Source : Viva Venezuela, Bernard Torare, 15-05-2017

L’une des choses qui se répètent des milliers de fois dans les médias et les réseaux sociaux, consiste à dire que le gouvernement de Maduro “réprime brutalement” les manifestations supposément pacifiques de l’opposition. Cependant la réalité est tout à l’opposé, le gouvernement vénézuélien depuis l’arrivée de Hugo Chávez a diminué les méthodes répressives (1) antérieurement utilisés dans la lV ème République, au point qu’actuellement les seules armes utilisées par les forces de l’ordre pendant les manifestations sont l’eau et les gaz lacrymogènes. Et seulement en cas de manifestations violentes.

Les armes meurtrières, Taser et autres gadgets communs dans la majorité des pays qui critiquent le Venezuela, ne sont pas autorisés aux policiers et à l’armée vénézuélienne qui contrôlent l’ordre public. Le gaz lacrymogène s’emploie seulement dans des cas extrêmes, puisque la constitution, créée par le gouvernement de Chavez, interdit d’utiliser du gaz et des armes à feu dans des manifestations pacifiques (Article 68). De plus, la loi exige l’utilisation progressive et différenciée de la force.

Et pas seulement ça. La même constitution oblige les responsables de l’application des lois, de désobéir et même de dénoncer des ordres contraires aux droits de l’homme, comme par exemple, d’effectuer la disparition forcée de personnes (Article 45).

Pratiquement tous les médias internationaux nous parlent chaque jour des morts qui se sont produits au Venezuela, très peu nous disent la vraie raison (2) de ces décès, certains contournent simplement ces informations, tandis que d’autres, sans vergogne, accusent le gouvernement ou “groupes chavistes” pour les meurtres. Il est vrai qu’il y a eu au moins trois personnes qui ont été tuées par l’action d’effectifs de police. Cependant, dans aucun de ces cas, ces derniers étaient affectés à la couverture des manifestations. Et surtout, aucun d’entre eux a reçu l’ordre de tuer. Après ces événements, tous les fonctionnaires impliqués ont été arrêtés et poursuivis en justice. Le reste des décès (dont plusieurs sont des agents chargés de l’ordre public) ont été tués par des manifestants de l’opposition.

Mais cela n’intéresse pas la presse mondiale qui se contente de nous raconter comme la majorité des médias en général, qu’au Venezuela il y a des “protestations pacifiques”, totalement “spontanées” qui sont “réprimées brutalement” par une “dictature” qui “assassine” ses citoyens.

Selon plusieurs sondages, dont le célèbre Hinterlaces (3), environ 80% de la population vénézuélienne est contre les manifestations violentes promues par les dirigeants de l’opposition. Bien qu’on veuille nous faire croire que les manifestations se déroulent dans tout le pays, en fait celles-ci sont menées par de petits groupes et dans les secteurs de la classe moyenne supérieure (4) gouvernée par l’opposition. Les “guarimberos” (5), comme on les appelle, sont vendus à l’international comme “héros luttant pour la liberté”. Mais au Venezuela la réalité est tout autre car ils ne sont même pas soutenus par la plupart de ceux qui se considèrent comme des opposants.

L’initiative du président vénézuélien de convoquer une Assemblée constituante (6) est certainement le moyen le plus démocratique, mais aussi le plus sûr, de mettre fin une fois pour toutes à cet abîme de folie qui a entraîné la population vénézuélienne par une petite partie de l’opposition, avec l’aide d’éléments étrangers, pour chercher par des moyens non démocratiques et même terroristes pour atteindre leurs objectifs personnels.

(1) https://actualidad.rt.com/actualidad/238149-ministro-defensa-venezuela…

(2) http://misionverdad.com/la-guerra-en-Venezuela/casos-miguel-castillo-y…

(3) http://www.laiguana.tv/articulos/56237-elecciones-presidenciales-encue…

(4) http://misionverdad.com/columnistas/los-barrios-no-bajaran

(5) http://informacionaldesnudo.com/conozca-que-son-los-guarimberos-venezo…

(6) http://www.correodelorinoco.gob.ve/tania-diaz-constituyente-es-la-opor…

Source : Viva Venezuela, Bernard Torare, 15-05-2017

Source : Constitution du Venezuela

Évidemment ceci n’est plus “pacifique”…

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici, ; nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

45 réponses à Venezuela : un autre regard sur les manifestations

Commentaires recommandés

Fritz Le 11 août 2017 à 08h41

Paris 2016 : le régime de Manuel Valls réprime brutalement les manifestations des citoyens contre la Loi Travail. Plusieurs manifestants démocrates sont grièvement blessés.
Mais que fait la communauté internationale ?

  1. Tine Le 11 août 2017 à 06h12
    Afficher/Masquer

    Il va de soi qu’un pays laissant exprimer une opposition n’est, de fait, pas une dictature. En partant de ce point, tout ce que nos médias nous vendent n’est que mensonge et propagande.


  2. luci2 Le 11 août 2017 à 06h47
    Afficher/Masquer

    Quand on veut tuer son chien…on lui fiche la gale par les moyens les plus “soft” et, de la même façon, des moyens similaires, encore plus soft, permettent de le guérir de façon radicale ,implacable


  3. BACHAUD Le 11 août 2017 à 08h17
    Afficher/Masquer

    Avec une Constitution si super pourquoi élire une constituante ?
    Pourquoi ne pas faire des élections législatives?


    • Karim Wilmotte Le 11 août 2017 à 14h15
      Afficher/Masquer

      Pour reconstruire le contrat social, puisque “l’opposition” le conteste et que le Chavisme est bloqué.


    • JMD Le 11 août 2017 à 18h07
      Afficher/Masquer

      L’option des élections législatives n’était guère envisageable.
      Pour rappel : la coalition d’opposition (MUD) remporte 2/3 des sièges au parlement le 6 décembre 2015. Un recours est déposé par le parti du président Maduro contre l’élection de certains de ses députés. Fin décembre, la justice du Venezuela suspend l’élection de trois députés de l’opposition, ce qui prive l’opposition de la majorité qualifiée des deux tiers. Majorité qualifiée qui donne au camp politique qui la détient de larges prérogatives, dont celle de convoquer un référendum révocatoire.
      Recours et décision judiciaire dénoncés par l’opposition comme «tentative de coup d’Etat judiciaire contre la décision du peuple vénézuélien exprimée dans les urnes» .
      C’est le début de l’impasse politique actuelle au Venezuela.


      • fanfan Le 12 août 2017 à 11h39
        Afficher/Masquer

        A propos des élections de 2015, c’est la cours constitutionnelle qui a invalidé l’élection de 3 députés, pour cause de fraude électorale.
        Cependant, l’assemblée a ignoré cette annulation et plutôt que de refaire voter pour ces 3 députés, elle les as admis à siéger à l’assemblée. Ce faisant, l’assemblée s’est mise en état de désobéissance constitutionnelle. C’est donc elle-même qui s’est auto-dissoute.
        (Sa première déclaration : « on se donne 6 mois pour faire sortir Maduro »).
        Fallait-il refaire l’élection des 3 députés et se retrouver effectivement avec une assemblée à majorité des 2/3 et à la légitimité irréprochable, ou bien tenter le passage en force en claire violation de la constitution ? 


        • fanfan Le 12 août 2017 à 11h43
          Afficher/Masquer

          Ne pas respecter la constitution, tenter le passage en force, organiser des manifestations violentes, saboter le transport des produits de première nécessité, organiser des pénuries, n’est pas vraiment démocratique.
          Est-il illégitime de mettre en taule deux “leaders de l’opposition” dont un organisa les guarimba de 2014 (43 morts dont une bonne moitié brulé vif et plus de 800 blessés), Leopoldo López Mendoza, et l’autre qui ne cesse d’appeler à l’insurrection depuis des mois (et qui du reste en sont ressorti 24h plus tard) ?


          • Olivier Le 13 août 2017 à 02h31
            Afficher/Masquer

            Merci pour ces informations. J’ai l’impression que la démocratie la bas n’a pas le même sens que chez nous tellement il semble banal de rammaser les corps. Vous semblez connaitre le dossier, pourriez vous m’indiquer un lien ou une source autre que wiki pour que je complete ma vision sur les faits que vous décrivez (guarimba) ?


    • fanfan Le 12 août 2017 à 11h34
      Afficher/Masquer

      Présidée par l’ex-ministre des Affaires étrangères Delcy Rodriguez, la Constituante a pour mission de réécrire la Constitution de 1999 promulguée par Chavez. M. Maduro lui a notamment fixé pour mission d’apporter la “paix” et de redresser l’économie en lambeaux de cette nation pétrolière, naguère immensément riche.

      A propos de l’économie vénézuélienne, cf : https://venezuelainfos.wordpress.com/category/histoire-du-venezuela-avant-la-revolution-bolivarienne/


  4. Lysbeth Levy Le 11 août 2017 à 08h18
    Afficher/Masquer

    Et pour ceux de nos médias et leurs affidés qui ne trouvent nulle part la main de la CIA c’est Mike Pompéo qui le dit lui même sur le site de l’Aspen Security (de l’Aspen Institute) http://aspensecurityforum.org/wp-content/uploads/2017/07/The-View-from-Langley.pdf
    Les techniques habituelles des médias déjà bien connues : “Maduro tue sont propre peuple, le torture, l’affame”, selon eux c’est “un idiot”, on le moque, c’est “un dictateur, tyran” il faut l’arrêter etc.. Et ce avec l’aide d’ONG et de témoins de l’opposition financés par les IRI, NED et relayé par Amnesty, HRW. La façon de faire est éculée mais ils continuent dans la même veine, pensant que les lecteurs sont aussi idiots. Mais dès lors qu’on cherche à s’informer aux “alternatifs”, les citoyens deviennent des fans de dictatures, approuve les violences ou sont complotistes.ça commence à faire lourd là…


    • Fritz Le 11 août 2017 à 08h36
      Afficher/Masquer

      Galilée aussi était complotiste : il cherchait sa vérité en dehors des canaux officiels. Il ne croyait pas au géocentrisme professé par les autorités.

      “Et pourtant, elle tourne…” (aparté légendaire attribué au savant)

      Imaginez la réaction du cardinal Rudy s’il avait entendu ce murmure conspirationniste.


  5. Fritz Le 11 août 2017 à 08h41
    Afficher/Masquer

    Paris 2016 : le régime de Manuel Valls réprime brutalement les manifestations des citoyens contre la Loi Travail. Plusieurs manifestants démocrates sont grièvement blessés.
    Mais que fait la communauté internationale ?


    • Ellilou Le 11 août 2017 à 09h45
      Afficher/Masquer

      Merci, Fritz, de rappeler ici le déferlement de violence qui s’est abattu sur les manifestants contre la loi “Travail(le)!” au printemps 2016. Ce qui était rapporté par la presse, radio, télé n’avait rien à voir avec ce qui se passait réellement sous mes yeux!


    • olivier Le 11 août 2017 à 10h20
      Afficher/Masquer

      Paris 2013. La république réprime brutalement les manifestations des citoyens
      contre la nouvelle legislation du mariage. 1 millions de personnes dans à la rue, et des abus caractérisés du pouvoir en place. Plusieurs manifestants pacifistes et démocrates sont blessés, des enfants gazés, des arrestations arbitraires en masse. Mais que fait la communauté internationale ? Ce qui était rapporté par la presse, radio, télé n’avait rien à voir avec ce qui se passait réellement.


      • Garibaldi2 Le 11 août 2017 à 10h58
        Afficher/Masquer

        Faut arrêter le pipeau ! Quand elle étaient pacifiques ces manifestations n’ont pas été réprimées par la force. Ce n’est qu’en fin de manifestations, quand les identitaires, ou autres groupuscules violents se sont attaqués aux forces de l’ordre, et souvent aux journalistes, qu’il y a eu répression. Quant aux ”enfants gazés”, vous voulez parler de ceux mis en avant volontairement, et par provocation irresponsable, lors de la tentative de la manifestation aux Champs-Elysées, dont l’accès est interdit à TOUTES les manifestations depuis la fin de 1968 ?!!!

        https://www.youtube.com/watch?v=VjFyL9iAJAI


        • Emmanuel Florac Le 11 août 2017 à 11h14
          Afficher/Masquer

          Comme si les manifestations pacifiques avaient la moindre prise sur un gouvernement autoritaire qui s’assoie systématiquement sur la volonté du peuple… Il faut être dangereusement naïf pour s’associer à l’imbécile dénonciation des minuscules violences des soit-disant “black blocs”. Casser quelques publicités ou vitrines de banques, que c’est vilain! Pfff.


          • Catalina Le 11 août 2017 à 11h21
            Afficher/Masquer

            on sait que les policiers laissaient passer “les agitateurs” par des témoins oculaires sur place….
            et c’est vrai qu’on a pas vu la vidéo ou un gentil policier bouscule gentiment une dame qui semblait passer par là….?ni celle où Des policiers bousculent gentiment une petite vielle d’à peu près 40 kilos….elle est pas tombée à cause d’eux, nan, c’est parce que les vieux, on le sait, ça tient pas debout…


          • gael Le 11 août 2017 à 14h34
            Afficher/Masquer

            De prime abord mais Gandhi a obtenu en son temps quelques résultats.


            • Subotai Le 11 août 2017 à 18h35
              Afficher/Masquer

              Pas confondre.
              Inde pays occupé par un étranger.


        • vlois Le 11 août 2017 à 13h39
          Afficher/Masquer

          Pour toute manifestation, lorsqu’elle se doit d’être arrêtée par le pouvoir, il faut créer l’incident avec ou sans appariteur de sorte à constituer un trouble à l’ordre public pour permettre au Robocop de vous tabasser sur ordre du Préfet, ce qu’on appelle rétablir l’ordre Républicain quite à taper sur des infirmières par exemple (j’ai glissé chef…). Et tous les blessés et les manifestations ne sont pas télévisées…
          Quand à l’usage des gaz et des canons à eaux… des arrestations préventives…

          La Police française a une tradition et des méthodes qui ont fait leurs preuves depuis l’Ancien Régime (pour tout dire c’est même une expertise et un faire-savoir qui s’exporte – même Alliot-Marie l’avait proposé à Ben Ali), je vous invite à lire certaines biographies d’anciens Préfets, de Commissaires et d’indicateurs de Police. Demandez le programme, je vous envoie quelques bibliographies.

          Non, ce qui me dérange, c’est que les représentants et les journalistes de notre pays fassent la morale sur certains points pour enclencher la guerre.


          • Narm Le 11 août 2017 à 23h03
            Afficher/Masquer

            pourquoi toujours parler d’ancien régime ?

            nous sommes toujours en monarchie, seul la manière d’appliquer les décisions a changé

            de temps à autres, certes, quelques soubressauts républicain, mais pour la repression, seul la technique a été améliorée.


            • vlois Le 12 août 2017 à 12h29
              Afficher/Masquer

              Il y a un lien effectivement historique pour moi c’est celui de la bourgeoisie et de la noblesse de robe, qu’on retrouve dans les Parlements et les Cour de Justice. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que la répression se couvre toujours d’aspect légal.


    • fanfan Le 12 août 2017 à 11h52
      Afficher/Masquer

      Comparons aussi avec l’état de la démocratie au Bresil où nous apprenons que le « président » golpiste Temer a fait envoyer l’armée dans les favelas de Rio, pour lutter selon lui contre « le crime organisé » (http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/08/05/vaste-operation-militaire-dans-quatre-favelas-de-rio-de-janeiro_5169114_3222.html)
      En cause : les marchandises que les pauvres piquent dans les camions pour ne pas crever de faim.
      Ainsi l’explosion de crimes à Rio et l’envoie de l’armée sur les quartiers pauvres pour des soi-disant opérations de police est passée quasi inaperçue dans nos médias, selon le bon principe que pour qu’une dictature soit vraiment considéré comme telle, il faut qu’elle ne soit pas de droite.


  6. maheo Le 11 août 2017 à 09h58
    Afficher/Masquer

    quelle belle désinformation!!! ben voyons Pourquoi dites vous qu’en France ce sont les policiers qui tuent? et agressent alors que ce sont des voyous tout simplement la presse de gauche s’empresse de condamner cette police
    et là Vous défendez la police? CURIEUX NON ,? Mon beua frère vit là bas et est Vénézuélien et ce n ‘est pas du tout ce que raconte cet article qu’il voit chaque jour !
    Comment se fait ‘il que la richesse des amis de Maduro a été confisquée au USA? planquée certainement dont le frère de feu Chavez en tête plusieurs millions curieux non ces défenseurs du p’tit peuple qui s’en mettent plein les pôches au nom du peuple idem pour la Fille de ce dernier Chavez qui est devenue la plus riche du pays!!! ou se trouve la vraie redistribution il ménage les policiers et l’armée
    Lorsque ces derniers se retourneront et celà ne saurait tarder
    fini ce Dictateur qui ne veut rester au pouvoir que pour son propre INTERET


    • gelmad Le 11 août 2017 à 10h07
      Afficher/Masquer

      Ce qui serait intéressant serait que les USA nomment clairement les gens visés et très précisément quels sont ces avoirs ! Ce qui ,à ma connaissance, n’est pas le cas. Sans cela quelle crédibilité accorder à ces “gels” ?


    • Garibaldi2 Le 11 août 2017 à 11h21
      Afficher/Masquer

      Il n’y a eu aucune saisie par les USA. Quant à l’histoire sur la fille de Chavez c’est aussi bidon et sans preuve.


    • Lysbeth Levy Le 11 août 2017 à 11h35
      Afficher/Masquer

      Trop “énormes mensonges”, sur la fille de Chavez pour “tuer le messager” plutôt que de parler des faits avérés, regardez ces sommes “lancées” vraiment on nous prends pour des …….s : https://fr.express.live/2016/06/22/la-fille-dhugo-chavez-est-la-personne-la-plus-riche-du-venezuela/
      Les milliardaires “opposants” seraient moins riches qu’elle ? Le Murdoch vénézuelien est à la base de ces idioties : https://venezuelanalysis.com/news/11310
      Ce sont eux qui sont derrière ces énormes mensonges, des énièmes; le coups de la famine, du tyran qui tue son peuple, bientôt des gaz et une ligne rouge ? Allez y jetez en dans la cour, on finit par se lasser des énièmes “tarfuffades” médiatiques. le magnat des médias Cisnero ami des Usa et Clinton: http://www.inaglobal.fr/television/article/cisneros-une-entreprise-globale-des-polemiques-nationales
      Mais on nous les ressort à l’Ere d’Internet comme si les gens étaient pas informés “ailleurs” que dans nos médias à la solde du pouvoir.


  7. Filouthai Le 11 août 2017 à 10h13
    Afficher/Masquer

    J’ai failli pleurer en lisant cet article tellement émouvant.
    Et évidemment les centaines de millions de dollars que la famille Maduro a place offshore, comme nous l’ont révélé les Panama Papers, c’est une simple erreur de la Banque Vénézuélienne ?


    • Garibaldi2 Le 11 août 2017 à 11h00
      Afficher/Masquer

      Un lien précis sur ces placements off shore ?


  8. Catalina Le 11 août 2017 à 11h18
    Afficher/Masquer

    ah si les Panama papers n’avaient pas sélectionné les gens qui possèdent un compte offshore……

    avez-vous du factuel ? parce qu’il n’est pas question de la famille maduro dans les documents.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_personnes_cit%C3%A9es_dans_les_Panama_Papers

    en revanche on remarquera que la liste pour la France est une des plus longues…..


    • Narm Le 11 août 2017 à 23h22
      Afficher/Masquer

      oui , bof,

      beaucoups de nom déjà connus….
      qui ne sont pas trop inquiétés

      où sont tous ceux qui manquent ? il devraient y en avoir des milliers


  9. Ellilou Le 11 août 2017 à 12h22
    Afficher/Masquer

    Le Vénézuela est visiblement devenue un ligne de friction (ou de subduction…je ne sais plus trop!) entre deux plaques tectoniques puissantes.
    Il est aussi difficile de se faire une opinion (et j’ai pourtant de la famille là-bas qui fait partie de la classe moyenne anti-chaviste et qui regrette amèrement le bon vieux temps…mais ça ne me qualifie pas pour autant experte) que d’émettre un soupçon d’interrogation quant au traitement médiatique de nos grands journalistes: Osez seulement questionner la vision qui nous est offerte sur un plateau et vous tomberez sous les balles médiatiques des snipers de salon.


  10. Gérard Le 11 août 2017 à 12h34
    Afficher/Masquer

    dites moi si je me trompe, depuis qu’Olivier nous présente différents articles pour essayer de parler objectivement de la situation au Vénézuela, j’ai l’impression que des trolls viennent se glisser dans le débat.
    je veux bien que tous, nous ayons nos opinions en propre, mais certaines ne respirent pas la volonté de vouloir comprendre et d’avoir un regard non-partisan qui permettrait d’accéder à ce qui se rapproche de la vérité.
    certains commentaires tranchent avec ceux que l’on a de lire ici d’habitude.


    • PierreH Le 11 août 2017 à 16h45
      Afficher/Masquer

      J’ai une impression similaire mais pour le moment je ne trouve pas ça trop malsain, je regrette juste que ceux qui prétendent connaître des gens sur place qui leurs relatent des faîts très différents ne donnent pas plus de détails factuels (c’est sûr que si on ne connaît que des gens très de droite ou très de gauche on n’aura pas un panorama très objectif même avec une “source locale”…).
      Je pense surtout que le Venezuela depuis quelques années a endossé le rôle de porte drapeau d’une politique non libérale économiquement et joue un peu le rôle d’épouventail de régime d’extrême gauche, forcément dictatorial qui va nous piquer tous nos sous et nous envoyer au goulag. C’est dommage aussi que certains défendent mordicus le parti de Madurro/Chavez alors que des enquêtes de terrrain du Monde Diplo entre autres ont bien montré que ce parti regorgeait de barons locaux qui profitent comme leurs prédécesseurs du système de corruption local, ce qui a brisé certaines illusions…


    • Julien Le 11 août 2017 à 17h55
      Afficher/Masquer

      Vous commentez de la même façon que sur Le Monde, qu’est ce qu’un troll ? Nous sommes ici pour échanger et c’est normal de trouver de la contradiction, fort heureusement. Sur l’espace commentaire du Monde, les contradicteurs ont disparu grâce à quelques fêlées qui criaient au troll (pro poutine/trump/assad, veuillez rayer la mention inutile) a la moindre occasion.


      • Narm Le 11 août 2017 à 23h12
        Afficher/Masquer

        ils sont virés par les modos

        j’ai fait quelques commentaires sur orange.f , dès que tu amènes quelques infos qui bien sûr n’apparaitront jamais directement sur le site, ce commentaire est placé “en attente de modération” puis en “refusé”

        ça m’a l’air assez bien organisé.


  11. Catalina Le 11 août 2017 à 21h02
    Afficher/Masquer

    « Celui qui vous maîtrise tant n’a que deux yeux, n’a que deux mains, n’a qu’un corps, et n’a autre chose que ce qu’a le moindre homme du grand et infini nombre de nos villes, sinon que l’avantage que vous lui faites pour vous détruire. D’où a-t-il pris tant d’yeux, dont il vous épie, si vous ne les lui baillez ? Comment a-t-il tant de mains pour vous frapper, s’il ne les prend de vous ? Les pieds dont il foule vos cités, d’où les a-t-il, s’ils ne sont des vôtres ? Comment a-t-il aucun pouvoir sur vous, que par vous ? Comment vous oserait-il courir sus, s’il n’avait intelligence avec vous ? Que vous pourrait-il faire, si vous n’étiez receleurs du larron qui vous pille, complices du meurtrier qui vous tue et traîtres à vous-mêmes ? »

    La Boétie


    • Narm Le 11 août 2017 à 23h35
      Afficher/Masquer

      non, non et non

      trop facile de mettre en cause le mouton …. et même si par ailleurs, il suivait le troupeau docilement ou dirigé fermement par les chiens de gardes,

      ça ne le rend PAS responsable ! !

      La culpabilisation, c’est l’outil de qui déjà ?


      • Catalina Le 12 août 2017 à 11h07
        Afficher/Masquer

        Narm ,

        dans une relation on est deux…et les responsabilités sont partagées.


  12. Narm Le 12 août 2017 à 02h51
    Afficher/Masquer

    http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/40660-macron-presidentielle2017-jours-apres-election-seulement-fran.html

    “Un peu plus d’un Français sur trois seulement (36%) est satisfait de l’action d’Emmanuel Macron comme président de la République près de cent jours après son élection, selon un sondage Ifop diffusé vendredi.”

    avec seulement 36% d’opinion favorable et une assemblée aux ordres, Macron rejoint Maduro dans le cercle des dictateurs


  13. Un_passant Le 12 août 2017 à 12h02
    Afficher/Masquer

    Quand on lit ça :

    https://www.marianne.net/monde/venezuela-maduro-le-dauphin-de-chavez-qui-fait-flipper

    On peut critiquer la droite, le capitalisme, l’opposition, la CIA et j’en passe mais… tout de même.

    L’erreur du Chavisme est simple : là où la logique norvégienne aurait dû prévaloir, on a fait dans l’idéologie.

    La logique norvégienne? Si les finances le permettent (autrement dit si le budget est en excédent, excédent qui est souhaité et les finances de l’Etat sont gérées en ce sens), on crée un fond souverain dont les revenus serviront partiellement à des programmes sociaux, si le pétrole baisse, ça ne grève pas le budget de l’Etat. La méthode Maduro bah c’est comme d’habitude avec le socialisme, les revenus ne peuvent pas baisser, c’est toujours la faute des riches, il suffira d’augmenter les impôts ou de nationaliser.

    On voit le résultat.


  14. Lysbeth Levy Le 13 août 2017 à 00h23
    Afficher/Masquer

    Enfin ! L’ambassadeur de France parle de l’ingérence état-unienne (donc la CIA ?) dans les affaires vénézueliennes : http://www.francetvinfo.fr/monde/venezuela/venezuela-l-ambassadeur-en-france-denonce-l-ingerence-des-etats-unis-qui-finance-et-stimule-la-violence-pour-destabiliser-le-gouvernement_2323361.html Alors Mr Rudy R qui insulte tout ceux qui osent dénoncer cette mafia la “CIA et ces pseudopodes de l’ingérence les ONG, va t’il enfin reconnaitre qu’il ment et qu’il insulte l’intelligence des citoyens qui doutent de sa VO ?


    • stephp Le 13 août 2017 à 17h14
      Afficher/Masquer

      Erreur (hélas), il s’agit d’une déclaration faite par l’ambassadeur du Vénézuela en France. C’est dans le titre !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charte de modérations des commentaires