Lionel, un lecteur, m’a signalé ce nouveau film de Pierre Carles sur la présidentielle. Je comptais le mettre en miscellanées, mais après visionnage; il mérite clairement un billet entier.

M’intéressant beaucoup au rôle des médias dans la fabrication de l’opinion publique, le sujet ne pouvait que me plaire.

Bien entendu, ce film est parfois un peu outrancier (vous êtes prévenus…), et mérite d’être visionné avec un peu de recul, mais il pose les bonnes questions, j’ai découvert des extraits incroyables (je ne regarde jamais la télé, j’avais du retard) et il n’est pas dénué d’humour…

54 réponses à [Vidéo] “DSK, Hollande, etc”, le nouveau film de Pierre Carles

  1. Marcus Le 16 juillet 2013 à 06h58
    Afficher/Masquer

    Le sport spectacle … la politique spectacle … l’important pour les merdias c’est qu’au bout le candidat de l’oligarchie soit élu : un coup le candidat UMP, un coup le candidat PS, ils sont largement interchangeables.

    Et ça donne au peuple l’illusion de la démocratie : à chaque fois on nous fait le coup du changement !

    Il faudrait s’intéresser à qui appartiennent les médias, ce sont ceux-là qui dictent le tempo.

    Libération appartient à Rotchschild, vous imaginez, un journal étiqueté à gauche …on est loin du journal fondé par Sartre.

    D’autres appartiennent au marchand d’armes Lagardère, etc…

    TF1 et LCI appartiennent à Bouygues …

    Et les Présidents des chaînes nationales (France 2, 3, etc…) sont proches du pouvoir en place et même depuis Sarkozy nommés par le Président …

    Le mieux c’est d’aller sur internet voir les médias de la DISSIDENCE !

    Bonne journée.


    • Vénus-Etoile du Berger Le 16 juillet 2013 à 09h19
      Afficher/Masquer

      @ Marcus, vous exprimez, Le sport spectacle.

      Le sport n’est pas un spectacle.

      Je suis née et j’ai grandi entourée de champions dans plusieurs disciplines.

      Les vrais champions ne se donnent pas en spectacle.

      Je ne me place pas en politique mais globalement.

      C’est plutôt quelques humains qui se donnent en spectacle.

      A les lire ils ont des valeurs qu’ils ne sont même pas capables d’appliquer au quotidien.

      Ils aident ceux qui n’ont absolument pas besoin d’aide, et hop! par un coup de baguette magique, en veux-tu en voilà, zoup, ils ont ces valeurs. Elle n’est pas top la com?

      Bref, il ne faut pas toujours croire ce que vous lisez dans tous les domaines.

      Bonne journée à vous Marc.
      Très Cordialement.


      • andy1 Le 16 juillet 2013 à 10h52
        Afficher/Masquer

        Tout a fait de votre avis Marc.
        Omnipresence de la magie de l’image (de soi) et du spectacle (televisuel par ex), de cette volonte de se creer une reputation a l’image soit disant gage de renommee et d’une future rente “a la renommee a l’image” , et pourtant tellement illusoire.
        Meme chose pour la musique. J’ai cree une association dans l’est de la France a Thionville, il y a une vingtaine d’annee, pour (nous)permettre aux jeunes de se rencontrer et pour eviter l’ennuie, d’avoir des espaces pour jouer ensemble de la musique et passer du temps.
        Aujourd’hui, cette association et ses locaux sont devenus l’arriere salle de petits groupes qui a peine quelques accords musicaux enchaines, se lancent dans les salles de spectacle avec creation de leur CD.
        Et plus aucune possibilite de se rencontrer pour passer du temps a avoir du plaisir musical ensemble ou encore simplement perdre son temps a jouer ensemble, a se bluffer au detour d’un accord de musique inatendu ou d’un rythme qui s’accelere. ou encore d’un silence qui s’installe.


      • Marcus Le 16 juillet 2013 à 12h52
        Afficher/Masquer

        Je me suis mal exprimé Vénus, je n’ai rien contre le sport ni les sportifs de haut niveau, mais force est de constater l’exploitation qui en est faite dans les médias et qui conduit d’ailleurs ces malheureux sportifs à se doper.

        Je peux même rajouter que pour tout un chacun le sport est une hygiène de vie.

        J’espère m’être mieux exprimé.


        • Vénus-Etoile du Berger Le 16 juillet 2013 à 19h28
          Afficher/Masquer

          Merci Marc pour cette annotation.

          Concernant le dopage, je n’ai pas d’avis sur ce sujet, je ne sais pas.

          Nous pouvons juste constater que certaines disciplines sont encore épargnées aujourd’hui fort heureusement, en espérant que cela dure.

          Bonne soirée.
          Très cordialement.


          • dany Le 16 juillet 2013 à 23h31
            Afficher/Masquer

            Comment constatez-vous les disciplines épargnées par le dopage? Et par quel miracle? Heureusement, nous étions prévenus ” je n’ai pas d’avis, je ne sais pas”


          • Vénus-Etoile du Berger Le 17 juillet 2013 à 06h16
            Afficher/Masquer

            @Dany
            inutile d’être méchant.

            Je précise donc.
            Je n’ai pas d’avis sur le sujet de l’impact des médias sur le dopage.

            discipline épargnée par le dopage: le rugby, la voile, le surf, l’aviron,le tennis de table, le hand-ball, la natation(à vérifier) etc.


          • Dissonance Le 17 juillet 2013 à 08h39
            Afficher/Masquer

            @Vénus

            Détrompez-vous, le rugby est bel et bien touché par le dopage, c’est même le premier sport de dopés devant le cyclisme selon les stats de l’AFLD.

            http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/03/27/dopage-le-rugby-premier-sport-touche-en-france_3148959_3242.html


          • Vénus-Etoile du Berger Le 17 juillet 2013 à 10h49
            Afficher/Masquer

            @ Dissonance
            Merci pour cette information

            Vous voyez, j’espérais que le rugby soit épargné.

            Les rugbymens ne se “dopent” plus à la graisse de canard(humour).

            Vous voyez, les temps changent…

            Merci.
            Bonne journée
            Bien cordialement.


    • Yannick HERVE Le 17 juillet 2013 à 11h34
      Afficher/Masquer

      Et pour être complet je vous invite à visionner les conférences pédagogiques et hautement instructives de François Asselineau. Vous les trouverez sur Youtube ou sur ww.upr.fr
      Notamment vous y découvrirez que le score de chaque candidat aux élections est proportionnel à sont temps d’antenne. Incroyable, non ?


  2. fabien775 Le 16 juillet 2013 à 08h00
    Afficher/Masquer
    • Julian Le 16 juillet 2013 à 10h54
      Afficher/Masquer

      Merci. Très intéressant.


  3. Gmt717 Le 16 juillet 2013 à 08h15
    Afficher/Masquer

    Parfaitement d’accord avec les commentaire précédent (Dassault et le Figaro, ne parlons même pas de Murdoch aux USA,..)
    En soutenant la presse dissidente on “oblige” la presse classique à se pencher sur des thèmes qui autrement seraient ignorés au profit de reportages frivoles sur tel ou tel village et son artisanat.


  4. raloul Le 16 juillet 2013 à 08h28
    Afficher/Masquer

    Bonjour!

    Neil Postman a écrit de très bon livres concernant la télévision et son influence, comme “Se distraire à en mourir”, le plus connu et qui est une bonne source d’inspiration pour des réflexions de fond. Sinon, il y a aussi “Tv-lobotomie”, de Michel Desmurgets, un très solide un point de vue scientifique sur la tv, et en même temps un texte léger et drôle à lire.

    Car ce n’est pas de sitôt que l’on verra une seule critique crédible de la télévision à la télévision… Donc oui, à part l’écrit et internet, il n’y a plus que de la propagande crasse et de bas-étage; triste mais vrai. “Vous pouvez arrêtez votre télé et reprendre une activité normale”…

    A part ça, la dernière présidentielle française était proprement scandaleuse, une très mauvaise farce, du grand n’importe quoi, juste pathéthique. Comment cela sera-t-il jugé en 2030?


    • Ivan Le 16 juillet 2013 à 12h22
      Afficher/Masquer

      Merci de ces références, je vais en prendre connaissance de ce pas !


  5. BA Le 16 juillet 2013 à 08h42
    Afficher/Masquer

    Et la conséquence politique ?

    Quelle est la conséquence politique de ce lavage de cerveau, de ce bourrage de crâne ?

    Réponse :

    Depuis mai 1974, les électeurs français votent pour les candidats ouistes.

    Depuis mai 1974, la France est dirigée par des ouistes : ce sont des hommes politiques qui votent “oui” à la construction européenne, “oui” à la monnaie unique, “oui” aux traités européens.

    Premier tour de l’élection présidentielle : combien de Français votent pour les ouistes ?

    1988 : 22 641 533 électeurs ont voté pour les quatre candidats ouistes.
    En pourcentage : 74,39 % des suffrages exprimés.

    1995 : 20 116 621 électeurs ont voté pour les quatre candidats ouistes.
    En pourcentage : 66,04 % des suffrages exprimés.

    2002 : 16 369 742 électeurs ont voté pour les huit candidats ouistes.
    En pourcentage : 61,41 % des suffrages exprimés.

    2007 : 28 345 560 électeurs ont voté pour les quatre candidats ouistes.
    En pourcentage : 77,19 % des suffrages exprimés.

    2012 : 24 129 801 électeurs ont voté pour les quatre candidats ouistes.
    En pourcentage : 67,25 % des suffrages exprimés.

    Conclusion :

    En France, les ouistes obtiennent entre 66 % et 77 % des suffrages exprimés.

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Le naufrage de la France va donc continuer.

    Et c’est le peuple français qui a choisi de persévérer dans le naufrage.

    Les grands médias ne sont pas les seuls responsables de ce désastre.

    Les premiers responsables, ce sont d’abord et avant tout les électeurs français.

    Nous avons ce que nous méritons.


    • jacqueline Le 16 juillet 2013 à 11h07
      Afficher/Masquer

      Votre démonstration est fausse. Dans ces élections la question européenne est noyée dans d’autres enjeux politiques intérieurs.

      Chirac au départ était contre l’ UE, mais les lobbyistes lui ont fait changer d’avis, sinon il ne serait jamais président. La gauche étant européiste avec Jacques Delors et depuis Jean Monnet, tous les partis sauf les souverainiste sont européistes (mais avec chacun leur vision de l’ UE),

      Ce qui ne laisse plus le choix aux électeurs, dans les élections françaises et vous en déduisez que les ouistes ont gagné..

      Les non européistes ont des visions de la politique française, trop différentes et sont extrêmement divisés.

      Un premier avertissement en 2002 avec JMLP au second tour ( sanction de Jospin qui a commencé à démonter les services publics, conformément aux directives de l’ UE et flirte avec le libéralisme ).

      Toutefois le référendum sur le TCE que vous ne mentionnez pas et qui ne concernait que l’ Europe a fait clairement apparaitre que les français étaient opposés à ce traité : le tournant libéral de l’ UE.

      Référendum obtenu grâce à Chirac, une sorte de coup de pied de l’ âne dont il a le secret, à ses “amis” politiques.

      En 2007 , c’est plus les 35 h qui ont marqué la campagne que les enjeux européens, de toutes façons les trois premiers du premier tour étaient tous européistes, suivis de JMLP ( tous les autres candidats ne faisant pas plus que lui seul, bien que ce soit un de ses plus mauvais scores et qu’il soit diabolisé par tous).

      En 2012 : avec la crise, et la prédominance de l’ UE, les questions intérieures et européennes se rejoignent. Les nonistes du PS brillent par leur absence, même Mélenchon le plus farouche adversaire de l’ UE en 2005 a retourné sa veste.

      L ‘ensemble des médias tabassent tous les jours dans les JT et en prime time ceux qui veulent sortir de l ‘ € ou de l’ UE, les laissant à peine répondre , et quitte à sortir des énormités comme Langlet pour discréditer MLP. Sarkozy chasse sur les terres du FN ( immigration , insécurité ). NDA est déjà disqualifié avant le premier tour par les médias.

      Les gens ne votent pas pour Hollande, ils votent contre Sarkozy. Marine Le Pen qui vient juste d’être nommée présidente du FN, encore en rodage, arrive en 3 ème position devant Mélenchon , Bayrou.

      Par rapport à 2002 , l’épouvantail FN, bien que toujours agité avec frénésie fait de moins en moins peur aux électeurs face aux trahisons de l’ UMPS.

      Tant pis pour ceux qui auront cru que Hollande avait pour ennemi la finance et qu’il renégocierait le traité.

      Fillon est en train de déchirer l’ UMP, deux candidats de droite , plus un du centre en 2017, et Hollande qui aura enterré définitivement le PS ( voire scindé en deux ), des électeurs plus nombreux qui auront connu plus de chômage, plus d’impôts, de plus en plus anti européens, c’est un boulevard pour le FN et les nonistes.


    • Marcus Le 16 juillet 2013 à 13h17
      Afficher/Masquer

      D’accord avec BA.

      De temps en temps il y a des ratés dans le bourrage de crane : 2005 le non passe alors que TOUS les médias étaient pour.

      Mais ils se sont rattrapés en contournant le non … comme quoi on peut voter ce qu’on veut … ce sont toujours les mêmes “élites” qui dirigent.

      Bon aprèm.


  6. Macarel Le 16 juillet 2013 à 08h47
    Afficher/Masquer

    La crise économique européenne, se transforme en crise politique dans tous les pays touchés par les conséquences de l’application aveugle des dogmes des talibans européens du marché.
    Quand je parle de talibans du marché, je ne parle pas que de la Commission et des bureaucrates de Bruxelles. Je parle aussi des représentants des oligarchies nationales, qui soutiennent et impulsent ces politiques économiques, tout en s’en défendant, lorsqu’ils se présentent devant leurs concitoyens, qui il est vrai les reconduisent au pouvoir depuis des décennies. Ils sont pire encore que les premiers, car il font preuve d’une duplicité insupportable.
    Dernière touchée par la crise politique: l’Espagne, où les gens ne veulent plus aller voter, ils sont dégoûtés.
    Grèce, Chypre, Italie, Espagne, Portugal, France, l’UE est devenue une formidable machine à tuer la démocratie. La voie d’intégration fédéraliste prônée par les oligarchies au service des banquiers et de la finance n’étant pas démocratique, la seule issue pour retrouver une souveraineté populaire est défaire cette Union Européenne investie par les talibans du marché , avant qu’elle ne tue ce qui reste de démocratie dans nos Etats-Nation historiques chancelants.
    C’est une question de salut public !


    • jducac Le 16 juillet 2013 à 11h18
      Afficher/Masquer

      @ Macarel Le 16 juillet 2013 à 08h47

      La crise économique européenne, se transforme en crise politique dans tous les pays touchés par les conséquences de l’application aveugle des dogmes des talibans européens du marché.

      Il ne faut pas inverser l’ordre des facteurs. La marche du monde est subordonnée à la physique des choses, donc à la captation et à la distribution d’énergie vraie et pas à la peudo énergie constituée par la monnaie, l’argent, la finance. Ces derniers ne sont que des vues de l’esprit, des produits imaginaires auxquels ceux qui les créent font croire comme les religieux font croire à leurs dogmes pour mieux dominer leurs congénères.

      Il en résulte que la politique et le social sont avant tout dépendants de la physique, donc de l’économique, domaine dans lequel volontairement ou non les politiques (de droite et de gauche) ont maintenu le peuple dans l’ignorance, par une insuffisance manifeste d’éducation au niveau de l’enseignement primaire, lequel a cessé d’être performant à partir de la fin des années 70.

      A quoi bon galvaniser les peuples sur des slogans politiques qui ignorent les contingences économiques dont dépendent la vie et le niveau de vie. Les endoctrineurs politiques, comme ceux du monde financier et leurs porte voix et complices des médias sont, tels des grands prêtres, une vaste oligarchie qui ne se maintient qu’en abusant de l’ignorance des peuples en ce qui concerne les bases de l’économie, donc de la physique de la vie et des modes de vie.
      PS : J’ai répondu ici à votre post du 14 juillet 2013 à 20h18
      http://www.les-crises.fr/larrouturou-france-culture/#comments


      • Macarel Le 16 juillet 2013 à 21h13
        Afficher/Masquer

        Je suis d’accord sur un point, de l’énergie il va en falloir pour renverser la vapeur de cette machine folle qu’est devenue le monde de la finance.


    • Crapaud Rouge Le 16 juillet 2013 à 20h40
      Afficher/Masquer

      Bravo Macarel ! Bon résumé et excellente conclusion !


  7. dan Le 16 juillet 2013 à 08h49
    Afficher/Masquer

    Quelle super hypocrisie , il est un secret de polichinelle de savoir que l’affaire du Sofitel a été organisée par les services spéciaux des……car Mr Strauss Kahn devenait un homme très dangereux et gênant pour la finance des…… et de plus son ambition d’être président de la République française , il aurait fait le ménage à Bruxelles menaçant les objectifs de domination
    des …..Il faut rappeler que Mr Strauss Kahn est un homme respecté dans le monde par sa grande compétence et objectivité. C’est bien dommage pour l’Europe qui est mal parti avec ces Van Rompuy , Barroso , Karel de Gucht etc ….


    • toutouadi Le 16 juillet 2013 à 08h55
      Afficher/Masquer

      “car Mr Strauss Kahn devenait un homme très dangereux et gênant pour la finance des…… et de plus son ambition d’être président de la République française , il aurait fait le ménage à Bruxelles menaçant les objectifs de domination …”

      Ok c’est de l’humour… Mais j’ai du mal à en saisir le degré ??


    • Jibi Le 16 juillet 2013 à 09h03
      Afficher/Masquer

      C’est une plaisanterie, DSK n’a jamais été dangereux pour la finance, bien au contraire…


    • Chapes Le 16 juillet 2013 à 11h11
      Afficher/Masquer

      Il vaut mieux entendre ça que d’être moribond, mais quand même, on est marrant les hominidés

      Bien amicalement et fraternellement bien sûr frères et sœurs,
      Pablo

      PS : Suggestion, je suis pour virer nos élus et mettre en œuvre fissa une assemblée constituante issue du peuple, peut-être pas seulement en France d’ailleurs puisqu’on est en phase mondialiste croissante. Pour autant les nations son-elles obsolètes ? je n’en suis pas certain du tout. Faut pas commettre d’erreurs majeures. Il nous faut une symbiose entre les peuples et leurs futurs leaders, d’où une relation mature et de confiance réciproque inédite. Non ? L’humanité est à un carrefour, elle disparaît, c’est possible ou survit, c’est possible, oh si !


    • Crapaud Rouge Le 16 juillet 2013 à 20h43
      Afficher/Masquer

      “dangereux” l’ex-patron du FMI ? Tant qu’un leader politique ne se fait pas assassiner, c’est qu’il n’est pas dangereux…


  8. VL Le 16 juillet 2013 à 10h02
    Afficher/Masquer

    Bon, faut avoir le temps de se coltiner l’heure et demi du film. Mais on en ressort avec une grande compassion pour les “petits” candidats qui doivent se manger le mépris des “grands” interviewers qui parlent tellement qu’ils ne savent plus ce qu’ils disent.
    Je ne regarderais plus Arthaud, Joly, Mélenchon et Dupont Aignan de la même manière.


  9. Hajik Le 16 juillet 2013 à 10h40
    Afficher/Masquer

    C’était l’échec du retour de Jésus expliqué par Dan


  10. Chapes Le 16 juillet 2013 à 10h51
    Afficher/Masquer

    Je trouve absurde de démontrer qu’en effet, la fin non du monde, mais de notre monde, de bien des espèces dont la nôtre, est en jeu. Sans montrer où le bat blesse aussi. Sans mettre en cause le capitalisme, qui outre qu’il est exploiteur-destructeur par les pires moyens, le terrorisme inclus, qui est son fait, non celui des populations, que sa croissance à contresens est impossible, parce qu’elle est à contresens de la vie tout évidemment, que sa production c’est de même, qu’il n’a plus que du bluff et de l’agression à offrir, qu’il envisage par exemple, carrément de nous éliminer en prime, par ses épandages de produits toxiques et mortels dans notre atmosphère, via les aéroplanes de l’OTAN par exemple…. Toutes les actions dites scientifiques sur le climat et leur exploitation médiatique, visent à masquer que nous avons affaire à un crime majeur contre l’humanité. je ne suis pas le seul à le penser et le dire.
    Cordialement, Pablo


  11. GRRR Le 16 juillet 2013 à 10h58
    Afficher/Masquer

    Voir “Désentubage cathodique”, vidéo disponible, tout comme d’autres aussi intéressantes (et divertissantes) sur http://www.lesmutins.org


  12. Julian Le 16 juillet 2013 à 11h08
    Afficher/Masquer

    Lien très utile. Les études de Mérome sont troublantes.


  13. Dami1 Le 16 juillet 2013 à 11h20
    Afficher/Masquer

    Je suis le seul à recevoir un mail à chaque commentaire même si je n’ai pas souscrit aux alertes pour ce sujet?


    • Christophe Vieren Le 16 juillet 2013 à 20h43
      Afficher/Masquer

      Non, non. t’es pas le seul. Moi aussi. Y a dû y avoir un raté.


  14. Lisztfr Le 16 juillet 2013 à 13h01
    Afficher/Masquer

    O. Berruyer sur France Inter, journal 13 h


    • GRRR Le 16 juillet 2013 à 13h40
      Afficher/Masquer

      Super, je l’ai entendu juste à temps. Belle intervention.
      Mais, Olivier,…attention à ne pas faire de “jugement moral” tout de même!!! Ah ces journalistes agenouillés! Je sais pourquoi je n’ai pas de télévision et je n’écoute quasiment plus France Inter. Je préfère les oiseaux, les cigales, etc…Tiens, v’là la pluie comme chantait ce Bobby!


  15. fabien775 Le 16 juillet 2013 à 14h35
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier pour ta nouvelle fonction, spécialiste des marchés financiers sur France Inter, enfin une radio nationale.
    A quand le 20 heure sur France 2 pour que le grand public soit un peu mieux éclairé sur leurs problèmes?


  16. step Le 16 juillet 2013 à 14h38
    Afficher/Masquer
    • Patrick Luder Le 16 juillet 2013 à 18h11
      Afficher/Masquer

      Mais step, une vraie communauté prend aussi soin de ses plus petits …

      Une groupe, aussi important soit-il est aussi fort que le plus faible de ses membres.

      Bon, de toute manière, l’union-européenne à un trou en son centre ;o)
      Mais que serait la roue sans un trou au centre ? … juste une rondelle !!!


  17. Lisztfr Le 16 juillet 2013 à 15h24
    Afficher/Masquer

    L’Assassinat de Paris, p 135 :

    Les technocrates

    “La démesure, en mûrissant, produit le fruit de l’erreur et la moisson qui en lève n’est faite que de larmes.” (Eschyle, Les Perses)


  18. Incognitototo Le 16 juillet 2013 à 16h22
    Afficher/Masquer

    Ha… “ils” n’aiment pas ça, quand on leur démontre à quel point, ils sont une bande de carpettes soumises et complices aux pouvoirs et idéologies en place… Le ton des réponses est tellement méprisant, qu’on voit bien qu’ils sont touchés là, où ils n’aiment pas qu’on les dérange…

    L’aveu d’Aphatie sur la “pensée unique”, est proprement stupéfiant, il ne se rend même pas compte à quel point quand il dit (80ième minute) : “Sur le pouvoir relatif du journalisme (…), si les journalistes avaient du pouvoir, comme vous dites (…)”, suivent les aveux que JMLP n’aurait jamais été au deuxième tour en 2002, et que le TCE serait passé en 2005 !!!
    Il avoue donc bien que les médias font “cause commune” sur certains sujets et son seul vrai regret, au fond, c’est qu’il se rend compte qu’en réalité, ça ne fonctionne pas toujours…

    Terrifiant et gerbant…


  19. bertrand Le 16 juillet 2013 à 16h41
    Afficher/Masquer

    Je trouve que les blogs philosophicoéconomicosocialo se radicalisent de plus en plus et qu’ils n’hésitent plus à appeler à la révolution , à la création d’un ordre nouveau , d’un nouveau monde.
    Je suis persuadé que ce nouveau monde ne viendra pas tout seul par petites touches de modifications , il faudra des chocs pour faire évoluer les consciences , car c’est les têtes et ce qu’il ya dedans qui doit regarder différemment , et çà à faire changer c’est très dur et très long , c’est même quasi impossible.
    C’est pourquoi les chocs sont inévitables.


    • Patrick Luder Le 16 juillet 2013 à 18h04
      Afficher/Masquer

      Il y a plusieurs types de révolutions …

      Révolution => tour de roue.
      La plus efficace est certainement l’évolution naturelle, soit le l’avènement d’une nouveauté tellement efficace et évidente, qu’elle jette les vieux trucs au rebut. Cette révolution (dans le sens d’un tour de roue) naturelle n’a pas de limite de domaine, cela peut aussi bien être un type de société, qu’un moyen de transport, une énergie, un procédé de production, une loi ou un nouveau dogme.

      Révolution => révolte.
      La révolte efficace, c’est celle qui remplace un régime en perte par un nouveau régime qui monte en puissance, par exemple le remplacement des évêchés par des Etats.ou des Régions.
      La révolte inutile, c’est celle qui se bat contre le pouvoir en place, sans proposer de nouvelle alternative, avoir gain de cause sur un détail mais sans changer la base.

      Alors, oui, bien sûr, tout le monde “sent” bien que notre mode de vie actuel ne peut pas continuer, qu’il n’est pas durable … mais juste montrer son animosité ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu => par quoi remplacer la mondialisation de l’économie des grands groupes industrio-financiers ? Les petits réseaux de production et consommation régionales ? Peut-être pour se donner bonne conscience, mais juste acheter ses oeufs au paysan du coin et faire ses grandes courses hebdomadaires le dimanche matin (évidemment en voiture) chez Aldibaba, cela ne change rien du tout …


  20. FrédéricLN Le 16 juillet 2013 à 17h52
    Afficher/Masquer

    Hors sujet : bravo pour l’interview de ce midi sur une grande radio de service public. Le journaliste semble avoir été déconcerté par la clarté des explications !


    • step Le 16 juillet 2013 à 19h11
      Afficher/Masquer

      a ce sujet à quand sa diffusion sur le site !


  21. Lisztfr Le 16 juillet 2013 à 19h43
    Afficher/Masquer

    Sur l’E.N.A :

    Voilà l’essentiel : leur science infuse. Faisons plutôt comme eux et parlons de culture. Leur culture, ou ce qu’ils appellent ainsi, – on n’a jamais tant parlé de culture, écrit sur la culture que depuis qu’ils sont là – leur culture est certitude. Au lieu de “tout ce que je sais est que je ne sais rien”, tout ce qu’ils savent, est qu’ils savent quelque chose. Ils savent ce qu’on leur a appris, ce qui leur a permis de réussir dans ce qu’ils croient être le plus difficile des concours, dont le souvenir leur donne des sueurs froides et dont ils garderont l’orgueil jusqu’à la mort. Ils savent ce que leur ont appris leurs maîtres, ou plutôt ceux qui leur faisaient des cours, économistes réputés, technocrates de haut vol, persuadés eux-même de savoir quelque chose, papes de la technocratie, comme on les saluait, auprès desquels l’infaillibilité du pape de Rome est plaisanterie, mystère du Vatican, l’infaillibilité du pape de la technocratie étant certitude. Ils n’en démordront pas, quels que soient les démentis. Planification, croissance continue, corrélation entre cette croissance et ce qu’ils appellent qualité de la vie. (…) En somme, une culture donnée une fois pour toutes, certifiée comme un diplôme, bouclée comme un dossier, fermée comme une tombe. Au fond de la tombe, Paris (Op cit. p 163)


  22. Macarel Le 16 juillet 2013 à 22h21
    Afficher/Masquer

    Ces spécialistes de la confiscation de la parole et du débat démocratique, sont les valets de grands intérêts privés. Et ils sont très bien payés pour services rendus à leurs maîtres.
    Ces valets sont très bien payés, trop !
    Combien gagnez vous? donnez votre salaire! Non monsieur cela ne vous regarde pas!
    Un nouveau clergé au service d’une nouvelle noblesse. Quelle arrogance chez ces bateleurs de foire, quelle condescendance! Mais pour qui se prennent-ils ? s’ils sont bien payés ce n’est point pour leur valeur, mais pour leur servilité.
    La responsabilité de tous ces bonimenteurs bouffis d’orgueil et infatués d’eux-mêmes est écrasante dans la dégénérescence de nos démocraties.


  23. juni palacio Le 17 juillet 2013 à 01h49
    Afficher/Masquer

    Zut, la common decency ne marche pas toujours. Toute cette masse de crétins qui se font manipuler par les médias. médias en baisse d’audience d’ailleurs pour la plupart.
    La presse écrite en France a juste des tirages ridicules et les journaux télévisés une audience en baisse constante.
    Les médias ont quand même une utilité aujourd’hui outre leur bon dos. le rôle de béquille intellectuelle à des pensées en panne.

    Le vrai scandale, ce n’est pas qu’on nous “manipule”, Il n’y a qu’à voir les taux d’abstention record et les scores du front national. Ou encore le non à Mastricht malgré les médias.
    c’est le système qui est verrouillé. Là est le vrai scandale.

    Il faut juste admettre qu’en tout temps et en tous lieux, la politique n’a jamais vraiment intéressé le plus grand nombre.

    Ce Pierre Carle est d’ailleurs intellectuellement pathétique.


  24. Xavier TARPIN Le 17 juillet 2013 à 09h44
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    très marrant, les médias qui scrutent leur nombril en prenant le sujet pour essentiel.

    Pendant ce temps là effectivement, les ventes de journaux et magazines baissent encore et toujours et atteignent des niveaux où leur supposée influence est sujette à question :
    – presse quotidienne nationale : le plus vendu (Le Figaro) est à 330 000, total quotidiens nationaux dans les 1,2 million de ventes par jour
    – presse hebdo politique : le plus vendu (Nouvel Obs) est à moins de 500 000, ils sont tous en difficulté financière

    Pour la télé, pas mieux, audience 20h TF1 + F2 : 10 millions = pas 20 % des plus de de 18 ans

    et on peut penser que le citoyen n’est pas vraiment dupe :
    – la crédibilité maximale ne dépasse guère les 50 %
    – 2 personnes sur 3 jugent les journalistes soumis aux pressions des politiques et de l’argent

    http://apcp.unblog.fr/2013/01/22/le-barometre-2013-sur-la-credibilite-des-medias-pointe-la-banalisation-progressive-dinternet/

    dernier truc rigolo : le prix des quotidiens
    il est facilement à 1,50 euro en France, c’est 3 à 5 fois moins cher en Allemagne, au Japon, au RU, aux USA
    de là à dire que les journaleux français sont trop payés pour ce qu’ils font -)

    PS : ah, oui, à l’époque Desproges avait un mot du genre
    journaliste, scoop, audimat, vérité
    cherchez l’intrus


  25. xavxav Le 17 juillet 2013 à 17h07
    Afficher/Masquer

    Je ne crois pas l’avoir vu mentionné, mieux vaut aller directement sur le site de Pierre Carles, où la vidéo est disponible en bonne définition, avec des bonus :

    http://www.pierrecarles.org/

    Et en prime vous pourrez effectuer un petit don.


  26. AirOne Le 17 juillet 2013 à 18h38
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    Une petite précision s’agissant du doc de Pierre Carles. Il n’est pas “nouveau”, il a été tourné durant la Présidentielle et a été présenté dans une première mouture juste après, puis a été enrichi dans une seconde version de témoignages supplémentaires, c’est donc un travail inédit puisque quasiment filmé et proposé à chaud, en temps réel. “Outrancier” n’est pas non plus le terme le plus adéquat, Pierre Carles use de la forme satirique pour dénoncer la collusion des médias et des pouvoirs d’argent, mais il n’a jamais été attaqué en diffamation malgré les menaces de quelques médiacrates comme Joffrin ou Apathie.
    Je vous invite à consulter toute la filmographie de Carles, dont on trouve plusieurs documentaires sur Youtube ou Dailymotion, et qui trouve nombre d’accointances avec ce qu’ont proposé Kergoat et Balbastre dans leur film “Les nouveaux chiens de garde” qui reprend en partie les travaux de Serge Halimi du Monde Diplomatique ou des critiques des médias à la sauce Acrimed.


  27. mottet Le 18 juillet 2013 à 17h28
    Afficher/Masquer

    nicolas demorand…il me fait peur…on dirait un psycopathe


  28. Grégory Le 18 juillet 2013 à 20h02
    Afficher/Masquer

    Pas encore vu mais ça vaudrait le coup de mentionner dans le billet qu’on peut faire un don ou acheter le DVD:

    http://www.pierrecarles.org/


  29. lecteur Le 27 juillet 2013 à 17h09
    Afficher/Masquer

    … vous apprenez quelque chose en regardant cet vidéo ?

    Réveillez vous … éteignez la télé, prenez beaucoup beaucoup beaucoup de recul, réecoutez à 29:48 Alain, ajoutez un processus bien bien monté et vous avez une solution ..

    Du moins, je le pense.


Charte de modérations des commentaires