Source : Youtube, Révolution Citoyenne, 05-04-2017

LCI a supprimé le replay d’une émission de «La Médiasphère», jugée trop critique à l’égard de Marine Le Pen et Emmanuel Macron. La voici 🙂

Contacté par Libération, le directeur de la rédaction de LCI, Eric Monnier, a refusé de répondre à nos questions, nous renvoyant au service communication. En fin d’après-midi, la chaîne a finalement expliqué à Libé avoir bel et bien retiré l’émission : «L’émission a créé un certain emballement et deux partis étaient mécontents. La direction de la chaîne a décidé de retirer l’émission.» Quels partis ? «Ceux de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron, qui auront la possibilité de s’exprimer dans l’émission de demain.»

Source : Youtube, Révolution Citoyenne, 05-04-2017

Edit : titre corrigé suite à erreur de reprise

---

85 réponses à [Vidéo] L’émission censurée par LCI, sur Macron et Le Pen

Commentaires recommandés

De passage Le 12 avril 2017 à 04h39

“Macron à Marseille, mais je vois quoi ? ”

Et moi, que vois-je autour de Macron ?

Je vois des socialistes (Valls, Le Drian),
je vois des communistes (Hue),
je vois des umpistes (Estrosi),
Je vois des centristes (Bayrou, Lagarde),
je vois des escrologistes (de Rugy, Cohn-bandit),
je vois des gauchistes et des “journalistes”,
je vois des arrivistes, … mais je vois quoi ? je vois quouuuaaaa ?

Je vois surtout, tous les fossoyeurs de la France, européistes dans l’âme, qui se sont assis allègrement sur le vote démocratique de leurs citoyens, et qui ont vendu ce pays à une oligarchie non élue par le suffrage universel dont le crédo est : “Pas de choix démocratique contre les traités européens”
Qu’en pense celui qui ne craint personne, euh .. je veux dire degun ?

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/02/02/31001-20150202ARTFIG00405-du-traite-constitutionnel-a-syriza-l-europe-contre-les-peuples.php

  1. Politicoboy Le 12 avril 2017 à 01h46
    Afficher/Masquer

    Faites tourner au maximum dans vos réseaux !


    • Parano Le 12 avril 2017 à 08h50
      Afficher/Masquer

      Voir impérativement intégralement la vidéo ci -dessous :

      https://youtu.be/1xjq2qV5geU

      “Présidentielle 2017 : Tout savoir (ou presque) sur le parcours de Macron.”

      Ça fait très très mal….


      • 1Direct Le 12 avril 2017 à 18h40
        Afficher/Masquer

        Dans cette vidèo, j’ai adoré M. Minc disant sans pouffer-rire ;

        “Macron a toutes les qualités d’un banquier d’affaire …
        Intelligent, souple … banquier d’affaire est un métier de pute …”

        (12:26)

        Donc Macron …

        J’adore !!!
        Je suis PLIÈ !!

        PS:
        ça fait du bien de rire de tant de spontanéité … involontaire.


    • fanfan Le 12 avril 2017 à 14h00
      Afficher/Masquer

      Lecteurs sérieux s’abstenir – L’édifiant parcours d’Emmanuel, issu d’un quartier difficile et qui s’est radicalisé dans le milieu des dealers d’argent.
      Tout ne le portait pas à devenir lui-même un dealer, puis un caïd du milieu, avant de prétendre à remplacer le Grand Parrain actuel, le leader des dealers…
      http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/30/l%e2%80%99edifiant-parcours-d%e2%80%99emmanuel-issu-d%e2%80%99un-quartier-difficile-et-qui-s%e2%80%99est-radicalise-dans-le-milieu-des-dealers-d%e2%80%99argent/


    • fanfan Le 12 avril 2017 à 14h01
      Afficher/Masquer

      Le CV le plus significatif d’Emmanuel Macron est… dans le Figaro
      On le trouve dans un article formidable publié au moment où Macron a pris les rênes de Bercy, à la place d’Arnaud Montebourg, au cours de l’été 2014…
      «Fermez le ban. Emmanuel Macron est en train de « dépasser toutes les espérances » du MEDEF, et toute la désespérance des gens de gauche. On ne peut certainement pas l’isoler « des autres » …, mais il joue une partition économique ultralibérale à côté de laquelle Tony Blair pourrait passer pour un militant de « la gauche radicale ». Fin de citation de mon billet de février 2015.
      http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/11/le-cv-le-plus-significatif-d%e2%80%99emmanuel-macron-est%e2%80%a6-dans-le-figaro/


  2. Rentable Le 12 avril 2017 à 01h48
    Afficher/Masquer

    Trop critique sur MLP ? La séquence critique dure moins d’une minute et demi (le reste du temps ils louent ses qualités personnelles) et c’est la redite de ce qu’il y a partout ailleurs. A ce compte là autant citer la séquence sur Fillon à 21:25 parce que ce qui est dit suffit à perdre un procès en diffamation.
    En revanche il y a quand même une demi-heure sur Macron avec à peu près 100% de critiques.


    • Oro Le 12 avril 2017 à 17h30
      Afficher/Masquer

      La différence entre les critiques sur Macron et Lepen c’est que le gars qui en parle, à propos des Lepen, affirme sans utiliser le conditionnel et avant les jugements par la justice que les Lepen sont
      des voleurs, des escrocs etc… il pourrait donc théoriquement être attaquer en diffamation ainsi que la chaîne.

      Macron il se fait basher sur sur programme, son inconsistance, des arguments moins attaquable (pénalement j’entends).


  3. dissy Le 12 avril 2017 à 02h13
    Afficher/Masquer

    Les ordres viennent d’arriver de la maison mère(Berlin).

    Le ministre allemand des Finances soutient Macron face à Fillon.

    http://www.lcp.fr/afp/le-ministre-allemand-des-finances-soutient-macron-face-fillon


    • Paul Le 12 avril 2017 à 04h33
      Afficher/Masquer

      Honnêtement,
      qui pourrai reprocher
      à ce brave ” Minestrel ” d’avoir compris le ridicule absolument incroyable de la situation dans laquelle nous sommes ,et de nous faire au passage un gentil pied de nez……..histoire d’appuyer là où ça fait mal au cocoricooooo gaulois…..
      Manu gogol super star….quel spectacle !!!


    • vlois Le 12 avril 2017 à 08h18
      Afficher/Masquer

      Oui, l’histoire bégaie… Or nous ne sommes pas dans la nostalgie de Karl der Gross et du Saint-Empire Romain Germanique, sauf pour certains qui sont toujours prêt à trahir et vendre le peuple libre de France pour un plat de lentille, un marché (collabos, papistes, bourguignons, etc…). Vision Impériale contre vision Républicaine.


  4. Richard Le 12 avril 2017 à 02h17
    Afficher/Masquer

    Il me semble que le titre appelle plus de commentaires .
    En quoi Macron a t il censuré la vidéo ?
    Des preuves ? Des éléments le laissant penser ?


  5. BrianDuSysCat Le 12 avril 2017 à 03h09
    Afficher/Masquer

    À voir également, la vidéo de Osons Causer, qui commente cette censure et vue 2,3 millions de fois sur Facebook.


  6. De passage Le 12 avril 2017 à 04h39
    Afficher/Masquer

    “Macron à Marseille, mais je vois quoi ? ”

    Et moi, que vois-je autour de Macron ?

    Je vois des socialistes (Valls, Le Drian),
    je vois des communistes (Hue),
    je vois des umpistes (Estrosi),
    Je vois des centristes (Bayrou, Lagarde),
    je vois des escrologistes (de Rugy, Cohn-bandit),
    je vois des gauchistes et des “journalistes”,
    je vois des arrivistes, … mais je vois quoi ? je vois quouuuaaaa ?

    Je vois surtout, tous les fossoyeurs de la France, européistes dans l’âme, qui se sont assis allègrement sur le vote démocratique de leurs citoyens, et qui ont vendu ce pays à une oligarchie non élue par le suffrage universel dont le crédo est : “Pas de choix démocratique contre les traités européens”
    Qu’en pense celui qui ne craint personne, euh .. je veux dire degun ?

    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/02/02/31001-20150202ARTFIG00405-du-traite-constitutionnel-a-syriza-l-europe-contre-les-peuples.php


    • Cahin-Caha Le 14 avril 2017 à 12h29
      Afficher/Masquer

      “Je vois surtout, tous les fossoyeurs de la France…”

      + + + + + + +
      …je me permets de rajouter:
      – les imposteurs
      – les banksters
      – les crapules
      et les corrompus…
      Bref, la Pègre qui a confisqué notre pays !


  7. Stella2B Le 12 avril 2017 à 05h26
    Afficher/Masquer

    Quand je pense qu”autant de citoyens se laissent berner par le discours totalement vide de cette marionnette de la finance, parfois au seul motif qu”il serait ” beau ” , non mais là on descend si bas que c’en est incroyable, confier les clés du pays à un tel personnage fait réfléchir sur l’état de déliquescence de notre soi-disant démocratie. Décidément, notre ” président ” démissionnaire aura fait bien pire que beaucoup de ses prédécesseurs et jusqu’à la dernière minute de son mandat… La minuscule trace qu’il va laisser dans l’histoire fera rougir jusqu’à ses petits-enfants…merci flamby
    Surtout gardez bien cette vidéo dans vos archives pour la ressortir de temps à autre afin qu’elle ne cesse d’avertir.


    • calal Le 12 avril 2017 à 08h33
      Afficher/Masquer

      parfois au seul motif qu”il serait ” beau ”
      quelqu’un a t il des liens sur le vote feminin? y a t il une specificite de ce vote? (34 millions de femmes en france ,31 millions d’homme).
      marine etant la seule femme candidate (avec arthaud pardon) ,est ce que cela influe sur le vote feminin ,masculin?


      • âge du faire Le 12 avril 2017 à 08h54
        Afficher/Masquer

        ici où j’habite ce sont ou des socialistes-femmes qui ont pris l’initiative de le soutenir et des “Vieilles” elles sont littéralement devant lui en pâmoison” et lui achète son livre au titre prometteur qui ne veut rien dire:” La révolution en démocratie”.


        • calatrava Le 12 avril 2017 à 12h51
          Afficher/Masquer

          Le summum a été atteint pas cette femme en extase après avoir baisé la main de Macronite et même, ajouta – t -elle celle où il avait son alliance. Avec de tels imbéciles, les hommes politiques ont de quoi se pignoler encore longtemps.Vu sur la TV, il y a quelques jours.


        • Madudu Le 12 avril 2017 à 15h39
          Afficher/Masquer

          J’ai aussi l’impression qu’il a du succès auprès des vieilles ^^

          Peut-être faudrait-il y voir la projection des désires de la belle-mère sur le gendre (c’est un classique freudien) :

          Le fait que Macron est marié à une femme en âge d’être sa mère et qu’il la montre partout explique sans doute que les vieilles s’en amourachent, car de ce fait il répond étonnamment bien au secret fantasme incestueux de la belle-mère sur le gendre.

          Mes propres grand-mères se troublent lorsqu’on parle de Macron, alors qu’elles ne voteront pas pour lui (quoi que l’une d’entre elles y ait pensé un moment donné).


      • Fritz Le 12 avril 2017 à 13h49
        Afficher/Masquer

        Macron avantagé par le vote féminin ?
        On l’avait dit pour le vote Lecanuet en 1965, mais je n’ai pas vérifié.
        On dit aussi que les votes féminin et masculin se sont rapprochés, mais en 2002 les femmes ont donné 11 % à Le Pen au deuxième tour, et les hommes 24 %.


      • Cédric Le 12 avril 2017 à 22h32
        Afficher/Masquer

        vu ce qu’il s’est passé en 2007, je pense que les femmes votent contre les femmes.

        et si vous bossez dans un milieu bien féminisé, vous savez pourquoi.


    • Julien Le 12 avril 2017 à 08h49
      Afficher/Masquer

      +1

      D’une façon générale, les critères de votes deviennent vachement superficiels de nos jours.

      Les quelques micro trottoirs que j’ai vu en sortant de meeting sont assez affligeants.
      On vote Macron “parce qu’il est jeune et que ça ferait bien d’avoir un président jeune”.
      On vote Mélenchon “parce que les riches c’est pas bien, faut les poursuivre en enfer”.
      On vote Fillon “parce qu’il a la stature”
      On vote Le Pen “parce que tout le monde lui crache dessus donc c’est qu’elle doit être cool”
      On vote Clinton “parce que ça serait la première femme présidente” (mais bizarrement, les mêmes ne ressortent pas le même argument en France 🙂 ).

      “La rencontre entre un homme et un peuple”, quelle farce de nos jours.


      • Catalina Le 12 avril 2017 à 15h41
        Afficher/Masquer

        de nos jours ? il y a quarante an, j’ai assisté à un “débat” que de jeunes premières votantes avaient, cela se passait en ces termes ” celui-là, il est mignon, je voterai pour lui”. Inutile de vous dire que j’ai directement pensé au droit de vote d’une manière différente, comme quoi, rien ne change, les gens ne se rendent même pas compte du sérieux du vote, comment voulez-vous que si dépolitisés, ils choisissent vraiment ? ils ne font pas de politique, ça les emmerde et les mêmes nous imposent leur choix pourri par le vote !!!! comment des gens qui ne s’intéressent pas à la politique peuvent voter ? et se réclamer citoyen ?


        • Julien Le 12 avril 2017 à 16h59
          Afficher/Masquer

          Je dis “de nos jours” mais en fait je n’en sais rien vu que je ne suis pas si vieux que ça ^^

          Si ça se trouve, c’était pas mieux avant


        • Fritz Le 12 avril 2017 à 17h16
          Afficher/Masquer

          @Catalina : vous posez la question du suffrage universel.
          J’y suis très attaché mais votre commentaire fait réfléchir.

          Le suffrage universel masculin a été accordé en mars 1848. Auparavant, le droit de vote était réservé aux plus riches (suffrage censitaire) parce qu’ils étaient présumés responsables et plus instruits. En 1789, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen ignore la question, car le vote n’était pas considéré comme un droit.


    • Edrobal Le 12 avril 2017 à 14h45
      Afficher/Masquer

      J’ai dit à mes amis que depuis Mitterrand (non compris), chaque président a fait regretter le précédent et que pour nous faire regretter Sarkozy, il fallait le faire. Qui pourrait nous faire regretter Hollande ? Macron ?
      Pourvu que la chaîne casse. [Modéré]


  8. Raoul C, Le 12 avril 2017 à 05h38
    Afficher/Masquer

    Le truc sur trop critique à l’égard de Marine Le Pen (très courte et de la part d’un militant bien identifié) , c’est uniquement à mon avis pour que Macron n’apparaisse pas comme le seul à être incapable de supporter la critique.


  9. nicolas Le 12 avril 2017 à 05h40
    Afficher/Masquer

    Je l’avais déjà vu … franchement …

    Trop critique envers Marine Le Pen …

    Non mais c’est une blague quoi lol !

    Il y a à tout casser 2 minutes de critiques sur Le Pen et tout le reste ils s’acharnent sur Macron.

    Donc à votre avis , à la demande de qui elle a été supprimée du replay cette émission … ?

    Vous avez 1 h …


  10. DUGUESCLIN Le 12 avril 2017 à 06h09
    Afficher/Masquer

    L’art du “marketing” est de nous faire consommer ce dont on a pas besoin.
    Mais quand c’est bourré d’OGM, de conservateurs et autres produits surfaits qui nous empoisonnent, le ridicule théâtral des politiques ne nous donne plus envie de rire.
    Si t’en bouffe tu crèves, si t’en bouffe pas tu crèves aussi puisqu’il n’y a rien d’autre à bouffer.


  11. René Fabri Le 12 avril 2017 à 06h43
    Afficher/Masquer

    Où en êtes-vous de vos questions sur l’étrange déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron ?

    Il me semble que Pujadas a osé en reprendre une ou deux vers le début d’une interview que j’ai ratée. Dans le résumé de l’émission, il n’était montré que la réponse de Macron demandant à ne pas faire de voyeurisme.


  12. LBSSO Le 12 avril 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    On entend souvent dire par les “politologues” que la campagne 2017 ne se “cristallise” pas autour d’un thème ,comme par exemple “la fracture sociale”.
    Je ne suis pas d’accord avec cette analyse.Le thème qui s’est imposé ,grâce au concours de quelques uns ,c’est E Macron.
    Ce fait est significatif de l’évolution d’une société dont l’individu devient le sujet lui-même.
    Le “je fais un selfie,donc je suis” devient en version électorale “je vote Macron ,donc je marche”. Vers quoi ? Avec qui ?


    • Kiwixar Le 12 avril 2017 à 08h56
      Afficher/Masquer

      J’ai des doutes là-dessus. Les merdias essaient de vendre un produit très très douteux à grands coups de « réclame » (n’appelons même pas ça de la publicité). Ça ne veut pas dire que les électeurs s’y laissent prendre. Attendons de voir le score du gugusse.


      • LBSSO Le 12 avril 2017 à 09h23
        Afficher/Masquer

        Vous avez raison @Kiwixar, le phénomène médiatique qui se cristallise (à mon avis) autour d’EM ne signifie pas obligatoirement un succès électoral.
        Je veux souligner que ce “phénomène” rentre en raisonnance avec une évolution sociologique de la société.Si vous avez eu l’occasion de discuter avec des professionnels de la presse, ils vous diront que les “unes” avec Macron font (ont fait ?) vendre.Y aura-il une traduction en termes de vote ,c’est effectivement une autre histoire.
        Des mécanismes apparents (soutien d’une presse partisane à EM) sont en adéquation avec des tendances sociologiques et culturelles (l’individu en tant que son propre sujet).

        ps j’essaie de faire un complément un peu plus tard dans la journée


        • LBSSO Le 12 avril 2017 à 20h27
          Afficher/Masquer

          L’entrée en résonance du phénomène EM ci-dessus concerne l’ensemble de la société : l’individu devient sujet de lui-même. Si je voulais faire du (mauvais) @Kiwixar, je dirais un « conésonmateur » ( 😉 ).
          Plus spécifiquement, la gauche (pour aller vite) a historiquement critiqué le mode de consommation moderne et se veut progressiste. Or, elle se trouve en porte à faux avec ces deux items : nous sommes devenus des hyper consommateurs (règne de l’instantanéité et de l’éphémère non renouvelable) qui cherchent leurs repères dans le passé (tradition :cuisine,patrimoine,musée,histoire,…).
          Donc d’un côté le couple hyperconsommation/tradition (fonctionnant ensemble) au sein de la société française de l’autre une gauche habituellement anti productiviste /progressiste. Déphasage.
          Tel est le paradoxe (vrai ou faux ?) que EM tente d’ instrumentaliser en sa faveur en pariant sur un effondrement du PS et une marginalisation de JLM. Mais il risque d’être pris à son propre à son propre piège…


      • bats0 Le 12 avril 2017 à 10h34
        Afficher/Masquer

        Pas dit que Macron ne soit pas crédité au 1er tour de suffisamment de voix afin qu’il se retrouve au second tour; un sondage en ligne (268.609 votants; ça change un peu des sondages traditionnels avec un échantillon de 1.500 personnes) : http://2017-election.fr/sondages-election-presidentielle-2017.html


      • Lt Anderson Le 12 avril 2017 à 11h01
        Afficher/Masquer

        On avait eu droit à la même chose en 1995 avec la candidature d’Edouard Balladur.
        Au final un flop.


        • LBSSO Le 12 avril 2017 à 20h59
          Afficher/Masquer

          Précision:c’est aux environs du 10 mars 1995 que la courbe de Chirac rattrape et dépasse celle de Balladur; Nous sommes le 12 avril : ce qui modère mais ne contredit pas forcément votre commentaire.


  13. ummite Le 12 avril 2017 à 07h15
    Afficher/Masquer

    pauvre france ! cela donne envie de pleurer , mais tout cela fut possible grâce aux soixante huitard qui ont ouvert les grandes portes aux socialos , ces mêmes socialos qui leurs ont geler les salaires sitôt élus , qui ont concoctés l’europe actuelle et ses non élus .


    • Catalina Le 12 avril 2017 à 07h48
      Afficher/Masquer

      peut-être mais c’est surtout possible parce qu’ils ont été élus, en fait, non, on a cru choisir le moins pire, c’est ça l’élection ! et ce ne sont pas que les 68 tard qui ont voté….et l’ue a été concoctée outre atlantique…


  14. astap66 Le 12 avril 2017 à 07h18
    Afficher/Masquer

    Je ne connaissais pas cette émission.
    Incroyable cette liberté de ton !
    Je doute qu’elle puisse durer…


  15. Pythos Le 12 avril 2017 à 07h31
    Afficher/Masquer

    Un des invités se lâche et affirme que tant pis s’il n’est pas invité à nouveau.
    C’est cela être français … liberté de ton en toute circonstance.
    La censure desservira le petit macron, et les français doivent se réveiller et vite…


  16. A. F. Le 12 avril 2017 à 07h34
    Afficher/Masquer

    L’émission n’est pas critique vis-à-vis de Marine Le Pen.
    Par contre, c’est une démolition totale du Pinocchio de chez Rotschild-Hollande.


  17. Ardéchoix Le 12 avril 2017 à 08h13
    Afficher/Masquer

    Ah les gaulois : “après mon ennemi c’est la finance” voilà un ancien banquier sans un sous ou presque.
    C’est un coup à prendre le guichet sur la tête .


  18. Julien Le 12 avril 2017 à 08h14
    Afficher/Masquer

    Pareil que certains commentaires, je pense que le titre s’avance un peu. Il est pourtant bon de s’avancer avec des preuves, sans quoi vous donnez du grain à moudre à vos copains du décodex.

    Il y a le fait que cette vidéo a été censurée. OK, c’est pas bien, et ça mérite de creuser.

    En revanche, prétendre qu’elle a été censurée par Macron lui même.. Quelle preuve avancez vous face à ça? “On y parle de lui pendant une demi heure” est un argument suffisant pour l’accuser?
    Pas que j’apprécie Macron, loin de là même, mais pas plus que les accusations sans preuve.


    • PierreH Le 12 avril 2017 à 17h47
      Afficher/Masquer

      C’est quand même dans l’article au-dessus de la vidéo (mais ça a été édité, je ne sais pas à quelle version vous avez réagi), c’est le directeur de la rédaction de LCI, Eric Monnier lui-même qui l’a dit.


  19. Dieselito Le 12 avril 2017 à 08h45
    Afficher/Masquer

    De quoi se mêle le ministre allemand des finances? N’est-on pas en presence d’une ingérence étrangère dans le deroulement d’un scrutin national? Que fait le garant constitutionnel de notre independance?


    • Julien Le 12 avril 2017 à 08h54
      Afficher/Masquer

      Rappelez vous les commentaires de Hollande – et plus généralement du gouvernement – précédant l’élection de Trump 🙂


  20. sergeat Le 12 avril 2017 à 09h05
    Afficher/Masquer

    Le début de la vidéo “qui ne saute pas n’est pas de Marseille”me rappelle les rassemblements fasciste à Lvov(Lviv):”qui ne saute pas est russe”.


    • LPP Le 12 avril 2017 à 11h07
      Afficher/Masquer

      Oui , moi aussi et ça fait vraiment très peur !
      Sans doute la campagne de macron est-elle concoctée par des agences atlantistes ou d’outre-atlantique…
      https://www.youtube.com/watch?v=vfImRNID27o


  21. Pkblog Le 12 avril 2017 à 09h25
    Afficher/Masquer

    Macron est juste un produit.

    Fabriqué de toutes pièces, et depuis longtemps.

    Mais ses limites commencent à se voir.

    Ses concepteurs, ses propriétaires doivent encore faire en sorte que ça ne se voit pas pendant dix jours. Après ils seront tranquilles cinq ans.

    https://prototypekblog.wordpress.com/2017/02/28/pistes-de-lecture-the-making-of-president-macron/


  22. jessim Le 12 avril 2017 à 09h32
    Afficher/Masquer

    Je pense que Macron fera un score intéressant mais il finira derrière Fillon voire même Mélenchon, il a beau avoir moult couverture dans les médias classique, sur internet le mec se fait juste constamment étriller bon en meme temps quand :
    – Quand on croit que la Guyane est une ile
    – Quand on croit que les Guadeloupéens sont des expatriés
    – Quand on arrive à un meeting à Marseille avec une écharpe PSG

    Forcément soit on est jamais sorti de Paris, soit on est franchement débile. Pour couronner le tout BHL lui a annoncé son soutien et là on ne pouvait rêver mieux.

    Plus sérieusement, l’arrivée de Macron a permis de signer la mort du parti socialiste qui ne l’était pas vraiment d’ailleurs (socialiste), maintenant avec Mélenchon, Hamon et Montebourg il y a une vraie gauche (certes libérale et européiste mais un peu socialiste malgré tout) et le reste n’est que néolibéralisme et libertarisme donc fini cette arnaque socialiste.


    • Julien Le 12 avril 2017 à 10h05
      Afficher/Masquer

      Mélenchon et Hamon, de gauche libérale??
      Comme dans “limitation du pouvoir de l’état” et “respect du droit de l’individu”? 🙂

      Sauf à considérer que “l’impôt universel même si t’habites plus en france”, “les 14 taux d’impôt sur le revenu” ou l’admiration de Chavez sont les marques d’un ultralibéralisme débridé et d’une augmentation des libertés individuelles.


      • 5cents Le 12 avril 2017 à 14h14
        Afficher/Masquer

        Je pense que cette approche d’impôt à l’étranger est une erreur tactique de JLM.
        Les états unis pratiquent en effet un impôt lié à la nationalité mais les expatriés US ont un rabais, les salariés normaux sont généralement en dessous du plafond. Cette mesure est pour éviter l’exil fiscal. JLM devrais préciser que la mesure serait au dessus d’un revenu de 1 million d’euros annuels par example pour ne pas perdre d’électeurs. Ça paraîtrait moral que des expatriés qui bossent parfois dans des conditions difficiles et favorisent l’exportation ne soient pas désavantages par rapport aux autres nationalités. Par contre pour lutter contre l’exode fiscal c’est une bonne mesure


        • Julien Le 12 avril 2017 à 14h38
          Afficher/Masquer

          Pour moi, c’est une mauvaise mesure tout court.

          Les gens devraient pouvoir être responsables de leurs choix. Quelqu’un qui dit “Mélenchon a été élu, ça n’est clairement pas ma tasse de thé. Je respecte, mais du coup je préfère vivre ailleurs” est libre de partir et de ne plus rien à voir avec le pays. L’impôt universel, finalement, c’est priver les gens de ce choix.

          Quelqu’un qui a quitté le pays ne bénéficie en rien de ses services; et n’a donc pas à y payer des impôts. Si plus tard la personne souhaite revenir et bénéficier de nos services, elle y paiera alors ses impôts; mais tant qu’elle est en dehors elle ne doit rien au pays.

          La lutte contre l’exode fiscal passerait par autre chose. Déjà un code fiscal simple, et pas avec des millions de niches ou de trucs complexes. Un code qui remette quelque chose comme le consentement à l’impôt au goût du jour.
          Je souhaite que Mélenchon perde uniquement pour ça. Le reste n’est pas ma tasse de thé mais je pourrais l’accepter.


          • Le concombre masqué Le 12 avril 2017 à 16h27
            Afficher/Masquer

            Ce commentaire, je ne peux pas le laisser passer.
            Poursuivons le raisonnement.
            Donc si tu n’habites plus en France, pourquoi peux-tu toujours voter? “Libre de ne plus rien à voir avec le pays”. L’impôt et le droit de vote sont indubitablement conjoints. Étant expat depuis vingt ans, j’ai suffisament payé d’impôts avec le droit de me taire. Autre remarque, qui paie le consulat que je visite? Et oui, les français de France. Merci les imbéciles… Et lorsque cela chauffe et que les paras vont chercher nos bons fréres qui n’ont jamais payé d’impôt. Qui paie? Et oui, le bon français de France. Quel idiot!!! Les impôts, c’est toujours pour les autres… Vive l’impôt et qu’on me taxe. Exemple: Je donne 5 millions à l’état et je suis taxé à 90%. Il devrait me rester 555 000. Je prends tout de suite. En CHF naturellement. De bonnes élections à tous.


            • Julien Le 12 avril 2017 à 17h11
              Afficher/Masquer

              Alors ne laissons pas passer 🙂

              Pardon, mais Mélenchon ne formule pas exactement la nuance ainsi.

              Si vous êtes à l’étranger (libre à vous), vous avez un consulat, et c’est tout. Vous n’avez pas la sécu française, l’école gratuite, etc.
              Le seul service dont vous profitez est ce consulat; alors s’il s’agit de dire que vous devez payer pour ces services, pourquoi pas, c’est une nuance intéressante à mon propos.

              Mélenchon dit autre chose : il veut que les gens paient des impôts pour les services produits en France, sans tenir compte du fait que les gens qui sont à l’étranger ne bénéficient pas de ces services. Certains doivent en plus payer leur sécu, leur école, ou d’autres choses. Ca s’appelle la double peine.

              NB : voter, c’est quand même un peu plus que parler des impôts. La diplomatie, les relations internationales ne sont pas que du ressort de l’impôt. Notre système de vote idiot fait qu’on vote “pour un package tout inclus”, mais quand même.


          • vlois Le 12 avril 2017 à 16h40
            Afficher/Masquer

            L’impôt est lié à la citoyenneté aux USA.
            Si on ne veut pas payer d’impôts en n’étant pas résident quand on vient des USA, il faut pouvoir disposer d’une autre nationalité pour refuser de continuer à être citoyen américain. C’est sans doute cela auquel fait référence JLM.


            • Bigtof Le 14 avril 2017 à 08h02
              Afficher/Masquer

              @Julien
              Beaucoup de points que vous dites sont faux.
              Sur’l’absence d’école française ? Il me semble que l’Alliance Française est gratuite ounpresque pour les enfants d’expat, non ?
              Sur la SS, un cotisation spécifique expart existe et représnte un coûtrès modique tout en donnant accès à la SS en .france, et sans jamais devoir payer la moindre CSG qui participe à son financement. (Voir Cleiss)
              Enfin’ sur le principe : l’expat n’a pas bénéficier de l’école gratuite quand il était enfant ? Et de toutes les infrastructures que l’Etat a financé, parfois en s’endettant sur de longues années ?
              En ce qui me concerne je suis totelement pour l’impôt universel. Et on ne veut pas payer d’impôt en France, il reste un choix : celui qui ne veut pas participer, à la hauteur de ses moyens, comme chacun, au financement de la collectivité peut renoncer à sa nationalité et choisir la nationalité de son’pays d’accueil !
              Mais c’est sûr que la vie doit être plus difficile d’être “citoyen” bareïni que Français quand on vit à Bahrein (pour prendre un exemple à la mode…)


  23. Persona Le 12 avril 2017 à 09h36
    Afficher/Masquer

    Les enjeux sont considérables, Emmanuel Macron est le seul candidat à vouloir protéger les équilibres fragiles et la domination chancelante de la finance, de la communauté européenne et de l’OTAN. La bourgeoisie peut amuser la galerie avec les médias à sa botte, mais dans le réel (la dette, la finance, la bourse) elle commence à sortir le grand jeu et ça va saigner. On commence bien à le voir se dresser le mur de l’argent à mesure que les sondages ne sont plus aussi catégoriques sur la victoire de Macron ou à défaut sur celle de Fillon. Si Macron ne pose pas pour la photo officielle de l’Elysée avec la perruque d’Angela vissée sur le crâne, ça va faire mal, mais au moins ça sera clair


  24. Fabrice Le 12 avril 2017 à 09h43
    Afficher/Masquer

    Il est vrai que Bouygues dans cette histoire peut craindre plus que tout que Macron gagne. En effet, Bouygues doit penser qu’il devra faire face au retour de bons services envers Drahi (SFR) et Niel (Free), ce qui serait compréhensible mais plus que douteux sur le plan éthique.

    Si il a permis cette émission c’est peut être aussi pour donner un signal du genre “gaffe les gars je ne suis pas dupe, je la met de côté mais je peux nuire gravement à votre poulain”.


  25. Eric83 Le 12 avril 2017 à 10h13
    Afficher/Masquer

    Papa Hollande vient à la rescousse de son fils politique.
    http://www.bfmtv.com/politique/face-a-la-percee-de-melenchon-hollande-prend-la-parole-1140765.html

    “Il y a un péril face aux simplifications, face aux falsifications, qui fait que l’on regarde le spectacle du tribun plutôt que le contenu de son texte”.

    Cette affirmation d’une grand lucidité s’applique ne s’applique-t-elle pas à merveille à Macron ?
    Ah ben non, pour Hollande elle s’applique à JLM.


  26. ber075 Le 12 avril 2017 à 11h44
    Afficher/Masquer

    La déclaration de E.Macron à la Hatvp du 28/10/2016 pose problème,volet revenus immobiliers.
    La déclaration du 28/10/2016 indique:Revenus fonciers(p7,8,9) : 2014 (en Euros) 2015 Période du 01/01/2016 au 31/08/2016; M.Macron 0 0 0; Mme Macron 10143 30552 36252
    On peut extrapoler les revenus fonciers de Mme macron sur la totalité de l’année 2016, car la
    déclaration 2016 ne porte que sur 8 mois de l’année.
    Les revenus de Madame Macron en 2016 ont été de: 36252*12/8= 54378Eur.
    On se réfère au guide de la déclaration de patrimoine des élus, publié sur le site de la Hatvp:
    ref hatvp-guide-du-declarant.pdf, Ainsi, page 4/23, on peut lire:
    “Pour les personnes mariées sous le régime de la communauté, ce sont vos biens propres et les
    biens détenus en commun qui doivent être déclarés”.M et Mme macron sont mariés depuis le 20 octobre 2007, sous le régime de la communauté légale (déclaration hatvp, p2/9). Qui doit déclarer des revenus immobiliers ? maprocedure.fr/divorce/regime-matrimonial/communaute-reduite-aux-acquets/281-lesrevenus-des-biens-propres-sont-communs ; « Les revenus des Les revenus des biens propres sont communs. Les revenus et fruits d’un bien propre sont communs (article 1401 du Code Civil et suivants et arrêt de la Cour de Cassation du 20/02/2007).Si vous avez reçu un appartement en héritage qui génère un loyer mensuel, ce loyer est un bien commun et non propre. ».Le conjoint peut donc prétendre à la moitié de ces sommes. ». Mme Macron a déclaré des revenus immobiliers. En 2014 de 10143eur, 2015 de 30552Eur et en 2016 estimés à 54378Eur.


    • ber075 Le 12 avril 2017 à 12h08
      Afficher/Masquer

      [..] avant le mariage-, à savoir la location du RC de la maison du Touquet à l’agence
      immobilière Aftim.
      Or, d’après la référence 2007 de la cour de cassation, citée en (B) ces revenus sont un bien
      commun du couple et M. macron aurait du déclarer en 2014,2015, 2016 la moitié de ces revenus
      locatifs à son compte à la Hatvp.
      Il aurait donc du déclarer à la Hatvp des revenus fonciers: en 2014, 5071Eur ; en 2015
      15276Eur; et pour 2016 un revenu estimé à 27189Eur.
      Le volet de la déclaration des revenus déclaré le 28/10/2016 , à la Hatvp fait donc
      apparaître l’omission de la déclaration de revenus fonciers cumulés pour 2014, 2015, 2016 à la
      Hatvp, probablement proches de 47536 Eur.


  27. kenetbarbie Le 12 avril 2017 à 12h49
    Afficher/Masquer

    Dernière trouvaille de Macron Emmanuel, 6ème C : se moquer de l’ancienneté des candidats…
    Attention à ne pas vous fourvoyer cf l’âge de celle qui vous accompagne.
    Et Hollande le populaire, le porteur d’espoir qui dit le même jour que la politique a besoin de sang neuf…
    Quelle mascarade. Au moins, c’est clair, voter Macron, c’est voter Hollande.


  28. Eric83 Le 12 avril 2017 à 14h06
    Afficher/Masquer

    Macron cassera ce qui reste de code du travail, pour la protection des salariés, à coups d’ordonnances.
    Macron mise sur le développement de l’économie du numérique et de la robotique.
    Macron aspire à l’élimination de toutes barrières frontalières, à la fin de l’interventionnisme étatique, à la signature de traités de “libre-échange” – CETA, TAFTA…- et prône une mondialisation “heureuse”.

    Alors, voici ce qui nous attend avec Macron :
    https://www.youtube.com/watch?v=_QndP_PCRSw&feature=youtu.be


    • Cahin-Caha Le 14 avril 2017 à 12h55
      Afficher/Masquer

      “… et prône une mondialisation “heureuse”.”

      …heureuse pour Qui ?

      Sûrement pas pour le “vulgum pecus”,
      …la “multitude ignorante” que nous sommes censés être…


  29. fanfan Le 12 avril 2017 à 14h53
    Afficher/Masquer

    Emmanuel Macron, l’économie en marche arrière par Dany Lang et Henri Sterdyniak (7 Mars 2017) :
    Un programme néo-libéral, « progressiste » uniquement pour ceux qui pensent que le progrès consiste à imposer à la France d’aller vers le modèle libéral.
    http://atterres.org/sites/default/files/Note%20Macron_1.pdf

    En Marche : de vieilles recettes libérales sous des oripeaux modernistes. (Réponse à Marc Ferracci et Philippe Martin) (4 avril 2017) par Dany Lang et Henri Sterdyniak :
    Emmanuel Macron souhaite poursuivre la stratégie « austérité budgétaire/réformes structurelles ». C’est de la seule mise en cause du droit du travail qu’est censé venir le surcroît d’emploi.
    http://atterres.org/sites/default/files/Note%20R%C3%A9ponse%20Macron.pdf


  30. fanfan Le 12 avril 2017 à 14h56
    Afficher/Masquer

    Les retraites façon Macron, le piège des comptes notionnels, par Jean-Marie Harribey, liberation (16 mars 2017) :
    Avec Monsieur Macron qui refait des comptes notionnels la dernière trouvaille en matière de retraites ou avec Monsieur Fillon qui en remet une couche en termes d’augmentation du temps de travail, on reste dans le droit fil des réformes dites structurelles du marché de l’emploi. Celles-ci visent à le libéraliser toujours davantage et à réduire les droits sociaux, renvoyant les individus à de prétendus choix personnels.
    http://leseconomistesatterres.blogs.liberation.fr/2017/03/16/les-retraites-facon-macron-le-piege-des-comptes-notionnels/


  31. fanfan Le 12 avril 2017 à 14h59
    Afficher/Masquer

    Rappel – Le rapport Attali/Macron : “Emmanuel Macron en était le rapporteur et principal rédacteur.… Le rapport titrait sur « la libération de la croissance », mais cette libération était pour l’essentiel de la libéralisation… Les premiers mots du rapport sont typiquement macroniens : « Ceci n’est ni un rapport, ni une étude, mais un mode d’emploi pour des réformes urgentes et fondatrices. Il n’est ni partisan, ni bipartisan : il est non partisan ». Ni de droite, ni de gauche, ni rapport, ni étude, simplement la vérité toute nue telle qu’elle doit s’imposer, quitte à ce qu’on l’impose par un 49.3
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/14/emmanuel-macron-a-l%e2%80%99oeuvre-depuis-2007-episode-1%c2%a0-le-rapport-attalimacron/


  32. KM Le 12 avril 2017 à 15h01
    Afficher/Masquer

    Si MLP demandait la suppression de toutes les émissions qui la critiquent, il n’y aurait aucune émission sur le le FN en replay…
    Quelle blague de mentionner MLP pour couvrir Macron…


  33. fanfan Le 12 avril 2017 à 15h21
    Afficher/Masquer

    Mondialisation heureuse et compétitivité joyeuse… pour les 1% :
    Emmanuel Macron est aujourd’hui comme par le passé du côté de la mondialisation concurrentielle, heureuse sans doute pour l’oligarchie, malheureuse pour les peuples, dans le monde comme en France.
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/21/macron-a-l%e2%80%99oeuvre-depuis-2007-2%c2%a0-mondialisation-heureuse-et-competitivite-joyeuse%e2%80%a6-pour-les-1/


  34. fanfan Le 12 avril 2017 à 15h23
    Afficher/Masquer

    Une année de combat contre la gauche pour faire passer (en force) sa loi en 2015 :
    Tout ce qu’il voulait faire passer et qui n’a pas abouti du fait d’oppositions qu’il ne souhaitait pas ou ne pouvait pas affronter simultanément en 2015.
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/27/macron-a-l%e2%80%99oeuvre-depuis-2007-fin%c2%a0-une-annee-de-combat-contre-la-gauche-pour-faire-passer-en-force-sa-loi-en-2015/


  35. fanfan Le 12 avril 2017 à 15h31
    Afficher/Masquer

    Analyse du projet économique d’E. Macron (billet invité), par Adrien Fabre
    “Malgré ma critique, je dois reconnaître qu’il y a quelque chose de génial dans le programme de Macron : l’indemnisation chômage pour les gens qui démissionnent. Grâce à ça, on pourrait tou.te.s démissionner massivement pour mener une sorte de grève générale payée contre son projet inégalitaire ! Ça ira !
    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2017/03/29/analyse-du-projet-economique-de-macron-billet-invite-par-jean-fabre/


  36. Un_passant Le 12 avril 2017 à 16h20
    Afficher/Masquer

    De toute façon, entre les anticapitalistes qui ne comprennent pas de quoi ils parlent et les libéraux qui suivent aveuglément une logique oligarchique qui n’a plus grand chose de libérale (le libéralisme suppose des intervenants loyaux, ce qu’ils ne sont pas, ce qui justifie les approches ordo-libérales; approches qui sont attaquées autant par les soi-disant libéraux que par les anti-capitalistes), quel que soit le vainqueur, il va mettre ses électeurs gros-jean comme devant et rendre tout le monde furieux.
    Bretton Woods a rendu possible les trente glorieuses par l’équilibrage forcé des balances commerciales et le phénomène de “police” effectué par les USA. USA qui ont démoli Bretton Woods et sont passé de police à va-t-en-guerre-chez-les-autres.


  37. kenetbarbie Le 12 avril 2017 à 17h06
    Afficher/Masquer

    Si vous voulez un petit mix de photoshop et d Orwell, matez donc l’affiche du bien aimé, de Néo Manu héros de notre transformation en viande de boucherie anonyme. C’est vrai que les dents ça pique et qu’un sans dents bien grillé à la Uber, c’est quand même mieux qu’un cégétiste élevé en plein air !


  38. Cédric Le 12 avril 2017 à 23h01
    Afficher/Masquer

    j’ai l’impression de voir une émission des années 70-80, où tout le monde se lâche. c’est incroyable.


  39. kenetbarbie Le 12 avril 2017 à 23h29
    Afficher/Masquer

    Piketty sur Macron dans le Monde d’aujourdhui: “Quant à Emmanuel Macron, « le truc tout à fait étonnant, c’est que bien qu’il ait été sans doute premier responsable, après François Hollande, du désastre économique de ce quinquennat, il arrive à faire croire qu’il n’y est pour rien », a jugé l’économiste. Et d’assener :

    « Quelqu’un qui a planté l’économie française pendant cinq ans, ça n’augure pas de très bonnes choses pour la suite »”

    Bien dit, Thomas !

    En passant je viens de voir que le “decodex” de Facebook est en place…Celui de Google agira sur l’indexation des liens, leur ordre d’apparition. Il faut vraiment passer à autre chose..


  40. kenetbarbie Le 14 avril 2017 à 11h35
    Afficher/Masquer

    Slogan de Marine Rosset, candidate PS aux législatives à Paris : “Je crois aux forces de l’esprit”. On dirait que Macron fait des émules…


Charte de modérations des commentaires