Planquez vos gosses ! L’école les rendait analphabètes, elle risque de les rendre bêtes désormais !

« Le Monde » s’engage dans “l’éducation à l’information” maintenant !

Source : Delphine Roucaute, pour Le Monde, le 2 février 2017.

Un groupe de journalistes volontaires du « Monde » se propose d’aller faire des interventions en classe, sur la base de contenus pédagogiques mis à disposition de nos lecteurs.

En parallèle du Décodex, ce guide créé par l’équipe des Décodeurs qui permet de vérifier la fiabilité d’un site Internet, s’est développé un projet qui a très vite fusionné avec lui. Car ils sont tous les deux nés d’une même nécessité : rendre le flux d’informations continu plus lisible et plus compréhensible, notamment pour nos jeunes lecteurs. Pour ce faire, Le Monde a décidé de s’engager dans une démarche d’éducation à l’information, à destination des collégiens et des lycéens, par le biais d’interventions en classe et par la mise à disposition, sur son site Internet, de contenus pédagogiques.

Ce projet est né d’un constat : toutes nos démarches de pédagogie que nous lançons au quotidien à travers nos articles ou par l’intermédiaire d’opérations plus ponctuelles comme le Décodex sont essentielles. Mais nos articles ne s’adresseront jamais qu’à nos lecteurs ou – du moins – à des personnes qui ont l’habitude de s’informer.

OB : C’est cruel quand l’inconscient parle, non ?

Alors, comment donner, au plus grand nombre, les clés de compréhension pour naviguer dans l’océan de l’offre médiatique ?

Lutter contre les fausses rumeurs

La question est d’autant plus grave à une époque où tant de fausses informations, rumeurs et autres complots sont diffusés à grande échelle sur les réseaux sociaux, ces plates-formes d’échanges devenues médias, et où les recommandations de nos contacts valent hiérarchie de l’information. À tel point que Facebook a été accusé d’avoir influencé l’issue de l’élection américaine de novembre 2016, en laissant proliférer les fausses informations. C’est à cette occasion que s’est popularisée l’expression « fake news », qui désigne les informations volontairement trompeuses empruntant les codes et la présentation de la presse traditionnelle. Un ennemi difficile à combattre, puisqu’une analyse ne sera jamais autant diffusée que le mensonge d’origine.

Au-delà de notre travail quotidien de journalistes, il nous a semblé essentiel de revenir à la base du problème, et d’expliquer aux adolescents, particulièrement vulnérables aux fausses nouvelles, ce qu’est une information, pour qu’ils apprennent à adopter, pour eux-mêmes, des réflexes journalistiques. Ceux que tout le monde devrait avoir en tête quand il lit, écoute ou regarde un document. Ce que je lis, est-ce une information, une opinion, une rumeur ? D’où vient-elle ? Est-ce du discours rapporté ? Cette image que je vois, de quand date-t-elle ? A-t-elle déjà été utilisée dans un autre contexte ? Etc.

OB : Comme ils vont prendre chers les missionnaires du Monde quand ils vont découvrir la réalité hors de Paris intra-muros…

Précision : il n’y a aucune allusion ethnique dans mon propos – je cherchais juste un dessin d’évangelisateur. Les journalistes risquent bien de commencer plutôt par Louis le Grand que par Bobigny…

Un groupe de journalistes prêt à intervenir en classe

C’est pour toutes ces raisons que Le Monde a décidé de s’engager dans l’éducation à l’information.

OB : et comme c’était ça ou la mise en place d’un contrôle de qualité interne…

Notre objectif est de participer à l’effort déployé par l’éducation nationale depuis la rentrée 2016 et de donner aux élèves les clés pour une lecture critique et distanciée de ce qu’ils lisent ou consultent tous les jours à la télévision ou sur leur smartphone via Facebook, Twitter, Snapchat et autres réseaux sociaux.

OB : ce que je donnerais pour voir un journaliste du Monde donner “les clés pour une lecture critique et distanciée”…

En complément du Décodex lancé jeudi 2 février sur Le Monde.fr, nos journalistes ont mis à disposition des internautes une série de fiches pédagogiques destinées à guider leur lecture au quotidien. Nous expliquons notamment pourquoi il est important de vérifier une information avant de la partager, la manière dont on peut juger la fiabilité d’un site ou vérifier une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux. Des vidéos déclinant ces thématiques sont également en ligne et peuvent servir de support aux enseignants pour leurs cours. En outre, nous avons développé un kit pédagogique à destination des professeurs, qui comprend des exercices pratiques.

OB : si quelqu’un a envie de regarder ces bidules et de donner son analyse en commentaire… (polie, l’analyse svp…)

Pour tenter de répondre un peu plus à la demande des enseignants, un groupe de journalistes volontaires s’est constitué au Monde, prêt à aller faire des interventions en classe, sur la base de ces contenus, et pour expliquer leur métier, dans une tentative de démystifier toujours un peu plus les idées qu’on se fait d’une profession si visible et si peu connue à la fois.

D’ici à la fin de l’année scolaire 2016-2017, nous tâcherons d’intervenir dans différents établissements, aussi bien généraux que professionnels, de la 6e à la terminale. Cette première phase exploratoire nous permettra, grâce aux retours des élèves et des professeurs, de proposer un projet pédagogique plus ambitieux pour la rentrée de septembre 2017. Aussi, nous lançons un appel aux enseignants intéressés par cette démarche et les invitons à nous contacter pour organiser une rencontre avec leur classe avant le début du mois de juillet.

En seulement deux jours,

OB : soit bien plus que la durée de vie d’une information aujourd’hui…

nous avons déjà reçu près de deux cents demandes de la part d’enseignants de toute la France pour venir intervenir en classe.

OB : 200 sur 1 053 000 – joli… On peut prévenir les parents de ces 200 svp ?

Nous ne serons malheureusement pas en mesure de répondre à toutes ces sollicitations, mais nous nous efforcerons de satisfaire le plus grand nombre d’entre vous.

OB : C’était le “groupe” des 2 Décodeurs du Monde du Décodex ? Si c’est eux, je suis assez pour les renvoyer à l’école en effet…

Ou Piotr Smolar ? 🙂

==============================================

Retour aux commentaires : Je rappelle que le Monde est une société commerciale à but lucratif, et que je vois mal au nom de quoi elle va aller faire de la retape et de la com’ auprès des enfants à l’école.

Et puis c’est pas comme si ça manquait de bras pour assurer le meilleur niveau de qualité dans le journal, hein…

Bientôt les volontaires d’Amazon pour “ne pas se faire avoir lors de ses achats en ligne”, de Microsoft pour “comment choisir son système d’exploitation” ou de McDonald’s pour “La nutrition, c’est important !”.

Du coup, je lance aussi un appel :

  • à des volontaires, s’y connaissant en critique médias, pour constituer un dossier “Les journalistes du Monde débarquent dans ta classe ? Quelques bonnes questions à leur poser…“, sérieux et très factuel (les élèves pourront ainsi leur parler de la couverture du Cambodge, du Koweït, d’Outreau, de la Libye, de Baudis, de l’Ukraine, de Beregovoy, de Chomsky, d’Alep”, ça va être TRÈS intéressant…
  • aux élèves, je sais que de nombreux me lisent. Si un journaliste du Monde débarque bientôt dans votre classe, contactez-moi, on vous donnera le dossier précédent, et je serai heureux de publier votre analyse des échanges, cela vous fera un bel exercice de formation au journalisme du coup…

Quand on peut aider à la formation de l’esprit critique… 🙂

En synthèse : “C’est plein de bonne volonté, merci, mais occupez-vous plutôt de bien faire votre travail, ça aidera bien plus la cause….”

Quelqu’un saurait-il si des associations de parents d’élèves ont réagi à cette drôlerie ? C’est encore aux professeurs d’éduquer, pas aux journalistes, non ? Si quelqu’un peut en prévenir certaines…

 

 

89 réponses à [WTF] « Le Monde » s’engage dans “l’éducation à l’information” maintenant !

Commentaires recommandés

Fritz Le 08 février 2017 à 07h37

Professeur d’histoire en collège, je propose ma kollaboration à ce grandiose projet citoyen-pédago du Monde, sur le thème suivant :

1) Comment un journal dit de référence peut-il publier une info mensongère à la une pour stimuler la propagande de guerre, sans être inquiété ?

Étude de cas : le prétendu plan Fer à cheval d’expulsion des Albanais du Kosovo
http://myfiles.free.fr/dossiers/kosovo/fer_cheval.php
(Daniel Vernet, Le Monde, 10 avril 1999)

2) Comment un groupe conséquent d’enseignants peut-il reprendre ce genre de fake news complotiste, DOUZE ANS après la démonstration de sa fausseté ?

Étude de cas : Manuel de 3e, “Le Livre scolaire”, 2012
http://fr.calameo.com/read/0005967291b9d6745db20?authid=98bIbP7KeXqj
(document 5 page 151)

3) Pourquoi ne pas labelliser ce manuel : “garanti par Le Monde et l’OTAN ?”

  1. Fritz Le 08 février 2017 à 07h37
    Afficher/Masquer

    Professeur d’histoire en collège, je propose ma kollaboration à ce grandiose projet citoyen-pédago du Monde, sur le thème suivant :

    1) Comment un journal dit de référence peut-il publier une info mensongère à la une pour stimuler la propagande de guerre, sans être inquiété ?

    Étude de cas : le prétendu plan Fer à cheval d’expulsion des Albanais du Kosovo
    http://myfiles.free.fr/dossiers/kosovo/fer_cheval.php
    (Daniel Vernet, Le Monde, 10 avril 1999)

    2) Comment un groupe conséquent d’enseignants peut-il reprendre ce genre de fake news complotiste, DOUZE ANS après la démonstration de sa fausseté ?

    Étude de cas : Manuel de 3e, “Le Livre scolaire”, 2012
    http://fr.calameo.com/read/0005967291b9d6745db20?authid=98bIbP7KeXqj
    (document 5 page 151)

    3) Pourquoi ne pas labelliser ce manuel : “garanti par Le Monde et l’OTAN ?”


    • Fritz Le 08 février 2017 à 10h06
      Afficher/Masquer

      Dommage que le lien avec le manuel soit instable (il renvoie maintenant à la première de couverture). Pour retrouver (p. 151) l’article du Monde proposé aux élèves comme Vérité Historique, cliquer sur l’icône “Rechercher”, et entrer “Vernet”.


      • Pierre Bacara Le 09 février 2017 à 06h27
        Afficher/Masquer

        L’EDUCATION NATIONALE ET L’EX-YOUGOSLAVIE

        Assurément, le contenu des manuels d’histoire de l’Education nationale n’a pas grand-chose à voir avec les événements tels qu’ils se sont déroulés, et ce quels que soient le lieu et le temps étudiés.

        Cependant, ce cas-ci est particulièrement extrême et incite à suggérer une proposition de source alternative : “Balkans, un éclatement programmé”, par Alexis-Gilles TROUDE, directeur du département d’études balkaniques de l’Académie internationale de géopoliqiue – Vevey, 2011.


    • Chevallier-Héran Le 08 février 2017 à 10h12
      Afficher/Masquer

      Les contre-attaques peuvent prendre et prendront diverses formes.

      Celle du combat contre les Fake News (celles de nos journalopes donc) sera décisive. Il faut s’approprier leur langage dominé par le faux pour établir un discours de vérités en replaçant les mots justes sur des faits avérés. Ce qui aura pour effet de vider de leur substance le moindre de leurs mensonges. Il faut redevenir maître de la justesse des mots qu’on emploie et ne pas nous laisser embrigader par la sémantique-même de nos ennemis. Pour ce faire, il ne faut pas avoir peur des mots ! L’euphémisation constante et en général une stylistique hypocrite est bien l’une des marques de fabrique les plus palpables de leurs procédés où le mensonge est roi. Dans ce cadre de pensée ou l’inversion est reine, il est bien naturel, pour eux, d’appeler Fake News, la vérité vrai des faits qu’ils veulent à tout prix taire ou nier.

      Il ne faut rien lâcher et rendre coup pour coup, mais selon une stratégie qui sort de l’enfermement (temporel et spatial) dans lequel le Système veut nous maintenir.

      Soyons stratèges et inscrivons la réalité vraie dans l’ordre du discours lénifiant des merdia, en revenant à la charge au moment opportun, en répétant les assauts de masse contre les uns et les autres (groupes ou personnes), en submergeant les canaux de diffusion (internet, radio, TV) de percées dans le réel par des interventions inopinées, comme des coups de piolets dans la glace de tous ces simulacres opaques jusqu’à briser complètement les mortifères apparences !

      L’année 2017 sera celle du début du grand renversement. L’égrégore est en ordre de marche et rien ne l’arrêtera.


      • Louis Robert Le 08 février 2017 à 11h50
        Afficher/Masquer

        “Il faut redevenir maître de la justesse des mots qu’on emploie et ne pas nous laisser embrigader par la sémantique-même de nos ennemis. Pour ce faire, il ne faut pas avoir peur des mots ! L’euphémisation constante et en général une stylistique hypocrite est bien l’une des marques de fabrique les plus palpables de leurs procédés où le mensonge est roi. Dans ce cadre de pensée où l’inversion est reine, il est bien naturel, pour eux, d’appeler Fake News, la vérité vrai des faits qu’ils veulent à tout prix taire ou nier.”

        ***

        Tout à fait d’accord, Chevallier! Cessons d’abord et avant tout de nous autocensurer par souci constant de survivre en nous “modérant”. Stratégie de petit-bourgeois qui à la fin toujours périt, malgré toutes les compromissions consenties.


        • Chevallier-Héran Le 08 février 2017 à 13h46
          Afficher/Masquer

          Certes. Robert, mais ne confondons pas courage et témérité… Nos preuves manifestes de témérité servent les intérêts des p… (le mot est acté maintenant, sauf aux yeux justement des frileux…). Dans le même ordre d’idées, ne cedons pas davantage à l’illégalisme foncier. Là, encore, les p… seraient bien trop heureux de nous prendre en défaut. Faisons preuve de mesure et de détermination. Cette guerre, car s’en est une qui est maintenant entrée dans sa phase phénoménale (dans les deux sens du terme) doit d’abord être remportée sur le terrain des mots. L’idiotie et l’inertie arrogante de nos ennemis (et non pas nos adversaires, car ils sont bien plus que cela) devront (et soyez-sûr qu’elles le seront) à la source des actes de répression et de violence dont ils useront contre nous dès que sur le terrain, non plus seulement du virtuel, mais du monde réel, nous remporterons des victoires. La machination grotesque du Déconnex en est un bel exemple. Ils nous montrent qu’ils ont peur. Ils ont raison.


          • Louis Robert Le 08 février 2017 à 15h38
            Afficher/Masquer

            Merci, Chevallier. Je comprends. Il faudrait pouvoir nous parler face à face; l’espace manque cruellement ici. Deux points:

            1. Sur l’essentiel, nous sommes désormais au-delà de la tromperie, du mensonge et de la censure; le Pouvoir a entrepris de dicter par la force le seul discours admissible et de faire taire sur tout autre (“Zero Point of Systemic Collapse”, par Chris Hedges).

            2. Il faut nous pencher sur le chemin parcouru, en conséquence, aux USA: de la révolte à la désobéissance civile, puis à l’impératif moral de la rébellion, avec, cette semaine, l’appel à “rendre le pays ingouvernable” (Hedges sur Truthdig).

            L’avant-garde est là, aguerrie, qui nous montre vers où nous nous acheminons. Prenons le temps de l’écouter attentivement et de réfléchir. “Un voyage de mille lieues débute là où nos pieds reposent” (Lao Tse), nulle part ailleurs.– Cdmt. LR


            • Chevallier-Héran Le 08 février 2017 à 18h29
              Afficher/Masquer

              Pour faire bref et en rebondissant sur votre citation de Lao Tse que je brûle de connaître, ainsi que la sagesse du Tao, il m’est venu à l’esprit une image empruntée à l’une de celles, célèbres, qui s’y rapporte. Bref. Soyons (Ecartons de l’esprit le performatif un peu pénible de l’énoncé…) à la fois la corde de l’arc tendu, l’arc en lui-même et la cible visée. Tous tendus dans les mêmes directions (paradoxe apparent…).

              Autre chose. N’oublions pas non plus de ranger et pas seulement en apparence, notre ego de côté. De la vertu à l’hybris, il n’y a quelques fois qu’un pas.

              Premier épître aux Corinthiens : “Dieu rend fou (sic) ceux qu’Il veut perdre”. Le constat accablant de l’inversion des valeurs nous le signifie chaque jour.

              Leur défaite est certaine. Elle est inscrite dans la nature même de l’homme. À nous d’y contribuer de la manière la plus efficace qui soit.

              Cordialement à vous.


        • Chevallier-Héran Le 08 février 2017 à 20h49
          Afficher/Masquer

          Une question de communication.

          Après avoir retrouvé par hasard (?) au milieu de vieux papiers mon Wechsler passé en des temps antédiluviens (où intelligence ne rimaient ni avec “adaptabilité”, ni avec “employabilité”), puis en fouillant un peu le sujet, je suis tombé sur ce résumé qui en dit beaucoup sur l’inadaptation chronique de certains à cette société… Quelle bénédiction en réalité.

          http://www.douance.org/qi/exclusion.html


    • Vladimir K Le 08 février 2017 à 14h08
      Afficher/Masquer

      @Fritz

      Je ne sais pas si vous avez déjà le film allemand “La vague” (Die Welle), mais si ce n’est pas le cas, je vous le recommande chaleureusement ; il montre comment on peut transformer des jeunes en fascistes en leur apprenant ce que c’est. C’est tiré d’une histoire vraie (qui s’est produite en Californie dans les années 60), et cela me rappelle cette histoire des décodeurs qui veulent former les jeunes.

      S’il y a moyens de vous contacter en privé…


      • Paul Le 08 février 2017 à 22h21
        Afficher/Masquer

        Excellent film tiré d’un très bon livre. Edifiant.


  2. Dizalch Le 08 février 2017 à 07h42
    Afficher/Masquer

    Une chose est sûr, s’ils tentaient d’intervenir dans la classe de l’un de mes enfants, ou petits enfants plus tard, il faudra qu’ils en répondent… Il est inadmissible et inconcevable, qu’un acteur du privé qui plus est (volonté de CA), parti prenante dans la diffusion de “l’information” et “engagé” ne leur en déplaise (chacun sait qu’ils ne sont pas le Figaro, ni le Monde Diplomatique, ils ont une ligne éditoriale clairement “sociale démocrate” et “alignée sur l’OTAN”), viennent “formater” mes enfants…
    Qu’ils s’attendent à de vastes lever de boucliers et d’actions en groupement collectif contre eux et tous ceux qui les défendraient (proviseurs, professeurs), ou voteraient de tels projets au sein de l’éducation nationale.
    Ils s’égarent totalement en ce moment, ils ne touchent plus terre, a quand un Ministère de La Vérité?… des manuels rédigés par eux… et j’en passe…
    A bon entendeur…
    Bonne journée


    • Kaboum Le 09 février 2017 à 13h33
      Afficher/Masquer

      Réveilles toi, les journaux comme 20 minutes ou Ouest France sont distribués gratuitement dans les lycées. Les profs demandent même aux élèves de faire des exposés sur les articles qu’ils ont lu. Bien aentendu jamais aucun regard critique. Bref ils doivent réciter le bourrage de crâne médiatique.


  3. dupontg Le 08 février 2017 à 07h42
    Afficher/Masquer

    j’ai bien aimé la technique pour verifier les images..
    Pour les videos c’est plus difficile..meme la BBC avait fait par erreur (?)
    passer une manifestation indienne pour une manifestation libyenne
    juste une “petite” confusion entre les deux drapeaux.


  4. Pole Le 08 février 2017 à 07h59
    Afficher/Masquer

    Le SDECE est directement impliqué dans cette campagne : « Ce que tout le monde ne sait pas, c’est que le terme de “génocide” appliqué à cette affaire du Biafra a été lancé par les services. Nous voulions un mot choc pour sensibiliser l’opinion. Nous aurions pu retenir celui de massacre, ou d’écrasement, mais génocide nous a paru plus “parlant”. Nous avons communiqué à la presse des renseignements précis sur les pertes biafraises et avons fait en sorte qu’elle reprenne rapidement l’expression “génocide”. Le Monde a été le premier, les autres ont suivi », explique le colonel Maurice Robert, responsable du SDECE durant la guerre du Biafra.

    Explique Maurice Robert, dans son livre.
    Toute ressemblance avec Alep, etc.


    • Le turk Le 08 février 2017 à 09h12
      Afficher/Masquer

      génocide est une marque déposée , on ne peut pas l’utiliser pour de simples conflits ethniques , désinformation une fois de plus , les Arméniens peuvent toujours attendre


  5. Xavier Le 08 février 2017 à 07h59
    Afficher/Masquer

    Sur le modèle “5 fruits et légumes par jour”, je propose une campagne :

    “Pour une information équilibrée, lisez plus de 5 types de médias par jour…
    Presse bancaire ; de l’armement ; TV millionnaire ; réseaux sociaux et portails…
    Diversifiez vos sources et osez les médias indépendants !”


  6. Alfred Le 08 février 2017 à 08h11
    Afficher/Masquer

    Au dela de toutes les questions morales (commencer par balayer devant sa porte) ou pratiques (sur quel budget etc.. – à terme une aide déguisé en à la presse / formation bidon), simplement … quelle morgue! Quel mépris.
    Je veux bien moi du haut de mon immense piédestal aller éduquer les journalistes à l’information. Non mais.


  7. 59Jeannot Le 08 février 2017 à 08h15
    Afficher/Masquer

    faute de lecteurs, le monde va aller bientôt les chercher au berceau. si les enfants doivent réfléchir autant que ce soit selon le paradigme néolibéral.


    • Chevallier-Héran Le 08 février 2017 à 19h07
      Afficher/Masquer

      À partager sans modération. La boucle est bouclée, comme le noeud de la corde qui soutient le pendu.

      http://arretsurinfo.ch/decodex-le-moteur-de-recherche-pour-les-mougeons/


    • Pierre Bacara Le 09 février 2017 à 08h05
      Afficher/Masquer

      LA CLIENTELE DU “MONDE”

      Les lecteurs du “Monde” EXISTENT. J’ai fait une petite enquête auprès des magasins de presse. Cependant, disent les commerçants, ces lecteurs sont toujours les mêmes, ils sont fidèles et ils constituent un circuit fermé.

      La raison d’être du “Monde” n’est peut-être pas tant d’avoir des lecteurs que celle de donner le “la” aux AUTRES médias français, entre autres les quotidiens. Le “Monde” sort vers 15:00, les autres ont la nuit pour copier-coller. Il n’est nul besoin d’être professeur de français pour constater que c’est ce qu’ils font. Il s’agit d’organisation pragmatique ; et s’il y a des bolcheviks assez fidèles pour payer de leur poche des exemplaires du “journal vespéral”, pourquoi refuser l’argent ? C’est également pragmatique.


      • Kaboum Le 09 février 2017 à 13h42
        Afficher/Masquer

        Tu es loin du compte. Tous les grands journaux utilisent des logiciels spécialisés pour l’édition. Ils n’ont même pas besoin de de se recopier les uns les autres, toutes les dépèches AFP arrivent directement dans le logiciel, la mise en page la typo etc… tout est automatique et on peut même faire de la reformulation partielle. Pareil pour la revue de presse, elle est entièrement automatisée avec les mêmes options. Les anciens articles sont archivés pour être “recyclés”. Il y a même ce qu’on appelle le “frigo”, un espace dédié aux articles qui seront publiés quand des célébrités âgées décéderont.


  8. Xavier Le 08 février 2017 à 08h18
    Afficher/Masquer

    Et dire qu’il suffirait d’éduquer les enfants en leur expliquant que l’information est une donnée stratégique essentielle dans un monde technologisé, et qu’une seule règle est invariable : il faut regarder qui paie celui qui parle ou écrit.

    Bizarrement cette simple règle de logique scientifique, celle de l’étalonnage du biais de lecture, est passée aux oubliettes. Incroyable quand on y pense.


    • Xavier Le 08 février 2017 à 08h48
      Afficher/Masquer

      On pourrait même suggérer au monde des étiquettes “Info issue des ONG”
      Comme les “contient des OGM”…

      Et bien sûr en affichant qui finance ces ONG…


    • Chris Le 08 février 2017 à 14h36
      Afficher/Masquer

      Hier, discussion orageuse avec mon compagnon qui regardait un reportage de la BBC sur le rapport d’Amnesty International sorti le 7 février 2017 :
      http://www.journaldemontreal.com/2017/02/07/13-000-pendaisons-en-cinq-ans-en-syrie
      Or le 4 ou 5 février, un raid US a tué un haut commandant militaire d’Ahrar al-Sham, Abou Hani Al-Masri, dans la province syrienne d’Idlib, connu notoirement comme un pion MI6/CIA Al Qaïda-Deach :
      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/02/panique-a-bord.html
      Une synchronicité que je trouve suspecte, surtout me rappelant le massacre de Srebrenica où les cimetières furent vidés pour mettre en scène une tuerie de masse. Aussi ai-je regardé sur Internet, quid d’Amnesty International et trouvé ceci :
      http://bdc.aege.fr/public/Le_dessous_des_ONG_une%20verite_cachee.pdf
      Que Damas ait exécuté de nombreux opposants, une procédure “normale” en temps de guerre où règne la loi martiale, je veux bien le croire, mais en ces proportions industrielles… ?


      • Chris Le 08 février 2017 à 14h40
        Afficher/Masquer

        Une discussion intéressante sur Wikipedia.
        https://en.wikipedia.org/wiki/Talk%3ASrebrenica
        Un cas d’école quant à la manipulation des informations, que ce soit des témoignages, rapports vagues, allégations invérifiables…


  9. francois Marquet Le 08 février 2017 à 08h30
    Afficher/Masquer

    Et qui va fact-checker Reuters, l’AFP et Associated Press dont les dépêches abreuvent les journalistes et dont les erreurs ont parfois des conséquences
    très importantes. Par exemple le: “Israel doit être rayé de la carte” (“wiped off the map” en anglais) d’Ahmadinejad, à l’origine erreur de traduction d’une agence iranienne reprise sans fact-checking par les agences de presse, le Monde et la presse mondiale et abondamment utilisée par les politiques à l’ONU
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2005/10/26/le-president-iranien-israel-doit-etre-raye-de-la-carte_703673_3218.html
    Honneur sauvé quelques mois après par Le Guardian
    https://www.theguardian.com/commentisfree/2006/jun/14/post155
    et corrigé en France…7 ans plus tard
    http://www.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php


  10. bluetonga Le 08 février 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Il est quand même intéressant de rappeler que toute cette hystérie sur les “fake news” est elle-même née d’une fake new, à savoir l’argumentation bancale de l’appareil démocrate américain selon laquelle la défaite de Clinton aux élections relève de la prolifération d’informations malveillantes en provenance de la Russie. Grosse ficelle relayée sans coup férir par une presse système consternée de constater que ses vessies n’étaient pas des lanternes et que, désormais déchue et incapable de faire et défaire les opinions, elle était menacée d’obsolescence technique.

    La riposte de cette même presse-système, par l’entremise de son vaisseau-amiral Le Monde, est donc de proposer davantage de presse-système, soit l’habituel “plus de la même chose”. Une recette qui bien évidemment ne peut être couronnée que de succès…

    Puéril, pathétique, ou tout simplement paniqué?


    • red2 Le 08 février 2017 à 09h27
      Afficher/Masquer

      Vous pouvez ajouter un deuxième fake news : Trump n’est pas mon président car il n’a pas gagné l’élection car la majorité du vote populaire a été à Clinton…

      Mais ce n’est pas comme cela que marche les élections présidentielles aux USA ! Le scrutin indirect par État existe depuis plus de 200 ans, les états-uniens n’auraient toujours pas compris son mode de fonctionnement ? Les scores auraient probablement été très différents dans le cadre d’une élection à scrutin majoritaire à l’échelle nationale et de toutes façons n’en sait rien, ce n’était pas la règle de lors élection de novembre… Dans le cadre de la constitution des États-Unis Trump à gagné, point. Que cela soit un mal ou un bien, je n’en sais rien mais il a légitimement gagné.


      • jean Xana Le 08 février 2017 à 13h59
        Afficher/Masquer

        Ceux qui protestent parce que ce mode de scrutin a pu avantager Trump, auraient-ils protesté si cela avait joué en faveur de Clinton ?
        Evidemment non. Ils auraient dit : C’est la loi. Point.


        • tanguy Le 09 février 2017 à 06h02
          Afficher/Masquer

          Comment pouvez-vous dire ça puisque ça ce n’est pas produit…


  11. Lysbeth Levy Le 08 février 2017 à 08h50
    Afficher/Masquer

    Oui mais c’était déjà dans l’air après les attentats Nicole de Saint-Criq dénonçait les “je suis pas Charlie” qu’il fallait détecter ! Najat Belkcacem n’a fait que suivre le projet déjà pensé par une petite clique néocon, que je ne nomme pas, et le Monde en est le relais naturel ..En lisant les commentaires un certain CDI les Prés veut tout de suite expérimenter la proposition : https://twitter.com/cdi_les_pres?lang=fr et Eduscol http://eduscol.education.fr/cid72525/l-emi-et-la-strategie-du-numerique.html a travers l’éducation aux médias autant leurs en mettre plein la tête du “bien penser correctement” .
    .http://canope.ac-besancon.fr/clemi/ et il y a un document sur la stratégie de l’entrisme des médias dominants dans les écoles dès 2013 : https://cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2013/10/Annexes_JulesFerry30.pdf
    Voilà comment nos enfants petits enfants se font déjà bourrer le crâne par ces médias de milliardaires au profit d’une pensée officielle.


  12. Kiwixar Le 08 février 2017 à 09h04
    Afficher/Masquer

    Quand votre seul outil est le mensonge et la propagande aux profit des oligarques, tout ressemble à des cerveaux à tromper…. mais il faut les trouver de plus en plus jeunes, tellement tout le monde désormais se défie de ces kollabos.

    Trump/Brexit et le référendum de 2005 ne sont que le tout début des immenses changements à venir. Ces journalistes devraient être plus prudents.


    • vlois Le 08 février 2017 à 09h54
      Afficher/Masquer

      Prendre les enfants pour des benêts, c’est les entrainer à la double-pensée ou les mener à la folie ? Comment pourront-ils comprendre que ce qu’ils vivent et ce qu’on leur raconte est si différent ? Pendront-il le narratif pour la réalité et que celle-ci doit se mettre au pas pour ressembler au narratif ? La République a-t’elle fait mieux lorsque les hussards enseignait la reprise de l’Alsace-Lorraine pour préparer la boucherie de 1914?

      Le démon des oligarques est celui du cerveau reptilien : par exemple, accumulation de ressources, compétition pour le territoire, etc., il drapera ensuite cela avec les grands principes ou valeurs auxquelles le plus souvent il ne croit pas mais si utile pour attaquer les cerveaux humains.

      Ici on a un exemple, grands principes, lutter contre les fausses informations et complotistes, mais
      pour mettre le brouillard et le doute, empècher le mouvement (la lutte ou la fuite – cf Laborit).


      • Chris Le 08 février 2017 à 14h55
        Afficher/Masquer

        Je fais confiance aux vertus de “l’âge bête” où tout ado conteste, peu importe la méthode, son environnement. L’intelligence cognitive fera le reste.
        Des bornés et avaleurs de prémâchés, il y en a toujours eu.


  13. reneegate Le 08 février 2017 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Vous avez remarqué la dégringolade de Macron au sein de la banque Rothschild? directeur en 2009, puis gérant en 2011 et gérant-adjoint en 2012 lors de son entrée en politique comme secrétaire général adjoint à l’élysée. Donc Macron a été mis sur les rails depuis 2009 et il n’est pas tout seul.


    • tanguy Le 09 février 2017 à 06h07
      Afficher/Masquer

      Il faut aussi remarquer comment son salaire a été diminué quand il est entré dans le gouvernement. Connaissant l’amour de l’argent de ces gens la,voir fillon ,on a du lui faire miroiter quelque chose de meilleure…


  14. Le turk Le 08 février 2017 à 09h18
    Afficher/Masquer

    Foutaises , déja que l’éducation a été usurpée aux parents par l’état , l’information devrait suivre , or le soir pendant le repas, le père , figure tétulaire remettra le bambin sur le droit chemin en lui donnant sa prore vision de l’info et rien ne changera
    au passage 100 briques pour le Dilcra , et une petite subvention de plus pour le Monde pour service rendu à la patrie …. heu la France …heu la république … heu … l’état …heu … l’oligarchie ….heu … je sais plus tient… les pourris qui nous gouvernent …


  15. zlaan Le 08 février 2017 à 09h25
    Afficher/Masquer

    Je ne lis pas les journaux et j’ai jeté ma télé en 1998, dès que j’ai eu la connexion Internet, donc presque 20 ans … donc ça fait un moment que je prends mes infos sur le net et je ne m’en plains pas.


    • Vareniky Le 08 février 2017 à 11h33
      Afficher/Masquer

      Moi ce n’est que depuis 2009, mais quand je la vois chez mes parents je suis très heureux d’en être désintoxiqué. Le sevrage n’a été dur que pour les retransmissions en direct du Tour de France, mais ça passe vite!


    • clauzip Le 08 février 2017 à 15h45
      Afficher/Masquer

      “Prendre ses info sur le net”est ce suffisant pour avoir une vrai info?
      Cela dépend de la méthode ,de la variété des sites…
      Le doute doit subsister des lors qu’il n’y a pas un recoupement parfait,que la vérification des faits ne peut se faire in situ ,encore que,la subjectivité…!


      • Didier Le 08 février 2017 à 19h18
        Afficher/Masquer

        Vos restrictions s’appliquent parfaitement à la presse écrite aussi.


    • Kaboum Le 09 février 2017 à 13h52
      Afficher/Masquer

      il va falloir défendre internet car désormais les journaux payent des journalopes pour faire du flooding sur le net. Il existe même des armées de types qui sont payés pour diffuser des infos bien précises. Par exemple la JIDF (Jewish Internet Defense Force), des gens payés par l’armée israelienne pour diffuser la bonne parole sur le net. Tous les journaux sont en train de s’y mettre depuis 5-6 ans. Le but c’est de noyer l’information alternative.


  16. Eric83 Le 08 février 2017 à 09h55
    Afficher/Masquer

    Le Ministère de la Pensée et de la Propagande se dévoile de plus en plus mais l’Etat en sous-traite la mise en oeuvre au Monde pour ne pas apparaître au grand jour comme une dictature.
    Ainsi un nouveau clivage dans la société est en train de la dissoudre toujours plus :
    les formatés “détenteurs de la vérité” vs les déviants.


  17. Ardéchoix Le 08 février 2017 à 10h16
    Afficher/Masquer

    Dimanche il y a une matinée caillettes au village, je propose aux journalistes du Monde de venir faire une conférence sur la paternité de celle-ci ” la Drôme ou l’Ardèche.”
    Afin de ne pas avoir de fausses informations , je me permet de rappeler simplement que ceci n’est pas une viennoiserie .


  18. Suzanne Le 08 février 2017 à 10h32
    Afficher/Masquer

    Hors sujet, mais pas complètement, le Grand Soir (devinez quelle couleur dans le classement?) épluche lui aussi les articles du Monde, et enquête :
    https://www.legrandsoir.info/decoder-les-balkans-avec-lemonde-fr-31506.html


  19. Gonzo Le 08 février 2017 à 11h21
    Afficher/Masquer

    Selon éducation national -> France Médias Monde affirme son rôle dans l’éducation aux médias et signe une convention avec le ministère de l’Éducation nationale et le réseau Canopé
    Communiqué de presse – Najat Vallaud-Belkacem – 23/03/2016

    La base, l’histoire du clemi
    https://www.reseau-canope.fr/notice/le-clemi-1983-2014-centre-de-liaison-de-lenseignement-et-des-medias-dinformation.html

    C’est le nouveau Clémi (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) dont la page d’accueil est en plein bouleversement. pour le dossier pedagogique ici
    http://www.clemi.fr/fileadmin/user_upload/dossier-pedagogique-2017.pdf

    Bientôt le nouveau classement rsf qq jours, permettra un point important en terme de liberté pour la France.
    Pour memoire:
    2016 -> 45 eme
    2015 -> 38 eme
    2014 -> 39 eme
    2013 -> 37 eme
    2012 -> 38 eme
    2011 -> 44 eme
    2010 -> 44 eme
    2009 -> 43 eme
    2008 -> 35 eme
    2007 -> 31 eme
    2006 -> 37 eme
    2005 -> 30 eme
    2004 -> 19 eme
    2003 -> 26 eme
    2002 -> 11 eme

    en cause principale de cette baisse: violation de la protection des sources, concentration des médias, mépris et même impatience du pouvoir politique envers les journalistes et leur travail, convocations de journalistes devant la justice.

    peut de doute d’une baisse pour 2017


  20. Vareniky Le 08 février 2017 à 11h27
    Afficher/Masquer

    Faudra t il maintenant retirer les enfants de l’école et passer à l’enseignement par correspondance de type CNED, pour échapper au bourrage de crâne de nos chères tête blondes (ah zut l’expression est discriminatoire donc je corrige), têtes blondes, brunes, rousses, châtains, chauves (j’espère n’avoir oublié personne). Mais ce qu’oublie ce journal qui devrait non plus s’appeler “Le Monde” mais “Morceaux Choisis du Monde”, c’est que les humains voyagent, parlent entre eux, et rencontrent des habitants de tous ces pays car le Club Méditerranée et les voyages organisé ne sont pas le seul moyen de parcourir cette planète.
    D’ailleurs, moi, mon rêve serait de connaitre la Corée du Nord, afin de voir la réalité de ce pays!


    • Kaboum Le 09 février 2017 à 13h58
      Afficher/Masquer

      “les enfants n’appartiennent pas à leurs parents ” Laurence Rossignol.
      Laissent tes enfants se faire un peu bourrer le crâne et quand ils auront l’âge de comprendre, démontre leur que tout ce qu’on leur a appris n’était que des bobards. Moi c’est comme ça que j’ai appris et aujourd’hui j’ai une profonde haine pour ces gens et je sais que je n’abandonnerai jamais le combat. Si tu les sort tout de suite ils ne comprendront pas l’importance du problème.


  21. Louis Robert Le 08 février 2017 à 11h29
    Afficher/Masquer

    Désolé de vous décevoir…

    Je crois que nous accordons beaucoup trop d’importance à cette chose appelée “Le Monde”. Non seulement nous exagérons son influence, en agissant ainsi nous ne faisons que l’accroître.

    En ce temps du mépris, nous devons apprendre à dire catégoriquement “non!” au Pouvoir, à nous détourner de tous les Le Monde, à les ignorer tout à fait, à refuser d’avoir la moindre relation avec ces entités totalement dépassées et discréditées, à vivre tout simplement comme si elles n’existaient plus. Ainsi cesseront-elles d’exister.

    Nos enfants et nos petits-enfants apprendront par notre exemple. Lorsque les Lemondistes volontaires ou autres paraîtront, munis de leurs labels rouges, sans mot dire, ils leur tourneront le dos et prendront congé pour s’instruire par eux-mêmes, oublieux de tous ces êtres du néant. Ils préserveront ainsi leur bonne humeur, leur curiosité et leur aptitude à s’émerveiller de sans cesse découvrir, s’affirmant à chaque pas liberté en marche.


    • Olposoch Le 08 février 2017 à 12h50
      Afficher/Masquer

      Nombre d’abonnés sur twitter:
      Le Monde 6,7 M
      Wikileaks 4,3 M


      • Philippe Huysmans Le 08 février 2017 à 21h15
        Afficher/Masquer

        Le nombre d’abonnés est peu significatif. Il faut regarder, article par article, le nombre de likes et de partages, puis multiplier par 9 environ, d’après ma propre expérience.

        Et parfois, c’est à mourir de rire.


    • bob Le 08 février 2017 à 14h04
      Afficher/Masquer

      ils ne cesseront pas d’exister tant que l’état les subventionnera avec nos impôts. Ces subventions permettent de s’affranchir du lecteur et donc de publier ce que bon leur semble sans aucune conséquence, aucun risque pour eux.


      • vlois Le 08 février 2017 à 14h52
        Afficher/Masquer

        Un peu comme le Monde du Cinéma et de la Culture protégé par l’exception culturelle alors qu’il sont les premiers promoteurs de ce monde où tout le monde se mets en concurrence contre tous (sauf eux).


      • Louis Robert Le 08 février 2017 à 16h32
        Afficher/Masquer

        Vous suivez ce qui se passe en Roumanie? Les Roumains croient que la population souveraine peut faire en sorte que certaines entités cessent d’exister… et les faits semblent leur donner raison. Après les Grecs, les Britanniques, les Américains, etc., ce n’est qu’un début.


        • Pavlo Le 08 février 2017 à 22h49
          Afficher/Masquer

          Tiens, ce midi au boulot entre collègues, le thème était “pourquoi les médias ne disent rien au sujet des 600.000 roumains qui protestent?”

          Ce n’est même pas moi qui ai amené le sujet sur la table.

          Le constat cependant est que parmi mes collègues:
          – une bonne moitié est informée, malgré la censure par le silence des médias officiels
          – une unanimité critique ce silence des médias officiels

          interessant.


          • Krystyna Hawrot Le 09 février 2017 à 00h37
            Afficher/Masquer

            Les médias n’informent pas sur ce qui se passe en Roumanie parce que c’est l’Europe de l’est. On s’en fout, c’est des barbares… Les Roumains avaient déjà manifesté aussi massivement en décembre 2012, les Bulgares en 2013, les Bosniens en 2014 et pareil les médias maintream n’en ont pas parlé….


            • Lebougre Le 09 février 2017 à 06h22
              Afficher/Masquer

              “mainstream” ….. pour traduire en gardant le sens de courant principal …. peut-on utiliser “de caniveau” qui est quand même plus français et tout aussi imagé ?


  22. SanKuKai Le 08 février 2017 à 11h43
    Afficher/Masquer

    Je pense malheureusement que l’école et l’université sont déjà des machines à prévenir la réflexion. Et les interventions du Monde ne seront que le prolongement de cet abrutissement.

    Pour exemple, jusqu’à mes 32ans je ne me posais pas vraiment de questions, j’étais bien formatté: les élections c’est bien, l’Europe c’est la Paix, l’euro c’est le summum du moderne, j’ai voté Oui en 2005, “pétrodollar” juste un joli mot, FAF? Jamais entendu parler, les USA ont “sauvé” la France, et ils sont intervenus sans aucune arrière pensées. Je ne savais même pas que les soviétiques avaient payé le plus lourd tribut à la 2eme guerre mondiale.

    Depuis que je m’informe par moi même en essayant de mettre du sens dans les infos j’ai l’impression de ne plus être la même personne.
    A ma décharge, Il y avait pas toutes les sources d’informations indépendantes d’aujourd’hui mais je me rends compte comment l’éducation est déjà très influencée/orientée et comme par hasard, orientée dans la même direction que “Le Monde”.


  23. Walter Le 08 février 2017 à 12h08
    Afficher/Masquer

    La formation de nos petites têtes blondes:
    Je me permets de recopier un test du magazine Moi je lis de nov 2016 pour enfants de 8 à 11 ans cité dans le Diplo de dec:

    Fais le test ! Et si te présentais toi quel genre de candidat serais tu? Plutôt Donald ou Hillary

    La couche d’ozone c’est
    ♠️ Ce qui nous protège des rayons ultraviolets
    ♦️Une marque de couches pour bébé , un truc de filles quoi…

    Ton activité préférée après l’école
    ♠️Faire tes devoirs
    ♦️Regarder une émission de télé réalité

    Ta petite sœur veut emprunter ta 3DS (console jeu)
    ♦️Ça va pas, non ? Va jouer à la poupée…
    ♠️Pas de souci tant qu’elle y fait attention

    Au foot à la recrée un de tes coéquipier tombe par terre
    ♦️Mais relève toi, empoté ! On va perdre à cause de toi
    ♠️Ça va ? Tu n’as rien de cassé ?

    Quand tu seras grand(e), tu feras :
    ♠️Un métier intéressant qui te plaît vraiment
    ♦️Peu importe, tant que tu gagnes de l’argent

    Il y a un nouveau dans la classe
    ♦️C’est qui lui, D’où il vient ?
    ♠️Super, un futur copain

    Si tu as plus de ♠️ tu serais Hillary Clinton
    Si tu as plus de ♦️ tu serais Donald Trump

    Est-il dans l’intention de nos chers décodeurs d’aller former nos enfants à décrypter leur presse… j’aimerais bien savoir comment ils s’y prendraient
    Au fait de quelle couleur serait classé ce magazine ???

    Bravo Olivier pour ce magnifique (et énorme) travail


  24. toff de aix Le 08 février 2017 à 12h20
    Afficher/Masquer

    Magnifiques soubresauts d’un système, et de ses agents, à l’agonie. Qu’ils continuent de s’agiter, c’est en pure perte, à chaque fois ils se ridiculisent un peu plus, et le nombre de leurs lecteurs diminue de jour en jour. Plus personne n’est dupe. Pour ma part je m’installe avec le pop-corn sur mon fauteuil favori, et j’attends…


    • Kaboum Le 09 février 2017 à 14h02
      Afficher/Masquer

      Moi, j’essaye d’accélerer leur mort. J’aime pas faire souffrir les bêtes.


  25. Anne-Laurence Chabrun Burte Le 08 février 2017 à 12h25
    Afficher/Masquer

    https://www.youtube.com/watch?v=bw3yDYB0rCs
    plus confiance dans “le monde” depuis qu j’ai vu ce journal “fabriquer” Hollande candidat … on a vu la suite.


  26. kasper Le 08 février 2017 à 12h44
    Afficher/Masquer

    Ne jamais oublier que quand un journaliste dit qu’il fait de la “pédagogie”, il vous crache a la gueule. Il y a un mepris et une pretention incroyable dans cette expression employée d’un adulte a un autre en dehors d’une relation de maitre a élève clairement établie par une grande difference de connaissance dans un domaine précis.

    Un tel journaliste s’imagine que parce qu’il est source d’information, il peut se pretendre source de connaissance. C’est une grave erreur, equivalente a confondre le fait d’avoir observé de nombreux triangles et celui de maîtriser le théorème de Pythagore.


  27. Jean-Claude Dusse comme Dusse Le 08 février 2017 à 12h45
    Afficher/Masquer

    Certes. Robert, mais ne confondons pas courage et témérité… Nos preuves manifestes de témérité servent les intérêts des parasites (le mot est acté maintenant, sauf aux yeux justement des frileux…). Dans le même ordre d’idées, ne cedons pas davantage à l’illégalisme foncier. Là, encore, les parasites seraient bien trop heureux de nous prendre en défaut. Faisons preuve de mesure et de détermination. Cette guerre, car s’en est une qui est maintenant entrée dans sa phase phénoménale (dans les deux sens du terme) doit d’abord être remportée sur le terrain des mots. L’idiotie et l’inertie arrogante de nos ennemis (et non pas nos adversaires, car ils sont bien plus que cela) devront (et soyez-sûr qu’elles le seront) à la source des actes de répression et de violence dont ils useront contre nous dès que sur le terrain, non plus seulement du virtuel, mais du monde réel, nous remporterons des victoires. La machination grotesque du Déconnex en est un bel exemple. Ils nous montrent qu’ils ont peur. Ils ont raison.


  28. Charles Michael Le 08 février 2017 à 13h18
    Afficher/Masquer

    Soutien total à ce blog lescrises.fr
    et à son courageux et déterminé animateur.

    Mépris total et depuis longtemps au révérencieux LeMonde
    quant aux décodeurs…..
    la paille et la poutre un classique des ligues de vertues bien pensantes


  29. Guillaume81 Le 08 février 2017 à 14h21
    Afficher/Masquer

    Petite remarque sur les illustrations : comparer les encodeurs du Monde aux pères blancs des colonies est à la fois drôle et assez maladroit. J’enseigne en Seine Saint Denis et je suis toujours assez frappé par les représentations épouvantables que les parisiens (et d’autres) se font des quartiers au-delà du périph. Contrairement à ce que vous imaginez, Olivier, mes élèves (et les élèves d’autres établissements difficiles d’ailleurs) ne se jetteraient pas comme des sauvages sur les journalistes du Monde ; c’est même l’inverse qui se produirait. Vous sous-estimez la part de respect et de complexe que ces jeunes nourrissent vis-à-vis des institutions officielles du savoir ; s’imaginer la jeunesse du 93 en une bande de révoltés nihilistes et enragés est une déformation médiatique, un scandale bien connu et sans cesse recommencé…
    Tout ça étant dit, si un encodeur s’avisait de pointer son nez dans mon établissement, je lui réserverais le même accueil que Fritz (voir plus haut)…


    • jim Le 08 février 2017 à 15h21
      Afficher/Masquer

      Vous m’inquiétez…
      Voulez dire que la jeunesse du 93 ne serait pas “révoltée”?
      Ce serait bien dommage, qu’elle ait été castrée, le 93 est une des sources d’espoir à mes yeux!
      Confirmez vous cela, “non révoltée”?


  30. LBSSO Le 08 février 2017 à 14h49
    Afficher/Masquer

    Fermeture du site ou mise à mort lente ,indolore ?

    OB dans l’autre billet :”je subis une très grave campagne (…) visant à me faire fermer ce blog ”

    Un autre mécanisme que la fermeture brutale est en marche.. Peu visible ,indolore telle la grenouille dans la casserole d’eau froide dont on augmente la température progressivement jusqu’à ébullition.

    1- affoler les gens (avec blogs réellement nuls) –> peur
    2-faire 1 amalgame (avec d’autres sérieux.)–> intention réelle
    3-créer des pare feux .Vignettes colorées(Noter l habituation à cette technique)–>solution naturelle
    4-former des prescripteurs au dessus de tout soupçon (enseignants) –> confiance

    Puis au XXI ié :

    5- INTRODUIRE TABLETTES A L’ECOLE –> consensus ( poids cartable)
    6- recherche internet par 1 élève qui ignore le blog avec 1 vignette rouge en vertu de 4 –> algo seul suffit
    7- Mort du blog , telle la grenouille.

    Avec 3 et 5 ils voient 1 coup plus loin et espèrent contourner toute résistance


    • Chris Le 08 février 2017 à 15h22
      Afficher/Masquer

      Ne croyez-vous pas qu’appuyer sur la vignette rouge peut donner l’ivresse de l’interdit ?
      Perso, gamine, j’aurais appuyer sur toutes les vignettes rouges. Les enfants d’aujourd’hui sont-ils si différents ?


      • LBSSO Le 08 février 2017 à 18h24
        Afficher/Masquer

        Bsr Chris , je vous trouve optimiste .Pourquoi pas.

        Avez-vous vu beaucoup de rébellions dans les écoles lors de l’opération Charlie de notre Ministre dans les écoles ?
        L’école est une institution encore pour un temps légitime .L’enseignant une figure d’autorité.Il est encore possible pour un temps de s’en servir de prescripteurs .

        Après les MOOCs et les écoles privées s’occuperont d’achever le processus et l’éducation nationale.

        Enfin, il y a toujours des astuces.Pour sourire: en fonction des traces numériques laissées par Chris ,on peut toujours changer les vignettes vertes en rouge et inversement 🙂


  31. Arnould Le 08 février 2017 à 14h52
    Afficher/Masquer

    J’ai 54 ans, mais moi, au risque de choquer les autres intervenants ici, je trouve profondément injuste que cette démarche d’éducation du Monde ne soit réservée qu’aux seuls enfants. J’ai toujours beaucoup apprécié toutes les opportunités pour me former, et je serais absolument ravi de pouvoir suivre ce cours. Bien entendu je ne demande pas de cours particulier, car je pense que d’autres seraient également intéressés. Pour faciliter l’organisation, je suis prêt à me déplacer au siège du Monde en pleine journée. Et je tiens à ajouter que cet appel n’est pas du tout ironique, mais au contraire parfaitement sérieux.


  32. Catherine Le 08 février 2017 à 15h03
    Afficher/Masquer

    Ces journalistes agissent sur ordre, forcément. Et ils ne peuvent les reçevoir que de leurs supérieurs.

    Mouais..Il s’agit donc de mettre en garde contre les mauvaises informations en désignant qui en donne de bonnes et qui en donne de mauvaises et tout ça dans le huis clos d’une salle de classe sans possibilité de porter la contradiction, comme on disait à une époque.

    Une vraie politique de propagande puisque la propagande est :

    ” Tout ce qui est fait pour répandre une opinion. Ensemble d’actions et stratégies destinées à influencer ou embrigader la pensée et les actes d’une population.”

    Ca fait frémir parce que l’école est très influente sur les enfants, j’ai eu l’occasion de donner des exemples ici.

    A suivre de très près.


    • SanKuKai Le 08 février 2017 à 16h55
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas sur que ces journalistes agissent sur ordre.
      N. Chomsky l’explique très bien dans “la fabrication du consentement”. Ils ont été choisis pour ce en quoi ils croient et tel des missionnaires pensent sincèrement oeuvrer pour le bien de l’humanité. Il n’est alors pas necessaire de les guider, ils prendront eux même la direction voulue par la direction.
      Ce qui parait incroyable, c’est que leur mettre le nez dans leur caca, leur montrer et démontrer que ce qu’ils font est plus proche de la propagande que de l’information ne suffise pas à leur faire se poser des questions. Je pense que c’est une forme de dissonance cognitive.


      • Catherine Le 08 février 2017 à 21h51
        Afficher/Masquer

        Bonjour SanKuKai,

        S’ils agissent en pensant agir pour le bien de l’humanité en fonction de ce qu’ils croient, ils ne peuvent pas être en dissonance cognitive.

        Pour moi ce sont plutôt des personnes conditionnées, conflictuelles (attitude fermée) à l’ego dominant, qui se nourrit de ce qui n’a pas de valeur et qui est incapable d’attacher de l’importance à ce qui en a.

        Mais je suis d’accord que l’on peut difficilement éviter la composante psychologique dans les affaires du monde.


  33. Maria A. Le 08 février 2017 à 15h03
    Afficher/Masquer

    Pour les anglophones, je vous recommande le livre « Aristotle and an Aardvark Go to Washington » de Thomas Cathcart, Daniel Klein. C’est un livre qui met en évidence les erreurs logiques des hommes politiques. Les deux auteurs analysent les contradictions et le double langage des hommes politiques et leurs tentatives de manipuler le public, ils citent la légendaire affirmation de Donald Rumsfeld « L’absence de preuve ne signifie pas la preuve de l’absence » “The absence of evidence is not the evidence of absence.” Ces tentatives de manipulation concernent tous ceux qui veulent avec leur discours tromper le public.


  34. openmind Le 08 février 2017 à 17h53
    Afficher/Masquer

    Je pense qu’il est salutaire de préparer un questionnaire de base à envoyer à tous les enseignants demandeurs à poser à ces chers “évangélisateurs” lors de leur venue dans leur établissement mais surtout pour les poser avant aux collègues qui auront pris l’initiative de les inviter à venir…juste pour voir s’ils savent à qui ils vont confier l’esprit critique de leurs élèves.

    J’en ai une!!!!

    1) Pourquoi l’indépendance du Kosovo c’est bien alors qu’il n’y a pas eu de vote et l’indépendance de la Crimée c’est mal alors qu’il y a eu un vote clair de plus de 90% oui?

    A vous


    • lvzor Le 09 février 2017 à 16h06
      Afficher/Masquer

      Facile 🙂

      Parce que les référendums c’est mal, c’est du populisme, alors que les choix des forces de la communauté internationale incarnée dans l’OTAN c’est la démocratie c’est-à-dire le bien.
      …autre question?


  35. anne jordan Le 08 février 2017 à 18h02
    Afficher/Masquer

    OUPS §
    grâce au ” Monde ” ( et grâce à ce blog ! ) je sais enfin qui est Brigitte Macron !
    ( je ne m’étais jamais penchée sur cette question essentielle )
    en effet les articles du Monde hébergent ( ! ) des ” contenus sponsorisés ” comme ceux de Femme actuelle (re! ) où l’on apprend des choses passionnantes et certainement certifiées authentiques , comme ” M.Gallet , l’amant d’E.macron ” ouah….
    pour en revenir à Brigitte M. , savez vous d’où vient sa fortune familiale ? celle de la famille Trogneux ( authentique ! )
    des….MACARONS d’Amiens
    mac@rons ?


  36. pepeben Le 08 février 2017 à 19h16
    Afficher/Masquer

    Pour être honnête je ne sais pas si je dois dire ou pas a mes enfants comment est réellement le monde….
    Et vous comment faites vous ?
    Avez-vous une approche en fonction de leur age ? de leur sensibilité?

    Ne risquent ils pas de devenir cynique, morose, défaitiste., révolutionnaire, anticonformiste, populiste ….
    Toute la vérité est elle bonne a dire (du moins celle que l’on connait… ) ? seront ils plus heureux?
    Je ne sais pas …. je n’arrive pas a trancher


    • jp Le 08 février 2017 à 19h50
      Afficher/Masquer

      “Ne risquent ils pas de devenir cynique, morose, défaitiste., révolutionnaire, anticonformiste, populiste ”
      chez moi le “mal” est fait : j’ai une “révolutionnaire” qui milite, est l’ennemie jurée du maire de sa ville qu’elle emm… lors des réunions municipales, manifeste, etc.


  37. Nicolas D. Le 08 février 2017 à 21h55
    Afficher/Masquer

    Pour les coincer en classe, ça ne va pas être évident car ils sont rompus au débat. Je pense que c’est sur la Libye que c’est le plus facile. On peut s’appuyer sur le rapport du parlement britannique qui démonte l’excuse des manifestants qui allait se faire massacrer à Bengazi. De plus, il y a la violation flagrante de la résolution de l’Onu sur le No-fly zone. Enfin, il faut ressortir leurs articles de l’époque. Je me souviens avoir relu les éditos enthousiastes de l’ancienne directrice du journal. Facile de comparer avec le résultat final puis de comparer avec les Américains en Irak (c’est la comparaison qui hérisse les journalistes car ils ne veulent pas être assimilés à W. Bush).

    Sur l’Ukraine, c’est faisable aussi mais il faut être blindé sur la constitution ukrainienne et le vote du parlement le jour où le président est parti. Sinon, ils défendent la validité juridique du changement de régime. Or, malgré la violence au cours des derniers jours, il est difficile de prouver que le parlement était encerclé par des mecs en armes – à moins qu’on ait de bons témoignages là-dessus.

    Bref, ces journalistes sont de véritables anguilles dans un débat. Les jeunes auront du mal à les coincer. Pire, on leur fera la leçon sur leur perméabilité à la propagande qu’on trouve sur le net et qui ne fait que relayer celle de Poutine.


  38. Lysbeth Levy Le 08 février 2017 à 22h58
    Afficher/Masquer

    La question du Monde c’est aussi ce que “deviennent” les médias qui changent avec le temps, et en ce moment, mais déjà depuis quelques années, une question que se posait en 2008 des médias étrangers postent la question. :https://steinhardt.nyu.edu/scmsAdmin/uploads/000/731/Benson%20le%20monde%20best%20copy.pdf le gardian aussi en parlait : https://www.theguardian.com/media/2008/jun/23/pressandpublishing.lemonde les médias sont devenus des tribunaux ou la “Justice médiatique” a le pouvoir de faire ou défaire des personnes, des associations, ou les monter les fabriquer en créant un scénario de “spin-doctor”. Les médias sont le “bras armé” des représentants de l’oligarchie. Pierre Péan l’avait annoncé après son lynchage que les médias devenaient des Tribunaux !


  39. Gilles Le 09 février 2017 à 00h36
    Afficher/Masquer

    Avec un soutien de “poids” à OB:

    https://twitter.com/alancelin?lang=fr


  40. DUGUESCLIN Le 09 février 2017 à 06h59
    Afficher/Masquer

    Le Monde veut investir l’Education Nationale, pour instaurer la Ré-éducation Nationale.
    On pourrait aussi proposer des stages obligatoires aux enseignants leur permettant d’obtenir un certificat de compétence.
    En cas d’échec, Le Monde pourrait proposer aux négationnistes des camps de ré-éducation permettant des rattrapages et la ré-insertion grâce au repentir et à l’auto-critique.
    Sans aucun doute la société de progrès sera sauvée par Le Monde et son ministre de la seule vérité officielle et unique. Le seul esprit critique étant l’auto-critique et le repentir.


  41. Denis1 Le 09 février 2017 à 07h59
    Afficher/Masquer

    Merci Étienne!
    Trop fort le Emmanuel Todd
    … Moi ce qui m’inquiète le plus est la dérive de la vérité politiquement correct sur des sujets qui sembles pas politique au première abord, comme le réchauffement climatique.
    j’ai vraiment l’impression qu’on entre dans une ère de désinformation de masse à tout les étages.


  42. Albert Le 09 février 2017 à 14h20
    Afficher/Masquer

    Vidocq a bien été ministre de la police, alors le monde ministre de la vérité


  43. Souleymane Zirdepoires Le 10 février 2017 à 13h59
    Afficher/Masquer

    Vraiment, pourquoi pas? Après tout, dans mon lycée, nous avons déjà des sources d’informations tellement variées! Qui douterait pendant une seconde de la brillance phallique de Charlie Hebdo ou de la globalité de Courrier International!? Le Monde rejoindra la fête très gaiment!

    Enfin voilà quoi, c’est pas comme s’ils disaient à peu près les mêmes choses et qu’ils entraient seulement en désaccord sur la couleur de la perruque à Trump!


Charte de modérations des commentaires