Content de vous retrouver sur un nouveau serveur 🙂

ENTRAIDE URGENTE : j’aurais besoin d’une traduction d’une vidéo en allemand => français aujourd’hui ou demain ! Un volontaire ? Me contacter, merci.

Bien bien bien…

Source

LE FOND :

Les fidèles auront noté que j’avais indiqué que je ne voyais pas comment l’Est du pays n’allait pas se mettre à bruler, vu la clique qui a pris le pouvoir à Kiev par un coup d ‘État criminel.

Et même que c’était pour moi une excellent stratégie pour les fascistes, comptant sur l’imbécilité crasse des Occidentaux qui se laisseraient entrainer (pari largement gagné). Et dans le meilleur des cas cela conduirait même à différer les élections.

On va donc reparler de l’Ukraine – je termine la préparation d’un dossier de fond très fouillé pour vous permettre de mieux comprendre ce pays et de comprendre ce qui se passe…

LA FORME :

“Offensive Pro-Russe”: ce n’est pas le pire que j’ai vu, mais à Maidan, je n’ai jamais vu “Offensive Pro-UE”.

“Le ministre de l’Intérieur ukrainien dénonce “une agression de la Fédération de Russie”. Le président ukrainien convoque son Conseil de sécurité.” :

1/ quelle preuve a-t-il que la Russie soit derrière ça ? Ces gens sont assez grands pour vouloir se barrer de ce pays corrompu et miséreux, et désormais dirigé par une clique que les vomit.

2/ Pourquoi le journaliste ne reprend il pas le communiqué de la Russie qui dément fermement ?

Nous voudrions souligner que la Russie n’a aucune activité militaire sur le territoire de l’Ukraine. Ceci a été confirmé par les résultats du travail d’un groupe d’inspecteurs danois, allemands, polonais, autrichiens et suédois, qui s’était rendu en Ukraine du 20 mars au 2 avril pour visiter la région de Kharkov, ainsi que les régions de Donetsk, Mariupol, Nikolaev et Odessa.

3/ Ca c’est pas repris :

Déclaration du MAE de la Russie sur des tensions dans les régions du sud-est de l’Ukraine

Selon l’information disponible, des unités des troupes ukrainiennes de l’Intérieur et de la Garde nationale nouvellement créée, avec la participation des militants du mouvement illégal d’extrême-droite Pravy Sektor se concentrent dans les régions du sud-est du pays, y compris Donetsk. Ils ont été ordonnés d’étouffer par la force des protestations des habitants du sud-est du pays contre la politique actuelle des autorités de Kiev. Il est particulièrement inquiétant qu’environ 150 spécialistes de la société privée américaine Greystone déguisés en soldats de l’unité ukrainienne Sokol participent à cette opération.

Les organisateurs et les participants de cette provocation assument l’énorme responsabilité et présentent une menace pour les droits, les libertés et la vie des civils ukrainiens, ainsi que pour la stabilité de l’Etat ukrainien. Nous appelons à arrêter immédiatement les préparatifs militaires susceptibles de provoquer une guerre civile.

NB. attention, je ne sais évidemment pas où est la vérité. Je critique simplement la partialité.

Source

OK. Donc Kiev, cad le gouvernement, qui est arrivé après 3 mois de “manifestations” violentes de ce type, lance une offensive contre ceux qui font EXACTEMENT la même chose qu’eux – sauf que le drapeau brandi n’est plus celui de l’UE mais de la Russie. Mais attention, là ça devient une opération “anti-terroiste” (Plus c’est gros, plus ça passe). Quelqu’un a vu dans notre “Presse” le mot terroriste repris pour les gens de Maidan (sont une poignée le méritait totalement) ?

Ceci étant, je n’y reviens pas, mais c’est toujours une reprise des mots de l’AFP qui inonde toute la presse : Les Echos, le Parisien

Amusant, cette recherche sur Google montre facilement le problème :

Et zou, 82 000 pages de propagande en 5 heures, le tout directement issu d’UN papier d’un stagiaire de 25 ans de l’AFP…

Source

C’est juste HALLUCINANT…

S’il y a bien quelqu’un qui a déstabilisé l’Ukraine avec inconséquence, c’est l’UE ! Mais j’y reviendrai…

En attendant, la journaliste Céline Lussato a-t-elle des preuves de qu’elle avance sur la déstabilisation par Moscou ? Oh, ils vous ont appris quoi au Centre de Formation des Journalistes ?

Bon, sinon, avoir du fédéralisme en Ukraine (solution d’évidence, mais bon), ce serait garder la mainmise par Moscou ? Alors que c’est le modèle de l’Allemagne et des USA ?????

Source : Le Point

Retour sur les allégations des pseudo “troupes russes à la frontière” (intox du néonazi Paroubiy pour mémoire), avec présentation tendancieuse.

Et personne n’est étonné qu’en 2014 on n’ait pas de photos satellites des “centaines de chars” qui seraient à la frontière, prêts à bondir sur la pôvre Ukraine ?

Source : le Monde

Idem… Là, contrairement à Maidan, on les voit bien les miliciens. Mais jamais les manifestants pacifiques du coup…

Source : Atlantico

Bien sûr… C’est l’intérêt de Poutine de détruire un de ses principaux partenaires commerciaux à sa frontière !

Tsssssssss

Bon, allez, un dernier truc…

Le Parlement Ukrainien, passé de l’ombre de l’infâme ancien Président (enfin, infâme depuis le 21/11, tant qu’il voulait signer l’accord avec l’UE, il était cool) à la lumière (des néonazis), a voté la semaine dernière une loi qui renforce les sanctions pénales pour “séparatisme et d’autres crimes contre l’État”. Il y a plein de choses dedans, dont “l’obstruction des activités licites des forces armées de l’Ukraine et d’autres formations militaires sera puni d’un emprisonnement de cinq à huit ans”

“Les séparatistes qui prennent les armes, qui envahissent des bâtiments, seront traités comme le prévoient la Constitution et les lois, comme des terroristes et des criminels”, a déclaré mardi le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov. ON CROIT DONC RÊVER.

Le Ministère des Affaires Étrangères Russes a indiqué dans l’indifférence générale en Occident :

Récemment la Rada Suprême d’Ukraine a adopté la loi sur les amendements au Code pénal ukrainien visant à durcir la responsabilité pour des crimes contre les fondements de la sécurité nationale de l’Ukraine.

Sans vouloir écouter son propre peuple, comprendre ses aspirations et préoccupations, essayer d’analyser les véritables causes des conflits dans les régions de l’Est du pays, les députés ukrainiens n’ont rien trouvé de mieux que de lancer un mécanisme de dissuasion pour la population du pays sous forme de menace de répressions contre tous ceux qui ne sont pas d’accord avec les usurpateurs actuels du pouvoir à Kiev.

Bien sûr, comme le veut la tradition actuelle à Kiev, lors d’un débat orageux au parlement ukrainien il y avaient de nouvelles accusations hystériques de la responsabilité de la Russie pour une situation tragique en Ukraine de l’Est, qui est en fait due à la politique à courte vue des autorités ukrainiennes.

Nous espérons que Kiev réalise qu’il est impossible de résoudre des problèmes réels du pays par des répressions et des méthodes policiers. La création d’une dictature pourra difficilement contribuer à la sortie de la crise.

Pourtant, ceci me semble frappé au coin du bon sens ! Pourquoi Fabius ne dit pas pareil, flute ?!

Alors voilà ce qu’a dit après le vote un des principaux députés de Svobada :


(merci à Vincent pour le sous-titrage)

« Pour ma part, j’agirais beaucoup plus sévèrement contre eux : je les fusillerais tout simplement, pardonnez-moi.

Écoutez: l’ennemi se comporte en maître sur notre sol ! On devrait les chasser, comme en 1654 [NdT : Guerre Russo-polonaise].

C’est pourquoi le vote de cette loi est tout à fait justifié, et je pense que l’avenir de l’Occident le vaut.

Nos hommes ont peur pour leur vie, c’est pourquoi les créatures qui s’aventurent dans la voie du séparatisme ne méritent que la mort… »

(indiquez en commentaire vos suggestions pour améliorer  la traduction si besoin…)

Et vous savez quoi ? Elle est rapporteure du futur projet de loi sur les langues en Ukraine !

Et ça, les russophones à l’est, ils l’ont bien vu (400 000 vues en 5 jours pour cette seule vidéo), contrairement à nous… D’où les manifestations…

“Quos vult Jupiter perdere, dementat prius” : “Quand Jupiter veut perdre quelqu’un, il commence par lui ôter la raison”

115 réponses à [AutoDéfense intellectuelle] Ukraine : tout roule comme prévu…

  1. Tonton Le 13 avril 2014 à 12h11
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine est en décomposition. C’est une guerre fratricide qui se profile peut-être.


    • DAC Le 14 avril 2014 à 23h49
      Afficher/Masquer

      Ce qui se passe dépasse très largement le cadre de l’Ukraine. Les similitudes avec la fin du XIXème siècle sont très troublantes. Lorsque la solution des guerres extra-territoriales n’a plus était satisfaisante pour conserver la main, le fer à été porté en Europe.


  2. Fool Prophet Le 13 avril 2014 à 12h26
    Afficher/Masquer

    Ecoeurant… Mais déjà à l’est de l’Ukraine tombent les premières victimes du régime Euro-nazi-oligarchique. Le pire, c’est que dans notre presse “libre”, ils seront désignés comme terroristes et uniquement comme cela. Et si on vient à avoir la preuve qu’il y a des civils parmi, ce seront des boucliers humains utilisés par les milices pro-russes !
    Triste et à vomir…


  3. yt75 Le 13 avril 2014 à 12h32
    Afficher/Masquer

    La propagande actuelle est vraiment ATROCE.

    Courage Olivier.
    Et encore merci pour le travail !

    Petit rappel au passage :
    Les États-Unis ont passé leur « pic de production de pétrole » (maximum de débit, de flux d’extraction) en DIX NEUF CENT SOIXANTE DIX (fin de l’année), et cela était aussi (avec l’abandon de Bretton Woods, dévaluations du $ associées et passage au pétro dollar, rééquilibrage majors/pays producteurs sur les pourcentages de chaque baril, besoin d’une augmentation du baril pour pouvoir démarrer l’Alaska, la mer du Nord, le Golfe du Mexique), la raison principale du premier choc pétrolier (73), beaucoup plus que la chansonnette « embargo Arabe » (une affaire ou occasion « win win » plus qu’autre chose, duré 3 mois , très limité, jamais effectif de l’AS vers les US, etc).
    Voir résumé en fin de post par exemple :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/

    Et :
    Pic mer du Nord : 2000
    pic Mexique : 2004
    etc,

    Par ailleurs les US n’auront JAMAIS de gaz à exporter (ou des clopinettes) :
    http://ourfiniteworld.com/2014/03/31/the-absurdity-of-us-natural-gas-exports/

    Cela n’empêche pas Condoleezza Rice (aussi récemment nommée au conseil d’admin de dropbox) de déclarer dans le washington post du 8 mars :

    « Soon, North America’s bounty of oil and gas will swamp Moscow’s capacity.
    Authorizing the Keystone XL pipeline and championing natural gas exports
    would signal that we intend to do precisely that. »

    Et article qui par ailleurs, surtout derniers paragraphes, pue vraiment le neoconisme et “PNAC : Project for a New American Century” comme rarement.
    http://www.washingtonpost.com/opinions/condoleezza-rice-will-america-heed-the-wake-up-call-of-ukraine/2014/03/07/cf087f74-a630-11e3-84d4-e59b1709222c_story.html


    • Kiwixar Le 14 avril 2014 à 00h05
      Afficher/Masquer

      Un court article de Dedefensa sur le sujet des mensonges US, notamment à propos du gaz :
      http://www.dedefensa.org/article-_tat_path_tique_de_la_narrative_de_bho_sur_le_gaz_us_10_04_2014.html

      “L’extraordinaire ligne du mensonge systématique qui caractérise les interventions publiques US sur la situation générale, essentiellement depuis la crise ukrainienne et à propos de cette crise et de ses conséquences. Il n’existe plus aucune précaution, plus aucun habillage, plus aucune construction, tant le mensonge qui devient une complète indifférence pour la vérité, ou pour la réalité c’est selon, est débité sans aucune précaution ni le moindre souci de vraisemblance. Il va bientôt devenir problématique (“mensonger” dirions-nous pour agrémenter la circonstance) de parler de narrative, parce qu’une narrative demande tout de même une certaine mise en scène, une certaine technique de conteur, un effort de construction.”


  4. fc Le 13 avril 2014 à 12h59
    Afficher/Masquer

    Journal de Syrie 12/4/2014, Le Pentagone est lorigine du gaz Sarin utilisé in Syrie

    http://www.youtube.com/watch?v=FKlkjGdhqWo


  5. fc Le 13 avril 2014 à 13h09
    Afficher/Masquer

    je suis HS, mais l’agresseur est le meme…sur VETERANS TODAY
    Friday, April 11th, 2014 | Posted by Jim W. DeanNEO – Denial of Turkish Involvement in Sarin Gas Attack


  6. lamarck Le 13 avril 2014 à 13h43
    Afficher/Masquer

    UNE POSSIBLE EXPLICATION SIMPLE
    Beaucoup de conflits depuis le traité de Versailles de 1919 ont eu pour origine le partage des ressources pétrolières ou gazières. Il semble que la crise Ukrainienne se comprenne aussi de cette manière, car sans cela le comportement des Etats-Unis parait complètement absurde. Obama est en réalité prisonnier des banquiers et eux-mêmes très dépendants des intérêts des pétroliers ( on pourrait développer ).

    Tout d’abord la Crimée possède de riches gisements pétroliers off-shore qui ont été attribués tout récemment aux compagnies américaines Chevron et Exxon contre Gazprom et Lukoil. L’annexion de la Crimée par la Russie va très certainement remettre en cause ces contrats.
    Ensuite l’escalade actuelle, de stupides et inefficaces, sanctions va conduire la Russie à interrompre ses livraisons de gaz à l’Ukraine et à l’Europe, provoquant une brutale hausse des cours du gaz, au bénéfice des compagnies pétrolières américaines . Donc Mr Obama à tout intérêt à faire monter la pression.

    En effet les cours actuels du gaz aux USA sont si bas que les industriels du secteur perdent beaucoup d’argent et ne peuvent plus investir , le miracle du gaz de schiste est en train de devenir une illusion . Une forte hausse des cours est indispensable pour sauver cette industrie , qui si elle s’effondre ruinera les espoirs de reprise de Mr Obama

    Après les rencontres récentes qu’a eu Obama avec les responsables Européens il ressort que le TTIP ( transatlantic Trade and Investment Partnership ) en cours de négociation secrètes avec l’UE, permettrai aux USA si il était finalement conclu d’exporter du gaz en Europe pour compenser l’arrêt des livraisons de gaz Russe.

    Cette crise aurait donc un double avantage : rentabiliser la production de gaz des USA et forcer la main aux Européens qui trainent des pieds pour accepter le TTIP.

    Dans cette histoire Mr Hollande, qui est en pointe pour faire avancer le TIPP et à la botte d’Obama, est une marionnette. Et Mr Obama est un menteur car les USA sont absolument incapables de livrer du gaz a l’Europe, leur production est insuffisante pour assurer leurs propres besoins et c’est techniquement impossible les structures de liquéfaction et de transport sont loin de permettre un approvisionnement suffisant dans un avenir plus ou moins proche.

    voir
    http://www.globalresearch.ca/replacing-russian-gas-deliveries-with-us-shale-gas-washington-lies-to-the-eu/5377358


    • yt75 Le 13 avril 2014 à 18h17
      Afficher/Masquer

      Certains commencent à en avoir marre aux US quand même, sur la propagande hystérique, « le gaz US (ou même le pétrole pendant qu’on y est) Américain pour venir au secours de l’Ukraine et de l’Europe sous l’emprise du monstre ultra-expansionniste Russe », cela commence semble-t-il quand même à en fatiguer certains :

      “It’s flattering to be talked about like this, but it’s all nonsense. It’s so much nonsense that I can’t believe anybody really believes it.”
      (Chenières CEO, qui doit devenir premier exportateur de LNG en 2015)
      http://www.ft.com/intl/cms/s/0/96f9e220-c0cb-11e3-bd6b-00144feabdc0.html

      Pendant que d’autres en remettent une couche :
      » (Reuters) – The United States could give Europe and Ukraine relief from energy dependence on Russia within months if it overturned the 40-year ban on most U.S. crude oil exports, the head of energy company Hess Corp. said on Thursday.

      “There’s something we can do today to help our allies now, and that’s give the green light to crude exports,” Chief Executive Officer John Hess said at the Center for Strategic and International Studies, a Washington-based think tank.

      He estimated that Europe and Ukraine could get relief from volatile oil prices in 90 days if the ban was overturned.

      … »

      Et couche non des moindres dans ce cas il faut le reconnaitre …

      Personnellement je ne sais pas si les “élites” US sont en phase de déliquescence complète et court-termisme absolu (construire un terminal d’export rapporte toujours quelques millions ici ou là à certaines personnes), ou si il y a des plans vraiment plus radicaux, du type faire tomber Poutine et coloniser la Russie en mode direct ou larbin à la tête (ce qui révélerait encore un “sur optimisme” totalement imbécile comme avec l’irak).

      Dans tous les cas vraiment urgent d’en arriver à la phase “crise transatlantique ouverte”, comme cela avait d’ailleurs déjà été le cas lors de la construction du gazoduc transsibérien “The efforts by the U.S. pressure to prevent the construction of the pipeline, and its export embargo of supplies for the pipeline (1980–1984) constituted one of the most severe transatlantic crises of the Cold War.”
      (wiki)
      ou à partir 27:50 ci dessous :
      https://www.youtube.com/watch?v=fQJ-0jAr3LQ
      Et véritable dialogue UE/Russie
      Quoi ? C’est plus plus possible ? Vassalisés définitifs ?

      Et de toute manière quels “dirigeants Européens” pour ce dialogue ?


  7. ig Le 13 avril 2014 à 13h58
    Afficher/Masquer

    http://www.liberation.fr/monde/2014/04/12/kiev-visite-de-soutien-de-parlementaires-allemands-francais-et-polonais_996208

    Vendredi et samedi,visite de soutien de parlementaires du triangle e Weimar à Kiev. Hier et avant hier donc.

    Et aussi,intéressant à lire, la déclaration conjointe du 31 mars
    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/allemagne/triangle-de-weimar/article/declaration-conjointe-sur-l


  8. Maud Le 13 avril 2014 à 14h01
    Afficher/Masquer

    Bon, après des années de déstabilisation orchestrée par les USA soutenu par l’Europe et ce ci à coup de millions de dollars (la secrétaire d’Etat US pour l’Europe le reconnait elle-même) est arrivé ce qui devait arriver, la guerre civile est là. Pas besoin d’être pro-russe pour le voir; Les méchants russes se défendent et on s’en étonne. Les USA est sans doute le pays le plus cynique au monde mais pour les crédules il représente la liberté : surtout celle du commerce prédateur américain.Les peuples souffrent mais qu’importe


    • ig Le 13 avril 2014 à 15h05
      Afficher/Masquer

      “Les méchants russes se défendent et on s’en étonne.”

      Justement non, les russes ne bougent pas actuellement, malgré l’appel de Donesk cette semaine.
      Je pense que cette intervention musclée à l’est de la part de Kiev consiste à placer les russes dans une position intenable à court terme:
      Soit ils bougent, et c’est le début de la guerre Otan/Russie ( voir le désengagement officiel cette semaine de plusieurs pays de l’Otan vis à vis de la Russie)
      Soit ils ne bougent pas, et seront accusés de ne pas suivre leurs engagements de défendre toute population russe en Ukraine . Une honte symétrique à celle subie par les USA au sujet de la fameuse “ligne rouge” à ne pas franchir en Syrie.

      Ca doit cogiter dur au Kremlin en ce moment.


  9. Vidal Le 13 avril 2014 à 14h10
    Afficher/Masquer

    La même intox que pour la Syrie.
    Mais l’accord US Russie sur la moyen orient et la Syrie prend du plomb.
    Ont ils encore une stratégie géopolitique à long terme???
    Échouer en Syrie puis en Ukraine se n’est pas bon pour l’image quand on joue l’image plus fort dans l’esprits des peuples.
    Les USA seraient ils sur la fin?
    Quand ces traites aussi stupides que cupides que peureux de politicards Français vont ils relever la tête?


  10. cording Le 13 avril 2014 à 15h49
    Afficher/Masquer

    Il est évident que la Russie n’a aucun intérêt à intervenir militairement en Ukraine, il lui suffit de laisser agir les fossoyeurs de l’unité ukrainienne, ce gouvernement de rencontre instauré après le coup d’état du 22 février néofasciste soutenus par les “démocrates” euro-atlantistes.


  11. moimoi Le 13 avril 2014 à 15h55
    Afficher/Masquer

    Après un tel mépris pour les habitants de l’Est (suppression du Russe comme langue officielle, aucun représentant du parti des régions au gouvernement, présence des néo-nazis et menace sur les activités industrielles de l’Est), je m’étonne que ça n’ait pas dégénéré plus tôt.
    Les russes n’ont rien fait dans cette enchainement et pour la Crimée ils ne pouvaient pas accepter que leur base navale au Sud soit sur le sol d’un pays appartenant à l’OTAN (car EU = OTAN à terme). Son détachement de 1954 ressemblait au basculement d’un département d’une région vers une autre en France.


  12. theuric Le 13 avril 2014 à 16h26
    Afficher/Masquer

    Autre possibilité, et elles sont nombreuses:
    La Russie attend, pour intervenir, l’effondrement de Wall Street.
    Je vais régulièrement voir les graphiques des bourses anglaises, américaines et japonaises, le cac 40 aussi, mais il est de moindre importance, ce n’est pas tant que je spécule, si j’avais de l’argent devant moi, j’aurais acheté une maison ou un appartement, mais c’est parce que leurs mouvements, me semble-t-il, sont un bon signe de ce qu’il se déroule en terme d’économie mondiale.
    Ainsi Wall Street est revenu à son niveau de mi-Février, serait-ce l’effet de la vente de bon du trésor détenus par les russes?
    Est-ce vraiment le début de la fin pour les américains?
    Toujours est-il que si un combattant inocule un poison à son ennemi, il attendra que le produit fasse effet avant d’agir.
    Mais si c’est cela, alors, d’ici un mois, notre monde aura du tout au tout changé.
    Au risque de me répéter, la Russie ne peut qu’être que l’un de nos principaux allié en raison d’une géographie bien comprise par les deux pays.
    Mais celui qui a son esprit tourné essentiellement vers la comptabilité, et même pas l’économie, et est dans une situation de domination, peut-il comprendre cela?


  13. lamarck Le 13 avril 2014 à 16h38
    Afficher/Masquer

    toujours le pétrole

    Why US fracking companies are licking their lips over Ukraine

    http://www.theguardian.com/commentisfree/2014/apr/10/us-fracking-companies-climate-change-crisis-shock-doctrine


  14. tebruc Le 13 avril 2014 à 17h08
    Afficher/Masquer

    Je ne crois pas que l’origine de ces événements soit de nature énergétique, gaz ou pétrole. Je pense que les USA voulaient terminer l’encerclement de la Russie en Europe, pour se tourner complètement vers l”Asie et le Pacifique. Comme d’habitude, ils n’ont rien compris à la psychologie russe et aux rapports de forces. L’UE, les a suivis, un peu pour l’énergie, bien sur, mais beaucoup dans l’espoir d’ouvrir un nouveau marché. Mais çà a raté, ils (nous) ont joué les mauvais chevaux.
    Poutine ne peut pas laisser l’Ukraine tomber sous la coupe de l’UE du point de vue économique et de l’Otan du point de vue militaire. Il ne peut se contenter de son seul marché intérieur et les républiques du Caucase qu’il ne contrôle qu’imparfaitement et soumise au danger de l’Islamisme ne présentent pas le même volume.
    Je ne crois pas à “l’innocence” de la Russie dans ce qui s’est passé en Crimée, et maintenant à l’Est (comme Olivier fait semblant de le croire). Mais je pense qu’on ne lui a pas laissé le choix.
    En bon joueur d’échec, il joue donc simplement avec un coup d’avance, en multipliant les gambits (offre de prise d’une pièce) que l’occident en peut pas accepter (prise de la pièce) sous peine de déflagration mondiale.
    C’est donc plié: la Crimée est déjà russe, il y aura une fédération d’Ukraine avec à l’est, une région riche industrielle tournée vers la Russie, et à l’ouest, une région pauvre qui viendra aggraver les statistiques européennes du chômage.
    Mais je rejoins totalement Olivier Berruyer: le traitement de ce sujet par la presse occidentale en général, et française en particulier est une honte.
    Ce qui est encore plus grave, c’est que ce n’est pas le seul sujet traité de cette façon


    • yt75 Le 13 avril 2014 à 18h22
      Afficher/Masquer

      Territoire et ressources c’est intrinsèquement lié, la Russie a les premières réserves de gaz mondiales, et est toujours deuxième exportateur net de pétrole derrière l’Arabie Saoudite.

      Par ailleurs bien sur que si, 90% de la géopolitique Américaine tourne autour du pétrole, et cela encore plus depuis les deux premiers chocs, déjà entendu parlé de la Doctrine Carter ? Du corollaire Reagan ?
      L’emblème du United States Central Command est assez clair :
      http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/35/Seal_of_United_States_Central_Command.png/768px-Seal_of_United_States_Central_Command.png

      Et ne pas oublier que ça n’est pas uniquement une histoire de pétrole en tant que matière première, c’est tout simplement ce sur quoi repose le petro $, c’est à dire sa qualité de monnaie de réserve, et une grande partie de l’économie Américaine avec (même si plus ou moins en train de partir en vrille actuellement, QE, etc).


    • lamarck Le 13 avril 2014 à 18h32
      Afficher/Masquer

      je pense que vous sous-estimez la puissance et l’influence des compagnies pétrolières sur la geopolotique. L’UE bien sur n’a pas interêt à se priver des importations de gaz Russe et à une explosion du prix qui en mettra un nouveau coup à la croissance. En revanche les major US et donc Obama ont tout intérêt à faire monter les prix, regardez comment les profits des major sont en chutte libre malgré des investissements en forte hausse..

      Ce n’est certainement pas la seule raison, mais doit probablement être un facteur important


      • yt75 Le 13 avril 2014 à 18h59
        Afficher/Masquer

        Et vis à vis de l’Ukraine il y a aussi beacoup d’intérêt pour d’autres multinationales, typiquement Monsanto, Cargyll pour des terres agricoles, semences qui vont avec etc.
        J’avais un lien regroupant des dépeches sur tous les deals effectués ou en cours, ne le retrouve plus.


  15. Leterrible Le 13 avril 2014 à 17h43
    Afficher/Masquer

    Doucement , Olivier , cool…..!

    Ton excellent ( jusqu’à aujourd’hui ..) site nous a servi , à moi et d’autres , à contr’informer sur de nombreux blogs plus ” consensuels avec la doxa “.
    Il me semble urgent de ne pas être trop catégorique , surtout sur la situation des zônes-est(encore?)ukrainiennes…car ce qui risque d’arriver à brève échéance , si la V.V.P.Russie s’engage clairement du côté ouest (quel qu’en soit le motif invoqué…) pourrait décrédibiliser entièrement tout le (bon) boulot réalisé jusqu’à ce jour.
    C’est mon avis , que je partage entièrement quitte à être seul.
    Je m’en tiendrais donc à cette incise reprise au début de cet article , juste après : LA FORME 3/

    ” ” …NB. attention, je ne sais évidemment pas où est la vérité. Je critique simplement la partialité…” “

    Sur ce , bonne route et merci.


    • Serbe du Kosovo Le 13 avril 2014 à 22h26
      Afficher/Masquer

      Je vois très mal comment une intervention Russe pourrait décrédibiliser le travail effectué sur ce site aux yeux de quelqu’un comme vous qui doit être jusque la parfaitement informé de la situation grâce justement au travail de gens comme Olivier? Vous semblez ne pas avoir compris que le rattachement de la Crimée était avant tout une action défensive. Les Russes ne pouvant pas ne pas réagir avaient réagi de façon minimale. C’était un message aux occidentaux (et a leurs “allies” ukrainiens) que les lignes rouges ont été franchies. Que pensez vous que la Russie devrait faire maintenant quand le message n’est visiblement pas passé? Regarder sans brancher son propre peuple se trucider a ses frontières??? Proposez nous une réaction Russe qui a votre sens ne décrédibiliserait pas le travail d’Olivier?


  16. Stephanie Le 13 avril 2014 à 18h29
    Afficher/Masquer

    Autre info inquiétante à vérifier :

    http://french.xinhuanet.com/monde/2014-04/13/c_133257922.htm


    • Caroline Porteu Le 13 avril 2014 à 19h21
      Afficher/Masquer

      Si les Chinois s’en mêlent en prenant ouvertement le parti de de la Crimée et de la Russie , et en remettant à leur place les vassaux de l’Otan comme la Turquie, çà va peut etre calmer le jeu ..
      SI cela ne le calme pas , cela veut dire que les USA veulent totalement la guerre .. et qu’ils la veulent sur le territoire Européen ..


      • gil Le 14 avril 2014 à 08h21
        Afficher/Masquer

        Bonjour Caroline,

        Pour ma part c’est ce que je pense depuis un moment. Un guerre sur le territoire européen pour tenter d’en finir avec cette crise c’est ce à quoi il doivent penser. Etant au bout des solutions qui n’ont pas marchés, ils sont capable de mettre en route la solution ultime – la guerre. On a déjà vu ça il me semble non ?

        Cordialement


        • lateo Le 15 avril 2014 à 00h08
          Afficher/Masquer

          Oui enfin il n’y avait pas autant de pays disposant d’une force de frappe nucléaire non plus…
          J’ai du mal à voir comment un conflit global ayant place actuellement pourrait finir autrement qu’en faisant apparaître des champignons par-ci par-là.
          Ok, du point de vue “ennemi” il y a plein de bases de l’OTAN dangereusement proches à dégommer en priorité, mais est-ce que ça empêcherait vraiment le territoire US d’être atteint?
          Si les US pensent y échapper et s’offrir un boum économique magistral avec le marché de la reconstruction de l’Europe, je pense qu’ils se fourrent le doigt dans l’oeil jusqu’à la rondelle.


  17. Martine Le 13 avril 2014 à 18h34
    Afficher/Masquer
  18. Stephanie Le 13 avril 2014 à 18h41
    Afficher/Masquer
  19. yvan Le 13 avril 2014 à 18h44
    Afficher/Masquer

    Bonjour. Je n’ai pas eu le temps de lire tous les commentaires, mais…
    “comptant sur l’imbécilité crasse des Occidentaux qui se laisseraient entrainer” En début d’article.

    Alors, il est clair que je suis incapable de vérifier.
    Mais j’ai plus qu’un doute…


  20. Kiergaard Le 13 avril 2014 à 18h47
    Afficher/Masquer

    Dernière minute : Le pouvoir ukrainien prend la responsabilité d’une opération “anti-terroriste à grande échelle impliquant les forces armées ukrainiennes” (Tourchinov). Alors que les médias russes font état de la présence de Brennan (CIA) à Kiev hier soir, il est laissé jusqu’à lundi matin aux séparatistes pour se rendre. Les poursuites seront abandonnées s’ils rendent leurs armes, dans un décret présidentiel publié il y a quelques minutes cette amnistie est rappelée et est évoquée une plus grande décentralisation et autonomie des régions de l’est ainsi qu’une réforme des institutions.

    http://www.points-de-vue-alternatifs.com/2014/04/tourchinov-lancement-d-une-operation-anti-terroriste-a-grande-echelle-impliquant-l-armee.html


  21. yt75 Le 13 avril 2014 à 18h54
    Afficher/Masquer

    A quand la mise en place de manifs anti OTAN, anti guerre à Paris ou ailleurs ?

    La dissonance entre la propagande des articles mainstream et quand même une bonne partie des commentaires devient vraiment importante il me semble.

    La video arrive bientôt Olivier ?


  22. Leterrible Le 13 avril 2014 à 19h04
    Afficher/Masquer

    FR5 ; “CPolitique” …MELENCHON ( très bon ce soir , PAS interrompu par la journaliste , alliée objective du jour vu les circonstances françaises, Valls , et internationales….) termine l’émission par:(je restitue de mémoire…) :
    “”Dans l’est de l’Ukraine …il y a TCHERNOBYL et sept centrales nucléaires….et on n’y joue pas à la guerre…””


  23. Caroline Porteu Le 13 avril 2014 à 19h12
    Afficher/Masquer

    Selon la presse Russe , la police aurait rejoint les opposants à Donetsk .
    C’est déjà une guerre civile ..
    http://fr.ria.ru/world/20140412/200960716.html


  24. ganek Le 13 avril 2014 à 19h40
    Afficher/Masquer

    Tout roule comme prévu,

    http://www.forum-monetaire.com/?p=11704

    je pense que l’objectif , est de sauver le $
    http://sayed7asan.blogspot.fr/


    • Theoltd Le 13 avril 2014 à 22h26
      Afficher/Masquer

      Ganek, je recommande votre dernier lien sur les médias français. C’est écrit avec une clarté étonnante.
      http://sayed7asan.blogspot.fr


    • Kiwixar Le 13 avril 2014 à 23h24
      Afficher/Masquer

      L’analyse résumée du Forum Monétaire (Pierre Leconte) est très bonne.
      US, Europe et Japon au bout du rouleau, cherchant l’aventure militaire, avec “des véritables actes de guerre” tout azimut.
      Quand les US ne pourront plus payer le pétrole avec l’imprimante en dollar, ils seront obligés d’aller se servir sur place, “pour défendre la démocratie et les populations locales”, évidemment.

      En attendant, l’imprimante à dollars a permis d’acheter tous les dirigeants européens (et les merdias), qui jouent contre les intérêts européens dans cette histoire contre la Russie.

      Pourquoi les guerres mondiales se jouent-elles toujours sur le territoire européen et en Asie, et jamais sur le territoire US?


  25. nouche Le 13 avril 2014 à 19h45
    Afficher/Masquer

    Dans la video de la depute parlant de fussiller les russes, on reconnait Iryna Farion, une des plus fameuses russophobes de Svoboda.
    Elle avait fait scandalise en allant dans une maternelle, avait demande les prenoms des enfants, et si ces prenoms etaient d’origine russe, alors elle disait : tu dois changer de prenom ou quitter le pays
    C’est l’une des plus acharnees, et neo nazi, avec son ami Mykhalchyshyn (celui qui considere l holocauste comme une periode de lumiere de l’histoire, et celui qui avait debute une bagarre a l’assemble contre un depute), regardez les vendre un livre neonazi a Lviv
    http://galinfo.com.ua/news/134726.html

    sinon je ne sais pas si cela a ete dit , mais l operation “anti terroristes”, qui est une operation anti opposants au gouvernement, organisee par le president, avec l’aide du conseil nation de securite (donc parubiy le neonazi et les Pravy Sektor) va faire entrer l’armee.

    Faire entrer l’armee contre son peuple, on appelle ca la loi martiale, chose que meme l’ancien president avait refuse de faire.

    declaration du president a la chaîne de télévision “Rada” : ” Le Conseil national de sécurité a décidé de lancer une opération anti-terroriste à grande échelle impliquant les forces armées de l’Ukraine”
    http://lenta-ua.net/novosti/politika/54470-turchinov-privlek-voennyh-dlya-antiterroristicheskoy-operacii-na-vostoke-ukrainy.html


  26. André Le 13 avril 2014 à 19h53
    Afficher/Masquer

    sur mon blog infos fraîches; situation plus que tendue on peut compter sur Kiev pour prendre les mauvaises décisions au mauvais moment…
    Le courrier de syrie.http://pourlasyrie.blogspot.fr/


  27. nouche Le 13 avril 2014 à 20h06
    Afficher/Masquer

    et n’oubliez pas : les neo nazis ont actuellement la main mise sur la garde nationale et quelques ministeres, par contre ils ont de mauvais sondages, ils ont donc tout interet a ce que la situation se degrade afin de mettre la loi martiale, donc leur loi, en place.

    Le leader de Svoboda a declare a la tele ukrainienne channel 5 * qu’ils vont se radicaliser, et en gros qu’ils ne s’inquietent pas des elections.
    http://www.pravda.com.ua/news/2014/04/4/7021306/?attempt=1

    * juste petite note d’autodefense pour pour le futur : channel 5 c’est la tele qui appartient au candidat favori Porochenko, il a aussi le journal korrespondent


  28. Globule rouge Le 13 avril 2014 à 20h09
    Afficher/Masquer

    Ca dissout les Berkuts… ils les ont probablement en face.
    Va t-on se retrouver dans une situation ubuesque ou les forces de l’ordre ukrainienne seront rempli d’amateurs face a des gars surentrainé rompu a tout les manoeuvre de maintien de l’ordre ?


  29. Wilmotte Karim Le 13 avril 2014 à 20h15
    Afficher/Masquer

    Olivier, selon Le Soir de vendredi, citant l’OTAN (ou les USA?), il y aurait 20 à 40 000 soldats Russes à la frontière ukrainienne. Ces estimations serraient basées sur des images satellites.

    Et vu le bordel de l’autre côté de la frontière, cela me semble être une décision de bon sens (de troupes en suffisance, pas 100 000 hommes pour ne pas provoquer inutilement).

    Or, ces chiffres de 20 à 40 000 reviennent régulièrement côté occidental (corrigeant de fait les “100 000” du gouvernement de Maidan).


    • nouche Le 13 avril 2014 à 20h44
      Afficher/Masquer

      pour l’anecdote, les images satellites sorties par l’OTAN seraient des images datant d’un exercice fait durant l’ete 2013, d’apres les russes.


    • ig Le 13 avril 2014 à 20h52
      Afficher/Masquer

      Oui, mais ces images satellites ne semblent pas claires.
      Sur Ria Novosti,cette semaine, le ministre de la défense disait que ces images dataient de 2011 je crois, prises lors d’exercices prévus, annoncés, réalisés en toute transparence.
      Puis plus aucune nouvelle,ni d’un côté ni de l’autre, sur ces images satellites.

      D’autre part, les observateurs internationaux sur place ont démenti la présence massive de troupes, et a priori tout mouvement suspect côté russe. ( en tout cas cette semaine, à l’heure de maintenant, je ne sais pas)


    • Olivier Berruyer Le 13 avril 2014 à 21h54
      Afficher/Masquer

      “il y aurait 20 à 40 000 soldats Russes à la frontière ukrainienne”

      oui sans doute. La Russie a 1 million de soldats. Elle ne va pas tous les mettre au fond de la Sibérie – c’est d’un ridicule…

      J’imagine que la France a quelques milliers d’hommes à la frontière de l’Allemagne, non ?


    • Bob Le 14 avril 2014 à 15h26
      Afficher/Masquer

      [quote]
      il y aurait 20 à 40 000 soldats Russes à la frontière ukrainienne
      [/quote]

      Si je regarde sur une carte, de l’autre coté de la “frontière Ukrainienne”, il y a marqué “Russie”.
      Il est donc normal qu’il y ait des soldats Russes en Russie, non ?


  30. Poutchkar Vladimir Le 13 avril 2014 à 20h32
    Afficher/Masquer

    Bonsoir Olivier,
    Ce soir, aux info de la TSR une jeune journaliste expliquait que la population presente derriere elle n’etait pas du tout là comme “bouclier humain” mais pour soutenir leurs militants qui ne demandaient pas du tout le rattachement à la Russie, mais l’etablissement d’une Fédération ukrainienne dans laquelle ils auraient le droit de parler leur langue et d’être des citoyens à droits égaux avec ceux de l’ouest du Pays. Que le corps de l’homme qui avait été adattu par destireurs au volant de sa voiture parcequ’il portait une veste brune confondue avec le treillis d’un milicien, n’etait pas un terroriste, mais un simple pêcheur qui revenait de sa pêche.
    Je crois, malheureusemenr, que ce sera LA SEULE émmission francophone d’un journal télévision qui dira la vérité. J’ai moi-même, fait la recherche que vous avez fait sur l’actualité en Ukraine avec le même résultat que vous.
    Je ne voulais même pas regarder les infos à la télé tellement j’etais sûr d’avance que je ne verrais que la même soupe de propagande qu’on voyait partout!
    Je suis d’autant plus fier d’être naturalisé suisse! Le seul Pays d’europe encore libre!
    Et je suis bien décidé à voter prochainement pour l’achat des Gripen par la Suisse, qui doit avoir les moyens, comme durant la dernière guerre mondiale, de défendre son espace aérien.
    Mon fils, qui fait son service militaire, va faire une école d’officier, et j’en suis également heureux et fier!
    Nous aurons peut-être bientôt à défendre cette indépendance et cette neutralité.


  31. moimoi Le 13 avril 2014 à 21h09
    Afficher/Masquer

    Les 5 dernières minutes de C Politique avec Jean-Luc Mélenchon sont intéressantes :

    http://pluzz.francetv.fr/videos/c_politique_saison5_,100295858.html


  32. FDS Le 13 avril 2014 à 21h32
    Afficher/Masquer

    permis de suivre les évènements ( et de recouper avec d’autres sources, dont ce blog of course ) en Ukraine.
    Partition, peut-être, autonomie c’est certain.
    Il n’y aura pas d’élèctions présidentielles le 25 mai, vu la tournure des choses, reste à savoir si le découpage de l’Ukraine se fera avec ou sans missile, avec ou sans soldat européens ( vous me direz les mercenaires feront l’affaire ).
    Question : et si les States ET les Russes organisaient de concert ce que nous voyons en live et en direct ?


  33. Seti Le 13 avril 2014 à 21h49
    Afficher/Masquer

    il faut bien saisir que Poutine ne laissera pas les populations russophones sans défense. Il s’est engagé il y a peu à les soutenir et à les protéger. Sa parole engage sa crédibilité, sa crédibilité est au coeur du rapport de force.
    Il a deux coups d’avance…Et son MAE est redoutable, ce qui ne gâte rien. Fabius (ne parlons pas de Kerry) doit se sentir ridicule.


  34. Guillaume Le 13 avril 2014 à 22h14
    Afficher/Masquer

    Seymour Hersh, qui révélait en décembre dernier que l’attaque au gaz sarin en Syrie ne venait pas de Bashar, apporte plus d’éléments. Ce sont les islamistes d’Al-Nosra, approvisionnés par la Turquie (et proches du gouvernement turc), qui ont perpétré l’attaque du 21 août 2013 sur les civils de la périphérie de Damas. Certains d’entre eux ont été arrêtés par la police turc, avec du sarin sur eux, avant d’être relâché. Ils sont capables de recommencé et vont très certainement recommencé. La Turiquie est membre de l’OTAN, comme nous!…
    L’article est là:
    http://www.zerohedge.com/news/2014-04-13/obama-red-line-and-rat-line
    Vu la volonté de l’Etat profond américain de partir en guerre, on peut s’inquiéter d’une addition de conflits.


  35. perceval78 Le 13 avril 2014 à 22h20
    Afficher/Masquer

    Il faut pas s’emballer c’est l’année de la commémoration de la guerre 14 18 , ils sont en train de nous faire une grosse reconstitution grandeur nature.

    Pour l’instant on est dans les temps (ne pas oublier la coupe du monde de football qui se termine le 13 juillet)

    L ‘ Allemagne lancera un ultimatum en 10 points le 23 juillet

    La Russie ordonnera la mobilisation générale le 24 pour les régions militaires d’Odessa, Kiev, Kazan et Moscou, ainsi que pour les flottes de la Baltique et de la mer Noire.
    (vu le contexte ça s’impose)

    La Russie pourra ensuite décréter la mobilisation générale le 30

    La France fera une super réduction des déficits le 1er Août en vendant son arsenal nucléaire aux allemands ( 0 déficit !!!! d’un seul coup , ouaisssss génial , les mecs de BFM vont être estomaqués , je vous dis pas Goldman Sachs ….)

    Malheureusement , je ne pourrais pas rejoindre mon régiment , car le MARCHE a détruit la NATION et finalement c’est pas si mal , car on a plus envie de se battre pour ces zozos …


  36. ig Le 13 avril 2014 à 22h32
    Afficher/Masquer

    Olivier, avec le blog et ton intervention sur Ria Novosti, j’espère que tu n’as pas prévu d’aller te balader en Ukraine.

    Lustrations à Kiev
    http://french.ruvr.ru/2014_04_11/Des-lustrations-a-Kiev-3825/

    “En tout une soixantaine de citoyens ukrainiens font partie de cette liste à l’heure actuelle. Parmi eux, les responsables des forces de l’ordre, des juges, des procureurs et des avocats. Le site de la structure « Nikoli znovou » répertorie toutes leurs données personnelles: leurs noms, prénoms, photos d’identité, lieu de travail et numéros de téléphone. Les représentants du comité de lustration les accusent de véritables « crimes ». « Etre un protégé du parti des Régions », « se prononcer en faveur de la hausse des tarifs des transports en commun » ou encore « diffuser l’information fausse sur les activistes du Maidan » – tout cela fait partie des crimes, explique Alexeï Martynov, directeur de l’Institut international des nouveaux Etats.
    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_04_11/Des-lustrations-a-Kiev-3825/


  37. Spipou Le 13 avril 2014 à 23h00
    Afficher/Masquer

    Ca me fait penser à un article que j’ai lu dans Le Monde il y a quelques jours.

    http://www.lemonde.fr/international/article/2014/04/09/ukraine-les-prorusses-de-donetsk-veulent-rejouer-maidan_4398148_3210.html

    En voici un court extrait, je vous laisse apprécier le ton :

    “Bien entendu, Donetsk a ses propres groupes d’autodéfense. Ils veillent. Le journaliste étranger, équipé d’un dangereux carnet de notes, est vite repéré. On commence par le photographier de loin. Puis, à trois ou quatre, le visage couvert par un masque hygiénique qui ne peut, hélas, retenir les effluves d’alcool, on s’empare de lui pour un contrôle d’identité musclé.”

    Je ne me souviens pas d’avoir lu des passages ironiques au sujet d’effluves d’alcool concernant les manifestations de Maidan. Mais les russes sont tous des soûlards, c’est bien connu, et les ukrainiens sont sobres. Ceux qui ont, comme moi, déjà eu affaire à des ukrainiens bourrés comme des coings (même pas à la samagonka, mais au cognac bon marché) apprécieront…


  38. Macarel Le 13 avril 2014 à 23h41
    Afficher/Masquer

    On nage en plein monde Orwellien, les terroristes d’hier, ceux de la place Maïdan, déclarent une fois arrivés au pouvoir par les armes : terroristes, ceux qui hier soutenaient le gouvernement légitime de Ianoukovitch.
    Et nous, UE, USA, on cautionne sans problème.
    Sauf que le temps joue pour Poutine, qui par ailleurs, peut mettre l’Ukraine à genou, sans tirer un coup de feu, car il a la main sur le robinet du gaz.
    Et le gaz, est une énergie d’avenir (voir les dernières déclarations du GIEC), sans le gaz, on se rabat sur le charbon, et pour l’effet de serre c’est 5°C de plus d’ici la fin du siècle.
    En tout cas, c’est dramatique pour le peuple ukrainien, et ça pourrait le devenir au delà, si l’on continue à déconner à plein tube.
    Les USA, sont assez nuls en psychologie, les russes ne se laisseront pas faire, cette fois-ci. Il ont trop avalé de couleuvres depuis la fin de l’URSS, et ce peuple est fier.
    Par contre, chez nous, ce n’est pas la fierté qui nous étouffe, avec les dirigeants caniches que l’on a, c’est même le contraire.


  39. yvan Le 13 avril 2014 à 23h51
    Afficher/Masquer

    Il y a tout de même malaise grave :
    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/04/13/ukraine-kiev-dit-passer-a-l-offensive-contre-les-prorusses-a-l-est_4400453_3214.html

    Ne me DITES PAS que quelqu’un ignore encore de quoi sont capables les US au niveau de déclenchementS de conflitS !!!!

    Quitte d’ailleurs à s’ALLIER avec les premiers d’extrême-droite venus !!!

    Soit, lorsque je mettais en doute le fait que l’ “europe”, protectorat US, ignore les “idées” du gouvernement, elle SAIT PERTINEMMENT que le gouvernement ukrainien est actuellement fasciste.
    NOUS devons nous désolidariser de cette manoeuvre.

    US go HOME !

    (A la modération : si c’est US go home qui gène, je vous remercie de le supprimer)


  40. Jacques Le 14 avril 2014 à 00h14
    Afficher/Masquer

    L’Ukraine se rapproche de la guerre civile, comme on pouvait le prévoir en suivant une bonne source d’information comme ce blog; le travail que vous avez fait reste nécessaire parce que la propagande va s’intensifier en suivant l’aggravation de la situation.


    • Aikos Le 14 avril 2014 à 02h35
      Afficher/Masquer

      En fait ce n’est pas exactement de la propagande – en tout cas si vous parlez des médias et non de l’influence que les élites exercent sur eux.

      Traditionnellement, la notion de propagande repose sur l’idée de volonté, de manipulation consciente d’un groupe de population.

      Or, les journalistes français sont eux-mêmes manipulés. Je dirais que ce sont les esclaves de leur manque de culture, de rigueur, de leur idéologie naïve… ils sont souvent convaincus de ce qu’ils écrivent. Ils sont trop cons pour être manipulateur.

      Le système médiatique ne tiendrait bien sûr pas si nous ne le payons pas à notre insu par divers niches, subventions, aides etc. Je dirais que la propagande est dans la volonté de maintenir un système qui n’est depuis longtemps aucunement au service de la vérité et du logos.

      C’est extrêmement grave puisqu’il ne saurait y avoir de démocratie sans citoyens éduqués et informés. Comment peut-on décider de choses que l’on ignore ? Le pourrissement du système médiatique français joue énormément dans le déclin de la France et sur tous les points. Je suis plutôt élitiste et étatiste mais l’urgence est telle qu’il faut impérativement développer des canaux d’information alternatifs…


      • Kiwixar Le 14 avril 2014 à 03h24
        Afficher/Masquer

        L’argument de l’incompétence, ça va un moment.
        On nous le ressort à chaque fois pour les hommes politiques et pour les journalistes.
        Pour un sujet scientifique, même simple (l’échelle de Richter et “tremblement de terre de 7.0 légèrement plus fort qu’un de 6.5”), on comprend qu’ils pataugent vu qu’ils ont arrêté les cours de physique en 4e.

        Mais pour le reste (politique et géopolitique notamment), le traitement de l’information en France par les merdias est au contraire extrêmement compétent dans sa propagande et sa mauvaise foi, en faisant appel de manière fine à tout un panel de manipulation, amalgames, omissions et autres.
        Le NouvelDaubes notamment, extrêmement fourbe : la Pensée Obligatoire dans toute sa splendeur…

        La bonne nouvelle, c’est que de moins en moins de monde lit ces pravdas.


        • Aikos Le 14 avril 2014 à 16h04
          Afficher/Masquer

          “L’argument de l’incompétence, ça va un moment.”
          Ca fait parti des causes je vous assure.

          J’avais analysé un article du monde sur l’entreprenariat, par exemple, je vous cite un extrait:
          « Reste, maintenant, à savoir ce qu’ils mettent sous cette notion d’utilité. La création d’entreprise ? Résolument non, puisque seuls 42 % se disent prêts à une telle aventure (un peu plus en école de commerce, 49 %). »
          Résolument non = seuls 42% des jeunes étudiants des grandes écoles prêts à une telle aventure = 1/2 = la moitié.

          Ils ne savent donc pas compter.

          Après vous avez raison de souligner le facteur idéologie. Je ne suis pas en désaccord avec vous, au contraire.


        • yt75 Le 14 avril 2014 à 16h41
          Afficher/Masquer

          “le traitement de l’information en France par les merdias est au contraire extrêmement compétent dans sa propagande et sa mauvaise foi”

          Oui exactement, par exemple je viens de recevoir un mail d’Eric Mettout m’expliquant censure d’un commentaire sur l’express comme ‘propagande’
          , quelques échanges, je lui dit juste chiffres d’agences officielles, mais non il comprend pas.
          (d’un autre côté strictement aucune importance….)


  41. Aikos Le 14 avril 2014 à 02h23
    Afficher/Masquer

    Ce blog correspond de plus en plus à sa vraie vocation, qui est non pas seulement de faire preuve d’intelligence en matière d’analyse économique, mais aussi de comprendre qu’il y a un problème de fond dans le traitement de l’information en occident et d’essayer d’y apporter quelques vérités.

    Dans le cas français, on pourrait parler d’un modèle de propagande qui repose sur la connerie et le caractère moutonnier de nos journalistes. La propagande moderne ne repose plus sur des mensonges cohérents et savamment orchestrés mais sur un mélange de non-pensée, de poncifs et de bêtises.

    L’erreur serait de penser que tout cela est anodin, sans réelle influence sur la population.


  42. La Gaule Le 14 avril 2014 à 02h53
    Afficher/Masquer

    Il y a même des fous complotistes aux USA pour apprécier la situation à leur façon.
    En plus, quand ils sont d’anciens ministres républicains, on comprend que le phare du monde occidental file un bien mauvais coton.

    http://reseauinternational.net/2014-annee-verite-les-etats-unis-paul-craig-roberts/


  43. Kiwixar Le 14 avril 2014 à 07h52
    Afficher/Masquer

    Je crois plus à un nouveau partage yaltesque Otan/Russie qu’à une guerre car la Russie est (gros) producteur de pétrole. Une guerre sino-japonaise serait plus “avantageuse” pour les US :
    – 2 gros consommateurs de pétrole en moins : plus de pétrole pour les autres (moins cher)
    – beaucoup moins de fabrication chinoise : retour des emplois en occident
    – le concurrent (Chine) à la place de n°1 : out
    – le concurrent au dollar (yuan) : out
    Il manque juste l’étincelle (false flag massif)….


  44. yt75 Le 14 avril 2014 à 08h02
    Afficher/Masquer

    La France au conseil de sécurité :


    La France appelle au calme

    « L’accumulation de troupes russes à la frontière projette une ombre inquiétante sur l’est de l’Ukraine », a déclaré le représentant de la France aux Nations unies, Gérard Araud.

    « Le scénario auquel nous assistons rappelle à un mois d’intervalle les évènements qui se sont déroulés en Crimée : action simultanée de militants peu nombreux mais entrainés, agressifs et déterminés à occuper le terrain ; présence en deuxième ligne d’hommes masqués, disciplinés, en uniforme et équipés d’armes de guerre que l’on ne trouve pas dans les surplus militaires. Ces faits, qui s’imposent à nous à travers les flots d’images que déverse internet, sont les mêmes que la Russie qualifiait il y un mois de manifestations spontanées de groupes d’autodéfense locaux. Nul ne la croyait alors. Comment la croire aujourd’hui ? On a l’impression que la Russie, en niant les faits, ne sait pas qu’Internet existe et qu’Internet aujourd’hui contredit ces démentis. Nous n’oublions pas ce que ces manifestations ont été un prélude à l’annexion de la Crimée. »

    http://abonnes.lemonde.fr/europe/article/2014/04/14/en-direct-la-reunion-d-urgence-du-conseil-de-securite-sur-l-ukraine_4400550_3214.html

    A quelles “images internet” fait-t-il allusion ?
    (et c’est la France qui a insisté pour que cette session soit publique, lu cela hier)


    • yt75 Le 14 avril 2014 à 08h20
      Afficher/Masquer

      “ne sait pas qu’Internet existe et qu’Internet aujourd’hui contredit ces démentis.”

      Où l’on apprend donc aussi qu'”internet” n’est plus un media, mais aussi une personne ou émetteur, pour ce Monsieur …


      • yt75 Le 14 avril 2014 à 09h42
        Afficher/Masquer

        Mais il manque quand même encore, l’exhibition entre les doigts de “la parole d’Internet” à la Collin Powell.
        Ça devrait venir assez vite.
        Époque vulgaire s’il en une.
        Et il y a-t-il des journalistes à Donesk, ou pas ?


  45. E.D Le 14 avril 2014 à 08h44
    Afficher/Masquer

    O.B

    Il est dangereux de vouloir écrire l’Histoire avant qu’elle ne se soit déroulée,

    Si P ne souhaite pas annexer d’autres territoires de l’U, parce que “ce n’est vraiment pas l’intérêt de la R”, pourquoi ne dissuade t’il pas les séparatistes ?


    • André Le 14 avril 2014 à 10h26
      Afficher/Masquer

      Bonne question,
      Je pense qu’ils ne souhaitent pas annexer l’Ukraine. Ils ont observé avec méfiance ce qui se passait, un suicide national, et vu qu’il n’ y avait guère de réactions des Russophones au début. Il n’ y aurait pas eu ces premières lois imbéciles sur les langues, certes abrogées, les menaces des leaders de Svoboda sur tout ce qui est Russe ou représente la Russie, il faudrait traduire les manuels scolaires ukrainiens, c’est du lavage de cerveau, il ne se serait rien passé à l’Est. C’est devant ce chaos organisé avec l’appui de l’UE et des Etats-Unis qu’ils ont réagi. Je pense toujours qu’ils ne souhaitent pas annexer l’est de l’Ukraine, ils l’ont dit et redit. On est en présence d’une réaction, pas d’une agression.


    • step Le 14 avril 2014 à 10h55
      Afficher/Masquer

      en leur disant quoi ? “que la russie n’interviendra pas et qu’ils peuvent tous crever ?” Bonjour, le message géopolitique. La russie ne peut pas se le permettre, il est dans sa politique historique “impériale” de défendre les intérêts des slaves (ou russes) en dehors de ses frontières. Il est probable – vu qu’une des constantes historiques aussi de la politique impériale des US est de ne pas accepter de limites – qu’on se dirige directement (ne l’espérons pas) ou indirectement (façon afganistan, corée) à un conflit d’impérialismes comme celui qui a pu déboucher sur 14/18.

      Le fait même que dans ce conflit la voix européenne puisse être interprétée comme un faux nez de l’OTAN, montre sa faillite, car le probable perdant de ce conflit, c’est bien l’europe. Les US montrent (et montreront) leur capacité de nuisance, même aux frontières d’un “ennemi”, les russes montreront qu’ils n’ont pas peur et ne sont pas, eux, une colonie US. Les ukrainiens pleureront et l’europe sera un peu plus discréditée. “fuck the EU…. EU fucked…”.


    • Olivier Berruyer Le 14 avril 2014 à 11h01
      Afficher/Masquer

      En leur disant : “laisser vous opprimer par des néonazis les enfants ?”

      Les gens demandent une fédéralisation avec des garanties pour leurs droits – un vrai scandale, quoi…

      On soutien un gouvernement avec des fous furieux à l’intérieur, et on s’étonne qu’il y ait des problèmes après !!!


      • Vladimir Le 14 avril 2014 à 11h40
        Afficher/Masquer

        Monsieur Berruyer, je vous admire.
        Le mot est trop fort, certes, mais je vois un honnête qui n’hésite pas à afficher ses convictions sous son nom véritable et sans en espérer de profits.
        Vous devez être conscient que vous êtes très certainement fiché quelque part et désigné comme cible à abattre au cas où…
        Je serais vous, je commencerais à prendre des précautions. Vous ne devez plus vivre avec l’illusion d’être en démocratie et voyez les choses telles qu’elles sont. Prenez des dispositions pour vos proches (toujours le point faible) et vos moyens matériels (dispositions en liquide, téléphone portable à proscrire, gps itou, etc…. Je ne veux pas paraître parano, mais on a besoin de gens comme vous quand le temps se gâte…
        Meilleures salutations


  46. Fab Le 14 avril 2014 à 09h07
    Afficher/Masquer

    Vous citez Olivier les USA et l’Allemagne comme modèles de fédéralisme. Vu la composition de l’Ukraine (plusieurs langues), peut-être aurait-il mieux valu mentionner la Suisse et la Belgique, deux pays ayant des communautés linguistiques différentes. Pour la Suisse cela marche assez bien, pour la Belgique pas trop. Ce qui tout de suite nous amène à prendre conscience que le fédéralisme nécessite aussi une volonté politique et sociale de vivre ensemble pour que cela marche à long terme. Est-ce encore possible en Ukraine aujourd’hui….


  47. ANNA Le 14 avril 2014 à 09h27
    Afficher/Masquer

    Mais jusqu’où ira l’inversion des rôles ?

    Le peuple de l’anti-Maidan n’a-t-il pas les mêmes droits que le peuple du Maidan, tant soutenu par les occidentaux ?
    Hier, il y a eu une visite de la délégation de l’ OSCE a Slaviansk, qui a été interpelé par les habitants de cette ville :
    http://www.youtube.com/watch?v=JkhI3rHa7z0
    http://ruposters.ru/archives/4259
    Donc, on ne peut pas dire, que les européens ne sont pas au courant de la réalité des choses. Mais les médias français font de l’intox. Ils voient les armes russes et les uniformes russes chez les manifestants en Ukraine (ha-ha), mais ils ne voient pas des drones américains au-dessus de la ville ukrainienne Dnepropetrovsk :

    http://www.youtube.com/watch?v=CnGL1Zi9vxo


  48. Theoltd Le 14 avril 2014 à 10h01
    Afficher/Masquer

    Il y a une volonté délibérée de la part des médias, de rajouter de l’huile sur le feu. Cela a commencé avec la campagne Anti Poutine basée sur sa pseudo homophobie. Cela a continué pendant les jeux, qui n’ont attiré que railleries et sarcasmes de la part de nos journaux.
    Et enfin, ça été l’apothéose apres Maidan et la perte de la Crimée.

    Lavrov a bien déclaré que l’on fait tout pour que la Russie sorte de ses gonds, ce qu’elle ne fera pas, a t il assuré. Enfin quelqu’un de sage.

    Et notre intérêt a nous, peuple français, c est de vivre en bonne intelligence avec les peuples qui nous entourent. Ce n’est pas d’attiser la haine. Notre intérêt, c’est d’appeler au dialogue. De calmer les parties. Eventuellement d’envoyer les casques bleus. D’organiser de vraies élections.
    Pas de soutenir des nazis. Pas de traiter constamment les russes d’alcooliques, pas de de les traiter en épouvantails.

    Mais si les evenements devaient s’enchainer, si cette haine anti russe longuement versée pour chauffer le peuple européen non seulement contre Poutine mais contre le peuple russe tout entier, menait a une guerre, alors il faudra en tirer les conséquences.

    Il faudra en conclure que les médias ont participé a l’apologie de la guerre.

    Cette guerre, que semblent vouloir mener des pays croulants sous les dettes, peuplés de petits retraités et de jeunes immigrés bien peu patriotes (et on les comprends), il n’est pas certain qu’ils la gagnent.

    Auquel cas, le Monde, le Parisien, la Tribune, France inter et autres, devront rendre des comptes.

    Ces médias, et les journalistes qui y travaillent, ceux qui les dirigent, seront poursuivis.
    Le stagiaire qui lit ces lignes, le jeune journaliste qui a encore un peu la notion d’idéal, doit savoir ce qu’il fait, avant de collaborer a de tels actes, dictés par les puissants. Il doit comprendre que chaque mot qu’il publie a un sens.

    On ne les lâchera pas.


    • Vladimir Le 14 avril 2014 à 11h28
      Afficher/Masquer

      Monsieur,
      Il n’y a pas besoin d’attendre que les évènements s’enchainent pour conclure que les médias participent à l’apologie de la guerre: C’EST UNE ÉVIDENCE!
      La presse libre n’existe pas! Elle est entièrement soumise à ses propriétaires et à ses annonceurs, soit le gros capital (même constitué de dettes), Justement celui qui a tout intérêt à disposer de ressources énergétiques les moins chères possibles. Non pas pour améliorer le salaire de ses employés, mais bien pour augmenter les marges de profit.
      Par ailleurs, ce ne sont JAMAIS eux qui vont au combat! Il y a bien assez d’idiots utiles pour jouer les chairs à canons.
      Quant à poursuivre les responsables… Combien de journalistes ouvertement pro-nazis et collabos ont été réellement poursuivis après la guerre?
      A part tondre des femmes et les jeter en pâture sur la place publique, on a vu, tout d’un coup, une quantité de gens “qui avaient toujours combattu dans la résistance”!
      Le scénario se répète encore et encore, et aucune leçon n’est jamais tirée du passé.
      Heureusement, aujourd’hui il y a internet comme source d’information alternative, et ça change tout!


      • yt75 Le 14 avril 2014 à 12h58
        Afficher/Masquer

        Vladimir,

        Pour information, Theoltd est une dame, est je pense que son message est clair quant à l’évidence de la propagande des medias actuellement.


    • KIMPORTE Le 14 avril 2014 à 13h14
      Afficher/Masquer

      tres bon suivi et analyse ….



Charte de modérations des commentaires