Les Crises Les Crises
14.juillet.201914.7.2019 // Les Crises

Revue de presse du 14/07/2019

Merci 75
J'envoie

Merci à nos contributeurs pour cette revue de fête nationale..!

CRISE BANCAIRE

Deutsche Bank lance une restructuration massive

"Deutsche Bank a annoncé dimanche après-midi, à l'issue d'un conseil de surveillance, la suppression de 18.000 emplois, soit 20 % de son effectif à horizon 2022. Son dirigeant Christian Sewing a entrepris un recentrage du groupe bancaire blessé vers les activités plus stables. Jadis pourvoyeur de confortables bénéfices, le secteur de la banque d'investissement subit une très sévère cure d'amaigrissement."

Source : Les Echos

CRISE DE L’EMPLOI

La précarité de l’emploi augmente à nouveau

"Depuis 2014, le taux de précarité de l’emploi a repris sa progression. Sur le long terme, la hausse de la précarité traduit un changement en profondeur du marché du travail qui frappe surtout les jeunes et les personnes peu diplômées. C’est un signal d’alarme pour la société française : après des années de stagnation, la part des contrats à durée déterminée, en intérim et en apprentissage dans l’emploi total a repris sa progression. Le taux de précarité atteint 13,6 % de l’emploi total en 2017, contre 12,1 % en 2014. Il s’agit essentiellement de personnes en contrat à durée déterminée et d’intérimaires (lire notre article). La hausse de la précarité n’est pas une nouveauté. Elle a débuté dès le milieu des années 1980."

Source : OBSERVATOIRE DES INEGALITES

DÉMOCRATIE

Les dîners secrets de François de Rugy avec des lobbyistes

"Le rôle d’un ministre est-il de « mettre en relation des lobbyistes avec des personnalités influentes » ? C’est la question que pose une nouvelle polémique touchant le ministre de la Transition écologique, François de Rugy. Fin mars 2019, François de Rugy cale un dîner au ministère avec Marc Teyssier d’Orfeuil. Ce lobbyiste des véhicules écolo organise des think tank, des lieux de débats, de rencontres et d’échanges qui permettent d’engager des réflexions sur des sujets tels que la mobilité, l’agriculture, l’énergie… Avec sa société, Com’publics, il anime aussi régulièrement des déjeuners mettant en lien des parlementaires avec des chefs d’entreprise."

Source : Ouest France

ENVIRONNEMENT

L’Indonésie va renvoyer 49 conteneurs de déchets en France et dans d’autres pays occidentaux

"Après la Chine, la Malaisie et les Philippines, l’Indonésie refuse à son tour d’accueillir les déchets des pays occidentaux. En juillet 2017, la Chine annonçait qu’elle n’accepterait plus l’importation sur son sol des déchets occidentaux. Immédiatement, les pays exportateurs se sont tournés vers l’Asie du Sud-Est pour y expédier leurs détritus. Au cours du premier semestre 2018, selon les données du Financial Times, l’arrivée de déchets plastiques avait augmenté de 50 % au Vietnam, de 56 % en Indonésie et de 1 370 % en Thaïlande."

Source : LA RELEVE ET LA PESTE

Le coût écologique du numérique

"Le lancement de Libra, la crypto monnaie de Facebook relance la question mainte fois abordée du coût écologique d’un développement économique de plus en plus concentré sur le numérique. Pourquoi ? Regardons de plus près ce qui le compose."

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

FRANCE

« On n’a jamais vu ça ! » : chez Michelin, deux salariés sanctionnés après avoir été victimes d’un accident du travail

"Dans deux usines Michelin, deux salariés victimes d’accidents du travail, prolongés d’un arrêt-maladie, ont été sanctionnés par la direction. Au grand dam de l’ensemble des syndicats. Pourquoi cette double peine, et pourquoi risque-t-elle de devenir de plus en plus fréquente ?"

Source : BASTAMAG

GÉOPOLITIQUE

La France et le Royaume-Uni acceptent d’envoyer des troupes supplémentaires en Syrie

"La France et le Royaume-Uni vont envoyer des forces spéciales supplémentaires dans le nord-est de la Syrie afin de permettre aux Etats-Unis de retirer leurs troupes terrestres, ont indiqué à Foreign Policy des sources informées des discussions. «Seuls partenaires des Américains ayant encore des forces terrestres en Syrie», ces deux pays, membres de la coalition internationale antiterroriste, s’engagent à augmenter légèrement leurs effectifs de 10 % à 15 %, a confirmé un responsable de l’administration Trump au magazine américain. Washington tenterait par ailleurs de convaincre ses deux alliés de contribuer financièrement à l’effort de stabilisation de la Syrie, ravagée par la guerre depuis plus de huit ans."

Source : Libération

LIBERTÉS

Rebelle à Big Brother

Article d’octobre 2000. "« Si vous désirez une image de l’avenir, nous dit l’aimable tortionnaire de 1984, imaginez une botte piétinant un visage humain… éternellement. » Si telle est l’image de l’avenir, il faut bien avouer que cet avenir était tout à fait présent lorsque George Orwell élabora sa terrifiante utopie. Aussi bien, n’admirer son œuvre que pour sa valeur d’anticipation — c’est-à-dire n’en faire qu’un constat défaitiste —, serait lui ôter une grande part de son intérêt. 1984 ne doit pas être vu comme le tableau futur d’une catastrophe, mais comme la peinture lucide des dynamiques qui facilitent son avènement au quotidien. Le diagnostic l’emporte sur le pronostic. Et, bien sûr, Orwell ne nous annonce la défaite de l’homme que pour l’éviter." Les pays totalitaires étaient les premiers visés par la dénonciation d’Orwell (...). Mais (...) la botte est là, et il est aisé d’observer autour de nous (et en nous !) les manifestations plus ou moins larvées des éléments constitutifs de 1984." [Analyse identique de M. Onfray dans sa "Théorie de la dictature" qui analyse 1984 et La ferme des animaux en parallèle à la période actuelle.]

Source : Le Monde Diplomatique

MATIÈRES PREMIÈRES

Les Royal Marines s'emparent d'un pétrolier iranien sous les ordres des États-Unis

"La saisie par la Grande-Bretagne d'un superpétrolier iranien transportant 2 millions de barils de pétrole est un acte de piraterie et une escalade majeure des tensions qui menace de dégénérer. Elle a été menée à la demande des États-Unis dans le cadre de la campagne de provocations militaires et de sabotage économique contre Téhéran. Un détachement de près de 30 soldats britanniques, y compris des Marines du 42 Commando, a fait une descente sur le pétrolier Grace 1, avec la police de Gibraltar, l'affleurement rocheux saisi par la Grande-Bretagne après la guerre de Succession d'Espagne sous la Paix d'Utrecht en 1713, stratégiquement placé pour contrôler l'accès à la mer Méditerranée. Le Royaume-Uni a déclaré qu'il avait saisi le navire pour empêcher l'Iran de violer les sanctions contre la Syrie."

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Gazprom...enade

"Dans le grand jeu pour le contrôle des ressources énergétiques de la planète, la bête noire de l'empire américain avance inexorablement ses pièces sur l'échiquier. Balade sur les pipelines de Gazprom... Le géant russe a le vent en poupe et vient d'ailleurs de payer des dividendes records à ses actionnaires. Cette année, la compagnie prévoit d'exporter vers l'Europe 200 Mds de m3 de gaz, soit peu ou prou la même quantité que le plus haut historique de l'année dernière. De quoi préparer sereinement le raz-de-marée qui se profile pour 2020, quand le Nord Stream II, le Turk Stream et le Sila Sibirii entreront tous ensemble en service. A Washington, on en a déjà des frissons dans le dos."

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

RÉFLEXION

La déroute des théories économiques et monétaires dominantes

"La déroute paraît totale. C’est tout l’appareillage théorique des économistes qui sombre tel le Titanic après l’impact de la crise de 2007-2008. L’orchestre des experts continue à jouer durant le naufrage. Mais quel que soit le marché vers lequel on se tourne, les anomalies, les paradoxes s’accumulent. Un à un, chacun de ces phénomènes peut trouver éventuellement une explication a posteriori. Mais mises bout à bout, ces explications partielles forment un puzzle qui défie les cohérences doctrinales habituelles."

Source : XERFI CANAL

Protectionnisme des années 30 : plus de peur que de mal

"La guerre commerciale livrée par Donald Trump est souvent comparée à l’épisode protectionniste de la loi Smoot-Hawley de 1929. A tort. Le protectionnisme va-t-il à nouveau détruire l’économie mondiale ? La guerre commerciale ouverte par Donald Trump nous renvoie aux années 1930, ou plutôt à l’image que nous en avons conservée : des tarifs douaniers plombant le commerce et la croissance mondiale. Cette crainte est aujourd’hui exagérée. Parce que les conséquences économiques du protectionnisme restent en fait relativement modérées. Et parce que le monde actuel n’est pas celui des années 1930."

Source : Alternatives économiques

SOCIETÉ

Les copies du bac prises en otage par une minorité agissante en voie de zadisation

"Pour les éditorialistes de LCI et de BFMTV, la rétention des notes du bac par des profs à la fainéantise avérée est un acte de sabotage d’une violence extrême. Heureusement, Jean-Michel Blanquer peut compter sur le soutien psychologique de Ruth Elkrief."

Source : TELERAMA

La macronie a-t-elle trafiqué le bac ?

"Théophile Kouamouo reçoit deux enseignants venus témoigner des graves manipulations de Blanquer sur le bac."

Source : LE MEDIA

1927 : une grève du baccalauréat inédite – et victorieuse

"En 1927, les professeurs du secondaire refusent de faire partie du jury du baccalauréat. L'objectif de cette « grève du bachot » : contraindre le gouvernement à rendre effective l'augmentation de salaires qui leur avait été promise. Juin 1927. À l’approche du « bachot », l’inquiétude grandit : « les professeurs du secondaire feront-ils la grève du baccalauréat ? », s’interroge le journal socialiste L’Œuvre, qui expose les raisons d'un « mécontentement plus vif que jamais. »"

Source : Retronews

ÉCONOMIE

Pourquoi la Chine et la Russie peinent à abandonner le dollar

"La dédollarisation est un processus en marche, mais le billet vert ne perdra pas son statut demain, l’année prochaine ou même dans 5 ans. Volatilité de leurs devises locales et rivalité régionale expliquent pourquoi cela prendra du temps, selon cet article du South China Morning Post : La Russie et la Chine ont pour intention de se débarrasser du dollar en utilisant leur propre monnaie pour leurs échanges internationaux. Mais un nouveau retard dans l’implémentation du nouveau système de compensation yuan-rouble montre à quel point il est difficile de développer une alternative au billet vert. La Russie, la Chine et d’autres pays souhaitent couper leur dépendance au dollar alors que Washington utilise l’accès au système financier dollarisé en tant qu’arme pour punir les pays et les individus qui ne respectent pas ses lois, même en dehors des États-Unis."

Source : OR ARGENT

Commentaire recommandé

Serge WASTERLAIN // 14.07.2019 à 10h40

‘’La France et le Royaume-Uni vont envoyer des forces spéciales supplémentaires dans le nord-est de la Syrie’’
Le plus surprenant, c’est que cette annonce ne soulève la moindre protestation alors qu’il s’agit ni plus ni moins d’une violation du droit international.
Qui aurait pu prédire il y a seulement 10 ans que la France pourrait violer ouvertement le droit international sans que cela n’émeuve personne…

16 réactions et commentaires

  • RGT // 14.07.2019 à 10h38

    “L’Indonésie va renvoyer 49 conteneurs de déchets en France et dans d’autres pays occidentaux”…

    Je propose que ces conteneurs soient vidés de leurs contenus dans la cour de l’Élysée, devant celle de Matignon, devant l’Assemblée Nationale, Bercy et les ministères concernés.

    Pour la place Beauvau, je pense que du lisier serait plus adapté pour masquer l’odeur nauséabonde de STASI SAVAK qui se dégage de certains bâtiments.

      +30

    Alerter
    • Philippe // 14.07.2019 à 14h01

      Bonjour,
      L’article cité ne nous informe pas sur le motif du renvoi de ces conteneurs. Ce que j’ai pu lire dans la presse asiatique anglophone est bien plus précis.
      D’abord les déchets plastiques (au moins certaines résines) sont recyclables et servent à produire entre autres des sacs poubelles, des bâches etc. Ca devient des matières premières comme le sont les vieux papiers, la ferraille ou les textiles.
      L’Indonésie n’a pas banni l’importation de déchets plastiques (49 conteneurs refusés c’est peanuts). Mais à l’ouverture d’un des conteneurs du lot les douaniers ont constaté que s’écoulait un jus qui pouvait s’avérer dangereux voire toxique, sans doute des flacons ou des bidons pas ou mal vidés. Le lot de conteneurs a été refusé et fera retour. Réaction tout à fait normale, ce n’est pas au pays destinataire, mais à l’exportateur de veiller à la conformité sanitaire des envois.
      Cette affaire est à mettre en relation avec le renvoi précédent de 8 conteneurs vers l’Australie. Dans ces conteneurs de vieux papier étaient mêlés des ordures ménagères, des restes de nourriture et même des couches pour bébé.
      Le problème est donc le tri préalable à l’exportation, mal fait dans les pays d’origine.
      Evidemment on peut s’étonner qu’il n’y ait pas de solution de recyclage dans les pays d’origine. Pas de surprise, on est là dans une logique de coût et sans un accord international contraignant chaque pays à traiter lui même ses déchets, ça risque de continuer ainsi.
      L’ “économie circulaire” a encore des progrès à faire pour effacer sa face sombre.

        +19

      Alerter
  • Serge WASTERLAIN // 14.07.2019 à 10h40

    ‘’La France et le Royaume-Uni vont envoyer des forces spéciales supplémentaires dans le nord-est de la Syrie’’
    Le plus surprenant, c’est que cette annonce ne soulève la moindre protestation alors qu’il s’agit ni plus ni moins d’une violation du droit international.
    Qui aurait pu prédire il y a seulement 10 ans que la France pourrait violer ouvertement le droit international sans que cela n’émeuve personne…

      +52

    Alerter
    • Shock // 14.07.2019 à 10h54

      Acte d’agression contre un pays souverain. Sans passer par le parlement. Sans passer par le peuple. (Faut pas rêver!) Quand ça a un tel parfum de dictature d’un seul homme qui décide de tout, c’est que c’est une dictature. L’étiquette “démocratie” est juste là comme propagande pour cacher le contenu.

        +32

      Alerter
      • Fritz // 14.07.2019 à 11h17

        Devant un tel scandale, et une telle apathie du peuple français, proposons le symétrique :
        « la Syrie et l’Iran vont envoyer des forces spéciales dans le nord-est de la France ».

          +26

        Alerter
    • Chris // 14.07.2019 à 14h42

      L’Allemagne a aussi été sollicitée par Washington, mais a refusé.
      8 juillet 2019 – L’Allemagne rejette la demande américaine de troupes au sol en Syrie
      https://news.antiwar.com/2019/07/08/germany-rejects-us-demand-for-ground-troops-in-syria/
      L’Allemagne continuera à contribuer aux opérations anti-ISIS, tout en rappelant que dans le cadre de la coalition, les troupes au sol allemandes étaient exclues.
      … car illégales, en regard des lois de l’après-Seconde Guerre mondiale destinées à limiter les aventures de l’Allemagne à l’étranger.
      Les dividendes de l’occupation américaine en Allemagne ? ! LOL.

        +4

      Alerter
    • septique // 14.07.2019 à 19h19

      Que font donc les forces spéciales russes en Syrie ? Du tourisme probablement.

        +0

      Alerter
      • Fritz // 14.07.2019 à 19h29

        Elles font la guerre aux djihadistes, à la demande du gouvernement légal de la Syrie.
        C’est toute la différence avec les forces spéciales occidentales, qui n’ont pas été invitées.

          +48

        Alerter
      • antoniob // 15.07.2019 à 09h19

        la Syrie a démandé officiellement l’aide et intervention militaire à la Russie et à l’Iran. Les Etats-Unis et vassaux non.
        La présence des troupes iraniennes et russes est conforme au droit onusien, les autres non.

          +18

        Alerter
      • LowCost // 16.07.2019 à 12h55

        Apparemment le concept de droit international n’échappe pas qu’à certains de nos dirigeants

          +3

        Alerter
  • Shock // 14.07.2019 à 10h48

    “« Si vous désirez une image de l’avenir, nous dit l’aimable tortionnaire de 1984, imaginez une botte piétinant un visage humain… éternellement. »”

    Si vous désirez une image du présent, remplacez la botte (quoique…) par des matraques, des lbd éborgnantes, des grenades offensives arracheuses de mains, des gaz tout aussi offensifs, éternellement à chaque manifestation.

      +35

    Alerter
  • RGT // 14.07.2019 à 11h01

    « On n’a jamais vu ça ! » : chez Michelin, deux salariés sanctionnés après avoir été victimes d’un accident du travail…

    Je tiens quand-même à vous rappeler que la partie “accident du travail” de la sécu est financée par des cotisations 100% patronales (c’est normal) et que “grâce” à l’influence du CNPF puis du MEDEF les victimes ne sont pas DU TOUT correctement indemnisées afin d’éviter de “pénaliser honteusement les entreprises”.

    Tant que les cotisations patronales seront inférieures aux coûts de mise en conformité des procédures et des installations ce sont bien sûr les salariés qui continueront à payer de leur sang ce tribut aux actionnaires.

    Et bien sûr, la cause principale des “erreurs humaines” des accident du travail est simplement la pression et le stress imposés par les “objectifs” irréalisables imposés aux esclaves salariés qui doivent prendre toujours plus de risques pour arriver à tenir lesdits “objectifs”.

    Si les actionnaires (qui sont les SEULS VRAIS décideurs de ces “objectifs”) devaient payer l’ensemble des dégâts causés par leur soif de profits (les plus gros et les plus cupides étant les locomotives qui imposent aux autres actionnaires de les suivre), les conditions de travail seraient sans doute plus sûres et il y aurait soudain une chute de ces drames quotidiens totalement ignorés par tous nos “décideurs” et les médias (qui leur appartiennent).

    Avec les loustics qui nous gouvernent imposent leur dictature “bienveillante” (pour leurs amis et leurs “mécènes”) il ne faut pas s’étonner si ça part en vrille.

      +29

    Alerter
  • charles // 14.07.2019 à 12h15

    aux heures perdues on pourra à loisir constater le déchaînement de bots sur le chat de la vidéo de retransmission officiel du défilé macabre.

    https://www.youtube.com/watch?v=hwdm1sLT9ig

    pathétique

      +2

    Alerter
    • Louis Robert // 15.07.2019 à 01h50

      Merci pour ce lien, charles.

      La France est en effet, à n’en plus douter, dans un bien piètre état.

      Ce n’est plus qu’un 14 juillet que l’on peut s’amuser à regarder un Président français qui s’estime jupitérien descendre les Champs-Élysées sur l’air de « On est là, on est là! Même si Macron ne le veut pas, nous on est là ! », sous les sifflets les plus stridents tout au long du défilé, les huées entendues des kilomètres à la ronde, et aux cris répétés de “Macron démission!” accompagnés d’éclatants envols de ballons jaunes… Quelle fête inoubliable!

      Mais il y a mieux sur l’état véritable de la République…. Il faut voir la retransmission par les médias français de cet unique défilé. Le montage se veut dûment épuré, la mise en scène trompeuse à souhait par une absence quasi totale des chants, sifflets, huées et cris… Mais la perfection n’étant pas de ce monde, écoutez attentivement… et vous entendrez, malgré tout, ce que l’on a pourtant tout fait pour qu’il vous soit inaudible. À moins que cette descente jupitérienne des Champs n’ait été coupée, limitée à de brèves images de la cavalerie et au son assourdissant de ses instruments musicaux. Alors là, il vous faudra vous en remettre aux meilleurs médias étrangers. Eux se souviennent, savent encore et toujours en quoi consiste la retransmission fidèle, intégrale, divertissante surtout, en 2019, d’un défilé du 14 juillet, à Paris, France…

        +8

      Alerter
  • lvzor // 14.07.2019 à 18h24

    “La France et le Royaume-Uni vont envoyer des forces spéciales supplémentaires dans le nord-est de la Syrie”
    Chacun d’eux étant en capacité de refuser un ordre manifestement illégal :
    https://www.liberation.fr/societe/2006/02/01/armee-rappel-au-devoir-de-desobeissance_28449

      +4

    Alerter
  • Logique // 15.07.2019 à 01h40

    Excellente émission sur LCP sur les mensonges de l’histoire (52′).

    http://www.lcp.fr/emissions/les-mensonges-de-lhistoire/293492-2003-la-guerre-en-irak

    Le débat qui a suivi (Droit de suite, 1h25 y compris les 52′ du documentaire ci-dessus) a été de très haute qualité (Marlbrunot, Boniface, etc.). Ca change des autres chaînes.

    http://www.lcp.fr/emissions/droit-de-suite/293034-droit-de-suite

      +5

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications