Positivons : aujourd’hui, il n’y a plus aucun pacifiste de premier plan qui risque d’être assassiné…

Je vous propose cette belle conférence d’Henri Guillemin sur Jean Jaurès

 

25 juillet 1914, dernier discours de Jaurès à Vaise :

Citoyens,

Je veux vous dire ce soir que jamais nous n’avons été, que jamais depuis quarante ans l’Europe n’a été dans une situation plus menaçante et plus tragique que celle où nous sommes à l’heure où j’ai la responsabilité de vous adresser la parole.

Ah ! citoyens, je ne veux pas forcer les couleurs sombres du tableau, je ne veux pas dire que la rupture diplomatique dont nous avons eu la nouvelle il y a une demi-heure, entre l’Autriche et la Serbie, signifie nécessairement qu’une guerre entre l’Autriche et la Serbie va éclater et je ne dis pas que si la guerre éclate entre la Serbie et l’Autriche le conflit s’étendra nécessairement au reste de l’Europe, mais je dis que nous avons contre nous, contre la paix, contre la vie des hommes à l’heure actuelle, des chances terribles et contre lesquelles il faudra que les prolétaires de l’Europe tentent les efforts de solidarité suprême qu’ils pourront tenter.

Citoyens, la note que l’Autriche a adressée à la Serbie est pleine de menaces et si l’Autriche envahit le territoire slave, si les Germains, si la race germanique d’Autriche fait violence à ces Serbes qui sont une partie du monde slave et pour lesquels les slaves de Russie éprouvent une sympathie profonde, il y a à craindre et à prévoir que la Russie entrera dans le conflit, et si la Russie intervient pour défendre la Serbie, l’Autriche ayant devant elle deux adversaires, la Serbie et la Russie, invoquera le traité d’alliance qui l’unit à l’Allemagne et l’Allemagne fait savoir qu’elle se solidarisera avec l’Autriche. Et si le conflit ne restait pas entre l’Autriche et la Serbie, si la Russie s’en mêlait, l’Autriche verrait l’Allemagne prendre place sur les champs de bataille à ses côtés.

Mais alors, ce n’est plus seulement le traité d’alliance entre l’Autriche et l’Allemagne qui entre en jeu, c’est le traité secret mais dont on connaît les clauses essentielles, qui lie la Russie et la France et la Russie dira à la France : “J’ai contre moi deux adversaires, l’Allemagne et l’Autriche, j’ai le droit d’invoquer le traité qui nous lie, il faut que la France vienne prendre place à mes côtés.” A l’heure actuelle, nous sommes peut-être à la veille du jour où l’Autriche va se jeter sur les Serbes et alors l’Autriche et l’Allemagne se jetant sur les Serbes et les Russes, c’est l’Europe en feu, c’est le monde en feu.

Dans une heure aussi grave, aussi pleine de périls pour nous tous, pour toutes les patries, je ne veux pas m’attarder à chercher longuement les responsabilités. Nous avons les nôtres, Moutet l’a dit et j’atteste devant l’Histoire que nous les avions prévues, que nous les avions annoncées ; lorsque nous avons dit que pénétrer par la force, par les armes au Maroc, c’était ouvrir l’ère des ambitions, des convoitises et des conflits, on nous a dénoncés comme de mauvais Français et c’est nous qui avions le souci de la France.

Voilà, hélas ! notre part de responsabilités. Et elle se précise, si vous voulez bien songer que c’est la question de la Bosnie-Herzégovine qui est l’occasion de la lutte entre l’Autriche et la Serbie et que nous, Français, quand l’Autriche annexait la Bosnie-Herzégovine, nous n’avions pas le droit ni le moyen de lui opposer la moindre remontrance, parce que nous étions engagés au Maroc et que nous avions besoin de nous faire pardonner notre propre péché en pardonnant les péchés des autres.

Et alors notre ministre des Affaires étrangères disait à l’Autriche : “Nous vous passons la Bosnie-Herzégovine, à condition que vous nous passiez le Maroc” et nous promenions nos offres de pénitence de puissance en puissance, de nation en nation, et nous disions à l’Italie : “Tu peux aller en Tripolitaine, puisque je suis au Maroc, tu peux voler à l’autre bout de la rue, puisque moi j’ai volé à l’extrémité.

Chaque peuple paraît à travers les rues de l’Europe avec sa petite torche à la main et maintenant voilà l’incendie. Eh bien ! citoyens, nous avons notre part de responsabilité, mais elle ne cache pas la responsabilité des autres et nous avons le droit et le devoir de dénoncer, d’une part, la sournoiserie et la brutalité de la diplomatie allemande, et, d’autre part, la duplicité de la diplomatie russe. Les Russes qui vont peut-être prendre parti pour les Serbes contre l’Autriche et qui vont dire : “Mon cœur de grand peuple slave ne supporte pas qu’on fasse violence au petit peuple slave de Serbie.” Oui, mais qui est-ce qui a frappé la Serbie au cœur ? Quand la Russie est intervenue dans les Balkans, en 1877, et quand elle a créé une Bulgarie, soi-disant indépendante, avec la pensée de mettre la main sur elle, elle a dit à l’Autriche : “Laisse-moi faire et je te confierai l’administration de la Bosnie-Herzégovine.” L’administration, vous comprenez ce que cela veut dire, entre diplomates, et du jour où l’Autriche-Hongrie a reçu l’ordre d’administrer la Bosnie-Herzégovine, elle n’a eu qu’une pensée, c’est de l’administrer au mieux de ses intérêts.

Dans l’entrevue que le ministre des Affaires étrangères russe a eu avec le ministre des Affaires étrangères de l’Autriche, la Russie a dit à l’Autriche : “Je t’autoriserai à annexer la Bosnie-Herzégovine à condition que tu me permettes d’établir un débouché sur la mer Noire, à proximité de Constantinople.” M. d’Ærenthal a fait un signe que la Russie a interprété comme un oui, et elle a autorisé l’Autriche à prendre la Bosnie-Herzégovine, puis quand la Bosnie-Herzégovine est entrée dans les poches de l’Autriche, elle a dit à l’Autriche : “C’est mon tour pour la mer Noire.” – “Quoi ? Qu’est-ce que je vous ai dit ? Rien du tout !“, et depuis c’est la brouille avec la Russie et l’Autriche, entre M. Iswolsky, ministre des Affaires étrangères de la Russie, et M. d’Ærenthal, ministre des Affaires étrangères de l’Autriche ; mais la Russie avait été la complice de l’Autriche pour livrer les Slaves de Bosnie-Herzégovine à l’Autriche-Hongrie et pour blesser au cœur les Slaves de Serbie. C’est ce qui l’engage dans les voies où elle est maintenant.

Si depuis trente ans, si depuis que l’Autriche a l’administration de la Bosnie-Herzégovine, elle avait fait du bien à ces peuples, il n’y aurait pas aujourd’hui de difficultés en Europe ; mais la cléricale Autriche tyrannisait la Bosnie-Herzégovine ; elle a voulu la convertir par force au catholicisme ; en la persécutant dans ses croyances, elle a soulevé le mécontentement de ces peuples.

La politique coloniale de la France, la politique sournoise de la Russie et la volonté brutale de l’Autriche ont contribué à créer l’état de choses horrible où nous sommes. L’Europe se débat comme dans un cauchemar.

Eh bien ! citoyens, dans l’obscurité qui nous environne, dans l’incertitude profonde où nous sommes de ce que sera demain, je ne veux prononcer aucune parole téméraire, j’espère encore malgré tout qu’en raison même de l’énormité du désastre dont nous sommes menacés, à la dernière minute, les gouvernements se ressaisiront et que nous n’aurons pas à frémir d’horreur à la pensée du cataclysme qu’entraînerait aujourd’hui pour les hommes une guerre européenne.

Vous avez vu la guerre des Balkans ; une armée presque entière a succombé soit sur le champ de bataille, soit dans les lits d’hôpitaux, une armée est partie à un chiffre de trois cent mille hommes, elle laisse dans la terre des champs de bataille, dans les fossés des chemins ou dans les lits d’hôpitaux infectés par le typhus cent mille hommes sur trois cent mille.

Songez à ce que serait le désastre pour l’Europe : ce ne serait plus, comme dans les Balkans, une armée de trois cent mille hommes, mais quatre, cinq et six armées de deux millions d’hommes. Quel massacre, quelles ruines, quelle barbarie ! Et voilà pourquoi, quand la nuée de l’orage est déjà sur nous, voilà pourquoi je veux espérer encore que le crime ne sera pas consommé.

Citoyens, si la tempête éclatait, tous, nous socialistes, nous aurons le souci de nous sauver le plus tôt possible du crime que les dirigeants auront commis et en attendant, s’il nous reste quelque chose, s’il nous reste quelques heures, nous redoublerons d’efforts pour prévenir la catastrophe. Déjà, dans le Vorwaerts, nos camarades socialistes d’Allemagne s’élèvent avec indignation contre la note de l’Autriche et je crois que notre bureau socialiste international est convoqué.

Quoi qu’il en soit, citoyens, et je dis ces choses avec une sorte de désespoir, il n’y a plus, au moment où nous sommes menacés de meurtre et, de sauvagerie, qu’une chance pour le maintien de la paix et le salut de la civilisation, c’est que le prolétariat rassemble toutes ses forces qui comptent un grand nombre de frères, Français, Anglais, Allemands, Italiens, Russes et que nous demandions à ces milliers d’hommes de s’unir pour que le battement unanime de leurs cœurs écarte l’horrible cauchemar.

J’aurais honte de moi-même, citoyens, s’il y avait parmi vous un seul qui puisse croire que je cherche à tourner au profit d’une victoire électorale, si précieuse qu’elle puisse être, le drame des événements. Mais j’ai le droit de vous dire que c’est notre devoir à nous, à vous tous, de ne pas négliger une seule occasion de montrer que vous êtes avec ce parti socialiste international qui représente à cette heure, sous l’orage, la seule promesse d’une possibilité de paix ou d’un rétablissement de la paix.

Jean Jaurès

discours prononcé à Lyon-Vaise le 25 Juillet 1914

JPEG - 20.2 ko

66 réponses à [100 ans déjà] 31 juillet 1914, assassinat de Jean Jaurès

  1. FloMaQ Le 31 juillet 2014 à 01h15
    Afficher/Masquer

    ce discours retentit 100 ans après avec un écho terrible…

    on devrait le lire partout aujourd’hui et expliquer que rien n’a vraiment changé.

    triste humanité…

    ultime sursaut citoyen, en 2014, alors ?
    pour montrer qu’on a au moins retenu la leçon du passé…


    • Goldfinger Le 31 juillet 2014 à 01h35
      Afficher/Masquer

      Mais oui positivons 😉

      Avant il suffisait d’assassiner un archiduc pour générer un conflit mondial.

      Cent ans après il faut quand même (faire) dézinguer un avion de ligne et de (faire) clamer haut et fort c’est pas moi c’est l’autre.

      Je ne sais pas si cela s’appelle le progrès ou l’inflation. Mais dans les deux cas c’est effectivement à désespérer du genre humain 🙁


  2. Kiwixar Le 31 juillet 2014 à 01h29
    Afficher/Masquer

    A propos de toutes ces alliances nous ayant amené à la 1ere GM, lire le commentaire récent de Poutine : “la Russie est souveraine car elle ne fait partie d’aucune alliance.”


    • chios Le 31 juillet 2014 à 10h44
      Afficher/Masquer

      Le procès Yukos?
      Il doit se dire, ça ne suffit pas…hélas.
      Ce que je ne comprends pas, c’est le silence des Brics.


      • V_Parlier Le 31 juillet 2014 à 11h38
        Afficher/Masquer

        Je pense que même si les BRICS émettent des déclarations celles-ci ne sont sûrement pas plus relayées qu’à l’habitude.


        • chios Le 31 juillet 2014 à 13h41
          Afficher/Masquer

          Je vais sur Xinhua tous les jours.
          Leurs articles sont neutres.
          Ne prennent pas parti.
          Il faut dire qu’ils sont “en danger” de perdre leurs territoires,(Tibet, Xinjiang, Mongolie intérieure) alors que la Russie pardon l’union soviétique les a déjà perdus.

          En Amérique Latine, ils se manifestent en faveur de l’Argentine, et s’en réfèrent à la Chine plus qu”à la Russie.

          Mais, comme vous dites, on ne sait que peu de choses.


  3. perceval78 Le 31 juillet 2014 à 03h01
    Afficher/Masquer

    L’Humanité a suivi tout le Procès de l’assassin de Jaurès Raoul Villain
    il sera acquitté.Dès le lendemain du procès, d’autres préoccupations surgissent le groupe socialiste
    est contre l’intervention en Russie.

    Une du 25 Mars Interrogatoires premières dépositions
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2555944.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Une du 26 Mars En termes emouvants les temoins evoquent la vrai figure de Jaures
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k255595h.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Une du 27 Mars des Hommages eclatants àla Mémoire de Jaurès
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k255596w.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Une du 28 Mars Par qui Villain fut poussé au crime
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2555978.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Une du 29 Mars Plaidoirie Pour un verdict qui sera une lecon de Justice
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k255598n.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Une du 30 Mars On attendait un verdict de Justice Le Jury a acuitté l’assassin de Jaures
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2555991.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    Lundi 31 Mars Le groupe socialiste contre l’intervention en Russie
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k255600t.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =


  4. perceval78 Le 31 juillet 2014 à 03h05
    Afficher/Masquer

    Le Journal le Gaulois approuvera la sentence, voici ce qu’il en dit

    Ce qu’en dira le Gaulois
    =
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5379374.r=29%20AND%20mars%20AND%201919%20AND%20villain%20.langFR
    =
    L’ACQUITTEMENT DE VILLAIN : UN VERDICT HUMAIN

    Le jury de la Seine, comme on le verra plus loin, a acquitté, hier, Villain, meurtrier de Jaurès.

    La loi divine prescrit « Tu ne tueras point. » Des chrétiens ne se feront jamais les apologistes ni les défenseurs du meurtre. S’il est cependant une circonstance où le crime passionnel trouve dans
    tous les cœurs une naturelle excuse, est celle où la plus noble des passions-, l’amour de la patrie, poussée jusqu’ à la folie, a armé la main du meurtrier. N’est-ce pas le sentiment qui a guidé les
    jurés qui viennent d’absoudre Villain, en songeant que cinq lourdes années de prison préventive ont déià puni cet homme faible et malade ? Ce sont de paisibles bourgeois, ces jurés ils appartiennent
    à toutes les classes sociales, et c’est la voix de leur conscience qui leur a dicté cette clémence On ne peut relever contre eux ni le souci de défendre une caste, comme on n’eût pas manqué de le faire
    si un tribunal militaire s’était prononcé dans l’affaire, ni l’esprit de parti.

    Chacun comprendra ce que recèle d’humanité le verdict du jury de la Seine et tout le monde s’inclinera devant ce jugement, nous voulons l’espérer, dans cet esprit de sacrifice à la patrie que requiert le temps où nous vivons

    Au Palais-Bourbon


  5. Serge Le 31 juillet 2014 à 03h53
    Afficher/Masquer

    Oui la boucherie de 14-18,le suicide de l’ Europe .On le sait malheureusement aujourd’hui .Et en 39,comme le cadavre bougeait encore ,il a fallut remettre ça pour l’achever un bon coup !


    • Macarel Le 31 juillet 2014 à 08h08
      Afficher/Masquer

      Et si ça ne suffit pas, “on” va terminer la tâche en entraînant l’UE dans une confrontation économique et militaire avec la Russie. Comme cela les USA seront définitivement tranquille sur le front européen, et pourront se consacrer entièrement à tout l’objet de leurs préoccupations : la Chine.

      Dire que “nos” ancêtres ont aidé à la création des Etats-Unis d’Amérique, pardonnez les, ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient…
      La Fayette, qu’as tu fais ?


      • pierre9459 Le 31 juillet 2014 à 22h00
        Afficher/Masquer

        Lafayette …qu’as tu fais ?
        Ce type était un parvenu et qui plus est traitre à la Patrie ! Guillemin en parle quand il raconte la révolution Française !


  6. Macarel Le 31 juillet 2014 à 08h03
    Afficher/Masquer

    “Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.”

    Toujours d’une actualité brûlante… et je crains que l’humanité ne retienne pas grand chose des leçons de l’histoire. Il est tellement facile de nos jours de manipuler le “temps de cerveau disponible”.

    Aujourd’hui, il n’y a non seulement plus de porte parole du pacifisme de cette envergure, mais il n’y a plus non plus de socialistes qui lui arrive à la cheville. Il n’y a que des usurpateurs qui se réclament de son héritage, tout en couchant tous les soirs avec les capitalistes.

    Aujourd’hui, nous sommes dans l’ère de l’utilitarisme, cynique et amoral, au service d’un seul dieu l’argent. C’est la conséquence de la victoire du modèle américain, sur tous ses compétiteurs.

    Modèle productiviste/consumériste qui nous conduit à terme dans le mur, sur les plans de la cohésion sociale, de la paix dans le monde, et de la sauvegarde de l’environnement planétaire, mais qui “marche” en attendant parce qu’il fonctionne sur l’égoïsme et l’individualisme.


    • chios Le 31 juillet 2014 à 10h38
      Afficher/Masquer

      “mais qui “marche” en attendant parce qu’il fonctionne sur l’égoïsme et l’individualisme.”
      Je pense au “plus petit commun dénominateur”….
      C’est peut être idiot.


  7. Dany Le 31 juillet 2014 à 08h29
    Afficher/Masquer

    La seconde partie de la vidéo est muette!

    C’est vraiment dommage car les propos d’Henri Guillemin sont toujours très intéressants.

    Il y a beaucoup de similitudes entre cette époque et celle d’aujoud’hui, c’est effrayant de voir que rien ne change vraiment et qu’une petite minorité détient le pouvoir d’asservir le reste de l’humanité et pourrait même l’anéantir vu l’arsenal militaire actuel!

    Je suis désespérée du manque de clairvoyance de la plupart des gens et du manque d’intérêt pour la situation vraiment inquiétante dans laquelle nous sommes englués du fait de la propagande anti-russe.

    Et aujourd’hui, il n’y a même pas Jean Jaurès pour appeler à la modération!

    En tout cas merci pour tout ce que vous faites pour rétablir la vérité dans tout ce fatras de mensonges ambiant!


    • Marco Le 31 juillet 2014 à 16h30
      Afficher/Masquer

      Puisqu’on parle d’Henri Guillemin, ne pas hesiter a regarder et ecouter la serie et en particulier les episodes sur la Commune (Les episodes sur Petain et la preparation de la 2eme guerre mondiale, les episodes sur l’empire colonial ne sont pas mal non plus)
      L’histoirese poursuit, il n’y a pas de discontinuite, depuis 1792 a aujourd’hui, les gens de bien n’hesitent pas a trahir, vendre, envoyer a l’abattoir dans leur propre interet. Bien sur, seront toujours invoquees des raisons nobles: patriotisme, le bien, le mal et toutes ces couillonnades.
      Les dindons de la farce sont toujours les memes.
      Misere, j’ai honte a mon pays!


  8. captain flemme Le 31 juillet 2014 à 09h27
    Afficher/Masquer

    La bonne nouvelle, c’est que cette fois-ci, le Parti Socialiste International est déjà au pouvoir, on est presque sauvé …

    Il faudrait peut être juste que notre Francois se laisse pousser la barbe comme JJ. La force vient peut être de la barbe comme pour Samson de ses cheveux.


  9. caroline Porteu Le 31 juillet 2014 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Je mets aussi ici cette information qui me semble énorme ..
    Parue dans la presse chinoise ce matin

    Procédure judiciaire contre Obama pour abus de pouvoir exécutif de la part de la Chambre des représentants
    Ce n’est pas pour la politique étrangère , mais c’est quand même quelque chose d’absolument énorme ..

    http://french.xinhuanet.com/monde/2014-07/31/c_133521517.htm


  10. Macarel Le 31 juillet 2014 à 10h18
    Afficher/Masquer

    Mais revenons à nos “amis” les rapaces, nos amis Yankees qui d’ailleurs est-ce un hasard ont comme emblème un aigle royal (au passage je n’ai rien contre l’animal, qui est assez majestueux).
    La croissance a rebondi chez eux au deuxième trimestre, et toutes les trompettes de nos médias mainstream de louer les vertus de l’économie américaine :

    La croissance économique des Etats-Unis a rebondi de façon spectaculaire au deuxième trimestre surprenant les analystes, selon la première estimation du département du Commerce publiée aujourd’hui. Le produit intérieur brut (PIB) américain a progressé de 4% en rythme annualisé d’avril à juin, après avoir reculé de 2,1% (chiffre révisé contre -2,9%) au premier trimestre en raison d’un hiver rigoureux. La mauvaise performance du premier trimestre a finalement été moins sévère que prévue, selon le gouvernement, qui a procédé à une ultime révision en hausse de 0,8 point.

    Pas étonnant qu’il y ait rebond de l’autre côté de l’Atlantique avec tout ce que nos “amis” Yankees extorquent comme rançon à leurs “amis” et à leurs ennemis. Rançonner le reste du monde c’est une activité lucrative.


    • Theoven Le 31 juillet 2014 à 13h41
      Afficher/Masquer

      Petite précision volaillère : l’aigle américain est le pygargue à tête blanche, pas l’aigle royal.

      Bon, tout le monde s’en fiche, mais comme ça je peux faire mon intéressant.

      Entendu ce midi, une déclaration d’Hamon face aux sifflets qui ont accueilli sa venue à la “commémoration” d’aujourd’hui. Une remarque du genre “il ne faut pas récupérer Jaurès quand ça nous arrange”. J’ai cru un instant qu’il critiquait le comportement obscène (encore une fois) de notre cher président…

      … et ben non, c’était pour répondre aux vrais héritiers de Jaurès qui estiment que tout ce cirque est totalement indécent, de la part d’un pouvoir qui ne mérite que notre mépris.


    • Osperato Le 31 juillet 2014 à 16h56
      Afficher/Masquer

      Les US ont bidouillé modifié leur méthodologie de calcul du GDP il y a moins d’un an il me semble (en y intégrant des trucs qui n’avaient rien à faire là-dedans). Monde Orwellien là aussi on dirait…

      Paul Craig Roberts avait donné un lien décapant sur les stats économiques américains “officiels” (article sur le taux de chômage réel aux US) :
      – US Shadow Government Statistics –
      http://www.shadowstats.com/alternate_data

      « … the quality of government reporting has deteriorated sharply in the last couple of decades. Reporting problems have included methodological changes to economic reporting that have pushed headline economic and inflation results out of the realm of real-world or common experience. (…)
      An old friend asked me some years back to write a series of articles on the quality of government statistics. The response to those writings was so strong that we started ShadowStats.com (Shadow Government Statistics) in 2004. »

      – 1 américain sur 2 ne paie pas d’impôts à cause de revenus trop faibles (entendu par 2x dans des interview à propos d’Obama Care. Mais à vérifier !, car ça me parait trop fou)
      – 77 millions sont en recouvrement de dettes. http://www.zerohedge.com/news/2014-07-29/deadbeat-nation-shocking-77-million-americans-face-debt-collectors


  11. Macarel Le 31 juillet 2014 à 10h53
    Afficher/Masquer

    A propos de Guerre et de Paix.

    Entendu sur la chaîne i24 :

    i24News est une chaîne de télévision d’information en continu internationale israélienne dont les programmes sont diffusés en anglais, français et arabe. Elle a été lancée le 17 juillet 2013.

    Ce matin : “Le nombre de victimes chez les palestiniens est élevé, car le Hamas utilise les civils comme bouclier humain, en fait c’est un choc de culture, entre eux qui ont une culture de la mort et nous qui avons la culture inverse.”

    Et il y a quelque jour de la bouche d’un général israëlien à la retraite, je crois :

    une comparaison entre les opérations en cours à Gaza, et passer une tondeuse sur le gazon, oui j’ai eu du mal à en croire mes oreilles…

    Gaza, gazon, il est vrai que ça sonne un peu pareil, en français en tout cas.

    Bien sûr, c’est la guerre, et l’on pourrait citer des déclarations guère plus sympathiques de djihadistes du camp d’en face. Comme quoi c’est une bonne action de tuer des chiens d’infidèles, ou autre joyeuseté.

    Là, on n’est pas vraiment dans l’esprit de pacifisme d’un Jaurès, et l’on voit ce que la guerre produit dans les esprits, elle les rend malades, complétement malades.

    Donc tous ceux qui envisagent de se lancer dans des guerres, tous les va-t-en guerre comme ceux qui veulent provoquer une conflagration avec la Russie de Poutine, en Europe, sont des criminels qui ne mériteraient que d’être traduit devant le TPI de la Haye.
    Mais de cela il n’y a aucun risque car ce sont les mêmes qui font les lois et les font appliquer.
    On pourrait dire qu’ils font la loi tout court, le colt dans une main, et la Bible dans l’autre. Comme au bon vieux temps du Far-West.


    • chios Le 31 juillet 2014 à 11h03
      Afficher/Masquer

      -le côté “missionnaire” de notre “démocratie”
      En dehors d’elle, il n’y a pas de salut.
      Je sais, ça va en choquer certains.

      -avant de faire une guerre, il faut créer la haine de l’adversaire, sinon ça ne marche pas.
      C’est ce qui a été crée sciemment en Ukraine pendant ces quelques mois depuis le maidan.


  12. Macarel Le 31 juillet 2014 à 10h58
    Afficher/Masquer

    Et surtout tous ceux qui manipulent les opinions pour les conditionner à la possibilité d’une guerre, ceux-là sont les plus grands criminels.


  13. Celine Le 31 juillet 2014 à 10h58
    Afficher/Masquer

    ” Jaurès il parlait pas comme vous ”

    http://m.youtube.com/watch?v=WEJhlsAdGyk


    • Macarel Le 31 juillet 2014 à 11h01
      Afficher/Masquer

      Avant Jaurès il n’y avait pas de socialistes, après Hollande il n’y aura plus de socialistes.

      C’est toute la différence entre le Grand Homme, et l’homme normal. 😉


      • J-P 64 Le 31 juillet 2014 à 11h53
        Afficher/Masquer

        Hollande qui rend hommage à Jaurès ? C’est Landru qui rend hommage à Emmeline Pankhurst.


      • rémy Le 31 juillet 2014 à 16h26
        Afficher/Masquer

        pourquoi appeler normal un fossoyeur ?


  14. Alainjrdva Le 31 juillet 2014 à 11h14
    Afficher/Masquer

    Le socialisme en tant que tel n’existe plus depuis les années Reagan Thatcher je dirai .
    Mais il existe des ong,,des activistes de tout bord ( ici!) et des milliers d’autres mouvements sociaux
    qui peuvent être situés vraiment à gauche sans problèmes .


  15. caroline Porteu Le 31 juillet 2014 à 11h40
    Afficher/Masquer

    Première guerre mondiale d’information: “l’espionnite” et les anecdotes diplomatiques
    http://fr.ria.ru/guerre_oubliee_attention_histoire/20140731/201993983.html


  16. perceval78 Le 31 juillet 2014 à 12h40
    Afficher/Masquer

    Un rapport du Ministère Anglais de la Défense nous dresse une ligne d’horizon
    =
    http://www.publications.parliament.uk/pa/cm201415/cmselect/cmdfence/358/358.pdf
    =
    On y parle bien sur des articles 4 et 5


    • caroline Porteu Le 31 juillet 2014 à 12h47
      Afficher/Masquer

      qui confirme la volonté d’installer des forces armées dans les Etats Baltes , aux frontières de la Russie , sans même attendre que le projet de Loi 2277 soit voté au Congrès américain ..
      De plus en plus intéressant

      51. We recommend that the UK (and US) practice the deployment of forces at least to
      divisional scale to Poland and the Baltic States via Germany.
      52. We recommend that the NATO Summit sets out plans to ensure:
      • dramatic improvements to the existing NATO rapid reaction force; and
      • the re-establishment of large-scale military exercises including representatives from
      all NATO Member States. These exercises must involve both military and political
      decision-makers.


      • perceval78 Le 31 juillet 2014 à 13h25
        Afficher/Masquer

        la video de la commission est ici, passage intéressant vers 15min 30 la guerre mediatique
        =
        http://www.parliamentlive.tv/Main/Player.aspx?meetingId=15753
        =


        • perceval78 Le 31 juillet 2014 à 13h42
          Afficher/Masquer

          en parlant de conféfrence de presse, MS HARF était de retour hier, habituelle langue de bois
          =
          http://www.state.gov/r/pa/prs/dpb/2014/07/230016.htm#UKRAINE
          =
          Pensez vous que les ukrainiens ne font pas assez pour éviter des victimes civils ?
          MS HARF : on le leur a dit , ils font preuve de beaucoup de retenu face à une incroyable opposition Russe.

          Quelqu’un au parlement a dit qu’Obama déclenchait une nouvlle guerre froide
          MS HARF nous ne sommes pas celui qui a envahi un autre Pays


  17. caroline Porteu Le 31 juillet 2014 à 12h41
    Afficher/Masquer

    La France : profil très très bas si la CEDH commence à condamner ainsi .. et que l’effet jurisprudence joue .. Ca risque de faire quelques millions d’euros à ce tarif là !!!

    http://fr.ria.ru/world/20140731/201996072.html

    La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné Moscou à payer 26.000 euros de dommages-intérêts à l’opposant russe Boris Nemtsov pour son interpellation lors d’une manifestation tenue à Moscou fin 2010, rapporte jeudi la Cour dans un communiqué.

    “La Russie doit payer à M.Nemtsov 26.000 euros d’indemnités pour préjudice moral, ainsi que 2.500 euros de frais judiciaires”, lit-on dans le document.

    Selon la CEDH, l’interpellation de Boris Nemtsov et sa détention de 15 jours qui s’en est suivie ont violé ses droits à la liberté, à la sécurité, au rassemblement pacifique et à un procès équitable.

    La manifestation en question a eu lieu le 31 décembre 2010 dans le centre de Moscou. Pendant le rassemblement, l’ancien gouverneur de la région de Nijni Novgorod (Volga) et vice-premier ministre russe Boris Nemtsov avait dénoncé les poursuites judiciaires à l’encontre du PDG du groupe pétrolier Ioukos Mikhaïl Khodorkovski et scandé des slogans anti-Poutine.

    On peut aussi dire que toutes les institutions Européennes sont en train de se décrédibiliser massivement .


  18. perceval78 Le 31 juillet 2014 à 12h42
    Afficher/Masquer

    Yatseniouk garde son poste, seul 16 députés ont votés pour la démission

    Myroslava Petsa ‏@myroslavapetsa 45m
    #Yatsenyuk to keep his job. #Ukraine’s parliament doesn’t approve his resignation. Only 16 MPs voted in favour


    • chios Le 31 juillet 2014 à 13h34
      Afficher/Masquer

      Je ne sais pas si c’est vrai,…
      Yatseniuk aurait “démissionné” comme une manoeuvre pour rendre possible une élection du parlement anticipée en automne.
      Le refus de sa démission dans cette optique voudrait aussi pouvoir dire que les députés ne comptent pas céder la place si tôt.?


      • perceval78 Le 31 juillet 2014 à 13h51
        Afficher/Masquer
      • caroline Porteu Le 31 juillet 2014 à 14h06
        Afficher/Masquer

        bel article de Marianne sur la dissolution du PC Ukrainien
        Nous devons encore tolérer ce parti jusqu’à demain », mercredi dernier, Oleksandr Turchynov, le Président de la Rada (Parlement ukrainien), n’a pas fait dans la demi-mesure. Le lendemain -soit le 24 juillet-, sous ratification du Président Porochenko, le Parti communiste ukrainien (KPU) a été officiellement dissous. Les 23 parlementaires (32 à l’origine) et son leader Petro Simonenko étaient depuis un moment dans le collimateur du pouvoir. Cette éviction a d’ailleurs été rendue possible par une loi spécifique votée à la hâte le 22 juillet. Bienvenue dans le monde merveilleux de la démocratie ukrainienne.

        http://www.marianne.net/Quand-le-Parlement-ukrainien-bannit-son-Parti-communiste_a240392.html


        • Jeanne L. Le 31 juillet 2014 à 18h15
          Afficher/Masquer

          Effectivement c’est le groupe de la Rada qui a été dissous et interdit de siéger, mais le procès pour interdiction est en train de se tenir: 308 chefs d’inculpation sont retenus :
          “308 poursuites pénales sont ouvertes par le procureur général Bureau et le Service de sécurité de l’Ukraine contre les membres du parti communiste d’Ukraine. C’est ce qui ressort de la première audience, qui s’est tenue ce matin dans le procès concernant l’interdiction de l’UCP.
          Parmi les « infractions », est contesté, le soutien à l’adhésion de la Russie à la Crimée et le soutien à la République populaire de Donetsk et de Lougansk.
          Le ministre (de la junte du coup d’état) de la Justice Alekseev a accusé le parti communiste, de soutien et de la participation de ses membres aux milices populaires, en vertu duquel l’organisation aurait également fourni des armes et il a dénoncé les dirigeants du parti au niveau national pour avoir « volontairement exprimé une évaluation négative des actions des troupes » envoyées par Kiev dans le Donbass.
          Le porte parole de Petrenko, ministre de la Justice, lors de l’audience a affirmé détenir des « quantités massives de preuve », tandis que l’audience d’aujourd’hui a été reporté au 14 août.”
          Source sur le site “histoire et société.”
          L’interdiction totale est pour dans 15 jours, et hier Sergei Nikolaevich Filindash, premier Secrétaire du PC de la province de Volnovaha de l’Ukraine (à 83mila, région de Donetsk) a été enlevé à son domicile par des militants aux visages masqués.


  19. Bruno Le 31 juillet 2014 à 12h58
    Afficher/Masquer

    J’ai trouvé une pétition qui reprend, il me semble pour l’essentiel, ce qui se dit ici.

    http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/dirigeants-mondiaux-stop-conflit-en-ukraine-2

    Au moins çà !


  20. Negrello Le 31 juillet 2014 à 13h14
    Afficher/Masquer

    Je suis toujours stupéfait d’entendre Henri Guillemin. Si j’avais eu un prof comme lui, je me serai d’avantage intéresser à l’histoire.

    Peut-on faire la différence entre le socialisme de Jean Jaurès et celui d’aujourd’hui ?
    On n’a pas besoin de réfléchir très longtemps. Il y pas de comparaison possible car tout les oppose.

    Il faudrait d’ailleurs que notre Président et les autres se replongent dans la lecture et dans la philosophie de Jaurès .

    Et pour autant, tous font référence à Jaurès de gauche comme de droite et d’extrême droite.
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/07/30/il-n-est-pas-si-facile-de-recuperer-l-heritage-de-jean-jaures_4464495_823448.html

    On comprend mieux son assassinat. Il dérangeait trop ce Monsieur, il fallait le supprimer.

    Qui pourrait être le Jaurès d’aujourd’hui ?
    Je ne vois pas grand monde.


    • Macarel Le 31 juillet 2014 à 14h30
      Afficher/Masquer

      Et pour autant, tous font référence à Jaurès de gauche comme de droite et d’extrême droite.

      C’est de la récupération grossière d’une bande d’hypocrites opportunistes, basée sur l’ignorance des gens. Franchement quoi de commun entre Sarkozy, Hollande ou pire M. Lepen et Jaurès ?

      C’est au mieux l’hommage que le vice rend à la vertu.

      Jaurès n’appartient à personne, ou plutôt à toute l’humanité, celle des humbles avant tout.


  21. LA ROQUE Le 31 juillet 2014 à 14h09
    Afficher/Masquer

    Tout va bien, les USA réapprovisionnent Israël en munition alors que de l autre coté ils appellent à un cessez-le-feu ! Allez comprendre…
    C’est une drôle de manière de procéder pour un prix Nobel de la paix.
    Lorsque qu’on pense que Obama à eu le prix Nobel de la paix alors que Gandhi ne l’a pas reçu malgré cinq nominations on peut dire qu il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.
    Comme Jaurès, Gandhi a été assassiné. Est ce la le sort des grands hommes ?


    • Renaud Le 31 juillet 2014 à 14h31
      Afficher/Masquer

      C’est le sort de tous ceux qui s’opposent au complexe financiaro-militaro-pharmaco-agro-industrialo-politico-médiatico-pétrolier. C’est le sort de tous ceux qui se battent pour les peuples et non pour ce complexe, on peut ajouter Allende, Sankara, Lumumba, etc, la liste est longue. Ne pas oublier également le combat qu’ont mené certains politiques américains contre la Banque, combat qui a duré grâce à Andrew Jackson et Lincoln notamment, mais qui a fait aussi des victimes, avant que le Federal Reserve Act du 23 décembre 1913 (pourquoi n’y a-t-il eu aucune commémoration de ce centenaire pourtant si décisif pour notre histoire ?) ne finisse par donner les clés du pouvoir à quelques uns (voir déclaration de Woodrow Wilson lui-même, dans laquelle il se confesse de la pire erreur de sa vie : “La croissance de notre nation et toute notre activité sont entre les mains de quelques hommes. Nous en sommes venus à être un des gouvernements les plus mal dirigés du monde civilisé, un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l’opinion et la force d’un petit groupe d’hommes dominants. “).


    • C Balogh Le 01 août 2014 à 08h09
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      Regardez qui compose la commission du prix Nobel et vous comprendrez……
      Ce Nobel est devenu n’importe quoi et n’a rien à voir avec la paix.


  22. theuric Le 31 juillet 2014 à 14h43
    Afficher/Masquer

    Il y a déplacement de gauche à droite des idéologies et des partis politiques, songez aux partis radicaux de cette époque, ils étaient les gauchistes de cette période.
    Songez aussi aux communards, à Auguste Blanqui et Louise Michel, bien plus durs que Jean Jaurès.
    Songez encore, en remontant dans le temps, à Pierre-Auguste Caron de Beaumarchais, ce libéral d’avant l’heure, très à “gauche” pour son époque.
    Eh oui, le libéralisme économique était progressiste au XVIII° siècle.
    Nous pouvons considérer le Parti-Socialiste comme n’étant plus de gauche, tout comme le Parti communiste, le premier se vidant progressivement de ses forces vives (combien a-t-il encore d’adhérents?), ne lui restant plus que ses élus, le second s’évaporant progressivement, même de ses élus.
    Partant de ce principe, observons ce qu’il se passe pour les rois partis de droite U.D.I., U.M.P., F.N.:
    Le premier, anciennement du centre, descendant des radicaux (ceux de gauche ont déjà quasiment disparu), vont naturellement occuper la place de la droite laissée vacante par une U.M.P. en proie à ses luttes intestines et ses coquineries.
    Alors, qu’en est-il pour cette dernière?
    Si ma théorie est exacte, elle va, également, subir ce déplacement de gauche à droite et le discours très frontiste des dernières élections nous en montre déjà le chemin.
    Le F.N. dans tout cela, où en sera-t-il?
    Certain de ses partisans se disent socialistes et nationaux, si cela rappelle quelque chose à quelqu’un, je n’invente rien, je l’ai lu en un commentaire ailleurs.
    Qu’en est-il des idéologies?
    Il est remarquable de constater combien celle dite du néolibéralisme se retrouve, sous diverses formes, au sein de tous les partis politiques que je viens de citer, avec, le plus à gauche, le social-libéralisme.
    Je pense, donc, que le néolibéralisme ne se retrouvera plus bientôt que sous la même forme qu’a pris le royalisme ou le colonialisme, soit une forme ou une autre d’extrême droite.
    Les deux seules idéologies n’étant en rien touchées par ce néolibéralisme sont le républicanisme et le bonapartisme, soit deux nationalismes relativement agressifs.
    Étant entendu que le gaullisme véritable est une forme de bonapartisme.
    Là encore, nous pouvons voir les lignes bouger avec trois partis adoptant, parfois à leur insu et à des degrés divers, un discours et des positions politiques proches de ces deux doctrines: P.G., D.R., U.P.R..
    Comme d’habitude en périodes d’intenses bouleversements, nous assisteront sous peu à une explosion de ces mouvements structurés par cette double pensée doctrinale.
    Bien sûr, rares seront ceux se réclamant du républicanisme et/ou du bonapartisme.
    “Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre!”
    Winston Churchill.


  23. Macarel Le 31 juillet 2014 à 15h04
    Afficher/Masquer

    Comme en 1914, les gouvernements n’arrivent pas à dialoguer (Narychkine)

    http://fr.ria.ru/guerre_oubliee_actualites/20140731/201997049.html

    Effectivement l’absence de dialogue conduit à l’escalade, à la rupture, et à la guerre.

    Ne l’oublions jamais !


  24. Macarel Le 31 juillet 2014 à 15h35
    Afficher/Masquer

    OTAN…pas de vacances d’été, manoeuvres tous azimuts.

    http://www.mondialisation.ca/otan-offensive-mondiale/5393876


    • fanfan Le 31 juillet 2014 à 16h11
      Afficher/Masquer

      “STOP-APE : un appel aux organisations de la société civile et aux élus, en Europe et en Afrique”

      “Nous avons pris à quelques-un-e-s (Jacques Berthelot, Jean Gadrey, Susan George et Majdouline Sbaï) l’initiative d’un appel dont l’ambition est de bloquer l’adoption par le Parlement européen d’un projet très avancé, qui a exigé des années de négociations souterraines, à l’abri du regard et des exigences de la société civile : un APE, accord dit de partenariat économique avec 16 pays de l’Afrique de l’Ouest, sous la pression de l’UE. C’est pour nous un TAFTA (le grand marché transatlantique entre l’UE et les Etats-Unis) en pire. En pire en tout cas pour les peuples d’Afrique de l’Ouest. J’ai déjà consacré un billet à ce projet funeste et deux billets au projet TAFTA ou GMT, dont celui-ci.

      Cet appel est assez court. J’aurai l’occasion, avec les trois personnes qui l’ont initié, d’expliciter certains aspects de cet APE, dont un mécanisme de règlement des différends entre les Etats et les firmes multinationales qui serait à coup sûr bien plus désastreux encore pour des pays pauvres que celui qui figure dans le projet TAFTA. Nous espérons également que notre appel confortera la société civile africaine, mobilisée depuis 14 ans contre ces projets d’APE, et qui va encore mener des mobilisations dans les pays concernés, dont il semble que les Parlements doivent se prononcer.

      ATTENTION : n’envoyez pas de signatures individuelles à ce stade. Notre intention est de réunir au cours de l’été des signatures d’une part d’ONG et associations en Europe et en Afrique, d’autre part d’élu-e-s ou anciens élu-e-s aux Parlements nationaux et au Parlement européen. Nous en avons déjà recueillies plusieurs en quelques jours, et non des moindres. Beaucoup d’autres vont arriver. Nous en rendrons la liste publique probablement vers la fin août et nous déciderons alors, en relation avec les organisations signataires, de lancer ou non une pétition « grand public » hébergée par un site approprié.

      TEXTE DE L’APPEL (version finale, 24 juillet) :

      Le Parlement européen ne doit pas ratifier l’accord « de partenariat » entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest

      Le 10 juillet 2014, à Accra, capitale du Ghana, les 16 chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest ont signé un projet d’accord dit de partenariat économique entre l’Union européenne (UE) et les 15 Etats de la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) plus la Mauritanie. Il s’agit en fait d’un accord de « libre-échange » visant à supprimer 75% des droits de douane sur les importations venant de l’UE et à limiter leur politique commerciale au-delà des exigences de l’OMC (1). Cet accord, s’il est ratifié par le Parlement européen, sera un désastre pour les peuples d’Afrique de l’Ouest mais aussi pour ceux de l’Europe. Il résulte de pressions exercées par les firmes multinationales européennes, au service desquelles s’est mise la Commission européenne, parvenant à entrainer des chefs d’Etat africains qui sont restés insensibles devant les mises en garde répétées de leurs sociétés civiles, mobilisées depuis 14 ans.

      Les peuples européens n’ont rien à y gagner, au contraire. Cet accord va favoriser leur agriculture la plus productiviste, pollueuse, destructrice d’emplois, ainsi que certains secteurs industriels non moins productivistes, exportateurs de biens de médiocre qualité, au détriment de politiques d’agriculture durable, de souveraineté alimentaire et de transition industrielle écologique. Il va encourager l’importation par l’UE de matières premières brutes plutôt que la réduction des bilans matières de la production européenne.

      Les peuples d’Afrique de l’Ouest et des autres pays d’Afrique subsaharienne et des 14 petites îles du Pacifique sous la menace de semblables accords, ont tout à y perdre. L’APE SADC de 6 Etats de l’Afrique australe a aussi été paraphé le 22 juillet. Les 12 Etats sur 16 d’Afrique de l’Ouest ayant le statut de PMA (pays les moins avancés) ne pourront plus taxer les 10,6 milliards d’euros de produits qu’ils importent de l’UE, d’où des pertes budgétaires considérables. Ce que l’UE promet de leur verser comme contrepartie est un mirage : il n’y a rien de plus que les sommes habituelles du Fonds européen de développement – 4 euros par habitant et par an ! –, qui est un financement des Etats membres hors budget communautaire, plus le “recyclage” marginal d’autres fonds communautaires déjà programmés. C’est lâcher la proie pour l’ombre.

      Mais surtout, pour tous les pays concernés, c’est l’ensemble de leur agriculture paysanne et vivrière, leur sécurité alimentaire et tous les projets actuels de transformation sur place et de développement de l’industrie régionale, qui seront frappés de plein fouet par une concurrence européenne déloyale, destructrice d’emplois, et par une dépendance accrue vis-à-vis des cours des marchés mondiaux. C’est le pillage programmé de leurs ressources naturelles, du sol et du sous-sol. Le développement endogène de la région et les projets d’intégration régionale seront sacrifiés au bénéfice d’une économie tournée vers l’exportation et fortement carbonée, avec des peuples réduits à importer des produits subventionnés et de qualité douteuse venant concurrencer leurs propres productions.

      L’une des conséquences prévisibles sera une migration massive de populations privées d’avenir dans leur pays, dans une situation où la population d’Afrique de l’Ouest devrait passer de 302 millions d’habitants en 2010 à 510 millions en 2030 – autant que dans l’UE aujourd’hui comme en 2030! – et 807 millions en 2050, et dans un contexte de réchauffement climatique particulièrement accentué dans cette région.
      …/…
      Lien http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2014/07/26/stop-ape-un-appel-aux-organisations-de-la-societe-civile-et-aux-elus-en-europe-et-en-afrique/#more-795

      “Allemagne et traité Canada-Europe (26.7.2014)”
      Radio Canada, à propos de la possibilité que l’Allemagne refuse d’accepter la signature du traité de “libre” échange Canada-Europe.
      Lien http://www.dailymotion.com/video/x227nvp_allemagne-et-traite-canada-europe-26-7-2014_news

      “Une civilisation se termine et nous devons en bâtir une nouvelle”
      Le Dernier Appel, mardi 29 juillet 2014

      “« Nous sommes pris au piège de la dynamique perverse d’une civilisation qui ne fonctionne pas si elle ne croît pas et qui, avec sa croissance, détruit les ressources naturelles qui la rendent possible. (…) Une civilisation se termine et nous devons en bâtir une nouvelle. » Et vite ! Voici le Manifeste « Le dernier appel » lancé il y a peu en Espagne.
      …/…
      Lien http://www.reporterre.net/spip.php?article6204

      Le Manifeste (français) “Ceci est plus qu’une crise économique et de régime: c’est une crise de civilisation”
      Lien https://ultimallamadamanifiesto.wordpress.com/el-manifiesto/le-manifeste-francais/
      https://ultimallamadamanifiesto.wordpress.com/el-manifiesto/le-manifeste-francais/


  25. babarovitc Le 31 juillet 2014 à 15h59
    Afficher/Masquer

    extraits de commentaires de lecteurs de Sud-Ouest, juste pour montrer que le bourrage de crâne que dénoncer Jaurès avant-guerre est loin d’être mort 100 ans plus tard .Ils sont juste effayants…les US les manipulent, les enverront à l’abbatoir qu’ils continueront de hurler contre les russes. Pas à dire, 50 ans d’ingénierie sociale et de vie sous influence anglo-saxonne à franchement détruit la pensée française et sa fameuse troisieme voie.

    jbmarat
    il y a 5 heures – 31/07/2014 à 11h01
    @kypselis
    Les USA se passeraient bien d’un nouveau rival, ils sont déjà empêtrés en Irak et en Afghanistan, et leur principal souci est la lutte contre le terrorisme et accessoirement la montée de la Chine….. quant aux Européens, 1 il faudrait qu’il soient unis… ah ah ah…. 2 c’est normal qu’ils se soucient des gestes d’une autocratie à leurs frontières 3 la majorité des ukrainiens à voté pour des candidats qui veulent davantage tourner leur pays vers l’Europe pour être moins soumis à l’impérialisme russe
    Alerter Répondre
    Picatau
    il y a 5 heures – 31/07/2014 à 10h26
    L’ex-colonel du KGB a donc perdu la guerre du bluff entamée depuis qu’il a rallumé la Guerre froide dans le dessein démentiel de rebâtir une grrrande Russie peuplée de russophones, comme jadis un autre célèbre allumé avait cauchemardé une grrrrande Allemagne (pour commencer…).
    Les premières mesures économiques prises par l’UE et les USA portent leurs fruits, n’appelant qu’une rétorsion misérable contre la pauvre Pologne, autant dire que c’est plié, et qu’il était temps…
    Alerter Répondr


    • Osperato Le 31 juillet 2014 à 21h00
      Afficher/Masquer

      A mon avis – mais ça reste mon avis. A poursuivre l’enquête plus avant… – ces commentaires ne sont pas “fiables” (surtout le 2nd).
      Vraiment pas sûr que ça reflète (même de très loin) la réalité.

      L’enjeu est très grand. Un des objectifs est possiblement l’adhésion du public aux décisions politiques prises par les US/Bruxelles/OTAN.
      Il y a tout un tas de thinks-tanks, groupes politiques, organisations qui ont investi massivement les commentaires des journaux en ligne, réseaux sociaux. (Ils ont bien 5 millions d’€ en Ukraine pour de pseudos-ONG afin de promouvoir la démocratie !)

      Et on peut aussi compter sur ces mêmes journaux pour “sélectionner” les messages qui vont dans le sens de leur ligne éditoriale. Quel intérêt de publier un article dans un journal-Système si certains commentaires en-dessous le démonte – arguments à l’appui (ou réveille le sens critique) ?


    • C Balogh Le 01 août 2014 à 08h28
      Afficher/Masquer

      Pour certaines personnes, penser est déjà remettre en cause la caste et semble au-dessus de leurs forces? Qils profitent pourtant de ce pour quoi ils ne se sont jamais battus:CP , etc…..De plus, comme dans la meute, les plus trouillards font la cour au plus fort, ils sont capables de trahir même leurs proches pour rester l’obséquieux de service.
      Moi, ce qui me choque souvent, c’est que les gens n’ont plus aucune conscience de comment ils ont les bienfaits dont ils jouissent aujourd’hui, congés payés, sécu, etc….
      On dirait qu’ils croient que tout ça a été décidé par les puissants génereux et bienveillants(oups)
      Ben non, c’est grâce à des gens du peuple que nous PROFITONS de ces avancées sociales, rien que pour ça, en leur mémoire et en hommage pour eux, les gens devraient pour le moins se réveillerPar respect pour ces combattants de la solidarité, nous avons le devoir de nous impliquer dans la réflexion politique.
      Si vous laissez quelqu’un décider de votre avenir à votre place, ne soyez pas étonné qu’il vous utilise comme un objet.
      Pour ce qui est des commentaires , ma foi, les 2,5 millions que l’UE a dédié à sa propagande sont utilisés….pour contrer les euro-sceptiques, de plus, je suis persuadée que bcp écrivent avec de nombreux pseudo pour faire ‘vrai”.


  26. LA ROQUE Le 31 juillet 2014 à 16h08
    Afficher/Masquer

    Olivier, je pense qu il serait intéressant de faire un journal vidéo sur le web. En effet vu la gravité de notre situation il faut éveiller les consciences du plus grand nombre et un journal vidéo et selon moi le meilleur moyen.
    Vous avez une certaine notoriété et votre sérieux n’est plus à prouver, il me semble que c’est une idée à creuser.
    Amicalement.


  27. perceval78 Le 31 juillet 2014 à 16h15
    Afficher/Masquer

    Une autre (ou la même mais plus longue) émission de Guillemin sur Jaurès
    =
    http://www.youtube.com/watch?v=tmXnZ7LE9Nc
    =


  28. Zo Le 31 juillet 2014 à 16h43
    Afficher/Masquer

    La différence entre 1914 et 2014, c’est que plusieurs pays ont l’arme atomique, et qu’une seule utilisation pourrait rayer la vie de la planète. Ca m’étonnerait malgré tout ça qu’on en arrive à une guerre ouverte. On va peut-être passer d’une situation tendue, à une guerre froide un peu plus franche…


    • Macarel Le 31 juillet 2014 à 19h41
      Afficher/Masquer

      Pas la peine de vitrifier l’adversaire pour le mettre à genou aujourd’hui, l’arme nucléaire utilisée en altitude peu avoir des effets dévastateurs au sol, par impulsion électromagnétique se propageant jusqu’au sol.

      “La version artificielle de EMP, une sorte d’attaque nucléaire, il faudrait entre une et trois explosions nucléaires à haute altitude pour créer ce type d’effet sur ​​l’ensemble de l’Amérique du Nord. Ca ne causerait aucun effet de souffle ou des dégâts dus aux radiations, mais une telle attaque aurait des conséquences encore plus catastrophiques qu’une tempête solaire grave. Elle pourrait non seulement provoquer une panne du réseau électrique national, mais aussi propager une impulsion très intense, très rapide à travers le continent, endommageant ou détruisant les commutateurs électroniques, divers appareils électriques, les ordinateurs et les transformateurs à travers l’Amérique.”

      http://www.zerohedge.com/news/2014-07-29/most-significant-danger-according-elliotts-paul-singer

      Voilà peut-être de quoi faire réfléchir nos va-t-en guerre hystériques.


      • Drômois Le 04 août 2014 à 10h57
        Afficher/Masquer

        “Ca ne causerait aucun effet de souffle ou des dégâts dus aux radiations …”
        Et le Plutonium vaporisé ?
        ” … L’inhalation d’environ 30 microgrammes de plutonium sous forme insoluble ou peu soluble, supposant une répartition homogène de la charge, est une cause presque certaine du cancer du poumon …”
        http://www.moruroa.org/Texte.aspx?t=94


    • C Balogh Le 01 août 2014 à 08h34
      Afficher/Masquer

      Bonjour,
      Je pense qu’une majorité de gens en 14 et en 39 ne croyaient pas du tout à l’imminence d’une guerre car un esprit sain ne peut croire à cette folie…au détriment d’un réglement diplomatique.
      Mais ceux qui décident les guerres ne se préoccupent pas des peuples, pour eux, le danger n’existe pas, ils se planqueront avec leurs proches et nous sacrifierons en se gavant de champagne:les affaires reprennent.


  29. RGT Le 31 juillet 2014 à 23h10
    Afficher/Masquer

    Jaurès.. Oui et non…

    Il a fait de bonnes choses, mais il n’était pas non plus un saint-homme.

    Entre autres, il était pour la colonisation, et tous les socialistes pensaient comme lui (le PC n’existait pas encore à l’époque).

    La “gauche” Française ferait bien de faire une petite introspection sur le sujet car il semble que ce soit toujours tabou.

    Les guerres pour préserver les colonies ont été initiées et intensifiées par la “gauche” dans les années 50… Mitterrand s’est d’ailleurs illustré dans la répression en Algérie (mais il ne faut pas en parler).

    Le seul qui avait compris que la colonisation était une hérésie, c’était (encore lui – certains vont penser que je suis un groupie)… “Charlie”
    Ensuite il y a eu la Françafrique, et ça c’était (et c’est toujours quelque soit le gouvernement) bien crade.


    • lanQou Le 01 août 2014 à 00h13
      Afficher/Masquer

      Il n’était sans doute pas un saint homme en effet, mais c’est assez regrettable d’en faire un colonialiste crasse comme la droite ne manque jamais de le souligner pour le salir à peu de frais.
      Dire qu'”il était pour la colonisation” sans aucune remise en contexte est une pure contre-vérité.

      La gauche n’a pas manqué les introspections, d’ailleurs depuis qu’elle a abandonné la prospection, elle en a tout le loisir.

      Je vous invite à aller un peu plus loin que Jaurès-le-colon-comme-les-autres:
      http://ldh-toulon.net/Jaures-et-le-colonialisme.html
      http://www.jaures.eu/syntheses/jaures-et-le-colonialisme/


Charte de modérations des commentaires