Source : Youtube, Thinkerview, 04-05-2016

Capture d’écran 2016-05-19 à 00.03.54

Panama Papers , LuxLeaks, ICIJ, Cash Investigation, Protection des Journalistes, Edouard Perrin, Protection des sources, Secret des affaires, Liberté d’informer, Soutien de François Hollande, Hervé Falciani , Stéphanie Gibaud , Loi Sapin 2, Denis Robert, Soros, Full Disclosure, Pédophilie, 11 septembre 2001, 28 pages déclassifiées ?, Natacha Polony, Comité Orwell.

Source : Youtube, Thinkerview, 04-05-2016

44 réponses à Elise Lucet sans filtre, Cash investigation, Panama Papers, l’offensive des journalistes ? Par Thinkerview

Commentaires recommandés

Cont d'Orsay Le 15 août 2016 à 08h55

J’ai arrêté à la 6e minute:
non, non, c’est pas important de savoir que la fondation Soros et le Congrès US finance ce machin de “journalistes”
Lucet transforme la question qui est derrière en “qui est le directeur”, ce qui n’a rien à voir et montre un esprit peu curieux pour une journaliste qui se prétend d’investigation.
Et l’interviewer n’insiste même pas sur ce point.
A partir de là, j’estime que ce truc n’a strictement aucun intérêt.
Désolé.
J’aimerai savoir ce que dirai Lucet d’une “association” de journaliste domiciliée à Mocou et financée par le FSB?
Je voulais dire aussi que la seule émission d’elle que j’ai vu concernait les pesticides, et pourtant, fort interssé de ce sujet, et me frottant les mains d’anticipations, j’ai été consterné par l’amateurisme de cette émission. Les mauvais procédés de Michael Moore y sont, je veux dire par là les spectaculaires et inutiles, la carte des consommations de pesticide dont on se saura jamais sur quels critères ont pu être évalués ces consommatons(achats au détail? ). Non, totalement nul. Du genre d’émission pare-feu où on dit “vous avez vu comme j’ai bien bossé” alors que si on analyse dans le détail, rien, mais alors strictement rien n’a été fait.

  1. jplchrm Le 15 août 2016 à 08h27
    Afficher/Masquer

    Quel exercice difficile pour une journaliste travaillant dans les médias dominants formatés en organes de propagande. Donner une image de journaliste intègre, passionnée par la découverte de la vérité : quel défi ! Dans cet interview, E. Lucet ne s’en est pas mal tirée. Ça ne changera rien sur l’image globale terrifiante que nous donnent chaque jour, semaine après semaine, mois après mois la télé, la radio et la presse aux ordres. Que dire de plus ?


  2. Cont d'Orsay Le 15 août 2016 à 08h55
    Afficher/Masquer

    J’ai arrêté à la 6e minute:
    non, non, c’est pas important de savoir que la fondation Soros et le Congrès US finance ce machin de “journalistes”
    Lucet transforme la question qui est derrière en “qui est le directeur”, ce qui n’a rien à voir et montre un esprit peu curieux pour une journaliste qui se prétend d’investigation.
    Et l’interviewer n’insiste même pas sur ce point.
    A partir de là, j’estime que ce truc n’a strictement aucun intérêt.
    Désolé.
    J’aimerai savoir ce que dirai Lucet d’une “association” de journaliste domiciliée à Mocou et financée par le FSB?
    Je voulais dire aussi que la seule émission d’elle que j’ai vu concernait les pesticides, et pourtant, fort interssé de ce sujet, et me frottant les mains d’anticipations, j’ai été consterné par l’amateurisme de cette émission. Les mauvais procédés de Michael Moore y sont, je veux dire par là les spectaculaires et inutiles, la carte des consommations de pesticide dont on se saura jamais sur quels critères ont pu être évalués ces consommatons(achats au détail? ). Non, totalement nul. Du genre d’émission pare-feu où on dit “vous avez vu comme j’ai bien bossé” alors que si on analyse dans le détail, rien, mais alors strictement rien n’a été fait.


    • Xavier Le 15 août 2016 à 09h23
      Afficher/Masquer

      Entièrement d’accord, et le rôle du financement peut être illustré de manière totalement “non complotiste” de cette manière : http://www.nouvellegrille.info/images/imgrec.jpg

      On peut induire la recherche (quelle soit scientifique ou journalistique) en ne finançant que ceux qui n’iront pas dans certaines zones délicates pour le système.

      Les “Think-tank” (qu’on devrait rebaptiser “Propa-tank”) ont exactement ce rôle.


    • maltus Le 15 août 2016 à 14h20
      Afficher/Masquer

      “J’ai arrêté à la 6e minute… Et l’interviewer n’insiste même pas sur ce point.”

      Si vous aviez écouté l’interview jusqu’au bout, vous auriez peut-être remarqué que l’interviewer n’a pas lâché le morceau et que Lucet est amenée à répondre à la question. Sa réponse est sans doute très discutable mais l’interviewer n’est pas à blâmer ici.


    • Tic Le 15 août 2016 à 14h46
      Afficher/Masquer

      Vous avez vu très juste au sujet du pseudo reportage sur les pesticides, dont une association (l’AFIS) composée de personnes respectables professionnellement a complètement déconstruit cette investigation d’amateurs : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2614


      • ,Lysbeth Levy Le 15 août 2016 à 18h29
        Afficher/Masquer

        Oui l’AFIS c’est bien pour débunker sur pas mal de sujets (vaccins, psychanalyse, patamédecines), mais là ou l’on est moins d’accord c’est quand ils font la quasi promotion des OGMs, sachant que ce média est financé par les Usa en grande partie, mais c’est vrai globalement ils sont assez justes mais il y a des “mais” :
        http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?rubrique38 ..comme tout il y a a boire et à manger…

        http://imposteurs.over-blog.com/2016/03/pesticides-quand-france-2-intoxique-a-hautes-doses-par-jerome-quirant.html


      • St3ph4n3 L. Le 15 août 2016 à 19h04
        Afficher/Masquer

        Que cette analyse soit pertinente et que les membres de cette association soient “respectables professionnellement”, on doit le concéder (même si la seconde proposition me semble un argument d’autorité).
        De là à accorder une foi aveugle en cette association (l’AFIS) qui, de notoriété publique, est un bon gros lobby pro-OGM, il y a un pas que, pour ma part, je ne ferai pas.


        • Tic Le 15 août 2016 à 19h48
          Afficher/Masquer

          Vous vous fourvoyez, je ne fais confiance en cette analyse, beaucoup plus convaincante que ce “reportage”, que sur les éléments (beaucoup) qui m’avaient interpellés lors de la diffusion. De plus, cette association se dit insensible à toute tentative de pression politique ou lobbyiste. Je ne me fais pas d’illusion, entre ce qui est dit et ce qui s’y passe il m’est impossible de tout vérifier, cependant je ne l’accable pas pour autant d’être pro-… ou anti-… quelque chose.

          J’espère que vous ne faîtes pas l’erreur de penser que tous les OGM sont néfastes pour la santé. Savez-vous par exemple que l’insuline produite en quantité massive l’est à partir de micro organismes génétiquement modifiés ?


    • Andrae Le 15 août 2016 à 18h20
      Afficher/Masquer

      heh idem, j’ai coupé quand elle dit qu’elle ne sait pas qui est / sont les directeurs de l’ICIJ – nigaude err hmmm – c’est vrai que comme d’hab que la structure et surtout les appuis financiers sont peu clairs!

      Founded in 1997 by the respected American journalist Chuck Lewis, ICIJ was launched as a project of the Center for Public Integrity to extend the Center’s style of watchdog journalism, focusing on issues that do not stop at national frontiers: cross-border crime, corruption, and the accountability of power. leur site: https://www.icij.org/about

      Voici le mix de donateurs à la Center for Public Integrity:

      https://www.publicintegrity.org/about/our-work/supporters


    • ,Lysbeth Levy Le 15 août 2016 à 19h05
      Afficher/Masquer

      “non, non, c’est pas important de savoir que la fondation Soros et le Congrès US finance ce machin de “journalistes” et “”J’aimerai savoir ce que dirai Lucet d’une “association” de journaliste domiciliée à Mocou et financée par le FSB?” Tout a fait vrai ce que vous dites, on fait la part belle à Soros qui commence à être “bien connu” malgré tout le “taboo” a la TV française, même des ONG s’inquiètent de Mr Soros et sa main mise sur bien des projets douteux : http://www.fondation-prometheus.org/wsite/publications/newsletter/avril-2016/la-transparence-et-l%c3%a9thique-jusquau-bout-lettre-ouverte-%c3%a0-daniel-leb%c3%a8gue/ Même si cette fondation travaille pour des intérêts privés la mauvaise réputation de “Georgy” commence à faire des “vagues”. .D’ailleurs il vient de se faire hacker encore une fois a propos de ces “projets funestes” et ingérences dans les affaires intérieures d’autres pays : https://www.rt.com/usa/355919-soros-hacked-files-released/ et les fameux “Sorosleaks” : http://linkis.com/sli.mg/a/Dvev5


    • Carlos Le 15 août 2016 à 23h14
      Afficher/Masquer

      Je suis d’accord et un peu déçu de sa réponse sur le point du financement.
      Mais je crois qu’en général, l’analyse des financement est toujours un peu simpliste.
      Il serait effectivement intéressant d’étudier en détail la raison de ce financement.

      Je ne crois pas que ça remette en cause la validité des données et de l’enquête.
      Mais il y a place au doute par sa non réponse.

      Je veux dire par la, qu’un financement de cette sorte a souvent pour but d’influencer mais il ne faut pas voir cela comme une hiérarchie de commandement.
      Donc pour moi ils ont financé les ICIJ dans l’espoir voir un effet comme : déstabiliser le panama, renforcer d’autres paradis fiscaux, faire diversion, ce donner une bonne image …
      Je pense que c’est pareil avec le financement des medias, des ecoles, des ong, des etats … donner des moyens aux gens qui vont dans votre sens permet de promouvoir vos opinions sans avoir un vrai contrôle direct et identifiable.
      C’est ce qui rend cette influence difficilement identifiable et parfois inefficace voir incompréhensible.

      En tous cas une deuxième lecture plus difficile a faire encore, aurait pu donner des pistes sur pourquoi une telle fuite a pu voir le jour.


    • Eructite Le 16 août 2016 à 10h45
      Afficher/Masquer

      T’aurais dû aller jusqu’à 18 minutes t’aurais eu une partie de réponse 😉

      Concernant les pesticides, c’est pas compliqué, en France, la vente de produits chimiques à usage de l’agriculture est réglementée. En effet, seuls les personnes ayant reçu une formation phyto ( la fameuse certification phyto ) peuvent acheter des produits phytosanitaires ( y’a pas que les pesticides, les engrais aussi sont concernés tout comme les herbicides et les pesticides ) auprès d’organismes ayant l’autorisation de commercialiser ces produits ( coopératives agricoles, centrales d’achats ). Ces ventes sont déclarées, les informations sont compilées et remontées auprès du ministères de l’agriculture.
      Après concernant les “mauvais procédés de Michael Moore” ils sont fait pour atteindre les spectateurs qui ne sont pas tous capables de comprendre la complexité du sujet. Donc oui, y’a des raccourcis, des simplifications mais pas de contre sens, pas de parti pris, pas de désinformation.

      Que Elise Lucet soit une journaliste “aux ordres” je doute. Que Elise Lucet soit le chevalier blanc du journalisme je doute aussi. Mais je ne décrédibilise pas son travail sous prétexte que j’ai des doutes sur ses motivations. Pour moi elle reste l’une des meilleures journalistes qu’on ait en France. Peut être préférez vous Caroline Fourest ? 😛


      • RGT Le 16 août 2016 à 14h46
        Afficher/Masquer

        Concernant les pesticides, c’est pas compliqué, en France, la vente de produits chimiques à usage de l’agriculture est réglementée…

        Concernant les pesticides, les “normes” précisent les quantités maximales de chaque pesticide indépendamment des autres, en considérant qu’il n’y a aucune interaction entre des pesticides différents dans le même aliment.

        Or, les pesticides ne sont jamais utilisés seuls.
        1/ Ils sont vendus dans des formulations complexes dont la toxicité est supérieure (entre 3 et … 1000 fois celle du “produit actif” seul.
        2/ Plusieurs pesticides différents sont utilisée en fonction de la maturation des plantes, ce qui rend les études de toxicité encore plus difficiles.
        Tapez juste “toxicité pesticides multiples” dans votre moteur de recherche…

        Et ne vous précipitez pas trop vite sur le “bio”… Il est (presque) aussi contaminé que la bouffe “industrielle” car même si un agriculteur “bio” n’utilise aucun de ces produits, ses voisins en abusent…

        Tout comme pour le nuage de Tchernobyl, les pesticides ne diffuseront jamais dans le champ d’à côté car ils n’ont pas le droit de le faire


        • tchoo Le 17 août 2016 à 22h54
          Afficher/Masquer

          des agriculteurs qui abusent des pesticides j’ n’en connais plus, et encore moins des viticulteurs
          le reportage d’E L était partisan, à charge et un brin malhonnête dans certaisn procédés, même si c’est pour faire comprendre à certains “cons” (c’est pas moi qui l’ai dit) de télespectateurs certains fait trop abrupt.
          Quand je vois, comment, étant du métier, je peut voir les approximations, les amalgames, les infos tronquées pour nécessairement coller aux propos décidé à priori, j’en conserve des doutes tenaces sur le traitement de tous les autres sujets dont je n’ai pas le loisir d’être finement informés, que ce soit Elise Lucet à la manoeuvre ou n’importe lequel des ses collègues


          • Michel THOMAS Le 18 août 2016 à 10h17
            Afficher/Masquer

            Avec 110000 tonnes par la France est le troisième utilisateur mondial de pesticides, après les USA et le Japon…et le plus important consommateur européen!


    • Albert Le 18 août 2016 à 15h56
      Afficher/Masquer

      Entièrement d’accord sur cette analyse

      Un ancien commentaire d’un internaute sur Elise Lucet et Cash investigation disait en résumé que l’on ne peut pas être journaliste d’investigation et présentatrice du 13h dans une TV d’Etat qu’est France2 chargé de donner les informations formatés.

      Elle y dit: “En France, la liberté d’informer est encore un droit souverain.”
      Venant de la présentatrice du 13h de France2, cela fait sourire.

      Concernant le “panama papers”, Michel Onfray en disait que cette affaire était une question d’agenda. L’avenir nous dira si cette affaire aura effectivement une influence sur la prochaine présidentielle en France.


    • Thinkerview Le 23 août 2016 à 02h34
      Afficher/Masquer

      Faut aller à la 18 eme minutes, nos interviews ne tombent pas dans le simple et court, c’est pas en 6 minutes qu’on arrive à “cuisiner” nos invités.

      Thinkerview.


  3. Clémentine Le 15 août 2016 à 09h14
    Afficher/Masquer

    En complément : il y aura un second procès Lukleaks, le parquet luxembourgeois ayant fait appel de la décision rendue fin juin 2016 contre les deux lanceurs d’alerte (Raphaël Halet et Antoine Deltour) et le journaliste Edouard Perrin.
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/proces-luxleaks-les-lanceurs-d-alerte-et-le-journaliste-seront-rejuges_1818093.html


  4. Patrique Le 15 août 2016 à 10h46
    Afficher/Masquer

    Grand exercice comique de cette militante politique : “je ne suis pas dans le journalisme d’opinion”.
    On croirait entendre une journaliste (sic) de Fox News, radio Moscou, télé Corée du Nord…


  5. petitjean Le 15 août 2016 à 13h18
    Afficher/Masquer

    Lucet est membre du Système !!

    elle fait semblant , c’est tout

    il suffit de relire la Charte des journalistes pour mesurer à quel point cette personne ne fait pas son boulot :

    http://snj.fr/node/19
    http://snj.fr/sites/default/files/documents/Charte2011-SNJ.pdf

    les enquêtes ne sont jamais menées à fond en distinguant bien les causes des conséquences et donc en nommant clairement les responsables et coupables. Les sujets sont aussi soigneusement sélectionnés pour éviter d’attaquer frontalement les membres de l’oligarchies mondialistes et ses différents réseaux

    bref de l’enfumage, de la propagande, comme d’hab……..


  6. Toff de Aix Le 15 août 2016 à 13h28
    Afficher/Masquer

    Voici la version féminine et télévisuelle de Bourdin. N’y voyez aucun sexisme de ma part : certains sont fans de cette “journaliste” et de son émission, tout comme d’autres encensent le Jean-Jacques à tour de bras. Personnellement je trouve que l’exercice à le mérite d’exister sur une chaîne de grande audience, et pourra peut-être intéresser quelques uns à aller plus loin… Mais je ne me fais pas trop d’illusions, si cette émission passe sur cette chaîne, c’est que finalement, elle ne gêne pas tant que ça..


    • petitjean Le 15 août 2016 à 18h30
      Afficher/Masquer

      “elle ne gêne pas tant que ça”

      en effet !

      ces vraies-fausses “enquètes” ont débouché sur quoi de concret ??


      • Berenice Le 15 août 2016 à 21h44
        Afficher/Masquer

        Bah oui! , mais son boulot c est d abord de donner de vraies infos! Apres c est a nos elus de se bouger le C… Lorsqu ume info , les mettant en cause personelemnt, sort de derriere, les fagots , ils st prompts a prendre l antenne.
        Ou a tweeter,pour se defausser.
        ELise Lucet , mets quelque chose a la vue de tous, meme, si ce n est pas aussi innocent qu elle tente de le faire croire!
        A la societé civile et nos chers élus d attraper la perche .


        • petitjean Le 16 août 2016 à 15h40
          Afficher/Masquer

          “son boulot c est d abord de donner de vraies infos”

          sérieusement ?

          sur quelle planète vivez vous ?

          rien sur les questions de fond, rien sur l’essentiel, rien sur le vital……………..


  7. Arcousan09 Le 15 août 2016 à 13h31
    Afficher/Masquer

    Il me semble au travers des commentaires que j’ai lus que les libéraux n’aiment pas du tout que l’on mette le nez dans leurs petites affaires ou magouilles.
    cf: le jugement de Luxembourg sur les donneurs d’alertes …
    Un peu de transparence ça permet de respirer même si sur le fond les choses ne bougent guère.


  8. LA ROQUE Le 15 août 2016 à 14h21
    Afficher/Masquer

    Je trouve que vous y aller un peu fort .
    Elyse Lucet et son équipe font un travail qui mérite l’intérêt.
    Un des journalistes Edouard Perrin s’est retrouvé devant les tribunaux à cause des manipulations de PWC.
    Dans l ‘industrie du tabac par exemple elle n ‘hésite pas à démontrer la connivence
    qui existe entre les députés et les dirigeant des firmes multinationales de tabac.
    Avec ce passage d’anthologie:
    http://www.dailymotion.com/video/x10sdov_andre-santini-a-elise-lucet-degagez-evacuez_news?GK_FACEBOOK_OG_HTML5=1
    Il ne faut pas tomber dans une vision manichéenne et reconnaitre les efforts de chacun même si ce n ‘est pas parfait.
    Elle au moins elle ne reste pas son derrière sur un canapé à s’insurger devant les injustices devant un ordinateur; elle bouge! pas comme la plupart d ‘entre nous…
    Elle a au moins le mérite d ‘alerter les consciences.


    • Dallemagne Le 15 août 2016 à 14h51
      Afficher/Masquer

      “elle ne reste pas son derrére sur un canapé !”
      sauf qu’elle est journaliste et que se serait la moindre des choses d’exiger d’elle qu’elle fasse son travail mais je vous l’accorde une journaliste qui fait son travail de nos jours c’est assez rare , mais cela etant dit il est vrai que cette Video n’a pas grand interet si ce n’est de permettre a Madame de se jusifier comme toujours tout en se tissant des lauriers.


      • casp Le 15 août 2016 à 22h09
        Afficher/Masquer

        Je me souviens d’un temps ou les commentaires sur les crises était le fait de personne cultivé et nuancé, capable de ne pas sortir des propos tout fait.

        Je trouve en lisant les divers commentaires ici, que le niveau s’est considérablement dégradé et rapproché de ce que l’on trouve partout sur internet, càd des gens qui critiquent, pensent avoir la science infuse, et voient le monde de façon très simpliste avec des méchants (le soit disant système) et des gentils (les super internautes plus malin grâce aux divers sites d’info alternative).


    • petitjean Le 15 août 2016 à 18h47
      Afficher/Masquer

      “Elle a au moins le mérite d ‘alerter les consciences”

      sans blague ?

      Et quelle conscience puisque la majorité des peuples en est dépourvu ?!

      sur quoi alerte-t-elle les consciences ?

      alerte-t-elle sur le projet mondialiste ? nomme elle les instigateurs du projet , sur ceux qui le mettent en oeuvre ?

      explique-t-elle pourquoi la démocratie est morte en France , démonstration à l’appui ?

      explique-t-elle le pourquoi de la vassalisation de la France ?
      explique-t-elle le pourquoi de l’invasion migratoire ?
      explique-t-elle le pourquoi de notre dépendance aux monarchies pétrolières et gazières ?

      explique-t-elle pourquoi la France n’est plus un état souverain ?
      démonte-t-elle le vrai faux bi partisme à la française ?

      etc, etc, etc

      que du vent !…………………


      • françoise Le 15 août 2016 à 19h24
        Afficher/Masquer

        vous vous etes bien défoulez?avec tous commentaires que vous avez fait,je trouve que l’émission est bien et je tire mon chapeau à toute l’équipe


      • LA ROQUE Le 15 août 2016 à 21h44
        Afficher/Masquer

        @ petitjean
        “Et quelle conscience puisque la majorité des peuples en est dépourvu ?!”

        Il faut raison garder ces phrases n’ont pas grand intérêt.
        La majorité des personnes pensent encore s’informer en regardant les journaux TV soit par naïveté soit par manque de temps ou tout simplement cela ne les intéressent pas mais c ‘est un autre problème.
        Le principal vecteur d’information de nos jours reste la TV et la presse papier même si cela tend à s ‘inverser.
        Les gens contrairement à ce que vous avez l’air de penser ont une conscience et NOUS qui prenons le temps et avons de l ‘intérêt pour comprendre le monde qui nous entoure devons débattre avec ces personnes.
        Pour le reste vous demandez beaucoup de chose à une seule personne ,elle a déjà traité pas mal de sujets même si les sujets dont vous parler ont une importance capitale.


    • jacqurocant Le 15 août 2016 à 19h58
      Afficher/Masquer

      Quel passage passage d’anthologie? C’est comme si vous invitiez R.Dumas et P.Verges pour parler de l’intervention de la France en Lybie. Santini et Balkany sont déjà morts avant de s’exprimer ils sont déjà considérés comme des Ripoux de la politique. Elle ne démontre absolument rien. Sauf ce que les gens croient savoir déjà, à savoir que les politiques sont pourris.


      • LA ROQUE Le 15 août 2016 à 22h10
        Afficher/Masquer

        “Santini et Balkany sont déjà morts avant de s’exprimer ”
        ah bon !
        Santini et Balkany ont été élu il me semble et ce depuis longtemps et a plusieurs reprises!


        • jacqurocant Le 16 août 2016 à 13h03
          Afficher/Masquer

          Santini et Balkany sont morts médiatiquement, bien entendu. Même s’ils sont élus ne change rien pour la cible des émissions d’Elise Lucet. C’est à dire le Grand Public.


  9. PaleFace Le 15 août 2016 à 14h27
    Afficher/Masquer

    Je comprends votre point de vue.

    Cependant, et selon ma modeste échelle de valeur, ce sujet n’est qu’accessoire face aux futurs enjeux de ce monde.

    Désolé… pour moi ce n’est que de l’enfumage…


  10. Bernard SARTON Le 15 août 2016 à 15h56
    Afficher/Masquer

    Les enquêtes de LUCET sont intéressantes mais ne servent à rien comme l’enquête sur Balkany qui n’a fait bouger personne ; le sieur continue sa perversion financière sur le dos des contribuables comme beaucoup d’autres du système . La 5ème république est perverti dans ses fondements avec le scrutin majoritaire à deux tours qui éliminent des voix utiles pour la morale et la vertu comme l’a écrit Madame de Staël en son temps . Les coquins bien en cour continuent leurs malversations sans aucune sanction ou avec des procès à rallonge avec des avocats bien payés . Notre société capitaliste est pourrie jusqu’au trognon et il n’ya qu’une révolution bien conduite pour la supprimer , encore faut-il des militants à la hauteur comme Ho-chi-minh et Castro . L’argent pourrit l’individu même le plus pauvre , mais soyons optimiste les temps nouveaux devraient quand même apparaître bientôt avec les nouvelles générations dites “vertueuses” , souhait de Madame De Staël ….


  11. sadsam Le 15 août 2016 à 19h40
    Afficher/Masquer

    Pour ceux qui ont des loisirs et qui sont très loin du microcosme et même de l’actualité française des dernières années, ce reportage est plutôt intéressant.
    Et la clé de décodage est donnée dans les premières six minutes.

    Personnellement j’ai été intéressé par son “ignorance” des 28 fameuses pages du rapport (ne lirait-elle pas Les crises ?). Et par son air un peu dégoûté lorsqu’il a été question de Natacha Polony.

    Merci Olivier de guetter les medias pour nous.


  12. Libor Le 15 août 2016 à 20h10
    Afficher/Masquer

    Elise Lucet n’est malheureusement pour moi que la très pale copie de Milena Gabanelli de l’émission Report sur Rai 3 en Italie. Emission qui depuis plus de 15 ans par des enquêtes bien plus fouillées et incisives a permis de mettre en évidence de nombreux scandales (détournement de fonds publics, conflits d’intérets, non respect des réglementations, stratégies cyniques de certaines sociétés, effets de la loi travail …) et a remporté de nombreux procès quand attaqués en diffamation. Plus d’enquêtes et moins de sensationnel voilà ce qu’il faudrait à Elise Lucet pour être au niveau. Après le rôle d’une telle émission n’est pas d’être antisystème mais d’en éclairer les rouages et par voie de conséquence participer à en limiter les abus.

    http://www.rai.tv/dl/RaiTV/programmi/media/ContentItem-6d5b1922-829b-4225-b9d4-46b1959dd77a.html#p=


  13. Nade Le 15 août 2016 à 23h23
    Afficher/Masquer

    Ce qui est dangereux, c’est de donner cette impression “qu’on vous informe”, que vous êtes dans le secret des dieux, avec un beau sourire et un air sérieux…Et oui, la plupart des gens ne vont pas chercher plus loin. Les commentaires sur l’événement de St Etienne du Rouvray m’ont effarée : chacun s’engouffre pour mettre son grain de sel, alors que le moment où c’est arrivé était sans doute la clé : créer une affaire pour masquer l’affaire… Ca marche, ça marche toujours !

    Ce qui me renvoie à mon interrogation existentielle : le suffrage universel. Mais exclure une partie du peuple serait laisser le champ libre aux élites… Pas de solution ?


  14. Nade Le 15 août 2016 à 23h29
    Afficher/Masquer

    J’ai zappé ce soir, je suis tombée sur C dans l’air, l’espace d’un instant. Question d’une colère des catholiques. Un sondage rapporterait que qq chose comme 76% (?) des catholiques trouvent que la culture islamique prend trop de place.
    Le raccourci est aisé : le discours sur les islamistes prend trop de place. Les musulmans, eux, mènent leur vie comme nous menons la nôtre.

    Mais comme d’hab’, ça marche. Ils nous mènent où ?


  15. Michel THOMAS Le 16 août 2016 à 16h33
    Afficher/Masquer

    La virulence des critiques adressées à Elise Lucet, et leur évidente mauvaise foi, montre à quel point ses émissions sont gênantes pour tous les exploiteurs du peuple – donc utiles !
    Il importe peu que les enquêtes du ICIJ épargnent dans une certaines mesure les USA, si leurs révélations sont vérifiées, ce qui est bien entendu le cas. Je note d’ailleurs que l’enquête sur les pesticides n’a pas fait de cadeau aux multinationales américaines.
    Une démocratie qui se respecterait soutiendrait à fond ce genre d’enquête et protégerait sans état d’âme les lanceurs d’alerte. Et la France a beaucoup de progrès à faire!


  16. ,Lysbeth Levy Le 16 août 2016 à 19h16
    Afficher/Masquer

    Je partage en partie le scepticisme des crisiens sur Mme Lucet mais qui a envie de se retrouver devant un tribunal contre l’état ou l’Etat contre vous ? Tout ceux des journalistes indépendants “réellement” le paient assez cher, voir perdent la santé pour Pierre Péan lors de la sortie de ces deux livres sur le Rwanda/Congo. ET il y a un autre journaliste dont on parle peu qui lui aussi a des ennuis avec le sénat cette fois :http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/le-journaliste-d-investigation-53865 et l’affaire selon le Point : http://www.lepoint.fr/politique/le-senat-va-porter-plainte-contre-un-journaliste-12-08-2016-2060767_20.php
    Je pense qu’il doit être dur de vouloir faire un vrai métier et en même temps de prétendre dire la vérité sur des faits en passant par des médias appartenant à la caste des puissants qui eux se tiennent le coudes. L’interview de Elise Lucet rappelle celui de Paul Moreira “vilipendé” pour son enquête sur l’Ukraine, il s’est quasiment auto-censuré et a participé à une émission sur ‘le complotisme’ qui a bien plu aux médias détenus par l’oligarchie. Comme si “ces journalistes” devaient s’excuser d’avoir osé défier les VO des média mainstream. Je pense que Mme Lucet n’est pas libre de parler et d’en dire plus. Et dire qu’il parait que ça n’existe qu’en Russie, Corée du Nord ce genre de comportement.


  17. patatufle09 Le 17 août 2016 à 08h21
    Afficher/Masquer

    Je vous trouve tous un peu sévère avec cette journaliste. Réfléchissez un peu et dites vous bien que nous avons besoin de ces relais pour annoncer au grand public que la situation, notre situation s’aggrave quotidiennement. Chers internautes, vous savez pertinemment qu’une présentatrice du JT ne peut vous annoncer la crise systémique comme vous le propose Olivier Berruyer (dans son excellent site). Mme Lucet est certainement avisée de l’influence de Soros, de l’impact des pesticides et de tous les sujets qui animent le net. Elle vous le dit ouvertement en acceptant cet entretien et demande une collaboration plus étroite avec certains blogueurs et journalistes du net (cf Moreira et Berruyer sur le conflit Ukrainien). A trop vouloir pointer du doigt celui qui flirte avec le système vous finirez par être l’unique représentant de votre révolution et c’est certainement ce que souhaitent les élites de ce monde. A vous de voir si vous voulez le grand soir, la révolte des peuples mais je doute que vos motivations soient identiques à celle d’un Iranien ou d’un texan.Mais ont-ils droit à ce grand soir? Je vous préconise un simple retour au raisonnable.


Charte de modérations des commentaires