Sept propositions pour mettre un coup de frein aux actions terroristes

Au lendemain des attentats barbares de Paris, il y a une question que tout le monde se pose : comment faire pour empêcher le retour de tels actes ?

Pour certains il faudrait renforcer l’action militaire dans les pays musulmans… accroître la surveillance… ou restreindre encore plus les libertés civiles.

Pourtant, quoi qu’en disent nos analystes et commentateurs, les méthodes pour prévenir les futures attaques n’ont rien d’un mystère…

Pour commencer, arrêtons de jouer aux pompiers pyromanes.

I. Arrêtons de renverser les modérés et d’armer les fanatiques

Je sais que l’idée va paraître étrange, mais si nous voulions stopper le terrorisme, nous devrions peut être… tenez-vous prêts… arrêter de l’encourager.

Je fais ici référence au fait que nous armons les extrémistes les plus violents au Moyen-Orient, dans le cadre d’une stratégie géopolitique très bête qui consiste à renverser les leaders politiques qui pour une raison ou une autre nous déplaisent (voir section 3 pour plus de détails). Voyez ceci, ceci, ceci, ceci et ceci. Et comme par hasard on s’attaque toujours à des régimes modérés qui jusque là étaient des facteurs de stabilité pour la région car ils empêchaient les djihadistes de s’y implanter.

En effet, les auteurs des attentats contre Charlie Hebdo rentraient apparemment tout juste de Syrie où ils avaient combattu aux cotés des terroristes. C’est là qu’ils ont pu, directement ou indirectement, bénéficier de l’aide américaine en termes d’armes et d’entraînement.

Je répète : si nous voulons arrêter le terrorisme, cessons de lui venir en aide.

II. Arrêtons de soutenir les dictatures qui financent les terroristes

C’est l’Arabie Saoudite qui finance le plus les terroristes islamistes radicaux.

Nous savons que les saoudiens ont financé Daesh et plusieurs autres groupes terroristes violents. D’après les déclarations sous serment d’un membre de la commission d’enquête et du co-président de l’enquête du Congrès sur le 11 septembre, c’était le gouvernement saoudien qui était derrière les pirates de l’air impliqués dans les attentats. (voir à ce sujet la section VII pour plus de détails)

D’autre part, l’Arabie Saoudite est le berceau historique du mouvement islamiste le plus radical au monde, le salafisme. (Daesh et Al Qaida s’en revendiquent tous les deux).

En outre, les saoudiens, avec l’aide des États-Unis, financent les “madrassas”, écoles coraniques dans lesquelles est propagé l’islam radical.

Et pourtant, depuis 70 ans, les États-Unis fournissent aux saoudiens une aide militaire, par le biais de renseignements collectés par la NSA, et plus généralement toute autre forme d’assistance.

Pour finir, selon les meilleurs spécialistes américains du terrorisme, notre soutien aux régimes brutaux et tyranniques du Moyen-Orient comme l’Arabie Saoudite est une des principales motivations des terroristes de la région.

Ainsi, si nous arrêtions de soutenir la maison des saoudes et les autres tyrannies du monde arabe, nous gagnerions sur deux tableaux à la fois :

(1) D’une part nous affaiblirons les principaux soutiens du terrorisme

Et…

(2) D’autre part, nous enlèverons aux terroristes une de leur principales motivations : notre soutien affiché aux régimes les plus brutaux et les plus répressifs du Moyen-Orient

III Cessons nos quêtes impérialistes pour le pétrole du Moyen-Orient

Depuis soixante ans les États-Unis n’ont cessé d’orchestrer des changements de régime pour renverser les leaders arabes gênants. Ça a été le cas en Syrie en 1949, en Iran en 1953, deux fois en Irak et en Afghanistan, puis en Turquie, en Libye… et dans d’autres pays riches en pétrole.

En 1991, les néoconservateurs ont une fois de plus fomenté des changements de régime partout au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Certains hommes politiques américains de premier plan ont reconnu que l’enjeu de la guerre en Irak était le pétrole, pas la lutte contre le terrorisme (des documents en provenance de Grande-Bretagne le confirment). Les guerres contre le terrorisme sont en réalité surtout des guerres pour les ressources naturelles comme le gaz naturel. Ou pour forcer les derniers récalcitrants à se convertir aux systèmes du pétrodollar et de la banque centrale privée.

Pour l’armée américaine, les attaques terroristes contre les États-Unis seraient “un prix dérisoire à payer pour le maintien de notre statut de superpuissance” :

C’est un officier haut gradé appartenant à l’état-major des armées qui a confié au directeur du contre-terrorisme au département d’état, Sheehan, qu’il a entendu plus d’une fois ses collègues qualifier les attaques terroristes “d’un prix bien dérisoire à payer pour le maintien de notre statut de superpuissance”.

Des experts en sécurité conservateurs comme libéraux, reconnaissent que faire la guerre au Moyen-Orient affaiblit la sécurité aux États-Unis et alimente le terrorisme. Voyez ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci et ceci.

Parmi eux, James K. Feldman, ancien professeur d’analyse décisionnelle et d’économie à l’Institut Technologique de l’Armée de l’Air et à l’Ecole des Etudes Avancées de stratégie aérienne, et d’autres experts qualifient l’occupation militaire américaine dans les pays étrangers comme étant la principale cause du terrorisme. Le professeur Robert A. Pape de l’université de Chicago, spécialiste en sécurité internationale, partage le même avis.

Bien que nous ayons mené les guerres les plus longues et les plus coûteuses de notre histoire, nous sommes moins en sécurité aujourd’hui et faisons face à des attentats toujours plus nombreux.

Souvenez-vous, Al-Qaïda n’était même pas présente en Irak jusqu’a l’invasion américaine.

Si nous voulons stopper le terrorisme, nous devons cesser de renverser les dirigeants du Moyen-Orient et d’envahir leurs pays pour s’accaparer du pétrole.

IV. Stoppons les assassinats de civils innocents par des drones

Selon des responsables haut placés de la CIA, les frappes par des drones alimentent le terrorisme (et voyez ceci).

C’est la CIA, agence chargée des frappes de drones, qui a elle-même dit au président Obama que les morts causées par les drones peuvent inciter au terrorisme.

Si nous voulons arrêter de créer de nouveaux terroristes, nous devons arrêter les frappes au moyen de drones.

V. Arrêtons la torture

Les meilleurs experts en matière de terrorisme et des techniques d’interrogatoire sont d’accord pour dire que la torture fabrique des terroristes.

En effet, les leaders de Daesh ont justifié leurs actes par la pratique de la torture par les autorités américaines. (Et l’un des terroristes français a dit qu’il travaillait pour Daesh.)

Encore une fois, nous avons un exemple très récent : le terroriste parisien Cherif Kouachi a dit lors de son procès en 2005 qu’il n’était pas un musulman radical jusqu’à ce qu’il découvre l’existence de la torture des prisonniers irakiens par les américains à la prison d’Abu-Ghraib en Irak.

Vous l’aurez deviné : si nous voulons arrêter de créer de nouveaux terroristes, nous devons également arrêter la torture… définitivement.

VI. Arrêtons la surveillance de masse

Pour les meilleurs experts en sécurité il ne fait pas de doute que la surveillance de masse nous rend PLUS vulnérables aux terroristes. Arrêtons-la.

VII. Arrêtons d’étouffer l’affaire du 11 Septembre

Même si notre gouvernement reconnait qu’une puissance étrangère était impliquée dans les attentats du 11 septembre… l’identité de cette dernière fait débat.

Comme le 11 septembre a été la plus importante attaque terroriste dans l’histoire des États-Unis sur laquelle reposent toutes nos stratégies de sécurité nationale, nous ne pourrons pas stopper le terrorisme tant que toute la lumière n’est pas faite dans cette affaire et l’identité de l’état responsable de l’attaque n’est pas établie.

Beaucoup de responsables américains au sommet de l’étatchefs militaires, agents des services de renseignement et membres de la commission d’enquête – ne sont pas satisfaits, encore aujourd’hui, des résultats de l’enquête sur le 11 Septembre.

Le co-président de la commission d’enquête du Congrès sur le 11 septembre, Bob Graham, et le membre de la commission d’enquête et ex-sénateur Bob Kerrey demandent soit de créer “une commission d’enquête permanente“, soit de mener une nouvelle enquête pour enfin connaître toute la vérité.

Selon le co-président de la commission d’enquête du Congrès sur le 11 septembre et ex-chef du Comité sénatorial sur le renseignement (Bob Graham), l’attentat de Paris, Daesh, et d’autres formes de terrorisme sont le résultat du refus d’affronter l’Arabie Saoudite et de rendre public la partie du rapport d’enquête qui démontre son implication dans cet attentat.

Les présidents de la commission d’enquête sur le 11 septembre, Ron Paul, et nombreux autres hommes politiques américains ont eux aussi appelé à la déclassification de ce rapport.

Encore une fois, chacun peut avoir sa petite idée sur les acteurs derrière le 11 septembre. Mais tant que nous ne sauront pas toute la vérité, les attaques terroristes continueront.

Nous devons être lucides

Nous entendons les défenseurs de la politique actuelle du gouvernement nous dire : “nous devons faire quelque chose pour arrêter les terroristes !”

Certainement…

Mais nous devons également cesser de faire les sept choses évoquées plus haut qui ne font que les encourager. Nous devons arrêter de continuer à nous voiler la face.

Malheureusement notre establishment ne veut pas changer de cap… il tire un pouvoir et une influence immenses de nos actuelles stratégies de guerre contre la terreur.

Par exemple, le complexe militaire s’enrichit par la guerre… donc la guerre sans fin est une caractéristique – pas un dysfonctionnement – de notre politique étrangère.

Les histoires de torture n’ont été que des prétextes pour justifier nos interventions militaires.

La surveillance de masse sert surtout à s’octroyer des avantages économiques et diplomatiques, et à étouffer la contestation.

Le soutien que nous accordons aux chefs musulmans les plus radicaux n’est qu’une affaire de pétrole et de pouvoir… “un prix dérisoire à payer” pour continuer à asseoir notre domination sur le monde.

Dans une étude faite en 2008 par l’un des principaux conseillers auprès de l’armée américaine – la Rand Corporation – et publiée sous le titre “Comment en finir avec les groupes terroristes : manuel de lutte contre Al-Qaïda“, nous trouvons la confirmation de ce que les experts ont dit et répété depuis des années : la guerre contre le terrorisme affaiblit en réalité la sécurité nationale (voir ceci, ceci et ceci).

Voici un extrait d’un communiqué de presse à propos de cette étude :

“Les terroristes doivent être perçus et décrits comme des criminels, pas des “combattants de la guerre sainte” et notre analyse suggère que la réponse au terrorisme ne se trouve pas sur le champ de bataille.”

Nous, le Peuple, devons nous lever et exiger que nos dirigeants assoiffés de pouvoir cessent de faire des choses qui leur donnent plus de pouvoir… mais qui, à coup sûr, feront de nous, la population civile, une cible de plus en plus large des terroristes.

Source : Washington’s Blog, le 10/01/2015

Traduit par les lecteurs du site www.les-crises.fr. Traduction librement reproductible en intégralité, en citant la source.

43 réponses à Comment vaincre le terrorisme : cessons de commettre les sept mêmes erreurs

Commentaires recommandés

Pascalcs Le 25 avril 2015 à 04h31

– arrêtons de nous prendre pour les rois du monde et nous considérer comme les élus de Dieux.
– arrêtons de piller les ressources du monde en ne laissant que des miettes derrières nous tout en devenant nous même de plus en plus obèses au sens propre et figuré.
– arrêtons de fermer les yeux sur la responsabilité de nos gouvernants et des élus face à leur irresponsabilité. Qui demande des comptes à Sarkozy, BHL, Holande and Co. pour leur culpabilité dans les fiascos Libyens, Syriens, Ukrainkens, etc ?
Et la liste est loin d’être finie. Continuons de rêver en des lendemains meilleurs. Avec l’âge j’en doute hélas de plus en plus.

  1. Pascalcs Le 25 avril 2015 à 04h31
    Afficher/Masquer

    – arrêtons de nous prendre pour les rois du monde et nous considérer comme les élus de Dieux.
    – arrêtons de piller les ressources du monde en ne laissant que des miettes derrières nous tout en devenant nous même de plus en plus obèses au sens propre et figuré.
    – arrêtons de fermer les yeux sur la responsabilité de nos gouvernants et des élus face à leur irresponsabilité. Qui demande des comptes à Sarkozy, BHL, Holande and Co. pour leur culpabilité dans les fiascos Libyens, Syriens, Ukrainkens, etc ?
    Et la liste est loin d’être finie. Continuons de rêver en des lendemains meilleurs. Avec l’âge j’en doute hélas de plus en plus.


    • mianne Le 25 avril 2015 à 13h15
      Afficher/Masquer

      Le problème, c’est que ces gouvernants , nous les élisons au deuxième tour par un choix forcé entre deux représentants des intérêts des riches puisque les deux candidats encore en lice sont ceux, à droite ou faussement “à gauche”, également des gosses de riches, dont la finance internationale a favorisé le parcours, les multiples interventions à la télé, à la radio et dans les journaux, occultant les autres candidats dont presque personne n’a entendu parler si ce n’est quand des journalistes aux ordres les tournent en ridicule.
      Depuis que les médias ont été vendus aux marchands d’armes et aux multinationales nous ne sommes plus en démocratie.
      Et c’est encore moins la démocratie depuis qu’une entité supranationale, l’Union Européenne, dont nous ne connaissons même pas les membres, prend les décisions , signe et applique en notre nom des traités dont nous ne voulons pas , comme celui de Maastricht-Lisbonne que nous avons refusé par referendum en 2005, signe notre soumission “aux forces de l’OTAN “( comprendre “aux USA”). et signe maintenant le traité Transatlantique qui va à l’encontre de nos intérêts économiques et financiers .
      Supposer que des gouvernants élus dans ces circonstances rendent des comptes au peuple ? Vous n’y pensez pas ! Ils rendent des comptes uniquement à leurs maîtres d’outre-Atlantique, du Proche Orient, du Moyen Orient et d’ici, bref ceux qui ont financé leur élection, les riches.

      Tout candidat aux élections, y compris tout nouvel outsider prétendument différent qui apparaît plus souvent que les autres dans les médias, me semble dorénavant très suspect car on sait à qui appartiennent les médias et les intérêts de qui les médias veulent protèger.


    • Serge Le 25 avril 2015 à 17h25
      Afficher/Masquer

      modération: pas d’invective ni d’insulte sur ce blog svp. Maîtrisez vous.


      • Serge Le 25 avril 2015 à 22h10
        Afficher/Masquer

        modération: non, c’est la charte. Et si vous pensez que traiter les autres d’ânes est une forme tolérable de discussion. Pas nous.


    • Serge Le 25 avril 2015 à 22h26
      Afficher/Masquer

      @Pascals
      Essayons comme ceci …
      Je ne supporte plus cette assertion sur le “pillage des ressources” qui expliquerait tout et la mise en accusation récurrente de nous-mêmes qui ferait que nous serions les “méchants” de la terre.
      Avec ce genre de syllogisme sorti du bréviaire de la repentance tiers-mondiste,je vais finir par croire que le génie des Stradivarius ne doit son existence qu’au pillage des ressources du “tiers-monde” et l’art de Delacroix au pillage du Maroc et de l’Algérie !

      L’Arabie séoudite et le Qatar se gavent des richesses du sous-sol qu’ils n’ont pas produites ,achètent nos bijoux de famille …pendant que les pays européens comme le notre ,qui n’avaient pas pétrole,mais ont inventé l’automobile et le moteur à combution,découvert l’atome et j’en passe ,voient une part croissante de leurs emplois industriels fuir vers l’Est .
      C’est donc que probablement,les choses ne sont pas aussi simplistes que ce mantra en forme de slogan …
      Oui certains en Europe se gavent ,mais pas tout le monde .Loin s’en faut !


      • kasper Le 26 avril 2015 à 02h22
        Afficher/Masquer

        Vous meme qu’avez vous peint comme chef d’oeuvre ? Quelle percée scientifique majeure avez vous réalisée ? C’est un peut facile de se réclamer des grandes œuvres d’autrui, des gens morts de surcroit.

        De plus, ces magnifiques réalisations nécessitent du temps et des ressources : il faut du temps pour expérimenter, et dans le cas de la science il faut des moyens techniques considérables pour la recherche. Ces moyens on ne les a pas quand on est forcé a travailler 12 heures par jour dans un champ de coton par des colons. Les grandes réalisations de l’Occident, et leur absence dans le tiers monde, ne sont pas dues a un quelconque génie national, mais ont des causes bassement matérielles, qui sont la différence de puissance de feu acquise tôt dans l’histoire, les crimes de la colonisation, et le fait que les colonisés ont du trimer pour entretenir les colonisateurs et leur donner le loisir de perfectionner leur art et leur technique.

        Aujourd’hui encore si les paysans du tiers monde nous vendaient leur coton a un prix qui assure leur confort et le développement de leur économie, nous n’aurions plus rien a nous mettre sur le dos.

        Que nous le voulions ou non, nous bénéficions des crimes de nos ancêtres et de la pauvreté des ex-colonies. C’est toujours une blessure pour l’ego de se voir associé a des crimes qu’on a pas comme, mais dont on est en quelque sorte receleur, et en cela on peut comprendre votre colère. Simplement les faits son têtus.


        • Serge Le 26 avril 2015 à 18h39
          Afficher/Masquer

          Premièrement ,ma petite personne n’a rien à voir avec la question .
          Deux,c’est bien ce que je disais:vous pensez vraiment qu’on doit la Joconde,les stradivarius ou le calcul infinitésimal au pillages des “ressources ” du “tiers-monde” !

          Pour la énième fois (c’est usant de s’adresser à des sourds!) ,on connaît l’existence du pétrole depuis des lustres puisqu’il affleure à la surface .Dans l’antiquité les égyptiens s’en servaient pour colmater les bateaux,puis on fabriqua des lampes .Mais il aura fallu attendre toute la science et la technique européenne pour cette matière devienne une ressource d’énergie .
          Une matière n’est rien en soi tant qu’on ne sait pas ce qu’elle recèle comme possibilité .Et ça c’est le savoir seul qui le permet .
          C’est le savoir qui est une richesse ,et pas l’inverse !
          Vous attribuez la domination occidentale “à sa puissance de feu acquise très tôt”…Ben justement ,d’où vient cette puissance de feu ,sinon du savoir technique et scientifique développé à partir de la renaissance .
          D’où viennent les différences de développements du savoir à un instant T de l’histoire et dans un lieu G de la planète ?
          Je ne ne sais pas ,mais je pense que la géographie physique y est pour beaucoup ,là où telle ethnie humaine s’y adapte et y développe sa vie et sa survie .
          Après ,il y a les échanges commerciaux et donc culturels qui favorisent l’émulation et la créativité .L’Europe a eu cette chance d’être constituée de petits états d’égale puissance et superficies ,d’être concurrentiels tout en faisant partie de la même civilisation (chrétienne) .
          Les guerres (à part celle de trente ans)ne causant qu’un nombre limité de victimes ,évitant ainsi la mort de cette civilisation .Le tournant furent les guerres napoléoniennes et surtout le grand suicide collectif de 14-18 suivi de près par celui de 39-45 qui scella notre vassalisation à l’empire américain .
          Avant ,d’autre civilisations ,d’autres peuples dominaient d’autres civilisations ,d’autres peuples .ils n’étaient ni plus ,ni moins “méchants” que nous .
          Comment croyez vous que les Incas traitaient d’autres populations améridiennes dans leur empire ?


        • Serge Le 27 avril 2015 à 00h21
          Afficher/Masquer

          Je note également que pour vous “l’Occident” (je mets entre parenthèses car je n’aime pas ce terme qui nous englobe à l’empire US,je préfère dire la culture européenne), n’existe collectivement qu’à travers ses crimes …
          Le mérite de ses inventions ne ressort pour vous que de “l’accident individuel
          .
          Le crime est collectif ,le mérite est individuel donc…
          Logique à géométrie variable !
          Comme pour les russophobes qui pensent que collectivement la Russie est ataviquement criminelle ,alcoolique et arriérée .Dostoiewski,Tolstoi ,Tchaikovski ou Mendeleiev ,n’étant que des individus dont la masse ordinaire russe ne pourrait se prévaloir .
          Concernant les “douze heures de travail quotidien ,vous tombez mal car dans ma famille on connaît et depuis fort longtemps …Beaucoup plus que ceux que je vois se pavaner toute la journée ,déambulant crânement les rues ,le baladeur MP3 calé sous la casquette …


      • Subotai Le 27 avril 2015 à 18h40
        Afficher/Masquer

        Le prédateur Germain s’est répandu partout sur la planète.
        Il ne me semble pas avoir vu les Chinois et autres asiates ou les indiens traverser les océans, envahir des terres, éradiquer les populations autochtones et s’approprier les territoires…
        Et pourtant vu la taille de leur population et qu’ils ont été toujours les plus nombreux, ils auraient pu.
        Prétendre que c’est grâce à une supériorité naturelle que le “blanc” domine est une vaste connerie (Stadivarius & Co).
        L’utilisation des ressources pour se donner les moyens de la prédation est un choix “Occidental” comprenez “Germanique”. Ce n’est pas celui de tous les peuples de la terre.


        • davski Le 28 avril 2015 à 04h52
          Afficher/Masquer

          Ces braves predateurs germain se sont quand même fait bouffer le cuissot pendant mille ans par les gentils moutons mahométans après quelques siècles de rigolade avec les huns, mongols, slaves et les autres.
          Il y a eu de nombreux peuples expansionnistes au cours des siècles et il se trouve que c’est lui qui a obtenu la victoire au XIX mais ce n’est pas faute de concurrents.
          Concernant les asiatiques, ils ont quand même “conquit” les Amériques et l’Océanie.
          Il est évident que le blanc n’a aucune supériorité naturelle, seulement un avantage à un moment de l’histoire, avec apogée et déclin. Cet avantage, le blanc l’a acquis par son travail et l’héritage du travail de ses pères. Je vous rappelle que les gaulois produisaient de l’or et du bronze de manière quasi industrielle sans l’aide d’aucun pillage du tiers monde.


    • Armageddon Le 26 avril 2015 à 09h04
      Afficher/Masquer

      Leur destin est scellé. Tout est une question de temps.


  2. Louis Robert Le 25 avril 2015 à 04h37
    Afficher/Masquer

    Bref —

    On n’a jamais vu la justice naître de plus d’arbitraire et d’un surplus d’injustice.

    On n’a jamais vu la paix naître du conflit permanent et de la guerre perpétuelle.

    Vivre en sécurité c’est pouvoir vivre désarmé; partout, toujours, c’est marcher librement et sans armes.

    .


  3. Subotai Le 25 avril 2015 à 06h24
    Afficher/Masquer

    j’ai déjà au départ un problème avec l’usage du terme “terroriste”.

    Comment appeler “terroristes” des gens qui prennent les armes ouvertement pour des rebellions et autres défenses des leurs idéaux politiques?

    Pire! Comment définir comme terroristes des gens qui n’ont encore commis aucune acte de violence?

    C’est comme si en traitait de meurtrier quelqu’un qui n’a tué personne (peu importe ses intentions ou celles qu’on lui prête) et qu’on le traitait comme tel en l’exécutant, sans autre forme de procès.

    C’est pour ça que dit qu’on nous prend pour des cons en essayant de faire passer les guerres de prédation que nous avons déclenchées pour une réponse à des agressions fanatiques.

    Nous tuons sans procès ceux qui nous attaquent parce que nous faisons la guerre et eux aussi.
    Nous envoyons missiles, bombes et autres roquettes, ils nous envoient des types qui n’ont que leur volonté et leur désespoir, faute d’arme lourde et d’aviation.

    Notez comment la rhétorique de Kiev sur les terroristes du Donbass a de la difficulté à prendre. C’est que la réponse des insurgés a pu être symétrique aux attaques des Kiev. S’ils n’avaient pas eu les armes adéquates, la manière de se défendre et de combattre aurait certainement pu prendre plus facilement d’étiquette qu’on essaie de nous vendre chaque fois qu’un type armé manifeste sa désapprobation.
    Ramenons nos enfants à la maison! Cessons de bombarder et de massacrer les autres chez eux!

    Juste un petit truc dont il faut se rappeler: nous avons accumulé du mauvais karma sur nos têtes et ils sont plus nombreux que nous…


  4. FifiBrind_acier Le 25 avril 2015 à 07h15
    Afficher/Masquer

    Oulala, Olivier, si maintenant vous vous attaquez aux causes et pas aux effets, vous filez vraiment du mauvais coton! Chut, faut pas publier ce genre de trucs…!!

    Allez, je vais en ajouter une couche! Au point où nous en sommes!

    Aux USA, les musulmans étaient si peu enclins à commettre des attentats qui auraient validé la théorie du choc des civilisations et de la guerre au terrorisme tous azimuts, que le FBI a poussé et parfois payé des musulmans pour commettre des attentats.
    C’est le rapport de Human Wrights Watch.

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/le-fbi-a-pousse-des-musulmans-a-commettre-des-attentats-selon-human-rights-watch_1560930.html


  5. TienTien ! Le 25 avril 2015 à 07h47
    Afficher/Masquer

    Non seulement j’approuve totalement la teneur de cet article, mais je trouve qu’il mériterait de figurer en une de tous nos journaux et hebdomadaires ! Naturellement, c’est un vœu pieux car il enfonce beaucoup trop de clous évidents et met en lumière trop de simples vérités. Il ne nous reste donc qu’à le diffuser le plus largement possible autours de nous.


    • Mélissa Le 25 avril 2015 à 10h37
      Afficher/Masquer

      Très bon article, en effet, mais un oubli majeur cependant, concernant la Palestine et le mutisme complice du BAO sur les tueries israéliennes…C’est une huitième “erreur” mais la liste est loin d’être exhaustive…

      “Actuellement, des discussions rapprochent à Jérusalem dignitaires wahhabites et religieux juifs ultra-orthodoxes, lesquels envisagent ensemble la destruction sur l’Esplanade des Mosquées du Dôme du Rocher et de la mosquée al-Aqsa. Pour les wahhabites ce troisième lieu saint de l’islam sunnite -après La Mecque où la tombe du Prophète est détruite en 1804 et Médine- matérialiserait un culte rendu à Mahomet et non pas à Dieu, ce pour quoi il devrait être effacé. ”

      http://www.huffingtonpost.fr/jan-varoujan/le-wahhabisme-serait-il-un-contre-islam_b_5686903.html


  6. Lucien OULAHBIB Le 25 avril 2015 à 07h50
    Afficher/Masquer

    Il est dommage que cette synthèse vise exclusivement les dites “erreurs” occidentales (par exemple: à l’opposé de ce qu’il est indiqué, il est préférable d’acheter du pétrole à un dictateur cela coûte moins cher) et qu’en aucune façon soit mis en cause la montée de l’islam radical depuis 1979 (où l’arrivée de Khomeyni en Iran) ; la montée du FIS en Algérie par exemple n’a rien à voir avec ces “erreurs”… Il y a donc d’autres facteurs…


    • Louis Le 25 avril 2015 à 13h14
      Afficher/Masquer

      Ouais enfin avant l’intervention de la CIA dans les années 50 (opération Ajax), l’Iran était une république laïque …

      Donc non c’est encore une histoire d’interventionnisme occidental =)


      • V_Parlier Le 25 avril 2015 à 15h38
        Afficher/Masquer

        Exactement. Pour l’Iran on a remis çà deux fois!


    • Van Le 26 avril 2015 à 01h18
      Afficher/Masquer

      le FIS n’est pas montait tout seul en Algérie on la bien aidé , toutes ces anomalie génétique qui apparaisse dans des sociétés ne sont pas le fruit du hasard .
      tout ces erreurs peuvent être réglées par une politique saine équilibré et respectueuse mais cela est incompatible avec les doctrines occidentale néocoloniale et interventionnistes .
      régalez vous avec kouchner https://www.youtube.com/watch?v=Kkii0JvxuCA

      Ps on ne peut pas parler d’erreur quand tout est prémédité mais de crimes .


  7. fran6t Le 25 avril 2015 à 08h02
    Afficher/Masquer

    Pourquoi pas faire une liste en 10 points
    8 avoir une justice rapide et simplifiée, base fondamentale pour les points suivants.
    9 avoir une police ou gendarmerie de proximité qui connaisse le terrain et soit a l’écoute des citoyens.
    10 profiter des citoyens, de leurs cohésions pour déjouer les terroristes


    • Mélissa Le 25 avril 2015 à 10h56
      Afficher/Masquer

      fran6t,

      “Une justice rapide et simplifiée” est l’oxymore à deux coups qui sévit dans toute bonne dictature…

      Ne faisons pas de la justice, des gendarmes et des citoyens l’arbre qui cache la forêt de l’ignominie diplomatique de nos gouvernants et de leur aplaventrisme intéressé !…


  8. Jacques F. Le 25 avril 2015 à 09h22
    Afficher/Masquer

    “arrêter d’encourager le terrorisme”

    C’est marrant, c’est un peu ce que disait Bachar el-Assad dans son ITW sur France 2, et j’ai entendu beaucoup d’éditorialistes se plaindre du fait que “David Pujadas l’a laissé dire des mensonges”.

    Attention, l’auteur de cet article va vite être assimilé à un fasciste pro-dictature.


    • V_Parlier Le 25 avril 2015 à 15h41
      Afficher/Masquer

      Et en plus il évoque des doutes sur la gestion des attentats du 11/09… ouïe, Cameron l’aurait déjà collé en prison !


    • Serge Le 25 avril 2015 à 17h33
      Afficher/Masquer

      Bachar a été excellent ,notamment quand il a répondu sur la démocratie en disant que certes sur ce point,son pays était moins avancé que le notre ,mais bien plus que notre “allié” séoudien .
      Ah la tête que faisait Pujadas !!!


  9. adrien Le 25 avril 2015 à 11h23
    Afficher/Masquer

    Sur le point VII – attentats du 11/9 – , il existe un vaste mouvement aux E.U. avec des politiciens de tout bord, pour déclassifier 28 pages censurées dans le rapport du Congrès . Des pages qui mettraient en cause l’Arabie Saoudite.
    http://www.parismatch.com/Actu/Insolite/11-septembre-2001-Appel-pour-la-declassification-de-28-pages-sur-les-attentats-du-11-09-01-683070
    Mais l’Arabie est un allié incontournable : peu importe qu’il finance Daech ou EIl . Il offre avec le Qatar de vastes bases militaires. C’est le fournisseur privilégié en pétrole, toujours libellé en dollar, lequel peut inonder l’économie mondiale .


  10. bluetonga Le 25 avril 2015 à 13h33
    Afficher/Masquer

    Très bon papier – américain – qui pointe directement des problèmes flagrants et essentiels. En fait, le plus surprenant est l’évidence de cette analyse, qui devrait être le B-A-BA du travail des mass media. Il est évident, comme le soulignent d’autres commentateurs, que l’article n’est pas exhaustif : quid de la convergence d’intérêts entre la politique extérieure d’Israël et de celle des États-Unis? Quid de la radicalisation religieuse en dehors des manigances occidentales? Ces questions sont partiellement abordées dans les liens proposés dans l’article, qui n’est pas un exposé définitif de la question mais une simple remise de pendules à l’heure pour le public américain.

    Nos dirigeants, via nos médias, nous servent évidemment des contes de fée et évitent de traiter le fond de ces questions qui pourtant, impactent très directement et très violemment sur nos vies et notre avenir. Ce genre d’article et de blog (je ne connaissais pas le Washington’s blog – qui est derrière?) se trouve pourtant assez facilement à qui veut chercher et maîtrise d’autres langues. Les enfants grandissent, ils croient de moins en moins à Guignol et au gendarme.

    Le simple fait de poser la question de qui finance Daesh, ou qui aurait financé le 11 septembre, serait un premier pas évident vers la déconstruction de cet irréel dont on nous gave délibérément. En fait, cette question et sa réponse ont déjà été abordées, régulièrement, parfois à des heures de grande écoute comme en témoigne par exemple cet interview de Labévière chez Ardisson :

    http://www.dailymotion.com/video/xg345z_tout-le-monde-en-parle-richard-labeviere-al-qaida-existe-pas_news

    C’est exposé clairement, personne ne conteste les propos, tout le monde fait une mine grave et consternée, mais finalement tout le monde s’en fout. Et au fond, le vrai problème, c’est ça. Nous savons, nous nous en foutons. La vie continue. Nous avons délégué notre sort à nos responsables, tant pis si ils sont irresponsables…

    Ce qui nous manque, plus encore que de l’information, ce sont des moyens d’action. Ce sont des champions à notre cause, des fédérateurs. Malheureusement, ce sont souvent des comiques, des saltimbanques qui ont tenté de jouer ce rôle, du moins ici en France ou Europe francophone, avec Coluche ou Dieudonné, ou dans un registre mineur, Bigard, Cantonna et son “bank run” et quelques autres (mais pareil avec Beppe Grillo en Italie). Il est facile de les moquer, de les discréditer, et de fait, ils n’ont pas la carrure pour lever une croisade. Qui sait comment et à quoi ce faisceau de mécontentement, cette quête sourde de vérité et de lucidité de la part d’une population de moins en moins dupe, finira par aboutir?

    Pour terminer et puisqu’on aborde les questions du terrorisme, j’en profite pour recommander le site animé par Richard Labévière, excellent journaliste présenté dans la vidéo plus haut, qui a déjà payé de quelques évictions son indépendance, sa perspicacité et son honnêteté professionnelle.

    http://prochetmoyen-orient.ch/lenvers-des-cartes-du-16-mars-2015/


  11. Jmk011 Le 25 avril 2015 à 13h49
    Afficher/Masquer

    Bien sûr tout ceci est vrai (tout au moins l’article, excellent) mais, à part les yaka faukon, que faire réellement dans les conditions actuelles ? Inciter notre gouvernement à changer d’attitude à 180°, ce qu”il ne fera certainement pas ? Changer de gouvernement, qui sera probablement remplacé par un gouvernement de droite/extreme droite, et qui fera la même chose, voire pire que l’actuel ?
    faire la révolution, à laquelle nous ne sommes visiblement pas prêts ? Une 6e Republique, qui y croit vraiment, à part Melenchon et les quelque 85.000 signataires (dont moi-même) qui font semblant d’y croire ?


    • Ali Le 25 avril 2015 à 17h10
      Afficher/Masquer

      On pourrait peut être s’inspirer du travail de fourmi (et de propagande) de certains groupes ou officines.

      Laisser sur des sites de média de masse, forum, etc… “non acquis à la cause” (inutile de prêcher des convaincus, si ce n’est pour se rassurer et se donner de la confiance) des commentaires relayant des articles synthétiques de ce type qui sont difficiliment attaquables (type thèses conspirationnistes ou autres qui laissent doutes et suspicion).

      Donc face à des articles ou commentaire du type “tout ça c’est de la faute à l’islam et/ou aux arabes”, ce type d’article pourrait faire son effet (si ce n’est sur la personne elle même, au moins sur certains qui liront les commentaires).

      Je reste convaincu que la révolution doit déjà être intérieur, passer des informations pertinantes permet d’effectuer la prise de consience nécessaire à ce changement intérieur. A force de rabachage ça peut fonctionner, preuve en est de leurs désinformations, en plus on a la vérité de notre côté (donc plus facile à vendre).

      Dans la même veine on peut aussi se fabriquer des “how to” pour répondre à chaque type de désinformation.


    • Mélissa Le 25 avril 2015 à 18h20
      Afficher/Masquer

      Jmk011,
      Les termes des politiques intérieures des 28 sont fixés par les traités européens.C’est bien pour ça que les gouvernements se succèdent mais que les politiques restent les mêmes…
      La constitution aurait grand mérite à être modifiée ou remplacée,…mais le faire dans le cadre des institutions de Bruxelles ne sert à rien.A 28, il est impossible de se mettre d’accord pour changer les traités…Il faut donc d’abord sortir de l’Union Européenne pour pouvoir ensuite changer de politiques.


  12. Louis Le 25 avril 2015 à 14h10
    Afficher/Masquer

    Modération: sourcez vos propos si vous ne voulez pas être modéré(pas censuré).


  13. hema Le 25 avril 2015 à 16h59
    Afficher/Masquer

    Je ne crois pas que les américains, comme tous les autre habitants de la planète, soient plus impérialistes que les autres, mais grâce à leur dynamisme de pays neuf et à la découverte du pétrole, d’abord chez eux, puis ailleurs, ils ont inventé “l’American way of life” et ça eu un tel succès que tout le monde s’y est mis (chinois compris).
    Seulement, du pétrole pour 7 Milliard “d’Americains”, y en a pas, et comme nos amis d’outre- atlantique sont prévoyant et aimeraient bien continuer leur “American way of life” “as long as possible”, ils ont “un peu” investi dans l’armement, ont foutu le bordel un peu partout où il y a du pétrole (sauf en Russie où il ont pas bien réussi, mais c’est pas faute d’essayer) et ne sont pas prêt de s’arrêter.


    • Subotai Le 25 avril 2015 à 19h44
      Afficher/Masquer

      Culturel -> Anglo Saxon -> Wiking -> Germain – Culture de la prédation.
      (Ceci dit, j’en suis un… descendant de Wisigoth)


  14. Marie Genko Le 25 avril 2015 à 19h10
    Afficher/Masquer

    Excellent article MERCI !

    Un vieil adage nous dit que les peuples ont les gouvernements qu’ils méritent!

    Par conséquent ce qui est important c’est de nous réformer nous-mêmes!

    Je m’explique : Si chaque Français avait le culte de l’honnêteté, nous serions gouvernés par des gens honnêtes…

    Cela peut sembler simple…Mais c’est tout un travail de civilisation et de culture, qui est à reprendre!

    Ne jamais mentir à ses enfants, leur inculquer l’amour de la Vérité et de l’honnêteté…
    Bref les parents peuvent se mettre au travail, ces valeurs semblent bien diluées pour ne pas dire perdues dans notre Société!
    Et je ne suis pas du tout certaine que l’Ecole de Najat Vallaud Bel Kacem ait à coeur de les enseigner ???


    • Damant Le 25 avril 2015 à 21h18
      Afficher/Masquer

      @ Marie Genko

      J’aimerais beaucoup ne jamais mentir à mes enfants, et leur inculquer l’amour de la Vérité et de l’honnêteté… MAIS, je suis un lecteur assidu de ce site avec ma fille qui fait des études (économies, etc…..). Si elle dit à ses profs ce qu’elle croit, elle se fait placardiser direct. Alors, qui a le courage d’être Don Quichotte à 18 ans? et Dieu sait que j’en suis peiné….


  15. Ras Le 25 avril 2015 à 22h12
    Afficher/Masquer

    Quelle naïveté !! Vous pensez que nos gouvernant ne savent pas que les pays occidentaux forment le terrorisme par leurs actions ?

    Le terrorisme a toujours servis les intérêts occidentaux, à commencer par la présence militaire pour sécuriser les sources d’énergie, par la vente d’armes à toutes les parties, et l’incapacité des pays du moyen orient à s’unir pour former un vrai contre pouvoir politique.

    Et pour cela, les pays occidentaux sont prêts à subir des dommages collatéraux pour que le chaos subsiste, car le terrorisme touche en tous premier lieux les musulmans eux mêmes.


  16. Esope Le 25 avril 2015 à 22h34
    Afficher/Masquer

    ” Nous, le Peuple, devons nous lever et exiger que nos dirigeants assoiffés de pouvoir cessent de faire des choses qui leur donnent plus de pouvoir… mais qui, à coup sûr, feront de nous, la population civile, une cible de plus en plus large des terroristes. ”

    Gardons-nous bien de bêler au pas cadencé du politiquement correct.


  17. purefrancophone Le 25 avril 2015 à 22h49
    Afficher/Masquer

    Ne vous inquiétez pas , avec la loi sur le renseignement nous n’aurons plus rien à craindre !!
    Enfin , c’est ce que le gouvernement tente de nous faire croire .


  18. mianne Le 26 avril 2015 à 14h13
    Afficher/Masquer

    A propos de terrorisme et de cryptage, quelqu’un y comprend-il quelque chose ? Sid Ahmed Ghlam nie toute implication dans le meurtre de la jeune femme de Villejuif et on lui reproche surtout d’avoir sur son ordi des messages cryptés ( donc inconnus) qui font soupçonner le pire sans être une preuve . Le dossier ne serait donc pas vide ? D’où vient cette accusation de terrorisme et la manifestation immédiate à la Charlie ?
    Il faut espérer que cette jeune femme assassinée et ce garçon ne soient pas les victimes d’une tentative d’enfumage destinée à justifier les guerres de la France . Si ce jeune homme est le véritable meurtrier, une condamnation à une peine très sévère sera méritée . Sinon, le meurtrier doit être recherché sans relâche.
    Quoi qu’il en soit, les plus à plaindre sont Aurélie la victime, sa petite fille et leur famille en deuil.
    Le cryptage dont il était question la semaine dernière pour se protéger contre Big Brother deviendrait-il un élément considéré systématiquement à charge contre ses utilisateurs, même s’ils voulaient simplement protéger le caractère privé d’innocentes communications ?


  19. Andrea Le 26 avril 2015 à 17h05
    Afficher/Masquer

    Un bon post de chez W’s blog.

    Néanmoins, il me semble qu’il mélange des niveaux trop différents. La définition classique d’actes terroristes, d’attentats terroristes, est qu’ils sont commis par un groupe non-étatique, dans le passé surtout dans son propre pays. Et le plus souvent, dans le passé, revendiqués comme tels (ou ‘signés’), pour induire la peur, impressioner l’adversaire, le dérouter, et prendre du pouvoir (souvent, à l’intérieur du groupe lui-même), éventuellement pour un avantage (p. ex. prise d’hotages pour faire libérer des prisonniers.) C’est l’IRA, les Basques, etc. – en gros, des séparatistes.

    Si on confine la définition du terrorisme comme cela, il y a plusieurs études qui montrent que l’immense majorité des attentats sont commis par des extremistes separatistes, droite, gauche, qquns par d’autres (défense des animaux, juifs, p. ex.) Et presque zero pour les islamistes (en mettant 9/11 de coté, histoire officielle trouble, voir l’article.) N’oublions pas p. ex Breivik, qui a tué plus de 70 personnes…anti-musulman à mort.

    3 articles parmis une floppée, qui montrent d’ailleurs la difficulté de comptage. Le 2e est sur les USA et montre un grand % d’attaques “Latinos.”

    http://www.thedailybeast.com/articles/2015/01/14/are-all-terrorists-muslims-it-s-not-even-close.html

    http://www.loonwatch.com/2010/01/not-all-terrorists-are-muslims/

    http://thinkprogress.org/world/2015/01/08/3609796/islamist-terrorism-europe/

    D’ailleurs il est maintenant admis même publiquement que certains ‘terroristes islamistes’ étaient pilotés, payés ou dupés par le FBI. Le lien > fox news, hyper populaire, USA, de droite de souche (lire blanc), pas un blogeur complotiste (FBI impliqué dans 17 ‘false flags’):

    https://www.youtube.com/watch?v=ZACJVIqYbWg

    Quand on parle aujourd’hui d’Al Quaida, de ISIS/Daesh, al Nusra, ou d’autres, il s’agit d’insurrection, de révolution, de rebellion massive, de but de liquidation de pouvoir étatique en place (Iraq, Syrie, ..), de guerre civile, de guerre par procuration, de prises de territoire par des forces internes non officielles. Qualifier tout cela de terrorisme, pourquoi pas, il y a terreur dans le mix.

    Mais à ce titre, le Gvmt. Ukrainien est également ‘terroriste’ – dans le sens qu’il tue, opprime, etc. L’article surfe donc sur une définition partielle du ‘terrorisme’ (réservée aux musulmans), et ne fait qu’augmenter la perception d’une menace djihadiste. C’est un tour de passe-passe…Et les remèdes sont alors très discutables, même s’ils semblent aller dans une direction ‘noble.’


  20. gonzo Le 27 avril 2015 à 11h02
    Afficher/Masquer

    « Il y a une chose qui m’inquiète particulièrement dans la “guerre au terrorisme” du président Bush : c’est la grammaire. Comment livre-t-on une guerre contre un substantif abstrait ? Comment le “terrorisme” pourra-t-il capituler ? Les linguistes savent qu’il est très compliqué d’obliger un substantif abstrait à se rendre. » Terry Jones, Ma guerre contre la « guerre au terrorisme ».

    de même ce sujet est totalement brider par des spin doctors, qui pour des raisons propre, n’hésite en rien quand a l’usage de la désinformation, en tout etat de cause et a minima des spécialistes du mensonge officiel.

    d’autre spécialistes, alain chouet, quand a lui nous explique au senat et en dehors de nos grand media tv que l’al quaida est mort sous les bombes de l’otan a l’automne 2001.
    http://videos.senat.fr/video/videos/2010/video3893.html


    • gonzo Le 27 avril 2015 à 11h12
      Afficher/Masquer

      honnêtement, toute personne se posant question sur la cause, probleme, effet, solution, a cette situation terroriste, doit voir l’intervention d’alain chouet


      • Subotai Le 27 avril 2015 à 18h53
        Afficher/Masquer

        Il n’y a pas que ça.
        Les preuves qu’on se fout de notre gueule sont sur le site du Sénat.
        Ces types, les Sénateurs, se font régulièrement expliquer la situation par les gens qui savent. Et les spécialistes invités ne pratiquent pas la langue de bois; ils disent les faits, normal, c’est leur boulot de donner aux autorités des éléments décisionnels pertinents.
        Le fait est que ça n’a l’air d’avoir aucun effet sur la politique du Gouvernement et la propagande qui va avec.
        Voyez les vidéos des Auditions du Sénat, c’est édifiant!
        C’est public et disponible https://www.google.fr/search?q=auditions+du+s%C3%A9nat&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=qmg-Va-JNsqxogTdkIDADQ


Charte de modérations des commentaires