Les Crises Les Crises
11.janvier.201511.1.2015 // Les Crises

Commentaires sur rendons hommages à Charlie Hebdo

Merci 1
J'envoie

Afin de soulager le serveur, vous pouvez commenter ici l’article « [Indécence] Rendons hommage à Charlie Hebdo : boycottons la manifestation du 11 janvier (pour 10 raisons) »

P.S. si vous avez un peu de temps cet après midi, et un esprit d’analyse critique, merci de me contacter pour un coup de main


Quelques uns de vos commentaires, au fil de l’eau…


Je suis musulman

Je ne suis pas Charlie mais je suis chacun de ceux qui sont morts, les survivants à jamais meurtris et tous leurs proches.

Je suis d’accord avec ces dix raisons auxquelles j’ajouterai les suivantes.

Parce que nous sommes responsables en tant que société d’une dérive de paumés. Défaillance collective d’une société sans valeur en échec sur tous les plans ; famille, école, prison, police, travail… Quel espoir ont ces jeunes de trouver une place dans une société qui ne fait que leur demander leurs papiers ? Que leur reste t’il d’autre que la provocation pour la majorité et le risque de déraper pour les crânes les plus malléables ?

Parce que le spectacle putassier des médias avides de scoop, avec son lot d’experts autoproclamés, de flics en mal de vitrine, de politiciens venus s’exhiber comme au quartier rouge d’Amsterdam, d’interviews sans retenue ni pudeur avec des propos indignes en profusion. Jusqu’à un François Morel sur Inter vendredi matin qui parle des « barbus » avec ce qu’il faut de trémolos dans la voix d’un homme de gauche. Rien à dire sur la forme du nez de ces anti France M. MOREL ?

Parce qu’on nous les vend comme un réseau entraîné avec des ramifications dignes d’une théorie du complot et que nous ne voyons que des branquignoles perdant en descendant de voiture qui une chaussure qui une carte d’identité, avec un niveau de préparation inférieur au moindre braqueur de banque, sans solution de replis et sans aucune connexion. Sacré réseau !

Parce que de la même manière on a eu un dingue, rien de plus rien de moins, Mohamed Merah, présenté comme un islamiste, dont on ne sait pas puisqu’il a lui aussi été assassiné par la police, ce qu’il avait vraiment dans le crâne. Avait-il seulement lu le Coran ? Etait-il un informateur de la police ? A-t-il vraiment fait une sortie de nuit pendant sa traque ?… S’il avait des gens structurés derrière lui, que sont-ils devenus ? Qu’avons-nous à gagner à fabriquer des ennemis publics quand il faudrait mieux taire leurs méfaits pour éviter qu’ils fassent école ?

Parc que la seule chose certaine dans cette histoire est que l’on va gagner une nouvelle loi liberticide avec la bénédiction des « je suis Charlie », énième loi sécuritaire aussi inutile et dangereuse que les précédentes. Parce que les racistes, anti musulmans et tous les bas du front vont sortir renforcés dans leurs convictions, nous éloignant un peu plus du bien vivre ensemble. Plus de police, plus de garde à vue, plus de caméras, plus de budget pour la face sombre et toujours moins pour la face claire (culture, formation…) plus de haine de l’autre, plus de confort pour envoyer demain des troupes là où de pseudos islamistes sévissent.

Parce que deux jours avant le Charles de gaulle quittait la France pour aller mettre à feu et à sang l’Irak. Parce que « nous sommes en guerre contre les extrémistes et les islamistes partout ou il y en a » nous dit notre Président qui va y gagner un pouillème de popularité. Parce que nous sommes en guerre contre un monstre que nous avons créé pour nos intérêts et que nous voulons détruire maintenant qu’il est émancipé, tout en acceptant son coup de main en Syrie.
17000 civils irakiens sont morts en 2014, chaque jour un attentat meurtrier frappe des innocents dans un pays musulman, Yémen, Pakistan, Irak, Syrie…Et nous sommes responsables ! Donc nous sommes en guerre, mais une guerre propre et inconsistante pour les « Moi Charlie » et les autres, parce que lointaine. Là des dingues nous montrent sur notre sol un aspect de ce que toute guerre provoque et c’est l’horreur. Et pour les millions de familles que nos armes endeuillent, expulsent, maintiennent dans la misère parce que nous sommes le camp du bien, de la liberté contre des fanatiques, elle est quand la marche ?

Parce que l’un de ces trois nazes a été se former au Yémen, avec l’argent de l’Arabie Saoudite et/ou du Qatar. Je marcherai avec « toi Charlie » quand tu déchireras ta carte du PSG et que tu ne te coucheras plus devant l’argent d’une dictature moyenâgeuse qui finance sans vergogne la haine pendant que notre ancien président y délivre des conférences à 100 000€.

Parce que sur France Info ce matin une anthropologue qui a pour mission nationale de remettre dans le droit chemin les brebis égarées en djihad nous expliquait qu’il faut les prendre jeunes pour les redresser sinon c’est trop tard, la preuve. Elle et tous ceux qui bavassent en surface sans nous mettre en face de nos responsabilités me font peur. Cette route de l’exclusion ne peut être que zemmourienne.

Parce que Charlie Hebdo était en train de mourir lentement faute de lecteurs, quelles qu’en soient les raisons, et que cette tragédie conduit à une survie artificielle d’un journal qui tournait sur lui-même à l’agonie, avec un Plantu qui fait aussi dans la finesse d’analyse et qui annonce sans pudeur avoir trouvé un financeur prêt à intervenir (mais je n’en dit pas plus), un libé lui aussi sous perf et son Joffrin qui se compte parmi les combattants de la liberté ( !), un Etat qui va apporter des fonds etc. Donc Charlie va renaître et continuer de publier des dessins comme ceux qu’Olivier nous montre ? Et peut-être même verra t’on le retour de Philippe Val qui en était parti sur fond de polémique, avec outre ses idées, son salaire et la vente de ses parts, et de Caroline Fourest et de ses nobles combats ? Brrr Un journal dont la ligne éditoriale est d’être un journal athée, donc au-dessus de tout, qui tape sur toutes les religions en confondant religion et intégrisme, provocation et insulte aux croyants, ne m’intéresse pas, ni hier ni demain, avec une surenchère qui se profile.

Parce que l’argent roi qui a une place majeure dans cet épisode dramatique va régler le problème. Le dernier numéro s’arrache à plus de 75 000€ sur Ebay, le prochain va se vendre à plus d’un million d’exemplaires, l’état va injecter au moins 250 000€, Charlie fait un appel aux dons pour poursuivre leur combat, les médias engrangent de la publicité pendant que les citoyens y suivent le flux sans réfléchir, les professionnels de la sécurité vont avoir un regain d’activité… L’argent fou coule à flot. L’argent, donc notre capitalisme débridé, va nous sauver ? Comme si la montée des inégalités n’avait pas sa part. Si émotion rime avec pognon mais pas avec réflexion, alors on est tous morts.

Je suis musulman et pour prendre le problème à sa racine, je suis palestinien.


Bon on a l’habitude maintenant, mais quand même, c’est toujours aussi choquant : Le Parisien, aujourd’hui : “sans oublier le ministre russe des Affaires étrangères, Lavrov (dont les relations avec Hollande sont pourtant tendues à cause du dossier du Mistral), le président ukrainien, Petro Porochenko, avec qui la Russie est en guerre…”

link to leparisien.fr


je comprends le point de vue du billet, mais je pense qu’il y a un temps pour tout, le recueillement est une chose, les manifestations quand ils voudront promulguer une loi qui atteindra a nos libertés en est une autre, et c’est à ce moment la qu’il faudra agir. Quand à Charlie hebdo, leur dessins certes pas tous d’une intelligence extrême permettent de prendre la température sur la liberté d’expression, car pour rappel tout le monde y passait, politique, religion, sexualité…. Pas de tabou, c’est ce qui faisait leur force. Aujourd’hui cet attentat est une preuve de plus des dangers des religions mal interprétée (et cela dure depuis qu’elles existent). Donc oui il faut cautionner ces dessins, car ils sont la preuve de l’unité, du respect des libertés. Le jour où ce genre de dessins n’atteindra plus personne c’est qu’une guerre contre la l’intolérance sera gagné.

Bref, si tu ne cautionnes pas les dirigeants des états, c’est pas en allant pas à cette manifestation que tu va changer grand chose, en revanche ton blog peut aider à éveiller certains esprits, à chacun d’y prendre une décision.


Envoyé le 11/01/2015 à 12 h 41 min | En réponse à Giannetto.

“je trouve ça très positif […] qu’on veuille défendre tous ensemble les valeurs de la République”

Oui, c’est positif.
Sauf que ce n’est pas nécessairement le cas des Sarkozy, Valls, Hollande.
Et qu’ils pourront s’appuyer sur le nombre des manifestants pour tout justifier.

Pour rappel, les valeurs de la République ne se déclinent pas de façon automatique en politique “clé-en mains”. Elles peuvent se concevoir de nombreuses façons.

Vous allez défendre la Liberté d’expression? Celle des écoutes de journalistes?
Celle de l’abrogation d’émission trop dérangeant et trop regardée? Celle des médias aux mains de marchands d’arme? Celle de ceux qui se sont royalement assis sur le référendum de 2005?

Parce que demain, ceux qui s’appuieront sur la réussite de l’hommage à Charlie pour faire passer leur agenda, ce sont eux.


J’aimerais aller marcher ce jour – dimanche 11 janvier – dans Paris avec des millions de gens défendant des idéaux que je partage. Mais je n’irai pas, tout simplement parce que j’ai l’intuition, à moins que ce ne soit carrément l’impression, d’être manipulé et instrumentalisé. Qui achetais Charlie Hebdo auparavant, ce torchon journalistique si peu représentatif de la liberté d’expression. Nous vivons une époque où, plus que jamais, il faut se méfier de la portée des mots, du poids des images. Les salariés et pigistes de Charlie Hebdo savaient très bien qu’ils allumaient l’étincelle d’un formidable explosif : ils ont abusé de la liberté, oui j’en ai la conviction. On n’a pas le droit, quel que soit son camp politique ou idéologique, de blasphémer, de froisser les susceptibilités de ceux qui croient, qui nourrissent de la spiritualité.

Moi qui ai, qui revendique des racines chrétiennes (et je suis allé à la messe de minuit à Noël), je suis peiné par tous ces musulmans dits modérés, que je croise tous les jours dans le bus et dans ma cité, qui sont maintenant tombés dans un piège, un piège que le pouvoir actuel a contribué à créer. Ils ont une réelle croyance, et ils sentent que certains veulent les assimiler à des actes qui leur échappent. Mais «on» les a quand même offensé dans leur pratique religieuse. «On» ? Charlie Hebdo, entre autres médias. Il y a beaucoup de choses, de faits, de détails flous dans toute cette sanglante affaire. Il y a aussi un président qui n’a pas réussi grand-chose, disent certains (autres) journaux et qui cherche évidemment à se faire réélire, qui cherche à éliminer de potentiels adversaires, etc. La France est en guerre, sur plusieurs fronts, et elle ne reçoit peut-être pas de la communauté internationale l’aide sur laquelle le gouvernement compte. Alors, voilà sans doute une occasion toute trouvée d’élargir la coalition qui combat les groupes d’extrémistes musulmans à l’étranger. Voilà aussi l’occasion, par la suite, de fliquer toujours davantage une société que l’on déresponsabilise puisque les gens, de plus en plus, sont amenés à ne pas penser par eux-mêmes et à ne pas mesurer les conséquences de leur acte. Bref, une sorte de fascisme à la française, parrainé par les socialos et leurs alliés, ne serait-il pas en train de naître?

Et puis, si j’ai bonne mémoire, dans son intervention télévisée, présentant ses vœux aux Français, François Hollande a évoqué ceux qui dénigrent la France. «Dénigrer» : un mot troublant dans son discours, car c’est exactement ce que fait Charlie Hebdo : dénigrer, provoquer, offenser, salir, abaisser le débat.
Comment la France, hélas, peut-elle défendre ses valeurs de liberté et de tolérance rassemblée autour d’un tel torchon journalistique. Le monde est devenu fou pour en arriver à de telles .absurdités. Oui, attention : la violence des mots est une arme qui peut se retourner contre ceux s’y adonnant, et qui peut tuer beaucoup de monde.


Commentaire recommandé

Julius // 10.01.2015 à 14h09

Je suis aussi en grande partie d’accord avec ce que tu as écrit sur Charlie et sur le contexte politique.
Ne pas aller à Paris et se mêler à la mascarade politique médiatique et fashion des « je suis Charlie » d’accord !
MAIS se retrouver ensemble y compris avec des gens qui ne partagent pas les même idées, les même points de vue dans cette période perturbée me semble salvateur pour l’individu. Pouvoir s’oublier (sa petite personne, ses idées, ses « missions » pour la vie et taches quotidiennes) dans toutes les marches blanches respectueuses qui ont eu lieu et auront lieu (peu importe qui les initie) c’est accepter cette capacité, affirmer cette valeur à se retrouver tel que l’on est dans notre relation fraternelle à l’autre et pas en confrontation : ce n’est pas être Charlie du tout mais c’est pouvoir apaiser tous les Charlie qu’il y a en nous !

770 réactions et commentaires - Page 7

  • kamil // 11.01.2015 à 09h37

    Bonjour,
    Argumentaire riche, fourni, long ; bravo
    Mais ;
    – la réaction des français a été immédiate, spontanée et massive
    Il me semble impossible de parler de manipulation dans ce cas-là
    Cette réaction est comme une grande vague ; elle arrive du plus profond de nos tripes
    – En cas de crise majeure, il n’existe plus de « politiquement correct »
    L’engagement est de rigueur
    Toute votre belle argumentation sur ce qui se passe à l’étranger pour les musulmans n’est pas de mise aujourd’hui. Nous vivons dans une société mixte où chacun a la place qu’il veut bien prendre. Il n’a jamais été facile pour les minorités ou les étrangers de trouver leur place auprès de sociétés bien établies. Mais aujourd’hui, l’heure n’ai pas à ce débat-là. D’autre part, vous interressez-vous à la disparition du peuple Papous ?
    La réaction du peuple aujourd’hui est tout simplement ; refus de la violence !
    Finalement les français réagissent.
    Et on refuse de se faire manipuler ; ni par les uns ni par les autres

      +0

    Alerter
    • Vincent // 13.01.2015 à 11h04

      Je pense que vous avez en partie raison. Ce qui fait descendre dans la rue c’est avant tout le refus de la violence.
      Dans ce cas comment ne pas regretter que tout le monde prenne en cœur, comme des moutons, le slogan « Je suis Charlie », plutôt que « non à la violence » ?
      Il y a tout de même un petit peu de manipulation là dedans. La manipulation se fait également par l’organisation de ces manifestations, bien encadrées, sur qui peut y être, sur qui sera visible, etc.

        +0

      Alerter
  • Marianne // 11.01.2015 à 09h42

    Le troisième parcours du Front de gauche, qui s’appelle « Nous ne nous tairons pas » (intéressant non ?) est annoncé dans leur communiqué passant par la Bastille. Mais rien, aucune info dans la presse, ni sur le site de la préfecture… Vous vouliez une preuve que l’occupation du terrain par ceux qui ne veulent pas se taire sur les responsabilités des dirigeants occidentaux est un enjeu majeur ? La voilà. Voyons donc comment les choses évoluent ce matin. Seul indice, un commentaire d’un responsable socialiste dans 20 minutes : « «Un troisième trajet pourrait se débloquer après le départ du cortège des chefs de gouvernement européens, en fonction de l’ampleur de la manifestation», a indiqué François Lamy, en charge de l’organisation au PS, qui travaille en coordination avec les autres participants. »
    Vous voulez que la voix de ceux qui ne veulent pas se taire existe ? Seule la présence sur le terrain obligera à l’existence du 3ème parcours.

      +0

    Alerter
  • Joël Le Bras // 11.01.2015 à 10h06

    Dommage jusqu’ici, j’aimais bien ce blog. Mais les raisons qu’il invoque sont presque toutes mauvaises.
    Cependant le pire n’est pas là : on cherche à nous tromper. Le dessin « Ali sur son pouf » ne vient pas du tout de Charlie mais d’un caricaturiste d’extrême droite traduit en français.
    TROMPERIE
    Dans le contexte actuel, c’est HONTEUX.
    JLB

      +0

    Alerter
  • DUMONT // 11.01.2015 à 10h29

    juste une précision, est ce que dessiner mérite la mort …. comme ce site semble vouloir l’indiquer ?
    la journée de marche n’est pas faite pour soutenir les chefs d’états, elle est faite pour rendre hommage à notre patrimoine d’humour et de dessinateurs français qui viennent de nous être enlevés, nous ne pourrons plus rire de leur délire, de leur humour, de leur caricature. MAIS CE N ETAIT QUE DE L’HUMOUR, des ADULTES/ENFANTS qui n’avait pour but que traduire l’actualité ambiante pas toujours sympa, en humour, l’avez vous perdu ?

    MESSAGE DE LA MODÉRATION: AYEZ AU MOINS LE MINIMUM DE LIRE AUTRE CHOSE QUE LE TITRE, SI POSSIBLE L’ARTICLE ENTIER AVANT DE DÉBITER DES CRITIQUES COMPLÉTEMENT HORS PROPOS.

      +0

    Alerter
  • GUILLAUME // 11.01.2015 à 10h36

    « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.” [Benjamin Franklin]

    C’est vous-même qui le citez.

    En contradiction totale avec vos propos.

      +0

    Alerter
  • daniel // 11.01.2015 à 10h37

    « ali bien assis sur son pouf » ???
    tu peux nous dire dans quel numero du journal on trouve ce dessin raciste ?
    que comme par hasard tu mets en téte de ta demonstration
    comme je les ai tous je vais pouvoir verifier !
    a mon avis tu a du confondre avec nazional hebdo …

      +0

    Alerter
  • Virginie // 11.01.2015 à 10h37

    Bonjour,

    Malhuresement, il me semble que au contraire vous vous laissez aller par votre affect. Lorsque vous concluez que « la plupart de ceux-ci [dessins], ceux qui ont causé tant de problèmes et de dégâts, ne sont pas drôles, ne véhiculent aucune message, ne poussent pas à la réflexion : ce sont de simples provocations gratuites, sans talent, destinées à choquer, humilier, blesser », c’est que VOUS avez été blessé ou choqué donc vous affirmez que c’est la volonté de ces dessins. Or vous ne pouvez pas affirmer que c’était leur destination. Pour ma part lorsque je regarde les dessins que vous republiez ici, oui je me dit qu’on peut être choquée mais je ne le suis pas moi-même car j’y vois un message contre la manipulation des religions et des politiques. Une volonté de prendre de la distance avec tous les diktats. Mes croyances, mon sentiment respect envers les personnages spirituels ne sont pas ébranlés.

      +0

    Alerter
  • yerris // 11.01.2015 à 10h42

    Merci d’avoir fait entendre cette voix citoyenne, M. BERRUYER.
    La récupération politique n’aura en effet pas traîné. Tous ont en tête les élections de cette année, voir 2017. Leur cerveau s’est ainsi structuré. Les événements qui marquent tout le pays sont du pain béni pour la « story » qu’ils nous (se) racontent . Evidemment, je suis horrifié par la violence de l’attaque mais la violence de la finance qui spécule sur les matières premières, la dette de pays et entretient la misère et l’exploitation des hommes me choque chaque jour beaucoup plus. Là sont les véritables barbares. Ces « fondamentalistes islamistes » ne sont que les produits de ce système qui a choisi l’accumulation d’argent et l’extension du pouvoir pour seuls dieux.
    2015 devait être l’année du climat en France, mais il y a des violences télégéniques et des violences invisibles. Les politiques choisissent les premières, comme vous je suis de ces citoyens qui gardent les yeux ouverts malgré tout.
    Ce sera finalement l’année de la lutte contre le terrorisme, n’en déplaise à Nicolas Hulot.
    Mais pour « gagner cette guerre », il faut tarir la source de la violence: l’ultralibéralisme, c’est une guerre individualiste de tous contre tous…
    Ne nous laissons pas manipulés,  » le système qui nous broie n’a rien d’extraterrestre »

      +0

    Alerter
  • fleury // 11.01.2015 à 10h57

    Pour info, il ne faut pas rester sur ces quelques dessins choisis : jetez un oeil sur  » Charlie hebdo, les 1000 unes » et vous comprendrez que les dessinateurs auraient dû être abattus au moins 1000 fois.
    Une chose est sûre ils ont été tués pour des dessins , des idées .
    Je ne vois nul part écrit la cause réelle de toutes ces manifestations : la peur.
    L’islam, internet, Israël, les médias, le voile, la société de consommation à outrance, les palestiniens…de nombreux individus ne se comprennent plus, le dialogue ne se fait pas.
    Apprenons à nous connaitre.

      +0

    Alerter
  • Rahmouni // 11.01.2015 à 11h00

    Cher Olivier,

    Je compte aller a la manifestation cet après midi simplement pour manifester mon désaccord avec ce qui s’est passé et mon soutien a la liberté absolue d’expression.

    Cela ne m’empêche pas d’effectuer comme vous une critique constante des travers de nos sociétés. J’ai donc manifeste contre la guerre en Irak, contre la politique d’occupation d’Israël, contre le monde de la finance etc. et suis un fervent lecteur de votre blog. Mais l’un n’empêche pas l’autre, si aujourd’hui quelque chose va a l’encontre de nos valeurs je vois pas en quoi il est négatif d’aller manifester son mécontentement. Je ne porterai pas un signe ‘Je suis Charlie’ car je ne me reconnais pas dans leur dessins mais en tant que citoyen français je descend dans la rue simplement pour exprimer mon horreur face a l’attaque d’un des pilier de la démocratie qu’est la liberté d’expression.

    Vous noterez par ailleurs que dans certains cas les causes se rejoignent: les attaques sur les enfants pakistanais ont aussi pour source l’extrémisme, si l’on manifeste aujourd’hui contre l’extrémisme c’est aussi l’idéologie des commanditaires de l’attaque de ces écoles que nous dénonçons.

    Cordialement,

    Wael Rahmouni

      +2

    Alerter
  • daeron // 11.01.2015 à 11h03

    Si je suis charlie c est uniquement pour la liberte d expression, pour dire non a ceux qui voudrait imposer leur vue par les armes. Il faut dire a ces gens qu ils ne nous font pas peur, si on se terre chez soit si on s en fout, c est leur victoire. Disons leur non, je suis charlie et debout ! Et tant pis pour la recuperation politique!
    Sinon Merci d avoir mis les une de Charlie je les trouve vulgaire et simpliste, une maniere de faire reagir finalement comme ton blog, tu es charlie aussi!

      +0

    Alerter
  • ladurelle // 11.01.2015 à 11h09

    Merci de ce blog qui dépollue un peu la tête de tout ce que les journaleux nous font subir minute par minute depuis cet horrible jour.
    Je ne lisais pas CH ; mais qui s’inquiétait de son éventuelle faillite ? de celle de l’Humanité, de la disparition de la Marseillaise, de Nice matin, du rachat de la presse par les capitalistes ?
    Quel média ne pratique pas la censure ?
    Et ils appellent à défendre la « liberté d’expression » aux côtés de l’OTAN, de dirigeants politiques accusés de crimes de guerre/contre l’Humanité par l’ONU, de va-t-en guerre de tout poil (dont notre gouvernement) ?
    J’irai sans doute par respect pour les victimes ; mais avec un panneau pour dire que je ne suis pas dupe.

      +0

    Alerter
  • vinz // 11.01.2015 à 11h20

    Je ne comprends pas comment le gouvernement peut, à la fois :

    => Prévenir que nous sommes en plan Vigipirate ++++
    => Appeler à un rassemblement aussi important au coeur de Paris

    Cohérence ?

      +0

    Alerter
    • Van // 13.01.2015 à 12h54

      bah c’est le plan récupération politique qui la emporté sur plan Vigipirate tout simplement .

        +0

      Alerter
  • nass // 11.01.2015 à 11h36

    Benyamin Netanyahou, le tueur d’enfants palestiniens jouant à la plage sera présent ! rien que pour ça, je n’irais pas à la manifestation ce dimanche

      +0

    Alerter
  • Jey // 11.01.2015 à 11h41

    je comprends le point de vue du billet, mais je pense qu’il y a un temps pour tout, le recueillement est une chose, les manifestations quand ils voudront promulguer une loi qui atteindra a nos libertés en est une autre, et c’est à ce moment la qu’il faudra agir. Quand à Charlie hebdo, leur dessins certes pas tous d’une intelligence extrême permettent de prendre la température sur la liberté d’expression, car pour rappel tout le monde y passait, politique, religion, sexualité…. Pas de tabou, c’est ce qui faisait leur force. Aujourd’hui cet attentat est une preuve de plus des dangers des religions mal interprétée (et cela dure depuis qu’elles existent). Donc oui il faut cautionner ces dessins, car ils sont la preuve de l’unité, du respect des libertés. Le jour où ce genre de dessins n’atteindra plus personne c’est qu’une guerre contre la l’intolérance sera gagné.

    Bref, si tu ne cautionnes pas les dirigeants des états, c’est pas en allant pas à cette manifestation que tu va changer grand chose, en revanche ton blog peut aider à éveiller certains esprits, à chacun d’y prendre une décision.

      +0

    Alerter
  • catherine steiner // 11.01.2015 à 11h47

    Merci pour vos commentaires éclairés.
    Que tous les français, de toutes les religions et croyances, qui ont le sens du respect de l’autre, de l’honneur (si ce mot existe encore), de la liberté de croyance et de pensée de l’autre et pas seulement d’eux-mêmes, aient le courage de se désolidariser d’un mouvement « Je suis Charlie » qui fait tomber la France entière dans les abysses de la vulgarité et de l’insulte.

      +0

    Alerter
  • Le Houelleur Y. // 11.01.2015 à 11h53

    J’aimerais aller marcher ce jour – dimanche 11 janvier – dans Paris avec des millions de gens défendant des idéaux que je partage. Mais je n’irai pas, tout simplement parce que j’ai l’intuition, à moins que ce ne soit carrément l’impression, d’être manipulé et instrumentalisé. Qui achetais Charlie Hebdo auparavant, ce torchon journalistique si peu représentatif de la liberté d’expression. Nous vivons une époque où, plus que jamais, il faut se méfier de la portée des mots, du poids des images. Les salariés et pigistes de Charlie Hebdo savaient très bien qu’ils allumaient l’étincelle d’un formidable explosif : ils ont abusé de la liberté, oui j’en ai la conviction. On n’a pas le droit, quel que soit son camp politique ou idéologique, de blasphémer, de froisser les susceptibilités de ceux qui croient, qui nourrissent de la spiritualité. Moi qui ai, qui revendique des racines chrétiennes (et je suis allé à la messe de minuit à Noël), je suis peiné par tous ces musulmans dits modérés, que je croise tous les jours dans le bus et dans ma cité, qui sont maintenant tombés dans un piège, un piège que le pouvoir actuel a contribué à créer. Ils ont une réelle croyance, et ils sentent que certains veulent les assimiler à des actes qui leur échappent. Mais «on» les a quand même offensé dans leur pratique religieuse. «On» ? Charlie Hebdo, entre autres médias. Il y a beaucoup de choses, de faits, de détails flous dans toute cette sanglante affaire. Il y a aussi un président qui n’a pas réussi grand-chose, disent certains (autres) journaux et qui cherche évidemment à se faire réélire, qui cherche à éliminer de potentiels adversaires, etc. La France est en guerre, sur plusieurs fronts, et elle ne reçoit peut-être pas de la communauté internationale l’aide sur laquelle le gouvernement compte. Alors, voilà sans doute une occasion toute trouvée d’élargir la coalition qui combat les groupes d’extrémistes musulmans à l’étranger. Voilà aussi l’occasion, par la suite, de fliquer toujours davantage une société que l’on déresponsabilise puisque les gens, de plus en plus, sont amenés à ne pas penser par eux-mêmes et à ne pas mesurer les conséquences de leur acte. Bref, une sorte de fascisme à la française, parrainé par les socialos et leurs alliés, ne serait-il pas en train de naître?
    Et puis, si j’ai bonne mémoire, dans son intervention télévisée, présentant ses vœux aux Français, François Hollande a évoqué ceux qui dénigrent la France. «Dénigrer» : un mot troublant dans son discours, car c’est exactement ce que fait Charlie Hebdo : dénigrer, provoquer, offenser, salir, abaisser le débat.
    Comment la France, hélas, peut-elle défendre ses valeurs de liberté et de tolérance rassemblée autour d’un tel torchon journalistique. Le monde est devenu fou pour en arriver à de telles .absurdités. Oui, attention : la violence des mots est une arme qui peut se retourner contre ceux s’y adonnant, et qui peut tuer beaucoup de monde.

      +1

    Alerter
    • Glab // 11.01.2015 à 22h16

      « On n’a pas le droit, quel que soit son camp politique ou idéologique, de blasphémer, de froisser les susceptibilités de ceux qui croient, qui nourrissent de la spiritualité. »

      Bien sur que si qu’on à le droit on vis dans un pays libre bordel ! Ce n’est pas à la religion d’interdire quoi que ce soit à ceux qui n’y croient pas, ce n’est pas ça la République. Je suis autant choqué par ceux qui veulent m’imposer leur croyances qu’ils le sont par des dessins humouristiques les tournant en dérision. Etre choqué ou offensé ne légitime pas le fait de tuer pour imposer son point de vue, JAMAIS.

        +0

      Alerter
  • Alain Lefebvr // 11.01.2015 à 12h02

    Je comprends vos remarques et adhere a certaines d’entre elles. Toutefois, j’irai à cette marche tout a l’heure. La présence de Mahmoud Abbas, du représentant de la diplomatie russe et d’autres, cette large représentation internationale (au delà de l’OTAN ) lève certaines de mes réserves.
    Alors, je suis mon cœur et veux être avec ceux qui disent non aux barbares et oui a la liberté. En marchant, je penserai autant à toutes les victimes de la barbaries ou de l’oppression aujourd’hui dans le monde, qu’à nos récentes victimes françaises.
    Et si certains se servent de ma présence ( de celle de tous ceux qui seront là) c’est leur responsabilité, pas la mienne.

      +0

    Alerter
  • Jane // 11.01.2015 à 12h07

    Merci pour ce blog…

    Je me sentais bien isolée avec mes propres pensées…

    Je voyais jour après jour, après ces horribles attentats que je condamne, monter une manipulation médiatique et politique, une récupération politique de tous bords… je suis écœurée de voir tous ces politiques entrain de tourner un film qui devient ridicule (alors que tous ont été dans le déni de la situation depuis de nombreuse années au lieu d’agir en amont).. …
    Je suis peinée pour certains électeurs du front national qui sont foulés au pied comme des merd..(sur les 25 % tous ne sont pas racistes) alors que beaucoup ont été les « oubliés de la nation », vivant au quotidien ce que les journalistes et les politiques ne vivent pas….

    Je suis, bien sûr, pour la liberté d’expression mais essayer d’être tolérant et ne pas provoquer la sensibilité des uns et des autres est, à mon avis,, le meilleur moyen de vivre ensemble.

    Merci encore de ce blog qui m’a permis de me sentir moins seule et maintenant je peux dire sans honte et sans complexe que « je ne suis pas manipulée », ce qui ne m’empêche pas d’être très proche par la pensée des victimes et des familles des victimes, particulièrement des anonymes qui ont eu la malchance de se trouver au mauvais moment à ces endroit et dont on parle peu.

    Vive notre liberté !!!

      +0

    Alerter
  • France mère Patrie // 11.01.2015 à 12h08

    Je peux comprendre que l’on puisse ce sentir insulté par les caricatures de Charlie Hebdo mais les actes de barbaries qui ont suivi sont sans nul doute en décalage, qui etait t’ils pour décider de vie ou de mort sur autruit? Qui était t’ils pour ce permettre de faire justice et punir? Personne! Pour autant les caricatures n’était effectivement pas drôles, insultantes, et irrespectueuses dans le sens ou elles pouvais offenser et blesser des femmes, des hommes, des enfants. Soyez honnête et ne dite pas que aucuns dessins Charlie Hebdo ne vous a un jour inspiré un « aaaaaah » ou un  » ou la la » de désarroi ou de choque. À une époque ou la presse journal papier bat de l’ail face à son concourant internet le but premier de Charlie Hebdo n’était pas tant la liberté d’expression que de choquer pour faire du chiffre à l’instar de Lady Gaga! Du chiffre ça ils vont en faire mercredi prochain!!!

      +0

    Alerter
  • paris // 11.01.2015 à 12h19

    bonjour
    c’est marrant que en 1968 ils m’envoyer les crs pour me matraquer est aujourd’hui il m’invite a manifester pauvre France.je pleure tout seul et j’allume une bougie pour Charlie hebdo j’espère que ils la verront

      +0

    Alerter
  • Banda Alexandre // 11.01.2015 à 12h34

    Rappelez-vous qu’il n’y pas que Paris n’est pas le seul centre de manifestations.

    J’irais cet après-midi à Clermont-Ferrand pour rendre hommage personnellement à un ancien prof Michel Renaud

      +0

    Alerter
  • Jourdon // 11.01.2015 à 12h40

    Je ne suis pas d’accord avec la totalité de vos dix points mais quand-même avec la majorité d’entre eux.
    J’en ajoute deux ici cet après-midi afin de préciser ma position personnelle en ce jour…
    1) je ne vais pas défiler car: si des personnes ou des amis de m’ont village m’avaient proposé de le faire ensemble je l’aurais probablement fait; mais cela n’est pas arrivé; et aujourd’hui il se trouve que je suis seul chez moi et dois garder la maison
    2) de toutes façons je suis assez d’accord avec vos arguments
    Je précise enfin que mes deux points concernent uniquement la forme.
    Je suis conscient qu’aujourd’hui est un moment de grande émotion collective en France et que je partage cette émotion de la nation…
    Mais par ailleurs je suppose que sur le fond cela n’est que le début de nécessaires débats qui ont longtemps manqué – donc je crois il ne faut pas tourner la page: sur la définition du mot « blasphème » et son lien (rapport; relation; etc.) avec l’histoire de France… sur la lutte contre le terrorisme… sur les bornes à ne pas dépasser sauf à faire le jeu de ce qu’officiellement on affirme vouloir condamner;
    à titre d’exemple Salman RUSHDIE avait été victime de fatwas appelant à sa mort; mais même les ayatollahs respectent le fait qu’un homme assume ses opinions et s’il ne commet pas d’erreurs pendant suffisamment longtemps, si son attitude montre qu’il reconnaît avoir peur ( ou parfois c’est le commencement de la sagesse ) : au bout d’un certain nombre d’années une telle fatwa a été levée

    mais aujourd’hui je participe à distance à cette émotion et délivrerai mon devoir d’analyse du jour car ma capacité d’analyse est elle aussi connue et redoutée en haut lieu et depuis longtemps:
    ce qui est aussi en train de se passer est « la-vengeance » (dans le bon sens du terme…] du peuple contre les élites:
    les frappes communicationnelles ambiguës du pouvoir d’Etat contre le terrorisme ( le combattre tout en le finançant et l’armant ) ne sont que le prolongement par d’autres moyens d’un comportement que l’on a constaté depuis des décennies: c’est vrai que l’extrême-droite propage souvent un discours de haine, mais le Parti Socialiste en particulier ( auquel je suis quand-même fier d’appartenir depuis plus de vingt ans … ] est passé maître d’une forme de manipulation sémantique consistant à s’appuyer sur ce discours afin de parvenir au pouvoir ; pour le dire clairement F. MITTERRAND sans le FN n’aurait pu faire une carrière politique aussi brillante (c’est un habitant de la région Languedoc-Roussillon qui vous l’écrit ce qui donne un certain poids à mes propos)
    ce que les personnes qui défilent nous disent c’est aussi:
    nous sommes fiers d’appartenir à la République française et permettez-nous de continuer à défendre ses valeurs et en échange espérer être protégé et défendu ( en cas de pépin grave ) , mais ça c’est l’aspect interne ; il y a aussi la guerre contre le terrorisme dans le cadre mondial et pour ne prendre qu’un seul exemple 50,000 victimes civiles collatérales de la guerre en Lybie déclenchée par la France ; désormais nous pourrons aussi manier la dialectique à notre tour

    les débats vont nécessairement se déplacer légèrement vers l’aspect social au-delà des joutes politiciennes !!

      +1

    Alerter
  • Krakor12 // 11.01.2015 à 12h51

    Bonjour à tous;
    Par le biais de tous vos commentaires vous démontrez une chose très importante, vous êtes pour la liberté d’expression et donc pour la marche républicaine qui va avoir lieu!
    Ne le niez pas, dans certains états vous seriez déjà en prisons (ou pire) simplement pour avoir fait un commentaire.
    Merci pour nous.

      +0

    Alerter
  • Mulon // 11.01.2015 à 12h54

    Comme le dit le mouvement « élément » :
    NOUS SOMMES TOUS DES CHARLOTS
    car le monde est dangereux à vivre non pas à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. (A.Einstein)

      +0

    Alerter
  • Sébastien // 11.01.2015 à 12h56

    Tu n’es pas manipulable mais nous non plus !
    C’est bien de brandir des dessins de Charlie Hebdo sans aucun contexte,
    mais tu fais exactement ce que tout les journalistes font !
    Tu utilises des fragments du discours d’une personne pour en faire dire ce que tu veux !

    De plus, tu te contredit tout seul dans la 4ème raison, c’est pourquoi je n’ai même pas pris la peine de lire plus loin.
    Je cite :
    « La quatrième, c’est qu’on ne manifeste pas “CONTRE LE TERRORISME”

    On manifeste pour demander au gouvernement des solutions concrètes non pas pour empêcher les terroristes d’agir, mais pour qu’il déconnecte la machine à fabriquer des terroristes (conflit en Palestine, islamophobie, “choc des civilisations”, “GUERRE CONTRE LE TERRORISME”, BHL, misère, etc.). »

    J’ai juste mis en évidence (en majuscule) ce qui est totalement contradictoire !
    Maintenant, je suis d’accord sur le fait qu’il ne faille pas forcément se joindre aux manifestations pour ne pas servir de cible !
    Mais autant défendre notre conviction, autant défendre notre liberté ! Et s’il faut plus de morts pour que le gouvernement se décide enfin à agir « CONTRE LE TERRORISME » (parce qu’à mon avis, il y a quand même des actions de menées) alors faisons en parti ! Parce que c’est bien beau de dire « faut pas faire ça, ceci » mais en disant cela, on ne fait rien et on ajoute encore plus de crédit à ce que tu veux dénoncer.
    Alors pour une fois, au lieu de parler, agissez !!! Et s’il faut être la cible d’attentat pour que notre pays puisse se relever faisons le !!!

      +4

    Alerter
  • cyperus // 11.01.2015 à 13h06

    Je suis musulman

    Je ne suis pas Charlie mais je suis chacun de ceux qui sont morts, les survivants à jamais meurtris et tous leurs proches.

    Je suis d’accord avec ces dix raisons auxquelles j’ajouterai les suivantes.

    Parce que nous sommes responsables en tant que société d’une dérive de paumés. Défaillance collective d’une société sans valeur en échec sur tous les plans ; famille, école, prison, police, travail… Quel espoir ont ces jeunes de trouver une place dans une société qui ne fait que leur demander leurs papiers ? Que leur reste t’il d’autre que la provocation pour la majorité et le risque de déraper pour les crânes les plus malléables ?

    Parce que le spectacle putassier des médias avides de scoop, avec son lot d’experts autoproclamés, de flics en mal de vitrine, de politiciens venus s’exhiber comme au quartier rouge d’Amsterdam, d’interviews sans retenue ni pudeur avec des propos indignes en profusion. Jusqu’à un François Morel sur Inter vendredi matin qui parle des « barbus » avec ce qu’il faut de trémolos dans la voix d’un homme de gauche. Rien à dire sur la forme du nez de ces anti France M. MOREL ?

    Parce qu’on nous les vend comme un réseau entraîné avec des ramifications dignes d’une théorie du complot et que nous ne voyons que des branquignoles perdant en descendant de voiture qui une chaussure qui une carte d’identité, avec un niveau de préparation inférieur au moindre braqueur de banque, sans solution de replis et sans aucune connexion. Sacré réseau !

    Parce que de la même manière on a eu un dingue, rien de plus rien de moins, Mohamed Merah, présenté comme un islamiste, dont on ne sait pas puisqu’il a lui aussi été assassiné par la police, ce qu’il avait vraiment dans le crâne. Avait-il seulement lu le Coran ? Etait-il un informateur de la police ? A-t-il vraiment fait une sortie de nuit pendant sa traque ?… S’il avait des gens structurés derrière lui, que sont-ils devenus ? Qu’avons-nous à gagner à fabriquer des ennemis publics quand il faudrait mieux taire leurs méfaits pour éviter qu’ils fassent école ?

    Parc que la seule chose certaine dans cette histoire est que l’on va gagner une nouvelle loi liberticide avec la bénédiction des « je suis Charlie », énième loi sécuritaire aussi inutile et dangereuse que les précédentes. Parce que les racistes, anti musulmans et tous les bas du front vont sortir renforcés dans leurs convictions, nous éloignant un peu plus du bien vivre ensemble. Plus de police, plus de garde à vue, plus de caméras, plus de budget pour la face sombre et toujours moins pour la face claire (culture, formation…) plus de haine de l’autre, plus de confort pour envoyer demain des troupes là où de pseudos islamistes sévissent.

    Parce que deux jours avant le Charles de gaulle quittait la France pour aller mettre à feu et à sang l’Irak. Parce que « nous sommes en guerre contre les extrémistes et les islamistes partout ou il y en a » nous dit notre Président qui va y gagner un pouillème de popularité. Parce que nous sommes en guerre contre un monstre que nous avons créé pour nos intérêts et que nous voulons détruire maintenant qu’il est émancipé, tout en acceptant son coup de main en Syrie.
    17000 civils irakiens sont morts en 2014, chaque jour un attentat meurtrier frappe des innocents dans un pays musulman, Yémen, Pakistan, Irak, Syrie…Et nous sommes responsables ! Donc nous sommes en guerre, mais une guerre propre et inconsistante pour les « Moi Charlie » et les autres, parce que lointaine. Là des dingues nous montrent sur notre sol un aspect de ce que toute guerre provoque et c’est l’horreur. Et pour les millions de familles que nos armes endeuillent, expulsent, maintiennent dans la misère parce que nous sommes le camp du bien, de la liberté contre des fanatiques, elle est quand la marche ?

    Parce que l’un de ces trois nazes a été se former au Yémen, avec l’argent de l’Arabie Saoudite et/ou du Qatar. Je marcherai avec « toi Charlie » quand tu déchireras ta carte du PSG et que tu ne te coucheras plus devant l’argent d’une dictature moyenâgeuse qui finance sans vergogne la haine pendant que notre ancien président y délivre des conférences à 100 000€.

    Parce que sur France Info ce matin une anthropologue qui a pour mission nationale de remettre dans le droit chemin les brebis égarées en djihad nous expliquait qu’il faut les prendre jeunes pour les redresser sinon c’est trop tard, la preuve. Elle et tous ceux qui bavassent en surface sans nous mettre en face de nos responsabilités me font peur. Cette route de l’exclusion ne peut être que zemmourienne.

    Parce que Charlie Hebdo était en train de mourir lentement faute de lecteurs, quelles qu’en soient les raisons, et que cette tragédie conduit à une survie artificielle d’un journal qui tournait sur lui-même à l’agonie, avec un Plantu qui fait aussi dans la finesse d’analyse et qui annonce sans pudeur avoir trouvé un financeur prêt à intervenir (mais je n’en dit pas plus), un libé lui aussi sous perf et son Joffrin qui se compte parmi les combattants de la liberté ( !), un Etat qui va apporter des fonds etc. Donc Charlie va renaître et continuer de publier des dessins comme ceux qu’Olivier nous montre ? Et peut-être même verra t’on le retour de Philippe Val qui en était parti sur fond de polémique, avec outre ses idées, son salaire et la vente de ses parts, et de Caroline Fourest et de ses nobles combats ? Brrr Un journal dont la ligne éditoriale est d’être un journal athée, donc au-dessus de tout, qui tape sur toutes les religions en confondant religion et intégrisme, provocation et insulte aux croyants, ne m’intéresse pas, ni hier ni demain, avec une surenchère qui se profile.

    Parce que l’argent roi qui a une place majeure dans cet épisode dramatique va régler le problème. Le dernier numéro s’arrache à plus de 75 000€ sur Ebay, le prochain va se vendre à plus d’un million d’exemplaires, l’état va injecter au moins 250 000€, Charlie fait un appel aux dons pour poursuivre leur combat, les médias engrangent de la publicité pendant que les citoyens y suivent le flux sans réfléchir, les professionnels de la sécurité vont avoir un regain d’activité… L’argent fou coule à flot. L’argent, donc notre capitalisme débridé, va nous sauver ? Comme si la montée des inégalités n’avait pas sa part. Si émotion rime avec pognon mais pas avec réflexion, alors on est tous morts.

    Je suis musulman et pour prendre le problème à sa racine, je suis palestinien.

      +2

    Alerter
  • buborek // 11.01.2015 à 13h17

    Et si, une fois que les puissants de ce monde auront commencé à avancer, la foule faisait demi-tour et partait dans l’autre sens ???
    Ça aurait de la gueule, Bordel!

      +0

    Alerter
  • purefrancophone // 11.01.2015 à 13h19

    Je ne vais pas manifester aujourd’hui .
    Je suis choquée , triste , révoltée que dans notre pays on puisse tuer des dessinateurs pertinents , des policiers pour leur uniforme , des employés dans un lieu de culture , des citoyens qui font leur course .
    Je suis tout autant choquée que des représentants d’État assassins défilent avec des pacifiques , des citoyens en pleur qui ont peur mais qui restent debout .
    Je suis choquée de la couverture d’un hebdomadaire qui affiche la photo immonde de l’exécution d’un policier .
    Je suis choquée qu’un ministre de la République ne se remette pas en question pour des prises de positions criminelles .
    Je suis choquée que TOUS les citoyens ne soient pas les bienvenus dans une manifestation qui doit rassembler TOUT le monde quelque soit sa religion , ses idées , ce qu’ils représentent .
    Je suis choquée que ces évènements dramatiques puissent être repris par des politiques nauséabondes , faire remonter dans les sondages des personnes qui ne le méritent pas .
    Soutien aux familles des victimes
    Soutien aux policiers
    Soutien à toutes celles et tous ceux qui refusent d’avoir peur , d’avoir la haine de l’autre
    NON , je ne vais pas manifester .La minute de silence poignante et sincère de jeudi midi me suffit .

      +0

    Alerter
  • Lesag // 11.01.2015 à 13h20

    DERNIERE MINUTE!!! en direct du paradis, l’avis sur la question de Georges Brassens:
    BANDE A PART, C’EST MA REGLE ET J’Y TIENS
    « Dieu ! que de processions, de monômes, de groupes,
    Que de rassemblements, de cortèges divers,
    Que de ligues, que de cliques, que de meutes, que de troupes !
    Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert.
    Le pluriel ne vaut rien à l’homme et sitôt qu’on
    Est plus de quatre on est une bande de cons.
    Bande à part, sacrebleu ! c’est ma règle et j’y tiens.
    Parmi les cris des loups on n’entend pas le mien

      +1

    Alerter
  • Lesag // 11.01.2015 à 13h28
  • nicolas // 11.01.2015 à 13h30

    Je ne sais pas si vous allez me publier ou pas peu importe.
    Moi je vous propose de vous rappeler de l’épisode Siné …
    Qui s’est fait viré par Philippe Vall après avoir fait une caricature du fils Sarkozy qui se mariait avec la fille Darty.
    Le titre de ce dessin c’était : IL IRA LOIN LUI DANS LA VIE …
    Vall a viré Siné qui a monté son propre hebdo après.
    Plus tard on se souvient tous comment Philippe Vall fut remercié en devant directeur de France Inter.
    Donc voilà chez charlie hebdo on peut critiquer l’islam les chertiens ça ok.
    En revanche ceux dont la religion commence par un JU et termine par un IF là non pas touche hein …
    Nous voyons donc bien les limites de la liberté d’expression clairement définies quand on a la chance d’avoir un peu de mémoire.
    Moi je trouve que certains ont le devoir de mémoire sélectif.

    Voila voila …

      +2

    Alerter
  • Goldfinger // 11.01.2015 à 13h31

    Bonjour à toutes et tous,

    « Charlie Hebdo : boycottons la manifestation du 11 janvier (pour 10 raisons) ».
    Je respecte évidemment cette prise de position et je dois très honnêtement reconnaitre qu’elle est tout à fait sensée.

    Mais s’il fallait boycotter tout ce qui risque (ou est) récupéré politiquement (ou autre), il n’y aurait plus aucune mobilisation. Certes il risque aussi d’y avoir des débordements … mais si pour des actes aussi graves les citoyens ne prenaient même pas la peine de se mobiliser pour montrer pacifiquement et dignement leur désapprobation ce serait peut-être encore pire. Cela pourrait être de l’indifférence.
    Evidemment se mobiliser un jour pour avoir bonne conscience ne suffit évidemment pas.

    Voici humblement le message que j’ai laissé pour une pétition allant dans ce sens:

    « Musulmans de France et du monde entier, vous N’avez PAS à vous excuser des actes qui ont été commis par des barbares islamistes (l’islamisme n’est pas l’Islam mais une perversion de l’Islam par une minorité actuellement grandissante au niveau mondial).
    MAIS vous devez, comme TOUT citoyen (de toute nationalité et de toute croyance), expliquer ce qu’y s’est passé mercredi, jeudi et vendredi à vos enfants, à vos proches, à tous vos coreligionnaires. NOUS DEVONS placer avant tout l’être humain et l’INDISPENSABLE volonté de vivre ensemble. Parlons, discutons SANS A PRIORI : il n’y a que de cette manière que l’humanité pourra survivre. C’est une condition ABSOLUMENT nécessaire même si elle n’est pas suffisante ».

    J’ai aussi apprécié cette chanson de colère contre ces actes barbares mais qui ne tombe pas dans l’amalgame

    http://www.youtube.com/watch?v=-bjbUg9d64g

    (mais il faut aussi se méfier des chansons qui peuvent entrainer à commettre l’irréparable avec au cœur un sentiment d’allégresse: la fleur au fusil ne signifie malheureusement pas forcément que celui-ci n’est pas chargé … ).

    Il ne faut pas se tromper de combat (ni laisser place à l’ amalgame), celui pour la dignité et le respect MUTUEL de l’autre et de ses différences a lieur TOUS LES JOURS dans notre vie à toutes et tous et c’est comme cela que l’on parviendra aussi à faire évoluer notre monde actuellement en piteux état.

    Merci à celles et ceux qui aurons eu le courage de me lire.
    Très cordialement

      +0

    Alerter
  • Hugues // 11.01.2015 à 14h17

    D’accord avec pratiquement tout ce qui est écrit et pour cette prise de parole à contre-courant avec tout ce qu’on voudrait nous faire penser (tels de vulgaires petits moutons), et en occultant complètement les solutions par le dialogue et l’écoute de chacun.
    Aujourd’hui nous sommes dans le tape à l’oeil (et peut-être dans la préparation des élèctions à venir ?) plus que dans un réel souci d’améliorer les relations entre les uns et les autres : l’une des clés pour éviter d’autres attentats.

      +0

    Alerter
  • mon ennemie c est la finance // 11.01.2015 à 14h42

    Je suis d’accord avec les points d’Olivier, et ceux que j’ai lu dans ces commentaires.

    Je n’ai pas tout lu et je ne sais pas si ces deux raisons ont été dites.

    Parce qu’il y a 3 ans, François Hollande a posé la crédibilité de sa campagne en disant : « mon ennemie, c’est la finance ».

    Vous avez vu le monde de la finance avoir des soucis venant des actions du gouvernement, depuis ?

    Alors, quand le président et le gouvernement décrètent qu’ils sont dans une guerre contre le terrorisme, je pense que les terroristes n’ont pas beaucoup à s’inquiéter.
    et donc, je ne cautionne pas ces gouvernements.

    cela vaut aussi pour les dirigeants des autres pays, qui étaient sensés faire quelque choses pour arreter les dysfonctionnements et les abus dans la finance.

    ***************************************************
    la deuxième raisons : quand vous tuez 3 terroristes, il y en 9 qui se lèvent pour prendre leur place.

    visiblement, vous pouvez tuer des personnes, cela n’empeche pas leur déterminisme à exprimer leur idées et leurs valeurs.

    visiblement, ce n’est pas parce que vous tuez des personnes, que vous « tuez la liberté d’expression ».

    c’est une confusion phénoménale.

    autrement dit, ces actes de tueries des personnes chez Charlie Hebdo vont bien plus renforcer la determination à s’exprimer… que la tuer.

    je ne vais pas soutenir un mouvement qui se fonde sur une telle confusion.

      +2

    Alerter
  • kopenhague // 11.01.2015 à 15h11

    Très intéressant point de vue et analyse de Boris Cyrulnik sur TV7:
    http://www.tv7.com/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php

      +1

    Alerter
  • N.H // 11.01.2015 à 15h54

    L’article est vraiment très intéressant et pertinent mais je suis en désaccord avec certain points ;
    Pour moi « Je suis Charlie » représente beaucoup plus qu’un soutient aux victimes;

    Primo c’est une manière de montrer aux terroristes que la liberté d’expression (surtout en France dans ce pays fondé sur ces principes libéraux) est plus forte que la peur. Même si les propos tenus par Charlie Hebdo sont très limite (personne ne dit le contraire) il s’agit d’un des fondements même de notre société et ne peut être bafoué sous aucun prétexte, si le journal aurait du être puni c’est un autre débat mais ce canard était (et est maintenant plus que jamais) un symbole prouvant que cette liberté de parole et de pensée Française ne connait aucune limite.

    Secondo, tes exemples comme celui avec les enfants tués dans un attentat au Pakistan sont bien plus horrifiants que les attentats récents mais des crimes inhumain comme ceux là ont toujours existé et si nous devions faire une minute de silence pour chaque mort, l’humanité se tairait à tous jamais. Bien sûr cela ne veut pas dire que nous ne devons pas nous battre pour que cela change mais les manifestations du 11 janvier n’ont pas pour symbolique de rendre hommage (du moins pour moi) mais de montrer que les Français sont unis dans cette épreuve.

    Tertio, Les musulmans de France n’ont bien sûr aucune justification à fournir mais dans notre sociétés certains esprits sont plus influençables que d’autres et à la vue des attentats ces derniers feront vite l’amalgame musulmans = extrémistes et se rueront en 2017 sur les bulletins de votes du FN. Cet appel a la manifestation a pour but de montrer à ces esprits que musulmans # terroristes et détendre une atmosphère déjà tendue …

    En conclusion, pour moi la manifestation du 11 est un moyen de montrer que la France est unie dans ces épreuves et que jamais la barbarie n’aura le dessus sur la liberté !

    #JeSuisCharlie

      +0

    Alerter
  • Orand // 11.01.2015 à 16h04

    Je suis Charlie ! Et je trouve leur dessins très drôles… comme je les ai toujours trouvés drôles depuis… mon adolescence… avant l’âge de 14 ans, j’étais choquée… comme je l’étais par Coluche aussi, ou Brassens… Je n’avais pas la maturité pour comprendre ! Les politiciens qui récupèrent le mouvement… ça m’est égal… ça ne change pas de ce qu’ils font d’habitude… ce qui m’intéresse, c’est tous ces gens présents… ça me fait du bien et apaise un peu ma tristesse… même si je ne me rends pas encore compte de ce qui s’est passé réellement… je ne me rends pas compte de ce que j’ai perdu… pas encore… pour moi, ça semble irréel…

      +0

    Alerter
  • Suzanne // 11.01.2015 à 16h14

    Merci beaucoup, Olivier, encore, pour ce message intelligent et réfléchi, même si j’ai de ( très petites) divergences avec certaines des raisons.

    Je pleure tous les morts innocents de cet attentat, et les dessinateurs parce qu’ils ont été tués pour leurs dessins.
    J’aime passionnément les valeurs de la république.

    MAIS, et JUSTEMENT parce que je les aime :

    Cette manif, monstre énorme et malsain, me révolte. Je la ressens comme une violence inouïe.

    C’est une manifestation qui dépasse de très très loin la seule dimension française. Les gens qui y participent vont être le matériau qui justifiera le pire, lois liberticides, engagements guerriers, traité transatlantique passé sans problème, bombardements, une déclaration de guerre occidentale contre tout ce qui n’est pas notre côté, et à qui on veut piquer leurs ressources
    .
    Manque plus que les gens prennent une fleur et un fusil.

    Elle va créer une fracture, elle va irriter au maximum les rancoeurs de ceux qui pensent que tous les morts innocents n’ont pas la même importance.
    Des enfants palestiniens à la plage c’est pas grave, des irakiens c’est
    pas grave, des habitants d’Odessa c’est pas grave, des africains c’est pas grave,
    mais des français c’est grave et tout à coup (alors que ça aurait pu
    rester au seul niveau français, et là ça aurait pu se comprendre) tout
    l’occident se réunit pour manifester??

    Je ressens cette manif comme une utilisation de la chair des manifestants, pour en faire de
    l’énergie comme dans matrix, ou plus simplement de la chair à canon.

      +1

    Alerter
  • josephine // 11.01.2015 à 16h16

    Imaginons que le carnage se soit produit dans les locaux de Minute. On laisse bien au nom de la liberté d’expression ce journal publier des articles « bêtes et méchants ». Que ferions-nous alors? Défilerions nous avec une pancarte: « je suis minute »? Par ailleurs, les tueries de Merah n’ont pas provoqué autant d’émotion collective. Pourtant il s’agissait d’une école, avec des enfants…Je suis évidemment meurtrie par ce qui s’est passé, j’ai pleuré la mort de ces hommes et femmes, massacrés par la haine et la bêtise; je comprends le besoin, immédiat, d’aller manifester le soir même de la tuerie à Charlie Hebdo. Mais là, pour réellement donner sens à notre indignation, il faudrait/faudra l’élargir à tous les morts tombés sous les coups du fascisme, quelles que soient sa couleur, et la forme qu’il prend.

      +1

    Alerter
  • laurence // 11.01.2015 à 16h29

    Ils pleurent les effets des causes qu’ils chérissent………
    La bêtise du plus grand nombre est encore pire que dans mes pires cauchemars. Pourquoi les français n’ont-ils pas marché, tout simplement, pour toutes les victimes innocentes . Non, une marche nombriliste, européiste, démocratique(sachant que ce terme est à présent synonyme de guerre), voilà qui va arranger les choses. Que de gesticulations inutiles et mêmes dangereuses.
    Je comprends(enfin non je ne comprends pas mais tolérance,oblige) que certains puissent apprécier Charlie Hebdo et voulaient exprimer leur tristesse. Mais fallait-il vraiment suivre comme toujours les directives mé(r)diatiques et se retrouver en troupeau d’humains décérébré(pour la plupart) en compagnie des mécréants du moment. L’avenir est loin d’être rose……

      +1

    Alerter
  • Lou // 11.01.2015 à 16h34

    Les personnes qui vont à la marche n’y vont pas forcément pour Charlie hebdo. Elles y vont pour soutenir la liberté d’expression. Trouvez-vous normal que des gens se fassent tuer simplement parce qu’on a pas été d’accord avec eux? C’est pour cela que les citoyens s’engagent.

    Certes l’auto-censure serait parfois la bienvenue, à commencer chez les journalistes (comme Le Point qui a fait paraitre une photo d’un des policier en train de se faire tuer mercredi).

    Et que les hommes politiques s’en melent, en profitent pour se montrer ce n’est pas normal non plus. Mais on ne peut pas toujours être contre non plus. Pour moi le plus important était de soutenir la liberté d’expression et donc d’aller à une marche. Etre contre le fait que des politiques se montrent m’a paru beaucoup moins important à mettre en avant.
    C’est parce qu’on est libre de penser qu’on peut se montrer contre cela.

    C’est parce que la liberté d’expression existe que vous pouvez tenir tous ces propos. C’est cela qu’il faut mettre en avant dans ces marches et non la présences de tous ces politiques. Certes il faut dénoncer leur présence mais pas dénigrer ces marches.

      +0

    Alerter
    • laurence // 11.01.2015 à 18h14

      C’est bien ce que je disais. Je suis ok avec votre raisonnement même si je ne le partage pas tout à fait. Mais POIURQUOI manifester au côté de dirigeants qui justement profitent de tel carnage pour restreindre nos libertés. http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/le-cadeau-de-noel-du-gouvernement-aux-internautes-la-surveillance-26-12-2014-1892495_506.php

      Les idées que vous voulez mettre en avant avec cette marche ne seront certainement pas comprises par ceux qui devraient l’entendre. Car en manifestants à leur côté, vous leur donnez le feu vert pour continuer à nous opprimer de plus en plus……. En décodé, ceux qui menacent la stabilité du monde, la liberté d’expression, …. ce sont les gens qui nous dirigent. Tout est lié. Il ne faut pas se voiler la face, l’occident de la finance tue l’occident des valeurs humanistes(s’il n’a jamais existé). Tout ce que l’occident à soi-disant mis en place pour lutter contre le terrorisme et protéger nos valeurs «  »démocratiques » »depuis 1991 à servi à quoi????????????? Cette marche a servi à quoi?????????? Si tout le monde était resté chez soi à la dernière minute et avait laissé marcher les vrais bourreaux seuls dans les rues vides face à leur politique mortifère. Voilà, un vrai pied de nez style Charlie Hebdo.

        +0

      Alerter
  • Bertrand // 11.01.2015 à 16h36

    Je rends hommage à ces personnes montent dans ce terrible attentat. Je pense fort à leurs proches. J ai pleuré quand j’ai appris la nouvelle.

    Je suis d’accord avec vous , Paris à interdit les manifestations quand netanyahou entrain de massacrer et d’assassiner des milliers de gazaouis et nous demande de manifester ce dimanche.

      +1

    Alerter
  • Vodolei // 11.01.2015 à 18h31

    Olivier dans un tout autre sujet
    Vous qui avez beaucoup de possibilité d’information
    J’ai entendu sur France culture ce midi  » l’information  » stupéfiante que en Russie un décret interdisait aux homosexuel de conduire des voiture
    Qu’en est il au juste ?
    Merci de nous dire si vous savez qq. chose à ce sujet
    Merci

      +0

    Alerter
  • Fred // 11.01.2015 à 18h35

    Très bon billet, il est heureux de voir qu’il existe encore des gens avec un raisonnement et une logique.

    Ma réponse sera très courte mais portera sur un élément qui m’a choqué : Depuis mercredi on entend en boucle « liberté d’expression »…mais personne n’a précisé que la France est encore classé 37ème au classement mondial de journaliste sans frontières, donc que la liberté de la presse n’est pas optimum. (je me permet l’amalgame liberté de la presse / liberté d’expression, mais pour moi les deux se rejoignent). Pour l’anecdote la France était 11ème en 2002…une belle progression 🙁
    Et voici plusieurs années que la sonnette d’alarme est tiré pour la chute vertigineuse de la France à cette place. Donc prôner la liberté d’expression, oui, l’appliquer serait encore mieux…

    source pour ceux que ça intéresse :
    http://fr.rsf.org/press-freedom-index-2013,1054.html

    PS : Je ne suis pas Charlie, Je suis humain et je vous aime tous

      +2

    Alerter
  • Grototo // 11.01.2015 à 19h04

    Et maintenant les gouverneurs-assassins défilent dans Paris en hommage au journal dont le directeur appelé à la guerre. Tout va bien.
    * Netanyaou qui vient de tuer des milliers d’enfants il y a quelques mois)
    * Merkel qui appuie la politique d’austérité dévastatrice en Grèce, Italie, Espagne, Portugal, et France avec un peu de retard),
    * Le président de la Turquie, par où passent les islamistes radicaux en Syrie (et qui combat le PKK du Kurdistan, le seul qui semble à réellement lutter contre tout ce bourbier depuis toujours).
    * Le putschiste ukrainien qui à des milliers de morts sur les mains dans son propre pays.
    * etc….

    Tout va bien.

      +1

    Alerter
  • Tartoquetsches // 11.01.2015 à 19h43

    Je partage allègrement çet article.
    J’ai posté sur Libération ce message, il a été aussitot censuré alors que les messages haineux ouvertement raciste envers les « arabes qu’il faut foutre sur un bateau » était tous publiés :
    Je ne suis pas Charlie.
    Je ‘ai pas approuvé toutes les guerres mensongères de lOtan depuis 15 ans : kosovo, irak, Afghanistan, Libye, Syrie, Charlie si
    Je ne désinforme pas outrageusement sur l’ukaine, le Venezuela, l’Iran, Cuba…Charlie, si
    Je ne cache pas mon rôle de pyromane du choc de civilisation sous le prétexte de liberté d’expression, Charlie si.
    Je ne suis pas Charlie car je désapprouve sa ligne éditoriale, totalement malsaine et atlantiste depuis quelques années avec l’arrivee de P Val. Ce qui ne m’empeche pas d’avoir autant de douleur que n’importe qui pour les victimes, Cabu, Wolinski et Maris, vont me manquer.
    Je ne suis pas Charlie.

      +1

    Alerter
    • Tartoquetsches // 11.01.2015 à 21h07

      A la modération,
      Il y a méprise, je ne parlais pas de messages haineux sur ce site, mais sur celui de Liberation ou j’ai posté le commentaire que j’ai recopié ici et qui a été censuré, alors que les messages racistes y était tous publiés. Les messages politiquement incorrect sont censurés, seul sont publiés les messages pro gouvernement et pro Lepen. Ce qui présage de la teneur du debat « democratique » jusque 2017 et au delà sur la presse mainstream.

        +0

      Alerter
  • Mat // 11.01.2015 à 20h01

    Difficile de lire tous les commentaires…

    Voici mon avis:

    Je suis Charlie, et j’étais à la marche à Nantes, avant tout pour défendre la liberté d’expression, et pour dire qu’il est totalement inimaginable d’abattre froidement des journalistes simplement parce qu’ils ont dessiné Mahomet (alors même que certains spécialistes expliquent qu’il n’est pas interdit par le Coran de le dessiner).

    A la limite, peu importe si le contenu de Charlie Hebdo est intéressant ou non, raciste ou non… Je n’ai jamais acheté ce journal. Charlie Hebdo (et moi aussi, c’est pourquoi je suis Charlie) avait le droit d’exprimer ses idées, même si ces idées sont parfois de relativement « faibles » niveau. Les éventuels franchissements de limites (racisme) doivent se régler en justice…

    Je ne suis pas d’accord avec la récupération par les politiques de cette marche, et par leur présence médiatisée dans les cortèges… (je crois que c’est surtout vrai à Paris).
    Les interprétions qu’ils peuvent faire sont les leurs et ne reflètent pas forcément la réelle pensée des marcheurs…
    Je pense que bien des marcheurs sont conscients de cette récupération…

    Je suis bien conscient du rôle de l’Occident dans la « fabrication » de ces fous, de par ses interventions en Syrie/Irak/Libye, … Et je m’oppose à tout interventionnisme de l’Occident dans ces pays.

    Si notre gouvernement prépare un Patriot Act qui nous prive de libertés fondamentales, ce sera l’occasion non pas d’une marche silencieuse, mais d’une manifestation, bien plus bruyante.

      +0

    Alerter
  • anne jordan // 11.01.2015 à 20h46

    https://www.facebook.com/misterhal/posts/10152970983802622?fref=nf#

    ceci est le témoignage d’un MUSULMAN ,qui est aussi un DESSINATEUR ; lisez cela , sans préjugés , m^me si certains d’entre vous en sont pétris ( de préjugés ! )
    L’ honneur de ce blog est d’accepter toutes les argumentations !

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications