Les Crises Les Crises
26.août.202026.8.2020 // Les Crises

Incultures – La langue de bois – par Franck Lepage

Merci 289
J'envoie

Source : Youtube, Franck Lepage

Source : Youtube, Franck Lepage


Franck Lepage – Incultures

Source : Youtube, Franck Lepage

Source : Youtube, Franck Lepage

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

vert-de-taire // 26.08.2020 à 09h02

Franck Lepage est sorti du monde (d’un pouvoir qui s’impose et non qui nous représente) de la propagande asservissante, des mensonges a répéter partout pour tromper car il en reste toujours quelque-chose, bref il sait de quoi il parle et il a le grand talent, la patience, le dévouement de nous en faire profiter.

Aux rares personnes qui n’ont pas écouté tout son discours, je les invite à prendre le temps de comprendre ce qu’il énonce. C’est à la fois plaisant et éclairant. Ce temps (certes long au regard des confettis de ce qu’est l’Information-Propagande des dominants) de démonstration est proche d’un soin mental, d’une chance de survie en bonne santé mentale … Franck Lepage (et ses multiples imitateurs) fait penser et non plus seulement emmagasiner un fatras. La manipulation des populations (qui votent encore) est maintenant une science, un programme politique ; c’est le seul moyen qui reste aux salauds pour continuer à nous soumettre et à dévaster le monde. Notre enfermement de pensée EST LEUR POUVOIR.
Á rapprocher de cette fulgurance de Branco : ILS SONT LA CORRUPTION.

Durant cet effondrement civilisationnel du à la fin du moteur capitaliste par le rendement du capital, c’est une perche pour éviter de se noyer dans le fascisme qui le remplace.

9 réactions et commentaires

  • astap66 // 26.08.2020 à 07h44

    Une pensée qui sort du cadre rabâché par les médias des plateaux télé. Comme celle de Friot (dont il est un grand soutien). Comme ces économistes qui nous parlent du pilotage de l’activité par la valeur ajoutée. On recommence à penser (ou plus exactement, grâce à internet, certaines pensées deviennent plus audibles). On remet en cause certains dogmes. On se rend compte de l’intensité de la propagande dont on a fait l’objet. Et c’est bien.

      +27

    Alerter
  • vert-de-taire // 26.08.2020 à 09h02

    Franck Lepage est sorti du monde (d’un pouvoir qui s’impose et non qui nous représente) de la propagande asservissante, des mensonges a répéter partout pour tromper car il en reste toujours quelque-chose, bref il sait de quoi il parle et il a le grand talent, la patience, le dévouement de nous en faire profiter.

    Aux rares personnes qui n’ont pas écouté tout son discours, je les invite à prendre le temps de comprendre ce qu’il énonce. C’est à la fois plaisant et éclairant. Ce temps (certes long au regard des confettis de ce qu’est l’Information-Propagande des dominants) de démonstration est proche d’un soin mental, d’une chance de survie en bonne santé mentale … Franck Lepage (et ses multiples imitateurs) fait penser et non plus seulement emmagasiner un fatras. La manipulation des populations (qui votent encore) est maintenant une science, un programme politique ; c’est le seul moyen qui reste aux salauds pour continuer à nous soumettre et à dévaster le monde. Notre enfermement de pensée EST LEUR POUVOIR.
    Á rapprocher de cette fulgurance de Branco : ILS SONT LA CORRUPTION.

    Durant cet effondrement civilisationnel du à la fin du moteur capitaliste par le rendement du capital, c’est une perche pour éviter de se noyer dans le fascisme qui le remplace.

      +40

    Alerter
  • anatole27 // 26.08.2020 à 10h33

    Prix Franck Lepage de la matinée à Aurélien Taché député :

    `
    Longtemps on a considéré que l’écologie se résumait à une politique publique environnementale. Elle implique maintenant un changement de paradigme par rapport au vivant. Il doit aussi en aller de l’inclusion, dans une approche globale, fondée sur un nouveau rapport à l’altérité.
    `

      +27

    Alerter
    • Kasper // 27.08.2020 à 06h15

      Haha, c’est comme les extrémistes politiques/religieux: on ne sait pas si on a affaire à quelqu’un qui parle sérieusement ou à une parodie 😂

        +1

      Alerter
  • LibEgaFra // 26.08.2020 à 12h19

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Christiane_Faure

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Franck_Lepage

    Lepage:
    Plan Marshall: seule condition pour les milliards d’aide: libre diffusion des films US.

    Ou quand l’inculture sert au formatage politique.

      +6

    Alerter
  • Incognitototo // 26.08.2020 à 16h27

    Il est fantastique cet homme dont je suis fan depuis longtemps. Drôle, tragique, utile, pédagogique, intelligent, et en plus capable de faire rire en nous faisant prendre conscience des réalités cachées.
    Un vrai « déconstructeur » du langage, des poncifs et des idées reçues, comme il en faudrait plus.

      +15

    Alerter
  • JNNT // 26.08.2020 à 20h00

    Cette vidéo est ancienne, fort connue mais toujours aussi pertinente.
    Lepage décrit une évolution de la sophistique et de la rhétorique. Il ne s’agit plus du tout de persuader, de convaincre, de réfuter. Le discours politique actuel fonctionne comme les anciens flipper : il faut envoyer et renvoyer la bille du langage vers les éléments-cibles qui vont faire grimper le score. Le discours en lui-même peut parfaitement être vide de sens, l’important c’est le score. Chaque fois que le discoureur touche un élément-cible, le public – qui ne sait plus prêter qu’une oreille très inattentive aux propos – RECONNAÎT les mots une valeur consensuelle estampillée de la bien-pensance et APPROUVE le discoureur dans une sorte de réflexe pavlovien. Le discoureur sera favorablement jugé, puis ÉLU. Bien noter que tout emploi d’une formulation qui sort de la bien-pensance produit aussitôt l’effet inverse : le rejet radical. La bille a disparu dans un trou. Évidemment, si nous en sommes là, c’est que le public est devenu stupide…

      +6

    Alerter
  • Dissonance // 26.08.2020 à 22h47

    La première vidéo de Lepage est à mettre en relation avec certaines conférences de Stiegler dans lesquelles ce dernier parle de, je cite, « l’action d’Ars Industrialis sur les territoires ». Il coche à peu près toutes les cases du vocabulaire proposé par Lepage. Difficile ensuite de considérer Stiegler comme un phare dans la nuit qui vient de s’éteindre. Au mieux, une allumette.

    Bémol par ailleurs pour avoir assisté à une conférence gesticulée à laquelle Lepage participait: De tous les intervenants c’était le moins pertinent, ses seules interventions visaient à amuser la galerie. Au final, une journée divisée en un exposé puis un atelier qui s’est terminée en eau de boudin, avec un vague sentiment de perte de temps.

      +3

    Alerter
  • Marie // 27.08.2020 à 17h06

    En effet le problème est dans « la culture » contemporaine. Il fut un temps où ce mot avait un sens. On peut remonter à la source et s’intéresser aux méthodes d’éducation actuelles…Et tout particulièrement à l’américanisation du système scolaire français, réputé à travers le monde, qui se profile depuis un bon moment et qui atteint tranquillement son paroxysme avec la réforme du lycée de ce cher Blanquer (voir la proximité avec le système anglo-saxon). Et l’émergence parallèle d’une culture de masse vient soigner le travail, véritable cancer…Mais déjà avant le clan macronien : on est tout de même passé de Camus à Begbeider. L’éducation se mesure aussi aux nombres de penseurs qu’elle fait germer, d « esprits libres ». Et la société se mesure à ceux qu’elle reconnaît (médiatiquement…). La médiocrité du système scolaire actuel est d’ailleurs soulignée par E.Todd dont on apprécie la clairvoyance.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications