Comme la presse s’intéresse beaucoup aux polémiques à base de “matheux” et de cravates, nous allons nous aussi parler d’un sujet futile : la photo officielle de Macron qui vient enfin de sortir :

Certes, je concède qu’on dirait un montage Photoshop servant de Une à l’Obs…

Certes, il y a à l’évidence plus du Mourosi que du Mitterrand dans cet homme 🙂 :

En fait, la photo a été prise dans le Salon doré de l’Élysée, qui sert de bureau au Président :

On voit que la photo est une mise en scène pour ne pas montrer le faste de l’endroit ; on a simplement déplacé le bureau devant la fenêtre, et rajouté les éléments tels que drapeaux, livres… (voir la vidéo ici) :

Bon, le souci quand on ne veut pas montrer la vérité, c’est que ça peut se voir :

C’est sûr que, du coup, ça ressemble bien au modèle, mais Obama n’avait pas eu à faire de mise en scène, car le Bureau Ovale est bien comme ça à la Maison Blanche :

Bref, tout ceci signe une époque et son rapport à la Vérité, non ?  🙂

125 réponses à La fake photo officielle de Macron…

Commentaires recommandés

Demo Le 29 juin 2017 à 15h11

Micron n’a pas poigne, son passage à l’écconomie et son prix de Young leaders de l’année 2016, démontre qu’il est au service des intérêts américains.

Je / nous / vous ne souhaitons pas qu’il réussise, ce qui signifierait qu’il revienne sur cent ans de conflit social ce que veut micron c’est revenir au 19e, avoir des journaliers désorganisé pour le plus grand bonheur des ultra riches.

Nos enfants ne méritent pas un homme qui fait de la com sur la planète (il vient de demander un délai pour la taxe Tobin, dont une partie des recettes devaient aller l’écologie). Je vous rappelle en passant que Micron est un pollueur, il posséde des actions dans les mines de Guyane, pollueurs parmi les pollueurs.

S vous auriez la gentillesse de penser avec votre cerveau au lieu de bêler comme un mouton. Micron nous dirige droit dans le mur et pas en chantant, au vu du projet d’intégration des mesures de l’état d’urgence dans le droit commun.

  1. Allyx Le 29 juin 2017 à 14h07
    Afficher/Masquer

    je vous trouve bien sévère. Pourquoi y voir le mal ? Seulement un homme à poigne (enfin) qui dirige le pays, être dirigés voilà ce qui nous manquait. Souhaitons nous à tous qu’il y réussisse. Pour nous, pour nos enfants, ayons un esprit ouvert.


    • Demo Le 29 juin 2017 à 15h11
      Afficher/Masquer

      Micron n’a pas poigne, son passage à l’écconomie et son prix de Young leaders de l’année 2016, démontre qu’il est au service des intérêts américains.

      Je / nous / vous ne souhaitons pas qu’il réussise, ce qui signifierait qu’il revienne sur cent ans de conflit social ce que veut micron c’est revenir au 19e, avoir des journaliers désorganisé pour le plus grand bonheur des ultra riches.

      Nos enfants ne méritent pas un homme qui fait de la com sur la planète (il vient de demander un délai pour la taxe Tobin, dont une partie des recettes devaient aller l’écologie). Je vous rappelle en passant que Micron est un pollueur, il posséde des actions dans les mines de Guyane, pollueurs parmi les pollueurs.

      S vous auriez la gentillesse de penser avec votre cerveau au lieu de bêler comme un mouton. Micron nous dirige droit dans le mur et pas en chantant, au vu du projet d’intégration des mesures de l’état d’urgence dans le droit commun.


      • Denis Le 29 juin 2017 à 16h52
        Afficher/Masquer

        C’est le premier à se desolidariser de l’approche neocon americaine sur la syrie.


        • TC Le 29 juin 2017 à 18h16
          Afficher/Masquer

          S’il l’a dit alors nous sommes sauvés !!!


        • Allan Bic Le 29 juin 2017 à 18h22
          Afficher/Masquer

          Tout à fait.

          C’est pour cela qu’il veut y aller seul si les ricains ne sont pas là ( enfin, pas lui personnellement, faut pas exagérer, non plus ) ?


          • RV Le 30 juin 2017 à 00h21
            Afficher/Masquer

            y aller seul pour faire quoi s’il vous plait ?
            le démantèlement de l’Irak et la Libye ne vous ont rien appris ?


          • RGT Le 01 juillet 2017 à 08h13
            Afficher/Masquer

            S’il pouvait réellement y aller seul, mais TOUT SEUL avec ses petits bras musclés pour se battre en syrie ce serait un bienfait.

            Je pense qu’il ne tiendrait pas une minute contre une simple cantinière de l’armée régulière syrienne.

            Il reviendrait rapidement en catimini avec pour trophée une casserole en couvre-chef et son beau costume taillé sur mesure (qui fait rêver les salariés d’Air France) décoré avec le contenu de ladite casserole.

            Des chefs de guerre comme ça nous n’en avons pas vus depuis Attila.


        • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h38
          Afficher/Masquer

          attendez un peu, vous ne le connaissez pas encore bien.
          Dans chaque phrase il faut attendre le “et en même temps” avant d’avoir le commencement du début de la signification de ses propos.


      • fanfan Le 02 juillet 2017 à 20h26
        Afficher/Masquer

        En fait Young leader 2012, invité du club Bilderberg 2014.


    • Yann74 Le 29 juin 2017 à 16h03
      Afficher/Masquer

      @Allyx, ça doit être de la bonne !
      Mais c’est vrai que si vous appelez “à poigne”, une gouvernance à coup de 49.3 et d’ordonnance.
      Alors là je suis d’accord avec vous…. C’est ce qui nous manquait ! (ou plutôt, il nous manquait plus que ça !…). Nos enfants nous remercieront (pack climat/politique).


    • Andre Pierrard Le 29 juin 2017 à 16h24
      Afficher/Masquer

      Vous êtes un comique vous “homme à poigne?” mais qu’à t’il déjà accomplit… rien du bla bla attendez de le voir à l’oeuvre avant de l’encenser!


    • Tamere Le 29 juin 2017 à 17h25
      Afficher/Masquer

      On appel ça de la manipulation, le culte de la personne


    • bluemonkey Le 29 juin 2017 à 20h37
      Afficher/Masquer

      @Allyx – « Etre dirigé voilà ce qu’il nous manquait »

      Un aperçu sur la manière !

      1ère séance à l’assemblée. Grosse Pagaille ! La conclusion à M Chassaigne André
      https://www.youtube.com/watch?v=feOv8fnd7MI

      Pierre Laurent dénonce “une dérive absolutiste” d’Emmanuel Macron et “un coup de force institutionnelle
      https://www.youtube.com/watch?v=dyUxXA6OUVA&t=470s

      MÉLENCHON : «NOUS N’IRONS PAS AU CONGRÈS DE VERSAILLES»
      https://www.youtube.com/watch?v=lFxQthPJz8E


    • Marie Le 30 juin 2017 à 09h49
      Afficher/Masquer

      Réussir à diminuer le chômage en augmentant le nombre de pauvre comme en Allemagne et en enrichissant les riches nul doute qu’il va réussir. . Il est déjà question de remettre à demain la suppression de la taxe d’habitation pour les plus modestes par contre le Cice qui n’a créé aucun emploi n’est pas remis en cause ni la suppression de l’impôt sur la fortune pour ses copains boursicoteurs . Il,faut bien qu’il paie ss dettes et remboursé ceux qui ont payé sa campagne


    • ErJiEff Le 30 juin 2017 à 13h01
      Afficher/Masquer

      Un homme à poigne ?
      Plutôt un homme aux banques…
      Comme on en collectionne régulièrement depuis Giscard.

      On frise l’overdose


      • RGT Le 01 juillet 2017 à 08h30
        Afficher/Masquer

        Je vous rappelle que le premier “homme à banques” était le successeur de De Gaule.

        Renseignez-vous sur le parcours de Pompidou, ça vaut son pesant de cacahuètes…


        • fanfan Le 02 juillet 2017 à 22h22
          Afficher/Masquer

          Mais c’est avec l’arrivée de Valéry Giscard d’Estaing au ministère des Finances en 1962 que les transformations institutionnelles se mettent réellement en branle et que commence véritablement le démantèlement de ce qu’on nomme le « circuit du Trésor » http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_ordre_de_la_dette-9782707185501.html


          • fanfan Le 02 juillet 2017 à 22h24
            Afficher/Masquer

            Le livre raconte l’histoire dans laquelle la banque (via Pompidou) a mis le pied dans la porte politique en France, pour contrôler la société française, comme le film INSIDE JOB raconte l’histoire dans laquelle la banque (via Rubin) a mis le pied dans la porte politique aux USA, pour contrôler la société américaine et donc le monde.


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h08
      Afficher/Masquer

      Il eut été homme à poigne s’il avait tenu tête à Merkel lors du dernier conseil européen au lieu de se prendre une fessée.
      La meilleure preuve … il suffit de lire Le Monde, Libé, Le Huf etc. qui essaient de rattraper le coup en y allant de leur langue bien chargée, victimes d’halitose.
      Et d’ailleurs les allemands les désignent comme le couple M & M , avec prochainement un s ça fera MM’S et on sait à l’avance qui va sucer l’autre !
      Quelle est la politique industrielle de Macron pour la France quand le Conseil européen insiste sur le rôle essentiel de l’industrie : la vente d’Alstom ?
      Quelle est la position de Macron sur les immigrés : “nous devons accueillir des réfugiés car c’est notre tradition et notre honneur …” puisque Merkel le veut !
      etc.
      bref pour le moment il n’y a que du vent, je ne vois pas où est la poigne
      Vous êtes partis pour vous faire berner par des gugus misérables, cf Hollande et l'”insincérité” de ses budgets, mais cette fois le sourire en plus !


      • RGT Le 01 juillet 2017 à 08h40
        Afficher/Masquer

        “les allemands les désignent comme le couple M & M”

        Ils feraient mieux de les déginer comme le couple S & M…

        – La Führerin avec une guèpière en cuir, une casquette et des cuissardes assorties de la même matière (sans oublier les bas à résille), armée d’un martinet (avec des petites boules de plomb au bout des lanières) et plus si affinités.

        – Le Micron en pampers avec des chaussons (bleus ou roses, selon les goûts) avec des petits ponpons…

        J’en connais une qui doit être verte de jalousie, mais c’est diplomatiquement incorrect.


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h49
      Afficher/Masquer

      J’eus aimé être dirigé par un homme sincère et courageux, tiens à la Simone Veil par exemple.

      Là on a plutôt à faire à un arriviste imbu de la “complexité de sa pensée” (faut oser quand même, et c’est à ça qu’on les reconnaît …) !

      Au fait avez vous une idée de la façon dont il finance, au hasard, l’assurance chômage universelle, le service militaire d’un mois, le remboursement à 100% des lunettes et prothèses etc.

      Des nouvelles de son patrimoine dilapidé ? Parce que là ça devient urgent de savoir comment il gère le monsieur !

      Quand c’est flou, il y a un loup !

      Soyons sérieux un instant, il n’a que brassé du vent jusqu’à maintenant.


    • Chat noir Le 30 juin 2017 à 19h38
      Afficher/Masquer
    • Un homme averti en vaut deux Le 01 juillet 2017 à 13h23
      Afficher/Masquer

      Marrant l’homme “à poigne” …
      Il vient de se faire renvoyer dans les cordes par tata Merkel et la Komission européenne qui l’ont gentiment esbroufé pour ne pas lui dire “NEIN” trop tôt.
      Des fois que la France veuille imiter ces inconscients de britanniques (non là, je plaisante ! Hein !)
      Après tout les 30 pour cent de français cautionnant ce monsieur ont bien le droit de s’exprimer sur les Crises aussi, non ?


    • John B Le 03 juillet 2017 à 11h10
      Afficher/Masquer

      N’en voulez pas trop à Allyx, il prêche simplement pour sa paroisse. Il doit faire parti de la minorité qui va peut-être profiter de sa présidence. Enfin j’espère pour Allyx, sinon je ne vois que la naïveté comme autre possibilité.

      Et ne croyez pas dur comme fer que Micron est un “incapable et un incompétent”. Vous seriez vous aussi bien naïfs à mon avis.

      Si il le serait vraiment, les gagnants de sa présidence seraient des gens qui profiteraient de la France sur le dos de Micron et des politiques. Alors qu’en vérité, ces gens profitent de la France AVEC la collaboration de Micron et des politiques. Toute la nuance est là.

      C’est une mafia, et même si les capo ne sont pas aussi intelligent que les parrains, ils savent et comprennent ce qu’il se passe, et en sont les acteurs.


  2. Antimacron Le 29 juin 2017 à 14h10
    Afficher/Masquer

    Lors du mariage de Lady Di, on a fait manger quelques quintaux de safran d’Iran aux chevaux du carrosse; pour que leurs crottes ” épousent” les couleurs or de ce dernier…. Ah! le pouvoir de l’image !!!!


  3. Chris Le 29 juin 2017 à 14h21
    Afficher/Masquer

    Curieux cette manie de singer les suzerains commissionnés !
    Est-ce la mise en scène d’un imaginaire pour le peuple ou les “people” enfermés dans leurs stéréotypes de classe supérieure ?
    J’avais déjà été prise d’un fou rire à la vue de Mme Macron, alias Brigitte Auzière-Trogneux, engoncée dans son costume “bleu Mélanie Trump”, jupe largement remontée sur des jambes de crevette.
    Depuis robes et jupes ont pris quelques centimètres pour le plus grand bonheur des esthètes.
    Quand on se rappelle les robes boudin transparente de Mme Valérie Treiweiler, on se dit qu’on a échappé au pire.

    La fabrique de l’image continue…


  4. Vella Le 29 juin 2017 à 14h21
    Afficher/Masquer

    Ptdrrrr Bon il faut bien qu’ils fassent tous leur business marketing on apprend rien !! :’) Mais le coup de tout copier sur Obama ça m’a tué. C’est pour ça qu’il s’entend mal avec Trump?


  5. Denis Monod-Broca Le 29 juin 2017 à 14h23
    Afficher/Masquer

    “Fake photo” : j’ai cru que c’était une fausse photo, une blague, un photomontage… La blague aurait été bonne tant cette photo est ridicule mais c’est la vraie photo officielle ! Désespérant !…

    Avec le drapeau européen évidemment !

    Sur la plaque d’immatriculation de ma voiture j’ai caché le drapeau européen avec un gros scotch opaque.

    Le projet européen a toutes sortes de vertus mais cette façon de nous imposer d’être européens autant que français est insupportable !!…


    • mayla Le 29 juin 2017 à 18h16
      Afficher/Masquer

      Le drapeau européen mis partout c’est de la suggestion visuelle très efficace


      • Kiwixar Le 30 juin 2017 à 01h28
        Afficher/Masquer

        Ce n’est pas le drapeau « européen », c’est le drapeau UEien. J’espère que dans quelques années, ce ne sera que le drapeau de Bruxelles et grande banlieue.


        • Django Le 30 juin 2017 à 20h21
          Afficher/Masquer

          Cela aurait trop cool si ces imposteurs avaient installé leur siège à Paris (“Paris à décidé que..”, “Paris donne des directives”, drôle de sensation pour les parisiens qui n’ont rien demandé). Mais les américains ont bien choisi un pays historiquement (et sois-disant) neutre pour entuber le continent européen entier (et au-delà).


    • Haricophile Le 29 juin 2017 à 23h12
      Afficher/Masquer

      C’est pas comme si la photo officielle sur ma carte d’identité n’était pas 100x pire. Sur la photo d’identité on vous demande explicitement de faire la gueule, si vous paraissez content, on vous envoie en faire une autre. Du coup j’ai l’air d’un tueur à gage Russe et je ne suis pas certains que tous mes amis me reconnaîtrait, mais ils étaient content pour leur fichage anthropomorphique.

      Ce genre de photo est faite pour “des gens sérieux”, pas pour des artistes.

      M’enfin !


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h12
      Afficher/Masquer

      “j’ai caché le drapeau européen avec un gros scotch opaque” : attention la maréchaussée peut vous verbaliser pour cette infraction.
      En revanche rien pour Sapin ni Hollande et leurs escroqueries budgétaires !


      • Baptiste Le 01 juillet 2017 à 12h25
        Afficher/Masquer

        Non, elle ne peut pas. Le drapeau européen n’a aucune existence légale en France, contrairement au drapeau français. Voir la constitution.


    • Un homme averti en vaut deux Le 01 juillet 2017 à 13h29
      Afficher/Masquer

      Tu peux aussi trouver sur internet des auto collants avec un drapeau français à mettre sur la partie gauche de la plaque.
      Malgré tout il reste toujours les “étoiles” sur la partie haute du sticker, mais du coup cela devient plus facile à masquer.
      A propos des “étoiles” ont-ils pensé à en enlever une ?


  6. some Le 29 juin 2017 à 14h29
    Afficher/Masquer

    c’est vrai qu’on y pense peu, mais flamby, pendant qu’on le vilipendait, lui il bossait dans un bureau hyper luxueux avec majordome…

    ceci dit, j’aime bien ces deux caricatures, la seconde particulièrement,

    https://pbs.twimg.com/media/DDfJJf3XsAA1I9j.jpg:small
    https://pbs.twimg.com/media/DDfAdJjXkAAe6qk.jpg:small

    Sur l’aspect photoshop, c’est surtout qu’il est limite sur-exposé, selon moi… qui ne suis pas photographe.


    • anne jordan Le 29 juin 2017 à 15h05
      Afficher/Masquer

      “Emmanuel Macron ne donnera pas d’interview télévisée le 14 juillet. A l’Elysée on explique que la pensée complexe du président se prête mal aux jeux des questions/réponses avec les journalistes.”

      certes , après avoir si bien servi le Prés’ , ces pauvres journalistes sont jugés à leur vraie valeur ; juste retour des choses ! et nous , la ” pensée complexe ” serons nous capables de la décrypter , voire de la digérer ?
      j’ai la réponse à ma question !
      la photo officielle .


    • Pierre Tavernier Le 30 juin 2017 à 01h33
      Afficher/Masquer

      Il est sur-exposé parce qu’il a au moins 5 kW de projecteurs pleine face, pour le faire ressortir de l’arrière-plan vivement éclairé par la lumière du jour (projecteurs qui en outre “lissent” les défauts éventuels – et font ressortir les yeux clairs). Essayez un portrait en plein jour avec le flash, vous verrez, ça fonctionne. Après, un peu de photoshop ( voir https://mobile.twitter.com/silverebl/status/880390304976822272/photo/1 de Silvère Boucher – je n’ai pas vérifié cela moi-même, mais c’est fort probable).


  7. Clauzip12 Le 29 juin 2017 à 14h32
    Afficher/Masquer

    voici ma lecture:
    -double démarche équilibrée un France et UE
    -il se place devant mais pas avec
    -le fond vert veut montrer la nature,l’écologie
    – la pendule côté europe pourrait indiquer l’urgence
    enfin,il est en premier plan et presqu’assis,il trône presque et domine en se plaçant au premier plan


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h20
      Afficher/Masquer

      et la fenêtre est ouverte … pour mieux prendre la fuite au cas où ?
      Varennes a laissé des traces.


  8. Catherine Le 29 juin 2017 à 14h37
    Afficher/Masquer

    On voit qu’il attache beaucoup d’importance à ouvrir le livre à une page bien choisie.
    Un jour, c’est prévu, on lui demandera quel était ce livre et à quelle page elle était ouverte et il sortira un truc.

    Il a déjà reçu Poutine en louis XIV version contemporaine, à Versailles, tout un symbole.

    Il s’apprête maintenant, sans raison, à réunir le congrès avant le discours de son premier ministre pour bien marquer son territoire.

    Il ne faut pas oublier que ce personnage a fait du théâtre et qu’il se croit investi d’une mission avec une dimension spirituelle et une transcendance. On lui a même demandé s’il entendait des voix, il n’a pas rit.

    J’ai peur que sa mission ne se limite à une mauvaise pièce de théâtre.

    Plutôt que d’envisager d’envoyer des bombes sur la Syrie parcequ’il y aura encore forcément l’usage de gaz par l’armée Syrienne, plutôt que d’inviter Trump le 14 juillet (entre egos hypertrophiés on se comprend) qu’il s’occupe du chomage, de la qualité de vie de ses concitoyens, de la réduction des inégalités, de l’instauration de la paix sur la planète.


    • anne jordan Le 29 juin 2017 à 15h09
      Afficher/Masquer

      ah bon ?
      VOUS savez que l’armée syrienne utilisera forcément du gaz ?
      vous êtes dans les services secrets ou dans la propagande , façon BHL , Obs , Libé , Jadot etc ?


      • ChristineG Le 29 juin 2017 à 15h21
        Afficher/Masquer

        C’était un genre d’ironie. Les US, voyant encore une fois que Assad et les forces loyalistes sont en train de gagner, ont lancé encore une fois une fausse alerte au gaz pour avoir une excuse pour les bombarder. Comme ils l’ont déjà fait deux fois. Et Micron a joyeusement emboîté le pas. Ca promet.


      • Catherine Le 29 juin 2017 à 16h21
        Afficher/Masquer

        Vous n’avez pas compris l’ironie…

        Suivez l’entente en cours Trump Micron qui le prévoit bel et bien à l’avance.


      • mayla Le 29 juin 2017 à 18h19
        Afficher/Masquer

        C’est ce qu’ils feront croire Anne, comme les armes de destructions en Irak !


  9. douarn Le 29 juin 2017 à 14h39
    Afficher/Masquer

    Bonjour
    Sauf erreur de ma part, la seule obligation de « publicité européenne » (le drapeau étoilé) est posée par les conditions d’accès aux subventions communautaires (FEDER et FSE).
    Notre “bon” président aurait il bénéficié de subventions communautaires dans son accès aux plus hautes instance de “notre” république ?

    http://www.contrelacour.fr/mairies-drapeau-europeen/


  10. Lysbeth Levy Le 29 juin 2017 à 14h57
    Afficher/Masquer

    Bah oui un “faux” ou un “photoshop” grossier, tout de même au prix ou “ils” sont payé, ils pourraient faire un effort même dans le mensonge non ? Pire que la fausse photo de ben laden mort une énième fois, c’est dire. On vie dans un monde fictif, fausses factures, faux comptes, fausses infos, faux rapports pour annoncer X propagandes. Un festival de fakes ! Sa communicatrice parle : http://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/decouvrez-le-portrait-officiel-d-emmanuel-macron_2260827.html
    Rôôh des petits malins copient la photo “officielle” https://twitter.com/Eurosport_FR/status/880380296541212672 et https://twitter.com/avecle6/status/880402688147689472 ou https://twitter.com/OnZeLeft/status/880391987450478592
    allez zou vous aussi faites votre photoshoping avec l’Elysée..


  11. ChristineG Le 29 juin 2017 à 15h29
    Afficher/Masquer

    Les arbres aussi sont faux, mais bon, ça fait plus joli, n’est-ce pas …


  12. gryzor Le 29 juin 2017 à 15h34
    Afficher/Masquer

    On a un président-gouverneur artificiel, aux pouvoirs etherés, qui n’est utile qu’à administrer la France par décret sur la base des Gopé et autres ordres uerssiens.

    La photo illustre donc la non-marge de manoeuvre (il ne peut même pas s’asseoir à son bureau), l’abstraction de toute réalité (même l’heure qu’il est est une information inaccessible au président en exercice).

    Pour un président-marionnette au visage de cire, cette photo me semble très réaliste et tout à fait dans les tons !


  13. Alberto Le 29 juin 2017 à 15h42
    Afficher/Masquer

    La pendule indique 8h20 : quel travailleur ! Décidément tout sonne faux (y compris la pendule).


    • Ardéchoix Le 29 juin 2017 à 18h24
      Afficher/Masquer

      Si je peux me permettre, ce n’est pas une horloge mais un compteur de dérapage budgétaire . Et il indique 8milliards 200millions .
      Allez je vais me boire une bière, santé.


  14. Louis Robert Le 29 juin 2017 à 15h48
    Afficher/Masquer

    Dans un monde où tout est “marchandise”, l’exemple précédent — un classique primé! – le confirme du reste, marque à vendre: “Président!”


  15. Brigitte Le 29 juin 2017 à 16h01
    Afficher/Masquer

    Ce sujet n’est pas des plus passionnants. La photo du “boss”, contraction de “beau gosse”, ne mérite pas cette polémique. Par contre, votre titre “la fake photo officielle de Macron…” me dérange beaucoup plus. L’emploi d’un mot anglais sans guillemets montre que vous participez à cette pratique nuisible de vouloir faire passer en force des mots anglais dans le vocabulaire français pour la simple raison qu’ils sont employés dans les réseaux sociaux. L’acculturation de la France est un sujet plus sérieux et plus grave que celui des retouches d’une photo. D’ailleurs, au final, je vois même un point commun entre la photo du bellâtre et la culture américanolâtre: le glissement vers la com facile qui utilise le symbole d’ouverture pour mieux enfoncer le clou.


    • CLEMENT Le 29 juin 2017 à 16h34
      Afficher/Masquer

      Absolument, cette manie d’utiliser des mots Anglais alors que l’équivalent français existe est agaçant.


      • Alberto Le 29 juin 2017 à 17h28
        Afficher/Masquer

        Oui on pourrait dire : « La photo nulle, naze, tarte, débile… » On a l’embarras du choix en français. Ce serait agréable de se passer du franglais dans ce site quand c’est largement possible.


        • Brigitte Le 29 juin 2017 à 17h40
          Afficher/Masquer

          “fake” ça veut dire tout simplement faux, truqué. Il faudrait dire “la fausse photo ” ou “la photo truquée” et non “la fake photo” . Le français n’est pas un dialecte mais une langue internationale!!! je suis surprise que ce site ne fasse pas l’effort élémentaire de respecter notre langue….


          • Alberto Le 29 juin 2017 à 17h57
            Afficher/Masquer

            La photo bidon, toc. Surtout “toc” cela vaut bien “fake” !


          • Jean Charles Edouard du Mont de la Rosière Le 30 juin 2017 à 08h35
            Afficher/Masquer

            Le Français, une langue internationale ?
            C’est une saloperie de créole inventé à la Renaissance pour réécrire l’Histoire de la “France”.
            En 1789, aucun paysan ne parlait français…
            Seulement les élites…

            D’où viennent les Rois de France après la guerre de 100 ans ?
            Du nord ou du sud de la Loire ?

            Vous croyez que les “Français” sont un seul et même peuple ?
            C’est un empire datant de la Renaissance !!!


            • Haricophile Le 30 juin 2017 à 15h43
              Afficher/Masquer

              C’est plus compliqué que ça, le concept de nation moderne date de la révolution, et encore… avant on avait des concepts différents, et le mot France n’était pas compris pareil.

              Pour la langue c’est pire, il suffit de lire des vieux textes renaissance ou pire moyen âge pour comprendre que ces gens avaient des concepts et une manière de réfléchir extrêmement différents des nôtres. La langue était très différente aussi, pour commencer il n’y avait pas d’académie !

              Je me suis heurté à ça en essayant de déchiffrer des partitions de musique ancienne. Il faut oublier une bonne partie de “la musique langage universel” si on ne veut pas être totalement à côté de la plaque.

              La “France éternelle” est un mythe politique. La pureté de la langue et la fameuse ortografe intemporelle aussi.


    • gryzor Le 30 juin 2017 à 08h57
      Afficher/Masquer

      En revoyant le film “Les Visiteurs” il y a quelques jours (le film est de 1993), j’ai noté que le film se moquait pas mal des mots anglais glissés dans les phrases en français. Il y en a toute une série où le président de la banque a des “briefings” et autres. Le film les ridiculise vraiment.
      Intéressant de voir comment depuis l’époque de la signature de Maastricht c’est au contraire devenu une tendance.


  16. grumly Le 29 juin 2017 à 16h05
    Afficher/Masquer

    Il faudrait peut-être rajouter un ordinateur sur son bureau, c’est pas avec 2 téléphones sur le bureau qu’on travaille. C’est ça, l’esprit startup ?

    Quelqu’un aurait aussi pu lui dire de boutonner les 2 boutons de sa veste, ça fait négligé.


    • Archi Le 29 juin 2017 à 16h31
      Afficher/Masquer

      Malheureux, on ne ferme jamais le dernier bouton d’une veste ni celui d’un gilet !
      C’est l’unique point vestimentaire sur lequel il a bon d’ailleurs.


      • kokolano Le 30 juin 2017 à 04h46
        Afficher/Masquer

        Hollande aussi d’ailleurs mais par nécessité .


  17. Joanna Le 29 juin 2017 à 16h15
    Afficher/Masquer

    Vu que j’ai pensé à une blague j’ai vu derrière lui un évier (ou une baignoire … ou un bidet king size ?) et j’ai pris le téléphone à gauche pour un robinet en or …


  18. Olivier MONTULET Le 29 juin 2017 à 16h16
    Afficher/Masquer

    Je n’aime pas Macron, mais l’analyse est sévère. Qui dit que Macron n’a pas déplacé son bureau devant la fenêtre pour y travailler ? Par ailleurs c’est plutôt une image symbolique qu’une image qui veut occulter les fastes de l’Élysée. Rappelons que Hollande a posé en extérieur. D’une part tout le monde connait la rutilance du bureau (au mauvais goût français). Pourquoi dès lors la cacher ? Mais il m’apparait, d’autre part que macron est devant une fenêtre ouverte et un paysage verdoyant en plus des drapeaux français et européen. Il veut, il me semble, par cette mise en scène, marquer, outre son attachement à la république et à l’UE, ses ambitions d’ouverture et environnementales. Je ne sais trop ce que représente l’horloge… si ce n’est qu’il est un homme pressé.


    • Commentaire Le 29 juin 2017 à 17h13
      Afficher/Masquer

      Ouais, selon FX Bourmaud (Le Figaro) : “C’est surtout qu’il a enfin fait réaménager son bureau présidentiel comme il le souhaitait. Alors que ses prédécesseurs avaient tous choisi de travailler le dos à la cheminée avec les fenêtres sur leur gauche, Emmanuel Macron fait installer son bureau le dos à la fenêtre et aux jardins de l’Élysée. Plus lumineux, plus pratique, trouve-t-il. Un agencement qu’il veut conserver toute la durée du quinquennat. C’est là qu’il veut poser, sur son «lieu de travail», avec les objets de son quotidien autour de lui.” … Pour comparer, voici comment le figaro présentait le portrait officiel de Hollande : “La modestie fait son show. Gare à ce que l’éloge de la « normalitude » ne se transforme en culte de la personnalité. […] Devant son oeuvre, le pudique photographe semblait aussi à l’aise qu’un écureuil sur une planche à voile. La photo champêtre de Depardon a été prise après une averse. Une rareté à signaler tant le début du quinquennat est placé sous le signe de la pluie. Le 6 juin, à Caen, François Hollande a été de nouveau copieusement arrosé. Pour mettre leur bulletin météo au diapason, les chaînes de télévision devraient peut-être songer à remplacer, sur les cartes, le symbole de la pluie par le visage du président.”


      • Kilsan Aïtous Le 29 juin 2017 à 17h25
        Afficher/Masquer

        On ne peut pas travailler bien, dos à la lumière : ça fait de l’ombre sur les documents qu’on lit ou rédige. C’est de plus carrément impossible de travailler sur ordinateur ainsi.

        Ce type n’a pas aménagé son bureau pour travailler mais pour faire de la com. On ne s’attendait pas à plus de sa part : de la représentation, du théâtre, le “travail” est entre d’autres mains.

        Bref nous sommes devant une publicité Président. Pas de quoi en faire un fromage.


        • Olivier MONTULET Le 29 juin 2017 à 18h10
          Afficher/Masquer

          Une photo officiel porte toujours des symboles, c’est ce que vous appelez de la com.


          • kilsan Aïtous Le 30 juin 2017 à 07h59
            Afficher/Masquer

            Symbole : Objet sensible, fait ou élément naturel évoquant, dans un groupe humain donné, par une correspondance analogique, formelle, naturelle ou culturelle, quelque chose d’absent ou d’impossible à percevoir.

            La publicité ne cesse de galvauder les symboles. Nous sommes dans le monde du spectacle pas dans celui des symboles qui est autrement plus profond et n’a pas le simple sens de la marchandise et le gout du factice vite fait et superficiel. Cette photo dite officielle c’est les boeufs parlent aux boeufs, et ça fait bling bling.


        • mayla Le 29 juin 2017 à 18h29
          Afficher/Masquer

          C’est exact ; à moins qu’il ne soit gaucher, la lumière sur le plan de travail doit arriver par la gauche légèrement vers l’arrière, en tout cas c’est nul au point de vue Fenshui


        • Crapaud Rouge Le 29 juin 2017 à 19h35
          Afficher/Masquer

          Oui, et en plus, s’il travaille dos à la fenêtre, ses visiteurs le verront à contre-jour, c’est pas terrible.


    • Betty Le 30 juin 2017 à 14h28
      Afficher/Masquer

      Il a du lire quelque part que Napoléon posait une chandelle près de la fenêtre, bien en vue, à des heures avancées, afin de marquer les esprits qui ainsi pensaient qu’il travaillait la nuit… le petit marquis a du avoir vent de cette anecdote… Comme disait si bien Minc à son sujet dans le Financial Times: “il ne savait rien mais comprenait tout” … nous voilà rassurés.


  19. Catherine Le 29 juin 2017 à 16h25
    Afficher/Masquer

    Une fenêtre ouverte symbole d’ouverture.

    Ce devrait une porte, un portail.

    Une fenêtre ça sert à défenestrer.

    Les lois du travail par exemple.


  20. Henri Tanson Le 29 juin 2017 à 16h28
    Afficher/Masquer

    Macron est un européiste convaincu.
    Il y a un élément très intéressant dans cette photo que personne ne semble avoir repéré : le drapeau européen est dissocié du drapeau français, et il est à droite.
    Normalement, sur toutes les séances officielles, prises de parole en public, photos officielles, les deux drapeaux sont accolés, et surtout, le drapeau à droite c’est le drapeau à l’honneur, c’est le plus important.
    Là, les deux drapeaux sont séparés et celui qui est à droite, c’est le drapeau bleu aux étoiles d’or, celui de l’UE.
    C’est plus qu’un symbole : c’est un aveu…


    • René Fabri Le 30 juin 2017 à 00h42
      Afficher/Masquer

      En graphologie, le passé est à gauche et le futur est à droite, puisque nous écrivons de gauche à droite. Cette notion est présente, bien que généralement inconsciente, dans le cerveau des occidentaux. Donc, pour le photographe, très certainement guidé par Macron et ses publicitaires, l’Europe, représenterait l’avenir, et la France, le passé.


  21. Le Rouméliote Le 29 juin 2017 à 16h34
    Afficher/Masquer

    Ah, le cadrage de la photo ! On dirait une photo prise avec un smartphone ! Quant à singer ses bons maîtres américains, tout y est : la copie de la photo officielle d’Obama, le discours sur l’état de l’Union version Versailles, la poignée de main virile et le mépris pour Poutine… Il me fait penser au facteur de Jacques Tati dans “Jour de fête” : il fait sa tournée à l’américaine. D’ailleurs, il a la même allure que lui sur son vélo avec un panier devant, sauf qu’il est suivi par cette pauvre Brizitte qui peine à suivre, à son âge ! (voir les images de ces messieurs-dames au Touquet).


  22. laurent Le 29 juin 2017 à 16h52
    Afficher/Masquer

    Bonjour

    je vois sur cette photo sur le haut de ça boutonnière à ça gauche de son costume, une sorte de bouton rouge, ou pin’c, ou … je ne sais pas trop à quoi cela correspond …

    Est ce que quelqu’un connaîtrais ce que c’est ou cela que cela représente, ou utilité ?

    on peut facilement le retrouver chez d’autre personne comme : Bernard Arnault; serge dassault; vincent-bollore; Alain Mérieux ; Rothschild ….

    merci d’avance si certain pour les réponses


    • Scrib Le 29 juin 2017 à 17h22
      Afficher/Masquer

      Ca ne serait pas la légion d’honneur (du moins l’épinglette)


    • Guadet Le 30 juin 2017 à 08h29
      Afficher/Masquer

      C’est l’insigne “super Mickey” de Disneyland.


  23. Scrib Le 29 juin 2017 à 17h24
    Afficher/Masquer

    Pour ma part, la posture (appuyer sur le bureau) n’est pas très élégante… mais au moins il a la cravate droite…


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h29
      Afficher/Masquer

      Et puis ça met bien en valeur ses deux alliances.
      Au fait ça signifie quoi exactement ?


  24. Louis Le 29 juin 2017 à 17h25
    Afficher/Masquer

    C’est vraiment un mauvais procès. Il voulait une photo à la Obama voilà tout, et le résultat est pas si mal. Franchement lui cracher à la gueule pour ça …


    • Ellilou Le 29 juin 2017 à 17h52
      Afficher/Masquer

      Nul ne lui crache à la gueule, mais chacun peut en rire ou alors le crime de lèse-majesté (disparu du code pénal depuis 1832…) serait de retour?


  25. Bear Services Le 29 juin 2017 à 17h36
    Afficher/Masquer

    Et ça marche …
    Comptez vos commentaires !
    Il a gagné Macron, même sur ce blog !


  26. nicolas Le 29 juin 2017 à 17h46
    Afficher/Masquer

    J’ai beaucoup aimé le fait qu’on voit plus du Mourousi que du Mitterrand dans cet homme …

    Ahahahaha

    Habilement dit …

    Moi j’ai ceci :

    – Il s’assoit sur le bureau donc sur la France
    – Il montre bien ses DEUX ALLIANCES … ( Mourousi style ! )
    – Il montre une horloge pour dire c’est moi qui commande le temps maintenant
    – L’horloge est du coté fanion européen ainsi que les livres fermés à contrario du livre ouvert coté drapeau français ce qui veut dire que désormais la France c’est du passé et son histoire est déjà figée et que l’histoire à venir est celle de l’europeisme bruxellois que cet homme mourousesque va s’employer à écrire …


  27. yann35 Le 29 juin 2017 à 18h10
    Afficher/Masquer

    [modéré] j’adorerais qu’il continue comme ça, il va tellement gaver les français qu’il va être très vite vomi. Une telle communication montre bien le creux ou le vide du personnage. Ses marionnettistes ne se rendent pas compte du hiatus flagrant entre ce que représente le président en France et l’image qu’ils en donnent. Cela me fait penser à Charlot jonglant avec le globe terrestre dans un de ses films … nous savons comment cela finit !


  28. Fritz Le 29 juin 2017 à 18h17
    Afficher/Masquer

    Photo moche et pleine d’artifice. Du coup j’apprécie le modèle : Barack H. Obama.
    Au moins, lui n’arbore pas le drapeau marial et supranational.


    • nicolas Le 29 juin 2017 à 18h29
      Afficher/Masquer

      Si si à droite sur la photo d’ Obama il y a bien le drapeau martial de l’Empire de la Pax Americana …


  29. nicolas Le 29 juin 2017 à 18h31
    Afficher/Masquer

    Devinette :

    Dans la 4ème photo du salon doré , un intrus s’est caché …

    Sauras tu le trouver ?


  30. Nanker Le 29 juin 2017 à 18h39
    Afficher/Masquer

    ““Fake photo” : j’ai cru que c’était une fausse photo, une blague, un photomontage…”

    Cette impression est due à l’usage par la photographe du numérique qui, avec des lumières un peu subtiles (intérieures + extérieures) a tendance à produire un rendu artificiel. Se rajoute à ce problème la manière totalement aberrante dont “Jupiter” a été éclairé ou plutôt sur-éclairé de partout. On dirait vraiment qu’on lui a “balancé” 4 ou 5 projos de grande puissance en plein visage

    Cela donne un rendu qui oscille entre le bloc opératoire et le plateau de tournage d’une production Marc Dorcel. Pas terrible… On va presque regretter Depardon et son Rolleiflex (argentique of course…) au rendu si doux…


    • Raoul Le 29 juin 2017 à 20h15
      Afficher/Masquer

      Exactement. Macron est à contre-jour et est aussi éclairé que l’arrière-plan. L’idée de placer le sujet à contre-jour n’est déjà pas judicieuse, mais elle aurait peut-être pu passer avec un équilibre bien dosé des lumières. Là, c’est carrément raté.

      On a l’impression qu’avec le numérique, certaines personnes ont perdu le sens du naturel. Sur ce plan, la comparaison avec le portrait d’Obama, plutôt bien fait, est terrible.

      Le meilleur portrait de président de la 5e république reste toujours, à mon avis, celui de Giscard par Lartigues.


  31. antiphon Le 29 juin 2017 à 19h22
    Afficher/Masquer

    Autoritaire et narcissique. Autoritaire de tempérament sans doute… mais il lui restera à faire ses preuves dans l’adversité plutôt que dans la présente adulation.
    Mauvais couple : un narcissique ne reconnaît pas volontiers ses erreurs ou ses échecs. Par exemple quand il explique son double échec à l’ENS parce que “trop amoureux” ou peu intéressé ? (Ce qui est possible, d’ailleurs, mais n’est-il pas un peu vaniteux de prétendre qu’il devait réussir ?!)

    En toute hypothèse, je pense qu’il ne conviendrait pas que l’on fasse de la “personnalité” de Macron le grand sujet… de diversion du quinquennat. Sauf à faire de la politique “people”.
    De quoi est-il le nom et l’action voilà ce qui importe.


  32. Pierre-Yves Le 29 juin 2017 à 19h28
    Afficher/Masquer

    Franchement, on était plutôt à l abri du Hollande bashing permanent sur ce blog, si vous pouviez éviter de vous y mettre pour Macron ce serait agréable…


  33. Julien Le 29 juin 2017 à 19h39
    Afficher/Masquer

    Donc, Macron déplace un peu de mobilier pour faire une photo… et on en fait une analyse politique qui illustrerait une epoque (rien que ca!) Arf! Demain, on aura droit à Philippe, tenant sa tasse de café, et on devrait pouvoir en faire quelques articles et une analyse de haute volée.

    Entre les histoires de cravate de l’autre guignol, le bureau et la photo de macron, on touche le fond la. Et pourtant c’est pas les sujets qui manquent pour faire des belles discussions de fond (déficit, géopolitique, rapport au travail, conception du social, etc. )


    • Louis JULIA Le 29 juin 2017 à 19h49
      Afficher/Masquer

      Julien, c’est lui qui a commencé! Il n’avait qu’à ne pas exiger une composition pleine de symboles. C’est comme pour l’art contemporain: si on a besoin d’un guide pour comprendre ce qu’on voit, c’est que cela ne vaut rien.


    • bourdeaux Le 29 juin 2017 à 21h13
      Afficher/Masquer

      Cela peut en effet sembler futile, mais je partage assez l’avis d’Olivier : ce genre de truc en dit long sur ce qui préoccupe les grands de ce monde : l’image, la comm’. Or la communication devient un poison quand elle débouche sur l’illusion que le verbe et l’image suffisent.


      • Julien Le 29 juin 2017 à 21h18
        Afficher/Masquer

        Ca en dit surtout plus sur ce qui nous fait réagir. Si les articles de ce genre ne pululaient pas sur internet, les mecs ne joueraient pas à faire de la comm car ca ne leur servirait à rien, c’est plus ridicule qu’autre chose. Finalement, ils nous donnent ce qui nous fait réagir, comme le pêcheur avec son appât. Et on mord bêtement à l’hameçon..


  34. Louis JULIA Le 29 juin 2017 à 19h47
    Afficher/Masquer
    • Andreas Müller Le 30 juin 2017 à 13h33
      Afficher/Masquer

      Encore une autre photo de Macron, populaire en Allemagne:
      http://www.nachdenkseiten.de/upload/bilder/170630_mercron2.jpg
      L’article porte le titre:
      Mercron? – Surtout que ça bouge. Où? Des bons Européens ne doivent pas poser cette question!
      http://www.nachdenkseiten.de/?p=38989
      Il décrit la manière comment le mythe Mercron est mis en scène pour célébrer une politique peu explicite mais néolibérale en substance sous le drapeau franco-allemand ou européen.
      Si c’est intéressant, je pourrais traduire cet article en Français et le publier soit ici soit sur mon blog.
      Tout comme j’ai fait dans le sens inverse avec le grand interview d’Emmanuel Todd sur “L’Europe allemande”:
      https://hintermbusch.wordpress.com/2017/03/11/das-deutsche-europa/


      • Fritz Le 01 juillet 2017 à 08h37
        Afficher/Masquer

        Merci, Andreas. Les documents que vous nous proposez sont intéressants, et il serait bon de ne pas limiter les sources de ce blog à la langue anglaise.


  35. Olivier Le 29 juin 2017 à 20h26
    Afficher/Masquer

    C’est moi, Ou les drapeaux ont été inversés.
    Normalement le drapeau français est à droite et le drapeau européen à gauche.
    Cela ne peut être une erreur de chancellerie…


  36. PatrickLuder Le 29 juin 2017 à 20h36
    Afficher/Masquer

    commentaires sur la posture macronienne de la photo …

    ° Un visage qui se voudrait détendu avec un regard franc, mais on ne voit que les traits tirés et la bouche crispée, à l’image des poings qui semblent vouloir broyer la table.

    ° Le costume semble trop étroit, avec un bouton ouvert qui laisse entrevoir le bout de sa cravatte.

    Peut-être était-il seulement en train de déplacer la table ;o) ?


    • Idomar Yasagof Le 30 juin 2017 à 17h32
      Afficher/Masquer

      Les poings c’est normal, il s’entraîne en vue de la rencontre avec Trump.
      Je les vois bien en marcel faire un bras de fer !


  37. Denis Griesmar Le 29 juin 2017 à 20h52
    Afficher/Masquer

    Le coup des deux drapeaux fait penser à la pièce de Goldoni, l’Arlequin serviteur de deux maîtres.
    A la fin, il faut choisir, sinon on termine dans la fosse.


  38. bourdeaux Le 29 juin 2017 à 21h05
    Afficher/Masquer

    Même les arbres en arrière plan sont faux ! Ou bien c’est qu’ils ont poussé super vite depuis le départ de flamby…


  39. Anatole Le 29 juin 2017 à 21h25
    Afficher/Masquer

    Au premier regard, cette photo pue l’artifice, comme le personnage qu’elle montre.
    Ses électeurs sont vraiment une bande de corniauds désespérants, autant que pour le précédent.


  40. petouille Le 29 juin 2017 à 22h34
    Afficher/Masquer

    Ce qui surprend ce sont ces deux ailes vertes qui lui ont poussé dans le dos ….


  41. Olposoch Le 29 juin 2017 à 23h12
    Afficher/Masquer

    Toutes les photos sont fabriquées, à des degrés divers…
    La meilleure photo officielle (la plus authentique et audacieuse), et de loin, fut celle de JH Lartigue pour VGE.
    Là on a une bourgeoise à particule de la cour de Bayrou intronisée photographe “officielle” de Macron…
    Jouer sur les symboles et construire une image d’anthologie, Annie Leibovitz sait le faire…
    Notre président a déclaré qu’il n’y avait pas de culture française, sa photographe pourrait lui donner raison, sauf que… en fait… ça fourmille et ça crée, mais pas chez les lobbyistes, les arrivistes et les pigeons qui entourent le jupitérien des médias…


  42. Koui Le 29 juin 2017 à 23h31
    Afficher/Masquer

    Macron n’est pas symétrique : son côté gauche du visage à l’air sympa et ouvert mais l’autre côté, le droit, semble vraiment sombre et bute. Ses bras paraissent le gêner, il n’est pas vraiment présent dans son corps. Pourtant, ceux qui l’ont rencontré le dépeignent comme extrêmement charismatique, doté d’une présence très forte, avec une acuité du regard comparable à celle de Mitterand. En somme la photo serai vraiment ratée.


  43. Michel Le 29 juin 2017 à 23h57
    Afficher/Masquer

    Bof bof il ne faut pas voir le mal partout comme s’il avait voulu cacher quoi que ce soit …

    Sa chargé de communication, Sibeth Ndiaye, a elle-même posté sur twitter le OFF de cette mise en scène: https://twitter.com/SibNdiaye/status/880381431603658752

    Et puis bon FAKE est un peu fort, tout ça parce qu’il a déplacé son bureau. Il s’agit d’un portrait et c’est logique que tout soit mis en scène. D’autres ont voulu s’afficher devant des livres ou encore dans le jardin avec un FAKE drapeau sur la façade de l’Elysée. Bon …

    Bref, comme vous dites, c’est un sujet bien futile, un peu trop pour ce site …


  44. kasper Le 30 juin 2017 à 02h14
    Afficher/Masquer

    Il a bloqué la fenêtre avec son bureau pour empêcher Valls de s’introduire par la. C’est evident.


  45. Raoul C, Le 30 juin 2017 à 05h48
    Afficher/Masquer

    Je me demande comment on a pu vivre sans « fake » pendant si longtemps.

    Comment a-t-on pu se satisfaire (selon le contexte) de « bidon », « faux », « truqué », « chiqué », « artificiel », « toc », « artificieux », « étudié », « maquillé », « menteur», « mystificateur », « trafiqué », « patelin », « trompeur », « posé », « affecté », « tarte », etc.

    (Le franglais tue les synonymes français.)


  46. Macarel Le 30 juin 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    Les français ont voulu Macron,que ce soit par adhésion, que ce soit par peur de Marine, ou parce qu’ils préfèrent aller à la pêche plutôt que de se déplacer pour voter (qui ne dit rien consent).

    Nous avons donc Macron et le règne des banquiers qui se perpétue. Et la prochaine grande crise financière nous plongera dans le chaos.

    Inutile de braire comme des ânes, lorsque l’on a pas de conscience politique, lorsque l’on n’a pas d’esprit civique, l’on mérite la dictature d’une minorité, d’une ploutocratie qui s’engraisse au dépend de la grande masse du peuple.

    Mélenchon avait averti vous pouvez vous économiser des heures et des heures de grèves ou de manifestations en allant voter aux législatives pour ne pas laisser la voie libre à Macron et à ses “golden boys”. Les français ont préféré rester à la maison ou aller à la pêche…

    Les classes dominantes, ont, elles, conscience de leurs intérêts de classe et les défendent bec et ongle.


  47. So Le 30 juin 2017 à 14h17
    Afficher/Masquer

    Macron a été choisi pour initier la guerre civile et Mélenchon pour souffler sur les braises. La rentrée sera chaude. Pauvre France.


  48. Django Le 30 juin 2017 à 19h20
    Afficher/Masquer

    Je n’en reviens pas que cette photo est l’officielle, j’ai vraiment cru que c’était un fake.
    C’est atterrant, je n’ai jamais rien vu de pareil dans ma vie, des pirates ont définitivement pris le contrôle de l’Etat français.



Charte de modérations des commentaires