Les Crises Les Crises
18.mars.202218.3.2022 // Les Crises

Comment le candidat Macron veut tuer le débat – Le Stagirite

Merci 306
J'envoie

Source : Le Media – 05-03-2022

La lettre par laquelle Emmanuel Macron a officialisé sa candidature avance enfin quelques grandes lignes. Car dans cette drôle de campagne, on a un problème démocratique : le débat avec le principal protagoniste est jusque là inexistant. Macron est malin : autant éviter le tir croisé des oppositions. Autant continuer à profiter des moyens de communication de l’Etat sans débattre avec ses adversaires. La guerre qui s’invite dans la campagne permet au président de camper une posture d’homme au-dessus de la mêlée, qui n’a pas le temps de rentrer dans les débats de petite politique sur telle ou telle proposition.

Pour savoir de quoi serait fait concrètement un deuxième quinquennat, il faut laborieusement chercher ici ou là dans la presse des éléments qui ont fuité, ou des indications implicites données par Macron. Macron pensait pouvoir capitaliser sur des victoires diplomatiques dans le dossier Russie-Ukraine, profitant d’une union nationale et d’un storytelling médiatique centré sur ses capacités exceptionnelles de négociateur. L’ennui c’est qu’objectivement, le gain des gesticulations diplomatiques de Macron est bien maigre. Il y a sur toute une série de dossiers diplomatiques, industriels ou commerciaux, un écart entre les fanfaronnades de la Macronie et la réalité.

Source : Le Media – 05-03-2022

Commentaire recommandé

Lev // 18.03.2022 à 09h17

Tout le monde, sauf ceux qui s’en satisfont, connaît le bilan de ce quinquennat suite des précédents : casse des services publics, remise en cause des libertés publiques etc. Tout le monde , sauf ceux qui s’en satisfont d’avance, sait que le programme de Macron est d’accomplir la régression néo-libérale.
Faux silence dans lequel se trame la nouvelle collaboration des élites.

24 réactions et commentaires

  • Obermeyer // 18.03.2022 à 07h13

    Un écart entre les fanfaronnades de la macronie et la réalité ; également dans les dossiers économiques , écologiques , sociaux , sur le chômage , la pauvreté , le logement . Aucune vision à long terme de la société , et des revirements en tous genres …. Bref , on est gouvernés à vue dans le brouillard .
    Les seuls qui pour l’instant peuvent s’estimer gagnant du gouvernement Macron sont les 1% les plus riches , et tous les copains du patron .

      +36

    Alerter
    • Dominique65 // 18.03.2022 à 09h32

      On ne comprend rien à la politique de Macron si on ne comprend pas d’abord qu’il n’est que le gouverneur de la France, choisi par les globalistes (selon la doctrine anglo-saxone), les décisions se prenant non pas au Parlement Européen, mais à la Commission Européenne. Le parlement n’étant là que pour les avaliser.

        +32

      Alerter
      • Louis // 19.03.2022 à 15h08

        La politique c’est trop important pour laisser les gogos décider… Nous observons que les partis placent souvent leurs poulains, que le référendum de 2005 fut censuré, que les décisions sont souvent prises par des autorités supranationales non élues, que les cabinets de conseils privés voire les lobbies s’infiltrent à tous les étages de décisions et que le dernier mot appartient aux grosse banques avec la bombe nucléaire du défaut de paiement.. Parfois la justice fait tomber des candidats pour une histoire de cadeau de fringues.. Nous irons voter mais je redoute comme d’habitude ma grande solitude devant l’écran de la machine à voter car dans mon bureau c’est moderne on vote en pressant un bouton et je m’interroge toujours sur ce qu’il y a derrière ce bouton et l’organisme de certification du logiciel ; certainement un groupe privé..

        Bref : Les peuples sont-ils encore en charge de leurs destins – vous avez quatre heures pour plancher..

          +6

        Alerter
      • Laurent // 19.03.2022 à 16h37

        Je n’ai pas entendu Macron une seule fois parler de la levé des sanctions contre la Russie en cas de paix avec l’Ukraine. Les sanctions décidées par les US et l’Europe n’ont pas du tout pour objectif d’obtenir la fin de la guerre.

          +8

        Alerter
        • Dominique65 // 20.03.2022 à 11h18

          Si Macron n’avait pas voulu la guerre, il aurai obligé Zelensky a honorer les engagements signés par l’Ukraine en 2014 et 2015 à Minsk. Maintenant, il est chef de guerre, la population est soudée derrière lui, il n’y aura pas de débat, sa réélection est assurée. Tout ça parce qu’il n’aura pas fait son boulot ! C’est-y pas beau ?

            +4

          Alerter
  • Myrkur34 // 18.03.2022 à 08h20

    Pour information citoyenne.
    Dépenses en 2021 pour le cabinet Mckinsey, 1 milliard d’euros, et zéro impôt payé par ce cabinet en France sur les 10 dernières années. selon le Sénat.

      +38

    Alerter
  • Vincent // 18.03.2022 à 08h26

    Certes Macron peut gagner l’élection. Toutefois si lui et sa clique pensent qu’ils seront en mesure de mener un deuxième quinquénat jusqu’au bout il est probable qu’ils ne se rendent pas compte de la realité des choses que cela soit en interne qu’au plan mondial. Le petit peuple montre depuis des années déjà qu’il est à bout. L’histoire ne donne jamais vainqueurs ceux qui traitent le petit peuple avec mépris et arrogance. Il arrive un jour ou d’un coup d’un seul le petit chimiste fait tout exploser et ne sort pas indemne de ses erreurs. Macron est le petit homme faible produit par des décennies de confort, celles ci étant l’oeuvre d’hommes forts. Quand les hommes faibles doivent faire face à des périodes difficiles il ne sont ni préparés ni capables d’y faire face.

      +10

    Alerter
    • jp // 18.03.2022 à 19h14

      le petit peuple des femmes (ce sont surtout elles qui font les courses alimentaires) sait que l’inflation est délirante et dépasse allégrement les chiffres officiels.
      J’ai déjà noté pour les mêmes produits alimentaires, dans le même magasin : de 6 % à 47 % en moins de 3 semaines ! Pas du luxe, juste la nourriture de base genre pâtes.
      Les mères d’ados que je connais commencent à paniquer (les ados mangent beaucoup, croissance oblige)

        +4

      Alerter
  • Lev // 18.03.2022 à 09h17

    Tout le monde, sauf ceux qui s’en satisfont, connaît le bilan de ce quinquennat suite des précédents : casse des services publics, remise en cause des libertés publiques etc. Tout le monde , sauf ceux qui s’en satisfont d’avance, sait que le programme de Macron est d’accomplir la régression néo-libérale.
    Faux silence dans lequel se trame la nouvelle collaboration des élites.

      +41

    Alerter
  • Patrique // 18.03.2022 à 09h21

    « dans cette drôle de campagne, on a un problème démocratique »
    Le Média qui prétend que la France serait une démocratie. La grosse blague macroniste. Auraient-ils besoin de subvention ?

      +13

    Alerter
  • Fernet Branca // 18.03.2022 à 09h35

    Prenez le temps de jeter un œil sur cet article du Figaro Madame.

    Emmanuel Macron en sweat à capuche à l’Élysée : le vêtement qui en dit long

    Le président candidat s’est offert une apparition sur les réseaux sociaux en sweatshirt à capuche. Un vêtement qui lance sa campagne ?
    La course à la présidentielle saurait-elle tenir à un hoodie ? Une chose est sûre : la situation est sans précédent. Pour la première fois en France, un président se montre en sweatshirt à capuche pendant l’exercice de ses fonctions. C’était lundi 14 mars, sur les réseaux sociaux, et depuis, l’affaire vestimentaire éclabousse la toile. La photographe officielle de l’Élysée Soazig de la Moissonnière a publié une série de clichés sur son compte Instagram – avec l’aval de la présidence – qui donnent à voir Emmanuel Macron dans un style décontracté.

    Mais surtout sur la photo car le sweat à capuche porte l’insigne du CPA10 , un des commandos de l’armée de l’air.
    Décontracté , djeune et super-héro.

      +6

    Alerter
    • Mickael Jackunin // 18.03.2022 à 13h40

      On a besoin d’un homme d’état, pas d’un modèle Instagram.
      On ne vote pas pour une image désincarnée, shootée, photoshopée, déguisée, marquetée, sondée qui va nous servir la politique faite à la corbeille sans le début d’une idée pour dépasser les paradigmes ineptes du KKKapital qui nous on mis dans les 50 piteuses avec un seul futur dystopique pour seul horizon.
      Macron c’est la politique McDo : ça lobotomise vos gosses à coup de pubs pendant les dessins animés ou de surprises dans les happy-meals et vous finissez avec un diabète de type 2 à 35 ans à force de becter de la merde… et en plus ça nike le fisc.

        +15

      Alerter
    • grumly // 18.03.2022 à 14h29

      Ce qu’on voit sur ces photos et depuis quelques semaines à la télé, c’est qu’il a l’air d’avoir son sourcil gauche coincé comme s’il voulait imiter Jim Carey ou qu’une injection de botox avait raté.

        +8

      Alerter
  • pseudo // 18.03.2022 à 10h28

    De toutes les façons le débat est pipé par le pré requis capitaliste imposé par la mondialisation. micron, méluche ou autre valoche peuvent bien pondre des plans sur la comète et vendre la lune, le fond du problème taboo est inchangé. Et puis maintenant que j’y re-pense, quel débat peut exister quand le pouvoir sélectionne entièrement ses adversaires. Il n’y a pas grand monde pour parler de cette forfaiture de haute trahison des idéaux que ce pays prétend(ait) élever à la gloire de l’humanité et de l’universalisme. BS, period.

      +7

    Alerter
  • pluton // 18.03.2022 à 15h02

    N’oublions pas que Micron est en « mission à dimension spirituelle » :

    https://www.youtube.com/watch?v=WVg2iqTfnus

    Et le chantre du transhumanisme (laurent alexandre) de renchérir :

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/27/dans-quel-contexte-a-ete-tournee-cette-video-ou-macron-parle-de-sa-mission-et-de-transcendance_1775480/

      +2

    Alerter
    • Myrkur34 // 18.03.2022 à 16h27

      La transcendance de Macron me fait penser au petit morveux qui embrasse la foi dans « There will be blood » pour se faire entretenir, manipuler tout le monde et avoir le vrai pouvoir sur les âmes donc le vrai pouvoir tout court.
      Dans le film, la folie de l’argent et du pétrole « protège » Daniel Day Lewis du petit arriviste manipulateur et d’ailleurs à la fin, il fait un joli strike sur sa tête avec une boule de bowling alors que l’autre lâche enfin le morceau sur sa foi véritable d’arnaqueur.

      Sinon Macron qui dit carrément qu’il s’en fiche de ceux qui l’accusent de leur avoir piqué leurs idées. Es ce que ceux/celles qui vont voter pour lui se rendent bien compte du personnage qu’ils vont reconduire ?
      Le type ressemble de plus en plus à Patrick Bateman d’American Psycho. Un fou qui présente bien.

        +8

      Alerter
  • Fritz // 18.03.2022 à 16h38

    Beaucoup avaient voté Macron en 2017 sous influence, parce qu’il était jeune et beau (?), ou par effet repoussoir (la famille Le Pen sert à ça : permettre la réélection dans un fauteuil des candidats du système globaliste et européiste). Mais ceux qui voteront Macron le 10 avril le feront en connaissance de cause : ils n’auront aucune excuse. Le vote bourgeois, le vote de classe.

      +23

    Alerter
  • Incognitototo // 18.03.2022 à 17h08

    On va voir si une majorité de Français (en réalité une minorité) continue à gober tous les mensonges que les médias macronistes vont continuer à leur servir.

    Rien que l’actuelle petite musique médiatique sur la supposée augmentation du pouvoir d’achat est particulièrement incroyable. Et c’est encore plus incroyable quand des journalistes nous resservent cette propagande sans relever que c’est une fake news. À croire qu’ils ne savent pas se servir d’une calculette, et qu’ils sont capables de supporter dans leur tête des faits complètement incompatibles : comment le pouvoir d’achat effectif pourrait-il augmenter, avec « en même temps » les plus fortes augmentations des prix de l’énergie depuis 15 ans et une inflation globalement en augmentation ? Mais ça ne semble pas les gêner…

    Trop de disjonctions cognitives rendent fou… On va voir jusqu’à quel point cela va être encore le cas des Français face aux arguments et propositions macronistes.

      +14

    Alerter
  • Fernet Branca // 18.03.2022 à 22h04

    Emmanuel Macron a raté sa semaine .
    Il aurait pu être présent mercredi à une petite commémoration en Lettonie et défiler avec de vrais guerriers.
    Avant de revenir le 18 en France pour l’anniversaire des accords d’Evian.
    Pour la ce commémoration en Lettonie voir cet article du Monde .
    https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/17/la-marche-des-anciens-legionnaires-ss-lettons-sous-haute-surveillance_6117917_3210.html

      +7

    Alerter
  • Brigitte // 19.03.2022 à 12h45

    Le score de Macron dépendra de l’abstention et des voix de JLM et de ZE.
    Le socle électoral de Macron = 10% les plus riches et les séniors ≥ 65 ans (20 % des inscrits).
    90% des 10% les plus riches sont des seniors. Si 70% des séniors votent Macron, il a 10-9 + 20×0,7 = 15 % de capital de voix. En ratissant large dans l’électorat libéral, on peut arriver à 20% tout mouillé. Loin des 30% des sondages qui tient compte de l’abstention.
    Une abstention élevée lui est favorable. Avec 20% d’abstention, il obtient 20/0,8 = 25 % des voix. Reste 75% à répartir entre les autres.
    ZE empêche de reproduire le scénario de 2017, au détriment de MLP qui sera au coude à coude avec JLM, qui pourrait aller au 2ème tour.
    Contrairement au dernier sondage donnant JLM à 12%, je pense qu’il va s’approcher de son score de 2017 (19,5%)
    – JLM (18%) MLP (17%) ZE (12%) Pécresse (10%) Jadot (6%) et 12 % pour le reste. Macron gagne avec les voix de ZE et d’une partie de MLP (anti-JLM).
    – Le vote ZE diminue au profit du vote utile MLP.
    MLP (20%) JLM (18%) ZE (9%) le reste inchangé.
    Là, le score de Macron va dépendre des voix anti-MLP de JLM et de ZE mais > 50%
    Seule une abstention de 15% (le + bas depuis 1965) donnerait une chance à MLP de battre Macron.
    – Macron (20/0,85 = 23,5%). MLP (21,5%) et JLM (19%).
    Score de Macron ≤ 50%, dépendant du report de voix des électeurs de JLM. Par dépit, ils s’abstiennent (Macron battu) ou au contraire votent Macron (élu).

      +3

    Alerter
    • Genuflex // 23.03.2022 à 21h50

      Oui, peut-être.
      Dans mon cas cependant, qui ai voté JLM au 1er tout de 2017 et me suis abstenu au deuxième tour, je suis d’avis de voter contre Macron, quel que soit le candidat. On a jamais vu une combinaison d’incapable et de traître pareil (je me surprends de développer un discours aussi véhément, mais Macron est un véritable danger public en ce retour de la tragédie dans notre proche futur. Il est littéralement fou !)

        +1

      Alerter
  • moshedayan // 24.03.2022 à 21h21

    Oh qu’il est beau votre Président Macron… avec un ou deux amis, aux environs de Bratislava, j’ai déjà acheté un bon alcool pour fêter sa prochaine victoire. Pourquoi ! C’est simple… il est le meilleur des meilleurs pour faire avancer votre pays vers l’effondrement total… ce qu’il fait en ce moment, le prouve amplement… Il poursuit ses prêches sempiternelles; il parle jusqu’à vous hypnotiser…. blablabla … comme le serpent Ka…. et sans vergogne, il ment en permanence… Quand un peuple en arrive à le suivre… il mérite son sort – un effondrement -en ou sans fanfare…

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications