Les Crises Les Crises
24.octobre.202024.10.2020 // Les Crises

Revue de presse du 24/10/2020

Merci 75
J'envoie

CRISE DE L’EMPLOI

Économie : les demandes de RSA en forte hausse

"Depuis le confinement, le nombre de demandeurs du RSA (revenu de solidarité active) a bondi. Une femme, qui témoigne anonymement pour France 2, touche peu d'allocations chômage et demande le RSA pour la première fois : "On pensait que ça allait passer, qu'on allait continuer à être renouvelé ou avoir nos contrats. Surtout que pour la plupart, ça se passait bien". Les dépenses des départements, qui financent cette allocation, s'envolent : elles ont augmenté de 9,2 % sur un an en moyenne. Certains départements sont plus touchés comme la Corrèze avec une hausse de 16,7 %, le Bas-Rhin avec 14 % de demandes en plus ou encore la Seine-Saint-Denis, dont les demandes ont augmenté de 11,7 %. En Seine-Saint-Denis, le surcoût est évalué à 35 millions d'euros cette année. Son président, Stéphane Troussel, appelle à l'aide"

Source : FRANCE INFO

DÉMOCRATIE

Grève nationale de la santé : inexistante sur BFM-TV

"Le 15 octobre, la « première » chaîne d’information en continu donnait le mode d’emploi d’une invisibilisation quasi-totale des luttes sociales. Un journalisme servile, suspendu aux annonces gouvernementales ; un journalisme « spectacle », caméra rivée sur le ministère, avenue de Ségur, pour guetter la moindre portière du moindre véhicule officiel ; un journalisme « costard-cravate », confisqué par les commentateurs ; un journalisme de sape sociale, présent partout sur « le terrain » sauf là où s’expriment les travailleurs mobilisés. Bref, un journalisme de classe au sommet du mépris."

Source : Acrimed

Bolivie, chronique d’un fiasco médiatique

"Les Boliviens sont appelés à élire leur président le 18 octobre. Reporté à deux reprises par un pouvoir en difficulté, le scrutin est organisé par un régime issu du renversement de M. Evo Morales, il y a un an. Depuis, les médias privés et une partie de la gauche s’emploient à taire la nature de cette rupture de l’ordre constitutionnel. Jusqu’à un article du « New York Times », en juin dernier. Aucun grand média n’aime les mea culpa. Le 7 juin dernier, le New York Times crée donc la surprise en publiant un article autocritique qui associe implicitement la presse à l’instauration, en novembre 2019, d’une dictature en Bolivie…"

Source : LE MONDE DIPLOMATIQUE

ENVIRONNEMENT

Les eaux de Fukushima seront déversées dans l’océan

"Le gouvernement japonais est acculé. La décision de rejeter dans l’océan 1, 23 million de tonnes d’eau contaminée et stockée à Fukushima depuis l’accident nucléaire de 2011 devrait être officialisée sous peu. Neuf ans après le séisme et le tsunami qui ont dévasté la centrale, le temps presse et les autorités ne peuvent plus se dérober."

Source : Ouest France

Les fausses promesses de la voiture électrique

"La voiture électrique serait le « véhicule propre » par excellence, celui qui permettrait de conserver le même mode de vie tout en prenant soin de la planète. La réalité est tout autre, comme le montre l’enquête de Reporterre, dont nous compilons ici les trois volets. Émissions de gaz à effet de serre, frénétique consommation de minerais et « révolution » des mobilités sous l’emprise du « big data » et de l’intelligence artificielle, la promesse d’un monde meilleur est surtout celle d’un enfer écologique."

Source : REPORTERRE

EUROPE

Grande bénéficiaire du fonds de relance européen, l’Italie envisage de doper son industrie de défense

"La semaine passée, le gouvernement italien a présenté un « Plan national de relance et de résilience » [PNRR], devant être financé en très grande partie par les fonds européens. Ce plan se décline en six parties : « Numérisation, innovation et compétitivité du système de production » , « Révolution verte et transition écologique », « Infrastructure de mobilité », « Éducation, formation, recherche et culture », « Équité sociale et territoriale » et, enfin « Santé ». Chaque ministère italien a, dans le même temps, rendu une liste de 550 projets susceptibles de bénéficier d’un financement dans le cadre de ce PNRR, largement abondé par les fonds européens [.pdf]. Et, visiblement, ce ne sont pas les idées qui leur ont manqué."

Source : Opex360

Le projet fou de Bruxelles pour démanteler EDF

"La Commission européenne, selon un document obtenu par Reporterre, entend imposer à l’État français la désintégration du groupe EDF au nom du respect des règles de la concurrence. La « réforme » de Bruxelles va encore plus loin que le projet gouvernemental Hercule, qui veut démembrer EDF."

Source : REPORTERRE

FRANCE

UPM ferme son usine, la France ne produira plus de papier 100% recyclé

"En fermant son usine de La Chapelle Dartblay proche de Rouen, l’entreprise finlandaise UPM enterre les capacités françaises de recyclage de papier à l’heure de la réindustrialisation et de l’écologie réfléchie. Aucun repreneur n’est pour le moment déclaré. L’usine quasi centenaire et bénéficiaire aura connu plusieurs plans de licenciements avant d’arriver à sa fermeture en juin 2021 si aucun repreneur n’est déclaré. À l’arrêt depuis le 16 juillet 2020 elle est la propriété du groupe finlandais UPM, un des dix plus grands fabricants de papier au monde qui consentirait à céder ses actifs si une offre appropriée émerge."

Source : Le Portail de l’IE

La fausse relance ferroviaire de Macron

"Selon l’INSEE, en 1984 le fret français transportait 57,7 milliards de tonnes-kilomètres[3] contre 32 milliards de tonnes-kilomètres en 2018. De 30 % de marchandises transportées par le rail en 1984[4], la part du ferroviaire s’effondre à 18 % dix ans plus tard, jusqu’à atteindre 9 % en 2018. En 34 ans la part du ferroviaire dans le transport de marchandises diminue donc de plus de 70 %. Si dans l’ensemble de l’Europe la situation est assez inquiétante, le sort de la France est plus dramatique que celui de ses voisins."

Source : Le vent se lève

Fin de l’ISF et flat tax : la politique fiscale de Macron a fait exploser les revenus des 0,1 % les plus riches

"Ses nombreux détracteurs l’avaient prédit, un rapport tout juste publié vient de le confirmer : la suppression de l’ISF et l’instauration de la flat tax ont enrichi à une rapidité sans précédent les 0,1 % les plus fortunés de France ! Des sénateurs vont s’emparer du dossier pour peser dans le débat sur le budget 2021 et lutter contre la progression grandement inquiétante de la pauvreté en France. Le verdict est sans appel. Publié le 8 octobre, le deuxième rapport du comité d’évaluation des réformes de la fiscalité a confirmé que les réformes fiscales menées par le gouvernement Macron ont fait exploser les revenus des 0,1% les plus riches de France. Mené sous la direction de France stratégie, un organe de prospective rattaché au Premier ministre, le rapport indique que les dividendes ont augmenté de plus de 60% entre 2017 et 2018, passant de 14,3 milliards d’euros à 23,2 milliards d’euros."

Source : LA RELEVE ET LA PESTE

GÉOPOLITIQUE

Conflit du Haut-Karabakh : comprendre pourquoi

"C’est de nouveau la guerre, les souffrances indicibles, la vanité des sentiments et des attachements réduits en poudre, les morts pour rien, les destructions jubilatoires des ouvrages humains patiemment édifiés, la mise en pièces gratuite de l’ordinaire existence de la population courageuse de cette enclave forestière superbe depuis si longtemps entre deux eaux qu’elle avait fini par croire en la permanence du provisoire. Les pauvres gens inoffensifs pris au piège de la violence et de la bêtise du monde, se posent toujours les mêmes questions apparemment légitimes : Pourquoi moi ? Pourquoi nous ? Pourquoi maintenant ? et surtout : pourquoi tout le monde s’en f… ? Convoquer le génocide arménien, les amitiés indéfectibles et les trahisons opportunistes ne sert de rien. La guerre n’est ici pas faite pour ça."

Source : GEOPRAGMA

LIBERTÉS

La censure de l'art pour banaliser la surveillance

"La Quadrature du Net s’inquiète de la censure par le Studio national d’arts contemporains Le Fresnoy, à Tourcoing, de l’artiste Paolo Cirio, suite à une intervention du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, et de syndicats de policiers, qui demandait dans un tweet la déprogrammation de son exposition « Capture », au motif que celle-ci serait une « mise au pilori » des policiers. En France, l’expression est libre, et le fait que l’art questionne de manière tout à fait légale l’arrivée de la reconnaissance faciale dans la société européenne ne devrait en aucun cas devenir une raison de censurer une telle exposition."

Source : LA QUADRATURE DU NET

MATIÈRES PREMIÈRES

Le pétrole a-t-il amorcé un lent déclin ?

"La planète a dépassé en 2019, la barre des 100 millions de barils consommés par jour mais la crise sanitaire a mis un coup d’arrêt à cette tendance. Selon les analyses de BP, l’or noir aurait déjà atteint un pic de la demande et ne remontera jamais à ses niveaux de 2019. Total estiment que ce pic ne sera atteint que dans 10 ans. Avant la crise, cette perspective était considérée comme lointaine (~2040). En parallèle, la baisse des cours a amené les compagnies à couper dans leurs investissements. Or, sans nouveaux projets, la production va décliner. Si la demande ne croît plus, cela a-t-il encore un sens d’investir dans de nouveaux puits qui produiront pendant plus de 20 ans ? Même si cela reste anecdotique, les compagnies européennes (BP, Shell, Total, ENI) commencent à investir dans les énergies renouvelables. Les compagnies US, elles, continuent de croire dur comme en fer en l’or noir. "

Source : Le Monde

Calculateur de résilience alimentaire des territoires

CRATer est le Calculateur de Résilience Alimentaire des Territoires, développé par l'association Les Greniers d'Abondance. L'outil est intéressant par l'état des lieux qu'il dresse. Mais il me semble qu'il faille considérer les conclusions avec circonspection. En cas de choc (conflit, numérique, énergie, ...) la résilience alimentaire des territoires les plus agricoles est probablement nulle sauf, peut être, pour quelques agriculteurs et pour un temps seulement. Les zones spécialisées en grande culture conventionnelle (céréales, tournesol, colza) seront bien notées alors que ces productions sont traitées ailleurs, qu'il y a peu d'habitant/km2 (grande distances entre eux) et que l'élevage, les fruitières et les maraîchers ont souvent disparus de ces zones depuis longtemps. [Jean]

Source : CRATer

RÉFLEXION

La théorie du ruissellement, ou le grand mensonge selon Zygmunt Bauman

"Les riches font-ils le bonheur de tous ? Telle est la question qui sert de titre à un petit livre de Zygmunt Bauman, paru en 2013. À cette question, Bauman répond par la négative. À ses yeux, l’idée selon laquelle la richesse des riches profitent à tous n’est qu’un mensonge ne servant qu’à justifier l’inégalité. Parmi les nombreuses citations que livre Bauman dans son ouvrage, il en est une émanant d’une personnalité politique qu’il apprécie sans nul doute assez peu. Il s’agit d’un extrait d’un discours de Margaret Thatcher : « J’ai envie de dire, laissons nos enfants grandir et laissons certains grandir plus que d’autres s’ils en ont la capacité. Car nous devons bâtir une société dans laquelle chaque citoyen sera à même de développer tout son potentiel, à la fois pour son propre bénéfice et pour l’ensemble de la communauté. »"

Source : LE COMPTOIR

ÉCONOMIE

Lactalis, une firme sans foi ni loi

"Disclose a enquêté sur le système Lactalis. Pendant un an, nous avons recueilli des dizaines de témoignages inédits, analysé des centaines de documents administratifs et judiciaires, interrogé de nombreux spécialistes. Ce travail de longue haleine dévoile pour la première fois l’étendue des dérives impliquant la multinationale des produits laitiers. Manquements à la sécurité alimentaire, pollution des rivières, dissimulation d’informations, faillite des mécanismes d'autosurveillance, évasion fiscale à grande échelle, chasse aux lanceurs d’alertes… Bien loin, donc, de la prétendue « stratégie de proximité, respectueuse de son environnement, de ses hommes et exigeante en matière de qualité sanitaire », vantée par la communication officielle de l’entreprise."

Source : Disclose

Commentaire recommandé

yack2 // 24.10.2020 à 10h52

Bolivie……….Qu’il faille attendre un article de la presse américaine de droite pour que la version coup transition démocratique vacille….donne une jolie image de notre presse de gôche…qui ne s’affole aucunement lorsqu’elle voit une illuminée brandir une bible et adoubée par un général d’une armée ( qui tire dans la foule, en suivant, pour faire bonne mesure)….C’est vrai que c’est une nouveauté dans ces sauvages contrées…Que le figaro raconte des conneries sur un gouvernement réellement de gauche et fasse du copié-collé des notes de l’ambassade US en boucle , bah! c’est le jeu….Mais Médiapart, Politis et les autres…..Aujourd’hui, il va être difficile de tortiller du c..l devant les résultats des élections…Bah…vont faire comme d’habitude…Un article en fond de journal et un profond silence par la suite. Cependant, les gars, les destructions, les humiliations, les morts pendant ce joyeux intermède « démocratique »c’est pour votre c..l et on va pas oublié votre pleutrerie…..On attend avec impatience vos articles sur le Venezuela, Nicaragua, Cuba…Et aussi ceux sur la Bolivie, quand (Comme je l’espère) il feront le ménage dans leur police, armée ,justice, extrême droite, médias…. Quel désastre!

19 réactions et commentaires

  • yack2 // 24.10.2020 à 10h52

    Bolivie……….Qu’il faille attendre un article de la presse américaine de droite pour que la version coup transition démocratique vacille….donne une jolie image de notre presse de gôche…qui ne s’affole aucunement lorsqu’elle voit une illuminée brandir une bible et adoubée par un général d’une armée ( qui tire dans la foule, en suivant, pour faire bonne mesure)….C’est vrai que c’est une nouveauté dans ces sauvages contrées…Que le figaro raconte des conneries sur un gouvernement réellement de gauche et fasse du copié-collé des notes de l’ambassade US en boucle , bah! c’est le jeu….Mais Médiapart, Politis et les autres…..Aujourd’hui, il va être difficile de tortiller du c..l devant les résultats des élections…Bah…vont faire comme d’habitude…Un article en fond de journal et un profond silence par la suite. Cependant, les gars, les destructions, les humiliations, les morts pendant ce joyeux intermède « démocratique »c’est pour votre c..l et on va pas oublié votre pleutrerie…..On attend avec impatience vos articles sur le Venezuela, Nicaragua, Cuba…Et aussi ceux sur la Bolivie, quand (Comme je l’espère) il feront le ménage dans leur police, armée ,justice, extrême droite, médias…. Quel désastre!

      +33

    Alerter
    • LibEgaFra // 24.10.2020 à 11h09

      Il n’y a plus de presse de gauche que confidentielle. Mais certainement pas quotidienne. La bourgeoisie a fait la razzia.

        +19

      Alerter
  • dooggy // 24.10.2020 à 11h36

    Malgré ses baisses d’impôts sur les revenus financiers la France reste champion toutes catégories des prélèvements et impôts obligatoires AU MONDE…. Combien sur le capital ont ‘elles perdues ces stés avec cette crise moins 19% actuellement que représente en dehors d’une idéologie que d’aucun ne veule ISF sur le capital qui représente moins de 3 milliards d E sur les plus de 100 milliards d’emprunts aujourd’hui? On ne gouverne pas avec des dogmes d’unmonde qui n’est plus
    la Finance est mondiale et se déplace, comme ceux qui la possède
    plus il y a de riches dans un pays…moins il y a de pauvres Demandez à la Chine qui est passée devant les USA pour le nombre de milliardaires et Comment elle a sorti de la pauvreté 650 millions de chinois????

      +2

    Alerter
    • LibEgaFra // 24.10.2020 à 11h49

      « plus il y a de riches dans un pays…moins il y a de pauvres »

      A condition qu’un pc soit au pouvoir. Ici, plus les riches s’engraissent plus le nombre de pauvres explose. C’est la « solidarité » de classe.

        +21

      Alerter
      • Lole // 24.10.2020 à 13h41

        En même temps c’est d’une logique implacable, s’il y a dix personnes, 1 riche et 9 pauvres, quand il y a 2 riches, il n’y a plus que 8 pauvres…
        Mais à priori ca doit etre plus complexe que ca…
        ^^

          +8

        Alerter
      • Patrick // 26.10.2020 à 09h01

        avec le PC au pouvoir ce serait plutôt  » plus il y a de pauvres .. moins il y a de riches  » 🙂

          +0

        Alerter
    • Inox // 24.10.2020 à 16h53

      Et c’est loin d’être terminé. Prochaine grande innovation francaise: l’explosion des impôts fonciers « parce que c’est une formule de 1970, complètement obsolète et déconnectée de la conjoncture actuelle, qui le dit »

        +2

      Alerter
  • LibEgaFra // 24.10.2020 à 11h44

    Bolivie? Mais c’est où ça? La Bolivie n’intéresse les capitalistes que pour son lithium. La Bolivie renoue avec Cuba et le Venezuela, mais ça, c’est un crime anti-yankee! Ne pas respecter le choix du peuple est dans les gènes de la bourgeoisie urbi et orbi et une spécialité latino-américaine grâce aux « conseillers » US.

    Voiture électrique? La plus grande escroquerie écologique! Un non sens écologique et un gaspillage d’énergie incroyable, car il est très coûteux de produire ce type d’énergie. Cela va devenir très intéressant quand de telles voitures déclencheront des incendies suite à un « accident » dans un tunnel ou un parking souterrain.

    Haut-Karabakh? Pourquoi? Parce que c’est situé aux frontières de la Russie et que tout est fait pour déstabiliser la région et de pousser la Russie à la faute. Bientôt ce sera le tour la Transnistrie. Etc.

    EDF? SNCF? Autoroutes? Mêmes combats, démanteler pour concentrer encore plus le capital privé et engranger les plus-values. Aaaaaaaaah, la « concurrence » à propos des autoroutes, les capitalistes adorent! Maintenant que les réseaux ferré et électrique existent, par ici le « pognon de dingues ». Et surtout laisser l’entretien de ces réseaux au public: on connaît la chanson, privatiser les profits et étatiser les pertes.

      +27

    Alerter
  • pseudo // 24.10.2020 à 13h13

    https://www.youtube.com/watch?v=Va1Wz894PFc
    L’ARTISTE DONT LA POLICE ET DARMANIN VEULENT LA TÊTE
    (activer les sous titres bouton CC)

    au dela des considérations d’usage sur l’état de notre dictature, tombée aux mains d’une bande de ploucs victimes de l’effet kruger (sous l’effet, rebond, de leurs actions ils ont renoncé à la liberté d’expression pour protéger les forces de sécurité, et le dilemme que cette situation inédite génère est difficile à résoudre pour nous autres quidam tant il est inconvenant de laisser en pâture un concitoyen, aussi passable soit il, paradoxalement menant, je le crains, à de nombreuses adhésions avec la décision de darmanin), si ce qui les angoisse c’est la production d’un outil permettant la reconnaissance faciale, alors on a un sacré problème car en 2020 c’est très facile… La recomposition de la société en regard d’une révolution numérique de nos interactions au coûts écologique et énergétique inconciliable avec les limites physique de notre environnement de subsistance terrien recèle dans les interstices de son implémentation des surprises désagréable qui dessinent chaque jour un peu plus un avenir des plus désagréable. Ils sont nuls, c’est une chose, que l’inertie du système, en l’occurence l’avènement généralisé des moyens de calculs, de disponiblité énergétique, et de communications, dont on notera qu’ils l’ont tant désiré, les poussent à creuser plus bas que terre en est une autre. Ce qu’il faut craindre, à imaginer que nos sociétés perdurent, …

      +2

    Alerter
    • pseudo // 24.10.2020 à 13h14

      …c’est l’instauration de loi interdisant la publication de photo de policier, en concordance avec l’instauration d’outil de reconnaissance faciale automatisé au service de l’état pour automatiser l’envoi de requetes de suppression de contenu vers les fournisseurs de services de publications d’images ou d’informations, ls réseaux sociaux. Ce faisant, il existera, face à ce réseau ceux qui seront identifiés, le citoyen lambda, et ceux dont l’état seul détiendra les identités, et protégeant celles ci par la suppression pure et simple de leurs identités numériques publiques. Face à une situation générale en tension forte, il faut penser le bouillonnement actuel, dans son temps court avec le covid, els attentats, les déceptions politque, et son temps long, la transformation de la société sous la pression de la volonté des hommes et de la capacité de son environnement à l’alimenter, comme le ferment du désastre…

        +2

      Alerter
    • emmanueL // 25.10.2020 à 08h41

      Merci, je publierai la vidéo la semaine prochaine. Emmanuel – responsable RDP.

        +0

      Alerter
  • Almire // 24.10.2020 à 14h34

    Concernant les données du fret SNCF, il faut savoir qu’y figurent les tonnages de matériaux transportés par la SNCF pour la SNCF, notamment les cailloux du ballast, les traverses etc..Ce qui réduit d’autant les tonnages des transports pour les tiers !

      +6

    Alerter
    • Patrick // 25.10.2020 à 13h28

      La SNCF est le premier groupe logistique français et le 4eme européen, via sa filiale SNCF Logistique.
      Elle n’a jamais transporté autant de fret.
      Sauf que ces bons résultats sont obtenus grâce à des camions.
      Même la SNCF considère que le rail est une technologie obsolète.

        +1

      Alerter
      • Fernet Branca // 25.10.2020 à 22h13

        Geodis et Transport et Logistique Partenaires . Cette dernière société disposant de pas mal de marques.

          +1

        Alerter
  • Incognitototo // 24.10.2020 à 16h42

    La « théorie du ruissellement », en réalité, depuis Reagan et Thatcher, la plus grosse escroquerie des néo-libéraux de ces 40 dernières années…
    Depuis des dizaines d’années, tous ceux qui s’intéressent un peu aux mécanismes économiques savent que ce concept n’a aucun fondement réel en système ouvert de libre tout. Même les très néo-libéraux OMC et FMI ont dénoncé depuis 5 ans cette politique comme ne reposant sur aucune réalité. Mais, envers et contre tout, c’est toujours à cette entourloupe à laquelle les gouvernements font appel pour « justifier » d’en donner toujours plus aux mêmes et de moins en moins aux autres.
    L’Allemagne (avec leur très « civique » capitalisme paternaliste) se pose même la question de re-réglementer la libre circulation des capitaux tant l’export des capitaux devient un problème même pour eux.
    Bref, je me demande bien qui mettra fin à cette idéologie totalitaire, tant en plus elle s’est imposée au monde entier sans qu’aucun peuple n’en ait jamais approuvé démocratiquement l’instauration.
    En attendant, nous ferions bien de remplacer ce concept menteur par ce qu’il est vraiment : toujours plus pour les plus riches et toujours moins pour tous les autres.

      +13

    Alerter
    • patoche // 24.10.2020 à 19h55

      Selon John Kenneth Galbraith, «la théorie du ruissellement » était appelée dans les années 1890, la théorie « du cheval et du moineau » : « Si vous donnez au cheval assez d’avoine, il en ressortira bien quelque chose sur la route pour le moineau. »

        +6

      Alerter
  • Fernet Branca // 25.10.2020 à 09h56

    C’est bizarre j’ai l’impression d’avoir lu hier dans cette revue de presse la citation d’un article de Reporterre sur le bétonnage du plateau de Saclay pour la création d’une Silicon Valley du Grand Paris.
    Citation qui aurait disparue après ?
    Comme je ne vais voir ce site en général qu’après la lecture de la revue de presse je ne pense pas me tromper

      +0

    Alerter
  • Aline // 25.10.2020 à 12h30

    dans un monde où il faut écrire différemment, parler de pastilles du centre de la france pour parler d’une direction discutable que prend le pays
    la réflexion sur le long terme est vraiment en déclin
    pensez sérieusement aux conséquences trop d’aseptisation ne peut conduire qu’à des complications dès qu’un produit inconnu se révèle.

      +0

    Alerter
  • Alain // 25.10.2020 à 12h38

    a voir aussi sur le theme du lait le reportage lu media tv

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications