Pour ceux qui aiment se faire le propre opinion en consultant directement les sources.

A écouter, comme d’habitude, avec recul et esprit critique…

Source : RT France, Youtube, 21-07-2017

Ce 21 juillet, le président russe visite le centre d’éducation d’excellence Sirius, à Sotchi. RT vous propose de suivre en direct cette rencontre de Vladimir Poutine avec les jeunes talents.

Source : RT France, Youtube, 21-07-2017

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

29 réponses à [Vidéo] Vladimir Poutine répond à des questions d’élèves

Commentaires recommandés

Eugene Le 26 juillet 2017 à 09h24

Alors que le Démocrate Macron rejette les journalistes, il est pas rare de voir Vladimir “El Dictatore” Poutine dans des séances questions/réponses avec des journalistes Russes et Etrangers ( Club Valdai par ex. ) , et même avec directement avec les Russes.
Pour en avoir suivi quelques unes, les questions ne sont pas toutes Pro Gvt Poutine, et Vladimir s en sort car il maîtrise ses sujets et surtout car c’est visiblement lui qui dirige son pays.
Notre président devrait essayer de l’imiter..

  1. openmind Le 26 juillet 2017 à 08h39
    Afficher/Masquer

    A prendre avec recul et à comparer avec les interventions de Hollande face à des jeunes sur certains plateaux télé…jusqu’où va-t-on descendre? On ne le saura pas puisque Macaron refuse les interviews désormais du haut de sa grandeur, il est inaccessible et sa pensée est devenue insaisissable….c’est possible vu le niveau de connerie de certains journalistes, mais les politiques sortis des mêmes écoles ou cursus ne sont pas en reste….allez bonne déprime à tous, on ne peut que remonter après tout. La Russie nous donne des leçons chaque jour de la nécessité de résister pour rester en vie alors que nous sommes en train de mourir à petit feu…suicide ou meurtre…complot ou pas complot, peu importe, l’essentiel sera dans le fait de vouloir revivre et pour cela il faut être maître de ses choix…pas gagné
    https://youtu.be/MhS5GOO2A6w


  2. Eugene Le 26 juillet 2017 à 09h24
    Afficher/Masquer

    Alors que le Démocrate Macron rejette les journalistes, il est pas rare de voir Vladimir “El Dictatore” Poutine dans des séances questions/réponses avec des journalistes Russes et Etrangers ( Club Valdai par ex. ) , et même avec directement avec les Russes.
    Pour en avoir suivi quelques unes, les questions ne sont pas toutes Pro Gvt Poutine, et Vladimir s en sort car il maîtrise ses sujets et surtout car c’est visiblement lui qui dirige son pays.
    Notre président devrait essayer de l’imiter..


  3. DUGUESCLIN Le 26 juillet 2017 à 09h26
    Afficher/Masquer

    Sur un fond gentillet, un peu édulcoré, de respect et de politesse, on constate qu’aucun ennemi n’est désigné. Le Président parle de ses collègues européens naturellement. Il n’y a pas d’agressivité.
    Nous sommes habitués aux questions qui dérangent qui, souvent, contiennent des affirmations gratuites, et là, rien de tout ça.
    C’est un peu désorientant pour nous, et nous rend suspicieux.
    Mais il existe une chaîne télé russe où les débats ne sont pas tristes. Des pro-atlantistes, pro maïdans et autres sont invités et incités à s’exprimer ce qui est éclairant au travers des débats, souvent houleux et contradictoires.
    L’ambiance est bon enfant et le Président se montre plutôt humble mettant en valeur ce qui va bien et sans déni de ce qui va mal. Mais aussi d’ouverture qui permet d’améliorer ce qui ne va pas et le désir de faire mieux. Pas de fausses promesses et de fausses affirmations.
    Toute une atmosphère à laquelle nous ne sommes pas habitués.
    Nous sommes loin des western où le premier qui tire à gagner.


    • DUGUESCLIN Le 26 juillet 2017 à 12h32
      Afficher/Masquer

      Du côté atlantiste, globalement, il faut être plus fort. Du côté russe, globalement, il faut être meilleur. Deux mentalités opposées.
      Faire la guerre pour montrer qu’on est plus fort. Faire la paix pour montrer qu’on est meilleur.
      Les russes n’aiment pas la guerre, ils préfèrent la paix, mais savent se défendre quand on ne leur laisse pas le choix.
      C’est pourquoi on ne ressent pas d’agressivité dans cette rencontre.


    • Chris Le 26 juillet 2017 à 15h06
      Afficher/Masquer

      “Toute une atmosphère à laquelle nous ne sommes pas habitués”
      Poutine (soleil en Balance : partage équitable) maitrise son langage, partant du principe qu’on peut parler intelligemment de tout avec tout le monde.
      On appelle cela : diplomatie, discipline qu’ont hélas oublié les Occidentaux et les Français en particulier.
      Je vous invite à revoir les conférences de presse de De Gaulle, qui savait commenter des sujets épineux (par ex. Israël) de manière fort incisive mais éclairée par l’Histoire, donc peu contestable même pour les plus zombifiés.
      J’ai toujours plaisir à écouter les interventions de Poutine : ça me change de nos sabreurs récitant leurs mantras néolibéraux de commissionnés.
      J’ai aussi adoré écouter les interventions de Chavez : un régal de pédagogie et d’humanisme, une grande culture. Il me manque !


    • Dominique Le 26 juillet 2017 à 22h53
      Afficher/Masquer

      « il existe une chaîne télé russe où les débats ne sont pas tristes. Des pro-atlantistes, pro maïdans et autres sont invités »

      Mensonge ! Si cette chaîne existait, ses journalistes seraient vite exterminés par le Kremlin. 😉


      • Nerouiev Le 27 juillet 2017 à 05h32
        Afficher/Masquer

        Eh bien oui, il y a même deux chaînes qui débattent ainsi tous les jours. Votre réponse si spontanée prouve à quel point vous avez été conditionné par les médias mainstream.


        • Haricophile Le 27 juillet 2017 à 12h18
          Afficher/Masquer

          Mais non, il fait du second degré. C’est vrai que ce qui est marquant et contrairement à chez nous, c’est l’absence d’enfumage, de violence, la parole n’est jamais coupée et toujours respectée… nous avons affaire a un débat d’un très haut niveau de civilisation, nous sommes les barbares.

          Certainement le discours est très contrôlé, réfléchit dans la formulation, mais ça n’est pas incompatible avec la sincérité. Je n’ai pas entendu de “il faut” et j’ai même entendu “ce n’est pas à moi de parler ou décider sur ce sujet, je n’ai pas les compétences, il faut faire confiance aux gens qui savent”.

          Je veux Poutine comme président ! Bon, peut-être pas, mais si au moins on élisait des homme politique qui lui arrivent au moins à la cheville ça serait une immense bouffée d’air frais. Que suis-je bête, on n’élit plus chez nous, on achète.


        • Dominique Le 29 juillet 2017 à 11h55
          Afficher/Masquer

          @Nreouiev

          Au cas (qui me semblait improbable) où on me prenne au premier degré, j’ai ajouté une icône “clin d’œil” montrant que je plaisantais. Combien faudra-t-il en mettre la prochaine fois afin de ne pas paraitre « conditionné par les médias mainstream » ?


  4. Caliban Le 26 juillet 2017 à 09h38
    Afficher/Masquer

    18 ans à la tête de la Russie. Je me demande quel est le degré de conscience de ces jeunes de parler non seulement à leur Président mais également à un personnage historique.


  5. Ardéchoix Le 26 juillet 2017 à 10h04
    Afficher/Masquer

    Et pendant ce temps là:
    De nouvelles sanctions contre la Russie adoptées par la chambre basse du Congrès des Etats-Unis, un texte qui va permettre de sanctionner aussi des entreprises européennes qui travaillent avec la Russie .
    Mais bon, on est plus à cela près, puisque hier M. Moscovici constate “une amélioration spectaculaire” en Grèce, vu qu’ils ont emprunter sur le marché à 4.625%
    Vous savez c’était notre ancien Ministre de l’Économie et des Finances recasé ” Commissaire européen aux Affaires économiques et financières” et bien moi je lui propose d’y aller en Grèce, y va voir ce que c’est de prendre “une amélioration spectaculaire” en pleine poire .
    http://www.boursorama.com/actualites/la-grece-reussit-son-retour-sur-les-marches-apres-trois-ans-d-absence-48645430909ef407e39fa3246ae1ef9a


  6. Iskander Zakhar Le 26 juillet 2017 à 11h15
    Afficher/Masquer

    Il serait intéressant de comparer ce type de vidéo “brute” et la version que l’on pourrait en diffuser en “occident”. Comme les versions totalement différentes de l’interview de Poutine faite par NBC qui ont été diffusées (de façon revisitée aux USA) et dont il a été rendu compte sur ce site il y a peu.
    D’une manière générale, on voit les autres au travers de nos prismes déformants. Je vais attaquer d’ici peu la lecture d’un bouquin qui rend compte de la vision que les Russes ont de nous, ça changera d’angle d’attaque.


  7. Catalina Le 26 juillet 2017 à 16h36
    Afficher/Masquer

    On aimerait avoir chez nous mais quelque chose me dit que notre “président” n’a pas le niveau.


  8. BEYER Michel Le 26 juillet 2017 à 16h44
    Afficher/Masquer

    Le documentaire d’Oliver Stone m’avait déja interpellé: je suis étonné de la grande disponibilité d’un personnage de cette envergure, de sa simplicité. Presque 3 heures consacrées à répondre à des questions pertinentes. Au risque d’être accusé de Poutinophilie….MERCI Mr POUTINE!!!


  9. moshedayan Le 26 juillet 2017 à 17h16
    Afficher/Masquer

    Pas mal de commentaires étonnés sur le calme, la sérennité… c’est vrai. Quand on regarde régulièrement la télévision russe, on n’est pas étonné de la maîtrise du Président Vladimir Poutine, après ajouter à cela les débats plus animés avec Vladimir Soloviev “le Soir avec Vladimir Soloviev”
    https://www.youtube.com/user/PoedinokTV
    et vous aurez une vue plus générale de l’ambiance en Russie (surtout quand il y a Jirinovsky). Il ne faut pas idéaliser les choses mais regarder la réalité sans émotion. Les Russes ne supportent plus idéologiquement les sanctions de l’Occident et globalement ils raisonnent ainsi : si jamais vous nous agressez, alors vous le regretterez ! Ajoutez à cela leur but : face à cette attitude occidentale, il nous faut par tous les moyens devenir puissants et surtout sur le plan économique.


  10. fanfan Le 26 juillet 2017 à 18h34
    Afficher/Masquer

    La session annuelle de questions-réponses à Vladimir Poutine le 15 juin 2017 : (3h55) https://www.youtube.com/watch?v=fJzxwjCC-vU
    https://francais.rt.com/international/39749-suivez-15e-ligne-directe-avec-vladimir-poutine

    13e édition du club de discussion Valdaï le 27 octobre 2016 :
    (2h57) https://www.youtube.com/watch?v=mo22Fp9AKfQ
    https://francais.rt.com/international/8862-direct-derniere-journee-valdai


  11. RGT Le 26 juillet 2017 à 20h11
    Afficher/Masquer

    Je ne suis ni pro-russe ni pro-Poutine mais il faut reconnaître que ce peuple a la chance d’avoir un homme qui, en public, semble se comporter comme une personne sensée, pondérée et respectable.

    Ensuite, il est possible de lui reprocher quelques décisions qui peuvent nous sembler peu “recommandables” (détailler et surtout apportez les preuves formelles et les causes de ses (ré)actions S.V.P.).

    Le principal, à mon avis, est surtout que le peuple russe apprécie cet homme pour ce qu’il fait réellement, particulièrement pour l’amélioration de la qualité de vie de la population.

    Visiblement il s’en sort assez bien, car les russes semblent désormais en voie de sortir du gouffre dans lequel les avait plongés Eltsine et les “démocrates” tant appréciés par la “communauté internationale”.

    Si d’aventure nous pouvions profiter d’un homme similaire (français bien sûr) notre pays ne s’en porterait pas plus mal.
    Malheureusement les français “élisent” des professionnels de l’enfumage.


    • Caracole Le 27 juillet 2017 à 09h08
      Afficher/Masquer

      Certains des plus grands hommes “francais” étaient suisse ou italien, ne nous limitons pas à un “français bien sûr”.


  12. Nerouiev Le 27 juillet 2017 à 06h05
    Afficher/Masquer

    J’ai lu avec plaisir tous ces commentaires élogieux,et que je partage, sur cet homme exceptionnel qu’est Vladimir Poutine. Je voudrais rajouter une simple chose c’est qu’il est encore plus rare de rencontrer un homme qui sache rendre son interlocuteur complètement libre de poser toutes les questions comme deux copains et qui garde toute sa grandeur avec classe ; que ce soit avec des étudiants, des journalistes, mais aussi des handicapés, des ouvriers, des agriculteurs, des gens brutalement frappés par des catastrophes. Il ne fuit aucune des questions aussi embarrassantes soient-elles.


  13. Kiwixar Le 27 juillet 2017 à 07h58
    Afficher/Masquer

    Le mandat de Poutine court jusqu’en 2018, il me semble. A-t-il la possibilité légale de se représenter?


    • Akira Le 27 juillet 2017 à 08h50
      Afficher/Masquer

      Il va encore jouer le tour de passe-passe avec Medvedev. [Modéré]


      • Nerouiev Le 27 juillet 2017 à 08h58
        Afficher/Masquer

        Entre nous, c’était bien plus loyal que le forcing que nous avons récemment subi chez nous avec tous les magazines.


      • josé Le 27 juillet 2017 à 09h27
        Afficher/Masquer

        Entre nous, je n’ai jamais entendu quelque commentaire se plaignant du 4° mandat (de suite) que s’apprête à briguer Mme MERKEL. Je parle bien entendu des commentaires de nos journalistes et spécialistes-experts de nos infos.
        Dans ce cas, on n’y voit aucun problème pour la démocratie.


        • Cédric Le 27 juillet 2017 à 18h41
          Afficher/Masquer

          c’est la réponse habituelle que je fais à mes collègues. et ils sont toujours étonnés car ils ne se sont pas rendus compte de la longévité du Kaiser.


      • Lefrod Le 27 juillet 2017 à 17h13
        Afficher/Masquer

        Essayons de voir le problème différemment. Nous somme conditionnés à voir dans l’alternance un signe évident de progrès et de démocratie.
        Maintenant je pose une question: quel est le processus démocratique d’alternance et de non cumul qui s’applique aux conseils d’administration des multinationales et des grandes banques,qui pilotent en sous main nos destinés? Je pense qu’il n’y en a pas.

        De fait, ces entités disposent de dirigeants à long terme, qui peuvent impulser une politique et voir ses résultats sur 10, 15 ans. Et plus encore lorsqu’il s’agit de dynasties. Et qui disposent également de moyens colossaux pour appliquer leur politique.

        Donc vous pouvez avoir le meilleur dirigeant au monde,animé des meilleurs intentions, il sera neutralisé sur le principe du clou qui chasse l’autre.

        La Russie a trouvé une parade avec son alternance de façade. À nous de trouver la nôtre.


    • Scytales Le 27 juillet 2017 à 09h51
      Afficher/Masquer

      La Constitution russe prohibe plus de deux mandats présidentiels successifs.

      M. Poutine a exercé deux mandats successifs de quatre ans de 2000 à 2004 puis de 2004 à 2008.

      M. Medvedev a exercé un mandat de quatre ans de 2008 à 2012.

      En 2012, pendant la présidence Medvedev, la durée du mandat présidentiel a été portée à 6 ans.

      M. Poutine a été élu président en 2012. A l’achèvement de son mandat en 2018, il pourrait postuler à un second mandat.


  14. Denis Griesmar Le 27 juillet 2017 à 15h57
    Afficher/Masquer

    Les Russes ont la chance d’avoir un grand homme d’Etat, mais les Américains ne se laissent pas faire. Ils ont pris une sanction terrible contre la Russie : ils ont fermé tous les MacDos de Crimée !
    Pauvres Russes ! 😉


  15. Zewhistler Le 30 juillet 2017 à 10h34
    Afficher/Masquer

    Si on pose les choses tranquillement : Russia Today chaine de media mainstream en Russie, financée par l’Etat, organise une séance de questions/réponses avec le président Vladimir Poutine et des ados.

    En France, ce serait vu comme une opération de com. Mais sur ce fil de discussion, on y voit de la vraie information montrant le vrai visage de ce magnifique président ^^

    Un peu de sérieux : il s’agit de propagande, très bien réalisée du reste.


    • Haricophile Le 30 juillet 2017 à 11h16
      Afficher/Masquer

      Je ne nie pas l’aspect “opération de com” inhérent à ce genre d’action politique.

      Mais sacrebeleu, il faut être d’une mauvaise foi totale pour ne pas voir que ce débat politique est 100 000 lieues au dessus de la soupe qu’on nous présente chez nous, et infiniment plus sincère. Il faut comparer ce qui est comparable au lieu de se contenter de dire qu’un débat politique de ce genre n’est qu’une “opération de com” ce qu’il est toujours par nature.

      Pas plus que les autres je suis un naïf angélique, et pas plus je ne souhaite avoir Poutine en Président de la France, mais purée, si seulement il y avait des politiques qui lui arrivaient au moins à la cheville en France et aux USA au lieux de lavettes, lobbiystes, pervers et psychopathes comme actuellement !


Charte de modérations des commentaires