– Message aux Ukrainiens : merci de signaler en commentaire d’autres vidéos, d’autres faits importants ou d’autres députés Svoboda “croustillants” à présenter (ou de “Patrie” aussi)… Merci d’avance…

Suite du billet précédent sur Svoboda
Index de la série

Depuis le succès de 2012, Svoboda dispose de près d’une quarantaine de députés, qui ont souvent fait fureur avec des remarques russophobes, polonophobes, racistes et antisémites. Tour d’horizon de quelques uns.

Yuri Mykhalchyshyn

Titulaire d’un doctorat en sciences politiques, il joue le rôle de « l’intellectuel » du parti. Il a soutenu sa thèse en 2009, portant sur « La transformation d’un mouvement politique en un parti politique de masse d’un nouveau type, par exemple NSDAP et PNF (analyse comparative du parti nazi allemand et du parti fasciste italien). » Il a beaucoup analysé la façon dont le parti nazi a utilisé les faiblesses des Démocraties occidentales…

Il a fondé un « Centre de Recherche Politique Joseph Goebbels » en 2005, changeant plus tard le « Joseph Goebbels » en « Ernst Jünger ». Il a qualifié la période de l’Holocauste comme « une période de lumière dans l’histoire ». Sa phrase fétiche est “Nous sommes contre la diversité. L’Ukraine est pour les Ukrainiens”.

 

Yuriy Mykhalchyshyn

Il anime le blog nachtigal88 – “Nachtigal” est le nom du bataillon ukrainien de la Wehrmacht qui a envahi l’Ukraine en juin 1941, “88” est un chiffre néonazi : le H est la 8ème lettre de l’alphabet, donc 88 = HH = Heil Hilter). Il y a par exemple traduit l’ABC national-socialiste de Goebbels :

Yuriy Mykhalchyshyn

Il a rédigé un livre en 2010, « Feu », recueil de textes de nationalistes ukrainiens mais aussi de traductions en ukrainien des « plus brillants intellectuels nationaux-révolutionnaires européens » – comme Joseph Goebbels, Ernst Röhm, Alfred Rosenberg, Otto Strasser…

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0

 

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 - Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 – Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 - Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 – Table des matières

“Source : politosophia.org

Son livre Vatra (feu) se complète d’un site du même nom, qui reprend nombre de ses textes, dont celui de Goebbels, qui est cette fois simplement décrit comme un “pionnier dans le domaine des relations publiques, le plus grand théoricien et praticien de la propagande et de l’agitation du XXe siècle”

On le voit ici le 9 mai 2011 (anniversaire de la fin de la guerre) commander des troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs ayant été blessés :

Yuriy Mykhalchyshyn

Yuriy Mykhalchyshyn – le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) commande des troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre) ,  troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre)  - cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) – cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre) ,  troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

En 2013, au Conseil régional de Lviv, leçon de démocratie : « Notre armée banderienne traversera le Dniepr, traversera Donetsk et jettera la bande de “culs bleus” [NdT : couleur du Parti des Régions] de l’Ukraine. Nous, à Lviv, nous avons notre propre pouvoir banderien aux couleurs rouges et noires, qui existe aussi à Ternopil et à Frankivsk. Ce n’est pas nous qui avons élu ce gouvernement et ce Président. Par conséquent, ce n’est pas notre autorité, et nous n’avons pas d’obligations envers lui. »

En 2013, à l’assemblée, s’adressant au Parti des Régions au pouvoir :

« Ayant déclaré la guerre au peuple ukrainien, vous détruisez systématiquement un groupe social après l’autre, détruisez des personnes indépendantes, autonomes, les personnes de pensée libre, les étudiants, les intellectuels, et maintenant les journalistes. Je tiens à assurer au peuple de l’Ukraine une chose : nous ne reculerons jamais, et nous vaincrons cette invasion venu de Donetsk [NdT : fief ukrainien des russophones] quand le cabinet des Ministres, l’administration se soulèveront, pas seulement l’Ouest. Lorsque les banderistes [prendront le pouvoir], alors gare à vous, chers envahisseurs fascistes de Donetsk. »

 “Source : Вголос

Voilà comment le journaliste Piotr Smolar parle incidemment de lui pour Le Monde : “Les députés de Svoboda ont aussi, souvent, commis la bêtise de huer, à la Rada, les députés du Parti des régions s’exprimant en russe.”

Ils “huent” ? Hmmmmm comment dire… Eh bien on le voit ici en avril 2014 “huer très fermement” le député communiste qui parle au Parlement :

Comme vous l’avez vu hier et plus bas, ce genre d’affrontements n’est pas rare au Parlement ukrainien…

[Edit : 14 mai] “Les représentants de « Svoboda » à la Rada Suprême proposent une méthode efficace de lutte contre les terroristes occupant Slaviansk. Selon eux tous les habitants volontaires doivent quitter cette localité en 48 heures, après quoi il faut bombarder, faire un raid aérien et nettoyer définitivement la ville des bandits terrorisant le Donbass. C’est le député du groupe « Svoboda » Youri Mihalchishin qui a déclaré cela à « Nouvelle Région ».

 « Nous exigeons une fin fructueuse de l’Opération Anti-Terroriste (ATO). Il faut la passer à une étape plus décisive. C’est-à-dire il faut porter des coups précis sur les concentrations de terroristes à Slaviansk et Kramatorsk. Il faut le faire avant la fin de la semaine afin de pouvoir organiser un vote normal le jour des élections le 25 mai. Par conséquent, il est faut approfondir et élargir la portée et l’intensité de l’ATO », – déclare-t-il.

Le député a précisé qu’il est question de la liquidation du « noyau dur » des combattants en premier lieu près de Slaviansk.

« Il faut redéployer les forces militaires, le Ministère de la Défense a tous les moyens nécessaires de le faire. Il faut employer l’artillerie lourde et utiliser le soutien aérien. Quelques hélicoptères MI-24 suffiront à transformer Slaviansk en un paysage lunaire », – est persuadé le député.

Dans le même temps il a proposé d’annoncer l’évacuation des vrais civils pacifiques derrière lesquels se cachent les bandits.

« Il faut minimiser les pertes de nos militaires et les augmenter considérablement dans les rangs des séparatistes et des terroristes. Pour ne pas avoir de pertes civiles il faut annoncer l’évacuation 48 heures à l’avance, afin d’évacuer tous les habitants. Il y a tous les moyens de transport nécessaires pour cela. Après cela il faut déclarer que tous ceux qui restent ne seront plus considérés comme des habitants pacifiques mais comme des complices des terroristes, voir comme des terroristes eux-mêmes. Ensuite il faut fermer la zone et liquider tous les bandits » – résume Mihalchishin.  [Source : NR2.ru]

.

Oleg Pankevich (Олег Панкевич)

Il est principalement connu pour sa participation à une cérémonie de ré-inhumation de soldats de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie, sous l’œil de l’Eglise et des autorités locales (à la fin, en chemise traditionnelle blanche) :

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Le député de Svoboda Oleg Pankevich à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich député de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

“Source : Jewish News One

Irina Sehk (Сех Ірина Ігорівна)

C’est apparemment une coutume locale, puisque qu’une semaine plus tôt, le 21 juillet, le même type de cérémonie avait eu lieu à Chervone, pour les 70 ans des cérémonies de la création de la Division SS Galicie :

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

“Source : leplus.nouvelobs.com

À cette occasion, la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944) :

 la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

 la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

“Source : www.svoboda.org

Ronald S. Lauder le Président du Congrès Juif Mondial a écrit à ce sujet en aout 2013 au Patriarche de l’Église orthodoxe d’Ukraine :

« Je vous écris aujourd’hui pour vous exprimer les préoccupations profondes des Juifs à travers le monde face à la glorification récente de la division ukrainienne Waffen-SS Galicie lors d’une cérémonie de ré-inhumation dans le village de Gologory en Ukraine occidentale le 28 juillet 2013. J’ai été horrifié de voir les photos de jeunes Ukrainiens portant le redoutable uniforme des SS avec des croix gammées clairement visibles sur leurs casques alors qu’ils portaient les cercueils des membres de cette unité nazie, les conduisant à leurs nouvelles tombes, et qu’ils tiraient des salves d’honneur en leur mémoire. J’ai été particulièrement troublé par la participation à cette cérémonie d’un prêtre de l’Eglise orthodoxe ukrainienne qui a semblé donner une légitimité religieuse à la réhabilitation de SS. […] Comme vous l’avez judicieusement déclaré en mai 2012 […] “le Mal peut se produire sous une autre forme, si les gens sont indifférent à son émergence au début”. 

Nous sommes également profondément préoccupés par le fait qu’Oleg Pankevich, un député du parti ultra-nationaliste Svoboda, a également pris part à la cérémonie de ré-inhumation à Gologory. Comme vous le savez, les dirigeants de Svoboda, comme leurs homologues de Jobbik en Hongrie et d’Aube Dorée en Grèce, tiennent fréquemment des discours antisémites qui ont des implications inquiétantes. Dans ce contexte, les références fréquentes du leader de Svoboda Oleh Tyahnibok à une « mafia judéo-moscovite » prennent une signification sinistre. »

“Source : World Jewish Congress

Irina Farion

C’est une linguiste – encore moins modérée que ses acolytes….

Irina Farion
Irina Fahrion

Irina Farion agressant un autre député au Parlement

Ses “perles” sont innombrables. Voici les plus belles (liste non exhaustive vu sa productivité)

En 2010, en visite peu après dans une maternelle, elle explique aux enfants de 5 ans portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ». (Exemple Mikhalik au lieu du russe Misha, Natalochka au lieu du russe Natasha…). Les parents d’une petite Lizat portent plainte contre elle car a traumatisé la petite en lui disant que ceci signifiait “lécher”…

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle, explique aux enfants portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ».

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle, explique aux enfants portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ».

Irina Fahrion en 2010, en visite dans une maternelle

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle

“Source : korrespondent.net

0:14 Olenka, comme tu es belle.
0:15 Comment tu t’appelles ? – Micha (russe).
0:19 En bien, on va parler de Micha.
0:23 Comment on dit Micha en ukrainien ?
0:26 Micha en ukrainien est Mykhaïlo
0:29 Et si Micha habite en Angleterre il se serait appelé Michael
0:33 Et si Misha habite en France il se serait appelé Michel
0:37 Comme il habite en Ukraine on l’appelle Mykhaïlyk
0:42 Qu’est-ce que vous préférez Mykhaïlo ou Micha ?
0:44 Cris des enfants : « Micha ! » (russe)
0:46 Catastrophe
0:48 Catastrophe
0:50 Vous pouvez.
0:52 Demandez-moi mon prénom. – Attendez, chacun son tour
0:55 Comme nous sommes Ukrainiens, nous nous appelons Mykhaïlo
1:00 Je continue.
1:03 Comment tu t’appelles ? – Vika. Vika c’est diminutif de Victoria
1:07 Comment tu t’appelles ? – Olenka
1:10 Olenka, tu es très belle, ne sois jamais Aliona (russe)
1:12 Parce que si tu deviens Aliona, alors dans ce cas tu achètes une valise et tu t’en vas à Moscou.

Elle avait d’ailleurs indiqué peu après qu’il était nécessaire, au niveau législatif, d’engager des poursuites criminelles contre les gens qui ne veulent pas apprendre la langue ukrainienne. Une telle proposition a été exprimée le 3 Juin lors d’une émission politique présentée par Ostap Drozdov https://uk-ua.facebook.com/ostap.drozdov  “Sic” sur la chaîne de télévision “UT-Ouest” (http://zik.ua/)

« Nous avons 14 % d’Ukrainiens qui ont indiqué que leur langue maternelle était le Russe, qui est la langue de l’occupant. Cela indique une altération terrible de la conscience de ces 5 millions d’Ukrainiens dégénérés ; ils ont besoin d’être secourus. […] Il faudrait poursuivre et emprisonner ceux qui s’obstineraient à ne pas vouloir être secourus en apprenant l’Ukrainien.»

“Source : korrespondent.net

Comme a expliqué Farion, c’est comme ça que les Français font – on y emprisonne pour six mois les gens pour l’utilisation d’anglicismes…” [sic.]

Elle a aussi déclaré par ailleurs que « les électeurs du Parti des Régions étaient des criminels purs », et a indiqué à propos de l’Église Orthodoxe (du Patriarcat de Moscou) que : « une structure qui s’appelle le patriarcat de Moscou n’a rien à voir le christianisme ».

Il y a ça aussi :

N.B. : un ukrainophone pourrait-il traduire précisément son discours svp ? Et le poster en commentaire ? Merci ! 🙂

En juin 2012, elle déclare avoir obtenu le licenciement d’un conducteur de minibus de Lviv, car celui-ci avait refusé d’éteindre une radio musicale russophone et changer de poste (Source : korrespondent)

Le même mois, le parti des régions porte plainte contre elle au motif de ses propos sur la langue russe « D’où ça vient ça, la langue russe ? Sur quelle merde, pardonnez-moi, ça a poussé ? » (Source : Gazeta)

Le 8 mai 2013 Irina Farion déclare lors d’un rassemblement en la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale que la « victoire » soviétique ne serait jamais une fête en Ukraine. En réponse, le gouverneur de Harkov a déclaré Madame Farion « totalement débile ». (Sources : Pravda et Korrespondent)

En juin 2013, elle s’est adressée aux services de sécurité ukrainiens pour accuser 148 députés qui se sont adressés au parlement Polonais pour déclarer la tragédie de Volhynie comme génocide du peuple polonais. Le leader communiste Piotr Simonenko s’est dit attristé que la transplantation de cerveaux ne soit pas possible en Ukraine. (Massacre des Polonais en Volhynie, et sources Union, Gazeta, Glavred, Izvestia)

En avril 2014, elle a indiqué, à propos des députés qui s’adressaient à la Rada en Russe, que « seuls les cuistres et les occupants parlent une autre langue ; les cuistres, on les envoie se faire foutre, les occupants, on les fusille ». (Source : Bagnet et Korrespondent)

 

Fidèle à ses convictions, en charge, depuis le coup d’État, du prochain projet de loi sur les langues régionales [sic !], elle a indiqué toujours en avril 2014, à propos de la loi renforçant les sanctions pour « Séparatisme », visant les Ukrainiens russophones :

« Pour ma part, j’agirais beaucoup plus sévèrement contre les séparatistes : je les fusillerais tout simplement, pardonnez-moi.

Écoutez: l’ennemi se comporte en maître sur notre sol ! On devrait les chasser, comme en 1654 [NdT : Guerre Russo-polonaise]. C’est pourquoi le vote de cette loi est tout à fait justifié, et je pense que l’avenir de l’Occident le vaut. Nos hommes ont peur pour leur vie.

C’est pourquoi les créatures qui s’aventurent dans la voie du séparatisme ne méritent que la mort… »

“Source : TV-novosti.ru

Voici donc sa réaction le 3 mai 2014, le lendemain de l’incendie d’Odessa, sur sa page Facebook :

Bravo Odessa. Perle de l’esprit ukrainien. Patrie des grands nationalistes Ivan [père du second, homme d’État, médecin, écrivain] et Iouri Lipa [né à Odessa, médecin, poète, publiciste (nationaliste); rejoint l’UPA en 1943, fusillé par le NKVD en 1944]. Que le diable les brûle en enfer. Les meilleurs insurgés sont les fans de football. Bravo.”

Браво, Одеса. Перлина українського Духу. Батьківщина великих націоналістів Івана та Юрія Лип. Нехай горять чорти у пеклі. Найкращі повстанці це футбольні фани. Браво.

Bravo, Odessa. Pearl Ukrainian Spirit. Birthplace of the great nationalist Ivan and Yuri July. Let the devils burn in hell. Top rebels is football fans. Bravo.

“Bravo Odessa. Que le diable les brûle en enfer.”

Finalement, si on ne les fusille pas, mais qu’on les brûle, ça valide, quoi… Notez les 188 personnes en quelques heures qui “Aiment ça”…

Le point positif, c’est que les nazis, en général, font ce qu’ils disent… Le point négatif, c’est les Démocraties occidentales ne les croient jamais…

Dialogue surréaliste avec le journaliste du Monde suivant le dossier Ukraine :

“Olivier Berruyer : Irina Farion, vous connaissez… ?
Piotr Smolar : Non.
Olivier Berruyer : numéro 3 de Svoboda, députée très influente…
Piotr Smolar : encore Svoboda bon pfff...” [Piotr Smolar {journaliste du Monde suivant ce dossier} à Olivier Berruyer, Arrêts sur Images du 9 mai 2014]

C’est juste hallucinant de voir qu’il ne se soit pas intéressé aux 3 ou 4 députés centraux de Svoboda, un des 2 partis au gouvernement ukrainien, qui a 20 % des députés de la coalition majoritaire…

Quand je pose ma question, c’était de pure rhétorique, je ne m’attendais nullement à ce qu’il réponde non… (allez vois l’émission en entier, cela vaut le coup). Faites vous même l’expérience. Oubliez ce billet, et faites une recherche via Google sur Svoboda, pour essayer de comprendre ce parti. Et dites-moi en combien de temps apparait dans votre champ visuel Irina Farion. Allez, parce que je suis gentil, 10 minutes max… Elle a une belle fiche Wikipedia par exemple…

Bref, Le Monde, une certaine idée de l’investigation au service de l’information…

Igor Mirochnitchenko (Ihor Miroshnychenko)

Il a déclaré que l’actrice Mila Kunis n’était « pas une ukrainienne mais une “sale youpine” (griaznaia jidovka)  », et que l’homosexualité était responsable de la transmission de maladies sexuelles et du SIDA :

“Source : pravda

Igor Mirochnitchenko

Igor Mirochnitchenko

Igor Mirochnitchenko se fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au Siege de la FIFA fin 2013

Igor Mirochnitchenko se fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au Siege de la FIFA fin 2013

Il s’est également fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au siège de la FIFA fin 2013…

Mécontent que la télé ukrainienne ait diffusé des images du discours de Poutine accueillant la Crimée, il est allé demander gentiment au directeur de la télévision publique Alexander Panteleymonov qu’il démissionne :

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Voir aussi ici le commentaire assez “étonnant” d’euronews…

Vous savez quoi ? Il l’a fait… :

Le lendemain, le Premier ministre a condamné le geste – mais il n’a nullement réintégré l’ancien Directeur…

Ah oui, au fait, Igor Miroshnichenko est le député désormais en charge de la liberté d’information du pays…

Voilà comment le journaliste Piotr Smolar relate l’incident pour Le Monde : “C’est un député des rangs de Svoboda qui a tenté, comme une petite frappe, de forcer physiquement le directeur de la télévision publique à la démission.” “Tenté de forcer”…

Étonnante cette forme de complaisance avec les néonazis, non ? – toujours une excuse, un mot pour enjoliver la réalité… On le croirait entendre parler de talibans combattant les Russes avant 2001…

Je vous laisse apprécier le débat hallucinant mais passionnant que j’ai eu avec lui à Arrêts sur Images…

C’est un député des rangs de Svoboda qui a tenté, comme une petite frappe, de forcer physiquement le directeur de la télévision publique à la démission. Les députés de Svoboda ont aussi, souvent, commis la bêtise de huer, à la Rada, les députés du Parti des régions s’exprimant en russe.

Igor Mirochnitchenko au parlement

Igor Mirochnitchenko au Parlement

Edouard Leonov et Ruslan Zellik

Ces deux députés “potaches” montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Edouard Leonov et Ruslan Zellik montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprémaciste blanc David Lane)

Edouard Leonov et Ruslan Zellik montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprémaciste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

L’actualité d’Oleh Tyahnybok

Comme le chef est évidemment député, je vous redonne ses dernières déclarations.

D’abord, après l’incendie d’Odessa – amusant quand même, pas un “journaliste” ne s’intéresse à ce que fait et déclare Svoboda pendant ce temps…

Sur le communiqué de Svoboda, on lit une déclaration reprenant ses propos :

Ce sang est sur les mains de Poutine. Il est l’organisateur de ce massacre, qui a été conçu pour devenir le déclencheur d’une crise dans tout le Sud-Est de l’Ukraine.

C’est seulement le sacrifice de simples Ukrainiens d’Odessa, qui marchaient sous les balles des terroristes, lors d’une opération anti-terroriste menée par la population et la police dans le but de protéger l’Ukraine, qui a permis de détruire le plan de Poutine.

D’autre part, le grand nombre de victimes a probablement été causé par le fait que la majorité de nos organes de sécurité restent contrôlés par ceux qui ne servent pas le peuple de l’Ukraine mais la Russie. Par conséquent, sans épuration (“lustration”) immédiate et radicale, il n’y aura plus d’espoir de préserver l’intégrité de l’État ukrainien. […]

Hier, les événements tragiques d’hier à Odessa, où les unités terroristes armées de Poutine ont attaqué une marche pacifique ukrainienne [!!!], qui a conduit à la mort de dizaines de personnes, ainsi que les meurtres de masse, [!!!], les enlèvements et la torture de citoyens en Crimée occupée [!!!] et dans le Donbass indiquent que la terreur anti-ukrainienne et la réalisation d’un nettoyage ethnique fait clairement partie des objectifs des saboteurs de Poutine en Ukraine.

Cyniquement, en se cachant derrière les slogans de protection des droits des russophones, les terroristes de Poutine se livrent une guerre pour la destruction des patriotes ukrainiens dans les régions du sud-est du pays, tout comme cela a été le cas à l’époque de Staline. Ces activités relèvent de la compétence de la Cour Pénale Internationale en tant que crimes contre l’Humanité. Nous devons tout faire pour conduire les exécutants de Poutine et leurs commandants depuis Moscou face au Tribunal de La Haye. […]

Svoboda exige du gouvernement qu’il arme immédiatement les patriotes volontaires qui sont prêts à protéger l’intégrité territoriale de l’Ukraine et de contrer les terroristes, les armes à la main. Seule une action décisive, avec l’usage résolu de la force, pourra arrêter les terroristes de Poutine.

Les criminels doivent être punis. Si le gouvernement refuse de s’en charger, les patriotes ukrainiens s’en chargeront eux-mêmes. Nous ne laisserons pas la terreur anti-ukrainienne s’emparer de notre pays.”

Ils sont forts les nazis quand même…

Enfin le 7 mai, les députés communistes ont été virés d’une séance à huis-clos au Parlement.

Un députe, le leader du Parti Radical, Oleg Lyashko, a écrit sur sa page Facebook :

“Le Parlement a voté pour éliminer de la salle, la faction communiste. Événement historique. J’espère que très bientôt nous interdirons ce parti traître”.

Le leader de Svoboda Oleg Tyagnibok a déclaré pour sa part :

“Après l’expulsion de la salle des séances de la faction du Parti communiste, la Verkhovna Rada d’Ukraine a pu commencer à “travailler de façon normale. Avant, nous n’étions plus en mesure d’obtenir le nombre de voix requis, par la faute du sabotage de certains députés, sur presque toutes les lois en discussion.”

Bah oui : il est minoritaire au Parlement, sabotaaaage ! Donc on expulse les communistes, et du coup, zou, on est majoritaire !

Le procureur général de Kiev (toujours, de Svoboda) a déclaré :

Je pense que je vais bientôt proposer (de lever l’immunité) de plusieurs députés qui commettent des crimes et portent atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine“(Source)

Cela a été fait le 8 mai (les journalistes faisaient le pont j’imagine) :

Le Parlement à huis clos a donné au procureur général par intérim le droit d’engager le retrait de l’immunité des députés” (loi votée par 227 députés – sur 449 en théorie). Source.

Tout roule !!! 🙁

Conclusion

Mais comme l’a dit Laurent Fabius le 11 mars :

“Le parti Svoboda est un parti plus à droite que les autres, [mais il n’est pas] d’extrême droite” [Laurent Fabius, 11 mars 2014, France Inter]

Ouaip, des boys-scouts, quoi.. Le ministre doit lire Le Monde je pense, (à moins que ce ne soit le contraire….) :

“Il y avait de la part de Svoboda [en 2004], la volonté, afin de gagner plus d’influence sur la scène politique ukrainienne, d’accomplir une sorte de mue, de la même façon que la ligue du Nord en Italie a accompli cette mue, ou d’autres organisations assimilées vraiment à la droite néo-nazie ou droite extrême, ont accompli en Europe.. […] On ne peut pas établir un signe d’égalité entre Svoboda et … et… le nazisme, c’est juste, c’est un mensonge.” [Piot Smolar {journaliste du Monde suivant ce dossier} à Olivier Berruyer, Arrêts sur Images du 9 mai 2014, 10e minute]

“Piotr Smolar : Est-ce qu’il y a au sein du parti Svoboda, est-ce qu’il y a des gens qu’on peut assimiler à une idéologie xénophobe voire même néo-nazie ? Très certainement.
Daniel Schneidermann : Mais majoritaires, minoritaires, marginaux dans le parti ?
Piotr Smolar : Je n’en sais rien [sic.], je ne peux pas vous dire, ce que je peux vous dire…
Olivier Berruyer : Vous n’êtes pas le journaliste du Monde ? Ce serait bien de savoir quand même…
Piotr Smolar : Ce que je peux vous dire encore une fois, c’est ce que j’ai tenté de vous expliquer au début, mais sur ces sujets là, où il y a une hystérisation du débat, je me demande s’il y a de la place pour la nuance et la complexité [de ce parti là]… […] Piotr Smolar : Vous avez commencé par dire et je vous l’ai répété, vous avez dit Kiev égal néo-nazi
Olivier Berruyer : Non, j’ai dit Svoboda égal néo-nazi
Piotr Smolar : Vous l’avez dit vous l’écrivez, vous l’avez dit sans cesse
Daniel Schneidermann : on ne peut pas savoir ? Parce que la controverse sur Svoboda ça fait des semaines qu’elle dure et on n’arrive pas à savoir… […] Piotr Smolar : En fait.. comment dire… la discussion que nous avons me confirme dans une tristesse personnelle et dans un regret c’est que le… c’est que j’ai vraiment le sentiment que la propagande russe l’a emporté dans cette guerre de façon éclatante. Éclatante.” [Arrêts sur Images du 9 mai 2014]

À vous de vous faire votre propre idée, maintenant que vous avez plus d’informations… 🙂

En tous cas pensez bien que si, vous, grâce au Monde, à Libé, au Figaro, à TF1, à France Inter, vous n’êtes pas au courant de ça, les Ukrainiens russophones et les Russes, eux, el sont – d’où des conséquences politiques…

Et comme, en Géostratégie, il faut aussi essayer de se mettre dans la tête de l’autre pour comprendre sa vision, son mode de pensée, ses intérêts et sa stratégie, demandez-vous ce que doit penser Vladimir Poutine :

  • quand Hillary Clinton ou Wolfgang Schäuble le comparent subtilement à Hitler – pour avoir accepté la volonté populaire issue d’un referendum (dont le résultat a été parfaitement conforme à 6 ans de sondages !);
  • quand le vice-chancelier allemand, pour le critiquer, ose dire que “la Russie est visiblement prête à permettre à ses chars de franchir les frontières européennes” ; s’exprimant à Berlin avec à ses côtés le Premier ministre français Manuel Valls, il a exhorté l’Europe à se souvenir des leçons des deux guerres mondiales et à ne pas tenir sa liberté et sa sécurité pour acquises (Source : Les Echos, cf. post 12h45) – alors que les Ukrainiens de l’Ouest ont aidé Hitler en 1941 ;
  • quand il pense que 27 millions de soviétiques sont morts pour combattre le nazisme ;
  • quand il pense que les USA ont déjà soutenu des anciens nazis pour combattre l’URSS ;
  • quand il pense que les USA ont déjà soutenu des talibans pour combattre l’Armée Rouge en Afghanistan ;
  • quand il voit que l’Occident soutient le gouvernement de Kiev, et veut le sanctionner parce que les russophones de l’Est s’agitent sévèrement et que la présidentielle risque de ne pas se tenir correctement – alors qu’il y a bien 5 à 10 russophones qui meurent tous les jours, et que l’armée ukrainienne tire sur le peuple (les Résistants ?), et que l’Occident n’a jamais fourni une preuve crédible de l’implication russe (mais seulement un trucage manipulatoire grossier tamponné “Gouvernement ukrainien + Gouvernement USA”)…
  • et, cerise sur le gâteau, quand il voit sur le site internet de la Maison Blanche une pétition de citoyens américains pour qualifier son pays “d’État soutenant le terrorisme” :

À suivre…

 

198 réponses à [U3-7] Députés de Svoboda : cachez ces néonazis que nous ne saurions voir…

  1. Darks67 Le 14 mai 2014 à 06h39
    Afficher/Masquer

    En France il est interdit de tenir des propos raciste. Mais rien n’empêche notre gouvernement faux cul de les soutenir en dehors de nos frontière, parti comme c’est demain ces enfoirés seront chez nous. Enfin ils le sont déjà, Fabius nous le confirme.


    • Pravda Le 14 mai 2014 à 14h41
      Afficher/Masquer

      ENORME:
      selon des résultats préliminaires d’enquète au parlement ukrainien, les balles retrouvées dans les manifestants victimes à maidan ne correspondent pas à celles des berkout !

      rt.com/news/158864-kiev-snipers-not-berkut/


  2. Patrick Luder Le 14 mai 2014 à 07h07
    Afficher/Masquer

    Juste condamner les partis extrémistes est un peu trop facile …
    il faut aussi chercher à comprendre ce qui pousse des gens
    à se lever contre l’autorité en place,
    à développer des attitudes racistes.

    Est ce que la conduite du pays est devenue à ce point inacceptable ?
    Est-ce que la vie sociale est devenue à ce point inexistante ?
    Est-ce que l’effondrement de l’économie était inévitable ?
    Quels rôles les politiques ont-ils joués contre tous ces problèmes ?

    Enfin si le néonazisme est devenu autant actif, n’est-ce pas parce qu’à la base il y a des problèmes qui sont devenus à un tel point inacceptable ?

    Non, je ne soutiens absolument pas cette ode au nazisme, je me pose juste des questions sur ce qui pousse des gens à tomber dans un tel extrémisme …


    • V_Parlier Le 14 mai 2014 à 10h02
      Afficher/Masquer

      Rappelons que les nazis, même s’ils restent surreprésentés dans le gouvernement ukrainien en rapport du soutien populaire, ont pris ce pouvoir par la force. Avec le soutien médiatique et politique de puissances étrangères. Aujourd’hui ils gavent le peuple de propagande non seulement mensongère mais mortifère qui entretient la guerre civile. Le problème est aujourd’hui là. Les premières manifestations populaires (naïvement manipulées par une UE qui prétend apporter le bien-être) ont servi de “décor” et de camouflage pour procéder à un coup d’Etat pur et simple.


    • Lamonette Le 14 mai 2014 à 10h28
      Afficher/Masquer

      A l’attention de Monsieur LUDER,

      Je devine aussi que ce qui se joue devant nos yeux est aussi une formidable bataille de l’information.

      Monsieur BERRUYER passe bcp de temps à tenter de ré équilibrer cette discussion. Qu’il en soit remercié une nouvelle fois.

      Cela n’empêche pas de développer son sens critique, comme d’ailleurs Monsieur BERRUYER semble le faire sur les vidéos d’Odessa.Au contraire.

      Je viens de visionner un truc sur RTS, site indiqué par un autre contributeur du blog, sur les incidents de MARIOPOUL.

      Tout ceci est difficile à analyser avec objectivité. Le journal rapporte les conclusions d’un blogueur indiquant que celui tué par balle aurait en fait servi de bouclier humain, perdu au milieu d’échanges de balles.

      En revanche, en revoyant ce matin, les photos d’empoignade à la Rada fin 2012, dont je suis quasi certaine qu’elles nous avaient été montrées, avant , avec un petit rire suffisant devant la pauvreté de la démocratie ukrainienne, l’on comprend et l’on devine que certains sont quasi disqualifiés pour s’exprimer sur ce blog, comme moi, française, et pour le moment, tranquillement assise au chaud.

      Je suppose que cette partie ukrainienne du blog est née de l’exaspération de Monsieur BERRUYER à n’entendre qu’un son de cloche.

      C’est donc en termes que j’ai souhaités mesurés que j’ai écrit aux députés qui me paraissaient pouvoir être touchés ( raisons personnelles, engagement politique etc…) pour demander un débat et un vote car je crois bien que la Constitution les impose au bout d’un certain temps d’engagement de forces armées de la France à l’étranger. Et je crois que Otan ou pas Otan, cela marche quand même.

      Ce qui me glace d’effroi , c’est le suivisme voire le devantisme ( ouaip, un néologisme) dont notre gouvernement fait preuve à l’égard des US, rompant en cela , de façon trop évidente pour moi, avec une certaine tradition. Certes, ce n’est pas même Monsieur HOLLANDE qui a décidé de notre rattachement à l’OTAN. En revanche, depuis, son arrivée, quel entrain à relayer la voix de son maître….


      • ERIC.BRESIL Le 14 mai 2014 à 12h21
        Afficher/Masquer

        Comme vous je remercie Olivier pour le travail indispensable qu’il fournit.Je suis outré par le fait que notre politique anti-Russe puisse être une justification aux actes de ces gens-là, comme vous je vais de ce pas écrire aux députés afin de voir dans quel condition il serait possible d’ouvrir une enquête parlementaire concernant notre politique en Ukraine. Je suis outré que l’ on puisse ainsi bafouer la mémoire de toutes les victimes du nazisme en Europe et j’ avoue ne pas bien comprendre l’ attitude Polonaise!
        c’est un vrai scandale et on peut déjà considérer que notre attitude vis-à-vis de la crise Ukrainienne ne peut plus aboutir qu’à un éclatement du pays, voir à une guerre civile et l’on ne pourra pas accuser les Russes. Cette fois-ci, c’est vous qui êtes dans le camp nazi, un peu comme sous vichy, pensez-y messieurs Hollande et Fabius.


      • DOZIER Le 14 mai 2014 à 20h14
        Afficher/Masquer

        Ils ne peuvent pas faire autrement que suivre.
        Si les US arrêtent de fournir les dollars enquantités, les banques françaises s ‘effondrent.
        Et il en va de même pour la plupart des autres pays de l’UE.

        Ceci, expliquant cela…


    • C Balogh Le 14 mai 2014 à 10h34
      Afficher/Masquer

      Patrick,

      les nazis ont récupéré cette manifestation contre les corrompus du gouvernement Ianoukovitch.
      Les nazis, commandités par les usa et l ue mettent l ukraine à feu et à sang pour ses richesses en matières premières et pour amener l’OTAN à la porte de la Russie.
      On sait que Ianoukovitch était corrompu(certainement pas plus que vos décideurs ni que les nôtres, mais eux sont mieux organisés pour se planquer et rester secrets(Cahuzac))
      C’est assez simple?C’est la mode usa depuis longtemps d’envoyer des agitateurs là où ça les intéresse, vous l’ignoriez?


  3. Kiwixar Le 14 mai 2014 à 07h18
    Afficher/Masquer

    “Le parti Svoboda est un parti plus à droite que les autres, [mais il n’est pas] d’extrême droite.”

    “Mon fils chômeur s’est payé un appartement de 7 millions d’euros plus cher que les autres, mais il n’est pas hors de prix.”

    “Le Rainbow Warrior était un bateau plus embêtant que les autres, mais il n’était pas insubmersible”.

    “Le sang était contaminé, mais il n’était pas empoisonné”.

    “Ministre des Affaires Etrangères, mais pas responsable” (de tout ce qui pourrait arriver, y compris une vitrification nucléaire de l’hémisphère nord)

    “Ministre du Développement International, mais pas responsable de la signature du TAFTA”


    • archanonyme Le 14 mai 2014 à 13h12
      Afficher/Masquer

      (kiwixar) je vous rejoint entièrement

      Question que je me pose depuis un certain temps ; on fait quoi (je suis sérieux) on s’expatrie de l’europe au plus vite (car franchement entre ceux qui ne voit rien, ceux qui ignore, et ceux qui complote et collabore, vous voulez faire quoi sérieusement ) ?


      • rototo Le 14 mai 2014 à 18h57
        Afficher/Masquer

        avaaz est avant tout une excroissance du departement d’état americain, hein ^^

        pendant que tu fais tes 50 sondages qui defilent dans la petite colonne de droite avec 5 secondes de visibilité pour chaque, ceux qui sont maintenus/promus en tete de gondole pendant des mois collent etrangement bien avec les preocupations americaines, de l’atomisation de la lybie ou de la syrie (en general il s’agit officiellement de sauver des chti nenfants. avec le resultat qu’on connait) à l’ingerence douteuse au Soudan/en Iran, liste non exhaustive


  4. perceval78 Le 14 mai 2014 à 07h24
    Afficher/Masquer

    Les americains semblent plus préoccupés par les dollars que par les symboles.
    Pendant que Biden père demande aux ukrainiens de lutter contre le cancer de la corruption
    Biden fils devient directeur d’une compagnie de recherche gazière ukrainienne

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-13/farce-complete-joe-bidens-son-joins-board-largest-ukraine-gas-producer

    Il semblerait qu’il y ait également dans le coup le copain d’un beau fils de John Kerry , on est entre amis .

    http://thefederalist.com/2014/05/13/9-questions-to-ask-about-bidens-work-with-a-gas-company-in-ukraine/

    Evidemment les russes s’en sont apercus :

    http://rt.com/business/158660-biden-son-ukraine-company/

    Qui est le propriétaire de cette compagnie :

    http://antac.org.ua/en/peps/mykola-zlochevsky/

    Biden père appelle à lutter contre le cancer de la corruption en ukraine

    http://www.youtube.com/watch?v=CYmRNf61cok

    http://www.youtube.com/watch?v=6HWZJyEpVC0

    http://www.kyivpost.com/content/ukraine-abroad/new-york-times-biden-urges-ukrainian-leaders-to-fight-cancer-of-corruption-344558.html


  5. jard Le 14 mai 2014 à 07h48
    Afficher/Masquer

    Merci aux Ukrainiens de nous montrer des évidences, l’absence de frontières n’interdit pas la haine, le nationalisme, la guerre et le Nazisme. Nous avons tout en un pack complet. Et, bien sûr, nos amis européistes n’y réfléchissent pas et continuent d’ânonner, “la fin des frontières, c’est glop glop”. Je suis persuadé que nous devons prendre l’habitude de réfléchir en tenant compte de la réalité. Il ne servirait à rien que l’UE s’achève par une catastrophe pour que nous replongions immédiatement dans un nouveau délire.


    • jducac Le 14 mai 2014 à 14h03
      Afficher/Masquer

      @ jard Le 14 mai 2014 à 07h48

      Merci aux Ukrainiens de nous montrer des évidences, l’absence de frontières n’interdit pas la haine, le nationalisme, la guerre et le Nazisme. Nous avons tout en un pack complet. Et, bien sûr, nos amis européistes n’y réfléchissent pas et continuent d’ânonner, “la fin des frontières, c’est glop glop”.

      Merci de faire part de cette très pertinente et éclairante observation. Sans l’avoir voulu les Ukrainiens paient cher pour nous faire prendre conscience des limites idéologiques. Même celles qui sont fondées sur des sentiments d’ouverture aux autres et sur des aprioris d’interpénétration et d’échanges qu’on n’imagine que bénéfiques, présentent des risques. Il convient de les prévenir par des filtrages et des contrôles adaptés.

      La nature nous montre par de nombreux exemples qu’il lui a été nécessaire de mettre en place des barrières, des frontières afin d’y opérer des tris et ne laisser passer dans un sens et dans l’autre que les éléments dont la migration est bénéfique. Notre peau qui sépare nos tissus vivants de leur environnement en est un bel exemple Elle joue un rôle éminent dans la préservation de notre organisme.

      Beaucoup de nos dirigeants sont des idéalistes naïfs. Leur manque de pragmatisme et l’insuffisance de leur souci de prévention des risques, exposent indument et dangereusement les peuples qui les ont élus avant tout pour assurer la survie et la perpétuation de leurs lignées. Certainement pas pour lancer leur pays dans des aventures d’apprentis sorciers négligeant de prendre en compte les enseignements de l’histoire et de la réalité de la vie.


      • casper Le 14 mai 2014 à 14h56
        Afficher/Masquer

        Votre problème d’extrapolations a base de faits sans aucun rapport avec la choucroute ne s’arrange pas…


        • jducac Le 14 mai 2014 à 17h35
          Afficher/Masquer

          @ casper Le 14 mai 2014 à 14h56
          Désolé cher contradicteur. Il ne s’agit pas « d’extrapolations » mais de l’exploitation des « similitudes » et « analogies » qui est très souvent source de richesse.
          Travaillez, prenez de la peine : c’est le fond qui manque le moins…..le travail est un trésor.
          Comprenez-vous ce qu’a voulu faire comprendre La Fontaine ?

          http://www.cnrtl.fr/lexicographie/similitude

          Bien cordialement.


  6. astap66 Le 14 mai 2014 à 08h17
    Afficher/Masquer

    Sur le site du Grand Soir, une interview d’une socialiste ukrainienne à un quotidien espagnol, qui donne son regard sur la révolution de Maidan et les néo nazi.
    Olivier Berruyer avait tapé dans le mille !
    Très intéressant

    http://www.legrandsoir.info/plongee-au-coeur-de-la-crise-politique-ukrainienne.html


  7. ig Le 14 mai 2014 à 08h32
    Afficher/Masquer

    A partir de 18h00 ce soir, soirée en direct de Mediapart, en accès libre.
    De 19h00 à 20h00, sur l’Ukraine,avec Jacques Sapir ( dont je recommande le blog Russeurop)

    Non,je ne fais pas de pub pour Mediapart, mais Sapir a des choses intéressantes à dire sur l’Ukraine.

    Programme complet http://blogs.mediapart.fr/blog/la-redaction-de-mediapart/070514/mercredi-14-mai-cambadelis-cosse-et-melenchon-pour-un-special-en-direct-sur-mediapart


  8. Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 08h38
    Afficher/Masquer

    Aux gens de l’est de l’Ukraine.
    Arrivé au point où en est la situation, ne vaudrait-il pas mieux de partir tout simplement ? Passer la frontière, s’installer en Russie ? Je sais, il n’est pas facile de tout abandonner, sa maison, sa terre … Je sais de quoi je parle étant un descendant de ces pieds-noirs d’Algérie qui ont du fuir bien que n’étant pas des colons (mon grand-père était cordonnier à Constantine et ma grand-mère y faisait des ménages). Réfléchissez-y, on ne peut pas discutez avec des fous.


    • ig Le 14 mai 2014 à 09h14
      Afficher/Masquer

      Un peu facile, non? Vos voisins viennent dans votre jardin vous dire que vous ne devez plus semer Kokopelli mais Monsanto, et vous partez vivre dans un autre pays?


      • C Balogh Le 14 mai 2014 à 10h24
        Afficher/Masquer

        Xavier Moreau (il vit en Russie et y travaille depuis 12 ans)pense que c’est la Galicie qui pose problème, effectivement, en Galicie la “tradition” SS est bien implantée.Il prône que l’Ukraine doit de débarrasser de la Galicie, je ne suis pas loin de partager son avis.


        • Lamonette Le 14 mai 2014 à 10h54
          Afficher/Masquer

          Développez, développez, cela m’intéresse car je n’ai pas lu.

          On fait quoi? On les fourgue à qui? dans la mesure naturellement où l’on prendrait le risque de jeter le bébé avec l’eau du bain…et donc de généraliser..

          L’emporte pièce, c’est bien pour préparer les gâteaux des gosses. Sorti de cette utilisation, l’instrument semble un peu limité…


          • C Balogh Le 14 mai 2014 à 11h24
            Afficher/Masquer

            à Lamonette
            mais ça n’est pas nos affaires ce qu’ils en feront, nos affaires sont que notre gouvernement fait copain avec Kiev, c’est tout.Nous n’allons tout de même pas pratiquer l’ingérence que nous dénonçons, le lien pour Moreau, pas compliqué tapez Xavier Moreau, j’ai mis le lien dans une autre article mais où exactement,??(en fait, je l’ai emprunté à un autre commentateur ici sur les crises)Si j’ai mis ce point de vue de Moreau, c’est juste pour interpeller sur un AUTRE point de vue d’une personne qui vit en Russie (ceci dit en passant, il a pas l’air de vivre malheureux dans cette soi-disant Russie sous-developpée)

            je donne mon avis(solution peut-être bonne pour l’Ukraine?) en personne responsable mais je n’ai pas la prétention de régler les problèmes de ce pays)ou de détenir LA vérité.
            Crt


            • JMS... Le 14 mai 2014 à 15h46
              Afficher/Masquer

              Suivez plutôt Alexandre Latsa : http://alexandrelatsa.ru/


            • C Balogh Le 14 mai 2014 à 17h42
              Afficher/Masquer

              à Phane,
              Pas de souci, c’est dans ma nature la méfiance, c’est hériditaire, presque…..
              Moreau est ce qu’il est, cela n’empêche que ce qu’il écrit traite bien l’info, ça s’arrête là, j’ai pas l’esprit à être fan ni de lui,ni de personne.


        • André Le 14 mai 2014 à 13h39
          Afficher/Masquer

          Je suis entièrement d’accord, pour paraphraser le Père Ubu, il n’ y aurait pas de Galicie, il n’ y aurait pas de problème ukrainien!


          • téléphobe Le 14 mai 2014 à 16h55
            Afficher/Masquer

            Mais il y aurait quand même l’OTAN (en emporte les bombes au phosphore).
            Et s’il n’y avait pas d’Ukraine il n’y aurait pas de Galicie !
            On croirait entendre Normal 1er dans un discours de politique étrangère ;o)
            Et Julie d’ajouter “S’il n’y avait pas Valoche…”.
            C’était un peu d’humour.


      • Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 10h43
        Afficher/Masquer

        Si mon voisin me met un fusil sur la tempe, je crois que j’y songerai sérieusement


      • V_Parlier Le 14 mai 2014 à 10h47
        Afficher/Masquer

        ig,
        Si le gouvernement approuve et impose cette pratique et qu’aucun mouvement ne peut l’empêcher, oui, mieux vaut vivre ailleurs que de finir non seulement persécuté mais aussi haï suite à une propagande mensongère incriminante.


        • archanonyme Le 14 mai 2014 à 13h18
          Afficher/Masquer

          Et si cela demain cela arrivait chez vous que feriez-vous (je parle de la guerre) ? Depuis quelque année j’envisage de m’expatrier de l’Europe car je suis en désaccord et j’ai peur pour l’avenir. Il est temps peut-etre de regarder la vérité en fasse et de partir, que pouvons nous faire ?


    • ANNA Le 14 mai 2014 à 10h11
      Afficher/Masquer

      Thierry Dechambre,
      Vous êtes fous ? Ils sont sur leur propres terres, leur parents ont combattu l’armée Hitlérienne, Le Donbass a lui tout seul, a une territoire plus grande que la Moldavie (l’existence de la Moldavie comme un État-confetti ne vous gêne pas ?), et la population de plus 7 millions d’habitants. Pourquoi voulez vous qu’il partent ?

      Et d’ailleurs, pourquoi la DISSOLUTION DE L’URSS ne vous a pas dérangé en1991, mais une certaine “réunification” depuis vous dérange ?


      • Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 10h38
        Afficher/Masquer

        Chère Anna,
        point tant de haine ! Ai-je parlé de la dissolution de l’URSS dans mon commentaire ?
        Pour moi, ces gens (les pro-russes) sont les victimes, les opprimés. Je ne désire pas qu’ils abandonnent leurs terres. Je me pose simplement cette question : faut-il absolument que le sang coule ?


        • ANNA Le 14 mai 2014 à 11h46
          Afficher/Masquer

          Quand les gens défendent leur terre, le sang coule toujours.


          • VladP Le 16 mai 2014 à 21h31
            Afficher/Masquer

            Merci Anna! Je n’avais pas lu votre réponse à M. Dechambre avant de rédiger la mienne (voir ci-dessus).
            Je ne suis pas russe de langue, mais je le suis au moins dans ma façon de penser!
            En tous cas, on se rejoint parfaitement là-dessus! 🙂


        • skirlet Le 14 mai 2014 à 12h08
          Afficher/Masquer

          Ne confondez pas l’Algérie et l’Est de l’Ukraine. Ces régions-là ne sont pas des colonies russes. D’ailleurs, le terme “pro-russes” n’est pas correct : ce sont des poputaions russophones. Leur dire de partir est très énervant. Et le sang qui coule est à reprocher aux groupes nationalistes, non aux habitants de l’Est qui veulent une simple autonomie… Au moins que Kiev les pousse définitivement vers la sortie.


          • Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 12h29
            Afficher/Masquer

            Le meilleur combat est celui que l’on évite. » (Gichin Funakoshi).


            • archanonyme Le 14 mai 2014 à 13h36
              Afficher/Masquer

              Je suis du même avis. Vous savez qu’ils y a une règle (elle est même mathématique). Pourquoi les gentil gagne à la fin (on le voit dans 99% de notre imaginaire populaire). Les méchant sont tellement méchant qu’ils sont capable de s’entre tue (c’est comme une règle d’or qui est définie mathématiquement, une sorte de constante dans l’univers)

              +x- = –
              -x- = +
              +x+= +

              mathématiquement il y plus d’ensemble positif que de négatif dans l’univers c’est une règle d’or mathématique, une constant. Donc cela semble aussi s’applique dans le monde des hommes. Donc il faut attendre, et il faut éviter le combat et même partir si ils le faut, et attendre que l’équilibre se fasse. Je pense qu’il sont tous de loups, tous nos soit disant dirigeant, a part quelque exception ! Je crois pas en un monde utopique capable de corriger ce genre de loups. Voila pourquoi je suis devenu très spirituel et considère ce monde comme un passage vers un autre monde qui lui ne permettra pas a ces loups d’agir et croyez moi, ce monde n’est pas le monde réel, ils y a un autre monde et je le ressent chaque jour de plus en plus. Un très bon film qui parle un peut de cela ( http://www.youtube.com/watch?v=3chv4eYU2MQ )


      • V_Parlier Le 14 mai 2014 à 10h50
        Afficher/Masquer

        On n’approuve pas leur exil forcé !
        Simplement on s’imagine dans cette situation (d’où l’exemple de “ig” qui imagine quelque chose susceptible de se passer en UE: La dépendance alimentaire totale imposée par les lobbies agro-alimentaires US, au moyen de la terreur et de la désinformation. Mais on peut chercher d’autres exemples).


        • ig Le 14 mai 2014 à 11h22
          Afficher/Masquer

          Mon exemple n’était là que pour appeler les commentaires.

          D’une part, si on vous met un fusil sur la tempe, vous partez. Soit, vous légitimez donc l’usage de la violence et le droit du plus armé à faire la loi.

          D’autres part, vous mettez une condition, que le gouvernement approuve et impose cette pratique. Un gouvernement démocratiquement élu et non issu d’un putch, je présume?

          Il y a il me semble un pb là à tout mélanger, des pieds noirs( mais qui ne sont pas des colons, hein! c’est quoi des colons, pour vous?) forcés de partir, c’est un peu l’Algérie, tu l’aimes ou tu la quittes!, non? C’est ça que vous vous voulez dire avec les ukrainiens de l’est?


          • Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 11h38
            Afficher/Masquer

            Moi non plus je ne pensais pas déclencher une telle fureur de commentaires.
            Ce que je voulais dire par nous n’étions pas des colons (le mot était peut-être mal choisi en effet) était que ma famille ne faisait pas partie de ces nantis qui assis sur une position dominante en profitait pour exploiter le travail de la population locale (j’évite le mot indigène) et s’enrichir toujours plus.
            Ce que je voulais dire dans mon commentaire c’est que lorsque vous vous trouvez acculé à une situation où il ne semble plus y avoir que 2 solutions : tuer ou être tuer, ne vaut-il pas mieux cesser de jouer.


            • ig Le 14 mai 2014 à 12h00
              Afficher/Masquer

              L’intérêt des échanges, c’est de pouvoir être critiqué et avoir à préciser sa pensée.
              Quant à quitter le jeu, vous auriez dû dire cela à mon père quand, engagé volontaire à 18 ans dans la marine nationale en 1939, il est passé du côté des forces libres en 1940.
              Il disait d’ailleurs, bien plus tard, quand on le taxait de héro: vous savez, vous dites aujourd’hui que je suis un héro, si nous avions perdu la guerre,vous diriez que suis un traître. Ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire. J’ai juste fait ce que je pensais juste.”

              Ah, le bruit des pantoufles….


            • skirlet Le 14 mai 2014 à 12h11
              Afficher/Masquer

              L’Algérie c’est la France, hein ? C’est fou comment certains Français ont du mal à admettre que c’était une colonie.


            • C Balogh Le 14 mai 2014 à 12h24
              Afficher/Masquer

              Mes parents ont préféré quitter la Hongrie en 56, ils ont tout laissé(famille, biens) pour l’idéal de la liberté d’expression, je ne les en remercierait jamais assez même si cela est dur de partir dans la vie sans la facilité évidente que m’aurait procuré l’héritage d’une partie de leurs patrimoines respectifs.
              Perso, je préfère vivre 3 jours debout que 30 ans à genoux sous quelque joug que ce soit(bon, liberté est toute relative, on n’est d’accord)


            • skirlet Le 14 mai 2014 à 12h34
              Afficher/Masquer

              Il y a une autre option : se défendre.


            • Thierry Dechambre Le 14 mai 2014 à 13h03
              Afficher/Masquer

              C’est fou, j’ai l’impression de ne pas arriver à me faire comprendre. Alors je vais essayer d’être clair. De tous temps et en tous lieux des gens se sont rendus sur des terres étrangères et ont dit aux populations autochtones :”maintenant ici c’est chez nous, vous allez devenir nos serviteurs ou on vous tuent (l’un n’excluant pas l’autre)”. Donc à ce point là, 3 solutions. 1 on fait ce que l’on nous dit et on devient de gentils esclaves bien dociles. 2 on prend les armes et on se prépare pour un bain de sang. 3 on va voir ailleurs si l’herbe est plus verte. Quelle est la meilleure solution ? Je ne sais pas, mais les 3 existent.


            • skirlet Le 14 mai 2014 à 13h15
              Afficher/Masquer

              Vous proposez de déplacer 7 millions de personnes ? Ou, à l’époque de la Seconde guerre mondiale, d’éviter le combat et de se soumettre aux nazis ? Il faut tout de même peser les conséquences d’une telle soumission.
              Donetsk et Lougansk ont choisi une tentative de résoudre la situation par la voie de référendum et l’autodétermination.


      • Lamonette Le 14 mai 2014 à 11h08
        Afficher/Masquer

        On retombe, à chaque coup, sur la distinction nécessaire entre nation et état.

        On se heurte , comme un papillon de nuit, sur la chandelle…Y a des précédents étranges.

        La Russie, pas plus bête qu’une autre, en tient compte. Chez les juristes, cela se dénomme l’effet d’estoppel: tu tords le bras aux grands principes ( intangibilité des frontières etc) quand cela t’arrange, souffre un peu que je te fasse de même.

        Mais en proposant … un fédéralisme, ce qui paraît tout de même une solution neutre permettant d’envisager, avec plus de calme, les 20 ans à venir.

        Alors là, que les débats se multiplient à l’envie dans un proche avenir ….je n’en doute pas une seule seconde.

        Et d’ailleurs, vive l’Ecosse libre.


        • Suzanne Le 14 mai 2014 à 12h42
          Afficher/Masquer

          “Et d’ailleurs, vive l’Ecosse libre.”
          ça avance, ça avance !


        • C Balogh Le 14 mai 2014 à 13h11
          Afficher/Masquer

          à Skirlet 10h34
          facile à dire…..
          Expliquez moi comment vous vous défendez quand on vient en pleine nuit vous chopper dans votre lit et qu’on vous met un baillon?

          Parce que les manifs, hors de question, même discuter à deux, difficile, à 3, impossible dans la rue, à ce moment là, je précise.Plus les dénonciations des chers voisins…..ett m^me dénonciation des enfants de leurs parents…
          Les exactions sont partout semblables mais les moyens pour leur répondre sont très différents d’un endroit à l’autre, il ne faut pas comparer ce qui n’est pas comparable.
          ça devrait intéresser à peu près tout le monde, si vous avez une idée.
          Merci


          • skirlet Le 14 mai 2014 à 13h17
            Afficher/Masquer

            J’ai vécu en URSS. Les temps étaient moins durs, mais cette peur d’une arrestation en pleine nuit persistait, et pour cause. Oui, un simple citoyen ne peut pas y faire grand-chose… Mais là, c’est différent.


    • André Le 14 mai 2014 à 13h35
      Afficher/Masquer

      Certaines de ces communautés russes sont là depuis plus de trois siècles, on ne peut pas faire un parallèle avec l’Algérie. Le problème de l’Ukraine, c’est la Galicie qui entend parler au nom de toute l’Ukraine en des termes des années 1930 et imposer sa vision du monde.


    • Marie Le 14 mai 2014 à 16h10
      Afficher/Masquer

      Thiery,
      la situation n’est pas comparable avec l’Algérie.
      Sur ce territoire de l’Est de l’Ukraine ces populations russes sont des autochtone (source: Larousse – originaire par voie ancestrale du pays qu’il habite). Pourquio ils quitterais le pays de leurs ancetres? par ce que les hordes des nationalistes barbares de l’Ouest du pays ont proclamé que cet Etat était le leurs???
      Sur ce blog Olivier explique très bien, d’une façon exemplaire les origines du pays dans les frontières actuelles. Je vous conseille de bien étudier les articles des jours précédents, vous comprendrez que les néo-nazis viennent essentiellement de la Gallicie, une région à l’Ouest de l’Ukraine.
      Actuellement la Russie a ouvert la possibilité aux ukrainiens d’ immigrer en simplifiant les modalités d’aquisition de la nationnalité russe. Si les gens souhaitent partir, ils ont cette possibilité là.
      Mais s’ils partent des terres traditionnellement russes, et ne font rien pour dénoncer les faschistes et assassins, cette vermine va envahir tout le térritoir de l’Ukraine. Ce peuple de l’Est rentre en résistance au faschisme, il faut le dire haut et fort.
      Actuellement, il faudra que les gouvernements européens se réveillent et arrêtent d’accuser la Russie dans tous les malheurs des ukrainiens. Mais on a comme impression, que la plus part de média français répètent le même discour que le grouvernement de Kiev.
      Ce piotr smoliar ne serait pas gallicien d’origines, par hasard;)


      • Krystyna Hawrot Le 14 mai 2014 à 18h57
        Afficher/Masquer

        Piotr Smolar est Polonais…. de la génération des journalistes “euro-béat” – voyant le mal surtout dans le “communisme”. Et comme la Pologne renoue avec son nationalisme archaique de la “1 République”, du temps ou l’aristocratie polonaise possédait l’Ukraine et combattait Chmielnicki, Smolar en fait soutien la Pologne dans son expansion vers l’Est. Car il faut lire finement la presse polonaise (je la lis tout les jours, je suis moi même polonaise et militante de la gauche polonaise) – on voit bien que la droite polonaise feint de soutenir Kiev avec les USA et l’UE mais pour mieux s’imposer en “protecteur” de Kiev – cela donne ceci- “voyez les Ukrainiens ne sont pas capables de venir à bout de leurs problèmes, on va les aider”!


        • Krystyna Hawrot Le 14 mai 2014 à 19h13
          Afficher/Masquer

          Pour finir vous pouvez trouver les articles de Smolar sur Gazeta Wyborcza, le plus grand quotidien polonais fondé en 1989 par Adam Michnik, avec l’aide du “Monde” et de “Libé”. Smolar est connu en Pologne et il est proche de Michnik. Pas vraiment un spécialiste de l’Ukraine mais il a vécu en France, il sait parler et écrire en Français. Gazeta Wyborcza soutient toujours un espèce de nationalisme polonais pro-européen. Cela donne ceci: la Pologne est le meilleure élève de l’Europe, le meilleur européen, car elle est catholique et vraiment libérale. Donc c’est le “nouvelle Europe” qui doit donner des directives à la vieille. Et puis vous savez, en Pologne, tout le monde est spécialiste de l’Ukraine! On est biberonné au “HEj Sokoly” – fameuse chanson de la droite de Polonaise ou il question de revenir “dans la verte Ukraine” et regardez notre film bestseller “Ogniem i Mieczem” – “Par le fer et par le feu” – de 2001. Ce film est basé sur un livre de HEnryk Sienkiewicz, écrivain patriote du 19 siècle, et il raconte justement les luttes des aristocrates polonais contre Chmielnicki. La seule différence est que le livre du 19 siècle met en garde contre le nationalisme et le film de 2001 glorifie le nationalisme. En outre en Pologne nous avons aussi nos fachos nazis – ONR et les jeunesses “Pan Polonaises” qui ne se contentent plus d’attaquer les manifs LGBT – depuis 2011 régulièrement ils mettent physiquement le feu au centre ville de Varsovie à l”occasion de la fête nationale du 11 novembre. En 2012 ils ont même cramé des policiers dans un voiture de police. Et le président de la République polonaise a dit quoi? “Qu’il faut leur pardonner, ils sont de vrais patriotes”!


          • skirlet Le 14 mai 2014 à 21h47
            Afficher/Masquer

            Dzień dobry, Krystyna! Vous n’auriez pas un lien vers ce journal avec un article de Smolar ? Un article qui le caractérise bien, juste pour voir, parce que le peu que je connais sur ce personnage n’est pas très sympa…


            • Krystyna Hawrot Le 16 mai 2014 à 02h23
              Afficher/Masquer

              Piotr Smolar est le fils d’Aleksander Smolar, dissident polonais, membre du KOR (Comité de Défense des Ouvriers dans les années 70) émigré en France et chercheur au CNRS – en tant que réfugié politique. Son fils qui a donc la 40-taine a vécu en France à ce moment là. Aleksander Smolar a été conseiller de Tadeusz Mazowiecki, premier ministre en 1989 et responsable de la “stratégie du choc” néolibérale du pays. Actuellement il est responsable de la Fondation Batory, fondation américaine néolibérale bien connue en Pologne
              http://pl.wikipedia.org/wiki/Aleksander_Smolar
              une grande famille intellectuelles de droite polonaise donc

              Petite bio de Piotr Smolar
              http://www.presseurop.eu/fr/content/author/387851-piotr-smolar


            • Krystyna Hawrot Le 16 mai 2014 à 02h42
              Afficher/Masquer
            • Krystyna Hawrot Le 16 mai 2014 à 02h56
              Afficher/Masquer

              Je viens juste de me rendre compte que la Fondation Batory dont le père de M. Piotr Smolar est depuis 1990 le chef c’est la fondation de Soros
              http://www.batory.org.pl/o_fundacji
              On ne peut incriminer le fils pour le père mais quand même… les liens entre pouvoir et médias existent bel et bien.


  9. Guillaume Le 14 mai 2014 à 08h51
    Afficher/Masquer

    Ce qui me fascine dans cette propagande c’est que les États-Unis ont passé ces 70 dernières années à déstabiliser et renverser des gouvernements qui ne leur plaisaient pas, assez souvent démocratiques, mais c’est eux les gentils… On en compte plus de 50, soit un quart des pays de la planète!

    Le fils de Joe Biden va être nommé directeur de la plus grande entreprise gazière d’Ukraine. En voilà une autre preuve de l’intérêt qu’ils portent au bien-être des peuples!
    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-13/farce-complete-joe-bidens-son-joins-board-largest-ukraine-gas-producer


  10. Zebulon Le 14 mai 2014 à 08h55
    Afficher/Masquer

    La chaine de télé JewishNewsOne avait parfaitement décrit la situation en 2013. Reportage (en anglais) à voir et à sous-titrer si possible http://youtu.be/u7Z0incwC2w


  11. ig Le 14 mai 2014 à 09h17
    Afficher/Masquer

    Un excellent article de Dedefensa aujourd’hui,deux en fait mais vous trouverez l’autre en prime.

    http://www.dedefensa.org/article-la_d_-dollarisation_moscou_means_business_14_05_2014.html


    • astap66 Le 14 mai 2014 à 13h26
      Afficher/Masquer

      J’aime bien dans l’article le : ” (…) sa capacité à observer et commenter le cheminement russe, alors que la plupart des commentateurs financiers du bloc BAO, dans leur écrasante majorité anglo-saxons, dédaignent en général ces sources russes, s’en remettant à leur propre expertise impérative, par attitude habituelle de mépris et d’arrogance. Effectivement, le mépris arrogant sous-jacent et même affleurant la surface pour la Russie, qui constitue le principal problème psychologique et de communication pesant sur la crise actuelle avec la Russie (..)”.

      En fait, il n’y a pas que les experts financiers qui adoptent ce type de comportement, d’où l’incapacité de nos journalistes à simplement appréhender la réalité dans toutes ses composantes.

      Ils n’arrivent tout simplement pas à se placer du point de vue des non adeptes de l’occident et du libre marché.


  12. C Balogh Le 14 mai 2014 à 09h33
    Afficher/Masquer

    Sylvain Kahn dit que bcp de problèmes en Europe viennent du fait du langage qui n’est pas commun, il dit que parler français est dépassé, ringard et qu’au final il faudrait apprendre l’anglais aux mômes dès l’âge de 5 ans….
    Ah, bon, l’anglais est la langue majoritaire en Europe???
    Ben………………
    Je dois être sur une autre planète….
    Moi, je croyais naivement que l’Espéranto pouvait devenir la langue partagée de l’Europe mais c’est vrai qu’entre moi et Kahn(qui est prof(oups) la différence est que je ne partage AUCUNE de mes valeurs morales avec les usa.)
    Je me demande pourquoi Kahn ne part pas vivre et enseigner(oups) aux states???
    source; C dans l’air
    Europe : guerre ou paix ?

    09 / 05 / 2014
    Vous remarquerez que ces nazes se masturbent consciencieusement le bocal au moment même où des gens sont massacrés en Ukraine……


    • skirlet Le 14 mai 2014 à 12h14
      Afficher/Masquer

      Ankaŭ mi havis esperon pri Esperanto… Moi aussi, j’avais l’espoir au sujet de l’espéranto. Mais une langue équitable n’intéresse pas les politiciens européens atlantistes, et l’UE est à la botte des États-Unis.


  13. Caroline Porteu Le 14 mai 2014 à 09h42
    Afficher/Masquer

    Olivier :
    Vous dites :
    “Finalement, si on ne les fusille pas, mais qu’on les brûle, ça valide, quoi… Notez les 188 personnes en quelques heures qui “Aiment ça”…

    Le point positif, c’est que les nazis, en général, font ce qu’ils disent… Le point négatif, c’est les Démocraties occidentales ne les croient jamais…”

    Je crois que là , nous sommes dans une situation bien pire . Car ce sont les démocraties Occidentales , l’Union Européenne en particulier qui les ont mis en place et qui vont continuer à les soutenir , en les aidant à organiser leurs futurs massacres qui sont déjà en train de se planifier avec notre aide et notre aide financière .

    En effet , aujourd’hui la soi-disant élection du 25 Mai oppose Poroshenko et Timoshenko .
    Il est inutile de revenir sur Timoshenko , vous en avez fait une parfaite description dans les précédents billets .

    Par contre il faut savoir que Poroshenko est déjà nommé et désigné officiellement par l’Union Européenne .
    http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-13-758_en.htm
    Vous remarquerez que cette note date de Aout 2013

    En fait Timoshenko n’est qu’un leurre destiné à faire croire à un simulacre de démocratie .

    Le commissaire Européen du nom de Fule a été le représentant de la République Tchèque auprès de l’Otan . Il s’occupe des futurs pays devant intégrer l’Union Européenne .

    en Novembre , Ianoukovitch décide de suspendre les négociations avec l’Europe . Le tout début d’année 2014 est marqué par les premières manifestations de l’opposition à Kiev (Maidan)
    Dès la fin Janvier , il est présent aux réunions organisées pour trouver des solutions , réunions qui regroupent déjà , Vitali Klitschko et Oleh Tiahnibok, (nationalistes) et Arseni Iatseniouk.

    Le 25 Janvier , Ianoukovitch sur les conseils de FULE annonce une série de concessions et un remaniement ministériel proche . Le ministre de l’intérieur Vitali Zakhartchenko pense que ces concessions ne serviront à rien car les manifestants continuent de stocker des armes (financées par qui ??? )

    Il déconseille à Ianoukovitch l’Etat d’Urgence , ce qui permettra de continuer l’armement et fait abolir les lois anticontestation décrétées le 16 Janvier, ainsi qu’une loi d’amnistie pour les manifestants . Iatsenouk a qui a été proposé le poste de premier ministre refuse de prendre cette fonction .

    Nous savons depuis , compte tenu des liens entre Nuland et Iatsenouk , que ce refus a très probablement été conduit par les USA et l’UE . Fule était sur place . L’acceptation aurait pu calmer les choses et c’était impensable pour ceux qui voulaient le putsch (les démocraties occidentales )

    le 13 Février Fule est toujours à Kiev et souligne le besoin de prendre des mesures urgentes pour une réforme constitutionnelle et pour la formation d’un nouveau gouvernement qui associe tous les acteurs en présence et qui garantisse de futures élections libres et transparentes”, a déclaré M. Füle lors d’une conférence de presse. Les promesses financières de l’UE sont également à l’ordre du jour .

    Le 18 février , les manifestations dégénèrent provoquant 26 morts , la police Ukrainienne est mise en cause et l’UE menace de sanctions
    Le 21 Février un accord est signé entre l’opposition , Ianoukovitch et l’Union Européenne .

    Dans ses démarches , Fule va bénéficier de l’aide d’un certain Joe Biden , conseiller d’Obama et Vice Président des Etats Unis

    Les manifestations continuent , Ianoukovitch s’enfuit de Kiev le 22 Février , Olexandre Tourtchinov, devient le président par intérim et nomme Iatseniouk , le candidat des USA et de l’UE qui avait refusé le même poste un mois auparavant .

    Pravy Sektor et Svoboda font leur apparition officielle à ce moment là . C’est l’UE et Washington qui ont organisé ce putsch avec un commissaire Européen bien formé du Nom de Fule (Otan) ..

    Le Parlement Ukrainien refuse une consultation référendaire le 6 Mai dernier … Tous les efforts devant porter sur la présidentielle

    Dans ce contexte dément de désorganisation planifiée et financée , de massacres légitimés (Odessa) , on comprend d’autant mieux les résultats des référendums du 11 Mai .

    Poroshenko EST le candidat de L’UE et c’est lui qui sera élu .. le communiqué de Aout 2013 le démontre totalement .
    Il faut bien donner un simulacre de légitimité aux élections Ukrainiennes et des candidatures comme celle de Timoshenko sont là pour jouer ce rôle .

    Les groupes d’opposition qui commencent à se rendre compte du jeu de dupes dans lesquels ils se sont fait entrainer comme le parti communiste se font exclure du Parlement et la Cour Ukrainienne doit valider leur interdiction si leur “complicité” avec les séparatistes est prouvée .

    La privatisation de la justice à la mode américaine est déjà en marche . La justice Ukrainienne ne rend plus de comptes qu’aux futurs dirigeants qui sont déjà en place .
    Le fils de Joe Biden vient d’ailleurs d’obtenir un poste de Direction chez l’un des plus gros producteurs de gaz Ukrainien .

    Chevron et Shell sont sur place depuis la démission de Ianoukovitch , ils savent et n’ont donc pas besoin d’attendre le résultat d’élections qui sont déjà certaines..

    Cette simple chronologie nous montre que Nous sommes en train d’assister à un coup d’Etat organisé par ces fameuses “démocraties occidentales” .. , la mascarade des élections du 25 Mai prochain permettra d’ouvrir la porte à de nouvelles répressions sanglantes pour faire taire toute opposition .. selon la doxa américaine pour qui il est plus facile de tuer 1 Million de personnes que de contrôler une conscience collective qui s’éveille .

    Tous les liens à l’appui sont dans vos billets ou dans les commentaires qui les ont accompagnés.

    Un réveil global des opinions publiques Européennes et Américaines peut bloquer ce processus
    Il nous reste 11 Jours .


    • archanonyme Le 14 mai 2014 à 14h06
      Afficher/Masquer

      Oui et tout cela rentre dans un plan bien préparer en coulisse. L’affaiblissement de la Russie, car la Russie, dans le nouvelle ordre mondial doit être une petit Russie car elle contre balance avec la gouvernance mondial (le nouvel ordre)(idem pour la chine). Exemple : pourquoi obama n’a pas attaquer la Syrie (réponse simple, surement à cause de la Russie qui refuse de perdre un allié). Croyez moi il y a complot à l’échelle mondial, c’est l’instauration du nouvel ordre, la gouvernance mondial. (nous ne somme pas des initiés et nous ne comprenons pas ce qui ce passe). dixit, Ils faut détruire les grand état-nation car elles se situent trop haut dans la pyramide du pouvoir (elles sont a mon avis juste en dessous du pyramidon)( http://abel.jerome.free.fr/img_mini/mini_OneDollar_NovusOrdoSeclorum.jpg )


    • PL Le 14 mai 2014 à 14h19
      Afficher/Masquer

      Caroline Porteu, que de fougue ! Votre indignation légtime vous emporte un peu trop loin, peut-être.
      Vous écrivez : “Chevron et Shell sont sur place depuis la démission de Ianoukovitch”. Ils y étaient déjà avant, en fait, puisqu’ils avaient signé avec le gouvernement Ianoukovitch l’exploration et l’exploitation notamment du pétrole au large de la Crimée, et du gaz de schiste autour de Slaviansk.
      D’ailleurs à mon avis, s’il faut rechercher la main de quelqu’un derrière les hommes armés à l’est, au début s’entend, c’est bien plus ianoukovitch que poutine qui vient à l’esprit. Mais depuis, le mouvement populaire a pris le dessus et les choses semblent échapper au contrôle des uns et des autres. Autre indice, le retournement de veste prudent d’Akhmetov: il y a trois jours, il a fortement critiqué le gouvernement intérimaire de kiev, alors qu’il était plutôt conciliant jusque là.
      Tiens d’ailleurs, Ianoukovitch a donné une nouvelle conférence de presse avant-hier, silence radio.
      Amicalement.


    • FDS Le 14 mai 2014 à 18h48
      Afficher/Masquer

      ” European Commissioner Fule to visit Kyiv “( demain )

      http://en.interfax.com.ua/news/general/204635.html


  14. Ivan Le 14 mai 2014 à 10h11
    Afficher/Masquer

    Ce blog est devenu une base documentaire de référence sur l’Ukraine et le phénomène néo-nazi.
    Il n’y a aucune difficulté maintenant à faire apparaître, à prouver et à documenter l’équation Svoboda=néo-nazis.
    N’hésitez donc pas à interpeller votre député pour lui demander comment il se fait que notre gouvernement soutienne un régime néo-nazi.
    Je rappelle vous pouvez trouver son nom ici :
    http://www.nosdeputes.fr/circonscription
    Pour lui écrire :
    http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/liste_alpha.asp?legislature=14
    Vous pouvez également signer la pétition sur Avaaz :
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_President_de_la_Republique_Francaise_LA_FRANCE_NE_DOIT_PAS_SOUTENIR_LE_NAZISME_EN_UKRAINE/edit


    • Gérard Lepage Le 14 mai 2014 à 15h16
      Afficher/Masquer

      Notre gouvernement soutient les néo-nazi en Ukraine et les djihadistes en Syrie, cherche-t-il à nous confirmer que le nazisme est à l’origine socialiste ? Et que le socialisme c’est la guerre et non la paix ?


  15. Caroline Porteu Le 14 mai 2014 à 10h37
    Afficher/Masquer

    Un article qui parait utile de lire … Comme la référence au site qui le publie risque d’être bloquée , je vous donne le titre :
    Vous tombez en premier dessus sur google :
    Elections Ukrainiennes du 25 Mai mascarade sinistre .

    Il nous reste 11 jours .


  16. PHIL_A Le 14 mai 2014 à 10h40
    Afficher/Masquer

    Terrifiant.
    Encore plus si on établi cette connection avec les ngos et personalités americaines qui leur sont connéctées :
    http://www.ukrainiandiaspora.ca/opinion/when-you-slow-dance-with-the-devil-you-can-t-see-his-face.html

    A lire absolument !

    L’idéologie Nazie est loin d’etre morte et enterée ,et c’est pas juste des ados paumés .


    • moderato si cantabile Le 14 mai 2014 à 13h17
      Afficher/Masquer

      Un article similaire pour ce qui est du Canada.
      Environ 1 million 400 mille électeurs d’origine ukrainienne….ça pèse et on les écoute.
      C’est la même chose aux USA, où en plus il y a une minorité polonaise, une autre russe (env.2 millions de juifs russes y ont émigré pendant la Révolution bolchévique).
      C’est dire à quoi peut ressembler une “démocratie” corporatiste formée par des minorités puissantes.

      http://www.ahmedbensaada.com/index.php?option=com_content&view=article&id=263:ukraine-la-filiere-canadienne&catid=48:orientoccident&Itemid=120


    • Beauch26 Le 14 mai 2014 à 14h03
      Afficher/Masquer

      L’explication réside dans la page wikipedia relative à la bataille de Brody (cf. les SS de la division Galicie tombés au combat) qui évoque le fait que des survivants de la division ont choisi l’exil au Canada.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Brody_%281944%29

      “Les autres membres de la division choisissent l’exil au Canada, où réside une importante communauté ukrainienne. Dans son rapport établi en 1986, la commission canadienne de recherche sur les criminels de guerre affirme que :

      « leur comportement [celui des anciens Waffen SS] depuis qu’ils sont venus dans ce pays a été bon et ils n’ont jamais indiqué de quelque façon que ce soit qu’ils avaient été infectés par l’idéologie nazie […] Il semble qu’ils avaient été volontaires pour se battre contre l’Armée rouge pour des raisons nationalistes qui ont connu une forte impulsion provoquée par le comportement des autorités soviétiques durant l’occupation de la partie occidentale de l’Ukraine après la signature du pacte Germano-Soviétique. »


      • moderato si cantabile Le 14 mai 2014 à 15h18
        Afficher/Masquer

        oui Beauch, mais vous savez, très souvent les immigrés qui se regroupent en “communauté”, continuent à vivre à l’heure de leur départ, pour ne pas dire dans un autre “temps”.
        C’est pour cela que je pense que le “communautarisme” est dangereux, pour tous les pays.


  17. Olpososch Le 14 mai 2014 à 10h41
    Afficher/Masquer

    Pour signaler

    – Un câble instructif de wikileaks:
    https://wikileaks.org/plusd/cables/08MOSCOW265_a.html#efmAB5ACs

    – Paul Gypteau, que l’on peut épingler au tableau avec Sauvaget et Smolek, est:
    ” @paulgypteau
    TV correspondent for @AFP in Russia and CIS / views are my own / RT not endorsements
    Moscow · afp.com”

    Sur son fil d’info à propos d’Odessa

    Le 2mai:
    “38 die in a fire in #Odessa after clashes #AFP”

    puis plus rien jusqu’au 4 mai:
    “What happened in #Odessa is a part of the plan of the Russian Federation to destroy Ukraine says Ukrainian PM Arseny Yatsenyuk #AFP”

    Ensuite quelques photos quand plus rien n’est à voir…

    Il retwitte et fait de la promo:
    https://twitter.com/moscowtimes/status/466400048386179074?refsrc=email

    Pour “The Moscow Times”, organe d’info monté par un Hollandais, lié au “Herald Tribune”, et qui se voient comme:”independant journalism”… mais si on cherche “pravy sektor” ou “Svoboda” sur leur moteur de recherche…”Unfortunately, your search did not match any documents”…

    Considérant que la plupart des médias français se basent sur l’AFP, un choix très restreint de correspondants suffit à donner la couleur dominante…

    Pour finir, dans la vidéo du député communiste qui se fait éjecter, juste après l “éjecteur” se fait éjecter, et se prend au passage 2 directs du droit sans réagir, de ceux qui portent, par une député(e) aux cheveux bruns en robe rouge foncé… Pas un fantasme personnel mais si quelqu’un sait de qui il s’agit…


  18. Mina Le 14 mai 2014 à 10h52
    Afficher/Masquer

    Dans le genre croustillant, la fameuse conversation entre Timochenko et un acolyte où elle s’exprime “librement” sur les méthodes qu’elle préfère pour intimider ses adversaires a eu lieu… en russe. Car beaucoup d’Ukrainiens préfèrent tout simplement s’exprimer dans cette langue, plus souple et plus riche.
    http://www.youtube.com/watch?v=6RxSzSWbcxo
    http://rt.com/news/tymoshenko-calls-destroy-russia-917/
    http://blogs.mediapart.fr/blog/kiergaard/240314/timochenko-jaurais-trouve-un-moyen-de-tuer-ces-connards
    http://blogs.rue89.nouvelobs.com/yeti-voyageur/2014/03/26/la-gentille-ioulia-timochenko-se-lache-il-est-temps-daller-tuer-les-russes-232598


    • skirlet Le 14 mai 2014 à 11h46
      Afficher/Masquer

      S’il vous plaît, ce n’est pas parce qu’il y a des extrêmistes ukrainiens qu’il faut rabaisser la langue ukrainienne ! Ma première langue est le russe, l’ukrainien la deuxième, les deux sont riches et souples, et laquelle utiliser pour s’exprimer est une question d’habitude.


      • ANNA Le 14 mai 2014 à 12h02
        Afficher/Masquer

        skirlet,
        Mais toutes les langues sont belles, le russe, l’ukrainien, le français, l’allemand, l’anglais. L’ukrainien est plus mélodique que le russe. Mais les règles de grammaires y sont différant. Il est bien connu que l’allemand, par exemple, est une langue plus “structurée”, et le russe, est une langues plus compliquée que l’anglais. Personne ne denirge la langue ukrainienne. Il faut arrêter de voir tout de suite “une échelle de valeur”, quand on parle de la souplesse ou de la complicité de la langue. Votre “susceptibilité” démontre votre complexe d’infériorité.


        • barre-de-rire Le 14 mai 2014 à 12h20
          Afficher/Masquer

          heu…non, faut être honnête à un moment, l’allemand est pas une belle langue, du tout.

          t’as déjà entendu un allemand crier ? c’est laid.


          • Suzanne Le 14 mai 2014 à 12h54
            Afficher/Masquer

            Mais si vous dites ce poème de Heine à haute voix, c’est littéralement magnifique:

            “Ich weiß nicht was soll es bedeuten,
            Daß ich so traurig bin
            Ein Märchen aus alten Zeiten,
            Das kommt mir nicht aus dem Sinn.

            Die Luft ist kühl und es dunkelt
            Und ruhig fließt der Rhein
            Der Gipfel des Berges funkelt
            Im Abendsonnenschein.”

            (Je ne sais pas ce que cela signifie Que je sois aussi triste ;
            Un conte des temps anciens Ne me sort pas de l’esprit.

            L’air est frais, et il fait sombre Et calmement coule le Rhin
            Le sommet de la montagne étincelle Dans la lumière du soleil au crépuscule.)

            euh, ça va comme ça, le dénigrement de telle ou telle langue, je trouve !! Il faut arrêter d’urgence


        • skirlet Le 14 mai 2014 à 13h18
          Afficher/Masquer

          La beauté est un critère très subjectif. La complexité également – pour un Russe, le polonais est bien plus facile que l’anglais. Et je vous prierai de ne pas faire la psychanalyse à deux balles : vous ne savez rien de moi, de mes complexes etc. Normalement, ayant le russe pour langue maternelle, je devrais être flattée par votre remarque, mais je n’aime pas des remarques subjectives.
          L’échelle de valeur, c’est vous qui l’avez établie, en taxant le russe de “plus riche et souple”. Des exemples pour étayer votre point de vue svp.


      • VladP Le 16 mai 2014 à 22h11
        Afficher/Masquer

        Bonsoir Skirlet,
        Ce que je vois et que je trouve très bien, c’est que les ukrainiens russophones ne tirent pas au hasard (en tous cas pour ce que j’en sais). Ils choisissent vraiment leurs cibles sur les secteur droit et sur leurs complices avérés ainsi que sur les mercenaires us et semblent éviter le plus possible de tirer sur des ukrainiens “du contingent” envoyés au front par Kiev.
        L’OTAN a déjà montré depuis longtemps qu’eux ne font pas dans le détail: Ils tirent à coup de bombes à l’uranium enrichi sur des écoles ou des hôpitaux, ça ne leur fait absolument rien du moment qu’il y a des richesses à voler et des rapines à faire.
        Si les troupes de l’OTAN étaient impliquées dans ce conflit, l’embrasement serait généralisé, et les Villes de Lougansk et de Karkov seraient déjà en ruines depuis longtemps.


  19. Kiwixar Le 14 mai 2014 à 10h59
    Afficher/Masquer

    Les Zuniens font pression sur la France pour annuler la vente des mistrals : l’amende de la BNP pourrait monter à 3.5 milliards de dollar (pourquoi se gêner).
    Encore un ptit effort et on atteint 1 K (kerviel).
    http://www.lefigaro.fr/societes/2014/05/13/20005-20140513ARTFIG00414-bnp-paribas-sous-la-menace-d-une-amende-de-plus-de-35-milliards-de-dollars.php


    • perceval78 Le 14 mai 2014 à 13h38
      Afficher/Masquer

      Note bien @Kiwixar que la BNP ne sera pas condamné pour avoir commercé avec l’empire du mal , mais pour avoir commercé en DOLLAR

      http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/05/14/bnp-paribas-pourrait-se-voir-infliger-une-amende-record-aux-etats-unis_4416591_3234.html

      C’est un peu comme si on condamnait Mediapart , non pas pour avoir fait des écoutes illégales chez Liliane Bettencourt , mais pour les avoir fait avec un IPHONE.


    • DOZIER Le 14 mai 2014 à 20h46
      Afficher/Masquer

      “Les Zuniens font pression sur la France pour annuler la vente des mistrals : l’amende de la BNP pourrait monter à 3.5 milliards de dollar (pourquoi se gêner).”

      3.5 milliards, à peu de choses près le montant du contrat de vente…


  20. Olposoch Le 14 mai 2014 à 11h00
    Afficher/Masquer

    Le réquisitoire est implacable, on aimerait trouver une plaidoirie, un avocat, mais ce n’est pas sur ce terrain que cela se joue…


  21. cording Le 14 mai 2014 à 11h03
    Afficher/Masquer

    Tous ces gens-là, ces nationalistes ukrainiens sont quasiment fous et sont les fossoyeurs de la fragile unité ukrainienne parce qu’ils ont une conception ethnolinguistique de la nation ukrainienne qui n’a aucun rapport avec la réalité.
    Soutenus de façon irresponsable par les US et les dirigeants européens qui leur ont fait miroiter de façon totalement irresponsable une adhésion à l’UE (cette sous-Grèce, comme ils disent au fond d’eux-mêmes) ils ont pris le pouvoir à Kiev par la violence le 22 février qui est en train de se retourner contre eux étant donné leur amateurisme ou leur vision dogmatique du pays. Ils sont responsables de la guerre civile en cours qui verra la partition du pays par la séparation d’une part de l’est de l’Ukraine dont on ne peut encore prévoir l’importance.
    Ces derniers, dans un esprit de guerre froide, ont cru pouvoir se servir de l’Ukraine pour affaiblir la Russie mais ils se sont totalement trompés d’époque parce que la Russie est redevenue une grande puissance qui défendra partout ses intérêts d’abord dans ses confins comme l’Ukraine et en 2008 en Géorgie. La Russie de Poutine connaît bien les forces et faiblesses de ses adversaires et s’en sert pour défendre le plus pacifiquement possible ses intérêts et ceux de tous les Russes et russophones situées dans ses confins( tel est le sens du nom Ukraine) puis avec toutes les palettes possibles de l’usage de la force.


  22. Olposoch Le 14 mai 2014 à 11h30
    Afficher/Masquer

    J’avais posté une série d’infos et de liens que je trouvais plutôt pertinents, mais la modération l’a retoquée…
    Pas comprendre…


    • ANNA Le 14 mai 2014 à 11h39
      Afficher/Masquer

      Modération n’y pour rien, cela “bug” de temps en temps


      • téléphobe Le 14 mai 2014 à 12h05
        Afficher/Masquer

        Pour ma part j’avais proposé, pour mieux comprendre les événements à l’ouest de l’Ukraine de faire un article sur l’Holodomor.
        Ce n’est pas de la modération mais de la censure qui rappelle le temps des commissaires politiques ;o)
        Sur quatre commentaires, un seul est passé, je ne crois pas aux bogues !
        Pour moi, http://www.les-crise.fr et Olivier Berruyer dont j’aimais bien les interventions sur les merdiats ne sont plus crédibles.
        Fermer les yeux volontairement sur le génocide de l’Holodomor est impardonnable.


        • C Balogh Le 14 mai 2014 à 12h42
          Afficher/Masquer

          Ne trouvez vous pas qu’il y a déjà assez de rancune, de haine? pour venir encore les nourrir ici?en relatant un fait qui s’est passé en 1932 et 1933,euh, on est bien en 2014?
          il est très facile pour quelqu’un féru d’histoire de trouver des renseignements sur ce fait du début des années 30.


        • ANNA Le 14 mai 2014 à 12h42
          Afficher/Masquer

          C’est un sujet a part !
          Qui n’a pas lieu d’être ici, car le terme même est discutable !
          O.B. ne veut pas s’enliser dans cette polémique stérile, vu que même l’ONU, n’a pas tranché dans le sens du “génocide” !
          Il y a que les ricains et leur valets, dont vous faites partie, qui continuent sans cesse, a re-mettre cette “invention” de la révolution orange ukrainienne sur le tapis.


          • téléphobe Le 14 mai 2014 à 14h58
            Afficher/Masquer

            Anna,
            J’apprécie vos commentaires et dans le contexte actuel je suis plutôt proche de la Russie et pour l’auto-détermination du peuple d’Ukraine.
            Je ne comprends pas que vous puissiez vous appuyer sur l’expertise de l’ONU pour parler des conflits d’un passé récent – vous me surprenez ou vous ne me comprenez pas. Pour ma part je crois qu’il est bon de parler de tout, d’échanger et de confronter les opinions franchement pour arriver à s’entendre.
            Faire le silence sur un pan de l’histoire, chercher à enterrer des vérités délicates n’arrangera rien et, pire encore, les voyous en profiteront !
            C’est comme les bombardements des villes allemandes par les dits “alliés” et l’attitude de l’armée rouge à Berlin en 1945; tout doit être dit, c’est la condition pour pardonner.


            • ANNA Le 15 mai 2014 à 08h41
              Afficher/Masquer

              téléphobe,

              Je suis d’ac et pas d’ac…avec vous.
              Oui, il faut en discuter de tout, oui !
              Non, il y a les PRIORITÉS en ce MOMENT !
              C’est un moment “charnier” historique !
              Si on s’enlise dans les faits historiques (qui sont très importants, certes) ON VA LOUPER la MONTAGNE des CRISES, qui nous attendent ACTUELLEMENT.
              Ne nous dispersons pas sur Holodomor, et autres problèmes du Stalinisme (c’est a dire du passé), regardons plutôt ce qui nous attend – la chute de l’Empire du bien (USA) et le gouffre financier, qui pourrait engloutir toute Europe avec, car l’Europe est trop vassalisé….Le temps est venu de s’affranchir !


        • jonathan fayard Le 14 mai 2014 à 13h54
          Afficher/Masquer

          Je ne pense pas qu’il y est une manière simple d’introduire cette information, surtout pour des personnes qui se sentent impliquées dans l’histoire Ukrainienne ou qui sont liée par leurs famille à l’Holodomor.
          Mais comme souvent il m’apparaît important d’essayer de tout observer avant de prendre position.

          Divers historiens, comme Terry Martin, professeur à l’université Harvard ou encore Alain Blum, directeur de recherche de l’INED et directeur d’études associé à l’EHESS critiquent la thèse du génocide.
          Voici ce que l’on peut trouver sur l’article Wikipédia sur l’Holodomor:

          Viktor Kondrashin, argue que plusieurs millions de Russes et de Kazakhs ont également péri durant cette période. Les recensements soviétiques avant et après la famine auraient démontré des baisses de population proportionnellement égales voire supérieures dans certains régions russes et kazakhes par rapport à l’Ukraine. De plus, une autre grande famine, celle de 1921, provoquée, elle aussi, par les réquisitions et les répressions des bolcheviks pendant la période dite du « communisme de guerre », avait entraîné la mort de 3 millions de paysans, majoritairement russes, vivant sur la Volga. Plusieurs chercheurs russes indiquent les similitudes des méthodes répressives ayant amené à ces deux grandes famines, ainsi qu’à celle de 1946-1947. Même avant l’avènement du régime communiste, la Russie (et l’Ukraine qui en faisait partie) ont connu plusieurs autres famines meurtrières : celle de 1891 qui a touché 40 millions de personnes et en a tué 2 millions, celle de 1900-1903 qui en a tué 3 millions, celle de 1911 – 2 millions de personnes. Cependant, une des différences fondamentales réside dans le fait que les autres famines, y compris celle de 1921, n’ont jamais été masquées, contrairement à la famine de 1932-33, ce qui avait permis d’acheminer de l’aide internationale à leurs victimes.

          J’invite à aller voir cette article dans son intégralité:
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Holodomor

          Tous ceux qui se sont intéressé à l’histoire Russe et à l’Union soviétique connaissent les “méthodes” autoritaires de cet empire, qui pratique l’unification et l’égalitarisme à marche forcée (comme tous les empires…). Todd dirait probablement que cela vient de leur système familiale (famille communautaire).
          Dans tous les cas, il n’est pas interdit de penser que l’holodomor est et je suis vraiment désolé de choquer certains, un épiphénomène, de la politique collectiviste, qui est toujours rentré en collision frontale avec le mode de vie paysan. Mode de vie très spécifique à l’ouest de l’Ukraine. Aussi, il n’y aurait pas eu une volonté raciale et ethnique dans l’Holodomor, au pire une volonté de “pacification/répression” d’un pan de la population réfractaire à la collectivisation.

          Rappelons que ce ne sont pas que des points de vue d’historien isolés et que l’holodomor n’est pas reconnu comme génocide par une bonne partie de la communauté international “seul” 24 pays, sur 197 reconnu par l’ONU, le reconnaissent en 2011(depuis je ne sais pas) et tous ne sont pas dans la sphère d’influence Russe. Ainsi, aucun pays nordique ne le reconnait, la Grande-Bretagne et la France ne le reconnaissent pas non plus.


          • RonRon Le 14 mai 2014 à 15h15
            Afficher/Masquer

            De toutes façons, ça n’a pas grand intérêt, y a-t-il des russophones qui revendique cette période, comme certains pro-kiev revendiquent DasReich ?

            Y a-t-il des russophones qui se revendique de Staline ou mieux des ukrainiens staliniens responsable de l’Holodomor ?


            • jonathan fayard Le 14 mai 2014 à 16h46
              Afficher/Masquer

              Non vous avez raison.

              Mais je connais personnellement (et je précise les exemples perso n’ont pas valeur de règle) des ukrainiens ou personnes d’origines ukrainienne, dont la famille est très orientée “antirusse”.
              Et ceux-ci se représentent “le russe” comme par nature violent, méchant, pas vraiment slave mais plus “mongolisé” (allez savoir ce que ça veut dire) etc.
              Bref, il y a chez certains ukrainiens un “fantasme du russe” qui les mènent aux raisonnements les plus stupides voire ignoble.

              Et l’Holodomor procède de cela.

              Si la communauté des historiens arrivait à un consensus patiemment établi, argumenté par une batterie de documents attestant la volonté d’exterminer des ukrainiens, alors il y aurait un fait historique génocidaire mis à jour.

              Mais s’il s’avérait que ce n’était pas le cas, alors un des grands arguments coup de poing des “antirusses” ne serait plus tenable. Et la diabolisation des russes, qui semble être un des outils de cette guerre de propagande, serait plus difficile.
              .


        • téléphobe Le 14 mai 2014 à 14h38
          Afficher/Masquer

          Enfin !
          Merci pour votre réponse, Olivier.
          Pour ma part je ne tutoies pas sans connaître la personne et j’attends la même chose en retour, d’autant que j’aie plus que l’âge d’être votre père.
          En ce qui concerne l’Holodomor, j’ai sans doute manqué une partie de vos articles, dans ce cas je vous présente mes excuses, cela ne fait que quelques jours que je suis votre blog.
          Par contre je vois qu’ici beaucoup ne tiennent pas à aborder le sujet avec honnêteté – on me parle de polémique stérile, d’être stupide.
          Le passé annonce le présent qui annonce l’avenir. On ne peut expliquer le présent sans tenir compte du passé, même en 2014 !
          Je tiens à préciser mes opinions : je suis favorable à ce que la partie orientale de l’Ukraine se lie à la mère Russie comme la Crimée – cela me semble juste. Je suis aussi plutôt favorable à la restauration de la Russie dont le maître d’œuvre est le président Vladimir Putin et je lui reconnais beaucoup de qualités. Je suis absolument opposé à la dite Union Européenne, aux Etats-Unis guerriers d’Amérique du nord et à leurs banksters ainsi qu’à l’OTAN. Je pense que jusque là mon opinion sera acceptée ;o)
          Que vous le vouliez ou non l’Holodomor a bien eu lieu et il ne faut pas s’étonner que son souvenir même provoque des réactions extrêmement hostiles. Certains d’ailleurs comme l’OTAN et l’UE le savent très bien et utilisent cela pour souffler sur les braises.
          Si certains ici ne sont pas capables d’accepter des opinions différentes des leurs, qu’ils ne viennent pas jouer les redresseurs de torts, les humanistes sectaires ou les minettes effarouchées.
          L’histoire, souvent écrite par les vainqueurs recèle bien des surprises, vous devriez le savoir.
          Vous ne pouvez rien contre la vérité et c’est elle seule qui nous libérera, même les ânes ;o)


        • PL Le 14 mai 2014 à 15h05
          Afficher/Masquer

          Vous êtes intervenu sous le nom télephobe, ou sous celui d’oskar lafontaine ? Ce dernier avait posté des commentaires semblables aux vôtres, et je lui avais répondu. Mais je comprendrais que vous ne les ayez pas lu, moi-même je n’arrive pas à le retrouver.
          En substance je disais que les nationalistes de Galicie n’ont aucun droit particulier de parler du soi-disant holodomor, car ils n’ont pas connu ces évènements (pas plus que la révolution, la guerre civile, l’industrialisation et les répressions politiques). Ils ne faisaient pas partie de l’URSS avant 1945.
          Je précise que je parle de soi-disant holodomor, qui est une notion suspecte d’un point de vue historique, et pas de famine qui elle est réelle et signée dans la pyramide des âges démographique. Même s’il faudrait nuancer son importance.
          Pour préciser ce que dit ANNA, ce n’est pas la révolution orange qui a inventé ce génocide, elle est juste coupable d’avoir introduit cette thématique à l’intérieur de l’ukraine, de manière partisane, sans débat contradictoire. C’est Iouchenko le responsable, de même lorsqu’il a érigé Bandera au titre de héros national juste avant de quitter son poste.
          Mais ce débat a été soutenu dès les années trente: c’est la presse nazie en allemagne qui a fait la première campagne sur ce thème, pour préparer l’opinion à l’élargissement de “l’espace vital” à l’est de l’europe. Il fallait montrer à tout pris la barbarie des russes, un peu comme aujourd’hui. A l’inverse, la consultation des archives diplomatiques française et anglaise de l’époque, montre que ces derniers ont nié jusqu’à l’existence même d’une famine.
          Tout ces documents restent, et sont consultables dans les bibliothèques.
          Cette campagne allemande à reçu de forts relais dans une partie de la presse américaine, notamment tout ce qui est lié au magnat Hearst (celui qui a servi d’inspiration au film Citizen Kane). Puis pendant et après la guerre, tout celà a été mis en sourdine, avant de réapparaitre pendant les années Reagan, entre autres parmi la diaspora nationaliste ukrainienne présente aux états-unis et au canada, à laquelle Iouchenko est fortement lié, soi-dit en passant.


  23. skirlet Le 14 mai 2014 à 11h35
    Afficher/Masquer

    La traduction de la vidéo:

    …Et, à la fin, apprendre à lire de façon honnête son histoire et comprendre : notre ennemi premier, c’est Moscou. C’est cela notre chemin national, c’est cela notre programme et notre plan d’action. “Levez-vous, rompez vos fers et arrosez la liberté avec le mauvais sang de l’ennemi” (extrait d’une poésie de Taras Chevtchenko). Le sang de l’ennemi, pas le nôtre.


    • skirlet Le 14 mai 2014 à 11h48
      Afficher/Masquer

      Précision : cette dame parle ukrainien, mais parfois l’accent russe se fait entendre 🙂

      Et une autre détail intéressant : elle fait un discours à la maternelle au sujet des prénoms, tandis qu’elle-même continue à s’appeler Iryna et non Yaryna, variante ukrainienne !


  24. Gabriel RABHI Le 14 mai 2014 à 11h40
    Afficher/Masquer

    Bravo à Olivier et à toute l’équipe pour son travail ! C’était le blog de référence économique, et là sur l’Ukraine vous êtes remarquable…

    Vous êtes magistral – continuez !


    • Zasttava Le 14 mai 2014 à 20h20
      Afficher/Masquer

      Gabriel,

      Ayant vu votre film, et l’ayant diffusé partout où je le pouvais, vous êtes parmi les citoyens que j’estime le plus dans ce pays aujourd’hui, avec votre père.

      Vous devriez mettre votre talent au service d’Olivier Berruyer pour la réalisation de vidéos sur ce drame ukrainien. Je l’avais suggéré sous un autre billet en commentaire de ce blog : aujourd’hui, je persiste et signe !
      Olivier Berruyer et vous-même devez vous associer pour ce combat de contre-information et d’explication sur cette crise majeure.

      Bien à vous,
      Olivier


  25. Balou Le 14 mai 2014 à 11h47
    Afficher/Masquer

    Impressionnant, et dire que LEPEN père et fille les côtoient…


    • Perret Le 14 mai 2014 à 13h47
      Afficher/Masquer

      En fait, JMLP a passé un accord avec Svoboda, en novembre 2009, par l’entremise de Bruno Gollnish (très proche des milieux nationalistes japonais et de l’extrême-droite européenne la plus radicale) qui à été dénoncé par Marine LP sous l’influence de son conseiller géopolitique (et tête de liste FN aux Européennes pour l’Ile de France et les Français de l’étranger) Aymeric Chauprade (voir son site http://www.realpolitik.tv où s’exprime, entre autres, Xavier Moreau). Aujourd’hui, le FN est de façon très claire contre Svoboda, Pravyi Sector, etc., même s’il reste dans ce parti des gens comme Gollnish (très marginalisé), qui ne s’exprime pas sur ce sujet (j’ignore s’il soutient toujours Svoboda, mais je le suppose).
      Il serait intéressant de savoir quel est la position de l’allié du FN, Robert Ménard, désormais maire de Béziers, connu pour sa dépendance de tout le circuit financier US.


  26. PL Le 14 mai 2014 à 12h37
    Afficher/Masquer

    cable wikileaks de Février 2008 au sujet de l’ukraine, l’OTAN, le fascisme, la possibilité d’une guerre civile.
    https://wikileaks.org/plusd/cables/08MOSCOW265_a.html#efmAB5ACs a


  27. Yannick Le 14 mai 2014 à 12h40
    Afficher/Masquer

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/05/14/ukraine-la-victoire-ideologique-russe_4416530_3232.html

    C’est beau ce qu’écrit Piotr Smolar, presque aussi beau que du BHL ! J’ai failli verser une larme…

    Dommage par contre qu’il ne vous cite pas explicitement ainsi qu’un lien vers les-crises, comme cela les lecteurs auraient pu venir se faire une idée de la “propagande pro-russe” par eux-mêmes… mais au risque de repartir “propagandisé” et en remettant en cause la version officielle du Ministère de la Vérité…

    TRUC & ASTUCE: Pour lire un article du Monde réservé aux abonnés en entier, il suffit d’afficher le code source de la page (pas super lisible avec tout le code HTML, mais lisible quand même… et totalement légal). Probablement une faille introduite par l’infâme Poutine et le FSB pour faire perdre de l’argent au Monde…


    • C Balogh Le 14 mai 2014 à 13h08
      Afficher/Masquer

      euh, c’est quoi le code source?svp?


      • skirlet Le 14 mai 2014 à 13h21
        Afficher/Masquer

        Clic droit sur la page.
        Sous firefox : code source de la page
        Sous chrome : afficher le code source

        Y aura plein de caractères bizarres 🙂 mais également du texte.


    • Carole G Le 14 mai 2014 à 13h17
      Afficher/Masquer

      Honnêtement, quand on lit la prose du Soldat Smolar, ça ne laisse pas de donner à réfléchir:
      Que les Maitres du Monde, défendent leurs privilèges, c est de bonne guerre ( si je puis dire), mais…. les laquais; les laquais ont ils tant à perdre , pour défendre leurs maitres si ardemment?


      • C Balogh Le 14 mai 2014 à 16h31
        Afficher/Masquer

        Bizarre, mon compte gmail a été piraté depuis la Suède?????
        BREF;
        Carole, souvent le serviteur est pire que le bourreau parce qu’il veut se venger des humiliations subies.
        Je voulais revenir sur la pétition.
        Je pense que les gens ne s’intéressent pas aux nazis parce qu’ils corient que ces bêtes immondes et puantes ne tuent que du juif(j’emploie ce mot pour marquer mon propos)
        En Ukraine, ils massacrent pas les juifs, ils massacrent leurs compatriotes!leurs voisins, le gars avec ils buvaient le café il y a quelques mois!des enfants, des femmes aussi.
        C’est ça qui est dangereux, c’est que là, ces gens dont le cerveau n’est pas fini, qui sont totalement limités par des instincts primaires ( m^me les animaux ne sont pas aussi tordus), des débiles sanguinaires,en somme, ils tuent “tout ce qui n’est pas conforme à leurs points de vue d’animaux non-évolués”.Ce sont de vrais et dangereux handicapés sociaux.Leur place est en asile psychiatrique dans chambre capitonnée ; les usa et leurs complices sont juste un tout petit cran au-dessus de ces débiles sanguinaires qu’ils envoient faire le boulot à leur place.ça ressemble à des humains, ça vit comme des humains mais..
        ça n’a plus rien d’humain.


    • Tatsuya Le 14 mai 2014 à 13h20
      Afficher/Masquer

      Pas mal.
      Il évoque brièvement les neo-nazis (“on a couvert le sujet par le passé”) puis tout le reste est une charge contre Moscou.
      Jusqu’à conclure que la déstabilisation du Pays est orchestrée par le Kremlin qui aurait fait prévaloir la question identitaire sur les enjeux économiques (c’est pas Svoboda qui aurait joué la dessus, non, non…).
      Et puis l’OTAN? bah! une question “si illusoire aujourd’hui”! (pas besoin de justification, on te dit! OK?)


  28. Jacques Le 14 mai 2014 à 12h41
    Afficher/Masquer

    Belle description des gens que l’occident, Washington et Bruxelles confondues, soutiennent. Il faut le redire: l’UE a perdu dans cette affaire toute justification.


    • perceval78 Le 14 mai 2014 à 12h51
      Afficher/Masquer

      Affaire BNP : coupable pour avoir utilisé le Dollar !!!

      Selon des sources proches des discussions engagées depuis quelques semaines entre le département de la justice américain, le Trésor, les autorités de régulation financière américaines et BNP, les transactions incriminées ont été effectuées hors des Etats-Unis, depuis des pays où elles étaient légales. Mais elles l’ont été en dollars – donc ont été compensées à un moment donné sur le territoire américain –, ce qui les rend délictueuses aux yeux des Etats-Unis.

      http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/05/14/bnp-paribas-pourrait-se-voir-infliger-une-amende-record-aux-etats-unis_4416591_3234.html


      • Wilmotte Karim Le 14 mai 2014 à 19h08
        Afficher/Masquer

        He bien, que la République Française signale aux USA que les biens US sur le territoire Français serviront à compenser en intégralité les pertes de BNP Paribas.

        Et que toute atteinte à BNP Paribas (ou tout autre intérêt national) en lui appliquant une extension indue de la juridiction US (bref, hors de leurs frontières) entrainera automatiquement une révision des alliances Françaises.

        Bon, avec la Hollande du Sud, c’est pas gagné.


  29. perceval78 Le 14 mai 2014 à 12h48
    Afficher/Masquer

    Quand la presse justifie les cocktails molotov à Odessa :

    “On peut critiquer les participants radicaux de la marche patriotique pour avoir utilisé les cocktails Molotov qui, sans doute, ont aggravé la situation des gens à l’intérieur de l’immeuble de la Chambre de syndicats. Mais ceux qui critiquent doivent répondre également à d’autres questions : que doivent faire les personnes non armées sur lesquelles on tire aux mitraillettes ? Et que doit faire le peuple qui tente de sauver le pays ?”

    http://laregledujeu.org/le-maidan-lettres-de-kiev/?p=287&preview=true


    • remi Le 14 mai 2014 à 19h37
      Afficher/Masquer

      après “la guerre sans l’aimer”, découvrez le nouveau livre de BHL “les massacres sans prendre son pied”


  30. PL Le 14 mai 2014 à 12h50
    Afficher/Masquer

    les hélicoptères militaires utilisés par le pouvoir de kiev à Kramatorsk et Slaviansk portent les sigles des nations unies.
    http://www.youtube.com/watch?v=C_g5TKSb8AI#t=15 a


    • perceval78 Le 14 mai 2014 à 12h57
      Afficher/Masquer

      En fait , je crois que ça voulait dire seulement que c’était l’hélicoptère numéro 1 de la flotte ukrainienne.


  31. Master8 Le 14 mai 2014 à 12h53
    Afficher/Masquer

    Bonjour, pas de rapport direct avec ce billet mais j’ai l’impression de ne rien avoir lu ici sur la présence de mercenaires US en Ukraine. Selon le Bild am Sonntag relayé pour une fois par quelques médias orthodoxes en France, ils seraient 400 de chez Academi (anciennement Blackwater). Quelqu’un a quelque chose la dessus ?


    • perceval78 Le 14 mai 2014 à 12h58
      Afficher/Masquer

      Bonjour Master8 , http://www.dedefensa.org/article-les_myst_res_de_bild_12_05_2014.html

      quand tu ne trouves pas une info , je te conseille d’aller voir les tweets de Piotr Smolar du monde , c’est incroyable ce qu’on y trouve : en live updaté toutes les minutes .

      Victoire Ollivier , Piotr annonce en Live que tu as gagné , les forces DarkVadoriennes envahissent l’hyper espace …

      http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/05/14/ukraine-la-victoire-ideologique-russe_4416530_3232.html


      • LutterPourLaPaix Le 14 mai 2014 à 13h55
        Afficher/Masquer

        Ce Piotr smolar est une andouille !
        Cela va juste donner envie aux personnes qui le lisent d’aller voir sur internet…Diabolisation contreproductive !
        Je suis par ailleurs convaincue que la plupart des personnes saines d’esprit pressentent naturellement les manipulations et mensonges surtout lorsqu’ils s’accumulent et se contredisent…


  32. chios Le 14 mai 2014 à 13h06
    Afficher/Masquer

    Changement de cadre.

    Le sieur Sikorski en conversation avec “nos cousins d’Amérique”

    Nous annonce une nouvelle Ukraine en Algérie…

    http://carnegieeurope.eu/2014/05/12/eu-security-amid-crisis-in-ukraine/h9dt a

    PS 50min en anglais…


  33. PL Le 14 mai 2014 à 13h07
    Afficher/Masquer

    une question m’ayant été posée, je donne à nouveau un lien au sujet de la lettre des députés de la knesset sur svoboda : http://www.i24news.tv/fr/actu/international/130904-exclu-i24news-61-deputes-israeliens-signent-une-lettre-denoncant-le-parti-nazi-ukrainien a
    en fait les articles et les commentaires s’enchainent, et retrouver un commentaire ancien n’est pas toujours facile ! désolé pour le doublon.


  34. Pascal Roussel Le 14 mai 2014 à 13h18
    Afficher/Masquer

    Encore bravo pour ce travail et ton intervention magistrale dans l’émission “Arrêts sur Images”. Je relaye sur mon propre blog


  35. C Balogh Le 14 mai 2014 à 13h22
    Afficher/Masquer

    j’en peux plus de toutes ces vidéos en anglais(sans sous-titres qui plus est), ce n’est pas un reproche, bcp ne” sont qu’en anglais…..
    c’est de la discrimination et une tentative d’hégémonie de la langue.
    discrimination parce que cela n’est pas adressé à tous.
    Parce que bcp d’infos sont inaccessibles.
    Non, ne me dîtes pas que c’est fait exprès, je risque de vous croire
    (je ne parle pas des commentateurs ici qui utilisent le matériel qu’ils trouvent)


    • C Balogh Le 14 mai 2014 à 19h15
      Afficher/Masquer

      Toout à l’heure suis allée voir une vidéo d’odessa qu’un internaute a mis sur les crises, suis allée voir les commentaires (russe?ukrainien)et oh, génial, on peut traduire instantanément les commentaires en français, un commentateur se plaignait justement que les vidéos étaient exclusivement traduites en anglais quand elles l’étaient mais JAMAIS en français, c’est édifiant.


  36. FDS Le 14 mai 2014 à 13h34
    Afficher/Masquer

    HUMAN RIGHTS WATCH, le vrai !

    http://www.hrw.org/fr/news/2014/05/06/ukraine-des-detenus-relaches-decrivent-des-passages-tabac-brutaux

    http://www.hrw.org/fr/search/apachesolr_search/UKRAINE?topic=All&region=220

    Et pas la manipulation grossière de “humans rights ukraine”, ou le Ukrainian committee for human rights, source de volontaire confusion et de désinformation ( partielle ) ( voir à “Odessa vidéo collaborative”, le 10 mai, à 11h01, post de ? )

    Oui, ce Micola Volkov est un criminel de guerre et devra répondre de ses actes ( sauf s’il tombe avant ).
    Mais à quoi peut bien servir cette page ?


    • phane Le 14 mai 2014 à 14h27
      Afficher/Masquer

      HRW, le vrai , mais pas spécialement plus fiable que l’autre…. HRW est coutumier des indignations sélectives, et pratique le deux poids deux mesures couramment. Son financement, via la Open Society de Georges Soros, pose problème, notamment pour les enquêtes ici dans une région du monde qui intéresse beaucoup les “investisseurs” comme Soros.


  37. Rimbus Le 14 mai 2014 à 13h37
    Afficher/Masquer

    J’ai eu un bref échange avec Anna Jaillard sur Twitter (elle m’a vite bloqué) :
    je lui ai donné ce lien vers la vidéo sur Odessa :
    https://www.youtube.com/watch?v=sP2I7ul2U-Y&feature=youtu.be
    Cette vidéo doit être traduite, monsieur Berruyer, si vos contacts peuvent le faire. ce film est une pièce à conviction à mon avis et ce qui y est dit devrait faire comprendre beaucoup.

    en réponse, elle m’a donné ces liens :
    le premier, c’est sur Josef Zissels, président de l’association des organisations juives d’Ukraine
    qui affirme que l’antisémitisme n’existe pas en Ukraine :
    “D’après Mr Zissels, les organisations juives ukrainiennes étudient et surveillent le parti Svoboda et ses membres depuis 20 ans, et les conclusions de ces travaux montrent que ce n’est ni un parti néo nazi, ni un parti fasciste, ni un parti antisémite.”
    “Le fascisme et l’antisémitisme à Maidan seraient donc des mythes, qui ont été construits de toute pièce pour discréditer le mouvement démocratique ukrainien”.

    http://www.lexpress.fr/actualite/la-communaute-juive-et-la-revolution-ukrainienne_1505390.html

    L’auteur de l’article n’est pas un journaliste, mais un mystérieux “homme d’affaire” français, Clément-Ch, établi en Ukraine…

    L’autre lien est un texte maladroit sur Facebook d’un activiste de Maïdan France :
    https://t.co/DHGg89TdDQ

    Il dit entre autre : “Pour être complet, dans les heures de visionnage relatives à cet incendie, j’ai vu UN SEUL bleu et jaune avoir un comportement totalement déplacé envers un, blessé de l’immeuble, UN SEUL.”

    Les images disponibles sur YouTube montrent que c’est faux.


    • C Balogh Le 14 mai 2014 à 16h39
      Afficher/Masquer

      euh, pourquoi alors ont-il le sigle des ss???bon, je sais, zont pas d’imagination mais bon….
      Ils ont défilé avec des insignes, drapeaux nazis mais ce sont des enfants de choeur pas des nazis….
      Mr Zissels, qu-est-ce que c’est un nazi pour vous?
      pour moi, ce sont des gens qui portent des drapeaux et des insignes nazis.(bon, j’ai dit plus haut ce que j’en pensais)et qui commettent des meutres gratuitement avec une barbarie indigne d’un être humain normal.


    • raloul Le 14 mai 2014 à 17h38
      Afficher/Masquer

      Bonjour!

      Excellent second lien. L’article de l’express renvoie su site “perspectives-ukrainiennes”, qui est une vraie mine d’or (ironie).
      http://www.perspectives-ukrainiennes.org/

      Suivant l’idée intéressante d’Olivier de tenter de comprendre le point de vue de l’autre, je trouve enrichissant de s’y informer. J’y ai par exemple trouvé une superbe lettre de l’eurodéputée Sophie Auconie, datée du 28 février (ironie ++):
      http://www.perspectives-ukrainiennes.org/article-lettre-a-la-communaute-ukrainienne-de-sophie-auconie-depute-europeen-122763091.html
      Ca commence comme ça: “L’Ukraine vient de vivre des événements tragiques. Près d’une centaine de ses citoyens ont perdu la vie au nom de la démocratie et de l’Europe. Que l’on puisse encore aujourd’hui, sur notre continent, être assassiné sur ordre des autorités publiques ; que l’on puisse encore aujourd’hui, mourir au nom d’un rêve européen, nous rappellent que ni la démocratie ni l’Europe ne doivent jamais être considérées comme acquises. ” Et finit ainsi: “L’UDI, mon parti politique, s’est fortement mobilisée et a interpellé à plusieurs reprises les autorités nationales et européennes afin qu’elles agissent plus directement contre l’influence néfaste exercée par la Russie. Aujourd’hui, l’Ukraine peut se tourner plus sereinement vers l’Union européenne et négocier l’accord d’association qui est sur la table depuis plusieurs mois. Je m’en réjouis. Je ne manquerai pas de suivre attentivement l’évolution de la situation.”

      Ce site semble avoir de solides liens avec l’INALCO, qui est à la pointe des connaissances académiques françaises sur l’Ukraine (semi-ironie…).

      Mais…. Olivier vous faites fausse route (ironie+++); même l’antisémitisme des ultras ukrainiens, c’est un coup des russes (ils sont vraiment très forts et malins ces russes, est-ce bien raisonnable de vouloir leur faire la guerre?….); c’est même les communautés juives d’ukraine qui en parlent ainsi:
      http://eajc.org/page84/news44433.html
      http://eajc.org/page32/news44499.html

      Bon, remarque, dans la comparaison de l’EAJC Ukraine-Russie, pour janvier-avril 2014 ils ne comptabilisent pas les morts d’Odessa comme des crimes racistes…aaargh!!!!
      http://eajc.org/page34/news44665.html

      A quel jeu jouent-ils? Comment intérpréter cette attitude? je suis dubitatif… lorsque le président de l’association des communautés juives d’Ukraine se paie une page de pub anti-Poutine dans le N-Y Times, à quoi cela rime-t-il?
      http://eajc.org/page32/news44261.html

      Ce ne sont que des questions, je suis perplexe; je suis viscéralement opposé au nazisme, et je ne comprends pas la posture des autorités juives ukrainiennes dans ce bazar… Quelqu’un a une idée sur la question?


    • chios Le 14 mai 2014 à 18h10
      Afficher/Masquer

      vous pourriez peut_être lmui envoyer çà,
      ww.youtube.com/watch?v=o5We-mpc3c4&feature=youtu.be a
      C’est tout frais


    • Wilmotte Karim Le 14 mai 2014 à 19h14
      Afficher/Masquer

      Les néo=nazis ukrainiens détestent plus les “russes” que les “juifs”.
      Tant mieux pour les uns.

      Mais se gargariser du fait que les exactions à l’encontre des uns sont actuellement faible est stupide.

      En Allemagne, année 30, là aussi, on trouvait des “juifs” qui ne pensaient pas que…
      Faut-il vraiment rappeler le résultat final?


  38. Carole G Le 14 mai 2014 à 13h48
    Afficher/Masquer

    @yannick(12h40).
    Honnêtement, quand on lit la prose du Soldat Smolar, ça ne laisse pas de donner à réfléchir:
    Que les Maitres du Monde, défendent leurs privilèges, c est de bonne guerre ( si je puis dire), mais…. les laquais; les laquais ont ils tant à perdre , pour défendre leurs maitres si ardemment?


  39. Carole G Le 14 mai 2014 à 13h50
    Afficher/Masquer
    • Caroline Porteu Le 14 mai 2014 à 18h15
      Afficher/Masquer

      @Carole G
      Pas plus complotiste que les déclarations de Malcolm Fraser , ex Premier Ministre Australien , qui sont également mentionnées sur le site en question aujourd’hui-même : en particulier sa demande que soient expulsés les Marines américains de la base militaire de Darwin, et que l’Australie ferme la station de suivi de satellites de Pine Gap, ciblant la Russie et la Chine et gérée conjointement avec les Etats-Unis.

      Ou encore que les déclarations des anciens du Renseignement américain , regroupés dans une association du nom de VIPS qui viennent d’adresser un Mémo urgent au Président Obama en lui demandant de changer de conseils , d’organiser d’urgence une rencontre au sommet directe avec Poutine et quelque part “de reprendre ses esprits” ..
      Texte encore en Anglais dont je vous ai livré une synthèse rapide ..

      Vous remarquerez la qualité des signataires de ce mémo
      http://consortiumnews.com/2014/05/04/needed-obama-putin-summit-on-ukraine/

      Oui il commence à y avoir une vraie prise de conscience des opinions publiques , trop faiblement relayées actuellement lorsque cette prise de conscience s’oppose à la doxa dominante , c’est la raison pour laquelle il faut aider ces informations essentielles à être diffusées et relayées .

      Pour les élections Ukrainiennes et ce qui peut s’ensuivre : il nous reste 11 Jours

      Merci Olivier des publications .

      Carole
      Si vous relisez l’histoire de la seconde guerre mondiale , vous verrez que c’est l’opinion publique Américaine et britannique qui a empêché Roosevelt d’attaquer les Forces Françaises libres lors de la reprise de Saint Pierre et Miquelon (Roosevelt était alors allié avec le Gouvernement de Vichy) .. et c’est l’opinion publique ainsi que Churchill qui ont forcé Roosevelt à accepter De Gaulle qui était exécré par les membres du Gouvernement Américain .

      L’histoire a une furieuse tendance à se répéter .. Sachons tirer les leçons du passé .

      L’éveil des consciences est urgent et indispensable .


  40. Olposoch Le 14 mai 2014 à 14h15
    Afficher/Masquer

    MEGA reportage sur #F_inter ce jour à 13h26….
    La radio dirigée par P. Val…
    UN MONUMENT
    (y-a quoi au-delà de “énorme”?…)

    “Maintenant qu’il y a une république indépendante du Dombass (…)…”
    “cette région va-t-elle connaître le sort de la Transnitrie?,(…) ou de l’Ossétie du sud prise à la Géorgie?…toutes devenues des zones de non-droit”
    “républiques fantoches”
    “que personne ne reconnaît sauf Moscou”
    “et qui vivent de trafics ou de contrebande”
    “On peut se poser la question à Doniesk… ou les milices pro-russes-kalachnikov-cagoule-noire-treillis-vert-tout-neuf font la loi et…”
    “cohabitent entre guillemets avec l’administration ukrainienne chassée des mairies”

    Pour France Inter à Doniesk, Philippe Rendé ;

    “le porte-parole de la municipalité a des cernes sous les yeux”
    (…)
    “les séparatistes changent toujours de chef-on n’y comprend rien, les gens ont voté dimanche mais uniquement pour envoyer un message de colère à Kiev, nous, on gère toujours les transports, le gaz les écoles et les services sociaux…

    “mais quid de la sécurité? depuis ces fenêtres l’équipe municipale élue il y a 4 ans aperçoit les miliciens pro-russes armés et cagoulés qui patrouillent autour de l’administration régionale…”

    “et quand on demande à Maxime Rovinsky si les deux camps travaillent ensemble pour la sécurité de la ville…”

    “les séparatistes n’en veulent pas (de l’élection du 25 mai) mais le gouverneur de la région est lui catégorique, nous avons 2425 bureaux de vote dans la région mais je suis persuadé que les séparatiste ne pourront pas tous les bloquer…”

    le tout expédié en 1mn et quelques…
    Bravo le service public…


    • LutterPourLaPaix Le 14 mai 2014 à 19h11
      Afficher/Masquer

      Je n’écoute plus cette radio poubelle depuis la crise ukrainienne. Je l’ai écouté pendant 30 ans mais elle s’est progressivement dégradée, je m’en suis rendue compte au fur et à mesure…Mais là c’est trop !
      Dans ce que vous rapportez, le plus amusant est qu’ils croient que les résistants pourraient avoir l’intention de bloquer les bureaux de votes.
      Mais ils n’en ont pas besoin; je prends le pari que la population ne se déplacera pas. Tout comme nous le 25 mai (coïncidence ?)


    • remi Le 14 mai 2014 à 19h31
      Afficher/Masquer

      Il faudra ériger une stèle à Philippe Rondais, avorton dégénéré de l’espèce des grands reporters. Quand ces derniers creusaient le terrain pour revenir avec des enquêtes fouillées, complexes et nuancées, lui ne produit des petites vignettes d’une minute maximum, dont l’unique fonction est de corroborer la ligne éditoriale de ses commanditaires.

      Pauvre Philippe Randet, emblème d’une profession vidée de sa substance par l’avènement de l’éditrocratie. C’est triste à dire, mais à moins de croiser la trajectoire d’une balle perdue, personne ne saura jamais orthographier son nom.


  41. Nanker Le 14 mai 2014 à 14h35
    Afficher/Masquer

    C’est drôle on a avec cette crise ukrainienne la même structure que celle qui prévalait pour le référendum sur le TCE en 2005 :

    – une classe politique quasi-unanime pour soutenir une thèse irréaliste (“l’Ukraine fait partie de la zone d’influence européenne” “le TCE est bon pour les Européens”)

    – une classe journalistique moralement CORROMPUE et qui, malgré les évidences, tente de désinformer l’opinion en pratiquant le trucage et le mensonge par omission

    – des citoyens libres qui, refusant le bourrage de crânes, font contre-poids au mensonge généralisé

    Si on est optimiste : Internet est un formidable outil de contre-propagande
    Si on est pessimiste : rien n’a changé depuis 2005 les médias sont toujours aussi pourris dans leur fonctionnement


    • DOZIER Le 14 mai 2014 à 20h56
      Afficher/Masquer

      Pourquoi prenez vous 2005 comme année de référence ?

      “l’Ukraine fait partie de la zone d’influence européenne”

      Ce pourrait être aussi bien le Pakistan (au hasard); il faudrait interroger Monsieur Fule sur cette question.


  42. Rem Le 14 mai 2014 à 14h40
    Afficher/Masquer

    Vrai ou faux, l’UE prévoit de signer un accord d’association avec la Moldavie d’ici fin juin ?


    • DOZIER Le 14 mai 2014 à 20h58
      Afficher/Masquer

      “Vrai ou faux, l’UE prévoit de signer un accord d’association avec la Moldavie d’ici fin juin ?”

      Et pourquoi ne l’envisage t’elle pas avec la Transnistrie ?

      Je pencherai pour le “Vrai” car il faut accélérer le mouvement.


      • Marie Le 15 mai 2014 à 14h08
        Afficher/Masquer

        DOZIER,
        la Transnistrie est une zone d’influence russe et russophone, ils sont sortie de Moldavie avec les combats et les soldats ont vérsé leurs sang.
        Pour l’UE – n’y touche!


  43. Theoltd Le 14 mai 2014 à 14h47
    Afficher/Masquer

    La directrice du Monde demissionne.
    Difficile de ne pas voir un lien avec l’Ukraine quand on a assisté, comme moi, a son pathétique partis pris lors d’une émission d’anthologie de C’est dans l’air, ou des “pour” affrontaient des “Pour -Pour” dans un débat censé imiter celui qu’on imaginerait dans un pays démocratique.
    Peut être un ras le bol des VRAIS journalistes, (s’il en existe encore).

    http://www.lefigaro.fr/medias/2014/05/14/20004-20140514ARTFIG00177-natalie-nougayrede-demissionne-de-son-poste-de-directrice-du-monde.php


    • DOZIER Le 14 mai 2014 à 21h04
      Afficher/Masquer

      La directrice du Monde demissionne.

      Elle a manqué de conviction


  44. JMS... Le 14 mai 2014 à 15h17
    Afficher/Masquer

    Suite sur Dmitri Iaroch, leader du Pravy Sector alias Secteur Droit :

    Article de La Voix de la Russie : http://french.ruvr.ru/news/2014_04_23/Ukraine-creation-dun-bataillon-pour-reprimer-la-contestation-dans-lEst-6727/


  45. Incognitototo Le 14 mai 2014 à 16h02
    Afficher/Masquer

    Je ne sais pas pourquoi, on utilise le terme de “néo”-nazi pour ces gens-là, vu qu’absolument rien ne les distincte du nazisme historique. Ce sont des nazis. POINT.
    Mais, les mots ayant un sens, peut-être que rajouter “néo” permet de minimiser leur dangerosité et de donner une “respectabilité”, sans se soucier de ce qu’ils sont vraiment.
    Vous remarquerez d’ailleurs que jamais on ne dira “néo”-communiste, et pourtant ça serait adapté dans ce cas, puisqu’’une grande partie de ceux qui s’en réclament encore n’a pas grand-chose à voir avec le “communisme” historique soviétique…

    Le langage prend d’étranges chemins de traverse et je me demande dans quelle mesure, il influe sur ce que les gens sont capables de trouver admissible ou pas.

    Smolar (entretien imaginaire) : “Vous comprenez ma bonne dame, ce sont des néo-nazis pas des nazis…”
    Arg !!! Et qu’est-ce que vous voulez répondre à ça, à part : “pauvre c…, irresponsable et criminel !”.


    • Crapaud Rouge Le 14 mai 2014 à 20h07
      Afficher/Masquer

      Plutôt d’accord avec vous, (comme toujours finalement). Disons quand même que “nazis” et “fascistes” sonnent un peu faux car ces mots font référence à une période historique bien précise et plutôt récente, ce qui n’est pas le cas avec “français”, “libéral”, “chrétien”,… C’est pourquoi, les nazis et les fascistes historiques étant tous morts, et ceux d’aujourd’hui ne pouvant reproduire les “exploits” de leurs aînés, il ne restent, (en toute rigueur), que des néonazis et des néofascistes.


    • olivier69 Le 14 mai 2014 à 23h05
      Afficher/Masquer

      Bonsoir Incognitototo,
      bien vu ! Imaginons après le “néo”, que pourrait-il y avoir ensuite ?
      http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-NEO.html
      Cdlt


      • Incognitototo Le 15 mai 2014 à 00h37
        Afficher/Masquer

        @ Crapaud Rouge

        Pourquoi ça sonnerait faux, puisque c’est ce qu’ils sont… ou alors comme je le signalais tout devrait être “néo”, puisque rien de ce qui existe aujourd’hui dans le champ des idées n’est directement lié à l’apparition historique des termes qualifiant un positionnement politique.
        Aussi, c’est bien pour cela que je souligne que c’est une erreur sémantique d’ajouter ce “néo” spécifiquement pour les nazis et comme vous le rappelez, très justement, pour les fascistes également… ce qui en dit long sur la façon dont ces gens-là avancent à visage masqué, et sur le fait que même nous, sans y prendre garde, nous pourrions cautionner ce mensonge sémantique (au bénéfice du doute) en n’appelant pas un nazi, nazi… et qu’il porte une barbe, ou une croix ne change strictement rien aux fondements des actes et des pensées de tous ces gens qui se prennent pour des races supérieures.

        Plus généralement, notre siècle est friand de ces “glissements” sémantiques, où même un “homme de ménage” devient un “technicien de surface”, et un “instituteur” un “professeur des écoles”… un vrai symptôme sociétal qui masque toujours en réalité de grands mensonges… et de grandes lâchetés…

        @ Olivier69,

        Excellent ! J’ignorais que “néo” était également un prénom avec une telle signification ; ça m’encourage encore plus à appeler ces #!! (Bip ! Autocensuré) de nazis, nazis.

        Heureusement, on a encore une justice qui pense qu’appeler un chat un chat n’est pas injurieux en politique : http://www.lepoint.fr/politique/melenchon-relaxe-apres-avoir-traite-marine-le-pen-de-fasciste-10-04-2014-1811876_20.php


  46. VladimirK Le 14 mai 2014 à 16h16
    Afficher/Masquer

    Il y a une marotte qui revient souvent dans la rhétorique de Svoboda, c’est cette histoire “d’occupation” et “d’occupants”.

    Si l’on se base sur l’histoire lointaine (>1000) ce sont plutôt les Ukrainiens/Rus (c’était les même qui ont occupé la Russie)

    Mais je pense qu’ils parlent plutôt de l’époque Soviétique, et là c’est encore plus intéressant :

    – Si l’on regarde les dirigeants de l’URSS, les russes étaient minoritaires :
    Staline – Géorgien, Khroushtchev – Ukrainien, Brezhnev – Ukrainien, Andropov – Russe, Tchernenko – Ukrainien, Gorbachev 1/2 Ukrainien (par sa mère).

    – Quasiment tous les députés de Svoboda étaient des privilégiés du système soviétique, et parfois même faisaient partie de l’élite, ils n’en ont donc pas souffert.


  47. archanonyme Le 14 mai 2014 à 17h06
    Afficher/Masquer
    • Rimbus Le 14 mai 2014 à 20h35
      Afficher/Masquer

      Effectivement j’ai déjà signalé Clément-Ch qui n’est pas un journaliste, mais un blogueur de l’Express qui se présente comme un “homme d’affaires” installé en Ukraine. En regardant ses écrit on se rend compte que c’est de la propagande pro-maïdan. C’est d’ailleurs un lien que m’a conseillé la porte parole d’euromaïdan en France sur Twitter.


  48. perceval78 Le 14 mai 2014 à 17h19
    Afficher/Masquer

    Simplement pour info , 2 sites en français qui semblent très documentés , je vous laisse vous faire votre propre jugement :

    http://ukraine.eurasie.ru/archives/category/ukraine-histoire-3/ukraine-lexperience-anarchiste-makhno

    http://histoireetsociete.wordpress.com/2014/page/61/


  49. Carole G Le 14 mai 2014 à 17h26
    Afficher/Masquer

    C est étrange, notre grand quotidien du soir, d habitude si bien informé, n en parle pas… 🙂
    http://fr.ria.ru/presse_russe/20140514/201207824.html


    • RienQueLaVérité Le 14 mai 2014 à 19h21
      Afficher/Masquer

      chut… c’est top secret…:)



Charte de modérations des commentaires