Les Crises Les Crises
25.janvier.201725.1.2017 // Les Crises

L’épouse de Fillon a gagné 500.000 euros comme attachée parlementaire

Merci 57
J'envoie

Dans notre série, le mercredi, c’est démagogie (mais c’est pas moi qui ait commencé)

Donc on est d’accord, c’est la femme du type qui dit que l’ouvrier qui bosse 35 heures au SMIC va devoir travailler plus…

Extraits

“Cette enveloppe, qui vient en sus de l’indemnité du député, sert à rémunérer les assistants parlementaires basés à l’Assemblée ou dans les permanences des circonscriptions. “Calculé en principe pour trois collaborateurs”, selon le site de l’Assemblée, son montant est de 9.561 euros par mois actuellement.

Le fait d’embaucher des proches comme collaborateurs n’est pas interdit pour les parlementaires, à condition que ce ne soit pas un emploi fictif. […] D’après les chiffres obtenus par “Le Canard” enchaîné, c’est à cette période qu’elle sera rémunérée le plus (de 6.900 à 7.900 euros mensuels). […]

ok : déjà 1/ elle pompe le salaire de deux collaborateurs 2/ elle touche un salaire de directeur d’une grande entreprise alors qu’elle a un diplôme d’avocat… et n’a jamais exercé pour élever ses enfants)

Une collaboratrice de François Fillon à l’époque, interrogée par “Le Canard”, dit “n’avoir jamais travaillé avec elle”. “Je n’ai pas d’info à ce sujet. Je ne la connaissais que comme femme de ministre.” […]

“Le Canard” affirme aussi que Penelope Fillon a été parallèlement salariée, entre le 2 mai 2012 et décembre 2013, de “La Revue des deux mondes”, propriété de Marc Ladreit de Lacharrière (PDG de Fimalac), un ami de François Fillon. Elle y touchait alors environ 5.000 euros bruts par mois.

Interrogé par l’hebdomadaire, le directeur de la revue, Michel Crépu, se dit “sidéré” : “Je n’ai jamais rencontré Penelope Fillon et je ne l’ai jamais vue dans les bureaux de la revue.” Il précise toutefois que Penelope Fillon a signé “deux ou peut-être trois notes de lecture”.

Pénélope Fillon a “bien été la collaboratrice de François Fillon“, a confirmé à l’AFP Thierry Solère, porte-parole du candidat. Mais en précisant qu’elle “a toujours travaillé dans l’ombre”. Dans l’ombre…

Pour ne rien arranger, des internautes ont exhumé un reportage du site Bienpublic.com datant d’octobre 2016 et dans lequel Penelope Fillon déclare : “Jusqu’à présent je ne m’étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari”.

Lire sur le site de l’Obs par exemple

Commentaire recommandé

caliban // 25.01.2017 à 02h20

Le Pen : souci avec la Justice pour le financement de son parti, demande de levée immunitaire
Fillon : emploi fictif pour sa femme et un parti politique en faillite de plusieurs dizaines de millions d’€
Macron : 120 000 euros de frais de bouche à Bercy et soupçons sur l’usage de fonds publics sur le financement de son mouvement

… nos gestionnaires de droite ont visiblement un souci avec l’argent. Pas le leur, le nôtre.

91 réactions et commentaires

  • Logic // 25.01.2017 à 01h25

    Erreur dans le titre ? Le Canard parle de 600 000 € non de 500 000.

      +6

    Alerter
    • silk // 25.01.2017 à 01h56

      Non, 500 000€ comme attachée parlementaire et 100000€ pour un poste obscur sur les lettres ou la littérature. Le poste est d’autant plus suspect qu’il lui a été accordé à toute vitesse au moment de la défaite de Sarko en 2012 (quand on recase les collaborateurs alors Mme Fillon a toujours déclaré être femme au foyer : quelle timide 😉
      Et ces 100 000€ là risquent fort de passer aussi pour un 2eme emploi fictif car en 1 an et 1/2, elle n’aurait pondu que 2 petits articles très court, et elle n’a jamais été vue au travail.
      Et autant le coup de l’attaché parlementaire qui est le/la conjoint(é)ça arrive en politique (mais mal vu car étant la manifestation de la création d’un business familial), autant le poste à 100 000€ peut être étudié pour vérifier la réalité de son travail (apparemment aux infos le journaliste du Canard citait le directeur de cet institut ce qui laisse à penser que ce directeur à tout balancé.

      Voilà pour le décompte 500 000 + 100 000 = 600 000

        +61

      Alerter
      • dupuy // 25.01.2017 à 10h29

        donc à l’évidence il faut changer les règles. Pour cela les revoir avec une assemblée constituante faite par le peuple pour un changement radical vers une 6 em république!!!

          +30

        Alerter
        • Homère d’Allore // 25.01.2017 à 19h57

          Il n’y a pas besoin de changer la Cinquième République.

          Seulement rétablir le crime de Haute Trahison enlevé en 2007.

          Et durcir les peines pour ce type de forfaits.

            +22

          Alerter
        • Diomalay // 25.01.2017 à 21h07

          Exact ! Ce n’est pas le hamster qu’il faut changer mais la roue.

            +6

          Alerter
      • jujutdx // 25.01.2017 à 15h11

        (dédicace pour nos amis journalistes) petite vérification faite , dans la famille FILLON, il n’y a pas que LA MAMMAN qui a des emplois fictifs … le PAPA aussi n’était vraiment pas le plus assidus des députés (sur les 12 derniers mois : 0 questions écrités, 0 questions orales, 3 propositions de lois signées, 0 proposition de loi écrite, 0 rapport, 1 intervention en commission, et pour sa présence à l’assemblée il fait partie des pires absentionistes … ) .. bref .. ” il faut supprimmer la Secu et 500.000 postes de feignasses de fonctionnaires , il faut LIBERALISER , et ceux qui critiquent ma femme sont des mysogines.”… lol ..
        https://www.nosdeputes.fr/francois-fillon

        mais alors que font ils tous les deux de tout ce temps libre payés par la France ?

          +33

        Alerter
        • JLR72 // 26.01.2017 à 15h49

          Juutdx, j’ajoute que M. Fillon, à travers sa société de conseil 2F Conseil, a touché près de 600 000€ net entre 2012 et 2015 (soit 18 000€ net / mois).
          Parallèlement à cette activité de conseil, il était aussi député et percevait donc l’indemnité d’un député.

          En plus d’être un vrai et brillant auto-entrepreneur (ironique bien entendu), Fillon est aussi un sacré malin, ayant crée cette société de conseil…11 jours avant de briguer son mandat de député.
          Car il faut savoir que Fillon n’aurait pas pu créer cette société en étant que député (et donc percevoir 600 000€ net en 3 ans) car l’activité de conseil, source potentielle de conflits d’intérêts, est interdit à chaque député si elle n’était pas la leur avant le début du mandat de député.
          Chapeau l’artiste!

            +7

          Alerter
      • Homère d’Allore // 25.01.2017 à 19h52

        La Revue des Deux Mondes où, paraît- il, écrivait Pénélope, venait juste de faire sa une avec le titre:

        “DE QUOI FILLON EST IL LE NOM ?”

        https://www.relay.com/la-revue-des-deux-mondes/de-quoi-fillon-est-il-le-nom–numero-365059-litterature-565059-35.html

        Hum… on lance un concours ?

        Népotisme ?

          +11

        Alerter
        • Fritz // 25.01.2017 à 21h03

          Conjuguisme ? Uxorisme ?

          Pour justifier a posteriori son salaire d’attachée parlementaire, Pénélope devra surpasser son homonyme d’Ithaque…

          Cruel, quand on sait que François avait commencé comme attaché parlementaire de Joël Le Theule, son vrai mentor (décidément, on ne quitte pas l’Odyssée, @Homère).

            +4

          Alerter
    • anatole27 // 25.01.2017 à 08h03

      on notera que toutes les radios ce matin parlaient de 500.000
      une coquille un jour, des coquilles toujours …

      y sont ou les 100.000 de différences ?

      Question : comment fait on pour s’acheter un joli manoir à beaucé ?
      Réponse : on met de l’argent de coté

      A qui profites le crime ? Le Pen ? Macron ? Mélenchon ?

        +5

      Alerter
        • Azza // 25.01.2017 à 11h39

          Ce petit cabanon d’une valeur “estimee” a 650 000 euros en 2013…. Franchement, c’est injuste de l’enquiquiner pour un truc de si peu de valeur que Peneloppe pouvait presque se le payer avec son argent de poche !

            +15

          Alerter
      • Jean-Paul B. // 25.01.2017 à 19h09

        Le Pen (Jeanne) et Macron (120 000 euros de frais de bouche quand il était ministre de l’Économie) ont déjà leur casserole!

          +8

        Alerter
      • Kongovox // 26.01.2017 à 22h24

        A qui profite le crime ? A Sssaaaarrrkooozzzzzziiii !!!!

          +0

        Alerter
      • Alan Shore // 27.01.2017 à 10h34

        Anatole, tu ne comptes tout de même pas mettre sur le compte des adversaires de Fillon, les turpitudes de la famille “Filou”. Comme quoi de gros sourcils ne peuvent pas tout cacher ?

          +0

        Alerter
    • TERZIBACHIAN Jacques // 26.01.2017 à 13h56

      Quand le “Canard Enchaine” se trompe ,comme vous le savez, il le reconnait dans sa rubrique <>
      Cette rubrique typique existerait, dans d’autres journaux?

        +1

      Alerter
      • Fritz // 26.01.2017 à 20h01

        … il le reconnaît dans sa rubrique “Pan sur le bec”.

          +0

        Alerter
    • ErJiEff // 27.01.2017 à 11h33

      Pas d’erreur dans le titre mais par contre une grosse incertitude sur deux points absolument incontournables.

      1) Pénélope étant une personne irréprochable, d’une sincérité et d’une honnêteté inoxydables, elle ne pouvait pas mentir en affirmant tous azimuts qu’elle consacrait sa vie au bonheur familial.
      Si elle ne mentait pas et s’en disait fière, c’est qu’elle ne savait pas elle-même qu’elle était salariée ?

      2) Si elle mentait pour se faire valoir c’est donc qu’elle exerçait consciencieusement son activité parlementaire. Mais alors : à elle seule elle consommait la quasi totalité de l’indemnité d’assistance, donc le député Fillon n’avait besoin que d’un seul assistant à compétence d’avocat ?
      Ce qui veut dire que le député Fillon ne fichait rien ?

      Ce dont on se doutait un peu…
      Après le premier ministre transparent qu’il a été, serait-il un président invisible ?

        +0

      Alerter
  • fadiese // 25.01.2017 à 01h32

    ben ouais quand on se veut “père la rigueur”, faut être irréprochable !…surtout quand on se réclame du général de gaulle, tante yvonne allait payer les gâteaux de l’élysée chez fauchon!!
    autres temps autres moeurs

      +68

    Alerter
    • BEOTIEN // 25.01.2017 à 03h20

      Et il suffit d’aller visiter la Boisserie et y constater l’état d’usure des carreaux de l’entrée pour se rendre compte que le couple ne boxait pas exactement dans la même catégorie que les Fillon dans leur modeste château.

        +34

      Alerter
  • Louis Robert // 25.01.2017 à 02h03

    France — Cumul des fonctions, cumul des “attachements”, cumul des revenus, cumul des jeunes chômeurs, cumul des vieux chômeurs, cumuls…

    … liberté, égalité, fraternité…

      +44

    Alerter
  • caliban // 25.01.2017 à 02h20

    Le Pen : souci avec la Justice pour le financement de son parti, demande de levée immunitaire
    Fillon : emploi fictif pour sa femme et un parti politique en faillite de plusieurs dizaines de millions d’€
    Macron : 120 000 euros de frais de bouche à Bercy et soupçons sur l’usage de fonds publics sur le financement de son mouvement

    … nos gestionnaires de droite ont visiblement un souci avec l’argent. Pas le leur, le nôtre.

      +103

    Alerter
    • fanfan // 25.01.2017 à 07h07

      En avril dernier, Emmanuel Macron s’était déjà attiré les foudres de l’opposition après un déplacement polémique à Londres. En marge de visite officielle, le ministre de l’Economie avait été suspecté d’avoir profité de l’occasion pour organiser une levée de fond au profit de son jeune mouvement politique. 
      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/macron-a-t-il-utilise-l-argent-de-bercy-pour-lancer-en-marche_1872320.html

        +21

      Alerter
    • Florent // 25.01.2017 à 14h46

      Enfin, “l’affaire” Fillon tombe à pic dans le tempo médiatique. Elle permet à une majeure partie de la presse “macronisée” de ne pas évoquer les frais de bouche de son champion. Celui-ci va gagner les quelques pourcents dans les sondages face à son principal adversaire au lieu d’en perdre. L’impunité médiatique vaut bien toutes les immunités.

        +17

      Alerter
    • FJ // 01.02.2017 à 13h00

      La gauche n’a rien à envier à la droite de ce côté quand on voit les casseroles du PS et les mises en examens régulières des élus de tous bords; notamment dans le sud…

        +1

      Alerter
  • albert(o) // 25.01.2017 à 04h05

    ‘la liberté de la presse ne s’use que si on ne s’en sert pas’
    Ah, le canard, ce héro, mon héro,
    canard président !
    journal sans pub, sans argentier, sans actionnaire, en un mot, libre

    fillon, macron, le paon, voilà une belle brochette de ON
    C’est qui ces loustics qui passent leur temps, à réellement penser semble t’il que le SMIC est trop haut et qu’on bosse pas assez, quand ils se permettent, pour leur pomme ou celles de leurs marmots, leurs copains, leurs maitresses ou leur femmes, de se sucrer à rien faire.
    concrètement, ils pensent qu’ils le méritent, et qu’au fond, c’est normal.
    liberté (la leur), égalité (compte la dessus), fraternité (vous dites ? )
    clap clap clap

      +42

    Alerter
    • Alfred // 25.01.2017 à 09h12

      Alberto, le canard est libre… de choisir ses maitres. Notamment il est libre d’utiliser les tuyaux crevés pour “sniper” des cibles désignées (l’utilisation du canard par l’oligarchie pour régler ses comptes en son sein lui vaut le surnom de “canard-wc”). Par ailleurs comme la tartine qui tombe toujours du coté beurré, le canard travaille statistiquement pour une puissance extérieure (hum la chine peut être) (ce qui lui vaut le surnom de “canard-laquais”).
      J’aime bien ce journal honnêtement, mais ça pique les yeux de le voir désigné comme un parangon de vertu, d’intégrité et de le voir érigé en modèle. Fakir me semble plus indépendant et plus libre pour le coup (alors que le canard est matériellement plus “libre” en raison de son trésor de guerre).

        +46

      Alerter
      • vlois // 25.01.2017 à 12h32
      • albert(o) // 25.01.2017 à 12h32

        Bonjour Alfred !
        Il est de votre droit de préferer le fakir au canard, quant à moi je lis les 2 sans preferences et ne me vient pas à l’esprit de les comparer, ajoutant le mediacrititque d’acrimed, me voici citoyen inéxemplaire à ne pas suivre.
        thé ou café, les 2 mon colon, ma tartine de ce matin n’ayant pas été beurrée n’a pas choisi la tranche; curieux. un coup des Coréens sans doute.
        Je ne vois pas bien, en revanche, ce que la vertu vient faire dans cette histoire.
        n’en n’ayant que peu en reserves et aucune à vendre, je ne saurais vous dire.
        Quant à choisir ses maitres, c’est une façon habile de naviguer, et peut être bien la seule de durer, et d’être craint, pour un canard comme celui là. c’est aussi ça, la liberté.

          +13

        Alerter
        • Eric // 27.01.2017 à 00h18

          Choisir ses maîtres serait donc la liberté. Ok !

            +1

          Alerter
      • FJ // 01.02.2017 à 12h43

        Le canard est de parti pris et a une dent contre Fillon qui ne date pas d’hier. Ce que je ne comprends pas c’est l’absence d’élévation du débat sur le système en lui même qui est vicié jusqu’à la moelle. Personne pour remettre en cause ce mélange des genres propre à tous les parlementaires de gauche ou de droite. Aucun organe de régulation digne de ce nom….

          +1

        Alerter
  • Kiki // 25.01.2017 à 06h14

    L’importance de la presse libre, il fait soutenir un des derniers bastions qu’est le canard enchaîné !

      +10

    Alerter
    • LA ROQUE // 25.01.2017 à 06h52

      Le problème des emplois fictifs est tout de même récurent, cela pourrait paraitre étonnant que rien n ‘ai été fait pour encadrer cela mais lorsque l’on fait la liste de ceux qui en profitent (Jupé Chirac Tiberi Fillon etc.} on comprend pourquoi.

        +15

      Alerter
      • Bourdeaux // 25.01.2017 à 20h00

        On peut en effet qualifier le problème de « récurrent ». Depuis 25 ans, les affaires d’abus de biens publics suffiraient à remplir un dico. J’ai dans l’idée que l’absence totale de vraies sanctions (la tôle, le remboursement des sommes volées et l’inéligibilité à vie) n’est pas étrangère à cette récurrence un peu monotone. C’est à cela qu’on reconnaît une république corrompue.

          +17

        Alerter
    • Comte // 25.01.2017 à 10h45

      Pardon, mais il me semble que l’unique presse libre ne peut etre que celle faite par des gens qui n’en vivent pas et qui sont soutenus pas des contributions et des collaborations volontaires (pas besoin de pub, de subvention, de reseau de diffusion ect).
      c’est donc uniquement la presse du web, des blogs, de ceux qui recoupent l’info et ressortent les contradictions… des blogs comme celui-ci

        +6

      Alerter
    • FJ // 01.02.2017 à 13h09

      Alors pourquoi ce si beau canard (On devrait le rebaptiser corbeau) n’évoque t’il pas le cas Macron à la déclaration de patrimoine tronquée ? car il est juste bon à relayer des dénonciations mais en aucun cas n’effectue un journalisme d’investigation…

        +0

      Alerter
  • Macarel // 25.01.2017 à 08h12

    Fillon est un vieux cheval de retour, sa chance c’est que c’est le bordel (pardonnez le mot) à gauche.

    C’est pour cela que Macron fait un tabac auprès d’un certain public de groupies : il est jeune, beau, il veut que ça bouge. C’est juste oublier que c’est le candidat des banquiers et de la finance.

    O tempora ô mores !

      +47

    Alerter
    • Grognard // 27.01.2017 à 06h01

      Macron ne sera pas candidat.
      Il n’aura pas les 500 signatures.

      Ni Fillon ni le candidat PS n’ont intérêt à voir Macron disputer la course.
      Même en faisant un petit score, il est capable de prendre à l’un ou à l’autre voir aux deux les quelques % qui pourraient manquer pour être au second tour.

      Le seul qui pourrait en profiter c’est Mélenchon.

      Son cas est réglé.

        +1

      Alerter
  • RGT // 25.01.2017 à 08h16

    S’il n’y avait QUE Fillon, ce serait un vrai bonheur.

    Tous les politiciens en vue font de même en respectant scrupuleusement (plus ou moins) la loi qu’ils ont voté (ou fait voter, et dans leur cas, pas besoin de 49.3).

    D’un extrême à l’autre le seul concours auquel ils participent est la course à l’échalote des revenus “optimaux” et ils sont tellement occupés par cette compétition qu’ils n’ont plus le temps de s’occuper de ceux qu’ils sont censés représenter.

    Tout pour ma pomme et les autres crèvent. C’est bien le dicton qu’ils appliquent quotidiennement et à la lettre.

    Vous continuez encore à voter pour ces sinistres individus ?

    Un petit résumé (merci “Osons causer”) concernant les risques que prennent ces “grand hommes” en arrondissant leurs fins de mois :

    https://www.youtube.com/watch?v=zdLQq0vS6Hw

      +11

    Alerter
    • Nicolas Anton // 25.01.2017 à 09h21

      “Tout pour ma pomme et les autres crèvent” : Oui, mais notre véritable problème n’est pas seulement ces politicards à la morale douteuse mais tous ces français qui ont exactement la même mentalité et qui s’empresseront de voter pour eux..

        +18

      Alerter
  • Ardéchoix // 25.01.2017 à 08h18

    La revue des deux mondes, voilà un titre qu’il est bon . Alors suis allé voir sur le net. http://www.revuedesdeuxmondes.fr
    “Qui est le vrai François Fillon ? L’ultralibéral prêt à administrer des remèdes de cheval à l’économie malade d’un État en faillite ?”

    Bon je confirme, il y a deux mondes.

      +15

    Alerter
  • Alexandre34 // 25.01.2017 à 08h29

    Je me demande qui est “la balance” de ce dérapage soigneusement ciblé. Sarko ?
    J’attends avec impatience le journal qui fera la liste des attachés parlementaires, leurs salaires, leurs diplômes, et de leurs liens familiaux avec untel ou unetel .
    Mais je risque d’attendre longtemps.

      +27

    Alerter
    • Christophe Foulon // 25.01.2017 à 08h55

      En attendant je vous recommande de lire les ouvrages de Philippe Pascot, ancien adjoint de Valls à Évry. .. mais pas que.

      Il explique très clairement le fonctionnement de ces gens et comment ils se servent d’un système politique sur mesure (les leurs).

      1200 noms d’élus y sont cités pour avoir été condamné par la justice. Fillon y figure.

      Jamais personnes ne l’a attaqué, trop heureux de sombrer dans l’oubli de la mémoire de poisson rouge des électeurs.

        +20

      Alerter
      • Alexandre34 // 25.01.2017 à 09h11

        J’ignorais que Fillon avait été condamné. Le Gorafi avait même fait un article assez drôle intitulé “Pour gagner en crédibilité, François Fillon s’engage à avoir un casier judiciaire d’ici mai 2017”.

          +6

        Alerter
        • Christophe Foulon // 25.01.2017 à 09h23

          J’ai vérifié dans l’ouvrage, il n’a pas été condamné, mais Pascot le cite pour sa grande complaisance envers certains qui furent dénoncés par la cours des comptes… classé sans suite par le 1er ministre.

            +5

          Alerter
      • Christophe Foulon // 25.01.2017 à 09h20

        Délits d’élus tome 1 et 2, longue litanie de magouille, arrangement, vol, enrichissements mafieux etc… déclamée sur un ton froid, clair, concis et jugés par la justice pour la culpabilité des faits mais dont la sanction peine à être appliqué 🙁

        Pilleurs d’Etat, plus agréable à lire mais donne la nausée…

        Enfin Pilleurs de voix à paraitre fin février !

          +5

        Alerter
    • Michel Ickx // 27.01.2017 à 00h47

      à Alexandre 34

      Hypothèse:

      Pourquoi pas ceux qui poussent Micron? Decredibiliser et neutraliser la droite, l’extrème droite et le PS, que reste-t-il?

      L’Homme du milieu, venu de nulle part avec son nouveau parti,
      Insaisissable parce que “en marche”

        +1

      Alerter
      • Alexandre34 // 27.01.2017 à 08h28

        A mon avis, Micron est une baudruche médiatique qui se dégonflera lorsque les urnes parleront. Vous aurez encore droit à un soir de premier tour avec des médiacrates au bord de la crise de nerf devant des politiques aux mines graves devant le retour des heures les plus sombres de notre histoire.

        Toujours à mon avis, le seul bénéficiaire de ce scud est évidemment le Front National. Donc je pense que cette attaque doit plus à la haine de Fillon qu’au calcul politique.

          +1

        Alerter
  • jim // 25.01.2017 à 10h07

    Je me sens de plus en plus “populiste”…

    QUESTION OUVERTE :

    En cas d’enquête indépendante ET si confirmation du faisceau d’indices semblant montrer “pourriture” (exit CJR, commission d’enquête des consanguins parlementaires, etc),

    et en cas de jugement par un tribunal populaire (un vrai tribunal indépendant quoi, avec des vrais gens tirés au sort),

    à quoi devrait être condamné Fillon selon vous?

    Mon avis :

    – inéligibilité à vie dans tout poste à responsabilité politique et/ou gérant des fonds publics ;
    – remboursement des sommes percues ;
    – amende de 10% des sommes perçues ;
    – TIG de 50% des heures théoriquement travaillées ;
    – option pop a lol : placer Fillon grimé en crotte géante dans une sorte de papamobile protégée et le faire circuler sur les routes de France pendant une semaine – nan je déconne sur ce point -:)

    Le vôtre d’avis?

      +17

    Alerter
    • Krystyna Hawrot // 26.01.2017 à 18h53

      Je propose le remboursement des sommes perçus aux profits d’associations d’aide aux SDF – et des heures de travail d’intérêt général comma la maraude de nuit pour aider les 40 000 SDF en Ile de France et pourquoi pas dans les associations d’aide aux devoir de banlieue, comme ça il va un peu voir la réalité, la vraie…

        +4

      Alerter
  • pepeben // 25.01.2017 à 10h27

    Quand arrêterons nous d’écrire notre “surprise” ,
    Quand arrêterons nous d’écrire notre mécontentement,
    devant tous ses elements qui s”accumulent jours après jours on ne peut plus parler de cas isoleé !
    Soyons honnête et acceptons que le système que nous avons mis en place est maintenant et véreux C’est donc de notre responsabilité de montrer que cela n’est plus “acceptable” pour nous et pour nos enfants
    Nous devons donc descendre dans la rue et demander justice !

      +18

    Alerter
  • andrea naz // 25.01.2017 à 10h30

    Si l’on regarde l’autre côté du tableau, on s’aperçoit que les Français , au fond, sont restés royalistes; hein, d’où venait la richesse du roi, ses châteaux, ses servantes, ses cochers, ses chevaux…?
    Il y a des revues qui sont même spécialisées pour décrire la vie…de château, des “grands” de ce monde; et ça fait rêver Margot!
    Et ” savoir se débrouiller”, cela fait partie désormais de la panoplie des gagnants!!
    Coucher, ça choque beaucoup plus l’opinion!!

      +4

    Alerter
  • Eric83 // 25.01.2017 à 10h41

    Il n’aura échappé à personne que Mme Fillon aurait bénéficié d’un emploi fictif de chargée parlementaire auprès de son mari-député F. Fillon… il y a plus de 10 ans.
    Cette information “explosive” ne sort médiatiquement qu’en janvier 2017, soit trois mois avant l’élection présidentielle où F. Fillon a été désigné candidat par le parti LR.

    Le timing de la sortie de cette information ne doit donc rien au hasard mais tout à la volonté de torpiller le candidat Fillon ( que je ne défends ni ne soutiens ).

    Que l’information du Canard soit vraie ou fausse – une enquête judiciaire et un jugement ne pourraient être rendus avant les élections -, le mal est fait et le candidat Fillon ne s’en relèvera pas.
    Quelque soit la source de l’information au Canard – qui peut venir de n’importe quel parti -, il n’est pas difficile de trouver à qui profite cette information dont les conséquences vont défricher nettement plus le terrain, au candidat de l’oligarchie, pour lui permettre d’accéder au trône.

      +12

    Alerter
    • izarn // 25.01.2017 à 11h18

      Bercy n’a pas apprécié qu’on flingue son chef: Cahuzac…
      Nommé par Hollande, l’homme du Qatar.
      je me rappelle qu’en 2012, le trésorier de Hollande, faisait des affaires par paradis fiscaux interposés.
      Mais le “canard” n’a jamais enqueté sur le sujet…Et le fisc ne va jamais enqueter sur la tésorerie du PS, comme elle le fait pour les Le Pen…
      On pourrait se demander ce qui se passe avec Collom, ou Colomb, à Lyon. Avec son stade, son PLU trafiqué ou on achete des terrains à 1 euros/h pour les revendre 50 fois plus cher, à une société privée qui…La, pas d’enquete du “canard” ?
      Il bosse pour qui le “canard”?
      Journal à ragots, ou on envoie fuites, fakes de toute sortes, pour bien remuer le marigot des politicards. Journal totalement instrumentalisé. Qui ne devrait etre jamais lu.
      La France, pas mieux que les USA, sur le sujet.

        +19

      Alerter
    • Eric83 // 25.01.2017 à 14h10

      Comment un gars sorti de nulle part politiquement, n’ayant jamais été élu mais ayant été parachuté à l’Elysée, d’abord SGA adjoint puis Ministre, a-t-il pu créer un parti politique, bénéficier d’une couverture médiatique que beaucoup lui envient et trouver les financements – sachant qu’une campagne coûte des dizaines de millions d’euros – pour se présenter à la Présidentielle de 2017 ?
      Ne serait-ce pas, en partie au moins, grâce à un milliardaire très influent et notamment propriétaire de nombreux médias ?
      http://www.insolentiae.com/enquete-exclusive-comment-fabriquer-son-candidat-macron-est-il-le-pantin-de-drahi-ledito-de-charles-sannat/

        +11

      Alerter
  • Jaga // 25.01.2017 à 11h10

    Comprenez les aussi. Rendez vous compte du prix que les gueux osent réclamer pour refaire les 1200m² de toiture de la modeste demeure familiale ! Demeure, que dis-je ? A peine un pavillon.

    Châtelains, châtelaines, pour le rétablissement de la rente, du servage et de la corvée, votez Fillon !

      +3

    Alerter
  • Toff de Aix // 25.01.2017 à 11h37

    Une seule observation : a qui vont profiter ces révélations ? Non pas que je m’en offusque (si vous saviez comment je vois le juste châtiment pour tous ces donneurs de leçons adeptes du “faites ce que je dis mais pas ce que je fais”!), mais le timing est ici très intéressant. Ça commence à travailler dans les diverses officines dédiées à ce genre d’activités..

      +7

    Alerter
  • Nanker // 25.01.2017 à 11h51

    Réactions de Fillon : “ma femme est très discrète” ou “c’est une attaque misogyne”.
    Visiblement, à le côtoyer pendant des années, Fillon a hérité du culot monstre du nain de Neuilly…

    Goût du luxe, des grosses baraques et des grosses bagnoles, et maintenant une certaine propension à taper dans la caisse… l’image d’incorruptible ascète que Fillon voulait donner en prend un coup.

    Au fait (par association d’idées) je me demandais où était passé Balkany…?

      +15

    Alerter
  • izarn // 25.01.2017 à 11h59

    “Contrairement à son ancien rival Nicolas Sarkozy, les comptes de campagne 2012 du candidat François Hollande ne font pas l’objet de soupçons. Pour autant, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a eu du mal à s’y retrouver au vu du peu d’informations fournies, révèle L’Express, ce mardi 21 juillet, grâce à un échange de courriers rendu consultables par le Conseil d’État.
    Sans détails suffisants, la CNCCFP a écrit le 17 septembre 2012 au trésorier de la campagne de l’actuel président pour lui demander 450 contrats, devis et factures supplémentaires afin de faire la lumière sur les frais du candidat. Certains événements pourtant importants, comme l’inauguration du QG de campagne sont parfois passés à la trappe. “Aucune dépense relative à l’inauguration du 59, avenue de Ségur, le 11 janvier 2012, ne semble avoir été imputé au compte de campagne”, souligne la Commission. “La dépense a été omise”, admet le trésorier, Jean-Jacques Augier.”
    http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2012-francois-hollande-epingle-par-la-commission-des-comptes-de-campagne-7779166483
    Si on commence à fouiller la merde…On peut rigoler!

      +7

    Alerter
  • Nanker // 25.01.2017 à 12h02

    (HS je préviens…)

    “Ah, le Canard, ce héros, mon héros
    canard président !
    journal sans pub, sans argentier, sans actionnaire, en un mot, libre”

    Ah ah ah la belle fable… le «Canard» est un des rouages du Système; il n’est pas un contre-pouvoir il est bien au chaud au COEUR du pouvoir. Et de temps en temps il égratigne X ou Y.

    Depuis que Claude Angéli a laissé sa place la ligne éditoriale est catastrophique, digne de l’Obs ou Libé : stigmatisation permanente de Poutine, déclaration d’amour pour l’UE, chasse aux populistes etc.
    Les ventes «Canard» du baissent régulièrement ceci explique peut-être cela…

      +18

    Alerter
    • Alfred // 25.01.2017 à 12h41

      Effectivement c’est le destin de tout groupe ou entité hostile au système d’être tot ou tard infiltré s’il n’a pas pu être corrompu avant.
      Finalement dans ce dernier petit épisode on peut retenir deux choses:
      1) un petit plaisir fugace lié au fait de voir l’aroseur arosé et le pere fouetard/la vertu flashé et mis le nez dans son caca
      2) l’information est que Fillon n’est pas le choix du système (qui semble évidement être micron), probablement en raison de sa position sur la russie.
      Personne ne vas jeter des peaux de bannane sous les pas de l’elu mais il est très bien capable de se gameller tout seul (vu qu’il est monté en graine un peu trop vite ce jeune homme plein de sève). Alors les media feront tout pour masquer l”evenement et le canard restera coi.

        +22

      Alerter
      • frbrok // 25.01.2017 à 13h21

        Bravo!
        enfin un commentaire analyste qui nous fait prendre du recul sans être partisan.
        “Fillon n’est pas le choix du Système”. ça crève les yeux!
        donc “on” envoie la grossière artillerie lourde 3 mois avant l’échéance.
        et c’est tout ce qu’on pu trouver pour descendre Fillon? ça me parait un peu maigre par rapport à d’autre politique…
        mais les Français sauront-ils faire la part des choses et ne pas rester le nez dans le guidon?

          +9

        Alerter
    • krokodilo // 25.01.2017 à 12h59

      Evidemment qu’ils peuvent être instrumentalisés, ils le savent, car en-dehors des lanceurs d’alerte écoeurés qui filent un document administatrif confidentiel, il leur est nécessaire d’entretenir de multiples contacts avec le milieu (!) politique. Ils ont reconnu sur le tard qu’ils avaient eu tort de ne pas publier les magouilles immobilières de Sarko avant l’élection (blanchi par la justice, mais la prise illégale d’intérêt était évidente). Cette fois, ils publient, aux électeurs de décider si nous voulons un président qui organise un emploi fictif très rémunérateur pour son épouse….
      Pour leur posture anti-Poutine caricaturale, simpliste et basée sur des infos assez générales de militaires ou diplomates, je leur en ai fait la remarque, d’autant que leur domaine c’est la politique intérieure, pas le grand reportage et les affaires internationales, contrairement au Monde diplo (lui aussi sans pub) et que ça contrevient à leur vieux fonds antimilitariste (par exemple, ils ont récemment ironisé sur la faiblesse militaire russe vis-à-vis des USA, (sur le papier), ce qui revenait à glorifier la course aux armements !

        +10

      Alerter
      • Alfred // 25.01.2017 à 13h17

        Comprenez bien que je préfère que le canard existe tel quel plutôt qu’il n’existe pas. Je ne lui reproche pas d’entretenir des réseaux et de renvoyer des assenceurs. Je lui reproche d’être un outil complaisant qui saura très très bien ignorer une quantité de “lanceurs d’alerte” et ne pas déranger certaines personnes. On est loin du journal indépendant et libre.

          +18

        Alerter
        • Fritz // 25.01.2017 à 14h11

          Laurent Valdiguié avait publié un livre sur les faiblesses et non-dits du Canard, et même le regretté Plan B leur avait consacré un ou deux articles (“Les gros boulets du « Canard enchaîné », n° 19, juin 2009).

          Les éditoriaux laborieux d’Erik Emptaz sont un modèle de conformisme, le comble pour un journal satirique indépendant. Ce n’est plus le Canard d’André Ribaud.

            +13

          Alerter
  • MBO-CH // 25.01.2017 à 12h03

    Une “révélation” qui sort quelques jours seulement après que Rachida Dati ait promis de pourrir la campagne de Fillon.

    C’est fort interessant ! 🙂

      +8

    Alerter
  • Gilles // 25.01.2017 à 12h18

    Et ce qui est “marrant”, c’est qu’on a pas fini de payer pour Pénélope. Il va falloir qu’on retrousse nos manches !!!!
    Tous ces salaires fictifs donnent des droits pour sa “chère” retraite….. Et si en plus elle devient “1°dame de France”
    OUh làlà

      +1

    Alerter
  • Jean-Luc // 25.01.2017 à 12h55

    A force de voir cette dernière photo de la famille Fillon, j’ai fini par remarquer certaines choses:

    La table de jardin est située bien trop loin de la maison. C’est embêtant lors que vous vous rendez compte qu’il manque une cuillère. Donc si la table a été installée à cet endroit précis c’est parce que cela permettait de faire rentrer l’impressionante bâtisse dans le cadre. Vous me direz que ce n’est pas parfait car la maison est légèrement coupée sur le côté gauche, mais c’est oublier la place qui est prévue pour le texte sur la droite dans la maquette, qui gagnera justement en lisibilité sur fond ciel.

    Ou est passée la chaise de Mme Fillon? Elle n’a pas le droit de s’asseoir (contrairement aux princes héritiers) , elle est là pour faire le service et retourner aux fourneaux une fois sa tache accomplie.
    En fait Madame Fillon n’a pas besoin de chaise car la pose qu’elle prendra a été déterminée à l’avance.

    Autrement dit, on n’a pas capturé un instantané de la famille Fillon dans son intimité, avec cette ambiance. On a fabriqué une image de toutes pièces, en rassemblant tous les éléments nécessaires à cette mise en scène.

    Nous n’avons pas affaire à des journalistes mais à des publicitaires

      +26

    Alerter
  • Nico 13 // 25.01.2017 à 13h05

    On se moque de Benoît Hamon et son revenu universel, mais en fait c’est Fillon qui l’a expérimenté en premier.
    Quel petit cachotier ce Fifi !

    Maintenant, on a aussi l’explication pourquoi il veut supprimer 500 000 fonctionnaires.
    Il a du penser aux salaires de sa femme.
    Hé les fonctionnaires, vous avez de la chance.
    Imaginez un peu si sa femme avait perçu 1 000 000.

      +5

    Alerter
  • aleksandar // 25.01.2017 à 13h29

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose au fond. A enquêter sur ce sujet, on pourrait aussi rechercher tous les emplois fictifs dans les grandes entreprises, les universités, les collectivités locales etc.
    Ajoutons les pots de vin, les marchés magouillés, les rond point surfacturés pour remplir les caisse noires, etc etc.
    C’est facile de taper sur les politiques mais c’est 0.00001 % de la population française.
    Cette affaire n’est qu’un symptôme de la corruption en France qui est généralisée.

      +10

    Alerter
    • gil // 25.01.2017 à 14h01

      En effet, c’est d’ailleurs à ça que servent les impôts en tout genre c’est bien de la redistribution mais la grosse partie n’arrose que le haut de la pyramide.

      Cordialement

        +3

      Alerter
  • Lysbeth Levy // 25.01.2017 à 14h08

    Bah comme d’habitude le Canard Enchainé “sort” ces trucs au “bon moment”parce qu’au final, il l’aurait révelé “quand”au peuple ? Je veux dire que je suis pas éblouie par ce journal qui n’est en rien un “contre pouvoir” mais bien une sorte de “pare-feu”/wikileaks/Detective au service de quelques “uns”.au “bon moment” hein. J’attends la même chose a propos de “tous/toutes les hommes/femmes politiques ! Ah oui les femmes d’hommes politiques “engagées” par leur mari pour bosser en douce ? C’est pas nouveau quand même.et il y les nièces, neveux cousins ou cousines : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ces-elus-qui-embauchent-leur-conjoint-leurs-enfants-leurs-ex_1266493.html.
    Attention tout n’est pas à jeter mais il ne faut pas se leurrer, Claude Angeli est proche du Quai D’Orsay parait il : http://www.lalibre.be/culture/medias-tele/un-canard-pas-si-independant-51b8a498e4b0de6db9b507ce

      +7

    Alerter
    • lit75 // 25.01.2017 à 19h04

      Le Canard Enchaine est un assez bon contre-pouvoir : totalement indépendant des capitaux des grands groupes, et même des annonceurs, ce qui est réellement une force.

      Il faut savoir aussi que le Canard est disponible pour les journalistes et les ministères dès le mardi soir, ce qui leur permet de se préparer redue public du lendemain : j’ai déjà vu un mardi soir dans le métro quelqu’un lire l’exemplaire daté du lendemain.

      Ceci dit il faut garder son esprit critique, et dans la page 2 (les rubriques “La Mare aux Canards”, et les “Mini-mares”), manifestement les hommes politiques tiennent parfois des propos privés en sachant pertinement qu’ils seront éventuellement repris.

      Cela dit les lecteurs du Canard sont parfaitement informés par exemple,de la vraie situation en Syrie et ce depuis au moins 2 ans.

        +4

      Alerter
      • Alfred // 25.01.2017 à 20h57

        “Cela dit les lecteurs du Canard sont parfaitement informés par exemple,de la vraie situation en Syrie et ce depuis au moins 2 ans”. A mes yeux voilà un beau mensonge plein d’aplomb comme nos hommes politiques savent en faire. Vous ne seriez pas du serail par hasard ?

          +9

        Alerter
        • lit75 // 25.01.2017 à 23h08

          > Vous ne seriez pas du serail par hasard ?

          Ouh là ! Hélas non 😉

          Disons que j’ai péché par exagération. Mais il y a en page 3 en bas des articles sur la politique. Leurs renseignements viennent visiblement de sources miltaires françaises ,parfois américaines. Et là, la fiction des “rebelles modérés”, et le soutien desespéré des occidentaux USA et des Français à des groupes à Al Qaida est éventée depuis très longtemps.

            +4

          Alerter
          • Fritz // 26.01.2017 à 00h31

            Vous parlez certainement des articles de Claude Angeli. Ils sont effectivement solides et bien informés. De mémoire, je me rappelle son article du 23 novembre 2011 sur la guerre civile en Syrie, alors que les autres médias en restaient à la fable des manifestations démocratiques pacifiques du printemps syrien réprimées dans le sang par l’odieux Assad. Aussi de son article du 7 octobre 2015, toujours de mémoire, où il nous apprenait que les pilotes de la coalition occidentale avaient pour ordre, depuis le début de leurs bombardements un an plus tôt, de ne pas cibler les combattants d’al-Qaida.

            Ce qu’on peut reprocher à M. Angeli, ce sont ses sources militaires et diploma-tiques exclusivement occidentales, certaines concessions de forme à la doxa, et surtout son isolement dans un Canard de plus en plus conformiste.

              +4

            Alerter
  • Nico 13 // 25.01.2017 à 14h24

    Bien sûr qu’il n’est pas le seul.
    Et ça, nous le savons très bien.
    Le problème dans cette histoire est ailleurs.

    Quand tu montes les gens les uns contre les autres (fonctionnaires vs salariés / salariés vs chômeurs) et que tu montres du doigt ceux qui perçoivent de l’argent public, faut pas s’étonner si derrière tu reçois le boomerang en pleine tronche car tu profites largement du système.

    C’est crédible de demander à ceux qui se privent déjà de faire des efforts supplémentaires alors que toi et ta famille se gavent d’argent public ?
    C’est crédible de parler valeur travail et de traiter les autres d’assistés alors que tu fournis un travail fictif à ta femme ?
    Il est surtout là le problème.

      +20

    Alerter
    • Louis Robert // 25.01.2017 à 14h37

      Je crois que LE problème est dans le fait que de telles créatures soient élues (pire, aux plus hautes fonctions de l’État!), encore, encore et à jamais par les Français. Si elles ne l’étaient pas, le problème global ne serait peut-être pas réglé automatiquement… mais il serait en voie d’être résolu, et bien plus tôt qu’on ne l’imagine.

      “Confort et indifférence” tuent.

        +6

      Alerter
  • les morets // 25.01.2017 à 16h52

    Guéant, Le Pen, Lagarde Cahuzac, Bygmalion, Sarko, Fifi et Madame, Macron, la députée PS du 13 qui siège avec un bracelet électronique., je ne parle pas décédés
    Bah, ainsi va la vie politique, c’est la vie.., jusqu’au jour où un clône de Trump arrivera au pouvoir
    Merci à tous les sus-nommés et aux autres plus discrets

      +2

    Alerter
  • jeanpaulmichel // 25.01.2017 à 17h05

    Dur métier …. Faut les comprendre :

    http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/les-autres-structures-de-soutien-a-l-activite-parlementaire/les-collaborateurs-de-deputes

    – prime d’ancienneté égale à 5% du salaire de base et revalorisée de 5% tous les 2 ans,
    – 13ème mois,
    – maintien intégral du salaire durant les arrêts maladie,
    – …

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/01/24/25001-20170124ARTFIG00370-l-epouse-de-francois-fillon-mise-en-cause-par-le-canard-enchaine.php

    Au vu de son (ses derniers salaires), Mme Fillon doit être très compétente et bardée de diplômes.
    Bandes de petits jaloux …

      +3

    Alerter
  • Jean-Paul B. // 25.01.2017 à 19h37

    Fillon devrait regarder du côté de ceux qu’il a écartés (Direction de LR, investitures pour les législatives, etc.) depuis sa désignation comme candidat de la Droite et du Centre.
    Cela ressemble à l’affaire qui plomba la candidature à la présidentielle de 1974 de Jacques Chaban-Delmas, à savoir la révélation par le Canard Enchaîné des impôts “réduits” payés par ce candidat du parti gaulliste l’UDR, ancêtre de l’actuel L.R , le parti de Fillon.
    L’histoire bégaierait-elle? Qui vivra verra.

      +4

    Alerter
  • BA // 25.01.2017 à 22h07

    LE SCANDALE QUI PEUT TOUT CHANGER :

    Mercredi 25 janvier 2017 :

    Après avoir témoigné sur Penelope Fillon, Christine Kelly se dit menacée par une “équipe politique”.

    Interrogée par l’hebdomadaire satirique sur le rôle de Mme Fillon, Christine Kelly a déclaré : « C’est surprenant. Je n’ai jamais entendu dire que Mme Fillon travaillait. Personne ne m’a parlé de cela. Ce n’est pas non plus ce qui est ressorti d’un entretien que j’ai eu avec elle et de plusieurs autres avec François Fillon. Elle m’a juste dit qu’elle assistait aux réunions de François Fillon lors des campagnes mais pour moi, c’était vraiment la femme au foyer qui s’occupait de ses enfants. »

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/apres-avoir-temoigne-sur-penelope-fillon-christine-kelly-se-dit/

      +3

    Alerter
    • Jaga // 26.01.2017 à 11h38

      Elle est pas mal Christine Kelly remarquez.

      Alors qu’elle semblait destinée à grouilloter à Ushuaïa TV, elle pond une hagiographie de Fillon en 2008. Et là, miracle du méritisme républicain, la voilà soudain bombardée présentatrice à LCI puis membre du CSA (sur décision de Larcher et sans qu’elle ait candidaté) avant de s’improviser conservatrice du patrimoine et d’atterrir à la tête du Musée des médias annoncé pour 2019…

      “Quand Gérard Larcher m’a contactée, il m’a dit qu’il souhaitait, par cette nomination, sortir des petits clans et des parrainages. Qu’il m’ait choisie parmi des centaines de personnes, journalistes ou non, m’a fait réfléchir.” (Interview à TV magazine en 2009)

      Bah voyons…

        +2

      Alerter
  • Thierry // 25.01.2017 à 22h14

    J’attends le moment où l’on va révéler que se sont des hackers russes qui tentent de manipuler notre élection en faisant fuiter ces informations dans le canard. 🙂

      +17

    Alerter
  • BA // 26.01.2017 à 14h52

    Interrogée par l’hebdomadaire satirique sur le rôle de Mme Fillon, Christine Kelly a déclaré : « C’est surprenant. Je n’ai jamais entendu dire que Mme Fillon travaillait. Personne ne m’a parlé de cela. Ce n’est pas non plus ce qui est ressorti d’un entretien que j’ai eu avec elle et de plusieurs autres avec François Fillon. Elle m’a juste dit qu’elle assistait aux réunions de François Fillon lors des campagnes mais pour moi, c’était vraiment la femme au foyer qui s’occupait de ses enfants. »

    Depuis la parution de son témoignage dans le Canard Enchaîné, Christine Kelly a dénoncé ce mercredi sur Twitter des “menaces” et des “pressions” reçues par téléphone de la part d’une “équipe politique” qu’elle n’a pas nommée.

    Jointe par l’AFP, Christine Kelly confirme qu’elle a reçu des menaces. “Oui, j’ai reçu des pressions. On m’a appelée au téléphone, et on m’a laissé deux messages depuis ce matin. Je les garde, et je les garde secrets. Mais je n’aime pas ça du tout et le deuxième avertissement sera public”, a-t-elle confié à l’agence.

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/apres-avoir-temoigne-sur-penelope-fillon-christine-kelly-se-dit/

      +4

    Alerter
  • BA // 26.01.2017 à 19h36

    Penelope Fillon gagnait 5000 euros par mois, payés par « La Revue des deux mondes ».

    Elle a été salariée par « La Revue des deux mondes » pendant 20 mois. Elle a donc gagné un total de 100 000 euros.

    Quel travail a-t-elle fait pendant ces 20 mois ?

    Réponse :

    Les preuves concrètes du travail effectué par Madame Fillon ne peuvent pour l’instant se résumer qu’à deux notes de lecture, publiées en septembre et octobre 2012 à la toute fin de la revue, sous le pseudonyme “Pauline Camille”.

    Ces notes, les voici : la première fait 2.500 signes, s’étale sur deux colonnes et concerne un ouvrage du romancier Lucien Azay, récompensé par le prix de La Revue des deux mondes en 2012.

    La seconde, publiée le mois suivant, est encore plus courte : moins de 1.000 signes consacrés à l’essayiste William Marx, lui aussi sélectionné à l’occasion du même prix.

    Visuellement, cela donne ça :

    http://www.marianne.net/voici-les-2-notes-100000eu-penelope-fillon-revue-deux-mondes-100249455.html

      +1

    Alerter
  • nico // 27.01.2017 à 00h15

    Ça fait beaucoup de pains au chocolat à 15 centimes tout ça en tout cas …

      +1

    Alerter
  • Para // 27.01.2017 à 20h39

    Oui, le canard enchainé me parait louche (et politiquement impliqué) depuis que je les ai vu soutenir envers et contre tout la thèse du suicide de Robert Boulin.

    Et aussi dans l’affaire Outreau, quand ils avaient commis un article discréditant l’accusation sous le prétexte qu’une gamine de 4 ans avait été testée vierge (j’avais trouvé cet argumentaire absolument dégueulasse).

    C’est clair qu’ils roulent pour quelqu’un dans cette affaire Fillon.
    Non que j’apprécie Fillon (le gars qui veut serrer la ceinture des français alors qu’il se goberge aux frais de la République).

    Mais j’aimerais vraiment beaucoup savoir qui est à l’origine de cette fuite.

      +3

    Alerter
  • jeff // 28.01.2017 à 08h46

    Dans la famille Fillon , il y a les fils .
    Rémunérer comme avocats,alors qu ils étaient étudiants.
    Plus y parle ,plus il s ‘enfonce.
    Ma petite entreprise ne connaît pas la crise.

      +3

    Alerter
  • BEOTIEN // 01.02.2017 à 17h13

    Le million, le million, le million… et ben c’est fait.

    Le pire étant que tout ça n’est que menue monnaie comparé à la taille des valises from Lybie, frégates, Elf.. et tout ce que peut valoir sur un compte off shore une “bonne décision” (bien juteuse pour un lobby ou un copain).

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications