Les Crises Les Crises
8.mars.20208.3.2020 // Les Crises

Pékin : journal d’une quarantaine – Par Arte

Merci 254
J'envoie

Source : Arte, Sébastien Le Belzic, 03-03-2020

Confrontée au Coronavirus, la Chine a pris une décision radicale : mettre le pays en quarantaine. Tout l’appareil sécuritaire du régime communiste a été reconverti en appareil de contrôle sanitaire et social grâce à une masse d’agents zélés du régime.

Confrontée au coronavirus, la Chine a pris une décision radicale : mettre le pays en quarantaine. Tout l’appareil sécuritaire du régime communiste s’est reconverti en appareil de contrôle sanitaire et social, grâce à une masse d’agents zélés. Depuis la révolution maoïste, dans chaque quartier, chaque rue, chaque résidence, chaque entreprise, des agents du Parti ont pour mission d’observer, de contrôler, de rapporter, d’informer. Désormais, ils sont chargés de barricader. D’inventer chaque jour des règles plus strictes pour contraindre chacun à l’immobilité. Sébastien Le Belzic, journaliste en poste à Pékin depuis 15 ans, s’est retrouvé confiné dans son immeuble avec sa famille. Le seul moyen de s’échapper ? Par les écrans, les réseaux sociaux, où le reporter parvient à converser avec quelques blogueurs courageux qui tentent d’informer les Chinois. Mais ceux-ci voient de plus en plus réduits au silence. Car il y a un virus que le Parti craint plus que tous les autres : celui de la liberté.

Reportage de Sébastien Le Belzic (France, 2020, 24mn)

Source : Arte, Sébastien Le Belzic, 03-03-2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fritz // 08.03.2020 à 11h54

« Tout l’appareil sécuritaire du régime communiste a été reconverti en appareil de contrôle sanitaire et social grâce à une masse d’agents zélés du régime […] dans chaque quartier, chaque rue, chaque résidence, chaque entreprise, des agents du Parti ont pour mission d’observer, de contrôler, de rapporter, d’informer. Désormais, ils sont chargés de barricader […] quelques blogueurs courageux qui tentent d’informer les Chinois […] il y a un virus que le Parti craint plus que tous les autres : celui de la liberté. »

Quand j’ai lu ces lignes, j’ai failli vomir. Puis je me suis dit que ce Belzic cherchait le prix de Reporter Sans Frontières, vous savez, la courageuse ONG de Bob Ménard. Et je me réjouis de vivre dans le pays de la Liberté : celle d’inviter 2 700 supporters italiens à Lyon en pleine épidémie, celle de mutiler, d’éborgner, d’étrangler des manifestants en toute impunité, celle de vendre un pays à la découpe pendant que ronfle la population, heureuse de se faire [Modéré] en toute liberté.

La différence avec un « régime » ? Un régime protège son peuple.
Fût-ce en fermant des frontières nationales ou provinciales.

32 réactions et commentaires

  • Fritz // 08.03.2020 à 11h54

    « Tout l’appareil sécuritaire du régime communiste a été reconverti en appareil de contrôle sanitaire et social grâce à une masse d’agents zélés du régime […] dans chaque quartier, chaque rue, chaque résidence, chaque entreprise, des agents du Parti ont pour mission d’observer, de contrôler, de rapporter, d’informer. Désormais, ils sont chargés de barricader […] quelques blogueurs courageux qui tentent d’informer les Chinois […] il y a un virus que le Parti craint plus que tous les autres : celui de la liberté. »

    Quand j’ai lu ces lignes, j’ai failli vomir. Puis je me suis dit que ce Belzic cherchait le prix de Reporter Sans Frontières, vous savez, la courageuse ONG de Bob Ménard. Et je me réjouis de vivre dans le pays de la Liberté : celle d’inviter 2 700 supporters italiens à Lyon en pleine épidémie, celle de mutiler, d’éborgner, d’étrangler des manifestants en toute impunité, celle de vendre un pays à la découpe pendant que ronfle la population, heureuse de se faire [Modéré] en toute liberté.

    La différence avec un « régime » ? Un régime protège son peuple.
    Fût-ce en fermant des frontières nationales ou provinciales.

      +65

    Alerter
    • Narm // 08.03.2020 à 13h53

      oui, on sait tous que la Chine est un pays totalitaire

      avouez quand même que sur ce coup là, ils ont fait comme en France, étouffer le « scandale » par tous les moyens. Mais la construction des hopitaux et le reste montre une volonté de soigner, non ?

      tandis qu’en France, on fait l’autruche tranquillement et souvent avec l’aval des médias.
      Vous connaissez beaucoup de pays « des droits de l’homme, des libertés, tout ça tout ça » qui tire volontairement dans la tronche des gens qui dérangent ?

      j’ai souvent honte qu’on traine plus bas que ces pays là.

        +39

      Alerter
    • Logique // 08.03.2020 à 22h22

      Encore une fois, une occasion de vomir sur la Chine. Qui est le premier à essuyer les plâtres.

      Je pense que ce virus va être un test. Quel gouvernement se préoccupe le plus et le mieux de sa population?

      En tête, il n’y a pas photo: la Chine. Nouveaux hôpitaux. La santé de la population en premier et tout le monde joue collectif. Peu importe le pognon.

      En deuxième position: l’Italie. Economie à l’arrêt dans de nombreux domaines.

      En dernière position: la France. Le pognon, il n’y a que ça de vrai. Diminution sur plusieurs années du nombre de lits. (On pourrait peut-être envoyé des malades en Chine où un hôpital vient de fermer faute de malades…) Et dans le Morbihan, réouverture de deux salles de cinéma sur ordre du préfet. Le pognon avant tout, peu importe le nombre de contaminés ou les risques.

      Quand je pense que le gouvernement a importé le virus par avion spécial. Pourquoi? On est ici plus compétent que les Chinois?

      Là où ça risque de ne pas être drôle du tout, c’est aux USA… La liberté du commerce prime tout, non?

      (J’adore les gens qui en passant se mettent à la place de la population chinoise et pensent pour elle.)

        +16

      Alerter
    • antoniob // 08.03.2020 à 23h48

      > Il est vrai que

      ah bon, il est vrai que? quoi?

      jusqu’à présent la Chine est le pays, source du virus, qui se soucie le plus de juguler la pandénie.
      Lorsque tout le nord de l’Italie est mis sous couvre-feux et les artères et places urbaines vides pour raison de quarantaine, on ne crie pas à la vilaine dictature.

      Arte pédale dans la semoule anti-chinoise.

        +22

      Alerter
  • Fritz // 08.03.2020 à 12h07

    J’ajoute une chose : dans notre pays démocratique, toutes les informations sur l’épidémie viennent d’en haut, du dénommé Jérôme Salomon, directeur général de la Santé.

    Car chez nous, il n’y a pas de « blogueurs courageux qui tentent d’informer la population », mais des Fake News conspirationnistes, que les médias démocratiques se doivent de fact-checker et de débunker (en NatoSpeak).

      +31

    Alerter
    • Fritz // 08.03.2020 à 13h38

      J’ai écrit Nato, et le type se sent visé. C’est révélateur. Mais il n’a rien à dire sur M. Salomon, qui a le monopole des informations sur l’épidémie dans notre pays. On doit attendre son auguste parole pour avoir un bilan officiel des morts et contaminés dans la journée.

        +13

      Alerter
      • Furet // 08.03.2020 à 15h21

        Si « tout ceci est disponible sur les réseaux sociaux chinois », cela signifie que la censure des autorités n’est pas omniprésente.

          +15

        Alerter
  • Ardéchoix // 08.03.2020 à 12h18

    Je ne comprend pas le régime chinois, il suffit de faire :
    Pour la population: stade 2, stade 2 renforcé, stade 3.
    Pour les hôpitaux :plan blanc , plan bleu, c’est simple non…
    Ceci est un message du ministère de la simplification administrative . 😉

      +32

    Alerter
  • Bats0 // 08.03.2020 à 13h21

    Super reportage, où le journaliste n’hésite pas à prendre des risque pour avoir quelques images (barrage « têtes rasées » près d’un centre militaire ) sur la réalité des actions prises en Chine et plus particulièrement à Beijing afin de combattre ce virus.
    On comprend mieux la photo satellite de la Chine effectuée en Février par la NASA, où la pollution de l’air semble avoir disparue. https://eoimages.gsfc.nasa.gov/images/imagerecords/146000/146362/china_trop_2020056.png
    En fait ce n’est pas simplement la ville de Wuhan, et la province du Hubei qui sont complètement mis en immobilité, mais le pays tout entier de la Chine.
    Qu’en serait-il actuellement si les autorités chinoises n’avaient recouru à cette pratique, qui au premier abord paraît invraisemblable et irrationnelle ? Combien de malades contaminés, non seulement en Chine, mais aussi dans le monde entier.
    Et ce n’est que le début pour le reste du monde de cette pandémie…

      +13

    Alerter
  • christian BERNARD // 08.03.2020 à 13h32

    Je ne comprends pas bien ce que veut démontrer ce reportage, avec ce petit ton ironique continuel …
    Ah oui ! la liberté, valeur cardinale et suprême est limitée en Chine.
    Au fait, c’est peut-être nécessaire parfois de limiter les libertés ? pensez ! Sans l’idolâtrer, on aurait pu éviter les multinationales et l’évasion fiscale, le règne de la pub et de la surconsommation, le porno sur internet pour les jeunes ados… et au fond, c’est peut-être nécessaire face au coronavirus …
    Entre Rousseau et Voltaire, il y a longtemps que j’ai choisi Rousseau mais que nos démocraties se vautrent dans Voltaire.

      +28

    Alerter
    • Narm // 08.03.2020 à 13h59

      pas mal !

      éviter le retour des contaminés aurait alors limité les risques
      S’occuper directement des vols à leur arrivée / cloisenement/ 40aine

      pour le reste, non, on n’aurait rien pu éviter, à commencer par les multinationales qui amènent tout le reste, pour le profit. Et à la fin, la guerre, la vraie

        +5

      Alerter
  • Dbon // 08.03.2020 à 13h36

    Que dire de cette propagande stupide? Un gouvernement , un régime dans ce cas , prends de mesures radicales, comme l’Italie d’ailleurs et on les accuse de totalitarisme.
    Un gouvernement ne fait absolument rien , la France n’est pas un « régime », laisse l’épidémie se développer pour je pas nuire aux entreprises, et c’est un exemple à suivre?

      +17

    Alerter
  • tchoo // 08.03.2020 à 13h40

    Et ces journalistes qui semblent découvrir que la Chine est une dictature pseudo communiste nous prennent encore une fois pour des quiches.
    Que ce pays soit devenu la manufacture du monde ne les dérangent pas beaucoup jusque là.
    Peut être que les habitudes de coerccitilns du régime auront une certaines efficacité contre le fichu virus.
    En tous cas, je ne suis pas sur que soyons en capacité à leur donner des leçons

      +23

    Alerter
  • weilan // 08.03.2020 à 16h41

    Proportionnellement à leur population, certains pays européens (suivez mon regard) dépassent déjà la Chine en nombre de personnes infectées et en nombre de décès. Sans oublier que c’est bien la Chine qui a dû encaisser le début de la propagation de ce nouveau virus. Il a mis presque 2 mois pour nous prendre « par surprise » ! Tellement par surprise que aucune anticipation n’a eu lieu.

      +12

    Alerter
    • Fritz // 08.03.2020 à 21h50

      C’est le cas de l’Italie : 366 morts reconnus ce soir, 133 de plus qu’hier.
      Quant aux chiffres français, délivrés par une communication bien verrouillée, j’ai des doutes.
      Incroyable de voir comment les sites des médias français dépendent de la parole gouvernementale, sur fond de drapeau européen (quelle abjection).

        +10

      Alerter
  • Vercoquin // 09.03.2020 à 01h26

    Message à but informatif

    Le seul pays capable de nous apporter le malheur.
    Ce n’est pas la chine ni l’Iran, ni le Venezuela.
    On sait d’où vient le microbe puisque son origine est dans son nom.
    Notre mal c’est le Coronavi RUSSE.

      +12

    Alerter
    • Louis // 09.03.2020 à 10h30

      @Vercoquin Il est certain que chez Arte, organe pro-européen et pro OTAN s’il en est, votre interprétation (que je suppose appartenant au 2d degré voire au 3e) serait accueillie avec délectation!

        +6

      Alerter
  • Brian64 // 09.03.2020 à 05h54

    Je suis à Pékin, j’aurais dû regarder cette vidéo d’Arte mais j’ai pas de temps à perdre, et puis lire la présentation m’a donné suffisamment de crampes d’estomac. Certes la Chine n’est pas une démocratie, non plus qu’un pays ou règne la liberté d’expression (quoique, je vous invite à découvrir certaines prises de parole du docteur Zhang Wenhong, c’est un peu équivalent à cette interpellation de Macron par un neurologue a la Salpetriere).
    Mais les mesures mises en place font qu’on est beaucoup à se sentir en sécurité. Nos libertés sont restreintes, oui et non : on peut toujours sortir de chez soit faire les courses, simplement il y a beaucoup de contrôles : température corporelle et carte de la résidence à présenter à chaque entrée, plusieurs entrées de la résidence fermées, pour mieux contrôler les flux de personne. On est pas obligé de déclarer la raison de sa sortie.
    Le vrai problème c’est ceux qui sont au chômage à mon avis, même si le gouvernement a pris des mesures en leur faveur, je ne doute que ce soit suffisant dans tous les cas.

      +12

    Alerter
    • Louis // 09.03.2020 à 10h42

      @Brian64 Les contrôles dont vous parlez sont tout-à-fait normaux. La population pléthorique de la Chine explique pourquoi les autorités ne peuvent pas se permettre de réagir mollement à cette épidémie. J’imagine ce que serait l’arrivée d’un tel virus dans un pays comme l’Inde, pays bordélique et indiscipliné par essence, et l’hécatombe qui en résulterait.
      Mais ne nous frappons pas: ARTE est un des organes de l’UE, à part leurs documentaires remarquables, le reste est à éviter, entre autres leur parti-pris anti-Chine et anti-Russie. Dans le domaine de l’info, Arte est un vil instrument de propagande UE, donc OTAN et US. A fuir au galop. Ou à combattre à toutes forces.

        +12

      Alerter
      • périscope // 09.03.2020 à 16h09

        @Louis – Je ne peux qu’approuver ce que vous dites d’Arte.
        Quelques bons reportages mais des journaux télévisés outrageusement partisans (Est ce BHL qui donne la consigne)
        Ce 9 mars 12 h 45, on cassait du Poutine, du Russe !
        Demain ce sera du Hongrois, ou du Polonais, ou du Chinois.
        Hier en novembre, Evo Morales, qui selon ce puits de Vérité (U.S) avait soi-disant trafiqué les élections.
        Cette chaine n’a pas à être financée par nos gouvernements européens, mais au plein jour, comme « La Voix de l’Amérique » dont elle poursuit le message.
        périscope

          +6

        Alerter
      • Brian64 // 10.03.2020 à 06h39

        Je suis d’accord avec vous, ce n’est pas forcément la taille de la population chinoise, mais sa densité par certains endroits, qui pousse le pays à prendre des mesures drastiques. Ça a l’air de bien marcher puisque le nombre de nouveaux cas par jour baisse. Ce n’est pourtant pas une preuve que c’est efficace. Si ça se trouve des demi-mesures sont suffisantes voir tout aussi tout aussi efficaces. C’est le chemin qu’a pris la France, on va voir ce que ça donne. Je crains le pire.

          +1

        Alerter
  • Pepin Lecourt // 09.03.2020 à 10h09

    Un média occidental ne peut pas renvoyer une image positive d’un pays comme la Chine ou la Russie, le lecteur-spectateur pourrait en déduire que tout n’est pas noir dans ces contrées et douter de la chance qu’il a de vivre en occident !

    Si à défaut d’aller voir sur place en Chine vous souhaitez un autre regard je vous conseille la chaîne de télé chinoise en Français CGTN Français, accessible par satellite sur Astra 19.2 ou simplement sur Youtube en direct, que vous pouvez pour plus de confort projeter sur votre écran de télé salon par un dongle Chromecast.

      +9

    Alerter
  • christian gedeon // 09.03.2020 à 10h16

    Je sais bien que la situation ne s’y prête pas,mais j’ai ri de bon coeur à la lecture des indignations pro chinoises qui émaillent les réactions.Le reprotage d’Arte ne mérite pas cette levée de boucliers quasiment épidermique. la comparaison avec la France laisse rêveur. je ne savais pas que nous avions des ouighours enfermés dans des camps de réeduca&tion chez nous.

      +4

    Alerter
    • Pepin Lecourt // 09.03.2020 à 11h18

      «  » je ne savais pas que nous avions des ouighours enfermés dans des camps de réeduca&tion chez nous. 33

      En Chine ce sont des camps de  » déradicalisation  » à ciel ouvert !

      On verra si leur technique est plus efficace que la notre qui visiblement a échoué !

      Nous avons renoncé à nos banlieues, les chinois vont-ils renoncer au Xinjiang ?

      D’après nos médias note que les islamistes sont bien plus sympas lorsqu’ils s’agitent en Tchétchénie, au Xinjiag, ou en Syrie, que chez nous !

        +12

      Alerter
    • clauzip12 // 10.03.2020 à 01h43

      Eh les jeunes!étudiez un peu mieux l’histoire de France notamment celle du 17 au 20eme siècle!
      Vous constaterais que les français n’ont pas à regarder de haut les autres pays et peuples.
      Par notre silence et notre volonté de ne pas savoir,d’avoir peur de savoir vous couvrez des pratiques politiques et militaires qui tachent notre pays par la torture,par des crimes contre l’humanité.
      Certes,les actes extrêmes que les armées et police sur ordre de nos gouvernants,donc nous mêmes, avons pratiquées dans le passé ne se sont pas reproduites ,mais attention néanmoins, qqs symptômes sociétaux actuels laissent penser que la violence devient une solution de facilité pour régler les conflits sociaux!
      Il reste quand même osé de comparer des situations sociétales quand on ne vit pas sur les lieux et que l’on ne s’en tient qu’aux affirmation d’un camp,il s’agit bien évidemment d’une guerre de l’information avec toutes les mensonges et saletés diffusées par le net

        +0

      Alerter
  • Myrkur34 // 09.03.2020 à 12h13

    « Bonjour, vous avez une autorisation pour cette interview ? » A la 12’20″s.

    Si c’est votre concept de la liberté en 2020, alors échangez votre place d’occidental bien au chaud avec un tibétain,un hong-kongais, ou un ouïghour… Vous ferez en plus une bonne action. :o)

    Moi je sais très bien que le hasard a bien fait les choses, celui de naître en France. (Et je porte pas spécialement dans mon coeur Macron et toute la clique d’avant)

      +2

    Alerter
    • kerk // 09.03.2020 à 14h33

      Il faut voir à quel Européen on parle dans ce cas. Demande à un jeune des banlieues, demande à Julian Assange ou même Piotr Pavlenski, demande aux 2500 gilets jaunes mutilés. Demande à nos (vrais) opposants politiques de te parler de nos belles libertés. Et ne me faites pas dire que la Chine c’est le pays des Bisounours. Je dis juste que tout est affaire de point de vue.

        +6

      Alerter
      • Myrkur34 // 09.03.2020 à 19h53

        Pour illustrer votre propos, j’ai entendu ce matin que Philippe dans les sondages ferait 42% au Havre au 1er tour des municipales. Donc vos exemples que je ne conteste pas, il y a 42% des havrais qui s’en cognent tout simplement pour faire court….
        Et vous savez pourquoi ? D’une part, pour être plus proche de dieu, élisons un de ses apôtres.Et d’autre part, vu la crise du tourisme et des croisiéristes qui va perdurer, et bien les chantiers navals du Havre vont morfler et pas qu’un peu. Donc pour avoir toutes les aides possibles et inimaginables, forcément un 1er Ministre élu maire et qui restera 1er Ministre quand même, c’est plus rassurant. Alors que l’on aurait pu penser qu’il y aurait eu un vote sanction (retraite et autres joyeusetés). Mais la nature humaine étant ce qu’elle est………..

          +2

        Alerter
  • Trolley // 09.03.2020 à 13h15

    D’autres habitants sont en quarantaine.
    Je les plains plus que dénommé Le Belzic dont le seul mérite à mes yeux est de n’avoir pas quitté le navire comme beaucoup d’expatriés
    https://francais.cgtn.com/n/BfJAA-cA-BIA/BcBCcA/index.html

      +1

    Alerter
  • clauzip12 // 10.03.2020 à 01h21

    Aux USA le président dit que le printemps fera disparaitre le virus,que ce n’est pas si grave…
    Ces pauvres chinois qui n’ont pas un Trump président!
    Nous allons vérifier lors des semaines qui suivent qui est dans le vrai!

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications