– Message aux Ukrainiens : merci de signaler en commentaire d’autres vidéos, d’autres faits importants ou d’autres députés Svoboda “croustillants” à présenter (ou de “Patrie” aussi)… Merci d’avance…

Suite du billet précédent sur Svoboda
Index de la série

Depuis le succès de 2012, Svoboda dispose de près d’une quarantaine de députés, qui ont souvent fait fureur avec des remarques russophobes, polonophobes, racistes et antisémites. Tour d’horizon de quelques uns.

Yuri Mykhalchyshyn

Titulaire d’un doctorat en sciences politiques, il joue le rôle de « l’intellectuel » du parti. Il a soutenu sa thèse en 2009, portant sur « La tragolnsformation d’un mouvement politique en un parti politique de masse d’un nouveau type, par exemple NSDAP et PNF (analyse comparative du parti nazi allemand et du parti fasciste italien). » Il a beaucoup analysé la façon dont le parti nazi a utilisé les faiblesses des Démocraties occidentales…

Il a fondé un « Centre de Recherche Politique Joseph Goebbels » en 2005, changeant plus tard le « Joseph Goebbels » en « Ernst Jünger ». Il a qualifié la période de l’Holocauste comme « une période de lumière dans l’histoire ». Sa phrase fétiche est “Nous sommes contre la diversité. L’Ukraine est pour les Ukrainiens”.

 

Yuriy Mykhalchyshyn

Il anime le blog nachtigal88 – “Nachtigal” est le nom du bataillon ukrainien de la Wehrmacht qui a envahi l’Ukraine en juin 1941, “88” est un chiffre néonazi : le H est la 8ème lettre de l’alphabet, donc 88 = HH = Heil Hilter). Il y a par exemple traduit l’ABC national-socialiste de Goebbels :

Yuriy Mykhalchyshyn

Il a rédigé un livre en 2010, « Feu », recueil de textes de nationalistes ukrainiens mais aussi de traductions en ukrainien des « plus brillants intellectuels nationaux-révolutionnaires européens » – comme Joseph Goebbels, Ernst Röhm, Alfred Rosenberg, Otto Strasser…

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0

 

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 - Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 – Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 - Table des matières

Yuriy Mykhalchyshyn: Feu. Version 1.0 – Table des matières

“Source : politosophia.org

Son livre Vatra (feu) se complète d’un site du même nom, qui reprend nombre de ses textes, dont celui de Goebbels, qui est cette fois simplement décrit comme un “pionnier dans le domaine des relations publiques, le plus grand théoricien et praticien de la propagande et de l’agitation du XXe siècle”

On le voit ici le 9 mai 2011 (anniversaire de la fin de la guerre) commander des troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs ayant été blessés :

Yuriy Mykhalchyshyn

Yuriy Mykhalchyshyn – le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) commande des troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre) - cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) – cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 - (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

le 9 mai 2011 – (anniversaire de la fin de la guerre) , troupes de skinheads à Lviv pour perturber la cérémonie avec les anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale

En 2013, au Conseil régional de Lviv, leçon de démocratie : « Notre armée banderienne traversera le Dniepr, traversera Donetsk et jettera la bande de “culs bleus” [NdT : couleur du Parti des Régions] de l’Ukraine. Nous, à Lviv, nous avons notre propre pouvoir banderien aux couleurs rouges et noires, qui existe aussi à Ternopil et à Frankivsk. Ce n’est pas nous qui avons élu ce gouvernement et ce Président. Par conséquent, ce n’est pas notre autorité, et nous n’avons pas d’obligations envers lui. »

En 2013, à l’assemblée, s’adressant au Parti des Régions au pouvoir :

« Ayant déclaré la guerre au peuple ukrainien, vous détruisez systématiquement un groupe social après l’autre, détruisez des personnes indépendantes, autonomes, les personnes de pensée libre, les étudiants, les intellectuels, et maintenant les journalistes. Je tiens à assurer au peuple de l’Ukraine une chose : nous ne reculerons jamais, et nous vaincrons cette invasion venu de Donetsk [NdT : fief ukrainien des russophones] quand le cabinet des Ministres, l’administration se soulèveront, pas seulement l’Ouest. Lorsque les banderistes [prendront le pouvoir], alors gare à vous, chers envahisseurs fascistes de Donetsk. »

“Source : Вголос

Voilà comment le journaliste Piotr Smolar parle incidemment de lui pour Le Monde : “Les députés de Svoboda ont aussi, souvent, commis la bêtise de huer, à la Rada, les députés du Parti des régions s’exprimant en russe.”

Ils “huent” ? Hmmmmm comment dire… Eh bien on le voit ici en avril 2014 “huer très fermement” le député communiste qui parle au Parlement :

Comme vous l’avez vu hier et plus bas, ce genre d’affrontements n’est pas rare au Parlement ukrainien…

[Edit : 14 mai] “Les représentants de « Svoboda » à la Rada Suprême proposent une méthode efficace de lutte contre les terroristes occupant Slaviansk. Selon eux tous les habitants volontaires doivent quitter cette localité en 48 heures, après quoi il faut bombarder, faire un raid aérien et nettoyer définitivement la ville des bandits terrorisant le Donbass. C’est le député du groupe « Svoboda » Youri Mihalchishin qui a déclaré cela à « Nouvelle Région ».

« Nous exigeons une fin fructueuse de l’Opération Anti-Terroriste (ATO). Il faut la passer à une étape plus décisive. C’est-à-dire il faut porter des coups précis sur les concentrations de terroristes à Slaviansk et Kramatorsk. Il faut le faire avant la fin de la semaine afin de pouvoir organiser un vote normal le jour des élections le 25 mai. Par conséquent, il est faut approfondir et élargir la portée et l’intensité de l’ATO », – déclare-t-il.

Le député a précisé qu’il est question de la liquidation du « noyau dur » des combattants en premier lieu près de Slaviansk.

« Il faut redéployer les forces militaires, le Ministère de la Défense a tous les moyens nécessaires de le faire. Il faut employer l’artillerie lourde et utiliser le soutien aérien. Quelques hélicoptères MI-24 suffiront à transformer Slaviansk en un paysage lunaire », – est persuadé le député.

Dans le même temps il a proposé d’annoncer l’évacuation des vrais civils pacifiques derrière lesquels se cachent les bandits.

« Il faut minimiser les pertes de nos militaires et les augmenter considérablement dans les rangs des séparatistes et des terroristes. Pour ne pas avoir de pertes civiles il faut annoncer l’évacuation 48 heures à l’avance, afin d’évacuer tous les habitants. Il y a tous les moyens de transport nécessaires pour cela. Après cela il faut déclarer que tous ceux qui restent ne seront plus considérés comme des habitants pacifiques mais comme des complices des terroristes, voir comme des terroristes eux-mêmes. Ensuite il faut fermer la zone et liquider tous les bandits » – résume Mihalchishin. [Source : NR2.ru]

.

Oleg Pankevich (Олег Панкевич)

Il est principalement connu pour sa participation à une cérémonie de ré-inhumation de soldats de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie, sous l’œil de l’Eglise et des autorités locales (à la fin, en chemise traditionnelle blanche) :

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

 cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Le député de Svoboda Oleg Pankevich à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

Oleg Pankevich député de Svoboda à la cérémonie de ré-inhumation d’anciens de la division Waffen-SS Galicie (retrouvés dans un terrain) le 28 juillet 2013 à Gologory en Galicie

“Source : Jewish News One

Irina Sehk (Сех Ірина Ігорівна)

C’est apparemment une coutume locale, puisque qu’une semaine plus tôt, le 21 juillet, le même type de cérémonie avait eu lieu à Chervone, pour les 70 ans des cérémonies de la création de la Division SS Galicie :

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

Cérémonie à Chervone, pour les 70 ans de la création de la Division SS Galicie

“Source : leplus.nouvelobs.com

À cette occasion, la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944) :

 la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

 la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

la député de Svoboda Irina Sehk a honoré à Brody la mémoire de ces Waffen SS ukrainiens tombés lors de la bataille de Brody (juillet 1944)

“Source : www.svoboda.org

Ronald S. Lauder le Président du Congrès Juif Mondial a écrit à ce sujet en aout 2013 au Patriarche de l’Église orthodoxe d’Ukraine :

« Je vous écris aujourd’hui pour vous exprimer les préoccupations profondes des Juifs à travers le monde face à la glorification récente de la division ukrainienne Waffen-SS Galicie lors d’une cérémonie de ré-inhumation dans le village de Gologory en Ukraine occidentale le 28 juillet 2013. J’ai été horrifié de voir les photos de jeunes Ukrainiens portant le redoutable uniforme des SS avec des croix gammées clairement visibles sur leurs casques alors qu’ils portaient les cercueils des membres de cette unité nazie, les conduisant à leurs nouvelles tombes, et qu’ils tiraient des salves d’honneur en leur mémoire. J’ai été particulièrement troublé par la participation à cette cérémonie d’un prêtre de l’Eglise orthodoxe ukrainienne qui a semblé donner une légitimité religieuse à la réhabilitation de SS. […] Comme vous l’avez judicieusement déclaré en mai 2012 […] “le Mal peut se produire sous une autre forme, si les gens sont indifférent à son émergence au début”.

Nous sommes également profondément préoccupés par le fait qu’Oleg Pankevich, un député du parti ultra-nationaliste Svoboda, a également pris part à la cérémonie de ré-inhumation à Gologory. Comme vous le savez, les dirigeants de Svoboda, comme leurs homologues de Jobbik en Hongrie et d’Aube Dorée en Grèce, tiennent fréquemment des discours antisémites qui ont des implications inquiétantes. Dans ce contexte, les références fréquentes du leader de Svoboda Oleh Tyahnibok à une « mafia judéo-moscovite » prennent une signification sinistre. »

“Source : World Jewish Congress

Irina Farion

C’est une linguiste – encore moins modérée que ses acolytes….

Irina Farion
Irina Fahrion

Irina Farion agressant un autre député au Parlement

Ses “perles” sont innombrables. Voici les plus belles (liste non exhaustive vu sa productivité)

En 2010, en visite peu après dans une maternelle, elle explique aux enfants de 5 ans portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ». (Exemple Mikhalik au lieu du russe Misha, Natalochka au lieu du russe Natasha…). Les parents d’une petite Lizat portent plainte contre elle car a traumatisé la petite en lui disant que ceci signifiait “lécher”…

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle, explique aux enfants portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ».

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle, explique aux enfants portant des prénoms russes que s’ils ne changent pas leur prénom pour un prénom ukrainien, « il faudra qu’ils fassent leur valise et partent à Moscou ».

Irina Fahrion en 2010, en visite dans une maternelle

Irina Farion en 2010, en visite dans une maternelle

“Source : korrespondent.net

0:14 Olenka, comme tu es belle.
0:15 Comment tu t’appelles ? – Micha (russe).
0:19 En bien, on va parler de Micha.
0:23 Comment on dit Micha en ukrainien ?
0:26 Micha en ukrainien est Mykhaïlo
0:29 Et si Micha habite en Angleterre il se serait appelé Michael
0:33 Et si Misha habite en France il se serait appelé Michel
0:37 Comme il habite en Ukraine on l’appelle Mykhaïlyk
0:42 Qu’est-ce que vous préférez Mykhaïlo ou Micha ?
0:44 Cris des enfants : « Micha ! » (russe)
0:46 Catastrophe
0:48 Catastrophe
0:50 Vous pouvez.
0:52 Demandez-moi mon prénom. – Attendez, chacun son tour
0:55 Comme nous sommes Ukrainiens, nous nous appelons Mykhaïlo
1:00 Je continue.
1:03 Comment tu t’appelles ? – Vika. Vika c’est diminutif de Victoria
1:07 Comment tu t’appelles ? – Olenka
1:10 Olenka, tu es très belle, ne sois jamais Aliona (russe)
1:12 Parce que si tu deviens Aliona, alors dans ce cas tu achètes une valise et tu t’en vas à Moscou.

Elle avait d’ailleurs indiqué peu après qu’il était nécessaire, au niveau législatif, d’engager des poursuites criminelles contre les gens qui ne veulent pas apprendre la langue ukrainienne. Une telle proposition a été exprimée le 3 Juin lors d’une émission politique présentée par Ostap Drozdov https://uk-ua.facebook.com/ostap.drozdov “Sic” sur la chaîne de télévision “UT-Ouest” (http://zik.ua/)

« Nous avons 14 % d’Ukrainiens qui ont indiqué que leur langue maternelle était le Russe, qui est la langue de l’occupant. Cela indique une altération terrible de la conscience de ces 5 millions d’Ukrainiens dégénérés ; ils ont besoin d’être secourus. […] Il faudrait poursuivre et emprisonner ceux qui s’obstineraient à ne pas vouloir être secourus en apprenant l’Ukrainien.»

“Source : korrespondent.net

Comme a expliqué Farion, c’est comme ça que les Français font – on y emprisonne pour six mois les gens pour l’utilisation d’anglicismes…” [sic.]

Elle a aussi déclaré par ailleurs que « les électeurs du Parti des Régions étaient des criminels purs », et a indiqué à propos de l’Église Orthodoxe (du Patriarcat de Moscou) que : « une structure qui s’appelle le patriarcat de Moscou n’a rien à voir le christianisme ».

Il y a ça aussi :

N.B. : un ukrainophone pourrait-il traduire précisément son discours svp ? Et le poster en commentaire ? Merci ! 🙂

En juin 2012, elle déclare avoir obtenu le licenciement d’un conducteur de minibus de Lviv, car celui-ci avait refusé d’éteindre une radio musicale russophone et changer de poste (Source : korrespondent)

Le même mois, le parti des régions porte plainte contre elle au motif de ses propos sur la langue russe « D’où ça vient ça, la langue russe ? Sur quelle merde, pardonnez-moi, ça a poussé ? » (Source : Gazeta)

Le 8 mai 2013 Irina Farion déclare lors d’un rassemblement en la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale que la « victoire » soviétique ne serait jamais une fête en Ukraine. En réponse, le gouverneur de Harkov a déclaré Madame Farion « totalement débile ». (Sources : Pravda et Korrespondent)

En juin 2013, elle s’est adressée aux services de sécurité ukrainiens pour accuser 148 députés qui se sont adressés au parlement Polonais pour déclarer la tragédie de Volhynie comme génocide du peuple polonais. Le leader communiste Piotr Simonenko s’est dit attristé que la transplantation de cerveaux ne soit pas possible en Ukraine. (Massacre des Polonais en Volhynie, et sources Union, Gazeta, Glavred, Izvestia)

En avril 2014, elle a indiqué, à propos des députés qui s’adressaient à la Rada en Russe, que « seuls les cuistres et les occupants parlent une autre langue ; les cuistres, on les envoie se faire foutre, les occupants, on les fusille ». (Source : Bagnet et Korrespondent)

 

Fidèle à ses convictions, en charge, depuis le coup d’État, du prochain projet de loi sur les langues régionales [sic !], elle a indiqué toujours en avril 2014, à propos de la loi renforçant les sanctions pour « Séparatisme », visant les Ukrainiens russophones :

« Pour ma part, j’agirais beaucoup plus sévèrement contre les séparatistes : je les fusillerais tout simplement, pardonnez-moi.

Écoutez: l’ennemi se comporte en maître sur notre sol ! On devrait les chasser, comme en 1654 [NdT : Guerre Russo-polonaise]. C’est pourquoi le vote de cette loi est tout à fait justifié, et je pense que l’avenir de l’Occident le vaut. Nos hommes ont peur pour leur vie.

C’est pourquoi les créatures qui s’aventurent dans la voie du séparatisme ne méritent que la mort… »

“Source : TV-novosti.ru

Voici donc sa réaction le 3 mai 2014, le lendemain de l’incendie d’Odessa, sur sa page Facebook :

Bravo Odessa. Perle de l’esprit ukrainien. Patrie des grands nationalistes Ivan [père du second, homme d’État, médecin, écrivain] et Iouri Lipa [né à Odessa, médecin, poète, publiciste (nationaliste); rejoint l’UPA en 1943, fusillé par le NKVD en 1944]. Que le diable les brûle en enfer. Les meilleurs insurgés sont les fans de football. Bravo.”

Браво, Одеса. Перлина українського Духу. Батьківщина великих націоналістів Івана та Юрія Лип. Нехай горять чорти у пеклі. Найкращі повстанці це футбольні фани. Браво.

Bravo, Odessa. Pearl Ukrainian Spirit. Birthplace of the great nationalist Ivan and Yuri July. Let the devils burn in hell. Top rebels is football fans. Bravo.

“Bravo Odessa. Que le diable les brûle en enfer.”

Finalement, si on ne les fusille pas, mais qu’on les brûle, ça valide, quoi… Notez les 188 personnes en quelques heures qui “Aiment ça”…

Le point positif, c’est que les nazis, en général, font ce qu’ils disent… Le point négatif, c’est les Démocraties occidentales ne les croient jamais…

Dialogue surréaliste avec le journaliste du Monde suivant le dossier Ukraine :

“Olivier Berruyer : Irina Farion, vous connaissez… ?
Piotr Smolar : Non.
Olivier Berruyer : numéro 3 de Svoboda, députée très influente…
Piotr Smolar : encore Svoboda bon pfff...” [Piotr Smolar {journaliste du Monde suivant ce dossier} à Olivier Berruyer, Arrêts sur Images du 9 mai 2014]

C’est juste hallucinant de voir qu’il ne se soit pas intéressé aux 3 ou 4 députés centraux de Svoboda, un des 2 partis au gouvernement ukrainien, qui a 20 % des députés de la coalition majoritaire…

Quand je pose ma question, c’était de pure rhétorique, je ne m’attendais nullement à ce qu’il réponde non… (allez vois l’émission en entier, cela vaut le coup). Faites vous même l’expérience. Oubliez ce billet, et faites une recherche via Google sur Svoboda, pour essayer de comprendre ce parti. Et dites-moi en combien de temps apparait dans votre champ visuel Irina Farion. Allez, parce que je suis gentil, 10 minutes max… Elle a une belle fiche Wikipedia par exemple…

Bref, Le Monde, une certaine idée de l’investigation au service de l’information…

Igor Mirochnitchenko (Ihor Miroshnychenko)

Il a déclaré que l’actrice Mila Kunis n’était « pas une ukrainienne mais une “sale youpine” (griaznaia jidovka) », et que l’homosexualité était responsable de la transmission de maladies sexuelles et du SIDA :

“Source : pravda

Igor Mirochnitchenko

Igor Mirochnitchenko

Igor Mirochnitchenko se fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au Siege de la FIFA fin 2013

Igor Mirochnitchenko se fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au Siege de la FIFA fin 2013

Il s’est également fait photographier avec le drapeau de l’UPA et le salut Svoboda au siège de la FIFA fin 2013…

Mécontent que la télé ukrainienne ait diffusé des images du discours de Poutine accueillant la Crimée, il est allé demander gentiment au directeur de la télévision publique Alexander Panteleymonov qu’il démissionne :

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Igor Mirochnitchenko moleste le Directeur de la télévision nationale pour le forcer à démissionner en mars 2014.

Voir aussi ici le commentaire assez “étonnant” d’euronews…

Vous savez quoi ? Il l’a fait… :

Le lendemain, le Premier ministre a condamné le geste – mais il n’a nullement réintégré l’ancien Directeur…

Ah oui, au fait, Igor Miroshnichenko est le député désormais en charge de la liberté d’information du pays…

Voilà comment le journaliste Piotr Smolar relate l’incident pour Le Monde : “C’est un député des rangs de Svoboda qui a tenté, comme une petite frappe, de forcer physiquement le directeur de la télévision publique à la démission.” “Tenté de forcer”…

Étonnante cette forme de complaisance avec les néonazis, non ? – toujours une excuse, un mot pour enjoliver la réalité… On le croirait entendre parler de talibans combattant les Russes avant 2001…

Je vous laisse apprécier le débat hallucinant mais passionnant que j’ai eu avec lui à Arrêts sur Images…

C’est un député des rangs de Svoboda qui a tenté, comme une petite frappe, de forcer physiquement le directeur de la télévision publique à la démission. Les députés de Svoboda ont aussi, souvent, commis la bêtise de huer, à la Rada, les députés du Parti des régions s’exprimant en russe.

Igor Mirochnitchenko au parlement

Igor Mirochnitchenko au Parlement

Edouard Leonov et Ruslan Zellik

Ces deux députés “potaches” montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Edouard Leonov et Ruslan Zellik montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprémaciste blanc David Lane)

Edouard Leonov et Ruslan Zellik montrent ici 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprémaciste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

Les 2 chiffres de reconnaissance néo-nazis (88 = HH = Heil Hitler et 14 = les 14 mots du suprématiste blanc David Lane)

L’actualité d’Oleh Tyahnybok

Comme le chef est évidemment député, je vous redonne ses dernières déclarations.

D’abord, après l’incendie d’Odessa – amusant quand même, pas un “journaliste” ne s’intéresse à ce que fait et déclare Svoboda pendant ce temps…

Sur le communiqué de Svoboda, on lit une déclaration reprenant ses propos :

Ce sang est sur les mains de Poutine. Il est l’organisateur de ce massacre, qui a été conçu pour devenir le déclencheur d’une crise dans tout le Sud-Est de l’Ukraine.

C’est seulement le sacrifice de simples Ukrainiens d’Odessa, qui marchaient sous les balles des terroristes, lors d’une opération anti-terroriste menée par la population et la police dans le but de protéger l’Ukraine, qui a permis de détruire le plan de Poutine.

D’autre part, le grand nombre de victimes a probablement été causé par le fait que la majorité de nos organes de sécurité restent contrôlés par ceux qui ne servent pas le peuple de l’Ukraine mais la Russie. Par conséquent, sans épuration (“lustration”) immédiate et radicale, il n’y aura plus d’espoir de préserver l’intégrité de l’État ukrainien. […]

Hier, les événements tragiques d’hier à Odessa, où les unités terroristes armées de Poutine ont attaqué une marche pacifique ukrainienne [!!!], qui a conduit à la mort de dizaines de personnes, ainsi que les meurtres de masse, [!!!], les enlèvements et la torture de citoyens en Crimée occupée [!!!] et dans le Donbass indiquent que la terreur anti-ukrainienne et la réalisation d’un nettoyage ethnique fait clairement partie des objectifs des saboteurs de Poutine en Ukraine.

Cyniquement, en se cachant derrière les slogans de protection des droits des russophones, les terroristes de Poutine se livrent une guerre pour la destruction des patriotes ukrainiens dans les régions du sud-est du pays, tout comme cela a été le cas à l’époque de Staline. Ces activités relèvent de la compétence de la Cour Pénale Internationale en tant que crimes contre l’Humanité. Nous devons tout faire pour conduire les exécutants de Poutine et leurs commandants depuis Moscou face au Tribunal de La Haye. […]

Svoboda exige du gouvernement qu’il arme immédiatement les patriotes volontaires qui sont prêts à protéger l’intégrité territoriale de l’Ukraine et de contrer les terroristes, les armes à la main. Seule une action décisive, avec l’usage résolu de la force, pourra arrêter les terroristes de Poutine.

Les criminels doivent être punis. Si le gouvernement refuse de s’en charger, les patriotes ukrainiens s’en chargeront eux-mêmes. Nous ne laisserons pas la terreur anti-ukrainienne s’emparer de notre pays.”

Ils sont forts les nazis quand même…

Enfin le 7 mai, les députés communistes ont été virés d’une séance à huis-clos au Parlement.

Un députe, le leader du Parti Radical, Oleg Lyashko, a écrit sur sa page Facebook :

“Le Parlement a voté pour éliminer de la salle, la faction communiste. Événement historique. J’espère que très bientôt nous interdirons ce parti traître”.

Le leader de Svoboda Oleg Tyagnibok a déclaré pour sa part :

“Après l’expulsion de la salle des séances de la faction du Parti communiste, la Verkhovna Rada d’Ukraine a pu commencer à “travailler de façon normale. Avant, nous n’étions plus en mesure d’obtenir le nombre de voix requis, par la faute du sabotage de certains députés, sur presque toutes les lois en discussion.”

Bah oui : il est minoritaire au Parlement, sabotaaaage ! Donc on expulse les communistes, et du coup, zou, on est majoritaire !

Le procureur général de Kiev (toujours, de Svoboda) a déclaré :

Je pense que je vais bientôt proposer (de lever l’immunité) de plusieurs députés qui commettent des crimes et portent atteinte à l’intégrité territoriale de l’Ukraine“(Source)

Cela a été fait le 8 mai (les journalistes faisaient le pont j’imagine) :

Le Parlement à huis clos a donné au procureur général par intérim le droit d’engager le retrait de l’immunité des députés” (loi votée par 227 députés – sur 449 en théorie). Source.

Tout roule !!! 🙁

Conclusion

Mais comme l’a dit Laurent Fabius le 11 mars :

“Le parti Svoboda est un parti plus à droite que les autres, [mais il n’est pas] d’extrême droite” [Laurent Fabius, 11 mars 2014, France Inter]

Ouaip, des boys-scouts, quoi.. Le ministre doit lire Le Monde je pense, (à moins que ce ne soit le contraire….) :

“Il y avait de la part de Svoboda [en 2004], la volonté, afin de gagner plus d’influence sur la scène politique ukrainienne, d’accomplir une sorte de mue, de la même façon que la ligue du Nord en Italie a accompli cette mue, ou d’autres organisations assimilées vraiment à la droite néo-nazie ou droite extrême, ont accompli en Europe.. […] On ne peut pas établir un signe d’égalité entre Svoboda et … et… le nazisme, c’est juste, c’est un mensonge.” [Piot Smolar {journaliste du Monde suivant ce dossier} à Olivier Berruyer, Arrêts sur Images du 9 mai 2014, 10e minute]

“Piotr Smolar : Est-ce qu’il y a au sein du parti Svoboda, est-ce qu’il y a des gens qu’on peut assimiler à une idéologie xénophobe voire même néo-nazie ? Très certainement.
Daniel Schneidermann : Mais majoritaires, minoritaires, marginaux dans le parti ?
Piotr Smolar : Je n’en sais rien [sic.], je ne peux pas vous dire, ce que je peux vous dire…
Olivier Berruyer : Vous n’êtes pas le journaliste du Monde ? Ce serait bien de savoir quand même…
Piotr Smolar : Ce que je peux vous dire encore une fois, c’est ce que j’ai tenté de vous expliquer au début, mais sur ces sujets là, où il y a une hystérisation du débat, je me demande s’il y a de la place pour la nuance et la complexité [de ce parti là]… […] Piotr Smolar : Vous avez commencé par dire et je vous l’ai répété, vous avez dit Kiev égal néo-nazi
Olivier Berruyer : Non, j’ai dit Svoboda égal néo-nazi
Piotr Smolar : Vous l’avez dit vous l’écrivez, vous l’avez dit sans cesse
Daniel Schneidermann : on ne peut pas savoir ? Parce que la controverse sur Svoboda ça fait des semaines qu’elle dure et on n’arrive pas à savoir… […] Piotr Smolar : En fait.. comment dire… la discussion que nous avons me confirme dans une tristesse personnelle et dans un regret c’est que le… c’est que j’ai vraiment le sentiment que la propagande russe l’a emporté dans cette guerre de façon éclatante. Éclatante.” [Arrêts sur Images du 9 mai 2014]

À vous de vous faire votre propre idée, maintenant que vous avez plus d’informations… 🙂

En tous cas pensez bien que si, vous, grâce au Monde, à Libé, au Figaro, à TF1, à France Inter, vous n’êtes pas au courant de ça, les Ukrainiens russophones et les Russes, eux, el sont – d’où des conséquences politiques…

Et comme, en Géostratégie, il faut aussi essayer de se mettre dans la tête de l’autre pour comprendre sa vision, son mode de pensée, ses intérêts et sa stratégie, demandez-vous ce que doit penser Vladimir Poutine :

  • quand Hillary Clinton ou Wolfgang Schäuble le comparent subtilement à Hitler – pour avoir accepté la volonté populaire issue d’un referendum (dont le résultat a été parfaitement conforme à 6 ans de sondages !);
  • quand le vice-chancelier allemand, pour le critiquer, ose dire que “la Russie est visiblement prête à permettre à ses chars de franchir les frontières européennes” ; s’exprimant à Berlin avec à ses côtés le Premier ministre français Manuel Valls, il a exhorté l’Europe à se souvenir des leçons des deux guerres mondiales et à ne pas tenir sa liberté et sa sécurité pour acquises (Source : Les Echos, cf. post 12h45) – alors que les Ukrainiens de l’Ouest ont aidé Hitler en 1941 ;
  • quand il pense que 27 millions de soviétiques sont morts pour combattre le nazisme ;
  • quand il pense que les USA ont déjà soutenu des anciens nazis pour combattre l’URSS ;
  • quand il pense que les USA ont déjà soutenu des talibans pour combattre l’Armée Rouge en Afghanistan ;
  • quand il voit que l’Occident soutient le gouvernement de Kiev, et veut le sanctionner parce que les russophones de l’Est s’agitent sévèrement et que la présidentielle risque de ne pas se tenir correctement – alors qu’il y a bien 5 à 10 russophones qui meurent tous les jours, et que l’armée ukrainienne tire sur le peuple (les Résistants ?), et que l’Occident n’a jamais fourni une preuve crédible de l’implication russe (mais seulement un trucage manipulatoire grossier tamponné “Gouvernement ukrainien + Gouvernement USA”)…
  • et, cerise sur le gâteau, quand il voit sur le site internet de la Maison Blanche une pétition de citoyens américains pour qualifier son pays “d’État soutenant le terrorisme” :

À suivre…

 

192 réponses à [U3-7] Députés de Svoboda : cachez ces néonazis que nous ne saurions voir…

  1. BOURDEAUX Le 14 mai 2014 à 18h23
    Afficher/Masquer

    C’est toujours un plaisir de revoir l’itw déjà « collector » de fabius à France inter. « svoboda est plus à droite que les autres » ; « mais l’extrême droite n’est pas au sein du gouvernement » ;« le vote est illégal » ; « le vote du 16 mars n’a aucune légitimité » ; « le comportement de la russie est inacceptable »,…Autant d’affirmations qui déshonorent sa fonction et, je l’espère, le poursuivront comme des mauvaises odeurs jusqu’à la tombe. En plus il y a un ENORME avoeu, un « scoop » comme le dit justement fabius, à partir de la minute 3.56: il signale que le 20 février 2014, lors d’un entretien que lui, avec l’allemand et le polonais ont eu avec Ianoukovich, ils ont discuté avec lui de « qui allait être 1er ministre, et il était évident que ce serait Iatseniouk ». Fabius avoue donc clairement qu’il y a eu une intrusion de la France, de l’Allemagne et de la pologne dans les affaires intérieures ukrainienne dans les heures qui ont précédé la nomination du gouvernement de transition, tout en reprochant à Poutine d’avoir massé des troupes aux frontières dont on n’a jamais vu la moindre photo, ou d’avoir « envahi » un territoire qui s’est rattaché à la russie par un vote.
    Cette interview est vraiment une bombe, c’est un condensé d’irréfutable discrédit sur la présidence Hollande en général, et sur Fabius en particulier.


  2. PHIL_A Le 14 mai 2014 à 18h24
    Afficher/Masquer

    https://www.youtube.com/watch?v=JcGa4W-bYxI

    Amnesty international…..


    • archanonyme Le 14 mai 2014 à 18h53
      Afficher/Masquer

      ( http://www.youtube.com/watch?v=GizWAkMddsg )
      Ce n’est pas contre une nation quelconque que nous nous ressemblons, mais contre la
      Tyrannie ! (voila ce que nous te disons chère amnesty international)


  3. Fracture Le 14 mai 2014 à 18h26
    Afficher/Masquer

    A propos de l’affaire BIDEN

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-14/white-house-bidens-son-joining-ukraine-gas-giant-no-ethical-issues-here

    Asked about the hiring by a reporter Tuesday, presidential spokesperson Jay Carney referred questions about it to the vice president’s office and noted that it did not indicate that Obama was involved or approved of it.

    “Hunter Biden and other members of the family are obviously private citizens and where they work is not an endorsement by the president or vice president,” he said.


  4. yt75 Le 14 mai 2014 à 19h10
    Afficher/Masquer

    Un peu hors sujet, mais à signaler un nouvel article de Smolar dans le Monde :

    http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2014/05/14/ukraine-la-victoire-ideologique-russe_4416530_3232.html

    “Ukraine : la victoire idéologique russe”

    Assez vindicatif contre “internet”.
    Et beaucoup de raccourcis, du genre :

    “Cette victoire idéologique russe se manifeste par un soupçon répandu contre les médias occidentaux, qui dissimuleraient la nature « nazie » du gouvernement « putschiste » à Kiev. Une absurdité. Les reportages sur Pravyi Sektor, agrégation d’organisations néonazies, nationalistes et d’autodéfense, n’ont pas manqué. Sur le parti Svoboda non plus, membre de la coalition, dont la popularité s’effondre. Son chef nationaliste, Oleh Tiahnybok, est crédité de 1,9 % dans un sondage récent.”

    Mais surtout plus “grave” à mon avis :

    Fracturer une société réclame cent fois moins de temps que sa réconciliation. La crise ukrainienne a débuté à l’été 2013, lorsque Moscou lança des pressions commerciales pour dissuader le président Ianoukovitch de signer un accord d’association avec l’UE. Avant cela, le pays se trouvait seulement, si l’on ose dire, en dépression pacifique. Dépression, parce que les habitants de l’Ouest et de l’Est étaient unis dans un même rejet de leurs élites politiques médiocres. Pacifique, parce que malgré des divisions sur le passé, les questions socio-économiques comptaient plus que les enjeux identitaires.

    En passant sous silence les conditions qui étaient proposées par l’UE, comme décrite dans un billet à ce sujet.
    Et en revenant de fait à cette histoire de “valeurs”, du genre : l’accord avec l’UE, cela voulait dire sortir de la préhistoire pour l’Ukraine, mais Poutine les a retenu dans la cave …

    Plus 50% sur le gaz ? Dépeçage ultra libéral au programme ? Comparaison avec par exemple ce qu’a voulu dire l’intégration Allemagne de l’Est dans l’Ouest en termes financiers ? Que proposait la Russie ? On s’en fout !

    L’UE c’est les valeurs qui multiplient les pains, ou quelque chose comme ça …

    Ce qui montre encore qu’une synthèse chronologique simple orientée accords commerciaux et économie est vraiment un point essentiel.

    A ce propos, l’accord avec l’UE incluait t’il une forme d’interdiction d’accord en parallèle avec la Russie ? (il faut que je relise le billet …)


  5. Krystyna Hawrot Le 14 mai 2014 à 19h42
    Afficher/Masquer

    http://www.dziennikpolski24.pl/artykul/3434629,republiki-postsowieckie-coraz-blizej-unii-europejskiej,id,t.html?cookie=1
    Article de “Dziennik Polski” -journal de droite nationaliste – mais toute la presse polonaise donne cette information. Le parlement de Kiev a voté hier 4 lois qui “accélèrent le processus de mise en place de la circulation vers l’UE dans visa”. Le président du parlement Turczynow a déclaré que probablement les Ukrainiens pourront voyager dans l’UE sans visa d’ici la fin de l’année. Quand à François Hollande il a soutenu la même formule à Erevan – les Arméniens pourront voyager dans l’UE sans visa sans que l’Arménie signe le traité d’association… Victoire! En janvier 2015 nous pourrons nous occuper des 4-5 millions d’Ukrainiens qui se retrouveront dans nos pays à travailler en tant que travailleurs détachés pour 300 Euros avec des contrats polonais, bulgares, et autre lithuaniens. Vous me direz que déjà des Ukrainiens travaillez en novembre 2013 sur le chantier de la LGV pour 300 Euros avec des contrats portugais, car ils ont fait une grève documentée par le Parisien magazine. Mais ils n’étaient pas encore des millions… Je crois que les habitants de l’UE doivent quand même savoir ce que cela veut dire pour eux de nouveaux travailleurs détachés, mis en concurrence avec tout le monde et issus d’un pays en faillite et en guerre civile. Je pense qu’il faut lutter pour suspendre la directive de détachement. Chaque pays a un code du travail qu’il l’applique!


    • VladimirK Le 14 mai 2014 à 21h43
      Afficher/Masquer

      José Manuel Barroso avait fait la même promesse à la Russie en 2009


  6. jjmomo1 Le 14 mai 2014 à 20h06
    Afficher/Masquer

    Svoboda qui détourne le salut des couts de France !!! Quel cauchemar !

    Le salut scout se fait avec trois doigts levés (index, majeur et annulaire) et avec le pouce sur le petit doigt.

    Le pouce replié sur le petit doigt rappelle l’engagement chevaleresque : le fort protège le faible.

    Les trois doigts rappellent les trois engagements de la triple promesse :
    Être loyal
    Servir son prochain
    Observer la loi Scoute

    Il semble que les svobodistes écartent les 3 doigts ? Les scouts de France ne peuvent pas être confondus avec des fachos ! Que tous les scouts comme moi se manifestent au quai d’Orsay car Fabius n’a jamais été scout lui ! Être loyal dans et protéger le faible entre autres ! Le scout met son honneur à mériter confiance … etc. toute la promesse scoute affiche des vertus humanistes. Et Svoboda est un gentil parti de droite !??! Il n’y aurait pas une protection intellectuelle du salut scout à faire valoir en droit international ? Avis aux juristes !
    Merci à Olivier Berruyer pour son engagement objectif.


    • JMS... Le 14 mai 2014 à 21h08
      Afficher/Masquer

      Bonsoir,

      Rassurez-vous, l’honneur des Scouts est sauf car SVOBODA n’a pas détourné le salut en question.En fait ce dernier signe de ralliement adopté par cette organisation terroriste s’apparente au TRIDENT d’ou votre interrogation justifiée : ” Il semble que les svobodistes écartent les 3 doigts ?

      Bonne continuation…

      P.S. : les Waffen SS prêtaient serment en faisant le “Salut de la Trinité” avec le Pouce, l’Index et le Majeur, bras droit levé.SVOBODA s’est inspiré de ce salut en l’inversant avec cette fois l’Index, le Majeur et l’Annulaire écartés comme un TRIDENT…


  7. yt75 Le 14 mai 2014 à 20h16
    Afficher/Masquer

    Un article du wall street journal à ce sujet :
    http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303851804579560542284706288
    (commentaires aussi assez intéressants)


  8. Rimbus Le 14 mai 2014 à 20h35
    Afficher/Masquer

    Effectivement j’ai déjà signalé Clément-Ch qui n’est pas un journaliste, mais un blogueur de l’Express qui se présente comme un “homme d’affaires” installé en Ukraine. En regardant ses écrit on se rend compte que c’est de la propagande pro-maïdan. C’est d’ailleurs un lien que m’a conseillé la porte parole d’euromaïdan en France sur Twitter.


  9. FL Le 14 mai 2014 à 20h41
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier pour ce ce prodigieux travail et merci aussi à tous ceux qui t’aident.
    L’image du diable en jupon en princesse de la guerre des étoiles “gorillé” par deux robots est une perfection de précision et d’humour glacé, félicitation.
    Tu déranges, nous dérangeons en étant de plus en plus nombreux ici, c’est formidable.

    Et plus sérieusement attention à ne pas t’épuiser!


  10. BA Le 14 mai 2014 à 21h09
    Afficher/Masquer

    L’extrême-droite est à la mode :

    Mercredi 14 mai 2014 :

    Sondage élections européennes : le FN et l’UMP au coude-à-coude.

    Front National : 24 %.
    UMP : 23 %.
    Parti socialiste : 17 %.
    Europe Ecologie Les Verts : 8,5 %.
    UDI – Modem : 8 %.
    Front de Gauche : 7,5 %.
    Toutes les autres listes : moins de 3 %.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/05/14/europeennes-le-fn-et-l-ump-au-coude-a-coude_4418689_823448.html


  11. openmind Le 14 mai 2014 à 21h15
    Afficher/Masquer

    VOICI LA TRADUCTION DE CETTE IRINA FARION.

    “D’abord il faut connaitre notre histoire et comprendre que notre premier ennemi c’est Moscou!
    C’est là que se trouve notre but national, c’est notre projet notre programme d’action.
    Réveillez vous! Rompez vos chaines et allez faire couler le sang de notre ennemi et ainsi arroser notre victoire de celui ci mais pas du nôtre”

    PS: Timochenko veut atomiser la Russie et ainsi n’en faire qu’une “immense terre brûlée “nettoyée de ses ennemis. Poutine a dit qu’elle avait dit cela sous le coup de la colère après avoir ‘perdu’ la Crimée.


  12. FL Le 14 mai 2014 à 21h29
    Afficher/Masquer

    A lire avec attention. Comme on dit chez les commerciaux pendant les réunions avec la direction et que le téléphone sonne dans la poche d’un VRP “les affaires n’attendent pas, patron!”, ce dernier glousse de plaisir intérieurement mais fronce les sourcils…c’est du vécu, pas plus.
    http://www.journal-aviation.com/actualites/26709-les-bpc-de-classe-mistral-seront-bien-livres-a-la-russie


  13. doudou Le 14 mai 2014 à 21h44
    Afficher/Masquer

    Salut Olivier,

    J’ai pas trop de sous en ce moment, mais je voulais te féliciter de l’excellent travail réalisé par toi et ton équipe…

    Nombre d’entre nous te sont reconnaissant pour la qualité de ce blog, j’en suis certain.

    Je ne manquerais pas de penser à toi…


  14. FL Le 14 mai 2014 à 22h02
    Afficher/Masquer

    Un homme absolument essentiel pour comprendre la Grèce.
    http://www.greekcrisis.fr/
    Picorez aussi dans les pages les plus anciennes, c’est tellement important que nous soyons nombreux, très nombreux, à lire ces minutes de la Crise dans ce pays auquel nous devons tant.


  15. milou Le 14 mai 2014 à 22h09
    Afficher/Masquer

    Merci pour toute cette série, très documentée ,sur les événements.
    J’apporte une petite contribution, peut être n’êtes vous pas au courant.
    Le monde est petit !!

    http://armstrongeconomics.com/2014/05/13/joe-bidens-son-joins-ukraine-gas-company/


    • RienQueLaVérité Le 14 mai 2014 à 23h38
      Afficher/Masquer

      Traduction : « L’argent commence à aligner les poches. Oui, les Démocrates qui détestent les riches en public, alignent leurs poches comme tous les autres. Le fils le plus jeune du Vice-président américain Joe Biden, Hunter Biden, a pris un poste comme responsable d’affaires légales aux plus grands Participations(Holdings) de producteur de gaz privés Burisma d’Ukraine. Ils ont annoncé sur leur site Web qu’Hunter Biden rejoindrait son conseil d’administration et serait à la tête de l’unité légale de l’entreprise. C’est ainsi que l’influence est achetée à Washington. Vous embauchez les membres de leur famille qui deviennent alors votre lobbyiste direct. »


  16. PF Le 14 mai 2014 à 22h25
    Afficher/Masquer

    Je ne sais pas si quelqu’un a posté ceci sur l’émission qu’Olivier Berruyer a réalisé sur ASI, mais cette lettre d’un lecteur sur le site de médiapart est impeccable dans sa concision et sa clarté.

    http://blogs.mediapart.fr/blog/olivier-tonneau/120514/seizieme-lettre-sur-l-ukraine-et-les-medias

    PS : quelqu’un pourrait-il traduire le texte suivant pour Olivier concernant le fils Biden sur le site Zerohedge et lui envoyer ? Je n’ai vraiment pas beaucoup de temps pour le faire. Merci d’avance.

    http://www.zerohedge.com/news/2014-05-13/farce-complete-joe-bidens-son-joins-board-largest-ukraine-gas-producer


  17. Claire Che Le 14 mai 2014 à 22h33
    Afficher/Masquer

    Encore une belle modèle de logique des fachos: Députe Mykhalchyshyn propose de raser Slaviansk et Kramotorsk avant la fin de cette semaine pour passer tranquillement l’élection 25 mai.
    http://nr2.com.ua/kiev/498042.html


  18. archanonyme Le 14 mai 2014 à 23h19
    Afficher/Masquer

    @propos de la vidéo
    Après cela croyez-vous être dans un système capitaliste (comme ils veulent vous le faire croire) ? “je m’excuse mais le système capitalisme ce n’est en tout cas pas de renflouer entreprise en faillite, je cite : tous ce qui n’est pas rentable stop, cela est la recherche du profit” les entreprises qui apport un profit continue, les autre stop. Donc les marché sont faussé (ils ont pervertis le capitalisme), nous ne somme plus dans un système capitalisme. Je cite “la recherche du profit” or ces entreprises ont fait faillite, et les banques centrales les sauvent. Il est claire que nous ne somme plus depuis longtemps dans un système capitalisme. c’est une nouvelle forme de totalitarisme post-capitalisme

    Il y a quelque années quand j’avais vu cette vidéo, si dessous, je mettais en doute son contenu, maintenant, j’en suis depuis plus en plus convaincu, l’info est exact ( http://www.youtube.com/watch?v=3QcPV6LAjwI )


  19. veselov Le 15 mai 2014 à 16h41
    Afficher/Masquer

    Thank you for the truth. (I am from Russia)


  20. C Balogh Le 16 mai 2014 à 03h05
    Afficher/Masquer

    à Veselov
    Merci à vous et veuillez recevoir toutes nos excuses pour l’incompétence, l’absence de valeurs, de respect, de déférence, de politesse, de reconnaissance de notre gouvernement.

    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_President_de_la_Republique_Francaise_LA_FRANCE_NE_DOIT_PAS_SOUTENIR_LE_NAZISME_EN_UKRAINE/edit


  21. Hellebora Le 17 mai 2014 à 00h27
    Afficher/Masquer

    une image qui illustre le positionnement des US (+ spécialement le FMI) et les gvts occidentaux

    http://orientalreview.org/wp-content/uploads/2014/05/1604545_10152405152891678_3924938247174852497_n.jpg

    L’article lui-même est excellent et il faudrait prendre le temps de le traduire. c’est une analyse historique qui illustre et etaye la continuité des gouvernements occidentaux depuis un siècle.

    Phrase de conclusion : “Il est profondément troublant de devoir dire que la Seconde Guerre mondiale n’a jamais pris fin pour les puissances occidentales capitalistes. Après une courte pause, elle a repris avec la Guerre froide et aujourdhui, avec ces mêmes puissances occidentales capitalistes qui, depuis toujours, ont considéré la Russie comme le pays ennemi.”

    Je veux bien m’atteler à la traduction de l’article entier au cas où il serait retenu pour 1utilisation spécifique



Charte de modérations des commentaires