Les Crises Les Crises
25.juin.202025.6.2020 // Les Crises

Quartier Libre : « La lutte des classes qui vient » – avec Thomas Porcher

Merci 85
J'envoie

Source : QG TV – Quartier Libre

Aude Lancelin reçoit Thomas Porcher, membre des économistes atterrés et auteur de Les Délaissés aux éditions Fayard.
Comment réformer un bloc en faveur du progrès social ? Comment résister au matraquage médiatique néolibéral et identitaire ? Autant de questions abordées dans cet entretien intense.

Source : QG TV – Quartier Libre – 18/06/2020

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Alfred // 25.06.2020 à 07h38

« Comment résister au matraquage médiatique néolibéral et identitaire ? »
En arrêtant soi même de pratiquer ce matraquage déjà. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité. On ne peut pas oeuvrer en faveur des diversions racistes contre la lutte des classes et ensuite prétendre combattre le feu sur lequel on a jeté de l’huile (Mr porcher a soutenu le comité Adama).
Pitié. A quand un discours de rassemblement? Nos oligarques sont plus puissants que jamais et on les laisse tranquilles en tombant dans tous les panneaux? On approche d’un grand reset économique et c’est le moment idéal pour traiter de sujets qui clivent? Je me demande parfois si madame Ancelin sait ce qu’elle fait.
Mare des pompiers pyromanes.

19 réactions et commentaires

  • Alfred // 25.06.2020 à 07h38

    « Comment résister au matraquage médiatique néolibéral et identitaire ? »
    En arrêtant soi même de pratiquer ce matraquage déjà. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité. On ne peut pas oeuvrer en faveur des diversions racistes contre la lutte des classes et ensuite prétendre combattre le feu sur lequel on a jeté de l’huile (Mr porcher a soutenu le comité Adama).
    Pitié. A quand un discours de rassemblement? Nos oligarques sont plus puissants que jamais et on les laisse tranquilles en tombant dans tous les panneaux? On approche d’un grand reset économique et c’est le moment idéal pour traiter de sujets qui clivent? Je me demande parfois si madame Ancelin sait ce qu’elle fait.
    Mare des pompiers pyromanes.

      +50

    Alerter
    • Enma // 25.06.2020 à 17h19

      C’est avec beaucoup d’incrédulité que j’ai vu sa construction en héroïne depuis la publication de son bouquin dénonçant « la dérive du système médiatique français ». Il me semble qu’avant son licenciement, la soupe était bonne.

        +7

      Alerter
      • Alfred // 25.06.2020 à 18h09

        J’en avait une tellement mauvaise image que finalement j’arrive à lui trouver des qualités, en particulier comparée à d’autres. Pour autant c’est vrai que l’épisode martyre de l’info est un tantinet risible. Dans la même équipe celui qui a suivi le parcours inversé dans mon estime est Denis Robert qui avait toujours été un de mes héros. Son naufrage dans la guimauve larmoyante antifacsiiiiîste me désole (voir son dernier édito après la mort du comique pas drôle et faux rebelle).

          +9

        Alerter
  • yack2 // 25.06.2020 à 08h13

    On se demande comment autant de connections neuronales pour faire un docteur en science peuvent bugger au point de croire que place publique fut de gauche…..

      +18

    Alerter
    • Charles Michael // 25.06.2020 à 08h26

      Ah Oui
      Porcher, qui déclarait n’avoir pas lu le bouquin d’Emmanuel Todd, juste vu ces vidéos
      Place Publique fier de l’être et défendant Glucksman chouchou du DeepState US!!
      au secours… j’ai arrété là

      QG ou LeMedia c’est la nostalgie Ps: eau tiède à tous les étages

        +12

      Alerter
  • Michel LEMOINE // 25.06.2020 à 09h29

    Il me semble avoir déjà entendu tout cela. J’avais proposé une réponse (car il n’est pas nécessaire d’être économiste pour voir ce qui arrive)
    https://lemoine001.com/2020/05/22/reponse/
    J’ajouterais seulement que la lutte des classes du 21 ème siècle sera une lutte entre les nations prolétariennes (Chine, certaines nations d’Afrique, d’amérique du sud et les nations impérialistes USA en tête)

      +5

    Alerter
    • Anouchka // 25.06.2020 à 10h17

      La Chine, une nation prolétarienne ? Et tous ces milliardaires chinois qui investissent dans les industries du luxe (les vignobles bordelais par exemple), ce sont aussi des prolétaires ?

        +9

      Alerter
      • ouvierpcf // 25.06.2020 à 15h29

        Anouchka la France avant 1949 investissait en Chine pour …le marché de l’opium au travers ses comptoirs de colonie et ses réseaux secrets. MAO installé, la chine Nation souveraine et République Démocratique , a fait le ménage

        SI Pour les années 2010 la Chine enfin des investisseurs chinois investissent dans le vignoble bordelais ce n’est ni a travers un comptoir des colonies ni au travers de structures occultes
        Aucun navire de guerre aucun porte avion aucun bombardier aucun char n’est venu envahir la Grande Aquitaine non?
        Les vignobles du Bordelais seraient donc à classer comme industrie de luxe ah bon ? Non un vignoble classé l’est aussi au Patrimoine agricole non ? Qu’ont validé nos ex ministres et de l’agriculture et du commerce et les Chambres de commerces à quoi servent elles ? Une Nation est Nation une et indivisible composée de propriétaire des moyens de production ( capitalistes ) et de prolétaires (ceux qui vendent leur force de travail leur tête leur bras ) les salariés et en FRANCE depuis SARKOZY des auto entrepreneurs eux n’ont ni capitaux ni patrons Une Nation reste souveraine sur son territoire accord de commerce ou pas
        PS sauf ISRAEL qui lui état juif ne se reconnaissant pas comme Nation mais état religieux colonise annexe d’autres territoire s malgré plus de 1000 résolutions de l’ONU restées vaines mais bon c’est autre chose

          +4

        Alerter
        • Michel LEMOINE // 25.06.2020 à 17h54

          Ce n’est pas la peine de discuter avec des gens qui ne veulent ni ne peuvent comprendre. J’ai dit que la Chine est une nation prolétaire (et non une nation de prolétaires) car, comme pays industriel, elle produit le surplus social que les nations bourgeoises consomment. Elle est l’inverse et le complément des USA qui consomment une part de la richesse mondiale bien plus importante que celle qu’ils produisent. Comme la classe ouvrière travaille une partie de la journée en excédant de ses besoins.
          Les alliances politiques locales (franco/françaises) ne sont donc qu’une partie de la question politique des années à venir. Il faut voir quelles sont les puissances et les classes montantes et sur cette base élaborer un programme politique. Sur ce plan Porcher semble ne rien voir. Il répète un discours mille fois entendu.

            +1

          Alerter
          • Alain // 25.06.2020 à 20h34

            Il est utile de rappeler la définition du prolétaire: c’est celui qui gagne juste de quoi vivre sans surplus pour des dépenses de confort et non celui qui produit ce que les autres consomment. La Chine avec ses surplus ne correspond en rien à cette définition.

            Un pays qui a une balance des paiements positive (il ne faut pas s’arrêter à la balance commerciale) est un pays qui s’enrichit tandis que celui qui a une balance négative s’appauvrit. Et comme celui qui s’appauvrit ne veut pas l’accepter, il s’endette, et auprès de qui? De celui qui s’enrichit. Et c’est comme cela que l’Allemagne et la Chine (mais en fait aussi l’UE considérée dans son ensemble) attire la richesse de leurs clients mais aussi les créances douteuses de ces mêmes clients. Donc un jour ou l’autre ces déséquilibres seront effacés par l’insolvabilité des clients.

            Pour le reste, inutile de gloser sur une lutte des classes des pays pour essayer de ressusciter le communistes dont tout le monde connaît ls « succès éclatants »

              +4

            Alerter
    • marc // 25.06.2020 à 11h09

      La Chine une nation prolétarienne ?

      Vous etes déjà venu en Chine ? j’y habite depuis 20 ans, y’a pas plus capitaliste que les Chinois. Quand je dis capitaliste, c’est qu’ils veulent gagner de l’argent en travaillant par eux-meme, rien a voir avec le communisme de chez nous, ou le français veux vivre sur le dos des autres.

        +7

      Alerter
      • Michel LEMOINE // 25.06.2020 à 11h34

        Votre vécu permet de saisir la complexité des choses, leur caractère contradictoire.
        Je dis que la Chine est une nation prolétarienne car c’est un grand pays industriel (le plus grand) qui produit la plus grande part du surplus social mondial qui est, selon ce que je dis dans mon article en référence, l’enjeu premier des luttes de classe. A l’inverse les USA consomment bien plus qu’ils produisent (même si de nombreux américains sont très pauvres).
        Je suis loin d’être le seul à raisonner ainsi :
        https://lepcf.fr/Jean-Claude-Delaunay-Les-trajectoires-chinoises

          +1

        Alerter
        • marc // 25.06.2020 à 12h33

          Y’a pas de lutte des classes en Chine, celui qui n’a pas de diplôme sait très bien qu’il ne peut pas gagner autant que celui qui a un diplôme et ce n’est pas la faute du voisin s’il a été un âne a l’école. Il n’y a pas de jalousie en Chine comme en France, le Chinois se dit j’ai pas assez travaille dur, alors qu’en France, on jalouse, c’est la faute des autres.

            +8

          Alerter
          • Michel LEMOINE // 25.06.2020 à 12h48

            On ne fait pas une sociologie avec des impressions. Ramener la lutte des classes à une affaire de jalousie, c’est vraiment en avoir un conception bien pauvre. Cela dit plus sur soi que sur le monde.
            Ex : le conflit entre éleveurs nomade est cultivateur n’est pas affaire de jalousie bien au contraire.

              +8

            Alerter
            • marc // 25.06.2020 à 12h58

              Vous faites une erreur, en Chine, le travail crée la richesse. Vous remarquerez que j’ai dit le travail et pas l’emploi occupe, il n’y a pas de sot metier en chine.

                +6

              Alerter
      • VVR // 26.06.2020 à 16h03

        Le capitalisme ce n’est pas gagner de l’argent en travaillant par soi-même, c’est accaparer les moyens de production afin de gagner de l’argent en faisant travailler les autres.

          +6

        Alerter
  • Alfred // 25.06.2020 à 10h00

    Merci quand même aux crises pour cette vidéo. Ancelin essaye de faire honnêtement son boulot malgré ses prismes. Par contre porcher est bien gentil mais s’il utilisait moins le « moi-je » et qu’il faisait un pas de coté ils se rendrait compte d’une chose: il est son propre adversaire. Il dit une énorme quantité de choses justes puis concrètement il fait exactement l’inverse. Parmi les moments savoureux il se décrit comme solitaire dans son milieux de labo de recherche a défendre les services publics et décrit presque un harcèlement. Mais le harcèlement que peuvent vivre ceux qui ne sont pas du même bord dans ces milieux ne lui importe pas.
    Le mec veut faire une majorité MAIS avec ceux qui « tombent toujours du bon coté ». Des purs ou plutôt des purement comme lui. C’est juste pas possible.
    Il dit que les idées sont plus importantes que les personnes et les querelles d’ego. Mais concrètement QUI a soutenu les gilets jaunes lui a importé au début. Toujours qui (essentialisme) plutôt que quoi.
    IL critique les luttes horizontales et les promeut.
    Thomas il faut agir concrètement en accord avec ses idées et ses analyses qui sont justes.
    « Macron avait annoncé son programme, etc.. » Et alors Thomas et alors? Peste ou Choléra?
    Bon courage pour la suite quand même.

      +7

    Alerter
  • Alfred // 25.06.2020 à 10h05

    Le media c’est bien. Thinkerview aussi. Voyez aussi: https://putsch.media/

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications