Les Crises Les Crises
22.décembre.202122.12.2021 // Les Crises

Militarisation de la langue ? Clément Viktorovitch – Thinkerview

Merci 64
J'envoie

Source : Thinkerview, Youtube

Source : Thinkerview, Youtube, 01-12-2021

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

BlackJason78 // 22.12.2021 à 07h15

Perso j’apprécie un peu les analyses du personnage mais le personnage lui même me pose problème.
Il a bossé à CNews après Canal+ c’est la même maison et après quand il faisait les chroniques pour ce payer la tête du Z, ça me faisait tout doucement rigoler.
C’est pas que c’est du sectarisme mais qu’on peut pas critiquer la monté de Zemmour sans parler de Bolloré.🙄

5 réactions et commentaires

  • BlackJason78 // 22.12.2021 à 07h15

    Perso j’apprécie un peu les analyses du personnage mais le personnage lui même me pose problème.
    Il a bossé à CNews après Canal+ c’est la même maison et après quand il faisait les chroniques pour ce payer la tête du Z, ça me faisait tout doucement rigoler.
    C’est pas que c’est du sectarisme mais qu’on peut pas critiquer la monté de Zemmour sans parler de Bolloré.🙄

      +7

    Alerter
  • manuel // 22.12.2021 à 11h27

    Il commence à se présenter en disant « donner les armes » au lieu de « donner les outils  » …

      +0

    Alerter
    • Surya // 22.12.2021 à 14h43

      micron l’a dit : « nous sommes en guerre »; mais il n’est pas en guerre contre le virus, il est en guerre contre nous et « notre arme c’est le vaccin », rien n’est caché, tout est sous vos yeux.

        +4

      Alerter
      • RGT // 23.12.2021 à 12h06

        De tous temps, une « bonne guerre » a toujours été le moyen le plus efficace pour un dirigeant en perte de vitesse (ou un dirigeant souhaitant accroître sa popularité) e rester sur le trône.

        C’est un fait largement prouvé et bien que la ficelle soit au delà de la limite de rupture les gouvernants l’utilisent encore sans modération.

        De l’antiquité à la situation actuelle de « guerre contre le terrorisme » rien n’a changé.

        Quand on se contente de regarder l’actualité récente on se rend bien compte que la guerre est hélas toujours un moyen efficace de « rassembler la population derrière ses dirigeants ».

        Quand les humains cesseront-ils d’être stupides au point d’écouter avec attention la propagande martiale des dirigeants et cesseront-ils surtout d’obéir à une « autorité » qui les force à agir à l’encontre de leur intérêt et de leur conscience ?

        Hélas, l’espèce humaine est trop crédule, stupide et servile pour enfin réaliser qu’elle ne doit plus obéir à des injonctions dictatoriales et choisir librement son propre destin.

        Si certains ont un caractère belliqueux, qu’on les enferme dans des arènes géantes et qu’ils s’entre-tuent jusqu’au dernier mais sans impliquer tous ceux qui ne souhaitent pas participer aux massacres.

        Et quand ils se seront allègrement entre-tués la population pourra enfin vivre en paix sur toute la planète.

          +6

        Alerter
  • Incognitototo // 26.12.2021 à 13h57

    Il est bien ce jeune homme… oui, « jeune homme », parce que j’ai souvent le sentiment que ces « nouveaux penseurs » découvrent l’eau chaude par rapport aux concepts développés ; avec cependant quelques « oublis » conceptuels qui sont ceux notamment apportés par l’analyse systémique. De plus, à part sa proposition d’introduire des cours de rhétorique dans l’enseignement, je n’ai rien entendu de très concret pour conscientiser les masses qui d’ailleurs n’ont probablement pas tant envie que cela de penser autre chose que ce qu’elles pensent (ce qui reste quand même le problème principal).

    Reste à connaître son seuil de corruption ; c’est à dire le moment où il mettra ses compétences au service de politiques corrompus, parce que des profils comme le sien j’en connais plein, notamment au PS et dans la macronie.

    Quelques références en bonus par rapport :
    – à la rhétorique : https://cortecs.org/language-argumentation/moisissures-argumentatives/
    – à la bêtise : https://tv.marianne.net/rencontres/les-5-marqueurs-de-la-connerie-d-apres-le-profess
    – à l’analyse systémique : https://www.babelio.com/livres/Watzlawick-La-realite-de-la-realite/2831

      +3

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications