Les Crises Les Crises
26.mai.201526.5.2015 // Les Crises

Thinkerview – Interview de Peter Dale Scott

Merci 0
J'envoie

Peter Dale Scott, professeur émérite de Littérature anglaise à l’Université de Berkeley, Californie. Il a travaillé durant quatre ans (1957-1961) pour le service diplomatique canadien. Expert dans les domaines des opérations secrètes et du trafic de drogue international. Il est connu pour ses positions anti-guerre et ses critiques à l’encontre de la politique étrangère des États-Unis.

Interview en français réalisé le 23 juin 2013 à Berkeley USA.

Commentaire recommandé

boduos // 26.05.2015 à 09h32

60 ans d’expérience de Peter Dale Scott pour nous rappeler la permanence des USA dans leur quête de domination des sources de pétrole (des millions de morts en Indonésie et des centaines de milliers au Vietnam et depuis la Libye et le moyen orient) et le contrôle des oléoducs afghans avec en prime le développement de l’héroïne pour financer les opérations de la CIA ,pourrir la Russie et l’Europe ,attiser les rivalités religieuses pour obtenir le chaos et vendre les armes.
qu’il entre autre chose constaté que l’ultra pouvoir financier et militaro industriel protégeait le trafic de drogue et faisait monter les prix en évitant la légalisation .
on apprend également la rivalité de l’Iran pour livrer l’Europe en gaz avec le Qatar mais aussi de la Russie ,le projet iranien s’arrêtant à Palmyre,justement .(comment le Hezbollah a t il pu laisser prendre cette position?)
et comment pendant ce temps les négociations avec l’Iran détournent elles l’attention,idem le yemen,idem avec la Russie et le battage ukrainien?

11 réactions et commentaires

  • odjo // 26.05.2015 à 02h52

    L’on voit aussi ce qui c’est passe depuis cet interview en 2 ans .
    La guerre en Ukraine , celle qui continue en Syrie Irack et maintenant le Yemen .Tous ou la main des Etats Unis via ses services secrets et autre mouvements financiers sont surtout encore la tres present.
    Quant a parler de la Pologne qu’il trouve benigne ce n’est pas le cas avec la guerre en Ukraine qu’il soutenait avec d’autres pays baltes au meme titre que l’Allemagne , France ,U.K. les
    nato-istes .
    Le role des produits petroliers et gaz et pipelines en projet est aussi tres evident car si l’Iran est sous sanction L’Irak Syrie dans le chaos leur production restera faible . A voir ce qu’il se passera chez les Saoudiens de meme qu’en Iran .
    Bien difficile a regler tous ces conflits mais il me semble que la Russie de meme que les rares colombes Americaines pourraient regler ces problemes seulement si les profiteurs de tout bord Quatar Saoudien Israel pouvaient etre mis sur la touche ainsi que leurs support Europeen et l’industrie militaire Americaine .

     10

    Alerter
  • Guillaume Besset // 26.05.2015 à 05h14

    Intéressant.
    Assez longue interview, j’aimerais trouver les points clés résumés en qq lignes ..

     3

    Alerter
    • boduos // 26.05.2015 à 09h32

      60 ans d’expérience de Peter Dale Scott pour nous rappeler la permanence des USA dans leur quête de domination des sources de pétrole (des millions de morts en Indonésie et des centaines de milliers au Vietnam et depuis la Libye et le moyen orient) et le contrôle des oléoducs afghans avec en prime le développement de l’héroïne pour financer les opérations de la CIA ,pourrir la Russie et l’Europe ,attiser les rivalités religieuses pour obtenir le chaos et vendre les armes.
      qu’il entre autre chose constaté que l’ultra pouvoir financier et militaro industriel protégeait le trafic de drogue et faisait monter les prix en évitant la légalisation .
      on apprend également la rivalité de l’Iran pour livrer l’Europe en gaz avec le Qatar mais aussi de la Russie ,le projet iranien s’arrêtant à Palmyre,justement .(comment le Hezbollah a t il pu laisser prendre cette position?)
      et comment pendant ce temps les négociations avec l’Iran détournent elles l’attention,idem le yemen,idem avec la Russie et le battage ukrainien?

       11

      Alerter
      • Renaud 2 // 26.05.2015 à 15h29

        L’histoire de feu Michael Ruppert est intéressante également à ce point de vue. Il a vu de ses propres yeux l’implication de la CIA dans l’importation de drogues dures (cocaïne il me semble) sur le sol américain et a été ainsi un des premiers donneurs d’alerte – tel qu’on le définit de nos jours (whistleblower) – quand il a évoqué ce point lors d’une conférence publique avec un représentant de la CIA (dans les années 80). A partir de là, sa vie a tourné au cauchemar (voir le documentaire Collapse).
        Concernant Palmyre, ce qui va se passer dans les prochaines semaines peut être déterminant. Soit la coalition anti-Daesh menée par les US va – enfin – s’attaquer réellement au problème et laisser à l’Iran le soin de gérer la région (protocole Washington-Téhéran à signer le 30 juin), soit Daesh continue et le Hezbollah demande une mobilisation générale, et cela risque de vite dégénérer en gros conflit.
        Pourquoi Palmyre est importante ? Car c’est le chemin de la Route de la Soie. Le chemin alternatif, Alep, est déjà pris par Daesh. Le but premier de l’Etat profond US est de couper cette Route. Laisser l’Iran prendre le contrôle de la région Irak-Syrie-Liban-Palestine et coopérer avec eux semble plus judicieux que partir en guerre, avec l’ombre de la Russie et de la Chine derrière, qui multiplient les contrats de coopération militaire…
        Si tout cela se concrétise, ce sont les monarchies du Golfe qui vont l’avoir mauvaise…

         9

        Alerter
  • Renaud 2 // 26.05.2015 à 08h41

    Peter Dale Scott a écrit pas mal d’articles intéressants sur l’Etat profond (Deep state) (voir son site Internet peterdalescott.net), c’est-à-dire les personnes qui sont là peu importe les gouvernants officiellement élus.

     7

    Alerter
  • Julie // 26.05.2015 à 09h49

    Toute ressemblance avec la Libye… etc
    http://www.courrierinternational.com/article/2013/08/02/ces-banquiers-anglais-et-leurs-clients-nazis
    Quand la City fait ce qu’elle veut du droit international

     2

    Alerter
  • RGT // 26.05.2015 à 20h54

    Chapeau bas Monsieur Dale !!!

    Nous avons TOUS à apprendre de ces grands sages qui ont mis leur existence à profit pour réfléchir en toute conscience de la réalité du monde qui nous entoure.

    Espérant qu’il continue à nous enseigner le fruit de ses réflexions, comme le fait Noam Chomsky (qui n’est plus tout jeune non plus) et comme l’a aussi fait le regrété Stéphane Hessel.

    Ne laissons pas tous les faucons les traîner dans la boue.
    Si d’aventure nous laissions aller à écouter la “pensée incommensurable” de tous les “grands esprits” de la propagande officielle et que nous arrêtions de boire avidement leurs réflexions nous finirions par devenir de vrais cons, comme la majorité de la population totalement manipulée par ces rapaces aux objectifs peu recommandables.

    J’aimerais avoir leur profondeur de pensée, leur justesse de raisonnement et leur intelligence.

    Malheureusement je ne suis qu’un modeste gueux et je me contente seulement de les écouter car c’est pour moi un bienfait précieux et irremplaçable.

    Merci à tous ces “vieux” si sages et j’espère que la source de ces penseurs ne se tarira pas.

    Indignons-nous !!!

     4

    Alerter
  • Bouddha vert // 26.05.2015 à 22h35

    Bonsoir et merci pour le documentaire,

    truculent personnage, un peu fatigué mais il a 94 ans le bougre!
    Les commentaires précédent peignent bien les termes abordés, mais il reste l’épilogue sur…

    Le 11 septembre US et son Patriot Act qui nous renvoie vers notre 11 janvier 2015 et notre “loi sur le renseignement”…

    Mêmes causes, mêmes effets?

    A 96 ans je lui souhaite toutes les fraicheurs du monde.

     1

    Alerter
  • georges dubuis // 26.05.2015 à 23h28

    Ca continue
    Macédoine, ouverture d’un deuxième front en Europe
    https://www.youtube.com/watch?v=ls10F-yEdd0

     2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications