Les Crises Les Crises
16.juillet.202016.7.2020 // Les Crises

Interdit d’interdire – Qui a gagné les municipales ?

Merci 25
J'envoie

Source : Russia Today France, Interdit d’interdire

Frédéric Taddeï reçoit Antoine Buéno, écrivain, Lucile Schmid, co-fondatrice de la Fabrique écologique, et Pierre-Henri Tavoillot, philosophe.

Source : Russia Today France, Interdit d’interdire

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

marées // 16.07.2020 à 11h38

En affichage médiatique EELV. En réalité une pincée de grandes villes et la base n’a aucune solidité.
Sur le terrain LR qui a raflé la mise dans une bonne partie des villes. En réalité ils n’ont plus de tête, sont devenus un parti strictement de notables vieillissant, avec une contradiction suicidaire : continuer le modèle détruisant le pays ou défendre les territoires pour ne pas disparaître en terme d’élus (cas type : tuer les communes en soutenant les com com = mort assurée), un destin de type Parti Radical empêtré dans son déphasage et ses contradictions.
Les autres : zéro.
En clair : tout le monde a perdu et c’est même une désintégration.

14 réactions et commentaires

  • jules Vallés // 16.07.2020 à 08h40

    Lemaire ?

    Dans un soucis de qualité, merci d’étoffer un peu votre idée, votre commentaire semble bien court..
    Dans un souci de qualité, merci d’améliorer votre orthographe !!!!

      +3

    Alerter
    • ouvierpcf // 16.07.2020 à 12h40

      dans un souci d humilité d’empathie merci de rester humble ,votre commentaire n’apportant d’ailleurs aucun élément ni d’analyse ni d’enrichissement ni même de contradiction argumentée sur le sujet présenté . Nous visitons Lemaire et moi je crois , le site les crises de O Berruyer pas le site de Jules Vallés et au vu de votre haute sommité et de votre autoritarisme éclairé je ne suis pas prêt moi de le consulter

        +3

      Alerter
  • Fritz // 16.07.2020 à 09h31

    Antoine Buéno, apôtre de l’abstention… Toujours ce rêve d’une abstention « citoyenne » ou « révolutionnaire ».
    Certes, élire n’est pas voter, et il est temps que les citoyens gouvernent au lieu de désigner de soi-disant « représentants ».
    Mais l’abstention massive ne fait pas trembler l’oligarchie, bien au contraire. Elle fait le jeu de l’oligarchie.

    Il suffit d’entendre leurs médias claironner, triomphants : « un record d’abstention », « une abstention historique », etc., depuis des années déjà.

      +9

    Alerter
  • Fritz // 16.07.2020 à 10h16

    Qui a gagné les municipales ? A Perpignan, Louis Aliot ; à Moissac, Romain Lopez (31 ans).
    Quoi ? Ce n’est pas la bonne réponse ?
    Et le maire d’Eu, il a gagné ?

      +4

    Alerter
  • marées // 16.07.2020 à 11h38

    En affichage médiatique EELV. En réalité une pincée de grandes villes et la base n’a aucune solidité.
    Sur le terrain LR qui a raflé la mise dans une bonne partie des villes. En réalité ils n’ont plus de tête, sont devenus un parti strictement de notables vieillissant, avec une contradiction suicidaire : continuer le modèle détruisant le pays ou défendre les territoires pour ne pas disparaître en terme d’élus (cas type : tuer les communes en soutenant les com com = mort assurée), un destin de type Parti Radical empêtré dans son déphasage et ses contradictions.
    Les autres : zéro.
    En clair : tout le monde a perdu et c’est même une désintégration.

      +14

    Alerter
  • Obermeyer // 16.07.2020 à 15h37

    Qui a gagné ? C’est l’abstention qui devient majoritaire dans ce pays ; les jeunes et les habitants des quartiers défavorisés n’y croient plus . Le problème c’est que l’abstention ne fera que conforter les systèmes politiques en place et rien n’évoluera dans le bon sens .

      +2

    Alerter
  • Fritz // 16.07.2020 à 17h50

    En effet. Le PCF a perdu Argenteuil en 2001, c’était déjà un signe. Et parmi les hommes politiques morts du covid, on a assez peu parlé de Jean-Charles Nègre et Daniel Davisse, tous deux communistes, tous deux vice-présidents du conseil général (de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, respectivement). Davisse avait été maire de Choisy-le-Roi.

    https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/03/31/deces-de-jean-charles-negre
    https://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/choisy-le-roi-figure-du-pcf-l-ancien-maire-daniel-davisse-emporte-par-le-coronavirus-29-03-2020-8290236.php

      +0

    Alerter
  • LaurentL // 16.07.2020 à 19h45

    Malville Loire Atlantique , élection municipale annulée pour cause de coronavirus.
    Bigre de bigre, ça devrait faire les gros titres des média dominants…
    Sinon voter pour simplement donner de la légitimité à une pièce de théâtre dont le dernier acte est connu à l’avance ? Sans moi.
    Il existe même la possibilité de voter blanc pour les hyper-crédules.
    90% d’absentionnistes serait un signal fort pour nos « mal élus » chroniques.
    Mal élus néanmoins aux manettes depuis si longtemps.

      +1

    Alerter
    • Fritz // 16.07.2020 à 19h51

      Un signal fort ? Quelle naïveté. Même avec 99,9 % d’abstentionnistes, les politiciens continueront à se dire nos « représentants ». L’abstention massive les gêne d’autant moins qu’elle affecte d’abord les classes populaires et les contestataires.

        +3

      Alerter
      • LaurentL // 16.07.2020 à 20h50

        Naîveté ? Pourquoi pas.
        Mais il n’empêche que si 99,9% des votants est absentionniste, c’est qu’une immense majorité de mes concitoyens aura enfin fait le constat du dévoiement de notre systéme électoral en un système politico-médiatique qui choisit ses gagnants et organise leur victoire.
        Ce serait plutôt positif et rassurant, non ?

          +0

        Alerter
        • Fritz // 16.07.2020 à 20h57

          D’accord avec vous, à condition que les 99,9 % destituent les politiciens, pour assumer la charge de la démocratie.

            +4

          Alerter
  • Anfer // 18.07.2020 à 20h39

    Tout le monde a compris que le vote pour choisir qui va s’occuper des poubelles n’a pas grand intérêt.

    Il reste juste des petits marquis pour se rengorger d’un espèce de « localisme » démagogique grotesque, mélange de clientélisme et d’esprit de clocher…

      +1

    Alerter
  • jean-pierre.georges-pichot // 23.07.2020 à 09h16

    Qui a gagné les élections ? On s’en fout ! jamais dans l’histoire rien d’important n’a été déterminé par une élection. J’attends les contre-exemples.

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications