Les Crises Les Crises
13.juillet.201913.7.2019 // Les Crises

“Faut-il avoir peur de la politique ?” avec Emmanuel Todd. Par QG TV

Merci 128
J'envoie

Source : QG TV, Youtube, 04-07-2019

Depuis novembre 2018, notre pays a vécu les événements politiques les plus stupéfiants des 50 dernières années. Pourtant, la scène parlementaire traditionnelle n’a jamais été aussi dévitalisée. Aux dernières européennes, le RN et LREM ont mené la danse. Alors faut-il renoncer à la politique ? Est-il encore possible de la réformer ? Comment la refonder sur des bases populaires ?

Pour en discuter autour d’Aude Lancelin dans l’émission “Pas de quartier” : Emmanuel Todd, historien et démographe, Philippe de Veulle, avocat, cofondateur de Robes noires et gilets jaunes et Manon Le Bretton, enseignante, ex-candidate aux européennes de la France insoumise.

Pour soutenir QG, son développement et sa réussite, rendez-vous sur la page “QG le Média Libre” sur le site KissKissBankBank : https://www.kisskissbankbank.com/en/p…

Source : QG TV, Youtube, 04-07-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

gracques // 13.07.2019 à 07h59

Bravo pour cette initiative , diffuser à la fois LE MÉDIA et PAS de QUARTIER !
Leurs bisbilles personnelles sont ce qu’elles sont , mais leurs voix nous sont indispensables.

21 réactions et commentaires

  • gracques // 13.07.2019 à 07h59

    Bravo pour cette initiative , diffuser à la fois LE MÉDIA et PAS de QUARTIER !
    Leurs bisbilles personnelles sont ce qu’elles sont , mais leurs voix nous sont indispensables.

      +24

    Alerter
    • Serge F. // 13.07.2019 à 16h12

      Vous voulez dire la cacophonie plutôt. Nous avons peut-être la gauche la plus bête du monde qui fait les délices des dominants. Pas besoin pour ces derniers de faire trop d’effort pour la décridibiliser, il suffit de laisser ses personnalités se disputer en public (“Ma gauche est meilleure que la tienne ! Tu n’es qu’un stalinien !”).

        +8

      Alerter
    • Serge F. // 13.07.2019 à 16h33

      Ces bisbilles personnelles nous empêchent de gagner une élection, et leurs voix sont plus proches de multiples esclandres pas très constructifs.

        +2

      Alerter
  • Rond // 13.07.2019 à 08h52

    Question décalée ; tout comme “faut-il avoir peur de la justice”.
    “Faut-il avoir peur des politiques” (ceux qui prétendent en faire), eut été plus approprié.
    Tenez bon !

      +6

    Alerter
  • Michel 65 // 13.07.2019 à 09h10

    Franchement, cette émission, ce débat a été d’un piètre niveau.

    La question de départ (un peu floue), n’a pas été traitée me semble t’il.

    A part les traits d’humour d ‘ E. Todd, rien d’intéressant .

      +10

    Alerter
    • Calal // 13.07.2019 à 14h24

      Oui,a part Todd,les autres ne se rendent pas comptent de l’impuissance dans laquelle nous sommes. Les mecs croient tous que leur heure est arrivée,qu’ils ont qu’a ouvrir la bouche et vomir plein d’éléments de langage pour être élu et sauver le pays ou la planète tout en bouffant du homard avec les amis.
      Boaf,tant que y a pas de guerre et que la pluie tombe,le reste on se débrouillera…

        +6

      Alerter
      • Mlck // 13.07.2019 à 18h04

        Les prolétaires doivent s’unir
        Sinon c’est la 3ème

          +1

        Alerter
  • Chlore // 13.07.2019 à 10h18

    Voici le lien, pour ceux qui veulent éviter de donner trop d’infos à google.

    https://www.kisskissbankbank.com/en/projects/qg-le-media-libre

      +3

    Alerter
  • chlore // 13.07.2019 à 10h20

    Il faut vraiment se méfier des GAFAM, qui font tout pour nous tromper, manipuler …, histoire qu’on reste le plus longtemps possible sur leur services “gratuits”.

      +9

    Alerter
    • Chris // 13.07.2019 à 14h40

      GAFAM : de fantastiques machines à monétariser les pucerons que nous sommes !

        +1

      Alerter
  • GaMa // 13.07.2019 à 12h28

    du Mélenchon-bashing de gauche, à part ça un Todd pas très intéressant (sa seule vraie originalité : soyons encore plus atlantiste que Macron!), un avocat royaliste gonflé de lui-même, et je ne sais plus qui est l’autre. L’hystérie est communicative : Vite! Tuons la France Insoumise qui était la seule chance ces dernières années pour la gauche anti-libérale, et rentrons vite dans nos trous groupusculaires pour nous haïr en coeur. La gauche la plus bête du monde, nous sommes effectivement en faillite maintenant.

      +20

    Alerter
    • Jaaz // 13.07.2019 à 22h09

      Vous avez tout dit. Ancelin qui a besoin de Todd pour sa promo, mais celui-ci n’avait rien d’intéressant à dire, son Mélenchon bashing était insupportable. Dire que Mélenchon n’a rien d’autre comme projet que faire de la France un nouveau Venezuela. Honteux et très décevant, venant d’un type qui avait pourtant reconnu la qualité du programme de l’avenir en commun sur le plateau de schneiderman quand il était en face de sa JLM. Mention spéciale à l’avocat, et à ses royales divagations. L’ex de LFI était finalement la plus intéressante. Content, en tous cas, qu’Ancelin ait survécu à son arrêt maladie du temps où elle était au Média…

        +12

      Alerter
  • Louis Robert // 13.07.2019 à 16h03

    Joie de retrouver madame Lancelin à l’oeuvre.

    Dommage, ce débat m’a paru exceptionnellement médiocre de trop nombreuses et trop longues saillies narcissiques.

    Très impressionné par madame Manon Le Bretton qui a refusé tout net d’entreprendre l’autopsie de FI (« c’est pas le sujet »)… Je partage son point de vue fondamental si magistralement exprimé (j’ose paraphraser): il appartient au peuple seul de se constituer, de créer les institutions politiques et sociales qui lui conviennent, de les structurer, de les diriger, voire de les modifier ou de les abroger, le cas échéant.

    Bonne continuité à Aude Lancelin.

      +8

    Alerter
  • Mlck // 13.07.2019 à 18h07

    Todd nous explique qu’il s’est beaucoup maré en Mai 68…
    Sympa pour les ouvriers qui y ont laissé leur peau

      +4

    Alerter
  • Bouddha Vert // 13.07.2019 à 21h54

    Faillite de penser le futur, faillite à penser le présent, idéologies du XXème siècle ressassées, plaisir de s’écouter parler…

    Le seul intérêt de leurs réflexions aura était de percevoir qu’il y a un problème! Mais lequel?

    La matrice de nos crises sera-t-elle sérieusement débattue à l’aune de ce qui a structuré notre monde, à savoir le productivisme, pour le meilleur et pour le pire…

    https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/science-dans-l-arctique-le-permafrost-fond-70-ans-plus-tot-que-prevu-et-c-est-une-catastrophe-147447.html

      +1

    Alerter
  • Bardamu // 14.07.2019 à 08h40

    Finalement c’est celle qui avait sans doute le plus de choses intéressantes à dire qui a eu le moins la parole.
    Todd ne m’a surpris qu’à moitié. Outre son contre productif et gratuit Mélenchon bashing au ras des pâquerettes (je veux bien qu’on lui reproche telle ou telle attitude ou prise de position, mais là c’est du mauvais Attali), dire qu’il faut chercher le salut chez les USA est quand même la plus grosse connerie qu’il ait jamais dite après son concept du holllandisme révolutionnaire.
    Du coup je m’interroge. Quel est l’intérêt de questionner ces gens là en dehors de leur domaine de compétences ? Car si Todd est éclairant quand il caractérise les populations et par là explique, entre autres, certains comportements de vote, ses réflexions politiques ne dépassent pas céans le niveau café du commerce ou de la poste.

      +9

    Alerter
    • calal // 14.07.2019 à 13h37

      si trump est reelu en 2020 ( demain donc),oui, une france qui voudrait sortir de l’euro pourrait s’appuyer sur les us.
      d’autre part,todd le demographe sait qu’il y a 15 millions de retraites (https://www.statistiques-recherches.cnav.fr/retraites-en-paiement-au-31-decembre.html) en france,donc il s’interroge sur comment sortir de l’euro sans heurter les retraites…

      je vous rappelle que macron a ete elu avec 20 millions de voix au second tour (15 millions de retraites…) .rappel 2 :un retraite theoriquement c’est quelqu’un qui ne peut plus bosser pour bouffer…

        +2

      Alerter
    • Renard // 14.07.2019 à 15h56

      Si on veut sortir de l’euro et mettre en place un protectionnisme notamment sur les produits chinois – condition préalable à toute politique de réindustrialisation – il est tout à fait raisonnable de s’appuyer sur l’Amérique trumpienne qui souhaite la même chose..

        +3

      Alerter
  • Bardamu // 14.07.2019 à 17h58

    S’appuyer sur les US (pas l’Amérique) pour reindustrialiser pendant qu’un haut cadre d’Alstom se fait emprisonner aux US pour s’en emparer ???
    Regardez vite d’urgence l’interview de ce cadre chez Thinkerview et l’audition de Montebourg au sénat !

      +7

    Alerter
  • Marc Michel Bouchard // 15.07.2019 à 07h22

    E. Todd ne fait que dire que si la gauche de Mélenchon reprend toute la tradition issue du PS de Mitterrand à Hollande en passant par le vote de protestation électoral de l’extrême gauche. Rien ne changera.
    Todd est le plus lucide avec de Veulle. Le peuple est divisé sur plusieurs aspects dont la division de classes puis d’idéologies. La marque de micro-idéologies communautaires dont certaines qui divisent pas qu’un peu ou du salut de causes exclusives comme une écologie intensifiée loin de Rugy et ses homards tel le vegan ou l’antispécisme et le droit des animaux. Cela est une sortie de la citoyenneté qui ne détermine pas que la politique devienne sectaire. Il faut un nouveau parti et une organisation qui reconsidère la souveraineté au lieu depuis 40 ans de l’expulser de la politique.
    Les gilets jaunes ont pensés le RIC avec É.Chouard ce qui ne veut pas dire l’abolition totale de la représentation politique car il y aura révocation de mauvais représentants. La démocratie directe totale n’existe que sur une petite échelle.
    Au sujet de l’alliance avec les USA, Todd sous estime que le courant Sanders protectionniste reste très minoritaire.
    Que le protectionnisme de Trump en partie c’est le système de sanctions d’État profond que pratiquent aussi les démocrates. Les élites U.S restent stupides et dominantes.

      +0

    Alerter
  • openmind // 15.07.2019 à 10h23

    Content de voir le combat se prolonger pour cette courageuse journaliste qui petit à petit évolue vers une vraie gauche éveillée non manipulable à l’antifascisme par exemple qui n’est que du théâtre rappelons le…merci Lionel pour cet aveu. Bref, la somme de 80000€ a été atteinte et je m’en réjouis.

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications