Les Crises Les Crises
22.novembre.201322.11.2013 // Les Crises

[Pétition BNP] Succès : 1 300 signatures en 24h ! Merci ! On passe au mail alors :)

Merci 0
J'envoie

Gros succès pour la 1ère journée de la “pétition BNP” avec près de 1 400 signatures – merci à toutes et à tous, c’est très encourageant.

Je ne suis pas très “pétition” en général, mais ce sujet + la grogne des élus PS + la faiblesse du gouvernement = pas mal d’opportunités, au vu des contacts que j’ai eus aujourd’hui 🙂

Les lecteurs du blog se sont donc bien mobilisés, ce qui est une belle récompense pour le travail accompli.

Mais il faut continuer et, pour augmenter l’impact, passer à une seconde étape : le mail.

En effet, la puissance exponentielle du mail fait que si chaque personne fait suivre à 5 ou 10 personnes, on a rapidement une audience de dizaines de milliers de personnes…

Pour information, la pétition pour sauver le tatouage en couleurs en est à 86 000 signatures – ne nous laissons pas distancer… 🙂

Je vous propose donc aujourd’hui de continuer la mobilisation, en signant la pétition si ce n’est pas fait, mais surtout d’écrire un mail pour passer l’information à vos contacts potentiellement intéressés

Et pour ce faire, je vous propose une trame de mail – à vous de l’adapter selon vos goûts ! :


Objet : Pétition pour lutter contre l’influence politique des banques

Non à « l’État BNP » : pour une séparation de la Banque et de l’État !

Chères amies, chers amis,

 

Le Monde a fait état dans un article du 20/11/2013 du projet gouvernemental visant à nommer prochainement au poste de Directeur du Trésor François Villeroy de Galhau, qui est le Directeur général actuel de BNP Paribas – celui-ci ayant mollement démenti, comme souvent dans ces cas-là…

 

Or le Directeur du Trésor est le haut-fonctionnaire du Ministère des Finances en charge – entre autres – de la régulation du secteur bancaire. Son poids en fait un réel « Ministre bis des Finances ». C’est lui qui, en théorie, aurait à s’occuper de la mise en place d’une vraie séparation des activités bancaires, d’une taxe sur les transactions financières ou d’une lutte contre l’évasion fiscale des banques…

 

On imagine le bon accueil que ferait à ces mesures le Directeur général de BNP Paribas… Cela signerait la fin de tout espoir de réformes financières sérieuses qui permettraient de protéger notre économie – et notre épargne…

 

Au-delà de ce cas particulier, qui en dit long sur les incessantes relations incestueuses entre l’État et le secteur bancaire, il est grand temps de modifier les règles « anti-pantouflage » pour que de tels abus soient tout simplement interdits.

 

A nous d’œuvrer, comme il y a un siècle face à la puissance que représentait alors l’Église, à la séparation de la Banque et de l’État. Il suffit de signer cette pétition (en moins de 20 secondes) :

 

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Non_a_lEtat_BNP_pour_une_separation_de_la_Banque_et_de_lEtat/

 

Grâce à la puissance d’Internet, si vous faites ensuite suivre ce mail à 10 personnes, qui le font suivre à 10 personnes, on arrive en quelques jours à 100 puis 1 000 puis 10 000 signataires, etc.

 

Parfois, c’est une masse énorme de tous petits gestes qui amène les plus grands changements. La mobilisation n’a rien d’utopique, les 140 000 signataires de la pétition « Robin des bois à l’envers » ont réussi à faire reculer il y a quelques jours le gouvernement pour qu’il lutte vraiment contre l’optimisation fiscale des multinationales.

 

À nous de montrer ce que nous entendons réellement par « Mon véritable adversaire, c’est le monde de la finance », en exigeant du gouvernement des actes.

 

En effet, n’oublions pas que les risques pris par les banques aujourd’hui sont les faillites de demain et nos impôts d’après-demain – comme nous l’avons vu en 2008, la facture commençant à peine à nous être présentée…

 

Avec espoir et détermination.

 

C’est à vous !

 


48 réactions et commentaires

  • LA ROQUE // 22.11.2013 à 06h42

    Bravo Olivier

    Signer cette pétition, c’est le moins que l’on puisse faire.
    Grogner dans son coin ne mène à rien, il faut agir.

      +0

    Alerter
    • Lambert // 22.11.2013 à 07h42

      N’oubliez pas que le premier actionnaire de BNP Paribas est l’Etat belge.
      Nous tenons d’agir ici aussi mais la préparation de notre nouvelle loi relative aux banques n’augure rien de bon, en tout cas pas une nette séparation des activités.
      G Lambert, Namur Belgique

        +0

      Alerter
      • Marie // 22.11.2013 à 10h16

        Concernant l’actuel directeur du Trésor, il y a un article édifiant à lire sur Mediapart.

        Question pour Olivier: qui voyez-vous idéalement à ce poste ?

          +0

        Alerter
    • Serge // 22.11.2013 à 21h19

      Question: L’endettement de l’état est passé de 60 à 90% du PIB, en 2008, pour sauver les banques. Cela représente plusieurs centaines de milliards d’€uros. on nous dit que les banques ont remboursées. Pourquoi l’endettement de l’état n’est-il pas revenu à 60%?

        +0

      Alerter
      • Surya // 23.11.2013 à 18h06

        plan de relance…

          +0

        Alerter
  • Bastien // 22.11.2013 à 07h53

    Merci pour ce support bien pratique et bien mieux rédigé (à des kilomètres même) par vos soins que si je l’avait fais…

    Il me reste plus qu’a “mailer”

    Merci encore !

      +0

    Alerter
  • FREDDY // 22.11.2013 à 08h04

    N’est ce pas le copié-collé du modèle américain ou le Trésor est truffé d’ex-Goldman , à commencer par le secrétaire au Trésor lui-même ? Les socialistes français seraient donc bien les plus dociles serviteurs du capitalisme financier international ?…………………Alors Il n’y a donc pas de quoi s’étonner que le FN engrange les votes des citoyens les plus lucides de cette dérive anti-républicaine que CDG ne manquerait pas de stigmatiser .

      +0

    Alerter
    • Jmeransaigne // 22.11.2013 à 09h31

      @Freddy,
      Si les citoyens les plus lucides sont ceux qui choisissent le FN, eh ben……c’est plus un mur mais un bunker!

        +0

      Alerter
  • barbara12 // 22.11.2013 à 08h15

    Bonjour,
    Je mets en lien cet excellent article de Martine Orange sur Mediapart concernant ce possible changement (j’en profite pour rendre hommage à la qualité des articles économiques de cette journaliste qui justifient à eux seuls – seulement ? – un abonnement à ce journal) :

    http://www.mediapart.fr/journal/france/211113/matignon-sattaque-la-citadelle-de-bercy

      +0

    Alerter
  • BA // 22.11.2013 à 08h35

    Les banques françaises, la haute fonction publique, la politique : ce sont exactement les mêmes personnes.

    C’est la nouvelle aristocratie.

    Quelques membres de la nouvelle aristocratie :
    François Villeroy de Galhau, BNP Paribas (ENA 1984)
    Xavier Musca, Crédit Agricole (ENA 1985)
    Gilles Briatta, Société Générale (ENA 1987)
    Marguerite Bérard-Andrieu, BPCE (ENA 2004)
    Nicolas Namias, Matignon (ENA 2004, comme la précédente !)
    Emmanuel Macron, Elysée (ENA 2004, comme les deux précédents !)
    François Pérol, BPCE (ENA 1990)
    Ariane Obolensky, Fédération bancaire française (ENA 1972)
    Frédéric Oudéa, Société Générale (ENA 1987)

    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/20131120trib000796798/un-banquier-au-tresor-nouvel-exemple-d-une-pratique-repandue.html

      +0

    Alerter
  • Lambert // 22.11.2013 à 08h48

    A cette liste, j’ajouterais Baudouin Prot de BNP Paribas, qui excelle dans l’art de se présenter en sauveteur et Sauveur du système.

      +0

    Alerter
  • Ivan // 22.11.2013 à 08h55

    Il y a malheureusement bien pire que “l’état BNP”, c’est “l’état Dexia” qui tente d’étouffer par la loi les recours en justice des collectivités locales. Voilà un vrai scandale digne d’une république bananière !
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/11/18/comment-l-etat-tente-d-echapper-aux-consequences-du-scandale-dexia_3515353_3232.html

    PS : très peu d’articles de presse relaient cette info (en fait seul Le Monde a fait un papier, à ma connaissance), c’est le blackout !

      +0

    Alerter
    • Arnould // 22.11.2013 à 09h17

      Ce vendredi matin sur E…pe1, Elkabbach a posé la question à Cazeneuve du départ des deux gars nommés durant l’ère Sarko. Cazeneuve a répondu en faisant les gros yeux que le professionalisme et le dévouement des hauts fonctionnaires de Bercy ne fait absolument aucun doute… D”où mon commentaire ci-dessous…

        +0

      Alerter
    • Lambert // 22.11.2013 à 10h06

      le gouvernement belge couvre un risque de 55 milliards d’euros en Dexia
      c’est 5 fois le dernier plan d’austérité qu’il a concocté pour ces deux dernières années

        +0

      Alerter
  • Téji // 22.11.2013 à 09h08

    28 mails dès hier…

      +0

    Alerter
  • Arnould // 22.11.2013 à 09h12

    J’ai signé et je vais certainement faire suivre le mail.

    Mais je voudrais me faire aussi un peu l’avocat du diable. Si ce François Villeroy de Galhau a vraiment bien défendu les intérêts court terme de son employeur actuel, la BNP et le monde bancaire français durant le débat sur la séparation des activités risquées, alors ne peut-on lui faire confiance pour bien défendre les intérêts de son futur employeur, à savoir le gouvernement actuel, et même, rêvons un peu, les intérêts du peuple de France?

      +0

    Alerter
    • BOURDEAUX // 22.11.2013 à 10h45

      Allez, un argument qui ne manquera pas d’être avancé par les défenseurs de cette nomination : dans son premier entretien à RIM, Olivier avait dit, au sujet du nécessaire contrôle des traders au sein des banques : « pour contrôler les traders, il faut un trader, quelqu’un qui connait le métier » ; que répondrait-il à quelqu’un qui lui dirait quelque chose comme : « pour réguler la finance, il faut un banquier, quelqu’un qui connait le métier ». Sans doute suis-je naïf, mais je veux croire qu’en république, la fonction fait beaucoup plus l’homme que l’homme ne fait la fonction. Et je suis bien plus choqué par les voyages haute fonction publique – banque, que par ceux en sens inverse. Car s’il existe quelque chose d’un principe comme « haut fonctionnaire un jour, haut fonctionnaire pour toujours », ce principe a la fâcheuse propriété d’engager l’état envers ses fonctionnaires sans aucune réciprocité. Il conviendrait d’installer un clapet anti-retour à l’entrée des ministères : les exilés de la haute banque seraient autorisés à y entrer, mais pas à en ressortir. N’est-il pas infiniment plus profitable à l’intérêt collectif d’irriguer l’état d’expériences acquises dans le privé que d’abandonner ses hauts fonctionnaires à des intérêts sectoriels privés ?
      En résumé, si tu viens du privé, tu es le bienvenu dans la haute fonction publique, mais attention, si tu entres, la defense de l’intérêt collectif autorise l’état à ne jamais te laisser retourner d’où tu viens : choisis ton camps.

        +0

      Alerter
    • Gibbus // 22.11.2013 à 10h57

      Et à ce M. VDG de s’auto-ruiner en décidant une réforme bancaire qui va réduire son portefeuille de stock option BNP ou alors il va se rendre coupable d’un superbe délit d’initié en vendant ses actions avant de saucissonner le système bancaire. Il faut bien comprendre les problèmes que posent ce type de conflit d’intérêt quasi-constitutionalisé…

        +0

      Alerter
    • Michel // 22.11.2013 à 11h39

      @Arnould: On peut réver en effet.
      Le problème est surtout le moule idéologique qui englobe l’économie de marché.
      Le marché en soi n’est pas forcément mauvais.
      Cela le devient lorsque cela se transforme en idéologie totalitaire, à savoir que TOUTE activité humaine doit obligatoirement fonctionner selon ses principes (même s’ils sont parfois à géométrie variable), devenus règles absolues et indépassables.
      Un banquier privé, comme tout politicien libéral, a selon toute probabilité intégré cette idéologie, d’où le rêve…

        +0

      Alerter
  • Michel // 22.11.2013 à 09h20

    On peut aussi contacter directement son député,
    si possible par téléphone,
    Sinon par mail: http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14

      +0

    Alerter
    • Jmeransaigne // 22.11.2013 à 09h43

      ben dîtes donc, ça en fait du monde à rémunérer, et à eux tous, zont pas de solutiions pour ce peuple dont ils sont les salariés?A mon avis, ils sont bien trop nombreux et au vu de ce qu’ils font, sont-ils bien nécessaires?

        +0

      Alerter
      • BabarMillésimé // 22.11.2013 à 11h51

        Jmeransaigne, vous me ravissez, j’ai entendu presque mot pour mot la même profonde réflexion hier au Café de la gare en attendant mon train. Les grands esprits se rencontrent…

          +0

        Alerter
        • Jmeransaigne // 22.11.2013 à 12h24

          Babarmillésimé,
          Je suis bien conscient que ma culture économique est basique et je viens sur ce blog pour essayer de comprendre.D’après vos propos, il n’y a donc que les purs et durs économistes qui devraient s’interroger?en laissant à la traîne les autres?tout comme nos chers politiques le font?Je viens sur ce blog car JUSTEMENT, il a pour but de sensibiliser tout le monde et non pas une minorité.et la plupart du temps, Olivier fait ce qu’il faut pour que même un inculte comme moi comprenne.Si vous avez entendu les mêmes propos au café de la gare, et bien, cela montre au moins que le pillier de Bar s’interroge(maladroitement) et ça, c’est un bon signe vu qu’on dirait que les français se moquent totalement de ce qu’il se passe.Je ne sais pas si vous aviez l’intention d’être blessant(e), mais si c’est le cas, votre mépris ressemble à celui de notre élite et ne vous sert pas.enfin, si vous êtes ravi……

            +0

          Alerter
  • mollo // 22.11.2013 à 09h43

    Ayons de l’imagination et anticipons :

    CEO de Phillip Morris : Chef de Cabinet de Marisol Tourraine Ministre de la Santé
    Ian Read PDG de PFizer : Directeur de Cabinet de Marisol Tourraine Ministre de la Santé

    D. Scott Davis UPS Chairman : PDG de la Banque Postale

    Yu-Tsung Chang Executive Managing Director of Standard & Poor’s : Chargé de la RGPP

    Philippe Varin CEO PSA : Directeur de projet de la mobilité durable au ministère de l’écologie.

    Hugh Grant CEO Monsanto : Chef de cabinet du Ministre de l’Agriculture

    ../..

      +0

    Alerter
  • Negrello // 22.11.2013 à 09h55

    Olivier,

    il serait intéressant de collecter les mails de tous nos députés et sénateurs et de leur faire suivre cette pétition.
    J’ai déjà écrit à mon député et je n’ai jamais eu de réponse mais je sais qu’il l’a reçu.

    Il ne faut pas baisser les bras, car du monde qui se dessine je n’en veux pas. Je ne suis ni un révolutionnaire, ni un extrémiste. Je ne veux ni du meilleur des mondes ni de 1984.

    J’ose croire que la démocratie a encore un sens, mais je vous avoue , je doute de plus en plus;

      +0

    Alerter
    • casper // 22.11.2013 à 10h19

      Rassurez vous: le régime actuel ne devrait pas vous dégoûter de la démocratie, pour la bonne raison qu’il n’est justement pas une démocratie.

        +0

      Alerter
  • Alain34 // 22.11.2013 à 11h56

    Envoyé a mon député.
    J’envoi pas ce genre de mails à mes amis. je leur en parle en direct et j’ai partagé sur fessedebouc.

      +0

    Alerter
  • pitoun // 22.11.2013 à 12h19

    as tu lu l’article consacré sur cette affaire par arrét sur images ?

      +0

    Alerter
  • Ivan // 22.11.2013 à 13h42

    C’est énorme, en “une” de l’humanité de mercredi :

    “Dans un document inédit que publie l’Humanité ce mercredi, un des économistes en chef de la Commission européenne mesure les effets désastreux de l’austérité dans les pays de la zone euro.”

    http://www.humanite.fr/monde/revelations-lhumanite-le-document-de-bruxelles-qui-553525
    http://www.humanite.fr/social-eco/enfin-l-aveu-553514#
    Quelqu’un a t-il un lien vers ce rapport ?

      +0

    Alerter
  • Bernard Grapperon // 22.11.2013 à 14h33

    Dans le cas où la pétition recueillerait un nombre appréciable de voix, disons un nombre à six chiffres, cela pourrait inciter le président, en vrai démocrate qu’il est, à consulter le Peuple de France par voie référendaire.

      +0

    Alerter
  • BOBE // 22.11.2013 à 15h27

    Avez-vous les banquiers, les élites, les technocrates, les élus de la nation se manger entre eux ? non, il sse cooptent entre copains et s’affichent au sein de cercles bien pensants pour eux. arrêtons de faire semblant de ne rien voir. Cette France là est en fin de cycle et il faut la renverser qu’elle soit de droite ou de gauche. Ce n’est plus une question de stratégie politique, ce n’est plus un choix d’orientation politique, les banquiers se ressemblent, s’assemblent, copinent, s’octroient
    des postes, assurent la gestion de leurs patrimoines personnels, s’attribuent des salaires extra contractuels à faire palir les opérateurs de la base qui eux travaillent avec les moyens du bord.
    Honte aux élites, aux banquiers, ce ne sont que des collaborateurs zélés d’un système qui est dépassé par la faut d’un manque évident de pilotage au niveau national et par les incompétences affichés des élus à tous les niveaux du mille feuilles politiques. Tout le monde se sert sur la bête et c’est le contribuable français qui trinque. Vive la révolution au printemps 2014. J’ai 65 ans et j’avais 20 ans en 68. Pour les futures générations, je suis disposé à remuer le pays sous des formes appropriées et intelligences, de bon sens et qui font mal aux nantis.
    Votre serviteur qui attend le signal du départ. Ras le bol de l’attente et du silence de la masse.

      +0

    Alerter
    • jducac // 22.11.2013 à 17h07

      J’ai 65 ans et j’avais 20 ans en 68

      L’un de vos slogans était « Jouissons sans entrave ». Il a été étendu, dans l’inconscience générale, à tous les domaines de la vie. Alors morflons maintenant.

        +0

      Alerter
      • Jmeransaigne // 22.11.2013 à 17h37

        @jducac,
        Je suis stupéfait qu’un homme comme vous fasse cet amalgame tant de fois récupéré….

          +0

        Alerter
  • bizbee // 22.11.2013 à 15h39

    Signé mais qq chose me laisse perplexe:

    Olivier, qu’est ce qui te fais croire qu’Avaaz est un bon relais pour ça…???
    A-t-on des retours sur les réelles mise en oeuvre de cet organisme?

      +0

    Alerter
  • Jmeransaigne // 22.11.2013 à 17h29

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=vLVtrlOPbqk
    malgré les fautes, édifiant, on est loin de l’implication de nos gouvernants, en France.

      +0

    Alerter
  • fabrice // 22.11.2013 à 17h37

    @jemransaigne, les rumeurs servent souvent a discrediter ceux qui ne le peuvent l’être autrement ou a faire peur à ceux qui n’acceptent pas tout aveuglement.

    la ou je suis d’accord avec vous c’est que nous n’avons rien a nous reprocher et pouvons etre fier de relever la tête quand le système cherche a nous faire accepter ce qui l’est pas.

    La peur est une arme a double tranchant un jour ou l’autre elle quitte les citoyens pour ravager ceux qui en ont abusé et dès ce moment leur fin n’est pas loin.

      +0

    Alerter
  • Jean-Luc // 22.11.2013 à 17h50

    La pétition est une chose mais la visibilité de celle-ci en est une autre.
    A mon avis, pour espérer un effet, il faut fortement médiatiser la possible nomination du DG de BNPP au Trésor. Si l’affaire prend une tournure médiatique, il y a peut-être moyen d’infléchir la décision.
    Il faut donc contacter les médias, presse papier, net …

    [HS]
    Olivier savez-vous que vous auriez pu créer une pétition directement sur votre site, ou mieux, sur Diacrisis qui me semble être le bon support pour cela ?
    Je rappelle l’objet de l’association à toutes fins utiles :
    “L’association a principalement un caractère philanthropique, scientifique et éducatif, et vise à la promotion et à la défense de l’intérêt général“.
    Il existe des plugins WordPress qui permettent de mettre en place une pétition et de la gérer directement.
    C’est une voie qui me semble intéressante : une association Française forte de plus de 1000 membres qui lance une pétition et obtient plusieurs milliers de signatures, ce n’est pas négligeable. Et vous auriez aussi obtenu les signatures de ceux qui ne signent pas sur le support choisi actuellement.

      +0

    Alerter
  • aikongo // 22.11.2013 à 18h04

    signé, partagé sur ma page facebook et envoyé a mes connaissance, car cela va dans le bon sens.

    Nous avons besoin d’ un bon coup de projecteur sur les dérives du systèmes, pantouflage pour ne pas dire autre chose, pour pouvoir revenir a un controle effectif de ceux qui sont sensés être nos serviteurs (du latin minister, serviteur, qui aide, qui sert, qui exécute, dérivé de minus, inférieur.) et qui dans les faits trahissent nos intérêts !
    Nous sommes en partie responsable, a force de déléguer (aux autorités compétentes et autres milieux autorisés) la gestion des affaires.
    Merci !

      +0

    Alerter
  • XTF17 // 22.11.2013 à 18h13

    Signé. Et je relaie par un article sur Agoravox !

      +0

    Alerter
  • Fives // 22.11.2013 à 19h33

    Bonjour,

    Concernant le terme “banquier” dans “1/ de ne pas nommer dans les prochaines semaines de banquier comme Directeur du Trésor ; ”
    On s’est étonné et on m’a remonté la question de savoir ce qu’est un “banquier”.
    Pour une partie des gens cela peut signifier le “guichetier”, seul “banquier” qu’ils connaissent…
    Ou bien un commercial ? ou quelqu’un à un autre poste… Bref, des gens apriori normaux, comme eux-même.
    Pour cette partie des gens, peut être que ça fausse un peu la perception du sens du texte.
    Je sais pas. Et c tout.

      +0

    Alerter
  • xas // 22.11.2013 à 23h54

    Envoyé ce soir au député de ma circonscription

    Le Monde a fait état dans un article du 20/11/2013 du projet gouvernemental visant à nommer prochainement au poste de Directeur du Trésor François Villeroy de Galhau, qui est le Directeur général actuel de BNP Paribas – celui-ci ayant mollement démenti, comme souvent dans ces cas-là…

    Or le Directeur du Trésor est le haut-fonctionnaire du Ministère des Finances en charge – entre autres – de la régulation du secteur bancaire. Son poids en fait un réel « Ministre bis des Finances ».

    C’est lui qui, en théorie, aurait à s’occuper de la mise en place d’une vraie séparation des activités bancaires, d’une taxe sur les transactions financières ou d’une lutte contre l’évasion fiscale des banques.

    On imagine le bon accueil que ferait à ces mesures le Directeur général de BNP Paribas… Cela signerait la fin de tout espoir de réformes financières sérieuses qui permettraient de protéger notre économie.

    Voici donc, suite aux pseudos réunions de votre commission des finances
    http://www.les-crises.fr/horrible-danger-integrite/
    un nouveau et déplorable fait d’armes de votre “parti ” qui, s’il est prochainement entériné implique automatiquement ne pas voter PS aux prochaines élections.

      +0

    Alerter
  • Incognitototo // 23.11.2013 à 03h38

    Bé oui, mais si tu voulais qu’il y ait autant et même beaucoup plus de signatures que pour le “tatouage en couleur”, il fallait trouver un sujet qui ait un rapport avec le cul 🙂 … Rappel : plus d’un million de signatures contre le “mariage pour tous” et seulement 46 589 sur “la séparation des activités bancaires”…
    Les citoyens et citoyens continuent malheureusement à être plus mobilisés et intéressés par le contrôle de ce qui se passe dans le lit de leurs voisins, plutôt que par le contrôle de leurs banques qui peuvent les ruiner du jour au lendemain… Si on n’était pas freudien, on pourrait penser que c’est un vrai paradoxe désespérant 🙁

    Bon à part ça, je fais suivre, bien évidemment.

      +0

    Alerter
    • FL // 23.11.2013 à 08h30

      @ incognitoto,
      Et aussi, les français mangent trois fois par jours, ils ne pensent qu’à ça, au lieu de se préoccuper de dénoncer ne serais-ce qu’une fois par ans les comportements déviants des responsables au gouvernement!

      S’il vous plait et sans vouloir faire la leçon, évitons ce genre de démagogie sur le blog d’Olivier.

      Bon, on signe et on transmet…

        +0

      Alerter
      • Incognitototo // 23.11.2013 à 15h06

        Démagogie ??? Ha bon, où ça ??? Juste un constat désespérant sur les “priorités” politiques des Français… mais peut-être faisiez-vous partie des signataires contre “le mariage pour tous”, dans ce cas je comprends votre réaction… 😉

        Oui, signons et transmettons…

          +0

        Alerter
  • BA // 23.11.2013 à 11h19

    Samedi 23 novembre 2013 :

    Comment les banques ponctionnent les comptes de leurs clients décédés.

    http://www.lemonde.fr/argent/article/2013/11/22/comment-les-banques-ponctionnent-l-argent-de-leurs-clients-decedes_3518763_1657007.html

      +0

    Alerter
  • TZYACK // 24.11.2013 à 19h30
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications