Les Crises Les Crises
15.janvier.201615.1.2016 // Les Crises

Qui est prêt à se battre pour son pays ?

Merci 57
J'envoie

Qui est prêt à se battre (et donc à mourir !) pour son pays ?

Un intéressant sondage de Gallup a tenté de répondre à cette question fin 2014 (analyse et détail ici).

On prendra ça avec recul, amis on voit bien, au vu de la cohérence des résultats entre pays que cela dit quelque chose, au moins au niveau psycho-sociologique sur la vision de ses devoirs envers son pays.

En voici le résultat (personnes ayant répondu “OUI”, avec des codes couleur régionaux et/ou culturels) :

(Nb : comme souvent, les Japonais évitent de répondre au sondage, ici 1 sur 2, ce n’est donc pas très significatif)

Cela m’a évidemment fait penser à cette belle phrase de Shakespeare :

« La paix et l’abondance engendrent les lâches : la nécessité fut toujours la mère de l’audace. » [William Shakespeare, Cymbeline, III-6]

La même chose, mais classé par “NON” :

Et enfin le même, mais classé par “OUI”-“NON” :

À méditer…

Commentaire recommandé

kasper // 15.01.2016 à 05h09

Tare habituelles des sondages, on vous demande de repondre par oui ou non a une question complexe. Les NSP sont d’ailleurs assez nombreux.

Moi je veux bien me battre, mais je veux savoir pourquoi et au benefice de qui. Si c’est vraiment pour me défendre, defendre mon pays et ses habitants, je repondrai présent.

Si c’est pour sécuriser les avoirs de monsieur Bouygues à Kinshasa ou aller bombarder/occuper des pays dont les habitants ne m’ont rien fait, Hollande et Valls ont qu’a y aller eux meme.

Ce n’est pas une question de courage ou de lâcheté.

95 réactions et commentaires - Page 2

  • RGT // 15.01.2016 à 22h46

    C’est vraiment une question stupide !!!

    J’aurais pu répondre aux questions “Êtes-vous prêt à vous battre pour” :
    – “Votre” gouvernement ?
    – “Vos” oligarques ?
    – “Vos” transnationales ?
    – “Vos” banques ?
    – “Vos” financiers ?
    – “Vos” “valeurs démocratiques” ?
    – “Vos” “Interventions humanitaires” ?
    – “Vos” [trucs de politicards à la con]

    => J’aurais répondu NON à 100%

    ——————————————————————————————-

    Par contre, aux questions “Êtes-vous prêt à vous battre pour” :
    – Votre famille ?
    – Vos amis ?
    – Votre liberté ?
    – Votre idéal d’équité ?
    – Votre [idéal personnel dont les politicards se foutent complètement car ils n’y ont aucun intérêt]

    => Alors là, je répondrais OUI !!!, et à 1000% !!!

    “La guerre est faite par des personnes qui se tuent mais ne se connaissent pas au profit de personnes qui se connaissent mais qui ne se tuent pas”…

    Ne croyez-vous pas qu’il serait temps d’inverser les rôles ?
    Imaginez un seul instant une arène accueillant un combat de gladiateurs avec :

    – D’un côté Hollande chevauchant son scooter,

    – De l’autre côté Poutine chevauchant un ours…

    A mon avis, le combat risque d’être bref, à moins que le scooter soit très rapide et qu’il ait une autonomie supérieure à celle du plantigrade !!!

    On peut toujours rêver !!!

      +3

    Alerter
    • LBSSO // 16.01.2016 à 07h40

      Bonjour RGT,
      une partie des questions auxquelles vous vous auriez fait un plaisir de répondre ont été posées en 2014 sous un angle peu différent mais susceptible de vous intéresser compte tenu de vos commentaires.

      Ex:End of year 2014 Page 18 France
      Table 18
      Q12a.” Do you trust or distrust the following groups of people? – Judge” (Faîtes vous confiance ou non aux juges de votre pays ?)
      Dans les tableaux suivants elle a été posée également pour les militaires,journalistes,religieux,hommes d’affaires,politiques etc.
      http://www.wingia.com/web/files/richeditor/filemanager/France_Tabs_V3_a.pdf

      Ps:comme par hasard comme je l’ai indiqué plus haut dans un commentaire ,pour l’Arabie Saoudite,notre grand allié,ces tableaux ne sont pas renseignés.

        +1

      Alerter
  • Albert Berlin // 16.01.2016 à 05h24

    Se battre ? Pour quel pays ? Celui de Hollande ? Celui que Hollande veut changer sans cesse ?

      +0

    Alerter
  • DvD // 17.01.2016 à 21h25

    La dernière fois que la question s’est posée concrètement en France, ce sont les gouvernants qui ont répondu “non” et qui ont déchu de la nationalité française et condamné à mort certains qui ont répondu “oui”.

    On peut se faire une idée abstraite de la réponse que l’on serait susceptible de formuler mais il me semble très difficile de préjuger de la réponse réelle de chacun si, par malheur, un tel scénario devait se reproduire.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications