Les Crises Les Crises
13.juin.201913.6.2019 // Les Crises

Cagnotte Leetchi pour Christophe Dettinger : des dizaines de donateurs convoqués par la police

Merci 508
J'envoie

Source : RTL,, 11-06-2019

INFO RTL – Une cagnotte lancée après l’arrestation de l’ex-boxeur en marge d’une manifestation des “gilets jaunes” avait permis de récolter 130.000 euros. Les autorités cherchent à comprendre les raisons qui ont poussé les donateurs à soutenir Christophe Dettinger.

Plusieurs anonymes qui ont voulu soutenir Christophe Dettinger sont convoqués par la police ce mardi 11 juin pour être questionnés sur la cagnotte ouverte sur la plateforme Leetchi qui avait rapporté jusqu’à 130.000 euros à l’ex-boxeur. Après l’indignation du gouvernement, celle-ci avait été finalement retirée et 52 donateurs avaient alors attaqué la plateforme pour abus de confiance.

Les forces de l’ordre cherchent à comprendre les raisons pour lesquelles ces donateurs ont voulu soutenir Christophe Dettinger. Parmi les 8.800 donateurs figure Catherine, qui avait versé 50 euros en janvier.

Elle sera convoqué dans la matinée de jeudi, en tant que témoin après avoir reçu un message sur sa boîte mail : “Un mail qui s’appelle urgent : convocation police judiciaire. Je ne vois pas le lien entre savoir pourquoi j’ai participé et la raison d’abus de confiance. Nous, on a voulu aider une famille de façon anonyme, pas de promouvoir la violence et de casser du flic”.

Cette procédure contre les donateurs est une simple démarche d’enquête, sans plus de précisions concernant le caractère urgent de la demande explique une source judiciaire. À huit jours de la décision concernant l’attribution ou non de cette cagnotte à Christophe Dettinger, la démarche a le mérite de semer à minima la confusion chez ces donateurs.

Source : RTL, Sina Mir, 11-06-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

basile // 13.06.2019 à 05h56

une convocation par mail ? Avec un titre « urgent » ?

mais il y a tellement de mails de ce type, qui sont des arnaques ou des pubs. Avec moi il serait parti à la poubelle, sans même cliquer dessus, on ne sais jamais avec le fishing, je suis méfiant

donc on m’aurait accusé de ne pas répondre à une convocation de la police ? Mais ils sont malades !

les seules convocations valable, à la police ou aux impôts, sont par courrier.

75 réactions et commentaires

  • basile // 13.06.2019 à 05h56

    une convocation par mail ? Avec un titre « urgent » ?

    mais il y a tellement de mails de ce type, qui sont des arnaques ou des pubs. Avec moi il serait parti à la poubelle, sans même cliquer dessus, on ne sais jamais avec le fishing, je suis méfiant

    donc on m’aurait accusé de ne pas répondre à une convocation de la police ? Mais ils sont malades !

    les seules convocations valable, à la police ou aux impôts, sont par courrier.

      +132

    Alerter
    • Alfred // 13.06.2019 à 08h08

      Le problème n’est pas le moyen mais le fond. Sur le fond il y a même deux problèmes: Le premier est que le but quasiment affiché est l’intimidation (au même titre que la violence contre les manifestations). Nous sommes donc officiellement dans une république bananiere fantoche. La conclusion que nous devons en tirer est qu’au minimum comme dans tout régime dit fort la population devrait passer une partie de son temps à inventer de nouveaux sarcasmes et des blagues ridiculisant le pouvoir (l’humour corrosif des habitants contre le pouvoir est un indice révélateur de toute dictature (c’est plus ou moins en privé suivant le niveau de violence)).
      Le deuxième problème est la transmission de données privées au pouvoir. La conclusion est que les entreprises (pour lesquelles il faut rappeler que le client n’est pas toi mais un cheptel) travaillent contre nous autant que pour leurs propriétaires. En conséquence celles dont l’action nocive est avérée doivent être abandonnés. Quiconque utilise “l….” dorénavant vote larem ou bien est incohérent. Que crève cette boîte. Face à une justice aux ordres elle pouvait choisir le pouvoir ou ses clients et communiquer dessus. Elle a choisit de s’asseoir sur une partie de ses clients. Voyons s’ils sont majoritaires.

        +100

      Alerter
    • RGT // 13.06.2019 à 08h19

      Et même, s’il s’agit d’une convocation officielle, cette convocation doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception sinon on est pas du tout obligé de s’y rendre.

      Un courriel n’a AUCUNE valeur juridique et donc ce type de convocation devrait immédiatement être mis à la poubelle sans même l’ouvrir.

      De toutes façons, aucune loi ne vous oblige à consulter et à lire votre courrier électronique.

      Comme je ne lis mon courrier électronique qu’une fois par an, si j’étais convoqué par ce biais je ne m’y rendrais jamais parce que je n’aurai simplement pas lu la convocation.

        +49

      Alerter
    • Tonton Poupou. // 13.06.2019 à 10h48

      Avec moi une convocation pour ça par mail ou par courrier ……… ils peuvent se la mettre bien profond là où ça leur fait le plus plaisir ! J’y vais pas. Désobéissance civile ! Légitime Défense./ Basta ! Si ils me veulent qu’ils viennent me chercher ………. et là va y’avoir du sport !

        +16

      Alerter
    • marcotte daniel // 13.06.2019 à 11h26

      Basile ..tu as entièrement raison…moi aussi il serait parti à la poubelle..je ne me souviens pas si j’ai participé….mais ilest évident que je l’aurais fait avec qq centaines ( 200 ) .la présentation de son intervention par le pouvoir et les medias est une honte absolue…..comment peut-on parler d’agression…un homme en colère et seul affrontant à mains nus ” lol les gants ” 4 policiers déguisés en ROBOCOPS….bouclier en protection….des hommes surentrainer …..on se moque du BON peuple….et 2 blessés au tribunal……ce pouvoir me fait peur…pour mes petits-enfants…..

        +25

      Alerter
      • FakeNewsLREM // 14.06.2019 à 18h11

        Attention, ce n’était pas de simples gants, mais des gants qui déclenchaient des impulsions electro-magnétiques thermo-nucléaires.

          +5

        Alerter
    • juju77 // 14.06.2019 à 03h27

      Afin de mieux contextualiser le scandale démocratique et médiatique, je ne peux que conseiller de lire l’excellent livre de Antoine Peillon (Cœur de Boxeur) ou a défaut de voir son interview par Denis Robert sur Le Media : https://www.lemediatv.fr/tout-peut-arriver/coeur-de-boxeur-la-verite-sur-christophe-dettinger-avec-antoine-peillon/

      le pire c’est que l’on est de plus en plus habitué a voir le pouvoir (gouvernement + médias dominants) utiliser ces artifices …

      GRRRRRR !!!

        +11

      Alerter
    • Alfred // 14.06.2019 à 10h19

      Petite info à cresuer:
      “Donc on apprend que Leetchi appartient au Crédit Mutuel dirigé par Jean-Pierre Denis… Dont l’épouse est Marie-Laure Denis, la présidente de la CNIL, organisme censé protéger les données personnelles des usagers sur internet… Nommée à la CNIL par Macron!”
      (https://twitter.com/EnModeMacaron)

        +18

      Alerter
    • Haricophile // 14.06.2019 à 18h12

      Comme quoi il ne s’encombre plus des lois et procédures, les lois c’est pour les autres. nous on est les gentils, vous êtes les méchants, ça se suffit a soi même, et vive les westerns spaghetti.

        +5

      Alerter
  • Le Belge // 13.06.2019 à 06h17

    Ils cherchent à comprendre, ou à intimider ? Non mais c’est vrai quoi. Avec le pétainisme rampant on ne sait jamais. Et pour la forme, je donne raison à Basile : une convocation au poste c’est par la Poste qu’elle doit être envoyée.

      +29

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h08

      Ca fait clairement partie du vaste dispositif de terreur mis en place depuis novembre 2018, avec les gardes à vue et inculpations massives, les condamnations exagérément lourdes (la justice est manifestement à la botte de l’exécutif, ça ne vous rappelle rien ?), les discours et informations médiatiques unilatéralement orientés, les recommandations à une personne âgée violentée de “devenir plus sage à l’avenir”, la répression sauvage, disproportionnée, systématique et condamnée par de nombreuses instances internationales.
      Tout cela ressort de l’arbitraire et du despotisme. Qui peut le nier !?

        +0

      Alerter
  • gracques // 13.06.2019 à 07h07

    Bof, si c’est une simple convocation vous n’etes pas obligé de vous y rendre, et vous n’êtes même pas obligé de répondre aux questions.

      +11

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h10

      C’est le fait qu’elle existe qui n’est pas tolérable. Et son motif encore plus.

        +0

      Alerter
  • François Lacoste // 13.06.2019 à 07h50

    Dans un premier temps on est surpris, puis on réfléchit, on doute, on vérifie et on constate que s’est vrai, bien que les autres journaux soient plus que discrets sur le sujet, bref un matin comme les autres…

    D’autre part, https://francais.rt.com/france/62921-40-000-nouvelles-grenades-a-main-forces-securite-interieures

    …”Le ministère de l’Intérieur étoffe l’équipement de ses effectifs de police et de gendarmerie en attribuant à l’entreprise Alsetex, le 2 mai, l’appel d’offres appelant à livrer pour ses forces intérieures 40 000 nouvelles grenades à main à effet assourdissant (GMD) utilisées en matière de maintien de l’ordre.”…(au passage, notons qu’il s’agit d’une plaisanterie à 1,84 millions d’euros!).

    Quand on sait que “depuis le début de cette crise sociale, le ministère de l’Intérieur a enregistré 4 952 jets de GMD.”, on à du soucis à se faire…

    Et pendant ce temps les affaires continuent…https://francais.rt.com/economie/62899-deputes-lrem-veulent-confier-bouts-routes-privatisation-concessionnaires-autoroutes

      +24

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h14

      Les conflits sont toujours bons pour les affaires, au point qu’on a très souvent imaginé que certains allaient même jusqu’à encourager les conflits pour faire de gros bénéfices. Les guerres ne font pas perdre tout le monde…
      En attendant, les salons comme le MILIPOL se portent comme un charme !

        +0

      Alerter
  • GLEB // 13.06.2019 à 07h53

    C’est pas comme si on vivait chez Poutine ou Erdogan…
    Heureusement que nous sommes chez les gentils, au pays des Lumières, de la démocratie et des droits de l’homme.
    Si les médias ne nous le répétaient pas chaque jour, une once de doute pourrait s’immiscer dans nos têtes de méchants complotistes

      +111

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h18

      Le peuple ne sait rien, et ne sait pas son ignorance. Ca tombe bien, il ne doit pas savoir.
      C’est fou comme l’argument “c’est pire ailleurs” suivi de l’immanquable “si t’es pas content taka quitter la France” est ressorti à compter de l’arrivée du mouvement des Gilets Jaunes !

        +0

      Alerter
  • Kesse // 13.06.2019 à 08h28

    Il serait intéressant de rappeler, en lien avec cet article (les pressions du pouvoir pour stopper la cagnotte), les manipulations qui ont eu lieu sur la cagnotte des flics … Tous les médias qui chantent les louanges de cet cagnotte, et du jour au lendemain, se taisent ou signalent sobrement “des soupçons” de trucage.
    Bref, c’est un dossier en soi. Et qui permet de mieux comprendre le mois de Janvier gilet jaune, et l’organisation du découragement.

      +35

    Alerter
  • weilan // 13.06.2019 à 08h32

    Superbe publicité en tous cas pour Leetchi !
    Faudra vraiment avoir une cervelle sévèrement cramée dans l’avenir pour leur verser le moindre centime sans s’être préalablement assuré que la cause rencontre l’assentiment plein et entier de nos saintes autorités.
    Avant d’exercer vos élans de générosité, demandez d’abord la permission à qui de droit.

      +39

    Alerter
    • Bigtof // 13.06.2019 à 19h27

      Lu sur le site leetchi :
      “Vos données personnelles sont sécurisées et ne sont pas communiquées à des tiers”
      Se foutent pas un peu des clients ?
      https://www.leetchi.com/fr/securite

        +18

      Alerter
      • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h19

        “pas communiqué à des tiers” ne concerne jamais les autorités judiciaires et/ou les états. Ne soyons pas naifs non plus…

          +0

        Alerter
  • Eric83 // 13.06.2019 à 08h37

    La campagne de collecte de signatures en faveur du RIP contre la privatisation d’ADP débute ce jour. Enfin, en théorie, parce qu’après essai de connection au site…erreur 404.
    Le site serait-il “écroulé” sous l’afflux de connections ?

      +20

    Alerter
    • Alfred // 13.06.2019 à 08h48

      Même constat. C’est un peu les européennes le retour… Si les 4,5 millions sont atteints en deux semaines le pouvoir aurez un peu la pression (dont certes il se tanponne le coquillard) pour cesser les privatisations de routes barrages forêts et oxygène. Chaque occasion de se compter est bonne. Malheureusement c’est aussi l’occasion de compter les légumes les âmes éthérées qui sont “au dessus de tout ça” (et en dessous de tout).

        +21

      Alerter
      • SanKuKai // 13.06.2019 à 09h41

        Je ne connais pas la règle mais ne vont-t-ils pas arrêter dès que les 4.5 millions de voix seront atteints? Vont-ils vraiment laisser le chiffre grimper pendant 9 mois?

          +1

        Alerter
        • Alfred // 13.06.2019 à 10h29

          Sur le fond cela ne change rien. Si on bloqué une variable c’est l’autre qui devient significative: si le nombre est bloqué à 4,5 millions c’est la vitesse à laquelle il est atteint qui mettra la pression ou non. Deux semaines c’est beaucoup plus “vif” comme aiguillon que six mois.

            +7

          Alerter
        • Bigtof // 13.06.2019 à 20h18

          Vous plaisantez ? Qui va vérifier que le compte est bien fait ?

          Tout l’intérêt du vote électronique, c’est, pour un gouvernement, la fraude massive et invérifiable qu’il permet !!

            +10

          Alerter
          • Haricophile // 14.06.2019 à 18h16

            ce n’est pas tout l’intérêt, c’est le seul intérêt. Ça coûte encore plus cher que le papier, et ce n’est pas fiable “by design”, ce qui a été démontré a nombreuses reprises par des équipes de chercheurs universitaires (moins dépendant du privé…).

              +3

            Alerter
      • JohnnyCash // 13.06.2019 à 12h20

        Je viens d’enregistrer mon soutien sur le site, ça fonctionne maintenant! 😉

          +4

        Alerter
        • Eric83 // 13.06.2019 à 13h46

          Oui, le bug a manifestement été résolu dans la matinée, j’ai pu enregistrer mon soutien aussi.

            +2

          Alerter
        • Patapon // 13.06.2019 à 14h40

          Pour aider, voici le lien Référendum d’initiative partagée

            +2

          Alerter
          • Alfred // 14.06.2019 à 00h26

            ça ne fonctionne toujours pas. d’après le site je ne suis pas inscrit sur les listes électorales de ma commune.. Tu parles Charles. Je viens de voter aux Européennes. Faudrait pas que ça fonctionne trop bien non plus…

              +2

            Alerter
            • Patapon // 14.06.2019 à 21h32

              J’ai lu que l’un des obstacles était l’orthographe, y compris majuscules, accents et signes. Par exemple Saint-Étienne ne répond qu’à cette graphie précise.

                +1

              Alerter
    • Touriste // 13.06.2019 à 15h09

      Bonjour,
      Il est vrai que c’est hors-sujet mais… les phrases alambiquées de la page de vote est un pur foutage de gueule.
      Je fais mon gros Candide un peu neuneu : pourquoi ne pas poser directement la question : “Etes-vous pour ou contre la privatisation d’ADP ?” (ou un quelque-chose de ce genre) ???
      Remarquez c’est normal : l’énarque est bien le champion de la périphrase.
      De plus, bien souvent, il fait chier. Et ça, c’est une métaphore. (Monsieur Audiard, merci !)

        +4

      Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h24

      Je crois hélas que la pétition du RIP ne vaudra guère mieux que la récente “consultation nationale”, dont vous avez vu les nombreux aléas et le résultat édifiant. Le système des “écrans de fumée” permettant la dissipation de l’énergie du public fonctionne à plein.

      “RIP” est déjà en soi un gag douteux, voire un message à peine codé.

        +0

      Alerter
  • Ardéchoix // 13.06.2019 à 08h52

    A quand une convocation pour les joyeux donateurs d’une liste d’opposition à EM.
    J’ai donné pour une vente aux encheres d’un tableau réalisé par des artistes bretons, au profit des réfugiés, c’est grave ?

      +13

    Alerter
  • Bon air // 13.06.2019 à 08h53

    Je suis contre ces cagnottes qui sèment la zizanie.même dans les familles. (Question.!tu as donné combien.???? Ha elle,elle n’a rien donné. Merde.,on n’est plus libre de faire ce qu’on veut.donner à quelqu’un que l’on ne connaît et en plus attaqué la police.complètement ridicule.Je soutient la police dans ces moments si difficile.

      +1

    Alerter
    • charles // 13.06.2019 à 09h12

      vous soutenez quoi exactement ? En quoi la police vit un moment difficile ?

        +15

      Alerter
    • Alfred // 13.06.2019 à 10h32

      La zizanie ? Si vous avez le déplaisir d’être sorti de votre confort en étant amené à afficher une opinion politique différentes d’une partie de votre entourage je ne vois pas en quoi vous le devez à une cagnotte.
      (Si je vous propose de faire une cagnotte pour acheter des pommades anti-ampoules pour les paluches de nos policiers (la matraque à force ça fait mal), vous êtes d’accord ?)

        +13

      Alerter
    • petitjean // 13.06.2019 à 10h54

      une question me vient à l’esprit :
      imaginons, demain, le peuple descend dans la rue pour dénoncer la politique criminelle de ce gouvernement, ou d’un autre
      un peuple qui manifeste, avec vigueur, pour dire qu’il veut le retour de la démocratie et reprendre son destin en mains ! Un peuple qui menace le pouvoir en place !
      De quel côté seront les forces de police et de gendarmerie ??
      à votre avis ?……………….

        +9

      Alerter
      • Graindesel // 13.06.2019 à 16h51

        Du côté de celui qui cogne, oups! pardon de celui qui paie…

        Désolé, je sors.

          +4

        Alerter
        • lvzor // 19.06.2019 à 20h20

          comme en ’40

            +0

          Alerter
      • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h30

        Les forces de police et autres force de l’ordre sont toujours du côté du pouvoir ; en fait, elles n’existent que pour ça, non ? vous avez déjà vu des CRS protéger une population, vous ?

        A l’exception de la révolution des oeillets, et peut-être de quelques autres événements historiques que je n’ai plus à l’esprit maintenant, les porteurs officiels de flingues les ont toujours braqués vers le peuple en ayant le dos exposé au pouvoir. Jamais l’inverse.

          +0

        Alerter
  • Léon Meynet // 13.06.2019 à 09h10

    Honte à ce gouvernement qui agit de manière multiforme pour poursuivre la condamnation des Gilets jaunes et leurs sympathisants/es en utilisant la violence administrative après avoir utilisé une violence physique ravageuse qui ne s’effacera jamais des mémoires et de l’histoire.

      +25

    Alerter
    • Haricophile // 14.06.2019 à 18h18

      Par définition, la honte est un sentiment inconnu et incompréhensibles par eux. Pas besoin d’être psychiatre pour comprendre ça.

        +4

      Alerter
  • Paul // 13.06.2019 à 09h20

    Oû en sommes nous au sujet de la cagnotte ” electorale ” de
    zozotte le Magnifique ?.
    – Allo bercy plage….allo…

      +13

    Alerter
  • Balthazar // 13.06.2019 à 09h31

    Et ils sont où les chercheurs, les scientifiques, les sociologues qui pondaient moult expériences pour comprendre comme des humains avaient pu participer aux horreurs de la 2nde guerre mondiale.
    Que le gouvernement soit scélérat, chacun peut le voir. Que les personnes derrière l’uniforme participent à ce fichage politique, à ce climat délétère, à des arrestations arbitraires (mais “légales” avec leurs lois anti-machin)… J’en viens à souhaiter des observateurs étrangers lors des futures élections.

      +30

    Alerter
    • douarn // 14.06.2019 à 11h06

      Où sont ils les chercheurs, les scientifiques? Vous savez, ils passent déjà la moitié de leur temps d’activité à la recherche de financement. Difficile d’imaginer qu’ils emploient une partie de l’autre moitié de leur temps à des activités risquant de réduire à néant leurs recherches de financement.
      Affamez la bête et vous pourrez la faire venir à vous avec un picotin d’avoine…

        +2

      Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h33

      La France s’est vue tancée par les instances internationales en raison des méthodes utilisées par le pouvoir par le biais des force de police.
      Depuis quand n’était-ce pas arrivé ? Ou plutôt : est-ce déjà arrivé une seule fois ? (à part sous l’Occupation…)

        +0

      Alerter
  • Patapon // 13.06.2019 à 09h32

    Et si on lançait une campagne “pince-moi”, pour vérifier à chaque instant qu’on n’est pas dans un cauchemar ?

      +18

    Alerter
  • Guadet // 13.06.2019 à 09h42

    Contrairement à ce qu’on nous dit, il n’y a pas de liberté de pensée et d’opinion en France, et depuis quelques décennies déjà. Ça ne fait que s’aggraver avec Macron. Je suis historien et je l’ai vécu moi-même. Essayez d’écrire une thèse ou des articles qui ne vont pas dans le sens de l’idéologie néolibérale et vous verrez. Même si vous ne vous y opposez pas frontalement. Au mieux vous ne ferez jamais carrière, au pire vous n’aurez même pas un diplôme.
    La liberté de pensée est la même qu’URSS : du moment que ça ne dépasse pas l’espace de votre boîte crânienne, vous pouvez penser tout ce que vous voulez.

      +30

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h46

      J’approuve. Quand je vois les difficultés que j’ai eu à me procurer le livre d’Hitler, pendant quasiment des décennies ! Certes, il n’était pas “interdit” légalement, mais se le procurer était purement impossible. Or, comment étudier un tel ennemi, comment étayer les si profondes critiques, comment se faire sa propre opinion, comment comprendre et être capable de voir survenir le même type d’événement, si l’objet dont il est question est inaccessible ?
      Nous sommes aussi englués dans la “bien-pensance” du “politiquement correct” (sacré paradoxe quand on voit les “valeurs” de ceux qui l’imposent) qui empêche de débattre ou de contester certains sujets, sous peine de se voir automatiquement ostraciser sous les qualificatifs de paranoiaque et/ou de partisan de la “théorie du complot”. Ca vaut aussi si vous vous revendiquez un peu trop de gauche, où là c’est la menace des ombres des totalitarismes léninistes, staliniens, ou maoistes qui vous planent sur la tête.
      Le “libéralisme” propose – impose – un courant de pensée et une orientation, qui sont à la fois unilatérales, exclusives et sans alternative.

        +1

      Alerter
  • Lysbeth Levy // 13.06.2019 à 10h06

    Plus un gouvernement est illégitime, plus il osera aller si loin qu’on pensera se trouver quelque part dans une dictature digne de ce nom. Non ce n’est ni en Chine, Russie ou autre “mauvais pays de l’ axe du mal” mais bien en France. La violence physique, et les pressions morales contre des gens qui se défendent, militent contre la précarité, pauvreté grandissante dans ce pays. La crise dite “des gilets jaunes” fait éclater la réalité, vérité sur ce pays soit disant “des droits de l’homme” ..Les pays étrangers qui suivent le mouvement en France n’en finissent pas de s’étonner de la nouvelle image de notre élite, de nos élus, corrompus et violents.
    Voilà nous y sommes..

      +15

    Alerter
    • Haricophile // 14.06.2019 à 18h19

      Coluche a très bien résumé ça : « Quand on a dépassé les bornes, il n’y a plus de limite. »

        +4

      Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h47

      Les Gilets Jaunes sont survenus précisément parce que la situation avait précédemment dépassé de nombreuses limites en tout. Les Gilets Jaunes sont nos Résistants et nos Partisans 2.0

        +0

      Alerter
  • Jeffe Castan // 13.06.2019 à 10h09

    On peut aussi se poser la question sur le role (et éventuellement les liens avec le pouvoir) de la plateforme leetchi. Moi en tout cas, je boycotte désormais cette plateforme.

      +12

    Alerter
    • Alfred // 14.06.2019 à 14h36

      “Leetchi appartient au Crédit Mutuel dirigé par Jean-Pierre Denis…
      Dont l’épouse est Marie-Laure Denis, la présidente de la CNIL, organisme censé protéger les données personnelles des usagers sur internet…
      Nommée à la CNIL par Macron!”

        +7

      Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 13.06.2019 à 10h22

    très étrange comme démarche , on dirait que les flics cherchent des arguments , on vit une drôle d’époque .pas en ce qui concerne les flics hein , c’est quand meme la lie de la société et ça l’a toujours été , mais des bourgeois qui veulent gouverner ce pays , ils misent tout sur la com’ et l’information , et ça se voit .

      +4

    Alerter
  • Koui // 13.06.2019 à 10h32

    Bientôt la police va vous convoquer pour essayer de comprendre pourquoi vous avez dit du mal de monsieur je-sais-tout.

      +12

    Alerter
    • Haricophile // 14.06.2019 à 18h22

      Vous avez vécu dans une organisation sociale qui essayait de s’approcher de la démocratie, a défaut d’en être vraiment une. Il va falloir se faire a l’idée que NOUS NE SOMMES PLUS EN DÉMOCRATIE. Pas plus que l’URSS était communiste sous Staline et successeurs.

        +6

      Alerter
  • Jean-François91 // 13.06.2019 à 10h43

    La force des pouvoirs, c’est que les citoyens oublient vite.
    C’est bien le même pouvoir qui a déclenché l’an dernier la méga-perquisition en cinq lieux de la FI, en toute illégalité, sans donner de liste des choses saisies etc. ? Ce serait la première basse-œuvre du nouveau proc nommé par… Macron. Le tout sur une accusation du FN retirée entre temps. Quant aux comptes de campagne, ils avaient été validés, alors que ceux de Larem avaient signalé des dépassements.
    Mais le pouvoir garde tous les fichiers de la FI, dont les donateurs. Seront-ils eux aussi convoqués ?
    Le Bolsonaro hexagonal avance ses pions.
    Mais grâce à nos médias, on ne se souvient que du coup de colère de Mélenchon.

      +15

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 20h57

      Toutafé ! Bien vu.
      Ce qui est sur, c’est que le stockage du fichage doit commencer à présenter un volume considérable. Déjà à l’arrivée de Sarkozy de Nagi Bosca en 2002, les fichages ont commencé à exploser. Deux ans après, on reconnaissant que plus d’un million de français étaient fichés à tort.
      J’ose même pas imaginer aujourd’hui combien le sont, “pas à tort” aux yeux de nos chers dirigeants…

        +0

      Alerter
  • danzan // 13.06.2019 à 11h05

    Je confirme ça pue l arnaque, ce genre intimidation est pratiquée par un certain groupe dont je ne citerai pas le nom. Une convocation à la police se fait UNIQUEMENT par courrier. Arrêtons de subir les tentatives d intimidation !!!

      +6

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 21h04

      Non, tout ça ne fait rien, en réalité, les détails importent peu. Ils savent très bien que tout contact non désiré avec les forces de l’ordre génère un vague malaise, et que ce malaise se propage facilement. Déjà que le français moyen n’est pas d’une nature très valeureuse et reste assez “légaliste” dans l’ensemble, ils savent très bien que pour faire disparaitre la plus grande partie des “têtes qui dépassent” il suffit juste de jouer un peu des épaules dans un uniforme…. La peur peut suffire. La peur est l’outil permanent des dirigeants français, depuis trop longtemps.

        +0

      Alerter
  • Kasusbelli // 13.06.2019 à 12h11

    Mouais….
    Une convocation de la police par email ? Bizarre…
    Valeur juridique de cette “convocation” = 0.
    Aucune copie du PV d audition. Article vague. Vous le sentez le Fake ?

      +4

    Alerter
  • Eric83 // 13.06.2019 à 12h52

    Bienvenue en Macronie ( Dictatoria ), la “démocratie” où des journalistes sont convoqués pour avoir investigué sur la légalité d’actions du gouvernement et où des citoyens ayant simplement fait des dons à un “résistant” sont convoqués par la police.
    La Macronie ne saurait s’arrêter là. Après avoir recueilli seulement une dizaine de % aux élections européennes sur plus de 44 millions d’électeurs, hier, 363 députés-moutons – soit 62% des députés censés représenter le peuple – ont voté – dans le contexte du mouvement de GJ’s depuis presque 7 mois – leur confiance au gouvernement !!!.
    Le constat est sans appel. Cette institution de la “République”, dévoyée, dysfonctionne au point de remplir le rôle inverse qu’il lui est dévolu : représenter le pouvoir à la place du peuple.
    Aussi, ce n’est pas la dissolution de l’Assemblée qui est impérative mais sa “refonte” ou sa disparition au profit d’une institution véritablement démocratique.

      +17

    Alerter
    • Lonewolf // 22.06.2019 à 21h07

      Les journalistes sur le terrain se voient aussi agressés, mis en garde à vue, et parfois condamnés. Quand leur matériel n’est pas confisqué ou détérioré.
      J’ai une pensée émue pour ce cher Augusto Pinochet, qui aurait probablement beaucoup apprécié.

        +0

      Alerter
  • step // 13.06.2019 à 13h23

    Le passage de la dictamolle à la dictadure, c’est quand les curés de la bien-pensance sont discrédités.
    On y arrive à grand pas.

      +5

    Alerter
  • Arcousan09 // 13.06.2019 à 14h23

    A quand une convocation par la police ou la gendarmerie pour les donateurs au parti politique LREM ???
    Je n’aurais rien donné pour ce citoyen violent bien que je soutienne à 100 % les gilets jaunes
    J’ai l’impression que nous nous dirigeons directement vers une inquisition qui n’aura rien à envier à la gestapo …
    Flicage, interdits, surveillance, pistage, espionnage, inquisition, caméras de surveillance, radars ……
    Quelle belle évolution vers la coercition de ce citoyen coupable aux yeux de cette caste de nantis forcément coupable de quelque chose même à l’insu de son plein gré …
    Les lois édictées par ces soit disant “zélites politiques” (autoproclamées) ne s’agressent exclusivement qu’au citoyen, jamais à ceux qui les ont promulguées (60 % des ministres de cette clique au pouvoir en contrôle fiscal)

      +4

    Alerter
  • Aimée Lovely // 13.06.2019 à 14h34

    ” La campagne de collecte de signatures en faveur du RIP contre la privatisation d’ADP débute ce jour. ”
    Pourriez vous donner le lien que je ferai circuler s’ il vous plaît.
    Merci d’avance.

      +0

    Alerter
  • Touriste // 13.06.2019 à 14h46

    Bonjour,
    Tiens, le ministre de l’intérieur n’a rien trouvé de mieux que de demander à ses subordonnés de jouer à l’IFOP. La blague de Coluche sur le parallèle fait entre un usage particulier de la matraque lors d’interrogatoire et un sondage a dû lui revenir en mémoire : d’où cette idée saugrenue de convocation à la komm… …pardon, au commissariat.
    Il est vrai qu’après les journalistes, il faut intim… …pardon, s’intéresser aux motivations des citoyens compatissants.
    Il y a plusieurs mots (mais seulement deux couleurs de chemise) pour qualifier ces méthodes.
    La République En Marche… …au pas de l’oie ?

      +6

    Alerter
  • medmed // 13.06.2019 à 17h25

    Vu comme c’est parti en France, je me demande si les flics ne vont pas convoquer des citoyens qui ont signés le RIP pour demander leur motivation. J’ai peur ….

      +4

    Alerter
  • Fritz // 13.06.2019 à 17h50

    « À huit jours de la décision concernant l’attribution ou non de cette cagnotte à Christophe Dettinger, la démarche a le mérite de semer à minima la confusion chez ces donateurs. »
    Merci RTL, cette prose a le mérite de nous rappeler que vous êtes du côté des flics.

      +9

    Alerter
  • Castigat // 13.06.2019 à 20h32

    Moralité boycottons leetchi des cagnottes il y en a d’autres. Precisions il n’y aucune obligation légale à se rendre à ce type “d’invitation”.

      +5

    Alerter
    • Fritz // 13.06.2019 à 20h45

      Les vraies cagnottes : matérielles, où on glisse des pièces et des billets. Sans connexion Internet.
      Pas « virtuelles », c’est-à-dire contrôlées par les forces qui nous veulent du mal.

        +5

      Alerter
  • Lonewolf // 22.06.2019 à 21h19

    Je me demande quel est le regard que porte les amis étrangers (francophones, surtout, pour lire ce genre d’article et l’assimiler facilement) sur ce genre d’événement surgissant dans notre pays. La France, qui reste dans l’inconscient des étrangers (pas seulement francophones) le pays du Siècle des Lumières, de la Révolution et de la Déclarations des Droits de l’homme, un pays occidental parmi les plus farouches défenseurs des libertés humaines, dégringole dans tous les classements internationaux (Ligue des Droits de l’Homme, Reporters sans Frontières).

    Les étudiants étrangers en FLE (Français Langue Etrangère) que ce soit ici en France ou bien apprenant le français dans leur propre pays, commencent à ne plus comprendre ce qui se passe ici. Pour eux, c’est très déroutant. Ca devrait l’être pour chaque français….

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications