Les Crises Les Crises
10.août.202010.8.2020 // Les Crises

Le retour raté de BHL en Libye

Merci 341
J'envoie

Source : OrientXXI

Samedi 25 juillet 2020, Bernard-Henri Lévy a tenté un « retour » en Libye. Ce fut aussi bref que raté. Arrivé le matin même en jet privé à l’aéroport de Misrata, il a dû écourter son voyage et repartir dans la soirée. Qu’était-il venu faire ? Révélations sur les déconvenues d’un déplacement dont on ignore les motifs exacts.

Lire l’article complet sur OrientXXI

Le même mystère demeure sur la procédure d’invitation de BHL en Libye. Le maire de Misrata affirme n’avoir pas été informé de cette visite et, plus grave encore, le conseil présidentiel et le gouvernement d’accord national de Tripoli affirment n’avoir jamais validé ce séjour.

À son programme prévu initialement pour durer deux jours figuraient des entretiens avec des chefs de groupes armés de Misrata et un petit circuit dans les villes de Tarhuna (récemment libérée des troupes pro-Haftar) et d’Al-Khums le samedi 25 Juillet, ainsi qu’un entretien le lendemain avec le ministre de l’Intérieur Fathi Bachagha, originaire lui-même de Misrata. Les choses ne se sont hélas pas passées comme prévu pour notre écrivain journaliste. Bien qu’organisée par de riches et influents hommes d’affaires de Misrata, la visite de BHL s’est donc limitée à une promenade en voiture blindée.

Les acteurs militaires de Misrata qui devaient le rencontrer ont décliné, les autorités locales d’Al-Khums ont refusé de le rencontrer et le convoi de BHL a été bloqué à l’entrée de la ville de Tarhuna par des unités locales et des forces du gouvernement d’accord national. Juste le temps ensuite de rentrer à Misrata et embarquer dans son jet privé pour quitter la Libye dans la soirée.

En attendant, la dernière escapade libyenne de BHL a déjà eu des conséquences sérieuses en Libye. Accusé d’avoir été impliqué dans la préparation de cette visite sans en avoir informé le conseil présidentiel, le ministre de l’Intérieur Fathi Bachagha est la cible de nombreuses attaques et critiques.

Lire l’article complet sur OrientXXI

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Fabrice // 10.08.2020 à 07h10

Quand on voit que ce malfaisant est l’un de ceux qui ont poussé et justifié l’attaque contre la Lybie (et d’autres) c’est déjà un miracle qu’il puisse ressortir intact de ce pays qui souffre horriblement des conséquences de la désorganisation qui en a suivie, a minima je serais le pays je l’aurais mis aux arrêts pour un procès en bonne et dû forme, mais comme il a la protection de notre gouvernement on comprend vite qu’il n’a reçu que cet réception froide.

26 réactions et commentaires

  • Fabrice // 10.08.2020 à 07h10

    Quand on voit que ce malfaisant est l’un de ceux qui ont poussé et justifié l’attaque contre la Lybie (et d’autres) c’est déjà un miracle qu’il puisse ressortir intact de ce pays qui souffre horriblement des conséquences de la désorganisation qui en a suivie, a minima je serais le pays je l’aurais mis aux arrêts pour un procès en bonne et dû forme, mais comme il a la protection de notre gouvernement on comprend vite qu’il n’a reçu que cet réception froide.

      +113

    Alerter
  • Vercoquin // 10.08.2020 à 07h27

    Il raconte son aventure dans Paris Match, c’est poignant.

    « J’ai vu des villes martyres »

    Est-ce que ce ne serait pas le triste résultat de ses incantations divines
    à l’égard de nos dirigeants mous du genou
    les poussant à la guerre stupide inutile et sans après ?

    Avec BécHameL tout est bien.

      +55

    Alerter
  • Paty // 10.08.2020 à 07h52

    Ce type sent le sang et la poudre ! Mais qui est-il pour avoir tant de pouvoirs ?

      +29

    Alerter
    • Fonières // 10.08.2020 à 12h24

      Un type plein de pognon, ce qui suffit à s’assurer protection et complaisance. Il avait même réussi à compagnonner avec Botul l’Imaginaire.

        +14

      Alerter
    • TEROUINARD // 11.08.2020 à 08h11

      Qui est il pour avoir tant de pouvoirs ?
      La réponse est pourtant très bien connue : « Au-dessus de lui, c’est le soleil ».

        +6

      Alerter
  • Odernaabul // 10.08.2020 à 09h19

    Il est édifiant de se pencher sur l’origine de la fortune de ce personnage qui donne des leçons à tous .
    Il la doit à l’exploitation forestière et ainsi à la déforestation ,en Afrique (entreprises Sivobois,Becob ) dans des conditions que les observateurs de l’époque qualifiaient de semi esclavage. « Une imposture française » Nicolas Beau & Olivier Toscer , Édition Les Arènes.
    Quand on grimpe au cocotier il faut avoir un slip propre.

      +61

    Alerter
    • Odernaabul // 11.08.2020 à 09h27

      Il était vice président du conseil de surveillance de la Becob après s’être occupé de communication interne dés le début des années 80 , il ne peut donc pas botter en touche et attribuer la responsabilité de la gestion de l’entreprise à son seul père,il a en effet participé des années durant au plus prés à la gestion de l’entreprise .

        +10

      Alerter
  • Arcousan09 // 10.08.2020 à 10h16

    Quelle ingratitude de la part des libyens
    Ce pays a été pacifié, démocratisé et délivré d’un dictateur « sanguinaire » par les hautes oeuvres de deux génies de la politique Botul et son acolyte Bismuth premier
    Résultat mirobolant en Libye et dans tout le Sahel

      +67

    Alerter
  • RGT // 10.08.2020 à 10h17

    Il a voyagé en voiture blindée…

    Pour éviter les attentats pâtissiers ?
    Noël Godin aurait-il fait des émules en Libye ?

    Les seuls moments ou j’apprécie ce sinistre individu, c’est quand il se fait entarter et qu’il exhibe alors sa véritable nature en molestant (pour de vrai) l’auteur de cet attentat contre la « dignité » de son ego surdimensionné.

    Sauf erreur de ma part, la dernière fois que nous avons eu droit à ce délicieux spectacle, c’était en 2017, et à Belgrade. https://www.youtube.com/watch?v=owTP4ic-m44

    Si vous avez eu vent d’un événement plus récent, partagez le (surtout la vidéo) pour que tous les lecteurs de ce blog puissent jouir de ce spectacle irremplaçable.

    Ma vidéo préférée est quand-même celle dans laquelle le regretté Pierre Desproges commentait son premier entartage.
    Le « philosophe de mes deux » qui menaçait Noël Gaudin à terre de lui « casser la gueule avec ses petits bras musclés » : https://www.youtube.com/watch?v=GoXwKOdpsss

      +28

    Alerter
    • Kasper // 10.08.2020 à 10h28

      Ce qui est rigolo aussi, c’est la manière dont Denisot se désolidarise totalement du montage voulu par Desproges. C’est que, pour faire carrière, il ne fait pas bon avoir l’entarté contre soi…

        +9

      Alerter
  • Fritz // 10.08.2020 à 11h20

    Brasillach a payé ses errements, mais pas BHL. Comme quoi les intellectuels les plus malfaisants ne sont plus responsables de leurs actes et de leur influence.
    Je saisis l’occasion pour saluer Olivier Berruyer et toute la communauté des Crises, @Fabrice, @Vercoquin, @RGT, @Alfred, @Arcousan09, @Kasper, @Kiwixar, @bluetonga, et tant d’autres. Je vais changer de vie prochainement et je ne commenterai plus ce site que je suis depuis 2014, et auquel je souhaite le meilleur.

      +27

    Alerter
    • barbe // 10.08.2020 à 19h56

      Dommage, cher collègue, vous allez beaucoup nous manquer.
      Je vous souhaite le meilleur.

        +4

      Alerter
      • Fritz // 10.08.2020 à 21h17

        Merci, cher collègue. Je vous le souhaite également.
        Et au passage, je salue @christian gédéon et je pense à son cher Liban.

          +3

        Alerter
    • Kiwixar // 11.08.2020 à 01h59

      C’est vraiment dommage. Les discussions s’enrichissent des désaccords et des avis étayés. En vous souhaitant tout le meilleur dans votre nouvelle voie.

        +6

      Alerter
    • RGT // 11.08.2020 à 09h18

      Cher Fritz,

      Ce fut un honneur de lire vos commentaires pertinents (bien plus que les miens, c’est certain) et vous nous manquerez dans les pages de ce blog.

      Je vous souhaite une nouvelle vie agréable et surtout pleine de bonheur.

      Cordialement,

        +7

      Alerter
      • Fritz // 11.08.2020 à 11h40

        L’honneur est partagé, cher RGT. C’était un plaisir de lire vos commentaires si riches d’humanité. Permettez-moi de vous souhaiter aussi plein de bonheur, et saluez pour moi l’Isère et la Bastille (la vraie, celle de Grenoble, où j’étais monté à pied et sans téléphérique).

        Cordialement,
        Fritz

          +2

        Alerter
        • RGT // 13.08.2020 à 19h46

          Cher Fritz,

          Grenoble, l’été, c’est l’enfer et dans mon quartier des températures qui dépassent allègrement les 40°C très fréquemment entre mai et octobre.

          Désormais, je pense surtout à mon ancienne ferme dans un village de montage : J’ai une très belle vue sur le mont Aiguille et le barrage de Monteynard.
          Et à 900m d’altitude les températures estivales sont tout à fait supportables, particulièrement parce qu’une brise légère souffle l’été pour apporter un peu de fraîcheur.

          Et l’hiver, par -15°C, je me promène en T-shirt car le soleil radieux nous donne l’illusion qu’on est au printemps. Sans prendre le moindre rhume car l’air est pur et parfaitement sec.

          Quant à la pluie, comme il y a un micro-climat (fréquent en montagne) qui veille sur ce village elles ne sont pas très fréquentes (mais pas à l’entour, les micro-climats sont ainsi).
          C’est d’ailleurs pour ça que ce village a été fondé à cet endroit précis il y a très longtemps.

          Et comme il ne présente AUCUN intérêt autre que son emplacement il est et restera un endroit paisible si les militaires ne viennent pas foutre le bordel en installant un camp d’entraînement de moyenne-montagne.
          Pour l’industrie, c’est râpé, terrain en pente, éloignement et la seule culture exploitable en dehors de petits jardins NATURELS sur du terrain en pente en adret : plein sud 🙂 est de l’herbe à vaches à consommer sur place.

            +1

          Alerter
  • Urko // 10.08.2020 à 12h12

    Cessons de prendre BHL au sérieux. D’abord parce qu’il le fait déjà pour nous tous réunis ; ensuite, parce qu’il s’agit d’un triste cuistre qui ne vaut ni la haine que lui vouent certains, ni l’amour qu’il se porte à lui même. Ses pitreries n’amusent plus qu’Arielle Dombasle et encore… Ceux qui lui donnent encore une audience médiatique ne le font plus que par habitude. Personnellement, il me fait de la peine : si ses grotesqueries n’avaient pas entraîné d’aussi funestes conséquences, je le plaindrais presque. Tout ce qu’il touche – cinéma, littérature, Libye… – se transforme en bouffonnerie. Quel lamentable destin.

      +25

    Alerter
    • Facteur X // 10.08.2020 à 15h11

      Je partage presque intégralement cette opinion. Avec un petit bémol : « Ceux qui lui donnent encore une audience médiatique ne le font plus que par habitude. ». J’aimerais en être bien certain. Je ne cesse d’être consterné chaque fois que je vois la bouille du personnage sur un petit écran. Que les seules habitudes de ses hôtes suffisent à expliquer sa nuisible présence me laisse dubitatif.

        +21

      Alerter
    • RGT // 15.08.2020 à 08h53

      « Tout ce qu’il touche se transforme en bouffonnerie »

      Personnellement j’aurai utilisé un autre qualificatif pour désigner le résultat de ses « actions bienfaisantes ».

      Sans doute le terme que vous utilisez est uniquement destiné à éviter que ce site ne soit poursuivi pour atteinte aggravée à la dignité humaine malgré la pertinence de votre analyse et son responsable embastillé sur le champ.

      Je reste toujours sidéré par ce type « d’expert » autoproclamé qui clame des insanités sur tous les médias existants sans ne jamais avoir de comptes à rendre pour les dégâts qu’il génère suite à ses interventions.

      Pour avoir un concentré de ce type d’individu il suffit, à condition bien sur de posséder le dispositif adéquat ce qui n’est pas mon cas, de regarder un « débat » animé par Yves Calvi ou un de ses clones.

        +1

      Alerter
  • Pierre Darras // 10.08.2020 à 15h45

    Il n’aurait pas tant de sang sur les mains qu’il serait risible.

      +17

    Alerter
  • antoniob // 10.08.2020 à 18h30

    ce qui est grave est que si BHL a monté ce coup avorté, c’est nécessairement après parlottes avec de hautes huiles du Quai des Horreurs.

    Et par ailleurs Macron qui profite du drame de Beyrouth pour y aller faire le beau, se donner un bain de foule dans le style Jésus-Christ Le Sauveur. Un autre BHL

      +26

    Alerter
    • RGT // 15.08.2020 à 09h07

      Ledit Micron qui n’oserait pas, comme Jacquouille La Fripouille, pousser une gueulante contre les flics israéliens qui l’empêchait d’aller prendre un bain de foule (avec commentaire de Tony Blair) https://www.youtube.com/watch?v=vjw3-o2J71g

      Je suis certain que Zupiter se baladait entouré d’un bouclier de gardes armés et blindés et que tous les figurants à proximité (10 km) étaient dûment accrédités par Benalla et Castaner en personne.

      En venir à regretter amèrement Chirac, j’avoue que ça ne m’aurait jamais traversé l’esprit avant que ses successeurs ne viennent totalement pourrir des institutions qui étaient déjà bien nauséabondes.

      Triste France.

        +2

      Alerter
  • tchoo // 10.08.2020 à 19h33

    Quand BHL réussira quelque chose faites nous signe

      +4

    Alerter
    • RGT // 11.08.2020 à 09h30

      Vous vous trompez.

      En fait, ce grand pipeausophe a totalement atteint l’objectif qu’il s’était fixé à savoir d’être adulé par tous les « médias » pour satisfaire son ego surdimensionné.
      Ce qui lui a permis de pouvoir faire fructifier abondamment l’héritage de son père basé sur l’exploitation sans vergogne d’esclaves africains en le transformant en SARL de production « d’œuvres » médiocres mais bénéficiant d’une publicité mensongère remarquable de la part de ses « obligés » qu’il tenait fermement par les c….

      Mais ça n’a pas fonctionné très longtemps et désormais il se contente fructifier cette « réputation » fort mal acquise pour surfacturer chaque intervention publique afin de maintenir son train de vie digne des plus grands ploutocrates.

      Quant à ses « œuvres », une fois le buzz publicitaire passé, elles sont toutes tombées dans l’oubli et désormais le public ne se déplace même plus pour en prendre connaissance, même si elles sont gratuites.

      Finalement, il ne restera de lui que ses implications dans des massacres sanglants de populations qui n’avaient absolument rien demandé et qui se seraient bien passées de ses « interventions humanitaires » pleurnichardes.

        +13

      Alerter
  • TEROUINARD // 11.08.2020 à 08h08

    Quelle manque de gratitude,lui qui a apporté la démocratie en Libye.

      +6

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications