Les Crises Les Crises
22.mars.201622.3.2016 // Les Crises

Assad va partir (mais prévoir un délai svp..)

Merci 0
J'envoie

13 mars 2016 :

assad-11

Ah les “modérés”…

Rappels

2011 :

assad-11

On notera la franchise “communauté internationale = UE + USA”

2012 :

assad-11

assad-11

assad-11

assad-11

2015 :

assad-11

assad-11

assad-11

On appréciera le démocratique “il est hors de question qu’Assad se présente aux élections” – tu m’étonnes…

Encore un “fanatique” :

assad-11

assad-11

Épilogue à propos du livre de Malbrunot :

assad-11

On comprend mieux – quelle importance a la réalité… ?

Commentaire recommandé

DUGUESCLIN // 22.03.2016 à 05h51

Les syriens ont réélu leur président en juillet 2014 (par 88,7% sur 73,42% de participant d’après wikistrike), ce qui montre que les syriens aiment être bombardés et massacrés par leur président élu démocratiquement (faute de preuves contraires).
Comme leur président ne les massacre pas assez vite on leur envoie daesh par solidarité.
C’est ça l’entraide.

28 réactions et commentaires

  • DUGUESCLIN // 22.03.2016 à 05h51

    Les syriens ont réélu leur président en juillet 2014 (par 88,7% sur 73,42% de participant d’après wikistrike), ce qui montre que les syriens aiment être bombardés et massacrés par leur président élu démocratiquement (faute de preuves contraires).
    Comme leur président ne les massacre pas assez vite on leur envoie daesh par solidarité.
    C’est ça l’entraide.

      +80

    Alerter
  • Gier 13. // 22.03.2016 à 06h41

    A lire ces titres et le dernier extrait, on a le sentiment que notre diplomatie fonctionne sur le mode de l’incantation. On doit constater sur le terrain ce qui a été décidé dans les bureaux.
    C’est un credo. Ils décident par avance ce que doit être l’histoire.
    Et quand la réalité ne colle pas aux prophéties auto-réalisatrices, nos dirigeants la nie, la masque, la transforme, en espérant qu’un jour elle corresponde à leurs volontés.
    Quand ces gens se réunissent en sommet pour régler le problème syrien, c’est celui de l’incompétence…

      +33

    Alerter
    • Maguy // 22.03.2016 à 09h56

      Incompétence au “mieux”, ou au pire complexe de supériorité et domination méprisante et accapareuse occidentale sur ces régions, au sens le plus malfaisant, sous l’égide des USA bien sûr, maître à penser des libéraux soit disant démocrates occidentaux, bien trop lâches pour imposer une politique de Paix en toute indépendance des USA, pour le bien de tous. OU p’t-êt’ bien les 2
      Le dessous des cartes stratégiques est bien nauséabon

        +20

      Alerter
    • Tanguy // 22.03.2016 à 11h36

      La réalité n’est plus ce qu’elle était :

      Lu sur https://www.monde-diplomatique.fr/2007/12/SALMON/15433

      Ron Suskind, qui fut, de 1993 à 2000, éditorialiste au Wall Street Journal et auteur de plusieurs enquêtes sur la communication de la Maison Blanche depuis 2000, révéla les termes d’une conversation qu’il avait eue, au cours de l’été 2002, avec un conseiller de M. George W. Bush : « Il m’a dit que les gens comme moi faisaient partie de ces types “appartenant à ce que nous appelons la communauté réalité” [the reality-based community] : “Vous croyez que les solutions émergent de votre judicieuse analyse de la réalité observable.” J’ai acquiescé et murmuré quelque chose sur les principes des Lumières et l’empirisme. Il me coupa : “Ce n’est plus de cette manière que le monde marche réellement. Nous sommes un empire maintenant, poursuivit-il, et lorsque nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité, judicieusement, comme vous le souhaitez, nous agissons à nouveau et nous créons d’autres réalités nouvelles, que vous pouvez étudier également, et c’est ainsi que les choses se passent. Nous sommes les acteurs de l’histoire. (…) Et vous, vous tous, il ne vous reste qu’à étudier ce que nous faisons” . »

        +22

      Alerter
      • bluerider // 23.03.2016 à 00h57

        Il s’agit de Karl Rove, “le cerveau” de Georges Bush.

          +0

        Alerter
  • Ovuef2r // 22.03.2016 à 06h52

    Quelle importance a la réalité quand on continue, en 2016, à nous seriner que l’attaque au gaz sarin de 2013 fut menée par les troupes de “Bachar”. Hollande, Sarkozy, tous les journalistes français continuent à le prétendre, aucun politique n’ose dire le contraire.
    Seuls ceux qui sont renseignés par les médias alternatifs pensent le contraire et découvrent que leurs voisins qui, eux, regardent la télé s’en foutent..
    Nous sommes en guerre, avec la Syrie et ses soutiens, c’est une certitude et un cauchemard dont on ne voit pas le bout..

      +47

    Alerter
  • patrickluder // 22.03.2016 à 07h32

    La seule action honorable de l’ONU serait d’aider la Syrie à organiser une élection libre … sans choisir de candidats préalables !!!

      +14

    Alerter
    • bluerider // 23.03.2016 à 01h02

      donc d’assurer la réelection de Assad. L’équation posée par les pays OTAN est sans solution, puisqu’ils doivent trouver le moyen d’écarter démocratiquement Assad, alors que 100% du Moyen Orient non aligné ( donc pas les rois bédouins du désert) pense que la guerre en Syrie est avant tout celle de la CIA, de la DGSE et du MI6 pour que le GAZ QATARI passe à tout prix par la Syrie… l’incapacité de nos propres médias à tenir compte de l’opinion des peuples lorsqu’elle est contraire aux intérêts qui les paient et qu’ils défendent est stupéfiante, sans faille, et en opposition totale avec la charte de Munich de 1971, et bien sûr ils préfèrent continuer et laisser assassiner nos compatriotes plutôt que de dénoncer cette propagande immonde…

        +2

      Alerter
  • Georges Clounaud // 22.03.2016 à 07h35

    J’ai effectué une rapide recherche afin de mieux me représenter ce Monsieur Galey, grand et glorieux serviteur de l’État…
    Au niveau du parcours, c’est celui d’un énarque comme nous les sans-dents on les aime….
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Galey
    ….et un homme qui sait parler mais seule la France d’en haut peut comprendre ce qu’il dit (mais que fout Plantu dans cette bouffonnerie ?). Je vous mets au défit de tenir plus de 2 minutes ! :
    http://videos.senat.fr/video/videos/2014/video23450.html
    Le français moyen, lui, n’y verrait qu’un discours pompeux, lénifiant et pontifiant. Mais il a fait l’Ena et est ambassadeur, ce monsieur doit donc être compétent (en un ou deux mots ?).
    Cependant le doute m’habite et je ne peux m’empêcher de repenser à une des rares fulgurances philosophiques de mon père : “il y a des coups de pieds au cul qui se perdent”…

    Ps : je ne fais aucune allusion à son physique. Ma maman m’a toujours dit qu’il ne fallait pas se moquer des gens en raison de leur apparence…

      +28

    Alerter
    • Chris // 22.03.2016 à 11h41

      [Modéré] En 50 ans de voyages dans les capitales, ce type d’expression (arrogance et suffisance) se rencontrent couramment dans tous les salons des hôtels super étoilés, que ce soit de commis d’états ou de corporations.
      Je ne sais pas pourquoi -peut-être la baguette et béret invisibles du petit bourgeois qui se croit important- mais avant même qu’ils n’ouvrent la bouche, j’avait détecté qu’ils étaient français.
      C’est ce genre d’individus qui nous valent les fiascos d’Areva, Alstom, EDF, EADS parti en Allemagne et autres trahisons et désastres de notre patrimoine industriel et culturels. Des “bûches” qui dévastent la France.

        +20

      Alerter
  • Renaud 2 // 22.03.2016 à 09h00

    Merci beaucoup pour l’extrait à la fin. “Il ne faut pas s’en tenir aux faits”, c’est quand même du haut niveau. Cela permet de voir que les décisions sont prises d’en haut, et que les politiques intègres (a priori ça existe encore donc) sont au mieux ignorés. Il n’y a plus aucune souveraineté dans ce pays. Oh pardon, le mot souveraineté dans la novlangue actuelle est un gros mot, seuls les populistes (quelle horreur un mot qui ressemble à peuple !) l’utilisent. Le Système entier est phagocyté par ces intérêts financiaro-militaro-industriels, qu’on veut nous faire passer pour de la “démocratie” et de la “liberté”.

      +22

    Alerter
  • Chapes // 22.03.2016 à 11h29

    La contrainte à l’égard du capitalisme, exige d’être menée à son terme ! Voyons le, l’éradication du terrorisme enfanté de A à z par le capitalisme, implique nécessairement, de débarrasser conjointement la planète de ce système ! Il n’est pas amendable, preuves surabondantes à l’appui depuis Thermidor !

    Les peuples ? : Ils sont conduits, trahis, malmenés, détruits, depuis trop d’années, par des pouvoirs largement corrompus et par des partis, syndicats et organisations infiltrés, pour avoir été perméables, ils se sont faits mettre en touche ! Voir par exemple en France, les débris du PCF, le gauchisme…, faussement populaires, comme par exemple le trotskisme, le tandem exhibitionniste Mélenchon Tsipras, dont les gesticulations ont été médiatisées au moment opportun par la racaille. Tous, ne sont autres, qu’accompagnateurs complices du capitalisme. Pour les débris du PC, leur chef actuel, Pierre Laurent le doucereux, est un adepte visible, de l’Europe pourtant rejetée en 2005 avec raison par les Français, pour être nulle autre qu’un des sous-ensembles, pour le pire en cours accéléré du NOM !

      +0

    Alerter
  • Chapes // 22.03.2016 à 11h33

    Les peuples doivent obligatoirement trouver et mettre en place, leurs enfin propres leaders et organisations politiques. C’est une procédure incontournable, qui exige confiance et probité réciproque, soit une maturité suffisante de notre espèce ; en sommes-nous là après nos 4 milliards d’années d’évolution ? Pourquoi pas ! Existe-t-il une autre solution qui vaille ?
    UN TOUT AUTRE MONDE EXISTE, IL POURRAIT ÊTRE L’HEURE DE NOUS Y METTRE, SI CELA EST, ALORS NE RATONS PAS LE COCHE !

      +0

    Alerter
  • Sami // 22.03.2016 à 11h44

    On reste confondu tout de même devant une énorme évidence : l’esprit colonialiste “occidental” est intact.
    On va vite mettre de côté, l’intégrisme des Musulmans, le fameux islamisme politique djihadistes, dont on sait parfaitement que sa force ne vaut strictement que celle que lui permettent justement, les grandes puissances occidentales (Daech ? Saoudie ? Combien de divisions ?!). Sans la bénédiction évidente bien que tragiquement hypocrite des USA, et secondairement de leurs vassaux France-Angleterre-Allemagne, franchement que vaudrait la force de frappe des Saoudiens, Qataris, Daechiens et autres salafo-machins chouettes ? Peanuts ! Nada ! Rien de rien ! SEULS, ils ne sont même pas foutus de fabriquer un boulon, ON LE SAIT BIEN !
    Alors que reste-t-il, qu’on essaye de planquer pudiquement par forces circonvolutions pathétiques ? Un suprémacisme Occidental, dont la simple preuve de son existence décidément indécrottable, est ce sempiternel désir de domination, de décider pour les autres, d’ourdir constamment des plans plus machiavéliques les uns que les autre, des plans à côté desquels ceux de l’Orient dit compliqué sont d’une simplicité biblique.
    Bref. Il est temps que les peuples d’Occident rappellent à l’ordre (le dDroit International dont la “communauté internationale” se fout comme de sa première pomme), leurs dirigeants indécrotablement pétris du colonialisme le plus rance.
    C’était mon coup de gueule de la journée !

      +19

    Alerter
    • Michel Ickx // 22.03.2016 à 13h16

      @ Sami

      J’ai apprécié votre coup de geule. De temps en temps cela fait du bien.

      L’article sur le calvaire de Thomas young m’a produit le même effet et, dans mon coup de geule à moi, j’ai, comme vous, essayé de pointer sur les vrais coupables de ces atrocités : nos dirigeants psychopathes et ceux qui, sans l’être eux-mêmes, collaborent avec eux ou qui ne les dénoncent pas.

      Selons les sondages, Il est fort probable que nous aurons comme prochain président un personnage qui n’est peut-être pas un psychopathe, je laisse le soin aux psychologues d’en décider, mais qui est de ceux qui appouvent la politique de destruction systématique des pays que l’empire nous désigne comme pays voyous.

      Il sera voté par une partie importante de l’électorat bien pensant avec pour excuse le fait qu’il soit un homme d’action, intelligent et qu’il ait bien géré les affaires locales sous sa juridiction.

      Bien entendu je parle d’une personne imaginaire, toute ressemblance avec une personalité réelle étant une pure coincidence

        +3

      Alerter
    • Furax // 23.03.2016 à 01h22

      Ah Sami. Ça fait plaisir un bon coup de gueule.

      C’est un trait de caractère que nous, français, sommes si nombreux à partager.

      Déjà, en 1870, certains de nos ancêtres, notamment à Paris, scandaient “À Berlin !” Pour exiger qu’on aille mettre une bonne raclée à ces prussiens qui avaient le toupet de nous humilier et de nous chercher noise avec leurs dépêches d’Ems et autres affaires de pourboire.

      Concrètement, à bien des égards, les pétromonarchies sunnites nous tiennent assez fortement par les couilles. Ils sont en bonne place parmi les étrangers qui achètent et détiennent 70% de notre dette publique. Ils achètent une part importante de nos Airbus et des matériels militaires que nous parvenons à exporter.

      S’ils arrêtent, on risque de faire “plouf !” puis “glouglouglouglou …” Non, j’exagère. Et pourtant je ne me connais pas d’origines marseillaises. On se contentera d’une crise d’un degré se situant entre celle subie par l’Italie et celle subie par l’Espagne.

      Le problème avec ces pétromonarchies sunnites, c’est que si leurs régimes corrompus tombent, ce qui les remplacera sera bien pire.

        +1

      Alerter
  • Giloux // 22.03.2016 à 12h46

    “Bachar el Assad est l’assassin de son peuple” dit Fabius. Certes mais quand Hafez el Assad était l’assassin de ce peuple, ça ne dérangeait personne.
    Et si on n’avait pas découvert de gaz en Syrie, Bachar el Assad serait-il toujours l’assassin de son peuple ?
    Vous souvenez-vous que quand on s’est lancé dans la guerre en Afghanistan, c’était pour libérer les femmes afghanes de la burka et des talibans ? La mainmise sur un pipe-line n’avait rien à voir avec l’affaire. Les femmes afghanes sont toujours sous la burka et les talibans contrôlent une grande partie du pays.
    Les paysans afghans affamés par le détournement de l’aide internationale par un gouvernement corrompu et la chute des cours des produits agricoles provoquée par l’aide alimentaire gratuite, en sont à produire plus de 80 % de l’opium mondial, mais tout le monde s’en fout.
    Au Mali c’était pour chasser les islamistes locaux. Que le Mali recèle d’énormes réserves de pétrole dans sa moitié nord, est un pur hasard. Ce pétrole sera la cause de deux ou trois guerres, quand il faudra construire un pipe-line jusqu’à l’Atlantique. Les islamistes feront encore bien de l’usage.
    Accessoirement le Mali recèle de l’uranium et c’est le 3e producteur d’or d’Afrique après l’Afrique du Sud et le Ghana.
    Xétér, xétéra. Heureusement qu’on a les fous d’Allah pour nous donner des prétextes à faire ces guerres.

      +9

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 22.03.2016 à 13h05

    Moi j’trouve ça plutôt curieux, c’est : “on veut bien négocier avec toi, mais d’abord tu t’casses, et si tu veux pas on te troue la peau !” Y’a peut-être une trêve sur le terrain, mais pas dans les esprits…

      +8

    Alerter
  • Naz // 22.03.2016 à 13h09

    On ne sait pas s’ils ne veulent pas dire ” nous nous sommes trompés”, parce que cela défriserait leur honneur, ou s’ils le croient encore, ce qui paraît incroyable. Mais dans les deux cas, quand même, ce n’est pas très glorieux!
    Je ne sais pas si on s’exprime assez fort, nous, le peuple avisé; tout leur laisse peut-être penser que leurs mensonges continuent d’être crus, bien qu’ils soient archi cuits(!); car ils s’enfoncent, s’enfoncent, aux yeux de plus en plus de gens! Quel mépris, puisque je ne crois pas à une méprise.

      +3

    Alerter
    • Pierre // 22.03.2016 à 14h54

      Malheureusement, je pense qu’il y a encore beaucoup de gens qui croient à ces mensonges, et encore plus qui s’en tamponnent l’occiput tant qu’ils ont leur écran plat pour pouvoir regarder des divertissements débiles en mangeant leurs plats préparés bourrés aux pesticides, conservateurs et antibiotiques.

        +8

      Alerter
      • Bamboo // 24.03.2016 à 23h17

        Ce constat est désepérant mais il correspond hélas à la réalité. Si le QI moyen est 100 par définition et est grosse modo gaussien, le QI moyen politique de 100 correspond à peu de chose près à la conscience politique d’en enfant de 5 ans… Pas de doute nos médias sont efficaces.

          +0

        Alerter
  • Pietro // 22.03.2016 à 14h54

    En ce qui concerne l’importance de la réalité vous mettez le doigt sur une notion très importante en cette époque post-moderne.
    La formule suivante est très explicite à ce sujet :
    « La réalité n’a aucune importance, il n’y a que la perception qui compte » Laurent Solly, en tant que directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, cité par Yasmina Reza, L’Aube le soir ou la nuit, p. 44

    En l’occurrence nul ne nie la réalité du terrain. La question est juste de parvenir à modifier la donne par tous les moyens “moralement” “légitimés”. Autrement dit accréditer dans l’opinion publique de l’US-Otan l’idée que Assad est un tyran abominable afin de pouvoir EXPLOSER la RÉALITÉ du terrain à coup de missiles Patriotes et autres ! !

    Par conséquent au-delà de la dénonciation de la propagande que vous accomplissez avec une grande efficacité ce qui importe ensuite c’est de montrer les mécanismes psycho-cognitifs sur fond philosophico-existentiel qui en constituent les ressorts vitaux !

      +3

    Alerter
    • Pietro // 22.03.2016 à 15h01

      Autrement dit ainsi que le dit le proverbe, “après avoir donné du poisson au nécessiteux, apprennons lui à pêcher par lui-même” … ☺

        +1

      Alerter
  • Suzanne // 22.03.2016 à 16h24

    Je trouve qu’on prend l’habitude de voir les appels au meurtre comme normaux. Pour ma part, je refuse catégoriquement d’être pour un gouvernement qui soutient les discours du genre : départ de qui que ce soit, vivant ou mort. Non, pas mort, non, on n’appelle pas à le tuer, non, on ne souhaite pas sa mort, non, on ne se réjouit pas de sa mort, et je ne parle pas de la torture (voir plus tôt en Lybie). Quoi que le gouvernant en question ait fait, d’ailleurs.

    Tous ces politiques qui gardent ce genre de possibilité dans le coin de leur esprit ne sont absolument pas dignes de gouverner.

    On n’est pas censés être un peu civilisé?

      +6

    Alerter
  • Lea_ // 22.03.2016 à 22h08

    En attendant c’est Sarkozy qui a quitté le pouvoir et en 2017 Hollande le suivra

      +0

    Alerter
  • Sami // 22.03.2016 à 22h35

    Une coalition internationale, avec la Russie, soutient le régime élu (bien ou mal, cela ne nous regarde pas) d’Assad. Les milices salafistes DAECH compris, sont anéanties ou mises en déroute. On impose partout les frontières reconnues par l’ONU. Israel arrête de rêver au grand Israel. La Turquie se calme sérieusement ou bien il sera facile de castrer le pouvoir d’Erdogan. Qu’il se rappelle le sort de l’Egyptien Frère Musulman Morsi. La Saoudie pareillement, est mise sous dure surveillance. Elle arrête ses conneries moyen âgeuses ou bien personne ne garantira plus la protection de la famille bédouine au pouvoir, ex traîne-savates du désert, tirés de l’anonymat par l’Angleterre et promus pseudo puissance Musulmane par l’Oncle Sam. La Libye est remise sur rails. On règle à l’amiable l’accès au pétrole pour tout le monde, au juste prix. Etc. Je la joue vite, hein…
    Tout cela peut-être décidé en quelques semaines. Y a tout ce qu’il faut : fric, armement, ONU, etc.
    Le terrorisme se tarit de lui-même, vite fait. Les vagues migratoires s’arrêtent, et tout le monde se calme.
    Oui mais….. y veulent pas ! y veulent pas…….

      +7

    Alerter
  • Emma // 23.03.2016 à 13h59

    Il faudra bien un jour réviser nos conceptions car elles sont déjà bien paradoxales et schizophréniques. Tout commence un certain 9 – 11 à New – York. Après la population new-yorkaise assassinée, tout un peuple est lui aussi assassiné et tout un pays, l’Irak est totalement, ignoblement et injustement détruit quand l’Arabie Saoudite, elle, est épargnée ; tandis que les terroristes du 11 septembre 2001 sont de nationalité saoudienne et tous les terroristes sont d’idéologie Wahhabite. Pays allié des USA, il est vrai que l’Arabie Saoudite est la maison-mère du terrorisme international et qu’elle sert les intérêts nord-américains et israéliens. Il est vrai aussi que les mercenaires islamistes sont depuis la guerre totale que les USA ont mené contre l’URSS, les chiens de guerre de l’Empire néolibéral. A lire l’article sur le site de M.Berruyer au même moment que les terroristes salafisto-wahhabites viennent à nouveau de semer la mort en Belgique, les bras nous en tombent. Ainsi, nous voilà associés aux Salafistes et autres djihadistes en Syrie ! La honte ! Le déshonneur !

      +1

    Alerter
  • Stéphane Grimier // 24.03.2016 à 14h36

    Mort ou Vif ?

    Qu’entendrait-on comme cris d’orfraie si l’opposition en France demandait la même chose pour ce dirigeant -élu par hasard- François Hollande.

    Tient, on nous prendrait pas qu’un peu pour des cons…? Non, pas possible, ça se verrait, et ça se saurait……

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications