Source : LCP, 25/09/2017

Si la vidéo ne s’afiche pas, elle est ici, sur LCP

31 réponses à [Vidéo] Alstom : Une affaire d’Etat ? Par LCP

Commentaires recommandés

woiliwoilou Le 09 octobre 2017 à 09h46

avec le nucléaire sous contrôle américain on oublie toute idée de souveraineté…
on oublie notre indépendance et notre liberté de penser et d’agir…
impossible de développer des partenariats avec la Russie ou tout autre pays non ami des américains…
notre classe dirigeante nous a trahis…
le peuple va souffrir pendant qu’eux iront s’installer ailleurs…
et on laisse faire…
et on continue de voter pour eux… c’était du temps où Macron était dans l’ombre de Flambi
et depuis on l’a choisi pour nous présider…
PAUVRE FRANCE…

  1. Fritz Le 09 octobre 2017 à 07h27
    Afficher/Masquer

    Je n’ai pu regarder que les premières minutes du documentaire. Le scandale est établi, disons même : le crime de trahison économique est constitué, mais l’enchaînement qui a réduit l’État à l’impuissance n’aurait-il pas commencé avec la privatisation de la CGE ?


  2. Perret Le 09 octobre 2017 à 08h18
    Afficher/Masquer

    Je vous recommande vivement de lire les articles de Leslie Varenne qui a été la première journaliste d’investigation à travailler sur cette affaire d’Etat (L’Humanité avait été le seul support acceptant de la publier)

    https://www.iveris.eu/main/recherche_par_themes/?category=&keyword=alstom


  3. DocteurGroDois Le 09 octobre 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    La vente d’Alstom énergie à General Electric a été très opportunément facilitée par des poursuites judiciaires pour corruption dans plusieurs pays, et surtout par la condamnation à une amende de $772M aux US qu’Alstom n’avait pas les moyens de régler.

    D’ailleurs GE, qui a en son sein pas mal d’anciens du Department of Justice, a récupéré d’autres entreprises étrangères en délicatesse avec la justice US: Amersham, Nycomed, Ionics…

    C’était Macron le conseiller à l’Élysée qui poussait pour la vente sans condition de 70% des activités rentables d’Alstom à GE, c’était Macron ministre de l’Économie qui a finalisé la vente, et c’est Macron Président qui vend les 30% restants à Siemens. Alstom étant conseillé par son ancien employeur, la Banque Rothschild…


  4. Amora Le 09 octobre 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Video non visible. Error 400: mon ordinateur est ok. Y a-t-il erreur sur l’URL? Merci


    • Dominique Le 09 octobre 2017 à 11h09
      Afficher/Masquer

      Je l’ai enregistrée mais je ne sais comment faire pour vous l’envoyer.
      Sinon et si vous êtes sous windows le logiciel captvty vous permet de regarder les anciennes émissions ou de les enregistrer.


    • Owen Le 09 octobre 2017 à 12h08
      Afficher/Masquer

      @… Colonel Moutarde ?

      J’ai eu le même problème que vous. J’ai trouvé avec le lien ci dessous.
      https://www.facebook.com/ComiteLiberationNationale/videos/10155797206238104/

      J’ai arrêté pour l’instant à 42 mn (il faut que je respire).

      C’est ce que raconte woiliwoilou ci dessous.
      La NSA, qui sait maintenant absolument tout permet à toute entreprise américaine d’avoir des infos sur un concurrent, pour le coincer sur une malversation quelconque, puis le racheter.
      Et le président cocorico explique aux Français que cet accord a été un succès pour le pays.

      Le pire est d’entendre ces explications de la part d’anciens ministres, de sénateurs et de députés, qui sont parfaitement au courant et vous expliquent tranquillement comment les US dépouillent la France de ses entreprises.

      Bon, et puis c’était avec General Electric en 2014, pas avec Siemens en 2017…


    • Zevengeur Le 10 octobre 2017 à 11h16
      Afficher/Masquer

      J’ai enregistré le documentaire en entier sur mon disque mais le lien a semble t’il été supprimé, sans doute pour des histoires de droits.

      Vous pouvez cependant aller sur la chaine de “Guerre fantôme” ici :
      https://www.youtube.com/channel/UCx-PN2oDOu6cmkVLN_nNg1g/videos


  5. woiliwoilou Le 09 octobre 2017 à 09h46
    Afficher/Masquer

    avec le nucléaire sous contrôle américain on oublie toute idée de souveraineté…
    on oublie notre indépendance et notre liberté de penser et d’agir…
    impossible de développer des partenariats avec la Russie ou tout autre pays non ami des américains…
    notre classe dirigeante nous a trahis…
    le peuple va souffrir pendant qu’eux iront s’installer ailleurs…
    et on laisse faire…
    et on continue de voter pour eux… c’était du temps où Macron était dans l’ombre de Flambi
    et depuis on l’a choisi pour nous présider…
    PAUVRE FRANCE…


    • question Le 09 octobre 2017 à 13h39
      Afficher/Masquer

      Il est loin le temps de De Gaulle en effet


  6. Raphaël Le 09 octobre 2017 à 10h16
    Afficher/Masquer

    Quand on voit les conséquences de l’affaire UraMin, on ne peut que hausser les épaules devant l’affaire Alstom. Circulez braves gens, il n’y a rien à voir, l’élite s’occupe de creuser la dette publique.

    Et certaines pas piquées des vers sont en préparation, accrochez vos ceintures :

    https://www.lesechos.fr/07/06/2017/lesechos.fr/030371861578_un-projet-d-usine-d-hydrogene—vert—a-450-millions-en-normandie.htm


  7. moshedayan Le 09 octobre 2017 à 10h54
    Afficher/Masquer

    Cette affaire d’Alstom annonce sûrement l’échec de la “théorie du ruisselement” des liquidités des riches sur l’économie française. Les “cadeaux” aux riches vont certes libérer des capacités d’investissements mais l’essentiel de ceux-ci ira vers des groupes industriels ou des entreprises qui sont souvent détenus par d’autres à l’étranger. Le retour d’investissements sera donc limité dans la résorption du déficit structurel de la France.
    Macron est adulé par l’Institut Montaigne, il est quelque part souhaitable qu’il aille jusqu’au bout, afin que, devant l’échec patent à prévoir, on n’entende plus aussi souvent sa porte-parole “médias” Mme Agnès Verdier-Molinié (bien qu’elle dira que l’on n’a pas fait assez !)


  8. Grand-père Le 09 octobre 2017 à 11h14
    Afficher/Masquer

    Ce qui est désespérant c’est de se dire qu’il est sans doute trop tard. Nous serons américains tôt ou tard, si nous ne le sommes déjà. Quand on entend des gens comme R Debray dire que nous sommes devenus gallo-ricain, mais se demander si « cela est il si grave ? » il y a de quoi être inquiet.
    Les américains mettent en œuvre leur stratégie de domination mondiale avec des outils puissants et habiles ( le dollar depuis des années, l’extra-territorailité du droit US maintenant, la sédition des puissants, voir les young leaders, le renseignement, les réseaux etc et si besoin ils ont la force brut. )
    Alors les gens deviennent des esclaves “consentants” comme dans le meilleur des mondes, car ils ont leur pilule de bonheur quotidienne : Mac Do, The Voice, les séries, les psychotropes si cette vie d’ultra compétition est vraiment trop dure etc.
    Le soft power qui fait aimer le mode de vie us partout dans le monde n’est surement pas le moindre de leurs pouvoir.


    • some Le 09 octobre 2017 à 11h38
      Afficher/Masquer

      bah faut faire de la résistance, comme papy, littéralement. Je ne connais pas d’autres alternatives face à la surdité dont font preuves les élus de ce pays.


    • moshedayan Le 09 octobre 2017 à 21h04
      Afficher/Masquer

      Vous voyez juste, mais vous savez je regarde déjà désabusé mes collègues de travail et étant plus âgé, j’ai l’impression d’être à part. Dans leurs conversations, ils se moquent d’être français, ils sont quasi tous acquis à la mondialisation, prêts à ouvrir le pays à tous -peu importe le coût, le nivellement par le bas. Ayant des diplômes ils pensent être à l’abri -les vagues de migrants ne sont pas pour eux un problème et je sais pertinemment qu’ayant des attaches vers l’Europe de l’Est, ils me soupçonnent d’être un “sale nationaliste”, “crypto-fasciste”, “national-bolchévik”. etc… Majoritairement leur vote est : socialiste, gauche caviard et ils ne s’en cachent pas.


      • Francisco Le 12 octobre 2017 à 18h27
        Afficher/Masquer

        “quand on a vingt ans , on croit que c’est pour la vie” et puis les années passant les illusions se dissipent , Lamartine et Victor Hugo l’ont traduit dans leurs œuvres .Vos jeunes collègues feront leur expérience le temps venu et s’lis n’ont pas réfléchi avant , la chute sera dure.
        L’expérience n’est pas transmissible .


  9. Beebloo Le 09 octobre 2017 à 12h42
    Afficher/Masquer

    Bonjour ,

    Je tiens a vous dévoiler une information de tout premier plan qui va au dela de ce que vous imaginez sur cette affaire.
    Savez vous quelle est la plus grande force de la France au plan mondial?
    C’est sa dissuasion nucléaire.
    En fait la vente de Alstom au US ou GE représente la mise entre leur mains de notre force nucléaire Navale principalement nos sous marins….je m’explique.
    La partie d’Alstom vendue a GE est la branche qui fournie toute la commande qui fait l’interface entre le réacteur et la turbine qui fournie l’énergie au sous-marin. Cette partie est très gourmande en pièces détachées et nous ne pouvons plus maîtriser l’approvisionnement de celle-ci. Bien sur GE est déjà très expert dans ce domaine et n’a nullement besoin de la technologie Alstom … sauf si les US veulent nous contrôler.
    En fait Macron qui connait très bien cela s’est rendu coupable de très haute trahison et si l’on doit entrer en conflit dans le futur nous n’aurons pas d’autres choix que l’alliance avec les US….
    Sinon notre dissuasion nucléaire sera clouée dans les ports….
    Je tiens cette info de très hauts responsables d’Alstom qui se son fait remercie dans l’année qui a suivi cette opération.
    Faites circuler cela les français doivent savoir ….


    • Fritz Le 09 octobre 2017 à 18h02
      Afficher/Masquer

      C’est gravissime. Je le redis avec gravité : le crime de haute trahison est constitué.


    • subotai Le 09 octobre 2017 à 18h18
      Afficher/Masquer

      France – Requiescant in pace…
      J’ai quelques décennies derrière moi, aussi je ne me sens concerné que de très loin par les conséquences; mais mes amis, vous l’avez voulu, vous l’avez…
      Que chacun se remémore quand il était dans l’isoloir…


    • De La Rey Le 10 octobre 2017 à 02h02
      Afficher/Masquer

      Il me semblait que c’était Areva TA (« redevenue » TechnicAtome en mars 2017), qui fournissait l’ensemble réacteur turbine (K48 et K15) pour la propulsion nucléaire des bâtiments français (Sous-marins et porte-avions). Pour les futurs SNA, c’est Thermodyn (filiale de Framatome – issue de la brillantissime gestion de Creusot Loire) et vendue à… GE en 2000. Vous pouvez nous en dire plus ?


  10. Pierre de Saint Hippolyte Le 09 octobre 2017 à 13h42
    Afficher/Masquer

    N’est-il pas imaginable, à l’échelle européenne, de concevoir un mécanisme de rétorsion: par exemple un tribunal européen qui pourrait condamner les entreprises (américaines en particulier) utilisant les services de paradis fiscaux (ou autres actes interdits par les lois européennes?


    • ty89 Le 09 octobre 2017 à 18h14
      Afficher/Masquer

      L’Europe est le cheval de Troie des USA. Dans ce contexte pensez vous vraiment qu’elle serai capable de s’attaquer a son maître?

      On nous dit que les barrières de protection de l’Europe sont en coure de construction.
      Jugeriez vous normal que l’on construise une central nucléaire avant d’avoir mis en service ses équipement d’urgence et de protection? Non? C’est pourtant ce qu’il c’est passé avec l’Europe…
      Et les équipements de protection arriveront trop tard, quand le gros de notre industrie sera partie.

      Mais les gaga sont bien heureux, car l’industrie c’est sale! Vive les services, vive les touristes! Nous seront dans quelques année un pays de larbin pour riche touriste étranger.


  11. Georusse Le 09 octobre 2017 à 17h21
    Afficher/Masquer

    Debat avec un REM et une cons-tructifs… Tout est dit…


  12. Tata Le 09 octobre 2017 à 20h54
    Afficher/Masquer

    Merci beaucoup pour ce partage.
    Merci beaucoup pour ce partage.


  13. Ubu Le 09 octobre 2017 à 21h31
    Afficher/Masquer

    On s’était déjà rendu compte que les ricains depuis la chute du mur concentraient beaucoup l’activité du réseau échelon dans des opérations d’espionnage industriel, Alsthom en avait déjà fait les frais à l’époque d’ouverture de marché avec la chine, et Bull, toujours à Belfort avait fermé boutique.
    C’est un travail de longue haleine, n’ont-ils rien vu venir ?


  14. De La Rey Le 10 octobre 2017 à 02h01
    Afficher/Masquer

    L’échec d’Alstom, modèle de bien des errements industriels français, vient de bien plus loin que sa fin en 2014 (et 2017) sur un nième Trafalgar sur base d’extraterritorialité judiciaire US (on ne tire jamais aussi bien que sur les ambulances). Après le départ forcé de Pierre Suard pour des affaires dont il ressortira avec deux non-lieux, la CGE multiplie les erreurs stratégiques (scission entre Alcatel et Alstom, acquisition d’ABB Alstom Power…). Alstom est déjà quasiment au tapis en 2003. L’ambiance au sein du groupe est bien particulière. Force est de constater que les activités qui réussissent sont celles qui sortent du groupe : Alstom contracting devenue Cegelec, ou l’activité Power Conversion devenue Converteam, qui sera le « LBO du siècle » (valorisation multipliée par environ 15 en trois/quatre ans). La CGE et Siemens n’étaient pas si différents en 1995, 22 ans après, le constat est cruel.


  15. Zevengeur Le 10 octobre 2017 à 11h00
    Afficher/Masquer

    J’avais écris en 2015 un article intitulé “Les 4 cas de haute trahison commis par l’ex-président Sarkozy”
    https://zevengeur.wordpress.com/2015/05/28/les-4-cas-de-haute-trahison-commis-par-lex-president-sarkozy/

    Pour Hollande, je pensais dans un premier temps écrire un article similaire mais au vu de sa déchéance, j’avais considéré qu’il était inutile de tirer sur l’ambulance.

    Avec cette affaire d’abandon de la division turbines d’Alstom aux américains, il apparait clairement que nous sommes dans un cas de ce genre avec le successeur de Sarkozy.

    Je pense reconsidérer ma position !


  16. alexander gam Le 10 octobre 2017 à 12h11
    Afficher/Masquer

    Il a vendu la France et a été récompensé par sa présidence.


  17. Gérard de Nerval Le 10 octobre 2017 à 15h54
    Afficher/Masquer

    Habile documentaire qui ne pointe pas la trahison de notre classe politique puisque c’est l’état qui abandonné sa participation à la direction de Alstom. Nos politiciens on le beau rôle.


  18. Méc-créant Le 11 octobre 2017 à 12h59
    Afficher/Masquer

    Broyées dans l’immondialisation capitaliste, d’un totalitarisme absolu, les populations n’ont qu’un choix bien limité: continuer de se soumettre aux quatre volontés des super proxénètes de la finance ou reconquérir souverainetés populaires et nationales (si on estime que le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes n’est pas encore périmé: vérifions la date de péremption?…).
    Que les USA jouent un rôle essentiel dans ce massacre planétaire est bien…”naturel”: bien plus que leur puissance militaire –incontestable– ou que leur puissance économique –contestée–, c’est leur idéologie du fric qui est triomphante.
    Face au vide –politique, intellectuel, philosophique– des dernières décennies, j’avais rédigé des textes (peu diffusés, évidemment). J’ai fini par en mettre quelques-uns dans un blog, au titre sans détour: “Immondialisation: peuples en solde!”. Si vous avez du temps…
    Méc-créant.


  19. Erick Le 11 octobre 2017 à 18h50
    Afficher/Masquer

    La vidéo n’est plus disponible sur le lien proposé en début d’article (censurée par FB ?)

    Quelqu’un a-t-il un autre lien qui fonctionne SVP ?

    Merci
    Eric


  20. antoun Le 12 octobre 2017 à 17h36
    Afficher/Masquer

    vous verriez la double carte de la france industrielle de 1968 et celle de 2008!! parue dans le livre le mystere francais de emmanuel tood en 2013 vous seriez affolez


Charte de modérations des commentaires