J’aurais besoin de trois ou quatre volontaires pour constituer un dossier sur la propagande anti-russe dans les médias.

L’idée est de mener un petit travail de type “chomskien” pour montrer le parti pris des médias, le fait qu’un seul point de vue est systématiquement présenté, montrer les mensonges ou exagérations, sortir les phrases immondes qui ont pu être écrites, etc. Et ce dans les archives des journaux, de la radio ou de la télé…

Donc si vous avez un peu suivi l’affaire ukrainienne, et que vous êtes sensible à cette problématique de propagande, n’hésitez pas à me contacter.

J’aurais aussi besoin d’une traduction assez rapide d’anglais en français – si vous vous sentez… Merci !

 

19 réponses à Appel à l’entraide : anti-propagande (+ traducteur)

  1. Hélène Clément Le 21 avril 2014 à 14h12
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Je soutien votre action de tout coeur et ferai en sorte de vous fournir toute l’aide que je pourrai comme aussi de mobiliser des forces au delà de mes possibilités.

    Vos efforts sont précieux pour notre dignité, la propagande anti-russe est un anachronisme, une manipulation qui fait honte à la France et à son espoir d’Europe. Une nouvelle trahison des élites qui se prêtent aux mensonges à ce point!….Derrière ce cinéma, ne nous y trompons pas, le Traité transatlantique à signer par une manipulation de la peur, c’est écoeurant comment la démocratie en Europe ne tient qu’à un fil. Ce n’est pas la première fois certes! Espoir, exemples et courage nous portent.

    Je peux vous aider pour les recherches sur les propagandes ignobles dans la presse, pour remonter les liens, mais aussi pour des traductions anglais-français, et russe-français.

    Bien à vous
    Hélène Clément-Pitiot


    • Guillaume Le Berre Le 21 avril 2014 à 21h36
      Afficher/Masquer

      Bonjour Helène! Voila qui est parler! Temps permettant, a dispo pour creuser l’information et en envoyer de petits resumés!
      Guillaume


  2. eBry Le 21 avril 2014 à 16h15
    Afficher/Masquer

    Je peux traduire de l’anglais…


  3. Spipou Le 21 avril 2014 à 16h50
    Afficher/Masquer

    Je vous ai envoyé hier la traduction d’un petit article suédois (est-ce que vous l’avez bien reçu ?), mais ce que je trouvais intéressant, justement, c’est qu’il se démarquait franchement de la propagande à laquelle on est habitués. Je vais continuer à suivre le même journal pour voir comment ils traitent la crise ukrainienne.


  4. Spipou Le 21 avril 2014 à 16h53
    Afficher/Masquer

    Pour l’anglais, il y a combien de pages ? Mon problème est le manque de temps !!! :p


  5. vérité2014 Le 21 avril 2014 à 22h46
    Afficher/Masquer

    Conférence de Genève : première négociation sérieuse entre la Russie et les pays occidentaux.

    http://www.realpolitik.tv/2014/04/conference-de-geneve-premiere-negociation-serieuse-entre-la-russie-et-les-pays-occidentaux/


  6. Anne Meert Le 22 avril 2014 à 07h06
    Afficher/Masquer

    Je peux traduire de l’anglais, de l’allemand et du néerlandais vers le français.
    De tout coeur avec votre action !


  7. Ivan Le 22 avril 2014 à 09h50
    Afficher/Masquer

    Bon c’est simple, encore aujourd’hui il suffit de comparer la version des média atlantistes à celle des média russophones…
    J’ai relayé déjà pas mal d’articles sur le sujet. Vous pouvez me contacter sans problème je vous les ferai remonter.


    • Hélène Clément Le 22 avril 2014 à 10h06
      Afficher/Masquer

      Oui en effet des incohérences évidentes.
      Elles sont aussi sont nombreuses sur les sujets économiques…UE-US-OTAN et ses sbires manient inexactitudes et mensonges sans complexe… Voir encore cet article truffé d’erreurs et de déclarations convenues dans Atlantico ce matin:

      http://www.atlantico.fr/decryptage/que-rodomontades-poutine-vont-couter-economie-russe-ukraine-crimee-julien-vercueil-1046189.html

      Tout pour éviter de parler de ce qui fâche économiquement en Europe -où on suppose que l’économie est au beau fixe!-…endormir et manier la PEUR pour assurer les élections européennes! Triste constat que cette collaboration mortifère.


  8. Hélène Clément Le 22 avril 2014 à 12h10
    Afficher/Masquer

    Ce ne sont pas les mêmes cercles…difficile de comparer comme ça. Mais ils ont tous les 2 un rôle à jouer dans la coopération franco-russe….une chance pour beaucoup d’entreprises et de main d’oeuvre en France dans l’atonie ambiante.

    La grande rencontre comparable à celle de l’année dernière sous l’égide de l’IRIS a lieu ce jeudi 24 avril… si vous pouvez y aller.

    J’ai une invitation que je n’utilise pas…je peux la passer à quelqu’un! Contactez moi.

    2ème ÉDITION
    Colloque FRANCE-RUSSIE Jeudi 24 avril 2014
    Paris – Salle Victor Hugo
    (Immeuble Jacques Chaban-Delmas – 101, rue de l’Université, Paris 7e)
    voir le site IRIS pour le programme : http://WWW.IRIS-FRANCE.ORG
    ou bien auprès de l’Observatoire de la CCIFR (Chambre de commerce franco-russe)

    http://obsfr.ru/fr/events/view/article/vtoraja-ezhegodnaja-konferencija-po-franko-rossiiskim-otn.html


  9. davaosmile Le 22 avril 2014 à 18h20
    Afficher/Masquer
  10. Spipou Le 22 avril 2014 à 18h20
    Afficher/Masquer

    Curieusement, j’ai l’impression que c’est la presse française qui est la plus malhonnête. Même la presse anglo-saxonne me paraît plus diversifiée. Malheureusement, je ne lis pas l’allemand, mais au vu de la vidéo qu’Olivier nous a donnée il y a une dizaine de jours, la propagande semble également moins bien marcher en Allemagne que chez nous.

    Pour la Suède, du moins le grand journal que je suis régulièrement depuis quelque jour (Sydsvenska Dagbladet), journal considéré comme très sérieux, la différence est flagrante : autant les articles du Monde, pour ne citer que lui (je crois que le pire est Slate, émanation du Monde), sont dégoulinants de l’esprit du “camp du bien”, autant ce journal suédois publie des articles courts, factuels et citant plusieurs sources contradictoires ; ils ont d’ailleurs créé une rubrique spéciale Ukraine. On y apprend des détails précis sur les évènements qu’on ne trouve pas dans les média français, et c’est maintenant là que je vais pour avoir la version exacte des derniers évènements.

    Il y a aussi La voix de la Russie et RiaNovosti en français, avec pas mal d’articles intéressants, mais soyons honnêtes : là aussi il y a pas mal de propagande, Poutine n’est quand même pas un ange ! Intéressant à consulter quand même.

    Pour l’anecdote, Olivier, ou un auteur d’un article repris dans le blog, disait récemment que c’était un miracle qu’après l’effondrement de l’URSS et la débacle des années Eltsine, on n’ait pas eu bien pire que Poutine. Effectivement, on aurait pu avoir Jirinovsky, qui continue à faire des siennes, et ça fait un peu froid dans le dos, surtout quand on pense que ce type aurait pu diriger la Russie :

    http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2014/04/20140420-214344.html

    Je vous conseille vivement de lire l’article ! Ceux qui veulent à tout prix braquer Poutine feraient bien de penser à qui on pourrait avoir à sa place, et qu’il a réussi à faire à peu près rentrer dans le rang…


    • Stéphane Grimier Le 23 avril 2014 à 12h03
      Afficher/Masquer

      D’accord avec votre texte, mais pouvez vous préciser pourquoi “Curieusement” ?

      Ce mot semble mettre en évidence un déni de réalité, qui chez vous certes est en phase de régression, mais qui semble toujours partagé, et assez prégnant chez la plupart de nos concitoyens, et commentateurs.

      Ils semblent toujours surpris de constater ce qu’ils prennent, dès lors, pour des exceptions, des accidents, des choses pas généralisables, ou en tout cas ne faisant pas partie de la majorité des actions des médias. C’est en tout cas une attitude assez récurrente ici, c’est à dire en ces lieux plus au fait de la réalité que partout ailleurs sur la sphère médiatique francophone. C’est assez contradictoire.

      Confirmez-vous que mon ressenti, correspond bien au fait que ce que vous constatez des médias est inhabituel ? Ou avez vous employé cette formulation par habitude linguistique ?

      Merci pour votre réponse.


      • Spipou Le 23 avril 2014 à 20h31
        Afficher/Masquer

        Je suis juste étonné de voir que les média américains, malgré l’implication de McCain et Nuland, sont plus honnêtes, ou disons moins unanimes, que les média français.

        Ou, pour prendre les média francophones uniquement, j’ai trouvé moins d’unanimité, pour le peu que j’ai pu en voir, en Suisse qu’en France.

        Mon “curieusement”, c’est simplement que je me demande pourquoi. Aurions-nous les journalistes les plus nuls du monde ?

        Ou la France serait-elle de tous les pays celui qui a le plus d’intérêt à voir l’Ukraine marcher au pas de l’Europe ? Franchement, je ne pense pas.


  11. Hélène Clément Le 22 avril 2014 à 20h25
    Afficher/Masquer

    Avant de regarder avec commisération qui les autres pays souverains ont élu …regardons nos H. von Rompuy et C. Ashton que personne n’a élus….et même ceux que l’on a élus et qui ont menti! Triste constat…chez nous , pas chez les voisins!!!

    Pas besoin de scénarii de l’horreur pour se faire peur….en regardant ailleurs avec indignation!

    La popularité de Poutine….entre 76 e 80%! On comprends que ça exige les jalousies….pour ceux qui ne totalisent que 15-20% au plus !

    Je vis en Russie depuis 7 ans en famille (je précise je ne suis pas expatriée – simplement venue pour offrir un autre futur à mes enfants que le chômage de masse ou les pseudo-STO en Allemagne). Je comprends la très grande majorité des russes et je peux vous dire que l’absence de démocratie je la ressens au plus profond de moi…en regardant ce qui se passe en Europe contre les peuples!

    Dire que 2 suicide collectifs depuis 1914 n’ont pas suffi à calmer les folies de l’Europe….on retourne à la propagande comme en 14!

    “1914-2014 l’Europe sortie de l’histoire?” titre Jean Pierre Chevènement dans son récent ouvrage de fin 2013, je me demande encore si le point d’interrogation était utile?


  12. OFJ Le 22 avril 2014 à 21h59
    Afficher/Masquer

    Ce qui est passionnant, c’est de lire les commentaires des internautes sur ‘le monde’ d’une part et ‘le figaro’ d’autre part, dès que les 2 journaux relaient une même information sur Poutine. On peut constater que même si les articles des 2 journaux différent assez peu sur le fond, en revanche les lecteurs sont très typés dans leurs commentaires : majorité de commentaires anti-Poutine sur ‘lemonde.fr’ et majorité de commentaires favorables à Poutine sur ‘lefigaro.fr’.


  13. Noname Le 23 avril 2014 à 18h32
    Afficher/Masquer

    “Ukraine : le journaliste britannique Neil Clark s’étonne du double discours occidental”

    http://www.lecourrierderussie.com/2014/04/ukraine-neil-clark-discours-occidental/

    Cdt 😉


  14. Lassort Le 25 avril 2014 à 07h02
    Afficher/Masquer

    Je peux traduire l’anglais egalement.


  15. Rondini alain Le 25 avril 2014 à 18h39
    Afficher/Masquer

    Sur le plan de la propagande malhonnête et systématiquement anti russe , difficile de faire mieux que le “fameux” Médiapart….
    Ce site web est devenu un défenseur éhonté , acharné et inconditionnel de la position pro-atlantiste , il se livre à une propagande tellement outrancière que n’ y tenant plus ,j’ai résilié mon abonnement !!! Je me pose de sérieuses questions sur l’origine de son financement…la N.E.D serait-elle passée par là ??? Même les médias US sont plus nuancés que la presse française qui est la pire de toute l’UE…


Charte de modérations des commentaires