Les Crises Les Crises
11.janvier.201511.1.2015 // Les Crises

Commentaires sur rendons hommages à Charlie Hebdo

Merci 1
J'envoie

Afin de soulager le serveur, vous pouvez commenter ici l’article « [Indécence] Rendons hommage à Charlie Hebdo : boycottons la manifestation du 11 janvier (pour 10 raisons) »

P.S. si vous avez un peu de temps cet après midi, et un esprit d’analyse critique, merci de me contacter pour un coup de main


Quelques uns de vos commentaires, au fil de l’eau…


Je suis musulman

Je ne suis pas Charlie mais je suis chacun de ceux qui sont morts, les survivants à jamais meurtris et tous leurs proches.

Je suis d’accord avec ces dix raisons auxquelles j’ajouterai les suivantes.

Parce que nous sommes responsables en tant que société d’une dérive de paumés. Défaillance collective d’une société sans valeur en échec sur tous les plans ; famille, école, prison, police, travail… Quel espoir ont ces jeunes de trouver une place dans une société qui ne fait que leur demander leurs papiers ? Que leur reste t’il d’autre que la provocation pour la majorité et le risque de déraper pour les crânes les plus malléables ?

Parce que le spectacle putassier des médias avides de scoop, avec son lot d’experts autoproclamés, de flics en mal de vitrine, de politiciens venus s’exhiber comme au quartier rouge d’Amsterdam, d’interviews sans retenue ni pudeur avec des propos indignes en profusion. Jusqu’à un François Morel sur Inter vendredi matin qui parle des « barbus » avec ce qu’il faut de trémolos dans la voix d’un homme de gauche. Rien à dire sur la forme du nez de ces anti France M. MOREL ?

Parce qu’on nous les vend comme un réseau entraîné avec des ramifications dignes d’une théorie du complot et que nous ne voyons que des branquignoles perdant en descendant de voiture qui une chaussure qui une carte d’identité, avec un niveau de préparation inférieur au moindre braqueur de banque, sans solution de replis et sans aucune connexion. Sacré réseau !

Parce que de la même manière on a eu un dingue, rien de plus rien de moins, Mohamed Merah, présenté comme un islamiste, dont on ne sait pas puisqu’il a lui aussi été assassiné par la police, ce qu’il avait vraiment dans le crâne. Avait-il seulement lu le Coran ? Etait-il un informateur de la police ? A-t-il vraiment fait une sortie de nuit pendant sa traque ?… S’il avait des gens structurés derrière lui, que sont-ils devenus ? Qu’avons-nous à gagner à fabriquer des ennemis publics quand il faudrait mieux taire leurs méfaits pour éviter qu’ils fassent école ?

Parc que la seule chose certaine dans cette histoire est que l’on va gagner une nouvelle loi liberticide avec la bénédiction des « je suis Charlie », énième loi sécuritaire aussi inutile et dangereuse que les précédentes. Parce que les racistes, anti musulmans et tous les bas du front vont sortir renforcés dans leurs convictions, nous éloignant un peu plus du bien vivre ensemble. Plus de police, plus de garde à vue, plus de caméras, plus de budget pour la face sombre et toujours moins pour la face claire (culture, formation…) plus de haine de l’autre, plus de confort pour envoyer demain des troupes là où de pseudos islamistes sévissent.

Parce que deux jours avant le Charles de gaulle quittait la France pour aller mettre à feu et à sang l’Irak. Parce que « nous sommes en guerre contre les extrémistes et les islamistes partout ou il y en a » nous dit notre Président qui va y gagner un pouillème de popularité. Parce que nous sommes en guerre contre un monstre que nous avons créé pour nos intérêts et que nous voulons détruire maintenant qu’il est émancipé, tout en acceptant son coup de main en Syrie.
17000 civils irakiens sont morts en 2014, chaque jour un attentat meurtrier frappe des innocents dans un pays musulman, Yémen, Pakistan, Irak, Syrie…Et nous sommes responsables ! Donc nous sommes en guerre, mais une guerre propre et inconsistante pour les « Moi Charlie » et les autres, parce que lointaine. Là des dingues nous montrent sur notre sol un aspect de ce que toute guerre provoque et c’est l’horreur. Et pour les millions de familles que nos armes endeuillent, expulsent, maintiennent dans la misère parce que nous sommes le camp du bien, de la liberté contre des fanatiques, elle est quand la marche ?

Parce que l’un de ces trois nazes a été se former au Yémen, avec l’argent de l’Arabie Saoudite et/ou du Qatar. Je marcherai avec « toi Charlie » quand tu déchireras ta carte du PSG et que tu ne te coucheras plus devant l’argent d’une dictature moyenâgeuse qui finance sans vergogne la haine pendant que notre ancien président y délivre des conférences à 100 000€.

Parce que sur France Info ce matin une anthropologue qui a pour mission nationale de remettre dans le droit chemin les brebis égarées en djihad nous expliquait qu’il faut les prendre jeunes pour les redresser sinon c’est trop tard, la preuve. Elle et tous ceux qui bavassent en surface sans nous mettre en face de nos responsabilités me font peur. Cette route de l’exclusion ne peut être que zemmourienne.

Parce que Charlie Hebdo était en train de mourir lentement faute de lecteurs, quelles qu’en soient les raisons, et que cette tragédie conduit à une survie artificielle d’un journal qui tournait sur lui-même à l’agonie, avec un Plantu qui fait aussi dans la finesse d’analyse et qui annonce sans pudeur avoir trouvé un financeur prêt à intervenir (mais je n’en dit pas plus), un libé lui aussi sous perf et son Joffrin qui se compte parmi les combattants de la liberté ( !), un Etat qui va apporter des fonds etc. Donc Charlie va renaître et continuer de publier des dessins comme ceux qu’Olivier nous montre ? Et peut-être même verra t’on le retour de Philippe Val qui en était parti sur fond de polémique, avec outre ses idées, son salaire et la vente de ses parts, et de Caroline Fourest et de ses nobles combats ? Brrr Un journal dont la ligne éditoriale est d’être un journal athée, donc au-dessus de tout, qui tape sur toutes les religions en confondant religion et intégrisme, provocation et insulte aux croyants, ne m’intéresse pas, ni hier ni demain, avec une surenchère qui se profile.

Parce que l’argent roi qui a une place majeure dans cet épisode dramatique va régler le problème. Le dernier numéro s’arrache à plus de 75 000€ sur Ebay, le prochain va se vendre à plus d’un million d’exemplaires, l’état va injecter au moins 250 000€, Charlie fait un appel aux dons pour poursuivre leur combat, les médias engrangent de la publicité pendant que les citoyens y suivent le flux sans réfléchir, les professionnels de la sécurité vont avoir un regain d’activité… L’argent fou coule à flot. L’argent, donc notre capitalisme débridé, va nous sauver ? Comme si la montée des inégalités n’avait pas sa part. Si émotion rime avec pognon mais pas avec réflexion, alors on est tous morts.

Je suis musulman et pour prendre le problème à sa racine, je suis palestinien.


Bon on a l’habitude maintenant, mais quand même, c’est toujours aussi choquant : Le Parisien, aujourd’hui : “sans oublier le ministre russe des Affaires étrangères, Lavrov (dont les relations avec Hollande sont pourtant tendues à cause du dossier du Mistral), le président ukrainien, Petro Porochenko, avec qui la Russie est en guerre…”

link to leparisien.fr


je comprends le point de vue du billet, mais je pense qu’il y a un temps pour tout, le recueillement est une chose, les manifestations quand ils voudront promulguer une loi qui atteindra a nos libertés en est une autre, et c’est à ce moment la qu’il faudra agir. Quand à Charlie hebdo, leur dessins certes pas tous d’une intelligence extrême permettent de prendre la température sur la liberté d’expression, car pour rappel tout le monde y passait, politique, religion, sexualité…. Pas de tabou, c’est ce qui faisait leur force. Aujourd’hui cet attentat est une preuve de plus des dangers des religions mal interprétée (et cela dure depuis qu’elles existent). Donc oui il faut cautionner ces dessins, car ils sont la preuve de l’unité, du respect des libertés. Le jour où ce genre de dessins n’atteindra plus personne c’est qu’une guerre contre la l’intolérance sera gagné.

Bref, si tu ne cautionnes pas les dirigeants des états, c’est pas en allant pas à cette manifestation que tu va changer grand chose, en revanche ton blog peut aider à éveiller certains esprits, à chacun d’y prendre une décision.


Envoyé le 11/01/2015 à 12 h 41 min | En réponse à Giannetto.

“je trouve ça très positif […] qu’on veuille défendre tous ensemble les valeurs de la République”

Oui, c’est positif.
Sauf que ce n’est pas nécessairement le cas des Sarkozy, Valls, Hollande.
Et qu’ils pourront s’appuyer sur le nombre des manifestants pour tout justifier.

Pour rappel, les valeurs de la République ne se déclinent pas de façon automatique en politique “clé-en mains”. Elles peuvent se concevoir de nombreuses façons.

Vous allez défendre la Liberté d’expression? Celle des écoutes de journalistes?
Celle de l’abrogation d’émission trop dérangeant et trop regardée? Celle des médias aux mains de marchands d’arme? Celle de ceux qui se sont royalement assis sur le référendum de 2005?

Parce que demain, ceux qui s’appuieront sur la réussite de l’hommage à Charlie pour faire passer leur agenda, ce sont eux.


J’aimerais aller marcher ce jour – dimanche 11 janvier – dans Paris avec des millions de gens défendant des idéaux que je partage. Mais je n’irai pas, tout simplement parce que j’ai l’intuition, à moins que ce ne soit carrément l’impression, d’être manipulé et instrumentalisé. Qui achetais Charlie Hebdo auparavant, ce torchon journalistique si peu représentatif de la liberté d’expression. Nous vivons une époque où, plus que jamais, il faut se méfier de la portée des mots, du poids des images. Les salariés et pigistes de Charlie Hebdo savaient très bien qu’ils allumaient l’étincelle d’un formidable explosif : ils ont abusé de la liberté, oui j’en ai la conviction. On n’a pas le droit, quel que soit son camp politique ou idéologique, de blasphémer, de froisser les susceptibilités de ceux qui croient, qui nourrissent de la spiritualité.

Moi qui ai, qui revendique des racines chrétiennes (et je suis allé à la messe de minuit à Noël), je suis peiné par tous ces musulmans dits modérés, que je croise tous les jours dans le bus et dans ma cité, qui sont maintenant tombés dans un piège, un piège que le pouvoir actuel a contribué à créer. Ils ont une réelle croyance, et ils sentent que certains veulent les assimiler à des actes qui leur échappent. Mais «on» les a quand même offensé dans leur pratique religieuse. «On» ? Charlie Hebdo, entre autres médias. Il y a beaucoup de choses, de faits, de détails flous dans toute cette sanglante affaire. Il y a aussi un président qui n’a pas réussi grand-chose, disent certains (autres) journaux et qui cherche évidemment à se faire réélire, qui cherche à éliminer de potentiels adversaires, etc. La France est en guerre, sur plusieurs fronts, et elle ne reçoit peut-être pas de la communauté internationale l’aide sur laquelle le gouvernement compte. Alors, voilà sans doute une occasion toute trouvée d’élargir la coalition qui combat les groupes d’extrémistes musulmans à l’étranger. Voilà aussi l’occasion, par la suite, de fliquer toujours davantage une société que l’on déresponsabilise puisque les gens, de plus en plus, sont amenés à ne pas penser par eux-mêmes et à ne pas mesurer les conséquences de leur acte. Bref, une sorte de fascisme à la française, parrainé par les socialos et leurs alliés, ne serait-il pas en train de naître?

Et puis, si j’ai bonne mémoire, dans son intervention télévisée, présentant ses vœux aux Français, François Hollande a évoqué ceux qui dénigrent la France. «Dénigrer» : un mot troublant dans son discours, car c’est exactement ce que fait Charlie Hebdo : dénigrer, provoquer, offenser, salir, abaisser le débat.
Comment la France, hélas, peut-elle défendre ses valeurs de liberté et de tolérance rassemblée autour d’un tel torchon journalistique. Le monde est devenu fou pour en arriver à de telles .absurdités. Oui, attention : la violence des mots est une arme qui peut se retourner contre ceux s’y adonnant, et qui peut tuer beaucoup de monde.


Commentaire recommandé

Julius // 10.01.2015 à 14h09

Je suis aussi en grande partie d’accord avec ce que tu as écrit sur Charlie et sur le contexte politique.
Ne pas aller à Paris et se mêler à la mascarade politique médiatique et fashion des « je suis Charlie » d’accord !
MAIS se retrouver ensemble y compris avec des gens qui ne partagent pas les même idées, les même points de vue dans cette période perturbée me semble salvateur pour l’individu. Pouvoir s’oublier (sa petite personne, ses idées, ses « missions » pour la vie et taches quotidiennes) dans toutes les marches blanches respectueuses qui ont eu lieu et auront lieu (peu importe qui les initie) c’est accepter cette capacité, affirmer cette valeur à se retrouver tel que l’on est dans notre relation fraternelle à l’autre et pas en confrontation : ce n’est pas être Charlie du tout mais c’est pouvoir apaiser tous les Charlie qu’il y a en nous !

770 réactions et commentaires - Page 3

  • Aspietoyendefrance // 10.01.2015 à 12h13

    Je ne serais pas présent à la manifestation en question. Pour les nombreuses raisons que Olivier à citer mais purement et simplement parce que tout ce feuilelton médiatique ca suffit à présent.

    Je n’ai pas mis d’affiche « nous sommes tous charlie »,je viens sans pancarte aux manifs locales.

      +0

    Alerter
  • Joanna // 10.01.2015 à 12h13

    Hollande, Sarkozy, Merkel, Porochenko …
    Manque encore Obama et Netanyahou pour que la famille soit complète.

      +2

    Alerter
  • Ray // 10.01.2015 à 12h15

    Bonjour LUI,
    Je ne puis m’empêcher de relever votre mention  » torchon de journal « .
    Je me permets donc humblement ,de vous poser la question suivante;
    pensez vous, qu’il soit possible de considérer, ce depuis plus de 2000 ans,
    l’existence  » d’autres torchons « ?
    Que vos dieux vous protègent ,ainsi que les sains d’esprit.

      +1

    Alerter
  • Ulysse // 10.01.2015 à 12h17

    Bonjour,

    Je comprend votre point de vu, mais je pense que vous vous méprenez:

    1) il ne s’agit pas de manifester contre le terrorisme, mais contre l’obscurantisme, et de marcher pour la liberté d’expression, et en mémoire de Charlie Hebdo.

    2) De plus, je pense que la valeur de la présence de chacun de nos concitoyens est bien plus forte que celle de Merkel ou Porochenko et ce ne sont pas ces 2 guignols qui demain m’empêcheront d’aller à cette marche républicaine. L’indignation face à l’indigne récupération politique doit se faire à côté, et non pas à la place de cette solidarité républicaine.

    3) « Je suis Charlie » n’a jamais signifié qu’on appréciait même un seul de leur dessin! Dire « je suis Charlie » c’est dire que l’obscurantisme n’a pas gagné et qu’ils n’ont pas tué Charlie puisqu’il est chacun de nous, qu’au lieu de le tuer ils n’ont fait que le démultiplier, dire « je suis Charlie » c’est être prêt à prendre cette responsabilité ! et c’est porter un message plein de volonté de liberté d’expression…une liberté trop souvent bafouée. Alors certes certains ne seront Charlie que l’espèce d’un jour, mais d’autre le seront à jamais.

      +4

    Alerter
  • Léa // 10.01.2015 à 12h23

    « C’est sans doute pour la liberté d’expression que D. Mermet a été viré de France inter. »

    A ma grande surprise, j’ai découvert récemment, que c’est pour harcèlement moral de ses collaborateurs », une dizaine de cas. Etant de gauche, son émission faisant de bonnes audiences, il se sentait intouchable ( d’ailleurs on l’a bien épargné dans cette affaire ) et d’après quelques témoignages, il a été ignoble. Voilà une icône de la radio qui aura bien trompé ses auditeurs, beaucoup l’ont soutenu, tellement ça leur paraissait incroyable.

      +0

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 10.01.2015 à 17h20

      Ce que vous dites est faux.
      L’enquête a conclu à l’absence de fait probant (ou alors, les faits incriminaient… la direction, l’organisation de la radio, et le manque de moyen).

      Par ailleurs, ce n’est pas « Mermet » qui est viré mais … l’émission.
      Mermet qui était prêt à passer le relais.

      Pour terminer, par quoi a été remplacé l’émission? Hmmm?

        +1

      Alerter
  • loriot // 10.01.2015 à 12h23

    Je suis en partie d’accord avec vous, quand à la manipulation et de fait il est hors de question que je rende hommage dimanche avec tous les politiques… je suis un électron libre, pensant!!
    Mais par contre ‘ je suis Charlie’! touchée par l’ assassinat de grands dessinateurs, humoristes caricaturistes, libres… Liberté et droit à l’expression, nous pouvons débattre,
    Le sujet d’un film ne me plait pas ou ne m’intéresse pas, je n’y vais pas, mais je ne brule pas la salle qui le projette!
    Je peux polémiquer, être touchée par les propos, le contenu d’un journal, mais je ne suis pas obligée de l’acheter!
    je peux être affligée par les programmes et contenus de certaines radios publiques, d’une bêtise!
    qui pour moi, moi seule, prennent nos jeunes et moins jeunes pour des débiles! ou veulent en faire des débiles??je ne suis plus dans le coup, mes fils me l’ont dit!??? Mais Je change d’ondes.
    TOUT CA POUR DIRE QUE L ON PEUT REGARDER DE TOUT LES COTES ET CHOISIR SA ROUTE.
    Plusieurs débats, m’ont touchés, sur les dessins de presses du monde entier, où des journalistes de presse, sont justement condamnés à MORT, pour avoir publier des pages en désaccord avec le régime en place…pour l’info, dans l’espoir d’un changement.
    L’ouverture et l’éducation prend là, toute son importance.
    Mais le sujet est bien vaste.

      +2

    Alerter
  • Alb // 10.01.2015 à 12h29

    Peu importe les récupérations de cette manifestation, j’invite tous ceux qui ne veulent pas rester le cul sur leur canapé à intellectualiser des choses qui nous échappent de toutes façons, à venir dimanche.

    1 : Parce que la France fuit de partout,et que chaque occasion de nous rassembler pour une cause non clivante dynamisera notre pays

    2 : Parce que malgré la médiocrité de Charlie Hebdo, vivre dans un pays ou on se ferait flinguer pour ce qu’on dit n’est pas envisageable

    3 : Parce que plus nombreux nous serons, plus la pression sera mise sur les politiques pour travailler la question de la récidive et des ghettos communautaires.

    4 : Pour dire aux islamistes qu’on est loin de tomber dans la psychose

      +4

    Alerter
    • Van // 10.01.2015 à 15h53

      je peux rester sur une chaise aussi ou faire autre chose de plus intéressant que de sucrer le seul dimanche qui me reste encore avant que macro s’en occupe,

      1- l’appel des politiciens est un énième clivage car ils essaient de noyer leur responsabilité commune dans un rassemblement émotionnel sectaire qui a pour slogan je suis charlie.

      2- avec l’insécurité ambiante en France, t’inquiète t’auras plus de chance de te faire flinguer sans avoir dis quelque chose.

      3-si tu crois que c’est les ghettos qui ont organisé cet attentat c’est que t’as rien compris.

      4-les islamistes s’en tapent de ce que tu peux ressentir , l’important pour eux c’est la fatwa des saoudiens et les armes de fabius , les mecs qui seront a tes cotés demain.

        +7

      Alerter
  • arkantz // 10.01.2015 à 12h29

    Bien entendu, il y a et il y aura de la récupération. C’est une opportunité pour regagner de la popularité. Ne pas entrer dans ce jeu est respectable. Mais se taire est dangereux. Je n’étais pas un fan de Charlie Hebdo, tendance Val. Tuer pour des caricatures est condamnable. De toute façon, tout acte de meurtre au nom de quoi que ce soit est condamnable. Personne n’a le droit de dicter une autre sa manière de penser. La TV nous manipulé déjà assez. Il faut rester vigilant et ne pas tomber dans les amalgames.

      +1

    Alerter
  • Air One // 10.01.2015 à 12h39

    Texte parfait, lucide, humain, et intransigeant sur les principes.
    Oui à la compassion, non à l’embrigadement et à l’indignation commandée au doigt mouillé.
    Je ne ferai pas partie de ceux qui aideront les politiques à nous mettre de futures chaines aux pieds supplémentaires en rejouant « l’axe du mal » et « avec ou contre nous ».

      +1

    Alerter
  • ZZZ // 10.01.2015 à 12h41

    Je suis parfaitement en phase avec cet écrit.Garder raison et intelligence est aussi une victoire contre le terrorisme et son pendant « la guerre contre le terrorisme ».

      +3

    Alerter
  • Dalloul Odile // 10.01.2015 à 12h48

    Les sorties scolaires sont interdites jusqu’à fin janvier. Plan vigipirate oblige.
    Pourtant il s’avère possible et sans danger de participer à une grande manifestation à Paris demain. Pub d’enfer pour y aller…
    Même pas peur des kamikazes en gilets pare balles notre gouvernement qui se remet plus vite que nous dis donc…

      +4

    Alerter
    • EVELYNE31 // 10.01.2015 à 13h38

      Pour une fois, les comptages des manifestants ne seront pas mis en doute… Police et politiques seront d’accord sur les chiffres !
      Sans compter le nombre des téléspectateurs, car les chaînes françaises ont décidé ce matin de retransmettre en direct et toute la journée les manifestations de demain. L’overdose garantie.
      J’ai l’impression là que l’on fait de la surenchère : mieux que les JO, mieux que le 11/9 (17 victimes (que je déplore) sur plus de 4 000).
      Ils font feu de tout bois. Ce n’est pas bien sûr par compassion. Que nous réservent-ils dans les prochaines semaines ?
      J’entends les journalistes déclarer que l’émotion et les manifestations associées sont mondiales… et citent les pays participants : en réalité les pays occidentaux, et la Turquie. Je ne savais pas que le monde se réduisait à ces seuls pays.
      Le plus grand cirque du monde, c’est demain, avec de belles têtes d’affiche.

        +4

      Alerter
  • Vincent // 10.01.2015 à 12h49

    Pour ma part j’espère que leur manifestation soit un bide.
    Non pas que je sois opposé à une manifestation de soutien, mais la manière dont elle est organisée, ce n’est plus qu’un happening où la classe politique et médiatique « doit être ».
    Ce sera un simulacre de soutien, avec tout le gratin ayant besoin de faire grimper sa popularité en tirant sur la corde sensible du public, bien mise à l’épreuve par ces évènements et la semi psychose qui en a résulté (les personne ayant pris les transports en commun ces quatre dernier jour voient surement de quoi je parle).
    Du spectacle de calculateurs.

      +2

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 10.01.2015 à 17h40

      Comme ceux qui évalueront la manifestation sont ceux qui en font la promotion, elle sera vraisemblablement une réussite.

      Et puis, en terme de propagande, …

        +2

      Alerter
  • Boublik // 10.01.2015 à 12h54

    Je ne suis pas Charlie.

      +2

    Alerter
  • andré martin // 10.01.2015 à 12h57

    On peut à la rigueur manifester dimanche pour défendre la liberté d’expression. Mais il ne faut pas être naïf et se focaliser uniquement sur la récupération par le FN. Beaucoup d’autres « responsables » politiques (Cameron, Merkel, Rajoy, Renzi, …), économiques et médiatiques vont aussi se présenter dimanche en ardents défenseurs de « Liberté, Égalité, Fraternité », … 3 valeurs dont ils se contrefichent en réalité quotidiennement.

    Dans « La haine de l’Occident », Jean Ziegler nous rappelait en 2008 beaucoup de faits historiques et de réalités d’aujourd’hui que ces « responsables » qui vont défiler demain font mine d’ignorer.

    Quand à leur conception de la démocratie, on lira utilement « L’oligarchie ça suffit, vive la démocratie » de Hervé Kempf, ancien journaliste au Monde.

      +4

    Alerter
    • Juju // 10.01.2015 à 13h59

      Ces chefs d’état jouent leur rôle. En Allemagne, 18 000 personnes qui manifestent contre « l’islamisation » (!!! ce n’est même plus contre le fanatisme religieux !!!). Ils sont là pour montrer qu’il ne faut pas sombrer dans la haine.

        +0

      Alerter
  • speedeo // 10.01.2015 à 13h09

    Je partage tout a fait cette analyse , ce show mediatique degoulinant de sucreries est a vomir , je suis certain que les les mecs de charlie auraient deteste ca….

      +2

    Alerter
  • Mat // 10.01.2015 à 13h10

    Etre Charlie, c’est dire qu’on doit pas mourir pour des dessins, c’est pas cautionner les dessins eux même.

      +2

    Alerter
    • Vincent // 11.01.2015 à 20h17

      Dire qu’on ne doit pas mourir pour ses dessins peut sans doute s’exprimer plus clairement que par ce slogan.
      Arborer le slogan « Je suis Charlie » pourrait tout autant dire qu’on est d’accord pour courir le risque de mourir pour ses actions ; ou bien que l’on amateur de dessin « caca prout cul » surtout s’il est irrévérencieux vis à vis d’une autorité (quelle qu’elle soit) ; ou bien que notre prénom est Charlie ; ou encore qu’on aime suivre les slogans à la con qui ne veulent rien dire pour pouvoir raconter qu’on « y était » ; ou bien revendiquer le « droit au blasphème » (en confondant celui-ci avec l’insulte ou l’injure) ; ou bien qu’on a la haine des religions et de leurs fidèles ; ou qu’on est attaché aux valeurs de la république (lesquelles ?).
      En tout cas, plutôt qu’un slogan, une certaine décence serait de mise pour apporter notre soutien moral aux victimes et à leurs familles.

        +0

      Alerter
  • Barbin // 10.01.2015 à 13h15

    Merci.
    Nous devons impérativement continuer de… penser.

      +2

    Alerter
  • lilian // 10.01.2015 à 13h19

    Habitant en province, il est difficile de monter à Paris pour manifester.
    Je serais à Nice ou à Marseille.

    Mais je reste convaincu qu’il y a un intérêt pour cette démonstration de force malgré tous vos arguments.

    Oui , je suis frustré de cette récupération potentielle politique.
    oui, je suis déçu d apprendre la présence contestable de cet Ukrainien.
    oui, il y aura des moutons

    mais c est une chance pour moi de montrer a mes 3 enfants (7 ans, 10 ans, 13 ans) qui m accompagnerons que la France, c est un mélange de cultures, de religions, d’opinions et que c’est un pays de liberté.

    Et si ce rassemblement était une opportunité de vivre plus collectivement ?

    Je souhaite aussi leur expliquer aussi que MANISFESTER, c’est avoir plus de conviction que de passer un SMS comme les nombreux SMS reçus cette semaine.

      +4

    Alerter
  • stephanie // 10.01.2015 à 13h25

    ne pas etre manipulable c est bien mais l article ne partage meme pas se qui a ete cache aux monde. mardi soir avant cette acte. des document important ont ete signe. l annonce devait se faire mercredi matin, l acceptation a la cour penal internationnal de la palestine. puisse que cette acte a ete commis pas de signe de l entre de la palestine a la cpi. ce qui devrait etre la plus grande victoire palestinienne c est transforme en couchemard pour tous les musulmans. http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/01/07/les-palestiniens-sont-membres-de-la-cour-penale-internationale_n_6433816.html

      +5

    Alerter
  • Alae // 10.01.2015 à 13h26

    Excellente mise au point sur dedefensa, qui rejoint l’analyse d’Olivier.
    http://www.dedefensa.org/article-al-qa_da_terroriste_en_france_alli_e_en_syrie_10_01_2015.html

      +2

    Alerter
  • Fool Prophet // 10.01.2015 à 13h31

    Oui… on peut être homme avant tout… Mais si on n’est que Charlie… on est peut-être que 0.1 % d’un homme… comme ceux qui iront défiler demain mais qui ne défilent plus aujourd’hui contre les barbaries de l’Otan comme on manifestait avant contre la guerre au Vietnam ou même en Irak en 2003.

      +12

    Alerter
  • Hellebora // 10.01.2015 à 13h34

    Merci Olivier. Pas encore lu les commentaires mais merci car dès vendredi j’ai décidé que je n’irai pas à cette marche (plein de raisons) et qu’est-ce que je me suis fait mal voir, y compris par des collègues proches !
    Je viens d’entendre Val faire son appel au peuple, genre « Vous devez aller à cette marche! On vous protègera; n’ayez crainte  » Dingue ! Et ça ne met pas plus que ça la puce à l’oreille …. La machinatiion-récupération fonctionne à merveille. Les médias préfèrent continer à parler de la pauvre MLP exclue de la marche. Mais je vous fiche mon billet qu’AUCUN JOURNALISTE ne relaiera la prise de position suivante : http://on.fb.me/1FDaUDg

      +4

    Alerter
  • fylyp82 // 10.01.2015 à 13h37

    Suis-je Charlie?

    Si je suis Charlie, je suis aussi (et surtout) les deux policiers qui protégeaient la rédaction, la policière de Montrouge et le l’agent d’entretien abattu au cours de l’opération.
    Je suis aussi toutes les futures victimes anonymes qui émaneront des conséquences de cette guerre des civilisations dont le déclenchement résulte d’une responsabilité partagée et non d’une fatalité.

    Je suis enfin un être humain fatigué par le barnum militantiste et vénal qui se donne en spectacle autours de cette tragédie humaine. Un monstrueux spectacle dans lequel chaque victime est désincarnée pour légitimer les proses les plus absconses et les raccourcis les plus venimeux.

    On a tué la démocratie? On a attaqué la liberté? On a surtout sauté sur l’occasion que présentait ce drame pour s’abandonner à une effervescence morbide qui n’a pas son pareil pour nous détourner de l’essentiel.

    Un deuil se fait d’abord en silence et il semble bien que beaucoup de monde l’ait oublié. Moi le premier…

      +3

    Alerter
  • Charlotte // 10.01.2015 à 13h41

    Bonjour,

    Si je peux ajouter qu’une chose me frappe, ce sont nos jeunes Français, souvent issu de l’immigration datant d’il y a quelques décennies, et pas seulement, qui sont victimes d’une propagande et d’un endoctrinement massif il me semble ? Nous avons donné à ces mouvements extrémistes les soldats dont ils ont besoin grâce à un abandon total d’une partie de la population depuis bien longtemps. Alors parler aujourd’hui de djihadistes à abattre comme si ils venaient d’une contrée lointaine me fait doucement rigoler, ou est passer la fraternité dont la France se prétend être le symbole ? Qui a accompagné cette jeunesse Française, éducation, école, associations, prisons… pour en arriver là ? Comment peut-on admettre de voir ces jeunes Français préférer la mort à la vie ? Et combien va t-il y en avoir encore ? Je suis naive, ne connait pas grand chose à la politique et à l’histoire et dites moi si je fais fausse route ?

      +4

    Alerter
  • georges dubuis // 10.01.2015 à 13h43

    Evidemment, je ne suis pas charlie…… je suis charlie martel !

      +4

    Alerter
    • papy // 10.01.2015 à 17h46

      Vous avez oublié de citer l’auteur.
      Pour le coup, il est sans doute le plus compétent pour nous parler de troupeaux de moutons qui manifestent ! 🙂

        +0

      Alerter
  • Jaidejaunprenom // 10.01.2015 à 13h44

    Tout le monde veut tellement être le premier, premier à réagir,à tweeter, à relayer l’information que dans la course beaucoup en oublient leur cerveaux à la maison. Il faut savoir prendre du recul et ce en toute situation. Hélas, nous sommes tellement ancré dans une société où il faut être part de la majorité et surtout agir en étant vu (via hashtags, snaps et autres) que je crains que cette manifestation « contre le terrorisme » ‘illustre un peu plus le fait.

    Cela me scandalise que l’Allemagne, l’Ukraine et même le Gabon fassent le déplacement alors qu’il y a deux jours encore on disait qu’il n’y aurait pas de récupération. Tout autant que je suis scandalisée par l’irresponsabilité avec laquelle les gens prônent JesuisCharlie. N’oublions pas le poids des mots et l’historique de CH.

    Enfin, le prochain numéro de CH tiré à 1 million d’exemplaires ? Cela prouve bien que des français qui ne se souciaient jusque-là pas de la mourance de ce journal vont se ruer en kiosque pour avoir leur édition « collector » et le clamer sans plus attendre sur les réseaux sociaux.

    Note pour 2015: ouvrons des livres et cessons de nous abrutir.

      +4

    Alerter
    • Caramba! // 13.01.2015 à 18h54

      jaidejaunprenom,

      Ben ….Du coup, ce sera 3 millions….

        +0

      Alerter
  • Juju // 10.01.2015 à 13h48

    Bonjour,

    Moi j’irai manifester demain. Pour grossir les rangs des gens qui considèrent que les extrémistes et fanatiques de tous horizons sont un danger. Pour discuter avec des gens dans la foule, ce qui confirmera comme d’habitude que la plupart des gens sont hostiles à tous les mécanismes de la violence actuelle. Pour échanger des idées. Pour communiquer de l’amour. Pour rire.

    Les USA ont grandement influé sur la situation mondiale actuelle ? Oui. Et c’est souvent pas terrible effectivement. Malgré l’influence des puissants nous vivons dans un pays libre où chacun a des droits et peut influer sur le chemin à suivre. Dépensez bien votre argent plutôt que d’acheter des iphone et d’être contre tout. Devenez maire d’un village, puis député si vous voulez changer des choses. Ne sombrez pas dans la paranoïa stérile, svp.

    LOve,
    Ju

      +2

    Alerter
    • Jaidejaunprenom // 10.01.2015 à 14h05

      « Pour grossir les rangs des gens qui considèrent que les extrémistes et fanatiques de tous horizons sont un danger.  »

      Rappelons que ceux que nous désignons comme extrémistes et fanatiques ne représentent qu’une minorité.

      Je ne pense pas que le danger soit plus imminent qu’avant. Cette impression est due à la recrudescence de la médiatisation de ces actes non à leur production. Voilà comment créer la peur dans un peuple se croyant soudainement chargé d’une mission pacifiste.

      Si aujourd’hui nous sommes victime c’est qu’hier nous avons été oppresseur.

        +4

      Alerter
    • Monica // 10.01.2015 à 14h10

      Bravo Juju

      je suis tout-à-fait d’accord avec toi ! il faut se garder de tout réflexe paranoïaque , d’amalgames d’arrières pensées, et laisser la spontanéité et la fraternité citoyenne s’exprimer , même s’il y a un risque de récupération (bien sûr qu’il y en a un , on n’est pas des idiots !!!)

      ou alors on « s’assoit par terre comme ça » et on se laisse faire ? ce qui n’est guère productif !

        +1

      Alerter
  • olivier69 // 10.01.2015 à 13h51

    Bonjour,
    Je pense que ces caricatures étaient davantage des actes géopolitiques que religieux (un pretexte) notamment à la vue du contexte de leur publication. Et je pense la même chose des crimes immondes en réaction (le créateur n’a aucun élu sur terre). Les mondialistes financent, éduquent, organisent et récupèrent. La propriété du message religieux n’a rien à voir avec la foi mais seulement avec la politique. Il est la source des manipulateurs politiques qui sont des pervers narcissiques prêts à tout. La foi est une affaire personnelle et non collective.

    Bien naïf, ceux qui ne comprennent pas les racines du mal. Ils se servent de la religion comme de la liberté afin de modeler un monde sans religions, ni libertés. Ainsi, les promoteurs de l’idéologie du « moi, j’ai le droit » sont naïfs ou vicieux ? Les deux…Qu’est ce qu’un voisin ?
    Tu ne tueras point directement ou indirectement car aucune cause ne vaut le meurtre. Mais tu ne feras pas à l’autre, ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse. Alors l’homme est un loup pour l’homme ou pas ? Si oui, pourquoi doit-on tolérer la provocation et l’humiliation par un blaspheme ? Par suprematisme conscient et/ou inconscient ? Qui a la preuve qu’un Créateur n’existe pas ?

    Propos récent de Dawkins lui-même : « Je suppose que l’existence d’un designer est possible car si vous regardez les détails de la biochimie et de la biologie moléculaire, vous pourrez peut-être trouver une signature de la part d’un designer. » et «  je suppose que vous pouvez trouver des preuves (pour l’existence d’un créateur) et ce designer peut tout à fait être une intelligence supérieure qui viendrait d’autre part dans l’univers. ». C’est la panique car l’existence d’un créateur s’appuie aujourd’hui sur des études scientifiques.

    On aurait pu et/ou du éviter cela…. Le sadisme a t il des limites (idéologie mise en avant) ? Parce que, je ne serai jamais charlie, je ne dirai ou ne dessinerai jamais que la réaction était artistique par exemple sous couvert de la liberté d’expression ou de ma foi. Je suis libre parce que j’entretiens cette liberté dans le respect des autres tout comme ma foi. Les mêmes qui vous disent que l’homme est un loup pour lui-même (athéisme généralement), nous disent que l’on peut provoquer ou tuer (sous couvert de civilisation) mais que ce sont eux qui fixent les règles ?
    Continuez mr Berruyer, les loups sont obligés de sortir du bois.
    Cdlt

      +4

    Alerter
  • Ras // 10.01.2015 à 13h54

    Ce qui m’a ému dans ces évènements récents, ce sont toutes les manifestations spontanées, improvisées partout en France, sans leader, où chacun, un crayon à la main, rendait hommage à CH.

    Le reste n’est que de la récupération politique, médiatique, et du lavage de cerveau par télé interposé…

    Donnez la liberté d’expression à un troupeau de mouton, et ils suivront le berger en se donnant un air intelligent. Demandez leurs de penser par eux mêmes, et ils seront perdus…

      +2

    Alerter
  • Benoit // 10.01.2015 à 13h55

    Mouais…

    1. Ils incarnent l’Europe avant d’incarner l’OTAN. Soyons heureux de cette solidarité.

    2. Pourquoi pas. Je sais que ce sujet vous touche, je n’ai pas d’avis assez documenté.

    3. Ça se passe un dimanche car c’est pratique, plus de gens sont disponibles. Ne mettez pas du religieux là où il y en a pas.

    4. Effectivement, agir contre le terrorisme c’est aussi lui ôter toute raison d’exister. Je pense qu’une majorité des manifestants le savent autant que vous.

    5. C’est vrai, Charlie n’était pas exempt de reproches. Par rapport à la citation en fin : que voulez-vous, en France nous aimons ne pas respecter les religions et les catholiques le savent bien.

    6. Là c’est la peur qui s’exprime. Je crois que suffisamment de gens appellent à ne pas faire d’amalgame. Qu’il y ait des tonnes de malentendus dans tous les sens, ce sera inévitable.

    7. Les gens s’émeuvent plus de la mort qui frappe dans leur pays que celle qui frappe ailleurs dans le monde. C’est un peu révoltant, c’est vrai. C’est humain, sauf à penser que les pays puissent disparaître un jour.

    8. Ça c’est vraiment bidon.

    9. Bof… Allons-y alors, ne respectons plus personne ni rien. Vous me direz que c’était l’esprit de Charlie Hebdo, je vous réponds qu’ils ne s’amusaient ni de la mort de Cavanna ni des morts d’Abu Ghraib.

    10. Manquante mais vous étiez fatigué dites-vous, donc aucun commentaire de ma part, si ce n’est bon repos.

    Ça nous fatigue tous cette histoire…

      +2

    Alerter
  • Homère d’Allore // 10.01.2015 à 13h59

    Alors que je suis allé au rassemblement spontané de mercredi, je n’irai pas à celui de dimanche où la récupération politique est ignoble.

    Par ailleurs, il est quand-même même bizarre pour nos responsables gouvernementaux d’inciter à une manifestation de masse alors qu’une personne dangereuse et armée est recherchée. Si Hayat Boumedienne se pointe avec une ceinture d’explosifs ou mitraille la foule depuis une fenêtre, ça mettrait une sale ambiance.

    De même, n’importe quel groupe islamiste ou non cherchant à provoquer une « stratégie de la tension » peut faire un carton.

    Voire si Porochenko amène dans ses bagages des snipers de Maïdan, bien pire !

      +8

    Alerter
    • ben_ze_ben // 10.01.2015 à 15h06

      Donc à vous entendre, la menace doit nous faire taire?

      Si vous êtes en accord avec l’auteur de ce blog je vous ressers la citation donnée plus haut:

      “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.” [Benjamin Franklin]

      Rendez vous dimanche sur les pavés

        +4

      Alerter
      • Stéphane Grimier // 10.01.2015 à 15h29

        Sans le transfère qui opère via le basculement dans un logiciel émotionnel, vous remarqueriez que peut-être vous n’aviez pas à dire #JeSuisC… . En fait, il y a trois jours, toute cette histoire n’existait pas. Vous n’aviez surement pas à tout abandonner pour partir au fusil à la douce chanson des sirènes démocratiques sous un drapeau souillé qui ne mobilisait pas il y a si peu de temps. Il est vital de ne pas perdre le fil de la mémoire et ainsi user du moyen le plus efficace d’éviter toute récupération. Si vous êtes lecteur du blog, votre mémoire doit vous rappeler de vous méfier. Il s’agit d’un choc majeur : il a forcement un impact majeur à ne pas sous-estimer. C’est pourquoi je n’irai manifester d’aucune façon le motif #JeSuisC… afin de me protéger psychologiquement.

          +6

        Alerter
      • Homère d’Allore // 10.01.2015 à 17h47

        La peur n’est absolument pas la raison pour laquelle je n’irai pas dimanche à la manifestation, habitant en province alors que les risques sont plus localisés à Paris en raison du battage médiatique.

        Je fus un lecteur régulier de CH surtout avant 2005, et si vous lisez mes commentaires sur le fil en hommage à Bernard Maris, vous verrez que je défends mordicus le droit au blasphème.

        Mais le battage en faveur d’une union nationale contre le terrorisme me fait craindre que cela permette à nos gouvernants de manipuler pour le pire l’opinion publique.

        Imaginez Hollande annoncer dimanche soir que l’aviation française ait effectué un raid punitif en Syrie et recueillir ainsi l’onction de la Patrie attaquée, désolé ça me révulse, et d’autant plus que certaines des victimes de ces odieux attentats n’avaient pas d’affinités avec la chose militaire
        ( Cabu vengé par l’adjudant Kronembourg…).

          +3

        Alerter
        • ben_ze_ben // 10.01.2015 à 18h35

          Si c’est cela votre crainte (la frappe aérienne justifiée par la patrie éplorée), raison de plus pour y aller, vous pourrez le conspuer en direct et nous descendrons ensemble le lendemain sous les fenêtres de l’Elysée pour manifester notre indignation.

          Si tout les gens qui sont conscients du risque de manipulation restent dans le canap’, ça ne fera que faciliter la chose, donc sortons, exprimons nous! Vous pouvez tout à fait y aller avec un panneau « Je refuse que ma liberté d’expression soit défendue par des bombes ».

          Je crois que ce qui me titille et que je retrouve dans beaucoup de commentaires, c’est ce ton péremptoire et cette idée que la masse est forcement idiote et que ceux qui y iront n’ont rien compris.

          Au final, la différence entre vous et moi est que je pense que ce que je veux exprimer est suffisamment fort pour risquer une récupération.

            +1

          Alerter
          • RolandT // 10.01.2015 à 18h52

            Non justement, tu n’est pas convié à t’exprimer, mais à marcher silencieusement derrière une bannière unique ! Il n’est absolument pas prévu que tu puisses brandir ta propre pancarte… Il ne s’agit pas de manifestations. C’est : « au nom de la liberté d’expression, tais-toi ».

            Vous êtes nombreux à avoir l’intention de « manifester », pour faire au moins quelque chose, et cela se comprend, vous avez bien raison : ça se voit que vous êtes sincères. Mais au final vous n’aurez pas votre mot à dire dans les principaux médias, utilisés depuis des années par des gens maîtrisant parfaitement les techniques du double langage et de la double pensée. C’est pas par un sentiment de supériorité que je dis ça, c’est simplement par expérience…

              +5

            Alerter
          • Homère d’Allore // 10.01.2015 à 19h53

            Merci ben_ze_ben.

            Finalement, j’ai réfléchi à votre proposition. Y aller mais avec un message qui ne soit pas un blanc-seing à la politique étrangère de nos gouvernants depuis 2007.

            C’est pas idiot.

            De plus, ça permet de discuter avec d’autres manifestants de la raison pour laquelle on a hésité à venir.

            Je réfléchis à la meilleure formule pour un panneau. Si vous avez des idées, je suis preneur.

              +1

            Alerter
            • ben_ze_ben // 10.01.2015 à 20h22

              Homère, votre réponse me réjouit, j’avoue que cette discussion a fait évoluer ma perception des marches de demain et je vois que vous aussi.

              Au fond je me dis que grâce à ces #**&!!! d’assassins, nous arrivons à nous extraire du confort de nos pensées toujours plus ou moins préconçues…

              A tout malheur quelquechose est bon, il est juste dommage que nous ayons besoin de stimuli d’une telle ampleur pour réagir.

              Bon Dimanche à vous

                +0

              Alerter
  • Monica // 10.01.2015 à 14h03

    Le fait que l’OTAN « mette le feu au Moyen Orient depuis 25 ans » ne légitime nullement le mouvement islamiste qui n’est pas un mouvement politique de résistance pour lequel on pourrait avoir du respect : il s’agit d’un mouvement intégriste qui affiche clairement ses intentions de soumettre l’Occident à ses lois rétrogrades .

    Nos démocraties sont certes imparfaites mais la démocratie n’est-t-elle pas préférable comme système à une « république » islamiste dont les lois sont fondées sur une interprétation absurde de la religion musulmane ? En république islamiste , nous ne pourrions avoir de liberté de conscience !! Alors qu’en démocratie, nous laissons le droit à chacun d’user de cette liberté : nous sommes donc plus vulnérables et les intégristes l’ont bien compris !!

    C’est au nom de cette liberté de conscience ( j’en rappelle la définition : La liberté de conscience se définit comme étant le droit – pour tout individu – de choisir les valeurs, les principes, les idées qui gouverneront sa vie.) que j’irai demain à la manifestation et c’est bien ce droit que défendait Charlie Hebdo

    Car les caricatures de Charlie , en quoi sont-elles choquantes ? Elles ne se moquent pas de la religion musulmane mais elles fustigent les individus qui font passer leurs interprétations folles du Coran pour une vérité absolue et indépassable ( et condamnent toute personne contestant ce dogme).
    Autrefois, les caricaturistes du 19 ème et début du 20 ème siècle produisaient des caricatures tout aussi virulentes à propos des prêtres catholiques : as-t-on vu à cette époque, des bandes de forcenés catholiques tuer ces caricaturistes ou commettre des attentats au nom de leur religion bafouée ? La réponse est non

    Ne soyez pas pas aussi angélique en faisant semblant de croire qu’une fois encore tout est la faute des sales occidentaux , c’est un peu trop facile

    et on s’en moque si certains politiques « récupèrent  » ou non le mouvement ! ou alors il ne faut rien faire et laisser faire ???

      +4

    Alerter
    • Van // 10.01.2015 à 17h41

      ”Le fait que l’OTAN “mette le feu au Moyen Orient depuis 25 ans” ne légitime nullement le mouvement islamiste”
      les mouvements islamistes sont crées volontairement et parfois involontairement par les usa et l’otan depuis plus de 25ans , http://www.youtube.com/watch?v=tjozXmkGNGE

      ”Autrefois, les caricaturistes du 19 ème et début du 20 ème siècle produisaient ..”
      si vous croyez qu’on vit toujours au temps des Calèches, c’est que vous n’avez rien compris .

      ”Car les caricatures de Charlie , en quoi sont-elles choquantes ? …”
      je vais peut etre vous choquer mais ya une grosse majorité de musulmans qui s’en tapent des caricatures. Et justement la liberté de conscience leur donne le droit de ne pas aimer ces caricatures, et si vous voulez leur interdire cette liberté c’est que vous ne valez pas mieux que les terroristes.

      ” Ne soyez pas pas aussi angélique en faisant semblant de croire qu’une fois encore tout est la faute des sales occidentaux , c’est un peu trop facile ”
      oui vous avez raison, faut surtout croire aux armes de destruction massive et l’exportation de la liberté et la démocratie a coup de bombardements de civils . vous avez raison aussi de ne pas croire a des crimes de l’otan tant qu’ils ne font pas la une des journaux officiels.

        +4

      Alerter
  • léon // 10.01.2015 à 14h08

    La librté d’expression … pour en faire quoi?
    Dans une prison on peut bien dire tout ce qu’on veut , ca ne change rien.

    Et tant qu’il y aura ces fameuses lois, c’est une blague !

      +2

    Alerter
  • kinimodo // 10.01.2015 à 14h08

    Merci pour ce billet qui rejoint sur de nombreux points les raisons que j’ai aussi de ne pas participer à ces manifestations.
    La liberté de penser autrement qui ne s’accorde pas vraiment avec celle de nos politiques et de leur récupération de cet évenement

    Je rajouterais une raison à votre liste, de ne pas participer à cette opération : la sécurité.
    Je trouve invraisemblable et inconscient que notre gouvernement organise et incite à une telle manifestation dans ce contexte particulièrement dangereux.
    Où est la cohérence avec le plan vigipirate qui sera mis en place ?

      +2

    Alerter
    • Monica // 10.01.2015 à 14h14

      dans ce cas les terroristes ont gagné : on a peur et on se terre chez soi comme des rats ?

        +2

      Alerter
      • Macarel // 10.01.2015 à 15h07

        Personne n’a gagné quoi que ce soit, si ce n’est le ciel. Dans ces tragédies tout le monde perd.

          +3

        Alerter
  • lechanu // 10.01.2015 à 14h11

    J’aurais certainement participé aux rassemblements de mercredi soir , tant l’émotion était forte à ce moment là .
    Quand à celle de dimanche , lorsque je vois la liste des vip , je ne peux m’empêcher cette image : les esclaves romains , manifestant à côté des riches sénateurs pour protester contre les invasions barbares.

      +2

    Alerter
  • Nerouiev // 10.01.2015 à 14h15

    Pour faire plus « Charlie », il paraît que Conchita Wurtz a été invité et fera partie du cortège.

      +3

    Alerter
  • Hellebora // 10.01.2015 à 14h17

    « Dimanche : la manifestation « historique », « consensuelle » et les tireurs de ficelles » par Jean Ortiz : http://www.legrandsoir.info/charlie-hebdo-je-ne-veux-pas-partager-mon-deuil-et-ma-douleur-avec-eux-suivi-de-dimanche-la-manifestation-historique
     » Les hypocrites qui pleurent aujourd’hui sur la République menacée et qui n’ont cessé d’attiser les haines raciales, les vieilles peurs, de stigmatiser l’autre, de détruire toute espérance progressiste…Que viennent-ils pleurnicher aujourd’hui sur la liberté de la presse alors que Charlie Hebdo était sur le point de déposer le bilan, que le pouvoir rend chaque jour la vie plus difficile, par des dispositions mortifères à « l’Humanité », au « Monde Diplomatique » ? De quelle liberté d’information parle-t-on ? De celle sous la coupe des marchands d’armes, des bétonneurs, des chiens de garde de l’oligarchie, du latifundium médiatique désinformateur, de la pensée unique et cynique. (..)
    Oui, j’ai mal, mais je ne veux pas partager ce deuil et cette douleur avec ceux qui ont contribué à créer le climat nauséabond et létal qui ronge notre pays depuis des années. Oui, l’islamisme, comme tous les intégrismes, est un danger. Mais qui arme et entraîne ces monstres ? « 

      +7

    Alerter
  • Anne // 10.01.2015 à 14h22

    Les charlots suivront les loups, comme d’hab…

    Et puis un jour, les charlots se rendront compte qu’ils se sont fait avoir…mais trop tard, la liberté tout court, pas seulement la liberté d’expression ne seront plus qu’un souvenir…

    Défiler derrière les responsables des guerres en Irak en Syrie en Ukraine, derrière les manipulateurs récupérateurs tueurs de civils et sur ordre des marchands d’arme… Voilà le comble de la bêtise.

      +10

    Alerter
  • [JeNeMeSensPasIndécent] // 10.01.2015 à 14h22

    Bonjour,

    certains de vos arguments sont pertinents mais je ne vous taxerais pas d’indécent ou de coupable complice du mal incarné parce que vous n’allez pas manifester dans la rue dimanche.

    En ce qui me concerne, j’irai manifester mon soutien à Charlie Hebdo sans me sentir ni indécent, ni complice, ni coupable, car c’est un impérieux besoin d’être présent pour montrer de façon visible et publique

    – ma tristesse de voir disparaître des libre-penseurs irrévérencieux dans l’anticléricalisme, l’humour, la liberté de ton desquels j’ai grandi et qui a raffermi mon sens critique (sans pour autant avoir été dans l’adhésion permanente et inconditionnelle)

    – mon refus de me coucher devant la barbarie, les diktats (religieux), d’avoir peur ou d’être indifférent

    – ma volonté de montrer aux djihadistes (confirmés ou en puissance) qui regarderons la tv ou le net que les valeurs démocratiques sont portées par une légion ; que nous sommes des millions, que nous sommes debout pour défendre la liberté, la fraternité, le sens de l’humour, la Culture française.

    Cordialement

      +2

    Alerter
    • Stéphane Grimier // 10.01.2015 à 14h59

      Bonjour,
      Je ne critiquerai pas votre démarche, que vous argumentez. Je respecte votre décision bien que je la regrette, principalement parce que vous affirmez que défendre la ligne éditoriale de CH c’est défendre des valeurs démocratiques, de liberté, de fraternité, de culture française. A mon sens, rien n’est plus faux car la fraternité ne peut exister que dans le respect pour tous, et que la culture française se situe aux antipodes de l’humour porno-scatophile.
      Bien à vous.

        +5

      Alerter
      • [JeNeMeSensPasIndécent] // 10.01.2015 à 17h17

        Concernant la notion de fraternité, dois-je vous rappeler le thème sur lequel était en train de travailler l’équipe de CH avant de tomber sous ces balles abjectes ? L’antiracisme.

        Réduire exclusivement CH à l’humour porno-scatophile est votre droit d’interprétation le plus absolu comme c’est le mien de penser qu’il n’est qu’une partie d’un salutaire arsenal clownesque que j’accole, quant à moi, à l’illustration de la liberté de pensée et à son expression.

        Je regrette, tout comme vous, que nous ne soyons pas d’accord, mais dans le même temps, je trouve cela sain, représentatif et exemplaire de ce que permet un pays où l’on peut échanger publiquement et librement sans se revendiquer de la vérité révélée, cela permet d’affiner nos arguments, notre réflexion ; ça enrichit in fine.

        Bien à vous.

          +2

        Alerter
    • ben_ze_ben // 10.01.2015 à 14h59

      Pfiou merci à toi, je commençais à me sentir seul en lisant les commentaires.

      A tous les esprits supérieurs qui nous pensent moutons bêlant en troupeau, par définition, défendre la liberté d’expression se fait avec des gens qui ne pensent pas comme nous.

      Donc oui, le troupeau de tout ceux qui veulent pouvoir bêler librement doit descendre dans la rue. Nous reprendrons nos débats lundi.

        +1

      Alerter
  • Stéphane Grimier // 10.01.2015 à 14h24

    Olivier Berruyer,
    Merci pour votre prise de positon sans équivoque. Je me joins à celle-ci.
    Il sera encore moins facile qu’habituellement que de nager à contre courant du torrent qui se déverse ces derniers jours. C’est pour cela que je pense qu’il faut expliciter notre soutient, ce que je fais en ce moment même.
    Amitiés.

      +7

    Alerter
  • Lionel // 10.01.2015 à 14h26

    Olivier,

    Je comprends vos raisons de ne pas participer, et je les respecte. Pour autant, vous posez des questions intéressantes, et vous proposez même des réponses. Vos réponses.

    Est-ce cautionner 100% du contenu de Charlie Hebdo que de participer à cette manifestation ?
    Certes non. Tout n’est pas drôle, mais est-ce une raison pour bouder ce rassemblement, et ainsi risquer de sous-entendre en creux que, quand même, « ils sont allés trop loin » et que, du coup, « ils l’ont bien cherché » ?

    Est-ce se faire manipuler que de dire ou d’écrire « Je suis Charlie » ? Pour moi, et cette réponse n’engage que moi, « Je suis Charlie » est un cri de ralliement, un cri qui signifie : j’aime la vie alors que les terroristes aiment la mort, j’aime ma liberté de pensée quand d’autres préfèrent s’enfermer dans leurs intégrismes, je choisis la joie quand certains prétendent répandre la peur.

    Faut-il renoncer à participer parce certaines personnes seront là, avec qui je suis en désaccord plus ou moins profond, et que je juge même peu recommandables ? Par exemple, si Marine Le Pen avait décidé de participer, devrais-je du coup m’abstenir ? Je ne le crois pas, parce que je considère que cette manifestation nous rassemblera pour ce qui nous unit, pas pour ce qui nous sépare.

    Pour ces quelques raisons, et pour d’autres, tout comme je me suis rendu Place de la République à Paris mercredi soir, pour partager mon émotion du moment avec ceux qui étaient là, j’y retournerai dimanche, pour signifier cette fois mon « même pas peur ! » et ma détermination, parce que personne au monde ne mérite d’être froidement exécuté pour ses idées.

    J’ai bien noté que vous aviez d’autres plans, mais je ne vous en veux pas de préférer aller manger un gratin dauphinois chez vos beaux-parents.

    Bien cordialement.

    Lionel

      +5

    Alerter
  • Jean // 10.01.2015 à 14h26

    Il suffirait simplement de lire des vrais articles pour comprendre que je suis Charlie n’est qu’un slogan pour la liberté de la presse et pas une quelconque emprise de l otan…
    Je ne suis pas d’accord avec vous mais chacun a sa liberté opinion!

      +0

    Alerter
  • ben_ze_ben // 10.01.2015 à 14h33

    Hello,

    J’aimerais que l’auteur m’explique un petit biais dans son raisonnement:

    Je cite:

    « La sixième, c’est que je veux protéger mes concitoyens

    Je ne suis pas irresponsable comme tous nos médias. Honorer les morts oui, afficher “Je suis Charlie” partout, au vu des dessins précédents, envoie un clair message au monde musulman : “Attaquer ainsi votre prophète n’est pas le fait de quelques dessinateurs provocateurs, mais est assumé par toute la population française”.

    Et donc chaque Français sera désormais une cible désignée pour les extrémistes de tout poil. Je ne porterai pas une telle responsabilité… »

    Pour finir par la citation de Franklin:
    “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.” [Benjamin Franklin]

    Une fois passée la franche rigolade du « je veux protéger mes concitoyens » (ouf, je me sens à l’abri) me reste une question de fond: défendre la liberté d’expression c’est dangereux, mais ne pas la défendre c’est dangereux aussi. Que faire?

    A mon avis il faut arrêter de se cacher derrière des excuses bidons. « Je suis pour la liberté d’expression mais » ça veut dire, je suis pour la liberté d’expression tant qu’elle ne me dérange pas, c’est à dire vive la censure.
    Quand je lis « Je suis Charlie » je comprends « je préfère l’outrage aux balles » et toi tu comprends « je supporte tous les messages portés par Charlie ».
    La liberté d’expression est nécessaire car la perception est propre à chacun et rien ne garantie que des propos ne soient pas choquant aux yeux de certains.

    S’il on limite l’expression à ce qui ne choque personne, il ne va pas rester grand chose à se dire, et le monde serait bien triste.

    Il y a des limites à la liberté d’expression et seule la justice peut la limiter dans notre état de droit.

    Donc si tu es pour la liberté d’expression, rendez vous dimanche physiquement ou par l’esprit, si tu es pour la liberté d’expression « mais » ou si tu t’en tapes que des gens meurent pour des dessins, reste à la maison, va faire les courses, mais ne nous explique pas que tu te mets en retrait à cause des autres.

    La force physique ou les mots, à toi de choisir.

    Je m’excuse d’avance d’avoir librement exprimé mon opinion.

    Benjamin Porte
    Chambéry

      +10

    Alerter
  • femmedhorus // 10.01.2015 à 14h35

    Je me retrouve parfaitement dans ce discours.
    Cet attentat est certes quelque chose d’horrible mais il y a bien pire dans le monde.
    Cessons de nous regarder le nombril et ouvrons un peu nos yeux.

      +3

    Alerter
  • erde // 10.01.2015 à 14h35

    pfft !
    Faut tout simplement les appeler les « charlots »………

    Pour l’heure, je suis tellement écoeuré de cette récupération merdiatique et politique que je ne trouve pas les mots pour exprimer mon désarroi et si je dois avoir peur c’est encore une fois de la connerie humaine.

      +6

    Alerter
  • Mathieu // 10.01.2015 à 14h39

    Tout vos arguments sont respectables SAUF le cinquième (qui est très très limite, et qu’on risque de vous reprocher longtemps).
    Ce n’est pas une manifestation pour Charlie Hebdo, c’est une manifestation contre le terrorisme, et même pour la liberté d’expression et de pensée (mais apparemment, vous avez une conception étrange de la liberté d’expression, à géométrie variable, la provocation n’y entrant pas dedans – c’est votre choix, pas le mien).
    Je n’aime pas madame Le Pen, je n’aime pas ses idées… et pourtant, si demain on l’assassinait dans un attentat (ce que jamais les terroristes ne feront tant elle sert leurs intérêts !!!), je descendrai dans la rue pour dire que je n’accepte pas ça, parce que je lui reconnais le droit d’exprimer des idées que je n’aime pas du tout, qui sont dangereuses. Que tout le monde puisse parler et penser (y compris pour des idées avec une certaine dose de bêtise gratuite, du moment que cela ne donne pas sous le coup d’incriminations pénales).

      +4

    Alerter
  • Franck // 10.01.2015 à 14h40

    C’est exactement ça.
    Si ces journalistes bobos n’avaient pas cru un seul instant qu’en étant aussi protégé par les socialistes, ils pourraient en perdre leur vie, ils ne seraient certainement pas morts aujourd’hui, quand bien même serait-ce le fruit d’une attaque terroriste.
    On ne peut pas provoquer un terroriste et s’étonner ensuite des conséquences.
    C’est ce que le bobo ne comprendra jamais, car les punitions ils n’en a pratiquement jamais connu. Qu’il confond systématiquement violence et autorité. Et qu’il est ben souvent et totalement incapable de faire autrement que de ses chercher des excuses ou des boucs émissaires à ses seuls échecs…
    En attendant, c’est nous que les terroristes tuent

      +5

    Alerter
  • Grognon // 10.01.2015 à 14h47

    Bonjour,

    J’apprécie beaucoup votre blog que je lis chaque jour.

    Vous avez parfaitement raison sur la récupération politicienne de la manifestation.

    Cependant, il y a soudain, sur votre blog et ailleurs, beaucoup de condamnations de la ligne éditoriale de C.H. qui serait violente, insultante ou raciste.
    C’est peut-être le cas mais si les limites imposées par nos loi sont franchies, c’est à nos tribunaux d’en décider.

    Les terroristes ont clairement décider de faire passer la loi islamique avant la loi française, en France. Même si ce n’est probablement pas votre intention, montrer maintenant le côté discutable (mais pas illégal semble-t-il) de C.H. tendrait tout de même a insinuer que C.H. est un peu responsable de ce qui est arrivé.

    Cela rejoint d’ailleurs votre 6ème argument « Protéger mes concitoyens ».
    Si on limite, surtout maintenant, de la liberté d’expression et s’auto-censure pour ne pas choquer les Musulmans (ou autres) car une partie d’entre eux pourraient être dangereux, les terroristes ont gagnés. Ils n’auront qu’à commettre quelques autres attentats et nous accepterons de nous soumettre. Toutes marques de faiblesses sur nos principes sera exploitée par eux.

    Même si une partie de ces dessins sont à mon avis vulgaires, s’en désolidariser maintenant c’est, à demi-mots, dire aux terroristes que, même si on les trouve un peu violents, ils n’ont pas complètement tort sur le fond et on ne devrait pas trop critique l’Islam. Aller dans cette direction me semble très dangereux.

    Qu’en pensez-vous?

    Encore merci à vous et aux autres contributeurs pour ce magnifique blog.

    Meilleures salutations

      +3

    Alerter
    • olivier // 10.01.2015 à 15h36

      Charlie Hebdo est un journal qui véhicule une islamophobie plus ou moins latente, en aucun cas ce ne saurait justifier EVIDEMMENT ce qu’ils ont subi, mais ça n’y change rien.

        +0

      Alerter
      • Grognon // 10.01.2015 à 17h45

        Ne lisant pas ce journal et me basant surtout sur les illustrations de cet article, il semble que, plus que de l’islamophobie, c’est surtout un non-respect pour ce qui est considéré comme sacré, les religions en particuliers, que je perçois.
        Dans un autre contexte, ces illustrations pourraient sans doute illustrer un débat sur la liberté d’expression et le respect particulier dû ou non aux grandes religions en démocratie laïque.
        Réunir ces illustrations maintenant, n’est-ce pas un appel à l’auto-censure?
        Est-ce la bonne réaction face aux terrorisme islamique?

          +0

        Alerter
    • Caramba! // 13.01.2015 à 19h18

      Grognon,

      Bonjour,

      Est-ce que le fait que l’on ai jamais apprécié CH est considéré conmme une désolidarisation?

        +0

      Alerter
  • wuwei // 10.01.2015 à 14h55

    Juste pour rafraichir la mémoire de certains « Charlie » d’aujourd’hui :

    http://seenthis.net/messages/328782

      +0

    Alerter
    • nono // 11.01.2015 à 17h54

      Voilà. La question n’est pas de savoir ce qu’on fera dimanche. Chacun fera ce qu’il veut.
      La question sera toujours la même: tenter d’ouvrir les yeux. Et c’est pas gagné.
      Très bon fil d’info sur cette région qu’on-comprends-pas-bien.

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications