Les Crises Les Crises
8.avril.20198.4.2019 // Les Crises

[IMPORTANT] Sondage « Quel avenir pour le site Les-Crises ? »

Merci 213
J'envoie

Chères lectrices, chers lecteurs,

Cela fait déjà plus de huit ans que Les-Crises partage analyses, enquêtes et indignations pour inciter les citoyens à participer au débat et à la recherche collaborative de la vérité. Grâce à vous tous, à votre fidélité et à votre soutien, Les-Crises s’est hissé parmi les sites français les plus influents. C’est ainsi un véritable « espace d’autodéfense intellectuelle » qui s’est peu à peu constitué, autour de la formidable communauté de lecteurs dont vous faites partie. Pour tout cela, nous ne vous remercierons sans doute jamais assez.

Cependant, face à la montée des contraintes, à l’aggravation des crises en tout genre, et devant la croissance de vos demandes pour de nouvelles analyses, nous estimons qu’il est temps pour nous de franchir une nouvelle étape.

En effet, nous envisageons de mettre en place une nouvelle rubrique très importante, afin de professionnaliser nos contenus et d’enrichir nos « publications maison ». Accessible directement depuis Les-Crises (qui restera gratuit), cette nouvelle rubrique réservée aux abonnés viendra prolonger notre travail d’information en vous proposant davantage de contenus, réalisés par moi-même et par quelques salariés (car nous espérons constituer une petite équipe de choc). Notre équipe vous proposera régulièrement des analyses et des enquêtes exclusives, ainsi que des entretiens qui donneront la parole à ceux qui ne l’ont que trop peu.

Mais cette étape ne peut être réalisée sans vous. Aussi, avec le court questionnaire ci-dessous (qui se remplit en moins de 3 minutes), nous souhaiterions avoir votre avis pour que ce projet soit au plus proche de vos attentes. En tant que membre de la communauté Les-Crises, votre avis nous tient particulièrement à cœur !

Un grand merci d’avance pour toutes vos réponses.

Olivier Berruyer

PS : N’oubliez pas de bien cliquer sur « Envoyer » à la fin du sondage. Merci !

Pour accéder au sondage directement via Google Form, cliquez ICI (recommandé, c’est plus confortable pour le renseigner)

Commentaire recommandé

Alfred // 08.04.2019 à 08h17

De nombreux sites alternatifs offrent du contenu de qualité aussi bien que les crises. Pourtant les crises est unique. Ce n’est donc pas une histoire de fond ème si le fond doit se maintenir d’une excellente qualité). Outre une certaine intégrité ce qui fait véritablement le succès des crises c’est: 1- sa gratuité (qui permet de partager et faire lire de nombreux articles autour de soi; c’est très important). Il me semble donc que des appels aux dons plus réguliers seraient une bien meilleure option que l’abonnement. Quitte à ce que les donnateurs aient accès à un « goodie » type forum (mais ce serait diviser les forces) ou un accès exclusif aux réunions.
2- le dernier espace de commentaires relativement libre du web francophone qui mixe véritablement les publics (au prix d’une modération sans doute lourde). C’est le point le plus fort et le plus fragile. Il faut préserver et renforcer cet espace et cette communauté à nul(le) autre pareille (nul.l.e pour rigoler). Si elle se fragilise elle peut disparaître et ne renaîtra pas ailleurs (c’est le fruit d’une histoire) d’une part, et le site ne s’en remettra pas d’autre part. L’interraction, l’horizontalité, la participation etc… beaucoup en parlent voire s’en gargarsisent, très très peu en font une pratique réelle…

137 réactions et commentaires - Page 2

  • Kokoba // 09.04.2019 à 11h21

    Je ne connais pas très bien mais peut-etre que çà vaudrait le coup de regarder du coté d’un Patreon.

      +0

    Alerter
  • Tardieu // 09.04.2019 à 11h48

    Le blog Les Crises est très consensuel et de droite, effectivement il n’existe pas de supports neutres ou apolitiques. On peut trouver ailleurs la plupart des articles qu’il publie. Le seul intérêt résidait dans les commentaires publiés par certains lecteurs avisés ainsi que les liens qu’ils fournissaient, ce qui ne figure pas dans d’autres blogs ou portails. Quand aux études réalisées par Les Crises, de par les sujets traités elles présentent généralement aucun intérêt et ne portent pas à conséquences. Quant à chercher des analyses sérieuses et de fond reposant sur les faits et sourcés, donc fiables, vaut mieux s’adresser à des journalistes ou des géopoliticiens parfaitement informés ou qui disposent d’un réseau de relations ou de correspondants professionnels haut placés à travers le monde, je ne citerai pas le nom du meilleur d’entre eux pour ne pas être censuré, vous le connaissez tous, dont les travaux sont publiés gratuitement.

      +0

    Alerter
    • Alfred // 09.04.2019 à 12h09

      Je n’arrive pas à deviner de qui vous parler (le meilleur). Un indice peut être? Un lien (qui comme vous dites font la richesse des commentaires)?
      (Pour le reste je ne partage en rien votre opinion mais cette source dont vous parlez j’aimerai la connaitre).

        +2

      Alerter
      • Tardieu // 10.04.2019 à 10h06

        Réponse à Alfred.

        Désolé, impossible d’écrire son nom, le nom ou l’adresse de son portail mondialement connu (1,3 million de connexions par mois en moyenne), ce message serait censuré. Si vous ne le connaissez pas c’est que vous êtes bien mal informé !

          +0

        Alerter
        • Alfred // 10.04.2019 à 20h46

          Ben c’est que je connais plusieurs personnes qui correspondent à votre description. J’ai juste du mal à voir à laquelle vous pensez. (Il y a plus de personnages que vous ne le croyez qui sont « bannis »; lequel vous avez en tête je ne peux le savoir car je ne vous connais pas).

            +3

          Alerter
  • guest // 09.04.2019 à 12h35

    je banni google (et d’autres) lorsque je surf. je ne peux donc pas répondre a ce sondage sans informer google que je suis un lecteur de ce site et que je répond a ce sondage.
    Je ne comprend pas que des sites d’information tel que celui ci utilise encore google analytics, des service google, des lien vers facebook, twitter, youtube etc etc au lieu de tout héberger et d’être entièrement maitre de leur contenu

      +8

    Alerter
  • Sandrine // 09.04.2019 à 21h58

    Il y a quelque chose qui me gêne dans cette façon de demander aux lecteurs du blog si ils souhaitent que celui-ci devienne payant alors même que OB rappelle fréquemment que ce site est une propriété privée et que si les gens ne sont pas contents, ils n’ont qu’à aller voir ailleurs (ou bien fonder leur propre blog où ils pourront s’exprimer à leur guise); la modération dont sont parfois victimes les commentateurs s’exerce d’ailleurs de manière plutôt autoritaire – en tout cas selon des critères assez opaques.

    Humainement, je comprends tout à fait le désir de « salarialisation » de ceux qui rendent l’existence de ce blog possible. Mais éthiquement et politiquement, cette salarialisation pose problème selon moi : le site est une propriété privée mais il repose sur le principe du partage libre et de la recherche désintéressée de la vérité. N’est-ce pas une contradiction dans les termes ? Ne se retrouve-t-on pas de facto dans la situation de Zucherberg et de Facebook (dans une moindre mesure évidemment.

    Je comprends la nécessité de « taxer » l’usage de ce site qui apporte de nombreux bienfaits à ses utilisateurs. Mais cette « taxe » devrait s’accompagner d’une véritable responsabilité vis à vis des contributeurs : par exemple ne pas les censurer sans motif, accepter un droit de recours pour des messages éventuellement indûment censurés en regard de la charte de modération (qui devrait d’ailleurs idéalement être discutée et non pas imposée unilatéralement et despotiquement…).

      +6

    Alerter
  • METZGER // 10.04.2019 à 10h01

    Je suis un lecteur des crises depuis le début et ce site reste mon préféré. Toute mon admiration va à Olivier. Je me souviens l’avoir vu présenter ses photos et diagrammes sur BFMTV sur l’Ukraine. C’était héroïque.
    Le gros point faible du site « les-crises.fr » est à mon sens la modération qui est très peu équilibrée : il serait souhaitable que la censure soit exercée par des personnes d’opinion opposée ( au moins politiquement ). Ce qu’on appelle l’objectivité est à ce prix. La pluralité des opinions qui oblige à intéresser son cerveau à autre chose que ses propres croyances est le seul remède contre le sectarisme, et puis c’est un pari sur l’esprit critique. La modération ressemble à ce personage d’Achille Talon : le marquis constantdanlerreur… Orientée, maladroite, parfaitement injuste. Je me suis plus souvent instruit des rares commentaires à contre-courant passés entre les fourches caudines de cette « loubianka » des idées…

      +4

    Alerter
  • rosebud // 10.04.2019 à 12h53

    peut-on y répondre par courrier analogue? je n ai aucune envie de donner des informations via google.
    pourquoi ne traduisez vou pas les deux petites cases en bas de la case commentaire?

      +0

    Alerter
  • Josephine // 10.04.2019 à 13h32

    LES CRISES représentent un espace de réflexion approfondie dans un souci de clairvoyance et d’élargissement des débats ambiants. Une nécessité à l’heure de la poussée en bloc des médias propagandistes.

      +2

    Alerter
  • Vuillez // 10.04.2019 à 13h43

    Sans commentaire particulier merci à tous pour votre travail

      +2

    Alerter
  • Marc Michel Bouchard // 11.04.2019 à 08h58

    Commentaire tardif tout en ayant répondu au sondage. Je crois que pour Les Crises, la conception large de la liberté d’expression selon Noam Chomsky devrait être la voie suivie tout en sachant que les lois de l’État encadrent la liberté d’expression depuis les premières mesures sur le sujet des crimes contre l’humanité par le président Chirac. Dans toute balance, si elle penche trop du côté A ou du côté B cela n’ira pas. Et c’est le problème en France que la liberté d’expression s’est éloignée de la conception d’un Chomsky. Des noms et notions dans les commentaires n’ont pas à être bannis systématiquement.
    Quant au projet nouveau, s’il suit la voie du site Le Figaro selon une portion abonnée fermée aux non abonnés et une gratuite pour tous. C’est décevant mais préférable à la voie payante de Médiapart. Reste que Le Figaro par la grosseur, les revenus et les subventions de l’État imposées aux citoyens pour la presse mainstream! Il a les moyens que les alternatifs n’ont pas. Dilemme.

      +2

    Alerter
  • Czerny // 12.04.2019 à 10h15

    Une info payante cesse d’être une info mais devient un produit, et ses lecteurs des consommateurs .Donc ,non .Par ailleurs, les échanges du forums sont très souvent bien plus enrichissant que les articles qui les suscitent et ,pour ma part,
    c’est la raison qui me fait venir ici .Payer pour y participer revient à suivre le modele des gafa, cad monétiser les datas crées gratuitement par les intervenants .C’est ,à titre personnel, un repoussoir .

      +4

    Alerter
  • MindFuck // 12.04.2019 à 10h46

    je suis un lecteur assidu du site et je suis Olivier pratiquement partout là ou il passe! j’envourage cette initiative de toujours chercher le meilleur et la perfection au sein du site les crises.fr. je tiens à attirer votre attention sur la possibilité de rendre l’acces payant le site les crises. Je suis tout a fait d’accord, qu’une information solide et fiable a un coup et qu’il faut faut au moins amortir. mais dans mon cas à moi, j’habite en Tunisie, et il m’est impossible de payer en devise etrangere en locurence en € faute de monnaie nationale non Convertible (TND) ! je suis sur qu’il y a des miliers de lecteurs Hors Europe qui suivent Olivier et les crises.fr et qui, malheureusement, n’ont pas la possibilité de payer en €. je souhaite juste que vous preniez en conisdération ce point là ! Merci à vous et tres bonne continuation

      +1

    Alerter
  • Bertrand // 12.04.2019 à 11h26

    Quelques réflexions copiées-collées de ma réponse au sondage :

    Je suis Les-Crises depuis des années, et ai déjà fait des dons, soit pour les Crises, soit pour les frais d’avocat d’Olivier. La qualité a un coût, il me paraît normal de payer quand j’en ai les moyens. J’imagine que vous avez déjà eu ces discussions en interne, mais pour autant, même si je paie pour profiter de quelque chose, je ne vois de valeur ajoutée pour moi dans le fait que les autres n’en profitent pas. Dans une société de marchandisation à tout va (privatisation de l’éducation, de la santé, de l’énergie, etc.), la notion de commun me semble absolument cruciale. Même si « commun » ne veut pas dire « gratuit » ! Certains média fonctionnent de cette manière (ConsortiumNews fonctionne pas campagnes de dons quelques fois par an, Craig Murray et Moon of Alabama appellent aux dons en continu, plusieurs youtubeurs passent par Patreon, le Média repose sur ses socios, Thinkerview sur sa communauté, Denis Robert sur du crowdsourcing pour son prochain film, etc.). Encore une fois j’imagine que vous avez réfléchi à tout ça, mais j’insiste : je suis prêt à payer, mais savoir que le travail pour lequel j’ai payé est réservé aux gens qui ont payé ne m’apporte aucune valeur et aucun plaisir – voire plutôt l’inverse.

      +6

    Alerter
  • calal // 14.04.2019 à 08h28

    peut etre qu’engager une jeune femme avenante voir aude lancelin pour faire une revue de presse ou un journal ou lire des billets d’humeur,edito en video hebdomadaire pourrait augmenter les dons et/ou les vues…

      +0

    Alerter
    • Thmos // 16.04.2019 à 16h50

      « Engager une femme avenante «  …refaire un BFM pour pauvres ? mentir encore ? Vous satisfaire avec un Le Média bis ? Il y a des centaines de jeunes journalistes sans emploi et courageux …Pourquoinpas Mazerole ou Nagui ?

        +0

      Alerter
  • Wakizashi // 14.04.2019 à 11h47

    Un commentaire parmi d’autres : outre la critique d’une « modération » qui porte très mal son nom, et de la proposition de diviser les participants en deux parties (celle qui aura les moyens de payer et celle qui ne les aura pas), critiques maintes fois énoncées ici auxquelles je me joins, j’apprécierais personnellement que ce site traite plus de sujets scientifiques et philosophiques.

    Plus globalement, la question du sens me semble cruciale dans une société qui n’a plus aucun sens justement, où le sens de la vie semble se résumer à produire et consommer. Elargir le débat à ces questions plus profondes que l’écume des choses où une actualité en remplace une autre chaque jour, serait de nature à rendre ce site bien plus incontournable qu’il ne l’est actuellement. En tout cas à mes yeux.

      +2

    Alerter
  • Thmos // 16.04.2019 à 16h43

    Certains « choix » ne fonctionnent pas sur i-pad … oui ou non mais pas « sans opinion » à la question du blog d abonnés. je crains que ce blog ne peut plus bosser pour rien …Vais-je enfin payer pour ne plus me noyer dans le poison du « gratuit » ?

      +0

    Alerter
  • Thmos // 16.04.2019 à 16h47

    La présentation « nouvelle » ne semble pas s’ »imprimer » chez les visiteurs nouveaux pourtant agréablement surpris qd ils lisent mais dont l’impression première semble négative en découvrant l’objet , la page « les-crises » …?

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications