Les Crises Les Crises
9.mars.20209.3.2020 // Les Crises

Interdit d’interdire – Coronavirus : une épidémie moderne ?

Merci 87
J'envoie

Source : Russia Today France, Interdit d’interdire, 06-03-2020

Frédéric Taddeï reçoit :

– Elise Klement-Frutos, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière

– Antoinette Rychner, romancière, auteur de «Après le monde», aux Éditions Buchet/Chastel

– Franck Dedieu, directeur adjoint de la rédaction de Marianne

– Thierry Meyer, professeur de psychologie à l’Université Paris Nanterre

Source : Russia Today France, Interdit d’interdire, 06-03-2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Oleg // 10.03.2020 à 00h46

La personne la plus sensée à s’être prononcée sur cette épidémie est le patron de l’Institut Pasteur qui a humblement admis qu’il s’agissait d’une épidémie « grise », c à d sur laquelle nous savions peu et pas grand chose.

Assister au spectacle d’approximations, d’enfonçage de portes ouvertes et de considérations psychologisantes de ces cinq glousseurs professionnels est aussi agaçant que comique.

En les regardant, on songerait presque aux descriptions, faites par Céline, des bourgeois mondains flegmatiques qui n’oublient jamais « de faire pftt pfft ».

3 réactions et commentaires

  • euskadi // 09.03.2020 à 11h55

    Un autre lien, en anglais malheureusement, du point de vue de Nassim Nicholas Taleb.

    https://www.youtube.com/watch?v=e2Kga5HeAqk

    Ce qui est intéressant, c’est qu’il parle justement des pièges sur la comparaison de données statistiques entre des phénomènes qui n’ont rien à voir. Une « réponse » à Thierry Meyer.

      +3

    Alerter
  • Oleg // 10.03.2020 à 00h46

    La personne la plus sensée à s’être prononcée sur cette épidémie est le patron de l’Institut Pasteur qui a humblement admis qu’il s’agissait d’une épidémie « grise », c à d sur laquelle nous savions peu et pas grand chose.

    Assister au spectacle d’approximations, d’enfonçage de portes ouvertes et de considérations psychologisantes de ces cinq glousseurs professionnels est aussi agaçant que comique.

    En les regardant, on songerait presque aux descriptions, faites par Céline, des bourgeois mondains flegmatiques qui n’oublient jamais « de faire pftt pfft ».

      +13

    Alerter
  • Bats0 // 10.03.2020 à 08h23

    Aberrantes les décisions prises par le gouvernement concernant la fermeture des marchés des département de l’Oise et du Haut-Rhin. Une fois de plus ces actions sont prises en faveur des élites (fabricants de l’agro-alimentaire) au détriments des citoyens des classes « inférieures »; deux poids, deux mesures, aprsè il s’étonne qu’on l’appelle président des riches…

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications