Cher lecteur / chère lectrice, je souhaitais m’adresser directement à vous aujourd’hui.

On ne sort pas d’une telle expérience depuis 6 semaines sans réfléchir en profondeur au sens de son action.

Cela fait maintenant six ans que ce blog existe, et – pour les plus fidèles d’entre vous – peut-être avez-vous pu voir le site évoluer et se diversifier. En conséquence, je me rends aujourd’hui compte que beaucoup de points sont à repenser. Et pour cela, j’aimerais vous solliciter pour avoir vos avis et suggestions. 🙂

Il va y avoir plusieurs changements. Déjà l’esthétique du blog va être repensée, à la demande de beaucoup – ce que je partage, j’aurais dû le faire plus tôt – (je remercie ceux qui travaillent dessus actuellement, vous êtes formidables), le slogan va être modifié, nous cherchons aussi un logo et enfin… nous pensons même à changer le nom du blog ! Tout un programme donc !

I. Mais c’est quoi, au fond, ce site ?

Finalement, qu’est devenu ce site ?

Pour moi, voici les grandes orientations actuelles du blog :

  • donner la parole à des gens tout à fait sérieux qui ne l’ont pas suffisamment ;
  • attirer l’attention sur l’important, sur l’essentiel, noyé dans la masse d’informations dérisoires des médias mainstream ;
  • pointer du doigt le biais médiatique, la propagande française, penser ses causes et ses effets ;
  • proposer une vue complémentaire à celle des grands médias (précisément, car un biais existe) ;
  • dénoncer les incohérences de l’information, le manque de déontologie et de probité des journalistes, experts, ou des personnalités publiques, ainsi que les mensonges quand il y en a ;
  • faire vivre une communauté, qui crée une précieuse intelligence collective, au moyen de discussions et d’échanges d’informations ;
  • enfin, apporter modestement un peu de savoir, par de la recherche historique et/ou scientifique.

Mais vous avez peut-être une autre vision – exprimez-vous en commentaire !

En tout cas, je précise qu’il n’est pas prévu de modifier le type d’articles qu’on y publie (bref on ne change pas le fond).

II. Le nom du site

J’ai appelé le site « Les-crises » en 2011, car j’imaginais alors parler surtout de la crise économique, dont j’avais bien pressenti qu’elle allait entraîner par réaction de nombreuses autres crises (sociales, politiques, géopolitiques…). Ce n’était pas trop mal anticipé, mais, au fil du temps, l’orientation du blog a évolué – sous la pression de grands médias en échec de plus en plus flagrant – pour proposer un spectre de réflexion plus large.

Le nom Les-Crises ne me semble plus tellement approprié, car je ne vous propose plus seulement des graphiques et des analyses brutes des différentes crises, mais aussi dorénavant de la réflexion, des sujets d’opinion et des analyses d’autres penseurs.

L’autre raison d’un éventuel changement serait que le nom, qui est très « générique » est un peu trop « passe-partout », n’identifie pas toujours spontanément ce site, voire n’est peut être pas très « sexy » vous voyez. Après, on ne va pas sombrer dans le Buzzfeed, l’idée n’est pas de trouver quelque chose de très tape-à-l’œil, mais, vous l’aurez compris, quelque chose de plus approprié et de plus singulier.

Cependant, a contrario, certains sont habitués et attachés au nom tel qu’il est, ou penseront qu’un changement serait une mauvaise idée. Or, comme vous êtes les premiers concernés par tout cela, je vous propose d’en discuter à partir de ce petit sondage :

Merci !

III. La modération

Comme je l’ai déjà dit, la modération sur ce blog vise à ne sélectionner que les commentaires les plus pertinents, afin de conserver des échanges le plus en lien avec l’article, et de ne pas se retrouver avec 200 commentaires par article. L’espace commentaire n’est pas un forum. Nous faisons cependant notre possible pour que les points de vue s’expriment – et il ne manque pas de commentaires en désaccord avec ma propre vision…

Certains en sont contents, d’autre se plaignent parfois d’avoir vu leur commentaire refusé (on ne parle pas d’autres cas de modération ici).

Je souhaitais simplement avoir votre sentiment sur ce principe. Merci

IV. Le slogan

« Des images pour comprendre » tel était en 2011 le cœur de mon projet : proposer de plus de graphiques, de schémas et de représentations possibles pour rendre accessibles et agréables les sujets souvent très économiques que je vous proposais alors.

Si aujourd’hui je n’ai pas abandonné mes schémas et mes images (il n’y a qu’à regarder la série sur la pollution – et pas de panique, les graphiques économiques reviendront en 2017 ou 2018…) j’estime que le slogan est un peu tombé en désuétude.

Il faudrait donc un slogan fort, court, impactant et cohérent avec l’esprit du blog ! Des propositions ? 🙂

V. Pistes pour un logo

Alors là pour le coup ce sera un plus, car le blog n’a jamais eu de logo. Pourtant, pour faciliter d’identification de ce dernier, mais aussi pour les réseaux sociaux, pour signer nos images, nos graphiques, nos vidéos… cela me semble indispensable.

À nouveau, il faut qu’il représente bien l’esprit du blog, et que, d’une certaine manière, il concilie un aspect « militant » et un aspect « information » si vous voyez ce que je veux dire 🙂

L’idée n’est pas de proposer un logo à ce stade, mais simplement que vous avanciez des idées, des pistes pour un travail futur graphique… (évitez les symboles trop connotés ou déjà utilisés)

À vos claviers – merci !!! 🙂

391 réponses à ÉVOLUTION DU BLOG : nous avons besoin de votre avis !

Commentaires recommandés

bats0 Le 14 mars 2017 à 04h37

I – Ce site est un site d’informations ou de ré-informations (selon les sujets).
Et je suis de l’avis de certains, qui revendiquent que les premiers articles (concernant l’économie) étaient passionnants (tout comme la série sur la pollution).
Mais je comprends aussi, le fait que vous dénonciez la désinformation concernant les événements en Ukraine.
II – Ce site doit resté “les-crises.fr”, car c’est surtout votre marque de fabrique, et, depuis que “decodex” vous a fait de la “Pub”, il faut vous en servir. Puis les sujets traités sont en rapport direct avec une crise, quelle qu’elle soit.
III – Pour le slogan, pas trop d’idée, mais je vais y réfléchir sérieusement.
IV – L’étude sémiologique n’a jamais été mon fort, mais je veux bien vous suggérer de reprendre l’emblème du soldat “On les auras !” redessiné, avec juste l'”ombre” du soldat (cette image vous correspond tout à fait), avec en dessous : les-crises.fr; rester simple, c’est ce qui est le plus efficace.

  1. Silk Le 14 mars 2017 à 03h40
    Afficher/Masquer

    La problématique qui se pose pour le I) au final c’est quels articles mettre en valeur.
    Un comité de rédaction ferait déjà en sorte que Berruyer ne soit plus seul à tout porter sur son nom pour éviter les problèmes style le Monde …
    d’autant plus qu’une partie du travail provient de la collaboration (ne serait-ce que le choix des articles à traduire : ca revient au choix des articles à publier).
    Bref, il faudrait peut-être penser à un comité de rédaction (même réduit : les collaborateurs du site, des sondages réguliers) qui pourrait donner un avis consultatif pour orienter ou choisir parmi une liste proposée.
    En tout cas parfois le choix de traiter tel ou tel sujet (et de ne pas en traiter un autre) peut être frustrant.
    Mais en même temps c’est le blog d’Olivier.
    À savoir jussqu’où on nous demande notre avis.


    • Rivoire éric Le 14 mars 2017 à 11h56
      Afficher/Masquer

      Mon slogan préféré:

      “Un autre point de vue, un autre monde”

      ou
      “Un autre point de vue est possible”

      “Un autre point de vue est légitime”
      “Donner la parole à ceux qui ne l’ont pas”
      “1984 n’aura pas lieu”
      “Observons avec notre propre regard”
      “Un regard pertinent et impertinent sur le monde”
      “Un regard indépendant”
      “Halte à l’ostracisation des points de vue divergents”
      “L’observatoire des propagandes”
      “Tous les points de vue ne se valent pas”
      “La guerre de l’information”
      “Le combat pour la vérité”
      “L’hétérodoxie n’est pas une maladie”
      “Avoir un autre point de vue est un droit”
      “Y’en a marre de la pensée unique”
      “Le blog contre la pensée unique”
      “Le blog pour la pluralité des points de vue”
      “Débusquons les erreurs médiatiques”
      “Mettre en lumière les avatars de la pensée orthodoxe”
      “La fin du roman médiatique”
      “Le fossoyeur des médias”


      • Grub Le 15 mars 2017 à 00h24
        Afficher/Masquer

        Les crises pour que journaliste intègre ne soit plus un oxymore.


        • Garibaldi2 Le 17 mars 2017 à 08h12
          Afficher/Masquer

          J’espère pouvoir glisser mon grain de sel en début de file !!!

          Je pense que le meilleur slogan serait : ”POUR COMPRENDRE”.

          Pas la peine d’en rajouter!

          Surtout ne pas changer le nom.
          Tous les commentaires doivent être publiés, sauf les hors sujet, racistes, antisémites, injurieux, sms, incompréhensibles.


          • lvzor Le 17 mars 2017 à 21h23
            Afficher/Masquer

            “Plusieurs voix pour comprendre”

            (un peu court pour exprimer etc…. Vraiment?)


      • Caramba! Le 15 mars 2017 à 02h07
        Afficher/Masquer

        “1984 n’aura pas lieu”

        Trop tard, hélas!


        • TuYolPol Le 17 mars 2017 à 13h28
          Afficher/Masquer

          “Une heure moins le quart avant 1984” quand-même ?
          “1984 moins une” ?
          Je ne sais plus où j’ai entendu récemment cette boutade : “Orwell a voulu écrire une fiction, pas un mode d’emploi”


      • Caramba! Le 15 mars 2017 à 02h15
        Afficher/Masquer

        Je propose:

        Ouvrir les yeux, ouvrir le cœur.

        Ou peut-être mieux:

        Ouvrir les yeux, ouvrir les cœurs.

        Ou la même idée avec d’autres mots.

        Ou: L’information se partage.


      • Caramba! Le 15 mars 2017 à 02h24
        Afficher/Masquer

        Je pense qu’il ne faut pas adopter un slogan négatif (c’est-à-dire contre quelque chose avec des mots comme “guerre”, “ostracisation”, “fin”, “fossoyeur”, etc.), mais un slogan résolument positif.


        • Invinoveritas Le 18 mars 2017 à 08h56
          Afficher/Masquer

          Bonjour, bravo et merci Olivier pour le boulot réalisé jusqu’ici.
          Gardez le nom du site

          Les Crises

          La liberté de comprendre

          Variante Les libertés de comprendre


    • Rivoire éric Le 14 mars 2017 à 11h57
      Afficher/Masquer

      Les slogans proposés par les autres intervenants:
      “Des textes pour comprendre”
      “Ce que les médias oublient de dire…”
      “Un blog pour comprendre”
      “Ce qu’on vous cache”
      “Eclairer autrement”
      “Un éclairage différent”
      “De l’autre côté du miroir”
      “Alice au pays des merveilles”
      “une mauvaise information c’est pas bien mais pas d’information c’est pire”
      “Même dans la brume il faut garder le cap”
      “Toute vérité est bonne à dire”
      “Et si on regardait les faits”
      “Des esprits éclairés pour plus de lumière sur l’actualité”
      “Comprendre au lieu de juger ; la remise en question est la clé”
      ”au-delà des clichés”
      “Conscience, connaissance, imagination !”
      “En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire” +1
      “En ces temps obscurs, rechercher la vérité est un acte révolutionnaire”.
      “Oser comprendre”
      “seule la vérité est révolutionnaire”

      Deux personnes proposent de ne pas mettre de slogan. car “Il n’y a pas de fait, il n’y a que des interprétations.”
      “Pas besoin de slogan (on ne part pas à l’assaut sabre au clair).”


      • ig Le 14 mars 2017 à 23h29
        Afficher/Masquer

        “Quand on n’a qu’un son, on n’a qu’une cloche”


        • Kilsan Aïetous Le 15 mars 2017 à 15h38
          Afficher/Masquer

          Quand on n’a qu’un son on n’est qu’une cloche.


        • michel60 Le 16 mars 2017 à 17h51
          Afficher/Masquer

          Quand on n’a qu’un son on est une cloche!

          Plus sérieusement:

          Le blog qui vaccine contre la paresse de la pensée….unique.

          Des points de vue différents pour construire son jugement

          La différence éclaire


      • Agathe Le 14 mars 2017 à 23h49
        Afficher/Masquer

        Parmi ces propositions “toute vérité est bonne à dire” me semble très bien, ce slogan tirant sa force de son évidence tranquille…


    • papo Le 14 mars 2017 à 21h02
      Afficher/Masquer

      LES CRISES. C’est une marque. A conserver donc.

      Une suggestion ?
      Rédiger les articles de manière plus simple et accessible pour qu’ils soient lus par un plus grand nombre. Avec une mise en page plus sexy.
      L’objectif étant de toucher un public plus large.

      Le site des Econoclastes par exemple.

      Bravo et merci pour toutes ces années riches en Informations


  2. FRUGIER Le 14 mars 2017 à 03h45
    Afficher/Masquer

    J’apprécie depuis plusieurs années vos publications et vous en remercie.


  3. bobrah Le 14 mars 2017 à 03h57
    Afficher/Masquer

    Vas pour l’epinoeud.com

    Telle un epine dans le pied des journaleux
    Un noeud, car il faut se retrouver avec cette masse d’infos.


  4. FerDex Le 14 mars 2017 à 04h20
    Afficher/Masquer

    Un nouveau titre :
    Criseleak
    Trueleak
    Truestream
    En marge

    Slogan:
    Un blog pour comprendre.
    Ce qu’on vous cache.

    Logo
    Il faut voir avec le nouveau nom


    • christo Le 14 mars 2017 à 07h48
      Afficher/Masquer

      De grâce, gardez un nom en french!
      Et comme nous sommes dans une grande époque “crisique”, le nom actuel est tjrs très pertinent.


      • claudine colin Le 14 mars 2017 à 10h43
        Afficher/Masquer

        par pitie un nom bien français surtout.merci.


        • RGT Le 14 mars 2017 à 18h44
          Afficher/Masquer

          Personnellement je proposerais bien “Les décodeurs enchaînés”…

          – Au pluriel, pour bien indiquer qu’il s’agit d’un travail collaboratif.

          – Décodeurs : Car les informations diverses sont réellement décodées et permettent à tous de bien comprendre la réalité des faits, particulièrement ceux qui “font l’unanimité” parmi les “personnes informées”…

          – Enchaînés : Petit clin d’œil à un hebdomadaire qui devrait fêter cette année ses 102 ans. Si ce blog pouvait vivre aussi longtemps ce serait un bonheur (pour les lecteurs seulement, et une horreur pour ceux qui le combattent sournoisement).

          Finalement, ce n’est sans doute pas une très bonne idée.

          Le Monde pourrait en prendre ombrage et se sentir directement “agressé” par un site “rouge-brun-complotiste”.


          • Gérard Jeannesson Le 15 mars 2017 à 17h37
            Afficher/Masquer

            “Les décodeurs déchaînés” me plairait davantage.


          • papo Le 15 mars 2017 à 20h13
            Afficher/Masquer

            Decodex 2.0

            Ca me semble original. Non ?
            Je sors …


    • douarn Le 14 mars 2017 à 08h36
      Afficher/Masquer

      Bonjour Ferdex
      La m.. dans laquelle on est semble être aussi le résultat de la colonisation de nos cerveaux par tout ces anglicismes et à travers cela par le schéma de pensée anglosaxon. Pour retrouver une pleine souveraineté de diagnostique et remettre de la clarté dans l’analyse de ce qui se passe cela nécessite de remettre des mots français sur les maux.

      Alors non pas de trucleak ni de machinstream et, au delà de ça, plus de snacking (c’est hipe, c’est cool) qui veut dire grignotage (zut c’est pas super le sel pour les artères), ni d’happy slapping (ça a l’air fun, trop swag) qui veut dire videolynchage (ah ouais c’est pas drôle en fait).


      • RGT Le 14 mars 2017 à 19h10
        Afficher/Masquer

        Les anglicismes sont certes une plaie, mais le pire est assurément causé par tous les acronymes qui nous inondent à longueur de journée.

        Ça, c’est vraiment GAVANT : Au boulot, dans la “vie civile” ou “publique” avec tous ces “experts” qui nous jettent d’un air méprisant des “IPPTF” ou autres trucs incompréhensibles en pleine figure dont ils ignorent le plus souvent la signification.

        Souvent, je réponds à un maniaque par “Oh, c’est comme un VTFF, mais en plus abouti ?”
        Il acquiesce avec un regard admiratif, sentant qu’ils ont en face d’eux une personne “hautement qualifiée”.

        Je vais devoir changer d’acronyme après vous avoir révélé sa définition : “Va Te Faire F…..”.[Pardon modération]

        Je vous conseille aussi de détourner les acronymes pour en faire des versions “poétiques”.

        Au début ce n’est pas très facile mais ça vient rapidement. Avec l’expérience il devient même difficile de s’en priver et de ne pas les partager quand ils sont vraiment réussis (succès garanti).


      • madake Le 16 mars 2017 à 08h05
        Afficher/Masquer

        Oui, il n’y a pas à rougir du nom du site.
        Pourquoi il ne faut pas changer le nom les-Crises.fr

        1) c’est la marque bien installée et identifiée par tous, et il y a bien plus de raisons d’en être fier,
        que de devoir en rougir.

        2) ça aurait un air de capitulation face au Décodex,
        “Regardez, il a du changer de nom!!”.

        3) Il faut se garder de récompenser la malhonnêteté qui s’exerce à votre encontre,
        et d’encourager des médiocres en leur donnant l’opportunité d’ouvrir du champagne.

        4) C’est un nom parfaitement compréhensible pour les francophones, comme pour les anglophones, voire les latins:
        crises-crisis…
        Donc une très très bonne marque!!

        5) Le terme recouvre tous les aspects de l’époque de crises que nous vivons: économiques, financières, sociales, environnementale, etc… Il est donc parfaitement en adéquation avec elle.


        • madake Le 16 mars 2017 à 08h08
          Afficher/Masquer

          Le slogan :
          il doit être simple, efficace, fédérateur, et s’inscrire dans la démarche et l’esprit du site.
          Je pense que
          “D’abord, Informons-nous!”
          est très bien, pas de prétentions délirantes, simple, mais avec de la suite dans les idées:
          Le “d’abord” introduit un après…
          On rappelle le “primum non nocere” des médecins, et que nos médias sont malades, mais qu’il ne faut pas faire n’importe quoi.

          Le “informons-nous” met en avant la coopération par le trait d’union et les efforts mutuels tournés vers le but commun d’informer… qui est une noble tâche.
          Une information de qualité est le préalable de toute décision et action avisée, et fait écho à l’étymologie de crises, qui est “décider, faire un choix”.


          • madake Le 16 mars 2017 à 08h11
            Afficher/Masquer

            Le logo:
            il s’articule sur le nom même du site: les-Crises.fr
            par là-même il est un outil de communication, et un symbole.

            Les-Crises.fr tout en caractère gras bleu foncé, sauf le “C” majuscule et le “i”, qui seront en rouge vif
            le point du “i” en rouge sera un peu agrandi.
            le “C” se prolonge vers le “i”, ils forment le début d’un “?” qui se prolongera sous le mot pour former un point d’interrogation.
            Sa forme sera plus élancée et effilée rappelle la forme d’une serpe.

            Les + : on rappelle le thème titre du site
            le sens est qu’une crise ne tombe pas du ciel, qu’elle interroge et qu’en comprendre les causes exactes, est le premier pas vers sa résolution.
            Le positionnement du “?” souligne que le questionnement est central.
            L’utilisation du “C” et du “i” montre que les causes sont complexes voire multiples, et leur combinaison dépasse le cadre du convenu.
            Il souligne l’intérêt des détails mais qu’il faut garder une vision globale.
            Le point grossi sur le “i” souligne qu’il faut savoir mettre les points sur les “i”

            Variations:
            Un des points, celui du “?” ou du “i” peuvent être agrémentés d’un réticule de lunette de visée, ou une cible, mais ça alourdira le logo, et focalisera l’attention inutilement.
            Il faudra accorder et équilibrer les couleurs, mais il faut rappeler les bleus du site actuel.


    • Yves Le 14 mars 2017 à 09h20
      Afficher/Masquer

      comprendre ce qu’on vous cache, ça fait un peu complotiste non? 🙂
      et du coup pas super crédible. ce site ne prétend pas détenir la vérité et c’est aussi sa force.


      • Adriano Le 14 mars 2017 à 15h30
        Afficher/Masquer

        Oui, évitons les slogans trop racoleurs et qui risquent d’être trop facilement associés aux contenus complotistes. Par ailleurs, garder le nom “les-crises.fr” permettrait effectivement d’assumer l’identité du blog face à ceux qui souhaitaient le traîner dans la boue en l’accusant de complotisme.

        Je pense que le slogan retenu devrait satisfaire ces critères :
        – affirmer la prévalence de certains principes (démocratie, liberté d’expression, déontologie journalistique, etc.) ;
        – assumer le ton mordant des propos, toujours au service du fond ;
        – dénoncer si possible l’hypocrisie de ceux affirmant l’objectivité absolue de leur point de vue.

        Sans reprendre les propositions d’autres intervenants, j’aurais intuitivement pensé à quelque chose comme “le chien de garde qui aboie/mord/veille/ne dort que d’une oreille”, etc. (Mais je me rends compte qu’un tel slogan pourrait alors justifier un changement de nom du blog et contraint un peu la créativité en matière de logo…).


        • Adriano Le 14 mars 2017 à 22h42
          Afficher/Masquer

          Si l’allusion en Français pouvait faire mouche, mais je crains que ce ne soit pas le cas, on pourrait aussi penser à : “Le chien de garde t’observe” (“The watchdog is watching you”), dans un clin d’oeil assumé à ce bon vieux George…


    • Gérard Jeannesson Le 15 mars 2017 à 17h04
      Afficher/Masquer

      Ce n’est pas selon moi une bonne idée d’utiliser un anglicisme, quel qu’il soit, même s’il vise juste.


  5. Renard Le 14 mars 2017 à 04h30
    Afficher/Masquer

    Comme titre je propose Ré-information.com, si ce n’est pas déjà pris.

    Slogan : Ce que les médias oublient de dire..


    • Renard Le 14 mars 2017 à 15h50
      Afficher/Masquer

      Après avoir fait un petit tour sur les commentaires et avoir trouver de meilleurs propositions que les miennes, je revois mon avis.

      Comme nom du blog je verrais bien juste “Crise” qui je trouve à plus de gueule que les-crises et comme slogan, la phrase de Nietzsche “Il n’y pas pas de faits, il n’y a que des interprétations” me paraît excellente et approprié.

      Le choix des citations de référence du blog sur le côté me paraissent importantes également pourrions-nous faire des propositions la dessus aussi ?


      • Caramba! Le 15 mars 2017 à 02h13
        Afficher/Masquer

        ” la phrase de Nietzsche “Il n’y pas pas de faits, il n’y a que des interprétations” me paraît excellente et approprié. ”

        Je ne suis pas de cet avis. Il y a les faits et il y a leur interprétation. Ce sont deux choses distinctes. En voici un magnifique exemple:

        https://www.youtube.com/watch?v=GvAv-114bwM&feature=youtu.be


    • RGT Le 14 mars 2017 à 19h16
      Afficher/Masquer

      Ré-information.com, ça fait un peu “Re-open**.com”.

      Ce serait faire les choux gras des déconneurs de l’Immonde.

      Je pense qu’un nom commençant par “Re…” serait assez malvenu, mais c’est un avis personnel.

      Désolé.


  6. bats0 Le 14 mars 2017 à 04h37
    Afficher/Masquer

    I – Ce site est un site d’informations ou de ré-informations (selon les sujets).
    Et je suis de l’avis de certains, qui revendiquent que les premiers articles (concernant l’économie) étaient passionnants (tout comme la série sur la pollution).
    Mais je comprends aussi, le fait que vous dénonciez la désinformation concernant les événements en Ukraine.
    II – Ce site doit resté “les-crises.fr”, car c’est surtout votre marque de fabrique, et, depuis que “decodex” vous a fait de la “Pub”, il faut vous en servir. Puis les sujets traités sont en rapport direct avec une crise, quelle qu’elle soit.
    III – Pour le slogan, pas trop d’idée, mais je vais y réfléchir sérieusement.
    IV – L’étude sémiologique n’a jamais été mon fort, mais je veux bien vous suggérer de reprendre l’emblème du soldat “On les auras !” redessiné, avec juste l'”ombre” du soldat (cette image vous correspond tout à fait), avec en dessous : les-crises.fr; rester simple, c’est ce qui est le plus efficace.


    • Kiwixar Le 14 mars 2017 à 05h23
      Afficher/Masquer

      Je partage bien votre avis du point IV (« On les aura » et l’ombre ou détourage du soldat/résistant). Mais je pense que «les-tiret-crises-point-fr n’est pas identifiable et passe rarement indemne à l’oral et même à l’écrit quand cité dans les médias (faut dire, ils font un peu exprès). Je verrais bien un nom – et un sous-titre – évoquant la Résistance (maquis, Vercors etc). Ou « Site controversant » comme sous-titre, pour retourner activement et assumer un épithète passif.

      Par contre, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de cerveautempêter ouvertement ici, vu que des opposants pourraient s’empresser de déposer à l’INPI les bonnes trouvailles, juste pour gêner.


      • bats0 Le 14 mars 2017 à 06h48
        Afficher/Masquer

        Complètement d’accord avec vous Kiwixar : la discrétion ne peut nuire; ainsi que sur l’ombre ou détourage du soldat/résistant (détourage était le terme que je n’arrivais pas à retrouver).


      • Eric83 Le 14 mars 2017 à 09h13
        Afficher/Masquer

        Ce nom “Les-Crises” fait partie depuis l’origine de d’identité du blog. Changer le nom signifierait, pour moi, changer l’identité du blog.
        Aussi, sauf à un changement profond l’accompagnant, changer le nom du blog me semble inapproprié.


        • Eric83 Le 14 mars 2017 à 14h00
          Afficher/Masquer

          Afin d’éviter de perdre du temps à écrire des commentaires qui sont effacés automatiquement à cause de mots et ou noms manifestement prohibés, je vous remercie de nous indiquer quels sont ces mots; cela nous évitera bien des désagréments. Merci.


      • K Le 14 mars 2017 à 19h03
        Afficher/Masquer

        Quand meme, je ne pense pas que quelqu’un va depenser 500EUR pour deposer une marque a l’INPI. Par contre, quelqu’un pourrait deposer en douce le nom de domaine (5-10EUR seulement). Mais vu que personne ne sait quel nom et quel slogan Olivier Berruyer va finalement retenir, on ne risque pas grand chose a proposer des idees publiquement.

        Le nom actuel resume bien le blog mais le tiret passe mal a l’oral, en effet. Il faut trouver un nom a la fois sobre, percutant, et qui resume l’ensemble des activites du blog en peu de mots. Pas facile !


    • Gilles bernadou Le 14 mars 2017 à 07h19
      Afficher/Masquer

      Je partage complètement l’avis de Bats0 en tant professionnel marketing moi même.
      Surtout ne pas changer le nom “les-crises”
      C’est devenu votre marque de fabrique.


    • collet Le 14 mars 2017 à 09h21
      Afficher/Masquer

      II – le nom “les-crises.fr” correspond très bien à la partie analyse de ce site, mais de mon point de vue, ne transmet nullement l énergie collective qui s’en dégage: le partage de valeurs, un espoir voir une certitude qu’ensemble nous pouvons construire, article après article, commentaire après commentaire, un monde meilleur. Une utopie où Liberté, Egalité, Fraternité s’exprimeraient pleinement comme principe de vie. C’est pourquoi j’ai voté oui à un changement de nom.


    • Magnum Le 14 mars 2017 à 10h12
      Afficher/Masquer

      “On les aura” : deux raisons pour lesquelles ce slogan est très mauvais à mon sens :
      – utilisation de “les”, qui est ici non défini et qui fait rentrer immédiatement rentrer dans une case de complotisme par définition. Je m’en réfère au point 1- de la définition venant du decodex “Un groupe obscur qui tire les ficelles.”. On y est totalement.
      – se définit par la réaction. Si les médias français arrêtaient d’être propagandistes à ce point, ce blog perdrait-il tout son sens où est-ce qu’il reviendrait à la présentation d’un certain point de vue économique ? C’est à Olivier de le dire.
      A mon sens, s’il y a une chose qui définit particulièrement ce blog, c’est l’envie de toucher une vérité factuelle (“les faits sont têtus) sans faire de compromis sur une préconception (même si je pense que Olivier est victime comme chaque humain de dissonance cognitive quand il en va de certains sujets).


    • Louis Robert Le 14 mars 2017 à 11h09
      Afficher/Masquer

      “II – Ce site doit rester “les-crises.fr”, car c’est surtout votre marque de fabrique, et, depuis que “decodex” vous a fait de la “Pub”, il faut vous en servir. Puis les sujets traités sont en rapport direct avec une crise, quelle qu’elle soit.”

      ***

      “Je dirais même, je dirais même plus”… sous son nom et sur Internet, ce site a non seulement une identité reconnue mais une histoire, plutôt enviable me semble-t-il, qui mérite d’être assumée et perpétuée, avec ses archives…

      D’où mon intérêt pour les textes (combien?) — comme pour les poètes — que l’on a dit “disparus” (“effacés”).


    • Tchotbik Le 14 mars 2017 à 11h47
      Afficher/Masquer

      Simplement pour abonder dans le sens de “bats0” (Le 14 mars 2017 à 04h37) sur les deux points suivants :

      II – Ce site doit resté “les-crises.fr”, car c’est surtout votre marque de fabrique, et, depuis que “decodex” vous a fait de la “Pub”, il faut vous en servir. Puis les sujets traités sont en rapport direct avec une crise, quelle qu’elle soit.

      IV – L’étude sémiologique n’a jamais été mon fort, mais je veux bien vous suggérer de reprendre l’emblème du soldat “On les auras !” redessiné, avec juste l’”ombre” du soldat (cette image vous correspond tout à fait), avec en dessous : les-crises.fr; rester simple, c’est ce qui est le plus efficace.


    • Vladimir K Le 14 mars 2017 à 12h45
      Afficher/Masquer

      En effet, le site doit garder son nom, non seulement parce que le site est maintenant connu, ou parce qu’il ne faudrait pas y voir d’effet “decodex” (genre, les crises change de nom pour échapper au Decodex), mais surtout pour des questions de référencement sur les moteurs de recherche ; ce serait six ans d’efforts à recommencer.


    • bats0 Le 14 mars 2017 à 14h17
      Afficher/Masquer

      III – La liberté d’expression est inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (ONU, 1948, article 19), et considérée comme liberté FONDAMENTALE :
      “Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.”

      J’ai passé du temps à réfléchir sur un slogan à travers la “Liberté d’expression”, mais je trouvais pas de formule qui sonnait bien et serait en symbiose avec le site.
      En fait j’ai retenu deux citations qui pourraient aider à déterminer le slogan :

      Qui peut mieux définir la “Liberté d’expression”, si ce n’est Noam Chomsky :
      “Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout.”

      Et, j’ai bien aimé aussi cette formule qui reflète bien le but de ce site :
      “Pour être vraiment libre, l’homme doit apprendre à être sceptique, à se méfier de toutes les solutions globalisantes, ou trop simples, à vivre sans certitude dans un monde fait de complexité.”
      Pierre Tourev du site “La Toupie”


      • bats0 Le 15 mars 2017 à 14h32
        Afficher/Masquer

        III – le slogan : rester simple :
        – “PRENDRE CONSCIENCE POUR COMPRENDRE”
        – “SE RENDRE COMPTE POUR COMPRENDRE”
        – “CONNAÎTRE POUR COMPRENDRE”
        – “RÉVÉLÉ POUR COMPRENDRE”


        • bats0 Le 15 mars 2017 à 14h45
          Afficher/Masquer

          Oups ! Encore un autre (un oubli ?) : “S’INFORMER POUR COMPRENDRE”


        • Yoann 08 Le 15 mars 2017 à 21h50
          Afficher/Masquer

          “Les crises : s’aviser par la finesse des analyses”

          ça sonne bien, ça rime et ça résume tout …
          Je crois que je vais rester là-dessus, c’est ce que j’ai trouvé de mieux …


    • Yoann 08 Le 14 mars 2017 à 14h39
      Afficher/Masquer

      Je ne suis pas vraiment chaud pour l’image du soldat.
      Même si nous sommes dans une période où il s’agit de se défendre et de combattre des courants de pouvoir nuisibles, le côté belliqueux comme emblème d’un tel site me paraît inapproprié.

      Le symbole choisi doit à mon avis aller dans le sens de ce vers quoi nous désirons évoluer, c’est-à-dire vers le vivre ensemble et la “symbiose des consciences”, plutôt que de se focaliser sur une image évoquant le conflit en tant que tel…

      ça me paraît important de maintenir une certaine dose d’optimisme qu’il serait opportun d’inclure dans l’emblème du site, un symbole sur lequel s’appuyer à l’analyse de chaque article susceptible de nous flinguer le moral (je vous laisse les compter 😉 )

      La société dans laquelle on vit est régulièrement déprimante, ça nous pompe tellement d’énergie de tout décortiquer : un élément de référence redonnant le sourire y compris à la lecture des pires articles / reprises d’articles jouerait un rôle + que positif.


    • RGT Le 14 mars 2017 à 19h30
      Afficher/Masquer

      Je pense que le nom du site est désormais passé dans le “domaine public” (dans le sens garantie de qualité des sujets abordés) et qu’il serait dommage de s’en passer.

      Pour le slogan, il pourrait-être judicieux de ne pas trop le modifier car il est déjà excellent.

      Éventuellement changer un seul mot : Images (qui est bien celui qu chiffonne le plus Olivier) pourrait devenir “Idées”, “Infos” (un mot commençant par un “i” permettrait de ne pas trop altérer l’esprit du blog).

      Un logo, pourquoi pas, mais ce qui fait surtout la particularité de ce blog c’est bel et bien la QUALITÉ de son contenu.

      Je parle en mon nom propre et avis n’engage que moi.


    • bats0 Le 15 mars 2017 à 13h24
      Afficher/Masquer

      IV – Le détourage du soldat/résistant n’est pas la solution, car on ne défini pas bien ce que représente l’ombre. En fait, c’est surtout l’expression du visage de ce personnage, qui donnait cette impression de volonté et de courage.
      En ce qui concerne ce choix, ce n’était pas pour exprimer l’affrontement à venir, mais d’avantage le combat à mener pour lutter contre toutes ces crises que nous devons braver.


    • Vincent Le 15 mars 2017 à 17h10
      Afficher/Masquer

      Je d’accord pour dire qu’il ne faut pas abandonner la “marque”. Mais je suis d’accord pour dire que cette marque n’est plus adaptée, pour l’essentiel des articles.
      Ainsi, je proposerais, sous un slogan générique à trouver, de diviser ce site en 3 sous-sites :
      – un qui reprendrait le nom : les-crises qui se consacrerait, comme historiquement, à faire des décryptages et des gros dossiers fouillés avec des graphiques ; et en gardant son slogan.
      – un 2ème, qui reprendrait les analyses à contre courant, qui pourrait avoir comme slogan : “Un regard pertinent et impertinent sur le monde” ; il aurait pour vocation de faire les compléments d’informations des sujets non traités dans les médias principaux
      – un 3ème, qui proposerait des analyses, plutôt philosophiques, sociologiques, des interprétations, etc.


  7. Le Brebis Galleux Le 14 mars 2017 à 05h10
    Afficher/Masquer

    Pourquoi changer de nom ? L’idée est ridicule…
    Cela dit, je vais faire une remarque…En 2011, certains, comme Pierre Jovanovic et tant d’autres, nous avaient promis le pire, et avaient poussé à l’achat de métaux physiques bien sûr…C’était un mauvais conseil, voyez où les métaux en sont aujourd’hui…c’est à cause de personnes inconséquentes comme cela et ceux-là que nous passons pour des gogos. Le système use de toutes ces armes pour se défendre, et fait marcher la planche à billets, ce qui fait que les analyses des Jova ou des Delamarche, en partie vraies, étaient aussi en partie fausses…Rappelons que l’or était à 1900 dollars en 2011 et qu’il se traine très péniblement à 1200 en 2017…


    • yvan crepin Le 15 mars 2017 à 05h20
      Afficher/Masquer

      Rappelons que l’or était à 300 euros en 2007 et qu’il est à 1150 aujourd’hui , pas très loin de ses plus hauts.
      Et qu’on s’en fout du cours en dollars puisque nous c’est l’euro.

      Voilà un bel exemple de ce que lescrises.fr dénonce. Une point de vue unique biaisé.


  8. Le Brebis Galleux Le 14 mars 2017 à 05h15
    Afficher/Masquer

    ..;Suite…sans parler des monnaies qui ont encore survécu. L’autre jour, j’entends une vidéo qui sonne très juste de Charles Gave sur les monnaies qui allaient s’écrouler, puis en arrière-fond je vois les cours de l’or, 1750 dollars environ,…mazette, la vidéo datait de 2011…ces gens ont raison sur la finance de l’ombre, etc. mais ils ont, et c’est uen fautre très grave, sous-estimé les capacités du système à se maintenait.
    Quant au nom “les Crises”, il n’a jamais si bien porté son nom, n’est-ce pas ???
    Nous vivons une crise civilisationnelle MAJEURE qui finira en bains de sang.


    • ut pas employer de mots anglais Le 14 mars 2017 à 10h01
      Afficher/Masquer

      “Nous vivons une crise civilisationnelle MAJEURE qui finira en bains de sang.”

      Pourquoi encore qui finira par en bainS de sang?
      Oui évidemment si vous prenez comme première image du site ce soldat qui doit OBEIR avec un fusil!
      Je me suis trompée en demandant au début de changer le nom du blog “les crises” Oui le nom est parfait
      Je pense aussi qu’il ne faut pas utiliser de mots anglais. c’est très important pour le cerveau j’en sais quelque chose avec un mari qui ne devait pas parler d’après ses parents sa langue d’origine La NON évolution.

      Donc il n’y aura pas de bain de sang si nous utilisons notre langue d’origine le français pour les Français de France pour gouverner la France ce sera bien une EVOLUTION.
      J’ajoute que les étrangers d’origine sont les bien venus chez nous s’ils parlent chez eux leur langue d’origine comme mon gendre portugais qui présente les découvertes de la France dans le monde entier.parfois en anglais.


  9. ChristineG Le 14 mars 2017 à 05h23
    Afficher/Masquer

    J’avais dit “oui” pour le changement de nom du blog, puis “ne se prononce pas”, et maintenant, “non”. Pourquoi ?

    – les crises … sont toujours là ! Donc ce titre convient bien pour toutes les questions que vous voulez traiter — sinon quoi ? un nom d'”alter media” qui n’évoquera pas grand’chose. Ou alors, un nom d’animal 🙂
    – comme le dit bats0 dans sa raison numéro 2, le site est déjà connu et reconnu
    – les moteurs de recherche et les liens créés sur internet seront perdus et il faudra recommencer la SEO à zéro

    Les grandes orientations du blog me semblent tout à fait judicieuses.

    Merci encore Olivier pour tout ce que vous faites.


    • Incognitototo Le 14 mars 2017 à 15h24
      Afficher/Masquer

      Après avoir répondu “oui”, au changement de nom, finalement je me range à l’intégralité de votre avis (mais je ne peux pas modifier mon vote).

      Un rajeunissement du design et le changement de “slogan” me paraissent suffisants pour signifier ce qu’est devenu ce blog aujourd’hui.

      Propositions :

      – Décryptages d’ici et d’ailleurs
      – Décryptages d’ici et d’ailleurs, parce que « Chercher à comprendre, c’est commencer à désobéir. » (Jean-Michel Wyl)
      – « Chercher à comprendre, c’est commencer à désobéir. » (Jean-Michel Wyl)
      – La Pravda (mais je crois savoir que c’est déjà pris par le Monde)
      – Comprendre pour ne plus dépendre
      – Comprendre la pluralité pour ne plus dépendre

      Bref, juste un slogan qui élargit la thématique initiale du blog puisque fondamentalement “comprendre” reste son objet principal.

      L’aspect “propositions politiques” est moins marqué, mais si la ligne éditoriale devait se radicaliser, par exemple, en donnant systématiquement la parole à ceux qui prônent une sortie de l’Euro, là, les slogans proposés ne seraient plus valables. Il y a un choix à faire là, parce qu’on ne peut pas se positionner en respectant simultanément l’ouverture aux différentes compréhensions et afficher des constantes en termes de positionnement politique.


  10. Stella2B Le 14 mars 2017 à 05h25
    Afficher/Masquer

    Compte tenu du parti pris de nous éclairer, le slogan pourrait aller en ce sens me semble-t-il, décrypter pourrait convenir également


    • jp418 Le 14 mars 2017 à 10h21
      Afficher/Masquer

      Bonjour,

      J’aime bien cette idée d’éclairer, du coup je pense à un slogan du type :

      Les-crises.fr
      Eclairer autrement ou Un éclairage différent

      Je suis aussi d’avis de conserver le nom du site qui est maintenant une marque.

      Au niveau du logo, pourquoi pas une lanterne.
      Je verrais bien également quelque chose comme un faisceau lumineux blanc (un trait blanc quoi…) à gauche de “les-crises.fr” et un faisceau multicolore divergent à droite, les-crises agissant comme un prisme qui montre les différentes facettes de l’information (les différentes couleurs composants le blanc) :

      ==Les-crises.fr <

      trait blanc ==
      faisceau divergent <


    • Astro Popote Le 15 mars 2017 à 01h05
      Afficher/Masquer

      Je pense comme beaucoup que Les crises est à garder et parce que c’est connu ainsi et parce que c’est juste, le site couvrant différentes crises;.

      Et je trouve qu’y ajouter “Décryptages” comme slogan serait bien vu, parlant et attractif (et au pluriel bien sûr).

      Pour le logo, je ne retiens pas le soldat. Je trouve qu’on est plus dans le registre de l’intelligence.

      Bien cordialement

      PS : je ne sais pas si c’est juste mon pseudo, mais mes posts ne passent plus depuis quelque temps


  11. Tea42 Le 14 mars 2017 à 05h26
    Afficher/Masquer

    Premier post malgré des années de lectures. Je ne suis pas sûr que le choix du “rebranding” soit le bon, cela fait un peu écho à ces entreprises, journaux qui changent de nom discrètement à cause de scandales, effet negatif sur leur image ou autres. Vos opposants du decodex pourraient y voir une opportunité de vous discréditer en utilisant cet argument (que vous essayez de faire peau neuve après les événements)

    Si malgré tout les crises vous semble être un nom qui ne cadre plus avec la diversité de thèmes dans vos posts, je pense qu’il est souhaitable de garder la thématique des crises, des “problèmes” car c’est cela véritablement votre champ, aussi large soit-il. Peut-être pourrait on y rajouter l’idée que les problèmes abordés ici sont des problèmes peu discutés, où la voix dominante est trop forte pour que l’on entende les petits parler, et donc par extension où le débat est difficile. Vous représentez un peu ceux qui ne sont pas entendus je trouve, il faut se servir de ça.

    À ses débuts ce blog m’avait fait l’effet de la pilule rouge de matrix 🙂 il y a peut être un lecteur qui trouvera un truc sympa à faire avec ça..

    A éviter :
    – les crisesleaks et autres titres qui incitent au clic (racoleurs) comme je lis ici
    – la thematique ‘vraies infos’, reinformation et compagnie.


    • Pierre Tavernier Le 14 mars 2017 à 08h05
      Afficher/Masquer

      Bonjour. Tout à fait en accord avec vous (et d’autres) sur le “rebranding” du site, en particulier avec les noms/slogans racoleurs.
      Au niveau de l’interface, je déplore l’absence d’un bouton “recherche par mot-clé” sur la version Android.
      Le slogan “des images…” est par contre un peu réducteur et pourrait être complété/changé. L’image de la pilule rouge m’a fait sourire, mais j’ai peur que la référence ne soit pas accessible à tout le monde et donne également une “teinte” complotiste au site. Peut-être une référence à Alice au pays des merveilles ou de l’autre côté du miroir, références plus “universelles” (et d’ailleurs reprises dans Matrix 🙂 )


    • Andrea Le 14 mars 2017 à 19h31
      Afficher/Masquer

      Tout a fait d’accord de ne pas changer le nom “Les Crises.” C’est le nom d’origine, rester fidèle à cela, c’est preuve de constance. En plus, c’est une appellation très générale, passe-partout, s’appliquant à des multiples sujets. Il serait négatif de le changer pour adopter un ‘truc’ – slogan, titre – plus racoleur, du jour – type avec ‘leaks’ ou autre, dans le sens ‘marketing / comm. débile.’

      Notons qu’aucun autre site / journal / publication populaire / bien connue, en France (à ma connaissance) utilise “les crises.”


  12. Tea42 Le 14 mars 2017 à 05h34
    Afficher/Masquer

    Le nouveau design du site ne doit pas le transformer en un slate, digg et cie. L’interface vieillote reste très correct et l’on s’y sent bien. Peut être une légère mise à niveau sans changer la structure des éléments de presentation, ou alors faire un cahier des charges avec les utilisateurs de ce qu’ils pensent important de garder tel quel (la où il voient la plus value de ce site) comme les commentaires, le fait qu’il n’y ai pas besoin de s’inscrire pour en poster, etc.


    • L'illustre inconnu Le 14 mars 2017 à 10h23
      Afficher/Masquer

      A mon avis aussi, changer le nom serait une erreur. Avec le Décodex la pub pour Les-Crises est une aubaine à ne pas rater.

      Peut être pourrait-on améliorer la lecture du blog. Il n’est pas toujours aisé de distinguer un commentaire d’Olivier dans un article, un peu daté aussi(surlignage jaune, commentaire en encart blanc type word 2000 🙂 )

      Le suivie des commentaires n’est pas pratique. Pire si je veux suivre les commentaires des dons, je dois à chaque fois appuyer sur “suites des commentaires” (5 fois) pour arriver aux derniers.

      Il manque un forum (privé?) pour parler des sujets de fonds par exemple. A mon avis indispensable pour construire quelque chose dans la durée et avancer.


  13. Bruno Le 14 mars 2017 à 05h35
    Afficher/Masquer

    Pour le changement de nom le “sondage” ne me parait pas très approprié. Pour moi ce n’est pas ‘oui’ ou ‘non’ c’est ‘ça dépend’ en particulier du nouveau nom.
    Si le nouveau nom “déchire” c’est bien sinon je suis assez proche de l’avis de bats0 sur l’image que vous avez créé de ce site (et les lettres de noblesse que vous offre déconex).
    Pour le slogan je verrais bien quelque chose qui tournerait autour du thème : ‘une mauvaise information c’est pas bien mais pas d’information c’est pire’.


  14. apero Le 14 mars 2017 à 05h36
    Afficher/Masquer

    Ce qu’il manque au site c’est surtout un lieu pour discuter librement entre internautes. Pour le moment on se sent isolés les uns des autres, n’osant pas poster de peur d’accabler de travail les modérateurs pour au final se faire supprimer ses posts.


    • Tea42 Le 14 mars 2017 à 05h45
      Afficher/Masquer

      Tout à fait. 3 ou 4 étapes sont necessaires seulements.
      Parler à Olivier de cette idée, lui proposer de lancer un appel à quelqu’un qualifié sur le blog, quelques donations à recolter pour faire tourner le serveur et gérer la charge d’utilisateurs, penser l’organisation de la plateforme (forum), hierarchiser comme dans les forums en catégories de conversation, ça pourrait être par type de crise discutée, comme le site, enfin bref, rien de bien compliqué, suffit de s’en donner les moyens ! Motiver quelques bénévoles pour être modérateurs, et c’est tout prêt !


      • Thomas Le 15 mars 2017 à 18h08
        Afficher/Masquer

        Je suis d’accord pour le forum ! Pas besoin de réinventer la roue on a l’open source : http://flarum.org/


    • bats0 Le 14 mars 2017 à 06h26
      Afficher/Masquer

      Oui, c’est probable qu’il manque un autre support pour “discuter librement entre internautes”, mais je ne vois pas pourquoi, ceux qui le désirent ne pourraient pas faire un forum en parallèle “les internautes de les-crises.fr”; je ne pense pas qu’Olivier soit contre.
      Par contre ce qui pourrait se produire, c’est qu’il y ait une délocalisation progressive des lecteurs de ce site, vers ce nouvel lieu d’échange…


    • DocteurGrosDois Le 14 mars 2017 à 06h49
      Afficher/Masquer

      Un sub-Reddit “r/lescrises” ferait l’affaire.

      Tous les sujets pourraient y être discutés et disputés à loisir sans polluer les commentaires du blog.


    • Wakizashi Le 14 mars 2017 à 07h51
      Afficher/Masquer

      Tout à fait. Un des principaux reproches qui est fait à ce site de la part de ceux qui viennent y participer, est la suppression de posts, y compris et surtout des posts bien écrits et argumentés, mais qui ne correspondent pas à “la ligne du parti”.

      La longueur maximum autorisée des posts pose elle aussi problème ; il est parfois difficile de développer un argumentaire en quelques lignes. Bref, un forum serait une bonne réponse à ces questions (à condition d’accepter que ce site soit également un lieu de débat).

      Une remarque en passant concernant ce passage de l’édito : “À la recherche de la Vérité entre la propagande des grands médias […] et les délires conspirationnistes du web que nous combattons (ici ou ici ou ici par exemple)” : le 2e “ici” est un lien renvoyant vers les articles concernant le réchauffement climatique. Franchement, quel est le rapport avec des “délires conspirationnistes” ??


      • PierreH Le 14 mars 2017 à 10h29
        Afficher/Masquer

        Peut-être qu’une série de billets sur le réchauffement climatique sert aussi à “combattre” les climato-sceptiques, dont une partie vient de la sphère complotiste ?


        • Wakizashi Le 14 mars 2017 à 14h22
          Afficher/Masquer

          Jamais entendu parler de ceux-là… Les climatosceptiques que je connais (comme Benoît Rittaud ou Vincent Courtillaut) sont loin d’être “complotistes” en tout cas.

          Bref, le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas clair. Ce qui est clair par contre, c’est cette invariable reprise à son compte d’OB du mot “complotisme”, qui ressemble de plus en plus à une paranoïa digne de celle dont on affuble les horribles “complotistes”.

          Outre que ce mot n’existe même pas (quoi qu’il paraît qu’il vient de faire son entrée dans le Larousse, un comble…), je me pose une question bête depuis longtemps : comment fait-on pour désigner un complot le cas échéant, si le simple fait d’évoquer un complot, ou la possibilité d’un complot, fait automatiquement de nous des gens versant dans des “délires conspirationnistes” selon la formulation tout en nuances d’OB ? Faut-il rayer le mot “complot” du dictionnaire ?


  15. Tea42 Le 14 mars 2017 à 05h36
    Afficher/Masquer

    Vous semblez vous pencher cher Olivier, de plus en plus vers le pouvoir des reseaux sociaux et leurs capacités exceptionnelles de communication et d’information. C’est avec joie que je vois que vos articles sur macron ont, par ce biais, pris plus d’ampleur que si vous n’aviez utilisé que ce blog pour le faire. Mais de grâce, de grâce, ne faites pas l’erreur d’inverser le rapport de force entre votre blog et vos comptes sur les reseaux. Le blog doit toujours rester la pièce maîtresse que ce soit pour vos lecteurs devenus (ou ayant toujours été !) allergiques aux reseaux sociaux, la collecte des données et le profilage lent (pour l’instant) mais certain s’affine, l’objectif étant tout de même la prédiction des comportements et donc des manipulations de meilleure qualité, personnalisés, qui compliqueront encore plus la tâche des gens comme vous. Vous comprendrez donc cher Olivier, si ce n’était pas déjà le cas, la réticence de certains à les utiliser. Je suis d’ailleurs assez surpris de ne voir aucun billets sur le sujet depuis longtemps, ce serait sympa de nous faire un dossier ! Merci et bon courage.


  16. Kesse Le 14 mars 2017 à 05h52
    Afficher/Masquer

    ‘Insight room’, ‘crisis perspective’, ‘Hope & Space”

    “Partant de deux point de vue, on commence a reflechir”

    “Un point de vue est toujours contemplatif,
    deux point de vues et on commence a reflechir”

    “Penser, Synthetiser, Confronter” le pendant actif de liberte, egalite, fraternite.

    C’est tout ce que j’ai pou l’instant, c’est pas forcement bon, mais ca peut donner des idees a d’autres.


  17. Dr Baptou Le 14 mars 2017 à 06h06
    Afficher/Masquer

    Idées de nom, en vrac : “le phare”, “vision nocturne”, “la boussole”, “le réveil-conscience”, “vue d’ensemble(s)” “contre-enquêtes”

    Slogans : Même dans la brume il faut garder le cap” “Toute vérité est bonne à dire”, “Et si on regardait les faits”

    Logo : tout dépend du nom. “Vision nocturne”, avec un logo type silhouette n&b de lunettes de vision nocturne de 3/4, ça pourrait le faire. Quoiqu’un peu connoté “noctambule illuminé” quand même…


  18. Andrée Le 14 mars 2017 à 06h20
    Afficher/Masquer

    Crise (tout court).
    Pas de jeux de mots.
    “Les vrais enjeux”.


  19. Yoann 08 Le 14 mars 2017 à 06h25
    Afficher/Masquer

    Bonjour Mr Berruyer,

    Je vous suggère d’orienter le titre et le slogan du site non pas sur les types de sujets traités en général, mais plutôt sur l’état d’esprit au travers duquel vous souhaitez les aborder, en reprenant les symboles divers cités dans la colonne de droite actuelle…

    Exemples : “Des esprits éclairés pour plus de lumière sur l’actualité”
    “Comprendre au lieu de juger ; la remise en question est la clé”, etc…

    L’accueil de ce blog doit annoncer une prise de recul, l’ouverture des mentalités (à mon avis)…
    De ce fait, le ton en opposition avec les points de vue directement orientés des grands médias sera naturellement annoncé. Le message général affiché doit annoncer au visiteur un exercice d’indépendance d’opinion, de s’extraire de l’atmosphère générale, d’abandon des préjugés et d’autonomie de réflexion…
    En résumé, “Ici, on vous propose le nécessaire pour vous démoutoniser”

    Niveau “climat de la page”, le bleu actuel me paraît bien adapté (pour la continuité), des couleurs froides donnent un ton calme et posé ; les couleurs chaudes énervent. Quelques traces de couleurs complémentaires sont les bienvenues, histoire de donner un côté plus accueillant, ça pourrait égayer l’ensemble et diminuer le côté austère de certains sujets complexes à analyser.

    Cordialement


    • Yves Le 14 mars 2017 à 09h33
      Afficher/Masquer

      100% d’accord avec vous, ici on n’impose pas une pensée et on ne prétend pas détenir la vérité, contrairement à ce que signifient pas mal d’autres slogans proposés dans les commentaires et ce que font certains médias, on essaie d’aider les gens à se forger leur propre avis, à affûter leur esprit / pensée critique.


    • Gérard Jeannesson Le 15 mars 2017 à 17h27
      Afficher/Masquer

      Ces suggestions pointent dans une bonne direction mais un titre en forme de slogan plus “ramassé” est souhaitable, à mon avis .

      Je n’ai pas trouvé le sigle qui mettra tout le monde d’accord.

      J’ai quand même pensé à quelque chose comme : D’ABORD COMPRENDRE

      ou encore: LA PASSION DE LA VERITE

      ou encore: LES MILLE ET UN VISAGES DU MONDE QUI NOUS ENTOURE

      mais il est vrai que les arguments de tous ceux qui soulignent l’intérêt de conserver le sigle “Les Crises” sont tout à fait pertinents.

      cordialement

      G.J.


  20. jl29 Le 14 mars 2017 à 06h35
    Afficher/Masquer

    Bonjour

    En effet, mais les choix peuvent se révéler “difficiles” .Tant les matières sont abondantes ,et reflètent parfaitement les

    **Réalités. sous l’Angle critique**

    Bon Travail à Tous. Dans une communauté de “façon de penser” comme Avant….quand

    ” L’ Instruction des Maîtres” existait dans ses résultats.


  21. Politzer Le 14 mars 2017 à 06h40
    Afficher/Masquer

    Je propose le nom suivant
    CONTRE L OBSCURANTISME
    Qui me semble resumer l objectif du blog


  22. Nicolas Le 14 mars 2017 à 06h40
    Afficher/Masquer

    Première idée de slogan ..”au-delà des clichés”


  23. benmussa Le 14 mars 2017 à 06h51
    Afficher/Masquer

    pour le sondage sur les nom, j’ai cliqué “oui”, mais finalement je suis d’accord avec ce que disent ChristineG et Bast0, peut-être qu’en dessous du nom “les crises”, il pourrait être mis “éclaircissements”.
    Une chose aussi pourrait être changée, le volume possible de l’échange, ou un endroit où les internautes pourraient mettre des dossiers avec une case “actions” car s’informer c’est bon, pouvoir agir, c’est mieux : le sentiment d’impuissance est pénible, surtout quand on a bien compris de quoi il en retourne, et a plusieurs on peut trouver des dynamiques de leviers… enfin j’espère!
    en tout cas , merci Olivier…


  24. petite maison Le 14 mars 2017 à 06h52
    Afficher/Masquer

    “LE CLUB ” me semble approprié, pour rappel des clubs de discutions qui existaient lors de la période pré-révolutionnaire.


  25. Yab Léo Le 14 mars 2017 à 06h54
    Afficher/Masquer

    Bonjour.

    Lecteur depuis le début, j’ai vue l’évolution et le titre évoque toujours autant le contexte actuel.
    …Une convergence de toutes les crises!

    Un facteur essentiel est toujours mis a la trappe, qui est celui de l’écologie, Mère de toutes les crises.

    Bien a vous les résistants.


  26. Xavier Le 14 mars 2017 à 06h59
    Afficher/Masquer

    Pour le slogan :

    “Conscience, connaissance, imagination !”

    Bon, j’ai encore cité Laborit, je sors…
    Mais quand on s’y attarde, il est absolument magnifique ce slogan non ?


  27. Fabrice Le 14 mars 2017 à 07h01
    Afficher/Masquer

    “En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire” la phrase de Orwell me semble bien comme slogan.

    Changer le nom me semble peu opportun car ce serait casser sa reconnaissance et les efforts de ceux qui ont participé dans le passé.

    Un ajout d’optimisme par un post de solutions, d’exemples qui vont dans le bon sens serait une bonne idée.


  28. Rodolphe Le 14 mars 2017 à 07h06
    Afficher/Masquer

    Olivier, dans un premier temps je voulais vous remercier pour la somme colossale de temps, recherches, compilations de données, … bref, merci pour ce travail.
    Pour le titre, je suis de ceux qui pensent que le titre ne doit pas changer. Les crises économiques principalement visées à la création du blog, mais actuellement TOUT est en crisessss!!! Politique, géopolitique, médiatique, éthique, …, donc le titre est approprié.
    Je ne pense pas qu’utiliser un titre anglomachinchouette apporte un plus, tous les sites/blog qui se lancent sont ainsi (Buzzbidule, leakpouetpouet, …), ça se veut moderne, attrayant, IN, mais ça ne s’inscrit ni dans la longévité ni dans le sérieux.
    Quelque soit votre choix, je pense qu’il sera judicieux, nous vous faisons confiance.
    Amitiés à vous et aux éconoclastes.
    Rodolphe


  29. koikoi_koi Le 14 mars 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    LES CRISES me convient tout à fait
    Pour le slogan je propose (en référence à Kant):
    “Oser comprendre”


    • Xavier Le 14 mars 2017 à 07h16
      Afficher/Masquer

      Et on pourrait rajouter “supporter l’incertitude”…


    • MiMileb Le 14 mars 2017 à 14h47
      Afficher/Masquer

      Je pense que ce slogan risque d’agresser les nouveaux venue (quoi? t’ose pas comprendre).

      Pour rester dans le mème registre en plus neutre je pense que ” osons comprendre ” serai mieux.

      En plus il a l’avantage de les rassembler avec nous des le dèpart, ce qui me parait plutot positif pour leur donner envie de poursuivre la visite du blog d’olivier.


      • koikoi_koi Le 14 mars 2017 à 16h28
        Afficher/Masquer

        Ce n’était pas l’impératif (oseZ!) mais l’infinitif (oseR)
        Bien que “osons” me plaise également, “oser” donne un coté plus ‘ouvert’
        (en plus c’est un petit pied de nez au décodex pour l’informer que comprendre n’est pas un délit 😉

        edit: Tiens du coup je propose également:
        comprendre n’est pas un délit
        🙂


    • scc Le 15 mars 2017 à 13h04
      Afficher/Masquer

      Il y a plus que “comprendre” dans ce site, il y a aussi questionner et mettre en doute.
      Peut-être a faire apparaître dans un nouveau slogan


  30. scorpionbleu Le 14 mars 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    “Les Crises” est un très bon titre, à maintenir selon moi. Car il a une histoire et une identité forte.

    Sous titre ? Je propose : “La vérité des faits”.

    ou encore la suggestion de Fabrice :
    “En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire” Orwell


    • Yves Le 14 mars 2017 à 09h24
      Afficher/Masquer

      ce site ne prétend pas détenir la vérité, c’est aussi une de ses forces


    • MiMileb Le 14 mars 2017 à 14h12
      Afficher/Masquer

      Vu les attaques du dècodex et les texte critiques d’olivier sur les médias je pense qu’il faut éviter le mot “vérité”. Ce mot appartient aux media mainstream laissons leur (il est facilement critiquable car personne ne détient la vérité, il y a tjrs un peu d’idéologie).

      Pour garder le mème slogan je vous propose plutot ” l’explication des faits ” ou ” l’analyse des faits ” .


  31. Xavier Le 14 mars 2017 à 07h12
    Afficher/Masquer

    Il manque :
    – une bibliothèque de concepts clefs (sciences dures et humaines) tout d’abord brièvement définis et illustrés permettant à chacun d’augmenter son niveau de compréhension sur des sujets divers, ex. Un complexe enzyme-substrat, une étape cynetiquement determinante, le faisceau du plaisir (récompense), de la punition, l’habituation, etc.
    – des propositions de lecture avec des fiches par auteur,
    – un espace collaboratif permettant de faire tourner des scenarii de société avec avantages, inconvénients et risques


  32. Walter Le 14 mars 2017 à 07h12
    Afficher/Masquer

    La démarche pour changer de nom avant Decodex et aprēs Decodex n’est plus la même
    Autant avant j’aurais dit oui, maintenant ne serait pas implicitement reconnaitre l’influence de Decodex ?


    • PhiDel Le 14 mars 2017 à 08h27
      Afficher/Masquer

      Si la question peut se poser de notre côté je suis prêt à parier que du côté de l’ennemi “on” saura tirer partie de cette éventualité……! A coup sûr ce sera perçu comme un aveu de faiblesse et de repentance ou vendu comme tels! Pour ma part Ce n’est vraiment pas le moment d’y songer!!! Je dirai qu’au contraire “Les-Crises” vient de voir son ADN renforcé !!!!!!


      • juliettedesesprits Le 14 mars 2017 à 14h46
        Afficher/Masquer

        Tout à fait d accord avec vous Phidel et beaucoup de lecteurs du Blog . Il faut garder absolument les crises et profiter avec opportunisme de l’enorme pub que nous fait Deco-T- Rex.
        Pour ma part je verrai bien comme slogan : ” un blog pour réfléchir et comprendre “. Personne ne peut nous en vouloir! C est comme boire et manger …On prend un peu de hauteur et il n’y a pas de connotation revancharde.


        • pythos Le 14 mars 2017 à 17h22
          Afficher/Masquer

          Compte tenu du contexte decodex, je suis également d’accord pour conserver l’ADN et le nom du site.
          En changer, se remettre en question, c’est implicitement leur donner raison.
          Pour autant, le blog ne traite pas que des crises …
          histoire, politique, économie, environnement/santé… avec un souci d’analyse, tout au moins de questionnements …
          donc nous avons bien le souci de comprendre, d’aller plus loin, de changer de PERSPECTIVE dans une quête de VERITE mais c’est bien là que le bas blesse … avec un mot pareil on passe direct rouge !
          A vous de voir, ne vous trahissez pas surtout !
          Quand aux commentaires, la qualité du site en dépend. Personnellement, je n’ai pas de problème à ne pas voir mon commentaire en ligne si celui-ci n’apporte rien, risquerait de décrédibiliser le site ou lui porter atteinte…
          En tous cas, merci !


  33. Maxime Le 14 mars 2017 à 07h16
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,

    je suis plutôt conservateur par rapport au site et à vos travaux.
    L’orientation éditoriale a dépassé l’économique et j’apprécie ce changement. Le titre est excellent, c’est une marque de fabrique bien identifiable, la vôtre.
    Je profite de la parole donnée pour vous rappeler de ne pas vous brûler les ailes, gardez de l’énergie et du temps pour vous, prenez soin de vous comme vous prenez soin de nous, pour durer.

    Tout de bon.


  34. Z_économiste Le 14 mars 2017 à 07h17
    Afficher/Masquer

    le nom Les crises est excellent car il permet de brasser large en thématique si l’envie et le besoin s’en fait sentir. (climat, guerre, finance, économie, social, politique…)
    Si il y a une chose de sûr c’est qu’elle ne manqueront pas.
    D’ailleur l’idée du slogan pour partir de cela


  35. Xavier Le 14 mars 2017 à 07h20
    Afficher/Masquer

    Nom : “Déconnexés”

    En référence à la connexion des milieux de pouvoirs dont les médias devraient s’abstenir :

    Connexe : “Qui est lié à quelque chose d’autre par des rapports étroits, par la similitude ou la dépendance.”


    • Xavier Le 14 mars 2017 à 07h21
      Afficher/Masquer

      En plus on fait un petit coucou au Decodex et on montre qu’on (les citoyens) est décomplexés ! 😉


  36. Evariste Le 14 mars 2017 à 07h42
    Afficher/Masquer

    Les-crises ne me paraît pas un si mauvais titre qu’il faille le changer. D’autant plus que comme le dit Walter, changer maintenant serait interprété comme une sorte de reculade vis-à-vis du “déconnex” (pardon, décodex).
    Comme slogan, j’aime bien “seule la vérité est révolutionnaire” mais ça a déjà été utilisé à toutes les sauces. La citation d’Orwell suggérée par Fabrice me semble par contre parfaitement appropriée.
    J’aime bien aussi l’idée de Xavier de proposer un lexique de mots et concepts en relation avec les thèmes du blog, mais c’est un gros travail en perspective… C’est cependant l’idée sous-jacente d’éducation populaire et non pas réservée à une élite qui m’intéresse ici.


  37. les morets Le 14 mars 2017 à 07h43
    Afficher/Masquer

    Il faut conserver le nom ” les crises “, c’est une marque que vous ne risquez plus de vous faire pirater. Effectivement quelques malveillants pourraient déposer toutes les idées suggérées par les contributeurs Et changer le nom laisserait entendre que la philosophie du blog est en passe de changer
    Oui aussi à des conseils de lecture par centre d’intérêt , décortiqués analysés et critiqués
    Je signale par exemple le QUE SAIS JE “Géopolitique de l’ Ukraine”, petite merveille de propagande pro- ukrainienne sournoise par son analyse tendancieuse et unilatérale de la situation
    Il est intolérable de lire (entre autres) que “la Crimée a été arrachée PAR LA FORCE à l’Ukraine dans une publication universitaire


  38. nono Le 14 mars 2017 à 07h46
    Afficher/Masquer

    Ne pas toucher au titre. Neutre. Pas de slogan.
    “Il n’y a pas de fait, il n’y a que des interprétations.” Nietzsche
    Mettre en ligne le rapport du sénateur Collombat.
    https://www.senat.fr/rap/r16-393/r16-3931.pdf


  39. Alberto Le 14 mars 2017 à 07h48
    Afficher/Masquer

    Quand un journal perd des lecteurs, qu’est-ce qu’on fait ? On ne change rien au contenu ! En revanche, on change l’emballage : maquette, titre et Cie. Et on continue ensuite à couler. C’est du vécu. Le site Les Crises a-t-il perdu des lecteurs ? Ce serait bien de publier la courbe d’audience. De toute façon, si le nombre des internautes sont moins nombreux ou stable, il faut améliorer le contenu. S’ils sont en progression, on peut toujours améliorer dans le sens de la simplicité, de la lisibilité et de la qualité. Mais surtout ne rien changer de ce qui a fait ses preuves (titre). Pas besoin de slogan (on ne part pas à l’assaut sabre au clair).


    • Xavier Le 14 mars 2017 à 07h55
      Afficher/Masquer

      Ce qu’on appelle une “baseline” est devenu un format standard, L’intérêt est d’avoir un nom simple et en même temps d’exposer les “valeur” ou le positionnement de la structure.

      Déconnexés.info
      Conscience, connaissance, imagination.

      Il y a tout 😉


      • vertdeterre Le 14 mars 2017 à 09h26
        Afficher/Masquer

        Parler de valeur est parler flou. Donc ne rien dire ou pire, donner à chacun ce qu’il souhaite entendre.
        valeur = mot valise
        Exemple : la valeur famille.

        Et si c’est un cauchemar, le père boit pour oublier, la mère se démène et malheureuse comme une pierre, quelle valeur ? La famille est un cauchemar, la valeur famille une imposture.
        On souhaiterait que la famille soit havre de paix etc … mais ce milieu ce cercle dépend du reste du monde …. donc exit valeur famille, totalement dépendant de la valeur non famille ….

        Parlons principe.
        un principe est une phrase de type prédicat. On peut l’appliquer à ce que l’on souhaite et en tirer une information : en général : vrai ou faux.
        Le principe est donc opérationnel, il permet de fabriquer une information utilisable pour faire progresser une pensée et donc se donner des moyens d’agir.

        Le principe se place dans le domaine des idées ET s’interprète dans le domaine du réel.
        C’est UN LIEN : idée – réalité.
        Essayez cet exercice avec des valeurs …


        • Xavier Le 14 mars 2017 à 10h14
          Afficher/Masquer

          Vous me faites regretter d’avoir employé ce mot valeurs, discriminant et non transcendant et je milite pour principe donc on est 100% raccord !

          Mais, toutes choses égales par ailleurs… en termes de com j’ai caricaturé.


          • RGT Le 14 mars 2017 à 19h46
            Afficher/Masquer

            Je vais AUSSI vous faire regretter d’avoir employé le mot “baseline”…

            Chaque fois que j’entends ce mot je pense immédiatement à un lubrifiant réputé pour ses vertus irremplaçables et très apprécié dans le monde politique.


    • Shaitan Le 14 mars 2017 à 08h03
      Afficher/Masquer

      Bonjour Alberto,

      Vous raisonnez en terme de marketing. Ce blog est personnel en premier lieu, les sujets qui interpellent son fondateur sont publiés ici. Le but est il de faire une audience maximale ou de tenter de démontrer quelques vérités ? De toute façon, l’audience ne sera jamais suffisante pour changer les choses, par contre, un article, des faits démontrés peuvent dépasser du cadre du site, provoquer un changement (ce pourrait être le cas avec l’affaire Macron par exemple). Je viens toujours ici mais je trouve moins ce contenu captivant des premières années. Economie, écologie. Ce fut fantastiquement formateur, pour l’économie surtout. Prenons le cas du sujet Zemour. Comme beaucoup ici, je ne comprenais pas cette réaction à fleur de peau de OB. Puis j’ai compris, mais je persiste à penser que cette réaction était disproportionnée. Peu importe, le blog reste intéressant, sympathique, humain. Humain car c’est un blog personnel, humain car avec des qualités, des défauts, des vertus et des failles.
      [MODERE]


    • Jarjes Le 14 mars 2017 à 16h47
      Afficher/Masquer

      @Alberto

      Au contraire, il est en net augmentation. Je pense que ça n’a rien à voir, c’est juste que le blog est esthétiquement un peu à la ramasse, OB cherche à lui donner un aspect plus sérieux. Beaucoup de gens s’arrêtent au apparence, ce serait dommage de repousser certains alors que le fond pourrait vraiment leur plaire !

      Audience : http://www.alexa.com/siteinfo/les-crises.fr

      Bien à vous


  40. scorpionbleu Le 14 mars 2017 à 07h50
    Afficher/Masquer

    Une autre suggestion de slogan :

    Les Crises.fr
    “La part immergée des faits”

    Logo : un Iceberg
    en coupe avec une partie blanche et brillante au dessus de l’eau avec pardessus une énorme masse.


  41. Nick Name Le 14 mars 2017 à 07h50
    Afficher/Masquer

    Ne changez surtout pas de nom. Le nom est connu et reconnu, le changer vous ferait perdre des lecteurs et reduirait l’influence du blog. Un nom, c’est juste un nom. Il y a plein de societes qui commencent petit avec un nom visant leur niche, puis evoluent vers d’autres secteurs, ou le nom n’a rien a voir avec ces nouveaux secteurs, mais peu importe. Changer de nom est un reflexe francais vu le nombre de societe qui changent de nom au fil des ans. Mais cela ne sert a rien, et a un cout direct en plus d’un cout d’opportunite. Focalisez vos pensees et votre energie a autre chose.


  42. joebardoc Le 14 mars 2017 à 07h53
    Afficher/Masquer

    Ce blog est en première ligne de mes sources d’information depuis quatre ans car il offre un regard élargi sur le verso des cartes que l’on nous présente ailleurs, et permet d’aller plus en profondeur et au de la des apparences dans les analyses en particulier géopolitiques.
    Aussi, même si je n’ai pas d’idée précise sur un nouveau nom, et sans rapport avec mon job de médecin, je trouverais “pertinent” d’évoquer la notion de “scanner” (qui signifie scruter) pour un symbole. De la même façon que les faits sont têtus, on peut dire que les rayons X ne mentent pas. Pour ce qui est d’un logo, et dans la même idée que précédemment, je verrais assez bien le terme Japonais “me”, en caractère Hiragana, qui signifie “oeil” et simple à écrire et retenir.
    Voilà, puisse ma modeste réflection contribuer au bien commun ici et avant d’aller au taf. Bonne journée à toutes et tous.


  43. RR Le 14 mars 2017 à 07h53
    Afficher/Masquer

    Les analogiques bagnolesques sont d’usage courant, les marques qui changent de nom ou de logo sont des marques en crise (encore ce mot).
    Ce n’est pas votre cas, donc ne changez rien.
    Votre logo est votre nom, c’est un gros avantage, certaines marques de soda l’ont bien compris et ne changent rien depuis des dizaines d’années.

    Par contre, ce qui fait du blog sa réputation, c’est le démontage de la propagande d’état et/ou de l’oligarchie. La publication de billet au fils de l’eau, c’est excellent pour les habitués mais il serait utile d’avoir une liste récapitulative :
    – la crises des subprimes,
    – le découplage de la finance et l’économie réelle,
    – la folie de la création monétaire et son pendant, la dette,
    – l’Ukraine,
    – la Syrie,
    – le brexit et les jeunes (LOL),
    – le Decodex,
    – l’UE et la monnaie,
    – …

    Bref un dossier pour tous les lièvres excellents que vous avez levé.


  44. Subotai Le 14 mars 2017 à 07h54
    Afficher/Masquer

    Le nom “Les Crises” est dépassé. Il l’était déjà pour moi quand j’y venais déjà en 2011-12, puisque je considérais que nous n’étions plus au stade de crise mais de changement de paradigme (que j’appelle Déglingue)
    J’y suis venu plus souvent, puis quotidiennement au fur et à mesure que l’économie a régressé dans les articles. Il ne sert plus à rien d’en parler, il faut passer à autre chose.
    Le blog est devenu pour moi une ;
    “Cartographie de la Déglingue”
    Il y a surement un mot savant pour “déglingue,” mais celui ci dit bien et fait bien comprendre ce qu’il veut dire…


    • blackhole Le 14 mars 2017 à 11h27
      Afficher/Masquer

      D’accord avec vous
      On est plus aux stades des crises mais en plein effondrement ou décadence de la civilisation (occidentale)
      Effondrement
      – économique
      – écologique
      – énergétique
      – politique/géopolitique/démocratie/média
      – de la connaissance, de la pensée
      – de l’Homme (IA et transhumanisme)
      – ad lib…

      Mais je garderais les-crises, c’est le nom historique et (re)connu du blog

      Peut-être

      – Les crises –
      l’effondrement et la décadence en mots et en images


    • blackhole Le 14 mars 2017 à 14h56
      Afficher/Masquer

      Le logo

      Sherlock Holmes avec sa loupe (en ombre chinoise)

      OB le détective du Web (le véritable decodex quoi…)


  45. MiMileb Le 14 mars 2017 à 07h56
    Afficher/Masquer

    bonjour,

    Pour le nom du site “les-crises” est ce qu’il y a de mieux.

    Pour le slogan je propose juste de changer le mot “image” par “texte”, ce qui fait “des textes pour comprendre”

    voila.
    courage olivier.


  46. Gekolin Le 14 mars 2017 à 07h57
    Afficher/Masquer

    Je suis pour garder les-crises ( lien avec “l’ancien” blog et ne pas donner l’impression de
    vouloir cacher le passé du blog: il n’y a rien à se reprocher ).

    et pour le slogan

    “En ces temps obscures, rechercher la vérité est un acte révolutionnaire”.

    Merci à Olivier et à ceux qui l’aide.


  47. Fritz Le 14 mars 2017 à 07h58
    Afficher/Masquer

    Changez le moins possible, et surtout pas votre nom !
    On ne change pas de drapeau pendant la bataille. Et on les aura !!

    (mince alors, c’est une citation du général Pétain… Ordre général n° 94, 10 avril 1916).


    • JacquesJacques Le 14 mars 2017 à 11h05
      Afficher/Masquer

      J’ai une question en face de votre remarque protectrice.
      Que faire quand l’environnement change ?
      Rien ?
      Que faire quand les tensions montent et que les tentatives de déstabilisation augmentent envers les pionniers du changement ?
      Rien ?
      Permettez, mais moi, je dis non.
      Ceci dit, ce n’est pas simple de définir quoi changer et comment évoluer. Peut-être en anticipant les futures manœuvres des médias, pour ne parler que d’eux.
      Je réagis parce qu’il est clair que les deux années à venir vont être déterminantes..


      • Alfred Le 14 mars 2017 à 13h12
        Afficher/Masquer

        Le plus facile est de changer (dit le sage chinois).


        • JacquesJacques Le 14 mars 2017 à 14h43
          Afficher/Masquer

          Je peux vous trouver une maxime inverse d’un autre sage !


        • rouille Le 14 mars 2017 à 16h07
          Afficher/Masquer

          D’un ciel trop bleu ne peut naître qu’une terre aride.


  48. Ardéchoix Le 14 mars 2017 à 08h04
    Afficher/Masquer

    Changer de nom ? Surtout pas, c’est donner le sentiment à vos détracteurs qu’ils ont gagnés.

    Le slogan, la suggestion de Fabrice :
    “En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire” Orwell.
    Le logo, un éclairage nouveau de l’actualité. Lampe torche lumière soleil etc
    Lescrises écrit style Enseignes lumineuses.


  49. rouille Le 14 mars 2017 à 08h05
    Afficher/Masquer

    Pour le slogan je pense à la chanson de Craonne:
    Si vous voulez faire la guerre
    Payez-la de votre peau
    parce qu’à la vue des événements actuels, beaucoup se retrouvent sur le plateau sans jamais avoir rien demandé…
    Ne pas changer “Les crises.fr” premièrement c’est en Français et deuxio c’est devenu une référence en matière d’intelligence.
    pour le logo l’idée d’une rosalie irait très bien.


  50. scipio Le 14 mars 2017 à 08h20
    Afficher/Masquer

    Il y a une évolution possible qui pourrait correspondre assez bien aux objectifs définis dans son article par Olivier et qui est en germes déjà sur ce blog à travers les articles de revus de presse de la semaine.
    Cette évolution consisterait à faire une espèce de revue d’articles spécialisés “anciens”ou récents et de livres publiés, un peu ce que fait le monde diplomatique (et d’autres).
    Pour les articles “anciens” (ou les livres “anciens”) je pense à un site comme Persée (www.persee.fr) qui met en ligne des articles de science humaines.
    Après tout, si on se place du point de vue d’un jeune lecteur (20 ans environ) de ce blog, pour lui un personnage comme Bourdieu (mort en 2002) est-il connu?



Charte de modérations des commentaires