La comparaison du traitement médiatique d’Erdogan et de Poutine devrait d’urgence être enseigné en école de journalisme…

Parce que dès ce soir, ce sera probablement oublié dans les médias qui en auront parlé, et ils passeront à autre chose… D’ailleurs, comme je viens de le vérifier, les articles qui en parlent ne sont pas en Une (avec grosse photo, etc), mais au pire juste en lien, cela aura à peine été vu…

Je la sens bien 2016…

Turquie : Erdogan cite l’Allemagne nazie d’Hitler comme exemple de régime présidentiel efficace

Le président turc, favorable à l’extension de ses prérogatives, a cité l’Allemagne nazie comme un exemple de régime présidentiel efficace.

Par Francetv info avec AFP, 01/01/2016

Le président islamo-conservateur turc, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué l’Allemagne nazie d’Adolf Hitler pour défendre le système présidentiel fort qu’il veut instaurer en Turquie.Dans un système unitaire [comme la Turquie] un système présidentiel peut parfaitement exister. Il y a actuellement des exemples dans le monde et aussi des exemples dans l’histoire. Vous en verrez l’exemple dans l’Allemagne d’Hitler, a-t-il dit à des journalistes jeudi 31 décembre, de retour d’une visite de travail en Arabie Saoudite, cité par les journaux.

La présidence turque a réagi vendredi à la polémique suscitée par les propos de Recep Tayyip Erdogan. “La métaphore d’Erdogan sur l’Allemagne d’Hitler a été déformée par certaines sources d’information et utilisée dans un sens contraire” au message qu’il comptait adresser, assure la présidence. Il voulait démontrer que le régime présidentiel n’est pas réservé aux fédérations et que le régime parlementaire n’est pas non plus une garantie contre les abus de pouvoirs, ajoute-t-elle.

Ben oui, quand tu défends un truc, tu expliques que Hitler faisait la même chose pour montrer que ce n’est pas génial, c’est évident…

Recep Tayyip Erdogan qui dirige la Turquie depuis 2002, d’abord comme Premier ministre puis président depuis 2014, veut modifier la constitution afin que le rôle du président passe d’une fonction symbolique à celle d’un dirigeant aux pouvoirs étendus, comme aux Etats-Unis, en Russie ou en France.

A la recherche d’une majorité qualifiée pour modifier la constitution

Le président turc a indiqué qu’il entendait mobiliser dans le courant de la nouvelle année la société turque pour un débat afin de parvenir à un “consensus social” sur ses ambitions présidentielles. Le projet d’un passage à un système présidentiel défendu par l’homme fort de Turquie est revenu au premier plan après la nette victoire (49,5% des voix, 317 députés) de son parti de la justice et du développement (AKP) aux élections du 1er novembre dernier.

Mais l’AKP n’a pas obtenu la majorité qualifiée (367 députés) pour pouvoir modifier la constitution seul et doit rechercher le soutien de l’opposition, opposée en bloc à une présidentialisation du régime sous Erdogan qu’elle accuse de dérive autoritaire. Le Premier ministre Ahmet Davutoglu a, à cette fin, lancé mercredi un premier dialogue avec le chef du principal parti d’opposition CHP (Parti républicain du peuple, CHP), Kemal Kiliçdaroglu, pour relancer les efforts en vue d’une nouvelle constitution plus libérale qui remplacerait l’actuelle héritée du coup d’Etat des militaires, en 1980.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

50 réponses à Turquie: Erdogan cite « l’Allemagne d’Hitler » en exemple de la présidence forte qu’il souhaite installer

Commentaires recommandés

Sami Le 02 janvier 2016 à 08h02

C’est qui les Boss ? Ce sont les Américains. Et les Américains, ce genre de “détails”, ils s’en foutent. Ils ont bien protégé Franco et quelques autres zélateurs du nazisme. Ils ont récupéré toutes les matières grises scientifiques nazies discrètement, laissant aux Klarsfeld la chasse aux “nazis inutiles”.
Lorsque les USA décideront que la plaisanterie Erdogan cessera, elle cessera alors.
Pas avant.
Pareil pour la Saoudie.
Un peu moins pour Israel, car on ne sait pas trop, entre Israel et les USA, qui tient l’autre par la peau des fesses : entre eux, c’est un peu l’histoire de la poule et de l’œuf…

  1. triari Le 02 janvier 2016 à 04h20
    Afficher/Masquer

    Et pendant ce temps-là, c’est l’Allemagne de Merkel qui fait le forcing pour que la Turquie entre dans l’Europe…Où est le rapport ? On se le demande bien !


    • Charles Le 02 janvier 2016 à 17h50
      Afficher/Masquer

      Le rapport est économique. L’Allemagne est tout simplement dans un contexte différent des années 30. Mais que ce soit Hitler ou Merkel, le rôle est le même servir le capital.

      Par ailleurs voir ici article de l’Huma avec vidéo d’un autre serviteur du capital, Erdogan : http://wp.me/p5oNrG-i8A


  2. moi Le 02 janvier 2016 à 04h30
    Afficher/Masquer

    Hilarant: Est-il au courant que l’Allemagne d’Hitler a eu les reins cassés par les russes, qu’elle avait elle même choisie d’attaquer? Toute ressemblance avec une situation actuelle est à prendre avec mesure: moindre conflit, moindre réactions, mais tout de même, le choix de l’exemple est intéressant.


    • triari Le 02 janvier 2016 à 17h49
      Afficher/Masquer

      Excellente remarque ! Le peuple russe est vraiment le peuple qui a subit toutes les affres du XXème siècle :

      -l’impérialisme monarchique allemand en 1914 et les horreurs de la guerre industrielle.
      -la grippe espagnole.
      -le communisme des Beria, Trotsky et autres Staline.
      -le nazisme (20 millions de morts…je me demande si pareille horreur est encore quantifiable).
      -tout le poids de l’impérialisme américain pendant toute la seconde moitié du XXème siècle.
      -la crise du pétrole dans les années 80.
      -le capitalisme le plus ultralibéral et maffieux qui soit dans les années 90.
      -le terrorisme islamo-saoudien en Tchétchénie.
      -et maintenant les remontrances de l’Union Technocratique Européenne.

      Si ça n’est pas un peuple martyr, je ne sais pas ce que c’est.


  3. anatole27 Le 02 janvier 2016 à 07h18
    Afficher/Masquer

    j’avais zappé europe1 (la il le dit dans l’avion …)

    Le président islamo-conservateur turc, Recep Tayyip Erdogan, a évoqué l’Allemagne nazie d’Adolf Hitler pour défendre le système présidentiel fort qu’il veut instaurer en Turquie, rapporte vendredi la presse turque. “Dans un système unitaire (comme la Turquie) un système présidentiel peut parfaitement exister. Il y a actuellement des exemples dans le monde et aussi des exemples dans l’histoire. Vous en verrez l’exemple dans l’Allemagne d’Hitler”, a-t-il dit aux journalistes jeudi soir de retour d’une visite de travail en Arabie Saoudite, cité par les journaux.


  4. Sami Le 02 janvier 2016 à 08h02
    Afficher/Masquer

    C’est qui les Boss ? Ce sont les Américains. Et les Américains, ce genre de “détails”, ils s’en foutent. Ils ont bien protégé Franco et quelques autres zélateurs du nazisme. Ils ont récupéré toutes les matières grises scientifiques nazies discrètement, laissant aux Klarsfeld la chasse aux “nazis inutiles”.
    Lorsque les USA décideront que la plaisanterie Erdogan cessera, elle cessera alors.
    Pas avant.
    Pareil pour la Saoudie.
    Un peu moins pour Israel, car on ne sait pas trop, entre Israel et les USA, qui tient l’autre par la peau des fesses : entre eux, c’est un peu l’histoire de la poule et de l’œuf…


    • Citoyen d'Aubrac Le 02 janvier 2016 à 17h42
      Afficher/Masquer

      Analyse pour le moins ramassée et percutante.

      Et l’essentiel est dit. Chapeau.


  5. anatole27 Le 02 janvier 2016 à 08h12
    Afficher/Masquer

    autre source : aykan_erdemir ancien membre du parlement turc ,

    https://tr.wikipedia.org/wiki/Aykan_Erdemir

    travaille maintenant dans un think Tank orienté défense a Washington et qui donne le verbatim des propos d’erdogan

    Aykan Erdemir ‏@aykan_erdemir 31 Dec 2015
    The link to full transcription of #Erdoğan’s scandalous #Hitler comments confirming the accuracy of earlier reports.

    http://m.t24.com.tr/haber/cumhurbakani-erdogan-konusuyor,322497


  6. gracques Le 02 janvier 2016 à 08h34
    Afficher/Masquer

    Ho mais les ‘bons ‘ nazis ont été recrutés par tous les vainqueurs , USA , URSS et France (début du programme spatial après guerre nous aussi) pour les britanniques , je ne sais pas.


    • Chris Le 02 janvier 2016 à 12h55
      Afficher/Masquer

      Brits, aussi. Ils se sont partagés avec les US la plupart des brevets allemands et ont respectivement déménagé les installations militaires techniquement avancées de l’époque. Pourquoi croyez-vous que les Anglos-saxons étaient tout à coup si pressés de mettre une raclée aux Allemands… avant les Russes ?
      Il leur fallait arriver avant eux pour rafler la mise et subséquemment arrêter leur élan !
      La “libération” de la France (ou plutôt Paris) ne les intéressait pas du tout, mais c’était un passage obligé, logistique (voies de communications de l’époque), comme psychologique pour le symbole, d’où le peu de précautions envers les populations françaises sur leur passage qui furent plus bombardées que les troupes allemandes.
      La lecture des mémoires de De Gaulle et du Général Leclerc est éclairante.


    • Dechamps Dominique Le 02 janvier 2016 à 22h45
      Afficher/Masquer

      “Le Général de Gaulle, lui, est resté à la maison”

      De Gaulle peut-être mais pas De Lattre de Tassigny et la 1ere armée française (https://fr.wikipedia.org/wiki/1re_arm%C3%A9e_%28France_1944-1945%29#En_Allemagne) ni la 2eme DB ni l’Escadron de chasse 2/30 Normandie-Niemen (https://fr.wikipedia.org/wiki/Escadron_de_chasse_2/30_Normandie-Niemen#Troisi.C3.A8me_campagne)

      Cela a sans doute contribué à l’attribution d’un secteur français en Allemagne et au Tyrol (https://fr.wikipedia.org/wiki/Occupation_de_l'Autriche_apr%C3%A8s_la_Seconde_Guerre_mondiale#Administration_fran.C3.A7aise)


  7. Kiwixar Le 02 janvier 2016 à 08h36
    Afficher/Masquer

    “Ne jamais interrompre un ennemi quand il fait une erreur.” (Napoléon)
    J’ai l’impression qu’Erdogan va finir par se cramer tout seul.


  8. François Carmignola Le 02 janvier 2016 à 09h06
    Afficher/Masquer

    La Turquie est une puissance menaçante.
    La présidence forte est celle de la restauration du califat, le vrai, celui qui a maintenu l’ordre dans le monde musulman sans problèmes pendant 500 ans. Les visites du travail en Arabie Saoudite ne sont pas anodines: il va falloir que quelqu’un s’occupe de l’homme malade, le pays pétrolier en déficit dont 100% de la population est fonctionnaire (de quoi faire rêver Hollande).
    Presque ouvertement allié à l’Etat Islamique, organisateur d’attentats sur son propre sol (les bobos kurdes ne sont pas turcs, il s’en moque), il soutient et organise les frères musulmans partout en Europe et en France.
    De plus il abat les avions du futur bras armé de l’Europe, la sainte Russie, avec qui nous devons impérativement nous allier. C’est un méchant.


    • Owen Le 02 janvier 2016 à 11h51
      Afficher/Masquer

      “C’est un méchant.”

      C’est la France de Sarkozy qui a initié une coalition de pays, puis l’intervention de l’OTAN pour “péter”(je ne vois pas d’autre mot) la Libye. La résolution 1973 arrachée à l’ONU n’autorisait qu’une zone d’exclusion aérienne contre l’aviation de la Jamahiriya libyenne pour protéger les populations civiles ainsi qu’un embargo sur les armes.
      On ne sait toujours pas le nombre de morts causés par les bombardements de la coalition contre les populations civiles (ceux causés pendant les guerres mondiales sont, eux, parfaitement chiffrés par pays).
      En application de la Constitution Française, l’Assemblée Nationale s’est prononcée 6 mois après le déclenchement des bombardem… de la protection de la zone aérienne: avec 509 suffrages exprimés, 482 députés ont voté pour la continuation de la guerre.
      http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo0786.asp

      Hollande à son tour a vainement tenté de former une coalition pour “punir Bachar”, même après le retrait d’Obama.
      https://www.youtube.com/watch?v=Te6fnUcI_C4 (écoutons les raisons claires et limpides au souhait d’engagement de l’armée pour protéger la Nation).

      La France est devenue cette année le 2ème vendeur d’armes au monde, devant les Russes, les Chinois, les Anglais, et son premier client est l’Arabie Saoudite, en guerre contre le Yémen.
      http://www.europe1.fr/economie/ventes-darmes-2015-une-annee-record-pour-la-france-2522917
      Tout le monde sait, ici, que le wahhabisme saoudien est la fabrique idéologique du Jihad Islamique et de l’Etat Islamique.
      On apprend, ici même dans le dernier article d’Olivier Berruyer, que la France fait probablement partie des instigateurs de l’opération “Le volcan de Damas et le séisme de Syrie”, tentative de coup d’état qui a échoué contre le gouvernement Syrien en juillet 2012.

      La Turquie est passée dans le camp des méchants… mais la France est passée avant.


      • Chris Le 02 janvier 2016 à 13h19
        Afficher/Masquer

        On ne sait toujours pas le nombre de morts causés par les bombardements de la coalition contre les populations civiles.
        On parle de 72 victimes dont 20 enfants.
        http://fr.sputniknews.com/opinion/20120514/194697196.html
        Mouammar Kadhafi avait l’intention de créer un fonds monétaire pour l’Afrique. Pour des institutions comme le “Breton Woods”, cela était la plus mauvaise des idées.
        Concernant l’aide que le régime de Kadhafi apportait à l’Afrique, c’était supérieur à celle du Fonds Monétaire International.
        A partir du moment où l’Afrique gérerait son fonds monétaire, ce qui lui permettait d’être maître de sa destinée économique, vous aviez à l’égard du monde un renversement. L’Afrique devenait maîtresse de ses ressources, ainsi que de l’affectation de ses ressources. »
        C’est le Cameroun qui avait accepté de recevoir l’institution de ce fonds.
        On comprend mieux maintenant la déclaration d’Hilary Clinton du 20 mai 2011 sur ce pays : «au nom du Président Obama et le peuple des États-Unis, envoie les meilleurs vœux au peuple du Cameroun pour la célébration de l’anniversaire de l’indépendance ce 20 mai.»

        Le 20 mai n’est pas la date anniversaire de l’indépendance du pays : Le Cameroun a obtenu son indépendance le 1er Janvier 1960. Le 20 mai, les Camerounais fêtent la confusion. Quand les Ricains envoient des messages subliminaux…


      • François Carmignola Le 02 janvier 2016 à 15h33
        Afficher/Masquer

        Je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire: kadhafi était un méchant, et assad en est toujours un. Kadhafi nous a abattu un avion et assad (le père) nous a tué des soldats.
        L’arabie saoudite est un pays ruiné qui a exporté un terrorisme qu’il ne voulait pas chez lui. Il n’est pas menaçant, il est menacé.


    • RMM Le 02 janvier 2016 à 15h44
      Afficher/Masquer

      Effectivement, la Turquie prend, à la tete du mouvement des Frères Musulmans, la relève d’une l’Arabie saoudite qui s’épuise, et qui d’ailleurs n’était forte que de l’appui des USA.
      “Bandar-Bush” a vécu. Avance, Erdogan! …
      “…[Erdogan] soutient et organise les frères musulmans partout en Europe et en France”: on oublie de faire le rapprochement entre le déversement de “réfugiés” sur l’Europe et cet aspect du plan d’Erdogan, dont il ne se cache meme pas. On voit ce problème sous l’angle d’une crise humanitaire, voire d’un désir de remplacement démographique ou encore de déstabilisation imméditate – par des attentats, etc.
      Mais on ne songe pas que le plan d’Erdogan soit surtout de s’assurer que dans dix, voire quinze ans, il y ait en Europe un seuil critique de population musulmane favorable a son projet d’un empire musulman, integrant a la fois le monde arabe et le monde turc, turco-mongol, etc. Projet bien plus ambitieux que celui des Freres Musulmans sur lequel Erdogan s’appuie – du Maroc et du Portugal au Xinjiang – mais qui a le “tort” de ne prevoir pour l’Europe qu’une conquete par lente infiltration: intensification des preches et des recrutements au salafisme, augmentation de l’immigration naturelle. Ces méthodes portent deja les fruits que l’on constate, mais elles sont lentes, et Erdogan n’a pas le temps d’attendre.
      D’ailleurs, pourquoi attendre, puisque la crise du Moyen Orient lui donne l’occasion de faire passer en Europe un million de Musulmans, parmi lesquels il peut glisser autant de jihadistes qu’il veut, et surtout des “Loups gris” bien entrainés, qui rejoindront les cellules dormantes déjà présentes en En Europe. Ou pas dormantes du tout, vu que les Loups gris ont déjà pignon sur rue en Hollande, en Belgique, en Allemagne, où ils organisent des reseaux mafieux (traffics en tous genres, avec corruption de politiciens à la clé… – https://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia_turque), mais aussi des attentats, dont ils profitent ensuite pour organiser des marches de démonstration de leur puissance, et qui servent ipso facto de campagnes de recrutement: http://islamversuseurope.blogspot.com/2011/10/turkish-grey-wolves-on-march-in-europe.html
      Cette vidéo laisse pantois quant à ce qu’elle révèle de l’aveuglement suicidaire de l’Europe: comment les Occidentaux ne comprennent-ils pas que leur soi-disant démocratie ne profite plus aux populations européennes mais favorise parfaitement la prolifération et l’intallation sur leur sol de forces qui ne se cachent plus de vouloir le détruire?
      Et dire que ce sont désormais les milliards de l’UE qui financent ce projet…


      • Crapaud Rouge Le 02 janvier 2016 à 18h09
        Afficher/Masquer

        le plan d’Erdogan soit surtout de s’assurer que dans dix, voire quinze ans, il y ait en Europe un seuil critique de population musulmane favorable a son projet d’un empire musulman” : doucement les basses ! Même si ce que vous dites est vrai de son point de vue, rien ne dit que les populations musulmanes “exportées” seront favorables à son “projet”. Et quand bien même y seront-elles “favorables”, on ne voit pas ce que ça changerait chez nous. Et puis, votre horizon de “dix, voire quinze ans” ne rime strictement à rien. En revanche, il est facile de voir que vos propos peuvent nourrir des sentiments islamophobes.


  9. Frédérique Le 02 janvier 2016 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Ces dernières décennies nous ont démontrés que grâce à la propagande et à la corruption, même un pouvoir parlementaire n’était pas une garantie de démocratie et de stabilité pour les peuples et on serait bien tenté parfois de penser que le salut pourrait provenir d’un homme fort et providentiel à la tête d’un régime semi ou pleinement autoritaire.
    Mais l’histoire est remplie aussi de ces hommes providentiels qui, un moment ou un autre, ont fondu les fusibles et entrainé le monde dans des boucheries ignobles et leur pays à leur perte.
    Les turcs feraient bien d’y penser sérieusement avant d’attribuer plus de pouvoirs à Erdogan, qui ne paraît pas être un homme fiable, ni dans ses alliances, ni dans ses décisions.


    • RMM Le 02 janvier 2016 à 14h21
      Afficher/Masquer

      Il faudrait surtout voir qu’Erdogan profite d’un climat de désarroi dans le monde musulman pour lancer une idée quasiment irrésistible: la création d’un empire islamo-panturc.
      Le régime de terreur a presque achevé d’écraser toute résistance à cette idée folle, qui, sous peu, ne sera plus considérée comme si folle que ça…


  10. Iskander Zakhar Le 02 janvier 2016 à 10h11
    Afficher/Masquer

    Bonjour. Suite à une rapide recherche avec les jumelles électroniques sur le Web, les résultats à la requête Erdogan Hitler font ressortir que l’Humanité, france tv info et 20 minutes en parlent en français. Le reste est en anglais. Aucune trace sur aucun “mainstream”, mais je le répète, il s’agit d’une recherche rapide, je ne me suis pas appesanti. Comme le dit Olivier, j’aurais été curieux de savoir ce qui se serait passé si Vladimir avait dit quelque chose d’approchant…


    • Furax Le 02 janvier 2016 à 10h58
      Afficher/Masquer

      Aucun dirigeant russe ne pourrait dire une chose pareille, vu ce que l’Allemagne nazie à fait en Russie-URSS.

      Imaginez-vous un chinois vanter le Japon du général Tojo ?


  11. Macarel Le 02 janvier 2016 à 10h17
    Afficher/Masquer

    Daladier, Hitler… Tout cela “fleure bon” les années 30. L’histoire ne se répète pas, mais souvent elle bégaye.


  12. Macarel Le 02 janvier 2016 à 10h23
    Afficher/Masquer

    Pour les américains l’ennemi mortel c’est le communisme, et certainement pas le fascisme.
    La Russie, même si elle n’est plus un pays se réclamant du communisme, reste pour les Yankees un pays qui a eu le tort historique de “faire une expérience communiste”, même si cette expérience s’est très mal terminée.


    • RGT Le 02 janvier 2016 à 12h04
      Afficher/Masquer

      Pour les OLIGARQUES américains le fascisme est l’idéal de gouvernance.

      Il suffit de rechercher les plus grands soutiens du régime nazi et vous vous rendrez compte qu’Hitler avant de très nombreux alliés parmi lesquels Ford, Rockfeller, General Motors et même … Rothschild…

      Vous vous rendez compte de l’idéal de gouvernance que représentait l’allemagne nazie pour ces sinistres individus ?

      – Toute possibilité de contestation populaire écrasée LÉGALEMENT dans le sang. Esclave, bosses et ferme ta gueule !!!

      – Les prisonniers qui travaillent GRATUITEMENT dans des usines en échange d’un morceau de pain sec et d’un bol d’eau croupie, et quand ils ne bossent plus assez on se contente de les laisser crever avant de les transformer en savon….

      – De beaux contrats juteux d’armement à profusion qui seront ensuite payés grâce au pillage des ressources des pays conquis.

      Je tiens à vous rappeler que les usines allemandes ne furent pas bombardées lors de la seconde guerre mondiale, avec une attention toute particulière pour celle appartenant à des entreprises US (Ford, General Motors/Opel).
      Seules les habitations de particuliers étaient abondamment bombardées car elles nécessiteraient ensuite une “grande reconstruction” via le “plan Marshall” (business is business).

      Et bien sûr, les dettes de l’état allemand à l’encontre de ses débiteurs anglo-saxons furent payées rubis sur l’ongle et en priorité… Parfois même grâce à des “emprunts d’état” (dont le remboursement a été prioritaire) pour que les oligarques US ne perdent pas un seul cent de PROFIT dans l’affaire.

      Lors du procès de Nüremberg, aucun dirigeant de grosse entreprise ne fut inculpé pour avoir activement collaboré avec le régime nazi, seuls les “lampistes” (certains étaient bien sûr particulièrement “corsés” mais pas plus que les dirigeants de ces grosses entreprises…).

      Ne cherchez pas plus loin les causes de la “grande aversion” des “élites” US contre le nazisme.


  13. DUGUESCLIN Le 02 janvier 2016 à 10h56
    Afficher/Masquer

    Tout va bien, la Turquie et l’Ukraine (pravy sektor et svoboda), qui font référence au nazisme, vont faire front commun pour entrer dans l’UE, ce qui nous permettra un sérieux progrès au niveau des droits de l’homme.


  14. tintin Le 02 janvier 2016 à 11h33
    Afficher/Masquer

    Nous pouvons dire que nous avons de la chance !!!
    Nos gouvernants sont d’une perspicacité hallucinante et ont de la suite dans les idées en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et le choix de leurs alliés :
    • Islamiste « modéré » : Le décès à la suite d’une frappe russe, près de Damas, du chef du groupe Armée de l’islam, qui était prêt à discuter dans des négociations de paix, risque de rendre mort-né le processus voulu parl’ONU :
    http://www.liberation.fr/planete/2015/12/27/l-elimination-de-zahran-alloush-le-combattant-islamiste-que-tous-adoraient-detester_1423101
    • Allié à l’OTAN : Erdogan cite l’Allemagne nazie
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/01/02/97001-20160102FILWWW00034-erdogan-cite-l-allemagne-nazie-en-exemple.php

    • Arabie saoudite : Notre plus gros acheteur d’armes depuis 30 ans.
    Vient de célébrer la nouvelle année : Exécution de 47 personnes
    https://francais.rt.com/international/13073-arabie-saoudite-terrorisme-execution

    – Le poète palestinien Fayad Ashraf a été condamné à mort pour « apostasie » par des juges d’Arabie Saoudite : http://www.maisondelapoesieparis.com/events/sauvons-fayad-ashraf/
    – L’Institut Pasteur envisage d’aider Riyad à se doter d’un laboratoire biologique de haute sécurité :
    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150421.OBS7664/un-labo-pour-la-mecque-l-inquietant-projet-francais.html

    • Ukraine : Des milliers de partisans du collaborateur nazi Stepan Bandera rassemblés à Kiev et Odessa :

    https://francais.rt.com/international/13068-marche-partisans-bandera-nazi-kiev


    • RMM Le 02 janvier 2016 à 15h18
      Afficher/Masquer

      Une meme coalition nazis-loups-gris-Hizb ut-Tahrir et autres fascistes existe déjà partout en Europe.
      Les manifs et attentats des années 2000 ont servi à recruter de nouveaux membres, et puis on s’est
      concentré sur l’organisation de la colonisation…
      Le seul moyen de lutter contre ce mal est d’instaurer une coopèration la plus large possible entre les pays, mais lorsque Poutine a proposé une résolution dans ce sens a l’Assemblée de l’ONU, l’UE n’a pas trouvé mieux que de se liguer contre, derrière les USA…
      Tant pis pour l’Europe, donc…


  15. Judith Le 02 janvier 2016 à 11h38
    Afficher/Masquer

    c’est pas grave, c’est notre “ami”..même que merkel le veut dans l’UE. nos amis sont des gens sympas, comme l’arabie saoudite qui démarre fort 2016 avec 47 têtes en moins,champagne!.

    faudrait pas confondre avec l’horrible poutine hein! et puis le pépère de la Nation nous protège, on est tranquilles.!!! il n’a plus qu’à arrêter de se teindre, et se laisser pousser des bacchantes, on aura notre Pétain.

    je la sens bien l’année 2016..^^


  16. caliban Le 02 janvier 2016 à 11h39
    Afficher/Masquer

    Evoquer la constitution de l’Allemagne nazie n’est certainement pas le fruit du hasard, ce n’est pas un “dérapage” supplémentaire du Président turc : des modèles de régimes présidentiels, il en existe des dizaines dans l’histoire.

    Je me demande
    • comment ce discours a été reçu en Turquie
    • si cette “provocation” n’a pas pour but de cliver davantage la société turque (“Si vous n’êtes pas avec moi, vous êtes contre moi”)

    [Aparté] Le décor de la photo d’illustration est assez kitch. On dirait un vieux film des années 70 avec Big Brother au centre (peut-être la moustache ?)


  17. christian gedeon Le 02 janvier 2016 à 11h50
    Afficher/Masquer

    C’est rigolo tous ces gens qui “découvrent ” la véritable nature d’Erdogan…c’tte bonne blague! allez on prend les paris qu’il y a quelques années en arrière les mêmes le trouvaient très respectable et “modéré”?Et que dire de ceux qui ont applaudi Morsi,heureusement ousté par les Egyptiens? Ce sont les mêmes…et ce sont les mêmes qui veulent liquider Assad. Tout en faisant copains copains avec une dictature islamiste qui a démarré son année par une exécution de masse,en Arabie. quoiqu’il en soit, la Gross Deutschland continue à backer son chéri Erdogan,envers et contre toute logique,accompagnée en cela par les US,et les lobbies pro islamiste qui fleurissent comme pâquerettes au printemps dans nos contrées.Ce matin encore sur France culture un quarteron “d’intellectuels” expliquait encore que le christianisme était l’ennemi,sans prendre de gants.


    • tocquelin Le 03 janvier 2016 à 07h51
      Afficher/Masquer

      pourquoi écouter France culture une horreur à vomir de bien pensance payée par nos impots


  18. Alae Le 02 janvier 2016 à 12h04
    Afficher/Masquer

    Rien de nouveau sous le soleil, malheureusement. Il suffit de taper “Panturquisme” ou “Pantouranisme” dans un bon moteur de recherche pour comprendre qui est Erdogan.
    Le Panturquisme, une doctrine de type suprémacisme ultranationaliste nazi à la sauce turque, développée par la Turquie post-ottomane vers 1913, a débouché sur les génocides des Arméniens, des Grecs Pontiques et des Assyriens.
    http://www.imprescriptible.fr/brochure/b05
    Les Turcs n’y ont jamais renoncé et ne se sont jamais excusés de leurs crimes contre l’humanité. Les leaders de la Turquie d’ajourd’hui sont les héritiers directs des suprémacistes génocidaires pan-turcs, en version plus islamiste.

    Avant de s’acoquiner avec n’importe qui, l’OTAN et l’UE feraient bien d’ouvrir des livres d’histoire.

    Une bonne source, extrait :
    “Après la célébration de la mémoire de Talat Pacha en mars 2006, les milieux ultranationalistes lancent le “Grand Projet Turquie” prévoyant l’élimination du problème arménien par la prise de contrôle de l’Arménie. Diffusée par e-mails depuis le début de février, cette version 2007 du Pantouranisme annonce également l’occupation totale de l’île de Chypre, la prise de Mossoul et de Kirkuk, la conquête de la Crête, des îles grecques de la Mer Egée, ainsi que de Salonique, et enfin, cerise sur le gâteau, la bonne “leçon” donnée à la Syrie par la reconquête des territoires anciennement ottomans.”
    http://www.globalarmenianheritage-adic.fr/fr/9genocide1915/a_touran.htm


    • RMM Le 02 janvier 2016 à 15h25
      Afficher/Masquer

      Merci pour cette intéressante source.
      Quant à l’OTAN et l’UE, ce n’est pas qu’ils ne connaissent pas l’histoire: ils s’en fichent.
      Par veulerie. Inconscience criminelle.


  19. luc Le 02 janvier 2016 à 12h15
    Afficher/Masquer

    erdogan a dit :

    “Dans un système unitaire [comme la Turquie] un système présidentiel peut parfaitement exister. Il y a actuellement des exemples dans le monde et aussi des exemples dans l’histoire. Vous en verrez l’exemple dans l’Allemagne d’Hitler“

    le titre de cet article est donc mensonger :

    “Erdogan cite l’Allemagne nazie d’Hitler comme exemple de régime présidentiel efficace”

    si vous relisez les phrases, vous vous rendrez compte qu’erdogan n’a pas dit que le régime présidentiel nazi avait été efficace, mais qu’il avait parfaitement pu exister…

    on transforme des propos en les caricaturant en somme…

    la rigueur qu’on demande aux autres doit commencer à être appliquée à soi-même


  20. De passage Le 02 janvier 2016 à 12h20
    Afficher/Masquer

    Cessez de dire du mal d’Erdogan, sinon Olivier va perdre ses subventions de dernière minute !
    Allo Junker, françois, cessez de faire pression sur Olivier ! 😉


    • De passage Le 02 janvier 2016 à 12h32
      Afficher/Masquer

      Bien évidemment c’est faux, mais la censure sur les propos d’Erdogan est inacceptable !
      Bonne année à toutes et à tous ! 😉


  21. Spectre Le 02 janvier 2016 à 13h12
    Afficher/Masquer

    Il a dû penser aux Kurdes pendant 17 secondes, et là il y a eu surchauffe.


  22. Quintus Le 02 janvier 2016 à 14h52
    Afficher/Masquer

    Hitler et l’extrême-droite allemande, ainsi que Mussolini, vouaient énormément d’admiration à Mustafa Kemal. Celui-ci a, par ses guerres victorieuses face à des puissances jugées invincibles, récupéré quelques territoires principalement peuplés et aussi son intention de “purifier ethniquement” la Turquie en éliminant ou assimilant les minorités ethniques.

    Kemal s’est lui-même beaucoup inspiré de la Révolution française et de la IIIè république, marquées par des politiques d’assimilation forcée de nos minorités ethno-linguistiques.

    De l’ironie de l’Histoire…


  23. pinaute Le 02 janvier 2016 à 15h15
    Afficher/Masquer

    C’est une anomalie que de mettre entre les mains d’un seul homme le pouvoir de décider de tout. Ce dernier est alors esclave de ses bobos et de l’influence de quelques uns qui lobbyent autour de lui $$$$$$$.


  24. NeverMore Le 02 janvier 2016 à 15h38
    Afficher/Masquer

    Non ,non !

    Comme le prophète Erdogan s’exprimait en arabe, dont la traduction n’est pas simple, comme le Coran.

    Ce qu’il voulait dire est exactement le contraire, ou tout au moins beaucoup plus modéré.

    D’ailleurs les exégètes du retro pédalage o t commencé leur travail


  25. Emmanuel de Monestier Le 02 janvier 2016 à 16h39
    Afficher/Masquer

    Êtes vous sûr que l’AFP soit une source d’informations totalement fiable? En cherchant sur le net, j’ai trouvé le site en français de la chaine turque TRT, je pense qu’il peut être intéressant de comparer:

    http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2016/01/02/conf%C3%A9rence-de-presse-ddent-erdogan-447614


  26. Astatruc Le 02 janvier 2016 à 17h09
    Afficher/Masquer

    Si Francetv info a trafiqué le texte, c’est qu’Erdogan perd des points.Il n’est pas fiable pour le fin
    anciarisme, alors, il sera assassiné, sans doute ou pris dans une affaire de corruption ou que sais-je pour le mettre de côté.


  27. bof Le 02 janvier 2016 à 17h12
    Afficher/Masquer

    Quel est le besoin de faire référence à Hitler en première intention ?

    Hitler est-il une obsession pour le président turc ?

    On n’éprouve généralement pas le besoin d’aborder des sujets qui ne nous posent pas de problème ou ne nous suscitent pas d’ intérêt.


  28. Macarel Le 02 janvier 2016 à 20h15
    Afficher/Masquer

    2015 : La promotion de l’Arabie saoudite au Conseil des droits de l’homme fait débat

    http://www.lemonde.fr/international/article/2015/09/22/le-role-de-l-arabie-saoudite-au-conseil-des-droits-de-l-homme-fait-debat_4767286_3210.html

    2016 : L’Arabie Saoudite, “notre amie”, souhaite ses meilleurs voeux aux monde en exécutant 47 opposants au régime, et en exposant les corps au public.
    Si ça c’était passé chez Vladimir, que n’entendrions-nous pas !!!

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/01/02/l-arabie-saoudite-execute-47-personnes-dont-le-cheikh-chiite-al-nimr_4840883_3218.html

    Et chez notre grand frère américain, qui est aussi adepte de la peine de mort, 80 à 90 personnes sont victimes chaque jour des armes à feu.

    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/01/08/etats-unis-300-millions-d-armes-a-feu-30-000-morts-par-an_1813806_3222.html#

    Barak voudrait légiférer, sans passer par le congrès, sur les armes à feu avant la fin de son mandat. Attention Barak : “remember” le destin funeste de Kennedy.

    Sont pas chouette nos copains ? Nous que l’on défend les Droits de l’Homme partout, sauf où c’est contraire à nos intérêts pétrolifères et de marchand d’armes, ou surtout aux intérêts de notre suzerain Yankee.

    C’est ce que l’on pourrait appeler une défense à géométrie variable de nos “sacrés saintes valeurs universalistes”. Pas terrible pour notre crédibilité.


  29. Macarel Le 02 janvier 2016 à 20h46
    Afficher/Masquer

    Pas vraiment dans le sujet, bien que cela se passe dans le Golfe.

    A Dubaï les grattes-ciels en feu brûlent bien, mais ne s’effondrent pas. C’est de la bonne qualité !

    https://www.youtube.com/watch?v=OWX_5Q-i_OU

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/incendie-a-dubai-nous-avons-ete-alertes-par-les-cris-727260.html


  30. Betty Le 02 janvier 2016 à 22h41
    Afficher/Masquer

    L’analyse de FranceTv info et l’AFP rejoint celle de Bernard Henri Lévy en 2013 en effet:

    “celui-ci se défend en critiquant violemment les Frères musulmans, des anti-démocrates, une « version arabe du nazisme » qui remonte à 1928 lors de la fondation du mouvement par El-Banaa. Comme Hitler et le Hamas, les Frères musulmans utiliseraient les élections pour détruire la démocratie. Les élections, c’est la volonté du peuple, s’exclame Erdoğan ; oui, mais la liberté est aussi une dimension essentielle de la démocratie, rétorque justement BHL, qui suggère curieusement la méthode algérienne, où l’armée a barré la route aux islamistes.”

    L’intégralité de l’analyse de la passe d’arme (instrumentalisée?) entre Erdogan et BHL sur le site Turquie Européenne
    http://www.turquieeuropeenne.eu/5563-turquie-ce-que-revele-l-affrontement-verbal-entre-recep-tayyip.html


  31. Nerouev Le 03 janvier 2016 à 10h58
    Afficher/Masquer

    Connaissant l’adoration des USA pour ce type de régime, ne serait-ce pas la continuation des propos de Poutine à son endroit lorsqu’il disait que c’était pour leur lécher un certain endroit ?


Charte de modérations des commentaires