Les Crises Les Crises
10.avril.201510.4.2015 // Les Crises

[Idiot néfaste ?] Cours de propagande de guerre avec Jean-Baptiste Naudet de L’Obs

Merci 1
J'envoie

Un vrai BIJOU de propagande de guerre aujourd’hui ! À savourer…

Alexis Tsipras, l’ “idiot utile” de Poutine ?

La visite d’État du Premier ministre grec en Russie, sur fond d’âpres négociations sur la survie financière de la Grèce, suscite la méfiance de ses partenaires européens.

Là, déjà, ça pose tout : on traite donc d’idiot – en Une d’un grand média – le dirigeant d’un pays ami… Quand à la façon dont on traite le deuxième…

Pour désigner la cinquième colonne communiste dans les pays occidentaux Lénine avait une expression : “les idiots utiles”.

Déjà, ça, c’est du lourd :

1/ je rappelle que le terme “cinquième colonne” date de 1936, en référence aux 4 colonnes nationalistes qui convergeaient vers Madrid durant la guerre d’Espagne. Lénine est mort en 1924…

2/ une simple recherche sur Wikipedia à propos des “idiots utiles” donne : “Les détracteurs de la parenté historique de cette expression argumentent que le terme « idiot utile » n’a jamais été découvert sur les documents publiés de Lénine, et qu’il n’existe aucun témoignage direct de quelqu’un l’ayant entendu dire par Lénine”

Bref, cela me rappelle cette belle pensée de Saint Louis “C’est pas demain la veille que Napoléon aura un congélateur !”

C’est peut-être ce rôle que réserve le président russe Vladimir Poutine au chef du gouvernement grec Alexis Tsipras, en délicatesse avec ses homologues de l’Union européenne, pour sa visite à Moscou.

Eh oui, car Poutine, c’est le diaaaable….

Pour marquer l’importance de ce voyage, le premier hors des frontières de l’UE de Tsipras, il durera deux jours et le Premier ministre de la “gauche radicale” grecque sera reçu aussi bien par le maître du Kremlin que par le premier ministre Dimitri Medvedev.

Moi, je pense qu’il faudrait pouvoir sanctionner (moralement, genre d’un blâme public) ce genre d’expression indigne d’un journaliste.

Un parfum de chantage

Il flotte sur l’expédition russe d’Alexis Tsipras un parfum de chantage. Comme si le Premier ministre grec signifiait à ses partenaires européens que s’ils ne débloquaient pas les fonds – et aux conditions d’Athènes -, pour éviter la faillite de son pays, il irait se faire financer à Moscou.

Bienvenue dans le monde de la géopolitique petit Bambi…

Vladimir Poutine jubile.

Ah bon ? Quelle est la source svp… ?

Car en échange, il pourrait demander à la Grèce d’opposer son veto aux sanctions européennes, décidées pour punir la Russie de son agression en Ukraine et qui touchent durement l’économie russe.

“Il pourrait demander” : du très très lourd donc… Il pourrait d’ailleurs aussi kidnapper les enfants de Tsipras aussi…

“L’agression” est bien entendu un fait évident. Règle n°1 : il est INTERDIT de parler de “guerre civile” en Ukraine – comme il l’était d’ailleurs de parler de “guerre” en Algérie…

Pourtant, officiellement, il n’est pas question de prêt bilatéral de Moscou à Athènes.

Ah ok, donc en termes d’informations solides, tu es donc à poil, ami journaliste ?

Par contre des banques russes pourraient acheter “spontanément” des bons du Trésor grecs, dont personne ne veut à part la Banque centrale européenne, dans le cadre de la politique de solidarité de l’Union.

Eh oui, elles pourraient. Ou pas…

Aaaaah, et quelle belle solidarité aussi dans cette Union (enfin, tant qu’ils rendent TOUT l’argent prêté hein, faut pas abuser, pas de solidarité qui coute hein…)

Mise en garde de l’Europe

Et là, on a tout du caviar, sur un autre thème…

Les Européens ont mis vivement Tsipras en garde de ne pas franchir la ligne rouge.

Euh, diable, il y aurait ainsi une ligne rouge en politique internationale que la Grèce n’aurait pas le droit de franchir ?????? C’est quel article du quel traité svp ?

Dans une interview samedi au journal allemand “Hannoversche Allgemeine Zeitung”, le président du Parlement européen, Martin Schultz, a prévenu Alexis Tsipras qu’il jugerait “inacceptable” toute tentative d’Athènes “de revenir sur la politique européenne commune vis-à-vis de la Russie en échange d’une aide”.

Ah là, on a une magnifique illustration du socialisme européen rayonnant (Schultz était le candidat du PSE à la Commission). Si en fonction de ses intérêts, la Grèce décide d’orienter différemment sa politique étrangère, c’est INACCEPTABLE pour ces gens là, amoureux de la Démocratie (et généralement vendus aux USA, mais passons).

Quel fabuleux aveu du déni complet de Démocratie qu’est cet empire mort-né qu’est l’UE…

Tiens, je vois la déclaration du ministre russe des Affaires étrangères :

“Pourquoi est-ce que quand un pays agit en suivant ses propres intérêts, cela est tout de suite vu comme une violation de la solidarité européenne?”, a déclaré pour sa part le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Ils sont forts ces Russes quand même pour ridiculiser nos clowns…

Certes Moscou reste la Mecque des communistes, tendance nationaliste et anti-européenne.

Alors là, on a le morceau de bravoure de Jean-Baptiste Naudet, quasiment un strike (il manquait les mots “extrême-droite” et “Hitler”) et au moins l’équivalent du double Axel avec triple boucle piquée en patinage…

Le type arrive à accoler les mots “Mecque” et “Communiste” quand même, et à appliquer ça à Poutine !!!!

Tout comme d’un communiste réformé comme Tsipras, qui a depuis longtemps fait le voyage chez les “camarades”.

Hein ???? Ce type se croit encore en 1982 ou quoi ?

En récompense de ses déclarations pro-russes (il juge les sanctions contre Moscou “inutiles”),

Pro-russe, c’est comme “maitre du Kremlin” : un manipulation qu’un code de déontologie journalistique devrait sanctionner (pour tous les pays évidemment).

Bien entendu – serait-ce une déformation de son vécu quotidien ? – il considère donc que toute déclaration ou prise de position est liée à une récompense…

Tsipras a bien le droit de juger les sanctions inefficaces, contre-productives ou injustes, sans être “pro-” quoi que ce soit, si ce n’est “pro-Grec”. Alors comme je vois bien ce qu’elles coutent à la Grèce, mais très mal ce qu’elles lui rapportent, je vois mal où est le souci…

Alexis Tsipras pourrait tout de même se voir récompenser,

on y revient 4 mots plus tard, chapeau…

comme l’anti-européen pro-russe,

hmmm que c’est beau, mais quelle profondeur d’analyse quand même… C’est ça le journaliste du XXIe siècle (profitez-en bien d ‘ailleurs, il décèdera au couts de de siècle…)

On est au coeur d’une des caractéristiques du modèle de propagande actuel : prendre les gens pour des abrutis, tout simplifier à l’extrême, dans un manichéisme délirant (les gentils contre les méchants)

le Hongrois Viktor Orban ou les dirigeants pro-moscovites de Chypre.

hmmm, comme ça fleure bon la xénophobie quand même… Là encore, comme avec Poutine, et autre caractéristique : la politique extérieure d’un pays qu’on n’aime pas est TOUJOURS définie par UN dirigeant qui a la figure du diable. C’est rarement la vision d’un “gouvernement”, et JAMAIS la vision qui correspondrait aux intérêts du pays et/ou à la volonté de sa population…

Le Kremlin pourrait lever pour ces trois pays l’embargo sur les produits agricoles et alimentaires, pris en rétorsion des sanctions européennes sur l’Ukraine.

Mais pour certains analystes à Athènes, le voyage en Russie n’est pas un simple jeu diplomatique. Acculé par les Européens à mener une politique économique totalement en contradiction avec ses engagements électoraux, – c’est-à-dire au suicide politique –, le chef du gouvernement grec préparerait, selon eux, la rupture.

Sérieusement ?

Le type écrit ça, et ne comprends donc pas le jeu de Tsipras ?

L’hypothèse du bluff

A Athènes, on fait valoir que la longue série de négociations ont démontré au peuple grec que le gouvernement de Syriza était de bonne foi, faisait tout, ou presque, pour satisfaire ses créanciers européens, mais que les dirigeants de l’UE étaient irréalistes. Syriza, qui a obtenu 36% des voix fin janvier, bénéficie aujourd’hui du soutien de près de 60% des Grecs.

Sérieusement ? La politique infâme de ce fou ancien communiste vendu au diable a ainsi la soutien de sa population ?? Personne ne voit un petit problème là ?

Pour l’instant, alors qu’un accord de financement de la Grèce par l’UE, est toujours prévu fin avril, l’hypothèse du bluff, reste la plus probable.

On sent le gars qui veut se rassurer…

La encore, du binaire : bluff ou pas bluff. Cela ne peut être un choix de base en stratégie, d’avoir plusieurs plans, qui s’activeront ou pas en fonction des évènements…

Car, si Vladimir Poutine aime à diviser l’Union européenne

heuuuuu ?

en jouant sur les faiblesses de ses membres,

‘tain, ce pervers d’autiste quand même…

Moscou, qui doit prendre des mesures de restrictions budgétaires pour cause de sanctions et de chute des prix du pétrole, n’a sans doute pas les moyens de “s’offrir” la Grèce.

On peut l’avoir pour pas grand chose pourtant… Là encore, point éclairant, même dans son délire : Poutine le diable ne pourrait pas choisir de torpiller en partie l’UE, car ça pourrait couter à la Russie quelques milliards… Quelle naïveté proverbiale quand même…

D’autant plus que la Russie n’en a pas vraiment besoin. La flotte russe dispose déjà d’une solide base en Méditerranée, en Syrie et elle a des facilités à Chypre.

Bah oui, ça suffit bien, pas la peine, au pire, de jouer des coups politiques…

Alexis Tsipras croit peut-être jouer un jeu subtil à Moscou. Il devrait relire Lénine, faire attention qu’on ne se joue pas de lui.

Merci, je crois en effet qu’il avait bien besoin des conseils de Jean-Baptiste Naudet…

Jean-Baptiste Naudet, L’Obs, 8/4/2015


quelques commentaires de haut niveau (les autres sont sur le site ici…) :

Et un égaré lucide… :

C’est vrai que c’est sans doute ça le fascisme moderne – chercher la haine…

Commentaire recommandé

Cédric // 10.04.2015 à 01h52

comment voulez-vous qu’on puisse se sortir de l’UE avec la population décérébrée que l’on a, version commentaire du nouvel Obs ?

désolé mais moi, je n’y crois pas. Notre population est sous-informée, sous-éduquée, et à dessein.

110 réactions et commentaires

  • Cédric // 10.04.2015 à 01h52

    comment voulez-vous qu’on puisse se sortir de l’UE avec la population décérébrée que l’on a, version commentaire du nouvel Obs ?

    désolé mais moi, je n’y crois pas. Notre population est sous-informée, sous-éduquée, et à dessein.

      +113

    Alerter
    • dissy // 10.04.2015 à 02h14

      Le pire c’est un sois disant ‘hebdo’ de gauche..gauche libérale caviar genre UMP/UDI quoi.
      Idem pour les deux autres détenus par des banques,BHL,ou un milliardaire des médias Israélien.

      Quand va t on interdire à des étrangers,des banques,des marchands de canons de posséder des médias,je n’oserais plus dire de ‘grande diffusion’ car Libé c’est de + en + confidentiel?

      Le Monde bénéficie encore de beaucoup trop d’abos ‘institutionnels genre:ministères,ambassades,sncf,air france,écoles,facs etc…

      A noter que l’express vient de rejoindre la même galaxie que libé.

        +61

      Alerter
      • Duval’sPics // 10.04.2015 à 20h38

        N’oublions pas qu’en tant qu’administrateur de site web il serait tellement facile de publier de faux commentaires …

        N’oublions pas que l’UE finance des trolls internet pour contrer le sentiment euro-sceptique.

        Et enfin n’oublions pas que nous 1 – on est tous le con de quelqu’un d’autre et 2 nous sommes dans le même navire.

        A bon entendeur ceci est à méditer je pense.

          +4

        Alerter
    • K // 10.04.2015 à 10h45

      Il ne faut pas être si pessimiste.
      Olivier Berruyer cite 2-3 commentaires affligeants mais en consultant les articles géopolitiques sur lemonde.fr ou lefigaro.fr, je remarque que la majorité des commentaires mettent en accusation l’idéologie de ces journaux (sans compter tous les commentaires supprimés car jugés trop virulents).
      Après, je ne sais pas si les commentateurs sont représentatifs de l’opinion publique, mais c’est tout de même rassurant. Par exemple, une écrasante majorité des Français sont favorables à la livraison des Mistrals, malgrés le lavage de cerveaux quotidien.
      Pour revenir aux commentaires, il ne faut pas oublier que la commission européenne a mis en place officielement, il y a quelques mois, une équipe de commentateurs chargés de donner une bonne image de l’UE. Il est possible qu’une partie des commentaires soient de leurs fait. Après tout, ce n’est pas bien difficile de troller les principaux sites d’information, surtout pour des gens qui y passent leurs journées !
      Donc évitons d’accuser la population dans son ensemble. Cette réaction ne fait que suciter le dépit et le désinteret vis à vis de la sphère publique, ce qui est justement le but de ceux qui bradent la souveraineté de la France.

        +45

      Alerter
      • FT // 10.04.2015 à 14h12

        Bonjour, je pense que tous les journaux (et communautés de lecteurs) ne sont pas à mettre dans le même sac. Sur le Figaro, la grande majorité des commentateur sont pro-Russie anti-Otan (un fond gaulliste peut-être?). Sur le Nobs, un peu plus que la moitié. Libé est nettement pire, avec une petite minorité pro-Russie. Le comble du comble, c’est le Monde, la majorité des commentateurs semblent être de véritables tarés. Ça serait intéressant de faire une collection chronologique des pires âneries de leurs commmentateurs, à chaque fois que je pense avoir atteint le pire on trouve pire.

          +21

        Alerter
        • La liberté des pressions // 10.04.2015 à 18h03

          @FT

          J’ai de plus en plus l’impression que la bêtise des commentaires en dit plus sur les critères de censure et modération, que sur les commentateurs eux-mêmes.

          Même si fatalement, avec le temps, ça converge probablement : les lecteurs censurés finissent par fuir, ce qui augmente la concentration de lecteurs conformes, qui s’influencent entre eux et aggravent leur cas.

          Je me demande combien ces sites ont perdu de lecteurs au fil des années et se sont appauvris en commentateurs de qualité.

            +7

          Alerter
      • aleksandar // 10.04.2015 à 14h53

        Tout a fait d’accord avec vous, chaque fois que je lis dans les commentaires :
        on ne peut pas faire ci,
        on ne peut pas faire ça,
        ILS ne nous laisseront pas faire,
        Tsipras ne pourra pas,
        etc,
        je me dis que le système a gagné….

          +3

        Alerter
        • Kiwixar // 10.04.2015 à 22h07

          C’est une des principales fonctions des merdias d’instiller le fatalisme et le défaitisme, afin que les gueux restent chez eux au lieu de sortir avec les fourches.

            +14

          Alerter
          • couci couça // 11.04.2015 à 08h29

            Ceux qui ont sorti leurs fourches lors des printemps arabes auraient du mesurer la complexité de ce qu’ils lançaient .
            Un certain nombre seraient encore en vie et leur mouvement n’auraient pas été récupérés à d’autres fins .
            Cela dit il ne peut y avoir de blog sans modération sinon les plus fanatiques ou les plus bornés prennent le contrôle , d’autant que certains disposent d’un temps infini et peuvent troller jusqu’à plus soif .
            Pas facile la libre expression et la démocratie surtout quand on a affaire à des mini tyrans .
            De ceux qui détiennent la vérité , avec ou sans gourou , et qui ne doutent jamais .

              +0

            Alerter
      • Polipolo // 10.04.2015 à 15h40

        Ouai, les commentaires sont souvent plus intéressant que les articles. Je voudrais monter un site d’information qui donnerait le factuel en quelques lignes sans trop de déformations et l’article serait une reprise des commentaires retravaillés pour mettre en perspective les différents points de vue sans volonté de prendre une position idéologique. On a le droit d’être chez les rouges ou chez les bleus mais l’inscription n’est pas obligatoire! Peut-être que dans les gens qui lisent ce blog il y a pas mal de gens qui ont un bon profil pour aider.

          +8

        Alerter
    • luc // 10.04.2015 à 10h54

      “la sortie de l’UE” elle se fera dans la douleur, voilà tout, car il semble tout de même que ça va finir par casser quelque part!

      c’est clair qu’il ne faut pas compter sur la grande majorité de la population, je partage ton avis, elle continuera à se faire mener en bateau pendant un moment, car elle adhère inconsciemment au néo-libéralisme, ce qui est suicidaire actuellement

        +13

      Alerter
      • Roscanvel // 10.04.2015 à 14h44

        Aurions-nous ici la science infuse? la population serait “décérébrée” ouf! c’est pas facile.
        Je partage les réflexions de @K

          +2

        Alerter
        • Olivier (un autre) // 10.04.2015 à 15h44

          Tout de même, il y a de quoi être pessimiste. Je vois autour de moi plus de conformisme que d’esprit critique. Nous n’avons peut-être pas la science infuse, mais nous faisons partie d’une population qui va “tirer” l’information sur la toile. Quelle proportion représentons nous, honnêtement ?
          A contrario, combien de personnes se contentent des “informations” diffusées par les médias de masse, entre la pub et les émissions de télé-réalité ?

            +21

          Alerter
    • rouille // 10.04.2015 à 13h10

      Les commentaires de ces articles écrits par des extra terrestres sont rédigés par ces extra terrestres eux-même. C’est toujours le même ton, toujours les mêmes poncifs, environ la même longueur. Lorsque je lis des commentaires sur des sites en dehors de la sphère, ils sont différents par leurs styles, leurs fautes de Français et d’orthographe voire opposés dans leur interprétation. Il suffit de lire les commentaires de libé, du monde, de l’express pour retrouver le copier-collé. Ils font des sondages par téléphone en ce moment sur l’avis des Français en ce qui concerne la presse écrite… j’ai dit que je ne voulais pas répondre aux questions et qu’ils pouvaient tous fermer, cela ne me dérangeait en aucune façon…^^ Les Français ne sont pas si idiots qu’on veut nous le faire croire, ils n’achètent plus ces torchons… à part charlie pour le revendre sur le boncoin…

        +11

      Alerter
    • franckmilan // 10.04.2015 à 18h25

      je lis pas l ‘obs et peu de gens le font ici…à quoi bon donc ce genre d’article… ?? l’obs est nul, subventionné : c’est un tract au service du pouvoir….

        +3

      Alerter
    • padawan // 10.04.2015 à 20h26

      Et si c’était Naudet / l’Obs “l’idiot utile” ? oups 🙂

        +9

      Alerter
    • eskape // 12.04.2015 à 00h55

      mais en fait, ce n’est pas jb naudet (ni aucun autre “journaliste”, de quelque merdia europeiste que ce soit, non plus) qui a écrit ça. il a juste rendu un petit service à son copain-correspondant de la cia. rien de personnel, finalement.

        +1

      Alerter
  • dissy // 10.04.2015 à 02h06

    Avis au génial ‘journaliste’ Naulet,Standard and Poors annonce 1.9 pct de croissance du PIB en Russie en 2016,après une bien moindre contraction que prévue en 2015.S and P.. pas vraiment des ‘pro russes’ non?Quant au Rouble ce soir il est à 51 versus USD(il a progressé de 28 pct depuis janvier),donc malgré la chute du prix du pétrole(qui ne semble plus avoir d’influence).Selon J Sapir la spéculation anti rouble a échoué.Quant aux sanctions elle touchent finalement beaucoup plus les pays ‘idiots utiles’ de l’UE que les US ou la Russie qui s’adapte et a trouvé d’autres fournisseurs hors de la ‘communauté internationale’,soit 80 pct de la planète.Ces pays remercient d’ailleurs l’UE pour ce formidable cadeau,car un marché perdu un jour peut l’être pour toujours.
    Tiens M Naulet ne nous ferait pas un petit article sur les conséquences économiques défavorables pour la France?Et combien d’argent nos entreprises et agriculteurs ont perdu à ce jour à cause de ces fantaisies?

    S&P sees Russian economy growing 1.9% in 2016.

    http://rt.com/business/247377-sp-forecasts-russia-economy/

    http://www.bloomberg.com/quote/USDRUB:CUR

      +69

    Alerter
    • dupontg // 10.04.2015 à 02h57

      et la bourse russe repasse les 1000 points

        +23

      Alerter
    • coinfinger // 10.04.2015 à 17h00

      Le rouble remonte ok . Est ce durable ou non . On va le savoir trés vite à mon avis , 2 mois maxi .
      Si c’est le cas c’est que le $ , la finance US ont perdu le controle . Alors là c’est un tournant majeur .
      Le reste va suivre …Sauf premiére frappe , le peuvent ils ?

        +1

      Alerter
  • Rd // 10.04.2015 à 02h34

    Si Mediapart ne tombe pas si bas (faut dire, il y a du niveau là), on remarque qu’ils sont toujours aussi pitoyables au niveau de l’international, et de la Russie en particulier http://www.mediapart.fr/journal/international/070415/tsipras-moscou-les-raisons-dun-rapprochement

      +43

    Alerter
    • Gilles in singapour // 10.04.2015 à 03h55

      C’est en effet assez affligeant de voir le niveau des articles Mediapart sur l’international. Heureusement, la politique française est traitée correctement. Cela justifie l’obole mensuelle. Vivant à l’étranger … Ça permet de suivre un tant soi peu avec un angle non orthodoxe.

        +12

      Alerter
    • arthur78 // 10.04.2015 à 08h26

      enfin quand Mediapart utilise comme référence Radio Free europe, ca interpelle quand même

      http://www.mediapart.fr/journal/international/300315/comment-les-trolls-professionnels-du-kremlin-travaillent-sur-internet

        +33

      Alerter
      • Surya // 10.04.2015 à 08h51

        Vu qu’Edwy Plenel avait été qualifié d’ “agent de l’étranger” par Roland Dumas devant la Cour d’Appel de Paris, au moins c’est cohérent 🙂

          +43

        Alerter
    • MinL // 10.04.2015 à 20h46

      Sous l’article se trouve un lien vers un blog qui vaut le coup ! http://blogs.mediapart.fr/blog/victorayoli/090415/tsipras-poutine-et-l-europe-une-partie-dechec-denfer

      Mediapart est vraiment un drôle de mélange… Quoi qu’on dise de leur ligne éditoriale très “limite”, ils ont le mérite de donner de la visibilité à des voix dissonnantes, voire totalement opposées à la leur. C’est de plus en plus rare de nos jours.

        +2

      Alerter
  • Feuille de Mars // 10.04.2015 à 04h02

    (Bref, cela me rappelle cette belle pensée de Saint Louis “C’est pas demain la veille que Napoléon aura un congélateur !”)

    Je vois que le sieur Olivier aime beaucoup l’humour de type Desprogiens. Bon choix ! ^_^

      +41

    Alerter
  • arthur78 // 10.04.2015 à 04h31

    On se doute que Mr Naudet écrit un article sur commande. L’expression Idiots utiles a comme par hasard été servi par Toomas Ilves le president Estonien dans un interview au Times. Etaient incriminés : la Grece , mais aussi Chypre , l’Italie et la Hongrie, bref tous les pays qui veulent vivre en Paix.Le ministère des affaires étrangères grecs a émis une protestation officielle

    http://www.mfa.gr/en/current-affairs/news-announcements/foreign-ministry-announcement-regarding-demarche-made-to-the-estonian-ambassador-to-greece.html

    http://www.pressreader.com/new-zealand/the-press/20150404/282024735771743/TextView

      +45

    Alerter
    • arthur78 // 10.04.2015 à 04h43

      il faut savoir que Toomas Ilves que personne ne connait en France , a fait toute sa carrière au USA , de 1984 à 1993 à Radio Free Europe, vice president de la commission des affaires étrangères de l’UE apres 2004

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Toomas_Hendrik_Ilves

      ici avec Madeleine Allbright

      https://www.youtube.com/watch?v=B6ouNk3JIk4

      bref il représente le parti de la guerre

        +49

      Alerter
      • Michel Ickx // 10.04.2015 à 12h22

        @arthur78,

        Cette même Dame Madeleine qui à dit publiquement que la mort estimée de 500.000 enfants irakiens due aux sanctions USA étaient dures mais en avait valu la peine!

          +25

        Alerter
        • arthur78 // 10.04.2015 à 12h44

          Bonjour @Michel,

          elle l’a effectivement dit dans l’ émission 60 minutes en 1996

          http://williamblum.org/essays/read/madeleine-albright-ethically-challenged

          In May of 1996

          Lesley Stahl, speaking of US sanctions against Iraq: “We have heard that a half million children have died. I mean, that’s more children than died in Hiroshima. And – and you know, is the price worth it?”

          Madeleine Albright: “I think this is a very hard choice, but the price – we think the price is worth it.”

          A sa décharge, mais c’est vraiment un minimum, elle a dit ensuite que c’était une énorme connerie d’avoir dit ça

          MADELINE ALBRIGHT: I have said 5,000 times that I regret it. It was a stupid statement. I never should have made it and if everybody else that has ever made a statement they regret, would stand up, there would be a lot of people standing. I have many, many times said it and I wish that people would report that I have said it. I wrote it in my book that it was a stupid statement.

          Au dernières nouvelles elle accuse les Russes d’être responsables de la guerre en Ukraine

          http://www.spiegel.de/politik/ausland/ukraine-konflikt-madeleine-albright-fordert-waffenlieferungen-a-1017303.html

          Comme on dit chez nous : Conne un jour, conne toujours

            +22

          Alerter
    • ARDUS // 10.04.2015 à 15h45

      Il faut ne jamais s’être intéressé à la pensée politique de Lénine pour lui prêter un tel jugement [idiots utiles] sur ses alliés communistes de la troisième internationale. Toute la stratégie de Lénine reposait sur la convergence des révolution à travers l’Europe, selon le slogan de Marx “prolétaires de tous les pays, unissez-vous !”. Son projet était à l’opposé d’un projet impérialiste Grand Russe, même si bien après sa mort des tendances de cette nature ont pu se faire jour au sein de la direction soviétique.

      Prêter un tel projet à Lénine, c’est de la part des plumitifs incultes de l’Obs, lui prêter la démarche actuelle de l’Empire, c’est à dire leur propre démarche. Ils sont incapables d’en concevoir une autre. Comme disait Marx, c’est raisonner dans le cadre de “l’horizon borné de la pensée petite bourgeoise”. Leur idiotie à eux, bien réelle celle-là, est consubstantielle à la nature de leur projet. Ils n’en sont pas blâmables [du projet oui, de l’idiotie non] et elle est paradoxalement très utile à Syrisa. Si ses adversaires [notamment en Allemagne] n’étaient pas des imbéciles sincères [cependant dangereux, on est bien d’accord] ses chances de réussite s’en trouveraient considérablement obérées.

      C’était notre petite minute matérialiste dialectique.

        +16

      Alerter
  • Feuille de Mars // 10.04.2015 à 04h34

    Cet article et les commentaires qui suivent sur le site du nouvel obs(édé par la guerre contre la Russie) me rendrait presque réjoui des bons scores du FN aux dernières élections.

    Comme le soulignent certains dans la presse américaine : le trait majeur des dernières élections françaises est la victoire des partis pro-russes.

    Tant de stupidité d’un bord ou de l’autre de l’Atlantique, ça mérite bien quelques frayeurs électorales et autres bouffées de rire style “21 avril 2002”. On traite les frontistes de fascistes (à tort ou à raison), pourtant à lire ce genre d’article, j’en viens à avoir plus de sympathie pour le skinhead le plus bas du front (national) que pour le journaliste le plus éclairé du nouvel obs(curantiste).

      +41

    Alerter
    • Ils sont grands parce que nous sommes à genoux // 10.04.2015 à 12h25

      Vu de l’étranger par un étranger: je considère que le programme souverainiste et les prises de positions de Mme Marine Le pen sont pour le moins respectables.
      Je n’y vois pas beaucoup de différence entre les idées de Mme Le pen et menées par un certain Général.
      Cela est bien compris du reste, par les adversaires communs à l’une et à l’autre.
      Je dirais que Mme Le pen est ( au grand regret du papa et hors problème de l’immigration) gaulliste jusqu’au couilles. Organes peu communs dans la politique française.
      Je ne dirai pas pour autant que le FN a la capacité de gouverner.
      Mais Mme Le pen est présidentiable. Sans nul doute.

        +9

      Alerter
      • Roscanvel // 10.04.2015 à 14h57

        C’était aussi jusqu’à la “Gauche plurielle”, la position du PCF. Ce n’était pas encore celle du FN.
        Pour quelques postes de ministres, le PCF a abandonné ce qui était le coeur de sa politique.

          +8

        Alerter
  • arthur78 // 10.04.2015 à 05h15

    Pour ce qui est du terme cinquieme Colonne , Naudet l’a peut être emprunté à Guy Sorman qui avait fait un article tres inquietant :

    http://www.hebdo.ch/les-blogs/sorman-guy-le-futur-cest-tout-de-suite/la-cinqui%C3%A8me-colonne

    A terme, tout se décidera de Washington. L’OTAN est aujourd’hui paralysée par l’indécision de Barack Obama. Mais quel que soit son successeur, il ou elle actionnera l’OTAN pour stopper l’avancée russe : Républicains et Démocrates s’accorderont sur cet impératif. Il reste donc un peu moins de deux ans à Poutine pour conquérir le plus de terrain possible : à l’Est de l’Europe, ces deux années qui viennent seront dangereuses.

    Sorman dit avoir emprunté l’expression Fifth Column à The economist, le copier coller a de l’avenir.

      +19

    Alerter
    • Renaud 2 // 10.04.2015 à 06h27

      C’est clair que janvier 2017 commence déjà à faire peur. Que ce soit Jeb Bush ou Hilary Clinton à l’investiture, les hostilités contre la Russie risquent de vite s’accélérer…

        +43

      Alerter
      • mil // 10.04.2015 à 09h26

        si on atteint 2017….

          +14

        Alerter
    • Olivier (un autre) // 10.04.2015 à 16h05

      Avancée russe ? Dans quelle direction ?

      Poutine, conquérir du terrain ? Je ne comprend pas.

      A part consolider sa présence en Crimée, il ne me semble pas que la Russie soit engagée dans une stratégie d’extension territoriale.

        +11

      Alerter
  • dissy // 10.04.2015 à 05h32

    Les trois pays baltes(confetti),vatenguerre et sous marin US,commencent à nous gonfler sérieusement pour ce qu’ils représentent,à eux trois quelques millions d’habitants.Certains laissent se dérouler des marches de souvenir en mémoire de waf fen s s,d’autres n’accordent aucun droit(ni le droit de vote)à leur forte minorité russe…avec la Pologne et l’agent US Tusk à l’UE,nous sommes mal embarqués,voila ce qui arrive quand on rentre dans des alliances à la botte d’une puissance étrangère même pas européenne.Comme dit Chevènement c’est une logique infernale,remember 1914.

      +56

    Alerter
    • arthur78 // 10.04.2015 à 10h18

      Il est clair que la configuration européenne pose légèrement problème, les 15 pays les moins peuplés représentent la population Française, a la différence prêt qu’ils ont 15 commissaires à Bruxelles, contre 1 pour la France.

      On pourrait résoudre ce problème en regroupant les pays par zones . On pourrait ainsi avoir pour la zone Baltique : Pologne + Suède + Finlande + Danemark, Lituanie + Estonie + Lettonie , soit 65 millions d’habitants, 1 représentant à Bruxelles comme la France !!

      Ce qui atténuerait d’un seul coup la main mise US sur l’Europe.

      Je comprends bien qu’on accuse les Français d’être hégémoniste, mais quand même, demander que chaque citoyen soit également représenté a Bruxelles me parait une demande Minimale et tout à fait raisonnable !!!

      On comprend bien que les Polono-Baltes ne seraient pas d’accord et comme la discussion durerait 150 ans, je crains qu’il n’y d’autres solutions que de sortir de cette europe et bien sur de l’OTAN

        +36

      Alerter
      • Cédric // 10.04.2015 à 10h58

        c’est pour minimiser la parole française.

          +4

        Alerter
      • Tatsuya // 10.04.2015 à 11h54

        Ce sera plus simple de sortir de l’Europe franchement.

          +14

        Alerter
  • pucciarelli // 10.04.2015 à 06h24

    M. Naudet est évidemment au journalisme ce que l’eau du robinet est au saint Emilion. Ces gens n’exerce plus leur métier de journaliste, mais sont devenus des relais du discours partisan et dogmatique de la politique atlantiste. Ils sont assimilables au personnel politique qui nous dirige, les élections en moins. Cela ne leur fera pas forcément gagner des lecteurs, mais ils s’en fichent, ils sont en mission. Retrouver sur le sujet mon billet “Russie: la désinformation passe les bornes” sur mon site (pucciarelli.fr) ou sur mon blog Médiapart. Un “concert international” dans lequel certains s’arrogent le droit de sanctionner en toute illégalité ceux qui leur déplaisent, et de laisser leurs médias traîner des états partenaires dans la boue sans au moins marquer leur désapprobation, quand des opérations militaires sont lancées pour virer des chefs d’état, quand la déstabilisation politique est devenue une stratégie comme un autre aux yeux des Occidentaux, cela signifie qu’il n’y a plus d’équilibre international, et que les plus forts tentent de faire plier ceux qu’ils pensent dominer. Lorsque les bombes exploseront, je gage que M. Naudet s’abritera derrière sa carte de presse. Ou dans un bunker de l’Otan. Mais en la matière, M. Naudet est un second couteau. Un “idiot utile” pour le coup. Qui initie dans son canard cette verve guerrière et insultante? Cette question ma passionne!

      +51

    Alerter
  • Ded // 10.04.2015 à 07h08

    Naudet va certainement être invité comme expert à “C dans l’air” et à “28 minutes”.
    Il ne détonera pas de la bouillie qu’on nous faire avaler quotidiennement.

      +57

    Alerter
  • Carabistouille // 10.04.2015 à 07h40

    Le problème est que tous ces larbins de BHL,de l’Obs, Jean Daniel, Guetta, et autres vivent en vase clos et croient dur comme fer à leurs conneries.
    Si un jour, il y a une guerre chez nous à cause de ces gens là, il faudra qu’ils rendent des comptes publics.
    Qui et Quoi servent-ils?

      +37

    Alerter
    • Cédric // 10.04.2015 à 11h00

      ils seront partis dans un pays tranquille, s’ils arrivent à déclencher la guerre qu’ils souhaitent … la guerre, c’est pour les sans-dents.

        +19

      Alerter
  • yanis // 10.04.2015 à 07h42

    Merci à olivier BERRUYER ,

    De nous exposer « les idiots utiles de la CIA et de washington que sont les dirigeants Européens, 5° colonne atlantiste
    Et pratiquant une propagande ordurière au travers de leurs merdias serviles , pour imposer la voix de leur maître aux populations, mépris profond de l’intelligence du peuple.
    Nous avons tendance à l’oublier , mais nous sommes en guerre
    Et sous la botte de l’occupant fasciste étoilé de Bruxelles
    Nous en déplaise ce n’est pas une image d’antan , mais une réalité qui nous est de plus en plus douloureuse et
    Insupportable !
    Les kollabos n’ont plus leur place dans les schèmes de notre pays .
    et ce n’est point une spéculation !

      +43

    Alerter
  • Nicole // 10.04.2015 à 07h50

    Une nouvelle fois Olivier je vous remercie mille fois. Ayant cessé de lire tous ces journaux “normaux” que je lisais avant tant leur niveau de c.. m’épuise, j’en oublie régulièrement de quoi ils sont capables. Vos extraits de presse sont d’utiles piqûres de rappel.
    Une question me taraude : est-ce qu’ils croient vraiment ce qu’ils disent, tous ces gens ? Ou se contentent ils de reproduire les “éléments de langage” qu’on leur fournit, sans réfléchir une seconde, sans chercher à s’informer vraiment ? Leur cervelle a du en devenir si si rabougrie que ça doit faire greli – grelo quand ils bougent la tête !
    Franchement c’est triste à pleurer. Où sont nos journaux d’antan ? Et ce qui fait le plus peur c’est cette impossibilité à sortir du logiciel périmé de la dernière guerre et du vocabulaire éculé genre “fasciste”, que ces gens seraient bien incapables de décrire. Mais il en voient où, dans ce cas là, des fascistes ?? C’est facile à écrire, ça ne mange pas de pain, et le lecteur du Nouvel Obs (ou autres) est tellement anesthésié à la longue qu’il ne se pose même plus de questions .
    Mais le lecteur est aussi coupable que l’auteur. Le pire crime c’est la bêtise. Quand on est assez cortiqué (terme fabriqué à partir de “cortex ..cérébral” pour lire des journaux censés intelligents , on doit l’être pour se poser des questions de base. Le manque de curiosité intellectuelle – quand on a les moyens de l’exercer – devrait être un délit !
    Encore merci et à bientôt

      +39

    Alerter
    • Falkeurk // 10.04.2015 à 08h04

      Les journaux mainstreams étaient identique il y a 50 ou 100ans. La mémoire humaine est trop courte pour s’en rappeler. Ce qui change, par contre, c’est la qualité des articles, mais aussi, et surtout, le nombre de journaux. Aujourd’hui on en a une 10ène qui disent la même chose, dans letemps, on en avait des 100ène (voir des milliers).

      En tout cas, bonne question, je serais aussi curieux de savoir si ils croient réellement à leurs absurdités où si ils sont aveuglés par l’argent, le pouvoir, la haine, la peur… Ou n’importe quel autre sentiments.

        +8

      Alerter
      • Louve Bleue // 10.04.2015 à 11h32

        Les deux probablement …

          +3

        Alerter
  • Kiwixar // 10.04.2015 à 07h59

    Il y a quand même un problème avec le capitalisme dévoyé (“croony capitalism”) : les articles dans les journaux/hebdos payants sont désormais bien moins bons que ceux dans les medias gratuits en ligne, en particulier certains blogs vraiment excellents. “Bien moins bons” : euphémisme du genre “le fossé devient tellement immense qu’on pourrait y planquer le parking de la Hague et résoudre le problème de l’enfouissement des déchets nucléaires, et avoir encore assez de place pour y joindre tous ces journalopes qui ont décidé de souiller leur lignage afin de se réserver une place au chaud entre les fûts.

      +55

    Alerter
  • gonzo // 10.04.2015 à 08h09

    les suppositions sont tellement plus fiable que les questions.

      +1

    Alerter
  • Ardèchoix // 10.04.2015 à 08h21

    J’ai tout bien lu l’article de Jean-Baptiste Naudet de L’Obs ce matin aux toilettes , et ben j’ai failli m’essuyer avec ma tablette .

      +49

    Alerter
    • jules // 10.04.2015 à 09h35

      Une tablette en dur pour essuyer les coulantes ? Il y a une idée à creuser là ! — Après l’iMac, l’iPod, l’iPhone, l’iPad, l’iWatch, l’iSteric — peut-être l’iBumf ? (Ou l’iPq ?)

        +11

      Alerter
      • Emmanuel // 10.04.2015 à 13h48

        D’autant plus que des industriels commencent à fabriquer des écrans flexibles et d’autres des tablettes étanches, bref de quoi gagner de nouveaux lecteurs. Ainsi, on ne dira plus “je vous ai lu d’une fesse distraite” mais “c’est en HD que je vous ai lu d’une fesse distraite”.

          +7

        Alerter
      • Charles // 10.04.2015 à 16h44

        @jules, pour information “pad” en anglais peut aussi avoir le sens de “serviette hygiénique”…

          +1

        Alerter
    • Yann // 10.04.2015 à 13h37

      Vous l’avez lu d’un derrière distrait !
      “Propos d’un critique littéraire à l’auteur d’un roman”

        +1

      Alerter
  • bluetonga // 10.04.2015 à 08h41

    Le nouvel obs’, combien de divisions?

    Euh, non, combien de lecteurs?

      +9

    Alerter
    • arthur78 // 10.04.2015 à 12h04

      On a les chiffres de la presse aidé 2013 , il semblerait aux dernières nouvelles que le gouvernement s’en préoccupe …

      http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2015/01/16/fleur-pellerin-veut-mettre-a-jour-les-aides-a-la-presse_1181199

      LE FIGARO 16 179 637
      LE MONDE 16 150 256
      AUJOURD’HUI 11 997 569
      OUEST FRANCE 10 443 192
      LA CROIX 10 435 028
      TELERAMA 10 105 985
      LIBERATION 9 832 531
      NOUVEL OBS. 8 284 007
      TELE 7 JOURS 6 947 010
      L’HUMANITE 6 898 645
      L’EXPRESS 6 349 770
      TELE STAR 5 001 215
      PARIS MATCH 4 965 561
      LE POINT 4 658 889

      https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/montants-d-aides-pour-les-200-titres-de-presse-les-plus-aides/

      C’est effectivement un peu fort d’apprendre que le monde diplo n’avait pas d’aide alors que Closer et le magazine Disney en avaient

        +15

      Alerter
      • arthur78 // 10.04.2015 à 12h19

        ce qui est rigolo c’est que la plus grande partie de cette presse a passée sa vie a dénigrer les organes d’informations d’états et qu’ils font exactement pareil en Pire.

        Il faut donc rétablir de la Rationalité

        1) diviser par 3 les aides (économies pour le citoyen de base)

        2) regrouper toute cette presse dans un journal officiel national qui exprimerait la position du gouvernement

        3) pour les autres : pas de subvention et obligation de dire pour qui ils travaillent

        a) un état : les USA, la Russie , la Kazakstan ou autre
        b) un milliardaire : Francais, Américain, Allemand …
        c) un lobby quelconque : cigarette, alcool, tabac , armement …
        d) pour personne … ce qui devrait être la norme de base

          +9

        Alerter
        • dupontg // 10.04.2015 à 18h35

          Une bonne partie du probleme est en amont….
          AFP et Reuter..
          Les journaux n’ont pas de moyens pour etre independants à la source des infos internationales….

            +3

          Alerter
          • 1Direct // 11.04.2015 à 14h21

            En parti vrai mais …
            AFP comme REUTER produisent des centaines d’informations par jours.
            Des informations plus ou moi contrôlées de toutes natures de tous sujets. Ou presque.
            Alors expliquez moi pourquoi, quasi béatement, toutes les chaines, toutes les radios et même, mais dans une moindre mesure, les journaux choisissent les mêmes sujets? (je parle des vrais sujets pas la rubrique des chiens écrasés).
            Effet mouton de la corporation?
            Encore mieux! Les commentaires sont comme les développements, lorsqu’il y en a, identiques. Alors ne parlons pas d’investigations.
            Pire! Ils choisissent les mêmes sujets mais en plus ces speakerines ne contrôlent pas une fois la véracité voire la cohérence de ce qu’ils disent .
            C’est juste de la folie.
            DE SIMPLES PERROQUETS ces speakerines qui se prétendent journalistes .
            Ils disent, rabâchent, les mêmes textes avec les mêmes conclusions.
            Je me demande justement lesquels ont fait une (vrai) école de journalisme et laquelle.
            Parce que si j’étais cette (ces) école(s) je ne serais pas fière de mes anciens élèves. Vraiment.

              +3

            Alerter
      • tachyon // 10.04.2015 à 13h53

        Voir l’article de Pierre Rimbert du numéro de décembre du “Diplo” : projet pour une presse libre (http://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/RIMBERT/51030).
        Il y est question du financement de la presse d’intérêt général, de mutualisation des infrastructures, de suppression de l’aide (au moins aux titres récréatifs=838 trimestriels et 181 mensuels), de suppression de la publicité, etc…

          +6

        Alerter
      • Renaud 2 // 10.04.2015 à 13h58

        Tous les grands journaux sont clairement déficitaires, mais là n’est pas le problème, puisque leur but n’est pas de faire de l’argent mais de conditionner les gens. On les paye déjà avec nos impôts, sous formes d’aides, et il faudrait en plus dépenser pour lire ces torchons alors qu’une information de qualité gratuite existe sur le Net ?

          +7

        Alerter
  • Nerouiev // 10.04.2015 à 08h46

    Vu tout ça et avec les excellents commentaires, je n’ai qu’une envie, sortir de ce cauchemar et redevenir Français.

      +26

    Alerter
  • coinfinger // 10.04.2015 à 09h02

    Z’ oublient un dérail dans l’Obs . La Chine , en lien étroit avec la Russie , en particulier , financier .
    La Chine c’est au moins 2000 milliards de réserve de $ , controlées par l’Etat Chinois . De quoi largement financer , un retournement de la Gréce . Ce n’est pas négligeable la Gréce dans une route de la Soie …à un détail prés : Constantinople devenue Istamboul , mais çà peut s’arranger çà aussi …

      +15

    Alerter
  • DUGUESGLIN // 10.04.2015 à 09h09

    Si un jour M. Naudet devient journaliste, peut-être qu’il pourra répondre à nos questions et surtout se les poser à lui-même.
    M. Naudet:
    Pourquoi le “Maître” du Kremlin est soutenu par 86 % de sa population? Pourquoi l’idiot utile d’Athènes est soutenu par 60 % de sa population?
    Pourquoi la France est gouvernée par un pouvoir qui représente 20 % de la moitié des électeurs?
    Pourquoi le Maître de l’Elysée reste au pouvoir avec son grand Vizir droit dans ses bottes sans le soutien de 80 % de la population?
    Poutine démocratiquement élu et représentatif, ce dont on ne peut douter puisqu’il est soutenu par une majorité exceptionnelle, ne fait que répondre à la volonté de son peuple.
    Étonnant n’est-ce pas M. Naudet? Qu’en pensez-vous dans votre fore intérieur? Si un jour vous deveniez journaliste, comment commenteriez-vous ce constat?
    Peut-on croire qu’il y a 80% d’idiots en France qui ne votent pas pour le pouvoir en place et 80 % d’idiots en Russie qui vote pour le pouvoir en place?
    80% d’idiots en France et 80 % d’idiots en Russie, ça fait beaucoup non?
    Qu’en pensez-vous, M. Naudet?
    Mais deviendrez-vous un jour journaliste?

      +65

    Alerter
    • beldchamps // 11.04.2015 à 13h43

      Un de ses collègues (type FOG) a déjà répondu à la question. Sans rire, il expliquait qu’un dirigeant qui recueillait une majorité d’opinions favorables était le signe d’une dictature, et qu’en France justement M. 13% était le signe d’une parfaite démocratie, parce que le peuple pouvait s’exprimer sans crainte. Quant à appliquer le programme pour lequel ils ont été élus (type Tsipras), vous n’y pensez pas, ça s’appelle “populisme”. Sans parler des référendums non démocratiques parce que les citoyens n’ont pas reçu le lavage de cerveaux, pardon la “pédagogie” nécessaire (sic) pour prendre les bonnes décisions.
      Depuis j’ai éteint ma télé.

        +6

      Alerter
  • Jean-Paul B. // 10.04.2015 à 09h38

    Bonjour,
    Naulet étant au journalisme ce que McDo est à la gastronomie, la question que les lecteurs doivent se poser est la suivante: à qui appartient l’Obs?
    Réponse: aux mêmes “philanthropes” qui possèdent le quotidien Le Monde et l’hedomadaire “culturel” Télérama, je parle du trio des multi-millionaires Berger-Niel-Pigasse.
    Pensez-vous que ceux là vont embaucher de vrais journalistes pour rechercher la vérité et la dire, permettant ainsi à leurs lecteurs de se faire une opinion argumentée?
    Pas du tout, ils salarient des plumitifs comme ce pauvre et inculte Naulet (cf. sa fausse citation de Lénine à propos de la 5ème colonne ah ah ah !!!) pour contribuer à décerveler les citoyens.
    La propagande sert à neutraliser la capacité à réfléchir: il s’agit de la “bonne vieille méthode” appliquée avec zèle par le Dr Joseph Goebbels et tant d’autres.
    Mais chut il ne faut pas le dire aussi crûment, sinon on va se faire traiter de suppôts de Poutine, d’anti-démocrates voire de totalitaires “rouge-brun”.

      +43

    Alerter
  • step // 10.04.2015 à 09h58

    “Ce type se croit encore en 1982 ” oui c’est d’ailleurs là qu’il a arrêté de réfléchir. C’est pas pour rien qu’on a appelé ces années les années fric.

      +9

    Alerter
  • Aristote et les siens // 10.04.2015 à 09h59

    A propos de Saint Louis : “C’est pas demain la veille que Napoléon aura un congélateur !”
    Je croyais que c’était Charlemagne, pendant une interview dans “Elle” (les photos par Lagerfeld, l’empereur de la mode)

    Tsk, j’arrive pas à être sûr. Je lis trop “les-crises”, faut que j’arrête, ça fout des lacunes dans ma culture.

      +9

    Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 10.04.2015 à 10h03

    apparement y’a pas qu’en allemagne ou la cia a acheté des journaleux ,m’enfin ceux là doivent les prendre par paquet de douze

      +11

    Alerter
  • Olposoch // 10.04.2015 à 10h15

    Quand des articles absurdes de mensonges et porteurs de réalité fabriquée sont diffusés comme de l’information standard, qui sera reprise dans les discussions autour de la machine à café, on reste admiratifs quant à l’efficacité du procédé…
    Ces médias ne sont pas économiquement rentables, sont subventionnés par les oligarchies et le régime du moment.
    Et on comprend bien pourquoi…

    Comme la Grèce a servi de laboratoire des “réformes” que l’on peut imposer tout en contenant la révolte, nos médias poussent chaque jour un peu plus pour sonder le niveau d’acceptation des publics préoccupés par leur propre survie.
    Et Il y a encore de la marge semble-t-il…

    Rien de ce que l’on peut voir actuellement ne va dans le sens de l’intérêt du plus grand nombre, ni une meilleure répartition des richesses produites, ni une prise de conscience des enjeux qui nous gouvernent en dernier recours (la survie de l’espèce dans un milieu naturel riche mais limité), ni d’une dimension collectif dans les prises de décision (démocratie), ni dans le sens d’une information équilibrée et dénuée d’idéologie…

    Aucune bonne nouvelle à l’horizon, un avenir à la Mad Max nous attend, et nos élites espèrent bien être à l’intérieur des fortifs ou d’Elyseum avec leurs PR journalistes appointés.

    Sauf si les grecs gagnent leur poker, car ils seront plus difficiles à effacer de la réalité inventée que les islandais.

      +16

    Alerter
    • Olposoch // 10.04.2015 à 10h32

      Et tiens, en passant…
      J’ai suivi en live (merci RT pour le signal sur twitter…) un entretien entre Y Varoufakis, et A Stiglitz, organisé par l’OCDE…
      Un truc de fou… des responsables, intelligents, cultivés, constructifs, sans haine ni projet géo-stratégique de domination, qui savent de quoi ils parlent, qui ont des solutions, qui sont conscients de ce à quoi ils sont opposés…
      Varoufakis et Stiglitz à des hauteurs que les journos de l’Obs et des autres n’auront aucune chance de connaître.
      Grâce à l’internet refuge de terroristes…
      Pas trouvé encore la vidéo, mais vraiment, un grand moment d’optimisme…

        +10

      Alerter
  • purefrancophone // 10.04.2015 à 10h30

    Il devient urgent de sortir de cette Europe qui nous coule ;mais pour cela faut-il encore que les citoyens soient correctement informés par des journalistes indépendant des pouvoirs .
    Combien de subventions à ces médias pour nous endoctriner à européanisation des esprits ?
    La vérité , l’objectivité , l’analyse indépendante des faits n’existent plus .
    On prends un “ennemi” et on tape dessus , quelque soit la méthode du moment qu’il est discrédité .
    Que ce soit sur le plan national ou international , c’est la même méthode .Endormir les esprits pour les asservir à une politique dangereuse pour la liberté de chacun .Et on nous vend les droits de l’homme à toutes les sauces , la liberté d’expression alors qu’elle n’existe plus ici comme ailleurs ;
    Ne pas oublier que 80% de nos lois sont décidées par Bruxelles !!!!
    N’oublions pas non plus le T.A.F.T.A. qui sera signé avant la fin de l’année .

    Une seule solution , sortir par l’article 50 de cette Europe
    Couper les subventions aux journalistes pour qu’ils reviennent à de vrais et bons articles pour informer les citoyens .
    Reprendre la totalité des programmes scolaires , redonner aux élèves l’esprit critique qui manque tant !Peut être deviendront-ils de bons journalistes objectifs et indépendants ?

      +9

    Alerter
  • Bogastok // 10.04.2015 à 10h48

    Bonjour,

    Dites, quand le forum sera opérationnel, ca serait pas une bonne idée d’essayer de monter quelque chose pour demander des sanctions envers ces journalistes qui, continuellement, sans aucun problème, violent la charte et l’éthique du journalisme ?

    J’sais pas si y’a un point légal ou pas, mais même si c’est pas le cas, si assez de monde se mobilise pour signer une pétition, avec l’aide et le soutiens de VRAIS journaliste et journaux (ASI, médiapart éventuellement ? Surement d’autre) qui participeraient à dénoncer cette propagande mensongère et malhonnête. Et que ca fait assez de bruit … peut-être que si on arrive à obtenir que quand un journal publie des mensonges pareils, le journaliste doit publier des excuses ou s’expliquer. Et pas simplement avec une réponse sur les-crises mais dans un nouvel article dans le journal, pour la visibilité.

    Enfin j’sais pas, je cherche des idées… ca me gonfle de tout les jours toute les semaines tout le temps, constater avec impuissance qu’on nous ment en toute impunité, par le biais des informations publique, sans que rien ne puisse être fait contre ca. Et je sais que si assez de monde se mobilise, des gens sérieux qu’on trouve un peu plus ici que sur d’autre genre de site, donc avec un peu plus de crédibilité, ainsi que d’autres journaux sérieux, y’a surement moyen de faire quelque chose. Le problème est l’organisation.

    Ah … un forum sur les-crises … le rêve !

      +13

    Alerter
    • Olivier (un autre) // 10.04.2015 à 16h22

      Vous avez entièrement raison !

      La réflexion, c’est bien beau. Mais sans action, cela ne mène à rien.

        +1

      Alerter
  • georges glise // 10.04.2015 à 10h48

    l’obs, l’express et le point poursuivent le même combat: propagande pour le néo-libéralisme, éventuellement rhabillé en social-libéralisme atlantiste et donc anti-russe.mais pouvait-on attendre autre chose de la famille olivennes.

      +5

    Alerter
  • Alae // 10.04.2015 à 11h58

    Bref, quand un politicien va discuter avec Poutine parce que c’est dans l’intérêt de son pays, il est “pro-russe” ?
    La ficelle est tellement grossière que c’en est comique. Ils en sont à troller parce qu’être à court d’arguments, c’est être à court d’arguments. 🙂

    Gilles in singapour, Le 10 avril 2015 à 03h55, à propos de Mediapart.
    “Heureusement, la politique française est traitée correctement. Cela justifie l’obole mensuelle”
    Si on vous ment/prend pour un imbécile sur la politique étrangère, pourquoi croire que sur le reste, on vous respecte/dit la vérité ?

      +15

    Alerter
    • Gilles in Singapour // 10.04.2015 à 15h09

      Alae

      Pas de certitudes! Mais une couleur différente aux autres médias à mon sens. Maintenant il n’y a pas de parole d’évan-gilles 🙂

      Cordialement
      Gilles

        +3

      Alerter
  • Louis Robert // 10.04.2015 à 12h44

    Oh là là! Ils ne sont pas contents nos petits oligarques… pas contents du tout.

    Ouaf-ouaf, ouaf-ouaf, ouaf-ouaaaaf! Et voilà que leurs créatures de compagnie se déchaînent, une fois encore? — Nous les avons entendues si souvent que désormais leurs pitoyables petits cris apeurés n’amusent même plus. — À peine l’esquisse d’un sourire compatissant.

    Sans bruit donc, la caravane poursuit sa Longue Marche… empruntant déjà la nouvelle route de la soie.

      +5

    Alerter
  • wesson // 10.04.2015 à 12h59

    “Alors là, on a le morceau de bravoure de Jean-Baptiste Naudet, quasiment un strike (il manquait les mots “extrême-droite” et “Hitler”)”

    Même pas: Le Strike, c’est rajouter Pol Pot, Mao et Kim Jong Ill !

      +2

    Alerter
    • Carabistouille // 10.04.2015 à 13h06

      Reste plus à Naudet qu’à décrire les doigts crochus et les bouches baveuses des Russes. M’enfin qu’attendre du Washington-Jerusalem Post III qu’est l’Obs?( le I c’est le Monde, le II c’est Libé, le III c’est l’Express, le IV c’est Médiapart, l’AFP c’est carrément la holding) Et on a les mêmes zozos à Radio-France dont la grève nous apporte un miraculeux répit et chez France Télé.

        +14

      Alerter
  • Guillaume // 10.04.2015 à 13h03

    Olivier, pourriez vous s’il vous plait changer cette remarque: “tain, ce pervers d’autiste quand même…”, merci d’avance pour les autistes qui eux, aimeraient ne pas être atteint de cette maladie! Ce n’est pas très sympathique je trouve! Je n’en tiens pas compte car je sais que ça vous a échappé, ça arrive même aux meilleurs d’entre nous!
    Par ailleurs, merci de votre travail.

      +2

    Alerter
    • Olivier (un autre) // 10.04.2015 à 16h25

      A ce propos, j’ai pu remarquer à quel point cette infamie servie par l’OTAN a pu trouver l’oreille du public, même chez des gens à priori cultivés et avertis. C’est à désespérer.

        +5

      Alerter
    • Guillaume // 10.04.2015 à 16h34

      hum exact, j’avais oublié cette connerie! Mais vous êtes plus intelligent et fin que la presse 😉 j’en suis sur! Bonne fin de journée Olivier

        +2

      Alerter
  • Jade // 10.04.2015 à 13h39

    Jubilatoire cet article. Merci

      +6

    Alerter
  • michel roissy // 10.04.2015 à 14h41

    excellent article en effet qui me montre ce que je perds (!!!) depuis que je ne lis plus cette presse de caniveau (avant la retraite j’étais obligé de la lire pour des raisons professionnelles, mais, en trois ans, je constate à chaque fois que ça c’est largement aggravé !)

    je n’écoute plus la radio (que du vide) et ne regarde plus la télé (idem) sauf la télé russe, mon épouse m’aidant à traduire car mon niveau est basique…

    eh bien, les infos sont beaucoup plus riches, parlent de tout (même si certaines orientations sont parfois sensibles et si, là je ne sais pas, certains sujets sont occultés) et, gros avantage, pas de séries américaines, de films américains, de téléréalités inspirées d’émissions américaines, c’est à dire, quand je regarde les grilles françaises, 75 % de l’offre TNT.

      +8

    Alerter
  • Olivier (un autre) // 10.04.2015 à 15h31

    Les fascistes de demain s’appelleront eux-mêmes les antifascistes (à propos du dernier commentaire sur les fascistes modernes).

    Je ne sais pas si cette phrase est effectivement de Winston Churchil ou bien de Halford E. Luccock.

    Mais elle est de plus en plus d’actualité.

      +10

    Alerter
  • 1Direct // 10.04.2015 à 15h39

    Ah les médias! Ah les médias !
    Il y avait, il y a et aura de quoi faire une Une journalière rien que sur eux et le”professionnalisme” de ces présentateurs “speakerines” bombant le torse de prétention en se présentant comme journaliste.
    (Par avance qu’elles veuillent bien m’excuser pour l’insulte car, elles, étaient professionnelles dans leur domaine)
    Ces présentateurs, au mieux interviewers, qui savent tout et rien sur tout dés que leur prompteur s’éteint ou que la réponse de l’invité ne correspond pas au dialogue qu’on leur a mâché.
    Ne parlons pas de ces journalistes qui sont “à la solde” soit financière soit par conviction (pour ne pas dire, pour certains, endoctrinés) qui ne sont plus que des caricatures du vrai journalisme.
    Les journalistes, les vrais, les enquêteurs pragmatiques, factuels sont des professionnels qui ont quasiment disparu. En fait, ils n’intéressent personnes et surtout pas les médias, leurs employeurs, car ils sont sujets à problème et peuvent couter chers (coût des reportages et des conséquences).

    Le pompon est, pour moi, les niveaux zéros de l’argumentaire des débatteurs et des interviewers lors de débat (“contradictoire”).
    Étonnamment la dernière du genre a été celle du célèbre Karl Zéro qui commence affirme à son contradicteur que le FN n’avait pas de programme économique.
    Ce dernier lui répond que c’est faux et qu’il est prés a en débattre tout de suite avec lui.
    Réponse cinglante très intelligente, très argumentée et implacable: (♫ta ta♪)
    “Ça ne nous intéresse pas!”
    Ben avec ça! Soyons certain que les spectateurs ont été convaincu.
    En dehors de cette caricature de réponse les exemples fourmilles chaque jour. A tel point que les gens ne font même plus attention et ne les relèvent plus

    Là ou je suis scié est que peu de gens relèvent la différence de traitement de l’information lorsqu’il y a la Droite ou la Gauche au pouvoir.
    Athée de la politique grâce aux politiciens, je ne me prétend plus ni coté ni de l’autre.
    Par contre sous Sarkozy les médias sortait une grande majorité des affaires, critiquaient les lois qui étaient en discussion etc.
    Aujourd’hui depuis que les Socialistes (j’ai pas dit la Gauche) est au pouvoir c’est service minimum.
    En dehors de 3 ou 4 titres de la loi Macron mis en exergue par l’opposition et les manifestations des notaires, médecins et compagnie rien de rien.
    Juste deux exemples:
    1) il y avait une manifestation contre la politique d’austérité. Qui en a parlé avant? 2 lignes, 1 phrase par ci par là. Juste 2s sur une chaine pour dire qu’il y avait un score de 300 000 manifestants. Point final. Sous Sarkozy celà aurait certainement fait plus de publicité mais là c’est les Socialistes.
    2) Un “truc” qui touche ou touchera tout le monde: La liste des déremboursements des médicaments qui s’allonge à vitesse grand V. Rien. Silence.
    Ce matin encore je viens d’apprendre que j’aurai a payer 32€ de médicament de plus à payer par mois (Budget total des médocs indispensables mais non remboursés: 65€. Hausse en 3 ans plus de 50%. Budget santé avec mutuel: 210€/mois pour 2).
    A ce rythme qui va pouvoir se soigner?
    Pour revenir au sujet, qui en parle de cela? Personne.
    Il vaut mieux parler des jours durant des médecins qui sont contre le 1/3 payant ou encore pov’ notaires qui sont si pauvre qu’ils paient des intermittents du spectacle pour faire l’animation de leur manif (j’ai aimé 🙂 🙂 Quels boute-en-train ces notaires! )

    Je ne parlerai même pas des “services commandés” et autres idéologues toujours prompt à confondre journalisme et propagande.
    Ce forum le montre assez régulièrement.
    L’analyse de cet article le prouve une fois de plus.

    Oui ça énerve, ça m’énerve. Je l’avoue.

      +7

    Alerter
  • marianne // 10.04.2015 à 16h09

    Bon allez, on ne lâche rien :)).
    Merci infiniment pour le lien sur la video Varoufakis/Stiglitz.

      +3

    Alerter
  • lephil // 10.04.2015 à 16h14

    Ukraine: grande offensive de la junte de Kiev sur le front du Donbass.
    09:00 – Comme annoncé par Strelkov cette nuit, Kiev lance une grande offensive sur le front du Donbass: La junte de Kiev lance une attaque de grande envergure sur Novorossiya juste le jour de la Pâques orthodoxe russe:

    SOURCE ici :http://cacaou3.blogspot.fr/2015/04/ukraine-grande-offensive-de-la-junte-de.html

    Très grave à confirmer et relayer merci

      +3

    Alerter
    • michel roissy // 10.04.2015 à 19h36

      aucune confirmation sur les journaux russes en ligne ni aux infos télévisées de ce soir (russes bien sur, pas antenne 2 ou TF1 😉 )

        +0

      Alerter
  • dupontg // 10.04.2015 à 18h24

    On en voit meme qui situent le pacte germano sovietique avant les accords de Munich…
    ……..Histoire de bien diaboliser la Russie

      +5

    Alerter
  • LE GALL // 10.04.2015 à 18h27

    en plus, ce “journaliste” n’est finalement qu’un plagiaire: http://www.theguardian.com/commentisfree/2015/apr/02/tsipras-moscow-risks-putin-useful-idiot
    (Natalie Nougayrède; à laquelle le Guardian a offert une niche anti-Poutine bien confortable).
    mais peut-être devrait-on parler maintenant, à propos des médias “dominants” d’éléments de langage (les mêmes, sur tous les sujets, pour tous), et non plus d’opinion …

      +1

    Alerter
  • padawan // 10.04.2015 à 18h39

    Merci pour la leçon de propagande 🙂
    Je relève tout de même une “info” : La flotte russe aurait des facilitées à Chypre.

    Petit rappel historique concernant Chypre :
    cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Chypre_%28pays%29

    En gros les anglais ont laissé les turcs prendre une partie de l’île craignant que leurs bases militaires ne soient jetées à la mer suite à l’indépendance -tu m’étonnes c’est tellement cool de garder les bases militaire de son ancien pays colonisateur-. Les anglais (OTAN) ont donc 2-3 bases à Chypre.

    Chypre est stratégique militairement à 1h d’Alexandrie, d’Istanbul, pas trop loin de plus de Damas …

    Récemment il y aurait été trouvé de vastes champs pétrolier au Sud de Chypre …
    Qui va les forer ? Les exploiter ? Quand on voit que l’Ecosse a failli avoir son indépendance pour du pétrole, on est en droit se poser plus de question.

    Pour rappel, les Chypriotes se sentent occupés par les Turcs, ils se sentent aussi grecs (avec plus de drapeaux grecs que chypriotes).

    Pour rappel ils sont en majorités chrétiens orthodoxe et chaque année les croyants russes vont en pèlerinage là-bas. Petite baisse de fréquentation due à la chute du rouble mais quand même.

    Que sont ces accords militaires passés avec Chypre ?
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/02/25/97001-20150225FILWWW00404-chypre-autorise-la-marine-russe-dans-ses-ports.php

    J’ai comme une impression qu’on se bat pour avoir le contrôle des matières premières (champ pétrolier et gazier) en méditerranée avec chypre, en mer noire avec l’ ukraine-géorgie, en mer de chine mais là c est plus loin … ) et je trouve que le lien avec les secteurs énergétiques ne sont pas abordées / mise en avant… à mon humble avis.

      +3

    Alerter
  • Sumbawa // 10.04.2015 à 18h58

    Pour les commentaires des medias mainstream.

    Pour avoir testé, Libé censure tout commentaire hors pensée mainstream ( du vécu) , par contre les commentaires xénophobes et les blagues graveleuses qui vont dans le sens de la pensée unique.
    Le point idem.

    Pour Le Monde pour commenter, il faut être abonné, je pense qu’avec le temps bcp se sont désabonnés et qu’il ne reste que les gens totalement acquis à la propagande ultra pro US .

    Pour le Figaro, pas de censure ( ou pas vécu) , mais bcp de pseudo très présent qui trollent les commentaires. donc je n’y vais plus trop car quand je lis certains commentaires , ça me fait un peu mal.

    Pour les Crises.fr : des articles divers et de qualités, des commentaires divers et de qualité. bref à déclarer d’urgence d’utilité publique 🙂

      +9

    Alerter
    • Greco // 10.04.2015 à 21h32

      Hier soir en lisant un article du Monde (sur la Grèce et la Russie) et en regardant les commentaires, je commençais à me rendre compte que l’hypocrisie de ce journal, considéré comme “sérieux” est énorme. La plupart des commentaires étaient racistes contre les : salauds /voleurs/tricheurs grecs qui osent à aller en Russie. La plupart même étaient normalement illégaux (compte tenu des lois qui existent en France. Je ne partage pas ces lois, la liberté de parole va être totale ou ne va pas exister).
      Ca fait un plaisir de lire votre site, libre, avec des commentaires de qualité. Je commence à sentir très éloigné psychologiquement de la France (j’ai vécu 9 ans) mais en vous lisant ca me (nous) donne de l’espoir…
      – Ca ne va pas plaire au N.Obs, mais le dernier sondage d’opinion publie hier, donne à Syriza 42% contre 21% pour la droite….
      – Lafazanis, no 2 de Syriza, est ancien membre du KKE, parfaitement russophone, ayant vecu en URSS longtemps comme « camarade responsable des relations entre le KKE et le PC de l’’union soviétique », était la personnage clé de cette rencontre, surtout que maintenant est ministre de l’énergie..

        +9

      Alerter
  • RGT // 10.04.2015 à 21h14

    @Ded :

    Personnellement je ne pense pas du tout que Hollande soit un décisionnaire mou.

    Son ascension au PS et la totale mainmise qu’il a eu avec la “Madone du Poitou” sur ce parti politique en sont les meilleures preuves.

    En fait j’ai la conviction qu’il joue à l’idiot et au mou en public pour pouvoir faire passer sans vagues toutes les dècisions qui lui sont favorables (ou qui sont favorables à ses débiteurs, ce qui revient au même).

    Il est le “contraire” de son prédécesseur, vous savez, “l’agité public n°1” qui brassait beaucoup d’air et faisait passer dans la violence toutes les décisions qui lui étaient dictées.

    Hollande ne fait pas de vagues, essaye à tout prix de s’attirer l’indulgence en commenttant bourde sur bourde, en passant pour un “simplet”.
    La population pense dans sa majorité qu’il est un mou et un indécis, donc une personne insignifiante et sans danger.

    Et c’est bien par ce côté qu’il se montre extrêmement dangereux : Il fait passer ses décisions au nez et à la barbe des français sans que ceux-ci s’en rendent compte.

    Souvenez-vous, il a commencé très fort avec l’ANI…

    Si Sarközy avait tenté de proposer ne serait-ce que le dixième de cet accord inique, une forêt de barricades se seraient dressées sur tout le territoire et le pays aurait été à feu et à sang…

    Avec Hollande, RIEN !!!

    Passer pour un idiot et un mou est très utile dans les négociations.

    J’en sais quelque chose : Je me suis fait avoir une fois étant jeune et depuis je me méfie.

    Par contre j’ai souvent appliqué cette stratégie dans des négociations difficiles, et je peux vous garantir que ça marche à presque tous les coups.
    Surtout l’autre possède un complexe de supériorité surdimensionné et vous considère comme une “sous-merde”.

    Il pensera que l’affaire est dans le sac en ayant face à lui un crétin fini.
    Il baissera sa garde, ne portera plus l’attention nécessaire à la bonne conclusion de l’affaire, puis se montrera carrément négligent en vous regardant avec condescendance (le pauvre, si j’atais si bête j’irais me pendre à l’instant)…

    C’est alors le moment de porter l’estocade…

    Il n’y verra que du feu si l’estocade est portée en douceur, “bêtement” (pour rester dans la continuité de NOTRE stratégie…

    Le top du top, c’est durant les négos de lui faire croire NOS idées (que nous n’avons surtout pas explicitement exprimées) sont en fait les siennes et que nous les trouvons excellentes.

    Si l’affaire est présentée en douceur, votre interlocuteur pensera que vous êtes encore plus bête qu’il ne pouvait espérer car vous n’êtes même pas capable de comprendre ses propos et que vous interprétez tout de travers…Et il pensera que votre comportement qu’il pensera admiratif à son égard lui sera favorable et le confortera dans son sentiment de supériorité.

    Puis au fil des négociations, il suffira de le manipuler proprement pour qu’il se retrouve totalement enfermé dans VOTRE point de vue (bien caché, celà s’entend, officiellemen ser sera “le sien”)…

    Et là, sans qu’il ne puisse faire quoi que ce soit (mais en pensant que c’est sans importance) lui lâcher un peu de “faux lest” en tant qu’os à ronger (qu’il prendra comme une victoire éclatante), tout en lui laisser croire qu’il pourra obtenir ensuite ce qu’il souhaite durant la transaction.

    Bien sûr, le lest lâché sera totalement anihilé par vos revendications qu’il aura approuvé lors de l’accord final…

    Il vous quittera réjoui, en pensant sincèrement que si la terre était peuplée d’imbéciles de votre trempe les affaires seraient faciles et sans risques…

    Ce n’est que plus tard, quand la transaction montera ses effets réels qu’il se rendra compte qu’il a été berné… Mais ce sera trop tard.

    Bien sûr, il se gardera bien de rendre la chose publique car à ce moment là (après qu’il ait annoncé à tout son entourage qu’il avait trouvé un “pigeon de course”, une “bête de concours”) il se décrédibiliserait totalement vis à vis de toutes ses relations… Ce qui serait pour lui la pire déconvenue que son ego puisse endurer.

    Par contre, évitez de recommencer avec le même individu. Ça ne marchera pas la fois suivante car il fera très attention à tout ce que vous pourrez dire et faire.

    Passer pour un crétin, un mou et un indécis facilement manipulable est une stratégie gagnante dans 100% des cas si votre interlocuteur pense sincèrement qu’il vous est infiniment supérieur et qu’il pourra, grace à son intelligence incomparable vous manipuler à sa guise.

    C’est ce qui a permis à Hollande sa progression sans limite au sein du parti politique qui contient sans aucun doute le plus gros nid de requins sanguinaires de la planète.

    Personnellement, je trouve très intéressant de passer pour un idiot : On me fout une paix royale et tous ceux qui souhaitent abuser de la situation deviennent en fait les dindons de la farce.
    De plus, ils n’osent JAMAIS se plaindre de peur de passer pour des imbéciles encores plus “graves” que moi.

    Je le répète donc : Méfiez-vous de Hollande. Il n’est ni bête, ni mou, ni indécis. Il “joue au con” et raconde des blagues “Carambar” pour en retirer des avantages personnels importants.
    En réalité, il est un homme froid, calculateur, opportuniste et manipulateur, pour arrivers à ses fins et en retirer un bénéfice personnel important.

    Je tiens à préciser que je n’ai JAMAIS utilisé ce stratagème pour porter préjudice à autrui.

    Je l’ai toujours utilisé pour me défendre vis à vis de personnes qui souhaitaient me berner ou abuser d’une situation particulière.

    Par contre, plus mon opposant se croit supérieur (classe sociale, niveau d’études, ego surdimensionné, etc…) plus je prends un malin plaisir à lui donner une bonne leçon.

    Ça ne serait pas drole du tout de s’en prendre à une personne moins favorisée que moi et j’en aurais honte jusqu’à la fin de ma vie.

    Vous devriez essayer, c’est très amusant.
    Par contre, faites quand-même très attention car ça pourrait facilement se retourner contre vous si vous sous-estimez votre adversaire ou si vous sur-estimez vos propres capacités.

    Et je vous en supplie, ne le faites ni pour berner des plus faibles que vous ni par appât du gain.
    Juste pour vous préserver de personnes qui veulent sciemment abuser de votre confiance (votre banquier ou un “élu” par exemple, il seront une cible de choix très valorisante je peux vous l’assurer. J’ai les deux dans mon “tableau de chasse” 😉 ).

      +6

    Alerter
  • Iskander Zakhar // 10.04.2015 à 21h23

    Au vu du nombre et de la qualité des commentaires, cet article a fait réagir et c’est tant mieux. Aussi longtemps qu’on s’évitera des ulcères en ayant des sites tels que “les crises” pour pouvoir “e-hurler” (désolé pour cette horreur orthographique, mais je n’ai rien trouvé d’autre dans l’urgence) notre opposition à tout ce bourrage de crâne, l’espoir subsistera. Merci Olivier et merci à vous aussi, commentateurs.

      +5

    Alerter
  • Tuxi // 10.04.2015 à 21h52

    Aucun lien avec la Grèce, mais l’information en vaut le détour: la rada de kiev à voté pratiquement à l’unanimité des lois visant à “désoviétiser” l’Ukraine.

    “La rada à approuvé plusieurs lois mettant sur le même plan les régimes soviétique et nazi et interdisant toute «négation publique» de leur «caractère criminel» ainsi que la «production» et «utilisation publique» de leur symboles – comme hymne, drapeaux ou le célèbre marteau et faucille — sauf quelques exceptions.”

    J’ai donc appris que les symboles nazis étaient en fait interdits en Ukraine… et je suppose également que les “exceptions” faites concernent les membres de certains bataillons qui se battent pour kiev (pour l’instant) et qui portent fièrement des insignes nazis!

    http://www.lematin.ch/monde/europe/ukraine-veut-desovietiser-moscou-proteste/story/31827762

      +6

    Alerter
  • Renaud // 11.04.2015 à 10h59

    Aller en Russie ou pas, le ‘raffinement’ “européen (ou européiste je ne sais pas) de Tsipras va-t-il aller jusqu’à accepter la banalisation des pratiques (LIENS ci-dessous) qui ont pourtant fortement aidé la Grèce à sombrer avec le formidable alibi de l’ “Europe” fantoche.
    Le triomphe du banditisme financier plus la “sensibilité”(?) “européenne” de Tsipras pourrait donner l’estocade finale à la Grèce, ce pays qui fut à l’origine de la Démocratie athénienne qui est la vraie démocratie, avec tirage au sort des élus. Et non pas cette démocratie ploutocratique actuelle sans la moindre vergogne, qui s’écroule sur nous en nous détruisant, une démocratie née en Angleterre au 17ème siècle dans un pays qui put se -payer- la démocratie en faisant suer le burnous, car son empire colonial lui rapportait alors beaucoup de richesses. C’est toujours ma même structure aujourd’hui : la démocratie en toc, démocratie d’une coterie ultra friquée basée sur l’exploitation, le vol, le triomphe de l’usure. C’est ça la base de la démocratie “moderne” actuelle complètement pourrie. Où est notre lucidité ?

    Voir :

    http://www.wikistrike.com/article-goldman-sachs-a-camoufle-la-dette-de-la-grece-puis-parie-sur-sa-faillite-99715852.html

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html

      +1

    Alerter
  • Laetizia // 11.04.2015 à 17h27

    Un petit bureaucrate calé dans son fauteuil, qui aligne les expressions éculées, vieillies, l’emploi du conditionnel, qui n’a pas voyagé, ni rencontré les hommes politiques dont il parle, et qui déplace des pions sur un échiquier posé devant lui. OB vous avez bien décortiqué, décapé son pauvre texte.

      +1

    Alerter
  • Ruoma // 11.04.2015 à 22h14

    Rassurez-moi, c’est un article qui a été écrit par un ordinateur et un programme et qu’on a demandé à Jean-Baptiste Naudet de signer ?…
    J’ai appris que ça existe, que ça se développe. C’est sans doute plus rapide, ça coûte moins cher et, avec la baisse continue du niveau politique et de l’intelligence dans les médias, si les lecteurs ne se méfient pas, ils finiront par ne plus s’en rendre compte…

      +0

    Alerter
  • burno // 11.04.2015 à 23h05

    merci de nous faire profiter de ces 3 commentaires de lecteurs de l obs ; tout à fait hilarants , en effet
    l auteur de l article de l obs n a visiblement pas inventé le fil à couper le beurre , mais il est quand même battu à plat de couture par … les propres lecteurs de l obs ; excellent …

      +0

    Alerter
  • Ruoma // 12.04.2015 à 13h11

    Il faut tout de même garder à l’esprit que les modérations, et ce doit être vrai également pour celle du Nouvel Obs, ne laissent passer en priorité que les commentaires qui vont dans le sens de l’article. Les autres, bien évidemment, sont considérés comme “ne respectant pas la Charte”…
    Qu’il y ait peu de commentaires comme celui de Roger Biau de Prades ne signifie pas du tout que les lecteurs lucides sont minoritaires, comme voudrait justement le faire croire la modération en privilégiant les commentaires favorables.
    C’est bien là l’effet pervers de ces médias “aux ordres”. Ils ne donnent la parole qu’aux mêmes opinions, ce qui fait croire aux lecteurs qu’il s’agit de l’opinion majoritaire, que cela reflète l’opinion publique.
    Ils ne cessent de nous faire dire des choses qu’on ne dit pas.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications