Les Crises Les Crises
29.avril.201929.4.2019 // Les Crises

Les banques russes rejoignent le système mondial chinois de paiements alternatifs

Merci 163
J'envoie

Source : Sentinelles Saps, 13-04-2019

Alors que la Russie se débarrasse activement de ses dollars américains et achète de l’or au rythme le plus rapide depuis des décennies, il n’est pas difficile de déchiffrer ce qui est écrit sur le mur pour savoir ce que le Kremlin pense de la possibilité d’une détente dans les relations douloureuses entre les États-Unis et la Russie.

Et comme la Russie cherche maintenant clairement à mettre fin aux liens monétaires avec un « ouest » arrimé au dollar, il n’y a qu’une alternative : la Chine. C’est pourquoi il n’est probablement pas surprenant que plusieurs banques russes aient rejoint le système chinois de paiements internationaux (CIPS), également connu sous le nom de « SWIFT chinois », afin de faciliter les opérations entre les deux pays, selon un haut responsable de la Banque centrale de Russie (CBR).

En noir, or extrait en Russie, en rouge or acheté par la Russie

« En ce qui concerne la coopération sur les systèmes de paiement, plusieurs banques sont déjà connectées à CIPS, ce qui permet de faciliter la procédure d’acheminement des paiements », a déclaré Vladimir Shapovalov, directeur du département de la coopération internationale de la CBR, en début de semaine au forum international russo-chinois.

Dans le même temps, comme le note Russia Today, le régulateur espère que ses homologues chinois accorderont une plus grande attention à la solution proposée par la Russie qui a son propre SWIFT, le SFPS (Système de transfert des messages financiers), car il « peut stimuler davantage les échanges bilatéraux », a-t-il ajouté.

Les réserves russes (en vert les Bons du Trésor US , en jaune l’or)

Comme RT l’a écrit, la Russie a activement présenté son réseau SFPS, créé en 2014 en réponse aux menaces des États-Unis de déconnecter la Russie de SWIFT, à des partenaires étrangers, dont la Chine, après que sa version à l’exportation eu été prête l’an dernier. La première transaction du système, impliquant une entreprise non bancaire, a été réalisée par le grand groupe pétrolier russe Rosneft en décembre 2017. Environ 500 participants, parmi lesquels d’importantes institutions financières et sociétés russes, ont déjà adhéré. Alors que l’Europe envisage des alternatives à SWIFT, afin de continuer à financer le régime iranien – suite à son exclusion du système monétaire basé sur le dollar, après réimposition des sanctions iraniennes par Trump – le statut de réserve du dollar américain serait sérieusement compromis si Bruxelles rejoignait également l’alternative chinoise ou russe à l’utilisation du dollar, un processus provoqué par la diminution des allocations en dollars américains de la part des gestionnaires des réserves des banques centrales… qui est déjà en cours :

Les gestionnaires des réserves diminuent la part du dollar. 4eme trimester 2018

Source : Sentinelles Saps, 13-04-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

bluetonga // 29.04.2019 à 08h14

Cher Louis. Si ma mémoire est bonne, vous nous avez déjà gratifié de commentaires en français par le passé. Par ailleurs, lorsque vous vous donnez la peine de pondre des commentaires plus longs, on reconnaît aisément la formulation francophone sous-jacente de vos messages. Bref, je vous suggère de fonctionner de manière plus adulte et de commenter dans votre langue maternelle, le français. Vous êtes sans doute un peu faraud de votre statut d’expat, mais finalement, il n’y a pas grand monde que ça épate.

Et par ailleurs, tant que vous y êtes, fendez-vous de réflexions un peu plus profondes. Pour l’heure, les “brutal dictatorships” que vous mentionnez n’agressent personne directement, tandis que votre havre de démocratie, DC, passe son temps à déstabiliser et renverser les gouvernements qui déplaisent à sa culture hégémonique, dans le plus pur style des gangs mafieux de son histoire. Vous savez bien, la paille et la poutre. Si ça ne vous dit rien, rendez-vous au temple le plus proche, il y en a à tous les coins de rue, et interrogez le pasteur au sujet de the mote and the beam.

PS. Lorsqu’on choisit de pratiquer l’extorsion contre le reste du monde, il faut s’attendre à un moment à de la rétorsion. En quoi est-ce difficile à comprendre?

34 réactions et commentaires

  • Alfred // 29.04.2019 à 06h46

    Rejoindre SFPS (c’est à dire être capable d’utiliser AUSSI SFPS en plus de SWIFT) voilà un enjeu de débat et de vote pour les européennes. Comment faire pour que cela le devienne? (Allô Manon? FX? Jordan? Cuicui ? Non rien).

      +15

    Alerter
    • alain maronani // 29.04.2019 à 14h39

      J’ai une vague impression comme ca, Vous savez que les dts sont sous le contrôle du FMI ? Que lui SEUL peut autoriser leur création en proportion de la participation au FMI ? Que c’est surtout utilisé comme unité de compte. ? Que c’est un subsitut a la circulation physique des lingots d’or ? Swift est mort ? Depuis quand ?

      Que vient donc faire le blockchain dans cette histoire ?

        +0

      Alerter
      • alain maronani // 29.04.2019 à 15h35

        Le blockchain est une spéculation qui n’a aucun avenir. C’est de plus un système gangréné par des utilisations surtout frauduleuses et la pègre y est largement représentée..Pour 2024 le montant des blockchain (optimiste) est évalué..a 20 milliards de $. Les produits dérivés représentent eux seuls plus de 650.000 milliards de $ (non ce n’est pas une erreur). Bonne chance mon ami…

        Swift n’est pas un système de compensation mais d’échanges,,Pfffff..

        Swift est mort ? Je reprends ma question…Depuis quand ?

        Pour Mars 2019 il y a eu 34 millions de transactions par jour avec UNE CROISSANCE de 10 % par rapport a Mars 2018…pas mal pour quelqu’un en phase terminale…

          +1

        Alerter
        • alain maronani // 29.04.2019 à 16h54

          Pour Bibendum…je lève le nez et en plus je ne suis occupé de mettre en place un centre de minage réservé au blockchain..pour des raisons climatiques..le froid peut-être utile..sans développer..Swift n’est pas comme vous l’affirmiez un système de compensation c’est un système de transport avec garantie de la réception des messages (comme du type B sita) et garantie de traitement (réception) par le destinataire.

          Au fait j’ai quand même plus de 40 années de pratiques en réseau de transport et en avionique… et je sais ce qu’est un registre blockchain..pas vous.

            +0

          Alerter
        • Ando // 29.04.2019 à 22h47

          Swift n’est pas en lui-même un ‘système de compensation’, il est l’un des éléments de ce système sans lequel il n’y aurait pas de compensation. La tasse du petit noir que vous buvez le matin n’est pas la dégustation mais sans celle là il n’y a pas de celle ci.

            +2

          Alerter
        • Leterrible // 30.04.2019 à 18h04

          @Bibendum & alain maroni

          Quoiqu’il en soit , l’immense (futur , déjà actuel?) problème ne serait-il pas l’immense consommation (et donc de production) d’électricité…j’ai entendu dire qu’il y aurait un problème climatique vital à résoudre planétairement…par une réduction…etc etc.

            +0

          Alerter
      • Frexit // 30.04.2019 à 17h05

        La blockchain : il ne faut pas aller plus vite que la musique. La blockchain est une technologie qui n’est pas encore au point. Le “minage” est une technique brutale qui nécessite une puissance informatique phénoménale. En fait c’est une course : c’est celui qui trouve le premier la solution à un problème mathématique (ultra) simple qui gagne la mise. Du genre : plusieurs joueurs ont 3 dés; ils jettent les dés jusqu’à, par exemple, trouver 421; le premier qui obtient 421 a gagné. Cette technologie appelée “preuve de travail” garantit l’intégrité (non modification par un tiers) de la block-chain. Elle a des effets pervers : elle est antiécologique (consommation énorme d’électricité pour rien), réduction du nombre de “mineurs” puisque le “minage” réclame un investissement informatique considérable, problème de “scalabilité” ( le système est-il capable de traiter des flux de transactions multipliés par un facteur 10, 100 etc.). Des recherches sont en cours pour trouver des solutions. A ma connaissance, aucune solution fiable n’a encore été trouvée (voir sur wikipedia la “preuve d’enjeu” qui devrait remplacer à terme la “preuve de travail”).
        Mais ce n’est peut-être qu’une question de temps…

          +1

        Alerter
  • coucoach // 29.04.2019 à 07h00

    Dans le premier graphique, il faut lire l’inverse pour la légende :
    En noir, l’or acheté ; en rouge, l’or extrait.

      +14

    Alerter
  • Fabrice // 29.04.2019 à 07h05

    Ce qui est étonnant c’est l’autodestruction du système mis en place par les USA depuis la seconde guerre et même avant.

    En coupant swift pour des raisons géopolitiques les USA ont eux même poussé les états de sa sphère d’influence à envisager de trouver des alternatives (imaginez les neutres et les opposés qui eux franchissent le pas) sans parler des amendes pour usage du dollar dans des transactions non validées par ce cher oncle Sam, ou pour usage de technologie pour le même motif https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/vente-de-rafale-bloquee-la-france-subit-encore-une-fois-la-loi-americaine-130796).

    On se demande ce qui leur passe par la tête en voulant ainsi se tirer une balle dans le pied ?.

      +28

    Alerter
    • alain maronani // 29.04.2019 à 15h14

      Swift a été supprimé pour des états qui sont des nains économiques. Même si le Venezuela a une importance stratégique (330 milliards de barils de réserves prouvées) il ne représente pas grand chose.
      On va vous rappeler que ce sont les USA qui ont fait plier le secret bancaire suisse quand il ont exigé de ce pays la liste des citoyens us possédant des actifs dans les banques suisses..
      Les usa ont-ils menacé la Suisse de couper l’accès à swift ? Non. Ils ont menacé les banques suisses de ne plus pouvoir accéder aux marchés financiers us (prêts, système bancaire, émissions de bons du trésor, etc..).
      Il ne s’agit pas d,autodestruction mais au contraire d’affirmer que les compromis n’existent plus.
      Pour votre lien..on peut rappeler que chaque airbus a320 comporte 40 % de composants d’origine américaine, l’indépendance c’est très cher et parfois inabordable.

        +2

      Alerter
      • Lucmontagne // 29.04.2019 à 17h49

        Iran est le 18eme pays en terme de pib/PPA. Si pour vous c’est un nain…

          +4

        Alerter
        • alain maronani // 29.04.2019 à 19h43

          Franchement l’Iran avec l’inflation actuelle, 40 à 60 % et les produits alimentaires de base subventionnés..un meilleur exemple ? Je vous concède sans problème que j’avais oublié l’Iran.

            +1

          Alerter
      • Ando // 29.04.2019 à 23h03

        Swift est une coopérative gérée par les banques qui en font partie. Organisme basé a Bruxelles. Swift n’est absolument pas sous la coupe de la juridiction étasunienne. Mais qui agit ici comme ailleurs avec son style gracieux et inimitable d’Etat voyou, cad l’intimidation.

          +1

        Alerter
        • alain maronani // 30.04.2019 à 00h04

          Ne plus avoir accès au marché financier us est en général suffisant pour calmer les ardeurs des récalcitrants..Etat voyou..?…C’est vrai la Russie, ses prisonniers politiques, la poursuite de la rélégation en Sibérie, les oligarques qui se remplissent les poches, l’Arabie Saoudite, la Chine et sa politique génocidaire au Thibet, les camps de réeducation des musulmans, les 2000 exécutions capitales par année (avec la balle payée par la famille) c’est mieux…

            +0

          Alerter
          • Fritz // 30.04.2019 à 19h57

            Punir les “récalcitrants” à l’hyperpuissance légitime… Pour info : ce n’est pas le site du Meilleur des Mondes, ici. Allez débiter vos néoconneries ailleurs.

              +2

            Alerter
  • Jean-Do // 29.04.2019 à 07h32

    Sentinelle a ici repris tout à fait ouvertement un article du Saker du 31/03/2019 https://lesakerfrancophone.fr/swift-us-le-debut-de-la-fin

      +1

    Alerter
  • Jen-Do // 29.04.2019 à 07h34

    L’article d’origine est https://lesakerfrancophone.fr/swift-us-le-debut-de-la-fin comme l’indique Sentinelle Saps. Je pense qu’il n’est pas inutile de le savoir.

      +0

    Alerter
  • Fabrice // 29.04.2019 à 08h13

    Votre problème Louis de constance que vous allez avoir c’est que plus de la moitié des pays de la planète ne correspondent pas aux critères de démocratie américains ce qui se résume à acheter les produits américains et obéir aux injonctions de votre pays.

    Or forcer ces pays à ne plus utiliser le dollar et son système bancaire c’est ce couper de ce qui faisait la force des USA ainsi cette monnaie qui sauvait votre pays lors de crises, avant vous disiez “le dollar c’est notre monnaie et votre problème” et avec ce comportement les pays du monde pourront dire “le dollar c’est uniquement votre monnaie et plus notre problème”.

      +26

    Alerter
  • bluetonga // 29.04.2019 à 08h14

    Cher Louis. Si ma mémoire est bonne, vous nous avez déjà gratifié de commentaires en français par le passé. Par ailleurs, lorsque vous vous donnez la peine de pondre des commentaires plus longs, on reconnaît aisément la formulation francophone sous-jacente de vos messages. Bref, je vous suggère de fonctionner de manière plus adulte et de commenter dans votre langue maternelle, le français. Vous êtes sans doute un peu faraud de votre statut d’expat, mais finalement, il n’y a pas grand monde que ça épate.

    Et par ailleurs, tant que vous y êtes, fendez-vous de réflexions un peu plus profondes. Pour l’heure, les “brutal dictatorships” que vous mentionnez n’agressent personne directement, tandis que votre havre de démocratie, DC, passe son temps à déstabiliser et renverser les gouvernements qui déplaisent à sa culture hégémonique, dans le plus pur style des gangs mafieux de son histoire. Vous savez bien, la paille et la poutre. Si ça ne vous dit rien, rendez-vous au temple le plus proche, il y en a à tous les coins de rue, et interrogez le pasteur au sujet de the mote and the beam.

    PS. Lorsqu’on choisit de pratiquer l’extorsion contre le reste du monde, il faut s’attendre à un moment à de la rétorsion. En quoi est-ce difficile à comprendre?

      +45

    Alerter
  • François Lacoste // 29.04.2019 à 08h30

    Le dollar monnaie d’échange universelle et arme fiscale sur le reste du monde ça passait plus ou moins, probablement en considérant qu’il y avait aussi un intérêt à l’utiliser, entre autre pour la stabilité qu’il offrait et pour toutes sortes d’autres raisons du genre, il n’y a pas d’alternatives possibles etc.
    Mais le dollar armes de guerre “atomique” qui dote les USA de la possibilité d’imposer des embargos commerciaux et techniques d’une brutalité sans non (médicaments, nourriture…), c’est trop. En tout cas c’est trop pour ceux qui ont les moyens de trouver que cela est trop.
    A propos de moyens, je ne puis imaginer le général de Gaulle acceptant ce fait “sans bouger une oreille”, il aurait dans un tel cas, sans doute, mis l’Europe et l’OTAN dans la balance, en somme c’est une affaire de courage et d’intelligence politique.

      +43

    Alerter
  • 5cents // 29.04.2019 à 08h33

    Pour les USA perdre le privilège exhorbitant du dollar aquis aprés la 2 eme guerre mondiale, c’est leur permetre de retrouver une balance commeciale équilibrée et donc soit diminuer leurs importation soit augmenter leurs exportation .
    Celà serait bénéfique pour l’industrie et l’emploi.
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dilemme_de_Triffin

      +1

    Alerter
  • vert-de-taire // 29.04.2019 à 09h49

    Le super empire Étatsuniens déplaît.
    ses diktats trop contraignants et les moyens d’échapper à sa volonté existent : les États-Unis n’ont plus tous les monopoles :
    – de la puissance militaire
    – de la puissance monétaire
    – de la puissance financière
    – de l’économie
    – des nouvelles technos

    ça permet des échappatoires, voire des compromis de libertés.
    reste à trouver les compromis qui évitent de construire des empires trop dictatoriaux.
    on tombe alors dans le marécage de la confiance, et là rien de durable sinon l’incertitude paralysante,
    qui favorise d’éphémères coalitions de surpuissance, bref tout ce que la Démocratie a du mal à assumer ou générer ; le grand jeu du monde favorise les grandes puissances plutôt totalitaires.

    Dans cette arène, l’UE ne joue pas son rôle sans moyens politiques d’exister donc d’agir ?
    à ce sujet, je ne vois toujours qu’une possibilité : refonder.

      +2

    Alerter
  • Max // 29.04.2019 à 10h26

    C’est la continuation d’un éloignement d’avec les USA.
    C’est la permanence des embargos décrétés par les USA qui conduisent les pays récalcitrants à ces solutions alternatives.
    Suite à la disparition de l’URSS, la fin de l’histoire fut proclamée par Francis Fukuyama avec les USA comme seule superpuissance. Les USA adoptèrent immédiatement le comportement qu’ils ont aujourd’hui sauf que la situation a profondément changé.
    Avant pour faire un blocus pétrolier, il fallait simplement contrôler les champs d’hydrocarbures qui eux-mêmes étaient sous contrôle des USA, aujourd’hui ce n’est plus le cas, les tuyaux terrestres remplaçant avantageusement les navires et sont hors de portés de la Navy, la seule solution est donc de contraindre les clients à cesser leurs achats aux profits des USA et des Saouds et payable en $.
    De plus se profile la fin du monopole des USA sur les sciences, les technologies, les normes, les brevets et donc au final ne reste plus que le $ et la Navy et sur ces deux derniers points l’assaut est donné.
    La situation actuelle présente des similitudes avec la tentative de Napoléon en 1806 de blocus économique contre la Grande-Bretagne et qui déclencha la guerre contre la Russie.

      +8

    Alerter
    • alain maronani // 29.04.2019 à 14h56

      De plus se profile la fin du monopole des USA sur les sciences, les technologies, les normes, les brevets…

      70 % des brevets sont déposés par des firmes américaines, des universités américaines.
      Plus de 400 prix Nobel. La plus haute proportion de prix Nobel enseignant dans des universités. sans compter les autres prix (Crawford, etc..)
      D’après vous pourquoi Airbus n’utilise pas le système métrique mais fonctionne en inch, square feet,etc…?

      En oubliant les Mexicains qui tentent de se rendre au Texas…on peut rappeler aussi que les USA est le pays ou la quantité d’immigrants diplômés avec au moins un doctorat scientifique est plus élevée.

        +0

      Alerter
      • Lucmontagne // 29.04.2019 à 16h43

        70% ?? Vous devez mettre vos données à jour. La référence sur le sujet c’est L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).Les indicateurs 2018 sont ici: https://www.wipo.int/edocs/pubdocs/en/wipo_pub_941_2018.pdf

          +10

        Alerter
      • Max // 29.04.2019 à 19h35

        Pourquoi Airbus utilise les mesures anglaises et pourquoi la NASA utilise le système métrique ?
        Pour l’aviation, de mémoire, jusqu’a la 2eme guerre mondiale l’aviation utilisait le système métrique mais a la fin de la 2eme guerre mondiale, la prépondérance des Anglophones a conduit a l’abandon du système métrique au profit des mesures anglo-saxonnes c’était donc largement avant Airbus.
        La NASA, elle utilise le système métrique.
        https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-nasa-adopte-enfin-systeme-metrique-10276/
        Sauf erreur également les USA utilisent également le système métrique dans leur monnaie locale ainsi 1 $ égal 100cents.
        Quels sont les pays utilisant le système impérial des USA, la carte ci-dessous est parlante.
        https://www.unecartedumonde.fr/2013/08/la-carte-du-monde-du-systeme-metrique-imperial/

          +5

        Alerter
        • Max // 29.04.2019 à 19h48

          Quand je parle de métrique, j’inclus évidement le décimal.

            +1

          Alerter
      • Max // 29.04.2019 à 20h20

        Sur les brevets
        https://atelier.bnpparibas/smart-city/article/chine-depasse-us-allemagne-nombre-brevets
        Ca date de 2015 et depuis l’écart s’est vraisemblablement agrandie.
        Sur la monnaie effectivement le $ règne en maitre sur ses vassaux………… pour l’instant.
        C’était jeudi ou vendredi 25 ou 26 avril 2019 dans l’émission c’est dans l’air, l’un des intervenants (je crois que c’était Philippe Dessertine) a expliqué que l’UE avait tenté de commercer en € au lieu du $, les USA avaient envoyé le secrétaire a la défense pour bien expliquer a l’UE que le faire était un acte de guerre contre les USA et bien évidement l’UE a reculé.
        Alors aujourd’hui, les USA sont la principale puissance financière (par la contrainte) et la Chine est la 1ere puissance industrielle.
        Le souligner ne signifie pas être pour l’un ou l’autre mais simplement énoncer des faits.

          +9

        Alerter
      • Max // 29.04.2019 à 20h42

        Sur les Mexicains allant aux USA.
        En 1er lieu il faut rappeler que les terres en question étaient les leurs il n’y a pas si longtemps.
        Les migrations de masses viennent principalement du Guatemala, du Honduras et du Salvador.
        Comme l’explique cet article, les USA en sont les principaux responsables.
        https://www.infochretienne.com/derriere-les-caravanes-de-migrants-damerique-centrale-des-pays-bout-de-souffle/

          +5

        Alerter
      • Ando // 29.04.2019 à 22h51

        Le premier déposant mondial toutes catégories de brevets est la Chine, depuis 2014 je crois. Les États-Unis sont de plus en plus distancés voire largués d’ou leur violence.

          +6

        Alerter
  • Denis // 29.04.2019 à 11h00

    C’est vraiment trop inzuste!

    La DÉMOCRATIE la plus pure se fait envoyer paître
    par des pas grand chose!
    C’est tout simplement impensable, mais pourtant réel.

    Ben voui, tout à une fin, même la supposée suprématie
    étazunienne!
    Le pays qui apporte la démocratie sous forme de bombes
    et de massacres à grande échelle se fait remettre à sa place.
    Enfin!
    Mais pour l’instant l’OTAN occupe encore l’Europe, alors,
    on fait profil bas. C’est une des raisons des comportements
    des gentils caniches qui nous gouvernent.

    Bonne journée! 🙂

      +10

    Alerter
  • alain maronani // 29.04.2019 à 14h29

    [modéré]
    Le renminbi (rmb) la monnaie chinoise représente 1.9 % de l’ensemble des réserves mondiales (juste devant le $ canadien).
    Le $ us représente 61.7 % de l’ensemble des réserves mondiales
    L’euro (et oui…) représente 20.7 % de l’ensemble des réserves mondiales.

    On va leur rappeler que la Chine est le premier acheteur de bons du trésor us..pas d’achats de bons du trésor..pas d’exportations aux USA. Le cips dont parle cet article n’est pas utilisé pour les règlements internationaux et la Chine tente sans succès de le mettre en place avec ses partenaires asiatiques.Il est paradoxal de noter que les formats des messages sont ceux de swift.

    Un bon site..

    https://wolfstreet.com/2019/04/26/china-tries-to-muscle-in-on-us-dollar-as-payments-currency-but-its-a-tough-thankless-slog/

    La Russie vend du $ à cause des sanctions (pour le moment l’accès au réseau Swift n’est pas fermé) et parce que la Russie a besoin de soutenir la Syrie, l’Iran, le Vénézuela…et franchement acheter de la monnaie chinoise quand on sait l’inflation monétaire en Chine…3 fois plus que la croissance économique. .

      +0

    Alerter
    • Max // 29.04.2019 à 22h05

      Inflation comparaison entre différents pays et notamment entre la Chine et les USA pour 2018.
      https://www.gold.fr/news/2018/10/05/tour-du-monde-des-taux-dinflation-2018/
      Hum vous pouvez dire d’où vous sortez vos chiffres ?

        +8

      Alerter
    • Ando // 29.04.2019 à 23h11

      La masse des dollars en circulation est réellement gigantesque. L’important c’est la tendance. La part de cette devise ne cesse de s’éroder dans les échanges mondiaux. Sans nous en rendre compte , progressivement, nous sommes en train de changer de ‘paradigme’ comme ils disent. Pour le moment cette évolution est sans heurts et contrôlée.

        +2

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications