Les Crises Les Crises
7.mars.20157.3.2015 // Les Crises

Ukraine / Néonazis : clash Guetta-Philippot (France Inter)

Merci 0
J'envoie

Vous notez le raisonnement : 1/ il n’y a jamais eu de néonazis au Parlement ni au gouvernement, c’est de la propagande russe 2/ et en plus, ils en sont sortis en décembre 2014 (bon, ils ont largement contribué au déclenchement de la guerre dans le Dombass, mais bon…”

Et notre extrême-droite dénonce donc les néonazis en Ukraine, logique…

Enfin, comme on a décidé de laisser au FN un quasi monopole sur une vision équilibré sur ce sujet, il ne faut pas venir se plaindre…

Ambiance houleuse dans la tranche matinale de France Inter. Lorsque le vice-président du Front national Florian Philippot, invité par la radio publique, a évoqué l’extrême droite nazie au pouvoir en Ukraine, le chroniqueur géopolitique Bernard Guetta s’est emporté en assurant que l’extrême droite ukrainienne s’était écroulée lors des dernières élections. Qui a raison ? Un peu les deux.

On appelle ça un clash. Ce matin, à l’occasion des questions des auditeurs, l’animateur de France Inter Patrick Cohen a interrogé son invité, le vice-président du Front national Florian Philippot, sur la question ukrainienne. Ce dernier a alors assuré à l’animateur qu’”il y a deux Ukraine. L’extrême droite nazie, c’est elle qui est au pouvoir, vous confondez”. Fureur de Bernard Guetta, chroniqueur en charge de la géopolitique et présent sur le plateau : “vous ne pouvez pas dire ça. Aux dernières élections, l’extrême droite ukrainienne représentait moins que l’extrême droite en France ! Arrêtez de dire que l’Ukraine serait gouvernée par des nazis, c’est n’importe quoi” s’agace le chroniqueur avant d’assurer que, selon les résultats électoraux, l’extrême droite s’est écroulée à moins de 5%. S’ensuit alors une passe d’armes retranscrite notamment par le site Ozap. Guetta finit par demander à Cohen de faire taire Philippot, lequel réplique que ce n’est pas vraiment dans l’esprit du 11 janvier.

Au-delà du clash, qui a raison ? L’extrême droite est-elle effectivement au pouvoir en Ukraine ou les dernières élections ont-elles sorti du gouvernement les membres néonazis issus notamment du Parti Svoboda ? “La vérité est entre les deux” répond Olivier Berruyer qui suit l’actualité de la crise mais aussi l’actualité ukrainienne sur son blog les-crises.fr et qui fut l’un des nos invités à notre émission sur l’Ukraine. Si on s’en tient aux résultats des dernières élections, les législatives du mois d’octobre, Svoboda est en effet passé sous la barre des 6% – et non 5% comme l’affirme Guetta – un score trop faible pour avoir des députés au parlement. En 2012, ils étaient près d’une quarantaine. De même, tandis que le gouvernement a compté jusqu’à six ministres issus du même parti, il n’en reste aujourd’hui plus un seul.

Pour autant, précise Berruyer, “il sera faux d’affirmer qu’il n’y a plus d’extrême droite au pouvoir en Ukraine. D’abord, tout dépend de ce qu’on appelle extrême droite. De nombreux néonazis sont restés au pouvoir ou ont changé de parti, sans compter tous ceux qui sont clairement fascisants“. Berruyer cite alors Andrew Parubiy, cofondateur de Svoboda et aujourd’hui vice-président du Parlement ou encore Oleg Lyashko, président du parti radical et député, par ailleurs chef du bataillon “Ukraine” et accusé par Amnesty International de kidnapping et de traitements dégradants…

Source : Anne-Sophie Jacques, pour @rrêt sur images, le 26 février 2015


Ambiance électrique, ce matin, dans le studio France Inter. Patrick Cohen recevait le vice-président du FN, Florian Philippot. Répondant à une question à propos d’un financement du parti par une banque russe, il a été invité à réagir sur la crise en Ukraine et le soutien par Vladimir Poutine des mouvements nationalistes. “Il y a deux Ukraine. L’extrême droite nazie, c’est elle qui est au pouvoir, vous confondez“, explique-t-il.

Philippot est rapidement interrompu par le chroniqueur Bernard Guetta, spécialiste géopolitique de la station. “Vous ne pouvez pas dire ça, lâche-t-il. Aux dernières élections, l’extrême droite ukrainienne représentait moins que l’extrême droite en France ! Arrêtez de dire que l’Ukraine serait gouvernée par des nazis, c’est n’importe quoi“.

Donc les types 1/ comparent des néo nazis purs et durs avec le FN 2/ et ne rajoutent pas aux néonazis les fascistes + l’extrême droite + la droite dure ukrainienne, normal quoi…

Vous ne connaissez pas la situation M. Guetta, s’emporte Philippot. Cet empressemment systématique à reprendre la propagande américaine et à défendre la position de Washington sur tous les sujets, à chaque fois que vous parlez… Vous êtes le porte-parole de la diplomatie américaine, vous reprenez leurs arguments systématiquement ! Moi je suis beaucoup plus critique et raisonnable que vous“. Patrick Cohen s’immisce dans le débat : “Vous n’êtes pas très critique à l’égard de la propagande russe, les néonazis au pouvoir, c’est de la propagande russe !“. Bernard Guetta persiste et signe : “Moi je reprends des résultats électoraux !“. Philippot prend l’exemple de l’intervention américaine en Irak, Guetta rappelle qu’il l’a dénoncée “nuit et jour“.

Si M. Philippot peut se taire plutôt Patrick“, s’énerve le journaliste. “C’est bien ça, c’est très ‘Charlie’, réagit le vice-président du parti frontiste. Un journaliste qui dit à un homme politique taisez-vous ! C’est très esprit du 11 janvier, vous montrez votre vrai visage ! Mais moi j’incarne des millions de Français qui votent pour le Front National alors je vais continuer à parler“, insiste-t-il.


Pour ceux que ça intéresse, voici le lien pour écrire au médiateur de France Inter – ce que je vous encourage à faire.

P.S. pour être complet sur ce sujet, rappelons que Le Pen père allait soutenir les néonazis en Ukraine il y a 10 ans… Le parti a rompu depuis tout lien avec eux.

Le Pen et Tyagnibok

 

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

kasper // 07.03.2015 à 01h38

“C’est très esprit du 11 janvier, vous montrez votre vrai visage !” => SCUD !! ^^

Ces imbécile ont déjà réussit a me rendre Poutine sympathique, il vont finir par me faire le même coup avec Philipot…

142 réactions et commentaires

  • kasper // 07.03.2015 à 01h38

    “C’est très esprit du 11 janvier, vous montrez votre vrai visage !” => SCUD !! ^^

    Ces imbécile ont déjà réussit a me rendre Poutine sympathique, il vont finir par me faire le même coup avec Philipot…

      +121

    Alerter
    • fiot // 07.03.2015 à 12h39

      bjr et cela veut dire quoi ? allez jusqu’au bout !
      vous n’avez pas encore compris, connaissez vous le programme ? je ne crois pas!
      simple protégeons la France pour les français,
      quand vous partez en vacance, pourquoi fermez vous les portes, pourquoi mettez vous une alarme, pourquoi protégez vous vos enfants ?
      les racines d’un arbre poussent dans la terre et les feuilles à l’air! celui qui pense le contraire n’a qu’un petit pois dans la tête
      bonne journée

        +10

      Alerter
      • luc // 07.03.2015 à 15h14

        ça, pour moi, c’est une illusion, ça sonne trop “regardez encore des boat people en italie!!!”

        en réalité la france aux français, ça devrait se traduire surtout par une fermeture de la france face au marché économique mondial et à ses multinationales, mais ça c’est vraiment très peu probable

        je pense qu’il ne faut pas se faire d’illusion sur un changement radical de la politique française, même si marine devenait présidente

        elle mettrait/on lui mettrait de force… de l’eau dans son vin, et même beaucoup d’eau, siriza en grêce risque d’être l’exemple parfait

        je pense que la solution au blocage actuel ne viendra qu’après un réel chaos révolutionnaire, il faudra nécessairement d’abord casser tout avant de construire quelque de différent

          +3

        Alerter
        • tepavac // 07.03.2015 à 17h36

          “casser tout”

          Comment ça ?,
          comme en Ukraine!

          N’est-ce pas justement ce que souhaitent les prédateurs actuellement à l’oeuvre !. tout casser, pour tout reconstruire, avec les récalcitrants en moins…

          Il faut se méfier de ce que l’on dit et plus encore de ce que nos sentiments nous poussent à penser.

          Vouloir prendre les armes sans le cadre de la Justice, c’est condamner sans équité.

          La solution ce n’est pas tout casser, mais forcer nos dirigeants à respecter la sacre de la Déclaration. Les obliger à respecter nos lois, à respecter la volonté démocratique, à respecter nos institutions et surtout à respecter leurs engagements.

          Mais avant toutes choses et c’est la raison de ce site, c’est de faire traduire systématiquement devant les tribunaux, tout ces charlatans qui se prétendent journalistes.
          Entendre un Guetta fanfaroner sur un air de censeur en affirmant sans argument tangible un tant soit peu ses prétendues vérités, ce n’est plus du journalisme, c’est de la dictature morale et intéllectuelle.

          Un journaliste de ce nom, pose les bonnes questions à l’invité, lui demande d’apporter des preuves matérièls vennant assoire ses dires. Il ne peut en aucun cas lancer des ‘informations” sur la seule foi de ses convictions, et encore moins censurer l’auditeur parce-qu’il contredit ses propres prétentions.

          Je ne parlerais même pas de ces présentateurs ou animateurs qui se prènent aussi pour des lumières, dans le meilleur des cas, mais qui en général sont parfaitement corrompu et ne font que relayer de la fausse information.

          Déjà faire le ménage dans ce poulailler, cela éclaircirait nos idées et nous rendrait plus apte à juger de la situation de notre époque.

          Ensuite, il y a aussi la sémantique employée, soit pour nous tromper, soit pour nous obliger à nous dissocier de certains mouvements populaires et, d’organisation socio-économique.
          Associer systématiquement les nazzi avec le sentiment souverainiste;
          Associer systématiquement la période sanguinaire de la révotion Russe avec l’idée de l’état . C’est une véritable insulte aux millions de presonnes qui se sont dévouer et se dévouent corps et âmes à ces idéaux de bonne intélligence.

          Ce mode opératoire n’est destiné qu’à opposer les personnes, à les obliger par un savant calcul de sophismes, à se croire énemis de l’autre face de la même entité, de la même piéce. Et pendant que les personnes perdent leur énergie à se combattrent, les prédateurs se gaussent.

          “tout casser”, certe non, car c’est la voie ouverte à l’anarchie, à la loi du plus fort, c’est revenir à l’état de nature le plus primitif qui soit.

            +10

          Alerter
        • BAILLERGEAU // 07.03.2015 à 18h11

          Cassez-tout !
          Poujade est de retour, sortez les sortants !
          Gauche de la gauche et Droite pétiniste ou radicale ensemble !
          Retour au centre gauche/droite avec une énorme énergie perdue, aucune clarification idéologique
          Le recul d’un pays devenu vieux !

            +2

          Alerter
          • tepavac // 07.03.2015 à 21h29

            Baillergeau, peux-tu clarifier tes propos!, à qui ils s’adressent, et ce que tu y entends démontrer?

              +0

            Alerter
        • demitrius // 09.03.2015 à 00h54

          surtout pas, ils n’attendent que ça et font tout pour. Le mieux est de sortir du système en ne l’alimentant pas.

            +1

          Alerter
    • chios // 07.03.2015 à 12h47

      A votre avis, ce serait quoi, le programme?
      Sortie de l’Euro, vente des Mistral, Oser défier Bruxelles? A voir.

      Soit le FN est “pire” que le PS ou UMP, parce que d'”extrême droite”, ils sont censés nous mener vers une “dictature”, càd une impossibilité pour les citoyens de s'”opposer”.
      Aujourd’hui, on n’en est plus là.
      Marine le Pen ou François Hollande, face à Juncker Tusk et Merkel, ce n’est plus la question, la dictature est déjà là…
      Comme en Grèce, quel est le prix que nous sommes prêts à payer?
      Et je me dis, rien du tout, car on ne fait confiance ni à l’un, ni à l’autre.

      on ne peut que parier, comme sur des chevaux…

        +23

      Alerter
      • Balthazar // 07.03.2015 à 18h32

        Comme cela, c’est facile votre raisonnement.
        FN c’est quoi ?
        Ah oui, le merdia me l’a longtemps expliqué: c’est l’extrême droite.
        Ah oui, le socialope me l’a longuement claironné: c’est un parti non républicain (bigre, c’est quoi ça? le parti démocrate ? ahahah !!).
        Les intellos qui essaient de comprendre pourquoi tant de gens (haineux donc, voire des fascistes) du genre 25-30% votent pour le FN, qu’est ce qu’ils en disent eux ? Ah oui, que le FN a liquidé l’extrême gauche (ça aussi, c’est l’autre peste, la rouge hein) en puisant dans leur programme. Mais que c’est pour mieux tromper l’ennemi, dès leur ascension au pouvoir réalisée, Heil Marine !
        Allez dormez braves gens, l’abattoir c’est par là.
        Ne réfléchissez surtout pas. C’est indolore.

          +3

        Alerter
    • Lexos // 07.03.2015 à 12h49

      “Le problème du FN est le programme qu’il appliquerait s’il parvenait au pouvoir et la façon d’exercer ce pouvoir. Extrême droite : ça veut bien dire ce que ça veut dire…”

      Respectueusement, je vous ferai remarquer : Quand on en arrive à “raisonner” sur la base de syllogismes basés sur des postulats imaginaires, on doit sérieusement se poser la question de son propre conditionnement idéologique et du formatage de son esprit.

        +15

      Alerter
    • languedoc 30 // 07.03.2015 à 14h48

      Mais V.Poutine est non seulement sympathique, mais fait montre d’un sang froid admirable. Peu de gens à sa place, auraient pu garder leur contrôle, sous les tombereaux d’insultes, d’injures , d’accusations mensongères qu’on déverse sur lui depuis plus d’un an.
      J’apprécie tous ceux qui soutiennent le Donbass et la Russie, d’où qu’ils viennent, que ce soit du FN ou de Mélenchon, je leur demande de continuer et de ne pas faiblir. Nous sommes trop peu, pour faire la fine bouche.

        +39

      Alerter
      • Kam // 07.03.2015 à 17h35

        Oui, il est sympa… même dans House of Cards, il est sympa. Je n’arrive pas à déterminer s’il l’est pour les spectateurs US, mais pour un européen, il a de la gueule jusque dans les caricatures US!

          +4

        Alerter
    • LS // 07.03.2015 à 15h16

      Oui, je partage. Néanmoins, la seule chose qui me fait peur avec le FN, c’est ce qui se passerait (se passera ?) en cas d’effondrement du “machin” européen. On peut craindre le ralliement d’une “élite” en plein désarroi (un peu ce qui est arrivé lors de la prise de pouvoir de Hitler, quoi…). Tant que cela n’arrive pas, je ne crois pas à la venue au pouvoir du FN.

        +2

      Alerter
      • tepavac // 07.03.2015 à 18h19

        Nous en sommes tous là LS, le choix des prétendants à la gouvernance est plus que limité.
        Le FN comme le parti communiste sont des structures ayant pour base des idées d’une époque révolue. Toute leur dévelloppement en découle. Mais il n’en demeure pas moins que l’un et l’autre s’appuie sur la souveraineté Nationale et la régulation socio-économique par l’état.
        C’est une volonté à la fois humaine et citoyenne. Mais par quel discours les prédateurs ont réussi à faire croire aux populations que c’était antinomique, alors que c’est complémentaire, c’est pour moi un mystère.

        Car une chose est et restera intangible, le souverainisme sans la régulation sociale et économque, c’est la voie du nazisme. et l’inverse est aussi vrais.

        L’état doit être souverain, mais ne doit réguler que ce qui est strictement nécéssaire à la survie de la nation et ne pas empiéter sur les économies annexes.

        Mais bon, ça c’est du domaine d’OB et de ses amis, c’est à eux de nous éclairer sur le sujet…

          +0

        Alerter
    • tepavac // 07.03.2015 à 17h55

      Tu as entierement raison Feuille de mars, tout le monde s’en rend compte, seulement, il faut bien l’avouer, la conception que l’on se fait de la société “idéale” est loin d’etre claire. Nous manquons véritablement de vrais “penseurs” sur la question. D’autan plus qu’en un siècle de technologie, nos rapports avec le reste du monde, qu’ils soient individuel ou collectifs ont totalement changés.

      Nous sommes encore une fois au carrefourt de notre avenir, et les chemins sont encore dans le brouillard. Si nous n’y prenons garde, c’est le chemin des enfers que nous dévalerons. Car c’est là qu’on nous pousse.

      Il faut être aveugle et sourd pour ne pas voir l’offensive de toutes les offenses éxercé sur les états souverainistes et à l’économie régulé.

        +3

      Alerter
    • Iskander Zakhar // 07.03.2015 à 18h11

      Je pense sincèrement qu’on nous induit sciemment en erreur en continuant à nous faire amalgamer FN et extrême droite,
      Le FN, à sa création par JMLP, est effectivement une émanation de l’extrême droite. 40 ans plus tard, le parti dirigé par sa fille, et l’extension rassemblement bleu-marine, débordent largement l’extrême droite, sinon ça veut dire qu’il y a en gros 1/3 de français qui sont d’extrême droite, c’est à dire, des cathos pétainistes, en résumé. Permettez-moi ne pas y croire,
      Quant à ce que dit Philippot, il y a des néonazis qui participent au pouvoir en Ukraine, ne serait-ce que par la présence des groupes armés de la Garde Nationale (Azov et tutti-quanti) et de toutes les manifestations de la résurgence de la peste brune là-bas (voir récemment la fête du jour du défenseur de la Patrie portée au 14 octobre, date de création de l’UPA, force de guérilla qui avait collaboré avec l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale et s’était battue contre les résistants soviétiques et polonais). Cela n’est pas que de la propagande russe.

        +11

      Alerter
      • tepavac // 07.03.2015 à 19h21

        Ne pas oublier le Vercors svp, où ces mêmes troupes nazi-bandéristes ont causé le plus d’ignominies.

          +2

        Alerter
        • Iskander Zakhar // 08.03.2015 à 11h34

          Exact, je connais très bien pour y avoir vécu. Merci de ce rappel.

            +1

          Alerter
      • sissa // 08.03.2015 à 09h25

        1) Le FN n’a pas été créé par JMLP, le FN était la vitrine électorale d’Ordre Nouveau. JMLP a juste été recruté comme porte-parole. Il a mis la main sur le mouvement à la suite d’un concours de circonstances.
        2) Le premier programme du FN s’appelait “défendre les français”,exactement ce qu’il dit aujourd’hui.
        3) LE FN n’a jamais fait 1/3 des voix dans une élection nationale, et ses meilleurs résultats ont toujours été obtenus avec un fort taux d’abstention;
        4) Pour avoir discuté avec de nombreux électeurs FN, ce qui les motive aujourd’hui comme hier, c’est l’hostilité aux noirs et aux arabes.
        5) Pour ce qui est de l’Ukraine, Philippot ne fait que reprendre(en le déformant) ce qui a été dit ailleurs(en particulier ici) depuis un an.

          +5

        Alerter
        • cepamoi // 08.03.2015 à 18h44

          Le FN est il d’extreme droite?

          Pour le determiner il faut savoir à quoi on reconnait un parti d’extreme droite.
          Et pour cela il faut savoir qu’un parti d’extreme droite se reconnait à son anti-communisme viscéral.

          En appliquant cette méthode on peut dire que le FN du temps de LEPEN pére était d’extreme droite, qu’il ne l’est plus du temps de Marine, et que l’Ukraine qui veut interdire le parti communiste est un pays d’extreme droite.

            +2

          Alerter
          • demitrius // 10.03.2015 à 09h54

            quelle caricature ce questionnaire !!!!

              +1

            Alerter
          • cepamoi // 10.03.2015 à 11h32

            Bizarre … Michel Winock a oublié l’essentiel qui est l’anti-communisme viscéral.
            Pour un spécialiste de l’extreme droite c’est pas fort …

              +2

            Alerter
        • Serge // 08.03.2015 à 22h09

          @sissa a dit:
          “5) Pour ce qui est de l’Ukraine, Philippot ne fait que reprendre(en le déformant) ce qui a été dit ailleurs(en particulier ici) depuis un an.”

          Plus c’est gros,plus ça passe …Le site proche de ce parti qui a été par Alliot en dit bien plus qu”ailleurs et quotidiennement (et en particulier ici) depuis le début de cette crise .
          Soit que vous l’ignorez sincèrement ,soit que que vous faites semblant …

            +1

          Alerter
      • Feuille de Mars // 08.03.2015 à 17h41

        On peut considérer le FN comme étant d’extrême-droite et nationaliste, mais le considérer comme nazi ou collaborationniste est une erreur grave. Le nationalisme est un amour exacerbé de son propre pays, pas des autres, quand tu aimes la France et que les allemands viennent l’occuper en arme, battre ton armée, humilier tes chefs, coucher avec des françaises réduites à faire le trottoir à cause du tribut de guerre imposé par l’occupant…j’ai beaucoup de mal à croire que les plus nationalistes puissent apprécier ce que peut faire une armée d’occupation à ton pays.

        On dit qu’il y a eu d’anciens collabo à la tête du FN : ce serait oublier qu’il y a eu ceux que Jean-Pierre Azéma nomme les “vichysto-résistant”. Que beaucoup de français se sont fourvoyés avec Pétain en pensant qu’il allait “rouler les allemands” comme on disait à l’époque.
        D’autant que, pour avoir étudié la question, on peut distinguer 2 sortes de collaborateurs :
        -les traîtres à leur pays (souvent issus de la gauche comme Doriot, Laval ou Giono) qui avait déjà une haine de la France assez forte avant-guerre…et souvent issus de la gauche bobo et de la droite affairiste. Ce sont ces gens-là qui iront jusqu’à porter l’uniforme allemand et à aller se battre en Russie sous l’uniforme “européen” de la légion Charemagne.
        -et les “malgré nous” ou les “il faut bien que quelqu’un fasse le boulot” : leur mot d’ordre, grosso modo est : “On collabore avec vous, d’accord, mais c’est parce qu’il faut qu’il y ait des français à la tête du pays occupé parce qu’une France sans son élite n’est plus la France”. A l’intérieur de cette catégorie on peut distinguer 2 types de personnes : les intéressés qui veulent profiter du nouveau régime pour avoir du pouvoir (Giraud qui passera de la collaboration avec Hitler à celle avec Roosevelt (…)) et ceux qui croyaient vraiment dans la personne du Maréchal Pétain et qui finiront par conspirer contre l’occupant à partir du tournant que sera l’occupation de la zone libre en 1942 (on dira que le plus connu d’entre eux sera un certain François Mitterrand qui a été décoré de la Francisque…mais qui rejoindra effectivement la résistance par la suite tout comme certains Pétainistes).

          +1

        Alerter
        • Serge // 08.03.2015 à 22h28

          A sa fondation ,ce parti était un mélange hétéroclite d’anciens collabos(Léon Gaultier,Pierre Bousquet ,Brigneau ) ,de tradis et d’anciens résistants (Georges Bidault sucesseur de Jean Moulin à la tête du CNR,Roger Holeindre ) ,réunis dans une même opposition ,jusqu’à,la haine à de Gaulle pour avoir lâcher l’Algérie .Ce qui n’a jamais été ma tasse de thé ,puisque ayant toujours été pour l’indépendance et même contre la conquête de 1830 ,et favorable au grand Charles de Gaulle .D’autant que je n’ai jamais aimé non plus le poujadisme .
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_du_Front_national

            +0

          Alerter
          • Feuille de Mars // 08.03.2015 à 23h50

            Je suis bien d’accord avec vous concernant l’Algérie que De Gaulle a eu bien raison de lâcher…néanmoins, on peut quand-même être triste de penser que les “gaullistes” ont quand-même largement trahis les idéaux du général (la droite est libéraliste aujourd’hui) et qu’au fond, les seuls vrais patriotes économiques qu’on a aujourd’hui, les seuls qui se rapprochent des idées de De Gaulle : ce sont les Lordon ou les Phillipot…et pourtant ni leurs “patrons” respectifs (Mélenchon pour le premier, Lepen pour le second, ne m’inspirent confiance).

              +0

            Alerter
    • boduos // 08.03.2015 à 14h35

      Philipot est un catalyseur de rupture avec le vieux fonds de commerce FN de JMLP.
      le fondateur du FN n’avait aucune intention de prendre le pouvoir et “surf”ait sur les coups de boost que lui donnait Mitterrand pour gêner la droite .
      avec son armée de copains poujadistes,de pieds noirs,d’ancien oas,d’occident,de catho traditionalistes ,le Pen ne se voyait pas prendre le pouvoir sans assisses populaires très ramifiées comme cela l’exige et préférait sortir une ânerie pour éloigner une élite qui se rapprochait.
      Philipot,qui affiche son gaullisme et œuvre à l’implantation municipale et cantonale du rassemblement bleu marine,ne craint semble-t-il pas l’épreuve du pouvoir.
      je lui souhaite bien du courage lorsque l’on sait qu’il est pour une sortie de l’euro,pour une sortie de L’OTAN,pour des échanges économiques et culturels renforcés avec la Russie ,pour le respect de l’intégrité Syrienne …..et contre le choc des civilisations.Somme toute, une vision des rapports internationaux tels que les pratiquait de Gaulle dont il fleurit la tombe chaque année.
      S’il réussit particulièrement son implantation départementale,alors le ban et l’arrière ban médiatique atlantiste (c.a.d. 99% des médias) va lui tomber dessus ,Soros y compris,et je ne donne pas cher de sa survie…

        +4

      Alerter
    • demitrius // 09.03.2015 à 00h52

      Forcément, si vous n’écoutez que la propagande anti Poutine, ça ne doit pas être facile pour vous.

        +0

      Alerter
    • dupontg // 10.03.2015 à 03h35

      comme disait Churchill…
      “les fascistes de demain s’appeleront eux-memes antifascistes”

        +0

      Alerter
    • demitrius // 10.03.2015 à 09h58

      tout à fait d’accord, l’extrême droite est au pouvoir ! A moins d’être voyant pour le FN ou un autre parti, la lucidité oblige quand même !!! à comprendre que ceux que nous avons depuis quelques années sont des vrais fascistes à fond : atteintes à nos libertés les plus élémentaires, interdit de lire, de parler, de penser, d’agir, de rire. en dehors de la ligne officielle, sous ordres. Arrestations et garde à vue arbitraires pour ceux qui se révoltent. Censure à tout va, et ça n’est que le début. Puisque le thème favori des bobos est ce sujet, Ne pas confondre être contre les immigrés et contre l’immigration, qui est un fléau tel qu’il est pratiqué depuis des années( et pour ceux qui partent, et pour ceux qui reçoivent ), Quant à être Charlie, se résume à “comment on vous prend pour une truffe “! Prôner la liberté d’expression par des gens qui la bafouent tous les jours, et qui défilent avec des esclavagistes en puissance ! Ensuite, toute la situation économique, financière, sociale, souveraine, suppression de tous les acquis sociaux, …etc sont dénoncés par le Fn et c’est bien ça qui les agace ! Car ils ne peuvent plus le dire sans être taxés de tout et n’importe quoi. Quand le thermomètre me dit qu’il fait chaud ou froid, je n’accuse pas le thermomètre, Donc, ils sont dans l’impasse, les gens ne sont plus dupes que droite, gauche ou autres, n’a plus aucun sens. Et à cela vous ajoutez Tafta qui va nous détruire définitivement….qui bien sûr est tout à fait dans l’intérêt des peuples !!!!

        +0

      Alerter
  • nouche // 07.03.2015 à 01h49

    en un an, Parubiy est passe du status d’ancien fondateur du parti neonazi ukrainien a vice president de leur assemblee, semaine derniere il etait a washington ou il a rencontre McCain, Nuland, etc pour negocier des armes
    Andriy Biletsky, qui a repris le commandement du bataillon de neonazis, fonde par Parubiy, est quand a lui passe du status de terroriste enferme en prison, a depute de la rada, avec un bataillon de neonazis equipes de ce qui se fait de mieux.
    le caporal de Biletsky, Troie, quand a lui est devenu chef de la police de Kiev.

    et ce n’est que 3 exemples parmi tant d’autres

      +25

    Alerter
    • PF // 07.03.2015 à 12h52

      Bonjour,

      C’est justement ce travail qu’il faudrait faire. Il faudrait établir une liste de chaque poste important occupé par ces personnages, montrer les différentes liens existants et envoyer la liste à M. Guetta pour lui demander son avis.

      Cdt

        +9

      Alerter
    • chios // 07.03.2015 à 13h34

      une goutte d’espoir
      “U.S. plan to train Ukraine national guard “on hold””
      Les projets d’armement des gardes nationales ukrainiennes en attente…
      Les US aimeraient voir exécuter l’accord de Minsk.
      http://uk.reuters.com/article/2015/03/06/uk-usa-ukraine-military-idUKKBN0M21M020150306

      A U.S. plan to train Ukrainian national guard troops is “on hold” pending implementation of a ceasefire deal between government troops and Russian-backed rebels, a spokesman for U.S. forces in Europe said on Friday…..

      Il y a des gens en Europe et aux Etats-Unis qui freinent des quatre fers.
      “Nous attendons que l’accord de Minsk soit mis en route”

      A U.S. military official, speaking to Reuters on Friday on condition of anonymity, said the training mission had not yet been finalised.

      Later on Friday, a spokesman for U.S. forces in Europe, confirmed the delay in a statement and said: “The U.S. government would like to see the Minsk agreement fulfilled.”

      En contraste, les manoeuvres de Victoria Nuland pour armer l’ukraine dans une commisssion où chacun en rajoute…(durée 2h..)
      Je ne le conseille à personne…
      http://www.c-span.org/video/?324656-1/victoria-nuland-testimony-us-policy-toward-ukraine-russia
      à 1h 04′, un honnête homme pourtant dit, un peu de façon désespérée, cessons de chercher à humilier la Russie et cherchons à aider l’Ukraine…

        +4

      Alerter
  • Gaïa // 07.03.2015 à 03h40

    Perso, ce que pense Phillipot sur l’Ukraine me laisse de marbre parce que son parti est loin d’être un modèle de modération et d’humanisme en général . Par contre je trouve courageuse la position de Mélenchon sur l’Ukraine dont les propos ont été caricaturés un peu partout y compris par des proches comme Clémentine Autain. Dommage car il a été le seul conséquent et relativement ouvert ,depuis le début, sur cette affaire:
    http://www.jean-luc-melenchon.fr/
    https://fr-ca.facebook.com/JLMelenchon/posts/10153124665448750

      +47

    Alerter
    • pascale // 07.03.2015 à 07h55

      Mélenchon , le bouillant défenseur de la “Chine calomniée”, partisan de l’intervention de l’OTAN en Libye? On vous le laisse.

        +28

      Alerter
      • Alabergerie // 07.03.2015 à 08h07

        Pas OTAN ma chère Pascale… ONU. Il y a une nuance. ONU.

        “’L’OTAN, dont je condamne l’existence et dont je souhaite que la France se retire, n’a rien à faire en Libye. La résolution 1973 de l’ONU concernant la Libye doit être fidèlement appliquée.” Mélenchon, 23 mars 2011, Humanité.
        Lien : http://www.humanite.fr/23_03_2011-libye-d%C3%A9claration-de-jean-luc-m%C3%A9lenchon-pg-468493

          +24

        Alerter
      • Chris // 07.03.2015 à 13h07

        Oui, pour la Libye, je confesse m’être moi-même laissée prendre par le discours humanitaire et martiale médiatico-politique, jusqu’au jour où je suis tombée sur un rapport du Centre international de recherche et d’études sur le terrorisme et d’aide aux victimes du terrorisme (CIRET-AVT1) et du Centre Français de
        Recherche sur le Renseignement (CF2R2), qui sont allés en visite à Tripoli et Bengazi en avril 2011 pour un état des lieux, lequel à ma grande surprise, était des plus flatteurs. On nous a toujours présenté un Kadhafi comme un escroc et un sanguinaire. Oui, il pouvait l’être. Mais en même temps, c’est un dictateur, homme d’état qui avait développé son pays à égalité avec les pays occidentaux mais dans la tradition musulmane (éducation, infrastructures, sécurité sociale, égalité f/h, soins pour tous, télécom satellitaires, etc…), largement financé des institutions inter-africaines dont une banque type FMI en création, dédollarisateur ! et affrontant régulièrement les Séouds qu’il qualifiait d’obscurantistes et faux culs aux sommets arabes !
        Une facette positive du personne soigneusement occultée par nos merdias.
        http://www.cf2r.org/images/stories/news/201106/rapport-libye.pdf
        Il faut savoir que Kadhafi, 69 ans, est mort non seulement lynché mais également sodomisé à la baïonnette : une exécution survenue après une traque menée par les hélicoptères français… Le TIP aurait matière à enquêter sur les circonstances et commanditaires.
        Pourquoi un Mélanchon a soutenu la destruction de la Libye ? C’est une question que j’aimerais lui poser. Quid aussi de la Syrie, qui répond au même schéma géopolitique ?
        La résolution onusienne 1973, déjà votée sur des mensonges et mises en scène, a été honteusement outrepassée par les attaquants anglais, américains et français.
        C’est aussi une des raisons pour laquelle, un Sarkosy et l’UMPS n’ont aucune chance d’avoir mes votes.

          +17

        Alerter
        • languedoc 30 // 07.03.2015 à 16h25

          Quelle horreur la mort de Kadhafi. Celle de Saddam Hussein était à peine moins dégradante : pendu, entouré de gens qui l’insultaient. C’étaient des dictateurs, ok, mais personne ne mérite de mourir de cette façon.
          l’EI n’est pas arrivé là par hasard, il est le fruit de toutes les interventions occidentales au PO. Dans cette région du monde, nous n’avons semé que le chaos.

            +15

          Alerter
          • Krystyna Hawrot // 08.03.2015 à 00h19

            En plus assassiné le jour de l’Aïd – aucun musulman ne peut oublier cela.

              +2

            Alerter
        • tepavac // 07.03.2015 à 19h44

          Malheureusement, combien de nobles âmes se sont elles faitent avoir comme toi cher(chere) Chris. Les Russes et les Chinois en premier, et nous donc

            +2

          Alerter
        • Krystyna Hawrot // 08.03.2015 à 00h18

          Mélénchon n’avait que peu de connaissances et donc d’information sur la Libye. Et son parti manquait (manque) cruellement de membre arabophones et/ou spécialiste de la question.
          Donc il y a eu des discussions très houleuses à l’intérieur du PG et le “bon sens” a tranché; comme on ne savait pas ni quelle était la nature des manifestations ni de degré de manipulation du discours occidentale, sous la pression et la peur du bain de sang, cette déclaration mi-chèvre mi-chou a été décidée. En gros on s’est fait avoir comme Poutine s’est fait avoir…

          Pourtant à l”époque Pierre Barbancey, journaliste à l’Humanité, est allée en Libye lui connait mieux son sujet, il renseignait aussi le PCF dont il est membre. Je n’ai pas le souvenir que le PG disposait d’informations de cette source,

            +0

          Alerter
      • Gaïa // 07.03.2015 à 13h45

        @pascale

        Mon commentaire se limite strictement à sa position sur l’Ukraine. Je vous rappelle que l’intervention au Mali appuyée par une grande majorité des partis de gauche y compris le PCF n’est pas une page glorieuse non plus. Ils se sont tous fourvoyés aussi sur la question de la Libye et de la Syrie. Donc vous ne m’apprenez rien mais j’ai toujours tendance à encourager ceux qui essayent de comprendre malgré tout, du moins dans ma famille politique (je ne suis d’aucun parti ). Faire avancer une autre vision des enjeux internationaux est important sinon c’est la guerre.

          +12

        Alerter
    • Crapaud Rouge // 07.03.2015 à 08h34

      ce que pense Phillipot sur l’Ukraine me laisse de marbre parce que son parti est loin d’être un modèle de modération et d’humanisme en général” : ça ne devrait pas vous laisser de marbre, c’est dramatique de voir un tel parti dire la vérité alors que Guetta, censé être républicain et démocrate, soutient un mensonge grossier.

        +83

      Alerter
      • lvzor // 07.03.2015 à 09h26

        Guetta : young leader 1981

          +32

        Alerter
        • tepavac // 07.03.2015 à 19h51

          svp Izvor, donne le lien pour Guetta youg leader.

            +0

          Alerter
          • Lage // 07.03.2015 à 21h54

            Taper “Guetta” dans l’ annuaire de la fondation. Il apparaît en effet à la promotion 81.

            (Notons que 81, c’est avant la chute du mur, c’est un autre contexte – être pro-américain à l’époque des SS-20 pointés sur Paris ce n’est pas la même chose que de l’être à l’époque des drones bombardant du Yémen à Kaboul…)

              +2

            Alerter
      • Crapaud Rouge // 07.03.2015 à 10h59

        Les “nationalistes”, avec leur score de “moins de 5%”, n’en ont pas moins obtenu que le 14 octobre, jour anniversaire de l’UPA, soit férié, et que le 23 février ne le soit plus. (http://fr.sputniknews.com/international/20141014/202707619.html) “En 1943, l’UPA a massacré entre 40 000 à 60 000 Polonais dont beaucoup de femmes et d’enfants en copiant les méthodes des nazis sur la purification ethnique.” (https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_insurrectionnelle_ukrainienne)

          +13

        Alerter
        • chios // 07.03.2015 à 14h17

          Hard-line Marxist forms like Leninism, Stalinism and Maoism seem to be dying. But Trotsky’s internationalist ideas seem to be hanging on below the radar. And the Euro-American Progressive Left model is only now beginning to emerge from it’s neocon/New Left shell.
          Marxists never give up. They just relocate, reinvent history and blame it all on right wing fascism or whatever’s handy.

          Un commentaire dans le Wall street journal, à un article ne prédisant rien moins que la chute inéluctable du régime chinois.A mon avis du pur dépit, jadis fréquent, mais ces jours ci oblitéré par le nouvel ennemi, le russe.
          http://www.wsj.com/articles/the-coming-chinese-crack-up-1425659198

          La ligne marxiste-léniniste dure est morte, mais le trotskysme continue à agir sous les radars. Et le paradigme nouvelle gauche euro-américaine progressiste émerge de son cocon.
          Les marxistes (?) ne renoncent jamais.
          Ils se relocalisent, réinventent l’histoire et accusent la droite fascisante…

          Ce commentaire, est-ce de l”anticommunisme primaire, ou une réalité?

          Qu’est-ce donc ces” gauches” qui “trahissent” leurs “idéaux”?

          Perplexe…et peut-être inutilement. Ce n’est peut-être que l’idéologie qui perd contre le porte-feuille.

            +1

          Alerter
          • Lage // 07.03.2015 à 22h42

            La chute du régime chinois serait une excellente nouvelle… à condition qu’on le laisse tomber tout seul, et que les officines US ne s’en mêlent pas !

            Je suis persuadé que le régime chinois sous sa forme actuelle est condamné à moyen-terme pour de profondes raisons démographiques : la Chine sera bientôt vieille, riche et éduquée, à quoi bon une dictature dans ces conditions ? Mais la survie remarquable du Guomintang à Taïwan prouve que le régime peut tomber… tout en restant en place. Et je ne parierai pas sur une chute aussi immédiate.

              +0

            Alerter
      • Gaïa // 07.03.2015 à 13h06

        @ Crapaud Rouge

        Quoi de neuf dans le mirage républicain? Donc non.

          +0

        Alerter
      • Chris // 07.03.2015 à 13h10

        Une de nos innombrables mules du pacte euro-atlantique !

          +4

        Alerter
  • chris // 07.03.2015 à 04h48

    Je trouve que Phillipot est très bon quand il s’exprime, bien meilleur que Marine le Pen ! Guetta est un sale type on peut le voir dans ce reportage : https://www.youtube.com/watch?v=wJmt4gKC-T0

      +13

    Alerter
    • tepavac // 07.03.2015 à 20h41

      Chris je viens de passer le meilleur moment depuis “droit de réponse”….merci pour ce bol d’oxygène et de salubrité moral. dix “applaus”

        +0

      Alerter
  • Pascalcs // 07.03.2015 à 05h02

    Monsieur Guetta estimait sans doute, dans un pur esprit “Charlique”, avoir, avec 30 ans de retard, à venger son camarade Elkabach qui s’était pris un magistral “taisez vous” de la part de feu G. Marchais. Bon, en attendant, cotisons nous pour payer des cours d’Allemand à B. Guetta. Comme cela il pourra regarder ou écouter des émissions moins biaisées faites et diffusées outre-Rhin sur le sujet de l’extrême droite et son influence en Ukraine. Visiblement, vu la collection d’enormités qu’il a déjà sorti sur l’Ukraine, il faut l’aider ce monsieur.

      +42

    Alerter
    • Fabrice // 07.03.2015 à 07h16

      Pascalcs c’est thierry le luron qui avait mis cette phrase dans la bouche de Georges Marchais qui n’a jamais dit cette phrase, car en dehors des idées les deux hommes se respectaient.

      http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/26/jean-pierre-elkabbach-defend-memoire-georges-marchais_n_6758936.html

      donc a priori il n’y a pas vengeance. Restons dans le factuel et ne tombons pas dans l’extrapolation.

        +5

      Alerter
      • L. A. // 07.03.2015 à 11h19

        Fabrice, pour rester dans la factuel comme vous dites, ce n’est ni Georges Marchais, ni Thierry Le Luron, mais l’imitateur Pierre Douglas qui prononçait cette phrase (” taisez-vous Elkabbach”) en imitant Georges Marchais.
        Au “Canard enchaîné” ça s’appelle “Pan sur le bec”.

          +9

        Alerter
        • Fabrice // 07.03.2015 à 17h19

          en fait pour être exact ce sont les comiques de le période qui ont tous repris ce texte mais cela ne change pas le fait que Elkabach n’avait pas de rancune envers marchais on peut chipoter sur la forme mais le fond je ne crois pas L.A. (retoc 😛 )

            +1

          Alerter
          • L. A. // 07.03.2015 à 20h24

            Non monsieur, contrairement à ce que vous dites, ce ne sont pas “les comiques de la période qui ont tous repris ce texte”. C’était dans un sketche de Pierre Douglas et pas ailleurs et c’est tout.
            Et c’est repris depuis en l’attribuant à Marchais lui-même (par tous ceux qui ne vérifient rien avant de publier une info, principalement les journaleux) ou à Le Luron (par ceux qui font la remarque aux premiers en ne vérifiant pas plus).
            Vous n’êtes ni exact, ni factuel, mais obstiné sûrement à montrer que quand vous vous trompez, vous avez raison.

              +7

            Alerter
  • Pascalcs // 07.03.2015 à 05h20

    Quant à l’extrême droite et son influence dans la ou les politiques, parlons voir des Néocons américains et de leurs desormais nombreux suiveurs de par le monde. Vous savez, ceux qui se prennent pour des Übermensch,ceux qui adulent les films comme American Sniper, ceux qui prennent le monde musulman et leur religion pour une clique de sous hommes, ceux qui soutiennent des initiatives comme la torture dans les prisons Irakiennes, ceux qui lancent des guerres faisant des millions de victimes sur des faux prétextes, ceux qui définissent les politiques mises en place par la gestapo, oh pardon, par la NSA, ceux qui contrôlent desormais une grande partie des médias mondiaux et qui s’évertuent à appliquer les recettes du bon vieux Dr. Goebbels. On les appelle comment ces gens là?

      +60

    Alerter
    • LIBRISTE // 07.03.2015 à 06h35

      Je propose néocolabos.

        +23

      Alerter
  • lorsi // 07.03.2015 à 07h04

    les journalistes de france infoetc…payes par nos impots devraient etre neutres

      +12

    Alerter
    • lvzor // 07.03.2015 à 09h23

      Ils ne sont pas payés que par nos impôts 🙂

        +7

      Alerter
      • tepavac // 07.03.2015 à 20h48

        on ne parle pas du “black” Izvor, juste de ce qui est déclaré à l’urssaf et au médias

          +0

        Alerter
  • sergeat // 07.03.2015 à 07h20

    Il est évident que la RADA n a aucune legitimitee” démocratique” (voir comment les opposants communistes et du partie des régions ont été intimides ,forces à ne pas se présenter…..).Petit rappel quand Mitterand en 56 en tant que garde des sceaux donne les pleins pouvoirs à l armée ,autorisant la peine de mort et la torture qui on a condamne moralement: les exécutants et non les donneurs d ordre;Nos medias de gauche sont toujours dans une réécriture de l histoire et de la vision simpliste dichotomique les Bons et les Mauvais ,sous hollande les Mauvais sont le Dombass,la Syrie,l Iran.,la Russie….les non homophiles,les de souches,les catholiques…Et les journalistes sont dans leur rôle de propagandiste hystérique de leur maître de plus en plus financier d ailleurs .

      +16

    Alerter
  • yanis // 07.03.2015 à 07h37

    la 5°colonne fasciste bleu étoilée bruxelloise pro-atlantiste oeuvre à visage découvert ,

    ils n’ont plus aucune retenue , est ce que nous citoyens français devrions en avoir
    avec eux,?

      +36

    Alerter
  • champignon98 // 07.03.2015 à 08h09

    Pourquoi ne pas mettre la photo de la rencontre entre Lepen et le fondateur de Svoboda dans ce post ? Ca me semblerait un bon complément d’info sur ce sujet…

      +24

    Alerter
    • Mélissa // 07.03.2015 à 08h43
      • chris // 07.03.2015 à 09h24

        C’est clair que le front national à mal fait de se rapprocher de Svoboda comme on le voit dans la vidéo, mais expliquez moi pourquoi le Front national est un danger en France pour toute la classe politique alors que cette même classe politique soutient son alter ego en Ukraine? D’autant plus que svoboda est bien plus extremiste que le front national ! Je ne suis pas un supporteur du FN loin de là mais alors il faudrait que nos politiques est un discours cohérent, ils y gagneraient en crédibilité !
        Un peu comme les djihadistes qu’on soutient contre Assad et qu’on combat au Mali !!!
        Toujours un double discours !

          +21

        Alerter
      • languedoc 30 // 07.03.2015 à 17h14

        Soyons justes, les amis du père ne sont pas forcément ceux de la fille. Et quand on condamne en France le FN, il faut condamner Svoboda en Ukraine, sinon on se comporte comme des charlots.
        Est-ce que nous ouvrons, sur ce blog, la campagne électorale pour les élections départementales? Je croyais que ça ne débutait que le 9 Mars?

          +5

        Alerter
    • Joanna // 07.03.2015 à 09h11

      Vous évoquez un accord passé effectivement en 2009 entre Svoboda et M. Le Pen. La photo a déjà été publiée sur ce site.

      J’imagine que M. Le Pen était bien mal informé sur ce qu’était Svoboda en réalité car son parti a tellement pris ses distances avec Svoboda ensuite que c’est ses adversaires que le FN soutient maintenant, tandis que plusieurs membres de Svoboda ont été ministres jusqu’en décembre 2014 dans le gouvernement de Kiev soutenu par les USA et les gouvernements occidentaux avec en France l’appui du PS et de l’UMP.

      Donc ce qui s’est passé en 2009 appartient au passé, bien de l’eau de la Dniepr a coulé depuis sous les ponts de Kiev et ressortir ça 5 ans après … j’y vois comme une tentative de faire croire que c’est encore réel … et, désolée, ça aurait pour moi comme un goût de désinformation.

      Pour ce qui est de la vidéo propose par Mélissa je soupçonne qu’en ayant extrait de son contexte la courte phrase prononcée par Mme Le Pen dans son débat avec M. Moscovici (fév. 2014) on veuille lui faire dire autre chose que ce qu’elle a dit réellement et si oui j’y vois des intentions malhonnêtes visant là aussi à désinformer …

        +14

      Alerter
      • step // 07.03.2015 à 12h49

        et si ce n’était pas une question de positionnement politique mais de rapport au pouvoir. Courir après les vainqueurs (aka des partis peu reluisants en ukraine) a toujours été une activité de nos dirigeants. Il vaut mieux serrer la pogne à des dirigeants qu’a des éternels opposants, c’est plus rentable. Mais pour pratiquer ce genre de contorsion, il vaut mieux avoir une ossature idéologique souple.

        Plus surprenant est la position du FN vis à vis de svoboda qui au temps du père le pen était un partenaire politique. Il y a eu une rupture politique au FN avec l’afflux d’élus et de votants ne partageant pas les amitiés personnelles ni la structuration raciste du discours du parti. Les fachos de la première heure au FN sont toujours là à n’en pas douter, mais ils ont visiblement été écartés de la façade du parti. Il va probablement être instructif de voir la position de ces derniers, de la rupture avec restructuration en micro-partis fascistes pré-FN à la tentative de reconquête de la dirigeance.

        Enfin concernant guetta, le débatteur qui choisit de quoi, avec qui et la possibilité de répondre du débattant, il vaut mieux éviter d’attendre grand chose. Inviter le FN c’est bon pour l’audimat, mais à condition que cela clashe. Obtenir un rapport de force pour faire du buzz…Voilà malheureusement à quoi en est réduit notre “information”. Et ceci quoi que pense réellement guetta, si il croit à la vision binaire du conflit vendue aux européens ou pas.

          +3

        Alerter
        • step // 07.03.2015 à 12h57

          Une remarque toutefois à guetta. Dans un pays en conflit militaire ouvert, ce ne sont pas ceux qui gagnent les élections qui dirigent, mais ceux qui tiennent les armes et ont l’intention de s’en servir. Vu les bataillons de “volontaires” bien fascisants qui acceptent de suivre les ordres des élus ukrainiens que dans la mesures ou ils ont l’aval de leur hiérarchie politique propre, autant dire que les élus ont une marge de manœuvre qui n’est pas définie par leur promesses aux électeurs et à leur affichage politique, mais à leurs chefs de guerre.

            +6

          Alerter
      • champignon98 // 07.03.2015 à 13h09

        “J’imagine que M. Le Pen était bien mal informé sur ce qu’était Svoboda en réalité car son parti a tellement pris ses distances avec Svoboda …”

        Mais oui, mais oui…Le pen est un gentil petit politicien qui se fait berner par des méchants nazis… Je rappelle donc quelques caractéristiques classiques du fascisme:
        1/ Changer les règles, les alliances, les discours tout le temps
        2/ Dire beaucoup de conneries simples nécessitant des plombes pour y répondre
        3/ Mettre des morceaux vrais de temps en temps

        Bref, je pense qu’on gagnerait à se rendre compte qu’au delà d’être fascisme, le FN est un parti comme les autres, avec des magouilles, des stratégies, des luttes internes. Voir par exemple la visite de Marine Lepen à Tahiti où elle n’a pas trouvé mieux que de visiter Gaston Flosse (R.I.P JPK) ou encore le rôle de Philippe Péninque dans l’affaire Cahuzac…

        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/03/26/97001-20130326FILWWW00607-le-pen-defend-une-republique-immorale.php
        http://www.liberation.fr/politiques/2013/04/04/l-avocat-proche-de-le-pen-se-dedouane-dans-l-affaire-cahuzac_893564

        Et le PS et le FN se satisfont très bien de l’existence de cet ennemi, qui leur permet avec les règles de scrutin françaises d’être automatiquement reconduit au pouvoir. D’ailleurs, en général, quand un autre ennemi se présente, il est rapidement traité de sympatisant FN.

          +7

        Alerter
      • Jacques F. // 07.03.2015 à 21h49

        Pour information, le FN est dirigé depuis 2011 par Marine Le Pen.
        Son père, Jean-Marie Le Pen est “président d’honneur”, ce qui veut dire qu’il n’a aucun réel pouvoir de décision ou d’orientation dans le parti.

        Le FN d’aujourd’hui a bien évolué par rapport à celui d’il y a 30 ans.

        Et si Marine Le Pen n’est pas d’accord avec tous les actes et propos de son papa gâteux, elle évite de le dire en public car elle sait que certaines personnes votent pour elle (pour le parti), car ils partagent surtout les idées du père. Et quand on travaille en politique, ça ne se fait pas de cracher sur des voix.

        Reprocher au FN d’aujourd’hui des choses qu’a faites Jean-Marie Le Pen est aussi pertinent que de reprocher au PS d’aujourd’hui des choses qu’on faites François Mitterand ou Lionel Jospin…

          +1

        Alerter
        • Wilmotte Karim // 08.03.2015 à 15h53

          “est aussi pertinent que de reprocher au PS d’aujourd’hui des choses qu’on faites François Mitterand ou Lionel Jospin…”

          Et comme c’est pleinement pertinent pour le PS…

            +0

          Alerter
    • Ramon // 07.03.2015 à 17h31

      Il y a de l’eau qui a coulé depuis cette rencontre….

        +1

      Alerter
    • Serge // 07.03.2015 à 19h54

      Vous êtes ds la désinformation : c’est le père Le Pen qui avait des liens avec Svoboda .
      ll faut vous tenir au courant .MLP a rompu avec ça ,Dieu merci .

        +2

      Alerter
      • champignon98 // 07.03.2015 à 23h22

        Pourquoi je suis dans la désinformation, pourquoi on ne pourrait pas reprocher au PS d’avoir été le parti de Jospin et de Mitterand (je ne crois pas qu’ils s’en cachent), et pourquoi l’eau qui coule sous les ponts est une raison de tout oublier (pour info, Lepen-Svoboda, c’était en 2009) ?

        Ces trois derniers posts me font froid dans le dos… Les gens vont-ils encore longtemps croire au père noël ? Du genre, la fille n’a rien a voir avec son père. C’est juste un hasard si elle est là où elle est. Ah, oui, bon, c’est ça fille, et alors ? Et pis, d’ailleurs, elle est souvent pas d’accord avec lui. Ben, oui, ça ce sait, quoi. Mais oui, mais oui…Croyez les sur parole, ils sont super fiables et n’ont aucun intérêt dans l’affaire.

        Ils sont tous pareils. Ce sont des politiciens. C’est leur métier. Ils ne savent rien faire d’autre. Et ça durera tant qu’on n’aura pas trouvé comment se passer de ces professionnels accroc au pouvoir. Trouvez en un seul qui est pour le non-cumul et le non-renouvellement strict d’un mandat. Trouver en un qui a exercé un vrai métier pendant plus d’un an.

        Bref, 60 000 000 de français. On n’a rien trouvé de mieux que de garder soit les 20 mêmes depuis 30 ans, soit leur rejeton. Génial. Comme dirait Delamarche: TOUT-VA-BIEN.

          +1

        Alerter
        • Wilmotte Karim // 08.03.2015 à 16h04

          Je suis d’accord avec vous sur le fond.

          Cependant, quand même le FN considère que Svoboda est “trop” à droite (sans doute car cette alliance leur serait renvoyée à la figure à chaque fois, montrant leur réelle position), c’est bien qu’il y a un très gros problème avec Svoboda.

          Il est certain que dans l’entourage de MLP circule des gens à la pravy sector et qu’il vaut mieux ne pas attendre du FN autre chose que des discours populistes qui seront suivi par un écrasement du mouvement social s’ils arrivent au pouvoir (rappelons que MLP était particulièrement hostile au mouvement social de défense des droits sociaux sur les retraites…).

          Le FN a “changé” pour ne pas changé. Et Svoboda est encore pire.
          Le dire ne signifie pas une alliance avec le FN.
          Mais parbleu, comment peut-on stigmatiser (avec raison) le FN pour sa position réelle … et tout passer à Svoboda et au pouvoir ukrainien?

            +0

          Alerter
        • Serge // 08.03.2015 à 22h34

          “Froid dans le dos” .
          C’est marrant ,parce que les gens qui ont peur, ne sont jamais capables de m’expliquer précisément et rationnellement de quoi .
          Vous avez peut-être quelque chose à perdre ,mais quoi ?
          Moi ,rien .J’ai déjà perdu mon cher pays alors …

            +2

          Alerter
          • champignon98 // 09.03.2015 à 05h25

            Oh, si je peux vous expliquer, si cela n’est pas assez clair dans mes lignes : je suis inquiet de voir des masses de gens se faire manipuler par des politiques. C’est pas très compliqué quand même. Je parle de croyance au père Noël, car je ne pense pas qu’on puisse attendre quoi que ce soit de positif de MLP, comme de tout autre politicien de métier ou d’héritage. Et j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de gens qui se laissent berner. Par avance : je n’ai pas dit que ces gens sont bêtes, cons, fascistes ou autres nom d’oiseau…Il y a plein de raisons non dégradantes pour lesquelles on peut se faire berner, surtout dans le cadre actuel. Et par avance encore : ça n’est pas nouveau qu’ils se fassent manipuler, je sais.

            Je ne pense pas avoir grand chose à perdre, encore que ça soit dur de savoir exactement ce qui a advenir.

            Enfin, plus anecdotique, votre position est incohérente : d’un côté on croit sur parole et on pardonne une politique qui renie les actes (qui datent seulement de 5ans) du président d’honneur de son parti (je sais, un président de parti n’a aucun rôle, ne sert à rien…on se demande pourquoi ça existe…) et de l’autre on est sûr que svoboda n’a pas changé (et je suis sûr qu’on peu trouver des discours où ses leaders expliquent qu’ils ont changé). Bref : on ne peut pas faire table rase du passé pour certains et pas pour d’autres.

            Après, vous avez raison que la peur n’est pas la meilleure conseillère, et qu’elle est souvent liée à des raisonnements irrationnels. C’est pour ça que les politiques peuvent s’appuyer dessus.

              +0

            Alerter
  • Joanna // 07.03.2015 à 08h33

    M. Philippot a certes raison mais … pas assez.
    En effet il aurait été bien meilleur s’il avait mieux connu ce dossier :
    S’il avait pu citer quelques exemples concrets montrant qu’il y a non seulement des neonazis au gouvernement mais aussi que ceux qui ne le sont pas « officiellement » se comportent en fait comme tels.

    Une preuve parmi des dizaines d’autres : le décret (oct 2014) signé par Porochenko instaurant officiellement le 14 Octobre comme « Journée des Défenseurs Ukrainiens » pour commémorer la création pendant la 2ème guerre mondiale du parti UPA Ukrains’ka Povstans’ka Armiia ou l’Armée Insurrectionnelle Ukrainienne, parti ayant agi main dans la main avec les Nazis occupant la Pologne tuant et massacrant comme cette fameuse nuit du 11-12 Juillet 1943 où près de 10 000 Polonais ont été liquidés.

    Car les preuves abondent … je lui conseillerais de se plonger dans toutes les infos sur l’Ukraine qui ont pu être amassées sur le présent site.

    Au lieu de quoi il a dit un « vous n’avez pas vu les photos ? » … bien peu probant
    et « mêmes vos confrères le disent » ce qui est encore pire car ça revient à dire que si de nombreux journalistes disent la même chose alors c’est vrai !…

    Donc M. Philippot est peut-être sympathique ou pas, ça je m’en fiche, je souhaiterais qu’il soit bien plus « pro » quand il aborde ces sujets où il est l’un des rares de la classe politique française à dire la vérité.

      +23

    Alerter
  • arthur78 // 07.03.2015 à 08h43

    Vous remarquerez que la semantique se joue sur le fait de savoir s’ils sont au gouvernement ou pas, revenons en a des questions plus simples

    Parubiy est il d’extreme droite ?

    Parubiy et Jean Marie le Pen
    http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/05/parubiy-4.jpg

    Parubiy se bat avec Lyashko
    https://www.youtube.com/watch?v=b1PjHUKINWY

    Parubiy et Alexander Verbshow OTAN
    http://www.les-crises.fr/wp-content/uploads/2014/05/parubiy-otan-2014-05-19-1.jpg

    Parubiy et John Mc Cain (senateur fou)
    https://pbs.twimg.com/media/B-ryIzrUsAAqSkE.png:large

    Parubiy et John Boehner President des republicains au congres
    https://pbs.twimg.com/media/B-4K89fW0AEbb8t.jpg:large

    Parubiy et Victoria Nuland (Fuck the EU)
    https://pbs.twimg.com/media/B-86o7aWwAEy8I7.jpg:large

      +8

    Alerter
    • Lysbeth Lévy // 07.03.2015 à 13h29

      Excellent ! Il faut toujours ressortir le passé, c’est là que l’on voit qui est telle personne, ces fréquentations, ces amis, son CV réel, la femme de Youtchenko l’ancien président “orange” a la double nationalité américaine-ukrainienne et a travaillée sous l’ère Bush 2 ! .

      .Bref rien de tel que des archives. Combien de responsables dans les pays de l’est ont la double nationalité, et sont en fait “des agents d’influence” ayant déjà eu un poste dans l’administration américaine ? Là en 2005 les frères Klitshko invités :

      http://www.ukrweekly.com/archive/pdf3/2005/The_Ukrainian_Weekly_2005-12.pdf page 12

      Dès 2008 le FMI proposait une somme de 16 milliard pour l’Ukraine avec Timotchenko comme présidente : http://www.ukrweekly.com/archive/pdf3/2005/The_Ukrainian_Weekly_2005-12.pdf

      Ou est passé l’argent ?

      page 5 Paula Dobrianski fille d’un ancien du Département d’état Us émigré avec l’aide de l’OSS (Opération Paper-clip) et autres filières d’exfiltrations d’anciens collabos des allemands voir des Ss ou nazis

      Qui va punir les USa pour avoir protégé des criminels de guerre ?

        +11

      Alerter
      • arthur78 // 07.03.2015 à 14h52

        je confirme @Lyzbeth que l’ukrweekly est une source d’information abondante (avec des photos)
        exemple : 32 eme semaine de 2011

        Cf page 4 Parubiy qualifie de Politique le fait que la cour constitutionnelle le fait
        que la cour constitunionnel n’est pas accepté de declaré Bandera et Roman Shukhevych héros national

        http://www.ukrweekly.com/archive/pdf3/2011/The_Ukrainian_Weekly_2011-32.pdf#search=“parubiy”

        Que dit la bio de Choukhevytch
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Choukhevytch

          +2

        Alerter
        • arthur78 // 07.03.2015 à 15h02

          D’ailleurs le fils de Roman est toujours en activité,il est interessant de lire
          ce qu’en dit l’ambassade US a Kiev en 2008 (merci Wikileaks)
          http://wikileaks.org/cable/2008/11/08KYIV2323.html

          UNA-UNSO
          ——–

          ¶2. (U) The Ukrainian National Assembly/Ukrainian National
          Self-Defense Organization (UNA-UNSO) is a right-wing
          nationalist organization and registered political party
          founded in 1990 by Yuriy Shukhevych, son of Ukrainian
          Insurgent Army (UPA) commander Roman Shukhevych. Originally
          a coalition of nationalist groups that venerated Mussolini,
          it declared itself a political party in 1991. In response to
          the August 1991 anti-Gorbachev coup attempt, the organization
          formed a paramilitary wing – the Ukrainian People’s Self
          Defense Organization (UNSO). UNSO fighters were reported to
          have participated in the 1992 Moldova-Tranistria conflict
          against Moldovan forces, the 1993 Georgia-Abkhazia war on the
          side of Georgia, the 1995 conflict in Chechnya on the side of
          the Chechyens, and in the 1999 Kosovo conflict on the side of
          the Serbs.

            +1

          Alerter
  • fendu du chichoule // 07.03.2015 à 08h46

    Dés que l’on dénonce la politique US on est forcement pro russes.

      +18

    Alerter
    • Médiacrate // 07.03.2015 à 11h56

      Les USA ne conçoive l’Europe que dans l’état ou ils l’ont occupée en 1945 , c’est à dire mise en rang d’ognons à la moindre injonction de leur part, peu importe le régime du pays ou des pays concernés démocratique ,totalitaire répressif cela n’a pour eux en fin de compte aucune
      importance ,on peut qualifier cette attitude d’impérialisme mot couramment utilisé par les médias
      d’oppositions à leur politique au siècle passé , mais depuis nos médias en général sont dans la
      béatitude et la complaisance vis à vis des USA et la vassalisation de l’Europe ne leur pose pas
      problème .
      J’espère que l’Europe prendra un jour son destin en main, et proposera une autre politique qui
      lui permettra son rayonnement propre à l’échelle internationale et non son rôle de suivisme inconditionnel de son mentor US.
      Exemple : L’Europe se précipite à Cuba avec un peu de retard à la suite de l’ouverture du dialogue
      USA,CUBA quand on est larbin il n’y a vraiment pas de honte à suivre son maître.

        +10

      Alerter
      • yanis // 07.03.2015 à 18h16

        @ mediacrate :’J’espère que l’Europe prendra un jour son destin en main,”

        l’europe ne prendra pas son destin en main , pourquoi ? car elle n’a pas de destin ,

        l’union européenne est une idéologie politique construite par les américains , pour detruire
        les nations, les pays, les peuples et leurs racines.quand l’on s’interesse au droit constitutionnel, et la teneur des traités, l’institution est ILLEGITIME !
        et les USA ont déja prévus sa dissolution , pour l’inclure dans “le glacis” atlantiste dont le traité en cours nous montre les contours. c’est pourquoi ils favorisent et réarment l’allemagne, pour en faire leur pilier central dominateur sur toute le continent européen.
        l’UE applique donc ce plan US par le viol de la souveraineté nationale ,notamment française. quand demanderons nous des sanctions contre les USA ?

          +6

        Alerter
        • Subotai // 08.03.2015 à 04h30

          La seule “Union Européenne” qui a un destin c’est le Saint Empire Romain Germanique.
          C’est en cours.
          C’est conflictuel
          Les USA aimerait un SERG composé de principautés non unifiées en compétition entre elles avec un exécutif global aux ordres de Washington.
          Les allemands aimeraient bien un SERG contrôlé par eux – normal.
          Les autres? Ben ça oscille entre idéologie “européiste”, servilité transatlantique, imbécilité, médiocrité, ignorance de l’histoire et intérêt bien compris…
          On va pas loin avec ça si on pense construire quelque chose.
          Par contre, pour la Déglingue, c’est parfait.!

            +2

          Alerter
        • Wilmotte Karim // 08.03.2015 à 16h10

          On a pas attendu les USA pour parler d’Europe.
          Et les plans européens du début 19-em étaient fait afin de se défendre contre l’économie US (et ses économies d’échelles au niveau d’un continent entier).

          https://www.youtube.com/watch?v=f0rzlJ3Juew

          Tres longue conférence des économistes atterrés en Belgique avec Defraigne (Econosphère).
          Je conseille d’écouter avec attention (même si c’est très dur et guerre réjouissant) Defraigne.

            +0

          Alerter
          • Wilmotte Karim // 14.03.2015 à 14h00

            Fin 19-em.

              +0

            Alerter
  • Lt Anderson // 07.03.2015 à 09h27

    Ambiance de haine. Ambiance de pogrom. Ambiance de guerre. (bis)

    Comment en sommes-nous arrivés là?

      +12

    Alerter
    • Chris // 07.03.2015 à 13h24

      Comment en sommes-nous arrivés là?
      A force de mensonges, de coups tordus et de narrations débiles assénées depuis des décennies sur les populations. Les gens vivent en pleine confusion mentale sans le savoir : 1984.

        +11

      Alerter
  • lvzor // 07.03.2015 à 09h46

    “Enfin, comme on a décidé de laisser au FN un quasi monopole sur une vision équilibré sur ce sujet, il ne faut pas venir se plaindre…”

    J’ai tendance à penser que c’est voulu, afin de discréditer toute vision nuancée par l’équation : “critique de Kiev = FN = fasciste”. La deuxième étape sera sans doute : “critique de Kiev = apologie du terrorisme”.

      +11

    Alerter
    • anne jordan // 07.03.2015 à 20h01

      monopole ?
      certes non !
      vous ne lisez donc ni Mélenchon , abondamment cité dans cet article , , ni les productions communistes !
      c’est votre droit , mais ne parlez pas de monopole , sans avoir jeté un coup d’oeil ailleurs !

        +4

      Alerter
      • lvzor // 07.03.2015 à 20h19

        Chère Anne, merci de vos conseils de lecture.
        Pour ma part je serai moins exigeant, en vous conseillant simplement de mieux lire le post auquel vous répondez 🙂

          +1

        Alerter
  • goy // 07.03.2015 à 10h05

    Le journalisme mode France-inter : on pose une question à l’invité, et on lui coupe systématiquement la parole. Un grand classique chez Cohen, surtout si l’invité n’est pas dans la doctrine “néocons” (néoconservateur, je précise).
    C’est sytématique. Seul Laurent Fabius peut développer ses réponses sans être interrompu à tout moment. Normal, il pourrait être journaliste à France-Inter…

    PS : j’ai fais l’effort de visionner toutes les publicités du clip en espérant voir les redevances aller pour votre site intéressant, M. Berruyer.
    PSS : si un jour, vous êtes inviter chez Cohen, laissez les répondre aux questions, ça vous évitera de passer pour un “faible de caractère qui n’a rien compris à l’actualité”.

      +16

    Alerter
  • Michel LONCIN // 07.03.2015 à 10h58

    Ah mais c’est que le prétendu “esprit du 11 janvier” (servant à Hollande d’échappatoire pour tenter de faire “oublier” le DESASTRE de sa “politique” tant intérieure qu’extérieure) représente tout ce qui “politiquement correct” dans la nouvelle “démocratie” française !!! Celle qui justifie qu’un INFÂME TORCHON ait pu insulter les plus intimes croyances religieuses (“liberté d’expression, n’est-ce-pas ?) mais aussi à l’ensemble de la “classe politique” d’adouber un gouvernement issu d’un Coup d’Etat PARCE QUE ce “gouvernement” (cette junte, plutôt) accomplit la “géopolitique” de Washington tout en fermant les yeux sur un massacre de populations civiles qui a tout les traits (au choix) d’une “purification ethnique” ou d’un génocide programmé !!!
    Et ne parlons pas de l’entière DOUBLE soumission à la “politique” pro bruxelloise, à la FÜHRERIN du IVème Reich (présente au “11 janvier”) ni non plus de la caution implicite apportée à un Netanyahu (présent au “11 janvier”), le massacreur de Gaza, en juillet-août 2014 !!!

      +14

    Alerter
  • eskape // 07.03.2015 à 11h04

    quant au sujet lui-même (et non la forme, de la dispute fn-medias français), il y a ces faits. désolé, c’est en anglais, mais que faire quand ça se trouve dans des médias anglophones… peut être bons à traduire, anyone ?

    http://journal-neo.org/2014/10/31/ukraine-s-thieves-and-nazis-from-russian-propaganda-to-parliament/
    http://journal-neo.org/2015/01/29/ukraine-who-s-going-to-be-terrorists-this-time-around/
    http://journal-neo.org/2015/02/23/can-ukraine-exist-without-upa-and-ss-heroes/

      +2

    Alerter
  • P.Lacroix // 07.03.2015 à 11h14

    Je n’ écoute plus de journaux de pro.., pardon, d’ informations sur france inter depuis janvier.

      +5

    Alerter
    • lvzor // 07.03.2015 à 13h40

      J’ai arrêté d’écouter Radio-Paris depuis Val.
      En fait, j’ai arrêté d’écouter la radio, et ça fait un bien fou. Enfin bon, à part RT, la télé c’est pas mieux, mais ça on le sait seulement avec certitude depuis l’Ukraine qui, incidemment, aura mis au jour avec une aveuglante évidence des mécanismes qu’on pouvait jusque là seulement soupçonner.

        +7

      Alerter
  • peyo // 07.03.2015 à 11h54

    Guetta est un propagandiste néolibéral, il raconte n’importe quoi et ça lui plaît. La vérité lui importe peu, il ne la cherche pas, il la cache.

      +13

    Alerter
  • Pierre Bacara // 07.03.2015 à 12h01
  • Ramon // 07.03.2015 à 12h20

    Le gouvernement issue de Putch, quelque soit les parties dont les membre y sont présents, n’est dans aucun cas constitutionnel,puis que les voix d’opposition par la protestation des certains regions( et l’abscence de vote dans celles ci)… Pour parler des parties qui sont au pouvoir il faut qu’il y a un état de droit, qui est appuie sur le Droit de l’homme élémentaire, soit la! Or l’Ukraine est loin d’être un pays démocratique, avec la guerre civile en plus, de quoi donc parle t’on?…. Par contre les néonazis ” gouvernent bien” en Ukraine car ceux sont par Un Partie, ceux sont Le Mouvement presque légale puis qu’aucun homme intellectuelle en Ukraine( encore moin un homme politique) ne les condamne et s’il le fait il reçoit des châtiments corporelles( encore une preuve de non democratie)sur lequel le Gouvernement s’appuie plutot allègrement dans la guerre qu’il mène contre des opposants! On parle beaucoup des morts des opposants de Gouvernement de Poutine, mais qui a penser de parler de 5000 morts des opposants de Kiev?….. J’ai une seul question à poser a Gerra… Pourquoi avoir fait la silence radio lors que l’aviation ukrainien a commencé ( la première) les manœuvres militaires dans l’Est? Montrez au francais les images des bombardements au phosphore ou pas des femmes et des enfants que vous avez soigneusement cache aux francais! Puis reprenons le discours!…

      +7

    Alerter
    • eskape // 07.03.2015 à 14h18

      je ne peux que rajouter ces 2 articles autant sur l’endoctrinement aveugle de l’ouest que sur l’esprit charlie

      http://www.counterpunch.org/2014/03/07/the-indoctrinated-west/

      http://www.counterpunch.org/2015/02/27/im-still-not-charlie/

      dommage que ce soit en anglais- enfin, je veux dire dommage que on ne les trouve pas en français, car ça mérite à mon avis d’être traduit et diffusé largement

        +1

      Alerter
      • JeanLaNouille // 07.03.2015 à 19h44

        Merci pour le lien.

        Bon article à part ce passage assez hallucinant.

        The Christian religion, that outrageous machinery of terror has been part of this for centuries, walking hand in hand with the Conquistadors and Crusaders. Periodically it took the lead in the massacres. The Church had been greedier than monarchies, and it was power hungry, oppressive and brutal.

        Christianity, that symbol of Western civilization, brought torture and slavery; it blessed the men and the deeds that murdered millions.

        So far, there has been no attempt to declare Christianity illegal because of the genocides it performed, strictly based on crimes against humanity.

        Je précise que je ne suis pas chrétien et que ce message n’est pas prosélyte.
        Comme si le christianisme avait une quelconque autonomie vis à vis des pouvoirs “terrestres”. Il a bon dos.

          +0

        Alerter
        • lvzor // 07.03.2015 à 20h27

          “Comme si le christianisme avait une quelconque autonomie vis à vis des pouvoirs “terrestres”. Il a bon dos.”

          Si vous vous documentiez, vous auriez la surprise de constater que pendant treize ou quatorze siècles ce que vous appelez les “pouvoirs terrestres” avaient en Europe très peu d’autonomie vis-à-vis du christianisme…

            +0

          Alerter
          • JeanLaNouille // 08.03.2015 à 00h19

            Insérer les croisades les conquistadors et le christianisme dans cette article est incroyable.

            Mais l’auteur considère peut être que Bush Obama Blair Sarkozy Hollande et tout leurs prédécesseurs représentent le christianisme et sont en croisade pour conquérir le monde. Soit.

            Quid de la Russie de la Serbie du Venezuela du Honduras des PIGS de la Syrie de l’Irak et de tout les autres mentionnés dans l’article?

              +0

            Alerter
            • lvzor // 08.03.2015 à 07h22

              “l’auteur considère peut être que Bush Obama Blair Sarkozy Hollande et tout leurs prédécesseurs représentent le christianisme et sont en croisade pour conquérir le monde”

              On ne saurait mieux dire 😀

                +0

              Alerter
            • Wilmotte Karim // 08.03.2015 à 16h20

              Pour Bush, cela me semble indiscutable.
              Et je ne parle pas de guerre contre le “mal” mais de guerre “pour le Christ” en pays de Babel (où doit arriver l’armagedon, pataty, patata).

                +1

              Alerter
  • PF // 07.03.2015 à 12h49

    Bonjour,

    Il me semble que cet article présentait les membres de l’ancien gouvernement.

    Cdt

      +0

    Alerter
  • hofer // 07.03.2015 à 14h23

    Nous, Français et européens, sommes les instruments d’intérêts occultes (FAF et NOM): quoi que nous pensions, quoi que nous disions, que nous fassions, nous sommes considérés comme quantité négligeable, nous sommes juste l’alibi dont ces hommes de pouvoir ont besoin pour se faire élire et servir de paravent à une mafia politique internationale qui nous dépasse tous, peuple et élus ! Alors à quoi bon nous quereller ? C’est improductif car, pendant ce temps-là, des Instances hautement nocives règlent notre sort, mettent à bas notre économie, déclarent des guerres, nous ne sommes plus que des bouchons sur une mer déchaînée…..
    Rien que pour ça, j’espère que l’arrivée du FN permettra de nettoyer toute cette chienlit en provoquant l’électro choc dont le pays a vitalement besoin !

      +2

    Alerter
  • eskape // 07.03.2015 à 15h41

    pour ceux qui n’ont toujours pas compris ce qu’est le fashisme, et le nazisme, où il se trouve, encore et toujours, en excellente santé, voici cette excellente synthèse (traduite en fr, pour une fois) :
    “Pourquoi la montée du fascisme est encore le problème” Par John Pilger
    http://arretsurinfo.ch/pourquoi-la-montee-du-fascisme-est-encore-le-probleme/

      +5

    Alerter
    • Lysbeth Lévy // 07.03.2015 à 19h23

      Exact ! Le fascisme est la “tendance normale” du capitalisme sans frein, comme l’Allemagne nazie;l es régimes impérialistes : plus de syndicats, de libertés, de presse réellement libre, les patrons sont rois, et les peuples sont soumis; malgré la propagande qui leur susurre à l’oreille : “nous sommes démocratique”!

      D’après Marx/Lénine le fascisme est la dernière ressource du capitalisme pour se sortir d’une crise, qu’il a lui-même engendré.

      Si nous avons eu des acquis sociaux c’est bien que les peuples se sont battus pour les avoir contre le Capital et ses représentants, c’est pas un cadeau éternel.puisqu’ils ont réussi à détricoter le système sociale et encore démocratique acquis après la guerre….

      Le discours de Hollande sur la guerre qui vient du moyent-orient ou d’ukraine : “nous sommes meilleurs que nos ennemis”.”qui nous détestent a cause de notre “liberté, style de vie, notre démocratie” !

      Ces paroles ont été reprises par Hollande à Bush fils quand il a fait sa déclaration de guerre au terrorisme ou qu’il soit dans le monde” dès le 12 septembre 2001 ! Il a même repris “parce que il (l’otage Gourdel ) est “français” selon les paroles de bush parce que nous sommes “américains” ils nous ont attaqué !

      Voilà un signe que notre François “Scooter 1er” a bien appris sa leçon chez les “Youg Leaders” .

      .Mais aussi que nous voilà a revenir en arrière a faire la conquête des “ressources mondiales” contre les pays émergeants Chine, Inde, Brésil Russie.pays continent ayant des énormes ressources entre l’Europe et l’Asie..

      Les Usa sont sortis gagnant du “krach de 29” et ont gagnés de l’argent grâce a la première et seconde guerre mondiale et c’est la raison de leur supériorité actuelle…..

        +1

      Alerter
      • Wilmotte Karim // 08.03.2015 à 16h28

        Point de détail:

        “D’après Marx/Lénine le fascisme est la dernière ressource du capitalisme pour se sortir d’une crise, qu’il a lui-même engendré. ”

        Je ne vois pas comment Marx aurait pu considérer que le fascisme puisse être quoi que ce soit. Il était déjà mort depuis longtemps.

        Pour Lénine, n’a-t-il pas plutôt dit que c’est l’Impérialisme qui était le stade suprême du capitalisme? Ce qui n’est pas une égalité stricte avec le fascisme.

          +1

        Alerter
        • Lysbeth Levy // 08.03.2015 à 17h42

          Oui c’est exact Karim, mais disons que c’est dit d’une autre manière, Lénine a bien dit ça pour l’impérialisme stade suprême du capitalisme”, mais c’est bien une sorte de fascisme aussi…avec le monopole d’une classe contre une autre….

          Marx a étudié le capitalisme a une époque tout de même proche socialement de la notre même si le mot “fascisme” n’existait pas vraiment dans le dico : deux classes totalement aux antipodes : une minorité qui détient la richesse produite par une majorité..Je suis allée un peu vite, pour le “mot” fascisme il est vrai…

            +0

          Alerter
    • JeanLaNouille // 07.03.2015 à 20h22

      Bon article.

      Mais l’auteur confond systématiquement fascisme et totalitarisme.

      “Le fil conducteur du fascisme, passé et présent, est le meurtre de masse.”
      Non c’est le totalitarisme. Génocide dans le but de créer un homme nouveau. Arendt a bien fait la différence pourtant.

      Le fascisme est un socialisme autoritaire, anti démocratique et anti communiste, qui a eu son application politique dans l’Italie de Mussolini. Et en Espagne avec les Phalanges mais liquidées par Franco car pas assez conservatrices. Voir aussi Georges Valois pour l’influence idéologique.

      Sinon très bon article sur le totalitarisme militaro/financier Anglo américain. Dont nous sommes malheureusement les vassaux serviles.

        +0

      Alerter
  • Iskander Zakhar // 07.03.2015 à 18h17

    Comment envoyer quelques liens intéressants à M Guetta ? Comment contacte-ton ce monsieur ?
    Un rapport avec le DJ ?

      +0

    Alerter
    • anne jordan // 07.03.2015 à 20h04

      en écrivant à France Inter et au médiateur de Radio France .

        +0

      Alerter
      • Iskander Zakhar // 08.03.2015 à 11h35

        Merci, je prépare un mèl.

          +0

        Alerter
  • Tanouchka // 07.03.2015 à 18h45

    Le 4 mars 2015, Petro Porochenko a signé une loi. La date de la création de l’armée OUN-UPA, soit le 14 octobre, est désormais une fête nationale et un jour férié. Bandera lui-même en 1940 a écrit que le movement nationaliste ukrainien est une partie du mouvement fasciste européen. Bandera et Shukhevitch sont les “héros de l’Ukraine moderne”. Je trouve que la situation est claire.

    Source:
    “Організація ОУН є складовою частиною європейського фашистського руху.”
    “Ці нові націоналістичні рухи носять різну назву в різних краях.
    В Італії – фашизм, в Німеччині – гітлеризм, у нас – український
    націоналізм. Націоналізм різних країв є явищем анальогічним,
    бо ставить націю за основний осередок змагань. Фашизм
    і націонал-соціалізм й український націоналізм мають багато
    спільних елементів, як відродження вартості духовних
    чинників, ідеалізму, волюнтаризму: Як фашизм є втіленням
    і виявом і оформленням Німеччини до відродження сил і
    панування над світом, так і український націоналізм є органічно
    творчим виявом українського Духа…”
    (“Ідея і чин. Вишкіл українського націоналіста”,Степан Бандера 1940).

      +2

    Alerter
  • hofer // 07.03.2015 à 18h56

    Merci Eskape pour votre lien concernant l’excellente analyse de John Pilger : il est effroyable ! Mais il faut le lire jusqu’au bout….. si l’on veut comprendre les méandres de la géopolitique mondiale … et la nôtre ! J’espère ne pas faire de cauchemars cette nuit …

      +1

    Alerter
  • tepavac // 07.03.2015 à 22h22

    Lysbeth, je conçois que c’est difficile à admettre, mais nous sommes en guerre, du moins certains le sont déjà et ils emploient toutes les énèrgies en leur posséssion pour vaincre l’énemis qu’ils se sont donnés.

    Il n’y à là pas de moral ou de quelconque vérités, il s’agit maintenant pour eux de vaincre ou de perdre leur éxistence.

    Croix-tu vraiment que ce genre de considérations philosophiques soient la première de leur péoccupation. Ils ne peuvent plus reculer, sans quoi le monde entier va leur tomber dessus et ils le savent, ils en sont conscient, ils en sont persuadé ce qui les rend encore plus déterminé.

    Ils ne s’agit plus de débats idéologiques mais de survie au plus hauts niveaux de certains pouvoirs issus de la WW1 et WW2.

    A vrais dire, ils auraient pu vivrent tranquile, mais persuadé de leurs propres méfaits ils pensent que leur victimes ne leur pardonnerons pas. C’est leur conciences qui les tourmentent et ils ne renoncerons pas.
    D’ailleurs, financièrement parlant tout est dit, les dépenses astronomiques qu’ils déploient pour faire la guerre, en sont la preuve.

    Je suis désolé pour toi et pour tout ceux qui croient au malentendu, ou à un mauvais jugement de leur part, il n’y en a pas, tôt ou tard nous serons tous en état de guerre, la vrais, avec toute ses horreurs et ses souffrances. Tous lesd Gvt en sont persuadé, les Russes et les Chinois en premiers et qui prènent toutes les dispositions pour se préserver.
    Ce n’est pas pour rien que notre Président et celui de l’Allemagne se sont précipités à Moscou puis à Minsk. Federov l’admet lui même, on ne peut plus revenir en arrière, trop de rancune sont là à attendre vengeance…

    Seule la Justice peut arréter cette follie, mais qui aura ce courage…et cette volonté.

      +2

    Alerter
  • Serge // 07.03.2015 à 22h29

    Si vous avez la faiblesse de croire que les gens vont vers ce parti ,soit comme électeurs ou adhérents ,par l’endoctrinement ou l’effet d’influence ,vous vous trompez .

    C’est au contraire parce qu’ils y trouvent un écho à leur propre analyse préalable .
    C’est toujours ainsi que cela se passe ,et non l’inverse .
    Quelqu’un avait écrit ici je crois,en substance ,que c’est le mouvement historique qui rencontre ses leaders et ses représentants et non l’inverse .On pourrait presque dire qui les crée.

      +1

    Alerter
    • Ramon // 08.03.2015 à 10h15

      Dans le meme sens l’opposition à ce mouvement ne passe pas par la propagande ni endoctrinement ! Suis entièrement d’accord avec vous! C’est pour cela que je suis choqué quand on me dit que les Ukrainiens de l’Est se rebellent car ils sont sous l’emprise de la propagande russe! Soyons honnête jusqu’au bout!

        +0

      Alerter
  • Patrice // 07.03.2015 à 23h01

    Médiapart nous a “prouvé” que les gens de Svoboda ne sont pas d’extrème droite dans un article assez hallucinant où figure une interview d’un élu de Svoboda à Lviv: http://www.mediapart.fr/journal/international/120214/ukraine-lviv-ce-que-veulent-dire-nationalisme-et-extreme-droite-22

    « Jean-Marie Le Pen est venu à Lviv en 2000 et ne m’est pas apparu comme un extrémiste de droite. Je crois qu’il est super diabolisé chez vous, comme le sont bien des personnalités intéressantes. »

    Comment voit-il la politique ? « À Svoboda, nous avons le culte de la discipline. Il y a une ligne à respecter, ce qui n’empêche pas les discussions idéologiques. » Quel régime prône-t-il ? « Nous voulons voir l’Ukraine authentique et libre, avec une démocratie nationale socialement juste. »

    (On résume: d’après Médiapart, quelqu’un qui considère que J-M LePen, en 2000, n’était pas d’extrème droite peut etre qualifié de nationaliste…. NB: on ne parle pas ici du FN “dédiabolisé” actuel qui fait dans les 20% mais bien du LePen Historique)

    Le journaliste de Médiapart nous présente à cette occasion Lviv comme étant “la base arrière de la révolution ukrainienne”.

    Enorme non?

      +1

    Alerter
    • Taiserman // 08.03.2015 à 11h06

      Sans préciser que dans le cas de Svoboda, il s’agit d’un parti néo-nazi véritable. Le FN français à côté c’est un enfant de chœur…

        +3

      Alerter
      • Lysbeth Lévy // 08.03.2015 à 13h38

        Qui est Antoine Perraud ? Il y a Serge Uleski qui en parle sur son blog (il a été renvoyé de Médiapart !) http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/11/13/antoine-perraud-et-l-art-de-la-conversation-a-la-francaise11.html

        Médiapart n’est pas anti-UE et indépendant réellement .As t’il reçu une enveloppe d’aide financière ? C’est un moyen aussi de savoir pour qui roule Médiapart, disons les grands journalistes sommés de ne pas trop s’éloigner du “dogme”.

        .Pierre Péan a fait un profil de Edwin Plenel pas toujours très élogieux dans son livre sur le Monde. Je pense que la majorité des journalistes sont “sous les ordres” comme on dit pour un cheval de course très bridé, au départ….

          +0

        Alerter
        • Patrice // 09.03.2015 à 01h03

          Sur les sujets internationaux, Mediapart est totalement aligné sur la politique US tendance néo-cons. Sur la politique intérieure, c’est vraiment clairement ciblé “tous pourris/nuls/corrompus” même quand c’est loin du sujet ils arrivent à le placer sous cet angle. Et en ce moment, islamophobie rampante (mais bien sensible)
          Un ou deux bons articles à l’occasion (toujours par les mêmes journalistes… étrange).

            +0

          Alerter
  • Thomas // 08.03.2015 à 00h28

    Entretien surréaliste ! Rien que pour sa demande à P. Cohen de faire taire F. Philippot, ce B. Guetta devrait être viré illico presto ! Vive la Nouvelle Russie !

      +5

    Alerter
  • Arthur // 08.03.2015 à 17h21

    Philippot aurait surtout du dire que même si l’extrême droite ukrainienne n’a plus la même importance politique, Kiev soutient toujours les troupes armés néonazis comme les célèbres Svoboda ainsi que les Right Sector. Voici une vidéo datant de février 2015 des soldats de Svoboda avec leur joli drapeau noir et jaune arborant la fameuse “rune de loup”, symbole emprunté a une division Panzer SS : https://www.youtube.com/watch?v=rfR8wvsC9sQ
    Même après toutes ces années, France Inter me fait de plus en plus gerber…

      +1

    Alerter
    • Taiserman // 08.03.2015 à 17h48

      Il ne faut pas oublier que Iatsenouk a bien traité les habitants du Donbass de sous-hommes et a affirmé à la télé allemande que c’est bien l’URSS qui a occupé l’Allemagne en 1945…. Les Allemands n’ont pas bronché….

        +2

      Alerter
  • Ray // 08.03.2015 à 21h38

    Qui est le jeune à gauche de JMLP sur la dernière photo ?
    Paroubiy non ?

      +0

    Alerter
  • georges dubuis // 08.03.2015 à 22h05
  • aspikbardamu // 09.03.2015 à 13h17

    On connait tous la peur rejet de Mr Berruyer pour le FN.
    On le voit à chacun des ses commentaires sur le sujet.
    Histoire de posture et peut-être de conviction réelle.

    Le plus marrant pour nos intellectuels/spécialistes dissidents ou hors marge si vous préférez, c’est que pour continuer à exister ils n’ont pas d’autres choix que de cracher sur le FN de façon masqué mais qu’en regardant bien, le programme du FN c’est le leur et tout ce qu’ils préconisent.
    Sortie de l’Euro/balance dans les échanges internationaux/protectionnisme intelligent/monde multi polaire/pragmatisme/pas d’austérité.
    Mais ils ne l’admettront jamais car ils sont tous tenus par le politiquement correct et les gens qu’ils disent ne pas aimer ou respecter, le diktat moral de leurs pairs du camp d’en face.
    Ils ne peuvent pas aller au bout des choses,
    Le dernier livre de Obertone l’illustrant parfaitement.

      +2

    Alerter
    • Jacques F. // 09.03.2015 à 15h44

      en regardant bien, le programme du FN c’est le leur et tout ce qu’ils préconisent

      Si Philippot créait un parti non-FN et s’il n’avait pas cet historique FN, il rassemblerait à mon avis pas mal de gens.
      Par contre, il n’aurait pas le soutien de tous les vieux sympathisants FN de l’ère “Jean-Marie Le Pen”.
      Je me demande quelle est la proportion de sympathisant FN “à l’ancienne” (“les arabes et les noirs, dehors”) vs. “nouvelle génération” (“pour que la France retrouve sa souveraineté”).

        +0

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications