Les Crises Les Crises
14.janvier.201514.1.2015 // Les Crises

[1 semaine déjà] Hommage aux victimes

Merci 0
J'envoie

Aujourd’hui, recueillons-nous en mémoire des victimes des actes barbares de la semaine dernière…

(hommage de Goubelle)

  • Stéphane Charbonnier alias Charb, Cabu, George Wolinski ,Tignous et Honoré. L’économiste Bernard Maris. Mais aussi un correcteur, Mustapha Ourrad, ainsi que deux autres collaborateurs : Elsa Cayat et Frédéric Boisseau. Invité de la rédaction de Charlie Hebdo, Michel Renaud a également été abattu. Ancien directeur de cabinet du maire de Clermont-Ferrand. Deux policiers ont également trouvé la mort à Charlie. Franck Brinsolaro du service de protection des personnalités, affecté à la protection de Charb, et Ahmed Merabet., rattaché au commissariat du 11e arrondissement. TUES MERCREDI
  • Clarissa Jean-Philippe, policière municipale de Montrouge, âgée de 26 ans, tuée alors qu’elle était en patrouille. TUEE JEUDI
  • Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen, François-Michel Saada ont péri porte de Vincennes quand Coulibaly a pris d’assaut l’Hyper Casher. TUES VENDREDI.

Commentaire recommandé

dupontg // 14.01.2015 à 05h18

les casseurs sont souvent envoyés par le systeme pour
justifier l’intervention policiere
pas de raison cette fois puisque c’est une manif systeme

312 réactions et commentaires - Page 2

  • Un naïf // 14.01.2015 à 13h15

    Pendant ce temps là :
    Consultation publique TAFTA : la Commission balaye l’avis de 150 000 citoyens

    https://france.attac.org/se-mobiliser/le-grand-marche-transatlantique/article/consultation-publique-tafta-la

      +4

    Alerter
    • Fabrice // 14.01.2015 à 13h52

      la commission Européenne récemment a fait pire avec une pétition de 1 million de citoyen :

      http://www.lesoir.be/724982/article/actualite/monde/2014-12-04/une-petition-contre-traite-transatlantique-ete-rejetee-par-commission-europeenne

      mais bon je ne suis pas sûr que ce soit le post idéal pour parler de ça ?

        +2

      Alerter
    • ulule // 14.01.2015 à 19h08

      Enorme ! Les effets de l’influence de la Mondialisation et réseaux d’intérêts sur l’UE crèvent les yeux !

      « Les citoyens doivent savoir que la mondialisation libérale attaque désormais les sociétés sur trois fronts. […] le premier front est celui de l’économie. Il demeure placé sous la conduite de ce qu’il faut vraiment appeler « l’axe du Mal », constitué par le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale et l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Cet axe maléfique continue d’imposer au monde la dictature du marché, […]. Le deuxième front, clandestin, silencieux, invisible, est celui de l’idéologie. Avec la collaboration active d’universités, de prestigieux instituts de recherche […], de grands médias (CNN, The Financial Times, The Wall Street Journal, The Economist, imités en France et ailleurs par une foule de journalistes asservis), une véritable industrie de la persuasion a été mise en place afin de convaincre la planète que la mondialisation libérale apporterait enfin le bonheur universel. […]. Le troisième front, inexistant jusqu’à présent, est militaire. Il a été ouvert au lendemain du traumatisme du 11 septembre 2001. Et vise à doter la mondialisation libérale d’un appareil de sécurité en bonne et due forme. Un moment tentés de confier cette mission à l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), les États-Unis ont décidé d’assumer seuls cette mission et de se doter de moyens considérables pour l’exercer avec la plus impressionnante efficacité7 […] »

      Extrait de l’éditorial signé par le directeur du Monde diplomatique en mars 2002′
      L’axe du Mal’ par Ignacio Ramonet, mars 2002 http://www.monde-diplomatique.fr/2002/03/RAMONET/8480

        +2

      Alerter
      • Patrick Luder // 14.01.2015 à 23h40

        … et le tout payé avec du vent … je me demande comment les générations futures jugeront notre soumission au système monétaire et financier. Que de dégâts grâce à l’argent « artefact » !

          +1

        Alerter
    • ulule // 14.01.2015 à 19h16

      Le 27 mars 2014 donc avant les élections européennes (!) la Commission européenne lance une consultation publique en ligne sur la protection des investisseurs dans le cadre du TTIP.
      Le communiqué précise :

      « Dans le cadre des efforts constants qu’elle déploie pour faire de ses négociations avec les États-Unis les négociations commerciales les plus ouvertes et transparentes jamais menées, la Commission européenne lance aujourd’hui une consultation publique sur la protection des investisseurs et le règlement des différends entre investisseurs et États (RDIE) dans le cadre du partenariat transatlantique de commerce et d’investissement(TTIP).

      La Commission européenne a estimé qu’il était nécessaire de lancer une telle consultation publique pour répondre à l’ampleur prise par le débat public et aux craintes grandissantes concernant le RDIE adopté dans le cadre du TTIP.
      (…)
      http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-292_fr.htm

      Transparence ? Foutage de gueule…
      « Je ne suis pas TAFTA/TTIP ; CETA ; TISA »

        +4

      Alerter
  • Carole G // 14.01.2015 à 13h30

     » occultation politique et médiatique , des causes, des conséquences et des enjeux »( Said Bouamama):

    https://bouamamas.wordpress.com/2015/01/11/lattentat-contre-charlie-hebdo-loccultation-politique-et-mediatique-des-causes-des-consequences-et-des-enjeux/#more-139

      +3

    Alerter
  • Francisco // 14.01.2015 à 13h38

    Bonjour
    Pour moi Hara-Kiri et la France dans ses turpitudes salvatrices, c’était le dessin ci-dessous … Du matriciel, pas du binaire…
    http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/lot-ventes-aux-encheres-drouot.jsp?id=122740

    Et à côté de cette création artistique, la synthèse actuelle de notre monde actuel est représentée par une vente aux enchères (binaire donc, avec contrat marchand).
    Christian

      +0

    Alerter
  • Eric // 14.01.2015 à 13h48

    Ce que vous dites semble faux LBSSO. Il y a eu apparemment une descente ce matin à son domicile devant ses enfants, diligentée donc par notre bienaimé et lumineux ministre de l’intérieur, qui rivalise d’intelligence avec son prédécesseur, le non moins talentueux Manuel Valls, cet immense homme d’état et de paix. J’ai bon là ? 🙂

      +16

    Alerter
    • Van // 14.01.2015 à 14h08

      bah il avait pas passé le brevet de liberté d’expression totale 🙂 .
      première décision après une bonne manif de liberté d’expression , boucler un mec pour un un tweet lol .

        +12

      Alerter
    • LBSSO // 14.01.2015 à 19h09

      Bonsoir,

      je n’ai fait que rappeler les propos de son avocat (vidéo en ligne) qui précise que c’est SA décision. Cet interview est un FAIT.

      Reste alors l’interprétation:
      Si c’est faux ,il faut nous soit avoir plus de précision sur la procédure soit que vous et tous ceux qui vous ont « liké » admette que SON avocat a MENTI !

        +2

      Alerter
      • Eric // 14.01.2015 à 20h09

        On arrive très bien à vous lire, alors ce serait bien d’éviter les pénibles majuscules. Vous ne vous adressez pas à des neuneus il me semble. Par ailleurs, il est tout à fait envisageable que les faits que vous évoquez et ceux que nous avons rapportés soient tous deux vrais. Et oui.

          +1

        Alerter
        • Lamonette // 15.01.2015 à 11h15

          Très respectueusement, qu’il me soit néanmoins permis de dire que je ne connais pas d’exemple de négo sur la GAV.

          Ok, manque d’expérience peut-être.

          J’ai passé un certain temps à essayer de recouper cette info, n’y suis pas parvenue.

          Point.

          Ce que j’ai compris, c’est que dès lundi, il y avait une convoc devant.. le juge d’instruction ( je me gratte , je me démange mais le dis quand même: aucun citoyen n’a droit à pareille  » réactivité »).

          Pour cause de pestacles ( oui, comme les gosses) en province, il ne pouvait pas tenir la convoc et j’irais même jusqu’à dire que tous le savaient et que c’était un peu fait exprès.

          Pour le reste, peut-être le fond, je ne sais plus, c’est bcp trop chargé et confus, j’attends mais retiens la date.

            +0

          Alerter
  • ulule // 14.01.2015 à 13h49

    Wikipédia

    « Le chroniqueur Patrick Pelloux affirme que « le journal va continuer, ils n’ont pas gagné ». Il est d’ailleurs décidé le 8 janvier 2015, lendemain de l’attentat, que le journal paraîtra le mercredi suivant, jour de sa parution habituelle. Il sera exceptionnellement tiré à cinq millions d’exemplaires (1 million d’impressions le mercredi de la parution dont 650 000 en France, puis 500 000 par jour pendant une semaine), plus une parution exceptionnelle de pour éviter notamment la revente à des prix exorbitants sur Internet), traduit en 16 langues et exporté dans plusieurs pays occidentaux le 15 janvier 2015. C’est de loin le plus grand tirage réalisé pour un périodique français (le record précédent étant de 2,2 millions d’exemplaires lorsque France-Soir relatait la mort du Général De Gaulle). De plus, dès 10h, le mercredi de la parution, il ne restait plus un seul exemplaire à vendre dans les 2700 kiosques français. Le journal, réalisé dans les locaux du journal Libération, a pour couverture un dessin de Luz qui représente le prophète Mahomet sur fond vert, la couleur de l’islam, une larme qui coule sur la joue, tenant une pancarte « Je suis Charlie », avec comme surtitre « Tout est pardonné ». Malgré la dénonciation univoque de ce drame, beaucoup de média étrangers (notamment anglo-saxons) jouent d’effets pour éviter de montrer la une de ce numéro exceptionnel, preuve s’il en est que la liberté d’expression reste un combat de tous les jours.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charlie_Hebdo#Attentat_terroriste_du_7_janvier_2015

      +0

    Alerter
  • Adriano // 14.01.2015 à 14h03

    Cette affaire est aussi l’occasion d’évoquer les conditions très difficiles dans lesquelles les policiers effectuent leurs missions, au quotidien. Je comprends qu’on abhorre la violence dont ils peuvent faire usage (ou la bêtise et la cruauté qui peut caractériser certains d’entre eux), mais il faut reconnaître qu’ils sont en première ligne d’interventions dangereuses, risquent régulièrement leur vie et sont soumis à une pression constante – du terrain, des moyens contraints mis à leur disposition, de leurs supérieurs.

    Loin de moi le souhait d’en avoir une vision angélique, encore une fois, mais il importe de le souligner. Et cet hommage représente une belle occasion de le faire, tout en distinguant la nécessité de soutenir ces forces précises de celle d’élargir les moyens de renseignement – les forces de police et celles de renseignement sont en effet fondamentalement différentes dans la mission qu’elles accomplissent et dans la menace qu’elles représentent pour nos libertés.

    J’en parle aussi (et avant tout) parce que j’entends anticiper des raisonnements que j’ai vus sur le net, où figurent des théories du complot se nourrissant d’une récente et triste information, à savoir le suicide du n°2 de la SRPJ de Limoges, chargé d’une enquête de police judiciaire concernant l' »affaire Charlie Hebdo ». Ca me semble être un cas d’école, et je vois, à mon grand regret, se développer sur ce site – pensée émue adressée aux modérateurs et collaborateurs du blog – ce genre d’explications systématiques, sans aucun souci de recherche de preuve.

    À tous ceux qui seraient sensibles à ces théories, sachez que la manipulation peut exister des deux côtés, et pas seulement du côté « occidental ». Les théories du complot fleurissent à partir de l’aspect extraordinaire de la coïncidence, mais ne se fondent jamais sur aucune preuve – ou si un fait est présenté comme preuve, il faut généralement avoir des compétences d’expert pour en déceler la validité (c’est peut-être infiniment triste, mais c’est comme ça…).

    Peut-être y a-t-il complot, me dirons ceux qui se sentent concernés et persuadés ? Oui, mais peut-être aussi n’existe-t-il pas. C’est là un problème central, mais le monde est ainsi fait qu’on ne peut substituer au complexe et à l’inconnu un système de pensée infaillible. Nous devons nous reconnaître défaillants et impuissants face à cette réalité, et nous concentrer sur ce qui est compréhensible, intelligible à partir de notre capacité à imaginer, inventer, créer des hypothèses probables (dont le complot fait irréductiblement partie, j’en conviens).

    Ou alors, transformez votre conviction impuissante en puissance d’action, par l’engagement politique. Mais un tel postulat – celui de l’explication de tous les phénomènes injustes par un complot originel – risque d’éloigner de vous toutes les tentatives de débat véritablement démocratique, puisque la contradiction sincère sera automatiquement évincée ou soupçonnée, au nom du service de l’ennemi.

    Entendons-nous bien, je ne parle pas ici d’éradiquer le terme de « complot », mais bien celui de « théorie ». Les complots existent, sans aucun doute (l’Histoire n’en manque pas), mais ils empêchent de voir qu’un ensemble de causes – et non une seule d’entre elles – doit à chaque fois être envisagé pour recueillir les fruits de nos doutes les plus mûrs. Et n’oublions jamais que le système médiatique, forçant à l’unanimité par le matraquage, intègre dans sa puissance et son énergie propres non seulement le développement de telles théories, mais sa contestation.

    En l’occurrence, l’aspect viral des « Je suis Charlie » provoque les réactions, et donc largement les théories du complot, qui peuvent à ce titre être considérées comme partie intégrante d’un système : elles n’en sont que la force réactive, là où le matraquage médiatique en constitue la force active. Sortez de ce cadre intellectuel et vous pourrez aisément supporter le système médiatique et vous échapper du caractère nihiliste des théories du complot – participant, encore une fois, du même mouvement nihiliste médiatique.

    Bref, j’imagine bien que vous ne pouvez pas vous démultiplier, Olivier, que vous avez une vie, qu’il vous faut fixer des priorités dans le traitement de l’information, surtout en cette période, et que, accessoirement (‘second degré’), c’est vous qui fixez la ligne éditoriale de ce blog puisque c’est le votre ; mais je reste convaincu qu’avoir votre avis personnel à ce sujet (les théories du complot : origines, mécanisme, conséquences), dans le cadre d’un article dédié par exemple, serait intéressant. Il me semble – mais je me trompe peut-être – que vous l’aviez abordé il y a quelques temps (j’ai en mémoire un brillant article de F. Lordon sur le conspirationnisme, par exemple), mais ça n’était pas votre réflexion propre et contextualisée.

    Je le concède, ma modeste tentative ressemble plus à un billet de blog qu’à un commentaire – mea culpa, modo ^^. Mais, le sujet constitue à mes yeux l’un des grands enjeux de la « crise démocratique » actuelle (du nom d’une des rubriques de ce blog) 😉

      +3

    Alerter
    • chios // 14.01.2015 à 15h19

      Quid de distinguer entre les théories et les « faits », ceux qui infirment ou confirment une « hypothèse » quand on parle de « complot »?

        +1

      Alerter
  • poleta33 // 14.01.2015 à 14h21

    ben si tu n’aimes pas, n’achètes pas, puisque tu en as le droit… si on interdisait tout ce qui peut offenser les gens, il ne resterait pas grand chose…

      +4

    Alerter
    • Beaugrand // 14.01.2015 à 18h00

      D’ailleurs plus grand monde n’achetait cette feuille de chou scatologique subventionnée, soit disant subversive… On verra ce que ça donnera pour son avatar.

        +3

      Alerter
    • izarn // 14.01.2015 à 20h53

      Au Moyen Orient on prend ces meurtres comme une salissure de l’islam.
      Il serait honorable de ne pas insister sur les insultes satyriques, du moins pendant quelques semaines.
      De toutes façon le journal défendu par le pouvoir est sordide.
      On a le droit de l’etre. On a le droit d’etre con.
      Un million pour ça? Beurrk!

        +2

      Alerter
  • Chris // 14.01.2015 à 14h33

    Les Vaudois/suisses se posent la même question : to be or not to be. Fichue époque des inversions déclarées vérités.

      +1

    Alerter
  • lionel // 14.01.2015 à 14h48

    Incroyable!
    C’est l’histoire de 3 petits cons.
    2 font un attentat. D’abord, ils se trompent d’adresse et se renseignent sur le lieu exact aux passants. Il massacrent 12 personnes. Pendant leur fuite, il y en a 1 des 2 qui demande à l’autre comment recharger son fusil puis il y en a un qui perd une chaussure nike et la ramasse. Puis, il oublie sa carte d’identité dans la bagnole qu’il abandonne.
    Pour bien se faire repérer, ils volent une voiture mais ne savent pas où aller et font tout pour se faire repérer. Puis à la fin, il ne savent plus quoi faire, boivent un café avec un directeur d’imprimerie et se font exploser la tronche.
    Le troisième larron tue une femme policier avec une arme de guerre à bout portant mais ne tue pas l’autre policier juste à côté; il s’en va s’enfermer dans un magasin , tue 3 personnes puis une 4eme et laisse toutes les autres en vie au hasard. Quand la police ouvre le bazar pour le tuer, il se tient tout seul dans un coin du magasin loin de otages et se fait exploser la tronche.
    Vraiment trois petits cons qui n’ont rien organisé. Et on appelle ça des terroristes??? Je ne comprends pas tout? C’était une manif contre la connerie dimanche?
    SI vous me reprochez le moindre raccourci, reprochez le aussi à ceux qui en font de la récupération.

      +3

    Alerter
    • lionel // 14.01.2015 à 15h10

      Le terme kamimaze n’a jamais été employé pour qualifier ces 3 petits cons.
      Les kamikazes tuent au hazard et se font exploser sur place. Les 3 petits cons meurtriers ont fait de la sélection.
      Vraiment je ne comprends pas tout.

        +7

      Alerter
      • Vincent // 14.01.2015 à 16h16

        D’après ce que la presse a dit de leurs conversations téléphoniques, ils voulaient « mourir en martyrs ». Donc finir tout ça en se faisant tuer en essayant de tuer des policiers.
        Il y a bien quelque chose du kamikaze non ?

          +0

        Alerter
      • Van // 14.01.2015 à 19h37

        excuse moi olivier berruyer mais on peut aussi s’interroger sur l’utilité des cagoules , s’ils veulent être connus ou bien être des kamikazes pourquoi se cacher le visage ? n’aurait il pas été plus spectaculaire pour eux de se pointer a visage découvert des le départ ?

          +2

        Alerter
    • chios // 14.01.2015 à 16h38

      Olivier, il me semble que leurs noms ont circulé AVANT la « découverte » des cartes d’identité ou de La carte d’identité, mais qui se soucie de l’exactitude de ces détails…
      (Vrai ou pas vrai? à vérifier)
      Comment, dans ce cas établir l’identité de ces assaillants anonymisés?
      Et aussi vite….
      aide de la NSA, rattrapage dans les écoutes en retard dans les services français?

      Puis combien d’heures de cavale, 2 types kamikazes ou « en recherche de gloire » ou non avec 80000 de « pros » à leurs trousses….aidé d’un troisième à l’oeuvre dans une superette…48 heures, dit Olivier, et ce serait en « faisant tout pour se faire repérer »????

      Pendant que se développe un extraordinaire mouvement de CONSENSUS, abondamment documenté par des cartes du monde « illuminées » par la densité des tweets sur le sujet et des foules rassemblées sur les places de la république française.

      Et puis une capture facile dans une imprimerie à quelques Km de Paris…

      J’attends le site qui fera un « déroulé » des évènements, si vous en connaissez un, j’aimerais le connaître.

        +3

      Alerter
    • Lamonette // 14.01.2015 à 17h45

      Un kamikaze, je l’ignore.Un suicid cop, oui.

      Mais en ce qui concerne deux sur trois, on peut dire qu’ils avaient un certain goût pour la publicité. Dommage qu’ils n’aient pas été retenus pour une télé réalité qq qe style NRJ 12.Cela aurait fait des morts en moins . Après le prêt COFIDIS, je ne serais pas surprise qu’on découvre ce genre de candidatures.
      L’aîné des frères, celui qui a »perdu » sa carte d’identité, qui ne savait pas recharger etc…c’est lui que je trouve le plus pré occupant, à moins qu’il s’agisse d’un devoir de fratrie

        +0

      Alerter
    • reneegate // 14.01.2015 à 17h50

      Oui mais on se demande pourquoi ils étaient masqués avant de perdre leur carte d’identité, ils n’étaient donc pas kamikaze dès le début. En fait ils se sont enfuient pour avoir le temps de se découvrir. ….(et rapetisser 1.69m sur le CI, chez Charlie Hebdo ils étaient grands). Des kamikazes donc!

        +1

      Alerter
      • lionel // 14.01.2015 à 18h32

        Bon, bin, je vois que personnes parvient à m’expliquer. AU contraire, vous ajoutez des éléments. L’image en haut dit donc bien ce qu’elle dit: Tué par des cons.
        Des petits cons!

          +1

        Alerter
    • jp // 14.01.2015 à 20h32

      je ne pense pas qu’il aient agi sans aide du style cocaïne ou amphétamine, ça doit avoir des
      effets indésirables sur la mémoire.
      Les « combattants  » de eeil/daesh carburent au Captagon®

        +0

      Alerter
      • Patrick Luder // 14.01.2015 à 23h32

        Sujet hautement important … si les « terroristes » sont effectivement largement drogués et manipulés (volontaires ou non), nous nous trompons tous de cibles. Les enjeux sont bien supérieurs à de simples règlements de comptes ou à des attaques de notre société. Les enjeux principaux sont le pouvoir et l’accaparement unilatéral des uns par l’aveuglement et l’abaissement des autres. Enfin, je dis ça je dis rien …

          +0

        Alerter
  • Foo Prophet // 14.01.2015 à 15h06

    Un très beau lien… J’en suis sans voix. Mais avec Shlomo Sand on a l’habitude.
    Même si au final cela rejoint à 95 % ce que OB nous permet de conceptualiser ici ensemble.

    http://www.ujfp.org/spip.php?article3768

      +7

    Alerter
  • Eric // 14.01.2015 à 15h15

    Ce qui est au-delà du délirant est de prendre ce genre de sortie au premier degré. Je pourrais multiplier les exemples mais quand un dangereux sénile dit, et au premier degré lui, sérieusement et explicitement dans un média, que cet artiste mériterait le peloton d’exécution, là on est en plein délire. Bref, ce qui est délirant, c’est le total manque de discernement de certains.

      +15

    Alerter
    • Eric // 14.01.2015 à 16h21

      J’ai oublié de dire qu’il s’agissait de Philippe Tesson, qui vient d’ailleurs de récidiver sur Europe 1 en disant, je cite, que  » ce sont les musulmans qui emmerdent le monde  » ?!

        +12

      Alerter
    • Eric // 14.01.2015 à 19h14

      🙂 Ce qui pose problème à ses censeurs n’est pas sa  » négritude  » mais son discours. Lui ne risque pas d’être inondé de subventions. Allez savoir pourquoi ! 🙂

        +2

      Alerter
      • Eric // 15.01.2015 à 08h23

        Jajoute Izarn, certes tardivement, que Tesson lui s’exprime au premier degré et sérieusement quand la formule de Bedos consiste seulement à dire  » Qu’ils aillent se faire voir « , ce qui n’est vous en conviendrez pas du tout la même chose.

          +0

        Alerter
  • Nerouiev // 14.01.2015 à 16h13
  • Sowhat // 14.01.2015 à 16h27

    Il y a quand même une question qu’on devrait se poser : comment se fait-il que quatre cadavres de citoyens français résidant ordinairement en France et ayant leur famille en France aient été expédiés en Israël pour y être inhumés en dehors de tout cadre légal et sans même qu’une autopsie n’ait été pratiquée pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ces citoyens. C’est du jamais vu ça !

    merci de publier ce commentaire impertinent sans le tronquer.

      +8

    Alerter
  • Joanna // 14.01.2015 à 16h29

    Je viens d’entendre que des gens se sont battus un peu partout pour avoir un n° du charlie paru ce jour et que les vendeurs ont été insultés.

    Après un dimanche soi-disant historique un mercredi hystérique.

    Les Français (dans leur majorité) sont vraiment des veaux. De Gaulle avait raison.

      +4

    Alerter
    • Macarel // 14.01.2015 à 16h50

      L’instinct grégaire…

        +2

      Alerter
  • hellebora // 14.01.2015 à 16h38
  • Homère d’Allore // 14.01.2015 à 16h45

    Officiel ! Une décision de justice !

    On peut faire l’apologie du meurtre et du terrorisme !

    http://www.lorientlejour.com/article/902171/france-la-justice-rejette-la-demande-de-reparation-de-syriens-contre-le-chef-de-la-diplomatie.html

    Enfin, ça dépend qui…

      +9

    Alerter
    • EVELYNE31 // 14.01.2015 à 20h13

      Ca vous étonne ? « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ».
      C’est le genre de personne qui s’en sort toujours bien. Rappelez-vous l’histoire du sang….
      moi, quidam, et misérable, je prends illico tôle et amende, pour les mêmes propos.

        +5

      Alerter
  • 21 janvier 1793 // 14.01.2015 à 17h03

    Dommage d’avoir oublié les deux Arabes et le Noir tués par la police. Même s’ils sont des assassins (et je n’emploie pas le mot barbare qui vise à les déshumaniser), même s’ils sont des assassins donc, ce que je ne remet pas en cause, toutes ces morts sont du gâchis.

      +2

    Alerter
  • Michel Martin // 14.01.2015 à 17h15

    Qui est l’auteur de ce dessin excellent? Je vois bien la signature, mais je n’arrive pas à la lire.

      +0

    Alerter
  • Albert Berlin // 14.01.2015 à 17h43

    C’est *exactement* le sujet. Mbala Mbala c’est le Charlie, le Harakiri, le Cabana des années 2000.

      +5

    Alerter
  • poleta33 // 14.01.2015 à 17h43

    voila ou mène la liberté d’expression selon la religion : les bonhommes de neige, qui offensent gravement les musulmans, sont interdits en Arabie saoudite : http://www.washingtonpost.com/blogs/worldviews/wp/2015/01/13/frosty-fatwa-saudi-cleric-bans-snowmen/

    et selon beaucoup sur ce forum, il faudrait courber l’échine ?…

      +2

    Alerter
  • yann // 14.01.2015 à 17h50

    Modéré: balance inconvénients-avantages du post largement déficitaire, merci de votre compréhension.

      +0

    Alerter
  • christiangedeon // 14.01.2015 à 17h51

    Oui …d’accord…OK. mais ici nous sommes EN FRANCE,comme çà vous a peut-être échappé. les raisons de l’islamisme violent si joliment rebaptisé par vous « puritanisme » sont là bas…et nous nous sommes ICI. Votre analyse est certes pertinente sur le fond…mais en quoi sommes nous responsables du wahhabisme?

      +0

    Alerter
    • nono // 14.01.2015 à 19h42

      Il faut apprendre à lire. C’est mieux quand on prétend écrire.
      Il faut tâcher de comprendre. C’est mieux quand prétend expliquer.
      On a bien compris avec vos post que vous aviez depuis longtemps tout compris et
      que vous étiez atterré par la masse de ceux qui n’avait pas votre lucidité.
      Ca ne doit pas être simple tous les jours pour vous. Je compatis.
      Je m’était déjà adressé à vous hier mais la modération, qui goûte visiblement vos interventions précieuses, n’a pas laissé passer ce mot.
      Tout cela n’est que vicissitude humaine qu’un peu de sable efface.

        +4

      Alerter
  • Albert Berlin // 14.01.2015 à 17h54

    M’bala M’balavoulait semble-t-il dire qu’il était avec Charlie mais qu’on le traitait comme Coulybali. Je pense qu’il l’a écrit dans une lettre explicative.

    Le vengeur catalan veut sa peau, c’est tout.

      +3

    Alerter
    • LA ROQUE // 14.01.2015 à 18h10

      Cela ne fait aucun doute.

        +3

      Alerter
    • izarn // 14.01.2015 à 18h39

      Donc El Blanco n’a jamais lu Charlie qu’au premier degré?
      Je vois des cheveux qui se dressent sur vos tetes!

        +5

      Alerter
  • coinfinger // 14.01.2015 à 17h56

    Puis je abuser de ma liberté d’expression . Le bitcoin lui aussi a été mitraillé à la kalach . Tout le monde s’en fout . L’a raison , çà change pas son quotidien .
    çà coincide furieusement quand méme . Je ne vous parle pas des agressions de Goldmann Sachs contre la Jp Morgan qui a bien servi quand méme .
    Je veux dire que malgré les apparences de leur sérénité au golf , ils perdent les pédales .
    Le point commun à tout çà c’est les wahhabites . Z’ont mémes pas de golf dans leur désert , alors le prix du pétrole , ou méme de l’eau , s’en foute . La Mecque est elle le Centre du Monde ? Peut étre , mais pas leurs nombrils . ç’est çà le pb .

      +0

    Alerter
  • bigglop // 14.01.2015 à 18h09

    Bonjour à tous,
    Il faut bien reconnaître que nous sommes déjà entrés dans une société panoptique (de contrôle global)
    quoiqu’en disent nos zélus.
    L’Accord Lustre d’échange de données entre états a été signé par Sarkozy et poursuivi par Hollande sans faire de vagues
    http://reflets.info/souriez-vous-vous-faites-lustrer/
    http://reflets.info/prism-snowden-lustre-ceci-nest-pas-un-sabre-laser/

    Un grand inconnu nous avait déjà averti « le gauche est la salle d’attente pour le fascisme »
    https://www.youtube.com/watch?v=jwj565sBft4

      +5

    Alerter
  • Albert Berlin // 14.01.2015 à 18h16

    Les dix flics sont venus tôt le matin l’arrêter chez lui à sa demande. Dix ? Chez lui ? Dès le lever ? Il est pourtant facile quand c’est à sa demande de se rendre au commissariat le plus proche à son loisir….

      +6

    Alerter
  • Albert Berlin // 14.01.2015 à 18h52

    Modéré: carton jaune.

      +1

    Alerter
    • ulule // 14.01.2015 à 22h23

      je préfère « Je suis Charlie Chaplin »

        +0

      Alerter
  • LCH // 14.01.2015 à 18h58

    Je veux pas faire mon conspirationniste mais :

    Pour Notre Président son modèle est le Président Mitterrand
    ( voir le simulacre de main dans la main comme à l’époque avec Mitterrand et Kohl )

    Donc il a son Carpentras à lui avec une Manif

    Il ne reste plus qu’un Rainbow Warrior et le Quid du deuxième mandat.

    Amha nous aurons les réponses dans 15 ou 20 ans sur cette affaire .

    LCH

      +1

    Alerter
  • Georges // 14.01.2015 à 19h16

    @Lesag

    Est-ce que CH était dans un anti-islam délirant ?

      +2

    Alerter
  • Lamonette // 14.01.2015 à 19h38

    Renvoi en correctionnelle….Allez hop!
    Perso, je n’ai pas trouvé qu’il avait accepté de se faire cueillir dès potron minet… et encore moins comment on peut négocier sa mise en GAV…

      +0

    Alerter
    • Lamonette // 14.01.2015 à 19h46

      Perso, j’ai lu la lettre d’explication. Et je Rk que je reste sur ma faim.Je pensais qu’il faisait ce que je tente de faire: oui, punaise, ils étaient fçs comme moi et le grand pari c’est de comprendre comment on en arrive là et surtout comment combler cette brèche si terrible.
      Là, ses premières explications seraient davantage du style victimisation, cad ce qu’il dénonce chez bcp…
      Bon, bin, merci à la modération alors….

        +1

      Alerter
  • nono // 14.01.2015 à 19h55

    C’est vrai ça, c’est finalement de la petite bière cette tuerie…! Oups…
    Vous vous souvenez? Parce que les médias eux semblent l’avoir oublié.
    http://lukvervaet.blogspot.be/2015/01/dutya-charlie-hebdo.html
    Il est bien ce belge…!

      +4

    Alerter
    • ulule // 15.01.2015 à 00h32

      Excellente analyse.

      Communiqué de presse du cabinet d’avocats Jus Cogens : L’affaire Luk Vervaet – Triste jour pour la Belgique à l’heure où des millions de personnes manifestent pour que soit respectée la liberté d’expression
      http://lukvervaet.blogspot.fr/2015/01/communique-de-presse-du-cabinet.html

      « Pour le Tribunal de première instance, il existe un « vague soupçon » (de quoi exactement ?) »

      Trop humaniste probablement !

      Est-ce ce qui nous attend ?

        +2

      Alerter
  • Vincent // 14.01.2015 à 19h57

    Et pendant ce temps, on frise l’émeute au kiosque pour acheter la « rareté » du dernier Charlie Hebdo.
    http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/video-charlie-hebdo-quand-acheter-le-journal-vire-a-la-foire-d-empoigne-14-01-2015-4446259.php

    Elle est belle, l’unité nationale !

      +1

    Alerter
    • ulule // 15.01.2015 à 00h32

      La bêtise, très cher !

        +1

      Alerter
  • EVELYNE31 // 14.01.2015 à 20h44

    Merci pour ce post.
    Ces 9 points exprimés sont cruciaux et indiquent bien où sont les vrais objectifs de ceux qui nous dirigent (UE – US).
    C’est ce que nous pressentons tous depuis un moment (voir les billets et commentaires sur ce site depuis plus d’un an).
    Maintenant, comment renverser la vapeur ?
    Je crains malheureusement que cela soit de plus en plus difficile.
    Si je me réfère à une petite expérience : 80 000 personnes à la manif de samedi dernier à Toulouse (à laquelle je n’étais pas) et 50 personnes pour la manif Stop-TAFTA (avec 7 cars de CRS) à laquelle j’ai participé… C’est désespérant, mais la non-information produit ces effets…

      +7

    Alerter
  • Sowhat // 14.01.2015 à 20h51

    Modération: si vous avez vu que votre post avait été modéré, pourquoi insistez vous?

      +0

    Alerter
  • Xavier // 14.01.2015 à 21h11

    Je rappelle cet extrait déjà cité sur ce site et qui me semble plus que jamais d’actualité. Dans son dernier livre, « Pourquoi je vis : par goût de la vie » (1973), Robert Buron (socialiste créateur du mouvement européen) déclarait :

    « Reconnaître les autres civilisations, les accepter, c’est donc vouloir vivre avec elles, dans une relation d’égalité. Mais une civilisation qui, à un moment donné de l’histoire, devient dominante, a besoin pour se conserver de toujours dominer davantage.
    Alors est brisée toute idée de solidarité ? Peut-on lutter contre cela ?
    Là, ma réponse est, hélas, d’un terrible pessimisme :
    a) Je suis convaincu que la paix et l’équilibre du monde ne sont possibles que dans la coexistence de valeurs de civilisation différentes et harmonisées les unes avec les autres pour permettre une organisation planétaire valable.
    b) Je suis sûr, comme vous, que les civilisations les plus puissantes, techniquement et militairement, imposeront leurs valeurs aux autres.
    c) J’en conclus que le monde finira dans une catastrophe.
    d) Comme je n’aime pas l’idée de catastrophe, que j’ai le goût de la vie, et que tout ce qui bloque la vie est pour moi le mal et l’ennemi, je lutterai tant que je pourrai contre ce qui me paraît inéluctable. Je suis très pessimiste. Je suis persuadé que les technocrates occidentaux créeront une sorte de fascisme mondial, appuyé bien sûr sur les valeurs occidentales.
    Seulement je lutterai de toutes mes forces contre ces technocrates.
    Si on considère en effet métaphysiquement que quelque chose est mal, peu importe ce qu’on trouve rationnellement indispensable, il faut lutter contre ce qui tue la vie, parce que sans ça je me tue moi-même. La seule petite chance, c’est de faire prendre conscience aux gens que le système de domination d’une civilisation sur une autre est contraire à l’évolution de la vie, que par conséquent ils se suicident. Ils ne suicident peut-être pas le « contenant», mais ils suicident le
    « contenu », ce qui est beaucoup plus grave. »

    Je pense que nous y sommes…

      +6

    Alerter
  • izarn // 14.01.2015 à 21h17

    Paix aux morts.
    j’ai remarqué l’excellent article de dedefensa.org
    Impossible de dire mieux, Juste la fin:
    « Le problème n’est plus alors celui de la “liberté d’expression” pour lequel les citoyens sont descendus par millions dans les rues de la douce France, mais celui de la “libération de l’expression” ; problème infiniment plus ardu, tout simplement existentiel, sur lequel le Système ne peut transiger car c’est, comme on vient de le dire, son existence qui est en jeu . Si l’on “libère l’expression”, dont la “liberté” s’exerce entre des barreaux ripolinés et maquillés aux couleurs postmodernistes, toute l’infamie du Système éclate et toute la pourriture de ses narrative surgit comme une infection épouvantable, – les fautes antiterroristes, les tortures qui ne servent à rien, l’état de la Libye libérés et pourquoi, la Syrie, l’Ukraine, la corruption des systèmes électoraux, la haute finance, bla bla bla … On comprend que la “libération de l’expression” (ou si l’on voulait être plus précis “libération de la liberté de l’expression”) est infiniment plus explosif que celui de la « liberté d’expression” qui devient à la lumière de la vérité de sa situation une plaisanterie républicaine et laïque pour remplir les talk-shows, une sorte de faux-nez armé des mâchoires serrées de Manuel Vals ; leur “liberté d’expression” étant, comme l’on sait, une liberté conditionnelle dans les normes du Système… Cela, la “libération de l’expression” face au pseudo-terrorisme sur lequel le Système veut bâtir sa dynamique de surpuissance, c’est le très, très grand défi … C’est de la pure équation surpuissance-autodestruction.

    http://www.dedefensa.org/article-pas_la_libert_d_expression_plut_t_la_lib_ration_de_l_expression__14_01_2015.html

      +4

    Alerter
  • François Sendant // 14.01.2015 à 22h35

    Il faut aller lire le dailymail pour savoir ça

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2906808/Police-commissioner-shot-dead-office-meeting-relatives-Charlie-Hebdo-victim-claim-French-TV-news.html

    Le commissaire Helric Fredou faisait partie de l’équipe d’investigation travaillant sur l’attaque terroriste ayant frappé Charlie Hebdo.

    Modération: remarque 1: c’est faux, la presse Française en a parlé.
    remarque 2: quel est le sens de votre remarque?
    remarque 3: à la reflexion on s’en fout, mais modérer votre « frisson » complotiste vous aurait donné du grain à moudre.
    Merci de votre compréhension.

      +3

    Alerter
  • Fabrice // 14.01.2015 à 22h42

    Vous vous souvenez du policier tué à terre par un du commando ?
    Aucun officiel n’était à son enterrement, hormis le maire de Bobigny qui s’était déplacé « informellement ».
    http://www.alterinfo.net/notes/Les-autorites-francaises-boycottent-les-funerailles-du-policier-Ahmed-Merabet_b7353954.html

    Toutes les victimes méritent un hommage, sauf si…
    C’est une honte sans nom.

      +8

    Alerter
    • Patrick Luder // 14.01.2015 à 23h20

      ce n’est pas seulement une honte, c’est la réelle découverte de nos autorités —

        +0

      Alerter
  • ·٭·щargueri†e·٭· // 14.01.2015 à 22h47

    La lumière n’étant pas faite, aucun résultat d’enquête de police, encore moins de procès et jugement, les personnes qui ont été tuées par les forces de police sont aussi des victimes.
    Et d’ailleurs pourront toujours être considérées comme victimes, dépassées, submergées par un enfermement idéologique, même si elles se révèlent meurtrières.

      +0

    Alerter
  • Patrick Luder // 14.01.2015 à 23h16

    Un vibrant hommage aux victimes !!!

    Oui, c’est sûr, mais qui sont les victimes ???
    les morts et les blessés
    les connaissances des morts
    un journal satirique
    une communauté religieuse
    les révoltés de là bas
    les révoltés de chez nous
    l’esprit d’appartenance à l’humanité
    la recherche du partage et de la paix
    les peuples Syriens et Irakiens
    la liberté d’exciter le monde
    la liberté des Européens
    la tranquillité de tous
    les priorités de notre planète
    … et Dieu Lui même

    Oui, toutes ces victimes,
    et j’en oublie certainement beaucoup,
    => méritent un vibrant hommage !!!

      +1

    Alerter
  • AG // 14.01.2015 à 23h45

    Hé bien, je crois que je suis en train de comprendre ce que c’est de vivre dans un pays totalitaire : la PEUR d’avoir des opinions dissidentes, la PEUR de dire ce que je pense, je ne pensais jamais connaître ça !!!!!!!!!

      +7

    Alerter
  • ulule // 15.01.2015 à 01h27

    La guerre civile n’est pas loin !

      +0

    Alerter
  • Subotai // 15.01.2015 à 08h06

    Le type a été mis en garde à vue pour « apologie du terrorisme ».
    C’est trop génial!
    Non?
    Comment peuvent ils être si cons?
    Ou alors c’est nous…

      +0

    Alerter
  • Michel LONCIN // 15.01.2015 à 14h08

    Le pape François vient de déclarer sans ambages : le « droit d’expression » n’autorise pas l’attaque de la FOI religieuse !!! Evidemment, la … « république » se prévaut de la Séparation des Eglises et de l’Etat pour « justifier » les multiples attaques ORDURIERES de Charlie Hebdo !!! Et les médias qui, dans leur SACRE COMPLET, persistent et signent en soutenant ce prétendu « droit » fût-ce en HUMILIANT les croyants, portent eux-mêmes une TERRIBLE responsabilité !!!

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications