Les Crises Les Crises
18.mars.202018.3.2020 // Les Crises

Coronavirus en Iran : des images satellite suggèrent un nombre de victimes minimisé

Merci 203
J'envoie

Source : Le Nouvel Obs, Timothée Vilars, 13-03-2020

Des images publiées par le « New York Times » semblent montrer l’excavation de fosses communes dans un vaste cimetière au nord de Qom.

Des images satellite du cimetière de Behesht Masoumeh, dans la ville de Qom en Iran. (Maxar Technologies)

L’Iran passe à la vitesse supérieure pour endiguer la progression de la maladie : les forces de sécurité viennent de recevoir l’ordre, ce vendredi 13 mars, de « vider les magasins, les rues et les routes » dans les 24 heures. « Au cours des dix prochains jours, l’ensemble de la nation iranienne sera surveillée, soit à travers le cyberespace, soit par téléphone et si nécessaire, en personne », a affirmé, martial, le chef d’état-major Mohammad Hossein Baqeri, qui promet : « Les personnes soupçonnées d’être malades seront identifiées. »

L’Iran est officiellement le troisième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus, derrière la Chine et l’Italie, avec un dernier bilan de 11 300 cas et 514 morts. Mais des éléments permettent de douter de la vraisemblance du bilan humain annoncé par le régime. Une vingtaine de députés, mais aussi des responsables gouvernementaux et des anciens officiels ont été touchés par la maladie ; certains en sont morts. De manière exceptionnelle, l’Iran a également appelé jeudi le Fonds monétaire international à l’aide, demandant le déblocage urgent d’une enveloppe de 5 milliards de dollars.

Des tranchées à Qom

Des images satellite publiées jeudi par le « New York Times » puis par le « Washington Post » montrent l’évolution de la physionomie du principal cimetière de Qom, une ville sainte du chiisme au sud de Téhéran. Ces images montrent notamment deux tran­chées d’une longueur d’environ 100 mètres, dont l’excavation commence dès le 21 février avant de s’étendre rapidement.

À gauche, des images d’octobre dernier. A droite, des images du 1er mars montrent la présence de tranchées

Entre le 1er et le 8 mars, l’activité humaine semble s’accroître dans l’enceinte du cimetière, avec la présence de véhicules. Un analyste de la société Maxar Technologies, basée dans le Colorado et qui a fourni ses images au « Washington Post », estime que la taille des tranchées et leur vitesse d’excavation correspondent à des pratiques d’inhumations à la va-vite. Il pointe également la présence d’un stock de chaux, matière utilisée pour accélérer la décomposition des corps.

Une vidéo partagée le 3 mars par l’antenne iranienne de la BBC et relayée par le « New York Times » et le « Washington Post » semble étayer ces hypothèses : « Voici la section des victimes du coronavirus », déclare le narrateur, alors que des hommes vêtus de combinaisons de protection bleues portent un cercueil en direction d’une tranchée.

Minimisation du bilan officiel

Fin février, un élu local avait accusé le minis­tère de la Santé de mentir sur l’am­pleur de l’épidé­mie, affir­mant que 50 décès étaient déjà à recenser dans la seule ville de Qom. A ce moment, le gouvernement déclarait que 12 personnes avaient succombé au Covid-19 dans tout le pays.

Une médecin travaillant aux urgences d’un hôpital d’une grande ville iranienne, interrogée sous couvert d’anonymat par France 24, assure que le nombre de morts est bien plus élevé que le bilan officiel : « Il a fallu attendre le 2 mars pour que le gouvernement annonce le premier décès dans notre ville. Pourtant, nous avons eu des décès de patients atteints du coronavirus dès la mi-février dans notre ville. »

« Les hôpitaux dissimulent des décès dus au Covid-19, en mentant dans leurs comptes rendus. Dans notre hôpital, nos responsables nous ont dit d’indiquer “pneumonie”, “tuberculose” ou encore “arrêt cardiaque” comme causes des décès liés au coronavirus. »

Amir Afkhami, chercheur associé à l’université George Washington, critique auprès du « Guardian » l’imprudence du régime iranien dans sa gestion de l’épidémie : « Parce que la Chine est son principal partenaire commercial, le gouvernement iranien a adopté des mesures préventives inadéquates dans la restriction et le contrôle des arrivées de Chine », déplore-t-il. « Par la suite, le manque de transparence de Téhéran et la réticence du régime à adopter des mesures fortes de confinement et de quarantaine ont contribué à propager le virus ».

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

SanKuKaï // 18.03.2020 à 07h07

Le New York Times, journal militant, qui oublie discrètement de préciser que l’Iran est un pays sous embargo. Dans ces conditions trouver des respirateurs ou même du paracétamol de dois pas être facile là-bas.
Alors oui, il y a une très forte probabilité que le gouvernement Iranien mente mais il ne faudrait pas occulter la part de responsabilité des sanctions sur leur nombre de morts. Et pour comparaison, c’est pas dans nos démocraties que le gouvernement ou leur porte voix mentiraient. Pour rappel, pour le New York Times, le vrai responsable de cette pandémie est… … Vladimir Poutine : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/03/point-godwin.html

63 réactions et commentaires

  • yann // 18.03.2020 à 06h54

    « Les images *suggèrent* un nombre de victimes minimsé. »

    Suggestion enregistrée.
    On peut appeler un numero vert pour avoir confirmation?

      +22

    Alerter
  • Maxime // 18.03.2020 à 07h07

    Article très à charge contre l’Iran (pour changer). On aurait pu mentionner que le blocus US entrave fortement la lutte des iraniens contre le virus.

    Infos complémentaires:
    https://www.letemps.ch/monde/etatsunis-auraient-bouche-canal-suisse-vers-liran

      +58

    Alerter
    • Le bébé flic // 18.03.2020 à 09h09

      Bonjour, je me pose une question à la lecture de cet article à charge contre l’Iran. Je veux bien croire que les chiffres sont truqués (comme en France finalement, vu que nous pratiquons très peu de tests). Mais alors faut il croire que la Chine truque ses chiffres elle aussi (rumeurs sur les incinérateurs tournant h24…)

      Et je veux bien croire que la Chine est transparente, mais alors pourquoi ne pas croire l’Iran ?

      Ce qui me gène c’est qu’on cherche à démontrer que tel pays mente, alors que tous mentent dans des proportions plus ou moins grandes. Taper sur un tel pays pkus que sur les autres ne pourra profiter plus tard qu’à ses ennemis.

      Cordialement, prenez soin de vous !

        +32

      Alerter
  • SanKuKaï // 18.03.2020 à 07h07

    Le New York Times, journal militant, qui oublie discrètement de préciser que l’Iran est un pays sous embargo. Dans ces conditions trouver des respirateurs ou même du paracétamol de dois pas être facile là-bas.
    Alors oui, il y a une très forte probabilité que le gouvernement Iranien mente mais il ne faudrait pas occulter la part de responsabilité des sanctions sur leur nombre de morts. Et pour comparaison, c’est pas dans nos démocraties que le gouvernement ou leur porte voix mentiraient. Pour rappel, pour le New York Times, le vrai responsable de cette pandémie est… … Vladimir Poutine : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/03/point-godwin.html

      +97

    Alerter
    • Brossa Dante // 18.03.2020 à 10h10

      Et ne pas oublier que l’iran est une République islamique en proie a d’important troubles. Analyser des photos satellites et conclure au corona pourrais s’apparenter a un biais. Une belle occasion pour se debarrasser d’opposants discrètement ?

      https://www.hrw.org/fr/news/2020/01/14/iran-repression-sanglante-contre-les-dissidents

        +2

      Alerter
      • Fritz // 18.03.2020 à 10h14

        Même que le quartier de Qom où se creusent les charniers d’opposants s’appelle Timisoara.

          +19

        Alerter
      • Chris // 18.03.2020 à 12h42

        On oublie que Qoms est un lieu de pélerinage (une Mecque irannienne !) très prisé, constamment investi par les pélerins :
        https://www.vaticannews.va/fr/monde/news/2020-02/coronavirus-diplomatie-iran-etats-unis.html datant du 26 février 2020
        L’église évangélique de la Porte ouverte à Bourtzwiller près de Mulhouse n’a pas fait mieux, infectant gravement le Nord-Est de la France… et ailleurs !
        Après une semaine de jeûne et de prières avec embrassades et mains tenues, une messe s’est tenue en fin de semaine réunissant 2400 fidèles venus de toute l’Alsace de toute la France, de Suisse et d’Allemagne.

          +7

        Alerter
        • Fritz // 18.03.2020 à 13h33

          Une messe évangélique ? Et pourquoi pas une bar-mitzvah catholique ?

            +5

          Alerter
          • Chris // 18.03.2020 à 15h17

            Pour avoir une fille de mon partenaire mariée à un évangéliste vivant dans la région de Bienne/BE, ces gens là sont des pratiquants très assidus et engagés. Le bonnet un peu près du bocal, mais côté éthique, rien à redire.

              +3

            Alerter
    • fanfan // 18.03.2020 à 11h11

      Caitlin JOHNSTONE
      Les pays qui sont écrasés par les sanctions américaines voyaient déjà leurs personnes âgées et fragiles mourir de malnutrition et de soins médicaux inadéquats, et maintenant, avec le coronavirus, ils subissent exactement les mêmes effets mais démultipliés. C’est pourquoi des pays comme l’Iran sont si durement touchés.
      https://www.legrandsoir.info/neuf-reflexions-sur-covid-19-et-ce-qui-s-en-vient.html

        +16

      Alerter
      • Yom // 18.03.2020 à 15h19

        Oui. Cet article de Catlin Johnstone, que j’ai lu à la même source que vous avant de passer par ici, est remarquable. Je savoure la formulation suivante sur les effets pratiques comparés de la politique étrangère des USA et du Covid-19 :

        « L’Amérique, c’est comme si le COVID-19 était un pays. »

          +3

        Alerter
    • tepavac // 18.03.2020 à 12h06

      dans la même veine;

      « Le Fonds monétaire international a rejeté mardi une demande d’aide de 5 milliards de dollars réclamée par le président Nicolas Maduro afin de lutter contre l’épidémie dans son pays. « Malheureusement, le Fonds n’est pas en mesure de prendre en considération cette demande », a déclaré un porte-parole, dans un communiqué. L’action du FMI est « fondée sur une reconnaissance officielle du gouvernement par la communauté internationale (…) Il n’y a pas de reconnaissance claire à ce stade » en ce qui concerne le Venezuela, a expliqué ce porte-parole. »

      Ce rapport de force de la part de « la communauté internationale » devient au fil du temps une entreprise d’horreur. Faire crever des populations entières sous divers prétextes est bien la marque du despotisme, le bon vouloir du prince au grès de ses besoins et de ses lubies.
      On ne parlera pas de quelques pays Européen qui comble d’appartenir à l’UE pour certains, doivent quémander de l’aide à la Chine ou à la Russie, ou encore au Cubain, pour faire face à la pandémie.
      La solidarité, quelle concept étrange dans notre monde.

        +30

      Alerter
      • Chris // 18.03.2020 à 12h50

        Les derniers « appelés » européens prennent leur distance… et dispositions :
        http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/03/petrole-et-poussee-chinoise-ca-se-precise.html
        A l’heure où la flageolante Union européenne est en voie de décomposition, l’aide chinoise afflue partout. En Italie bien sûr, mais aussi en Espagne, en Belgique, en Europe de l’Est etc. C’est le président serbe, Aleksandar Vucic, qui résume le mieux le changement de paradigme :
        « Il n’y a pas de solidarité européenne, tout cela n’est qu’un conte de fées. Seule la République populaire de Chine peut nous aider dans cette situation, et j’ai écrit une lettre au président Xi Jinping, dans laquelle j’ai demandé de l’aide et l’ai appelé frère. »
        A rappeler que la Tchéquie, Slovaquie et Autriche furent les premiers à fermer leurs frontières au grand froncement de sourcils de notre Peter Pan du trading.

          +12

        Alerter
      • tepavac // 18.03.2020 à 13h06

        Suite de la Kolaboration de la communauté internationale.
        « Le gouvernement cubain a annoncé le 16 mars qu’il allait accueillir un paquebot de croisière britannique avec à son bord cinq passagers positifs au coronavirus et une quarantaine de personnes à l’isolement, équipage et touristes devant ensuite être rapatriés au Royaume-Uni. Ces derniers jours, le bateau, avec 1 063 personnes à bord – 682 passagers et 381 membres d’équipage – s’était vu refuser l’escale aux Barbades et aux Bahamas.

        En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/72649-cuba-va-accueillir-paquebot-britannique-avec-cinq-malades-coronavirus »

        Inutile de préciser que c’est à la frontière avec l’exceptionnel empire, et qu’il serait étonnant que la GB n’est pas demandé auparavant l’aide de leur idole.

          +17

        Alerter
      • Vinnie Reb // 18.03.2020 à 14h56

        « Communauté internationale » ? ça aussi un concept étrange dans notre monde.
        Concept opérant uniquement dans le monde occidental. En fait, la communauté internationale, c’est juste le club occidental pro-mondialisme. Une trentaine de pays au plus sur les presque 200 nations du monde. Clairement une arnaque sémantique.

          +9

        Alerter
        • Chris // 18.03.2020 à 15h20

          Perso, je la nomme « Calamité Internationale à 12% ». C’est à peu près le pourcentage démographique de nos égéries du « bien ».

            +8

          Alerter
  • Françoise // 18.03.2020 à 07h28

    Chez nous ce sera pareil quand la courbe des morts va rattraper et peut-être dépasser la courbes des cas « testés », le silence sur le vrai chiffre des contaminés ne sera plus soutenable exactement comme en Iran.

      +17

    Alerter
    • tepavac // 18.03.2020 à 12h10

      C’est déjà en route, puisqu’il nous est désormais interdit d’assister à l’inhumation de nos proches.

        +5

      Alerter
  • jules // 18.03.2020 à 07h29

    Ça fait longtemps que des zazous comiques ― genre J.H. Kunstler, D. Orlov, P. Grasset et consorts ― suggèrent que les traîne-patins de la CIA et de Jeff Bezos… oups pardon !… les « journalistes » du New York Times ont au mieux pété un câble ou, au pire, tellement fumé des bons tapis de Kashan ou de Qom qu’ils vivent dans un monde parallèle où les petits martiens font des bulles roses avec des pipes, les Russes fabriquent du « novitchock » avec des barbouzes cruels infiltrés dans les brumes de Salisbury et les Iraniens des bombes atomiques remplies de germes pathogènes avec un mélange de dentifrice au fluor, de mygales arboricoles et de riz Uncle Ben’s « qui ne colle yâââmais ». ― Alors, une de plus ou une de moins, hein…

      +40

    Alerter
  • Czerny // 18.03.2020 à 07h34

    Des images publiées par le NYT et WP…..Lol !! Les héritiers de Goebells seraient devenus des sources d’infos fiables ?

      +34

    Alerter
    • LibEgaFra // 18.03.2020 à 08h20

      Ca me rappelle les photos-satellites de l’Irak « montrant » des unités mobiles d’armes de destruction massive présentées par un certain Colin Powell.

        +37

      Alerter
      • Fritz // 18.03.2020 à 09h19

        Et moi, ça me rappelle les grottes de Trepca, où les vilains Serbes incinéraient les corps des gentils Kosovars. Mais qu’attend Bernard-Henri Botul pour dénoncer les fosses de Qom ?
        https://www.nouvelobs.com/monde/20010126.OBS1522/les-serbes-auraient-brule-des-corps-albanais.html

          +25

        Alerter
        • aleksandar // 18.03.2020 à 10h03

          Bonjour, Fritz
          Ce n’était pas des grottes mais des puits de mines.
          On a cherché , et rien trouvé au grand désespoir de Kouchner
          Enfin, si, on a trouvé un corps au fond d’un puits, mais il devait être à depuis au moins 30 ans

            +19

          Alerter
    • Chris // 18.03.2020 à 12h53

      Bizarre, on n’a pas eu d’images satellites de la journée chargée des Skripal novitchokés ?

        +8

      Alerter
  • Rhum44 // 18.03.2020 à 07h44

    J’imagine que le FMI s’est empressé de répondre favorablement à la demande de l’Iran pour l’obtention de ces tout petits 5 milliards afin d’aider dans cette crise sanitaire sans précédent…

    Vivement que ce régime terroriste américain s’effondre prochainement dans sa crise economico-financiere pour de bon.

      +30

    Alerter
    • anti mondialiste // 18.03.2020 à 07h53

      Surtout que l’Iran a 150 milliards USD saisi dans les banques US/UK suite aux sanctions suffira de décompter de leur compte visa gold.Ceci dit selon un contact c’est certain que le nombre de victimes est sous estimé mais pas dans tout le pays.Tiens on a des stats de l’ami Kim,je ne trouve aucun chiffre,un miracle sans doute zéro contaminé??

        +10

      Alerter
      • Chris // 18.03.2020 à 12h57

        Des amis iraniens vivant à Téhéran interrogés lundi soir, me disent que la ville est relativement calme. Les gens se cloitrent et envoient les plus jeunes faire les courses de subsistance la tête bien emmaillotée et gantés.
        Personne dans leur entourage (très élargi, nous sommes en Orient!) et quartier, RAS.

          +8

        Alerter
    • Charles // 18.03.2020 à 08h59

      Le FMI a dit « no » à la demande de 5 milliards du Venezuela pour lutter contre le Coronavirus.

      Hastag #endessousdetout ? #thelowestofthelow

        +17

      Alerter
    • kerk // 18.03.2020 à 11h59

      Le capitalisme adore au contraire ce genre de crises. Un ami dans la finance m’expliquait que tous les GAFAM sont redevenues les vedettes des investisseurs. Ils sont tous entrain de parier sur la disparition accélérée, grâce au virus, de tous le tissu économique local petit épicier, marché, boulanger, bar, restaurant.

        +9

      Alerter
      • Rhum44 // 18.03.2020 à 12h36

        Ce genre de crise en effet permet de restructurer le capitalisme. Reste aux prolétaires d’en prendre conscience, de s’unir et à en mettre un terme.
        Nous avons du boulot…

          +9

        Alerter
      • Vinnie Reb // 18.03.2020 à 15h01

        Sans parler que cette crise sanitaire permettra de justifier la crise financière qui s’en vient.
        Les banques sont au plus mal, elles ne se sont pas remises de la crise de 2008, la plupart ont leurs actions actuellement à 10% de leur valeur de 2007, c’est dire qu’elles boivent un bouillon de 11 heures particulièrement aigre. L’une des devises du capitalisme : ne jamais gaspiller une bonne crise pour se refaire !

          +5

        Alerter
  • Julien // 18.03.2020 à 07h56

    NYT : USA
    Satellite : américain
    Iran : ennemi juré des americains
    Iran : sous embargo américain

    Et à cela on ajoute « il semblerai » … on joue à quoi ici à par distiller la peur, le doute avec des infos encore invérifiables mais qui s’emboîtent parfaitement avec la propagande actuelle en France ?

      +31

    Alerter
  • .Josy // 18.03.2020 à 08h07

    Pourquoi l’Iran? A la vue de la rangée d’arbres au fond de terrain , il n’est pas évident que les deux demi tranchées fassent 100 mètres .Il semble qu’il faut croire sur paroles que c’est un cimetière, que les tranchées sont des tombes et que les iraniens dissimulent leurs morts .La preuve ?on les photographie. Au moment où il y a une pandémie ? où l’Iran est sous embargo en profiter pour l’accuser de quoi? D’enterrer ses morts , de ne pas le proclamer (à qui?) et alors que ce n’est même pas sur que la photographie soit celle d’un cimetière et non un champ de pommes de terres en cours de plantation , c’est une attitude débile et de très mauvaise foi. c’est insensé que l’on s’acharne de façon aussi imbécile sur un pays en grande difficulté qui n’a que le tort de déplaire aux USA.

      +22

    Alerter
    • aleksandar // 18.03.2020 à 10h13

      Bonjour Josy
      Non, c’est vraiment le cimetière de Qom.
      Et on pourrait voir les même photos du cimetière de Teheran.
      Face a la propagation du virus a Qom, qui est la principale ville touchée, les autorités iranienne ont décidé de creuser des tombes A L’AVANCE tout simplement.
      En particulier parce que dans les pays musulmans on enterre les morts dans les 24 heures qui suivent le décès.
      Mais cela ne permet en aucun cas d’en déduire que les iraniens cachent le nombre de décès
      Cordialement

        +19

      Alerter
      • Chris // 18.03.2020 à 13h02

        Lorsque Kiev a attaqué les provinces russophones et connu la débandade, ils creusèrent aussi des tranchées pour les soldats tombés. Ensuite, ils amenèrent les incinérateurs : c’était plus discret.

          +4

        Alerter
  • jbal // 18.03.2020 à 08h08

    Il s’avère que Trump a encore fait une bêtise en faisant exécuter le général iranien Soleimani et d’un autres leaders pro-Téhéran en Irak. Peut-être aurait-il du attendre un peu que covid-19 le fasse à sa place….

      +3

    Alerter
  • François Lacoste // 18.03.2020 à 08h31

    Certes il n’est sûrement pas « drôle » de vivre dans une théocratie, qui plus est en « guerre »…

    Bel reprise de volée du New Obs, non pas que l’information ne puisse être exacte quoi qu’à vérifier dans le détail, mais il y a comme un goût de déjà lu, vu, entendu…car quand il s’agit de l’Iran quelque soit le sujet ça ne peut que confirmer le pire du totalitarizzzme religieux.

    Ainsi:
    – « Au cours des dix prochains jours, l’ensemble de la nation iranienne sera surveillée, soit à travers le cyberespace, soit par téléphone et si nécessaire, en personne » (pas comme chez nous)
    – « Les personnes soupçonnées d’être malades seront identifiées. » (pas comme chez nous)

    – Parce que la Chine est son principal partenaire commercial … … contrôle des arrivées de Chine », « Par la suite, le manque de transparence de Téhéran et la réticence du régime à adopter des mesures fortes … … contribué à propager le virus ».

    En résumé:
    La Chine partenaire et absence de mesures fortes (en Iran !!!), la totale en somme.

    Conclusion:
    Donc le pays le plus en pointe dans le traitement de l’épidémie et le pouvoir fort (à tout le moins) du pays ne peuvent qu’arriver à produire le creusement de FAUSSES COMMUNES remplies de chaux accélérant la DECOMPOSITION des corps.
    CQFD

      +7

    Alerter
  • calal // 18.03.2020 à 08h31

    Tout le monde va trafiquer les chiffres du covid pour faire avancer son agenda et se proteger des consequences d’eventuelles mauvaises prises de decision. Ca sera la meme chose en france,en europe aux us.Bataille de com et d’experts en vue.
    Nous verrons bien la suite des evenements et les consequences.

    Ne pas accepter de mesures definitives qui restreignent nos libertes sous pretexte de « plus jamais ca ».Ne pas accepter le coup des lois liberticides « etat d’urgence anti attentat » qui sont apres coup perennisees definitivement dans les lois usuelles alors que tous ces ennuis resultent de politiques partisanes neoliberales mondialistes.Ceux qui sont a l’origine des problemes ne proposeront jamais une « vraie » solution,ils ne proposeront jamais qu’un pas supplementaire vers le gouffre…

      +13

    Alerter
  • Charles // 18.03.2020 à 08h53

    Ah ah ah ! Quand on pense que la France ne gère pas mieux cette crise que l’Iran. A part pour les morts, chaque phrase peut s’y appliquer. Délicieux, bien que plein d’amertume.

    Dans ma ville, alors qu’il n’y a eu officiellement 1 nouveau cas hier dans mon département (ce qui amène le total à 3 malades), des médecins, infirmières et personnels de maintenance du CHU disent que 16 blocs prévus (y en a-t-il plus ?) pour les malades du Coronavirus sont pleins.

    Il y a également de multiples personnes précises d’horizons et de lieux différents dans les parages qui racontent que bien que tous les signes du Coronavirus soient là, les médecins généralistes refusent de faire des tests.

    Pas de statistiques, pas de malade. Pour les morts, ferons-nous des tests systématiques comme en Italie ?

      +16

    Alerter
    • Bientôt 78 ans // 18.03.2020 à 09h27

      Depuis les manifestations des Gilets Jaunes, s’est manifestement perdue en France l’habileté de compter…

        +11

      Alerter
  • Bientôt 78 ans // 18.03.2020 à 09h12

    Je ne cesse de m’émerveiller devant la facilité qu’ont les sujets de l’Empire (USA+UE+OTAN+ autres de l’autre bout du monde…) à prétendre voir si clairement chez leurs voisins (Russie, Chine, Iran, etc,) tout ce qu’ils ignorent, pire ne semblent même pas soupçonner, chez eux, là où tout pourtant s’effondre avec fracas.

    Aveugles à la maison, les voilà devenus on ne peut plus « lucides », croient-ils, dès qu’ils jettent un coup d’œil ou, plus rarement, mettent les pieds chez leurs voisins. Ces temps-ci, leur attitude me laisse plus songeur que jamais…

    🤔

    Pourtant s’annoncent aujourd’hui des lendemains qui ne chanteront certainement pas. – Surprise!

      +13

    Alerter
  • Balthazar // 18.03.2020 à 09h25

    Que voulez-vous, le journaliste est cloîtré chez lui, il n’a que cela à faire:espionner son voisin. Remarquez que s’il espionnait son propre pays et nous en faisait part pour dénoncer les mensonges de son gouvernement, il pourrait risquer quelque chose si ledit pays était une dictature…

      +8

    Alerter
  • pseudo // 18.03.2020 à 09h35

    en ces temps de débacle des gouvernements dit moderne, indépendamment qu’ils soient libéraux ou communistes, de l’ouest ou de l’est, je trouve que ramener ces polémiques, justifiées et auxquelles je crois, est malvenu en cela qu’indirectement on participe de cette binarisation et stigmatisation des uns contre les autres qui est le fuel alimentant cette fausse histoire de la compétition qui justifie qu’il ne devrait en rester qu’un au dessus des autres.

    Même si il est important de communiquer sur l’état de la situation, prevenons nous d’alimenter le story telling que nous dénonçons en d’autres temps.

      +2

    Alerter
  • laurent // 18.03.2020 à 09h41

    Joli Fake News , les iraniens preparent des tombes en avance https://twitter.com/shafei_d/status/1238511773067522055
    La seconde video date de 2 ans .

      +11

    Alerter
    • fanfan // 18.03.2020 à 11h01

      Zahra Shafei a retweeté :
      Head of Iran’s Pasteur Institute: ‘Everyday 6,000 cases get tested. The number of daily tests will rise to 10,000 in the next few days. 50 laboratories are working under each province’s university of Medical Sciences, strictly following WHO’s protocols.’
      #COVID19
      https://twitter.com/shafei_d/status/1239961062880890881

        +2

      Alerter
  • Babar // 18.03.2020 à 09h45

    Je remarque que dans 3 des pays les plus touchés, une accentuation de l’épidémie est associée à des regroupements de personnes réunies par une cérémonie durable et centralisée de type religieux/sectaire: en Corée l’explosion subite a été reliée à la fin réunion d’une secte chrétienne, tout comme à Mulhouse en France (évangéliste) tandis qu’en Iran, le pélerinage de Qoms a joué là aussi un rôle disséminateur régional. Ces phénomènes sont informels, l’assistance est anonyme, les lieux de culte sont confiné et la promiscuité encouragée…toutes choses peu recommandables dés lors que la Chine avait alerté le monde sur cetteé.

      +8

    Alerter
  • Santerre // 18.03.2020 à 09h48

    Si c’est les Usa qui le disent… surtout le Wapo et le NYT avec des photos satellites vues de 1000 m la où Google sat te montre des vues à 40m.
    Oui peut-être, sûrement, les iraniens bidonnent mais d’que les yankees s’occupent d’eux même avant d »aller chez les autres et d’autre part, ils ont déjà tellement menti qu’ils n’ont plus de crédit, surtout pour parler d’un ennemi obsessionnel de l’oncle Sam. Poubelle.

      +11

    Alerter
    • Vinnie Reb // 18.03.2020 à 22h45

      Oui, le WaPo et le NYT, relais de l’Etat Profond US, qui leur dit quoi dire.
      Ces journaux sont comme l’Immonde chez nous – lequel avait d’ailleurs mis à l’index notre hôte Les Crises – des journaux autrefois de référence, désormais de révérence, forts respectueux de leurs maîtres de la CIA qui quotidiennement leur envoie leur ordre du jour de ce qu’il faut dire. Comme cracher sur Trump et décrédibiliser les mesures qu’il a prises contre la propagation de la maladie.
      Ou bien contre Bernie, car ces 2 journaux sont aussi des médias militant pour l’establishment du Parti Démocrate qui controle le DNC. Lequel DNC va, une fois de plus, voler l’investiture à Bernie, en la donnant à cette larve déficient cognitive à 2 de tension qu’est Joe Biden… Mais ça, ces journaux-là n’en parleront pas.
      Poubelle car pas crédible.

        +3

      Alerter
  • Murat // 18.03.2020 à 11h16

    Bientôt les usa feront pire car leur système de santé est réservé à moins de pour cent de la population et même les personnes atteintes d un cancer doivent on seulement renoncer à se soigner mais continuer à travailler. La grande différence avec l Iran pays tenu par les usa et leurs alliés grands démocrates et protecteurs du genre humain… C est Qu il y a une grande solidarité que tout le monde peut avoir accès aux tests de diagnostic aux hôpitaux de campagne aux médicaments disponibles de façon gratuite. Ho le gros mot pour les ricains des soins de façon gratuite ? Mais vous êtes des communistes des, fascistes des dictateurs des….
    Oui je crains que réellement des fosses communes seront bientôt ouvertes aus states et que ce journal le montrera.

      +9

    Alerter
    • Fritz // 18.03.2020 à 11h41

      Comparé aux États-Unis, et même aux pays de l’UE, l’Iran fait figure de pays socialiste.

        +6

      Alerter
  • Vincent P. // 18.03.2020 à 11h31

    Merci à la communauté des lecteurs des Crises :
    Lire vos commentaires m’a simplement fait un bien fou !
    J’ai écrit hier au NYT pour leur donner-en anglais- le sentiment d’un Français sur le fait qu’ils représentent pour un nombre croissant d’entre nous la voix d’un « rogue state », se sont gravement perdus dans une narrative ridiculement insoutenable, et ne sont plus crédibles depuis le Russia gate au moins. En leur précisant que je ne soutiens pas Trump non plus, histoire qu’ils aillent au bout du message…
    Eh! bien ça et vos coms., ça m’a détendu !

      +11

    Alerter
  • Louis // 18.03.2020 à 12h19

    En ce qui concerne la Chine et ses éventuels mensonges, je ne saurais résister au plaisir de rappeler la publication hier, ici même, d’un article venant de GB, qui écrit des choses très positives sur la Chine et sa façon de gérer l’épidémie: https://wp.me/p17qr1-106T

      +3

    Alerter
    • Chris // 18.03.2020 à 13h13

      Une entrevue qui date du 6 mars.
      12 mars 2020 – Covid 19 Royaume-Uni: entre 5000 et 10’000 personnes «probablement» infectées
      https://www.lematin.ch/monde/direct-raison-tester-trump-etat/story/24581768
      Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus au Royaume-Uni se situe «probablement» entre 5000 et 10’000 personnes, a estimé jeudi le gouvernement, annonçant de nouvelles mesures pour contenir la pandémie.
      Si le nombre de cas recensés est de 590, «nous sommes probablement entre 5.000 et 10.000 personnes infectées actuellement», a déclaré le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance, alors que le Royaume-Uni cherche désormais à retarder le pic de la crise. «Nous sommes sur une trajectoire qui nous montre que nous sommes quatre semaines derrière l’Italie et d’autres pays européens», a-t-il ajouté.

        +2

      Alerter
  • Chris // 18.03.2020 à 15h28

    ALARME !
    Un jour après que les autorités sanitaires chinoises aient signalé un seul cas de Covid-19 qui a été transmis au niveau national, le président Xi a averti que les cas « entrants » de virus – c’est-à-dire les étrangers voyageant en Chine qui sont déjà infectés – mettent la Chine en danger de réinfection . Ainsi, après que la Chine a infecté le monde, le président Xi avertit que le monde pourrait bientôt réinfecter la Chine.
    https://www.zerohedge.com/geopolitical/coronavirus-cases-near-200k-after-record-jump-confirmations-china-south-korea-report
    À l’échelle mondiale, le nombre total de cas de Covid-19 a dépassé les 200 000 pendant la nuit – plus du double en deux semaines – après que les responsables de la santé du monde entier aient signalé la plus forte augmentation de cas à ce jour, avec 15 615 cas supplémentaires confirmés mardi, et encore plus de confirmations après la nuit.
    Il est urgent que les jeunes et moins jeunes comprennent l’absolue nécessité du confinement, qui si pas observé, va nous revenir en plein poire !

      +3

    Alerter
    • Chris // 18.03.2020 à 15h30

      « Ainsi, après que la Chine a infecté le monde, le président Xi avertit que le monde pourrait bientôt réinfecter la Chine ». Les voyageurs en Asie et Chine en particulier contribuèrent largement à la propagation du Covid19…

        +1

      Alerter
    • Vinnie Reb // 18.03.2020 à 22h51

      La Chine est ce qu’elle est, mais au moins elle a pris les mesures qu’il fallait. Pas comme chez nous où la Buzyn-ess savait mais n’a rien fait, pas même démissionner avec fracas pour dénoncer l’inaction de son chef.
      Nous n’avons pas de leçons à donner aux Chinois.
      Nous avons même des leçons à prendre d’eux.
      Cette épidémie montre clairement la différence entre des nations souveraines (Chine, Russie, USA, par exemple) et celles qui ne le sont pas – chez nous par exemple.
      Comme on dit dans le monde anglo-saxon : les bonnes clotures font les bons voisins. Plus vrais que jamais. Ce qui n’empêche pas l’entraide internationaliste.
      En lisant sur RT que des associations caritatives que la France va recevoir de l’aide d’associations caritatives chinoises, j’ai eu le sentiment que nous avions tout à coup sans doute basculé du côté du Tiers-Monde… où la mondialisation néolibérale et l’europiomanie de nos dirigeants depuis 40 ans nous ont plongés.

        +4

      Alerter
  • serge // 18.03.2020 à 16h16

    Que l’on aime ou pas l’Iran, on ne peut que constater que les sanctions multiples empilées depuis des années ne peuvent guère aider ce pays à se défendre contre une épidémie, surtout si elle s’ajoute à une malnutrition ou un passif de défauts de soins de la population par absence de fournitures, même si ce qui arrive semble en partie capté par une certaine caste. Ils ont fait un recours devant l’ONU (ce machin à la con puisque pas d’autre alternative) et donc, comme pour l’UE avec la Grèce (migrants) et l’Italie (épidémie itou), l’Argentine (fonds vautours), le Venezuela (des cocos), etc… on peut penser qu’il ne va rien se passer, ou du moins dans un temps compatible avec une solution en rapport temporel avec la cause. RIP… Bon, un vrai reset de tout ce merdier pour quand?

      +2

    Alerter
    • Casimir Ioulianov // 18.03.2020 à 19h21

      Le FMI a REFUSE d’accorder un PRÊT exceptionnelle au Venezuela pour lutter contre la propagation de l’épidémie.
      Cuba a envoyé des médecins et des antiviraux.

      Rappelez-moi , c’est qui encore les méchants dans l’Histoire ? Je suis pas sur d’avoir bien compris…

        +11

      Alerter
  • Sopol // 19.03.2020 à 02h41

    Bonjour,
    Je fréquente le site depuis quelques années, merci pour tout le travail d’utilité publique accompli en dépit des obstacles!

    je viens de regarder ce cimetière sur Google Earth (Pro). Situé donc au nord de Qoms, on le trouve en tapant dans le champ de recherche: Qom, Tehran – Qom Freeway, Beheshte Masoumeh (SA) Cemetery, Iran. On reconnait en effet la partie figurée ci-dessus en photo d’illustration. On note que l’état du cimetière est, à de minimes détails près, le même que celui sur la photo reprise ici sur Les Crises et utilisée par ailleurs dans d’autres médias: l’orientation de la lumière et une répartition des zones blanches (neige?) très légèrement différente. Date des images satellites: 25 septembre 2019…

    Il semblerait que cette photo ne soit pas contemporaine de l’épidémie Covid19 en Iran… les « multiples tombes creusées à la hâte et en secret » pourraient bien être imaginaires?

      +4

    Alerter
  • zine // 21.03.2020 à 06h54

    L’Iran ment ? Un peu comme les Etats Unis et les armes chimiques sur l’Irak …….

      +0

    Alerter
  • MURAT // 27.03.2020 à 09h39

    He Ho le NYT maintenant le 27 mars vous êtes contents les ricains ? Vous nous montrez les fosses communes que vous préparez chez vous ?

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications