Les Crises Les Crises
26.mai.201426.5.2014 // Les Crises

[Action] Lettre au Médiateur de France Culture

Merci 0
J'envoie

Ma lettre au médiateur dans l’affaire Fourest.

Si vous le souhaitez, je vous propose que vous réagissiez vous-mêmes, en tant qu’auditeur ou contribuable, en écrivant vous aussi à : mediateur@radiofrance.com et aussi au CSA : signaler un programme.

Monsieur le Médiateur,

Dans sa chronique du 6 mai titrée « Les médias ukrainiens et russes à des fins de propagande pourraient générer des haines irréversibles », Madame Fourest a indiqué sur votre antenne :

« On en a moins parlé mais [les « pro-russes »] ont aussi capturé 3 officiers ukrainiens avant de les exhiber devant les caméras un bandeau de sang sur le visage. Les paramilitaires séparatistes venaient de leur arracher les globes oculaires avec un couteau. Comment s’étonner dans un tel climat que les ultra-nationalistes ukrainiens soient devenus totalement incontrôlables ? ».

Suivant de près le sujet ukrainien, cette “information” inouïe m’a décontenancé, et, quelques recherches m’ont rapidement démontré son caractère totalement fantaisiste.

N’entendant – à ma grande surprise – aucune réaction spontanée en retour à l’antenne, je rédigeais donc sur mon blog un billet en réponse, et rappelais votre adresse à mes lecteurs.

J’ai eu le plaisir de voir que vous vous étiez saisi du sujet – ce dont je vous remercie, tant il est rare que les erreurs des journalistes soient discutées -, ce qui montre tout l’intérêt de la fonction de médiateur, honneur du Service Public.

Vous avez invité Caroline Fourest dans votre émission le 15 mai. Je pensais que la Vérité serait alors rétablie.

Que nenni.

J’ai découvert qu’il n’y avait aucun journaliste permanent de France Culture pour apporter la contradiction à Madame Fourest et rétablir les faits, mais que, bien au contraire, elle persistait dans ses allégations comme quoi ces personnes avaient eu des atteintes graves aux yeux et avaient été torturés – alors qu’il ne s’était écoulé que 6 à 8 heures entre leur arrestation (à laquelle ils ont résisté, d’où leurs hématomes) et leur présentation aux journalistes auxquels ils répondaient tranquillement (ce qui est incompatible avec des atteintes aux yeux).

PLUS FORT, Madame Fourest m’a mis en cause personnellement à l’antenne :

“Il y a une certitude, c’est qu’ils ont été torturés, que leur yeux ont été torturés, parce que les sites qui ont invité à vous saisir, à écrire, expliquent — notamment Olivier Berruyer sur lescrises.com —, expliquent que ce sont simplement que ce sont des gens qui ont été capturés, mais la vidéo montre qu’ils ont été torturés, donc c’est une façon d’ignorer cette torture, et n’expliquent pas pourquoi ces yeux saignent abondamment sur les trois officiers”

Et votre site internet met un lien direct vers son article du Huffington Post, où elle m’accuse de malhonnêteté et de relativiser la torture !!! Moi qui ai traduit pour la première fois en français le magnifique billet de Noam Chomsky sur les Mémos sur la torture des USA !

Plus encore, scandalisé, je mène une enquête approfondie, et découvre que Madame Fourest semble être une des très rares journalistes de la planète (voire la seule ?) à avoir relaté ces faits comme étant de la torture (aucune agence de presse n’a indiqué ceci) et, creusant encore, je découvre, stupéfait, que la source de Caroline Fourest – qu’elle a reproduit sur Youtube sur le Huffington Post et auquel vous faites donc de la publicité – est a priori un fan d’Al-Quaeda qui reprend un discours d’Ayman al-Zaouahiri et qui fait un lien vers un grandiose discours de l’islamiste radical allemand Pierre Vogel intitulé “Pourquoi les chrétiens iront en enfer” ! Bravo la vérification élémentaire des sources et leur recoupement…

L’intégralité de mon enquête est ici.

Je vous demande donc par la présente à faire usage de mon légitime Droit de Réponse – en espérant que vous aurez l’amabilité de me contacter via mon blog afin de m’éviter de passer comme pour le Huffington Post, par la case Recommandé voire avocat.

Merci d’avance

Bien cordialement

Olivier Berruyer

12 réactions et commentaires

  • Erstam // 26.05.2014 à 07h10

    J’espère que vous obtiendrez que les faits soient exposés comme ils se sont réellement passés. Il y en a marre que ce soit toujours celui qui a la plus grosse (part d’antenne) qui l’emporte. 🙁

      +0

    Alerter
  • Karl-Groucho D. // 26.05.2014 à 08h12

    Fait !

    « Médiateur » & C.S.A.

    Il serait temps, en effet, de ne laisser les micros qu’à des adultes responsables et autonomes.
    Quant à mes yeux, ils saignent abondamment car les meRdia tentent de les crever. Et pas avec une pelle à tarte.

      +0

    Alerter
  • Louisiane // 26.05.2014 à 08h12

    Bonjour,
    son appuis principal, c’est BHL qui l’a propulsée sur le devant de la scène. Ceci explique cela !

      +0

    Alerter
  • P.Lacroix // 26.05.2014 à 09h24

    Bonjour

    Hier soir sur la soirée électorale de France 2, F.O. Giesberg est arrivé sur le plateau et L. Delahousse a évoqué la mise en cause des journalistes ( par les politiques ? ) dans la montée du FN.
    La réponse devait valoir son pesant de cacahuètes !
    Ils sont inconséquents, comme la majorité de nos politiques.

    Merci Olivier, car effectivement ce fonctionnement oligarchique (politiques et journalistes ) , déjà dénoncé par Coluche et d’ autres, devient très difficile à supporter. Mais il faut passer du temps et avoir des connaissances pour démonter leurs stratagèmes de communication.
    Bon courage.

      +0

    Alerter
  • Brouhaha // 26.05.2014 à 10h02

    Je pense que c’est elle (et beaucoup d’autres) qui ont perdu la vue. Car Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut voir. Ma femme est russe et nous suivons l’actualité provenant de toute part. L’objectivité n’est pas le maître mot AUSSI en occident. “L’information” tourne en propagande .Pourtant il y a des journalistes qui ont fait un super boulot. Mais on n’a pas envie de les écouter… Curieux… A qui tout ça profite ?

      +0

    Alerter
  • erde // 26.05.2014 à 10h14

    “J’avais bien aimé le film “Les nouveaux chiens de garde”. Mais il me semblait que ça n’atteignait pas le degré de gravité du cas Fourest”

    Je partage votre opinion, et c’est pour cette raison que je préfère les documentaires de Pierre Carles, beaucoup moins consensuels.
    Malheureusement pour le public ils ne sont et ne seront jamais au programme des télés.
    Corporatisme toujours….
    Il nous reste l’accès libre du net afin de pouvoir se rendre compte de l’étendue des dégats !

    http://www.cp-productions.fr/

      +0

    Alerter
  • R.C. // 26.05.2014 à 11h24

    Des tartes… à la pelle !

    C’est tout ce que méritent les faussaires de l’information.

    Ainsi que le mépris le plus cinglant…

      +0

    Alerter
  • moderato si cantabile // 26.05.2014 à 13h48

    Vous avez entièrement raison de ne pas baisser les armes, même si le champs de bataille est très vaste, comme le remarque souvent vos lecteurs.
    Depuis hier soir je n’ai pas arrêté de me “régaler” en écoutant les “discours des plateaux” et en pensant à ce que vous dites dans la vidéo sur l’Europe.
    Lire la “presse” de ce jour….ça m’explose.
    J’ai regardé les “résultats pays par pays”, un régal, dommage que Libé ait changé sa première version (où on apprenait que la Roumanie a fait la surprise, car les votants ont dépassé l’espérence passant de 25% à 30%.
    Par contre, on peut s’amuser en lisant NObs :

    “Roumanie : large victoire des sociaux-démocrates
    32 sièges
    Dans ce pays profondément europhile, l’alliance de centre gauche dirigée par les sociaux-démocrates au pouvoir arrive très largement en tête (environ 41% des voix).
    En deuxième position, les libéraux arrivent loin derrière, suivis par les libéraux-démocrates.”

    http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/25/europeennes-les-principaux-resultats-pays-pays-252440

    Donc pour NObs, un pays où seulement 32.16% des électeurs se sont présentés aux urnes est un “pays profondément europhile”
    Sans parler du fait que la présence au vote a été de 36.88% dans le milieu rural et de 28.69% en milieu urban.
    Or, ceux qui connaissent les scandales à répétition des scrutins roumains, savent que la population rurale (+ de 40% d’illettrés) votent en échange de petites “denrées” ou sous la menace des maires qui leurs promettent diverses “punitions” autrement. Parfois ils votent même à plus de 100% d’électeurs inscrits.

    Pour le reste c’est très intéressant de relever la “pudeur” avec laquelle on qualifie les divers partis nationalistes des autres pays, comme étant “conservateurs”….à côté desquels le FN n’est rien d’autre qu’un parti de centre-droit (voir Pologne, Hongrie, Lettonie, Estonie…etc.)

      +0

    Alerter
  • sage // 26.05.2014 à 14h10

    Je crois, cher Monsieur Beruyer, que vous rêvez debout.
    Aucun journaliste en poste ne vous aidera à convaincre Madame Fourrest de mensonge.
    Nous le savons, elle le sait et ses confrères le savent.
    Ces gens siègent au sein d’une pyramide de Ponzi du mensonge.
    Si UN élément est mis en doute, tout s’écroule.
    Ils ne sont pas suicidaires.
    Raisonnez plus simplement, cher Monsieur, et de façon axiomatique.
    Comme, par exemple, avec ceux-ci: : “une lesbienne ne peut pas mentir” ou “les protégés de BHL sont sans défaut”, ou “Poutine est haïssable” ou encore “l’or est une relique barbare”.
    Vous ne voyez pas le rapport ?
    Il n’y en a aucun.
    C’est seulement le ciment de la pyramide, cher Don Olivier Quichotte.
    Bien à vous.
    Sancho Pansa

      +0

    Alerter
    • Yvan // 28.05.2014 à 20h34

      Rassurez-vous, un mauvais ciment ne tient jamais. S’il perd de sa cohésion en un endroit, le reste suit.
      Bravo et merci pour votre blog que je lis assidument.

        +0

      Alerter
  • Fabrice // 26.05.2014 à 20h52

    Recevez tout mon soutien Olivier.
    Même si un démenti et une mise au point en public n’est pas garanti, c’est du devoir d’un Homme (avec un grand H, ceci concerne donc aussi Mme Fourest) de défendre la vérité et de combattre le mensonge.
    Bravo et merci pour votre résistance, il n’y a pas de petite bataille, la pire des choses serait de laisser faire et laisser dire n’importe quoi sans broncher.
    Si j’osais, j’écrirai que vous avez le panache et la noblesse des Justes !
    (un modeste citoyen français, lecteur régulier de votre blog)

      +0

    Alerter
  • Hellebora // 28.05.2014 à 17h50

    Haut les cœurs M. Berruyer ! Que ferait Stéphane de Groodt s’il était un dictateur ? “J’attaquerais les cons. ça risque de durer un certain temps, mais ça en vaut la peine. Une guerre sans fin…”
    Fait chaud au cœur de se sentir soutenu par quelqu’ un comme lui, pas vrai ?

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications