Les Crises Les Crises
12.octobre.202012.10.2020 // Les Crises

Chaos économique, blanchiment bancaire ? Gaël Giraud – par Thinkerview

Merci 145
Je commente
J'envoie

Source : Thinkerview – YouTube

Sommaire :

00:00 Intro et présentation de l’invité
01:12 Le Vatican et l’anthropocène
03:26 Le Vatican continue de blanchir de l’argent?
03:56 La Deutsche Bank, les oligarques russes et Trump
06:11 La stratégie de la Russie
10:48 USA, Russie et Chine
13:18 Trump « a nommé des clowns qui lui ressemblent […] c’est tout bénéfice à la Russie et la Chine »
13:38 Son avis sur les Affaires étrangères françaises
15:50 La France face aux « Routes de la soie » de la Chine
18:02 C’est quoi « les élites » en France?
19:17 « Aujourd’hui, le tiers supérieur est suffisamment nombreux pour vivre dans une endogamie sociale, dans une sécession »
20:06 Son avis sur la Convention citoyenne pour le climat et les gilets jaunes
21:47 Sa description du Siècle (club d’influence)
23:25 Gaël Giraud décrit les milices et villages créés par Total dans des pays d’Afrique
25:45 Kidnapping, rupture sociale, etc. : les problèmes créés par les millions dépensés par Total
28:15 « Le mécanisme même par lequel Total essaie d’acheter la paix sociale au Nigéria est responsable de la violence »
31:25 Comment vont nos banques systémiques ?
34:24 Pourquoi les banques veulent la fin de la monnaie fiduciaire (billets, pièces) selon Gaël Giraud
37:52 Explication sur la déflation et problème de la dette privée
40:55 « A mon avis, la vraie solution, c’est un plan de reconstruction écologique de l’économie française »
45:30 Question d’internet: pourriez-vous clarifier votre proposition d’annuler la dette des Etats? Quid des gens qui travaillent dur pour rembourser leur crédit?
49:20 « C’est un secret bien gardé […] une banque c’est une institution financière qui a reçu du roi le droit régalien de frapper monnaie »
50:34 « Les citoyens, vous et moi, on a été exproprié du pouvoir souverain du contrôle de la monnaie »
55:26 Est-ce que vous pensez que les USA vont répudier leur dette?
57:22 Avec votre solution, est-ce que la Banque centrale européenne ne perd pas de sa puissance au niveau international?
58:32 Son avis sur l’ idéologie économique dans les médias – 52% du PIB vient des dépenses publiques? FAUX selon Gaël Giraud
01:02:00 Votre avis sur la gestion de la pandémie de coronavirus ?
01:05:48 Réaction sur les étudiants qui vivent dans des conditions difficiles et sous pression
01:08:00 Gaël Giraud décrit la génération « ninja »: pas de revenu, pas de job, pas d’actif.
01:09:14 Question internet: que pensez-vous des catholiques anti-écolos?
01:10:55 Question internet: le Japon est-il vraiment dans le rouge? Analyse avec la France?
01:13:10 Vos perspectives pour les 5 années à venir ? Ça va chauffer ou pas ?
01:20:25 « L’abolition des privilèges, c’est un geste constitutif de l’identité française »
01:22:09 Gaël Giraud explique sa thèse: « Composer un monde en commun – une théologie politique de l’anthropocène »
01:24:00 « L’évangile a quelque chose à voir avec la démocratie parce que l’évangile n’est pas compatible avec l’idolâtrie de la monarchie »
01:24:58 « Le Christ, pour les chrétiens, a refusé de s’asseoir sur le trône, donc il a laissé le lieu du pouvoir vide de manière à ce que nous puissions apprendre à construire démocratiquement les figures du lien social qui vont occuper le lieu du pouvoir »
01:26:10 Croire en un ami imaginaire, est-ce que ce n’est pas ne plus s’approprier sa capacité à agir?
01:29:10 Si on se dirige vers un crack, est-ce que le blanchiment, les opérations frauduleuses vont pouvoir être nettoyées?
01:31:12 « Nos banques ont un pouvoir de chantage colossal sur les Etats à la mesure de leur taille… oui, c’est un cartel »
01:32:55 En cas de crack, les investissements les plus sûrs, c’est quoi?
01:34:10 Christine Lagarde nous parle d’un grand reset: ça veut dire quoi?
01:36:03 Question d’internet: la covid, c’est une punition de Dieu?
01:37:36 « L’être humain est le super-prédateur de la planète. Si je suis un virus, ma tendance évolutive est de trouver des supports qui me permettent de me développer, je vais me développer beaucoup plus vite si j’arrive chez un humain que si j’arrive sur le renne d’Alaska »
01:38:00 La *Turquie*, les migrants, sa position religieuse… votre avis?
01:40:35 La Deutsche Bank
01:41:28 Question d’internet: que pensez-vous de l’ effondrement ? + Faut-il de la croissance ou de la décroissance ?
01:43:45 « Une partie de nos amis collapsologues sont des anars qui rêvent de la disparition de l’Etat, et qui s’imaginent qu’après le grand soir tout ira mieux »
01:45:05 « Nous sommes en train de nous bagarrer sur la paroi interne d’un volcan, il va entrer en éruption progressivement, et chaque mètre gagné pour sortir est une véritable victoire »
01:45:48 Gaël Giraud sur la politique économique et environnementale de Macron
01:46:38 « Aujourd’hui, on n’a jamais vu de croissance verte »
01:51:38 « L’austérité budgétaire, c’est la pire des solutions quand on entre dans la déflation. C’est ce qu’avait fait le chancelier Heinrich Brüning en 1930, et 3 ans après on a eu Hitler au pouvoir »
01:51:55 « Si on veut que le Rassemblement national gagne en 2022 ou en 2027, il faut continuer à faire la politique que met en place Macron aujourd’hui »
01:53:51 Gaël Giraud n’est pas favorable à un « Frexit » et explique pourquoi
01:54:50 Un mot sur la guerre de religion?
01:56:50 « Il y a un enjeu fondamental à sortir d’un fondamentalisme scripturaire dans le rapport au Coran, qui aidera à mon avis très profondément les communautés musulmanes à entrer de plain-pied dans la modernité et la démocratie »
01:58:15 Les trois livres conseillés par Gaël Giraud: 1. Une monnaie écologique pour sauver la planète (Alain Grandjean et Nicolas Dufrêne), 2. The Road to Unfreedom (Timothy Snyder), 3. The Age of Sustainability (Mark Swilling)
01:59:22 Un conseil pour la jeune génération: « Traversez la tentation de s’enfermer dans un procès vis-à-vis de ma génération »

Source : Thinkerview – YouTube – 25/09/2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fabrice // 12.10.2020 à 07h21

Un bon interview de monsieur Giraud mais un peu trop teinté de la facilité Trump soumis aux russes, cela m’étonne mais bon personne n’est parfait et je suppose que l’effet du tapage médiatique finit par agir, Trump est certes un condensé de défauts mais cette accusation maintes fois ressassée n’a jamais reposé sur aucune preuve réelle mais sur des scénarios faussés par ses adversaires ce qui d’ailleurs la plus servi qu’autre chose ridiculisant le « deep state ».

Sinon c’est un bon résumé de la situation géopolitique et environnementale ainsi qu’une bonne analyse des risques à venir, mais bon je doute que les bonnes mesures finissent par aboutir, l’humanité n’agit dans le bon sens que quand elle a le couteau sur la gorge et pour le moment je crains qu’elle ne soit dans le déni.

28 réactions et commentaires

  • Fabrice // 12.10.2020 à 07h21

    Un bon interview de monsieur Giraud mais un peu trop teinté de la facilité Trump soumis aux russes, cela m’étonne mais bon personne n’est parfait et je suppose que l’effet du tapage médiatique finit par agir, Trump est certes un condensé de défauts mais cette accusation maintes fois ressassée n’a jamais reposé sur aucune preuve réelle mais sur des scénarios faussés par ses adversaires ce qui d’ailleurs la plus servi qu’autre chose ridiculisant le « deep state ».

    Sinon c’est un bon résumé de la situation géopolitique et environnementale ainsi qu’une bonne analyse des risques à venir, mais bon je doute que les bonnes mesures finissent par aboutir, l’humanité n’agit dans le bon sens que quand elle a le couteau sur la gorge et pour le moment je crains qu’elle ne soit dans le déni.

    • Linder // 13.10.2020 à 06h53

      à 9min30 « cela ne veut pas dire qu’il faille diaboliser Poutine » : il me semble que c’est ce qu’il faisait depuis quelques minutes.
      J’avais beaucoup d’estime pour monsieur Giraud mais croire que Poutine veut contrôler toute l’Europe est délirant, d’autant plus que M Giraud à conscience que la Russie est un petit pays par sa population (moins que la France et l’Allemagne ensemble).
      Envahir ne serait-ce que la Géorgie et y rester (pas moins de 15 jours comme en 2008) aurait un coup exorbitant pour la Russie et Poutine le sait. Coût encore plus insoutenable si c’était la Pologne. Qu’il regarde une carte des implantations des bases de l’OTAN en 1989 et en 2016 (avant l’élection de Trump) et il verra qui veut contrôler l’Europe.

  • patochette // 12.10.2020 à 09h07

    « Traversez la tentation de s’enfermer dans un procès vis-à-vis de ma génération »

    Ah ben oui , quand on a tout détruit, tout raté, on flippe .

    • Fabrice // 12.10.2020 à 09h23

      non car la question n’est pas le débat entre génération car il fait le jeu de diviser pour régner, mais de démasquer ceux qui ont le vrai pouvoir et qui orientent la politique ainsi que les dogmes économiques qui imposent un système qui est destructeur, mais pour cela il faut avoir un peu de recul et ne pas se laisser berner et foncer contre les chiffons rouges qu’on agite pour amener le taureau à la boucherie.

    • Calvez // 16.10.2020 à 08h03

      Comme l’a écrit Jaime Semprun (l’abîme se repeuple) : Quand le citoyen-écologiste prétend poser la question la plus dérangeante en demandant : « Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ? », il évite de poser cette autre question, réellement inquiétante :
      « À quels enfants allons-nous laisser le monde ? »

  • Le Belge // 12.10.2020 à 09h17

    Quelqu’un de (très) grande qualité mais, concernant Vladimir Poutine c’est du délire pur.

    • LibEgaFra // 12.10.2020 à 10h55

      « Les oligarques russes ont remboursés les dettes de Trump au début des années 1990. »

      Lesquels? S’il n’y a pas les noms, il ne dit rien.

      « Trump serait piloté par les oligarques russes. »

      Lesquels?
      1) Les oligarques russes ne sont pas la Russie. Amalgame grossier. Il suffit de penser à Berezovsky, Kodorkhovsky et autres Abramovitch qui se sont réfugiés à l’étranger pour préserver leur magot résultant des pillages de la période Eltsine.
      2) Il suffit d’observer la politique étrangère de Trump pour comprendre quelle est à la fois anti-russe, anti-chinoise et anti-iranienne.
      3) Qu’ont en commun notamment les trois oligarques mentionnés sous 1)? Cela permet de comprendre à qui obéit Trump et ce n’est pas la Russie.

      • barbe // 12.10.2020 à 15h09

        Il est jésuite ; qui mène un combat religieux, contre l’orthodoxie.
        Cela discrédite en partie son propos à mon sens.
        Sinon il est sympa, il parle bien, avec le sourire ; il pourrait presque nous endormir.

        • moshedayan // 13.10.2020 à 10h00

          Effectivement un Occidental bien propre sur lui qui présente bien. Beaucoup de commentateurs ont curieusement passer sans réagir le passage où il dit «…Poutine s’inspire de l’idéologie fasciste…» Rien que ça….!!! Il aurait mieux fait d’écouter les conférences de Mikhaîl Kovaltchouk directeur de l’Institut Kourtchatov qui explique comment la ploutocratie (ou oligarchie mondiale) occidentale essaye surtout d’enrégimenter les masses et la population des travailleurs… ça lui ferait du bien ! … mais s’enerverait-il pas en sachant que cet homme a aussi participé au programme de mise au point des missiles hypersoniques puisqu’il affirme que Poutine veut dominer l’Europe….!!!

    • LibEgaFra // 12.10.2020 à 11h40

      « Derrière les oligarques russes EVIDEMMENT il y a Poutine. »

      Lesquels?
      Les oligarques des années 1990 qui auraient aidé Trump étaient derrière Eltsine.
      Sous-entendu donc Poutine n’est qu’une marionnette.

      « Ce que montre Sneider, c’est que Poutine est un type extrêmement dangereux. »

      C’est certain, mais pour qui? Il a mis un frein au pillage de la Russie sur le plan intérieur et à l’impérialisme US au MO. DONC dangereux pour qui?

      « dont l’idéologie politique aujourd’hui est inspirée par un gars qui s’appelle Ivan Alexandrovitch Iline »…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ivan_Iline
      … »qui est le grand idéologue fasciste de l’histoire russe des années 20 et c’est lui qui a théorisé l’idée du pan-slavisme militarisé russe qui doit occuper la totalité de l’Europe, c’est ça l’arrière fond idéologique de Poutine. Iline est le seul gars que cite Poutine de manière récurrente dans ces discours publics et c’est un type franchement dont l’arrière fond intellectuel politique idéologique est vraiment très très nauséabond ce qui ne fait absolument pas peur à Poutine. Et donc ça jette une lumière très intéressante sur disons la stratégie politique de Poutine qui rend » etc. etc.

      Oui, délire absolu. Affirmations gratuites d’un russophobe incapable de citer le moindre propos de Poutine allant dans le sens d’Iline. Il suffit d’écouter soi-même les discours de Poutine (par exemple devant l’ONU) pour comprendre quelle idéologie le yankee Sneider défend et que Giraud reprend les yeux grand fermés.

  • LibEgaFra // 12.10.2020 à 10h41

    La première solution à la crise écologique n’est pas la réduction de la consommation, mais celle de la population. C’est-à-dire de mettre à la poubelle l’injonction vétéro-testamentaire du « croissez et multipliez ». On connaît la position du Vatican sur les moyens contraceptifs et l’avortement.

    • Fabrice // 12.10.2020 à 10h54

      Le problème n’est pas religieux mais bien de moyens mis à disposition de la population regardez les continents en décroissance seule l’Afrique, le moyen-orient sont en croissance et pourquoi simplement parce qu’entre manger et une contraception le choix est vite fait :

      https://images.radio-canada.ca/v1/ici-info/perso/carte-croissance-demographique-2.PNG

      Et le pire c’est que ces continent ne sont pas ceux qui polluent le plus bien au contraire donc démographie et pollution est une idée complètement archaïque diffusée pour ne justement pas s’attaquer au modèle destructeur :

      https://atlasocio.com/cartes/environnement/empreinte-ecologique/carte-monde-empreinte-ecologique-par-habitant-en-2014_atlasocio.png

      • LibEgaFra // 12.10.2020 à 12h08

        Le système actuel repose sur la croissance tous azimuts, donc aussi de la population. Les autres continents sont maintenus dans la pauvreté pour continuer le pillage de leurs ressources et de leur main d’oeuvre par le premier monde. Les populations d’Europe et d’Amérique du Nord continuent à augmenter par immigration. Les autres continents sont là où la biodiversité est la plus importante et là où elle est la plus menacée. Notamment par les cultures d’exportations. Une baisse importante de la démographie des pays riches est capitale pour limiter les dégâts que font ces pays sur les autres continents et en tout premier lieu pour limiter leurs actions qui empêchent les pays du tiers-monde de sortir de la pauvreté, premier facteur de leur natalité.

        Votre seconde carte sans légende explicative du mode d’évaluation ne veut rien dire, si ce n’est que la réduction démographique doit être mondiale.

        La France et le RU sont de la même couleur. LOL.

        • Fabrice // 12.10.2020 à 12h39

          il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre mais bon allez cette vision vous convient mieux ou trouverez vous autres chose ? :

          https://le-cartographe.net/dossiers-carto-91/monde/176-lempreinte-ecologique

          votre discours change par rapport à vos affirmations de départ, on sent le dogmatisme qui à l’habitude d’affirmer sans prouver.

          On peut remarquer que cette augmentation est bien liée à la mondialisation qui s’est emballée après 1979 qui a rendu la situation intenable (voir le graphique sur le site).

          • LibEgaFra // 15.10.2020 à 11h16

            Si vous aviez voulu poursuivre sérieusement la discussion, vous auriez dû éviter ces sophismes ad personam; pour rappel un sophisme démontre l’absence d’argument. Mon discours n’a jamais changé et vous n’avez donc opposé aucun argument à mes remarques précédentes. Le facteur primordial de l’augmentation de la population qui est passée de 2,5 milliards en 1950 à 7,5 milliards en 2020, soit un triplement en une vie d’homme, du jamais vu, n’est pas la mondialisation, mais la présence et l’utilisation massive d’une source d’énergie abondante et bon marché. L’emballement de la mondialisation est aussi une conséquence de l’utilisation de cette énergie, la mondialisation elle-même ayant commencé avec la colonisation.

            La carte sur « l’empreinte écologique » ne dit rien de plus qu’une carte d’utilisation des ressources énergétique ou qu’une carte du PIB. Tout résumer en hectares par habitant est trompeur, puisque l’essentiel des ressources énergétiques sont souterraines. Il est dit que pour la France l’ « empreinte » est de 5,26 ha/habitant. En diminuant le nombre d’habitants, on diminue ipso facto la consommation et donc l’ « empreinte ».

            Sur la carte l’Algérie et le Burkina Faso ont la même couleur. LOL
            Je n’ai trouvé aucun moyen de vérifier les résultats avancés.

    • Goupil // 13.10.2020 à 01h27

      Les deux mon capitaine, population ET consommation, en commençant effectivement par les populations les plus consommatrices.

  • douarn // 12.10.2020 à 11h42

    humm…
    Les positions écoféministes de principe de l’actuel pape jésuite (amazonie, enfants, laudato si, …) portées béatement au nues par G. Giraud me laissent dubitatif. Je remarque le rapide braquage de phare passant de la banque du vatican et de l’action du pape jésuite pour régler ce problème (ou pas) aux affaires de blanchiment de la DB et aller vers Trump et Poutine.

    Selon Fabrizio Calvi « livre: Un parrain à la maison blanche », le grand père Trump boutiquait dans l’immobilier avec la militarisation des USA (WWII). Le père de Trump a collaboré avec la mafia italienne pour faire de l’immo à NY. Trump s’est mis avec la mafia russe ensuite. La DB a trempé dans l’affaire. Il doit y avoir une porosité entre l’oligarchie russe internationnaliste et les milieux mafieux russes. Fin 2000, Poutine* leur impose son autorité en proposant le deal :
    « Vous ne vous mêlez plus de politique, vous payez vos impôts et nous vous laissons faire vos affaires tranquilles. »
    https://www.albin-michel.fr/ouvrages/un-parrain-a-la-maison-blanche-9782226448064
    https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-monde/20111231.RUE6783/russie-comment-poutine-a-remis-au-pas-les-oligarques.html

    Pour une raison d’équilibre de son discours, G.Giraud devrait tout autant pointer l’investissement de la Russie dans le champs du numérique, que les investissements dans ces domaines des USA, de la Chine, etc.

    *Cela ne veux pas dire que Poutine ne soit pas éventuellement un oligarque ni n’a pas éventuellement de relations avec la mafia russe

  • LibEgaFra // 12.10.2020 à 12h51

    Ce type est dans un délire complet sur la Russie. Il prend pour argent comptant les « manipulations russes » qui auraient permis l’élection de Trump. Avec lui le mensonge devient vérité. Merci aux-crises.fr d’avoir exposé ainsi ce type pour ce qu’il est. Autre mensonge sur la situation actuelle au MO qui serait sous le contrôle de la Russie. Un exemple de ce contrôle: la guerre contre l’Arménie que la Russie n’a pas pu empêcher…

    « La Russie est un petit pays. » Que dire de la France alors? Un confetti?

    Il ne voit aucune décision de Trump défavorable à la Russie. Désolé, mais ce type est d’une ignorance crasse.
    Nordstream 2, sanctions économiques, missiles sur la Syrie, pillage du pétrole syrien, provocations continuelles aux frontières de la Russie, troupes yankees en Pologne et les pays baltes, missiles aux frontières de la Russie, assassinat de Soleimani, dénonciation de plusieurs traités sur les armes ballistiques, nucléaires, etc.

    • Gilles // 13.10.2020 à 18h58

      ouille ouille!!! ça va faire mal chez les médias occidentaux ou plutôt, ça le devrait, non?:
      https://www.zerohedge.com/political/declassified-fbi-spreadsheet-exposes-steele-dossier-farce-media-reports-fbi-reports-media

      • Logique // 15.10.2020 à 02h36

        Vous pouvez compter sur les médias que vous mentionnez pour n’en pas parler.

        Pour rappel, Skripal a contribué au dossier Steele. Et il aurait voulu négocier son retour en Russie (d’où la visite de sa fille) contre des informations sur sa participation à l’élaboration dudit dossier. En conséquence de quoi il fallait mettre le père et la fille définitivement hors circuit. Je ne comprends pas la Russie: elle doit exiger de pouvoir communiquer avec la fille.

  • Philippe T. // 12.10.2020 à 14h01

    Bonjour,
    G. Giraud est sans contestation très compétent en mathématiques, économie, finance et marchés. Il est en outre, à mon avis, un excellent orateur et excellent pédagogue.
    En ce qui concerne la politique internationale ou la géopolitique peut-être devrait-il rester plus prudent dans ses affirmations. Ce ne sont pas forcément les domaines où ses opinions font autorité.

  • Brigitte // 12.10.2020 à 21h59

    Pas convaincant du tout mais pas ennuyeux pour autant. Il professe avec brio et nous livre au passage un cours de macroéconomie pour les nuls. Mais où veut-il en venir? Je ne vois rien qui s’apparente à une théorie économique originale ou à une vision politique courageuse.
    Sa Poutinophobie mise à part, penser que Christine Lagarde et le pape François vont nous montrer la voie d’un nouveau monde incarné par une nouvelle Europe verte, c’est pas vraiment très excitant ni très crédible. De même sa foi dans les énergies renouvelables pour décarboner la planète. Jancovici, lui a l’honnêteté de dire que sans le nucléaire, ça ne tient pas la route.
    L’écologie politique sous couvert de sauver le monde, a pour mission de sauver l’Europe, en lui trouvant une noble raison d’être……. Ben voyons!

  • Taka Takata // 12.10.2020 à 23h26

    Il délire totalement sur Poutine et la Russie et j’ai décroché après 10 minutes, tenir 2 heures? nein danke! Que la Russie aide des politiciens occidentaux plus favorables à elle, ça me semble une chose plausible… mais une fois de plus on doit se farcir le complotisme anti-russe qui tient de l’idéologie primaire. Et de fait : intéressons-nous d’abord de près aux jésuites pour évaluer les divagations de ce demi-prêtre. Moi ce que je vois c’est que l’Occident encercle de plus en plus la Russie en organisant des coups d’état dans tous ses satellites et que le même Occident se lance dans la même entreprise vis-à-vis de la Chine… Trump a été aidé par les oligarques russes dans les années 90? Qu’est-ce que Poutine a à voir avec ce qu’il se passait à l’époque de Eltsine, homme des américains par excellence?? Tout ça n’est qu’un ramassis de tautologies banales les « oligarques » « leur argent blanchi »… qui? combien? à quel moment?? A ce train là je vous démontre que Macron est grand prêtre de messes sataniques. Chul à nier.

  • Véro // 14.10.2020 à 14h14

    J’aimerais d’abord remercier Les crises pour la présentation de la vidéo qui permet de voir le contenu avant ou pendant visionnage. C’est très utile.
    Sur le contenu, j’aime beaucoup l’analyse économique, l’annulation de la dette publique, qui est la seule solution à mon avis, malheureusement je trouve une fois de plus que la chute est un peu courte, un plan de reconstruction écologique de l’économie française, oui c’est bien, mais encore. Il parle de rénovation thermique de l’habitat. Mais c’est ce qui est prévu par le plan de relance qu’il critique beaucoup. Bref, sur les moyens, ok, mais il faudrait développer ce plan.
    Pour le Frexit, je trouve que sa position est dogmatique, le Vatican soutient l’UE forcément, donc lui aussi forcément. La raison qu’il avance est peu convaincante. Moi aussi je veux bien de l’UE, si on redéfinit pas mal de choses. Mais ça s’appelle de l’utopie.

  • Afficher tous les commentaires

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires

Et recevez nos publications