Les Crises Les Crises
12.mars.202012.3.2020 // Les Crises

Actu CoronaVirus – 12 mars

Merci 183
J'envoie

Bonjour ! Nous vous proposons un résumé des principales informations liées au Coronavirus depuis 24 heures – tiré des excellents Live de 20minutes (source : 11/03 et 12/03).

Les annonces graves se suivent, hélas.

I. Les informations les plus importantes

Un avenir possible :

22h10 : L’Italie ferme tous les commerces sauf les magasins d’alimentation et les pharmacies
Décision drastique en Italie. Giuseppe Conti vient d’annoncer la fermeture de tous les commerces, sauf ceux du secteur de l’alimentation et de la santé.
« Nous fermons les commerces, les bars, les pubs, les restaurants », a dit le Premier ministre italien lors d’une allocution solennelle. « La livraison à domicile restera autorisée. » « L’effet de l’effort sera visible dans les 14 jours », a-t-il affirmé.

2h05 : Donald Trump annonce la suspension de tous les voyages en provenance d’Europe pour 30 jours
Le président américain vient d’annoncer cette mesure drastique dans son allocution, avec la suspension de tous les voyages en provenance d’Europe pour 30 jours. Mais le Royaume-Uni est épargné par ce travel ban.

11 h 40 : L’UE « désapprouve » la décision « unilatérale » de Trump d’interdire l’entrée aux Européens

16h03 : Les visites dans les Ephad suspendues
Dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les unités de soins de longue durée (USLD), les visites de personnes extérieures aux établissements sont suspendues, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué de presse. Dans les résidences autonomie, les visites sont, elles, fortement déconseillées.
Toutefois, des exceptions pourront être décidées pour des cas déterminés par le directeur d’établissement, en lien avec l’agence régionale de santé et la préfecture, est-il précisé.

17h31 : L’épidémie de coronavirus est une « pandémie », déclare l’OMS
L’épidémie de coronavirus est désormais une « pandémie », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS, ce mercredi. Il a également fait part de sa profonde inquiétude face aux « niveaux alarmants d’inaction » de la communauté internationale face aux « niveaux alarmants de propagation » de l’épidémie du nouveau coronavirus. « Dans les jours et les semaines à venir, nous nous attendons à voir le nombre de cas, le nombre de décès et le nombre de pays touchés augmenter », a-t-il mis en garde.

==> OB : il parle de la France et des États-Unis là… Lui aussi :

23h30 : Le chef de l’ONU appelle à « redoubler les efforts »
Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a appelé mercredi tous les pays à « redoubler d’efforts immédiatement » pour lutter contre la pandémie de coronavirus.
« J’appelle chaque gouvernement (…) à redoubler d’efforts — immédiatement », a-t-il déclaré dans un communiqué. « Puisque cette crise affecte tout le monde, nous avons tous un rôle à jouer ».

11 h 52 : La « pandémie est maîtrisable », insiste l’OMS

C’est ce qu’a affirmé ce matin le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d’une réunion avec les Etats membres au siège de l’agence spécialisée de l’ONU à Genève. Mais « on ne peut pas combattre un virus si on ne sait pas où il se trouve. Cela signifie qu’il faut une surveillance robuste pour trouver, isoler, tester et traiter chaque cas, afin de briser les chaînes de transmission », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, devant les diplomates.

21h40 : Le Danemark ferme ses écoles et renvoie les fonctionnaires chez eux
Fermeture des écoles, des universités et des bibliothèques, interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, fonctionnaires priés de rester chez eux : le Danemark a présenté mercredi soir des mesures sévères pour contrer la progression du nouveau coronavirus, qui y a contaminé plus de 500 personnes.
« Cela va beaucoup trop vite, c’est pour cela que les autorités intensifient les mesures », a justifié la chef du gouvernement, Mette Frederiksen, lors d’une conférence de presse.
« Nous devons empêcher la maladie de se propager », a insisté la Première ministre. « Au Danemark, nous constatons l’augmentation la plus spectaculaire du nombre de personnes infectées en Europe », a renchéri le ministre de la Santé, Magnus Heunicke.
Les crèches, établissements scolaires et universitaires publics seront officiellement fermés à partir de lundi pour deux semaines.

8h45 : 3.600 entreprises et 60.000 salariés concernés par le chômage technique, annonce Muriel Pénicaud​
Près de 3.600 entreprises et 60.000 salariés sont concernés par le chômage technique, à cause du coronavirus, soit quatre fois plus qu’en fin de semaine dernière, a annoncé Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, interrogée sur LCI ce jeudi.
Ce dispositif d’activité partielle, qui vise à maintenir l’emploi en cas de baisse d’activité, représente à ce stade un coût de 180 millions d’euros pour l’Etat, a ajouté la ministre qui a assuré « ne pas avoir de limite budgétaire » pour soutenir l’emploi.

12 h 48 : Le Maire pas fermé à déplafonner le dédommagement du chômage technique
Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire s’est dit ce matin ouvert au déplafonnement du dispositif de chômage technique, actuellement limité au niveau du Smic, en indiquant que le coût pour les finances publiques dans le cadre de la crise du coronavirus serait « très élevé ».

II. Zoom Secteur des transports

15h06 : Lufthansa annule 23.000 vols du 29 mars au 24 avril
La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé mercredi que la réduction drastique de ses capacités décidée en raison de l’épidémie du coronavirus va entraîner l’annulation de 23.000 vols entre le 29 mars et le 24 avril. « En raison des circonstances exceptionnelles », Lufthansa « publie aujourd’hui des plans de vols réduits », indique le groupe dans un communiqué, ajoutant que « des annulations supplémentaires sont attendues pour les prochaines semaines ». Ces vols s’ajoutent aux 7.100 déjà supprimés d’ici la fin du plan de vol hivernal le 28 mars.

15h23 : Colombie et Argentine vont isoler les personnes arrivant des pays les plus touchés
La Colombie et l’Argentine vont placer en quarantaine les personnes arrivant des pays les plus touchés par l’épidémie de coronavirus, notamment la Chine, l’Italie, l’Espagne, la France, pour tenter de freiner la propagation du Covid-19 sur leur territoire.
Bogota a annoncé le placement à l’isolement des personnes en provenance de Chine, Italie, Espagne et France. Buenos Aires a ajouté à cette liste les voyageurs qui arrivent d’Allemagne, des Etats-Unis, de Corée du Sud, du Japon et d’Iran.

16h23 : Le Koweït suspend tous les vols à partir de vendredi
Le Koweït suspend tous les vols commerciaux à destination et en provenance de l’aéroport international de Koweït City « à partir de vendredi et jusqu’à nouvel ordre », pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus, a annoncé mercredi l’agence de presse officielle Kuna. Le pays a également « interdit » à ses habitants de se rendre dans « les restaurants, les cafés et les centres commerciaux », a ajouté Kuna.

17h18 : Malte suspend les vols avec France, Suisse, Espagne et Allemagne
Malte, qui compte six cas de coronavirus, va suspendre mercredi ses liaisons aériennes avec la Suisse, l’Allemagne, la France et l’Espagne, a annoncé le Premier ministre Robert Abela, cité par les médias maltais. Cette mesure entrera en vigueur à partir de mercredi minuit heure locale. Les liaisons avec l’Italie, pays le plus touché d’Europe, étaient déjà suspendues.

Toutes les personnes arrivées d’Italie ces 14 derniers jours, ainsi que les personnes habitant dans leurs immeubles ou résidences, doivent s’isoler à leur domicile. Les contrevenants encourent une amende de 1.000 euros. Des mesures vont être prises pour permettre le rapatriement des touristes bloqués dans la petite île méditerranéenne. « La situation est sous contrôle et le pays est bien préparé », a assuré le Premier ministre au cours d’une conférence de presse. « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour protéger la santé » des Maltais.

19h04 : L’Inde suspend l’attribution de tous les visas de tourisme
Le pays place également en quarantaine les voyageurs en provenance de sept pays. Dans un communiqué, les autorités indiennes précisent que « tous les voyageurs provenant ou ayant visité la Chine, l’Italie, l’Iran, la Corée du Sud, la France, l’Espagne et l’Allemagne après le 15 février seront placés à leur arrivée en quarantaine pour au moins 14 jours ».

0h10 : Le Salvador interdit l’entrée aux étrangers
Le Salvador a décrété mercredi l’interdiction pour tous les étrangers d’entrer sur son territoire pendant 21 jours, afin de prévenir l’épidémie de coronavirus. « La Direction générale des migrations et des étrangers devra décréter l’interdiction d’entrée pour tout étranger qui n’est pas résident ou diplomate sur le territoire salvadorien », a affirmé lors d’une allocution télévisée le président Nayib Bukele.

4h39 : Les Etats-Unis demandent aux Américains d’éviter tout voyage à l’étranger
Les Etats-Unis ont publié mercredi soir un avertissement aux voyageurs sans précédent, exhortant les Américains à éviter tout voyage à l’étranger en raison du nouveau coronavirus. « Le département d’Etat recommande aux ressortissants américains d’éviter de voyager à l’étranger en raison de l’impact mondial du Covid-19 », écrit-il dans un communiqué. Les avertissements aux voyageurs américains prévoient quatre niveaux de mise en garde. Le monde entier est désormais au niveau 3. La Chine a, elle, été placée au niveau 4, la mise en garde maximale, quand Washington a appelé fin janvier ses ressortissants à ne pas s’y rendre du tout.

La République tchèque décide à son tour de quasi-fermer ses frontières.
Seuls 11 points de passage resteront ouverts vers l’Allemagne et l’Autriche, avec contrôles sanitaires

11 h 06 : Rome fermera vendredi l’un de ses aéroports,
l’activité du deuxième réduite à partir du 17 mars

12 h 11 : Des touristes étrangers et étrangères confinées au Vietnam
Des dizaines de touristes, dont un groupe de 25 Néerlandais, ont été placés en quarantaine au Vietnam qui durcit ses mesures de protection pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus. Aucun chiffre officiel n’a été publié sur le nombre de visiteurs étrangers actuellement confinés dans le pays communiste, mais les médias officiels évoquent des dizaines de voyageurs, dont un certain nombre en provenance de Corée du Sud particulièrement touchée par l’épidémie.

III. Les autres informations

14h36 : Dans l’Italie confinée, acheter des cigarettes hors de sa commune est interdit
Aller acheter des cigarettes ou rechercher les services d’une prostituée ne suffisent pas pour justifier une sortie nocturne en Italie, où le coronavirus a fait plus de 600 morts, ont appris à leurs dépens des contrevenants verbalisés. Un homme de 33 ans a été surpris de nuit à Turin (Piémont, nord) en train de se balader et « l’homme, qui a semblé très embarrassé, a reconnu par la suite devant les policiers qu’il était à la recherche d’une prostituée », selon l’agence AGI.
Un autre, un chômeur de 40 ans, a été intercepté à 4 heures du matin à bord de sa voiture par des carabiniers auxquels il a assuré qu’il sortait pour acheter des cigarettes, mais comme il se trouvait en dehors de sa commune de résidence, l’excuse n’a pas fonctionné, selon la même source.
Le gouvernement italien a interdit tous les déplacements qui ne seraient pas strictement liés au travail ou à des motifs de santé pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus. Les premières sanctions sont tombées mardi avec la verbalisation de 48 personnes qui participaient à un cortège funèbre en Sicile, contrevenant eux aussi aux dispositions du gouvernement.

15h29 : 75 % des entreprises américaines constatent des difficultés dans les chaînes d’approvisionnement
Près des trois quarts des entreprises américaines ont constaté des difficultés plus ou moins graves dans les chaînes d’approvisionnement à cause des effets du nouveau coronavirus, a révélé ce mercredi une enquête de la très respectée association professionnelle ISM.
« Les données (recueillies) nous disent que les entreprises vont mettre beaucoup de temps pour revenir à la normale dans le sillage de l’épidémie », souligne Thomas Derry, qui dirige l’Institute for Supply Management. Plus de 80 % des entreprises interrogées pour cette enquête « sont convaincues que leur organisation va subir sous une forme ou une autre l’impact négatif de l’épidémie de Covid-19 » et quelque 16 % ont d’ores et déjà revu en baisse leurs prévisions de chiffres d’affaires en moyenne de 5,6 %, précise l’ISM.

18h45 : Lancement d’un essai clinique sur le coronavirus
Le gouvernement a annoncé ce mercredi la mise en place d’un essai clinique pour mesurer l’efficacité contre le nouveau coronavirus de quatre traitements différents ainsi que le lancement d’une vingtaine de projets de recherche. « Il s’agit d’un essai clinique avec quatre bras d’intervention », a expliqué le Pr Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat à Paris, lors d’une conférence de presse au ministère de la Recherche.

21h10 : Wall Street dégringole à nouveau (de près de 6 %)
Après le rebond d’hier, le Dow Jones a lourdement chuté de près de 6 %, ce mercredi, abandonnant près de 1.500 points. Les mesures de relance promises par Donald Trump se font attendre, notamment une suppression temporaire des taxes salariales, qui coûterait très cher et à laquelle les élus (démocrates et républicains) ne semblent pas favorables. Depuis l’investiture de Donald Trump, la hausse du Dow Jones n’est plus que de 18 %, alors qu’elle atteignait près de 50 % il y a toute juste un mois, un argument souvent mis en avant par le président américain en vue de sa réélection.

2h30 : Tom Hanks et sa femme testés positifs
L’acteur vient d’annoncer sur Twitter que lui et sa femme avaient été testés positifs en Australie sur le tournage du film de Baz Luhrmann sur Elvis Presley. L’acteur décrit leurs symptômes grippaux et assure qu’ils resteront isolés aussi longtemps que nécessaire.

2h40 : La NBA suspend la saison régulière
C’est une annonce officielle : la NBA suspend la saison régulière après un cas de coronavirus chez un joueur. La saison sera suspendue après les matches de ce soir, « jusqu’à nouvel ordre ». La Ligue va « utiliser cette pause pour déterminer les prochaines étapes » pour lutter contre le coronavirus. La saison régulière devait se terminer mi-avril puis être suivie des playoffs.

9 h 55 : La France, et pas n’importe laquelle…
On se moque de Rudy Gobert qui se moquait il y a quelques jours des mesures anti-coronavirus. Il est aujourd’hui positif et cause la suspension du championnat de NBA.

3h43 : Une annulation des JO « impensable », pour la gouverneure de Tokyo
Annuler les Jeux olympiques de Tokyo est « impensable » même s’il n’est pas exclu que la qualification de pandémie désormais appliquée au coronavirus ait une incidence, a déclaré jeudi la gouverneure de la capitale japonaise. « On ne peut pas affirmer que l’annonce d’une pandémie n’aura pas d’incidence (…) Mais je pense qu’une annulation est impensable », a déclaré Yuriko Koike à la presse.
3h49 : Le pétrole plonge de plus de 6 % en Asie après les annonces de Trump
Vers 3h, heure française, le baril de « light sweet crude », référence américaine du brut, pour livraison en avril, cédait 2,07 dollars, soit 6,28 % à 30,91 dollars. Le baril de Brent, référence européenne, pour mai, abandonnait de son côté 2,16 dollars, soit 6,04 % à 33,63 dollars, après l’annonce d’une suspension pour 30 jours de tous les voyages entre l’Europe et les Etats-Unis.

4h23 : 114 nouveaux cas en Corée du Sud, inquiétudes sur un foyer d’infection à Séoul
La Corée du Sud a fait état jeudi de 114 nouveaux cas d’infection au virus, mais les autorités s’inquiètent de la virulence d’un nouveau foyer d’infection à Séoul qui menace la capitale. Une centaine de cas de contamination en lien avec un centre d’appel ont en effet été recensés ces derniers jours. « Cela pourrait entraîner une « super propagation » dans la zone métropolitaine, où se concentre la moitié de la population totale », a déclaré lors d’une réunion le Premier ministre Chung Sye-kyun. A ce stade, près de 90 % des cas sud-coréens ont été recensés dans la ville de Daegu (sud) et la province voisine de Gyeongsang du Nord.
Les derniers chiffres portent le total de personnes infectées en Corée du Sud à 7.869. Séoul a déploré six nouveaux décès, ce qui porte le bilan à 66 morts.

8 h 16 : Les bourses poursuivent leur effondrement à l’ouverture
La Bourse de Paris a perdu plus de 5 % à l’ouverture. 5,5 % de perdus à Madrid, -5,32 à Francfort. Les pertes dépassent les 4 % à Londres. Ça ne va vraiment pas très fort.

10 h 19 : Muriel Pénicaud, la ministre du Travail prête à un aménagement des nouvelles règles d’assurance chômage
La ministre a assuré qu’elle annoncerait « d’ici quelques jours » des mesures pour les « travailleurs précaires », premiers concernés par la réforme de l’indemnisation du chômage, en raison de l’épidémie de coronavirus. « D’ici quelques jours on annoncera ce qu’on fait pour les travailleurs précaires, on est en train de regarder différentes options », a indiqué la ministre du Travail sur LCI. De nouvelles règles plus dures de l’assurance chômage doivent entrer en vigueur le 1er avril. Elles sont largement contestées par les syndicats, y compris la CFDT, qui avait demandé un report de l’application de la réforme.

10 h 39 : Les Républicains au chevet des entreprises face au Covid-19
L’épidémie de coronavirus n’empêche pas de faire de la polémique. A ce titre, Les Républicains ont décidé de déposer une proposition de loi pour aider les entreprises face à la crise économique qui vient. Elle vise à « prévenir les difficultés de trésorerie des entreprises » et à « compenser les pertes d’exploitations », notamment dans certains secteurs « très affectés » comme l’hôtellerie-restauration ou le transport. Il s’agit notamment de « faire de l’Etat un banquier de dernier ressort » pour prévenir les faillites d’entreprises dues au manque de trésorerie, explique le communiqué.

11 h 13 : Le coronavirus au cœur du pouvoir en Espagne
La ministre espagnole de l’Egalité, Irene Montero, a été testée positive au nouveau coronavirus, a annoncé jeudi le gouvernement dont tous les membres vont être soumis à un test. Le compagnon de cette ministre, le chef du parti de gauche radicale Podemos et vice-président du gouvernement Pablo Iglesias, est « en quarantaine », a ajouté le gouvernement dans un communiqué.

Et enfin, le bonus spécial « Inception » :

Une conférence sur le Coronavirus annulée en raison du Coronavirus :

À suivre…

Commentaire recommandé

chr bernard // 12.03.2020 à 15h48

Je suis juriste.
A mon sens, sauf délires et sacralisations des victimes (syndromes très actuels, certes) la notion de responsabilité a des contours tels qu’il est difficile de l’appliquer à des circonstances aussi exceptionnelles (en pratique : l’étalon mesure est ce qu’aurait fait un ‘bonus vir’, un simple bon père de famille, pas un être exceptionnel).

Par surcroît, quels que soient les trémolos anti-finance, anticapitalistes et autres (que je ne dédaigne pas en temps utile…), il y a une nécessaire balance à faire entre un minimum respect de considérations économiques et les mesures sanitaires qui, a priori, relève du rôle du politique, pas du pouvoir du juge.

49 réactions et commentaires

  • Alfred // 12.03.2020 à 15h10

    Salut à tous.
    Y a t il des juristes « dans la salle » pour évaluer les moyens légaux de mettre en cause les responsables de la mise en danger d’autrui?
    Il s’agit – de prendre acte de ce que l’on sait déjà, de ce qui est fait et pas fait.
    – d’éviter le futur « responsables mais pas coupables » que savons devoir advenir ou pire le « j’en assume la responsabilité » (et je m’en lave les mains sans assumer rien du tout).
    – d’influer même à la marge de par l’existence possible (pour une fois) d’un retour de bâton qui ferait réflechir deux fois nos stars du « decison making » à la française.

      +18

    Alerter
    • Patrick // 12.03.2020 à 15h44

      Tout en partant d’une bonne intention , une contrainte juridique pourrait avoir des effets encore pires en entraînant des prises de précaution extrêmes au moindre pet de travers.
      Un peu comme MétéoFrance qui met tout le monde en alerte dés qu’il y a 3 flocons pour ne pas être pris en défaut, donc finalement tout le monde s’en fiche.

        +2

      Alerter
    • chr bernard // 12.03.2020 à 15h48

      Je suis juriste.
      A mon sens, sauf délires et sacralisations des victimes (syndromes très actuels, certes) la notion de responsabilité a des contours tels qu’il est difficile de l’appliquer à des circonstances aussi exceptionnelles (en pratique : l’étalon mesure est ce qu’aurait fait un ‘bonus vir’, un simple bon père de famille, pas un être exceptionnel).

      Par surcroît, quels que soient les trémolos anti-finance, anticapitalistes et autres (que je ne dédaigne pas en temps utile…), il y a une nécessaire balance à faire entre un minimum respect de considérations économiques et les mesures sanitaires qui, a priori, relève du rôle du politique, pas du pouvoir du juge.

        +25

      Alerter
      • Alfred // 12.03.2020 à 16h21

        Merci pour vos deux réponses.
        L’idée n’est pas de mettre une épée de damocles sur des gens qui font leur travail en toute conscience ni de virer au couteux juridisme à l’américaine. Mais l’origine de la question vient justement du fait que nous ne sommes pas dirigés par des « bonus vir ». A moins qu’un « bonus vir  » contemporain soit un « cassos » qui va jouer au casino en laissant sa progéniture enfermée dans la voiture en plein soleil.
        L’oms a pointé à plusieurs reprises l’action insuffisante de certains. La comparaison entre les décisons prises à droite et à gauche par la plupart des gouvernements dans le monde et le notre ne plaide pas en faveur du notre.
        On arrète une centrale nucléaire pour éviter que la mer monte? Soit. Mais alors on devrait être capable d’avoir un stock de masques FFP2 disponibles au bon endroit au bon moment, ou au pire de lacher 50 millions au fabricant français de ces masques pour qu’il multiplie sa capacité de production en quelques semaines ou que sais-je. Laisser les généralistes en première ligne sans masques et une faute grave et sans excuses (deux mois pour se préparer / même le « bonus vir » se doute la mondialisation « ça mondialise »).

          +15

        Alerter
    • Sophie B. // 12.03.2020 à 15h51

      Allons nous refaire un « RESPONSABLE MAIS PAS COUPABLE? »non parce que ça me rappelle un procès ou j’y ai laissé la vie d’un de mes parents pour une affaire d’argent contre une vie pour le sang contaminé sur une contamination par transfusion sanguine … ah on ne vire pas le sang ça coute trop cher oki !! et cette fois si c’est quoi … et on me dira oui Sophie mais c’est ton trauma qui te fait parler !!!!!! Alloooooooooo L ETAT vous faites quoi ??? ah oui c’est vrai on est en France, ça n’arrive qu’aux autres ça c’est la phrase type ! ou encore oh c’est qu’une petite grippe bon bah ça j’y ai eut le droit avec le directeur d’ecole de ma fille en ayant une maman HIV contaminé par l’etat français mais on va faire comme ça hein c’est pas dangereux si finalement ma fille l’attrappe c’est benin bon un peu moins bénin pour mamie qui risquerait sa vie mais bon alloooooooo les grandes sphères on réagie svp Je n’aimerai pas refaire un procès pour ça se serait vraiment trop bete hein !!! une triple peine !!! … : oui mais si ça touche un des tiens c’est plus complexe … allons bon !voila ma reponse sur un sujet tf1 sur le controle dans les aeroports de ses derniers jours, nous nous recroisons Alfred !J’ai un numéro ONIAM pour le responsable mais pas coupable …. j’avoue avec rage que je haie leur façon de voir les choses, ça me depasse ! ils ont pas pris de leçon en mm temps, lorsqu’on remet un COUPABLE et RESPONSABLE pour ma part et j’en paie le prix cher ! mais qu’on le remet dans les hautes spheres de l’etat qqes années après ! nous les victimes : l’Etat nous chie dessus !

        +7

      Alerter
      • chr bernard // 12.03.2020 à 17h27

        Votre souffrance mérite le plus grand respect.
        Mais il ne faudrait pas qu’elle se déguise en raisonnement…

          +8

        Alerter
        • tepavac // 12.03.2020 à 18h31

          « Une souffrance déguisée en raisonnement »
          J’avoue que mon libre arbitre, vir bonus pour être exacte, y perd son latin, d’autan plus, qu’il y a moult jurisprudence en la matière; des Maires sanctionnés pour un banc mal placé, une barrière manquante…
          Question pertinente, que pensez vous de la double autorité du Ministère Public, celle de pouvoir poursuivre et celle de la pertinence de juger de sa légalité ?

          D’ailleurs, comment est accepté l’idée par vos pairs et vous même d’être sous l’autorité d’une tel organisation de la justice qui par sa nature viole le principe de la séparation des pouvoirs ?

          Ce n’est pas par malice, c’est une vrais question.
          cordialement

            +4

          Alerter
          • chr bernard // 12.03.2020 à 18h51

            N’y voyez pas de l’ironie ou du mépris… mais je ne comprends pas bien vos questions !

              +0

            Alerter
        • Sophie B. // 12.03.2020 à 20h56

          chr bernard, mon raisonnement qui vient tout juste de ma souffrance, à sa propre valeur ! le prix de vies ! Je me suis expliquée très largement, et j’en garde ce droit, comme je ne me suis jamais tut et je ne me tairais jamais ! Ma maman est vivante, combien le sont encore pour parler du passé, s’exprimer, réagir, communiquer, ecouter, partager nos visions … J’ai dit ma pensée profonde, et oui on peut la prendre en raisonnement puisque l Etat ce soir l’a bien pris en compte aussi pour protéger des vies ! Allez dans les secteurs des maladies infectieuses et maladies tropicales et vous comprendriez plus clairement ce qu’on vie aujourd’hui…. Ne lancez pas la pierre à ce qui connaissent que trop ces maladies, j’avais 11 ans lorsque mes parents ont ete contaminées, j’en ai 46 aujourd’hui … J’ai pu voir les limites x et y des hopitaux fassent à des maladies virales en outre, la souffrance, mais aussi les morts… Je n’ai pas parlé par hasard mais en pensé pour tout un chacun avec ma conviction profonde.

            +4

          Alerter
    • Subotai // 12.03.2020 à 16h26

      Très mauvaise idée.
      Nous n’en sommes pas à déterminer qui a respecté la loi ou pas ou comment le faire, nous en sommes à sauver l’humanité.
      Sans grandiloquence.
      Tout aussi sans aucune connotation métaphysique ou idéologique, je remarque que personne pour l’instant n’ose évoquer un sujet. J’aimerai être sûr que c’est avec Raison.
      Nous avons la Tempête Parfaite en cours avec la crise sanitaire, énergétique et économique.
      Personne n’évoque le 4e cavalier de l’apocalypse 🙂
      La planète.
      Je veux dire qu’il ne manque plus qu’un évènement climato-géologico-météorologique majeur pour finir de clouer le cercueil…
      Et comment dire…, comment dire que… je ne pense pas que Murphy s’abstiendra…
      Dans ce bordel généralisé où nous avons dépassé la « simple » Déglingue, je ne vois aucune raison pour que la Loi de l’emmerdement maximum ne s’applique pas.
      Pour info, 1er cas détecté sur mon ile (192.000ha) … nous sommes placé en Stade 1.

        +0

      Alerter
  • Vincent P. // 12.03.2020 à 15h10

    Merci pour cette bonne synthèse et le travail de recoupement.
    C’est inquiétant, en effet;

    Mais du point de vue de quelqu’un qui n’a rien à perdre : Cool ! enfin un peu de cohérence en économie, et peut être même un peu de lucidité quant à la non-résilience et l’absurdité mortifère de la politique du « tout pour et par Marché » et de la mondialisation.
    Si tout cela nous rapproche d’une saine décroissance relocalisée, je vote pour.
    Si les cupides rentiers en dividendes qui nous ont ruinés perdent un max ou se suicident, je crierai Justice !

    Dommage cependant que le virus ne règle pas le problème de l’impunité des puissants : je suis sûr que ma rage est déjà au moins aussi potentiellement mortelle que si j’attrapais le Covid !

      +11

    Alerter
    • Séraphim // 12.03.2020 à 16h17

      Peut-on vraiment séparer de façon aussi radicale l’économique de l’humain? La bonne marche économique ne permet-elle pas non seulement la survie mais le bien être, la longévité et l’espérance de vie? Sont-ce vraiment les « puissants » et eux seuls qui veulent le « tout marché » ? La suspension de l’activité économique n’est elle pas mortifère aussi, non pas seulement en réduisant les revenus de Vuitton, mais en induisant des morts réelles, amenées par l’appauvrissement, le manque de matériaux et équipements divers? Allons, de grâce, cessons les simplifications outrancières !

        +4

      Alerter
      • Patrick // 12.03.2020 à 16h29

        le gouvernement français et tous ses potes de l’UE ont un gros problème avec l’économie. Si elle s’arrête tout s’effondre et avec elle toute la finance va au tapis , y compris toutes les dettes qu’ils ont empilées et dont ils ont besoin et in fine le sacro-saint Euro … alors il faut continuer à avancer coûte que coûte, comme une bicyclette qui ne tient en équilibre que si elle roule.
        Donc notre amie Christine à la tête de la BCE va continuer à imprimer du pognon , comme ses potes des autres banques centrales … jusqu’à …

          +3

        Alerter
        • tepavac // 12.03.2020 à 18h43

          « le gouvernement français et tous ses potes de l’UE ont un gros problème avec l’économie »

          Le « problème » nous le subirons tous, et comme le disait Raymond BARRE, lorsque les gros maigrissent, les maigres trépassent.
          Car après le tsunami du virus, et même s’il est endigué, cela va être le cyclone de la récession économique. Il n’y a là rien de réjouissant.

            +4

          Alerter
      • Vincent P. // 12.03.2020 à 22h31

        Vivant avec 450€, je ne crains pas grand chose. L’appauvrissement je connais bien, les hostos privés qui me virent parce que CMU aussi… donc ne vous déplaise, je maintiens mon propos : qu’ils chutent, de grâce, et bien lourdement.

          +2

        Alerter
    • jp // 12.03.2020 à 23h20

      il y en a qui a perdu des milliards

      « Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus »

      https://fr.sputniknews.com/economie/202002251043124255-ce-celebre-francais-a-perdu-pres-de-5-milliards-de-dollars-en-24h-a-cause-du-coronavirus/

        +1

      Alerter
      • Bats0 // 13.03.2020 à 03h39

        Maintenant j’espère que cet arrogant milliardaire va transpirer un peu à la vue de la courbe décroissante de la valeur de son trésor.
        Comment dit-on ? « Bien mal acquis ne profite jamais » ?
        Pourquoi arrogant milliardaire ? Parce que :
        « La jeune Greta Thunberg, égérie suédoise du climat, «se livre à un catastrophisme absolu» sur l’évolution du monde, qui a «un côté démoralisateur pour les jeunes», a jugé mercredi Bernard Arnault »
        C’est tout de même extraordinaire, avec cette pandémie, comment la nature nous rappelle que les êtres humains ne sont que des êtres humains…

          +2

        Alerter
  • Patrick // 12.03.2020 à 15h30

    Un client Belge m’a appelé aujourd’hui pour reporter une intervention ( équipement industriel ).
    Il venait de recevoir les dernières consignes du gouvernement et de son siège social.

    Tout est en train de s’arrêter doucement , à tous les niveaux.

      +5

    Alerter
    • LBSSO // 12.03.2020 à 19h36

      Une entreprise francaise de services m’ a prevenu lundi que l’envoi d’un de ses salariés dans une  » zone infectée  » , Mulhouse, Morbihan,etc. etait soumis à l ‘accord préalable de son comité de direction.Baisse de chiffre pour elle et pour moi.

      Du côté de la frontière franco allemande , il s’en passe de bien Bonn.Cette Allemagne qui est pour le libre-échange. ..Si des frontaliers pouvaient témoigner ici.

        +1

      Alerter
      • Alfred // 12.03.2020 à 23h43

        l’Allemagne a bloqué les frontaliers à certains endroits.
        Elle a aussi saisi (s’est approprié) un stock de masque qui était en transit sur son sol pour la Suisse (berne). Du vol pur et simple déguisé en réquisition.
        S’il restait des doutes à certains ils vont bien finir par se rendre compte que l’Europe est en carton-pâte.

          +2

        Alerter
  • bm607 // 12.03.2020 à 15h37

    C’est impressionnant de voir la smala habituelle des lécheurs de bottes gouvernementales se liguer contre les mesures de protections tels que les masques ou autres fermetures de frontières.
    Je passe sur bfm et autres bien alignés, mais même des journaux comme 60Millions de consommateurs
    https://www.60millions-mag.com/2020/03/03/coronavirus-le-business-de-la-peur-17246
    « La plateforme officielle d’information sur le coronavirus rappelle que ce masque évite uniquement aux porteurs du virus de contaminer leur entourage.
    Son port n’est donc recommandé qu’aux patients diagnostiqués et aux personnes ayant séjourné dans les zones identifiées à risque. »
    On les a connu plus défenseur des consommateurs (il faut dire qu’il n’y a plus de masques : j’ai regardé 5 fois en 2 jours dans mon coin, rien !! Donc il vaut mieux dire que ça ne sert à rien, hein ?).

    Les annonces du gouvernement… à vomir comme d’habitude :
    « L’Italie a pris des mesures, je pense notamment aux contrôles de température à l’arrivée de vols en provenance de zones à risques, qui n’ont pas permis d’enrayer l’épidémie. Nous n’avions pas pris ce type de mesure  »
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/ces-critiquees-de-sibeth-ndiaye-sur-la-gestion-italienne-du-coronavirus-passent-mal_fr_5e69fe63c5b6dda30fc3b27d
    Condescendance, stupidité, donneurs de leçons à ceux qui agissent (eux !), belles paroles mais pas d’actions du tout de notre part à part 3 recommandations bateaux, tout ce qui fait le charme de lrem quoi. Évidement ça a été mal pris par les Italiens.

    Nous, ben on va faire bien mieux : Mc Rond va parler ce soir et normalement après ça les virus devraient fuir de peur d’être contaminés par la stupidité crasse et l’irresponsabilité de notre gouvernement.

      +16

    Alerter
  • Eric83 // 12.03.2020 à 16h34

    J’écrivais hier au sujet de l’intervention d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances qui déclarait le 10 mars « C’est le moment de faire des bonnes affaires en bourse » :

    « Les propos de la secrétaire d’Etat auprès du sinistre de l’économie sont scandaleux car venant d’une « autorité », des naïfs vont la croire.

    Combien de fois emploie-t-elle « les fondamentaux sont bons » pour justifier ses dires ? Oser dire que les fondamentaux des banques sont bons, c’est induire les citoyens en erreur et à la limite de l’escroquerie en bande organisée car elle n’a pas pu aller tenir ses propos sur Cnews sans l’aval de sa hiérarchie. »

    10 mars, -1,51%, 11 mars,- 0,57% et aujourd’hui, le CAC perd 10% !, très dommage pour ceux qui l’ont crue.

    Cette pseudo-trader devrait être virée du gouvernement sur le champ. Allo, l’opposition, il y a quelqu’un !?

    https://twitter.com/CNEWS/status/1237279536456314881?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1237337724069261312&ref_url=https%3A%2F%2Fbrunobertez.com%2F2020%2F03%2F10%2Fcest-le-moment-de-faire-des-bonnes-affaires-en-bourse%2F

      +11

    Alerter
  • Marie Pan-Pan // 12.03.2020 à 16h41

    Merci Olivier,
    pour ces repères, pour l’humour aussi qui aide à avaler un enchainement pas vraiment réjouissant.
    Finalement la France est mise « inéluctablement » en quarantaine par les autres pays !
    Finalement la « lèpre » et le repli sur soi » tant dénoncés par notre mémorable Président aura sa peau, presqu’ à l’insu de son plein gré.
    Je croyais ne jamais revoir de mon vivant le retour des frontières (même temporairement), je croyais il y a encore un an que l’Italie ferait péter l’Union Européenne, elle s’y sera prise autrement si je puis dire…Que l’on soit convaincu ou absolument sceptique face à ce coronavirus, il faut reconnaitre qu’à terme il va possiblement en achever plus d’un et je ne parle pas au sens physique.

      +10

    Alerter
  • Volodia // 12.03.2020 à 16h49

    Vue d’Italie, où le mot d’ordre unanime des scientifiques et de la classe politique est RESTEZ CHEZ VOUS! la politique française vis-à-vis de l’épidémie apparaît incompréhensible. La non-fermeture des écoles et des lieux publics, le maintien des Municipales ou la permission laissée aux supporters du PSG de s’amasser hier soir hors du Parc des Princes (alors que le match se jouait à huit clos pour cause de coronavirus) laissent pantois. Ma famille à Bergamo me conjure de faire savoir que la situation est réellement dramatique. Si le gouvernement français n’agit pas, au moins que chacun se comporte de façon responsable.
    Sortez le moins possible, faites attention à vous et aux autres !

      +18

    Alerter
    • Catalina // 12.03.2020 à 21h33

      tiens tiens, c’est presque marrant, à quoi sert l’ue cette fois ? à rien car chacun fait exactement comme il veut, pour une fois qu’elle aurait servi à quelques chose, elle ne prend pas position l’ue dictatoriale ? lol

        +0

      Alerter
  • Bats0 // 12.03.2020 à 16h53

    Oui, merci Olivier pour ce billet qui regroupe les informations les plus importants à ce jour concernant le COVID-19 et ses répercutions dans le monde entier.
    Je reste tout de même étonné que l’emprise économique, dans nos pays occidentaux, est un tel poids sur les décisions de chefs d’état, tel que les US ou la France, et puissent faire des erreurs, non seulement de jugement, mais aussi de bon sens vis-à-vis de la population qu’ils sont sensés projeter.
    Lorsque le 25 Janvier 2020, j’ai lu ce papier « Coronavirus : la situation est « grave » et l’épidémie
    « s’accélère », affirme Xi Jinping », il y avait 1354 cas signalés dans le monde, dont 1320 en Chine (mais que 3 personne contaminées en France), j’ai tout de suite pensé que le président chinois ne s’inquiétait pas pour rien et était en train de prendre les bonnes décisions, car déjà la vitesse de propagation devait être élevé (plus élevé que ce que les chiffres semblent nous indiquer).
    En France, notre principal dirigeant semblait rester de marbre vis-à-vis de cette information (il était absorbé par le baromètre des sondages le concernant, et par la tournure du projet de lois des retraites)…

      +9

    Alerter
  • Renard // 12.03.2020 à 17h07

    Nous pouvons enfin espérer que ce qui nous sert de Président prenne certaines décisions qu’il a retardées au-delà du raisonnable à fin de préserver notre PNB.
    Le plus amusant, c’est que ces décisions il ne va pas les prendre parce qu’il a changé d’avis, mais parce qu’il a compris que c’est désormais son Image qui est en jeu (devant les Français, devant l’Histoire, etc).
    Il ne faut jamais désespérer de la nature humaine.

      +7

    Alerter
    • Renard // 12.03.2020 à 21h08

      Finalement, non.
      Trop peu, trop tard.
      Trop mielleux.

        +3

      Alerter
      • Catalina // 12.03.2020 à 21h37

        j’ai du me taper le morveux au taf à la « télé », je n’en ai plus perso depuis longtemps, morte de rire j’étais, « faites nation!!! » qu’il a dit !!! mouarf, la nation qu’il détruit minutieusement, bon, ensuite j’ai été vomir, ce mec ne passe pas….et rien ne m’empêche de penser que si danger il y avait, il serait déjà planqué à pataouchnok !

          +2

        Alerter
  • Patrick-Louis // 12.03.2020 à 17h14

    La grande lessive a commencé. Le coronavirus servira de bouc émissaire.

      +6

    Alerter
  • joss // 12.03.2020 à 17h15

    Pour ceux qui comprennent l’italien ou qui utilisent la traduction automatique (pas parfaite), je conseille cette vidéo d’un journaliste indépendant italien :
    Coronavirus et le bluff des soins de santé privés – par Franco Fracassi, journaliste indépendant
    https://youtu.be/PB6mAq8R1y0

      +2

    Alerter
  • Calmos // 12.03.2020 à 18h00

    Toutes ces annonces alimentent la psychose générale….. La grippe tue annuellement 8000 personnes en France, le covid-19 a tué en Chine 3000 personnes et compte 25x plus d’habitants que la France.
    En Chine la reprise économique est un fait. Nous en Europe on est en train de se tirer une balle dans la tete.

      +1

    Alerter
  • Marie Pan-Pan // 12.03.2020 à 18h24

    Et la Bourse de Paris est à l’asphyxie…et ça s’agite, ça ventile, ça titube de par le monde financier et politique.
    Et à ce jour je me fiche bien de connaitre les raisons du merdouillage en amont, les volontés malveillantes,crétines ou criminelles car cela se réglera en temps voulu, parce que pour le moment il faut agir et réagir à ce qui nous tombe dessus.
    A notre petit niveau, avec ceux qui nous entourent et avec nos moyens, qui aux vues des dernières nouvelles économiques vont se réduire à pas grand chose.
    Serrons-nous les coudes au lieu de s’y moucher dedans!

      +2

    Alerter
    • Catalina // 12.03.2020 à 21h40

      je parie que’ les pandémie ne sont pas assurées pour ce qui est de l’assurance vie
      ça doit être écrit en indéchiffrable quelque part dans le contrat

        +0

      Alerter
    • Patrick // 12.03.2020 à 21h54

      merdouillages en amont ?
      Un système pourri sous perfusion de pognon depuis 2008, la crise n’a jamais été réglée, les banques centrales ont juste soutenu le marché en injectant du pognon et en baissant les taux , les états ont pu continuer à s’endetter et les valeurs des actions étaient totalement déconnectées des valeurs réelles.
      Tout ça , attendant juste une occasion pour exploser.
      Les banques centrales ont annoncé qu’elles allaient injecter encore plus de pognon .. si ça repousse encore l’explosion , ça ne fera qu’empirer les choses pour plus tard.

        +1

      Alerter
      • Marie Pan-Pann // 12.03.2020 à 22h32

        Bien d’accord avec vous. Je veux simplement dire qu’aujourd’hui ce n’est pas le moment de se crêper le chignon pour savoir qui a fait quoi ou de savoir qui sait mieux qu’un autre mais de réagir. Les responsables du merdouillage ,qu’ils soient malveillants ou debiles ou criminels,rendront des comptes en temps voulu comme le dit souvent l’ami Fritz.

          +0

        Alerter
  • Allo // 12.03.2020 à 20h12

    https://trends.google.fr/trends/explore?q=corona La France arrive en position 46 alors que c’est l’un des pays le plus touché, est-ce du au manque d’intérêt ou à la couverture médiatique déjà très forte ?

    D’où ma question qu’en est il de la couverture médiatique de ce sujet dans le reste du monde ?

      +0

    Alerter
    • weilan // 12.03.2020 à 20h40

      Vous voulez connaître au jour le jour les chiffres régulièrement actualisés, pays par pays ?
      Allez sur worldometer-coronavirus.

        +1

      Alerter
  • Fritz // 12.03.2020 à 21h10

    Allocution du président Macron, ce soir : les élections municipales sont maintenues à la date prévue.
    Écoles, collèges, lycées et universités seront fermés dès lundi.

    Et attention, « Nous devons éviter (…) le repli nationaliste. Ce virus, il n’a pas de passeport », selon Macron.
    « Nous aurons sans doute des mesures de contrôles, de fermetures de frontières mais il faudra les prendre quand ce sera pertinent. » Elles « devront être décidées à l’échelle européenne ».

    Quand on est europhile, on est europhile (d’après Brassens).

      +6

    Alerter
  • Araok // 12.03.2020 à 21h28

    Il y a deux façons de couper la queue du chien: d’un seul coup ou par petites tranches.
    Je crains que notre président est choisi par petits bouts. Pas rassurant…
    Et dans 10 jours pour le second tour des municipales quelle sera la situation ? Sûrement bien plus dégradée qu’aujourd’hui, les lois de puissance sont inéluctables..

      +2

    Alerter
  • Patrick // 12.03.2020 à 21h46

    et essentiellement dans ce qu’il appelle le REPO ( refinancement ) , il y a des gros qui sont à court de trésorerie , lessivés par la chute des bourses.
    ça sent mauvais !!

      +0

    Alerter
  • bern // 12.03.2020 à 21h56

    Macron semble avoir pris conscience de l’urgence , la grippette a muté , elle est devenue la pire crise sanitaire depuis la grippe dite espagnole de 1918 , il y a donc un mieux ! Ceci dit avec 6000 lits en réanimation , en partie déjà occupés par des malades souffrant d’autres pathologies , un nombre de « coronariens » qui double tous les 4 jours et 5% des cas nécessitant une hospitalisation , dans 15 ou 20 jours les hôpitaux vont appeler au secours…
    Macron a cherché aussi à responsabiliser les Français , mais là à mon avis , il rêve ! 80% des gens que je croise parlent du virus mais n’ont pas vraiment changé leurs habitudes . En les regardant , je ne peux m’empêcher de penser aux abrutis qui regardaient la mer se retirer au loin lors du Tsunami en Thaïlande en disant « chic » on va pouvoir aller ramasser des crabes ! Bof ! Le problème c’est que ces gus vont trimballer le virus et le refiler aux autres ! Quant à l’appel à la solidarité nationale j’y crois encore moins , c’est presque incongru ! Ca fait des dizaines d’années que notre société glorifie l’individualisme et l’égoïsme forcené , il faut donc être très optimiste pour espérer voir changer çà d’un coup ! A mon avis des mesures plus contraignantes assorties de menaces auraient été plus réalistes. C’est un début…

      +2

    Alerter
    • Calmos // 13.03.2020 à 09h37

      Vous verrez en fin de compte ( dans 2 mois) ce sera moins qu’une grippe et le gouvernement , le Président, va crier victoire.
      Le pire c’est que la population va le croire.

      Ce virus a l’avantage qu’il n’est dangereux que pour les personnes agées et ceux avec un systeme immunitaire fragile. Il faut protéger et isoler ceux-là et pas détruire tout la société et l’économie.

      Comme Merkel a dit 60á70 % de la population va attraper le virus, beaucoup l’ont déjà sans le savoir et vont guérir sans intervention, il suffit de protéger pendant 2 mois la cible du virus. ( les 10% plus fragiles et 65+ )

        +0

      Alerter
  • Greg // 12.03.2020 à 21h59

    Je me raccroche à l’idée que ce coronavirus fera comme les autres coronavirus : la maladie s’étale sur une période de deux à trois mois avant de disparaître.
    Ça a été le cas avec le SARS et le MERS en 2005 et 2013, peut-être que ce sera aussi le cas ici ?

    Décembre-janvier-février en Chine -si les chiffres ne sont que raisonnablement bidonnés.
    Mars-avril-mai en France ?

    J’imagine qu’une personne avec des lumières en virologie pourrait confirmer/infirmer ça facilement.

      +1

    Alerter
  • Bientôt 78 ans // 12.03.2020 à 22h40

    Sous l’étiquette « crise sanitaire » se dissimule la crise systémique si longtemps prévisible et souvent annoncée, à la fois financière, économique, politique et sociale, qui refuse toujours de dire son nom. L’effondrement en cours s’accélère donc.

    Réagissant enfin, par ses improvisations et son bavardage le Pouvoir nous prouvera uniquement qu’il est déjà trop tard…

      +2

    Alerter
  • François Marquet // 13.03.2020 à 07h54

    Le doublement du nombre de cas est plutôt tous les trois jours.
    Aujourd’hui 3000 cas, mais certainement 20000 à 30000 contaminés vu le délai d’incubation.
    On va vers 15000 cas le 21, c’est à dire une situation à l’italienne, qui avait d’ailleurs fermé les écoles à 3000 cas. Tout cela était prévisible, et même prévu.
    Il aurait fallu reporter les municipales, j’ai des doutes sur le second tour.
    (et on verra plus tard sur les courbes de contamination l’impact des municipales!)
    Donc les gestes de protection sont des gestes civiques indispensables, le confinement volontaire aussi, il faut étaler l’épidémie dans le temps (ne pas saturer les services, refaire les stocks de masques et médicaments,attendre les beaux jour, et avec un peu de chance faire des anticorps)

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications