Introduction: Le contexte de la crise ukrainienne

Avant de se pencher sur les derniers évènements en Ukraine, je crois qu’il faut d’abord mentionner deux importants développements touchant la Russie. Premièrement, la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie ont acté l’Union Économique Eurasienne (UEE) et ils seront bientôt rejoints par l’Arménie et le Kirghizstan. Et deuxièmement, la Chine a officiellement appelé à une nouvelle alliance pour la sécurité avec la Russie et l’Iran prouvant clairement que tous ceux qui prétendaient que la Chine ne voulait pas vraiment s’allier avec la Russie se trompaient lourdement. Comme je l’ai déjà dit, l’ampleur et la nature des récents accords économiques entre la Chine et la Russie, constituaient déjà ce que j’appelle une crypto-alliance et maintenant on assiste au premier geste officiel de la Chine pour laisser tomber la partie ‘crypto’ de l’alliance. Il s’agit, je le répète, d’une évolution majeure de la politique internationale avec semble-t-il la formation de la plus puissante coalition de l’histoire. Les USA et Barak Obama peuvent s’enorgueillir d’être les Parrains de cette nouvelle coalition car leur politique alliant l’arrogance à l’hostilité a largement contribué à forger cette alliance.

Ce processus est loin d’être terminé d’ailleurs. Non seulement il y a des discussions pour étendre les BRICS à d’autres pays (comme l’Argentine), mais l’Organisation de la Coopération de Shanghai (OCS) et l’Organisation du Traité de Sécurité Collective (OTSC) pourraient accueillir d’autres pays comme l’Iran ou la Pakistan. Quant à l’Union Économique Eurasienne, elle se transformera éventuellement en une seule entité politique, une alliance eurasienne qui pourrait inclure la Chine dans des accords économiques et/ou sécuritaires.

Toute l’Eurasie est lentement mais sûrement en train de constituer une zone unie que l’Empire ne contrôle pas et où le dollar ne règne pas. Cela n’augure rien de bon pour l’Empire Américain.

Derniers développements en Ukraine

L’offensive ukrainienne a connu une escalade dramatique de plus, avec, pour la première fois, l’utilisation de lance-roquettes multiples Grad sur la ville de Slaviansk. Au moins un hélicoptère ukrainien, qui aurait transporté un général et 12 autres personnes, a été abattu par les Forces de Défense de Novorossiya (FDN). Des tirs sporadiques d’artillerie parfois intensifs ont été entendus toute la nuit et les blessés continuent d’arriver dans les hôpitaux locaux. Plusieurs unités ukrainiennes ont déposé les armes et se sont rendues aux FDN. A Sébastopol plusieurs quartiers généraux ont été mis en place pour accueillir le flot incessant de réfugiés. A Kiev le Parlement envisage d’instaurer la loi martiale, ce qui donnerait tout pouvoir à la junte et suspendrait la plupart des droits civils.

Il y a deux manière de considérer les événements. On peut dire que beaucoup de choses sont arrivées, qu’il y a une escalade, que des gens meurent dans les deux camps, qu’un hélicoptère a été abattu, que des unités ont refusé d’obéir à des ordres criminels, etc. Mais on peut aussi dire que d’un point de vue purement militaire, il n’est rien arrivé du tout. Voyez vous-mêmes:

Qu’est-ce qui s’est passé depuis que la junte a commencé son opération terroriste en Novorossiya? Slaviansk et Kramatorsk ont été assiégées et bombardées. La junte a pris les aéroports près de Slaviansk/Kramatorsk et Donetsk. Et c’est tout.

Si vous pensez que ces aéroports ont une importance stratégique, je vous dis tout de suite qu’il n’en est rien. Dans la plupart des conflits les aéroports ont une grande importance, notamment les pistes et les radars. Mais dans le cas présent, la prise des aéroports de Slaviansk/Kramatorsk et Donetsk n’a été d’aucune utilité à la junte car il y a encore trop de combats autour d’eux pour pouvoir les utiliser en toute sécurité. De plus, à quoi servent les aéroports quand on peut aller partout en voiture? Et pour ce qui est d’empêcher les FDN ou les Russes d’y atterrir s’ils décidaient d’intervenir, les FDN n’ont pas d’aviation et les Russes n’ont aucun besoin d’un aéroport pour amener un régiment, une brigade ou même une division aéroportés. Alors pourquoi la junte a-t-elle envoyé ses meilleurs soldats prendre ces aéroports? C’est très simple. Parce que ce ne sont pas des villes. Parce qu’ils sont situés en dehors des villes, je veux dire. Le fait est que la junte n’a tout simplement pas les forces nécessaires pour occuper et contrôler la moindre ville, et c’est pourquoi elle choisit des objectifs en dehors des villes.

Petr Porochenko a annoncé que ce que la junte appelle “l’opération anti-terroriste” ne devrait pas durer des semaines mais seulement quelques heures. Alors on se le demande, si toutes les forces réunies de la junte (armée + escadrons de la mort) n’ont pas réussi à prendre Slaviansk (hab: 130’000) ni Kramatorsk (hab: 165’000), quelles chances ont-ils de prendre Donetsk (hab: 1’000’000)? Zéro, bien sûr.

Et même moins que zéro si cela doit être fait en quelques jours et heures.

Alors qu’est-ce que tout cela signifie?

Les leaders politiques et la junte sont-ils simplement idiots ou très mal informés?

Non, ce n’est pas si simple. D’abord, parler de la “stratégie de la junte” ou de la “stratégie de Porochenko” est une erreur car cela revient à corroborer le mythe que l’Ukraine aurait un gouvernement indépendant. Ce qui n’est pas le cas. En réalité toutes les décisions sont prises par l’oncle Sam et ses représentants à Kiev, et les soi-disant autorités ne font que collaborer avec les USA et obéir aux ordres. Et malgré tous leurs défauts, les types de Washington DC ne sont ni stupides ni mal informés. Alors quelle est leur stratégie dans cette vraiment drôle de guerre?

L’idéal, pour les Américains, serait de provoquer une intervention militaire russe pour protéger la Novorossiya. Cela recréerait les tensions de la Guerre Froide que ces gens-là regrettent tant. Cela justifierait l’existence de l’OTAN et, si tout se passait comme prévu, ça pourrait même aboutir à un face à face des forces de l’OTAN et des forces russes sur la rivière Dniepr. Ce serait le rêve pour le complexe militaire étasunien; ça lui permettrait d’atteindre son principal objectif: maintenir l’Europe en colonisation et empêcher son intégration avec l’est. Loin d’être idiote, cette stratégie est brillante car elle ne laisse que deux options à Poutine: s’il n’intervient pas, Poutine aura l’air faible et hésitant, et même traître au peuple russe, mais s’il intervient, alors Poutine sera le “nouvel Hitler” ou le “nouveau Staline”, un fou nationaliste russe obsédé par l’idée de reconstruire l’Union Soviétique en écrasant les Européens épris de liberté sous ses tanks. Ce sont des clichés? Oui, évidemment, mais ils seront repris en boucle. Quoiqu’il fasse, Poutine est perdant.

Deuxième option: épuiser les FDN jusqu’à ce qu’elles se rendent. Ce n’est pas très vraisemblable mais c’est possible en théorie. Si cela arrivait, cela serait présenté comme une double victoire pour Porochenko : il aurait écrasé les “terroristes” et “intimidé l’ours russe”. Tout cela n’est pas très réaliste mais les Américains le considèrent peut-être comme une possibilité.

Troisième option: la vieille stratégie étasunienne du “ce que je ne peux pas avoir, je le détruits”. Il s’agit donc ici de détruire et d’endommager autant de Novorossiya que possible, pour que la reconstruction soit aussi longue et coûteuse que possible. Cela sert en même temps de leçon à tous ceux qui oseraient défier l’Empire: si vous désobéissez, cela vous coûtera très cher.

Les options russes:

Comme je l’ai déjà dit la Russie n’a pas beaucoup de choix. Toute intervention directe en Ukraine – qui en termes militaires serait une sottise – aurait des conséquences terribles pour la future stabilité de l’Europe. En fait, en n’intervenant pas, la Russie refuse aux USA la guerre froide n° 2 qu’ils désirent tant. Si la Russie intervenait, et c’est une chose possible, cela signifierait que le Kremlin accepte que toute l’Europe se subordonne à nouveau totalement aux intérêts étasuniens.

La Russie a bien sûr la possibilité d’aider secrètement les FDN et je suis sûr qu’elle le fait déjà mais elle doit le faire avec prudence et discrétion de façon à ne pas donner prise aux USA. De fait, on voit sur des vidéos des armes anti-chars et anti-missiles de pointe qui prouvent que la résistance reçoit de l’aide.

La Russie fait aussi fuiter des renseignements sur les unités ukrainiennes qui se battent contre le peuple du Donbass. Par ex, la TV russe a annoncé hier que les unités suivantes étaient impliquées dans le bombardement de l’aéroport de Donetsk : la brigade d’aviation tactique 299 de Nikolaev (Su-25) et la 40ième brigade d’aviation de Vasilkovo (MiG-29) qui utilise l’Ecole d’Aviation Ivan Kozhedub de Kharkov (Mi-24; Mi-8) comme base d’opérations de combats. Les bloggers russes ont aussi fait fuiter les photos et les noms des pilotes.

Des juristes russes ont créé des firmes légales spéciales pour recueillir les témoignages des Ukrainiens dont les droits civils ou humains ont été violés par la junte pour la poursuivre en justice. Les tribunaux ukrainiens rejetteront sûrement les plaintes mais alors les Russes pourront aller devant la Cour européenne des droits de l’homme.

La bonne nouvelle pour la Russie est que la junte est tout à fait incapable de prendre Donetsk ou Lugansk. Et même si elle parvenait à entrer dans ces villes, elle ne pourrait pas les contrôler. Les stratèges militaires russes le savent très bien. Après tout, les Russes ont plus d’expérience des combats urbains que n’importe quelle autre armée du monde: pendant la seconde guerre mondiale, les forces soviétiques ont libéré 1200 villes de l’armée germanique et cette expérience a été étudiée encore et encore dans les académies militaires russes. De plus, même si à l’heure actuelle, une minorité d’hommes en âge de combattre a rejoint les FDN, les bombardements continuels et la peur des assauts de la junte motivent de plus en plus d’hommes à les rejoindre.

Le temps joue en faveur de Novorossiya et de la Russie.

Mon sentiment est que Porochenko va bientôt annoncer une sorte “d’initiative de paix” qui ne sera sans doute pas un complet retrait des forces de la junte de Novorossiya comme le demandent les autorités locales, mais qui inclura une “suspension” des combats. Poroshenko -qui est loin d’être idiot – sait qu’il doit absolument négocier avec les Russes et il sait aussi que les Russes refuseront de négocier avec lui tant que les combats continueront. Je ne peux pas le prouver mais je crois que Poroshenko comprend très bien tout cela mais il lui reste à convaincre les Etasuniens d’accepter la réalité du terrain. Pour le moment, Porochenko peut se cacher derrière le prétexte qu’il n’a pas encore été formellement investi, mais bientôt (le 7 juin) il ne le pourra plus et je pense qu’aussitôt investi il proposera un arrangement de paix.

Jusque là les Russes devront attendre en grinçant des dents à chaque nouvelle atrocité commise par les escadrons de mort néo-nazis de la junte. L’heure de la vengeance sonnera mais la priorité est de dénier à l’Empire la guerre froide qu’il essaie de déclencher de toutes ses forces.

Source : VO, 29 mai 2014

Traduction: Dominique Muselet

Ce billet fait partie d'une série sur la situation en Ukraine. Il vise à donner des regards différents de ceux diffusés en masse par les grands médias, afin d'élargir votre champ de réflexion. [Lire plus]Cela ne signifie pas que nous adhérions forcément à ces regards - mais simplement que nous les jugeons intéressants (dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici). Notre souhait est de sortir des présentations binaires "gentils / méchants", afin de coller de plus près à une réalité complexe. Nous rappelons enfin que par principe, nous ne "soutenons" aucun gouvernement nulle part sur la planète (et donc pas le gouvernement russe non plus). Nous sommes au contraire vigilants, tout gouvernement devant, pour nous, justifier en permanence qu'il ne franchit aucune ligne jaune. Mais nous sommes évidemment également attachés à lutter contre le deux poids 2 mesures, et à présenter tous les faits.

18 réponses à [Reprise] La drôle de guerre de Porochenko

  1. Thomas Le 02 juin 2014 à 03h03
    Afficher/Masquer

    Merci de continuer à couvrir la crise surtout devant les massacres commis en Nouvelle-Russie comme les dizaines de morts de l’aéroport de Donetsk il y a une semaine !


  2. VladimirK Le 02 juin 2014 à 04h11
    Afficher/Masquer

    Porochenko n’est pas idiot, et il sait que sans les pays de l’alliance eurasienne, sa fortune n’aurait jamais existé et n’existera sans doute plus (franchement, vous voyez les américains acheter se précipiter sur les chocolats Rochen et acheter en masse des autobus LuAZ ?) – même s’il est peu probable que sa fortune ait été faite aussi honnêtement que cela (en vendant des chocolats aux pays de l’ex-URSS et pas au delà) – laissons lui le bénéfice du doute.


    • Sylwenskaja Géraldine Le 02 juin 2014 à 06h36
      Afficher/Masquer

      ” A la naissance de toute grande fortune il y a un crime ”
      Balzac dans le pere Goriot….


    • cording Le 02 juin 2014 à 09h41
      Afficher/Masquer

      Oui mais comme tout bon oligarque corrompu, il a mis sa fortune à l’abri dans des banques américaines ou des paradis fiscaux.


      • VladimirK Le 02 juin 2014 à 12h35
        Afficher/Masquer

        des abris fiscaux, sans doute (encore que le fisc ukrainien ne soit pas très agressif et ne nécessite pas nécessairement d’abris), dans des banques américaines, je ne pense pas ; ce n’est pas très sûr les banques américaines.


      • Kiwixar Le 03 juin 2014 à 00h29
        Afficher/Masquer

        Le secret bancaire est très relatif. Ce n’est plus le cas en Suisse, et combien de temps encore Singapour va-t-elle tenir sous les menaces d’être “débranché” du système bancaire mondial ?
        La fraude fiscale et les paradis fiscaux offrent une illusion de secret : des hommes politiques de tous les pays s’y précipitent. Quand la position du gars devient intéressante, un type de la CIA/NSA toque à la porte : “Coco, tu as 2 choix :
        – on informe les autorités judiciaires que tu as un compte aux Caymans et tu finis en taule
        – à partir d’aujourd’hui tu travailles pour nous, et on t’aide à monter jusqu’en haut de la pyramide du pouvoir de ton pays”
        … La méthode explique comment tous les pays européens ont été vassalisés.
        Pognon, paradis fiscaux et dossiers scandaleux.


  3. Serge Palestine Le 02 juin 2014 à 09h07
    Afficher/Masquer

    Petite correction,il s’agit bien sûr de Poroshenko dont vous vouliez parler,vous savez le candidat oligarque (ah,tiens! surprenant,mais que font les “euromaïdan”?)qui a été “élu” avec le score qui fut annoncé avant le scrutin !!! Comme dirait Louis Jouvet face à Arletty: “Bizarre…bizarre…comme c’est étrange!…j’ai dit bizarre…”


    • Danyves Le 02 juin 2014 à 13h39
      Afficher/Masquer

      Face à Michel Simon, son cousin.


      • Serge Palestine Le 02 juin 2014 à 14h19
        Afficher/Masquer

        Merci,autant pour moi,j’ai fait erreur avec l’autre “cultissime” réplique dans “Hôtel du Nord” face effectivement à Arletty,et il s’agit bien de sa réplique dans “Drôle de drame” face à Michel Simon… Promis,juré,j’essaierai de ne plus me tromper!


  4. cording Le 02 juin 2014 à 09h43
    Afficher/Masquer

    Porochenko pourrait n’être que la face plus présentable de l’actuel pouvoir en place à Kiev depuis le 22 février.


  5. V_Parlier Le 02 juin 2014 à 10h13
    Afficher/Masquer

    Dans cette analyse intéressante, il y a un paramètre qui n’a pas été pris en compte à propos de ce qui maintient Porochenko dans la posture guerrière: Même s’il dissout l’assemblée et remanie, les néonazis qui ont pris part aux forces de sécurité (intérieur, armée…) risquent de s’empresser de le renverser. Ce scénario pointe déjà sur les lèvres de certains ex-révolutionnaires. Il faut voir aussi comment Porochenko est considéré par bon nombre d’entre eux: http://www.youtube.com/watch?v=nSusFaWXupk (vers le début, acclamation “un peu particulière” dans la rue…).


  6. VladP Le 02 juin 2014 à 13h20
    Afficher/Masquer

    Selon Le Figaro (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/05/24/20002-20140524ARTFIG00035-la-consommation-de-gaz-en-chute-libre.php), la consommation de gaz a chuté durant l’hiver 2013-2014 (-20%); d’où COCORICO! Mais pas de bol! La pauvreté a explosé en France (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/03/29/97002-20120329FILWWW00468-plus-de-11-millions-de-pauvres-en-france.php), mais c’est pas grave pour les russes:
    De toutes façons, ils trouvent preneurs: Les chinois, les hindous, les japonais… Tout le monde se bat pour l’avoir!
    Et pendant ce temps, les français s’engagent dans un cercle vertueux: Ils sont + pauvres => Ils chauffent moins => ils courent autour de la table du salon pour se réchauffer => Ils mincissent => Ils peuvent courir plus vite => Ils peuvent encore chauffer moins => Ils peuvent encore être plus heureux de la politique de l’Europe! 🙂 … Allez! Un petit sourire dans ce monde de brutes!


  7. Sumbawa Le 03 juin 2014 à 20h38
    Afficher/Masquer

    Petit éclaircissement sur la première partie relative entre les accords signés entre la Chine et la Russie. il n’y aura pas de coopération militaire entre la Chine et la Russie très avancé , il ne vont pas créer une forme d’OTAN à eux. La portée de leur accord du 25 mai est qu’elle met un terme à la rupture sino-sovietique débuté dans les années 60. La Russie et la Chine sont amis (et encore ! ) mais ne sont pas des alliés militaires.
    En revanche, il est clair qu’ils ont en commun ( avec l’Inde également) , une volonté d’un monde multipolaire et souhaitent tous deux mettre fin à l’hégémonie économique US-occidental .
    La Chine ne fait pas la guerre, elle fait du commerce ( vous remarquerez que leur ministre des affaires étrangère se déplacent très rarement et qu’ils envoient plutôt des bataillons d’homme d’affaires) .
    La manœuvre des USA avec l’Ukraine est catastrophique pour l’Europe, La Russie se détourne de l’Europe et se tourne vers l’Asie, La France est le pays qui a le plus à perdre car elle a toujours été traditionnellement l’allié de la Russie pour empêcher l’Allemagne de ne s’orienter qu’à l’est. L’Allemagne a le rôle clé dans la crise ukrainienne pour dénouer le conflit avec la Russie. Si l’Allemagne dénoue la crise entre la Russie et l’Ukraine alors les liens Germano-russe seront renforcés, les liens franco-allemand réduit à de jolies photos et L’Allemagne bénéficiera économiquement de la zone eurasiatique. La France, elle n’aura plus que le monde anglo-saxon auxquels se raccroché dans lequel, elle ne sera qu’un faire valoir entre les anglais et les américains.


    • olivier69 Le 04 juin 2014 à 00h21
      Afficher/Masquer

      Bonsoir Sumbawa,
      vous dites : “La France, elle n’aura plus que le monde anglo-saxon auxquels se raccroché dans lequel, elle ne sera qu’un faire valoir entre les anglais et les américains.”, Je crois plutôt que c’est relativement le cas actuellement. Et même confirmé par le TAFTA ?
      Par conséquent, je ne partage pas votre avis. La France a une zone maritime essentielle dans le cadre de l’Eurasie (sans compter sur sa ZEE) et donc un rôle important à jouer.
      Cdlt


  8. yvessarg Le 04 juin 2014 à 01h13
    Afficher/Masquer

    Merci a Olivier pour tous les explications sur le crise en Ukraine.
    Moitié Russe et Ukrainien, né a Zaporijie, je suis meurtrie par tous ses evenements: putch fasciste, la guerre des gouvernements sucsessives ukrainiens contre son peuple, les bandes neo-nazi -La Garde Nationale, les villes bombardées……..les ukrainiens meurent…. Chaques jours je pense que c’est juste un caushemar et je vais me reveille et tous ses gens aussi vont se reveillée ……. Mais après je comprends qu’il n’a pas de retours. Les choses sont irreversibles………..
    JAMAIS, jamais il ne faut pas donner quelqonque legitimitée au fasciste. Erreur des gouvernements ukrainiens precedents de legitimé Bandera et ses bandidos anti-russes.Mes grands 2 peres sont combatu contre eux et aujourd’hui ce sont eux, les fascsistes, sur les memes terres font leurs loi….. Qui pourrait imaginer celle-la encore 10 ou 2O ans avant.
    Et biopic sur Hitler sur la chaine national française, ca, vous n’avait pas choquée?????? Moi, ci!
    Merci encore d’avoir consacré votre temps.


  9. sacha Le 19 juillet 2014 à 01h56
    Afficher/Masquer

    J’esperre que un jour les Ukrainiens vont ce rendre compte que eux s’entre tue pour les interets des autres,et que eux vont tourner leurs armes contre leurs manipulateurs Americaines et Occidentaux!Pourquoi les americaines ont plus des droits des vivres que les autres?En quelle honneurs?Les Americaines sont complices de leurs gouvernements criminels!Les politiciens et les merdias corrumpus sont responsables des crimes contre l’humanites,ils doivent etre juges!Ils sont antidemocratiques et criminels!Ils soutiens les fascistes de Banderastan.


Charte de modérations des commentaires