Les Crises Les Crises
26.avril.201526.4.2015 // Les Crises

Un orchestre canadien déprogramme une pianiste d’origine ukrainienne à la suite de tweets anti-Kiev

Merci 2
J'envoie

L’orchestre symphonique de Toronto (TSO) annule subitement les concerts d’une pianiste d’origine ukrainienne, accusée d’avoir tenu des propos « profondément offensants »

Par : Lauren Pelley Staff Reporter, publié le lundi 06 avril 2015

D’après les porte-paroles de l’orchestre, les propos de Valentina Lisitsa sont considérés comme « profondément offensants » par les médias ukrainiens.

La pianiste Valentina Lisitsa lors d’une interview à Leiden, Pays-Bas (photo Michael von Aichberger).

L’orchestre symphonique de Toronto a remplacé la pianiste d’origine ukrainienne Valentina Lisitsa qui, cette semaine, devait se produire avec lui comme soliste dans plusieurs concerts, prétextant « des propos hautement offensants qui lui sont attribués par les médias ukrainiens » – une décision qui a suscité une violente réaction sur internet de la part des admirateurs de la pianiste.

Le président et directeur général de l’orchestre Jeff Melanson a dit au Star que l’orchestre avait remplacé Lisitsa pour interpréter le Concerto pour Piano n°2 de Rachmaninov prévu les 8 et 9 avril.

« Malheureusement, les propos polémiques de Valentina Lisitsa ont totalement éclipsé ce qu’elle a pu accomplir par le passé », a-t-il précisé.

« En tant qu’une des principales institutions culturelles du Canada, notre priorité doit rester la diffusion des plus grandes œuvres de musique, et non pas d’opinions, qui plus est, heurtent certaines sensibilités. »

Lisitsa est bien connue des internautes et les vidéos sur Youtube de ses interprétations ont été vues des millions de fois, plus de neuf millions pour l’une d’entre elles.

Dans une déclaration apparemment postée par la pianiste sur sa page Facebook lundi, Lisitsa – née à Kiev – disait se servir des réseaux sociaux pour discuter de la situation en Ukraine.

« Je me suis tournée vers Twitter pour faire entendre l’autre version de l’histoire, la version que l’on ne voit jamais dans les médias grand public – la détresse de mon peuple, les bonnes et mauvaises choses qui se produisaient en Ukraine », pouvait-on lire dans la déclaration. L’article suggère que l’esprit de révolte de la place Maïdan a été subverti et utilisé pour semer la discorde au sein du pays, et fait état de menaces de mort et d’insultes telle que « pute à la solde du Kremlin ».

L’article paru sur sa page Facebook prétendait que la direction de l’orchestre symphonique de Toronto avait pris la décision de l’exclure, « vraisemblablement après avoir subi des pressions de la part d’un petit lobby très virulent prétendant représenter la communauté ukrainienne. » Selon l’article, l’orchestre va cependant la payer.

Le remplacement de Lisitsa a fait sensation sur le web. Alors que certains dénoncent ses commentaires sur les réseaux sociaux, des centaines d’autres soutiennent la pianiste en postant sur la page Facebook de l’orchestre de Toronto des photos de la pianiste avec du ruban adhésif sur la bouche, accompagnées de l’inscription : « Symphonique de Toronto, laisse Valentina jouer ! »

Le Star n’a pas pu joindre Lisista pour recueillir ses commentaires. C’est Steward Goodyear qui interprétera maintenant le concerto, d’après le site de TSO.


Source : The Star, le 06/04/2015

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

 


 

Un orchestre canadien déprogramme une pianiste d’origine ukrainienne à la suite de tweets anti-Kiev

Une pianiste d’origine ukrainienne a été exclue de sa participation à un concert avec l’orchestre symphonique de Toronto pour avoir exprimé son point de vue sur la situation en Ukraine via Twitter, selon la soliste elle-même. La décision a provoqué une tempête sur les réseaux sociaux sous le hashtag #LetValentinaPlay [Laissez jouer Valentina].

L’orchestre a officiellement annoncé plus tôt cette semaine sa décision de déprogrammer la pianiste Valentina Lisitsa du Concerto Rachmaninoff n° 2. Le président et directeur-général du TSO Jeff Melanson a invoqué « des propos profondément offensants dont l’accusent les médias ukrainiens », ajoutant que les « propos provocants » de la pianiste avaient « éclipsé ce qu’elle avait pu accomplir par le passé ».

Dans sa déclaration, Melanson semble se référer aux tweets de la pianiste dans lesquels elle exprime son opinion sur la situation en Ukraine.

Vos gentils médias occidentaux NE VOUS MONTRERONT PAS CA ! Des milliers de manifestants devant l’ambassade américaine à Kiev. « NOUS NE SOMMES PAS DES MOUTONS ».

Lundi Lisitsa a adressé un appel à ses fans sur Facebook leur demandant de l’aider « à faire passer au TSO le message qu’on ne peut pas faire taire la musique. »

« Quelqu’un au sein de la direction de l’orchestre, vraisemblablement à la suite de pressions de la part d’un petit lobby très engagé prétendant représenter la communauté ukrainienne, a décidé que je ne devais pas être autorisée à jouer », a-t-elle écrit en évoquant sa participation aux concerts avec le TSO prévus pour les mercredi et jeudi suivants. « Je ne sais même pas d’où émanent les accusations, on me laisse dans l’ignorance totale à ce sujet. »

@TorontoSymphony réduit au silence la #pianist @ValLisitsa pour s’être exprimée au sujet de l’#Ukraine #letvalentinaplay #music #Canada

Lisitsa a déclaré s’être exprimée sur Twitter pour éclairer les événements sous un autre angle, « comme vous ne le voyez jamais dans les médias mainstream – le sort de mon peuple, les bonnes et les mauvaises choses qui se passent en Ukraine ».

Une partie de son travail consistait à traduire des sites internet ukrainiens et des témoignages.

« Je suis devenue très bonne pour démasquer les mensonges publiés par les médias occidentaux », dit Lisitsa.

.@TorontoSymphony Valentina est un talent rare. Qui vous a poussé à faire quelque chose d’aussi honteux ? Demandez-lui de jouer. @ValLisitsa

.@rixstepnews On ne m’a jamais dit qui étaient mes accusateurs anonymes. Je suppose que mes prises de position contre la guerre les rendent fous ! @TorontoSymphony #letvalentinaplay

Sa déclaration donne également un aperçu de ses idées : « La pire chose qui peut arriver à un pays est une guerre fratricide, où des gens se voient entre eux, entre voisins, comme des ennemis à éliminer. Une année plus tard, nous avons les mêmes riches au pouvoir, la misère et la pauvreté partout, des dizaines de milliers de morts et plus d’un million de réfugiés. »

Après avoir exprimé ses opinions, Lisitsa a déclaré avoir reçu de nombreuses menaces de mort.

La goutte qui a fait déborder le vase fut la décision de déprogrammer sa représentation : « Mes détracteurs ne se sont pas arrêtés là. Pour me donner une leçon, selon leurs propres termes, ils veulent maintenant m’empêcher de faire de la musique. »

Lisitsa a révélé que le TSO a proposé de lui régler l’intégralité du cachet prévu pour le concert annulé, si elle gardait le silence sur la raison de la décision.

La pianiste a écrit : « Ils ont même voulu m’obliger à ne rien dire au sujet de l’annulation… S’ils réussissent une fois, ils pourront le refaire encore et encore, jusqu’à ce que les musiciens et les artistes soient si intimidés qu’ils s’autocensureront. »

La réaction sur Twitter a été massive, des milliers de supporteurs se sont exprimés sur le hashtag devenu très populaire #LetValentinaPlay.

La violoniste internationale Hannah Woolmer a écrit sur Twitter : « Selon moi, il s’agit d’une campagne VITALE, j’invite tous mes fans à rediffuser s’ils sont d’accord que le TOS doit laisser Valentina jouer. »

Hana Ustohal, âgée de 72 ans, a écrit sur Facebook : « Quel genre de monstres sont au pouvoir dans ce pays pour prendre une décision aussi folle et sadique que de ne pas vous laisser jouer. J’ai annulé mon billet pour le concert de mercredi. »

Ike Hive, un utilisateur de Twitter, a indiqué au TSO que leur décision « paraît mauvaise », ajoutant : « Vous voulez qu’on se souvienne de vous pour avoir censuré une artiste pour des raisons bassement politiques et avoir sali l’image du Canada ? Vous devez laisser Valentina jouer. »

@ValLisitsa Vous feriez mieux de ne pas jouer pour des gens lâches et soumis comme #TorontoSymphony

@ValLisitsa j’ai envoyé un email au @TorontoSymphony j’espère qu’ils ont reçu un déluge d’emails sur ce honteux Goodyear [NdT : le pianiste qui a accepté de remplacer Lisista] ? Pffft!

@TorontoSymphony @ValLisitsa Valentina a raison. Les médias mainstream occidentaux se trompent dans leur couverture du coup d’état US et de la situation en Ukraine. Le TSO trahit le monde de l’art.

Lisitsa a maintenu sur Twitter qu’elle ne mélangeait pas musique et politique, et qu’elle ne « prêchait » pas pendant qu’elle jouait. Ses ennemis l’accusent cependant d’être une « porte-parole du Kremlin » et de « colporter la haine ».

Maria Kolos a réagi sur Facebook et soutenu la décision du TSO : « Merci le TSO de ne pas tolérer cette répugnante porte-parole du Kremlin. » Mat Babyak a également déclaré : « Merci de ne pas offrir une tribune à un colporteur de haine raciste !Tenez-la à l’écart du Canada ! »

Un autre utilisateur, Iryna Cimorelli, a exprimé son soutien au TSO en parlant du grand nombre d’immigrés ukrainiens : « Il y a beaucoup d’immigrés ukrainiens à Toronto, qui sont de véritables patriotes de leur pays et qui ne permettraient jamais à cette femme de monter sur scène ici après ses discours de propagande. Jamais !!! Ils ont bien fait de la virer, elle peut aller jouer au Kremlin maintenant !!! »

Lisitsa a un nombre substantiel de fans sur Youtube et Twitter. Une de ses vidéos les plus populaires – la sonate au clair de lune de Beethoven – cumule plus de 9 millions de vues. En raison de son succès sur internet, elle est parfois désignée comme « la pianiste favorite d’internet ».

Lisitsa est née à Kiev dans une famille russo-polonaise. Sa famille était originaire d’Odessa. Lisitsa a immigré aux États-Unis dans les années 90.

Elle s’est fait connaître avec beaucoup de succès via une chaîne Youtube qui a déjà reçu environ 43 millions de visiteurs. Lisitsa donne aujourd’hui des concerts de musique classique dans le monde entier.

Parallèlement, Lisitsa anime un compte Twitter qu’elle a d’appelé NedoUkraïnka (« sous-Ukrainienne »), lorsque le premier ministre ukrainien Arseny Yatsenyuk a employé dans un message officiel le terme de « sous-hommes » pour désigner tous ceux qui soutenaient les combattants dans l’est de l’Ukraine.

Le premier ministre ukrainien Yatsenyuk a appelé ces concitoyens sous-hommes. Par écrit. @rushockey @JeffMelanson @TorontoSymphony

Kiev a lancé une opération militaire dans le Donbass dans le sud-est de l’Ukraine en avril dernier lorsque les habitants de la région ont refusé de reconnaître les nouvelles autorités installées dans la capitale à la suite d’un coup d’état et ont demandé davantage d’autonomie.

Depuis, le conflit qui se poursuit entre le gouvernement ukrainien et les républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DPR) et de Lugansk (LPR) a fait plus de 6 000 morts.

L’une des avancées majeures ces derniers temps a été l’accord de paix arrangé le 12 février avec l’aide de la Russie, de la France et de l’Allemagne entre les différentes parties du conflit, qui a permis d’apaiser les hostilités. Les accords ont été signés à Minsk, la capitale biélorusse, et prévoyaient un cessez-le-feu, le retrait des armes lourdes et un échange de prisonniers.

Cependant, certains ont critiqué le statu quo depuis la signature des accords.

Le ministre des affaires étrangères russe Sergey Lavrov a déclaré que le dialogue politique entre Kiev et les rebelles n’a même pas commencé. Il a ajouté que « certains engagements pris à Minsk n’ont jamais été respectés notamment sur les questions de l’amnistie, du statut spécial (pour Donetsk et Lugansk), de la levée du blocus économique et du lancement du processus politique ».


Source : RT, le 07/04/2015

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Pascalcs // 26.04.2015 à 03h52

La communauté Canado-Ukrainienne est une des plus large et influente de la diaspora que l’on retrouve aux US, en Argentine, et ailleurs dans les nouvelles contrées. Ses rangs ont fortement grossi après la deuxième guerre mondiale avec une émigration massive d’Ukrainien anti-communistes et anti-russes.
Anciennement, elle supportait en dons et en engagement volontaire tout organisation visant à l’indépendance de l’Ukraine et sa scission de la Russie (URSS en son temps). Aujourd’hui elle est clairement derrière l’Occident et contre Poutine qu’elle déteste, et, au travers de lui, les russes en général. La communauté est en grande partie cimentée dans son antagonisme aux russes au travers de l’histoire de son “génocide” perçu comme étant le seul fait de Staline et de la politique répressive des russes vis à vis de l’Ukraine et tout ce qui était Ukrainien. C’est une communauté très nationaliste et fière, organisée pour faire perdurer la culture Ukrainienne, sa langue, ses traditions religieuses, culinaires, artistiques, etc.
Lui faire admettre ouvertement que tout n’est pas beau dans la politique de l’Ukraine actuelle est mission quasi-impossible tant le choix entre l’Occident et la Russie ne se pose pas. Même les pires clowns seront défendus par la diaspora tant qu’ils seront pro-occidentaux et anti-russes. Elle désormais aussi très influente dans les politiques provinciales canadiennes, en particulier en Ontario et dans les provinces des grandes plaines ainsi que dans la vie économique du pays.
Valentina Lisitsa, qui est assurément une des toutes meilleures pianistes mondiaux actuellement, n’est pas de la génération des premiers immigrants de la diaspora. Elle est jeune et a un regard autre sur le pays dans lequel elle est née et a grandi, à l’opposé de bien des membres actuels de cette diaspora qui ne connaissent l’Ukraine qu’au travers des légendes et idéaux transmis par leurs parents. Elle n’a pas son jugement teinté par ces légendes et fait entendre sa voix que sa célébrité lui permet.
Il est assurément regrettable que le TSO prenne ce genre de décision, sans doute sous l’influence forte de quelques notables de la diaspora locale. J’applaudis ceux qui annulent leur billet, en fait, je serais à la place de ces spectateurs, je choisirais la n’on apparition au concert et laisserait l’orchestre jouer devant une salle que l’on pourrait espérer vide.
En tous cas si Valentina Lisitsa fait une apparition dans ma ville, j’achèterai des tickets pour toute la famille.

69 réactions et commentaires

  • Ruiz // 26.04.2015 à 01h35

    La censure va beaucoup trop loin, la chasse aux sorcières est permanente et sur tous les fronts. Vous êtes charlie ? prorusse ? jihadiste ? écologiste extrémiste ? Tout ce qui dévie est mis à la poubelle, toutes les sensibilités ont un mot péjoratif dédié. Dans un grand refoulement des “minorités” (au sens médiatique) d’opinion, on assiste à un retour de la notion de tribu qui risque de sauter au visage de certains.

      +31

    Alerter
    • V_Parlier // 26.04.2015 à 18h29

      La censure va tellement loin qu’on cache même que Kiev masse ses engins de combats sur la ligne de front, que Zakharchenko prévient que si çà continue il fera revenir les siens, et que la France va fournir des hélicoptères à Kiev. Et le jour où çà pètera, on entendra sur nos chaînes de TV que: “en dépit des accords de Minsk, les insurgés ont brusquement repris les hostilités”. Ils nous refont le même coup à chaque fois, et il faudra encore des nouvelles sanctions antirusses, bien sûr…

        +19

      Alerter
  • Kiwixar // 26.04.2015 à 02h11

    Elle fait une sublime interprétation de la sublissime sonate en si mineur de Liszt :
    = https://www.youtube.com/watch?v=w65QgjWHNDA =

    La beauté ineffable du 19e siècle suivie de l’horreur du 20e puis du grotesque du 21e.
    L’art béguaie, en tragédie puis en farce.

      +39

    Alerter
    • Ray // 26.04.2015 à 12h31

      Kiwixar bonjour, merci pour le lien.
      C’est dimanche, et devant la tristesse de cette décision torontoise, je ne vois que le sarcasme
      pour compenser ……..:
      Et durant ce temps…,les pétomanes poli tiques, bigophonistes en foire, parfument
      l’atmosphère .

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Bigophone

        +4

      Alerter
    • Siblius // 26.04.2015 à 12h35

      Merci pour ce lien. Elle a mis plein d’autres vidéos de ses interprétations sur youtube, je viens d’écouter celle du concerto N°20 de Mozart, vraiment bon!

        +6

      Alerter
    • Homère d’Allore // 26.04.2015 à 15h40

      Merci, Kiwixar, pour le lien.

      Je commande immédiatement le disque chez DG des sonates pour piano et violon de Charles Ives.
      Je ne connaissais pas cette pianiste. Et, aussi bien pour son talent que j’ai pu apprécier grâce au lien que vous avez envoyé, que pour son engagement, il me paraît désormais nécessaire de combler cette lacune.

        +10

      Alerter
  • JaySWD // 26.04.2015 à 03h15

    Merci OB de faire un focus sur cette censure scandaleuse,déja évoquée ds un Actu’Ukraine.
    Faut dire que sur Twitter elle doit rendre dingues les Nazi €uro-compatibles,en sortant notamment cette info,dont nous étions passé à coté,et C’EST DU LOURD:

    https://translate.google.com/translate?depth=1&hl=en&ie=UTF8&nv=1&prev=_t&rurl=translate.google.com&sl=auto&tl=en&u=http://wiadomosci.wp.pl/martykul.html%3Fkat%3D1027139%26wid%3D17449668%26ticaid%3D114b92

    ça a 10 jours,et ça vient donc en complément des infos qui avaient circulé quant à la formation des tarés 5XL du Pravyi Sektor en Pologne et Lituanie,le dossier s’alourdit….Cette prostitution de la Pologne à l’Empire du Bien va finir par lui péter à la gueule d’une manière ou d’une autre…….

      +18

    Alerter
    • Ray // 26.04.2015 à 17h20

      Pour ceux qui suivent de près le dossier ukrainien, ça n’est pas du tout une surprise. L’an dernier déjà, l’opposition en Pologne avait sorti des documents officiels montrant que les membres de PravySector avaient été entrainés à l’académie de police en Pologne en 2013, quelques semaines avant Maidan.

        +12

      Alerter
  • Ricardo // 26.04.2015 à 03h30

    Bonjour,

    D’après le journal espagnol Publico es (un quotidien de centre gauche et plutôt sérieux), les néo nazies du Bataillon Azov auraient crucifié et brulé vivant un séparatiste prorrusse.

    Si quelqu’un sait quelque chose de plus, merci de le partager.

    Voici le lien :

    http://www.publico.es/internacional/batallon-nazi-ucraniano-azov-crucifica.html

      +18

    Alerter
    • Nerouiev // 26.04.2015 à 06h02
      • JaySWD // 26.04.2015 à 13h49

        A envoyer à Obama,Prix Nobel du carnage….Je suis horrifié,ce sont bien ces ordures que zuniens,canadiens et anglais forment actuellement à Lviv…Nécessité à montrer cette abomination à BHL…Et à questionner Fabius là dessus..
        L’objectif est évident de forcer les Russes à intervenir,question:Combien de temps le Kremlin va-t-il résister à la pression de l’opinion publique du pays..

        c’est fort loin de mes principes,mais là,la loi du talion me semble obligatoire,des tarés capables de telles abominations dégradent tout simplement le genre humain en en faisant partie.

          +23

        Alerter
      • purefrancophone // 26.04.2015 à 17h37

        Je n’ai pas pu regarder au delà du premier tiers .La barbarie à l’état pur!!!

        Comment se fait-il que des soit disant humains puissent faire cela en toute impunité ?

        Les grands donneurs de leçons de démocratie et les défenseurs de Kiev devraient tous voir cette vidéo jusqu’au bout .Je veux bien fournir les sacs plastiques pour les rejets gastriques qu’ils devraient effectuer en la regardant !!!
        Les médias n’arrêtent pas de nous rappeler les crimes nazis de la seconde guerre mondiale mais se débinent pour regarder ce genre de vidéo et donner une autre version des nationalistes Ukrainiens que celle donnée en permanence , dénonçant la “barbarie” Russe !
        Ils ont des œillères , certes , mais ils sont aussi complices !

        Complices aussi BHL et toute sa clique !

          +9

        Alerter
    • luki // 26.04.2015 à 11h14

      je suis pourtant assez solide ; je me suis “forcé” à regarder cette effroyable vidéo qu’un ami avait posté sur son mur (elle dure plus de 4 minutes !) : c’est bien simple, je coupais à certains moments la vidéo pour m’arrêter (en me demandant si je devais continuer, tellement c’était insoutenable) ou j’avançais la vidéo d’une minute ; hélas, je suis plus que persuadé que ce n’est pas un fake et voici ma réaction à cet ami… :

      “ça m’a été dur de “regarder” cette vidéo on ne peut plus réelle, hélas Y…… ; les nazis n’ont rien à envier aux djihadistes et consorts : quand on condamne les uns, il faut avoir la lucidité et le courage de condamner les autres (et vice-versa), l’un ne va pas sans l’autre (moi je condamne sans ambages les 2 !) sinon on n’est pas crédible, ce que peu font sous prétexte de russophobie, poutinophobie primaire… ; on n’a rien retenu des leçons de 1940-1945, tout aussi hélas ; dans ce cas, l’Humanité ne mérite qu’une chose : de disparaître aussi vite qu’elle n’est apparue, un peu par hasard d’ailleurs … : un météore est tombé sur la Terre il y a 65 millions d’années tuant les dinosaures, ce qui a plus que probablement permis l’apparition de l’espèce humaine quelques dizaines de millions d’années plus tard ; bah, comme il y en a un gros caillou de ce calibre qui tombe tous les 200 millions d’années, si on tient le coup jusque là, la nature fera les choses à notre place… ” http://smotrym.ru/kiber-berkut-opublikoval-video-kazni-opolchentsa-boytsami-azova/

        +12

      Alerter
      • Emmanuel // 27.04.2015 à 00h33

        Il faut envoyer des journalistes d’Elle sur place pour enquêter.

          +6

        Alerter
    • Lt Anderson // 26.04.2015 à 12h47

      Dans certains forums liés au domaine militaire il est parfois dit que ce serait une fausses scène jouée par des membres d’Azov pour justement faire réagir les “trolls russes”, “trolls pro-russes” et autres “trolls pro-Poutine”.
      A suivre donc.

        +1

      Alerter
    • Ataraxi // 26.04.2015 à 18h52

      C’était avant ou après l’entrainement US?
      Ce qui est certain, c’est qu’en commettant ce genre d’actes et en les diffusant su youtube, il n’y aura pas de Minsk 3.

        +5

      Alerter
    • Ray // 27.04.2015 à 01h35

      Ils sont maintenant équipés de M16 et se déplacent en hummers.
      Que du normal quoi………

        +4

      Alerter
  • bm607 // 26.04.2015 à 03h33

    En tant que pianiste amateur et connaissant de longue date la pianiste Valentina Lisitsa, je me suis abonné à sa page FB quand j’ai eu connaissance de cette affaire début avril en soutien pour elle, et y ait récupéré quelques liens postérieurs aux publications du présent billet.

    – Le Calgary Herald fait le lien avec une “certaine affaire” française :
    http://calgaryherald.com/opinion/columnists/lakritz-the-day-the-music-died-for-je-suis-charlie
    Titré “The day the music died for ‘Je suis Charlie'” (Le jour où la musique est morte pour “Je suis Charlie”)
    On peut y lire par exemple :
    “This just goes to show how shallow and hypocritical “Je Suis Charlie” really was. The West is very happy to champion freedom of speech when that freedom is used to attack a cause that westerners aren’t necessarily cool with anyway, such as Islam:….”
    (Ceci montre juste à quel point le “Je Suis Charlie” a été en réalité superficiel et hypocrite. L’Ouest est très heureux de défendre la liberté de parole quand cette liberté est utilisée pour attaquer une cause avec laquelle les habitants de l’ouest n’ont pas nécessairement de sympathie de toute façon, comme l’Islam…)

    – Ou encore ce lien :
    http://www.forbes.com/sites/jenslaurson/2015/04/19/free-speech-rachmaninov-and-twitter-posts-how-the-ukrainian-war-invaded-torontos-stage/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
    “Free Speech, Rachmaninov And Twitter Posts: How The Ukrainian War Invaded Toronto’s Stage”
    (Liberté d’expression, Rachmaninov et posts Twitter : comment la guerre ukrainienne a envahi la scène de Toronto)

    – Pour info (sa page FB toujours) elle va donner 2 concerts en mai finalement, pour des œuvres de charité, dans le sud de la province d’Ontario :
    http://www.thestar.com/entertainment/music/2015/04/23/valentina-lisitsa-to-perform-in-oakville.html?referrer=http%3A%2F%2Ft.co%2Fp2xaQMtypa

      +22

    Alerter
  • Pascalcs // 26.04.2015 à 03h52

    La communauté Canado-Ukrainienne est une des plus large et influente de la diaspora que l’on retrouve aux US, en Argentine, et ailleurs dans les nouvelles contrées. Ses rangs ont fortement grossi après la deuxième guerre mondiale avec une émigration massive d’Ukrainien anti-communistes et anti-russes.
    Anciennement, elle supportait en dons et en engagement volontaire tout organisation visant à l’indépendance de l’Ukraine et sa scission de la Russie (URSS en son temps). Aujourd’hui elle est clairement derrière l’Occident et contre Poutine qu’elle déteste, et, au travers de lui, les russes en général. La communauté est en grande partie cimentée dans son antagonisme aux russes au travers de l’histoire de son “génocide” perçu comme étant le seul fait de Staline et de la politique répressive des russes vis à vis de l’Ukraine et tout ce qui était Ukrainien. C’est une communauté très nationaliste et fière, organisée pour faire perdurer la culture Ukrainienne, sa langue, ses traditions religieuses, culinaires, artistiques, etc.
    Lui faire admettre ouvertement que tout n’est pas beau dans la politique de l’Ukraine actuelle est mission quasi-impossible tant le choix entre l’Occident et la Russie ne se pose pas. Même les pires clowns seront défendus par la diaspora tant qu’ils seront pro-occidentaux et anti-russes. Elle désormais aussi très influente dans les politiques provinciales canadiennes, en particulier en Ontario et dans les provinces des grandes plaines ainsi que dans la vie économique du pays.
    Valentina Lisitsa, qui est assurément une des toutes meilleures pianistes mondiaux actuellement, n’est pas de la génération des premiers immigrants de la diaspora. Elle est jeune et a un regard autre sur le pays dans lequel elle est née et a grandi, à l’opposé de bien des membres actuels de cette diaspora qui ne connaissent l’Ukraine qu’au travers des légendes et idéaux transmis par leurs parents. Elle n’a pas son jugement teinté par ces légendes et fait entendre sa voix que sa célébrité lui permet.
    Il est assurément regrettable que le TSO prenne ce genre de décision, sans doute sous l’influence forte de quelques notables de la diaspora locale. J’applaudis ceux qui annulent leur billet, en fait, je serais à la place de ces spectateurs, je choisirais la n’on apparition au concert et laisserait l’orchestre jouer devant une salle que l’on pourrait espérer vide.
    En tous cas si Valentina Lisitsa fait une apparition dans ma ville, j’achèterai des tickets pour toute la famille.

      +42

    Alerter
  • Louis // 26.04.2015 à 04h00

    J’avais lu cette news sur un autre site il y a quelque temps. Mais il faut rappeler qu’il y a une communauté ukrainienne assez russophobe au canada. Mon concerto pour piano préféré en plus. :'(

      +4

    Alerter
  • Jean // 26.04.2015 à 05h09

    X. Moreau parlait justement du lobby ukrainien au canada récemment : https://youtu.be/g-8WWzqXBtE?t=32m30s

      +10

    Alerter
    • jules // 26.04.2015 à 17h13

      Très intéressant à visionner depuis le début. Il explique notamment comment se sera constituée la langue ukrainienne, idiome artificiel extrêmement récent qui ne doit pas grand-chose à une hypothétique tradition culturelle.

      Intéressant encore dans la mesure où il explique que la prise de conscience d’une « nation » ukrainienne doit plus à la politique de l’ex-Union Soviétique — méfiance de Lénine vis-à-vis de la Russie — qu’à une tradition populaire unifiée dans un ensemble de sous-régions somme toute assez diversifiées.

        +5

      Alerter
  • kasper // 26.04.2015 à 06h20

    “En tant qu’une des principales institutions culturelles du Canada, notre priorité doit rester la diffusion des plus grandes œuvres de musique, et non pas d’opinions, qui plus est, heurtent certaines sensibilités.”

    De l’hypocrisie de très haute densité, du diamant de tartufferie serti d’ironie amère. Tant qu’elle ne prend pas la parole pendant le concert pour faire un speech, la pianiste ne se sert pas du TSO pour diffuser ses opinions. Le directeur, par contre, en la censurant sous ce prétexte prend clairement position, et se sert effectivement du TSO dont il a la charge pour diffuser une opinion au détriment de la musique.

    Avec un tel talent, pas étonnant qu’il ait fait carrière…

      +20

    Alerter
  • Joanna // 26.04.2015 à 06h48

    Je veux saluer le courage de Valentina Lisitsa. Il est évident qu’en tenant les propos qu’elle a tenu elle a franchi le rubicon et s’est attirée les foudres des ultra ukrainiens, hélas sans doute durablement. Car ceux-là vont continuer de s’acharner sur elle et je crains fort que tout concert qu’elle pourra donner, au Canada et peut-être même au-delà, soit perturbé d’une façon ou d’une autre. Sans compter qu’un artiste n’a sans doute pas besoin de stress pour exercer son art.

    Il convient aussi de noter que si elle avait exprimé des opinions contraires (schématiquement pro Kiev et anti Russes) personne ne serait sans doute venu protester.

    Le dénommé pianiste Stewart Goodyear (avec ce nom il aurait plutôt du faire de la course automobile) serait bien inspiré de refuser de la remplacer dans de telles conditions, à moins de passer pour une baudruche …

    Elle n’est pas la seule à subir les manifestations d’abrutis. Je pense au chef russe Valéry Gergiev, grand ami de Vladimir Poutine, hué au Carnegie Hall. Il est accusé d’homophobie (accusation mensongère), ce n’est qu’un fallacieux prétexte.
    http://louisflores.canalblog.com/archives/2013/10/12/28196737.html

    Et même dans notre pays :
    http://yagg.com/2015/03/24/le-chef-dorchestre-russe-valery-gergiev-zappe-par-des-associations-lgbt-a-toulouse/

    « Zappé » à Toulouse ? Qu’en termes pudiques ces choses-là sont dites …

      +18

    Alerter
    • languedoc 30 // 26.04.2015 à 17h14

      Ils desservent leur cause plus qu’ils ne la servent, que ce soit le mouvement LGBT ou ces abrutis finis de nazis ukrainiens. Oser s’en prendre à Gergiev, faut le faire quand même.

        +4

      Alerter
    • JaySWD // 26.04.2015 à 18h59

      @Joanna:
      Vous ne croyez pas si bien dire,Goodyear s’est dégonflé!!(oui,j’ai honte mais je ne pouvais pas la laisser passer celle là!):
      http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2015/04/08/002-orchestre-symphonique-toronto-annulation-concertos-remplacant.shtml

      Et comme le garçon est fort élégant,il lache qd mème une torpille à l’attention de Lisitsa,écorchant au passage son pseudo sur Twitter!!
      ———————————————————————————————————————
      « Il faut avoir le courage de défendre sa position sans se cacher derrière le pseudonyme NedoUkarinka. Ses paroles ont offensé plusieurs personnes qui l’ont jugée comme étant pro-violence et anti-amour. »

      La classe,quoi!!
      — Stewart Goodyear,pianiste”

        +3

      Alerter
  • arthur78 // 26.04.2015 à 08h28

    Quelques précisions, le terme subhumans a été utilisé sur le site de l’ambassade d’ukraine au USA, depuis le terme subhumans a été remplacé par : inhumans

    http://usa.mfa.gov.ua/en/press-center/news/24185-mi-uvichnimo-pamjaty-gerojiv-ochistivshi-nashu-zemlyu-vid-nechistiarsenij-jacenyuk-u-spivchutti-ridnim-i-blizykim-zagiblih-vojiniv-u-lugansyku

    la porte parole du departement d’état PSAKI a du répondre à ce sujet:

    https://www.youtube.com/watch?v=DBy7tQ124Fk

    1) le ministre des affaires étrangères Ukrainien Andrii Dechtchitsa qui a traité Poutine de F****er

    https://www.youtube.com/watch?v=cycpR_DcEIU

    2) Yatseniuk qui a traité les séparatistes Pro Russes de subhumans

    Rassurez vous tout est contextuel …

      +8

    Alerter
  • ISTINA // 26.04.2015 à 08h40

    HASHTAG ,,???????
    Mesdames; Mesdemoiselles et Messieurs.
    Puisque nous écrivons en FRANCAIS, je vous serais très obligé de me préciser,
    en Français S.V.P que signifie ce mot HASHTAG ? cela ressemble à de l’Allemand
    un mot composé par, et pour de super lettrés ! qui semble signifier quoi? jour de cendre ?

    La véritable signification en Français , serait certainement sinon beaucoup plus compréhensible que supposable.
    Merci quant à une réponse à ma portée car, je frise les 93 ans à un mois près.
    sincères salutations !

      +12

    Alerter
    • michel roissy // 26.04.2015 à 10h32

      Le hashtag (ou mot-dièse ou mot-clic) est un marqueur de métadonnées couramment utilisé sur Internet où il permet de marquer un contenu avec un mot-clé plus ou moins partagé. Composé du signe typographique croisillon « # » (appelé hash en anglais), suivi d’un ou plusieurs mots accolés (le tag, ou étiquette), il est particulièrement utilisé sur les IRC et réseaux sociaux.

      Suite à sa croissance et son utilisation mondiale depuis la fin des années 2000, le mot hashtag est désormais intégré au dictionnaire anglais de Oxford, mais également au Petit Larousse et au Petit Robert depuis mai 2014.

      Source Wikipedia

      Voilà qui, j’espère, vous éclairera plus Istina

        +6

      Alerter
      • Carabistouille // 26.04.2015 à 10h42

        Merci pour lui. 🙂 🙂 🙂 c’est vrai que pour un homme de 93 ans, vos explications sont parfaitement claires.

        @ISTINA

        dites vous simplement que hashtag signifie “à propos de” en langage de twitter.
        Demandez à vs petits enfants de vous offrir le nouveau dictionnaire de la langue française. Vous y apprendrez en vrai français ce que signifie hoax, fake mais aussi hipster et des tas d’expressions incompréhensibles pour les plus de 45 ans.

          +8

        Alerter
        • Marcus // 27.04.2015 à 11h05

          Merci pour les plus de 45 ans… Dont un bon nombre comprennent parfaitement le sabir “jeune”, même s’il déplorent qu’il puisse être considéré comme du Français par les ignares… Et comment nos amis canadiens français l’ont-ils traduit?
          Ce serait un bon point de départ, puisqu’eux au moins, essaient par tous les moyens de défendre leur langue et leur culture, face à la pollution d’origine américaine…

            +1

          Alerter
      • Crapaud Rouge // 26.04.2015 à 13h27

        il permet de marquer un contenu” : ajoutons que cette idée de “marquer” un contenu, (ou n’importe quoi d’autre du reste), constitue une énorme innovation. On la retrouve en analyse linguistique, dans le HTML, (Hypertext Markup Language), sur Twitter en particulier et sur le Web en général. Autrefois, l’on ne savait que classer les choses selon des catégories prédéfinies, censées avoir du sens pour les utilisateurs. Le mot-dièze, lui, peut correspondre à n’importe quoi dans la réalité : un sujet quelconque, un nom de ville ou de personne, une année, un verbe, etc. C’est pourquoi l’on ne peut pas dire qu’il sert à “classer” les choses, seulement à les “marquer”. Pour finir, une marque est utilisée comme une catégorie : elle sert à retrouver toutes les choses qui ont la même.

          +2

        Alerter
    • Roscanvel // 26.04.2015 à 10h50

      Je ne vous apporterais pas d’explication. Je suis comme vous, moins âgé, mais tout aussi ignorant.
      Nous sommes domestiqués par la langue anglo-saxonne. Pour ma part, je n’utilise pas “twitter” ou “facebook”. Notre si belle langue française doit bien avoir en réserve la correspondance à ces mots barbares.
      Ceci étant, après avoir crié l’amour du Français, il faut reconnaître que celui-ci s’enrichit de mots étrangers, et inversement.

        +6

      Alerter
      • Louis Robert // 26.04.2015 à 13h53

        Afin d’éviter d’être domestiqué, il suffit de franciser les termes anglais, de leur trouver ou de créer des équivalents français… puis de les utiliser. Un courriel vaut aussi bien qu’un “mail”.

        À cet égard, l’Office québécois de la langue française a accompli un travail considérable dont chacun peut bénéficier s’il/elle le désire.

        http://www.oqlf.gouv.qc.ca/

        Je peux témoigner que l’on enseigne l’informatique en français, notamment à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’université de Montréal. Là, on ne trouve en effet aucun snobisme à “causer français” comme s’en est si bien moqué (jadis?…) un Léo Ferré.

        “LEO FERRE La Langue Française”

        https://www.youtube.com/watch?v=wL6QP3y_M38

        Qui aime causer anglais n’a qu’à apprendre cette langue.

          +4

        Alerter
  • Louve Bleue // 26.04.2015 à 09h16

    Minables ! Des minables obscurantistes ! Elle joue bien du piano ? Cela devrait être le seul critère dans un pays libre et démocratique. POINT BARRE !

      +16

    Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 26.04.2015 à 09h37

    ils sont pas charlie au canada

      +5

    Alerter
    • V_Parlier // 26.04.2015 à 18h36

      Si, justement. C’est bien là le problème!

        +5

      Alerter
  • purefrancophone // 26.04.2015 à 09h41

    La musique ne connait pas de frontière .
    La censure s’attaque à la musique , c’est plus que bas !!!

      +11

    Alerter
  • Chris // 26.04.2015 à 10h29

    Le maccarthysme revu et corrigé… 65 ans plus tard !

      +13

    Alerter
    • V_Parlier // 26.04.2015 à 18h37

      Le “harperisme” au Canada fait en ce moment des ravages en effet. C’est encore pire qu’ici.

        +5

      Alerter
  • mil // 26.04.2015 à 10h44

    ” Il y a beaucoup d’immigrés ukrainiens à Toronto, qui sont de véritables patriotes de leur pays ”
    patriotes? mouais je ne pense pas car elles ne sont pas folles les guêpes, qui restent à bonne distance du conflit en l’alimentant en dons divers!
    et en dénigrant aussi,
    et qui ne s’émeuvent pas des morts, ni d’une oligarchie vendue et pourrie jusqu’à la moelle.
    patriotes, non, intéressés plutôt!

      +12

    Alerter
  • Grandloup74 // 26.04.2015 à 11h06

    Toute personne ou gouvernement soutenant les ordures de pravy sector sont coupables devant l’histoire de complicité de leurs atrocités ( crucifier et bruler vif un homme, par ex.). Tout se paie un jour. Les Us et l’europe, après avoir soutenu les terroristes de daesh et autres cinglés, vont s’etonner de voir un jour ces horreurs sur leurs territoires… Un monde de fous apparait, que disent à cela, Fabius, Hollande, Bruxelles et autres moralisateurs d’opérette ?

      +16

    Alerter
    • TienTien ! // 26.04.2015 à 14h06

      “Tout se paie un jour” . Vous faites preuve d’une belle jeunesse d’esprit et d’un bel idéalisme en écrivant cela ! Sans remonter trop loin le fil de l’histoire, rien qu’au 20ème siècle, la plupart des grands criminels de guerre, tant nazis que japonais sont paisiblement morts dans leur lit. Les grands et médiatiques procès d’après guerre, tel que celui de Nuremberg, n’ont fait qu’effleurer la surface et donner bonne conscience aux vainqueurs. Quant aux horreurs du Vietnam, du Laos, d’Irak, d’Afghanistan, de Palestine et j’en passe (liste infiniment trop longue), j’attends encore le tout premier jugement…

        +11

      Alerter
  • Nerouiev // 26.04.2015 à 13h20

    Heureusement qu’il y a d’autres trempes de chef d’orchestres comme Barenboim.

      +4

    Alerter
  • François // 26.04.2015 à 13h24

    Et nous voilà revenus l’esprit du maccartisme le plus pur

      +3

    Alerter
  • Louis Robert // 26.04.2015 à 13h27

    Ceci montre clairement:

    1. ce que valent et où nichent les personnes qui ont décidé de faire taire Valentina Lisitsa,

    2. ce que sont devenues les valeurs canadiennes sous le régime inique du “démocratiquement déficitaire” Harper, dit “majoritaire” avec l’appui d’à peine 24% des électeurs canadiens inscrits (votes frauduleux inclus), 76% de ces électeurs inscrits n’ayant jamais voté pour le régime en question…

    3. toute la complaisance, voire l’indifférence de la population canadienne devant des initiatives aussi révoltantes, très peu de Canadiens s’étant opposés publiquement à une décision qui les déshonore si manifestement.

    Voisins immédiats de l’Empire, les Canadiens vivent, eux aussi, en des temps difficiles…

      +4

    Alerter
  • Arnold99 // 26.04.2015 à 13h27

    Je vous invite à regarder la récente vidéo de Xavier Moreau qui parle très bien de l’immigration ukrainienne au Canada entre autre.

    C’était pour la plupart des nationalistes de l’UPA-OUA. Il est normal que partant avec de telles idées, représentant la majorité des Canadiens de souche ukrainienne, ils exercent des pressions sur le gouvernement du Canada et qu’ils soient actifs tant dans le processus ‘démocratique’ du Maidan que dans le soutien au régime actuel.

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=g-8WWzqXBtE

      +6

    Alerter
  • VladimirK // 26.04.2015 à 13h33

    Finalement, le remplaçant ne jouera pas non plus, il s’est désisté et le concert est annulé
    http://ici.radio-canada.ca/regions/ontario/2015/04/08/002-orchestre-symphonique-toronto-annulation-concertos-remplacant.shtml

      +4

    Alerter
    • Joanna // 26.04.2015 à 18h48

      Je viens de lire :
      Aucune solidarité avec Valentina Lisitsa, bien au contraire.
      Il s’est plaint d’avoir été « intimidé » dans les médias sociaux par une « meute hystérique » qui l’a entre autres accusé de censure.
      Il l’a accusée d’avoir « brisé son rêve » de jouer le concerto avec le TSO, oh, le pauvre chou !…

      Et pour faire bonne mesure il a précisé la concernant : “Ses paroles ont offensé plusieurs personnes qui l’ont jugée comme étant pro-violence et anti-amour”.

      Ben oui le régime de Kiev c’est l’amour personnifié !
      Pour l’attribution des médailles pour les déclarations les plus ignoblement ridicules et imbéciles il a pris une sérieuse option.

        +10

      Alerter
  • Boubanka46 // 26.04.2015 à 13h59

    Nous pouvons être fier de faire partie du camp de la liberté. Nul doute que si elle avait pris la défense des pro madain, des nationalistes ukrainiens, et tenu des propos russophobe, elle aurait aussi été exclue.

      +0

    Alerter
    • V_Parlier // 26.04.2015 à 18h39

      Euh… c’est ironique?

        +3

      Alerter
  • theuric // 26.04.2015 à 14h45

    Face à une telle situation il n’y a que quatre positions possibles:
    -Soit être pour la position du gouvernement ukrainien ainsi que de tous ceux gravitant autour;
    -Soit être contre la position du gouvernement ukrainien ainsi que tous ceux gravitant autour;
    -Soit ne pas considérer cela comme d’importance;
    -Soit être un observateur du dynamisme en cours sans y prendre part.
    Il est de fait que la quatrième position montre que, pour le moins, nombre de questions se posent, autant de la souveraineté du gouvernement ukrainien que de ses aprioris idéologiques.
    Mais, au-delà, il montre tout autant que les aprioris idéologiques des gouvernement occidentaux montrent une tendance droitière de plus en plus prononcée, quel que soit l’appellation historique du parti politique au pouvoir.
    Ce qui donne à l’ensemble une bien étrange image: ce sont ainsi l’ensemble des idéologies qui ont traversé le XX° siècle qui se sont désagrégés pour ne plus représenter qu’une seule et unique unité, ce qui représente pour le moins, en France, du Parti-Socialiste jusqu’au Front-National, voire au-delà, les partis d’extrême droite minoritaires européens tendant à s’accorder pour se retrouver sous le même drapeau de l’U.E..

      +1

    Alerter
  • Rcool // 26.04.2015 à 14h54

    Et ça ose venir défiler à Paris avec l’Arabie Saoudite pour la liberté d’expression! même si on le sait bien ce n’était pas pour la photo!

      +2

    Alerter
  • reneegate // 26.04.2015 à 15h55

    Tous les Ukrainiens au Canada ne sont pas des pro-maïdan (bien évidemment) et pour leur rendre justice je rappelle à tous que la première étude sérieuse et poussée sur les “snipper du maidan” a été faite par un universitaire Canadien d’origine ukrainienne Ivan Katchanovski : http://www.la-lef.fr/de-maidan-a-maidanek-ou-sont-passes-les-snipers-de-lhotel-ukraine-au-gouvernement/ qui continue de publier ses travaux sur l’Ukraine

      +4

    Alerter
  • Serge // 26.04.2015 à 17h45

    Ne pas oublier également les ennuis faits au grand maestro Valery Gergiev pour la succession de Lorin Maazel à la tête de la philarmonique de Munich ,ou lors de ses tournées aux EU et en Europe ,pour son soutien à Poutine et à son pays .

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/la-posture-pro-poutine-du-maestro-valery-gergiev-ternit-sa-tournee-americaine-01-02-2015-4496829.php

    http://yagg.com/2015/03/24/le-chef-dorchestre-russe-valery-gergiev-zappe-par-des-associations-lgbt-a-toulouse/

    Anna Netrebko a quant à elle participé à un gala de soutien aux artistes du Donbass à Donetsk en remettant à Oleg Tsarev un chèque d’un million de rouble .

      +6

    Alerter
  • Andrea // 26.04.2015 à 19h22

    Il s’agit d’une purification, d’une concentration, de la condamnation sociale, de la mise au ban.

    On ne peut pas faire pour l’ethnie, la religion, le statut social, l’orientation sexuelle, la nationalité, l’handicap, etc. C’est fini.

    C’est crade, injuste, et même dangereux – on peut se voir attaqué par un groupe entier.

    —Quoique on essaye quand même de stigmatiser certains groupes, en Europe, typiquement, Musulmans, Arabes, Roms, assistés, immigrés, etc.—

    L’opinion, la prise de position! — c’est cela qui compte. L’opinion, c’est le coeur, l’essence de la personne!

    Ce type d’interdiction est aussi instrumenté pour montrer que tout le monde est logé à a la même enseigne.

    Meme une belle femme musicienne superbe, adulée à l’international, peut être soumise à de telles décisions, voire même une exclusion, perte de son statut, son art, etc. Et la caissière Aldi, la mémé blonde du coin, le troublion punk de 22 ans? Yaka se taire. Voyons. (Bon ils/elles ont plus de liberté de parole car personne n’écoute..)

    Cela montre aussi que la vie professionelle (elle ne fait que rendre par son talent, ses mains, les oeuvres d’autres personnes, elle est interprète) est à voir comme indissociable de “l’opinion”. Il s’agit d’abolir les barrières entre le role, la fonction professionelle, et toute autre dimension, qui est la personne, etc.

    On lui interdit de transmettre le langage universel de la musique (classique et connu, sans paroles) car son langage en mots est…déplaisant aux Canadiens de souche Ukrainienne…par le biais de Harper (voir Paslcals, Pierre, ci dessus.)

      +3

    Alerter
  • Serge // 26.04.2015 à 21h11

    J’ai bien peur que les sa….. d’américains aillent vers une “vientamisation” du conflit en Ukraine .
    Ils sont en train de fournir à Kiev ,non seulement des formateurs et du matériel (armes,véhicules etc ) ,mais aussi des moyens de détections et surveillance sophistiqués .Encourageant les provocations d’une part et en accusant la Russie ne pas appliquer les accords de Minsk ,d’autre part ,avec toute la duplicité et la perfidie qu’on leur connaît …
    Ce n’est pas réjouissant .D’autant que contrairement ,aux années 70 des manifs anti-guerre au Vietnam,l’opinion publique de nos pays ,ayant été bien abreuvée de propagande et de contre-vérités ,n’est pas “US go home” …

      +5

    Alerter
  • ponsov // 26.04.2015 à 21h24

    Merci à JEAN pour le lien de la vidéo de Xavier Moreau sur la diaspora ukrainienne au Canada.Ils n’ont pas eu les “couilles” d’affronter les représailles de Staline pour leur collaboration avec Hitler et sont partis véhiculer leurs idées nauséabondes dans un pays qui n’a pas d’histoire non plus.En s’inventant une pseudo-langue ou on dit KHARKIV et Lviv à la place de Kharkov et Lvov.Récemment une femme de Kiev pleurait en disant” le problème c’est qu’on ne sait pas nous même qui nous sommes” Il n’y a pas d’identité ukrainienne et le fait de brûler des gens vivants d’interdire des artistes fera qu’un jour la situation se retournera contre eux même si les merdias actuels font tous pour l’éviter ça commence à bouger grace à ce site entra autres.

      +4

    Alerter
    • burno // 27.04.2015 à 13h10

      ” La diaspora ukrainienne au Canada ce sont ceux qui n’ont pas eu les “couilles” d’affronter les représailles de Staline pour leur collaboration avec Hitler et sont partis véhiculer leurs idées nauséabondes dans un pays qui n’a pas d’histoire non plus et en s’inventant une pseudo-langue …”

      bien sûr c est vrai , mais d un autre côté s ils avaient voulu affronter les représailles de Staline , autant se suicider tout de suite … pas très malin , surtout si il y a des pays accueillants qui ne sont pas trop regardant sur le passé de ceux qui veulent entrer …

        +1

      Alerter
  • Arthur // 27.04.2015 à 16h26

    Un peu d’humour… http://www.donotlink.com/ew4v
    “Site de Olivier Berruyer un bon petit soldat ! Propagande 100% Russie de Poutine”

      +0

    Alerter
    • Carabistouille // 27.04.2015 à 19h05

      Il faudrait pister ce site et voir si c’est pas encore un hébergement de l’OTAN. Je trouve étonnant ce travail de compilation fait par des bénévoles. Il faudrait démasquer ces moustaches. Qui aurait les connaissances informatiques pour aller gratter chez ces racailles?

        +0

      Alerter
      • Darks // 27.04.2015 à 22h03

        Oh tu sais il n’y a pas besoin de l’Otan pour ça, les nazis savent très bien le faire tout seul.

          +0

        Alerter
      • Georges Soros // 27.04.2015 à 22h57

        En même temps c’est instructif. Il y a sûrement des sites intéressant dans cette longue liste.
        Ne serait ce pas l’œuvre d’un nervis du kremlin qui se ferait faussement passer pour l’inverse?

          +0

        Alerter
        • Arthur // 28.04.2015 à 03h01

          C’est justement pour ça que je l’ai consulté ! Je l’ai enregistré pour l’éplucher tranquillement… Ils sont sympa ces pro-Kiev français en fait…

            +0

          Alerter
      • Georges Soros // 27.04.2015 à 23h17

        Au final je pense que ce site n’a eu que toi comme visite… et moi du coup. C’est sans intérêt… surtout qu’ils se nomment “informnapalm”… tout un programme…
        Pas de nom, pas de présentation claire, tout est confus.
        C’est pas du bon boulot!

          +0

        Alerter
      • Babbelghem // 28.04.2015 à 11h42

        C’est une reprise de la liste d’Agnès Lecomte (Lemoine de son vrai nom, parait-il) qui écrit dans le torchon “L’Aberration”.
        Cette page était disponible dans le cache Google après que l’infâme l’avait supprimée sous le feu des critiques; elle ne l’est plus, disponible.
        J’avais pris la précaution de sauvegarder cette liste et de la publier vu qu’elle regorge d’excellentes adresses. Je m’y suis fait pas mal d’amis.
        https://babbelghem.wordpress.com/2015/03/22/la-liste-de-la-faux-cul-agnes-lecomte/
        J’ignorais qu’Infornapalm l’avait publiée aussi mais ce n’est pas plus mal, toute publicité est bonne à prendre.

          +0

        Alerter
    • Lt Anderson // 28.04.2015 à 13h46

      C’est quoi leur prochaine étape? L’ordre d’exécution?
      Immonde.

        +1

      Alerter
  • Homère d’Allore // 15.05.2015 à 20h16

    Je suis très surpris que mon post récent ait été modéré. Je signalais seulement la sortie d’un disque de Valentina Lisitsa interprétant Philip Glass.
    Pauvre Lisitsa ! Si même ici, on censure ses prestations…

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications