Les Crises Les Crises
10.mars.202210.3.2022 // Les Crises

Cinq ans de Macron : Mediapart fait le bilan

Merci 245
J'envoie

Le 5 mai 2017, deux jours avant son élection, Emmanuel Macron est venu à Mediapart. « Il faut réconcilier », disait-il. Promesses contre réalité, la rédaction de Mediapart rembobine et fait son bilan. Démocratie, social, économie, affaires, politique internationale… l’écart est parfois abyssal entre ce qu’Emmanuel Macron promettait et les politiques menées. Une émission à voir et revoir désormais que le président de la République est officiellement candidat à sa réélection.

Source : Mediapart – YouTube – 03-03-2022

Source : Mediapart – YouTube – 03-03-2022

Commentaire recommandé

Avunimes // 10.03.2022 à 07h05

« Le 5 mai 2017, deux jours avant son élection, Emmanuel Macron est venu à Mediapart »
Quelle hypocrisie de la part de Plenel alors que toutes les fourberies d’Emmanuel Macron étaient déjà connues, que de jouer de l’influence d’un journal « ‘independant » pour faire la propagande d’un symbole de la corruption française.

25 réactions et commentaires

  • Avunimes // 10.03.2022 à 07h05

    « Le 5 mai 2017, deux jours avant son élection, Emmanuel Macron est venu à Mediapart »
    Quelle hypocrisie de la part de Plenel alors que toutes les fourberies d’Emmanuel Macron étaient déjà connues, que de jouer de l’influence d’un journal « ‘independant » pour faire la propagande d’un symbole de la corruption française.

      +83

    Alerter
    • Seth // 10.03.2022 à 12h05

      Et tout cela s’est terminé en beauté par le parti-pris outrancier du Grand Prêtre Plenel qui s’est senti obligé dans un prêche mémorable d’appeler au vote pour Macron lors du second tour.

      Médiapart, le Nouvel Obs du 21ème siècle.

        +43

      Alerter
      • Haricophile // 11.03.2022 à 09h48

        Merci de rappeler ce fait, la mémoire de poisson rouge est la plaie de notre société tout autant qu’une des armes de la propagande des medias: Tout pour qu’il n’y ait que du premier degré «émotionnel» sans jamais de mise en perspective qui pourrait donner lieu à des analyse.

        La perspective, c’est ma raison première d’être sur ce site, comme sur un certain nombre d’autres. Même certaines re-publications / traduction d’articles qui ne sont pas au top des analyses permettent cette mise en perspective en apportant des regards différents.

          +6

        Alerter
      • RGT // 11.03.2022 à 21h06

        Et il nous fera le même cirque si d’aventure (c’est bien parti pour) un autre « épouvantail » parvenait à se hisser face à « Dieu » au second tour.

        Il suffit simplement d’écouter les idiots qui suivent la « parole divine » des éditocrates pour savoir quels sont les prétendants qui seront au second tour et de comprendre que nous aurons ENCORE doit à un « sursaut ripouxblicain » dans lequel l’immense majorité des gogos se réveillera au lendemain du second tour avec la sensation de s’être fait (citation de Michel Audiard qui ne peut pas être censurée) « fourrer à sec »…

        Et de toutes façons, même son « opposant » sera tout aussi nuisible pour la population car il est aussi un expert en enfumage de masse et à la solde d’un autre groupe de ploutocrates.

        Si vous voulez élire un prétendant sincère, votez Poutou ou Arthaud, au moins ils ne vous rouleront pas dans la farine pour le plus grand profit de leurs « mécènes ».

        À titre personnel j’irai encore à la pêche comme je le fais depuis 40 ans pour ne pas apporter mon soutien à cette escroquerie.

        Si au moins le bulletin blanc était pris en compte pour sa véritable intention (tous les candidats me répugnent, virez les tous et présentez des personnes moins repoussantes) je pourrais aller voter mais le vote blanc n’est qu’une escroquerie mise en place par Nabot-léon III afin de détourner à son avantage les souhaits des mécontents en prétendant qu’ils sont « indécis ».

        Il faudrait AUSSI que les « hauts fonctionnaires » soient tenus de rendre des comptes à la population…
        Mais là ce serait une véritable boucherie…

          +5

        Alerter
      • Kasper // 12.03.2022 à 12h13

        Il y a 5 ans j’ai voté blanc, cette fois je ferai barrage… à Macron. Tant qu’à me taper 5 ans avec un minable menteur corrompu, autant en prendre un qui a une autre gueule, ca changera.

          +15

        Alerter
  • Avunimes // 10.03.2022 à 08h11

    Mediapart, on l’apprend aujourdhui, aurait effacé le Post d’Anne Marie Bonnel concernant les bombardements Ukrainiens de 2014 sur leur propre population russophone.
    Mediapart fait de la censure et se révèle, aux moments cruciaux, être un journal de propagande libéral autoritaire et atlantiste.

      +57

    Alerter
    • David D // 10.03.2022 à 13h03

      Oui, Edwy Plenel, il suffit de ne pas s’en préoccuper, c’est qui déjà ? un américain qui parle français avec un petit sourire chafouin derrière la moustache ? Moi, sur la crise ukrainienne, j’écoute Jimmy Dore. C’est en anglais, mais il a une élocution claire, très stylé « british », c’est clair, on comprend, il parle bien, il sait que quand on passe à la télé on ne s’excite pas. Il fait un super boulot. En plus, il utilise bien l’interface, il a un écran avec du texte, il revient en arrière pour souligner une date, etc. C’est super bien fait.
      Sinon, pour être éditfié, on peut écouter Nuland, à consommer avec modération mais de temps en temps elle fait un travail de démystification remarquable. « Fuck UE », il y a quelques années. Hier, c’était les biolabs. Elle est remarquable, cette femme ! Ahahahaha !

        +8

      Alerter
      • Mayec // 10.03.2022 à 19h07

        Ce n’est pas un scoop!
        Victoria Nuland: Ukraine Has « Biological Research Facilities, » Worried Russia May Seize Them
        The neocon’s confession sheds critical light on the U.S. role in Ukraine, and raises vital questions about these labs that deserve answers.

        Glenn Greenwald

          +8

        Alerter
      • Recits d’Yves // 14.03.2022 à 14h04

        Jimmy Dore est un anglais et en ces temps troublés? propice au soft power de tous horizons, il me semble qu’un expert français me parait plus sûr.

          +0

        Alerter
    • Vercoquin // 10.03.2022 à 17h48

      Ne s’agirait-il pas d’Anne-Laure Bonnel ?
      Journaliste indépendante sur le terrain depuis 2014. Il faut voir le film « Donbass 2016 »
      https://www.youtube.com/watch?v=b8j0tJsKltg
      Jusqu’à très récemment, je ne savais pas ce qui se passait dans le Donbass depuis 2014,
      bombardements, rupture du cessez- le-feu, refus de dialogue avec la Russie …
      intégration du bataillon Azov à l’armée régulière Ukrainienne. (D’où la volonté de dénazification de Poutine …).
      Je suis victime de la propagande occidentale, atlantiste, otanesque, européiste.
      Propagande propagée par toutes les télés, radios, journaux détenus par quelques milliardaires ultra ou néo libéraux, et par le banquier Macron.
      Quelle misère.

        +36

      Alerter
      • keuta // 13.03.2022 à 09h54

        Si on est abreuvé de propagande venue de l’ouest, il faut quand même se dire qu’ol existe aussi une propagande venue de l’est et que Bonnel en fait partie.
        Ce qui ne veut pas dire que tout est à jeter dans ce qu’elle produit mais qu’il faut essayer d’avoir le même esprit critique quelle que soit la source (et a fortiori, quand on est a priori d’accord avec ce que ladite source nous raconte)

          +0

        Alerter
  • pseudo // 10.03.2022 à 08h46

    heureusement que macron existe pour donner à ce média une raison d’exister.

      +11

    Alerter
  • Kaki // 10.03.2022 à 09h15

    Plenel est un journaliste politique, il joue sa partition au moment où on le lui demande, comme tout le monde d ailleurs

      +5

    Alerter
    • Patrique // 10.03.2022 à 09h39

      Plenel est un militant politique depuis un demi siècle. Comme de nombreux politiciens il a décidé d’utiliser le journalisme pour mieux faire passer ses idées. N’oublions pas qu’il faisait partie du triumvirat trosko-balladurien Plenel, Minc, Colombani à la tête du Monde.
      Il y a un quart de siècle des militants écolos réunis à Grenoble ont décidé d’employer la même méthode d’infiltration des médias. C’est pour cela qu’aujourd’hui les médias sont très « écolos ».

        +14

      Alerter
  • David D // 10.03.2022 à 12h48

    Cinq ans de Macron : Mediapart fait le bilan… à mi-parcours.

    C’est triste, mais faut savoir en rire.

      +7

    Alerter
    • Ellilou // 10.03.2022 à 18h37

      Stop au défaitisme et aux prophéties auto-réalisatrices….il ne sera élu que si les citoyen(ne)s votent pour lui dés le second tour en masse et ça c’est pas dit du tout. J’y crois encore et j’espère une véritable alternative avec résiliation de son bail de location de l’Elysée et mise en examen pour toutes ses turpitudes, trahisons, corruptions, etc… 🙂

        +20

      Alerter
  • yves // 10.03.2022 à 14h30

    Peut-etre pour mettre tout le monde d’accord :
    « l’emprise » de Marc Endelweld

      +12

    Alerter
  • Incognitototo // 10.03.2022 à 17h41

    Ils sont « bizarres » ces journalistes…

    Ils relèvent les contradictions, les retournements de veste, la réalité factuelle par rapport au déclaratif, les trahisons de promesses, bref les mensonges de Macron. Mais en France, depuis l’ère de Gaulle (avant je n’ai pas assez étudié, donc je ne sais pas) si on relevait sans exception tous les mensonges de tous les chefs d’État français, mais également de tous les élus (à l’exception peut-être de quelques petits maires locaux) 8 encyclopédies n’y suffiraient pas.

    Il n’y a que moi que ça choque que depuis beaucoup trop longtemps, nos politiques (et sans aucune exception) n’aient aucune honte ni culpabilité à perpétuellement mentir et à retourner leur veste à la vitesse d’un Brachetti ?…
    En psychopathologie, quand cela devient un mode de fonctionnement habituel, ce type de structure porte des noms savants (pervers, psychopathe, sociopathe, et même schizophrène), mais en politique française c’est « normal » ; et ça peut se passer sans aucune sanction ni des journalistes ni, plus inquiétant, des électeurs.

    Notre système politique (et médiatique) favorise et même encourage cette corruption politique et morale. Macron n’est qu’un avatar de plus de cette longue « tradition » de la Ve République, et une création « parfaite » de la « société du spectacle ». Et malheureusement, en toute logique systémique, aucun journaliste ne relèvera jamais ce problème central puisqu’eux-mêmes en vivent et en jouissent.

    Par ailleurs, ces journalistes sont totalement passés à côté de l’essentiel : au lieu de relever où Macron a menti ou failli (ce qui est quand même assez évident), ils auraient mieux fait de se pencher sur ce qu’il a réellement fait !
    S’ils avaient pris connaissance des dizaines de décrets et ordonnances qui paraissent tous les jours depuis son arrivée au pouvoir, ils sauraient que les lois françaises et les institutions ont totalement été « thatchérisées » ! Et le plus dingue, c’est que comme ça s’est passé sans aucun débat parlementaire cela s’est fait « en douceur », en toute ignorance des médias et évidemment du grand public.
    La liste des décrets et ordonnances qui modifie profondément tous nos droits est tellement longue que ça serait vraiment réducteur d’en extraire quelques exemples.
    Sachez simplement que vous pensiez avoir des droits, hé bien de fait vous n’en avez plus ; vous pensiez que la justice était égale pour tous, bé c’est totalement fini ; vous pensiez que l’on pouvait s’opposer et gagner face à la toute-puissance de l’État et des grandes entreprises, vous rêvez complètement… Bref, tout a été modifié pour le seul profit des « premiers de cordée » et des pouvoirs étatiques, mais les médias l’ignorent.

    Il y a des réveils qui vont être vraiment très douloureux…

      +28

    Alerter
  • pucciarelli alain // 10.03.2022 à 20h18

    Souvenons nous que MDP a appelé à voter Macron pour se déclarer dans l’opposition dès le lendemain de son élection. Stratégie de gribouille, d’autant plus que le rôle d’un organe de presse n’est pas de donner des consignes de vote. Accuser M. Plenel est un artifice, il représente une équipe. Et des pouvoirs. Dont on devine la profondeur et la puissance.

      +6

    Alerter
    • Fernet Branca // 10.03.2022 à 20h54

      MDP ? C’est qui S.V.P.
      À 20h53 ça ne me saute pas aux yeux.

        +0

      Alerter
      • Foxy // 10.03.2022 à 22h31

        MeDiaPart = MDP
        MeDiaPart = MDP
        MeDiaPart = MDP
        3 fois sinon le commentaire est jugé trop court et non publié…

          +3

        Alerter
    • Seth // 11.03.2022 à 13h16

      SS Plenel représente une équipe ou l’équipe représente Plenel ? A voir…

      Il reste à noter qu’il n’y a pas eu vraiment d’enquête à grand bruit (spécialité du journal genre Gala politique) qui ait vraiment descendu Macron en flamme pendant son règne. Pourtant les sujets ne manquaiten pas à commencer par la destinée cachée de son argent disparu.

        +7

      Alerter
  • Myrkur34 // 11.03.2022 à 17h01

    Naomi Klein: La théorie du choc et de l’effroi
    Emmanuel Macron: Je profite de la guerre en Ukraine pour faire annoncer la réforme des retraites à 65 ans, toujours avec les mêmes trémolos dans la voix, on peut pas faire autrement, ils ont fait pareil partout en Europe, on vit plus longtemps et comparez aux difficultés à venir, qu’es ce que trois ans de plus ? (il oublie juste de dire que la moitié des gens qui demandent leur retraite à 62 ans aujourd’hui n’ont plus d’emploi)
    Avec validation présidentielle, je suis élu, je l’ai annoncée donc vous devrez vous taire au moment de l’adoption.
    Donc je voterai contre lui au second tour pour n’importe qui d’autre, hélas…
    Par contre, s’il passe et valide cette réforme, je dirais « tant pis pour les français » vous des êtes des veaux comme l’avait si bien dit De Gaulle et tant pis pour vos tronches, c’est bien fait pour vous. Et comme le dit si bien Todd, « j’ai eu une grande peur dernièrement, c’est que les français ne soient plus que des consommateurs et rien d’autre du tout. »

      +11

    Alerter
  • Guise // 13.03.2022 à 16h16

    Médiapart est un journal qui a soutenu presque point par point les mesures liberticides prise par le gouvernement Macron au prétexte de crise sanitaire. Qui a invité Macron avant le premier tour des dernières présidentielles. Qui présente quasiment toujours le seul candidat de gauche sérieux, Mélanchon, de façon négative.
    Et c’est un journal sexiste, pour finir.

    Son analyse contentera donc ceux qui se trouvent d’accord avec cette ligne politique pro-exploiteurs.

      +9

    Alerter
  • Galvan // 14.03.2022 à 06h26

    Ca fait plus de 3 ans que j’ai arrêté mon abonnement à MDP. A part quelques journalistes vraiment honnêtes (Martine Orange par exemple ) la ligne directrice de ce journal est vraiment le cache sexe du Néolibéralisme.
    Macron n’aura jamais ma voix, quelquesoit la personne qui sera en face de lui, au pire je voterai blanc.

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications