Les Crises Les Crises
2.novembre.20192.11.2019 // Les Crises

Revue de presse du 2/11/2019

Merci 80
J'envoie

DÉMOCRATIE

Appuyé par 105 pays, Maduro choque gravement Le Monde

"Vous n’êtes pas de l’espèce des poissons rouges qui auraient oublié que Maduro était condamné naguère par la « communauté internationale » ? Celle-ci reconnaissait, nous disait-on, le putschiste Juan Guaido comme le président légitime du Venezuela. Vous ne pouvez pas l’avoir oublié car les médias l’ont martelé. Même Manon Aubry, chef de file de LFI aux européennes en fut un instant ébranlée. En vérité (mais ça, vous pouviez l’ignorer si vous ne nous lisiez pas) pour l’Assemblée générale des Nations unies, Nicolas Maduro a toujours été le président légitime du Venezuela."

Source : LE GRAND SOIR

Google et compagnie : main basse sur l’information

"Depuis les années 2000, les géants du numérique n’ont cessé d’accroître leur influence dans la diffusion et la production de l’information. Aujourd’hui, de nouvelles formes de collusion sont à l’œuvre entre ces multinationales et les médias, au détriment du journalisme. Le développement de l’usage d’Internet, à partir de la fin des années 1990, a bouleversé l’économie générale de la communication, et entraîné des transformations majeures dans le secteur des médias. Il a notamment conduit à la constitution d’un véritable oligopole dans le secteur de la distribution des contenus et des services en ligne."

Source : ACRIMED

FRANCE

Le conseil d'État autorise la CNIL a ignorer le RGPD

"Hier, le Conseil d’État a rejeté notre demande contre la CNIL en matière de consentement au dépôt de cookie. En sous-titre, le Conseil d’État pourrait désavouer la CNIL dans son rôle de protectrice des libertés, réservant ce rôle aux seuls juges judiciaires. Ce revirement historique s’inscrit dans une série de démissions opérées ces derniers mois par la CNIL. Il est urgent d’exiger collectivement que celle-ci redevienne ce pour quoi elle a été créée : pour nous défendre du fichage d’entreprises et de l’État."

Source : LA QUADRATURE DU NET

GÉOPOLITIQUE

Les blindés américains arrivent à Deir ez-Zor pour protéger les champs pétroliers et gaziers

"Initialement, M. Trump prévoyait de retirer les troupes américaines alors présentes dans le nord-est de la Syrie et de ne laisser qu’un détachement de 200 soldats dans le sud de ce pays, précisément à At-Tanf, localité située sur un axe Damas-Bagdad [d’où son intérêt stratégique]. Mais, depuis, le plan de la Maison Blanche a évolué… étant donné qu’il est désormais question de déployer des forces dans la province syrienne de Deir ez-Zor afin de protéger les puits de pétrole et les gisements de gaz qui s’y trouvent, afin que leur exploitation puisse profiter aux Forces démocratiques syriennes..."

Source : Opex 360

L’US Army va maintenir un bataillon et des chars Abrams en Lituanie pendant six mois

"Comme l’Estonie, la Lettonie et la Pologne, la Lituanie accueille sur son sol un bataillon multinational dans le cadre de la « présence avancée réhaussée » [eFP] de l’Otan, qui déploie par ailleurs dans ce pays des avions de combat, au titre de la mission « Baltic Air Policing ». Pour autant, ces mesures paraissent encore insuffisantes pour les pays baltes pour dissuader efficacement la Russie, dont ils craignent les intentions après l’annexion de la Crimée, en mars 2014. Dans le cadre de son opération « Atlantic Resolve », l’US Army a déployé en Lituanie, le 21 octobre, le 1er bataillon du 9e régiment de cavalerie."

Source : Opex 360

LIBERTÉS

Pour imposer la reconnaissance faciale, l’État et les industriels main dans la main

"L’inévitable débat sur la reconnaissance faciale arrive enfin en France, et le gouvernement esquisse sa réponse. Dans un entretien paru dans Le Monde du 15 octobre, le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O, ancien cadre du groupe Safran, a notamment estimé qu’« expérimenter » la reconnaissance faciale était « nécessaire pour que nos industriels progressent ». Mais cette prise de parole au plus haut niveau politique n’est que la partie émergée de l’iceberg. Car depuis des mois, notes et rapports officiels se succèdent pour souligner le défi que constitue l’« acceptabilité sociale » de ces technologies. Pour leurs auteurs, l’objectif est clair : désarmer les résistances à ces nouvelles modalités d’authentification et d’identification biométriques..."

Source : La Quadrature du net

Mastodon, Diaspora, PeerTube... : des alternatives « libres » face aux géants du Net et à leur monde orwellien

"En vingt ans, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft ont investi notre quotidien, colonisé nos imaginaires, mis la main sur nos données personnelles. Peut-on leur échapper ? Pour chacun de ces services, les alternatives aux « Gafam » existent déjà, et rassemblent, pour certaines d’entre elles, plusieurs millions d’utilisateurs. Basta ! vous les présente."

Source : BASTAMAG

SNCF : Facebook restreint les comptes des syndicats SUD Rail et CGT cheminots

"Censure ou simple application de la politique de Facebook? Depuis le 18 octobre, début des arrêts de travail inopinés à la SNCF, trois comptes ouverts depuis plusieurs années sur le réseau social américain par SUD Rail ont vu leur accès restreint voire bloqué pour l'un d'entre eux. Selon le troisième syndicat de la SNCF, il s'agit des comptes SUD Rail Fédération, Sud Rail centraux et SUD Rail Paris Nord qui rassemblent, cumulés, plusieurs milliers d'abonnés. « Tout a commencé vendredi matin, quand nous avons relayé l'appel à déposer un droit de retrait après l'accident dans les Ardennes, raconte Fabien Villedieu, délégué SUD Rail."

Source : Le Parisien

MATIÈRES PREMIÈRES

Le numérique, un univers énergivore en expansion

"GreenIT.fr, dans sa publication du 22/10, estime qu'en 2019 le secteur numérique mondial est constitué de « 34 milliards d’équipements pour 4,1 milliards d’utilisateurs, (8 équipements/utilisateur) », auxquels s’ajoutent les infrastructures de réseaux et les centres informatiques (data centers). Le secteur numérique consommerait au niveau mondial ~1 300 TWh/an d’électricité (5,5% de la consommation mondiale annuelle d’électricité, l’équivalent des productions annuelles cumulées de la France, l'Allemagne et la Belgique) et produirait 3,8% des émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre. L’empreinte environnementale (dont l’empreinte énergétique) du secteur risque d'augmenter d’ici à 2025..."

Source : Connaissance des énergies

RÉFLEXION

Le terrorisme défini par ce qu’il n’est pas

"Mosquée de Bayonne ou préfecture de Police : selon que vous dites attentat ou faits criminels, terroriste, tueur ou déséquilibré, vous déclenchez de fortes réactions idéologiques. Et des accusations : Si vous dites que Mikael Harpon a agi pour des motifs personnels ou qu’il subissait une crise, vous niez la gravité du péril islamiste (l’hydre, dixit Macron) et vous êtes peut-être un islamo-gauchiste. Si vous faite remarquer que l’homme de 84 ans qui a tiré devant la mosquée de Bayonne tenait des propos bizarres (venger l’incendie de Notre-Dame) et n’avait pas tout son discernement d’après l’expertise psychiatrique, vous voilà classé facho..."

Source : Le blog de FB Huyghe

Le libre-échange, c’est la guerre

"« Le protectionnisme c’est la guerre » déclara Emmanuel Macron au cours d’un meeting à Arras en 2017, dans une volonté de faire écho à la formule de François Mitterand. Nationalisme et protectionnisme constitueraient ainsi les deux faces d’une même pièce, comme il en est question dans la suite de son intervention. La filiation historique et idéologique de ce genre de discours est aisément discernable. Des célèbres adages de Montesquieu aux poncifs en vogue aujourd’hui sur la nécessité de faire tomber les barrières commerciales pour œuvrer à la paix entre les peuples, la logique en est bien connue. Un examen historique des conditions d’introduction du libre-échange en Asie du Sud-Est au XIXe siècle suggère pourtant bien autre chose…"

Source : Le Vent se lève

À propos d’Extinction Rebellion – Partie II : solutions et tactiques promues

"Dans la première partie de cette enquête, la neutralité carbone, la demande principale d’Extinction Rebellion, est exposée comme une campagne visant à sauver l’économie capitaliste et l’industrie des énergies fossiles. Dans cette deuxième partie, nous nous penchons sur les autres exigences d’Extinction Rebellion : que les gouvernements disent la vérité et mettent en place une Assemblée citoyenne. Nous nous penchons également sur leurs tactiques et les solutions proposées pour parvenir à ces fins."

Source : LE PARTAGE

SOCIETÉ

Didier Guillaume demande aux consommateurs de faire un « choix patriotique »

"Le ministre de l'agriculture, Didier Guillaume, a appelé mercredi les consommateurs à faire « un choix patriotique » pour leurs achats alimentaires, car les agriculteurs français continuent d'être sous-payés par la distribution et les intermédiaires qui « n'ont pas » jusqu'ici « joué le jeu » de la loi Alimentation, dite loi Egalim. La loi issue des États généraux de l'alimentation, en application depuis début 2019, veut « obliger » à une meilleure répartition de la valeur entre les différents maillons de la chaîne, producteurs, transformateurs, distributeurs. Or le coût de production d'un litre de lait, par ex., est de 39 centimes. « Aujourd'hui, en moyenne, le lait est acheté aux agriculteurs à 33, 34 centimes, voire 32 centimes, c'est une honte », a poursuivi le ministre, et de menacer d'augmenter les contrôles pour faire changer les comportements des centrales d'achat et des intermédiaires."

Source : Terre-Net

Quand le voile masque la disparition des ouvriers à la télé

"Lundi, c’était la première émission d’Eric Zemmour sur CNews. L’occasion de fuir mon téléviseur pour aller écouter à l’INA une conférence de l’historienne Ludivine Bantigny sur la disparition de la classe ouvrière à la télévision… La concomitance des deux événements illustrait le grand remplacement de la question sociale par la question identitaire. « Vous n’avez pas la tentation d’être un bourgeois ? », demande le journaliste de l’ORTF à un ouvrier filmé en plan serré. Nous sommes dans les années 1960. Je suis à la BNF pour assister à un « Lundi de l’INA » (Institut national de l’audiovisuel) intitulé « Manquer de classe ? La classe ouvrière à la télévision : histoire d’une disparition »."

Source : TELERAMA

ÉTATS-UNIS

Trump admet que les États-Unis ont tué des millions de personnes dans une guerre fondée sur de mensonges

"Sur fond de dénonciations - allant des républicains de droite au Parti démocrate, en passant par le New York Times et le magazine de la pseudo-gauche Jacobin - de sa décision de retirer les troupes américaines de la Syrie, le président Donald Trump a publié mercredi un tweet extraordinaire en défense de sa politique: «Les États-Unis ont dépensé HUIT MILLE MILLIARDS DE DOLLARS dans les guerres et la sécurité policière au Moyen-Orient. Des milliers de nos grands soldats sont morts ou ont été grièvement blessés. Des millions de personnes sont mortes dans l’autre camp. INTERVENIR AU MOYEN-ORIENT A ETE LA PIRE DÉCISION JAMAIS PRISE [ ...] DANS L'HISTOIRE DE NOTRE PAYS !"

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Commentaire recommandé

Yuri G. // 02.11.2019 à 09h13

Le ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, appelle les consommateurs à faire « un choix patriotique » pour leurs achats alimentaires, juste après la signature d’un traité de libre-échange international.
Intéressant.

51 réactions et commentaires

  • yack2 // 02.11.2019 à 08h00

    Venezuelaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!
    Maduro choque gravement le Monde……et Le Monde choque gravement l’info! En complément de l’article et de la référence à celui de Maurice Lemoine (une fois de plus indispensable) , la vidéo de romain Migus est aussi extrêmement révélatrice de l’escroquerie médiatique. Pour ceux qui trouveront la vidéo trop longue, les 10 première minutes sur l’analyse d’un article et d’une photo du journal de”référence” (jusqu’à la vidéo des gentils manifestants pacifiques en voyage scolaire, chahutant avec un bus…..) devrait suffire à mettre le doute dans toutes les têtes. La fin, elle aussi, peut être parlante avec les joyeux sauvageons s’amusant à tirer en l’air, auxquels l’onu demande d’envoyer en face la police de proximité, afin, j’imagine, d’engager un dialogue amical et constructif…….à ceux qui commenteront avec les sempiternelles élément de langage de la cia ou du monde (c’est pareil), de grâce lisez les articles, visionnez la vidéo et ensuite démontez les avec des arguments sur les faits…Merci d’avance…………. https://www.facebook.com/migusromain/videos/655220498338897/

      +24

    Alerter
  • douarn // 02.11.2019 à 08h16

    Bonjour
    Je trouvais très étonnant de voir que les actions d’extinction rebellion n’étaient pas violentées par les “forces de l’ordre” comme le furent celles des gilets jaunes… Très étonné mais le premier volet de l’article de partage-le.com sur XR peut probablement apporter un début de réponse.
    En effet, parmi les “alliés” à XR, on trouve entre autre, R. Branson (virgin group, BTeam), F. Pineau (Kering), Polman (unilever), pour ce qui touche à l’un de ses objectifs : zero emission net de carbone à l’horizon 2050.
    Il me semble que cette orientation “zero carbone” doive servir à la fondation des marchés dynamiques supposés de demain dessinant par là même, un paysage économique dans lequel le gasoil qui transporte les gilets jaunes de leurs domiciles à leurs travail n’a probablement que peu de place.

    https://www.partage-le.com/2019/10/a-propos-dextinction-rebellion-partie-1-zero-emission-nette-par-kim-hill/

      +13

    Alerter
    • Patrick // 02.11.2019 à 10h16

      un autre truc marrant à propos du zéro carbone et de tout ce qui va avec ( réchauffement , montée des eaux … )

      Les Maldives , vous connaissez ? il y a 30 ans on nous annonçait que les îles seraient submergées dans les 30 ans , on nous annonce toujours qu’elles seront bientôt submergées et qu’il faut verser un gros paquet de pognon en dédommagement de ces pauvres peuples qui vont disparaitre , et bien les Maldives auront ouvert 5 nouveaux aéroports en bord de mer cette année

      https://maldives.net.mv/31166/maldives-to-open-five-new-airports-in-2019/

      vous le sentez bien le foutage de g.. ?

        +18

      Alerter
      • douarn // 02.11.2019 à 11h07

        Bonjour Patrick
        la montée des eaux ne se fait pas partout de la même manière, c’est une observation assez récente je crois. Tant mieux pour les maldives (que je ne connais pas) mais d’un autre côté, dans l’archipel des Tuvalu (point culminant : +5m), la mer s’invite dans les terres périodiquement, ça je peux vous l’affirmer 🙁

        Non en fait le foutage de gueule est, je crois, de “vendre” aux 90% que le bulldozer capitaliste mené par nos oligarques/représentants politiques/medias principaux puisse continuer son oeuvre dans un contexte de zero émission nette de carbone avec 9 milliards d’habitants dont ils rêvent d’en faire des consommateurs.
        Personnellement, c’est déjà rangé dans la boîte à chimères ou s’y trouvent déjà le développement durab’ (à la cantine), les énergies propres (dont les vertes et les pas mûres), l’économie circulaire (j’en ai déjà la tête qui tourne), etc.

          +11

        Alerter
        • Patrick // 02.11.2019 à 11h18

          ce n’est pas le bulldozer capitaliste , c’est juste l’espèce humaine.
          L’invention des machines utilisant des combustibles fossiles a considérablement amélioré le sort des populations, cela a entrainé l’explosion démographique qui exige encore plus de biens et d’énergie .. cercle vicieux qui ne peut se terminer que dans une grande crise de l’énergie , ensuite on verra

            +7

          Alerter
          • vert-de-taire // 04.11.2019 à 05h58

            En écoutant les historiens sur l’histoire du pétrole on peut penser autre-chose.
            Le moyen orient objet de guerres pour le pétrole depuis une centaine d’années. Ce n’est pas l’humanité qui fait les guerres mais des empires ou ex empires et autres grandes puissances poussées par l’appât du gain.
            Pas un individu lambda de l’humanité n’a poussé à la guerre pour le pillage du pétrole. Les transnationales si. Elles ont pillé tué, pas nous.
            L’humanité n’est pas les transnationales pétrolières.

            Le pétrole facilite la vie comme toutes énergies certes mais ne peut-on pas imaginer une manière moins délirante de vivre qu’en pillant des ressources finies en qqs années pour développer une civilisation ?

            C’est ahurissant cette fuite en avant non ?
            L’opportunisme a ses limites
            ou alors on a le “cerveau” des bactéries c’est à dire rien.

              +0

            Alerter
        • Fritz // 03.11.2019 à 09h23

          « la montée des eaux ne se fait pas partout de la même manière » : voulez-vous dire que les océans ne sont pas au même niveau ? Ou que l’Océan Indien serait en pente, comme (paraît-il) les lacs que recherchent les Belges pour faire du ski nautique ?

            +0

          Alerter
          • gracques // 03.11.2019 à 10h21

            La nature de la côte , simplement entre une île rocailleuse et une plaine alluviale , l,’eau de la,mer ne ‘monte pas ‘ de la même manière notamment par infiltration……
            Au fait il y a vingt ans personne ne connaissait le GIEC !
            J’en sais qque chose ….

              +0

            Alerter
      • Serge F. // 03.11.2019 à 02h22

        Non, je ne le sens pas du tout. Les Maldives sont en train de tester une méthode pour éviter les inondations :

        https://www.geo.fr/environnement/des-chercheurs-transforment-la-montee-des-eaux-en-solution-contre-les-inondations-195432

        Quant à ces aéroports, demandez aux tortues marines ce qu’elles en pensent :

        https://www.geo.fr/environnement/aux-maldives-une-tortue-retourne-pondre-sur-sa-plage-natale-transformee-en-piste-datterrissage-195256

          +5

        Alerter
    • JBB // 02.11.2019 à 15h40

      Extinction Rebellion n’est pas “violenté” par les forces de l’ordre, car ils ne brûlent pas de voitures, ne pillent pas les magasins et ne caillassent pas les keufs…

        +1

      Alerter
      • Catalina // 02.11.2019 à 16h49

        JBB,
        faut voir et faire un essai : mettez-les dans une nasse ( avec vous même, bien entendu) et harcelez-les de gaz lacrymos, de tirs e LBD, de tirs de grenades desencerclantes pendant 3 heures, en les empêchant de fuir, je suis curieuse, tendront t-ils l’autre joue ?

          +33

        Alerter
      • Bigtof // 02.11.2019 à 19h00

        Il y a beaucoup de gilets jaunes qui ont été violentés par les CRS sans avoir brulé des voitures, ni pillé de magasin…
        Les luttes sociales sont bien plus dérangeantes pour le pouvoir politique que les luttes contre le réchauffement. On a bien vu Greta Thunberg partout (ONU, tv, radios, etc…) on ne verra jamais un leader syndical invité exceptionnel à la tribune de l´onu…

          +34

        Alerter
        • Patrick // 03.11.2019 à 12h58

          Greta est une marionnette utile du système , elle n’aura jamais de problème, elle permet de faire oublier les problèmes importants tout en essayant de culpabiliser le pékin moyen ( qui refuse de marcher dans la combine )

            +7

          Alerter
      • tepavac // 02.11.2019 à 20h43

        Oui bien sûr, ils viennent avec leurs épouses leurs enfant , landeaux et grands-parents pour cramer des voitures et casser des vitrines. ils sont même déguisés en black bocs…

          +10

        Alerter
    • tepavac // 02.11.2019 à 21h02

      Il semble que la population Anglaise soit plus avertie que la notre…

      https://twitter.com/mahatir_pasha/status/1184713704673366016

        +0

      Alerter
      • tepavac // 04.11.2019 à 19h30

        C’était suite au propos de douarn // 02.11.2019 à 11h07, la réponse a glissée semble t-il…

          +0

        Alerter
    • Omelette // 02.11.2019 à 22h53

      Dans le fond et plus prosaïquement, je pense que la différence de (mal) traitement par les forces de l’ordre – et par tout l’appareil d’Etat, condamnations plus ou moins lourdes de la justice, point de vue plus ou moins bienveillant des medias – tient à la sociologie des manisfestants : on fait taper avec moins de scrupules sur les pauvres non diplômés employés à vider ses poubelles, que sur ses enfants, ses pairs, ses subalternes directs, bref ses camarades de “classe”.

      MàJ: et j’ajoute qu’il ne s’agit pour moi pas d’opposer caricaturalement les méchants puissants aux gentils dépossédés, mais plutôt de sentir que les problèmes environnementaux ne seront jamais réglés ou supportés si les divisions sociales ne le sont pas avant ou en même temps.

        +8

      Alerter
  • M.Smith // 02.11.2019 à 08h24

    Exceptionnel tweet de Trump : par son gazouillement les USA reconnaissent avoir dépensé 8 000 milliards de dollars pour semer le chaos et la désolation, augmenter le nombre de morts et de blessés par millions. Et maintenant quoi ? Un changement de cap, une révolte des peuples, des procès, condamnations, dédommagements,… Nada, les médias n’entendent pas, préférant relayer le bruit des rots et des pets, surtout ne pas donner à penser un autre monde possible ni panser les plaies, mais accompagner la chute. En marche pour l’enfer.

      +28

    Alerter
    • Patrick // 02.11.2019 à 10h10

      j’ai toujours préféré Trump à Clinton , je l’ai toujours considéré comme moins dangereux pour le “rest of the world” que les guignols qui l’ont précédé.

        +32

      Alerter
      • Jean-Pierre Georges-Pichot // 02.11.2019 à 12h51

        Lire La Fontaine : la fable du coq et du souriceau. Le souriceau naïf a très peur du coq en raison de ses cris perçants, de sa prestance et de ses couleurs vives. Il tend à faire confiance au chat, si tranquille et si doux d’apparence… Il y a toute la politique dans La Fontaine.

          +19

        Alerter
      • pat // 09.11.2019 à 20h25

        je ne suis pas certain que trump soit moins dangereux que ses prédécesseurs
        il mène des guerres de manière économique (extra-territorialité du droit américain sur l’usage du dollar, mise en place avant lui mais poussé à son paroxysme) et surtout selon moi idéologiques et peut-être aussi pragmatiques (la guerre, commerciale ou militaire, c’est bon pour l’économie des USA), ses cibles sont avant tout communistes ou socialistes ou s’en approchant (cuba, Venezuela, Chine, Iran)
        ceci dit cela risque d’amener à un sacré foutoir

          +0

        Alerter
  • Yuri G. // 02.11.2019 à 09h13

    Le ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, appelle les consommateurs à faire « un choix patriotique » pour leurs achats alimentaires, juste après la signature d’un traité de libre-échange international.
    Intéressant.

      +46

    Alerter
    • Patrick // 02.11.2019 à 13h40

      “que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, ” ( Saint-Mathieu ) 🙂

      Ce qui est amusant c’est que ce choix patriotique si il est appliqué par tous les citoyens peut faire foirer l’accord de libre-échange. ( ben oui , on a signé l’accord mais finalement on ne vous achète rien )

        +13

      Alerter
      • Yuri G. // 02.11.2019 à 16h02

        Vous avez raison mais pour être appliqué, il faudrait que les citoyens puissent y voir clair quant à l’origine et la qualité nutritive des aliments. On peut penser à un étiquetage clair renseignant le consommateur sur ces aspects mais ça serait sûrement refusé en vertu de la “concurrence libre et non-faussée”.

        Il faudrait aussi qu’il y ait une vision à long terme, un réel projet agricole ambitieux et fédérateur. On peut penser ce qu’on veut du gouvernement Hollande, mais Stephane le Fol, le ministre de l’époque avait réellement compris les enjeux, et a quand même fait bouger pas mal de curseurs. Certaines de ses initiatives sont d’ailleurs toujours en cours (le 4 pour 1000). C’est dommage qu’on semble revenir en arrière au niveau du ministère mais les avancées sur le terrain (paysans, agronomes, chercheurs, botanistes, etc.) sont très encourageantes et nous devrions bientôt être en mesure de proposer un modèle agricole reposant uniquement sur le vivant et répondant à la plupart des problématiques environnementales, climatiques et de qualité / sécurité alimentaire.
        Reste le volet social et économique, et là il y a fort à faire…

          +7

        Alerter
      • Rogger58 // 03.11.2019 à 09h46

        La vérité, c’est que les lentilles en boîte dans les supermarché proviennent souvent du Canada, sont des variété parfois ogm, et surtout ogm où pas on n’hésite pas à balancer du glyphosate dessus a haute dose 7 jours avant récolte. Business is business…et la plupart des consommateurs achète cette lentille…

          +0

        Alerter
      • Véro // 05.11.2019 à 18h13

        Ce qui permet de montrer que le ministre sait très bien que le “choix patriotique” est une fausse solution.
        On nage en pleine hypocrisie, y compris avec la loi egalim pour ce qui concerne la production agricole.

          +0

        Alerter
    • JBB // 02.11.2019 à 21h00

      Les producteurs étrangers sont libres de vendre chez nous, et on est libre de pas leurs acheter. Ça s’appelle la liberté !

        +0

      Alerter
    • emilium // 05.11.2019 à 16h36

      En substance, le Ministre nous dit : “nous ne pouvons pas faire autrement que de faciliter l’importation de merde, très émettrice de carbone et destructrice de notre agriculture, qui aurait elle-même besoin d’être décarbonnée et dé-phytosanitarisée. Alors siouplait, soyez patriotes, ne l’achetez pas ! ” Voilà à quoi en est rendue la politique commerciale, agricole, et environnementale… Chacun aurait donc davantage de pouvoir avec son caddie qu’un Ministre en exercice ! C’est flippant…

        +0

      Alerter
  • BRémy // 02.11.2019 à 10h18

    «Les États-Unis ont dépensé HUIT MILLE MILLIARDS DE DOLLARS dans les guerres et la sécurité policière au Moyen-Orient…”

    ils ont dépensé, certes, mais QUI a profité de tout ce pognon?

      +11

    Alerter
    • Patrick // 02.11.2019 à 13h42

      à ceux qui veulent flinguer Trump pour remettre quelqu’un de plus fiable à sa place.
      Avec ce tweet , Trump cherche l’appui des citoyens contre le complexe militaro-industriel.

        +16

      Alerter
    • Pierre // 02.11.2019 à 13h45

      Le complexe militaro-industriel, ceux qui y ont investi et ceux qu’il arrose.

        +6

      Alerter
    • Dominique65 // 02.11.2019 à 14h00

      « QUI a profité de tout ce pognon? »
      Ceux qui financent les élections américaines.

        +10

      Alerter
    • Logique // 02.11.2019 à 14h33

      En lisant cette traduction en Français, j’ai voulu vérifier. Il n’y a que des sites de réinformation qui ont repris cette déclaration de Trump, au point que je me suis encore plus posé de questions. Finalement j’ai trouvé:

      https://twitter.com/realdonaldtrump/status/1181905659568283648

      The United States has spent EIGHT TRILLION DOLLARS fighting and policing in the Middle East. Thousands of our Great Soldiers have died or been badly wounded. Millions of people have died on the other side. GOING INTO THE MIDDLE EAST IS THE WORST DECISION EVER MADE…..
      05:14 – 9 oct. 2019

      Et la suite:

      ….IN THE HISTORY OF OUR COUNTRY! We went to war under a false & now disproven premise, WEAPONS OF MASS DESTRUCTION. There were NONE! Now we are slowly & carefully bringing our great soldiers & military home. Our focus is on the BIG PICTURE! THE USA IS GREATER THAN EVER BEFORE!
      05:14 – 9 oct. 2019

      “…dans l’histoire de notre pays! Nous sommes entrés en guerre sous de fausses prémisses, maintenant réfutées, les armes de destruction massive. Il n’y en avait aucune! Maintenant nous rapatrions lentement et soigneusement nos grands soldats et militaires. Notre attention est sur la grande image. Les USA sont plus grand que jamais auparavant.”

      La presse corrompue a bien fait son boulot: aucune trace dans ces “médias” qui ont au contraire couiné sur le retrait des troupes US et les pauvres Kurdes.

      Ceci dit, vu la suite, je me demande si Trump commande ou si c’est le pentagone…

      Suite au tweet de Trump, lire les réponses de Syrian Girl.

        +11

      Alerter
      • Eric83 // 02.11.2019 à 20h06

        La politique de Trump est souvent difficilement lisible. Ceci est sans doute lié, au moins en partie, à la “guerre” que lui mène le Deep State depuis la campagne électorale de 2016 et qui se perpétue avec vigueur depuis son arrivée à la Maison Blanche comme 45 ème Potus.

        Depuis des années, ceux qui osent évoquer ne serait-ce que l’existence du Deep State contre Trump sont taxé de com-plo-tistes ou autres qualificatifs du même acabit.

        …oui mais ce temps est révolu depuis que Brennan et Mc Laughlin, deux anciens directeurs de la C-I-A ont ouvertement revendiqué publiquement – séquences filmée – cette semaine les multiples actions de l’IS pour déchoir Trump.

        Trump n’a pas encore drainé le marais mais il a déjà fait sortir les loups du bois.

        https://www.zerohedge.com/political/thank-god-deep-state-intel-traitors-admit-they-want-take-out-trump

          +8

        Alerter
    • vert-de-taire // 03.11.2019 à 22h43

      Ils ont dépensé ?

      Depuis que l’Empire ne publie plus certains indices comme la planche à billets
      je ne sais plus le nom Mx
      la “dépense” est plus une fiction qu’un réalité.

        +0

      Alerter
  • RGT // 02.11.2019 à 14h25

    “”Le ministre de l’agriculture, Didier Guillaume, a appelé mercredi les consommateurs à faire « un choix patriotique »”…

    Faux-cul+++.

    “la distribution et les intermédiaires qui « n’ont pas » jusqu’ici « joué le jeu » de la loi Alimentation”…

    La solution est très simple : Coller à ceux qui n’ont pas respecté la loi des amendes correspondant à leurs profits et reverser le montant des amendes récoltées aux agriculteurs victimes.

    Par contre c’est “illégal” (mais PAS illégitime) car ça reviendrait à spolier les actionnaires qui devraient ensuite aller quémander des aides pour entretenir leurs pavillons de Neuilly, leurs Rolls et faire du “mécénat” politique.

    Je me contente de constater à qui profite la loi. D’un côté les gueux doivent respecter cette loi qu’ils n’ont ni proposé ni approuvé, et de l’autre quelques puissants qui proposent des lois et ne les respectent pas en toute impunité.

    Ensuite, on s’étonne qu’il y ait des hordes de “hooligans” en gilets jaunes qui déferlent dans les rues et viennent troubler la quiétude des ministères.

      +15

    Alerter
    • Patrick // 02.11.2019 à 14h46

      ” Coller à ceux qui n’ont pas respecté la loi des amendes correspondant à leurs profits ”
      La loi a été respectée , elle était seulement stupide et a donné les effets inverses à ceux escomptés.
      Les responsables sont ceux qui écrivent des lois mal ficelées à partir d’idées consternantes et qui en plus s’étonnent que ça ne fonctionne pas.
      La grande distribution travaille avec des marges nettes ridiculement faibles en s’approvisionnant auprès d’industries agro-alimentaires travaillant elles aussi avec des marges nettes ridicules, t cela dans un contexte de guerre des prix permanente parce que les consommateurs veulent du “pas cher” !!

        +3

      Alerter
      • calal // 02.11.2019 à 18h57

        des marges “nettes”

        hum qu’est ce que vous enlevez des marges pour qu’elles deviennent “nettes”?
        le cout des emprunts pour l’achat et la construction des supermarches?le cout de la franchise?
        le cout de la publicité?
        parce que la marge c’est moi qui la paie sur mon litre de lait et que je ne suis pas sur que j’ai eu mon mot a dire sur la construction de tant de zone d’activites commerciales qui sont autant d’artificialisation des sols ou sur la cupidite qui pousse a la hausse le prix de la franchise auchan,carrefour ou je ne sais quoi.

          +8

        Alerter
        • Patrick // 02.11.2019 à 20h42

          le litre de lait est acheté au producteur , ( prix d’achat )
          il est transporté dans un premier camion jusqu’à l’usine
          il est déchargé , stocké , fait l’objet d’un premier traitement (UHT ) , conditionné , restocké à température ambiante ou contrôlée ( selon le produit ).
          Il est en suite retransporté , restocké, envoyé au magasin où il est stocké, lis en rayon …
          et vendu ( prix de vente TTC —> TVA ).
          Il a bien sur fallu financer tous les entrepôts, usines et magasins !!
          Donc la marge nette est ce qui reste après tous ces coûts , et encore le lait est un produit simple qui subit finalement peu de traitements.

          Les zones commerciales !! tous les élus en rêvaient et en voulaient tout le tour des agglomérations , maintenant ils pleurent parce que les centres villes sont vides !!! Il ne faudrait jamais laisser les élus prendre des décisions.

            +4

          Alerter
          • vert-de-taire // 03.11.2019 à 22h50

            Les impôts payés par l’activité commerciale ou industrielle c’est très bon pour le budget de la commune. Les inconvénients ?
            AZF, Lubrizolle .. 3 fois rien.
            QQ hectares pris sur les agriculteurs, pas grave ils partent à la retraite.

              +0

            Alerter
  • Logique // 02.11.2019 à 18h40

    Un autre exemple de la presse – ici radiophonique – corrompue. Premier sujet: la manifestation à Hong Kong. En long en large et en détails. Les manifestations en France, c’est sans intérêt, et donc pas un mot de l’acte 51. Tout juste quelques mots de l’assemblée de Montpellier.

    Et quand on parle d’un sujet d’étude publié dans le Lancet sur les éborgnés en France, on donne les chiffres – certes accablant -, mais pas un commentaire et vite le sujet suivant. Bon, c’est mieux que rien.
    https://fr.sputniknews.com/france/201908161041941354-des-chirurgiens-parisiens-alertent-sur-la-gravite-des-blessures-causees-par-les-lbd/

      +7

    Alerter
  • Serge F. // 03.11.2019 à 12h39

    Une information inquiétante passée inaperçue dans la presse francaise :

    Une étude menée par l’Université du Queensland a révélé que l’impact sur le climat de la coupe sélective, du défrichement et des incendies dans les forêts tropicales humides entre 2000 et 2013 avait été sous-estimé de 6,53 milliards de tonnes de CO2, soit d’un facteur six.

    En comparaison, pour l’année se terminant en mars 2019, les émissions de l’Australie étaient de 538,9 millions de tonnes d’équivalent CO2, soit 0,54 milliard de tonnes d’équivalent CO2. Les émissions mondiales résultant de la combustion de charbon en 2017 étaient de 14,6 milliards de tonnes de CO2.

    Les chiffres sont probablement conservateurs et n’incluent pas non plus les émissions d’autres terres boisées ou des vastes forêts boréales situées dans les hautes latitudes de l’hémisphère nord.

    James Watson, co-auteur de l’étude, de l’Université du Queensland et de la Wildlife Conservation Society, a déclaré que les chiffres utilisés pour les forêts tropicales étaient «conservateurs», ajoutant: «Il s’agit d’une bombe à retardement au carbone et les décideurs doivent s’attaquer à ce problème»

    L’étude, publiée dans la revue Science Advances, a également pris en compte ces émissions jusqu’en 2050, une période pertinente pour l’accord mondial de Paris sur le changement climatique.

    https://www.theguardian.com/environment/2019/oct/31/climate-emissions-from-tropical-forest-damage-underestimated-by-a-factor-of-six

      +4

    Alerter
  • Louis St.O // 03.11.2019 à 14h36

    Libre-échange et j’ajouterai, libre et NON-Faussé. D’ailleurs en le voit avec nos échanges, nous qui donnons à nos agriculteurs, et ce n’est qu’une partie, 7 Milliards d’euros par an (au travers de l’UE-mais avec notre argent), nous demandons aux autres pays de ne pas aider les paysans pour ne pas fausser les échanges. Bande de faux C..
    Au passage en France il a environ 380 000 exploitations agricoles si nous partageons cette manne de 7 milliards cela fait 18 420€ par exploitation et donc 1500 € par mois pour chaque exploitation et on n’entendrait plus dire que certains gagnent moins de 500€ par mois. mais bien sûr il faut pour cela que d’autres arrêtent de se gaver.

      +1

    Alerter
  • Alligator427 // 03.11.2019 à 16h32

    Merci pour le lien de Basta!
    Parmi les applications Open source proposées, il y a Startpage (pour remplacer Google). Je teste depuis hier, cela me paraît très efficace !

      +0

    Alerter
  • vert-de-taire // 03.11.2019 à 19h14

    Reconnaissance faciale
    “le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O, ancien cadre du groupe Safran, a notamment estimé qu’« expérimenter » la reconnaissance faciale était « nécessaire pour que nos industriels progressent ».

    On a échappé pour le moment à la puce pour tous, souvenez-vous, on n’échappera pas à la surveillance totalitaire de tous si nous laissons faire.
    L’argument économique pour nos industriels est hallucinant.
    Et puis la surveillance mais c’est normal contre les terroristes !
    Comme les guerres, les bombardements illégaux, tous ces méchants partout et les lois scélérates qui servent à réduire la liberté d’expression.
    La déchéance du capitalisme nous prépare le pire.
    Et notre gouvernement y contribue activement.

    Depuis sa création la CNIL se délite, perd son pouvoir de contre-pouvoir.
    Dans un sens ce serait une bonne chose pour rendre à la population cette force de cchoix-décision.
    Mais c’est pas de bol si toutes les lois sont de plus en plus répressives, et quand ce ne sont pas les lois ce sont les pratiques.
    Visiblement ce n’est pas la macronie qui nous sortira de l’impasse, elle accélère vers le mur.

      +1

    Alerter
  • RV // 04.11.2019 à 18h55

    A propos des articles critiques de XR sur le site partage-le.com
    https://www.partage-le.com/2019/10/a-propos-dextinction-rebellion-partie-1-zero-emission-nette-par-kim-hill/
    …/… La neutralité carbone, ça n’existe pas. Il n’existe aucun moyen de « dé-brûler » des énergies fossiles. …/…
    Avec la captation séquestration vous pouvez non seulement envisager la neutralité mais aussi de réduire la concentration de CO2 dans l’atmosphère.
    1/ plantez des arbres (captation du CO2 atmosphérique)
    2/ bruler ces arbres dans une centrale thermique (ré-émission du CO2) et production d’énergie
    3/ captation du CO2 dans les fumées
    4/ séquestration sous terre
    Cette opération permet de “pomper” le CO2 atmosphérique en surplus.
    La captation séquestration du CO2 émis par la combustion des énergies fossiles ne permet que la neutralité sans diminution de la concentration existante.
    et
    https://www.partage-le.com/2019/10/a-propos-dextinction-rebellion-partie-ii-solutions-et-tactiques-promues-par-kim-hill/
    les revendications mentionnées sur le site XR France différent quelque peu de celles dénoncées provenant du site britanique.
    https://extinctionrebellion.fr/revendications/
    le point 1 dénonce la croissance
    le point 2 prône l’abandon des énergies fossiles
    le point 3 dénonce le développement de nos sociétés modernes
    le point 4 dénonce la cécité des gouvernements, appelle à une mobilisation civile et solidaire d’une ampleur et d’une visée comparables à celles déployées en temps de guerre

      +1

    Alerter
    • Yuri G. // 05.11.2019 à 12h34

      Pour aller dans votre sens avec quelques chiffres, un arbre permet de stocker dans ses tissus 1850kg de CO2 pour 1000kg de bois produit. On estime qu’avec 10% des surfaces agraires conduites en agroforesterie, on pourrait ramener les emissions de CO2 à la neutralité, concernant l’agriculture.
      Voir une conférence d’Ernst Zürcher à ce sujet :
      https://youtu.be/4ZBvlQriiro?t=3875

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications