Les Crises Les Crises
26.juin.202126.6.2021 // Les Crises

En France, la tentation de créer une société sous surveillance

Merci 33
J'envoie

Un rapport de sénateurs français propose de désactiver à distance des abonnements de transport, de géolocaliser les citoyens et de supprimer l’accès aux comptes bancaires en cas de crise. Le tout en créant une plateforme appelée «Crisis Data Hub»

Source : Le Temps

Les complotistes vont adorer, les défenseurs des libertés individuelles beaucoup moins. En France, trois membres du Sénat, composant la «délégation sénatoriale à la prospective», ont remis il y a quelques jours un rapport au contenu très surprenant. Les élus suggèrent de créer une véritable société de surveillance en cas de nouvelle crise majeure, en contrôlant de très près les agissements des citoyens et en restreignant sensiblement leurs libertés individuelles.

Ce n’est ni une loi, ni même un projet de loi, tout juste un rapport. Ce document a été présenté le 3 juin dernier, mais parmi les plus grands médias français, seuls un site web et Public Sénat en ont parlé. Les rapporteurs, René-Paul Savary, Véronique Guillotin et Christine Lavarde (tous de droite) suggèrent la mise en place d’une plateforme, activable en cas de nouvelle crise, par exemple sanitaire. Les politiciens disent qu’il faudra assumer «si nécessaire des mesures plus intrusives, mais aussi plus ciblées et limitées dans le temps ».

Le rapport en question: http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/delegation/prospective/PRO_Rapport_numerique_pandemies.pdf

Lire l’article complet sur Le Temps – 09-06-2021


« Si une dictature sauve des vies » : des sénateurs plaident pour une surveillance intrusive en cas de crise

Source : Bastamag – 23-06-2021

SMS envoyé automatiquement si vous sortez de chez vous sous couvre-feu, amendes prélevées directement sur votre compte… Pour anticiper les futures crises, des sénateurs proposent de développer des outils de plus en plus intrusifs.

Lire l’article complet sur Bastamag

Trois sénatrices et sénateurs membres de la « délégation sénatoriale à la prospective » ont rendu le 3 juin leur rapport d’information sur les crises sanitaires et les outils numériques. Les parlementaires Christine Lavarde et René-Paul Savary, tous deux LR, et Véronique Guillotin, du Mouvement radical (petit parti centriste, proche de LREM) y proposent de collecter de nombreuses données personnelles de la population au prétexte d’anticiper les futures crises, en particulier épidémiologiques, à venir. Selon eux, le numérique serait « un puissant antivirus ». Ces données seraient transférées sur un « Crisis Data Hub », nommé ainsi en référence au « Health Data Hub », qui recueille déjà les données de santé (voir article).

Les sénatrices et sénateurs ont basé leur étude sur l’expérience de la crise du Covid-19 en France et dans d’autres pays (Estonie, Chine, Taïwan, Singapour, Corée du Sud et Hong Kong). « Est-ce que nous avons, dans notre pays, optimisé l’utilisation de l’outil [numérique] pour sortir ou gérer au mieux cette crise ? demande Véronique Guillotin dans un entretien à Public Sénat. À chaque fois que les données étaient utilisées de manière assez intrusive, la crise a été plus courte », estime-t-elle.

Les rapporteurs décrivent les dispositifs particulièrement sécuritaires et intrusifs qui ont été mis en place dans d’autres pays. Mais rassurons-nous : « Le modèle chinois n’est évidemment pas transposable aux pays occidentaux, écrivent-ils. Avec un bémol : « On ne peut pas, pour autant, se satisfaire d’une simple posture d’indignation : la stratégie chinoise est, globalement, une grande réussite sur le plan sanitaire, avec officiellement 4846 morts pour 1,4 milliard d’habitants, soit 3 morts par million d’habitants, quand la France seule compte plus de 100 000 morts », ajoutent les sénateurs. Ils précisent cependant que ces chiffres ne sont pas forcément fiables…

Lire l’article complet sur Bastamag

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fabrice // 26.06.2021 à 07h48

On croit cauchemarder prendre la Chine comme modèle de résolution de crises quand on sait que la pandémie a été cachée et a retardé toute mesures adéquates, que le bilan exact des victimes en Chine n’est pas certains et que l’origine de la contamination est toujours incertaine.

Se référer au modèle chinois comme un modèle formidable de résolution de crises est hallucinant de contre vérités et d’ignorance il est le symptôme d’une démocratie en crise ou son « élite » ne croit plus en lui et cherche aux USA, en Allemagne, en Chine mais surtout pas en lui, cela méprise les français voir les jugent comme une menace à réduire à l’impuissance.

https://youtu.be/KXBN6NQ-BQw

Franchement ils vivent dans quel monde, ils rêvent probablement d’un permis citoyen à la chinoise pour attribuer des libertés, droits à ceux qui cadrent à leur vision de la France soumise, à quand le puçage des citoyens à la naissance ?

On voit qu’il est temps d’imposer un vrai contrepouvoir et contrôle de nos politiques qui n’agissent plus pour le bien des français, ni de nos valeurs mais pour imposer des valeurs extérieures, il n’y a plus de résistance de leur part mais de la collaboration avec des intérêts extérieurs et le pire c’est que parfois ils sont contradictoires rajoutant au chaos général et au discrédit de nos politiques.

57 réactions et commentaires

  • Fabrice // 26.06.2021 à 07h48

    On croit cauchemarder prendre la Chine comme modèle de résolution de crises quand on sait que la pandémie a été cachée et a retardé toute mesures adéquates, que le bilan exact des victimes en Chine n’est pas certains et que l’origine de la contamination est toujours incertaine.

    Se référer au modèle chinois comme un modèle formidable de résolution de crises est hallucinant de contre vérités et d’ignorance il est le symptôme d’une démocratie en crise ou son « élite » ne croit plus en lui et cherche aux USA, en Allemagne, en Chine mais surtout pas en lui, cela méprise les français voir les jugent comme une menace à réduire à l’impuissance.

    https://youtu.be/KXBN6NQ-BQw

    Franchement ils vivent dans quel monde, ils rêvent probablement d’un permis citoyen à la chinoise pour attribuer des libertés, droits à ceux qui cadrent à leur vision de la France soumise, à quand le puçage des citoyens à la naissance ?

    On voit qu’il est temps d’imposer un vrai contrepouvoir et contrôle de nos politiques qui n’agissent plus pour le bien des français, ni de nos valeurs mais pour imposer des valeurs extérieures, il n’y a plus de résistance de leur part mais de la collaboration avec des intérêts extérieurs et le pire c’est que parfois ils sont contradictoires rajoutant au chaos général et au discrédit de nos politiques.

      +50

    Alerter
    • Maguy // 26.06.2021 à 09h40

      A noter que ce sont des sénateurs de droite. Ce serait plus juste de le relever. Quoi que pour moi, la différence entre ces derniers et le banquier qui nous gouverne n’est que cosmétique selon d’où vient le vent.

        +9

      Alerter
      • LibEgaFra // 26.06.2021 à 10h09

        « Si une dictature sauve des vies »

        Quelle dictature? Au profit de qui?

        « On croit cauchemarder prendre la Chine comme modèle de résolution de crises quand on sait que la pandémie a été cachée et a retardé toute mesures adéquates, que le bilan exact des victimes en Chine n’est pas certains et que l’origine de la contamination est toujours incertaine. »

        Et aller hop, un petit tour de propagande anti-chinoise…

        La pandémie n’a été ni cachée ni retardée et si il y a eu des manquements les responsables locaux ont été sanctionnés, voire démis de leurs fonctions. Nous savons par la phylogénie du virus que son origine n’est pas chinoise. Faut-il rappeler que les services de renseignements yankees savaient dès le mois de novembre – avant les Chinois donc – qu’une épidémie était sur le point d’éclater en Asie du Sud-Est, information confirmée par les Israéliens?

        Le bilan des victimes n’est NULLE PART certain, mais la Chine a vaincu l’épidémie en quelque semaines et tout est reparti… alors qu’en occident…

        Les solutions chinoises sont valables pour la Chine et ne sont pas exportables et la Chine ne cherche pas à les exporter, contrairement à ce que veulent TOUJOURS faire les pays occidentaux avec leurs prétendus « droits de l’homme » qu’ils bafouent constamment.

        Le problème, c’est l’intelligence des dirigeants. A force d’élire des personnes qui en manquent toujours davantage chaque peuple à ce qu’il mérite. Le sénat est un bastion de droite. Rappelons-nous le projet de de Gaule de le supprimer.

          +35

        Alerter
        • Fabrice // 26.06.2021 à 10h56

          Non ce n’est pas de la propagande anti chinoise mais un constat. Dans mon intervention je cite les américains, les allemands et les chinois sur le même plan chacun voulant promouvoir un modèle qui ne nous correspond pas mais que certains oublieux du modèle français sont prêt à sacrifier nos valeurs pour d’autres en oubliant la contrepartie qu’il nous faudra payer, ce qui est déjà le cas avec le prix que nous payons avec le modèle neoliberal européen hors sol.

            +23

          Alerter
          • LibEgaFra // 26.06.2021 à 21h19

             » je cite les américains, les allemands et les chinois sur le même plan chacun voulant promouvoir un modèle »

            Propagande encore. Les Chinois ne veulent pas exporter ni promouvoir leur « modèle ». Leur « modèle » n’est valable que pour eux. Et dire que la pandémie a été « cachée et a retardé toute mesures adéquates » n’est pas un constat:

            – les Chinois ont été capables les premiers d’identifier le virus; il faut les en remercier au lieu de leur cracher dessus;
            – ils ont été les premiers à juguler l’épidémie chez eux et à faire repartir leur économie.

            On n’est toujours pas là en Europe.

              +11

            Alerter
            • marées // 27.06.2021 à 10h13

              Non.
              Quand les chinois prennent des participations dans 14 hectares d’entrepôts du port du Havre ils reproduisent un modèle qu’ils ont bien connu, celui que les occidentaux ont menés en Chine entre autres. La portée n’est jamais qu’économique.
              C’est un processus d’hégémonie qui conduit d’une manière ou d’une autre à exporter un modèle. Même si le modèle n’est pas universaliste.
              Un modèle puissant qui n’ait pas tendance à s’exporter est un modèle hors économie de marché mondiale, d’indépendance réelle et sans déstabilisation extérieure. En clair et notamment : pas de brevets applicable hors du pays, échanges limités aux cas de crise mais flux libre de la recherche ou l’art, aucune dépendance et prédation agricole, énergétique, en matériaux. On n’y est pas.

                +7

              Alerter
            • LibEgaFra // 27.06.2021 à 22h29

              « Quand les chinois prennent des participations dans 14 hectares d’entrepôts du port du Havre ils reproduisent un modèle qu’ils ont bien connu, celui que les occidentaux ont menés en Chine entre autres. »

              Ah, les Chinois ont donc bombardé le Havre pour obtenir ces 14 hectares?! C’est intéressant. Adressez-vous plutôt à ceux qui ont octroyés ces participations. Le modèle est celui des routes de la soie, c’est-à-dire promouvoir des échanges. Chaque partenaire est libre de conclure ou non ces échanges. Aucun impérialisme, aucune contrainte, et encore moins politique.

              Maintenant si l’occident va fabriquer et vendre à la Chine la corde pour se pendre, c’est le problème de l’occident pas de la Chine. C’est très amusant de voir l’impuissance de la France et la cupidité de certains Français prêts à céder leur patrimoine qui aux yankees, qui aux Chinois. Oui pathétique.

                +13

              Alerter
          • Fabrice // 27.06.2021 à 13h35

            quelques éléments à partager sur « l’efficience et l’excellence » chinoise sur les chiffres :

            https://www.monde-diplomatique.fr/2020/06/MILCENT/61871

            se référer à un pays en cours d’impérialisme n’est pas plus pertinent que de croire les dires américains ou occidental en général.

            https://www.rtbf.be/info/monde/detail_coronavirus-l-hopital-construit-en-10-jours-fuit-de-partout?id=10435312

              +3

            Alerter
        • pseudo // 26.06.2021 à 11h58

          C’est plus de la propagande contre le parti que contre les chinois itself. Le gars, Fabrice, fais un amalgame car il n’a pas touché du doigt la différence. Mais ce n’est pas la peine de s’en servir de point d’appui pour un discours victimaire typiquement PCC approved. On croit rêver que de lire « La pandémie n’a été ni cachée ni retardée », non non, ils n’ont pas laissé passer les migrations du nouvel an avant de sonner le tocsin, ils n’ont pas non plus bidouiller les chiffres à la baisse de manière aberrante.

          Vous reprochez aux occidentaux d’être hypocrite, mais le PCC ne les prend ils pas en exemple à chaque occasion qu’il leurs est donné de faire le spectacle ?

            +5

          Alerter
          • LibEgaFra // 26.06.2021 à 21h26

            « non non, ils n’ont pas laissé passer les migrations du nouvel an avant de sonner le tocsin, »

            Ca ne veut rien dire! Ils ont bien sûr bloqué les migrations du nouvel an!

            « ils n’ont pas non plus bidouiller les chiffres à la baisse de manière aberrante. »

            Vous n’avez pas le début d’une preuve que les chiffres chinois ont été « bidouillés ». C’est ça la propagande.

              +6

            Alerter
      • Fox 23 // 26.06.2021 à 10h22

        Vous pouvez même rajouter la pseudo gauche aujourd’hui diluée entre le soutien au VRP du CAC 40 et sa transformation écolo en pastèque (vert dehors et rose dedans) qui permet de camoufler leur mauvaise gestion de la Nation lorsqu’ils furent eux responsabilités !
        Pour ceux qui doutent des chiffres chinois, ils sont quand même confortés par ceux d’autres pays du SE asiatique prouvant la nullité de nos dirigeants dans la gestion de cette crise.

          +14

        Alerter
  • calal // 26.06.2021 à 07h48

    Reaction tellement previsible de la part de nos chefs:
    – c’est pas de notre faute si une crise arrive
    -nous on gere tellement parfaitement bien
    -il suffit que les francais fassent plus d’effort
    -si ca ne marche pas ce n’est pas parce que les decisions prises sont nulles c’est parce que les francais ne font pas assez d’efforts…

    Mais allez donc voter demain pour faire perdre leur salaire a ces gens…
    l’ump vainqueur au premier tour avec 70% d’abstention: ces mecs vont recevoir un salaire pendant 5 ans pour vous emmerder… Allez dire non demain dans les urnes…ne recompensez pas leurs mauvais comportements en leur laissant acceder a des salaires…

      +25

    Alerter
  • Sandrine // 26.06.2021 à 08h22

    Je me souviens comment sur ce site pendant toute l’année dernière, des commentateurs ne tarissaient pas d’éloges sur la gestion de la crise du Covid par la Chine et d’imprecations contre l’Occident décadent qui n’était pas capable de “protéger ses citoyens”… Ces commentaires-la caracolaient en bonne place des sondages de “pouces bleus” tandis que les messages adverses étaient impitoyablement supprimés ( je ne me fais pas trop d’illusions sur le destin du mien, d’ailleurs).
    Voilà, voilà… La Crise passe et on se réveille.

    NB à l’intention des adeptes de ce blog qui suit aussi de près l’”agenda” climatique : le plan des sénateurs a un coup d’avance: il parle de la crise sanitaire mais il a dans le viseur la crise écologique.
    Gaël Giraud nous avait prévenu.

      +20

    Alerter
    • Dune // 26.06.2021 à 09h42

      Tout à fait ! Destination fascisme vert pour préserver le jardin des ultra riches et des laquais qui leurs sont utiles/nécessaires (car les premiers ne savent rien faire d’autre que manipuler, corrompre, exploiter et opprimer et seraient complètement impotents sans leurs laquais !).

      Quant à Gaël Giraud, quand on bosse dans la pompe financière (dont le rôle réel est de pomper les « richesses » des gens qui contribuent à les produire vers les ultra parasites) on devrait avoir la décence de se faire discret…

        +15

      Alerter
      • Sandrine // 26.06.2021 à 10h10

        Gaël Giraud bosse pour le Vatican (qui lui, semble se désintéresser de l’Europe chrétienne , mais bon, ça c’est une autre question)

          +8

        Alerter
        • ellilou // 26.06.2021 à 22h56

          Le Vatican se désintéresse de l’Europe Chrétienne? Pourriez-vous être plus précise: que signifie « se désintéresser » et c’est quoi l’Europe chrétienne? Franchement pas très clair….

            +0

          Alerter
        • Paul // 27.06.2021 à 09h20

          le Vatican, sa banque, ses business, ses petites combines …

          oui, oui, tout un programme

            +2

          Alerter
    • LibEgaFra // 26.06.2021 à 10h37

      « le plan des sénateurs a un coup d’avance: il parle de la crise sanitaire mais il a dans le viseur la crise écologique. »

      Commentaire totalement gratuit qui ne repose sur rien.

      « des » sénateurs… de trois sénateurs qui ne représentent qu’eux-mêmes. Autrement dit une tempête dans un verre d’eau.

        +2

      Alerter
      • Orhan // 26.06.2021 à 10h53

        Dis-donc vous commentez beaucoup sans apporter grand chose au débat.

        « Commentaire gratuit qui ne repose sur rien. » ah bon ? Je vous invite à vous intéresser aux différentes lois sécuritaires initialement prévues pour lutter contre le terrorisme et utilisées aujourd’hui contre des citoyens « classiques » (manifestants par exemple), ou tout simplement aux lois scélérates.

          +20

        Alerter
        • LibEgaFra // 26.06.2021 à 21h35

          Chacun n’a que ce qu’il mérite. Le peuple français a élu ces dirigeants, non? Il me souvient qu’une taxe est passée purement et simplement à la trappe quand les bonnets rouges sont passés à l’action.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_Bonnets_rouges

          Seulement voilà il faut être capable de se mobiliser, de s’organiser et d’être prêt à la grève générale.

          En attendant effectivement les dirigeants peuvent faire ce qu’ils veulent.

          Vu l’individualisme ambiant, ce n’est pas demain la veille que cela va changer.

          En outre il n’est pas question ici de lois sécuritaires.

          Pour info, le peuple suisse vient d’accepter une loi sécuritaire, et refuser trois lois environnementales.

          Quand je pense que le peuple français est incapable de faire adopter le RIC, tout est dit sur son manque de maturité démocratique.

            +4

          Alerter
  • Dune // 26.06.2021 à 08h24

    Une petite chance de sortir de notre système de dictature (de moins en moins) insidieuse ?
    Candidature à la prochaine présidentielle : Espoir RIC (Clara Egger)

      +2

    Alerter
  • Christian Gedeon // 26.06.2021 à 09h52

    Globalement, quand de nouveaux moyens de contrôle sont mis au point, ils seront utilisés. Avec un habillage et une visibilité différents selon les pays et leurs régimes politiques, mais ils seront utilisés. Plus on réclame de  « modernité » à cors et à cris, plus les gens sont con-nectés 24/24, et plus ils facilitent le contrôle social. Je mets spécialement en garde ceux qui croient se protéger en passant par des proxys et autres messageries cryptées ou dark réseaux. A moins d’être des génies de l’informatique, la protection dont ils pensent jouir est une intox.

      +12

    Alerter
    • pseudo // 26.06.2021 à 12h08

      > Je mets spécialement en garde ceux qui croient se protéger en passant par des proxys et autres messageries cryptées ou dark réseaux. A moins d’être des génies de l’informatique, la protection dont ils pensent jouir est une intox.

      Oui, il n’y a pas de solutions miracles en informatique. Cependant, gardez en tête que la sécurité est une affaire de moyens, on est jamais totalement protégé, les sécurités qu’on installe sont toujours dimensionnées à la mesure du risque évalué. Du coup, le pekos qui se sert de tor, fait des échanges monétaires en monero, et communique par des moyens alternatifs, sur élève artificiellement sa barrière de protection, ce qui à pour but, non pas de le protéger totalement et de manière effective, mais uniquement de rendre trop coûteux pour l’attaquant que de le démasquer.

      Alors la question qui reste est de savoir si les services judiciaires ont suffisamment noyauté les systèmes pour rendre cela très peu coûteux. ça finira par arriver, il y a de toutes manières une asymétrie des moyens.

        +5

      Alerter
      • Christian Gedeon // 26.06.2021 à 14h21

        Écoutez pensez ce que vous voulez. Si vous n’avez pas encore compris que tous ces gadgets qu’utilisent les uns et les autres sont des outils parfaits de repérage, c’est que vous n’avez rien compris.

          +7

        Alerter
  • RGT // 26.06.2021 à 10h51

    Quant un état (via ses « représentants élus » ou autres, ça n’a aucune importance) flique de plus en plus les citoyens au moindre prétexte (vendu pour « protéger la population » mais en fait ne servant qu’à protéger les fesses des dirigeants – élus ou non, mais surtout les institutions étatiques) nous avons la confirmation que cet état se fout radicalement de la population et ne souhaite que préserver sont existence (et celle de ses membres influents) malgré la colère grandissante de l’ensemble de la population.

    La violence étatique « légale » (mais jamais légitime) a de tous temps été l’instrument de prédilection pour asservir les peuples et réprimer tous ceux qui protestaient contre des décisions dictatoriales qui allaient à l’encontre des intérêts de l’immense majorité de la population.

    Le principal problème n’est pas au niveau des « têtes de gondoles » (les idiots utiles qui défendent des « idéologies » partisanes et parviennent à se faire élire), il se situe au niveau des institutions et du fonctionnement même de l’état.
    Institutions qui offrent des avantages incommensurables (et indus) à tous les serviteurs de cet état (quel qu’il soit) en échange d’actions visant à consolider la puissance de cet état pour qu’il survive le plus longtemps que possible.

    L’état n’est rien d’autre qu’un monstre impersonnel qui n’a d’autre objectif que sa propre survie au gré des divers changements de régimes superficiels.

    Même lors de révolutions importantes, seuls les dirigeants sont ciblés mais l’état survivra en s’adaptant au nouveaux « princes » qui au final ne seront que des pantins qui ne pourront exaucer leur « bon plaisir » que s’il ne contrevient pas à cette machine infernale.

    Pour résoudre le problème il suffirait simplement que l’état (et ses dirigeants) doivent rendre des comptes à la population.

    Mais connaissez-vous UN SEUL EXEMPLE d’état qui n’ait jamais été contraint à cette obligation ?

    Non car ce serait alors la destruction de cet état et de toutes ses prérogatives.

    Le problème n’est PAS « politique » (dans le sens « idéologique » du terme) mais il est simplement institutionnel.

    Les seuls à avoir décelé le problème sont les anarchistes.
    C’est bel et bien pour ça qu’ils sont pourchassés comme de vulgaires lapins par tous les états de cette planète.

      +19

    Alerter
  • SanKuKaï // 26.06.2021 à 10h58

    Encore une préparation de loi scélérate.
    Entrées, sorties, géolocalisation permanente, comptes en banques, relevés téléphoniques en temps réel, etc…
    Je veux toutes les informations en continu concernant Christine Lavarde et René-Paul Savary, et Véronique Guillotin. C’est pour la sécurité de tous. On va voir s’ils apprécient leurs recommandations.

      +15

    Alerter
  • Cévéyanh // 26.06.2021 à 12h26

    C’est faire les « pompiers » : choisir d’éteindre le feu (plus de contrôles) et non d’éteindre les causes du feu. C’est aussi choisir de cacher les vérités, « les réalités objectives » :

    – la confiance ébranlées de certaines habitants et habitantes liée aux mensonges de certains humains politiques et délaissement d’une partie des ses habitants et habitantes (donc une non coopération),

    – la promiscuité des humains avec les animaux qui peut permettre la transmission de virus (par le cheval, les porcs, les chiens etc) et qui sont élevés ou capturés pour le transport, pour la nourriture ou pour la compagnie,

    – la façon de vivre d’une partie des habitants et habitantes dans les pays occidentaux et les pays en croissance c’est-à-dire le travail sur la santé et impactant beaucoup négativement l’environnement humaine, donc sur sa santé (environnement qui est en réalité la nature : pollution air, mer, terre ; recouvrement des terres par les routes, par les constructions d’habitation, par celles pour les commerces, les parkings; constructions de barrages sur les fleuves pour l’électricité etc, et non les constructions de confort – villages, villes, mégapoles – qui en éloigne de la vue pour de nombreux humains. Ils sont déracinés sauf pour ceux qui sont en contact permanent qu’elle soit domestique ou non : agriculteurs, forestiers, pêcheurs…) L’impact occasionne aussi un rapprochement des animaux sauvages (territoire moins vaste, moins riche aussi dû à l’impact humaine) et interfère sur leur santé et donc la possible transmission de virus.
    (1/2)

      +0

    Alerter
    • Cévéyanh // 26.06.2021 à 12h44

      C’est la façon de vivre qui impacte « beaucoup négativement l’environnement humaine, donc sur sa santé » . Il y a 2 impacts sur la santé : le travail et l’environnement (que les humains impactent négativement qui produisent une mauvaise santé).

        +1

      Alerter
  • Cévéyanh // 26.06.2021 à 12h57

    Dans la vidéo de Le Précepteur, il analyse, dans le livre de Sapiens d’Hariri, le concept de « réalité imaginaire inter-subjectif » qui permettent aux humains de mieux coopérer et en plus grand nombre que les autres animaux (mais qui impactent beaucoup trop négativement maintenant notre réel environnement et ainsi aussi les humains). https://www.youtube.com/watch?v=RyvA5feyjt4

    Ne faudrait-il pas que les humains « se plantent » moins dans « la réalité imaginaire inter-subjective » et « se plantent » plus dans « la réalité objective » ? Chercher à mettre de l’énergie pour construire une autre « réalité imaginaire inter-subjective » prenant en compte plus de la « réalité objective » et non de mettre trop d’énergie à critiquer l’ancienne qui permet peut-être qu’elle deviennent plus forte (par le contrôle voulu par certains humains pour obéir) ?
    (2/2)

      +0

    Alerter
    • Cévéyanh // 29.06.2021 à 23h40

      La réalité imaginaire inter-subjectif, c’est par exemple le capitalisme, les droits de l’homme, l’individualisme. La réalité objective, ce sont les rivières, l’air, la force d’une personne…

        +0

      Alerter
  • Yannick // 26.06.2021 à 13h06

    La dystopie de Superflame pourrait bien devenir réalité plus tôt que prévu…
    https://www.youtube.com/watch?v=Xpy7GTAIg6g

      +4

    Alerter
    • Paul // 27.06.2021 à 10h33

      euh, tout cela n’est déjà pas la réalité ?

      bon, bien sûr, sauf pour la fin, mais on y arrive tout doucement

        +1

      Alerter
  • herve cruchant // 26.06.2021 à 14h17

    C’est la certitude qui tue, pas le doute, disait en substance F. Nietzsche. Ce qui est pratique avec la propagande anti-chinoise, c’est qu’elle réunit tous les poncifs et les imbécilités dans un même sac. Pour celui qui manque de culture, il suffit d’y plonger à l’aveugle pour ramener un mensonge. Par exemple, ce « modèle chinois construit autour de l’asservissement du Peuple ». Au contraire, pour ceux qui veulent connaître le monde chinois, une absolue disponibilité d’esprit est le préalable à toute compréhension. Monde culturel différent du reste de la planète aux apparences contradictoires, l’Empire du Milieu est une source inépuisable d’étonnement. Les sectaires feraient bien d’essayer d’y réfléchir. Et de penser aussi que « ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ». Jusqu’ici, rendus plus forts par la calomnie, rien n’indique la justesse de l’affirmation qui consiste à dire que la Chine veut conquérir le monde façon nazisme du xx° siècle. Des questions peuvent être débattues : « remplaçons la bannière. à chaque action et décision chinoise, remplaçons par ‘américains’. pourquoi tout devient plus ‘naturel et acceptable’ – relativement, d’ailleurs? » Question subsidiaire : « que fait la xième flotte americaine en Mer de Chine, bien loin de chez elle? » Enfin, petite remarque entre nous : les deux premières parties de « Chine. le siècle de la honte » de Olivier Berruyer sont excellentes. Nous attendons les trois suivantes. Olivier Berruyer manquerait-il d’encre (de Chine, évidemment) ?

      +7

    Alerter
    • Sandrine // 26.06.2021 à 16h24

      Arrêtons avec le poncif de la “mystérieuse culture chinoises” qui serait impénétrable aux occidentaux. Une seule espèce humaine oui ou non? Si oui, alors il n’y a pas de culture qui soit “impénétrable”.

      Par contre, une chose est sûre, la prégnance de l’animisme dans la culture chinoise (taoïsme) les rend beaucoup plus ouverts à des trucs qui, à nous, nous font grimper aux rideau: mélange homme-machine, robotisation, etc.. C’est la même chose au Japon.
      Une expo à Paris il y quelques années au musée de l’homme montrait bien cette différence radicale entre eux et nous sur cette question de la personne humaine (et par ricochet du rapport aux objets animés issus des progrès de la robotique)
      https://www.rfi.fr/fr/emission/20160403-exposition-personna-etrangement-humain-musee-quai-branly

      En clair: il ne faut pas trop compter sur les Chinois pour préserver nos valeurs humanistes centrées sur le caractère sacré de la personne humaine, l’importance du consentement éclairé , etc.
      Mais à part ça, c’est pas grave si leur modèle culturel s’impose chez nous… on va survive…

        +7

      Alerter
      • Anfer // 27.06.2021 à 09h17

        C’est plus compliqué que ça.

        Des concepts issus de la culture chinoise sont venus modifier nos sociétés depuis plus longtemps qu’on le pense.

        Le concept d’examens pour sélectionner les fonctionnaires existe en Chine depuis l’antiquité, il est récent chez nous, sans parler de l’idée d’un état bureaucratique centralisé.
        Le système d’examen n’est pas vraiment démocratique, mais il permet, en principe au moins, une ascension sociale au mérite qui était pendant longtemps inconcevable dans des sociétés où les privilèges héréditaires étaient la règle.

        Les philosophes des 17ème et 18ème siècles en Europe, étaient tous très intéressés par la Chine.

          +1

        Alerter
      • LibEgaFra // 27.06.2021 à 10h32

         » les Chinois pour préserver nos valeurs humanistes centrées sur le caractère sacré de la personne humaine »

        Foutaises! Aaaaah, nos belles valeurs humanistes occidentales! Semer le chaos dans plusieurs pays, armer et soutenir des monarchies sanglantes et moyenâgeuses, bombarder par drones y compris des mariages, armer et soutenir les néo-nazis ukrainiens et biélorusses, instrumentaliser des islamistes pour renverser des gouvernements laïques, ah oui, elles sont belles nos valeurs! Ou même mutiler et éborgner des manifestants pacifiques pour les terroriser et qu’ils cessent de manifester!

        Et le racisme omniprésent dans la culture occidentale. Vous confondes allègrement « caractère sacré de la personne humain » et individualisme forcené. C’est « moi d’abord et j’emmerde les autres ». Il suffit de voir les comportements sur les routes et le manque total de confiance dans l’autre, spécialité très française, il est vrai.

          +5

        Alerter
      • LibEgaFra // 27.06.2021 à 11h53

        « préserver nos valeurs humanistes centrées sur le caractère sacré de la personne humaine »

        Exemple de nos « valeurs » mises en pratique:

        https://youtu.be/HfvFpT-iypw

          +2

        Alerter
  • Avunimes // 26.06.2021 à 14h17

    Curieusement n’apparaît pas dans les solutions pour les futurs crises sanitaires : « les médecins auront autorisation de soigner les malades avant la phase terminale de la maladie. »
    « Surveiller et punir » semble la règle générale adoptée de facto.

      +10

    Alerter
  • Touriste // 26.06.2021 à 15h17

    Bonjour,
    L’immense majorité des députés, sénateurs et autres zélus qui ont l’attention (plus ou moins obséquieuse) des média dominants, est issue de (ou bien adoubée par) la haute bourgeoisie et au-dessus…
    Jusqu’à présent ils faisaient office (à de rares exceptions près) de système de contrôle ou bien de facteur limitant les éventuels débordements. Rappelez-vous, il y a eu bien plus de députés/sénateurs [officiellement des zélus du peuple] fustigeant, insultant et méprisant les Gilets Jaunes [représentatifs de la majorité de la population] que de députés/sénateurs apportant leur plein soutient [à moi (le zélu) les plateaux télé et les micros ; et à vous (les gueux) les LBD et les lacrymos]. Bien rares sont-ils à véritablement mouiller la chemise pour la plèbe !
    La cocote-minute monte en pression, lentement mais sûrement, et le zélu anticipe son sentiment de dépassement et donc il y a l’apparition de ce genre de petites phrases « Si une « dictature » sauve des vies pendant qu’une « démocratie » pleure ses morts… ».
    Le « grand capital », les « gros possédants », les fameux « 1% » se sont toujours accommodés (quand ils ne font pas de bien plus gros profits) des dictateurs et des tyrans.
    Il est logique que les larbins reprennent et retranscrivent les volontés de leurs maîtres.

      +7

    Alerter
    • LibEgaFra // 27.06.2021 à 10h52

      Je vous donne raison.

      Ne jamais oublier que la « démocratie » occidentale est une formidable hypocrisie pour la dictature effective de la bourgeoisie.

        +5

      Alerter
      • Doghouse Reilly // 27.06.2021 à 15h07

        De même que le concept de liberté n’est que l’invention d’une classe de privilégiés — les aristocrates — excédés de voir leurs privilèges limités par l’autorité royale .

          +3

        Alerter
        • Grd-mère Michelle // 01.07.2021 à 17h53

          La liberté individuelle, en fait (et non en tant que concept), c’est de pouvoir choisir soi-même les contraintes et les risques que nous impose le simple fait d’être en vie.
          Elle exige que chacun-e, parvenu-e à sa majorité(maturité?) se connaisse, ou au moins sache ce qu’il/elle veut, et surtout NE VEUT PAS qu’on lui fasse faire.

          Je doute que les GJ (travailleurs/euses pauvres et non-encore affilié-e-s à/ou déçu-e-s des syndicats) aient représenté la majorité de la population française(plutôt petite-bourgeoise et appréciant le confort et la facilité de la vie « moderne »), sinon cette majorité les aurait rejoint-e-s sur les ronds-points et dans la rue, en dépit des dangers. D’ailleurs, est-il sûr que les GJ aient voulu autre chose qu’accéder à ce confort et cette facilité qui leur sont refusés(ce qui est tout-à-fait injuste et une grossière erreur de la part des autorités dominantes)?

            +0

          Alerter
    • Roméo // 02.07.2021 à 22h32

      Depuis la nuit des temps, les marchands sont aux manettes, ils orchestrent sans modération le système de la finance et le business, la solidarité entre les puissants (les ultras riches) ne connaissent aucune barrière, ni géographique ni culturelle ni religieuse ni démocratique, ni tout simplement morale, les conflits, les guerres,(économiques, bactériologiques, chimiques, les génocides ) sont les instruments pour diviser les peuples et garder le pouvoir…..et finalement le fric, pas très compliquer à comprendre, sauf si les neurones sont bloqués par la manipulation des masses

        +1

      Alerter
  • Auguste Vannier // 27.06.2021 à 10h56

    Les personnes (sénateurs ou pas) qui veulent en « contôler »d’autres sont des personnes qui ont peur. Pour elles la sécurité n’est assurée que par l’élimination de l’imprévu, le refus du surgissement créatif, la crainte de l’intelligence collective. Bref le contrôle le plus tatillon est la seule forme d’action qu’elles envisagent pour régler des problèmes (la tradition bureaucratique reste bien vivace ).
    On en a un beau spécimen à la tête de notre pays…
    En fait, nos « élites », ont bien raison d’avoir peur, parce que ça chauffe partout…Plus ça contrôle, plus ça chauffe.

      +6

    Alerter
  • tchoo // 27.06.2021 à 16h26

    Vous allez vois dans les prochaines semaines quand l’épidémie de covid va redémarrer comment les gens pas vacciner vont se faire fustiger par tous les autres, montré du doigt
    Petit à petit la gouvernance totalitaitre se met en place, insidieusement, sous couvert de bien pensance qui y fait adhérer tous les gogos

      +6

    Alerter
  • partance // 27.06.2021 à 18h19

    Personnellement j’ai opté pour la répudiation de la nationalité française. Attention: pour ceux que cela intéresse, quand on acquiert une autre nationalité on a une fenêtre d’un an pour se débarrasser de la nationalité française. Passé ce délai on est foutu: on ne peut plus la répudier.

      +4

    Alerter
  • Christian Gedeon // 27.06.2021 à 19h04

    Bon… après avoir tout lu, mais vraiment tout, je rappelle que la surveillance du haut vers le bas et aussi de tout le monde par tout le monde c’est vieux comme les premières sociétés humaines. Les techniques ont changé c’est tout. Cf dans une période historique proche les lettres de dénonciations dits lesquelles croulait la police sous l’occupation, n’est ce pas ? Pour parler uniquement de la France. Pour le reste du monde il faudrait plusieurs volumes. Bien avant internet et autres nouveautés techniques.

      +2

    Alerter
  • Guise // 28.06.2021 à 09h04

    À force de faire des lois de plus en plus liberticides (ou de les souhaiter, avec un rapport), ces gens vont finir par discréditer l’État. C’est à se demander si ce n’est pas exactement ce qu’ils recherchent ? Rendre l’État détestable aux yeux de la population, en le réduisant à la coercition, et en refusant la dimension « sociale » qui rend le cadre intéressant pour tous. Ce qui revient donc à affaiblir l’État, parce qu’un cadre uniquement tourné vers la répression du peuple ne suscitera plus l’adhésion dont il a besoin pour se maintenir longtemps.
    Ça ne dépare pas du reste de l’action des libéraux : casser les services publics (hôpitaux, écoles, universités, bientôt les transports en commun, pour ceux qui étaient à peu près en fonctionnement), et ne laisser de l’État que ce qui relève du contrôle des gens.

    Pas la peine de parler de la situation où ce genre de contrôle se mettrait en place « en vrai », il y aurait des exilés en masse, et seuls ceux qui n’ont pas le choix resteraient dans un État pareil.

      +1

    Alerter
    • Grd-mère Michelle // 01.07.2021 à 16h01

      Oui, il semble que les seuls perturbateurs/trices efficaces de ce siècle voué au contrôle et à la surveillance de tout le monde, ce sont les « hackers » qui arrivent à désactiver des millions de comptes électroniques d’un coup…
      L’autre solution serait de cesser de se créer des comptes, de télécharger des « applis », et, encore mieux, d’acheter des smartphones… tant que c’est encore possible, surtout qu’ils sont « généreusement » offerts lors de la conclusion d’un contrat d’abonnement.
      Par ailleurs, il est fort probable que les matériaux et les énergies nécessaires à leur fabrication/leur fonctionnement viennent à manquer…

        +0

      Alerter
  • Saïd Herta // 28.06.2021 à 13h55

    Et dire qu’il se pourrait qu’on soit un peu moins fliqués grâce à l’UE :
    https://www.nextinpact.com/article/46246/les-controleurs-europeens-veulent-interdire-surveillance-algorithmique-masse
    Bon c’est pas fait , c’est plein de trous et ça n’empêchent en rien une personne de faire des fichiers à la con dans son coin (le problème avec les fichiers c’est pas tant leur légalité que leur existence même). Quand on voit certains fichier déjà utilisés en France en 2021, on se dit que les commémos du Vel d’Hiv’ de chaque président c’est vraiment juste pour faire des belles images.
    Et sinon , le fait que les fournisseurs d’électricité aux US règlent les thermostat connectés à distances selon des critères à leur discrétion, ça personne a vu , tout le monde il a fermé sa gueule , pourtant ça … oui ça c’est vraiment digne d’une dystopie à la Brazil .

      +2

    Alerter
    • Grd-mère Michelle // 01.07.2021 à 16h15

      Voir cette action : http://www.stopcompteurscommunicants.be
      qui dépose des recours contre les législations du déploiement des compteurs communicants, en Wallonie et à Bruxelles (car, en Belgique, les Régions sont compétentes sur ce sujet)

      Ainsi que le Collectif http://www.stop5g.be qui regroupe de nombreuses associations civiles.

        +0

      Alerter
    • Grd-mère Michelle // 01.07.2021 à 17h15

      Pour la France, voir: https://www.robindestoits.org

      Oui, certaines personnes se groupent pour résister, encore faut-il que cela se sache…
      Car il ne suffit pas de grognonner dans son coin.

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications