Les Crises Les Crises
31.octobre.202031.10.2020 // Les Crises

Revue de presse du 31/10/2020

Merci 54
J'envoie

Merci à nos contributeurs pour cette revue de presse

DÉMOCRATIE

Actualité des médias : Bernard Arnault place ses pions, contrôle de l’information, inquiétude à Libération...

"Nous poursuivons notre série d’information mensuelle sur l’actualité des médias, revenant sur le mois de septembre 2020."

Source : ACRIMED

Crise sanitaire : France 2 au service de la communication du gouvernement

"Le 15 octobre dernier, France 2 privait de parole les soignants qui manifestaient pour la défense de l’hôpital. Le 20 heures préférait souligner le parfait état de préparation face à la deuxième vague de Covid. Cinq jours plus tard, la télévision d’État – pardon, la télévision publique – claironnait une autre excellente nouvelle : les hôpitaux sont submergés de nouveaux personnels."

Source : TELERAMA : Ma vie au poste - Le blog de Samuel Gontier

FRANCE

Islamo-gauchisme et capitalo-fascisme

"Derrière l’accusation d’"islamo-gauchisme", les classes dirigeantes veulent cacher leur propre responsabilité dans le terrorisme islamique, lourde du fait de leurs liens avec les pétromonarchies et leur radicalisation néolibérale. Ce qui émerge, en fait, c’est un « capitalo-fascisme », qui abandonne les idéaux républicains de liberté, d’égalité et de fraternité pour maintenir un ordre inégal, destructeur de la biosphère, et écrasant les libertés publiques. Les chiens sont lâchés. Meute hurlante, babines retroussées, bave en gueule, crocs brandis, ils ont couru, sitôt l’abominable meurtre de Samuel Paty perpétré, sus au prétendu responsable de l’attentat, l’« islamo-gauchisme »."

Source : REPORTERRE

« Allô Bercy ? » Des aides publiques massives pour le CAC40, sans contrepartie

"Dans un nouveau rapport intitulé « Allô Bercy ? Aides publiques : les corona-profiteurs du CAC40 », l’Observatoire des multinationales met en évidence les multiples sources d’aides publiques directes et indirectes dont bénéficient les grands groupes français depuis le début de la pandémie de COVID-19. Toutes les firmes du CAC40, qu’elles versent des dividendes ou suppriment des emplois, reçoivent plusieurs formes d’aides, a minima indirectes, de la part des pouvoirs publics. Et contrairement aux annonces gouvernementales, ces aides n’ont absolument aucune contrepartie."

Source : Observatoire des Multinationales

GÉOPOLITIQUE

Manipulation, espionnage américain, menaces... Les révélations explosives de l'ex-chef de l'OIAC

"Figure du désarmement chimique à travers le monde, José Bustani a été évincé en 2002 de l'OIAC, qu'il dirigeait depuis sa création. Désormais boycotté par des membres du Conseil de sécurité de l'ONU, il se livre dans un entretien édifiant. Nous sommes le 5 octobre 2020, une querelle de procédure éclate au Conseil de sécurité de l'ONU. Celui-ci «a affiché ses divisions [au sujet] des armes chimiques en Syrie», ainsi que le rapporte le jour même un article publié sur le site des Nations unies. Plusieurs membres du Conseil, dont les représentants des Etats-Unis, de la France ou encore du Royaume-Uni, ont en effet refusé la proposition russe de faire intervenir le Brésilien José Bustani, ancien directeur général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), au sujet des conclusions de l'organisme concernant l'attaque chimique présumée d'avril 2018 à Douma (Syrie)..."

Source : RT FRANCE

La Russie et l’Égypte vont organiser des manoeuvres navales conjointes inédites en mer Noire

"Depuis que le président égyptien Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, a été renversé à la faveur d’un coup d’État mené par les forces armées égyptiennes, les relations entre l’Égypte et la Turquie sont exécrables, les deux pays n’étant d’accord sur rien. Cet antagonisme a par ailleurs pris une ampleur nouvelle en Libye, où Le Caire et Ankara soutiennent chacun l’un des deux camps rivaux qui s’affrontent. Aussi, l’annonce faite par Moscou risque d’être mal perçue par les autorités turques. En effet, la Russie et l’Égypte conduiront prochainement l’exercice naval « Pont de l’Amitié 2020 » en mer Noire, soit dans l’arrière-cour de la Turquie."

Source : Opex 360

LIBERTÉS

Auch : les décrocheurs de portraits de Macron relaxés au nom de la liberté d'expression

"Cinq militants du climat, qui avaient décroché le portrait du président de la République dans trois mairies du Gers, à l'été 2019, ont été relaxés ce mardi par le tribunal correctionnel d'Auch. Le 13/10/2020, la défense avait fait citer le climatologue du GIEC Christophe Cassou et l’économiste Geneviève Azam. Les deux témoins avaient été interrogés sur la réalité de l’urgence climatique, et sur la dramatique insuffisance des mesures politiques actuellement prises, alors que les engagements des Accords de Paris sont inscrits dans la loi. Cette relaxe arrive un an après une première relaxe à Lyon, au titre de l'état de nécessité. À Auch, pour la première fois dans la série de procès pour décrochage de portrait, le tribunal a retenu la liberté d’expression."

Source : La Dépêche

L'artiste dont la police voulait la tête

"Paolo Cirio est un artiste et un activiste italien engagé depuis longtemps contre la surveillance numérique. Son dernier projet "Capture" entend dénoncer la reconnaissance faciale et le danger qu'elle fait encourir aux citoyens français. Et ce n'est pas du goût du ministre de l'Intérieur. L'artiste a rassemblé près de 4000 visages de policiers français, pris sur plus de 1000 photos trouvées sur internet. Isolés et traités avec un logiciel de reconnaissance faciale, les visages ont été mis sur une plateforme en ligne. Les internautes étaient ensuite invités à identifier les policiers."

Source : Le Media

MATIÈRES PREMIÈRES

Le gaz enflammera l’Europe avant le climat

"Le recours accru au gaz, énergie « de transition » pour combler la production fatale des énergies renouvelables intermittentes, menacera d’autant plus la paix en Europe que ses réserves s’épuisent et que son approvisionnement depuis la Russie et l’Orient se fragilise. Les découvertes de gisements en méditerranée orientale en 2009 et 2010 tendent les relations entre les pays riverains de cette région. L’escalade des tensions en méditerranée orientale pour la maîtrise des gisements de gaz peut aboutir à une grave crise en Europe. Il est dangereux que l’opinion publique en France se laisse séduire par les sirènes d’une politique énergétique mal conseillée par l’Agence de la transition énergétique (ADEME) incitant à réduire notre parc nucléaire au bénéfice d’une production renouvelable intermittente, dont la dépendance au gaz est un problème connu. "

Source : Le monde de l'énergie

Avec Mineral, Alphabet développe des outils à base d'intelligence artificielle pour optimiser les cultures

"Mineral combine robotique, capteurs et outils logiciels pour collecter et analyser des données concernant l'agriculture. Le but est de proposer des outils aux agriculteurs afin de les aider à optimiser leur culture, limiter l'usage d'engrais et restaurer la fertilité des sols."

Source : L’Usine digitale

RÉFLEXION

Conditionnement ou déterminisme ? La question de l’éthique face à la consommation

"Est-il incohérent d’être radicalement anticapitaliste sans pour autant habiter sur une île déserte, sans s’être coupé de la toile des réseaux de production et de consommation ? En somme, peut-on tenir un discours anticapitaliste en prenant part à la société capitaliste ? Une image répandue sur Internet montre un jeune homme portant un tee shirt à la faucille et au marteau, tout en mangeant un hamburger de chez McDonald’s. La réaction commune est parfaitement en droit de s’exclamer à la contradiction en action. Cependant la question est plus profonde qu’elle n’y paraît. Avons-nous affaire à un hypocrite absolu ? Chaque consommation ne rentrant pas strictement dans le cadre des besoins de première nécessité équivaut-elle à une trahison de la cause socialiste ?"

Source : LE COMPTOIR

C’est la faute à Rousseau : lettre à mes amish à propos des « Lumières » de Macron

"« Jacques Luzi, auteur de Au rendez-vous des mortels. Le déni de la mort dans la culture occidentale, de Descartes au transhumanisme (Éditions de la Lenteur, 2019) nous a envoyé ce courrier en réponse à notre “Avis aux opposants à la 5G sur les luttes de pouvoir au sein du parti technologiste”. Il pulvérise en quelques feuillets le recours fallacieux de Macron (et des technocrates en général) à l’esprit des Lumières pour justifier leur perpétuelle fuite en avant technologique, toujours présentée comme un “progrès” issu de celui-ci. À relire Rousseau, Diderot et Kant, il saute aux yeux du lecteur que les obscurantistes et les éclairés ne sont pas ceux que l’on croit. »"

Source : PIECES ET MAIN D’ŒUVRE via LE PARTAGE

SOCIETÉ

La sécurité sociale, un outil pour la transition écologique post-capitaliste

"L’humanité a atteint une puissance sur son environnement dont on a du mal à mesurer la portée tant on y est habitué. En quelques dizaines d’années, elle est devenue capable de remodeler l’écosystème de la planète, s’offrant par là même l’opportunité de s’autodétruire en entraînant avec elle une partie du monde vivant. Elle s’est appropriée la quasi-totalité des terres les mettant à son profit, y cultivant quelques dizaines d’espèces sélectionnées et en éliminant des milliers d’autres. Toute l’humanité ? Pas vraiment… Au cœur de son action dévastatrice se situe le capitalisme, un régime de pouvoir attribuant aux capitalistes appelés aussi employeurs, actionnaires ou encore propriétaires le pouvoir sur le reste de la population et sur les moyens de productions: terres agricoles, usines..."

Source : RESEAU SALARIAT

ÉCONOMIE

Rien ne sera plus comme avant ? Penser l'économie et la finance d'après

"L’incroyable stop-and-go de l’activité en forme de montagnes russes qui s’est joué en quelques mois entre mars et septembre, aussi fascinant et spectaculaire soit-il, n’est qu’un épiphénomène au regard des transformations et des recompositions qui sont à l’œuvre aujourd’hui dans nos économies. Ces dernières s’inscrivent dans une temporalité longue. Et le grand V que nous venons de vivre n’est ni plus ni moins que le résultat mécanique d’une suite d’actions délibérées, visant à mettre momentanément les hommes, les activités et les revenus sous cloche. Comme le souligne à juste titre l’économiste Robert Boyer, rien de ce qui se déroule sous nos yeux depuis mars ne s’apparente à une séquence récession, reprise et encore moins à un retour à la normale. Nous entrons aujourd’hui dans une zone de grande incertitude où rien n’est écrit d’avance. Le monde d’après n’est pas à notre porte."

Source : XERFI CANAL

Souveraineté numérique : comment Palantir s'achète une respectabilité

"Pour réussir son entrée en Bourse et conquérir de nouveaux marchés, Palantir, la très opaque start-up spécialisée dans le traitement de données se lance dans une opération transparence. En France, c’est son partenariat avec Airbus qui lui sert de vitrine. Quand on a été cofondé par la CIA – qui est toujours actionnaire – et que les agences de renseignement représentent encore pour près de la moitié de son chiffre d’affaires, passer de l’ombre à la lumière est un exercice périlleux. Pour réussir son entrée en Bourse, qui a eu lieu vendredi dernier, le spécialiste du traitement de données Palantir s’efforce de montrer un visage respectable et surtout moins opaque."

Source : L'HUMANITE

ÉTATS-UNIS

Élections 2020 : les politiques-unies des USA

"Lorsque vous regardez la politique américaine, il semble qu’il y ait deux factions politiques principales en très fort désaccord l’une avec l’autre. « Divisée » est un mot qui revient souvent. « Polarisé » en est un autre. Il est bien sûr vrai que beaucoup d’émotions circulent entre ces deux factions, et la plupart d’entre elles sont en effet négatives. Tout cycle d’information donné en Amérique implique généralement plus d’un exemple de l’inimitié vitriolique entre eux. Mais au delà des insultes et des débats passionnés, ces deux factions sont en fait furieusement en accord l’une avec l’autre. Elles sont d’accord tout le temps. Elles sont d’accord sur le fait que le gouvernement américain doit rester le centre d’un empire mondial..."

Source : ENTELEKHEIA

Commentaire recommandé

calal // 31.10.2020 à 08h19

 » Allô Bercy ? » Des aides publiques massives pour le CAC40, sans contrepartie »

Vous vous attendiez a quoi de la part d’un president ex et sans doute futur salarie d’une banque multinationale?
Vous votez pour un representant des banques et vous croyiez qu’il va divertir un euro des interets a payer pour ouvrir des lits d’hopitaux supplementaires?
MAis non,ce type augmente le chiffre d’affaire des banques en augmentant les dettes du pays:augmenter le chiffre d’affaire de son employeur tout en detruisant la concurrence c’est le boulot de tout salarie…
°<° mais mais on n'avait pas le choix… ben oui moi aussi j'aurai voulu que le pere noel se presente aux elections.Je l'aurai reconnu facilement,j'aurai voté pour lui et on aurait eu des cadeaux par milliers….

20 réactions et commentaires

  • calal // 31.10.2020 à 08h19

     » Allô Bercy ? » Des aides publiques massives pour le CAC40, sans contrepartie »

    Vous vous attendiez a quoi de la part d’un president ex et sans doute futur salarie d’une banque multinationale?
    Vous votez pour un representant des banques et vous croyiez qu’il va divertir un euro des interets a payer pour ouvrir des lits d’hopitaux supplementaires?
    MAis non,ce type augmente le chiffre d’affaire des banques en augmentant les dettes du pays:augmenter le chiffre d’affaire de son employeur tout en detruisant la concurrence c’est le boulot de tout salarie…
    °<° mais mais on n'avait pas le choix… ben oui moi aussi j'aurai voulu que le pere noel se presente aux elections.Je l'aurai reconnu facilement,j'aurai voté pour lui et on aurait eu des cadeaux par milliers….

      +18

    Alerter
    • Patrick // 31.10.2020 à 17h58

      J’ai parcouru l’article.
      Les entreprises en question ont un actionnaire nommé « l’état Français « , cet actionnaire est habitué à exiger des gros dividendes pour renflouer ses caisses.
      Les aides en question sont des mesures de chômage partiel pour éviter du chômage tout court, donc ça protège les salariés, et le gouvernement qui n’a pas envie de voir le taux de chômage exploser.
      En ce qui concerne la dette du pays , c’est business as usual depuis 50 ans , donc rien de nouveau. La dette est quasiment toute rachetée par la BCE via la banque de France et les banques commerciales ont des bilans de m…

      En gros , la fête se termine…

        +4

      Alerter
      • JLR72 // 01.11.2020 à 00h36

        La fête se termine…à voir car au Japon ça fait 20 ans que ça dure et ça fonctionne encore. Tant qu’on met une pièce dans la machine (ce que s’evertueront à faire politiques et banquier centraux), la machine continuera de tourner.
        Pour ma part, je pense que, plus que les marchés financiers et la dette (qui est un roulement perpétuel bien compris entre émetteurs souverains et investisseurs), c’est la fin du pétrole qui nous déclenchera une vraie crise systémique.

          +1

        Alerter
  • pseudo // 31.10.2020 à 09h31

    > https://comptoir.org/2020/10/06/conditionnement-ou-determinisme-la-question-de-lethique-face-a-la-consommation/

    Il y a un autre versant à cela. Les cadors sortis de grandes écoles qui s’empressent de remplir les bureaux d’ingénierie de ces sociétés. Et là je prend spécifiquement le cas de google. Ses ingénieurs sont majoritairement inspirés par l’expérience du MIT des années 50/60 qui a promu le modèle open source, un modèle communiste par excellence qui propose de produire pour son bon plaisir tout en donnant toutes largesses à ces contemporains de reprendre et modifier ce qui est proposé à tous.
    Ces ingénieurs ont bénéficié de cela, que ce soit lors de leurs études, ou de leurs pratiques personnel de l’activité informatique, les traces de ce mouvement d’ouverture sont irremplaçable dans le monde numérisé que nous vivons (linux, TCP, DNS, POP/SMTP, pour ne citer que quelques exemples aux plus profanes des lecteurs de ces lignes, car en vérité c’est pratiquement impossible de tout citer). De manière pratique la plus grande plateforme collaborative au monde en est inspirée (github), une majorité de spécifications technique est disponible librement en ligne (https://tools.ietf.org/html/rfc2616), et les implémentations sont disponible dans tout les langages de programmation (https://golang.org/src/net/http/ https://nodejs.org/api/http2.html https://github.com/python/cpython/blob/3.9/Lib/http/server.py). Bien que ces ingénieurs ci soient meilleurs que la moyenne, leurs comportements principal n’est pas à l’image de ce qui les a fait et on en voit aujourd’hui le résultat.

      +6

    Alerter
  • Gilles // 31.10.2020 à 09h41

    Acrimed, Arrêt sur images, Le Canard enchaîné, Médiapart …… La solidarité face à la censure (ex.: le décodex tant décrié) d’une presse alternative? pas un mot de soutien ? à lire sur « Le grand soir »:

    À propos du « label rouge » attribué à Ruptures par Twitter
    Entre indifférence et complicité, les médias « alternatifs » favorisent le néo-maccarthysme

    https://www.legrandsoir.info/entre-indifference-et-complicite-les-medias-alternatifs-favorisent-le-neo-maccarthysme.html

    Liberté d’expression à géométrie variable ?

      +16

    Alerter
    • Alex // 01.11.2020 à 11h30

      et pilier : la quadrature du net ?

      car si le net se referme complètement, quid de la liberté tout court, non ?

        +0

      Alerter
  • Jean // 31.10.2020 à 12h10

    « Conditionnement ou déterminisme ? La question de l’éthique face à la consommation »

    Limiter sa consommation n’est pas seulement l’indispensable condition pour limiter les ravages d’un capitalisme devenue prédateur, c’est aussi la nécessaire contribution de tous ceux qui veulent réellement faire de l’écologie et non pas uniquement se donner bonne conscience.

      +4

    Alerter
    • RGT // 31.10.2020 à 20h48

      Ne vous en faites pas, la limitation de consommation sera bientôt strictement interdite par la  » Sainte Loi de la République » et toute tentative de limiter sa con-sommation sera bientôt sanctionnée par un séjour à Cayenne, spécialement réhabilité pour l’occasion, car ce comportement sera une « attaque terroriste anarcho-gauchiste contre la Sainte Croissance ».

      Il suffit simplement de regarder les nouvelles normes qui obligent les citoyens à changer de plus en plus fréquemment leurs appareils (bagnoles etc.) pour se conformer aux « nouvelles normes environnementales » et autres prétexte fallacieux.

      Les propriétaires de vieux téléphones devront se séparer de leurs « dinosaures » fiables et peu énergivores car, suite au forcing de la 5G les réseaux 2G seront bientôt abandonnés pour « ne pas polluer » ou pour une autre excuse bidon.
      Certes la 5G, pour la même quantité de données est moins énergivore, mais qu’en sera-t-il si les utilisateurs multiplient par 10 leur quantité de données transférées.

      Un nouveau gouffre énergétique servant à alimenter des pratiques dont nous n’avions pas besoin mais qui deviendront « vitales », entraînant l’acquisition de nouveaux matériels permettant de le faire, et le tout pour la plus grande joie des fabricants et surtout de leurs actionnaires, et au détriment de la nature, de la pollution et des autres espèces qui crèvent pour que quelques décérébrés puissent s’échanger des vidéos 4K de leur agonie.

      Ça s’appelle « courir après son nez »…
      Et cette course est sans fin et vous conduit à mourir d’épuisement pour rien.

      Con-sommez, il en restera toujours quelque chose.
      Au moins un énorme tas de déchets toxiques devant votre propre porte et qui finalement vous empêchera de sortir sous peine de mourir immédiatement d’empoisonnement en passant à proximité.

      Je tape un peu fort mais au final c’est bien ce qui collectivement nous attend.

      Finalement, les amish ont raison de refuser les « progrès » inutiles.

      Par contre on oublie souvent de mentionner qu’ils adoptent immédiatement des inventions qui leur apportent des avantages indiscutables sans risquer de détruire leur environnement ou de les rendre cons et violents.

        +2

      Alerter
      • Jean // 31.10.2020 à 20h56

        « Con-sommez, il en restera toujours quelque chose.
        Au moins un énorme tas de déchets toxiques devant votre propre porte et qui finalement vous empêchera de sortir sous peine de mourir immédiatement d’empoisonnement en passant à proximité. »

        Plutôt devant la porte des africains, mais c’est sans doute pour sauver la planète en les empêchant de faire trop d’enfants.

          +3

        Alerter
      • Basile // 01.11.2020 à 16h51

        ça ne m’étonnerait pas que ceux qui aujourd’hui veulent limiter la consommation, se moquaient hier, eux ou leurs parents, des queues en URSS pour cause de manque de biens de consommation. D’ailleurs, à propos de queues, nous avons les nôtres : pour se faire vacciner contre la grippe, ou tester pour le Covid. Et personne pour s’en moquer.

          +2

        Alerter
        • Jean // 03.11.2020 à 10h35

          @Basile

          Quand votre petit bien être personnel, qui est de surconsommer jusqu’à la frénésie, s’oppose à l’intérêt général, qui est de préserver les équilibres écologiques de cette planète, et que toute invitation à la mesure est perçue par vous comme une insupportable atteinte à votre sacro-sainte liberté d’égoïste, il faudrait pouvoir agir envers vous, comme on le fait avec n’importe quel criminel ennemis du bien commun, pour vous empêcher de nuire non seulement à nous tous, mais aussi aux générations futur. Ce qui implique de limiter votre liberté individuelle pour préserver celle de tous les autres.

            +0

          Alerter
  • Jean // 31.10.2020 à 12h31

    A propos de « Islamo-gauchisme et capitalo-fascisme »

    « Et que, plutôt que de se livrer à l’incantation des « valeurs républicaines » dans une société devenue profondément inégalitaire et oligarchique (le contraire de ce que l’on entend usuellement en France par « républicain »), il faut redire que l’enjeu essentiel pour refaire société est de faire reculer l’inégalité et de renforcer les outils intégrateurs que sont l’école, la santé, et l’accès à l’emploi.
    Il faut aussi affirmer avec force que l’islamisme radical, malgré les crimes abominables qu’il peut susciter, est un péril secondaire par rapport à la catastrophe écologique planétaire en cours, et dont les chiens hurlants du moment négligent si opportunément l’existence. Car en fait, leur hargne si bruyante ne vise qu’à couvrir la radicalisation de la politique des capitalistes. Ceux-ci, tout en stimulant le désastre écologique, poursuivent le projet néolibéral de privatisation généralisée et veulent un déploiement illimité des techniques numériques. Comme ce projet est de plus en plus inacceptable, les classes dirigeantes ont choisi d’aller vers des formes de gouvernement toujours plus autoritaires. »

    Et ce processus ne laisse place qu’à deux alternatives : la révolte ou la fin des libertés individuelles. Nous en sommes à l’aboutissement inexorable du néolibéralisme.

      +8

    Alerter
  • Gilles // 31.10.2020 à 14h44

    Quand un sénateur ( Claude Malhuret, médecin et co-fondateur du site doctissimo avec Alexandre) s’essaie à l’ironie envers ceux qui donnent l’alerte:

    https://www.facebook.com/watch/?v=380082356704262&utm_content=link-1&utm_campaign=newsletter-30102020&utm_source=nuntius&utm_medium=email

      +2

    Alerter
    • ellilou // 01.11.2020 à 17h24

      La qualité des médecins cubains et de la médecine cubaine (opération « Milagro », aide aux pays, même européens, lors de l’épidémie covid-19 du printemps, etc…) n’étant plus à démontrer ce monsieur ferait mieux de se la fermer, si j’ose dire 🙂

        +1

      Alerter
  • Jean // 31.10.2020 à 18h29

    Denis Robert site « les-crises » à 28’30 » dans « Nager avec les requins ? » sur Thinkerview :

    https://www.youtube.com/watch?v=GBuEgZwTaAM

      +0

    Alerter
  • SanKuKaï // 01.11.2020 à 09h05

    Il n’y a pas que France 2 qui fasse la communication du gouvernement. C’est toute la caisse raisonnance qui y travaille. Clément Viktorovitch le démontre en 3 minutes avec l’annonce du couvre feu: https://mobile.twitter.com/clemovitch/status/1319234455480029186

      +0

    Alerter
  • Alfred // 01.11.2020 à 14h55

    La dénonciation par reporterre d’un capitalo-facisme est totalement correcte (entre les bon sousous du qatar freriste et l’utilisation des jihadistes « qui font du bon travail » à l’etranger) .Modéré

      +2

    Alerter
    • Jean // 02.11.2020 à 02h47

      @Alfred

      Il y a effectivement un angélisme de gauche et il est responsable de bien des maux. Mais si vous regardez bien, ceux qui sont victimes de cet aveuglement volontaire sont souvent ceux qui n’ont pas intérêt à ce que la répartition des richesses soit plus équitable. L’angélisme de gauche est alors un bon moyen de se donner bonne conscience, tout en agissant pour que le statu quo perdure, car ils sont d’autant plus généreux que leur générosité ne leur coute rien.

        +1

      Alerter
  • Julie // 02.11.2020 à 18h40

    Pour info, ceux qui accusent tout le monde d’être « la gauche brune » ou plus récemment des « Islamo-gauchistes » trouvent normal de rires des filles de Shibok au Nigéria, enlevées et violées par les bandits de Boko Haram, cf
    https://images.app.goo.gl/MX6kiKamAuAfbzxS8
    Mais peut-on encore critiquer?

      +0

    Alerter
  • Julie // 02.11.2020 à 18h45

    Est-ce qu’en plus des aides massives aux mastodontes du CAC40 et de Wall Street, pour ce qu’il se passe aux US depuis le début de la « crise covid », on ne vas pas voir tellement de faillites que beaucoup d’exportations seront arrêtées vers des pays plus faibles, qui verront ainsi les prix monter plus encore qu’en 2008? Ce serait l’occasion parfait de mettre tout le monde en coupe réglée, en laissant les plus grosses multinationales retirer les marrons du feu, non?

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications